pascalineguilliervéroniquejandelle - Guillier & Jandelle Architectes ...

guillierjandelle.com

pascalineguilliervéroniquejandelle - Guillier & Jandelle Architectes ...

pascalineguilliervéroniquejandelle

architectes dplg


pascalineguilliervéroniquejandelle

architectes dplg

biographie

curriculumvitæ

book

biographie

curriculumvitæ

book


pascalineguillier

1987 Obtention d’une bourse

d’étude pour suivre la première

année de Master d’Architecture de

l’Université d’Illinois (U.S.A.).

1991 Obtention du diplôme d’architecture

à l’École d’Architecture de Versailles

sous la direction d’Olivier Girard.

1993 Publication dans les Cahiers de

la Recherche Architecturale (N ° 32-33, Ville

Architecture) un article : « Habiter deux

utopies urbaines : la Ville Contemporaine de

trois Millions d’Habitants de Le Corbusier et

Broadacre-City de Franck Lloyd-Wright ».

1990 ~ 1997 Assistante dans les

agences d’architecture Bernard Paurd,

Constantini-Regembal, Hesters-Oyon.

1998 ~ 2000 Assistante de

Jacques Coulon Paysagiste.

VéroniqueJandelle

1988 Obtention du diplôme d’architecture

à l’École d ‘Architecture de Versailles

sous la direction d’Olivier Girard.

1989 Obtention d’une bourse d’étude

du Ministère des Affaires Étrangères

sur le thème « de la théorie à la pratique

à travers le travail de trois architectes

italien : Gregotti, Rossi & Aymonino »

sous la direction de Stefano Boerie.

1992 Sélectionnée pour participer au

concours Premio Samona, « Laboratoire

international de la projetation urbaine »

sur le thème de « la progettazione degli

spazi aperti ». Site : Cadoneghe, Italie.

1990 ~ 2000 Assistante de Jacques

Hesters et Brigitte Oyon, architectes.

biographie

biographie

pascalineguillierVéroniqueJandelle

ont entamé leur collaboration

professionnelle dès 1993 en travaillant

sur des concours nationaux et

internationaux et sur des projets privés.

Elles obtiennent en 1996 avec

Alice Toulemonde, architecte,

la mention spéciale du jury

pour le concours de requalification

du quartier Robespierre à

Vitry-sur-Seine et, en 1997,

la seconde mention du

concours international pour le

Mémorial de Gorée, au Sénégal.

En 2000, Véronique Jandelle et

Pascaline Guillier créent leur agence

d’architecture. Leur activité se

développe dans les équipements

scolaires et les études urbaines, ainsi

que sur des programmes de logements.

Ont participé aux projets depuis 2000 :

Elsa Maunoury entre 2004 et 2007,

Anne Le Bleis entre 2007 et 2008,

Frédéric de Lascoups en 2010.

Olivier Charles,

Benjamin Battais,

Émilie Bovet,

Sara Franceschin,

Fabrice Gomolinski,

Amélie Gressier,

Manuel Lacoste,

Aude Nicolas et

Jean-Baptiste Stienne.

5


curriculumvitæ

curriculumvitæ

scolaire

2011, Stains (93)

restructuration du groupe

scolaire victor hugo-émile Zola

avec reconstruction

de la restauration

maîtrise d’ouvrage ville de stains

concours

page 17

2009 à 2012, Bois-d’Arcy (78)

reconstruction de l’école

maternelle croix-blanche

maîtrise d’ouvrage ville de bois d’arcy

concours, projet lauréat en juin 2009

chantier en cours

page 25

2007 à 2011, Bourg-la-Reine (92)

restructuration et extension

de l’école élémentaire république

chantier en cours

page 13

2009, Courcouronnes (91)

extension et restructuration

partielle du groupe scolaire

jacques brel

maîtrise d’ouvrage ville de courcouronnes

surface h.o.n. du groupe scolaire 3 055 m 2

surface h.o.n. extension 362 m 2

coût 1 900 000 € h.t.

avec s.i.b.i., bet tce et économiste

concours

2009, Le Mée-Sur-Seine (77)

reconstruction de la demi-pension

et restructuration partielle

du collège jean de la Fontaine

maîtrise d’ouvrage-conseil général seine-et-marne

surface h.o.n. existante 4 167 m 2

surface h.o.n restauration 650 m 2

coût 5 100 00 € h.t.

avec betom, bet tce et économiste,

bet hqe cap terre, valérie patrimonio

paysagiste d.p.l.g.

concours

2009, Mantes-La-Jolie (78)

restructuration partielle et

extension du lycée saint-exupéry

maîtrise d’ouvrage région ile-de-france

concours

page 15

2006 à 2010, Orly (94)

restructuration et extension

du bâtiment de restauration

du groupe scolaire

romain rolland

maîtrise d’ouvrage ville d’orly

maîtrise d’ouvrage déléguée sadev

livré

page 12

2006 , Sucy-en-Brie (94)

extension de l’ école

élémentaire et de l’école

maternelle des bruyères

maîtrise d’ouvrage ville de sucy-en-brie

surface h.o.n. créée 956 m 2

coût des travaux 1 097 680 € h.t.

avec sibi, bet et économiste

concours

2006 à 2010, Paris (75019)

restructuration partielle

d’un bâtiment annexe de l’école

élémentaire rue de tanger

maîtrise d’ouvrage ville de paris

conducteur d’opération sla 19

livré

page 16

2004 à 2009, Bernes-Sur-Oise (95)

construction, réhabilitation

et restructuration de

l’école élémentaire,

du centre de loisirs et de

la mairie de bernes-sur-oise

maîtrise d’ouvrage ville de bernes-sur-oise

maîtrise d’ouvrage déléguée dde 95

6 7

livré

page 19

2005 à 2008, La Courneuve (93)

réhabilitation et modernisation

du groupe scolaire

anatole France et du gymnase

maîtrise d’ouvrage ville de la courneuve

maîtrise d’ouvrage mandataire

sem plaine commune développement

livré

page 20

2004 à 2010, Le Chesnay (78)

extension, restructuration

et réhabilitation du

groupe scolaire du hameau

maîtrise d’ouvrage ville du chesnay

écoles maternelles livrées

page 22 & 23

2004, Courbevoie (92)

extension des écoles

élémentaires

logie & anatole France

maîtrise d’ouvrage ville de courbevoie

surface h.o.n. 1292 m 2

coût 2 260 000 € h.t.

avec s.i.b.i. b.e.t. cabinet j. gaudin économiste

projet arrêté à la phase apd

2004, Cerny (91)

restructuration du

service de restauration

et amélioration des lieux de vie

du lycée alexandre denis

maîtrise d’ouvrage conseil

régional d’île-de-france

surface h.o.n. 1 500 m 2

coût 2 168 705 € h.t.

avec s.i.b.i., b.e.t. et économiste

concours

2001 à 2002, Saint-Denis (93)

réhabilitation du groupe

scolaire joliot-curie

Création de pare-soleils, changement

des menuiseries extérieures et mise

en place d’une VMC dans les salles de

classe. Chantier en milieu occupé.

maîtrise d’ouvrage ville de saint-denis

surface h.o.n. 3 600 m 2

coût 935 012 € h.t.

avec s.i.b.i., bureau d’étude tce et économiste

acoustique et conseil, bureau

d’étude acoustique

livré

2001, Courbevoie (92)

construction de l’école

maternelle émile deschanel

maîtrise d’ouvrage ville de courbevoie

surface h.o.n. 1534 m 2

coût 2 134 286 € h.t.

avec b.e.t.m. bureau d’étude

et oger international

concours


logements

2007 à 2008, Le Vésinet (78)

extension et rénovation

d’une maison

maîtrise d’ouvrage privée

surface h.o.n. créée 76 m 2

surface h.o.n. existante 360 m 2

coût prévisionnel 500 000 € h.t.

avec s.i.b.i., bet et économiste et dsb ing. bet bois.

phase études

2003 à 2005, Les Ulis (94)

transFormation

de surFaces commerciales

en 12 logements plus

maîtrise d’ouvrage opac du val de marne

maîtrise d’ouvrage déléguée expensiel

surface h.o.n. 540 m 2

coût 564 061 € h.t.

avec s.i.b.i. bureau d’étude t.c.e. et économiste

mission complète et mission opc

livré

2005 à 2006, Paris (75018)

création d’une terrasse jardin

sur la toiture d’un immeuble

maîtrise d’ouvrage privée

surface h.o.n. restructuration 14 m 2

coût des travaux 50 000 € h.t.

livré

2005, Paris (75010)

transFormation de locaux

commerciaux à reZ-de-chaussée

en appartement

Restructuration et réhabilitation du rez-de-

chaussée. Construction d’une pièce en sous-

sol pour relier le rez-de-chaussée à la cave.

maîtrise d’ouvrage privée

surface h.o.n. restructuration 198 m 2

coût des travaux 200 000 € h.t.

livré

2002 à 2003, Écully (69)

extension

d’une maison individuelle

maîtrise d’ouvrage privée

surface h.o.n. de l’extension 110 m 2

coût 213 428 € h.t.

livré

paysage

2005 à 2007, Le Chesnay (78)

aménagement paysager

des abords du groupe

scolaire du hameau

coût prévisionnel 479 000 € h.t.

surface 50 000 m 2

mission études, avp et projet

2005, Orléans (45)

capitainerie et kiosques dans

le cadre de l’aménagement

des quais de la loire

jacques coulon paysagiste mandataire

avec linda leblanc paysagiste, charles

vicarini concepteur lumière, setu, b.e.t.

maîtrise d’ouvrage l’agglo, orléans val de loire

8 9

concours

page 18

2002, Athis-Mons (91)

ombrière dans le cadre

de l’aménagement de

la place mendès-France

jacques coulon paysagiste mandataire,

avec n.r. conseil bureau d’étude, yves adrien

concepteur lumière, hélène rémy sculpteur

maîtrise d’ouvrage ville d’athis-mons

surface h.o.b. 20 m 2

coût 182 938 € h.t.

livré

2001, Reims (51)

aménagement des abords

de l’hippodrome de reims

maîtrise d’ouvrage ville de reims

surface 30 000 m 2

coût prévisionnel 1 800 000 € h.t.

avec yves adrien concepteur lumière

et studinfra bureau d’étude vrd

étude préliminaire

gendarmerie

2009, Ecquevilly (78)

restructuration

et extension de la brigade

d’ecquevilly construction

de logements de Fonction

maîtrise d’ouvrage conseil général des yvelines

concours

page 14


10

culturel

1997, Dakar, Sénégal

mémorial de gorée

concours international avec le soutien de

l’uoa, l’unesco et la participation de l’uia

Le gouvernement du Sénégal a décidé

d’édifier, sur la corniche ouest, face à

l’île des Madeleines, à Dakar, à quelques

kilomètres de l’île de Gorée, un Mémorial,

un ensemble muséographique et un centre

de documentation et de recherche.

Lieu de pèlerinage pour plus de 150 millions

d’Africains, ce complexe devait exprimer

la conquête des libertés issue d’une

expérience douloureuse ainsi que la

volonté de construire des civilisations

où liberté et tolérance règneront.

commanditaire ville de dakar

surface h.o.n 13 595 m 2

avec alice toulemonde architecte d.p.l.g.

projet primé - deuxième mention

formation

Formation hqe

« Réaliser un bâtiment à Haute

Qualité Environnementale ». HQE

ipaa (institut de programmation

en architecture et aménagement).

suivie par véronique jandelle

industriel

2002, Reims (51)

deux ateliers locatiFs artisanaux

Construction métallique et bardage

en bois d’ipé.

maîtrise d’ouvrage ville de reims

maîtrise d’ouvrage déléguée

saem reims développement

livré

page 21

urbanisme

2005 à 2006, Magnanville (78)

élaboration d’un diagnostic

urbain et paysager pour la

revitalisation du centre bourg

Requalification des espaces publics

et étude pour l’établissement d’un

schéma directeur de circulation

et d’évolution de la commune.

maîtrise d’ouvrage commune de magnanville

misssion diagnostic urbain et paysager et étude

pour l’aménagement de deux espaces publics.

coût prévisionnel 1 500 000 € h.t.

surface 31 ha

avec valérie patrimonio paysagiste d.p.l.g.

et scb économie, b.e.t.

2004 à 2005, Vernouillet (78)

étude pour la revitalisation

du centre-ville

Élaboration d’un diagnostic et

d’une analyse urbaine.

Élaboration d’un cahier des charges

architectural et paysager sur

le centre-ville pour de nouveaux projets.

maîtrise d’ouvrage ville de vernouillet

avec philippe hamelin paysagiste d.p.l.g.

book

book


estauration scolaire

eXtension

restructuration

2006 à 2010, Orly (94)

restructuration et extension

du bâtiment de la restauration

du groupe scolaire

romain rolland

Le bâtiment actuel disparaît par la mise

en place d’une enveloppe en bardage bois

stratifié englobant existant et extension.

Des lanterneaux sont créés pour

éclairer naturellement le centre du

restaurant. Une terrasse bois est

aménagée à l’usage des centres de loisirs l’été.

Programme :

› Restaurant pour écoles élémentaires

et centre de loisirs élémentaires

› Office en liaison chaude

› 300 places assises

› Service à la place

maîtrise d’ouvrage ville d’orly

maîtrise d’ouvrage déléguée sadev

coût 1 163 492 € h.t.

surface h.o.n. restructurée 432 m 2

surface h.o.n. créée 221 m 2

avec sibi, bet et économiste

livré

Photographies Hervé Abbadie

En haut, le plan avec en jaune

les parties en extension. Autres

photographies : intérieur et

extérieur du restaurant scolaire.

Avant les travaux

Ci-dessus, photographie

de chantier, l’escalier suspendu.

Ci-contre, plan du premier

étage (en jaune les

parties en extension).

maîtrise d’ouvrage ville de bourg-la-reine

coût prévisionnel 5 900 000 € h.t.

surface h.o.n. restructurée 1779 m 2

surface h.o.n. créée 1209 m 2

avec cotec, bet tce et économiste,

acoustique et conseil, bet acoustique

caractéristique chantier en milieu occupé

construction avec certification hqe

mission de base ~ chantier en cours

scolaire

eXtension

restructuration

certification hqe

2007 à 2011, Bourg-La-Reine (92)

restructuration

et extension de l’école

élémentaire république

Le hall de l’école, “pont” en bois,

léger et majestueux, enjambe

le jardin et la salle polyvalente.

L’escalier principal en bois et

métal est suspendu.

12 13

Image 3D par

Anne Le Bleis.

Cette école d’époque Jules Ferry, caractérisée par

l’enclos, s’ouvre délibérément à l’environnement

par le bâtiment d’extension tout en

se positionnant en retrait pour se protéger.

Programme :

› Restructuration et extension des bâtiments

existants pour aménager huit ateliers et

seize classes

› Création d’un centre de loisirs

› Création d’une salle polyvalente

en sous- sol de l’extension ouverte aux

associations de la ville

› Création d’un pôle d’accueil de l’école


gendarmerie concours

2009, Ecquevilly (78)

restructuration et extension

de la brigade d’ecquevilly

Le projet d’extension de la gendarmerie concilie

l’activité de la gendarmerie et la tranquillité des

logements de fonction. Situé dans un quartier

pavillonnaire, le projet respecte l’échelle du site

tout en valorisant l’image de la brigade comme

institution. Les logements composés de maisons

individuelles accolées sont organisés autour d’un

espace commun de distribution. Ils sont disposés

pour être éloignés des limites de la parcelle

et à l’écart de l’activité de la gendarmerie.

Caractéristiques :

Chantier en milieu occupé.

Réduction de 40 % de la consommation

d’énergie initiale dans les zones restructurées.

BBC dans les extensions.

Ci-contre, la Gendarmerie

existante vue depuis la rue.

Ci-dessous, le projet

d’extension.

images 3D par Olivier Charles.

Programme :

› Gendarmerie

• Création de bureaux et d’une nouvelle entrée

de la gendarmerie

• Création de trois studios au-dessus de la gendarmerie existante

• Restructuration des locaux de services existants

• Création d’un garage pour quatre véhicules de service

› Logements

• Création de cinq logements pour les familles des gendarmes

maîtrise d’ouvrage conseil général des yvelines

coût prévisionnel 3 098 726 € h.t.

surface h.o.n. globale :

• gendarmerie 486 m2 • logements de fonction créés 650 m²

avec s.i.b.i. bet fluides et économiste

Maquette du

Ci-dessus, plan du

rez-de-chaussée

projet réalisée par

avec en jaune les

Pierre-Xavier Grézaud.

zones d’extension.

Les logements de fonction

La galerie est le lien fort entre le parvis et le cœur

du lycée, et met en place des relations entre tous les

bâtiments d’enseignement.

Trois fonctions sont associées à ce lieu :

1. Accompagner depuis le parvis

jusqu’au cœur du lycée.

2. Créer un élément fort identitaire du lycée.

3. Autour de cette galerie gravitent les lieux

de vie collective du lycée, la salle polyvalente,

le CDI et le foyer des élèves.

Caractéristiques :

Travaux en milieu occupé

Interventions sur existant diversifiées

sur un site très étendu.

scolaire concours

2009, Mantes-la-Jolie (78)

restructuration partielle et

extension du lycée saint-exupery

Mission de base

Programme :

› Création de l’entrée du lycée

› Restructuration des pôles de la vie scolaire,

de l’enseignement du théâtre et du centre

de documentation et d’information ;

› Restructuration et remises aux normes

de l’existant : accessibilité, sécurité

incendie, désamiantage

maîtrise d’ouvrage région ile de france

maîtrise de l’ouvrage mandataire icade promotion

coût prévisionnel 4 618 000 € h.t.

surface h.o.n. extension 1 250 m2 surface h.o.n. existante dont restauration 14 579 m 2

avec s.i.b.i. bet tous corps d’état et économiste

agnès sourisseau, paysagiste d.p.l.g.

14 15

Images 3D par

Anne Le Bleis.

Ci-dessus, CDI et

salle polyvalente.

Ci-contre, entrée

du lycée.

En-bas, façade

sur la galerie.


scolaire

réhabilitation

restructuration

2006 à 2010, Paris (75019)

restructuration partielle

d’un bâtiment annexe de l’école

élémentaire 41 bis rue de tanger

Support de panneaux réfléchissants,

la façade participe au projet de mise

en valeur des espaces d’entrée de l’école.

Ces panneaux, constitués d’une tôle

inox pliée, sont étudiés pour renvoyer

les rayons du soleil pour éclairer et

animer le jardin orienté Nord.

Programme :

› Création d’un pôle d’accueil,

hall, loge et bureaux

› Aménagement d’une nouvelle entrée sur la rue

› Création d’un jardin

› Changement des menuiseries extérieures

› Création d’un abri vélos et containers

› Création d’un ascenseur

maîtrise d’ouvrage ville de paris

conducteur d’opération sla 19

coût 1 332 750 € h.t.

surf. h.o.n.restructurée 1 557 m 2

avec sibi, bet et économiste,

agnès sourisseau paysagiste,

ac lumière - concepteur lumière.

livré

Au milieu à droite, les réflecteurs.

Ci-contre, l’entrée de l’école.

À droite, le jardin d’entrée.

Photographies par Hervé Abbadie

À gauche, détail

d’un réflecteur.

À droite, étude

d’impact des

reflecteurs

sur le jardin.

printemps été hiver

étude solaire, images ac lumière

Ci-dessus de gauche à

droite, le hall ; la salle

de restaurant ;

l’extension sur l’avenue

Nelson Mandela.

Ci-contre, vue sur

la restauration

et l’école élémentaire

Façade depuis la

cour de récréation.

Images 3D extérieures

par Anne Le Bleis

et intérieures par

Fabrice Gomolinski.

scolaire

concours

2011, Stains (93)

restructuration du groupe scolaire victor hugo / émile Zola

avec reconstruction de la demi-pension.

Le projet d’extension et de réhabilitation du groupe

scolaire s’inscrit dans le projet urbain global de la

Ville de Stains. Le hall du groupe scolaire et la

restauration s’installent dans la continuité des

institutions présentes sur l’avenue Mandela :

la Maison du Temps Libre, le théâtre Paul Eluard

au cœur de la Cité Jardin.

Caractéristiques :

Travaux en milieu occupé

Démarche HQE et BBC-Effinergie.

Programme :

› Restructuration partielle et remises aux

normes des deux écoles élémentaires et de

l’école maternelle

› Aménagement en sous-sol de l’école

élémentaire de salles d’activité sportive

et de musique

maîtrise de l’ouvrage ville de stains

coût prévisionnel 6 873 528 € h.t.

surface utile du groupe scolaire 4 123 m 2

surface utile de la restauration créée 854 m 2

avec sato et associés bet tce et économiste

influence restauration – cuisiniste,

eckea acoustique – acousticien

afce hqe – bet hqe

16 17


paysage

étude pour des

Kiosques et une capitainerie

concours

2005, Orléans (45)

aménagement du quai

de loire de la ville d’orléans.

jacques coulon

paysagiste mandataire

La capitainerie et les kiosques concilient deux

échelles : le grand paysage des quais de Loire et

le programme de petites activités. Ces petits

bâtiments en bois sont repérables de loin comme

pôles d’attraction sur la promenade des quais

de Loire. Ouverts ou fermés, la capitainerie et

les kiosques sont des lieux, des abris, en belvédère

sur la Loire ; leurs systèmes de fermeture

– grands volets coulissants verticalement –

signalent l’activité des boutiques ou le fonctionnement

des différents services de la capitainerie.

L’activité des kiosques et de la capitainerie sont

repérables de loin par ces volets qui jouent le rôle

de sémaphores à l’échelle des quais de Loire.

Programme :

› Kiosques démontables pour marchands

de journaux, restauration rapide…

› La capitainerie abrite différents

services, un poste de contrôle de l’écluse,

un poste de secours, l’accueil et

l’information du port de plaisance,

le bureau de location de bateaux et vélos

maîtrise d’ouvrage l’agglo, orléans val de loire

avec jacques coulon paysagiste mandataire,

linda leblanc paysagiste,

charles vicarini concepteur lumière,

setu, b.e.t.

› Projet pour la Capitainerie du nouveau

port de plaisance de la ville d’Orléans

surface h.o.b. 160 m2 coût 370 000 € h.t.

› Projet pour les kiosques du nouveau

port de plaisance de la ville d’Orléans

surface h.o.b. 9 m 2 par kiosque

coût 37 000 € h.t.

Kiosque ouvert.

Kiosque fermé.

Ci-dessus, étude de la

capitainerie et le kiosque.

Ci-dessous, vue 3D

des quais de la loire de

la ville d’Orléans

concernés par le projet.

Images Olivier Charles

et Atelier J. Coulon.

Ci-contre, l’école sur la rue Verte. Ci-dessous de haut en bas et gauche à

droite, vue d’une classe ; l’entrée de l’école ; le hall ; circulation ; l’école

et le centre de loisirs ; circulation. Photographies Hervé Abbadie.

scolaire

2004 à 2009, Bernes-Sur-Oise (95)

construction de l’école

élémentaire et du centre

de loisirs. extension et

restructuration de la mairie

Le projet met à profit le terrain en pente en

proposant deux rez-de-chaussée indépendants

mis en relation par le hall, permettant une

grande fluidité dans les déplacements, des

dégagements rapides sur les deux espaces de

récréations hauts et bas et une gestion entre

les deux tranches d’âge de l’école élémentaire.

Le parcours dans les différents lieux

intérieurs et extérieurs est un échange

permanent et varié avec l’environnement ;

les trois éléments verticaux, coins lecture

des salles de classe, sont omniprésents.

Programme :

› École élémentaire : sept classes

› Centre de loisirs : trois salles

d’activité, un bureau, un office

maîtrise d’ouvrage ville de bernes-sur-oise

maîtrise d’ouvrage déléguée dde 95

surface h.o.n. restructuration 723 m 2

surface h.o.n. construction et

extension 1 608 m 2

coût des travaux 2 996 942 € h.t.

avec c.o.t.e.c., b.e.t., économiste

18 19

livré


scolaire

restructuration

2005 à 2008, La Courneuve (93)

réhabilitation et restructuration

du groupe scolaire

anatole France et du gymnase

pierre py architecte, 1960

Les interventions sont partielles et réparties

sur 7000 m 2 en milieu occupé sur un an

de chantier avec un phasage élaboré dans

un souci de sécurité et de réduction des

nuisances pour les enfants et les usagers.

Le groupe scolaire comprend :

› Une école élémentaire et centre de loisirs

› Une école maternelle et centre de loisirs

› Une restauration avec office

› Un gymnase

Programme :

› Remise aux normes sécurité incendie

et accessibilité handicapés

Restructuration partielle :

› Transformation d’un logement en

salles de repos pour la maternelle

› Transformation de bureaux en six salles

de classe pour l’école élémentaire

› Réfection des façades et création d’ouvertures.

› Changement des menuiseries extérieures de

l’ensemble du groupe scolaire et du gymnase

› Aménagements extérieurs et

création d’un terrain de sport

interventions

sur l’ensemble

des bâtiments

indiqués en jaune.

Le groupe scolaire Anatole France est très représentatif du

patrimoine scolaire d’après-guerre : les volumes sont généreux

et largement éclairés ; l’objectif est de transformer les bâtiments

pour répondre au projet pédagogique d’aujourd’hui et aux

nouveaux usages, guidé par la volonté de donner une image

accueillante et chaleureuse du groupe scolaire dans le quartier.

maîtrise d’ouvrage ville de la courneuve

maître de l’ouvrage mandataire

sem plaine commune développement

coût 3 297 898 € h.t.

surface h.o.n. totale 6 773 m 2

avec ac ingénierie bet et oger international économiste.

livré

Ci-dessus, l’école élémentaire après les travaux.

Ci-contre, le gymnase avant les travaux

et, ci-dessous, après les travaux.

Vues et détails des ateliers.

En bas, vue depuis

l’avenue R. Shuman.

Photographies de

Denis Menou.

industriel

2002, Reims (51)

Les ateliers s’inscrivent dans le projet

global des aménagements du quartier

Croix-Rouge : l’aménagement des abords

de l’hippodrome et la construction du

transport en commun en site propre.

Variations sur deux volumes simples.

L’enveloppe de ces ateliers est un travail sur

l’alternance de panneaux en bois et en verre.

Le dessin de la modénature des panneaux bois,

donne à ces bâtiments d’une extrême simplicité

volumétrique imposée par le programme, un

aspect précieux qui en modifie l’échelle.

Programme :

› Six ateliers modulables avec

blocs sanitaires et bureaux

Matériaux :

› Bardage bois Ipé

› Charpente métallique

commanditaire ville de reims

maîtrise d’ouvrage déléguée saem

reims développement

avec s.n. lechevalier b.e.t.

surface h.o.n. 1200 m2 coût 564 061 € h.t.

20 21

livré


scolaire

réhabilitation

restructuration

2004, Le Chesnay (78)

école élémentaire guynemer

et halte garderie

groupe scolaire du hameau

andré sogorb architecte, 1970

Cette tranche des travaux de restructuration

de l’école élémentaire de 12 classes et d’une

halte-garderie fait partie d’une restructuration

globale du groupe scolaire du Hameau.

Programme de réhabilitation :

› Changement des menuiseries

extérieures

› Réfection des terrasses et des

revêtements de façades

› Mise aux normes sécurité incendie

et accessibilité handicapés

› Restructuration totale de l’office

et des salles de restaurant

Programme d’extension :

› Couverture d’un patio par une verrière

› Création d’un préau extérieur

Aménagements extérieurs :

› Création d’un parvis

› Aménagement des accès

Ci-dessus, le plan du rez-de-chaussée, en jaune les parties neuves.

Ci-dessous, état actuel et en bas projet.

Image 3D par Anne Le Bleis.

maîtrise d’ouvrage ville du chesnay

coût 2 300 000 € h.t.

surface h.o.n. existante 3 706 m 2

surface h.o.n. créée 60 m 2

avec s.i.b.i., bet et économiste

mission d’étude

état existant

projet

Ci-dessus, plan du rez-de-chaussée en

couleur les parties neuves.

Ci-contre et ci-dessous,

les salles de restauration.

Ci-dessous, état originel

et ci-dessous le site

aujourd’hui.

maîtrise d’ouvrage ville du chesnay

coût 3 400 000 € h.t.

surface h.o.n. restructuré 1 460 m2 surface h.o.n. créée 790 m 2

avec s.i.b.i., bet et économiste

chantier en milieu occupé

scolaire

eXtension

restructuration

2004 à 2007, Le Chesnay (78)

écoles maternelles h. boucher et

m. bastie groupe scolaire du hameau

andré sogorb architecte, 1970

Les travaux de restructuration et

d’extension des écoles maternelles

font partie d’une restructuration globale

du groupe scolaire du Hameau.

Programme de réhabilitation

et restructuration :

› Changement des

menuiseries extérieures.

› Réfection des terrasses et

des revêtements de façades.

› Mise aux normes sécurité incendie, accessibilité

handicapés et restructuration intérieure.

Programme d’extension :

› Création d’une salle de jeux

pour chaque maternelle

› Création d’un office de rechauffage commun.

› Création de deux salles de restaurant

Aménagements extérieurs :

› Création d’un parvis d’entrée et d’un auvent.

› Réaménagement des accès

22 23

avant

livré


scolaire

eXtension

restructuration

concours

2006, Sucy-En-Brie (94)

extension de l’ école élémentaire et

de l’école maternelle des bruyères

Les écoles des Bruyères ont une situation

privilégiée en lisière de la forêt domaniale

du Bois Notre-Dame. L’histoire et la forêt de

grands chênes centenaires sont des atouts pour

les écoles. Ce lieu, offert comme cadre de vie,

incite à en faire bénéficier généreusement les

enfants. L’extension est tournée vers le bois et

des transparences sont ménagées pour offrir

des vues sur la forêt, y compris depuis les salles

situées de l’autre côté. Le déboisement de ce

site doit se faire en contrepartie d’une qualité

architecturale, dans une relation réciproque,

où la construction met celui-ci en valeur.

Programme :

› Extension des écoles par la création

d’un restaurant scolaire commun.

› D’une BCD pour chaque école.

› D’une salle de motricité.

› De trois classes spécialisées.

maîtrise d’ouvrage

ville de sucy-en-brie

coût 1 097 680 € h.t.

surface h.o.n. créée 956 m 2

avec sibi, bet et économiste

À gauche,

la Sente Royale

jouxtant le site.

au centre, plan

masse du site.

Image 3D par

Anne Le Bleis.

2009 à 2012, Bois-d’Arcy (78)

reconstruction de l’école

maternelle croix blanche

Le plan est organisé selon une trame régulière

orientée Nord/Sud, favorable pour les salles d’activités.

La salle d’activité est au cœur de l’organisation

et les cinq salles sont conçues sur le même modèle.

La galerie s’insère dans cette trame et est dimensionnée

pour servir de lieu d’exposition pour les travaux

des enfants. Des lanterneaux jalonnent le parcours

et apportent de la lumière naturelle à la galerie,

aux salles d’activité et à la BCD.

Ci-dessus, vue de

l’entrée de l’école

(perspective du concours).

Ci-contre,

la bibliothèque de l’école.

Perspectives par

Olivier Charles

scolaire phase chantier

Caractéristiques :

Structure et façades bois / Construction avec

objectif de réduction d’énergie de C


droits réserVés : pascalineguilliervéroniquejandelle architectes d.p.l.g.

troisième édition, reVue, corrigée et agrémentée 2006~2011.

conception&réalisation graphique : estèvegili www.graphicvertigo.com

caractères typographiques : aKzidenzgrotesk et NewBaskerville.

photographies & illustrations : crédits dans les légendes, sinon d.r.

impression & façonnage : promoprint paris.


pascalineguilliervéroniquejandelle

architectes dplg

19, rue Montcalm, 75018 Paris, France.

Téléphone 01 42 55 95 08 fax 01 42 55 71 08

architectes@guillierjandelle.com

www.guillierjandelle.com

Similar magazines