ROUGE ARDENT (INTO THE WILD). - Axelle Red

axelle.red.com

ROUGE ARDENT (INTO THE WILD). - Axelle Red

ROUGE ARDENT (INTO THE WILD).

TURN YOUR BACK TO THE WORLD AND WALK INTO THE WILD...

LEAVING ME BEHIND...

AMOUR PROFOND (on the way)

C’ ÉTAIT UN SOIR D’ÉTÉ

TU FRAPPAIS À MA FENÊTRE

SI JE VOULAIS BIEN T’AIMER

DE TOUT MON ÊTRE

FAIRE UN BOUT DE CHEMIN

LE MONDE À CÔTÉ

PAR LES ROUTES DE JASMIN NOUS LAISSER

NOUS ENIVRER

PUIS UN JOUR L’HIVER

PLUS RIEN NE SEMBLE CLAIR

L’AVONS NOUS PERDU EN CHEMIN

ON THE WAY

UN AMOUR PROFOND

BLEU OPALE COMME L’OCÉAN

L’AVONS NOUS PERDU EN CHEMIN

ON THE WAY

ON THE WAY

C’ ÉTAIT UN SOIR D’ÉTÉ

UNE NUIT PEUT-ÊTRE

QUAND TU AS VOULU M’EMMENER

ME CONNAÎTRE

JUSQU’AU BOUT DU DESTIN

LE MONDE À CÔTÉ

NOUS AIMER MÊME SI TOUT AUTOUR DE NOUS

AURA LÂCHÉ

PUIS UN JOUR L’HIVER

PLUS RIEN NE SEMBLE CLAIR

L’AVONS NOUS PERDU EN CHEMIN

ON THE WAY

UN AMOUR PROFOND

BLEU OPALE COMME L’OCÉAN

L’AVONS NOUS PERDU EN CHEMIN

ON THE WAY

ON THE WAY

….SI JE VOULAIS

SUIVRE, M’ENIVRER ET TOUT ÇA

DIEU SAIT

DANS LE FOND DES BOIS

PUIS UN JOUR L’HIVER

PLUS RIEN NE SEMBLE CLAIR

L’AVONS NOUS PERDU EN CHEMIN

ON THE WAY

UN AMOUR PROFOND

BLEU OPALE COMME L’OCÉAN

L’AVONS NOUS PERDU EN CHEMIN

ON THE WAY

IF THIS LOVE WAS DEEP

THE DEEPEST DEEP BLUE SEA

HOW COULD WE LOSE IT ON THE WAY

ON THE WAY

ON THE WAY


sur la route sablée

RENDS-MOI IMMORTEL

JE T’ENTENDS ENCORE LE DIRE

DU HAUT DES CITADELLES

DE NOTRE EMPIRE

QUE S’EST IL PASSÉ

DE NOS JOURNÉES DE LUMIÈRES

NE RESTE QUE DES OMBRES

ET DES PIERRES

PROCHE DU CIEL ON POUVAIT PRESQUE LE TOUCHER

MAIS LES DIEUX ONT VOULU S’EN MÊLER

PROCHE DU CIEL ON POUVAIT PRESQUE LE TOUCHER

MES LARMES NE CESSENT DE COULER

SUR SA JOUE MOUILLÉE

UN DERNIER BAISER

RENDS-MOI IMMORTEL

JE T’ENTENDS ENCORE LE DIRE

QUE MÊME LES ARC-EN-CIELS

EN GARDERONT LE SOUVENIR

OÙ VONT-ILS ALLER

CES BEAUX MOMENTS DE HIER

VONT-ILS DEVENIR

POUSSIÈRE

PROCHE DU CIEL ON POUVAIT PRESQUE LE TOUCHER

MAIS LES DIEUX ONT DÛ S’EN MÊLER

PROCHE DU CIEL ON POUVAIT PRESQUE LE TOUCHER

MES LARMES NE CESSENT DE COULER

SUR SON LIT POSÉ

UN DERNIER BOUQUET

TU M’AS DIT UN JOUR JE REVIENDRAI

JE T’AIME JE T’AIMERAI

TU M’AS DIT UN JOUR JE REVIENDRAI

JE T’EMMÈNERAI

TU M’AS DIT UN JOUR JE REVIENDRAI

EST-CE-QUE C’EST BIEN VRAI

PROCHE DU CIEL ON POUVAIT PRESQUE LE TOUCHER

MAIS LES DIEUX ONT VOULU S’EN MÊLER

PROCHE DU CIEL ON POUVAIT PRESQUE LE TOUCHER

MES LARMES NE CESSENT DE COULER

SUR LA ROUTE SABLÉE

LES MIETTES ENVOLÉES

SUR LA ROUTE SABLÉE

LES MIETTES ENVOLÉES


ouge ardent

OH JE DANSE ENCORE DE TEMPS EN TEMPS

DANS MA ROBE BLEUE À FRANGES

LES RUES MURMURENT ENCORE TON NOM

EST-CE BIEN ÉTRANGE

AS-TU TROUVÉ

DANS LES FEUX DANS LES FLAMMES

TON IDÉAL ROUGE ARDENT

AS-TU FROID

AS-TU PEUR DE L’AURORE

TU DISAIS TOUT S’ÉVAPORE

TU AS EU TORT

OUI JE PASSE ENCORE DEVANT “CHEZ JEAN”

MAIS JE N’OSE PAS ENTRER

NOS AMIS Y SONT, JE LES ENTENDS

IL Y A TROP DE COEURS GRAVÉS

AS-TU TROUVÉ

LOIN DES VILLES LOIN DES LARMES

TON IDÉAL ROUGE ARDENT

AS-TU FROID

TREMBLES-TU QUAND TU DORS

TU DISAIS TOUT S’ÉVAPORE

TU AS EU TORT

CORPS À CORPS J’EN RÊVE ENCORE

LE FEU LE VENT MILLE VOLCANS

ROUGE ARDENT QUAND TU M’EMBRASSAIS FORT

J’EN RÊVE ENCORE

LE JOUR SE LÈVE ... ENCORE

AS-TU TROUVÉ

DANS LES FEUX DANS LES FLAMMES

TON IDÉAL ROUGE ARDENT

AS-TU FROID

AS-TU PEUR DE L’AURORE

TU DISAIS TOUT S’ÉVAPORE

AS-TU TROUVÉ

DANS LES FEUX DANS LES FLAMMES

TON IDÉAL ROUGE ARDENT

TU VOULAIS CHANGER DE DÉCOR

TU AS EU TORT

J’EN RÊVE ENCORE


c’est une ville

C’EST UNE VILLE QUE TU CONNAIS

ON PEUT S’Y ASSEOIR SUR LE BORD DU QUAI

VOIR LES VAGUES VENIR ET

S’EN ALLER

S’EN ALLER

RESTER DES HEURES ET DES HEURES

ATTENDRE QUE PASSE LE BONHEUR

C’EST UNE VILLE QUE TU CONNAIS

IL Y A DES PARKINGS IL Y A DES PAVÉS

ON PEUT Y ÉCRIRE EN GRAND

CE QUI NOUS DEPLAÎT

EN CRAIE

RESTER DES HEURES ET DES HEURES

ATTENDRE QUE CHANGENT LES COULEURS

UN VENT CHAUD ARRIVE

ÇA SENT LA DÉRIVE

UN JEUNE COUPLE PASSE AVEC UN BÉBÉ

ICI ON SAIT

ICI TOUT EST VRAI

VEUX-TU VRAIMENT ….TOUT QUITTER

C’EST UNE VILLE QUE TU CONNAIS

AVEC SES CAFÉS SES SECRETS

ON PEUT PASSER DEVANT

LA MAISON OU TU ES NÉ

DANS L’ALLLÉE

RESTER DES HEURES ET DES HEURES

ATTENDRE QUE SORTENT LES FLEURS

RESTER DES HEURES ET DES HEURES

ET DES HEURES ET DES HEURES


je te l’avais dit

ON N’EN REVIENT PAS

C’EST UN PARADIS

QUE MARQUENT LES PAS

JE TE L’AVAIS DIT, NON ?

C’EST UNE BANQUISE

OÙ LA MER EST GRISE

OÙ PASSE LE TEMPS

COMME UN ŒUF EST BLANC, NON ?

JE TE L’AVAIS DIT

LA NUIT TOMBE A MIDI, AUSSI LOIN

QUE S’ÉLOIGNENT LES YEUX

QUE PORTE LA VOIX, AUSSI LOIN

ON TROUVERA TES OS

DES TRACES D’ANIMAUX

ET LES RESTES D’UN CAMP

C’EST CE QUE TU VOULAIS

BLANC COMME UN ŒUF EST BLANC

ET DES REFLETS VIOLETS

JE TE L’AVAIS DIT

PLUS LOIN QUE LES TEMPÊTES, DE LA VIE

COMME LES INUITS

CACHÉ DE LA NUIT

LE FROID TE PÉNÈTRE

SONGE À QUOI PEUT-ÊTRE, À QUOI ?

JE TE L’AVAIS DIT

CE QUE TU VOULAIS

COMME UN ŒUF EST BLANC

AU REFLETS VIOLETS, NON ?

ON TROUVERA TES OS

DES TRACES D’ANIMAUX, TOUT AUTOUR

C’EST CE QUE TU VOULAIS

COMME UN ŒUF EST BLANC, ET VIOLET

TOURNER LE DOS À TOUT

UN GRAND COUP DE BALAIS

C’EST CE QUE TU VOULAIS

ON TROUVERA TES OS

DES TRACES D’ANIMAUX

ET LE RESTE EFFACÉ

JE TE L’AVAIS DIT

PLUS LOIN QUE LES TEMPÊTES, DE LA VIE

OÙ TOURNENT LES PLANÈTES

OÙ LE MATIN SE LÈVE, À MINUIT

TOURNER LE DOS À TOUT

UN GRAND COUP DE BALAIS

C’EST CE QUE TU VOULAIS

ON TROUVERA TES OS

DES TRACES D’ANIMAUX

ET LE RESTE OUBLIÉ


quelque part ailleurs

QUELQUE PART AILLEURS

À L’AUTRE BOUT DE LA TERRE

OUBLIE-T-ON LES COEURS

QU’ON A LAISSÉS

CES RIRES, CES CHANTS

DANS LE VENT

DEMEURENT OU MEURENT-ILS

AU SOLEIL LEVANT

ET J’AI BEAU TE LES DIRE

CES MOTS POUR TE RETENIR

TU NE LES ENTENDS PAS

J’AI BEAU DESCENDRE EN RUE

CRIER MES VERTUS

LE MAL IL RESTERA

LE MAL IL RESTERA

QUELQUE PART AILLEURS

LÀ OÙ SE TOUCHENT LES MERS

AVONS-NOUS PEUR

AVONS-NOUS PEUR

A-T-IL UNE AUTRE ODEUR

CE GRAND BONHEUR

QUELQUE PART AILLEURS

EST-ON VAINQUEUR

ET J’AI BEAU TE LES DIRE

CES MOTS POUR TE RETENIR

TU NE LES ENTENDS PAS

J’AI BEAU DESCENDRE EN RUE

ME BATTRE MAINS NUES

LE MAL IL RESTERA

LA LUNE ME FUIT

QUAND JE LUI DEMANDE

SI JE TE MANQUE

ELLE ME FUIT

QUAND JE LUI DIS

QU’ELLE MENT

ET J’AI BEAU TE LES DIRE

CES MOTS POUR TE RETENIR

JE NE LES CONNAIS PAS

J’AI BEAU DESCENDRE EN RUE

CRIER MES VERTUS

LE MAL IL RESTERA

ET J’AI BEAU TE LES ÉCRIRE

CES MOTS POUR TE RETENIR

L’ENCRE COULERA

J’AI BEAU DESCENDRE EN RUE

ME BATTRE J’AI PERDU

ET LE MAL IL RESTERA

LE MAL IL RESTERA


ce coeur en or

J’AI VU DES FLEUVES DES ARCS DES FONTAINES

DES HIVERS BLANCS COMME DU DUVET

J’AI CONNU DANS HYDE PARK DES VIEUX CHÊNES

MAIS JE NE SAIS PAS OÙ JE VAIS

DES GENS GENTILS DES VILAINES

IL Y AVAIT DE TOUT SUR CE CHEMIN

PARMI LES PEU DE CHOSES CERTAINES

C’EST TON NOM QUI ME REVIENT

SANS CE SOURIRE

QUI M’INSPIRE

TOUT NE SERAIT PAS PAREIL

CET ÊTRE FORT CE COEUR EN OR

TOUT NE SERAIT PAS MERVEILLE

PÂLE SOUS LE SOLEIL

J’AI MARCHÉ DANS L’OMBRE CONTRE LE VENT

À PART ÇA RIEN DE MÉCHANT

CHEZ LES MAROLLIENS J’AI PRIS LE THÉ

J’AI DIT QU’AVEC TOI J’Y RETOURNERAI

SANS CE SOURIRE QUI M’INSPIRE

TOUT NE SERAIT PAS PAREIL

CET ÊTRE FORT CE COEUR EN OR

TOUT NE SERAIT PAS MERVEILLE

PÂLE SOUS LE SOLEIL

TOUT ME REVIENT LES BEAUX MATINS

À ROME, NEW-YORK OU ENCORE BERLIN

PEU M’IMPORTE MAIS

VAIS-JE LES REVOIR

TOUT ME REVIENT ET DANS TES MAINS

TU PORTAIS MON ÂME DANS TES MAINS

PEU M’IMPORTE

VAIS-JE TE REVOIR

CETTE NUIT TARD

SANS CE SOURIRE QUI M’INSPIRE

TOUT NE SERAIT PAS PAREIL

CET ÊTRE FORT CE COEUR EN OR

TOUT NE SERAIT PAS MERVEILLE

SANS CE SOURIRE QUI REND IVRE

TOUT NE SERAIT PAS PAREIL

CET ÊTRE FORT COMME UN RENFORT

TOUT NE SERAIT PAS VERMEIL

PAS PAREIL

PÂLE SOUS LE SOLEIL


de mieux en mieux

TOUS LES JOURS

À TOUT POINT DE VUE

JE VAIS DE MIEUX EN MIEUX

JE ME LE RÉPÈTE CHAQUE JOUR

DU MIEUX QUE JE PEUX

CHAQUE NUIT

QUAND LE DIABLE

M’ATTIRE VERS LE FEU

JE N’ATTENDS PLUS QUE LE JOUR

POUR LE VOIR DANS LES YEUX

MON DIEU

MON DIEU

CHAQUE MINUTE

CHAQUE QUART D’HEURE

JOUR ET NUIT

SOYONS HEUREUX

COMME ON PEUT

TU T’ENVOLES

TU T’ENFUIS

APRÈS QUOI

ON N’A QU’UNE VIE

TOUS LES JOURS

À TOUT POINT DE VUE

JE VAIS DE MIEUX EN MIEUX

JE ME LE RÉPÈTE CHAQUE JOUR

DU MIEUX QUE JE PEUX

CHAQUE NUIT

J’ESPÈRE ENCORE

QUAND LA LUNE EST BLEUE

J’ATTENDS PLUS QUE L’AMOUR

ME TOMBE DES CIEUX

DES CIEUX

MON DIEU

J’AI BRÛLÉ

NOS CHAGRINS

CE MATIN

SOYONS HEUREUX

SI ON PEUT

J’AI JETÉ,

TOUTES TES LARMES

À LA MER,

J’AI FAIT DE MON MIEUX

J’AI LAISSÉ

PARTIR EN FUMÉE

TOUTES CES DERNIÈRES ANNÉES

CES DERNIERS ÉTÉS,

JE ME SUIS GÂCHÉ

MAIS JE RENAIS

JE REPRENDS PIED

JE PEUX RESPIRER

RESPIRER

TOUS LES JOURS

À TOUT POINT DE VUE

JE VAIS DE MIEUX EN MIEUX,

JE ME LE RÉPÈTE CHAQUE JOUR

DU MIEUX QUE JE PEUX

CHAQUE NUIT

QUAND LE DIABLE

M’ATTIRE VERS LE FEU

JE N’ATTENDS PLUS LE JOUR

POUR LE VOIR DANS LES YEUX

MON DIEU

ET ADIEU

TOUS LES JOURS,

DE MIEUX EN MIEUX

J’ESPÈRE ENCORE

QUE L’AMOUR TOMBE DES CIEUX

TOUS LES JOURS

À TOUT POINT DE VUE

OH DE MIEUX EN MIEUX

JE NE CRAINS PLUS L’EAU

PLUS LE FEU


jusqu’au bout

PAS À PAS

ON SE SUIVAIT

DANS LES YEUX

TRENDRE REFLET

RÉFUGIÉS

AU MILIEU DES CHAMPS

TE SOUVIENS- TU

UN SERMENT D’ENFANTS

TOI ET MOI

AINSI C’ÉTAIT ET AINSI CE SERA

JUSQU’AU BOUT

MILLE HORIZONS ENTRE NOUS

TOI ET MOI

AINSI C’ÉTAIT ET SERA

JUSQU’AU BOUT,

JUSQU’AU BOUT

NOS SILENCES

S’ÉCOUTAIENT

NON LE TEMPS

NE NOUS CHANGERAIT

PERSONNE PERSONNE

NE S’EN DOUTAIT

QU’UN JOUR

LOIN .. TU SERAIS

TOI ET MOI

AINSI C’ÉTAIT ET AINSI CE SERA

JUSQU’AU BOUT

I’HORIZON TOUT FLOU

TOI ET MOI

MILLE MAISONS ENTRE NOUS

JUSQU’AU BOUT

JUSQU’AU BOUT

TOI ET MOI

AINSI C’ÉTAIT ET AINSI CE SERA

JUSQU’AU BOUT

MILLE HORIZONS ENTRE NOUS

TOI ET MOI

AINSI C’ÉTAIT ET SERA

JUSQU’AU BOUT

JUSQU’AU BOUT

L’HORIZON FLOU

JUSQU’AU BOUT

NON NON NON

I WON’T LET GO


la maison désertée

BRUIT DE PAS SUR LE GRAVIER

COEUR SAUTANT DE JOIE

LE SOIR EMMÈNE SES COULEURS

GRISES DÉJÀ

AU FOND LA RADIO ALLUMÉE

SAVEURS LE TEMPS QUI FUIT

DES DRAPS QUI LANGUISSENT

QU’ IL FASSE NUIT

TU LEUR MANQUES MANQUES MANQUES

TU LEUR MANQUES MANQUES MANQUES

LIT TIROIRS ET TENDRESSE

UNE MACHINE À CAFÉ

DES OBJETS QUI CONNAISSENT

LA VÉRITÉ

ÉCOUTER LE VENT HANTER

TU ME COUVRES LES ÉPAULES

DES BANALITÉS

MÊME LES MOINS DRÔLES

TU NOUS MANQUES MANQUES MANQUES

TU NOUS MANQUES MANQUES MANQUES

LA MAISON DÉSERTÉE

N’EN PEUT PLUS D’ESPÉRER

LA MAISON DÉSERTÉE


axelle red rouge ardent (INTO THE WILD)

AMOUR PROFOND (ON THE WAY)

AUTEUR: AXELLE RED / MUSIQUE: AXELLE RED – LESTER SNELL // AXELLE RED - LEAD, HARMONY & BACKING

VOCALS // STEVE POTTS - DRUMS // JACK ASHFORD - TAMBOURINE // MARK PLATI - BASS, ELECTRIC GUITAR,

BACKING VOCALS // LESTER SNELL - PIANO, ORGAN, STRING & HORN ARRANGEMENT // TEENIE HODGES -

ELECTRIC GUITAR // STU KIMBALL - ELECTRIC GUITAR // JEROEN SWINNEN - SYNTHS & PROGRAMMING //

STEFANIE BOLTON, CHARISSE NORMAN, SHANTELLE NORMAN (MEMPHIS); ALINE BOSUMA, AMANDA MALELA,

STEFIE RYKA, LESLIE KISUMUNA, MYRIAM EL-MOUMÉN, ALEXIA WAKU (BRUSSELS) - BACKING VOCALS

SUR LA ROUTE SABLÉE

AUTEUR: AXELLE RED / MUSIQUE: AXELLE RED – CHRISTOPHE VERVOORT // AXELLE RED - LEAD & BACKING

VOCALS // STEVE POTTS - DRUMS // SACHA TOOROP - PERCUSSION // CHRISTOPHE VERVOORT - PIANO //

MARK PLATI - BASS, ELECTRIC GUITAR // TEENIE HODGES - ELECTRIC GUITAR // LESTER SNELL - ORGAN, STRING

ARRANGEMENT // JEROEN SWINNEN - SYNTHS & PROGRAMMING // ALINE BOSUMA, AMANDA MALELA, STEFIE

RYKA, LESLIE KISUMUNA, MYRIAM EL-MOUMÉN, ALEXIA WAKU (BRUSSELS) - BACKING VOCALS

ROUGE ARDENT

AUTEUR: AXELLE RED / MUSIQUE: AXELLE RED // ARRANGED BY MARK PLATI // AXELLE RED - LEAD &

BACKGROUND VOCALS // STEVE POTTS - DRUMS // MARK PLATI - BASS, PIANO, ELECTRIC GUITAR, MELLOTRON,

PROGRAMMING // STU KIMBALL - SLIDE GUITAR // DOMINIQUE VANTOMME - WURLITZER //

LESTER SNELL - STRING ARRANGEMENT

C’EST UNE VILLE

AUTEUR: AXELLE RED / MUSIQUE: AXELLE RED // AXELLE RED - LEAD & HARMONY VOCALS, PIANO // STEVE

POTTS - DRUMS // JACK ASHFORD - TAMBOURINE // MARK PLATI - BASS, ELECTRIC GUITAR, MINI-DOBRO,

HARMONIUM // LESTER SNELL - PIANO, ORGAN // TEENIE HODGES - ELECTRIC GUITAR // STU KIMBALL -

ACOUSTIC & ELECTRIC GUITAR // JEROEN SWINNEN - SYNTHS & PROGRAMMING

JE TE L’AVAIS DIT

AUTEUR: GÉRARD MANSET / MUSIQUE: AXELLE RED – ALBERT HAMMOND // AXELLE RED - LEAD & HARMONY

VOCALS // STEVE POTTS - DRUMS // MARK PLATI - BASS, ACOUSTIC GUITAR, BARITONE GUITAR // LESTER SNELL

- PIANO & ORGAN // JEROEN SWINNEN - SYNTHS & PROGRAMMING


QUELQUE PART AILLEURS

AUTEUR: AXELLE RED / MUSIQUE: AXELLE RED // AXELLE RED - LEAD VOCALS // JEFF LEVINE – PIANO

CE COEUR EN OR

AUTEUR: AXELLE RED / MUSIQUE: AXELLE RED – ALBERT HAMMOND // AXELLE RED - LEAD & HARMONY VOCALS

// STEVE POTTS, CASSELL THE BEATMAKER - DRUMS // JACK ASHFORD - TAMBOURINE // MARK PLATI - BASS,

ELECTRIC 12 STRING GUITAR // STU KIMBALL - ACOUSTIC & ELECTRIC GUITAR // LESTER SNELL - PIANO, ORGAN,

STRING & HORN ARRANGEMENT // DOMINIQUE VANTOMME - WURLITZER // JEROEN SWINNEN - SYNTHS &

PROGRAMMING // STEFANIE BOLTON, CHARISSE NORMAN, SHANTELLE NORMAN (MEMPHIS); ALINE BOSUMA,

AMANDA MALELA, STEFIE RYKA, LESLIE KISUMUNA, MYRIAM EL-MOUMÉN, ALEXIA WAKU (BRUSSELS) - BACKING

VOCALS

DE MIEUX EN MIEUX

AUTEURS - MUSIQUE : AXELLE RED – STEPHAN EICHER – CHRISTOPHE MIOSSEC // AXELLE RED - LEAD, HARMONY

& BACKING VOCALS // STEVE POTTS - DRUMS // JACK ASHFORD - TAMBOURINE // MARK PLATI - BASS, ELECTRIC

GUITAR, BARITONE GUITAR // STU KIMBALL - ELECTRIC GUITAR // LESTER SNELL - PIANO, ORGAN // JEROEN

SWINNEN - SYNTHS & PROGRAMMING

JUSQU’AU BOUT

AUTEUR: AXELLE RED / MUSIQUE: AXELLE RED // AXELLE RED - LEAD VOCALS // STEVE POTTS - DRUMS //

JACK ASHFORD - TAMBOURINE, SHAKER // MARK PLATI - BASS, ELECTRIC GUITAR & BARITONE GUITAR // LESTER

SNELL - PIANO, HORN ARRANGEMENT // JEROEN SWINNEN - SYNTHS & PROGRAMMING

LA MAISON DESERTÉE

AUTEUR: AXELLE RED / MUSIQUE: AXELLE RED – LESTER SNELL // AXELLE RED - LEAD & HARMONY VOCALS //

STEVE POTTS - DRUMS // MARK PLATI - BASS // LESTER SNELL - PIANO & ORGAN // STU KIMBALL - ACOUSTIC &

ELECTRIC GUITARS // JEROEN SWINNEN - SYNTHS


STRINGS ON ROUGE ARDENT AND SUR LA ROUTE SABLÉE:

1ST VIOLIN: HANNA DRZEWIECKA, PHILIP HANDSCHOEWERKER, DANIEL JACOT, LAETITIA CELLURA, PAULINA

KOSOLOWSKA, 2ND VIOLIN: DIRK UTEN, KAREN GUTSCHE, PIETER DE COLVENAER, DANIEL KUZMIN, JOLANTA

IWANIUK, VIOLA: JEROEN ROBBRECHT, ANNE LEONARDO, PHILIPPE ALLAERT, KATRIJN DE BACKER, CELLO:

ANTHONY GRÖGER, TOM VERBEKE

STRINGS ON CE COEUR EN OR AND AMOUR PROFOND

1ST VIOLIN: BART LEMMENS, PHILIP HANDSCHOEWERKER, DANIEL JACOT, LAETITIA CELLURA, CRISTINA

COSTANTINESCU, 2ND VIOLIN: DIRK UTEN, BENCE ABRAHAM, PIETER DE COLVENAER, KARIN GUTSCHE,

JOLANTA IWANIUK, VIOLA: JEROEN ROBBRECHT, ANNE LEONARDO, PHILIPPE ALLAERT, MANON VERVAET,

CELLO: ANTHONY GRÖGER, FREDERIKA MAREELS

HORNS ON AMOUR PROFOND AND CE COEUR EN OR

MARC FRANKLIN - TRUMPET/FLUGEL HORN, SCOTT THOMPSON - TRUMPET/FLUGEL, WILLIAM “BILL”

FLORES - BASS TROMBONE, JACK HALE – TROMBONE, JAMES HAYES - FRENCH HORN, CAROLINE KENSEY -

FRENCH HORN

HORNS ON JUSQU’AU BOUT

SERGE PLUME – TRUMPET, NICO SCHEPERS – TRUMPET, JEL JONGEN – TROMBONE, CARLO MERTENS –

TROMBONE, ALEX VAN AEKEN - FRENCH HORN, JOHAN VANNESTE - FRENCH HORN

ALL SONGS PUBLISHED BY MUSIC AND ROSES, ADMINISTERED BY BECAUSE EDITIONS

EXCEPT JE TE L’AVAIS DIT MUSIC AND ROSES / ALBERT HAMMOND MUSIC - KOBALT MUSIC / SACEM, CE

COEUR EN OR MUSIC AND ROSES / ALBERT HAMMOND MUSIC - KOBALT MUSIC, DE MIEUX EN MIEUX MUSIC

AND ROSES / ELECTRIC UNICORN ZURICH / LES EDITIONS PAS TERRIBLE - UNIVERSAL MUSIC PUBLISHING

FRANCE

PRODUCED BY MARK PLATI & AXELLE RED

RECORDED AT LA FERME SAINT-ELOI (BRUSSELS), ICP STUDIOS (BRUSSELS), ROYAL STUDIOS (MEMPHIS)

& ALICE’S RESTAURANT (NYC) // ENGINEERS - STEF VAN ALSENOY, MICHEL “SHELLE” DIERICKX, BOO

MITCHELL, MARK PLATI // MIXED BY MARK PLATI & AXELLE RED AT ALICE’S RESTAURANT, NYC EXCEPT

‘C’EST UNE VILLE’ & ‘LA MAISON DESERTÉE’ MIXED BY BOO MITCHELL, AXELLE RED & MARK PLATI AT ROYAL

STUDIOS, MEMPHIS // MASTERED BY GREG CALBI AT STERLING SOUND (NYC)

EXECUTIVE PRODUCER & A&R: FILIP VANES // COLOR PHOTOGRAPHY: SERGE LEBLON //

BLACK AND WHITE PHOTOGRAPHY: CHARLIE DE KEERSMAECKER // DESIGN: PAUL RITTER

(P) & (C) MUSIC AND ROSES 2013


SANS VOUS CET ALBUM SERAIT ROUGE PÂLE

FILLIP MON A&R, MON TOUT… 25 ANS! MA MAMAN MA MUSE, MARC PLATI (FROM WOODSTOCK TO

MEMPHIS!), LESTER SNELL AND PATRICIA (SINCE 96... LOVE), CHRISTOPHE VERVOORT (94!...), ALBERT

HAMMOND AND CLAUDIA (GREAT WRITING TOGETHER AGAIN), TEENIE HODGES (NOBODY SOUNDS LIKE

TEENIE), STU KIMBALL (FROM WOODSTOCK TO MEMPHIS STILL STU), STEVE POTTS... (THE EMOTIONAL DRUM

MACHINE), JEROEN SWINNEN (A FIRST AND NOT LAST !), JACK ASHFORD (YOU BROUGHT THE MOTOWN

SOUND TO MEMPHIS), JEFF LEVINE (SO SORRY THAT YOUR STUDIO WAS DESTROYED BY SANDY), CASSELL

THE BEATMAKER’, ALEXIA WAKU ( DEPUIS NOS TOURNÉES ENSEMBLES...), ALL THE OTHER WONDERFUL

MUSICIANS THAT PLAYED ON THE ALBUM... PURE SOULFOOD FOR MY EARS...

MON LIVE BAND INCROYABLE FRITZ SUNDERMANN, FRANÇOIS VERRUE, DOMINIQUE VANTOMME, SACHA

TOOROP ET TOUTE MON EQUIPE TECHNIQUE QUI EST LÀ DEPUIS TANT D’ANNÉES... JE VOUS AIME.

GERARD MANSET, STEPHAN EICHER ET CHRISTOPHE MIOSSEC , BOO MITCHELL AND THE ENTIRE WILLIE

MITCHELL FAMILY, BEST VIBES AND FRUIT PLATTERS IN THE WORLD … ANN PEEBLES FOR THE MORAL

SUPPORT, BLUES CITY CAFÉ FOR THE SOULFOOD DELIVERIES AT THE STUDIO, STEF VAN ALSENOY À LA

FERME SAINT-ELOI STUDIO, SHELLE DIERICKX, JOHN HASTRY, JOËLLE D’ ICP (PASSAGE OBLIGÉ, J’AIME!)

PAUL RITTER… (TWIN BROTHER) AND ALICE (POUR L’AMOUR DE LA LANGUE FRANÇAISE À NEW YORK),

CHARLIE DE KEERSMAKER (FOR THE LOVE OF MUSIC), SERGE LEBLON ET SON ÉQUIPE, STEVEN RAES,

JEAN-FRANCOIS PINTO ,VÉRONIQUE LEROY, AND EVERYONE THAT HELPED US IN NYC AFTER HURRICANE

SANDY... JANINE CORLETTA, MARIANE PLATI (FOR BILLIE!), YVES JADOT AND LA PETITE ABEILLE NYC, YVES

MICHIELS, SOFIA VANDAELE AT THE LONDON NYC

L’ÉQUIPE MAGNIFIQUE CHEZ NAÏVE... UN PUR PLAISIR ! ERWIN GOEGEBUUR AND EMI BELGIUM FOR THE

PAST... TOUTE LA NOUVELLE ÉQUIPE DE WARNER FOR THE FUTURE, PHOTIS THE GUITAR AMBASSADOR...

(MY GUITAR AND THEORY TEACHER), FIRMIN MICHIELS (POUR TOUTES CES ANNÉES DE MUSIQUE!) AND

LORE, MA FAMILLE QUE J’AIME PAPA, NADIA, CHRISTIAN... POUR TOUTES CES HEURES D’ÉCOUTE, DE

KIDSITTING, ANNIE POUR TA DISPONIBILITÉ, MES FILLEULS QUE J’AIME, ALICIA(KE), MATTEO ROMEO, NINA

SERMON, JADE ‘BREL’.

JE DÉDIE CE DISQUE À JANELLE, GLORIA ET BILLIE … MES ANGES.

Similar magazines