14.07.2013 Views

Télécharger le guide - Le Saint-Jacques

Télécharger le guide - Le Saint-Jacques

Télécharger le guide - Le Saint-Jacques

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

À la ccarte


Edito<br />

La Chambre de Commerce et<br />

d’Industrie d’Eure- et- Loir<br />

est au cœur de l’activité<br />

économique du département. El<strong>le</strong><br />

s’implique notamment dans<br />

<strong>le</strong>s secteurs du tourisme, de<br />

l’hôtel<strong>le</strong>rie et de la restauration.<br />

Pour valoriser ces métiers et <strong>le</strong><br />

savoir- faire de ces entreprises<br />

auprès du grand public, la<br />

Joël A<strong>le</strong>xandre, Président<br />

Semaine Gourmande en Eure- etde<br />

la Chambre de Commerce<br />

et d’Industrie d’Eure- et- Loir.<br />

Loir a été créée en 2007. Au- delà<br />

de l’événement, nous avons<br />

souhaité qu’un <strong>guide</strong> puisse présenter tout au long<br />

de l’année ces restaurateurs, qui ont participé une<br />

ou plusieurs fois à la Semaine Gourmande.<br />

Vous al<strong>le</strong>z y découvrir 53 établissements, dont <strong>le</strong>s<br />

dirigeants sont des passionnés cherchant à faire<br />

partager un moment plaisir- gourmand, en réservant<br />

toujours un accueil convivial et cha<strong>le</strong>ureux.<br />

<strong>Le</strong> Guide des Restaurateurs Euréliens de la Semaine<br />

Gourmande référence ces restaurateurs enthousiastes<br />

et volontaires, mis à l’honneur pour<br />

l’authenticité de <strong>le</strong>ur cuisine traditionnel<strong>le</strong> et qui<br />

prouvent que l’Eure- et- Loir est une Terre de<br />

Compétences.<br />

Ces restaurateurs sont impliqués dans une démarche<br />

qualité, mettant en avant des produits frais provenant<br />

de notre département.<br />

Nous vous souhaitons de bel<strong>le</strong>s découvertes<br />

culinaires…<br />

www.cci28.fr<br />

Joël A<strong>le</strong>xandre<br />

3


La Semaine Gourmande en Eure-et-Loir<br />

La CCI organise la Semaine<br />

Gourmande en Eure- et- Loir en<br />

partenariat avec la Chambre<br />

Syndica<strong>le</strong> de l’Hôtel<strong>le</strong>rie et l’Association<br />

des Cuisiniers Restaurateurs de Métier<br />

d’Eure- et- Loir.<br />

Notre objectif : mettre en va<strong>le</strong>ur des<br />

restaurateurs traditionnels euréliens,<br />

des compétences culinaires des chefs<br />

euréliens et des produits locaux.<br />

Durant une semaine, <strong>le</strong>s restaurateurs<br />

traditionnels participants à l’événement<br />

s’engagent à respecter une Charte et<br />

proposent des menus tout compris de<br />

l’apéritif au café, à des prix exceptionnels<br />

en utilisant des produits frais et<br />

locaux de préférence.<br />

Depuis 2007, de plus en plus de restaurateurs<br />

souhaitent participer à chacune<br />

des éditions de la Semaine Gourmande.<br />

● 2007 : 18 restaurateurs participants<br />

et 350 menus servis,<br />

● 2008 : 46 restaurateurs participants<br />

et 1 100 menus servis,<br />

● 2009 : 48 restaurateurs participants<br />

et 2 000 menus servis,<br />

● 2010 : 52 restaurateurs participants<br />

et 3 300 menus servis.<br />

Nous vous donnons d’ores et déjà<br />

rendez- vous en octobre pour l’édition<br />

2011 de la Semaine Gourmande !<br />

www.cci28.fr<br />

5


Que fait la CCI<br />

pour <strong>le</strong>s restaurateurs euréliens ?<br />

Véritab<strong>le</strong> interface entre l’entreprise et son<br />

environnement, la CCI anticipe <strong>le</strong>s tendances,<br />

accompagne <strong>le</strong>s projets, travail<strong>le</strong> avec <strong>le</strong>s entreprises<br />

du secteur de la restauration et multiplie <strong>le</strong>s actions comme<br />

la Démarche Qualité (des conseils et des informations pour<br />

améliorer l’accueil au sein des commerces), la formation aux<br />

langues étrangères pour mieux communiquer avec <strong>le</strong>s<br />

touristes, <strong>le</strong>s ateliers marketing ou aménagement du point de<br />

vente pour mieux valoriser ses services et ses produits...<br />

Plus largement, la CCI intervient dans <strong>le</strong> secteur du tourisme,<br />

notamment pour <strong>le</strong> montage de dossiers d’aides<br />

financières, la diffusion d’informations règ<strong>le</strong>mentaires, <strong>le</strong>s<br />

études de marché, la promotion de la destination Eure- et-<br />

Loir, la promotion de la Semaine du Goût, <strong>le</strong> conseil et l’accompagnement<br />

individuel de la création à la cession de<br />

l’entreprise.<br />

<strong>Le</strong>s services de la CCI travail<strong>le</strong>nt éga<strong>le</strong>ment en partenariat<br />

avec la Chambre syndica<strong>le</strong> de l’hôtel<strong>le</strong>rie, l’Agence de l’eau<br />

Seine Normandie pour l’action bac à graisses et <strong>le</strong> Comité<br />

Départemental du Tourisme pour son expertise.<br />

Retrouvez tous <strong>le</strong>s services de la CCI sur <strong>le</strong> Site Internet :<br />

www.cci28.fr<br />

Ce <strong>guide</strong> est édité par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Eure-et-Loir<br />

5 bis, avenue Marcel- Proust, BP 20062, 28002 Chartres Cedex<br />

Tél. : 02.37.84.28.28 – Fax : 02.37.84.28.29 - Site : www.cci28.fr<br />

Directeur de la Publication : Joël A<strong>le</strong>xandre, Président de la CCI<br />

Date : Avril 2011 - Tirage : 55.000 exemplaires - Rédaction, photos, maquette,<br />

publicité : Echo Communication -21, rue Vincent - Chevard, 28000 Chartres -<br />

Impression : Imprimerie Chauveau Indica – 28630 <strong>Le</strong> Coudray<br />

www.cci28.fr<br />

7


<strong>Le</strong>s bons d’achats 100 % euréliens<br />

La CCI est à l’initiative du dispositif Fédébon, mis en<br />

place au début de l’année 2010.<br />

Son principe est très simp<strong>le</strong> : <strong>le</strong>s entreprises<br />

achètent des Fédébons au profit de <strong>le</strong>urs salariés<br />

à tout moment de l’année, et ces derniers <strong>le</strong>s<br />

dépensent chez <strong>le</strong>s 600 commerçants d’Eure- et- Loir<br />

qui <strong>le</strong>s reçoivent !<br />

Pour l’entreprise ou la col<strong>le</strong>ctivité, <strong>le</strong>s Fédébons sont<br />

bien mieux qu’une prime, ils sont déductib<strong>le</strong>s,<br />

exonérés de charges socia<strong>le</strong>s et non imposab<strong>le</strong>s pour<br />

<strong>le</strong>urs salariés. Ils peuvent être offerts à l’occasion de<br />

n’importe quel événement : Noël, Fêtes des mères,<br />

rentrée des classes, départ à la retraite, naissance,<br />

mariage, etc.<br />

Pour <strong>le</strong> commerçant qui reçoit <strong>le</strong>s bons : il capte de<br />

nouveaux acheteurs, augmente son chiffre d’affaires<br />

et fidélise sa clientè<strong>le</strong>.<br />

Grâce à ce dispositif, la CCI contribue à la<br />

pérennisation et au développement du commerce<br />

eurélien ! A l’issue de la 1ère année, Fédébon avait<br />

déjà généré près de 600 000 € de chiffres d’affaires<br />

au profit de l’économie loca<strong>le</strong>.<br />

: restaurants qui acceptent <strong>le</strong>s Fedebon dans ce <strong>guide</strong>.<br />

www.fedebon.fr/28/<br />

www.cci28.fr<br />

9


DREUX<br />

CHATEAUDUN


1 La Petite Auberge<br />

● Menus : de 12 à 31 euros<br />

● 30 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> lundi<br />

● Stéphane Selie<br />

21, Grande- Rue,<br />

28410 Abondant<br />

Tél : 02 37 65 90 24<br />

www.villageinfo28.fr<br />

lapetite-auberge@orange.fr<br />

Un menu inscrit à l’ancienne<br />

sur une<br />

ardoise, une décoration<br />

soignée, une cuisine simp<strong>le</strong><br />

et goûteuse : voici résumé<br />

l’esprit de La Petite<br />

Auberge, à Abondant. Stéphane<br />

Sélie travail<strong>le</strong> avec<br />

la ferme de Marsauceux<br />

pour proposer à sa tab<strong>le</strong><br />

des produits frais et de<br />

qualité. Il mise sur une gastronomie<br />

traditionnel<strong>le</strong>,<br />

remise au goût du jour.<br />

Vous pourrez notamment<br />

déguster la pierrade de la mer, avec <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong>,<br />

rougets, gambas, petits poivrons, <strong>le</strong> tout servi avec une<br />

sauce aigre- douce.<br />

12 www.cci28.fr


2 <strong>Le</strong> Manoir d’Anet<br />

● Menus : de 20 à 48 euros<br />

● 70 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> mardi et <strong>le</strong> mercredi<br />

● Wilfrid Beaugeard<br />

3, place du Château,<br />

28260 Anet<br />

Tél : 02 37 41 91 05<br />

www.wix.com/<strong>le</strong>manoir/<strong>le</strong>- manoir<br />

contact@<strong>le</strong>manoirdanet.com<br />

Idéa<strong>le</strong>ment situé face au<br />

Château de Diane, que<br />

vous pourrez contemp<strong>le</strong>r<br />

aux beaux jours depuis la<br />

terrasse, <strong>le</strong> Manoir d’Anet<br />

propose une cuisine classique<br />

et raffinée, dans un<br />

décor cossu. Chef depuis<br />

2006, Wilfrid Beaugeard<br />

possède une longue expérience<br />

dans <strong>le</strong>s maisons<br />

étoilées et s’attache à travail<strong>le</strong>r<br />

des produits de<br />

grande qualité. Parmi ses<br />

créations, on peut notamment<br />

citer la noix de <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> rôtie à la plancha,<br />

accompagnée d’une ravio<strong>le</strong> de cé<strong>le</strong>ri, moril<strong>le</strong>s et foie<br />

gras.<br />

www.cci28.fr<br />

13


3 L’Ascalier<br />

● Menus : de 19 à 60 euros<br />

● 50 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> mardi<br />

● Christophe Pineau<br />

9, place du Dauphin,<br />

28160 Brou<br />

Tél : 02 37 96 05 52<br />

Fax : 02 37 47 02 41<br />

www.lafermedesroches.com<br />

lascalier@wanadoo.fr<br />

’Ascalier, qui doit son L nom à l’escalier du 17e<br />

sièc<strong>le</strong> qui trône dans <strong>le</strong><br />

restaurant, est une institution<br />

à Brou. Christophe<br />

Pineau, <strong>le</strong> chef, y concocte<br />

une cuisine de terroir, avec<br />

une touche de créativité.<br />

Son credo ? S’adapter aux<br />

saisons, revisiter des<br />

recettes traditionnel<strong>le</strong>s,<br />

tout en jouant sur <strong>le</strong>s textures<br />

ou <strong>le</strong>s températures.<br />

Dans un décor chic et<br />

sobre, vous goûterez <strong>le</strong>s produits<br />

de la région et notamment <strong>le</strong> cochon é<strong>le</strong>vé à la<br />

ferme du Hauts- Bois, à la Bazoche- Gouet. La terrasse<br />

est agréab<strong>le</strong> aux beaux jours.<br />

14 www.cci28.fr


4 L’Ecume<br />

● Menus : de 16,50 à 30 euros<br />

● 120 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et lundi midi<br />

(Ouverture exceptionnel<strong>le</strong><br />

<strong>le</strong> lundi sur réservation<br />

de groupe)<br />

● Gil E<strong>le</strong>aume<br />

28, rue du Grand- Faubourg,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 21 90 71<br />

Fax : 02 37 36 96 05<br />

www.l- ecume-28.com<br />

<strong>le</strong>cume28@orange.fr<br />

Maître Restaurateur<br />

F régate, chalut, goé<strong>le</strong>tte,<br />

saintoise... Pas<br />

de doute, nous sommes sur<br />

la côte ! L’Ecume, à deux<br />

pas du cœur de vil<strong>le</strong> de<br />

Chartres, s’est fait une<br />

spécialité du poisson (bar,<br />

so<strong>le</strong>, lotte, turbot...) et des<br />

fruits de mer. <strong>Le</strong> restaurant<br />

qui dispose de trois sal<strong>le</strong>s,<br />

dont une avec vue panoramique<br />

sur la cathédra<strong>le</strong> et<br />

une autre avec terrasse,<br />

propose des plateaux évidemment,<br />

mais aussi des<br />

plats plus élaborés, comme la poêlée de noix de <strong>Saint</strong>-<br />

<strong>Jacques</strong> aux pépites de foie gras et queues de gambas.<br />

www.cci28.fr<br />

15


5 Au P’tit Morard<br />

● Menus : de 11,50 à 36 euros<br />

● 37 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Nadine Hubert<br />

25, rue Porte- Morard,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 34 15 89<br />

Fax : 02 37 34 15 89<br />

Décor authentique et<br />

tab<strong>le</strong> gourmande. <strong>Le</strong><br />

P’tit Morard, situé en<br />

basse vil<strong>le</strong> de Chartres,<br />

mise sur une cuisine traditionnel<strong>le</strong><br />

soignée. Parmi<br />

<strong>le</strong>s plats <strong>le</strong>s plus<br />

demandés, Nadine Hubert,<br />

la maîtresse des lieux<br />

depuis trois ans, cite pê<strong>le</strong>mê<strong>le</strong><br />

l’escalope de foie<br />

gras poêlée, ou encore <strong>le</strong>s<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> flambées<br />

au whisky. Des produits<br />

nob<strong>le</strong>s que <strong>le</strong> chef aime travail<strong>le</strong>r.<br />

L’endroit, cha<strong>le</strong>ureux et intimiste avec ses<br />

quelques tab<strong>le</strong>s, invite au dîner romantique. Mieux vaut<br />

réserver.<br />

16 www.cci28.fr


6 La Cour<br />

● Menus : de 16,70 à 28 euros<br />

● 100 couverts<br />

● Ouvert toute l’année<br />

(sauf 25 décembre)<br />

● Bertrand Jal<strong>le</strong>rat<br />

22, place des Epars,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 18 15 15<br />

Fax : 02 37 36 34 18<br />

www.bw- grand- monarque.com<br />

lacourgm@orange.fr<br />

Maître Restaurateur<br />

La Cour, sur la place<br />

des Epars, à Chartres,<br />

est la brasserie chic du<br />

Grand Monarque. Dans une<br />

ambiance résolument<br />

moderne et cosy, à ciel<br />

ouvert aux beaux jours,<br />

vous dégusterez une cuisine<br />

actuel<strong>le</strong> et raffinée,<br />

concoctée par <strong>le</strong> chef<br />

Benoît Cellot, ainsi que<br />

certains plats de terroir,<br />

comme <strong>le</strong> pâté de Chartres<br />

en croûte de canard. La<br />

carte - car il n’y a pas de<br />

menus mais un instantané (plat du jour, verre de vin,<br />

café) - évolue au fil des semaines et des saisons.<br />

www.cci28.fr<br />

17


7 La Vieil<strong>le</strong> Maison<br />

● Menus : de 29,50 à 58 euros<br />

● 47 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Bruno <strong>Le</strong>tartre<br />

5, rue au lait,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 34 10 67<br />

Fax : 02 37 91 12 41<br />

www.lavieil<strong>le</strong>maison.fr<br />

rest.la.vieil<strong>le</strong>.maison@wanadoo.fr<br />

L a Vieil<strong>le</strong> Maison, c'est<br />

une ancienne demeure<br />

chartraine du 14e sièc<strong>le</strong>, située à deux pas de<br />

la cathédra<strong>le</strong>, où <strong>le</strong> chef<br />

Bruno <strong>Le</strong>tartre met en<br />

avant « des produits frais,<br />

simp<strong>le</strong>s et de terroir » à<br />

travers une cuisine gastronomique<br />

de saison. Dans<br />

une sal<strong>le</strong> voûtée, qui porte<br />

<strong>le</strong> cachet de l’ancien, ou<br />

alors dans <strong>le</strong> petit salon<br />

particulier, vous dégusterez<br />

du gibier à l’époque, des<br />

crustacés, du beau poisson (lotte, turbot), un fi<strong>le</strong>t de<br />

boeuf ou encore un foie gras : des mets finement<br />

accommodés selon <strong>le</strong>s trouvail<strong>le</strong>s du marché.<br />

18 www.cci28.fr


8 <strong>Le</strong> Bistrot de la Cathédra<strong>le</strong><br />

● Menus : de 21 à 22 euros<br />

● 70 couverts (hors terrasse)<br />

● Fermé <strong>le</strong> mercredi<br />

● Lionel Couasnon<br />

1, cloître Notre- Dame<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 36 59 60<br />

bistrotcathedra<strong>le</strong>@orange.fr<br />

Maître Restaurateur<br />

AChartres, <strong>le</strong> Bistrot<br />

de la cathédra<strong>le</strong> est<br />

une adresse appréciée. Installé<br />

face à l’Ange au<br />

cadran, l’établissement<br />

propose une assiette de<br />

tradition et de terroir. Dans<br />

une sal<strong>le</strong> aux boiseries<br />

claires, aux touches<br />

contemporaines, vous<br />

dégusterez, par exemp<strong>le</strong>,<br />

la pou<strong>le</strong> au pot Henri IV, ou<br />

encore <strong>le</strong> traditionnel pâté<br />

de Chartres. L’été, la terrasse,<br />

ombragée, offre une<br />

vue imprenab<strong>le</strong> sur la cathédra<strong>le</strong>. Lionel Couasnon<br />

propose aussi une jolie sé<strong>le</strong>ction de vins.<br />

www.cci28.fr<br />

19


9 <strong>Le</strong> Bœuf Couronné<br />

● Menus : de 20 à 40 euros<br />

● 120 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

de novembre à mars<br />

● Marie- Christine Vinsot<br />

15, place Chate<strong>le</strong>t,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 18 06 06<br />

Fax : 02 37 21 72 13<br />

resa@<strong>le</strong>boeufcouronne.fr<br />

En ce début d’année<br />

2011, <strong>le</strong> Bœuf Couronné<br />

a eu droit à un grand<br />

lifting. L’établissement de<br />

la place Châte<strong>le</strong>t, à Chartres,<br />

a été entièrement<br />

rénové dans <strong>le</strong> but de lui<br />

offrir une touche de<br />

modernité. Pas question<br />

toutefois de sacrifier<br />

l’identité provincia<strong>le</strong> du<br />

lieu, pas plus que <strong>le</strong> sty<strong>le</strong><br />

de la cuisine, qui reste traditionnel.<br />

A l’Amphitryon,<br />

<strong>le</strong> nouveau nom de la sal<strong>le</strong><br />

de restaurant on aime toujours servir la spécialité<br />

familia<strong>le</strong>, la tête de veau. Quant au pâté de Chartres du<br />

chef, il a été primé trois années de suite.<br />

20 www.cci28.fr


10 <strong>Le</strong> Moulin de Ponceau<br />

● Menus : de 28 à 38 euros<br />

● 90 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Philippe <strong>Le</strong>janou<br />

21-23, rue de la Tannerie,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 35 30 05<br />

Fax: 02 37 36 78 94<br />

moulindeponceau.fr/w.html<br />

<strong>le</strong>moulindeponceau@orange.fr<br />

<strong>Le</strong> Moulin de Ponceau,<br />

en basse- vil<strong>le</strong> de<br />

Chartres, c’est d’abord <strong>le</strong><br />

ravissement des yeux.<br />

Couverte de boiseries<br />

anciennes, la sal<strong>le</strong> de restaurant<br />

dégage un petit<br />

parfum d’histoire, tandis<br />

que la terrasse offre une<br />

vue exceptionnel<strong>le</strong> sur<br />

l’Eure. Si <strong>le</strong> décor est<br />

d’époque, la cuisine est<br />

bien actuel<strong>le</strong>. A la carte,<br />

vous pourrez craquer pour<br />

l’œuf cocotte aux dés de foie<br />

gras, sauce moril<strong>le</strong>s ou pour la poêlée de joues de raie.<br />

A noter que chez Philippe <strong>Le</strong>janou, <strong>le</strong> poisson est fumé<br />

sur place !<br />

www.cci28.fr<br />

21


11 <strong>Le</strong> Parvis<br />

● Menus : de 12 à 18 euros<br />

● 35 couverts<br />

● Ouvert tous <strong>le</strong>s jours.<br />

● Guillaume Chadorge<br />

13, place de la Cathédra<strong>le</strong><br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 21 12 12<br />

www.<strong>le</strong>parvisdelacathedra<strong>le</strong>.fr<br />

contact@<strong>le</strong>parvisdelacathedra<strong>le</strong>.fr<br />

Au pied de la cathédra<strong>le</strong>,<br />

Guillaume Chadorge<br />

et <strong>Le</strong> Parvis vous<br />

accueil<strong>le</strong>nt dans un endroit<br />

atypique, dont <strong>le</strong>s traits<br />

mê<strong>le</strong>nt harmonieusement<br />

histoire et modernité. <strong>Le</strong><br />

restaurant, doublé d’un<br />

café lounge, s’étend sur<br />

quatre niveaux, dans de<br />

superbes caves aux<br />

ambiances différentes et<br />

soignées. <strong>Le</strong> week- end,<br />

aprés avoir goûté <strong>le</strong> pain<br />

perdu aux pommes caramélisées<br />

du chef, vous apprécierez <strong>le</strong>s soirées jazz. Aux<br />

beaux jours, la terrasse offre une vue sur Notre- Dame<br />

de Chartres.<br />

22 www.cci28.fr


12 <strong>Le</strong> <strong>Saint</strong>-Hilaire<br />

● Menus : de 22 à 42 euros<br />

● 22 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Sébastien Brémaud<br />

11, rue du Pont-<strong>Saint</strong>- Hilaire,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 30 97 57<br />

Fax : 02 37 30 97 57<br />

www.restaurant- saint- hilaire.fr<br />

restaurantsainthilaire@hotmail.fr<br />

L ’agneau de Thivars à<br />

la façon de sept<br />

heures, <strong>le</strong> feuil<strong>le</strong>té d’escargots<br />

de Nogent- <strong>le</strong>- Rotrou,<br />

la crème de <strong>le</strong>ntil<strong>le</strong>s vertes<br />

de Beauce... Autant de produits<br />

qui f<strong>le</strong>urent bon <strong>le</strong><br />

terroir et que <strong>le</strong> <strong>Saint</strong>-<br />

Hilaire s’attache à mettre<br />

en va<strong>le</strong>ur. En basse vil<strong>le</strong> de<br />

Chartres, dans une authentique<br />

bâtisse du 15e sièc<strong>le</strong>,<br />

Sébastien Brémaud décline<br />

une cuisine traditionnel<strong>le</strong><br />

aux accents régionaux.<br />

Ancien chef sommelier, il vous <strong>guide</strong>ra sur <strong>le</strong> chemin<br />

subtil des accords mets et vins. Juste quelques tab<strong>le</strong>s :<br />

<strong>le</strong> <strong>Saint</strong>- Hilaire est un lieu de plaisir.<br />

www.cci28.fr<br />

23


13 <strong>Le</strong> Sully<br />

● Pas de menus<br />

● 24 couverts<br />

Terrasse 30 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche<br />

● Laurent <strong>Le</strong>grand<br />

20, rue du So<strong>le</strong>il- d’Or,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 36 99 56<br />

En p<strong>le</strong>in cœur de vil<strong>le</strong><br />

de Chartres, <strong>le</strong> Sully a<br />

des allures de petit bistrot<br />

avec son zinc à l’ancienne.<br />

Ici, pas de menus, simp<strong>le</strong>ment<br />

un choix de plats traditionnels<br />

français (viandes<br />

ou poissons) à la carte,<br />

laquel<strong>le</strong> est régulièrement<br />

revisitée par Laurent <strong>Le</strong>grand.<br />

<strong>Le</strong>s pâtisseries sont<br />

faites maison, tandis<br />

qu’une bel<strong>le</strong> sé<strong>le</strong>ction de<br />

vins est disponib<strong>le</strong> au<br />

verre. <strong>Le</strong> restaurant, de tail<strong>le</strong><br />

humaine, s’étend sur deux niveaux, et propose une<br />

agréab<strong>le</strong> terrasse aux premiers rayons de so<strong>le</strong>il.<br />

24 www.cci28.fr


14 <strong>Le</strong> Tripot<br />

● Menus : de 12,40 à 41 euros<br />

● 35 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir,<br />

mercredi soir et lundi.<br />

Maître Restaurateur<br />

● Bruno <strong>Le</strong>vassort<br />

11, place Jean- Moulin,<br />

28000 Chartres<br />

(accès rue Collin- d’Har<strong>le</strong>vil<strong>le</strong>)<br />

Tél./Fax : 02 37 36 60 11<br />

http:<strong>le</strong>tripot.monsite- orange.fr<br />

restaurant.<strong>le</strong>tripot@orange.fr<br />

Des produits frais, une<br />

cuisine de saison et<br />

une carte régulièrement<br />

revisitée : voici la recette<br />

de Bruno <strong>Le</strong>vassort, au<br />

Tripot. Installé à Chartres,<br />

dans un bâtiment chargé<br />

d’histoire, où l’on pratiquait<br />

autrefois <strong>le</strong> jeu de paume,<br />

<strong>le</strong> restaurant propose un<br />

joli choix de poissons. <strong>Le</strong><br />

foie gras du chef a éga<strong>le</strong>ment<br />

la cote auprès des<br />

gourmets, tout comme <strong>le</strong><br />

fi<strong>le</strong>t de bœuf aux oignons<br />

caramélisés et à la bière brune l’Eurélienne ou encore<br />

<strong>le</strong> mil<strong>le</strong>- feuil<strong>le</strong>s parfumé selon <strong>le</strong>s saisons. La sal<strong>le</strong> est<br />

petite, rustique et convivia<strong>le</strong>.<br />

www.cci28.fr<br />

25


15 <strong>Le</strong>s Feuillantines<br />

● Menus : de 19, 25 à 38 euros<br />

● 50 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Laurent Monnier<br />

et Mickael Girard<br />

4, rue du bourg,<br />

28000 Chartres<br />

Tél : 02 37 30 22 21<br />

Fax : 02 37 30 22 21<br />

restaurant<strong>le</strong>sfeuillantines@orange.fr<br />

En vieil<strong>le</strong> vil<strong>le</strong> de Chartres,<br />

<strong>Le</strong>s Feuillantines<br />

invitent à un repas gourmand.<br />

Aux commandes de<br />

l’établissement depuis<br />

2009, Laurent Monnier et<br />

Mickael Girard poursuivent<br />

un seul but en cuisine :<br />

« faire plaisir » à <strong>le</strong>urs<br />

clients ! <strong>Le</strong>s deux chefs<br />

proposent quelques grands<br />

classiques (<strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong>,<br />

foie gras, canard...), aux<br />

associations recherchées.<br />

A tester : la casso<strong>le</strong>tte d’escargots<br />

et topinambour à la crème d’ail, et la petite<br />

douceur maison, <strong>le</strong> moel<strong>le</strong>ux au chocolat avec un cœur<br />

fondant, à la banane par exemp<strong>le</strong>.<br />

26 www.cci28.fr


16 Aux Trois Pastoureaux<br />

● Menus : de 20,50 à 42 euros<br />

● 50 couverts<br />

● Fermé dimanche et lundi<br />

(sauf réservation de groupe)<br />

● Jean- François Lucchese<br />

31, rue André Gil<strong>le</strong>t<br />

28200 Châteaudun<br />

Tél : 02 37 45 74 40<br />

www.aux-trois-pastoureaux.fr<br />

j-f.lucchese@wanadoo.fr<br />

Un sympathique voyage<br />

dans l’histoire culinaire.<br />

C’est ce que proposent<br />

<strong>le</strong>s Trois Pastoureaux,<br />

à Châteaudun, avec un<br />

menu médiéval. <strong>Le</strong>s<br />

recettes, qui datent des 12e,<br />

13e et 14e sièc<strong>le</strong>s, ont tout<br />

simp<strong>le</strong>ment été élaborées<br />

avec des historiens. Pour <strong>le</strong><br />

reste, l’établissement propose<br />

une cuisine traditionnel<strong>le</strong><br />

artisana<strong>le</strong>. Tout est<br />

fait maison, y compris <strong>le</strong><br />

pain. On travail<strong>le</strong> ici des produits<br />

locaux et régionaux. Vous pourrez, par exemp<strong>le</strong>,<br />

goûter la noix de <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> rôtie au beurre de<br />

citron confit, servie avec un caviar de hareng.<br />

www.cci28.fr<br />

27


17 <strong>Le</strong> Jardin du Verre<br />

● Menus : de 11 à 20 euros<br />

● 40 couverts.<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

<strong>le</strong> mardi soir et <strong>le</strong> mercredi.<br />

● Guillaume Bellot<br />

1, route de Brou,<br />

28200 Châteaudun<br />

Tél : 02 37 96 10 97<br />

Quand la tradition rencontre<br />

l’originalité. A<br />

proximité du château de<br />

Châteaudun, <strong>Le</strong> Jardin du<br />

Verre imagine une cuisine<br />

classique et osée à la fois.<br />

<strong>Le</strong> chef réussit ainsi des<br />

associations surprenantes,<br />

comme <strong>le</strong> civet de sanglier<br />

au chocolat, <strong>le</strong> magret de<br />

canard miel- citron, ou<br />

encore <strong>le</strong>s <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> à<br />

la crème de lavande. De<br />

bel<strong>le</strong>s découvertes à prix<br />

tout doux. Dernière touche<br />

d’originalité, <strong>le</strong>s menus – régulièrement revisités selon<br />

<strong>le</strong>s envies du chef - sont présentés à l’ardoise. Sympa.<br />

28 www.cci28.fr


18 <strong>Le</strong>s Fées Mères<br />

● Menus : de 20 à 25 euros<br />

● 143 couverts<br />

● Fermé du lundi au mercredi<br />

● Bruno Vandenbeuck<br />

17, rue de Chartres<br />

28200 Châteaudun<br />

Tél : 02 37 45 47 63<br />

www.<strong>le</strong>sfeesmeres.over- blog.com<br />

lfm.cafeculture@gmail.com<br />

L es Fées Mères, à<br />

Châteaudun, c’est un<br />

concept original qui<br />

associe culture et restauration.<br />

Vous pourrez ainsi<br />

profiter d’une tab<strong>le</strong> traditionnel<strong>le</strong><br />

et créative à la<br />

fois, tout en appréciant <strong>le</strong>s<br />

diverses effusions artistiques<br />

de ce lieu convivial,<br />

qui propose théâtre,<br />

concerts, expositions... La<br />

spécialité du chef, dont <strong>le</strong>s<br />

origines italiennes connotent<br />

la cuisine, c’est <strong>le</strong> pavé<br />

de cœur de rumsteak. <strong>Le</strong>s Fées Mères, c’est aussi une<br />

jolie cave, et des vins proposés au verre.<br />

www.cci28.fr<br />

29


19 Croque au Sel<br />

● Menus : de 9,20 à 32 euros<br />

● 30 à 32 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche et <strong>le</strong> lundi<br />

● Gil<strong>le</strong>s Chartrain<br />

49, rue Jean-Moulin,<br />

28170 Châteauneufen-Thymerais<br />

Tél : 02 37 51 62 29<br />

www.croque-au-sel.fr.cr<br />

contact@croque-au-sel.fr.cr<br />

Ouvert depuis six ans,<br />

<strong>le</strong> Croque au Sel, à<br />

Châteauneuf- en-Thymerais,<br />

mijote une cuisine de<br />

tradition, élaborée à partir<br />

de nombreux produits<br />

d’Eure- et- Loir, comme <strong>le</strong><br />

lapin de Favière, <strong>le</strong>s escargots<br />

de Nogent- <strong>le</strong>- Rotrou<br />

ou encore <strong>le</strong>s légumes des<br />

jardins d’Imbermais. Dans<br />

un cadre simp<strong>le</strong> mais joliment<br />

arrangé, vous goûterez<br />

des plats savoureux,<br />

comme <strong>le</strong>s rognons de veau<br />

à la normande, crème et champignons. Vous pourrez<br />

arroser votre repas de breuvages locaux, avec la bière<br />

l’Eurélienne et <strong>le</strong> cidre de la vallée d’Avre.<br />

30 www.cci28.fr


20 <strong>Le</strong> Relais d’Aligre<br />

● Menus : de 15,90<br />

à 42,90 euros<br />

● 170 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> lundi soir<br />

et dimanche soir,<br />

mardi toute la journée.<br />

● Eric Canvil<strong>le</strong><br />

25, rue Jean-Moulin,<br />

28170 Châteauneufen-Thymerais<br />

Tél: 02 37 51 69 59<br />

Fax 02 37 51 80 49<br />

www.relais-aligre.fr<br />

relais.aligre@wanadoo.fr<br />

Dans <strong>le</strong> petit centrevil<strong>le</strong><br />

de Châteauneufen-Thymerais,<br />

<strong>le</strong> Relais<br />

d’Aligre travail<strong>le</strong> avec créativité<br />

et raffinement <strong>le</strong>s<br />

produits de la mer. La carte<br />

évolue au gré des saisons<br />

et des arrivages. <strong>Le</strong> restaurant,<br />

qui propose aussi<br />

une bel<strong>le</strong> sé<strong>le</strong>ction de<br />

viandes, a été entièrement<br />

rénové en 2010, dans un<br />

sty<strong>le</strong> contemporain et traditionnel.<br />

L’été, vous<br />

pourrez déguster un plateau<br />

de fruits de mer à l’ombre des parasols, sur une<br />

terrasse chic et moderne, avec vue sur un petit jardin.<br />

www.cci28.fr<br />

31


21 <strong>Le</strong> Vallon de Cherisy<br />

● Menus : de 27 à 55 euros<br />

● 65 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir,<br />

mardi soir et mercredi<br />

● Franck Deshayes<br />

Maître Restaurateur<br />

<strong>Le</strong> Vallon de Cherisy,<br />

12, route de Paris,<br />

28500 Cherisy<br />

Tél : 02 37 43 70 08<br />

Fax : 02 37 43 86 00<br />

www.<strong>le</strong>- vallon- de- cherisy.fr<br />

deshayes.franck@wanadoo.fr<br />

<strong>Le</strong> Vallon de Cherisy,<br />

c’est un esprit. Celui<br />

de cette authentique<br />

maison à colombages, où<br />

l’on dîne sous <strong>le</strong>s poutres,<br />

dans un décor Louis- Philippe,<br />

ou bien dans la clarté<br />

de la véranda. C’est aussi<br />

l’esprit de la cuisine de<br />

Franck Deshayes, qui se<br />

revendique artisan, proche<br />

de ses produits et des<br />

petits producteurs. Au<br />

Vallon de Cherisy, tout est<br />

fait maison et la carte vit en<br />

fonction des saisons, des marchés, des étals de poissons...<br />

La spécialité : <strong>le</strong> dos de cabillaud rôti à la rhubarbe<br />

et foie gras poêlé.<br />

32 www.cci28.fr


22 La Croix Blanche<br />

● Menus : de 10 à 21 euros<br />

● 50 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Francis Augustine<br />

3, rue Jean- Moulin<br />

28480 Combres<br />

tél : 02 37 53 00 65<br />

ACombres, dans <strong>le</strong>s<br />

vallons du Perche, La<br />

Croix Blanche propose une<br />

cuisine traditionnel<strong>le</strong> à prix<br />

raisonnab<strong>le</strong>s. <strong>Le</strong> chef travail<strong>le</strong><br />

néanmoins des produits<br />

nob<strong>le</strong>s, comme la<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> ou <strong>le</strong> foie<br />

gras. Parmi <strong>le</strong>s spécialités<br />

de la maison, dirigée par<br />

Francis Augustine : <strong>le</strong><br />

médaillon de grenadier de<br />

veau accompagné d’un ris<br />

de veau braisé aux moril<strong>le</strong>s.<br />

L’établissement a fait entièrement<br />

peau neuve en 2010 et affiche désormais un<br />

sty<strong>le</strong> résolument contemporain dans <strong>le</strong>s tons grisbeige.<br />

www.cci28.fr<br />

33


23 <strong>Le</strong> <strong>Saint</strong>-Pierre<br />

● Menus : de 11 à 18 euros<br />

● 60 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche en hiver<br />

● Martine et Jean- Pierre<br />

Duchange<br />

1, rue de la Rhône,<br />

28330 Coudray-au- Perche<br />

Tél : 02 37 29 10 76<br />

Fax : 02 37 29 10 76<br />

<strong>le</strong>saintpierre28@orange.fr<br />

Installés dans <strong>le</strong> petit village<br />

de Coudray- au-<br />

Perche depuis août 2007,<br />

Martine et Jean- Pierre<br />

Duchange vous ouvrent <strong>le</strong>s<br />

portes du <strong>Saint</strong>- Pierre, où<br />

l’on déguste une cuisine<br />

traditionnel<strong>le</strong> de qualité. La<br />

maison travail<strong>le</strong> régulièrement<br />

avec <strong>le</strong>s producteurs<br />

locaux (porcs, fromages,<br />

cidre...) et propose une<br />

bel<strong>le</strong> sé<strong>le</strong>ction de viandes,<br />

parmi <strong>le</strong>squel<strong>le</strong>s l’araignée<br />

de porc sauce moutarde à<br />

l’ancienne, un des plats <strong>le</strong>s plus demandés. Vous apprécierez<br />

aussi, l’hiver, la poêlée de <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> sur un<br />

lit d’endives.<br />

34 www.cci28.fr


24 Aux Quatre Vents<br />

● Menus : 13 à 24,50 euros<br />

● 50 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> samedi<br />

● Yvan Gérard<br />

18, place Métézeau,<br />

28100 Dreux<br />

Tél : 02 37 50 03 24<br />

www.aux- quatre- vents.fr<br />

geyvan@wanadoo.fr<br />

Situé face au beffroi, <strong>le</strong><br />

restaurant Aux<br />

Quatre Vents, à Dreux est<br />

une adresse historique. <strong>Le</strong><br />

patron, Yvan Gérard, aux<br />

commandes de l’établissement<br />

depuis cinq ans,<br />

s’évertue à servir une cuisine<br />

française traditionnel<strong>le</strong>,<br />

élaborée avec des<br />

produits d'une grande fraîcheur.<br />

Chez lui, vous<br />

pourrez déguster des plats<br />

indémodab<strong>le</strong>s, comme <strong>le</strong><br />

pot-au- feu gros sel et os à<br />

moel<strong>le</strong>, la blanquette de veau à l’ancienne ou la tête de<br />

veau. Côté mer, <strong>le</strong> panaché de poisson à la crème d’estragon<br />

rencontre beaucoup de succès.<br />

www.cci28.fr<br />

35


25 <strong>Le</strong> P’tit Port des Coralines<br />

● Menus : de 9,90 à 13,90 euros<br />

● 90 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Laurent Lachaud<br />

11, rue Gabriel- Moreau,<br />

28100 Dreux<br />

Tél : 02 37 43 44 44<br />

www. <strong>le</strong>ptitport.fr<br />

<strong>le</strong>ptitportdescoralines@orange.fr<br />

Un joli décor marin, un<br />

aquarium où barbotent<br />

des homards, des<br />

écrans qui diffusent une<br />

odyssée sous- marine : au<br />

P’tit Port des Coralines, à<br />

Dreux, ça f<strong>le</strong>ure bon l’iode<br />

et la marée. La spécialité,<br />

c’est évidemment <strong>le</strong> plateau<br />

de fruits de mer, que<br />

vous pourrez accompagner<br />

d’un chablis vieil<strong>le</strong>s vignes<br />

ou d’un sancerre, piochés<br />

dans la bel<strong>le</strong> cave de l’établissement.<br />

En cuisine, on<br />

aime travail<strong>le</strong>r des produits nob<strong>le</strong>s et frais, comme la<br />

lotte, <strong>le</strong> pavé de turbot ou <strong>le</strong>s noix de <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong>.<br />

Ne reste plus qu’à larguer <strong>le</strong>s amarres.<br />

36 www.cci28.fr


26 <strong>Le</strong> <strong>Saint</strong>-Pierre<br />

● Menus : de 17,5 à 34 euros<br />

● 35 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> lundi, jeudi soir<br />

et dimanche soir<br />

Maître Restaurateur<br />

● Stéphane Rétif<br />

19, rue de Senarmont,<br />

28100 Dreux<br />

Tél : 02 37 46 47 00<br />

Fax : 02 37 64 26 37<br />

www.<strong>le</strong>saint- pierre.com<br />

contact@<strong>le</strong>saint- pierre.com<br />

En p<strong>le</strong>in cœur de Dreux,<br />

<strong>le</strong> <strong>Saint</strong>- Pierre est une<br />

tab<strong>le</strong> appréciée depuis une<br />

vingtaine d’années. Dans<br />

un décor agréab<strong>le</strong> et<br />

soigné, Stéphane Rétif,<br />

labellisé maître restaurateur,<br />

met en va<strong>le</strong>ur une<br />

cuisine traditionnel<strong>le</strong>. Il<br />

aime notamment travail<strong>le</strong>r<br />

<strong>le</strong>s produits de la mer. Sa<br />

carte, éphémère car<br />

renouvelée très régulièrement,<br />

proposait cet hiver<br />

des ravio<strong>le</strong>s de homard au<br />

bouillon, des noix de <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> à la mandarine<br />

ou encore un ong<strong>le</strong>t de veau à la crème de cibou<strong>le</strong>tte.<br />

www.cci28.fr<br />

37


27 <strong>Le</strong> Market Pub<br />

● Menus : de 15 à 35 euros<br />

● 150 couverts<br />

● Ouvert tous <strong>le</strong>s jours<br />

● Xavier <strong>Le</strong>nocher<br />

19, rue Mérigot,<br />

28100 Dreux<br />

Tél : 02 37 46 18 44<br />

Fax : 02 37 46 81 37<br />

www.restaurant- marketpub.fr<br />

reservation.marketpub@orange.fr<br />

Sur trois niveaux, dans<br />

un cadre soigné qui<br />

associe harmonieusement<br />

l’ancien et <strong>le</strong> contemporain,<br />

<strong>le</strong> Market Pub, à Dreux,<br />

propose une cuisine traditionnel<strong>le</strong><br />

française remise<br />

au goût du jour. La carte,<br />

revisitée tous <strong>le</strong>s trois<br />

mois, met à l’honneur <strong>le</strong>s<br />

produits régionaux et<br />

locaux, avec <strong>le</strong>s escargots<br />

de Nogent- <strong>le</strong>- Rotrou, <strong>le</strong><br />

chèvre de Marsauceux ou<br />

encore <strong>le</strong> porc eurélien.<br />

Découvrez aussi <strong>le</strong> riz au lait crémeux à l’ancienne de<br />

Mario. <strong>Le</strong> Market Pub est ouvert tous <strong>le</strong>s jours !<br />

38 www.cci28.fr


28 Au Rêve Gourmand<br />

● Menus : de 15,50<br />

à 34,70 euros<br />

● 28 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir,<br />

lundi et mercredi soir<br />

● Philippe Gallou<br />

1, rue saint- pierre,<br />

28230 Epernon<br />

Tél : 02 37 83 41 69<br />

www.coeur2vil<strong>le</strong>.fr<br />

Achaque fois, c’est une<br />

nouvel<strong>le</strong> expérience.<br />

Au Rêve gourmand, dans<br />

<strong>le</strong> cœur historique<br />

d’Epernon, la carte est<br />

entièrement revisitée tous<br />

<strong>le</strong>s deux mois, pour laisser<br />

libre cours aux envies du<br />

chef, qui imagine une cuisine<br />

gastronomique en<br />

fonction des saisons et des<br />

marchés. Une constante<br />

toutefois : la fraîcheur des<br />

produits sur laquel<strong>le</strong> Philippe<br />

Galou ne transige pas.<br />

L’émincé de bœuf aux bonbons de foie gras est un des<br />

musts de la maison. La sal<strong>le</strong> de restaurant, qui mê<strong>le</strong><br />

cou<strong>le</strong>urs chaudes et fer forgé, est sympa. A vos papil<strong>le</strong>s.<br />

www.cci28.fr<br />

39


29 <strong>Le</strong> Villageois<br />

● Menus : de 10,50<br />

à 43 euros<br />

● 40 couverts<br />

● Ouvert tous <strong>le</strong>s midis.<br />

Fermé tous <strong>le</strong>s soirs<br />

sauf vendredi et samedi.<br />

● Christine et Christophe<br />

Poignard<br />

15, place Maurice-<br />

Deschamps,<br />

28170 Favières<br />

Tél : 02 37 51 05 40<br />

www.traiteur- <strong>le</strong>villageois.com<br />

<strong>le</strong>villageois2@wanadoo.fr<br />

<strong>Le</strong> Villageois vous propose<br />

une sympathique<br />

escapade champêtre du<br />

côté de Favières. Dans une<br />

petite sal<strong>le</strong> de restaurant<br />

récemment rénovée, Christine<br />

et Christophe Poignard<br />

vous feront aimer<br />

<strong>le</strong>ur cuisine du terroir, qui<br />

met notamment en va<strong>le</strong>ur<br />

<strong>le</strong>s produits d’Eure- et- Loir.<br />

A découvrir, entre autres,<br />

<strong>le</strong> lapin de Favières (é<strong>le</strong>vé<br />

à quelques pas du restaurant)<br />

en galantine, aux ris de<br />

veau. La suggestion du chef : la lotte rôtie à la poire.<br />

Attention, <strong>Le</strong> Villageois est ouvert tous <strong>le</strong>s midis, mais<br />

seu<strong>le</strong>ment <strong>le</strong>s vendredis et samedis soir.<br />

40 www.cci28.fr


30 La Tab<strong>le</strong> d’Hôte<br />

● Menus : de 14 à 31,50 euros<br />

● 45 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> lundi, mercredi<br />

soir et dimanche soir<br />

● Brigitte et Bruno Peillon<br />

18, rue Pasteur,<br />

28190 Fontaine- la- Guyon,<br />

Tél : 02 37 22 53 50<br />

www.latab<strong>le</strong>dhote.fr<br />

latab<strong>le</strong>dhote@orange.fr<br />

Voilà 21 ans que Brigitte<br />

et Bruno Peillon,<br />

à Fontaine- la- Guyon,<br />

ouvrent <strong>le</strong>ur bonne tab<strong>le</strong><br />

aux hôtes de passage. Dans<br />

un cadre familial et raffiné,<br />

ils proposent une cuisine<br />

traditionnel<strong>le</strong> (tête de<br />

veau, pavé à l’échalotte...)<br />

qui varie au fil des saisons.<br />

L’hiver, vous pourrez dîner<br />

au coin de la cheminée,<br />

tandis qu’aux beaux jours,<br />

vous apprécierez la terrasse<br />

qui ouvre sur un beau<br />

jardin. Nouveauté, La Tab<strong>le</strong> d’Hôte organise, <strong>le</strong>s premiers<br />

jeudis et vendredis de chaque mois, un dîner à<br />

thème.<br />

www.cci28.fr<br />

41


31 <strong>Le</strong>s Aubépines<br />

● Menus : de 19,50 à 35 euros<br />

plus carte<br />

Formu<strong>le</strong>s du jour : de 10,60<br />

à 13,50 euros<br />

● 60 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

● Céline et Olivier Hamon<br />

15-17, avenue C<strong>le</strong>menceau,<br />

28120 Illiers- Combray<br />

Tél : 02 37 24 49 49<br />

<strong>le</strong>saubepines28120@orange.fr<br />

A Illiers- Combray, au<br />

pays de l’écrivain<br />

Marcel Proust, <strong>Le</strong>s Aubépines<br />

servent une cuisine<br />

française, ancrée dans<br />

un registre plutôt classique<br />

mais varié. La carte évolue<br />

régulièrement selon l’imagination<br />

du chef, Olivier<br />

Hamon, qui travail<strong>le</strong> avec<br />

<strong>le</strong>s producteurs locaux<br />

pour s’approvisionner<br />

notamment en légumes,<br />

volail<strong>le</strong> ou cochon. A la<br />

carte, on retrouve des terrines<br />

(lapin, poisson, foie gras...), des feuil<strong>le</strong>tés, mais<br />

aussi des classiques, comme <strong>le</strong> bœuf à la sauce bordelaise.<br />

42 www.cci28.fr


32 La Gourmandise<br />

● Menus : de 11,50 à 31 euros<br />

● 60 couverts<br />

● Fermé lundi et mardi<br />

● Jérémy <strong>Le</strong>roux<br />

2, place de la Gare,<br />

28240 La Loupe<br />

Tél : 02 37 29 04 08<br />

Pour un moment de<br />

gourmandise, c’est à<br />

La Loupe qu’il convient de<br />

faire esca<strong>le</strong> ! En cœur de<br />

vil<strong>le</strong>, Jérémy <strong>Le</strong> Roux, aux<br />

fourneaux depuis trois<br />

années, vous ouvre <strong>le</strong>s<br />

portes de son restaurant,<br />

un endroit de plaisir gustatif<br />

où <strong>le</strong> produit frais est<br />

roi. La cuisine, française,<br />

épouse une ligne traditionnel<strong>le</strong>,<br />

tandis que la carte,<br />

équilibrée, comb<strong>le</strong>ra <strong>le</strong> plus<br />

grand nombre. <strong>Le</strong> chef suggère<br />

une petite mise en bouche sucrée- salée avec sa<br />

timba<strong>le</strong> lardée aux deux pommes et au foie gras.<br />

www.cci28.fr<br />

43


33 La Loupiote<br />

● Menus : de 14 à 38 euros<br />

● 65 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

(Sauf dimanches fériés)<br />

● Céci<strong>le</strong> Guesdon<br />

2 bis, rue de l’Abreuvoir,<br />

28240 La Loupe<br />

Tél : 02 37 29 94 45<br />

De l’amuse- bouche<br />

pour éveil<strong>le</strong>r <strong>le</strong>s<br />

papil<strong>le</strong>s au brownie pour<br />

accompagner <strong>le</strong> café, La<br />

Loupiote vous promet une<br />

cuisine entièrement réalisées<br />

dans ses fourneaux.<br />

Dans cette ancienne<br />

grange à colombages, vous<br />

trouverez à la carte une<br />

restauration traditionnel<strong>le</strong>,<br />

avec, par exemp<strong>le</strong>, un foie<br />

gras maison prisé des<br />

habitués, réalisé par <strong>le</strong><br />

chef, charcutier de formation.<br />

La Loupiote propose éga<strong>le</strong>ment un plat du jour.<br />

L’été, vous pourrez profiter d’une sympathique terrasse.<br />

44 www.cci28.fr


34 <strong>Le</strong> Lapin Maigre<br />

● Menus : de 12,50 à 32 euros<br />

● 40 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> mardi soir,<br />

mercredi et dimanche soir<br />

● Christophe <strong>Le</strong>c<strong>le</strong>rc<br />

3, lieu- dit Touchemont,<br />

28200 Lanneray<br />

Tél : 02 37 96 14 18<br />

Fax : 02 37 96 13 50<br />

<strong>Le</strong> Lapin maigre, à Lanneray,<br />

c’est un morceau<br />

d’histoire. Un restaurant<br />

centenaire dans une<br />

auberge authentique vieil<strong>le</strong><br />

de trois sièc<strong>le</strong>s. La maison<br />

a fait sa réputation sur ses<br />

terrines. <strong>Le</strong> chef, Christophe<br />

<strong>Le</strong>c<strong>le</strong>rc, a conservé<br />

la tradition, mais il a aussi<br />

apporté une touche de<br />

modernité à la cuisine de<br />

l’établissement. Il aime<br />

notamment travail<strong>le</strong>r <strong>le</strong><br />

poisson et s’amuse à créer<br />

de surprenantes associations. La spécialité du Lapin<br />

Maigre éveil<strong>le</strong> <strong>le</strong>s papil<strong>le</strong>s : un fondant au chocolat micuit,<br />

accompagné d’une glace banane- pépites de chocolat.<br />

www.cci28.fr<br />

45


35 Auberge <strong>Saint</strong>-Nicolas<br />

● Menus : de 11 à 26 euros<br />

● 150 couverts<br />

● Fermée <strong>le</strong> lundi soir<br />

● Bruno Hubert<br />

2, rue des Buissonnots,<br />

28200 Logron<br />

Tél : 02 37 98 98 02<br />

Fax : 02 37 98 98 02<br />

L ’Auberge <strong>Saint</strong>-Nicolas<br />

est solidement enracinée<br />

dans <strong>le</strong> patrimoine<br />

culinaire du petit village de<br />

Logron. Voilà 22 ans que<br />

Bruno Hubert, restaurateur<br />

passionné, est aux commandes<br />

de cet établissement<br />

campagnard. Il y propose<br />

une pa<strong>le</strong>tte de<br />

saveurs très variée pour<br />

satisfaire aux goûts « d’une<br />

large clientè<strong>le</strong>. » Au menu,<br />

on retrouve ainsi des<br />

grands classiques du terroir.<br />

<strong>Le</strong> plat vedette de la maison, c’est incontestab<strong>le</strong>ment<br />

la tête de veau. Une tab<strong>le</strong> accessib<strong>le</strong> à tous <strong>le</strong>s<br />

budgets.<br />

46 www.cci28.fr


36 Auberge de la Joconde<br />

● Menus : de 11 à 28 euros<br />

● 60 couverts / Terrasse<br />

côté cour 20 couverts<br />

● Hiver : fermée <strong>le</strong> soir<br />

du dimanche au jeudi<br />

Eté : ouverte tous <strong>le</strong>s jours<br />

mar. soir, jeu. au sam. soir<br />

● Florian Bouvier<br />

16, rue Robert- Pothier,<br />

28200 Lutz- en- Dunois<br />

Tél : 02 37 66 45 86<br />

A Lutz- en- Dunois, <strong>le</strong><br />

chef Florian Bouvier<br />

vous ouvre <strong>le</strong>s portes de la<br />

cha<strong>le</strong>ureuse Auberge de la<br />

Joconde, dont il est aux<br />

commandes depuis <strong>le</strong> printemps<br />

2010. Dans ce lieu<br />

authentique et convivial, il<br />

mitonne une cuisine traditionnel<strong>le</strong><br />

la semaine et<br />

gastronomique <strong>le</strong> weekend.<br />

Parmi <strong>le</strong>s mets <strong>le</strong>s<br />

plus demandés par sa<br />

clientè<strong>le</strong>, il cite la souris<br />

d’agneau confite, <strong>le</strong> foie gras<br />

maison ou encore son croustillant poire- miel.<br />

Mais <strong>le</strong> coup de cœur du chef reste <strong>le</strong> fritto misto<br />

de langoustines.<br />

www.cci28.fr<br />

47


37 Brasserie <strong>Le</strong> Petit Marché<br />

● Menus : de 18 à 40 euros<br />

● 70 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> mercredi<br />

et <strong>le</strong> dimanche soir<br />

pendant l’hiver<br />

● Robert Ménier<br />

2, place Sadorge,<br />

28130 Maintenon<br />

Tél: 02 37 23 17 38<br />

Fax : 02 37 23 18 93<br />

Si vous êtes amateur<br />

de bonnes viandes, La<br />

Brasserie <strong>Le</strong> Petit Marché,<br />

à Maintenon, est une<br />

adresse à découvrir... et à<br />

conserver. <strong>Le</strong>s gérants du<br />

restaurant, issus du milieu<br />

de la boucherie, vous promettent<br />

une entrecôte<br />

dont vous ne serez pas<br />

déçu ! En cuisine, Michel<br />

Ménier sé<strong>le</strong>ctionne des<br />

produits de saison et<br />

modifie sa carte quatre fois<br />

par an. Il dit de sa cuisine<br />

qu’el<strong>le</strong> est « classique, variée et évolutive ». L’établissement<br />

est confortab<strong>le</strong>, <strong>le</strong> décor agréab<strong>le</strong> et l’accueil<br />

cha<strong>le</strong>ureux.<br />

48 www.cci28.fr


38 <strong>Le</strong> Bistrot d’Adeline<br />

● Menus : de 17 à 28 euros<br />

● 22 couverts<br />

● Fermé dimanche et lundi<br />

● Alain Mathez<br />

3, rue Collin- d’Har<strong>le</strong>vil<strong>le</strong>,<br />

28130 Maintenon<br />

Tél : 02 37 23 06 67<br />

Seu<strong>le</strong>ment huit tab<strong>le</strong>s<br />

et vingt- deux couverts<br />

: <strong>le</strong> Bistrot d’Adeline,<br />

dans <strong>le</strong> centre de Maintenon,<br />

c’est une petite<br />

adresse familia<strong>le</strong> où la<br />

convivialité de la cuisine<br />

traditionnel<strong>le</strong> <strong>le</strong> dispute au<br />

bon goût des produits frais.<br />

On revendique ici des plats<br />

simp<strong>le</strong>s et un vrai savoirfaire.<br />

La spécialité de la<br />

maison, c’est l’incontournab<strong>le</strong><br />

tête de veau, que <strong>le</strong><br />

chef accompagne d’une<br />

sauce bien à lui. Et pour <strong>le</strong>s curieux qui se demanderaient<br />

qui est Adeline, c’est tout simp<strong>le</strong>ment la fil<strong>le</strong> du<br />

patron...<br />

www.cci28.fr<br />

49


39 La Toque Blanche<br />

● Menus : de 15 à 36 euros<br />

● 50 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir,<br />

mardi soir et mercredi<br />

● Thierry Mousset<br />

17, rue du 15-août,<br />

28200 Marboué<br />

Tél. 02 37 45 12 14<br />

www.restaurant- toque- blanche.com<br />

thierry.mousset@restaurant- toque- blanche.com<br />

D u savoir- faire et de<br />

beaux produits frais :<br />

c’est la formu<strong>le</strong> de Thierry<br />

Mousset, <strong>le</strong> chef de la<br />

Toque Blanche, à Marboué.<br />

Il s’approvisionne directement<br />

auprès des producteurs,<br />

locaux la plupart du<br />

temps, et mitonne une cuisine<br />

de saison. Ses plats<br />

vedettes : la fameuse tête<br />

de veau sauce gribiche,<br />

ainsi que la choucroute de<br />

la mer au riesling, sauce<br />

crémée safranée au Noillyprat.<br />

Depuis 1993, la réputation de la Toque Blanche<br />

est bâtie sur une règ<strong>le</strong> invariab<strong>le</strong> : <strong>le</strong> fait- maison.<br />

50 www.cci28.fr


40 L’Alambic<br />

● Menus : de 15,20<br />

à 45,50 euros<br />

● 45 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> lundi, mardi soir<br />

et mercredi soir<br />

● Joël Trémeaux<br />

20, avenue de Paris,<br />

28400 Margon<br />

Tél : 02 37 52 19 03<br />

joel.tremeaux@wanadoo.fr<br />

Al’Alambic, on cuisine<br />

pour faire plaisir.<br />

« Alors la carte varie selon<br />

<strong>le</strong>s envies des clients »,<br />

explique simp<strong>le</strong>ment Joël<br />

Trémeaux, <strong>le</strong> patron, aux<br />

commandes du restaurant<br />

depuis huit ans. C’est<br />

sa tête de veau sauce<br />

ravigote qui a fait la réputation<br />

de l’établissement.<br />

L’Alambic, c’est une tab<strong>le</strong><br />

de tradition, avec quelques<br />

élans de modernité, dans<br />

un cadre simp<strong>le</strong> et cha<strong>le</strong>ureux.<br />

<strong>Le</strong> chef aime travail<strong>le</strong>r des produits nob<strong>le</strong>s et il<br />

façonne, entre autres, un foie gras aux pommes très<br />

apprécié.<br />

www.cci28.fr<br />

51


41 <strong>Le</strong> Bergerac<br />

● Menus : de 13,50 à 34 euros<br />

● 70 couverts<br />

● Ouvert du mardi<br />

au dimanche midi, ainsi que<br />

<strong>le</strong>s vendredis et samedis soir<br />

AMorancez, Laurence<br />

et Rudy Carnis déclinent<br />

deux offres culinaires.<br />

Au rez- de- chaussée, dans<br />

un cadre rustique et convivial,<br />

vous pourrez découvrir<br />

une cuisine traditionnel<strong>le</strong><br />

française. A l’étage,<br />

sous un plafond “cathédra<strong>le</strong>”,<br />

avec poutres apparentes,<br />

<strong>Le</strong> Bergerac offre<br />

des saveurs gastronomiques.<br />

A déguster,<br />

notamment, <strong>le</strong> ris de veau<br />

braisé et sa pomme au four<br />

ou encore la brochette de homard et <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong><br />

flambées au pineau des Charentes, servie avec une<br />

fondue de poireaux aux quatre épices. A découvrir.<br />

52 www.cci28.fr<br />

● Rudy Carnis<br />

15, rue de Chartres,<br />

28630 Morancez<br />

Tél : 02 37 35 04 38<br />

Fax : 02 37 35 79 95<br />

www.restaurant-<strong>le</strong>bergerac-28.com<br />

contact@restaurant-<strong>le</strong>bergerac-28.com


42 <strong>Le</strong> Relais des Remparts<br />

● Menus : de 15 à 33 euros<br />

● 60 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Michel<strong>le</strong> et Thierry Wagner<br />

2, rue du Marché-aux-Légumes,<br />

28210 Nogent-<strong>le</strong>-Roi<br />

Tél : 02 37 51 40 47<br />

Fax : 02 37 51 40 47<br />

www.relais-des-remparts.com<br />

Dans <strong>le</strong> vieux bourg de<br />

Nogent- <strong>le</strong>- Roi, <strong>le</strong><br />

Relais des Remparts est<br />

une étape gastronomique<br />

appréciée depuis plus d’un<br />

quart de sièc<strong>le</strong>. Chez<br />

Michel<strong>le</strong> et Thierry Wagner,<br />

tout est fait maison,<br />

excepté <strong>le</strong>s sorbets et <strong>le</strong>s<br />

glaces. Dans un cadre cha<strong>le</strong>ureux<br />

- et verdoyant l’été<br />

avec la petite terrasse qui<br />

ouvre sur un jardin - vous<br />

aurez <strong>le</strong> choix dans une<br />

bel<strong>le</strong> carte de poissons, la<br />

spécialité de la maison. A déguster, notamment,<br />

l’assiette composée gourmande de la mer, ou encore<br />

la soupe de poissons.<br />

www.cci28.fr<br />

53


43 L’Assiette Gourmande<br />

● Menus : de 9 à 13 euros<br />

<strong>le</strong> midi et de 15 à 26 euros<br />

<strong>le</strong> soir<br />

● 30 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> samedi midi<br />

et <strong>le</strong> dimanche<br />

(samedi soir sur réservation)<br />

● Fabien <strong>Le</strong>geay<br />

38, rue Paul- Deschanel,<br />

28400 Nogent- <strong>le</strong>- Rotrou<br />

Tél : 02 37 52 27 48<br />

assiettegourmande28@gmail.com<br />

D ans une atmosphère<br />

chaude et colorée,<br />

façon petit bistrot,<br />

l’Assiette Gourmande, à<br />

Nogent- <strong>le</strong>- Rotrou, vous<br />

invite à goûter une cuisine<br />

traditionnel<strong>le</strong> inspirée par<br />

la douceur de la Méditerranée.<br />

La carte du soir, plus<br />

raffinée et élaborée que<br />

cel<strong>le</strong> du midi, conviendra<br />

mieux aux épicuriens. A<br />

déguster, entre autres, <strong>le</strong>s<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> flambées au<br />

cognac, <strong>le</strong> foie gras maison,<br />

ou <strong>le</strong> dessert qui fait des ravages : <strong>le</strong> fondant au<br />

chocolat. La carte évolue selon <strong>le</strong>s saisons et <strong>le</strong>s envies<br />

du chef.<br />

54 www.cci28.fr


44 Auberge l’Escapade<br />

● Menus : de 34 à 60 euros<br />

● 40 couverts<br />

● Fermée <strong>le</strong> dimanche soir,<br />

lundi soir et mardi<br />

● Lucia et Paulo Gomes<br />

Place du Dr-Char<strong>le</strong>s-Jouve,<br />

28500 Ste-Gemme-Moronval<br />

Tél : 02 37 43 72 05<br />

auberge<strong>le</strong>scapade@orange.fr<br />

Al’auberge l’Escapade,<br />

à <strong>Saint</strong>e- Gemme-<br />

Moronval, on aime travail<strong>le</strong>r<br />

<strong>le</strong>s produits d’exception,<br />

et notamment <strong>le</strong>s trésors<br />

de la mer. La maison<br />

propose du homard, de la<br />

langouste, du tourteau, de<br />

la <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> et du<br />

turbot, notamment. <strong>Le</strong> chef<br />

s’est éga<strong>le</strong>ment fait une<br />

spécialité des abats, qu’il<br />

cuisine avec <strong>le</strong>s champignons<br />

de la région et <strong>le</strong>s<br />

truffes du Périgord. Parmi<br />

<strong>le</strong>s musts de l’Escapade, qui entre parenthèses possède<br />

une très bel<strong>le</strong> terrasse, <strong>le</strong>s ravio<strong>le</strong>s de langoustines et<br />

<strong>le</strong> croustillant caramel- orange. Bon appétit.<br />

www.cci28.fr<br />

55


45 Auberge Aux Quatre Vents<br />

● Menus : de 12,50 à 28 euros<br />

● 30 couverts<br />

● Fermée <strong>le</strong> lundi et <strong>le</strong> mardi<br />

● Françoise <strong>Le</strong> Roux<br />

1, place Vauvillier,<br />

28130 <strong>Saint</strong>- Piat<br />

Tél : 02 37 32 32 53<br />

aux4vents28@gmail.com<br />

Ala petite Auberge des<br />

Quatre Vents, dans <strong>le</strong><br />

bourg de <strong>Saint</strong>- Piat, on<br />

aime à servir une cuisine<br />

de caractère. Françoise <strong>Le</strong><br />

Roux, qui propose systématiquement<br />

un plat du<br />

jour, revisite ainsi des<br />

recettes traditionnel<strong>le</strong>s<br />

françaises, des plats de<br />

saison aux accents familiaux,<br />

qui f<strong>le</strong>urent bon l’enfance<br />

et <strong>le</strong>s fourneaux de<br />

grand- mère. A déguster,<br />

entre autres, la côte de veau<br />

bonne femme, la fameuse bavette à l’échalote ou <strong>le</strong><br />

pied de porc. En somme, la restauration du terroir.<br />

56 www.cci28.fr


46 Château d’Esclimont<br />

● Menus : de 38 à 78 euros<br />

● 100 couverts<br />

● Ouvert toute l’année<br />

● Xavier Wenger<br />

Château d’Esclimont,<br />

28700 <strong>Saint</strong>-Symphorien<br />

<strong>le</strong>- Château<br />

Tél : 02 37 31 15 15<br />

Fax : 02 37 31 57 91<br />

www.esclimont.com<br />

restaurant.esclimont@grandesetapes.fr<br />

C ’est un endroit d’exception.<br />

Joyau de la<br />

renaissance, lové dans un<br />

parc classé de 60 hectares,<br />

<strong>le</strong> Château d’Esclimont, à<br />

<strong>Saint</strong>-Symphorien, propose<br />

une tab<strong>le</strong> raffinée. <strong>Le</strong> chef,<br />

Olivier Hubert, revisite une<br />

cuisine française traditionnel<strong>le</strong>,<br />

joue sur <strong>le</strong>s saveurs<br />

et <strong>le</strong>s textures.<br />

A Esclimont, c’est bon – on<br />

salive devant <strong>le</strong> pressé de<br />

foie gras et canard fumé au<br />

vinaigre de figues – mais<br />

aussi très beau. La sal<strong>le</strong>, lumineuse et feutrée ouvre<br />

directement sur un jardin à la française et sa pièce<br />

d'eau. Un lieu unique.<br />

www.cci28.fr<br />

57


47 Auberge de Sandarvil<strong>le</strong><br />

● Menus : de 34 à 44 euros<br />

Menu entreprise du mardi<br />

au vendredi : 28 euros<br />

● 60 couverts<br />

● Fermée <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Denise et Raymond Reffo<br />

14, rue Sente-aux- Prêtres,<br />

28120 Sandarvil<strong>le</strong><br />

Tél : 02 37 25 33 18<br />

Fax : 02 37 25 40 34<br />

Dans un cadre authentique<br />

et rustique,<br />

entre poutres, cheminées<br />

et tab<strong>le</strong>aux, Raymond et<br />

Denise Reffo vous accueil<strong>le</strong>nt<br />

chez eux, à l’auberge<br />

de Sandarvil<strong>le</strong>. La maison<br />

propose une cuisine gastronomique,<br />

avec notamment<br />

une bel<strong>le</strong> carte de<br />

poissons. « On aime aussi<br />

travail<strong>le</strong>r <strong>le</strong> foie gras, <strong>le</strong> ris<br />

de veau ou encore <strong>le</strong>s<br />

rognons », précise la maîtresse<br />

de maison, aux fourneaux<br />

depuis 22 ans. Aux beaux jours, vous pourrez<br />

profiter de la terrasse, avec vue sur un superbe jardin.<br />

58 www.cci28.fr


48 <strong>Le</strong>s Prés de l’I<strong>le</strong><br />

● Menus : de 10 à 27 euros<br />

● 130 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> lundi<br />

● Alain Gallardo<br />

Centre commercial,<br />

route d’Anet,<br />

28260 Saussay<br />

Tél : 02 37 41 96 75<br />

www.restaurant-anet.com<br />

contact@restaurant-anet.com<br />

ASaussay, à quelques<br />

encablures du château<br />

d’Anet, Alain Gallardo<br />

se fera un plaisir de vous<br />

accueillir dans ses Prés de<br />

l’I<strong>le</strong>, au premier étage du<br />

pô<strong>le</strong> commercial. Au menu,<br />

une cuisine de saison, classique<br />

et gourmande. La<br />

maison est notamment<br />

connue pour sa tête de<br />

veau, sauce gribiche, très<br />

appréciée des habitués.<br />

L’établissement propose<br />

des civets pendant l’hiver, du<br />

foie gras, mais aussi un joli assortiment de poissons,<br />

dont la fricassée de queues de lotte aux écrevisses.<br />

www.cci28.fr<br />

59


49 Auberge de La Pomme de Pin<br />

● Menus : de 25 à 45 euros<br />

● 60 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Rémy Bauer<br />

15, rue Michel- Cauty,<br />

28250 Senonches<br />

Tél : 02 37 37 76 62<br />

www.restaurant-pommedepin.com<br />

restaurantlapommedepin@wanadoo.fr<br />

Dans une charmante<br />

auberge du 17e sièc<strong>le</strong>,<br />

la Pomme de Pin propose<br />

une cuisine gastronomique<br />

tournée vers <strong>le</strong>s produits<br />

régionaux. Rémy Bauer, <strong>le</strong><br />

chef, travail<strong>le</strong> avec finesse<br />

la viande du Perche et de<br />

Normandie, <strong>le</strong>s petits<br />

légumes qu’il va chercher<br />

du côté de Digny ou encore<br />

<strong>le</strong>s champignons de la<br />

forêt de Senonches. A l’automne,<br />

<strong>le</strong> cèpe est roi. <strong>Le</strong><br />

pâté de Chartres en croûte<br />

au canard et foie gras a été plusieurs fois primé, tandis<br />

que <strong>le</strong>s civets de lièvre ou de sanglier sont appréciés.<br />

60 www.cci28.fr


50 La Sel<strong>le</strong>rie<br />

● Menu : de 15,50 à 62 euros<br />

● 150 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir,<br />

lundi soir et mardi<br />

● Ludovic Ruellou<br />

48, route Nationa<strong>le</strong> 10,<br />

28630 Thivars<br />

Tél : 02 37 26 41 59<br />

Fax 02 37 26 42 39<br />

www.la- sel<strong>le</strong>rie- thivars.com<br />

la- sel<strong>le</strong>rie@wanadoo.fr<br />

Dans un décor rustique<br />

et champêtre, inspiré<br />

par <strong>le</strong>s traditions de la<br />

Beauce, La Sel<strong>le</strong>rie, à Thivars,<br />

revendique une tab<strong>le</strong><br />

traditionnel<strong>le</strong>, raffinée et<br />

convivia<strong>le</strong>. <strong>Le</strong> chef, Stéphane<br />

Fréon, concocte<br />

dans ses fourneaux une<br />

cuisine créative et aime à<br />

revisiter <strong>le</strong>s grands classiques<br />

de nos terroirs. A la<br />

carte, notamment, <strong>le</strong>s<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> juste poêlées<br />

à l’hui<strong>le</strong> de truffes et la<br />

spécialité maison, <strong>le</strong> soufflé d’autrefois à la framboise.<br />

La Sel<strong>le</strong>rie accueil<strong>le</strong> régulièrement des réunions familia<strong>le</strong>s<br />

ou professionnel<strong>le</strong>s.<br />

www.cci28.fr<br />

61


51 Auberge de la Vallée Verte<br />

● Menus : de 30 à 56 euros<br />

● 80 couverts<br />

● Fermée <strong>le</strong> dimanche<br />

et <strong>le</strong> lundi<br />

● Patrice et Nathalie Paillé<br />

6, rue Lucien- Dupuis,<br />

28500 Vernouil<strong>le</strong>t<br />

Tél : 02 37 46 04 04<br />

Fax : 02 37 42 91 17<br />

www.aubergeval<strong>le</strong>everte.fr<br />

aubergeval<strong>le</strong>e@wanadoo.fr<br />

Depuis plus d’un demisièc<strong>le</strong>,<br />

l’Auberge de la<br />

Vallée Verte, qui porte bien<br />

son nom puisqu’el<strong>le</strong> est<br />

nichée au creux d’un petit<br />

vallon verdoyant à Vernouil<strong>le</strong>t,<br />

est une tab<strong>le</strong><br />

réputée de la région<br />

drouaise. <strong>Le</strong> chef élabore<br />

une cuisine traditionnel<strong>le</strong>,<br />

raffinée, du marché et de<br />

saison. De bel<strong>le</strong>s boiseries<br />

foncées, des tab<strong>le</strong>aux et<br />

des cheminées donnent à<br />

cet endroit une atmosphère<br />

chic et feutrée, à l’anglaise. Vous pourrez y déguster la<br />

sel<strong>le</strong> d’agneau farcie au chèvre de Marsauceux à la<br />

crème d’ail.<br />

62 www.cci28.fr


52 O Cinq Sens<br />

● Menus : de 11,90 à 35 euros<br />

● 70 couverts<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche<br />

(sauf réservations)<br />

● Olivier Pezé<br />

126, route de Crécy,<br />

28500 Vernouil<strong>le</strong>t<br />

Tél : 02 37 46 11 15<br />

www.ocinqsens.com<br />

contact@ocinqsens.com<br />

Parce que chaque<br />

saison offre ses trésors,<br />

et parce que <strong>le</strong>s meil<strong>le</strong>ures<br />

recettes s’imaginent<br />

devant <strong>le</strong>s étals des marchés,<br />

au restaurant O Cinq<br />

Sens, on a décidé de<br />

renouve<strong>le</strong>r la carte toutes<br />

<strong>le</strong>s semaines. A Vernouil<strong>le</strong>t,<br />

Olivier Pezé et son équipe<br />

entendent sublimer <strong>le</strong> goût<br />

et <strong>le</strong>s saveurs. La cuisine<br />

du chef est inventive et<br />

élaborée. <strong>Le</strong> foie gras est<br />

fait maison, <strong>le</strong>s poissons<br />

(so<strong>le</strong>, turbot...) sont dorlotés. La sucette de foie gras au<br />

miel ou la <strong>Saint</strong>-<strong>Jacques</strong> en habit de poireaux ouvrent<br />

l’appétit.<br />

www.cci28.fr<br />

63


53 <strong>Le</strong> Quai F<strong>le</strong>uri<br />

● Menus : de 14 à 70 euros<br />

● 100 couverts (restaurant)<br />

350 couverts (banquets)<br />

● Fermé <strong>le</strong> dimanche soir<br />

● Sylvain Virlouvet<br />

15, rue Texier- Gallas,<br />

28150 Voves<br />

Tél : 02 37 99 15 15<br />

Fax : 02 37 99 11 20<br />

www.quaif<strong>le</strong>uri.com<br />

quaif<strong>le</strong>uri@wanadoo.fr<br />

Au Quai F<strong>le</strong>uri, on aime<br />

s’éloigner des sentiers<br />

battus pour mieux<br />

découvrir de nouvel<strong>le</strong>s<br />

saveurs. L’établissement de<br />

Voves met en avant une<br />

cuisine créative, raffinée et<br />

moderne, sur la base de<br />

produits frais. Sylvain Virlouvet<br />

et son équipe<br />

concoctent éga<strong>le</strong>ment un<br />

menu du terroir, avec une<br />

douzaine de spécialités<br />

d’Eure- et- Loir. <strong>Le</strong> Quai<br />

F<strong>le</strong>uri, qui jouxte un très<br />

beau parc, vaut aussi <strong>le</strong> détour pour sa spécialité : <strong>le</strong><br />

pain perdu aux pommes caramélisées servi avec une<br />

glace à la vanil<strong>le</strong><br />

64 www.cci28.fr


<strong>Le</strong> <strong>guide</strong> des Restaurateurs Euréliens<br />

de la Semaine Gourmande 2011<br />

Votre avis nous intéresse<br />

Ce <strong>guide</strong> vous a-t-il permis de découvrir de nouveaux restaurants ?<br />

Nom, Prénom : …………………………..........................…...........………………………<br />

Adresse : ………………………………...........……………………….........................………<br />

…………………………………………………………………............……........................………<br />

Téléphone : ………………………… Mail : …………………………...........................…<br />

Vos remarques pour améliorer notre prochaine édition :<br />

…………………………………………………………………………………………..…………………<br />

…………………………………………………………………………………..…………………………<br />

……………………………………………………………………………..………………………………<br />

……………………………………………………………………..………………………………………<br />

Chambre de Commerce et d’Industrie d’Eure-et-Loir<br />

5 bis, avenue Marcel- Proust, BP 20062<br />

28002 CHARTRES CEDEX<br />

commerce@cci28.fr / Fax : 02 37 84 28 29


<strong>Le</strong> conseil malin<br />

de Sébastien FOLIN<br />

«<strong>Le</strong> « <strong>Le</strong> store<br />

est est <strong>le</strong> plus naturel<br />

des des thermostats.»<br />

La référence.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!