11.02.2014 Views

p18gfqi1rr1id818pbpldp7ttas4.pdf

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

CÔTÉ FILM<br />

Festival de Cannes<br />

Une gracieuse ouverture<br />

Grace de Monaco, la biographie filmée du français<br />

Olivier Dahan, investira les salles obscures le 14 mai<br />

prochain à l’occasion du 67 ème Festival de Cannes,<br />

dont il fera l’ouverture. Il sera projeté en avantpremière<br />

en sélection officielle hors compétition.<br />

Le film sortira le même jour en France et dans « de<br />

nombreuses villes du monde », a précisé le Festival<br />

dans un communiqué.<br />

Mais pour l’heure, les organisateurs n’ont pas encore<br />

annoncé quelle version sera finalement présentée, ni<br />

si elle sortira à la même date aux États-Unis. En effet,<br />

le film fait actuellement débat, un conflit artistique<br />

opposant le cinéaste Olivier Dahan au distributeur<br />

américain Harvey Weinstein, chacun présentant<br />

une version différente. Pour l’instant, à propos de<br />

la version proposée par Weinstein, le réalisateur<br />

dénonce « un film commercial, qui s’est fait à mon<br />

insu ». Gageons qu’un arrangement va être trouvé<br />

entre les deux parties avant la sortie de ce film<br />

produit par Pierre-Ange Le Pogam, Uday Chopra<br />

et Arash Amel, qui a également écrit le scénario.<br />

Grace de Monaco met en scène Nicole Kidman<br />

dans le rôle-titre ainsi que Tim Roth, Frank Langella,<br />

Parker Posey, Jeanne Balibar, Sir Derek Jacobi et<br />

Paz Vega dans le rôle de Maria Callas. En France,<br />

il sera distribué par Gaumont.<br />

Le scénario évoque un moment de la vie de l’actrice<br />

américaine Grace Kelly, grande star de cinéma couronnée<br />

d’un Oscar et devenue Grace de Monaco<br />

lorsqu’elle épousa le Prince Rainier III (joué par Tim<br />

Roth) en 1956. Six ans plus tard, Alfred Hitchcock<br />

lui propose de revenir à Hollywood pour jouer dans<br />

son nouveau film, Marnie, rôle qu’elle refusera au<br />

profit de Tippi Hedren, qui est la maman de Melanie<br />

Griffith et qui tourna Les Oiseaux du même Hitchcock<br />

un an auparavant. Au même moment, la France<br />

menace de taxer, voire d’annexer Monaco, ce petit<br />

pays dont elle est devenue entre-temps le symbole.<br />

« Et le César est attribué à… »<br />

Vendredi 28 février, Cécile de France sera en direct du Théâtre du Chatelet<br />

à Paris pour présenter la 39 ème Cérémonie des César. L’actrice, qui a déjà<br />

obtenu deux statuettes, en 2003 pour l’Auberge Espagnole (meilleur espoir<br />

féminin) et en 2006 pour Les Poupées Russes (meilleure actrice dans un<br />

second rôle), succédera ainsi à Antoine de Caunes dans son rôle de maître<br />

de cérémonie. Qui suivra les pas de Emmanuelle Riva, César de la meilleure<br />

actrice, Jean-Louis Trintignant, César du meilleur acteur ou encore Michael<br />

Haneke, meilleur réalisateur pour son film Amour ? Réponse fin février, lors<br />

d’une soirée présidée par François Cluzet. En attendant, les principaux<br />

nommés sont :<br />

Meilleur film : 9 Mois Ferme ; Les Garçons et<br />

Guillaume, à Table !; L’inconnu du Lac ; Jimmy<br />

P. (Psychothérapie d’un Indien des Plaines) ;<br />

Le Passé ; La Vénus à la Fourrure ; La Vie d’Adèle<br />

Meilleure actrice : Fanny Ardant dans Les Beaux<br />

Jours ; Bérénice Béjo dans Le Passé ; Catherine<br />

Deneuve dans Elle s’en Va ; Sara Forestier dans<br />

Suzanne ; Sandrine Kiberlain dans 9 Mois Ferme ;<br />

Emmanuelle Seigner dans La Vénus à La<br />

Fourrure ; Léa Seydoux dans La Vie d’Adèle.<br />

Meilleur acteur : Mathieu Amalric dans La<br />

Vénus à la Fourrure ; Michel Bouquet dans<br />

Renoir ; Albert Dupontel dans 9 Mois Ferme ;<br />

Grégory Gadebois dans Mon Ame Par Toi<br />

Guérie ; Guillaume Gallienne dans Les Garçons<br />

et Guillaume, à Table ! Fabrice Luchini dans<br />

Alceste à Bicyclette ; Mads Mikkelsen dans<br />

Michael Kohlhaas.<br />

Meilleure actrice dans un second rôle :<br />

Marisa Borini dans Un Château en Italie ;<br />

Françoise Fabian dans Les Garçons et Guillaume,<br />

à Table !; Julie Gayet dans Quai d’Orsay ; Adèle<br />

Haenel dans Suzanne ; Géraldine Pailhas dans<br />

Jeune et Jolie.<br />

Meilleur acteur dans un second rôle : Niels<br />

Arestrup dans Quai d’Orsay ; Patrick Chesnais<br />

dans Les Beaux Jours ; Patrick d’Assumçao dans<br />

L’Inconnu du Lac ; François Damiens dans Suzanne ;<br />

Olivier Gourmet dans Grand Central.<br />

Meilleur espoir féminin : Lou de Laâge dans<br />

Jappeloup ; Pauline Etienne dans La Religieuse ;<br />

Adèle Exarchopoulos dans La Vie d’Adèle ;<br />

Golshifteh Farahani dans Syngué Sabour ; Marine<br />

Vacth dans Jeune & Jolie.<br />

Meilleur espoir masculin : Paul Bartel dans<br />

Les Petits Princes ; Pierre Deladonchamps dans<br />

L’Inconnu du Lac ; Paul Hamy dans Suzanne ;<br />

Vincent Macaigne dans La Fille du 14 Juillet ; Nemo<br />

Schiffman dans Elle s’en Va.<br />

Meilleur réalisateur : Albert Dupontel pour<br />

9 Mois Ferme ; Guillaume Gallienne pour Les<br />

Garçons et Guillaume, à Table !; Alain Guiraudie<br />

pour L’Inconnu du Lac ; Arnaud Desplechin pour<br />

Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des<br />

Plaines) ; Asghar Farhadi pour Le Passé ; Roman<br />

Polanski pour La Vénus à la Fourrure ; Abdellatif<br />

Kechiche pour La Vie d’Adèle.<br />

4

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!