Γαλλικά για ενήλικες

karagige

Κωνστάνς Δημά

Γαλλικά για ενήλικες

Ηράκλειο Κρήτης 2021

ISBN: 978-618-00-3119-5


Κωνστάνς Δημά

Constance Dima

Γαλλικά για ενήλικες

Français pour adultes

Μέθοδος διδασκαλίας Γαλλικής για αρχάριους Έλληνες

Κανόνες προφοράς Ορθογραφία Γραμματική Κείμενα Ασκήσεις Λεξιλόγιο

Méthode d’apprentissage du français pour débutants grecs

Règles de prononciation Orthographe Grammaire Textes Exercices Vocabulaire


Γαλλικά για ενήλικες

Μέθοδος διδασκαλίας Γαλλικής για αρχάριους Έλληνες

Κανόνες προφοράς Ορθογραφία Γραμματική Κείμενα Ασκήσεις Λεξιλόγιο


Ψηφιακή έκδοση:

2021

Συγγραφή:

Κωνστάνς Δημά

Φιλολογική επιμέλεια:

Ηλέκτρα Αραμπατζή

Διαμόρφωση εικόνας εξωφύλλου & οπισθόφυλλου:

Γιώργος Καραγιαννάκης

ISBN: 978-618-00-3119-5

© Κωνστάνς Δημά


ΕΙΣΑΓΩΓΗ

Η παρούσα μέθοδος διδασκαλίας εκμάθησης της γαλλικής γλώσσας

Français pour adultes (Γαλλικά για ενήλικες) στηρίζεται στις

μεταπτυχιακές σπουδές της συγγραφέα Κωνστάνς Δημά με αντικείμενο

τη συγκριτική γλωσσολογία και τη διδασκαλία της Γαλλικής ως ξένης

γλώσσας, στη γνώση της έξι ξένων γλωσσών και στην πολυετή πείρα της

ως καθηγήτρια Γαλλικών στην Πρωτοβάθμια, Δευτεροβάθμια και

Τριτοβάθμια Εκπαίδευση.

Η γλώσσα αναμφίβολα κατέχει μια θέση κλειδί στην ανθρώπινη ζωή,

καθώς εκφράζει την προσωπικότητα αλλά και τη μόρφωση του ατόμου

που τη χρησιμοποιεί. Γι’ αυτό τον λόγο δεν μπορεί να διδαχθεί

ξεχωριστά από την κουλτούρα. Η γνώση μιας ή περισσότερων ξένων

γλωσσών δεν αποτελεί μόνο το μέσο επικοινωνίας ανάμεσα σε δύο ή

περισσότερους ανθρώπους διαφορετικών χωρών, αλλά και το μέσο για

να γνωρίσουμε τον πολιτισμό μιας άλλης χώρας όπως επίσης και να

προσεγγίσουμε τον τρόπο ζωής και σκέψης των κατοίκων της. Για τον

λόγο αυτό, η συγγραφέας θεωρεί απαραίτητο η γλώσσα και ο

πολιτισμός να διδάσκονται μαζί, πράγμα που επεδίωξε να εφαρμόσει

στην παρούσα μέθοδο. Θεώρησε επομένως απαραίτητο, η κουλτούρα

της Γαλλίας να διδάσκεται συγκριτικά με την κουλτούρα της Ελλάδας

και να δίνει τη δυνατότητα στους ενδιαφερόμενους να μιλάνε για τον

πολιτισμό τους ως αναπόσπαστο μέρος της καθημερινής τους ζωής. Κι

επειδή, λόγω της πολιτισμικής παγκοσμιοποίησης, η άμεση επικοινωνία

μεταξύ των ανθρώπων έχει γίνει μια πραγματικότητα, βασικός της

στόχος στην επιλογή κειμένων και γραμματικής ήταν η ανάπτυξη, από

τα πρώτα κιόλας μαθήματα, της επικοινωνιακής ικανότητας. Έτσι, τα 40

ΜΑΘΗΜΑΤΑ – ΕΝΟΤΗΤΕΣ απεικονίζουν βιώματα και πτυχές της

καθημερινής ζωής και γνώσεις γύρω από τον πολιτισμό δια μέσω των

οποίων η συγγραφέας αντλεί το απαραίτητο γλωσσικό υλικό (λεξιλόγιο)

χρησιμοποιώντας στα κείμενα τα βασικά στοιχεία της γραμματικής της

Γαλλικής γλώσσας.

Όμως, όπως γνωρίζουμε, ό,τι εγκαταλείπουμε, μας εγκαταλείπει. Το

ίδιο ισχύει και για την εκμάθηση της Γαλλικής για ενήλικες στους

οποίους απευθύνεται η μέθοδος. Αν όχι όλοι τους, σίγουρα οι

περισσότεροι έχουν διδαχθεί τη γαλλική γλώσσα σε μικρότερη ηλικία

5


κατά την φοίτησή τους στην Πρωτοβάθμια και Δευτεροβάθμια

Εκπαίδευση. Ωστόσο, με την πάροδο του χρόνου, την έχουν ξεχάσει είτε

επειδή δεν την έχουν μάθει σε βάθος είτε επειδή δεν χρειάστηκε να την

χρησιμοποιήσουν. Ξαφνικά, για λόγους πάνω απ’ όλα προσωπικούς,

ξυπνάει μέσα τους η επιθυμία να θυμηθούν τα Γαλλικά που είχαν

διδαχθεί στο παρελθόν.

Γι’ αυτό λοιπόν, η μέθοδος διδασκαλίας εκμάθησης της γαλλικής

γλώσσας της Κωνστάνς Δημά απευθύνεται κυρίως στους αυτοδίδακτους

«αρχάριους» Έλληνες που είχαν διδαχθεί τη γλώσσα στο παρελθόν και

επιθυμούν να «φρεσκάρουν» μέσα σε μικρό χρονικό διάστημα τις

βάσεις των Γαλλικών και του πολιτισμού της Γαλλίας και των

Βρυξελλών, για τις ανάγκες της καθημερινής ζωής και σε σχέση με την

ελληνική πραγματικότητα.

6


« Le langage est la feuille de route d’une culture.

Il vous indique d’où vient et où va son peuple »

Rita Mae Brown

7


ΚΑΝΟΝΕΣ ΠΡΟΦΟΡΑΣ = RÈGLES DE PRONONCIATION

a

ay

b

c

προφέρεται α

προφέρεται αιγι όταν ακολουθείται από φωνήεν: crayon

προφέρεται μπ

προφέρεται σ πριν από τα φωνήεντα e, i, y: c’est, ceci,

Cyrile

προφέρεται κ πριν από τα φωνήεντα a, o, u και πριν

από τα σύμφωνα/γενικά: carte, corbeille, cube, classeur

cc

ç

ch

cque

d

προφέρεται κσ πριν από τα φωνήεντα e, i: accent, accident

προφέρεται κ πριν από τα φωνήεντα a, o, u: accorder,

occasion, occuper

προφέρεται σ: leçon

προφέρεται σ (παχύ, δηλαδή συριστικά): chose, chaise

προφέρεται κ πριν από σύμφωνα: technicien

προφέρεται κ: acquérir, grecque

προφέρεται ντ: dans

e δεν προφέρεται όταν είναι άτονο και βρίσκεται στο τέλος της

λέξης: Pierre, table, livre και όταν είναι ανάμεσα σε δύο

σύμφωνα: souvenir

é προφέρεται ε (κλειστό): écriture

è, ê, ai προφέρεται ε (ανοιχτό): règle, fenêtre, chaise

e

eu

προφέρεται [ₔ] δηλαδή είναι ημίφωνο στις μονοσύλλαβες

λέξεις ενικού αριθμού: le, de και στην αρχική ανοιχτή

συλλαβή: debout, regarde

προφέρεται [o] (κλειστό) στο τέλος των λέξεων: bleu, deux

προφέρεται [œ] ( ανοιχτό) σε κλειστή συλλαβή: seul

f, ph προφέρεται φ: fichier, photo,

g

προφέρεται ζ (παχύ) πριν από τα φωνήεντα e, i, y: rouge,

8


girafe, gymnastique

προφέρεται γκ πριν από τα φωνήεντα a, o, u και πριν από

τα σύμφωνα/γενικά: gare, gomme, grand

h

j

k

l

δεν προφέρεται: cahier

προφέρεται ζ (παχύ): jardin

προφέρεται κ: kilo

το τελικό l γενικά προφέρεται: calcul, civil, seul,

στις λέξεις που λύγουν σε ail, eil, euil, ouil, το l είναι υγρό:

travail, soleil, chevreuil, fenouil

στις λέξεις που λύγουν σε ille, aille, euile, ouille το διπλό ll

προφέρεται σχεδόν πάντοτε σαν ιγι : fille, il brille, feuille

m

n

προφέρεται μ

προφέρεται ν

o, au, eau προφέρεται ο (κλειστό) στο τέλος των λέξεων: stylo, beau

o προφέρεται ω (ανοιχτό) σε κλειστή συλλαβή: gomme

oi προφέρεται ουα: soir, noir

ou προφέρεται ου: courrier

p

q

qu

r

s

ss

t

προφέρεται π

είναι τελικό μόνο στις λέξεις coq, cinq, Iraq και προφέρεται

κ

προφέρεται κ: qualité, quatre, quérir

προφέρεται ρ

προφέρεται ζ όταν βρίσκεται ανάμεσα σε δυο φωνήεντα:

raison

προφέρεται σ: essai

προφέρεται στο τέλος της λέξης όταν η επόμενη λέξη αρχίζει

9


th

ti

u

v

w

x

από φωνήεν: c’est un bateau

προφέρεται τ: théâtre

προφέρεται σι: action, inertie, initiale

προφέρεται ύ (κλειστό): cube

προφέρεται β

προφέρεται β: wagon,

προφέρεται ουα: tramway

προφέρεται κς στην αρχή και στο εσωτερικό των λέξεων:

xylographie, fixer, texte

προφέρεται γγζ στις λέξεις όπου το ex ή exh ακολουθείται

από φωνήεν ή h: examen, exercice, exhaler

προφέρεται σ στο soixante και στα παράγωγά του

προφέρεται ζ στις περιπτώσεις που γίνεται liaison: deux

élèves, de nouveaux hôtels

Γενικά τα σύμφωνα στο τέλος των λέξεων δεν προφέρονται

Τα ένρινα φωνήεντα

en, em, an, am προφέρονται [ᾶ] δηλαδή ένρινα α(ν): encore,

employé, roman

in, im, ain, ein, un προφέρονται ένρινα ε(ν): vin, limpide, pain, sein,

brun

on, om

προφέρεται ένρινα ο(ν): bon, ombre

ΓΕΝΟΣ = LE GENRE

ΘΥΛΙΚΟ = FÉMININ

10


1. Είναι γενικά θηλυκά τα ουσιαστικά που τελειώνουν σε –e: la page, la

bicyclette, la France

2. Τα ουσιαστικά που τελειώνουν σε –ion : la profession, la nation, la

construction

3. Τα ουσιαστικά που τελειώνουν σε –té : la liberté, la beauté, la qualité

4. Τα ουσιαστικά και οι μετοχές των ρημάτων που τελειώνουν σε –ée :

la jetée, la poupée

Exception : le musée

5. Τα ουσιαστικά που λήγουν ηχητικά με την προφορά ενός συμφώνου:

la course

[kurs], la fête [fet]

ΑΡΣΕΝΙΚΟ = MASCULIN

1. Είναι γενικά αρσενικά τα περισσότερα από τα ονόματα που

τελειώνουν σε –c, -f, -l, -r : un sac, le Maroc, un œuf, le ciel, l’hiver

mais la cour, la mer

2. Τα περισσότερα ουσιαστικά που τελειώνουν σε –age: le nuage, le

garage, le stockage

3. Τα ουσιαστικά που τελειώνουν σε –ment: le gouvernement, le

bâtiment, l’appartement

4. Τα ουσιαστικά που τελειώνουν ηχητικά με την προφορά ενός

φωνήεντος: le restaurant, le Liban, le fermier, όμως la rue, la roue.

ΤΟΝΙΣΜΟΣ = ACCENTUATION

Έχουμε τέσσερις τόνους στη γαλλική γλώσσα:

1. L’accent aigu (‘) μόνο στο é (κλειστό) σε ανοιχτή συλλαβή: générosité

11


2. L’accent grave (è) μόνο στο è (ανοιχτό) σε κλειστή συλλαβή: père και

στο à : là

3. L’accent circonflexe (^) μπαίνει μόνο πάνω στα φωνήεντα : théâtre

4. Le tréma (¨) μπαίνει πάνω στα φωνήεντα : e, i, u : Noël, maïs, inouï

H δασεία επιτρέπει τον διαχωρισμό ανάμεσα στις εξής λέξεις :

à (préposition=πρόθεση) και a (verbe avoir = το ρήμα έχω)

la (article=άρθρο) και là (adverbe=επίρρημα)

ou = ή (conjonction=σύνδεσμος) και où (adverbe)

Τα διαλυτικά μπαίνουν πάνω στα φωνήεντα e, i, u για να προφέρονται

χωριστά, π.χ. maϊs [μαϊς] = καλαμπόκι, ενώ mais [με] = αλλά

ΤΑ ΣΗΜΕΙΑ ΟΡΘΟΓΡΑΦΙΑΣ = LES SIGNES ORTHOGRAFIQUES

La cédille: ç προφέρεται s μπροστά από τα φωνήεντα a, ο, u : français,

leçon, reçu

ΤΑ ΣΗΜΕΙΑ ΣΤΙΞΗΣ = LES SIGNES DE PONCTUATION

Point = τελεία : (.)

Virgule = κόμμα : (,)

Deux points = δυο τελείες : (:)

Point-virgule = άνω τελεία : ( ;)

Tiret = παύλα (-)

Points de suspension = αποσιωπητικά (…)

Guillemets = εισαγωγικά : («»)

Parenthèses = παρενθέσεις : ( )

Point d’interrogation = ερωτηματικό : ?

Point d’exclamation : θαυμαστικό : !

12


L’ALPHABET FRANÇAIS

Η γαλλική αλφάβητος έχει 26 γράμματα, από τα οποία 20 σύμφωνα και

6 φωνήεντα.

ΜAJUSCULES ΜINISCULES PRONONCIATION

ΚΕΦΑΛΑΙΑ ΜΙΚΡΑ ΠΡΟΦΟΡΑ

A a (a) = arbre

B b (μπε) = bébé

C c (σε) = ciel

D d (ντε) = dame

E e (ε)μισόκλειστο

F f (εφ) = frère

G g (ζε)παχύ= girafe

H h (ας)παχύ= hirondelle

I i (ι) = idée

J j (ζι)παχύ = jardin

K k (κα) = kilo

L l (ελ) = lion

M m (εμ) = mère

N n (εν) = nation

O o (o) = opéra

P p (πε) = père

Q q (κιού) = quatre

R r (ερ) = radio

S s (ες) =sac

T t (τε) = terre

U u (ι)κλειστό= uniforme

V v (βε) = vélo

W w (ντουμπλ βε) =wagon

X x (ιξ) = xérus

Y y (ιγκρέκ) = yaourt

Z z (ζεντ) = zèbre

13


Unité 1

Qui est-ce ?

1. Identifier le personnage

2. Identifier la nationalité

- Qui est-ce ?

- C’est Claude Debussy, un musicien.

- De quelle nationalité est Claude Debussy ?

- Il est français.

- Qui est-ce ?

- C’est Maria Callas, une cantatrice.

- De quelle nationalité est Maria Callas ?

- Elle est grecque.

- Qui est-ce ?

- C’est Juliette Binoche, une actrice.

- De quelle nationalité est Juliette Binoche ?

- Elle est française.

14


- Qui est-ce ?

- C’est Pablo Picasso, un peintre.

- De quelle nationalité est Picasso ?

- Il est espagnol.

- Qui est-ce ?

- C’est Lev Tolstoï, un écrivain.

-De quelle nationalité est Lev Tolstoï ?

- Il est russe.

- Qui est-ce ?

- C’est Ioannis Kapodistrias, un homme

politique.

- De quelle nationalité est Ioannis

Kapodistrias ?

- Il est grec.

15


Εxercice 1. Remplissez selon le modèle en utilisant actrice, musicien,

président, russe, français, grecque, américain

Luis David, Autoportrait (1794)

Nom : Louis David peintre français

Nom : _____________________ _________________ __________________

Nom : ______________________ _________________ __________________

Nom : ______________________ _________________ __________________

Nom : ______________________ _________________ __________________

Exercice 2 : Répondez aux questions.

Est-ce que Debussy est musicien ? Oui, il est musicien.

Est-ce qu’Indira Gandhi est cantatrice ? Non, elle n’est pas cantatrice,

elle est femme politique.

Est-ce que Picasso est chanteur ?

16


Est-ce que Tchaïkovski est peintre ?

Est-ce que C. Deneuve est femme politique ?

Est-ce que Poutine est homme politique ?

Εxercice 3. Cochez la bonne réponse.

a. Catherine Deneuve est : canadienne.

française.

suisse.

b. Pablo Picasso est : français.

espagnol.

portugais.

c. Tchaïkovski est : russe.

bulgare.

tchèque.

Exercice 4. Complétez selon le modèle :

Carmen est née en Espagne. Elle est espagnole.

Nikos -------------------------------------------- Grèce. ------------------------------------------

Greta -------------------------------------------- Hollande --------------------------------------

Maria ------------------------------------------- Brésil -------------------------------------------

Tatiana ------------------------------------------ Russie ------------------------------------------

Jana …………………………………………………Tchéquie …………………………………………

17


Pablo ……………………………………………… Espagne ………………………………………….

Julie ………………………………………………… France ……………………………………………

Jack ………………………………………………… États-Unis ………………………………………

Exercice 5. Complétez le pays, la nationalité et la langue qui manquent.

Pays Nationalité Langue

la Grèce

………………………….. …………………………………. …………………………….

le russe

………………………….. ….……………………………… ……. ……………………..

belge

…………………………… …………………………………. …….………………………

l’allemand

……………………………. …………………………………. …………………………….

l’ Égypte

……………………………. ………………………………….. …………………………….

italien – italienne

……………………………. …………………………………. …………………………….

l’Espagne

……………………………. …………………………………. …………………………….

l’Albanie

……………………………. …………………………………. …………………………….

polonais – polonaise

……………………………. …………………………………. …………………………….

l’anglais

…………………………… …………………………………. …………………………….

espagnol - espagnole

……………………………. ………………………………… ……………………………..

les Pays-Βas

……………………………. ……………………………….. ……………………………..

Exercice 6. Parmi les pays ci-dessous où est-ce qu’on parle et où est-ce qu’on ne

parle pas français ?

a. Allemagne

b. Canada

c. Pays-Bas

d. Turquie

e. Maroc

18


f. Sénégal

g. Pologne

h. France

i. Angleterre

j. Luxembourg

k. Belgique

On parle français

On ne parle pas français

Exercice 7. Complétez les phrases avec un ou une.

a. – C’est …….. étudiant français ?

– Non, c’est ……… étudiant italien.

b. – C’est qui ?

– C’est ……….. amie grecque.

c. – C’est quoi ?

– C’est ……….. voiture.

d. – Salut ! Tu es dans ………... cinéma ?

– Non, je suis dans ………. théâtre.

Exercice 8. Reliez les deux colonnes.

a. Vous suis Robert, l’ami de Jacques.

b. Tu est journaliste.

c. Non, je êtes grecques ?

d. Oui, nous es Julie ?

e. Les étudiants sommes français.

f. Julie sont très sympas.

Exercice 9. Complétez les phrases.

Exemple : Elle est étudiante.

a. ………… sommes à la cafétéria. Et Robert ? ……….. est avec vous ?

b. Robert est avec Michel. ………. sont au Louvre.

c. Julie est avec vous ? ………… êtes à Paris ?

d. C’est moi ! ………… suis au bureau.

e. ……….. es du quartier ?

19


Exercice 10. Complétez avec les pronoms personnels.

a. ……. regardes la télévision ? – Non, ……. parle au téléphone.

b. ……. parlent grec ? – Non, ……. parlent français.

c. ……. habitez à Bordeaux ? – Non, …….. habitons à Paris.

d. Αimez- ……. Brahms ? – Oui, ……. aimons sa musique.

Vocabulaire : identification du personnage

identification f

identifier

Qui est-ce ?

personnage m

nationalité f

musicien m

remplir

utiliser

acteur m

actrice f

président m

répondre

cantatrice f

chanteur m

chanteuse f

femme f

homme m

politique

compléter

suivant

écrivain m

selon

habiter

Comment s’appellent-ils ?

il est né

elle est née

καθορισμός της ταυτότητας

καθορίζω την ταυτότητα

Ποιος είναι;

άτομο

εθνικότητα

μουσικός

συμπληρώνω

χρησιμοποιώ

ηθοποιός ο

ηθοποιός η

πρόεδρος

απαντώ

αοιδός, τραγουδίστρια

επαγγελματίας

τραγουδιστής

τραγουδίστρια

γυναίκα

άντρας

πολιτικός

συμπληρώνω

ακόλουθος, επόμενος

συγγραφέας

σύμφωνα

μένω, κατοικώ

Πώς ονομάζονται;

αυτός γεννήθηκε

αυτή γεννήθηκε

20


Grammaire

Les pays et leurs habitants

-ais, -aise

la France : Français – Française

l’Angleterre : Anglais – Anglaise

la Hollande : Hollandais

l’Irlande : Irlandais

le Japon : Japonais

la Pologne : Polonais

le Portugal : Portugais

-ain, -aine

L’Afrique : Africain – Africaine

L’Amérique : Américain

Le Maroc : Marocain

La Roumanie : Roumain

-ois, -oise

la Chine : Chinois – Chinoise

le Danemark : Danois – Danoise

le Luxembourg : Luxembourgeois

le Québec : Québécois

la Suède : Suédois

-ien, -ienne

L’Algérie : Algérien – Algérienne

L’Autriche : Autrichien

Le Brésil : Brésilien

L’Italie : Italien

L’Inde : Indien

La Norvège : Norvégien

La Tunisie : Tunisien

Autres pays

L’Allemagne : Allemand – Allemande

La Belgique : Belge

La Bulgarie : Bulgare

L’Espagne : Espagnol – Espagnole

La Grèce : Grec – Grecque

La Turquie : Turc – Turque

La Suisse : Suisse - Suissesse

L’Europe : Européen – Européenne

L’Asie : Asiatique

La Tchéquie : Tchèque

La Russie : Russe

un journaliste – des journalistes

une étudiante – des étudiantes

L’article indéfini

un, une, des

C’est un journaliste – C’est/Ce sont des journalistes

C’est une étudiante – C’est/Ce sont des étudiantes

Les pronoms personnels sujets :

je, tu, il, elle, nous, vous, ils, elles

21


Unité 2

Qu’est-ce que c’est ?

- Qu’est-ce que c’est ? - Qu’est-ce que c’est ?

- C’est la Tour Eiffel. - C’est la Tour Blanche.

- Où est la Tour Eiffel ? - Où se trouve la Tour Blanche ?

- Elle est à Paris, en France. - Elle se trouve à Thessalonique, en Grèce.

l

- Qu’est-ce que c’est ? - Qu’est-ce que c’est ?

- C’est l’Acropole. C’est Big Ben.

- Où se trouve l’Acropole ? Où se trouve Big Ben ?

- Elle se trouve à Athènes, en Grèce. - Il se trouve à Londres, en Angleterre.

22


- Qu’est-ce que c’est ? - Qu’est-ce que c’est ?

- C’est la Statue de la Liberté. -C’est la cathédrale Sagrada Familia.

- Où se trouve la Statue de la Liberté ? -Où se trouve Sagrada Familia ?

- Elle se trouve à New York, - Elle se trouve à Barcelone,

aux États-Unis.

en Espagne.

1. Répondez aux questions selon le modèle.

- Qu’est-ce que c’est ?

- C’est la Tour Eiffel.

- Où se trouve la Tour Eiffel ?

- Elle se trouve à Paris.

2. Continuez selon le modèle. Utilisez : Prague, Athènes, Pirée, Bruxelles,

23


Paris, Thessalonique, New York.

- Est-ce que tu vas à Londres ?

- Non, je ne vais pas à Londres, je vais à Moscou.

- Tu vas à Moscou ?

- Oui, je vais à Moscou.

- Τu habites à Héracleion ?

- Non, je n’habite pas à Héracleion, j’habite à la Canée.

- Tu habites à la Canée ?

- Oui, j’habite à la Canée.

Exercice 3. Mettez les verbes à la forme négative selon le modèle.

Tu es français ? Non, je ne suis pas français.

Juliette Binoche est grecque ? Non, elle n’est pas grecque.

a. Tchaïkovski est français ? Non, il …………………..français.

Vous êtes anglais. Non, nous ………………………….anglais.

b. Vous allez à Paris ? Non, nous ……………………… à Paris

Ils vont à Londres ? Non, ils ………………………….

c. Tu habites à Athènes ? Non, je ………………………….

Ils habitent à Londres ? Non, ils …………………….

d. Vous parlez français ? Non, nous …………………….

Tu parles anglais ? Non, je ……………………………

e. Tu t’appelles Nikos ? Non, je ……………………………

Ils s’appellent Aubry ? Non, ils ……………………………..

Exercice 4. Mettez les verbes entre parenthèses à la forme convenable.

24


Je (aller) ……………… à Paris. Ils (être) …………………. Grecs. Tu (s’appeler)

…………………….. comment ? Quel âge (avoir) ……………… – tu ? Vous

(habiter) ………………….. où ? Ils (travailler) ………………….. à Bruxelles.

Qu’est-ce que vous (faire) ………………….. ? Il (aller) .……………….. au Pirée ?

Nous (aller) ………………………... à Thessaloniki. Tu (être) ……………….

français ? Quel âge (avoir) ……………… - vous ? J’(habiter) ……………………. à

Héracleion. Elle (travailler) …………………… à Athènes. Tu (habiter)

………………….. où ? Il (s’appeler) …………………… Jean.

Exercice 5. Complétez avec l’article défini le, la, l’, les.

a. ………. cinéma est ouvert.

b. J’habite dans ……….. maison au bout de la rue.

c. ……… Angleterre est une île.

d. ………. jeune homme blond est tchèque.

e. ………. eau est froide.

f. ………. garçons sont étudiants.

g. C’est ……… amie de ma sœur.

Exercice 6. Mettez l’article convenable.

C’est ………… architecte. Comment s’appelle ………. étudiant ? Vous êtes

………… journaliste ? ………… Tour Blanche se trouve à Thessalonique.

C’est ……….. secrétaire.

…………. secrétaire est française. ………… étudiants vont à l’université. J’ai

…………… stylos. …………... cathédrale Sagrada Familia se trouve à

Barcelone.

Exercice 7. Faites des phrases selon le modèle.

Exemple : Londres / Angleterre / James /en /habite / à/

James habite à Londres, en Angleterre.

a. en / Ankara / Turquie/ à /Murat / habite

……………………………………………………………………………………………………………………………………

b. Dakar / habite / au / Sénégal / à / Abdou

……………………………………………………………………………………………………………………………………

c. Florence / en / à / Italie/ Laura / habite

25


……………………………………………………………………………………………………………………………………

d. Pékin / Chine / en / Chen / à / habite

……………………………………………………………………………………………………………………………………

e. aux / Danaé / Amsterdam / habite / à / Pays-Bas

……………………………………………………………………………………………………………………………………

f. Yasmina / Maroc / habite / au / Casablanca / à

……………………………………………………………………………………………………………………………………

h. Pierre/ à /Paris/vont / de/Martine/ et/ Bordeaux/de

Exercice 8. Complétez avec le verbe être.

a. Je ………………… grecque et mon mari ……………….. français.

b. Nous …………………. à Venise. C’ ……………… romantique.

c. Paris et Prague ………………….. deux belles villes.

d. Tu ……………….. norvégien ?

-Non, je suis danois. Vous ……………… aussi à Athènes pour les

vacances ?

Exercice 9. Complétez avec le verbe aller.

a. Je ………… à Paris.

b. Alexandre ………. au cinéma.

c. Sophie et moi ………….. …………… à la cafétéria. Et toi, où ……….. – tu ?

d. Vous …………... avec Frédéric et Pascal ?

e. Ils ……………. aussi au Trocadéro.

Exercice 10. Complétez avec le verbe avoir.

a. Quel âge ………… -tu ?

b. J’…………. trente ans.

c. Vous ……………. du café turque ?

-Non, nous n’………….. pas de café turque.

d. Patrick …………. un enfant et eux, ils n’…………..pas d’enfants.

Exercice 11. Présentez-vous en utilisant je m’appelle, j’ai ……….. ans, je

suis, j’habite à, je parle, je travaille, etc.

26


……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………….

Exercice 12. Entourez la bonne réponse.

a. Il va ……………………………………. États-Unis.

- à

- aux

- en

b. Elle vient ………………………………Espagne.

- d’

- du

- des

c. Elle habite …………………………… Canada.

- à

- au

- en

27


Vocabulaire: indentification du lieu

Où est ?

il est

elle est

Qu’est-ce que c’est ?

c’est

se trouver

pays m

ville f

lieu m

oui

non

cathédrale f

la Tour Blanche

interrogation f

objet m

question f

réponse f

ils sont

elles sont

aller

article défini m

article indéfini

exercice m

choisir

continuer

remplacer

statue f

liberté f

Πού είναι;

αυτός είναι

αυτή είναι

Τι είναι αυτό;

αυτό είναι

βρίσκομαι

χώρα

πόλη

τόπος

ναι

όχι

καθεδρικός ναός

ο Λευκός Πύργος

ερώτηση, ανάκριση

αντικείμενο

ερώτηση

απάντηση

αυτοί είναι

αυτές είναι

πηγαίνω

οριστικό άρθρο

αόριστο άρθρο

άσκηση

διαλέγω

συνεχίζω

αντικαθιστώ

άγαλμα

ελευθερία

28


Grammaire

Verbes du Ier groupe

-ER

-e -ons

-es -ez

-e -ent

Forme affirmative

Habiter

Parler

j’habite nous habitons je parle nous parlons

tu habites vous habitez tu parles vous parlez

il habite ils habitent il parle ils parlent

elle habite elles habitent elle parle elles parlent

Travailler

S’appeler

je travaille nous travaillons je m’appelle nous nous appelons

tu travailles vous travaillez tu t’appelles vous vous appelez

il travaille ils travaillent il s’appelle ils s’appellent

elle travaille elles travaillent elle s’appelle elles s’appellent

Les verbes

Avoir

Être

j’ ai un frère nous avons un frère je suis nous sommes

tu as un frère vous avez un frère tu es vous êtes

il a un frère ils ont un frère il est ils sont

elle a un frère elles ont un frère elle est elles sont

Aller

Venir

je vais nous allons je viens nous venons

tu vas vous allez tu viens vous venez

il/ elle va ils/elles vont il /elle vient ils/elles viennent

29


Forme négative

Ne + verbe + pas

Habiter

je n’habite pas nous n’habitons pas

tu n’habites pas vous n’habitez pas

il n’habite pas ils n’habitent pas

elle n’habite pas elles n’habitent pas

Parler

je ne parle pas nous ne parlons pas

tu ne parles pas vous ne parlez pas

il ne parle pas ils ne parlent pas

elle ne parle pas elles ne parlent pas

Avoir

Je n’ai pas de frère nous n’avons pas de frère

tu n’as pas de frère vous n’avez pas de frère

il n’a pas de frère ils n’ont pas de frère

elle n’a pas de frère elles n’ont pas de frère

Être

je ne suis pas

tu n’es pas

il n’est pas

elle n’est pas

nous ne sommes pas

vous n’êtes pas

ils ne sont pas

elles ne sont pas

Aller

Je ne vais pas

Tu ne vas pas

Il ne va pas

elle ne va pas

nous n’allons pas

vous n’allez pas

ils ne vont pas

elles ne vont pas

30


Venir

je ne viens pas

tu ne viens pas

il ne vient pas

elle ne vient pas

nous ne venons pas

vous ne venez pas

ils ne viennent pas

elles ne viennent pas

le journaliste – les journalistes

la secrétaire – les secrétaires

l’étudiant (e) – les étudiant(e)s

Le journaliste est étranger.

Comment s’appelle l’étudiante ?

l’article défini

le, la, l’, les

La préposition avec les villes et les pays : en, à (au, aux), de, d’, (du,

des)

Habiter + à, en, au, aux

Venir + de, d’, du, des

J’habite à Héracleion.

La Tour Eiffel se trouve à Paris et la Statue de la Liberté à New York.

Vous venez d’où ? – Je viens de Paris et mes amis de Belgique.

Ils viennent d’Athènes.

Mon ami habite en France.

Mes parents habitent au Canada.

Ils viennent du Canada tous les étés.

31


Unité 3

Les personnages

Anne

Carte nationale d’identité

Nom :

Prénom :

LEBLANC

Anne

Date de naissance : 29.9.1985

Adresse fixe :

14, rue d’Italie, Paris 20 e

Adresse électronique : anne.leblanc@yahoo.fr

Profession :

étudiante

Qui est-ce ? C’est Anne Leblanc.

Où est-ce qu’elle habite ? Elle habite 14, rue d’Italie.

Quel âge a-t-elle ? Elle a 27 ans.

Qu’est-ce qu’elle fait ? Elle est étudiante.

François

Carte nationale d’identité

Nom :

Prénom :

LEBLANC

François

Date de naissance : 14.10.1980

Adresse :

Profession :

14, rue d’Italie, Paris 20 e

journaliste

32


Qui est-ce ? C’est François Leblanc.

Quel âge a-t-il ? Il a 32 ans.

Où est-ce qu’il habite ? Il habite 14, rue d’Italie.

Qu’est-ce qu’il fait ? Il est journaliste.

Monsieur et Madame Leblanc

14, rue d’Italie

Paris 20 e

Où est-ce qu’ils habitent ?

Ils habitent 14, rue d’Italie

Exercice 1. Identifiez-vous vous-même non officiellement.

Je m’appelle Hélène Aubry.

Aubry.

Je suis Française.

J’ai vingt-quatre ans.

Je suis étudiante.

J’habite à Paris.

Je m’appelle Philippe

Je suis Français.

J’ai vingt-neuf ans.

Je suis journaliste.

J’habite à Paris.

Écris sur toi-même.

Je m’appelle …

Exercice 2. Identifiez-vous vous-même officiellement. Remplissez la

carte d’identité ci-dessous.

CARTE NATIONALE D’IDENTITE

Nom :

Prénom :

Nationalité :

Âge :

Adresse :

Profession :

33


Exercice 3. Identifiez d’autres personnes.

Faites une carte d’identité pour votre ami. Travail par deux : Posez les

questions ci-dessous et écrivez après les réponses sur la carte.

Tu t’appelles comment ?

Quelle est ta nationalité ?/De quelle nationalité es-tu ?/

Tu as quel âge ?/Quel âge as-tu ?

Quelle est ton adresse ?/Où est-ce que tu habites ?/

Quelle est ta profession ?/Que fais-tu ?

Exercice 4. Complétez avec le verbe s’appeler.

a. Comment tu …………………….. ? Je ……………………. Martine.

b. Et vous, comment vous ………………………………… ?

c. Comment …………………………… ton ami ? Il …………………………… Pierre.

d. Nous ………………………….. Leblanc.

e. Ils ……………………….. Marie et Jean.

Exercice 5. Jeu de portraits.

Un étudiant pense à une personne que le reste du groupe doit deviner

en posant des questions. L’étudiant qui choisit le personnage dit tout

d’abord si c’est un homme ou une femme et quelle est sa nationalité.

Le reste du groupe pose ensuite des questions auxquelles l’étudiant ne

peut répondre que par oui ou non, par exemple : Est-ce un homme

politique ?

L’étudiant a gagné si – après 20 questions– le groupe n’a pas encore

deviné de qui il s’agit.

Exercice 6. Écrivez les numéros ci-dessous du plus petit au plus grand.

a. cinquante-six b. trente-deux c. trois d. quatorze

e. cinq f. vingt et un g. douze h. dix-sept

i. soixante j. quarante-huit k. huit l. trente et un

…………………………………………………….

…………………………………………………….

…………………………………………………….

…………………………………………………….

…………………………………………………….

…………………………………………………….

…………………………………………………….

……………………………………………..

………………………………………………

………………………………………………

………………………………………………

……………………………………………….

……………………………………………....

……………………………………………....

34


Exercice 7. Complétez.

a. Monsieur et Madame Leblanc ont ……………. (5) enfants.

b. Céline a ………………………………. (27) ans.

c. – Combien de frères et de sœurs as-tu ?

–J’ai ………………………. (3) frères et …………………….(2) sœurs.

d. La chienne a ……………….. (5) petits.

Exercice 8. Associez les questions avec les réponses.

1. Vous êtes française ? a. Il habite à Marseille.

2. Où est-ce que vous habitez ? b. Je suis étudiante.

3. Qu’est-ce que vous faites ? c. C’est François.

4. Il habite où ? d. Non, je suis anglaise.

5. Quel âge avez-vous ? e. J’habite à Paris.

6. Comment vous vous appelez ? f. J’ai 25 ans.

7. Qui est-ce ? g. Je m’appelle François.

35


Vocabulaire : Identifier officiellement et non officiellement

Qui Ποιος, -α, -ο

officiellement

επίσημα

non officiellement

ανεπίσημα

Quel âge as-tu ?

Πόσο χρονών είσαι;

J’ai ……. ans

Είμαι ……. χρονών

quel, quelle

ποιος, ποια, τί

s’appeler

με λένε, ονομάζομαι

Tu t’appelles comment ?

Πώς σε λένε;

Je m’appelle

Με λένε

nom m

επώνυμο

prénom m

όνομα

âge m

ηλικία

date de naissance f

ημερομηνία γέννησης

directeur m

διευθυντής

secrétaire f

γραμματέας

journaliste m

δημοσιογράφος

profession f

επάγγελμα

professeur m

καθηγητής

professeure f

καθηγήτρια

étudiant, e

φοιτητής

carte d’identité f

δελτίο ταυτότητας

autre άλλος -η -ο

ami m

φίλος

amie f

φίλη

pour

για

adresse f

διεύθυνση

faire

κάνω

habiter

μένω, κατοικώ

est-ce que

μήπως

travailler

δουλεύω, εργάζομαι

vouloir

θέλω

cigarette f

τσιγάρο

libre ελεύθερος-η -ο

famille f

οικογένεια

penser

σκέφτομαι

reste m

υπόλοιπο

classe f

τάξη

36


il doit (devoir)

deviner

il dit (dire)

tout d’abord

ensuite

il peut (pouvoir)

gagner

il s’agit

πρέπει

μαντεύω

αυτός λέει (λέω)

πρώτα απ’ όλα, εξ αρχής

μετά

αυτός μπορεί (μπορώ)

κερδίζω

πρόκειται

37


Grammaire

Interrogation sur la personne

Questions

Qui est-ce ?

Qui es-tu ?

Qui êtes-vous ?

Comment tu t’appelles ?

Quel âge as-tu ?

Quel âge a-t-il ?

un directeur ?

Est-ce que c’est une secrétaire ?

un journaliste ?

un musicien ?

Réponses

C’est …. Ce sont…..

Je suis

Nous sommes …

Je m’appelle …

J’ai 27 ans.

Il a 32 ans.

un directeur

Oui, c’est une secrétaire

Non, ce n’est pas un journaliste

un musicien

Est-ce que ce sont des directeurs ? Oui, ce sont des directeurs

des secrétaires ? Non, ce ne sont pas des secrétaires

des journalistes ?

des journalistes

des musiciens ?

des musiciens

Interrogation sur la profession

Qui est M. Leblanc ? C’est un journaliste.

Mme Leblanc ? C’est une étudiante.

Debussy ?

C’est un musicien.

M. Leblanc

Mme Leblanc qui est-ce ?

Debussy

Que fait

M. Leblanc Il est journaliste.

Mme Leblanc

Elle est étudiante.

Que fais-tu ?

38

Je suis professeur.


Que faites-vous

Interrogation sur le lieu

Tu habites où ?

Où est-ce que tu habites ?

Où habites-tu ?

J’habite

Je suis…………….

Nous sommes………………

Il habite où ?

Où est-ce qu’il habite ?

Où habite-t-il ?

Où habite-t-elle ?

Il/elle habite …………………….

Vous travaillez où ?

Où est-ce que vous travaillez ? Je travaille……Nous travaillons……………….

Où travaillez-vous ?

L’interrogation

a. Est-ce que vous voulez une cigarette ? (avec est-ce que)

b. Vous voulez une cigarette ? (intonation)

c. Voulez-vous une cigarette ? (inversion)

Qu’est-ce que … ? Quel … ? Quelle … ?

Qu’est-ce que vous faites le week-end ?

Quel jour es-tu libre ?

Quelle heure est-il ?

Numéros cardinaux

1. un, une 21. vingt et un 80 quatre-vingts

2. deux 22. vingt-deux 81 quatre-vingt-un

3. trois 23. vingt-trois 82 quatre-vingt-deux

4. quatre 24. vingt-quatre 90 quatre-vingt-dix

5. cinq 25. vingt-cinq 91 quatre-vingt-onze

6. six 26. vingt-six 100 cent

7. sept 27. vingt-sept 101 cent un

39


8. huit 28. vingt-huit 131 cent trente et un

9. neuf 29. vingt-neuf 200 deux cents

10. dix 30. trente 1000 mille

11. onze 31. trente et un 3 000 trois mille

12. douze 32. trente-deux 1 000 000 un million

13. treize 40. quarante 2 000 000 deux millions

14. quatorze 41. quarante et un

15. quinze 42. quarante-deux

16. seize 50. cinquante

17. dix-sept 51. cinquante et un

18. dix-huit 52. cinquante-deux

19. dix-neuf 60. soixante

20. vingt 70 soixante-dix

Attention aux nombres suivants:

Les dizaines

Lorsque le nombre un suit directement une dizaine, il est le plus souvent

relié à celle-ci par la conjonction et. Nous n’ajoutons pas de traits

d’union dans ce cas.

Exemples :

21 – vingt et un

131 – cent trente et un

Les nombres 81 et 91 sont des exceptions, nous n’ajoutons pas la

conjonction et mais un trait d’union. Lorsque le nombre un suit

directement une centaine, nous n’ajoutons pas non plus la

conjonction et.

Exemples :

81 – quatre-vingt-un

91 – quatre-vingt-onze

101 – cent un

601 – six cent un

40


Les centaines

Pour les nombres 200, 300, …, 900 on ajoute un -s (marque du pluriel)

à cent. Mais ce n’est pas le cas lorsque le nombre cent est suivi d’un

autre nombre.

Exemples :

100 – cent

300 – trois cents

304 – trois cent quatre

Les milliers et les millions

Mille est invariable :

Exemple :

3 000 – trois mille

Million s’utilise aussi au pluriel :

Exemple :

1 000 000 – un million

2 000 000 – deux millions

Le verbe

s’appeler

je m’appelle

tu t’appelles

il s’appelle

elle s’appelle

nous nous appelons

vous vous appelez

ils s’appellent

elles s’appellent

41


Unité 4

À la bibliothèque

BIBLIOTHÈQUE

MUNICIPALE

D’ANTONY

CENTRE

№ D’INSCRIPTION— — — —

M. M me M lle

NOM : ………………………………………………………………………………..

PRÉNOM : ………………………………………………………………………………

ANNÉE DE NAISSANCE : ……………………………………………………………

NATIONALITÉ : ………………………………………………………………………….

ADRESSE FIXE : No …………….. Rue …………………………………………….

Code postal : …………………………………………………

Ville …………………………………………………………….

ADRESSE ÉLECTRONIQUE : ……………………………………………………….

NUMÉRO DE TÉLÉPH. : …………………………………………………………….

PROFESSION : ……………………………………………………………………………

Fonctionnaire………………………………………………………….

Travailleur manuel ……………………………………………………..

Employé …………………………………………………………………

Artisan commercial …………………………………………………

Cadre moyen …………………………………………………………

Enseignant ………………………………………………………………

Profession libérale …………………………………………………..

Cadre supérieur ………………………………………………………

Écolier, lycéen, étudiant …………………………………………..

Retraité …………………………………………………………………

Ménagère sans profession ……………………………………….

Artiste, Clergé, Armée, Police ………………………………….

Antony, le …………………………………

Signature :

42


Exercice 1. Vous faites des études en France. En ce moment vous êtes

dans une bibliothèque de prêt. Vous voulez faire votre inscription. Le

bibliothécaire vous pose des questions et écrit les réponses sur la fiche

d’inscription.

Exercice 2. Présentez votre famille en indiquant les noms et les prénoms

de vos grands-parents, les prénoms de vos parents, frères, sœurs, leurs

professions, leur adresse.

L’arbre généalogique : Les membres de la famille

Mes grands-parents

Ma grand-mère

Mon grand-père

Mes parents

Ma tante

Mon oncle

Mon père

Ma mère

Mon cousin Ma cousine Mon frère Ma sœur

Ma femme/mon mari

Moi

Mon fils

Ma fille

Mes enfants

Exercice 3. Complétez.

Marie CAMARAT

Infirmière

Elle s’appelle ……………………………………….

Elle est …………………………………………………

Elle habite …………………à Paris ………………

7 avenue Bosquet ………………………………………………………………

75007 PARIS

Henri-Alexandre FABRE

Il ……………………………………………………………

43


Architecte

Il …………………………………………………………..

Il ……………………………… à ……………………….

2 boulevard de Toulon ……………………………………………………………..

13100 AIX-EN-PROVENCE

Exercice 4. Complétez selon le modèle.

Jacques : journaliste /pianiste

(ÊTRE) Est-ce que Jacques est journaliste ? Non, il n’est pas journaliste. Il est pianiste.

Maria-Isabelle : étudiante /professeur

(ÊTRE)

………………………………………… ? Non,…………………………………………………

Andrew : Glasgow/Edimbourg

(TRAVAILLER)

……………………………………… ? Non,………………………………………………....

Carlos : Madrid/Barcelone

(ÊTRE NÉ)

…………………………………… ? Non,.........................................................

Abdou : Abidjan/Dakar

(HABITER)

……………………………………………….. ? Non,…………………………………………

Marilyn : concert/cinéma

(ALLER)

……………………………………………….. ? Non,…………………………………………

Exercice 5. Complétez avec les adjectifs possessifs.

Quel est …………. âge ? Que font ………. parents. ………. père est journaliste

et ……….. mère est professeur. Où habitent ………… grands-parents ?

………. grands-parents habitent à la campagne. Vous avez des enfants ?

Oui, nous avons un fils et une fille. Quels sont ……………… prénoms ? Où

est …………. fils ? ………. fils est à Madrid. Comment s’appelle-t-il ?

…………….. fils s’appelle Julien. Et ……….. fille ? ………… fille s’appelle

Jeanne.

Exercice 6. Complétez avec les verbes entre parenthèses à la forme

convenable.

a. À qui ………………………… (se présenter)-tu ? Je ……………………. (se

présenter) à monsieur Dupont.

44


b. Est-ce que vous ……………………. (vouloir) un café ? Oui, je ………….. bien.

c. Qu’est-ce que tu …………….. (lire) ? Je ……………. (lire) un roman.

d. Que ……………(dire)-vous ? Je ………………….. (dire) bonsoir.

e. Qu’est-ce qu’ils ………………. (écrire) ? Lui, il …………….. (écrire) une

carte-postale et elle, elle ……………. (écrire) un mail.

f. Quelle …………….. (être) ton adresse électronique ? Mon adresse

électronique ………….. (être) : anne.dupont@yahoo.fr

Exercice 7. Répondez à la forme négative.

a. Est-ce que vous écrivez un mail ? Non, ……………………………………………

b. Est-ce que vous lisez le mail ? Non, …………………………………………………

c. Voulez-vous du café ? Non, ……………………………………………………………..

d. Vous vivez à Paris ? …………………………………………………………………………

45


Vocabulaire : À la bibliothèque

faire des études

σπουδάζω

en ce moment

αυτή τη στιγμή

bibliothèque de prêt f

δανειστική βιβλιοθήκη

fiche f

έντυπο

inscription f

εγγραφή

code postal m

ταχυδρομικός κώδικας

écrire

γράφω

bibliothèque municipale

δημοτική βιβλιοθήκη

centre m

κέντρο

fonctionnaire m

δημόσιος υπάλληλος

travail manuel m

χειρωνακτική δουλειά

employé m

ιδιωτικός υπάλληλος

artisan m

τεχνίτης

commerçant m

έμπορας

cadre moyen m

στέλεχος απόφοιτος Μ.Ε.

enseignant m

εκπαιδευτικός

libéral m

ελεύθερος επαγγελματίας

salarié m μισθωτός

cadre supérieur m

στέλεχος απόφοιτος Α.Ε.

écolier m

μαθητής δημοτικού

collégien m

μαθητής γυμνασίου

lycéen m

μαθητής λυκείου

retraité m

συνταξιούχος

ménagère f

νοικοκυρά

artiste m

καλλιτέχνης

clergé m

κλήρος

armée f

στρατός

police f

αστυνομία, Σώματα

Ασφαλείας

signature f

υπογραφή

famille f

οικογένεια

parents mpl

γονείς

grands-parents mpl

παππούδες

frère m

αδερφός

sœur f

αδερφή

présenter

παρουσιάζω

46


se présenter

infirmière f

architecte m

pianiste m

παρουσιάζομαι

νοσοκόμα

αρχιτέκτονας

πιανίστας

L’arbre généalogique : Les membres de la famille

arbre généalogique m

membre m

grands-parents mpl

grand-mère f

grand-père m

parents mpl

fils

fille

frère

sœur

oncle

tante

cousin

cousine

femme

mari

l’époux

l’épouse

γενεαλογικό δέντρο

μέλος

παππούδες

γιαγιά

παππούς

γονείς

γιος

κόρη

αδερφός

αδερφή

θείος

θεία

ξάδερφος

ξαδέρφη

γυναίκα

άντρας

o σύζυγος

η σύζυγος

47


Grammaire

Adjectifs possessifs

mon mes ma mes

ton père tes ta tes

son livre ses livres sa sœur ses sœurs

notre image nos images notre mère nos frères

votre vos votre vos

leur leurs leur leurs

Verbes pronominaux

Forme affirmative

Forme négative

se présenter

je me présente

tu te présentes

il, elle se présente

nous nous présentons

vous vous présentez

ils, elles se présentent

je ne me présente pas

tu ne te présentes pas

il, elle ne se présente pas

nous ne nous présentons pas

vous ne vous présentez pas

ils, elles ne se présentent pas

Les verbes

lire

vivre

je lis nous lisons je vis nous vivons

tu lis vous lisez tu vis vous vivez

il lit ils lisent il vit ils vivent

elle lit elles lisent elle vit elles vivent

vouloir

écrire

je veux nous voulons j’écris nous écrivons

tu veux vous voulez tu écris vous écrivez

48


il veut ils veulent il écrit ils écrivent

elle veut elles veulent elle écrit elles écrivent

49


Unité 5

Salutations et présentations

Robert : Salut, Jacques. Ça va ?

Jacques ? Salut, Robert. Ça va bien. Et toi ?

Robert : Ça va, merci.

Jacques : Je te présente mon amie. Elle s’appelle Julie.

Robert : Heureux de faire votre connaissance. Comment allez-vous ?

Julie : Je vais bien, merci. Quelle heure est-il, monsieur ?

Robert : Il est vingt heures et quart.

Julie : Vingt heures et quart ? Jacques, nous sommes en retard. Le

concert commence à huit heures et demie.

Robert : Et à quelle heure il finit ?

Julie : Il finit à 10 heures.

Jacques : Tu viens avec nous, Robert ?

Robert : Vous permettez, madame ?

Julie : Bien sûr, monsieur.

Robert : Alors, je viens avec plaisir.

1. Répondez oralement aux questions.

a. Que fait Robert ?

b. Que fait Jacques ?

c. Quel est le lien de Jacques avec Robert ?

d. Quelle heure est-il ?

e. À quelle heure commence le concert ?

f. Est-ce que Julie et Jacques vont à temps au concert ?

g. Est-ce que Robert va au concert avec Julie et Jacques ?

2. Vrai ou Faux. Mettez une croix.

a. Robert salue Julie.

b. Jacques est l’ami de Robert.

c. Julie est l’amie de Robert.

d. Robert ne va pas bien.

Vrai

Faux

50


e. Robert présente Julie à Jacques.

f. Robert va au concert avec Julie et Jacques.

51


Vocabulaire : Salutations et présentations

Saluer quelqu’un

Répondre aux salutations

Bonjour Monsieur !

Madame !

Mademoiselle !

Bonsoir !

Salut !

Comment allez-vous ?

Très bien, merci.

Comment ça va ?

Ça va (bien).

Ça va ? Ça va, et toi ?

Ça va.

Pas mal, merci.

Comme ci comme ça.

Bof !

Prendre congé

Au revoir, Monsieur !

Madame !

Mademoiselle !

Salut !

Bonne journée !

Bon après-midi !

Bonne soirée !

Bonne nuit !

Bon week-end !

Au revoir !

À bientôt !

À ce soir !

À demain !

On se téléphone !

Présenter quelqu’un

Je vous/te présente…

52

Répondre aux présentations

Enchanté(e) de faire votre connaissance


Vous connaissez Heureux(-euse) de faire votre connaissance

Monsieur/Madame/Mademoiselle ? Bonjour !

Voilà/C’est Robert Bonsoir !

Salut !

Exercice 1. Vous êtes avec un ami à vous et dans la rue vous rencontrez

votre collègue que votre ami ne connaît pas. Vous faites leur

connaissance.

Exercice 2. Mettez dans l’ordre correct.

a. Tu parles italien ?

b. Moi, je suis algérienne.

c. Je viens de Rome. Et toi ?

d. Je m’appelle Abdoul. Tu viens d’où ?

e. Non, je parle français et arabe.

f. Salut ! Je m’appelle Claudia. Et toi ?

Exercice 3. Mettez les verbes entre parenthèses à la forme convenable.

a. À quelle heure ……………….. (commencer) le concert ? Il

……………………….(commencer) à 20 heures et …………………….. (finir) à

22 heures.

b. Tu …………………. (venir) avec nous au concert ? Je …………… (venir) avec

plaisir.

c. Vous …………………….. (permettre) madame ? Il …………………(remplir) les

trous.

d. Est-ce que tu ………………… (finir) tes devoirs ? Oui, je les …………………

(finir).

e. Ils ……………………….. (venir) en retard ? Non, ils ………………… (venir) à

temps.

f. Est-ce que vous …………………… (choisir) vos places ? - Oui, nous les

…………………………. (choisir).

Exercice 4. Soulignez la forme correcte du verbe.

a. Je vient / viens d’Athènes.

53


b. Mes parents habite / habitent au Canada.

c. Tu vient / viens de Sofia ?

d. Ils viennent / vient de Tirana.

e. Elle habites / habite aux États-Unis.

f. Vous permettes / permettez, monsieur ?

g. Ils choisit / choisissent bien leurs produits.

h. Elle remplis / remplit la corbeille.

Je finis / finit ma leçon de français.

Exercice 5. Choisissez la forme correcte.

habites

permet

a. Tu habite c. Il permets

habitent

permettent

vient

choisis

b. Je viens d. Elles choisit

vien

choisissent

54


Grammaire

Verbes du 2e groupe

-IR

-is

-is

-it

-issons

-issez

-issent

Finir

choisir

je finis nous finissons je choisis nous choisissons

tu finis vous finissez tu choisis vous choisissez

il finit ils finissent il choisit ils choisissent

elle finit elles finissent elle choisit elles choisissent

Les verbes

venir

permettre

je viens nous venons je permets nous permettons

tu viens vous venez tu permets vous permettez

il vient ils viennent il permet ils permettent

elle vient elles viennent elle permet elles permettent

Les verbes en –cer

commencer

avancer

je commence nous commençons j’avance nous avançons

tu commences vous commencer tu avances vous avancez

il commence ils commencent il avance ils avancent

elle commence elles commencent elle avance elles avancent

55


Quelle heure est-il ? Il est :

a. neuf heures e. dix heures dix

b. onze heures et quart f. une heure moins vingt

(quinze)

(midi quarante)

c. sept heures et demie g. midi

(trente)

(douze heures)

d. deux heures moins le quart h. minuit

(une heure quarante-cinq) (zéro heure)

Exercice 1. Quelle heure est-il ?

56


Exercice 2. Continuez selon le modèle.

- À 10 h 15 il est à l’école Sans frontières.

Il dit : il est dix heures et quart.

- À 12 h 30 il est …………………………………………………………….

Il dit : Il est ………………………………………………………………….

- À 16 h 45 il est …………………………………………………………….

Il dit : Il est ………………………………………………………………….

- À 18 h il est …………………………………………………………………...

Il dit : Il est ………………………………………………………………...

- À 20 h 55 il est ……………………………………………………………

Il dit : Il est ………………………………………………………………….

C A L E N D R I E R

1. Lisez le calendrier !

____________________________________ _______________________________

Les jours Les dates Les mois

---------------------------------------------------------- --------------------------------------------------

Lundi 1, 8, 15, … 22, …, 29 janvier février mars

---------------------------------------------------------- --------------------------------------------------

Mardi 2, 9, 16, 23, …, 30 avril mai juin

---------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------

Mercredi 3, 10, 17, 24 juillet août septembre

---------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------

Jeudi 4, 11, 18, 25 octobre novembre décembre

---------------------------------------------------------- ---------------------------------------------------

Vendredi 5, 12, 19 26

---------------------------------------------- Aujourd’hui

Samedi 6, 13, 20 27

---------------------------------------------- Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi

Dimanche 7, 14, 21, 28 avant-hier hier aujourd’hui demain après-

---------------------------------------------- demain

2. Répondez aux questions.

Quel jour est-ce ? (C’est quel jour ?) - C’est jeudi.

57


Quelle date sommes-nous ? (Nous sommes quelle date ?)- Nous sommes

le …

Quel mois sommes-nous ? (Nous sommes quel mois ?) - Nous sommes

au mois de …

4. Écrivez les jours de la semaine et les dates !

janvier février mars avril

L M M J V S D

1 2 3 4 5 6 7

8 9 10 11 12 13 14

15 16 17 28 19 20 21

L M M J V S D

1 2 3 4

5 6 7 8 9 10 11

12 13 14 15 16 17 18

L M M J V S D

1 2 3 4

5 6 7 8 9 10 11

12 13 14 15 16 17 18

L M M J V S D

1

2 3 4 5 6 7 8

9 10 11 12 13 14 15

58


Unité 6

Après le concert

Jacques : Comment est-ce que tu as trouvé le concert ?

Robert : Formidable.

Julie : Jacques adore la musique classique, surtout Beethoven.

Jacques : Et toi, Julie, tu aimes la musique classique ?

Julie : Je l’aime, bien sûr, mais je préfère Mozart.

Robert : Vous aimez le jazz ?

Julie : Oui, beaucoup.

Robert : Et le folk ?

Julie : Pas du tout.

Robert : Le disco ?

Julie : Un peu.

Robert : Qu’est-ce que vous faites le week-end ?

Jacques : Nous allons à la campagne jouer au tennis.

Robert : Bon week-end.

Julie et

Jacques : Bon week-end à toi aussi, Robert. Au revoir.

Robert : Au revoir.

1. Répondez oralement aux questions.

a. Comment est-ce que Robert a trouvé le concert ?

b. Est-ce que Jacques aime la musique classique ?

c. Et Julie aime-t-elle la musique classique ?

d. Quel genre de musique aime-t-elle encore ?

e. Quel genre de musique elle n’aime pas ?

f. Qu’est-ce qu’elle fait le week-end ?

2. Vrai, Faux ou « On ne sait pas » ? Vrai Faux On ne sait pas

Cochez la bonne case.

a. Robert n’a pas aimé le concert.

59


b. Julie adore le folk.

c. Jacques aime la musique classique.

d. Julie et Jacques vont passer le week-end

à la campagne.

e. Robert va aussi à la campagne.

f. Julie n’aime pas le disco.

Questionnaire

Mes loisirs préférés

Nom :

………………………………………………………………………………

Prénom :

………………………………………………………………………………………

Date de naissance :…………………………………………………………………………….

Adresse fixe : …………………………………………………………………………………… .

Adresse électronique : ………………………………………………………………………

Tél. fixe : ………………………………………………………………………………………..

Mobil : ………………………………………………………………………………………..

Vous aimez voyager un peu ……………………………………………………….

beaucoup …………………………………………………

pas beaucoup …..……………………………………….

Vous préférez la mer ……………………………………………………………

la montagne ………………………………………………………

la campagne ………………………………………………………

Vous aimez sortir un peu ………………………………………………………………

beaucoup ……………………………………………………………

Vous détestez sortir…………………………………………………………………………

60


Vous préférez :

le théâtre …………………………………………………………………………………………

le cinéma ……………………………………………………………………………………………

les promenades …………………………………………………………………………………..

les visites …………………………………………………………………………………………….

les week-ends à la campagne ………………………………………………………………

les concerts …………………………………………………………………………………………

les expositions et musées …………………………………………………………………….

les spectacles ………………………………………………………………………………………

le sport ………………………………………………………………………………………………

le restaurant ………………………………………………………………………………………

la danse ………………………………………………………………………………………………

l’ordinateur …………………………………………………………………………………………

Exercice 1. Vous passez avec votre ami(e) le week-end à la campagne (à

la mer, à la montagne, chez vous). Écrivez à votre époux (épouse) ce

que votre ami aime et ce qu’il n’aime pas (carte-postale ou mail).

…………………………………………………………………………………………………………

...............................................................................................................

...............................................................................................................

...............................................................................................................

...............................................................................................................

...............................................................................................................

...............................................................................................................

...............................................................................................................

...............................................................................................................

61


...............................................................................................................

...............................................................................................................

..........................................................................................................

Exercice 2. Regardez le tableau ci-dessous et mettez le signe là où cela

correspond à vos goûts.

Qu’est-ce que vous aimez, qu’est-ce que vous n’aimez pas

_____________________________________________________________________

Genre un peu bcp pas bcp pas du tout

_____________________________________________________________________

Films :

Westerns

Comédies

Drames

Biographies

Films historiques

Films romantiques

Films policiers

_____________________________________________________________________

Musique :

folklorique

classique

légère

jazz

pop

rock

_____________________________________________________________________

Programme de TV :

sport

documentaires

actualités

concerts de variétés

films

Et maintenant jouez par deux : Demandez à votre ami(e) quel genre de

films, musique, programme de télévision il (elle) aime. Εxemple :

– Aimes-tu les westerns ? – Oui, je les aime.

– Aimes-tu les comédies ? – Non, je ne les aime pas du tout.

62


Exercice 4. Faites le même questionnaire de votre ami (e).

Exercice 5. Écrivez selon le modèle une carte postale à votre ami(e) et

parlez-y des préférences de votre voisin.

Exercice 6. Lisez les quatre courriels ci-dessous et écrivez les

informations qu’ils contiennent.

_________________________________________________

Bonjour !_________________________________

_________________________________________________

Je m’appelle Michèle Lenoir. J’ai 25 ans. _________

Je suis française. Je parle français et anglais. J’aime le___

cinéma et la musique classique. Je fais aussi du tennis.___

À bientôt,

Anna ___________________________________________

_________________________________________________

__________________________________________________

Salut !___________________________________________

__________________________________________________

Je m’appelle_Hans Ditrich. J’ai 28 ans.__________________

Je suis allemand. Je parle allemand, anglais et français.____

J’adore le cinéma et la musique pop, mais je déteste le rock.

Je fais aussi du foot._________________________________

___________________________________________________

Bisous,____________________________________________

Hans_____________________________________________

___________________________________________________

63


____________________________________________________

Coucou !___________________________________________

____________________________________________________

Je m’appelle Tatiana et j’habite à Moscou.________________

J’ai 24 ans. Je parle russe, anglais et français. Je fais du basket.

J’aime écouter de la musique rock.______________________

____________________________________________________

Bises _____________________________________________

Tatiana____________________________________________

____________________________________________________

____________________________________________________

Bonjour !___________________________________________

____________________________________________________

Je m’appelle Ana. J’ai 20 ans. Je suis espagnole. Je parle_____

espagnol et français. Je fais du tennis. J’adore le théâtre et la_

danse moderne._____________________________________

____________________________________________________

Gros bisous_________________________________________

____________________________________________________

_____________________________________________________________________

Michèle Hans Tatiana Ana_____

_____________________________________________________________________

Âge :

___________________________________________________

Pays :______________________________________________________________

Langues parlées : ___________________________________________________

_____________________________________________________________________

_____________________________________________________________________

Activités :____________________________________________________________

Préférences :_________________________________________________________

_____________________________________________________________________

64


Vocabulaire : Mes loisirs préférés

formidable

aimer

adorer

mes loisirs

préférer

préférence f

détester

campagne f

actualité f

film policier

léger-légère

folk m

folklorique

φοβερός

αγαπώ

λατρεύω

τα χόμπι μου

προτιμώ

προτίμηση

απεχθάνομαι

εξοχή

επικαιρότητα

αστυνομική ταινία

ελαφρύς, ελαφριά

λαογραφία

λαογραφικός

Les sports

la natation

la gymnastique

l’escrime

l’escalade

l’équitation

la randonnée

la boxe

la plongée sous-marine

le volley-ball

le basket-ball

le football

le handball

le cyclisme

le judo

l’athlétisme

le tennis

l’alpinisme

κολύμπι

γυμναστική

ξιφασκία

αναρρίχηση

ιππασία

περίπατος, πορεία

μποξ

κατάδυση

βόλεϊμπολ

μπάσκετμπολ

ποδόσφαιρο

χάντμπολ

ποδηλασία

τζούντο

στίβος

τένις

ορειβασία

65


Les genres musicaux

le rock

le reggae

le rap

le hip-hop

le blues

le jazz

la musique électronique

la techno

la variété

la musique classique

la musique pop

le piano

le violon

le saxophone

le violoncelle

le synthétiseur

le trombone

la guitare

la contrebasse

la harpe

la batterie

la flûte

la trompette

Les instruments de musique

66


Grammaire

PRONOMS PERSONELS CONJOINTS

sujet

je

(j’)

Objet

direct

Objet

indirect

me

(m’)

sujet

Objet

direct

nous

Objet

indirect

tu

il

elle

le

(l’)

la

(l’)

te

(t’)

lui

ils

elles

vοus

les

leur

Le nom

complément d’objet

a. direct : Il veut un café

Il aime la lecture

Elle adore les films romantiques

b. indirect :

Il dit bonjour

au médecin

à l’infirmière

à la concierge

à François

à monsieur Lenoir

Attention !

Tu le prépares Prépare-le Ne le prépare pas

la -la la

les -les les

67


L’expression du goût au présent

_____________________________________________________________________

J’aime J’aime Je n’aime pas Je n’aime pas

+ infinitif + nom + infinitif____ __+ nom________

J’aime Je n’aime pas Je n’aime pas

J’aime nager la natation nager la natation________

J’aime danser J’aime Je n’aime pas Je n’aime pas

la danse danser la danse_________

J’aime jouer J’aime Je n’aime pas Je n’aime pas

le sport jouer le sport ___

J’aime jouer J’aime Je n’aime pas Je n’aime pas

la musique jouer la musique_______

_____________________________________________________________________

Quand j’aime beaucoup

Quand je n’aime pas du tout

_____________________________________________________________________

J’adore J’adore + nom Je déteste Je déteste + nom

+ infinitif + infinitif__________________________

J’adore lire J’adore Je déteste lire Je déteste

le cinéma

le cinéma______

Pour les sports, je dis :

Je fais de + nom (tous les sports)

Je fais de la danse

Je fais de l’athlétisme

Je fais du judo

Je joue à + nom (foot, volley, basket etc.)

Je joue au (à+le) basket.

Je joue à la pétanque

68


Attention !

Pour les instruments de musique on dit : Je joue de + nom

Je joue du (de+le) piano

Je joue de la guitare.

On dit :

Jouer de la musique

Aller à un concert

Aller au (à+le) concert de Céline Dion.

Apprendre à jouer de la musique

Apprendre à jouer du piano

J’apprends à jouer de la guitare

Apprendre à parler

J’apprends à parler français.

Prendre des cours de guitare

Prendre des cours de français

Les verbes du 3 e groupe en -RE

- s - ons

- s - ez

- - ent

ATTENDRE

j’attends

tu attends

il attend

elle attend

nous attendons

vous attendez

ils attendent

elles attendent

69


Les verbes

Prendre

Apprendre

je prends nous prenons j’apprends nous apprenons

tu prends vous prenez tu apprends vous apprenez

il prend ils prennent il apprend ils apprennent

elle prend elles prennent elle apprend elles apprennent

Forme affirmative

Faire

Je fais du ski Nous faisons du ski

Tu fais du ski Vous faites du ski

Il fait du ski Ils font du ski

Elle fait du ski Elles font du ski

Forme négative

Je ne fais pas de ski Nous ne faisons pas de ski

Tu ne fais pas de ski Vous ne faites pas de ski

Il ne fait pas de ski Ils ne font pas de ski

Elle ne fait pas de ski Elles ne font pas de ski

Exercice 1. Choisissez la forme correcte.

a. Je joue

à l’ordinateur

à le ordinateur

b. Je fais

de la équitation

de l’équitation

c. Je joue

de l’harmonica

au harmonica

70


d. J’adore

l’accordéon

de l’accordéon

Exercice 2. Répondez aux questions comme dans l’exemple.

Exemple : Est-ce que tu aimes la natation ? Oui, je l’aime.

Non, je ne l’aime pas.

a. Est-ce que tu aimes le foot ? Oui, ………………………………………………………

b. Est-ce que tu aimes la danse ? Oui, ……………………………………………………

c. Est-ce que tu aimes le handball ? Non, ………………………………………………

d. Est-ce que tu aimes la randonnée ? Non, ……………………………………………

e. Est-ce que tu aimes l΄équitation ? Oui, ..................................................

Exercice 3. Remettez les phrases dans l’ordre comme dans l’exemple.

Exemple : faire/aime/du/j’/vélo. > J’aime faire du vélo.

a. au/jouer/déteste/je/basket

……………………………………………………………………

b. au/foot/aime/j’/jouer

…………………………………………………………………………….

c. faire/classique/j’/de/adore/danse/la

………………………………………………………

d. préfère/du/faire/je/judo

………………………………………………………………………….

e. ski/je/le/n’/pas/aime

……………………………………………………………………………….

f. jouer/n’/tennis/au/pas/je/aime

……………………………………………………………….

71


Exercice 4. Complétez en mettant le verbe entre parenthèses à la

forme qui convient.

a. - Tu ……………….. (aimer) le sport?

- Oui, j’ ……………….. à jouer du tennis (appendre). J’……………….. des

leçons de tennis. (prendre)

b. - Vous …………………. de l’équitation (faire) ?

- Non, nous n’………………… pas ça (apprendre). Nous …………………

(prendre) des leçons de ping pong.

c. - Est-ce que Julie ………………….(faire) de la danse classique?

- Non, elle …………………… (apprendre) la danse orientale.

d. - Emilie et Marie ……………………. (prendre) des leçons de chant, non ?

- Non, c’est moi qui ……………………. (apprendre) à chanter.

e. - Elle ……………………. (apprendre) à danser ?

- Oui, ……………………. (prendre) des leçons de danse.

Exercice 5. Complétez avec du, de la, d’, le ou la.

a. - Tu joues ………………. un instrument de musique ?

- Oui, je fais ………………. piano et ……………… guitare.

- Moi, je joue ……………… saxophone, mais j’adore …………….. trompette

aussi.

b. - Qu’est-ce que tu écoutes ?

- Francis Cabrel. C’est ………………. variété française. Tu aimes ça ?

- Non, je préfère ………………… hip hop.

c. - Et Julie, qu’est-ce qu’elle fait ?

- Elle fait ………………. flûte.

72


- Et vous, vous faites ……………… violon. Je joue aussi ……………….

batterie.

d. - Tu viens au concert ………………. musique classique ?

- Non, je n’aime pas ça ! Je vais aller faire de la guitare électrique et

aller …………… concert ………………… musique rock.

Exercice 6. Trouvez les erreurs.

a. - Je joue de la saxophone.

b. - J’adore aller au fête du musique.

c. – J’aime la violon.

d. - Qu’est-ce que tu écoutez comme musique ?

e. - Vous vennez au festival de cinéma ?

f. - Tu chante faux.

Exercice 7. L’adjectif interrogatif : quel, quelle, quels, quelles ?

a. - ………………… heure est-il ?

- Il est trois heures et demie.

b. - ……………… sont tes loisirs ?

Je fais du sport et j’écoute de la musique.

c. - ……………….. langues tu parles ?

- Je parle anglais, italien et français.

d. - ……………… acteur tu préfères ?

- Je préfère Gérard Depardieu.

73


Unité 7

Invitations

Jacques téléphone à Julie

- Allô, allô, qui est à l’appareil ?

- Ici Julie, c’est toi, Jacques ? Qu’est-ce qui se passe ?

- Es-tu libre demain après-midi ?

- Pourquoi ?

- J’ai deux billets pour un film de Coppola. Tu viens ?

- Réfléchissons un peu. Nos classes finissent à midi. Après je vais à la

bibliothèque

pour me prêter une Anthologie de poésie française du 20 e siècle.

- À quelle heure tu rentres chez toi ?

- À trois heures et demie ou à quatre heures.

- Dans ce cas tu as assez du temps. Le film commence à 8 heures.

- Je vais encore chez mon amie Michèle. Elle a besoin de moi. Elle est un

peu malade, tu sais.

- Et le film ? Tu adores Coppola, non ?

- Ne t’inquiète pas, je viens, bien sûr.

- C’est parfait.

- Alors à demain.

Où allez-vous ce soir ?

Robert rencontre Jacques devant la maison.

- Bonjour, Jacques, où vas-tu ?

- Chez toi justement. Que fais-tu ce soir ?

- Pourquoi ?

- On donne un ballet à l’Opéra. Tu aimes la musique de Ravel ?

- Oh oui, beaucoup. À quelle heure commence la présentation ?

- À 8 heures et demie.

- C’est parfait, allons prendre nos billets.

Au guichet du théâtre

- Y a-t-il encore des billets pour ce soir ?

74


- Pas beaucoup, monsieur. Il ne reste que quelques places au deuxième

balcon et au

parterre.

- À quel rang, mademoiselle ?

- Il y a encore deux places au troisième rang du balcon et au dixième du

parterre.

- Les places du balcon sont-elles bonnes ?

- Certainement, monsieur.

- À combien sont-elles ?

- À vingt euros.

- Mais je n’ai qu’un billet de cent euros.

- Cela ne fait rien, monsieur, j’ai assez de monnaie.

- Mais où sont mes lunettes ? J’ai dû les oublier à la maison.

- Vous avez des billets pour demain ?

- Malheureusement non.

- Je suis désolé. Excuse-moi, Jacques, s’il te plaît, mais sans lunettes je ne

peux pas suivre la présentation.

1. Répondez oralement aux questions.

a. Pourquoi Jacques téléphone à Julie ?

b. Qui est le réalisateur du film ?

c. Où vont Jacques, Robert et Julie le soir ?

d. Est-ce qu’ils trouvent des billets ?

e. Combien coûtent les billets ?

f. Qu’est-ce que Julie cherche ?

g. Est-ce que Julie, Robert et Jacques vont suivre la présentation ?

2. Téléphonez à votre ami(e) pour l’inviter au cinéma (théâtre,

concert…).

Exercice 1. Georges écrit un message à son ami Jean pour l’inviter à

son party qu’il organise à l’occasion du nouvel appartement. Exemple :

Le 6/10/02,

Sujet : invitation à l’occasion du nouvel appartement

75


Cher Jean,

J’habite maintenant à Malakoff. J’ai un nouvel appartement. Qu’est-ce

que tu fais samedi soir, le 15 février ? Si tu n’as rien à faire, je t’invite à

mon party. Il commence à 20h, mais tu peux venir plus tôt pour m’aider,

si tu veux.

J’espère que tu pourras venir. Je te prie de noter ma nouvelle adresse

dans ton iphone : Ap. 3, 89 rue de Passy.

À bientôt,

Jean

Exercice 2. C’est la réponse de Jean au mail de Georges.

Le 6/10/02,

Sujet : accepter l’invitation

Cher Georges,

Merci beaucoup pour ton invitation. C’est une bonne idée d’arroser ton

nouvel appartement. Je n’ai rien à faire samedi soir. Je peux donc venir à

la pendaison de crémaillère pour t’aider.

À bientôt,

Jean

Exercice 3. Vous répondez à l’invitation de Georges. Vous refusez

l’invitation. Expliquez pourquoi.

Exercice 4. Mettez les verbes à la forme convenable.

a. Malheureusement je ………………………. (ne pas pouvoir) accepter ton

invitation.

b. Elle ………………………………. (vouloir) acheter du papier, des crayons et

un cahier.

c. Nous …………………............ (prendre) des notes.

d. ……………………………………… (vouloir)-vous venir avec moi ?

76


e. Il …………………………………… (pouvoir) rester chez ses grands-parents.

f. Ils …………………………………. (prendre) du café.

g. Est-ce que tu ………………… (vouloir) rester à la maison ?

h. Vous ……………………………. (pouvoir) sortir.

i. Il ………………………………… (prendre) son petit déjeuner.

j. Je …………………………………. (vouloir) écrire un mail.

Exercice 5. Faites comme dans l’exemple. Écrivez les numéros ordinaux

correspondant aux chiffres donnés.

O. 1 er : premier………………………….

1. 2 e : ………………………………………

2. 3 e : ………………………………………

3. 4e : ………………………………………

4. 5e : ………………………………………

5. 9e : ………………………………………

Exercice 6. Écrivez trois phrases qui expriment la restriction.

Exemple : Elle n’aime que la musique classique.

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………

Exercice 7. Mettez l’article partitif du, de la, de l’, des.

Au petit déjeuner, on mange …………. pain, ............ céréales, …………

biscuits, ………… tartines, ………… fruits, de la confiture, …………..

croissants, ………… miel, ………….. beurre, …………… yaourt, …………..

fromage, ………….. œufs, …………… bacon, …………… jambon. On boit

………….. lait, ………….. café, ………… café au lait, ………….. thé, ……………

chocolat, …………... jus d’orange, ………….. l’eau.

77


Vocabulaire

Inviter : Viens ! Venez !

Tu viens avec moi ? (chez moi ?)

Je vous invite à dîner au restaurant

Venez dîner à la maison.

Qu’est-ce que tu fais ce soir ?

Venez donc dîner à la maison.

Il faut que vous veniez dîner à la maison.

Laissez-moi vous inviter.

Si tu es libre, je t’invite.

Accepter : D’accord !

Super !

Génial !

J’aime ça !

C’est parfait !

Oui, (s’il te plaît).

Bonne idée. Oui, c’est une bonne idée.

Pourquoi pas !

Ça me

te fera du bien.

nous

Avec plaisir.

Chouette !

Volontiers.

Bien sûr.

Refuser : Non, merci !

Non, je déteste ça !

Non, je n’aime pas ça !

Désolé (e) !

Non ! Non, je regrette !

Pas du tout, jamais !

Pas moi.

Pas demain, etc.

Je ne peux pas.

78


Oui, mais

D’accord, mais

Impossible !

Je suis désolé, mais c’est impossible.

J’aimerais bien, mais ce n’est pas possible.

Je regrette, mais c’est impossible.

79


Grammaire

Verbes

Pouvoir

Vouloir

je peux nous pouvons je veux nous voulons

tu peux vous pouvez tu veux vous voulez

il peut ils peuvent il veut ils veulent

elle peut elles peuvent

elle veut elles veulent

J’ai peu de patience.

Il a assez de courage.

Nous avons beaucoup de livres.

Peu de

Assez de

Beaucoup de

La restriction : ne … que

Il ne reste que quelques places au deuxième balcon et au parterre.

=

Il reste seulement quelques places au deuxième balcon et au parterre ?

Numéros ordinaux

un

deux

trois

quatre

cinq

six

sept

premier – première

deuxième, second(e)

troisième

quatrième

cinquième

sixième

septième

80


huit

neuf

dix

onze

douze

huitième

neuvième

dixième

onzième

douzième

vingt

vingt et un

vingt-deux

vingtième

vingt et unième

vingt-deuxième

81


Unité 8

Le petit déjeuner

Mme Dupont – Les enfants, vous n’avez pas faim ?

Marie et Nicolas – Mais si, nous avons faim.

Mme Dupont – Alors, vite à table. Vous avez juste une demi-heure

pour prendre votre petit déjeuner si vous ne voulez

pas arriver en retard à l’école.

Qu’est-ce que tu prends, Marie ?

Marie – Qu’est-ce qu’il y a pour le petit déjeuner ?

Mme Dupont –Il y a du pain, du beurre, de la confiture, des

céréales, du fromage et du jambon.

Mme Dupont – Et pour boire il y a du lait, du thé, du jus de fruits et

du chocolat. Tu veux du lait ?

Marie

– Je ne bois pas de lait, je préfère du thé et du jus de

fruit.

Madame Dupont – Voilà une tasse de thé et un verre de jus d’orange.

Et qu’est-ce que tu vas manger ?

Marie

– Du pain avec du beurre et de la confiture.

Madame Dupont – Et toi, Nicolas, qu’est que tu prends ?

Nicolas – Je prends du lait avec des céréales.

Marie – Et toi maman, tu ne vas pas manger ?

Mme Dupont – Mais si et comme d’habitude au petit déjeuner

je prends du café avec un croissant.

Nicolas – J’ai soif. Est-ce que je peux avoir de l’eau ?

Mme

– Bien sûr. Voilà un verre d’eau.

Nicolas – Et toi papa, tu ne prends pas de jus d’orange ?

Mr Dupont – Si, je prends pour commencer du jus d’orange et

puis, du café et des croissants.

Marie – Maman, tu nous feras demain des omelettes ?

Mme Dupont – Bonne idée. Demain c’est dimanche. Nous

aurons tout le temps pour prendre tranquillement notre

petit déjeuner. Maintenant il vous faut aller à

l’école.

Répondez oralement aux questions.

1. Où se passe la scène et à quel moment de la journée ?

82


2. Quels sont les personnages du texte et que font-ils ?

3. Qu’est-ce qu’il y a pour le petit déjeuner ?

4. Qu’est-ce que les membres de la famille mangent ?

5. Et qu’est-ce qu’ils prennent pour boire ?

6. Quand est-ce qu’il y a des omelettes ? Pourquoi pas aujourd’hui ?

Les repas en France aux différents moments de la journée.

le matin – le petit déjeuner

(déjeuner – prendre le petit déjeuner)

à midi – le déjeuner (déjeuner)

le soir – le dîner (dîner)

à minuit – le souper (souper)

Au petit déjeuner

on mange : des biscottes, des croissants, du pain, du beurre, de la

confiture

on boit : du café, du thé, du lait, du chocolat

Au déjeuner ou au dîner

on mange : hors d’œuvre (ou entrée), plat (viande ou poisson),

légumes, fromage, dessert

on boit : de l’eau, du vin, de la bière

83


Vocabulaire

avoir faim

être en retard

pain m

beurre m

confiture f

céréales fpl

croissant m

fromage m

jambon m

boire

lait m

thé m

jus de fruit m

chocolat m

manger

d’habitude

avoir soif

eau f

omelette f

il faut

tranquillement

différents moments de la journée

petit déjeuner

prendre le petit déjeuner

déjeuner m

déjeuner

dîner m

dîner

hors d’œuvre m

plat m

viande f

poisson m

bière f

dessert m

vin m

84

πεινάω

είμαι αργοπορημένος

ψωμί

βούτυρο

μαρμελάδα

δημητριακά

κρουασάν

τυρί

ζαμπόν

πίνω

γάλα

τσάι

χυμός φρούτων

σοκολάτα

τρώω

συνήθως

διψάω

νερό

ομελέτα

πρέπει

ήρεμα

χρονικές περίοδοι της

ημέρας

πρωινό

παίρνω το πρωινό

γεύμα, μεσημεριανό

γευματίζω,

τρώω μεσημεριανό

δείπνο, βραδινό φαγητό

δειπνώ, τρώω βραδινό

ορεκτικό

πιάτο

κρέας

ψάρι

μπύρα

επιδόρπιο

κρασί


Grammaire

L’article partitif : du, de la, de l’, des

85


La négation de l’article partitif

vin

du vin

de la viande

viande

Il prend des haricots Il ne prend pas de haricots

de la salade

salade

de l’eau pas d’ eau

86


Exercice 1. Mettez les répliques du dialogue dans l’ordre convenable.

a. Je vais boire de la bière.

b. Voilà, monsieur.

c. Oui, monsieur, asseyez-vous !

d. Et pour boire, monsieur ?

e. Garçon, s’il vous plaît. Cette table est libre ?

f. Apportez-moi, s’il vous plaît, de la salade de tomates, un steak frites,

du fromage, de la crème.

Exercice 2. Demandez à votre ami (e) ce qu’il (elle) prend au petit

déjeuner.

Exercice 3. Qu’est-ce qu’on prend en Grèce pour le petit déjeuner, pour

le déjeuner, pour le dîner ?

Exercice 4. Du, de la, de l’, des. Choisissez.

Est-ce que vous voulez ………… café ? – Non, nous ne prenons pas …………

café, nous

buvons ………… chocolat.

Est-ce que vous buvez ………… bière ? – Non, je préfère ………….. eau.

Vous voulez …………… frites ?

Voulez-vous ………….. confiture ?

– Non, je veux ………….. salade.

– Non, je préfère ………….. beurre.

Exercice 5. Complétez avec un article défini ou partitif.

– J’aime beaucoup ………….. musique.

– Est-ce qu’il y a …………… musique chez toi ?

– Est-ce que vous faites …………… sport ?

– Oui, j’aime beaucoup …………. sport.

– Je n’ai pas ………….. travail aujourd’hui.

–………………. travail pour M. Dupont est urgent.

–………………. papier est dans le tiroir.

– Je veux ……………. papier pour l’imprimante.

87


Exercice 6. Pierre et Martine sont au restaurant. Qu’est-ce qu’ils prennent ?

EXERCICES DE CONTRÔLE

Exercice 1. Lisez le texte. Mettez les articles.

Le déjeuner

– J’ai faim, maman, crie Nicolas. Qu’est-ce que nous avons pour

.......... déjeuner ?

– Moi aussi, j’ai faim, répond ………. mère, mais attendez ………. peu.

Dans 10 minutes ………. déjeuner va être prêt. Mettez ………. assiettes,

………. fourchettes, ………. cuillers et ………. couteaux sur ………. table !

Enfin tout est prêt. Michel mange ………. viande. Marie prend ..........

peu ……….. poisson.

– Je n’ai pas ………. couteau, dit Nicolas.

– Regarde bien, Nicolas, le voilà.

Nicolas mange avec appétit. Il prend beaucoup ………. pain et ………..

beurre, après il prend ………. fromage.

– Et toi, Marie, prend ………. peu ………. fromage, dit la mère.

– Merci.

88


Exercice 2. Écrivez des phrases avec : combien de …, beaucoup de …, un

peu de …, ne ………. pas de…, de belles … .

Exercice 3. Vous avez invité vos amis à votre party. Qu’est-ce que vous

avez préparé ?

Exercice 4. Mettez l’article partitif du, de la, de l’, des.

Au petit déjeuner, on mange …………. viande ou ............ poisson, …………

salade de tomates, ………… concombres, ………… oignon, …………….. olives

avec …………..huile d’olives. On boit ………… bière, ………….. vin, …………..

raki, …………… ouzo, ………….. coca-cola, ………….. fanda, …………… liqueur,

……………. eau.

89


Unité 9

Cinéma et télévision

87 % des Français regardent la télévision. 52 % des Français vont au

cinéma. À la télévision il y a plusieurs films par semaine. Le lundi soir, par

exemple, il y a trois films. Mais beaucoup de spectateurs préfèrent aller

au cinéma

–parce qu’on choisit le film ;

–parce qu’on est dans une grande salle ;

–parce qu’on voit bien l’écran ;

–parce que les films sont récents.

Les Français et la télévision

Une journaliste a posé la même question à quatre personnes différentes.

La journaliste : Combien de temps est-ce que vous passez devant la télé ?

Personne A : Je regarde la télé une heure et demie ou deux heures par

jour environ. Le soir, à 8 heures, je regarde les infos.

Ensuite je fais la vaisselle pendant la pub et la météo.

Puis, je cherche une émission qui m’intéresse. J’aime

surtout les reportages, les films sur les animaux.

Personne B : Moi, je n’aime que les films. Le reste ne m’intéresse pas.

Alors, selon le programme, je passe de deux à trois

heures devant la télé.

Personne C : Je déteste passer la soirée devant la télé, mais je regarde

quand même les informations. Je trouve que les

émissions sont nulles. Je préfère lire ou sortir.

Personne D : Maintenant que je suis à la retraite, je passe beaucoup de

temps devant la télé. Je zappe et je finis toujours par trouver une

émission qui me plaît. J’aime les films comiques et je

regarde tous les matchs de foot. Malgré tout, je lis

régulièrement le journal et je fais une partie d’échecs

tous les soirs.

A. Répondez oralement aux questions.

1. Est-ce que beaucoup de spectateurs vont au cinéma ?

90


2. Pour quelles raisons le choisissent-ils ?

3. Est-ce que la télévision occupe une place importante dans la vie des

Français ?

4. Quelles sont les émissions préférées des personnes interrogées ?

5. Combien de temps passent-elles devant la télé ?

2. Dites pourquoi vous choisissez de regarder la télévision. Quelles sont

vos émissions préférées ? Quelle place occupe la télé parmi vos loisirs ?

3. Vous proposez à votre ami(e) d’aller avec vous au cinéma.

a. votre ami(e) accepte votre proposition

b. votre ami(e) refuse

c. votre ami(e) hésite, il (elle) n’est pas décidé(e).

3. Un ami vous propose d’aller avec lui au cinéma. Vous refusez. Vous

préférez rester à la maison et regarder la télé. Faites un dialogue en

insistant l’un sur les avantages du cinéma et l’autre sur les avantages

de la télévision.

B. Répondez par écrit.

Exercice 1. Monsieur Lenoir n’est pas content de sa secrétaire. Complétez le mot

qu’il lui écrit avec les pronoms relatifs qui, que.

Mademoiselle,

Je ne suis pas content de vous. Vous ne souriez pas aux gens ……….

entrent ici. Les lettres ……….. vous écrivez sont pleines de fautes

d’orthographe. Vous ne répondez pas toujours aux gens ………. me

cherchent. Vous ne lavez pas les tasses ………. vous utilisez. Le bureau est

plein de papiers ………. vous jetez par terre. Faites attention ! À la

prochaine erreur ………. vous faites, je vous licencierai.

Monsieur Lenoir

Exercice 2. Transformez ces phrases en propositions relatives.

a. Les clés sont sur la table. Elles sont à Nicolas.

91


…………………………………………………………………………………….

b. Le film est intéressant. Tu vas le voir.

…………………………………………………………………………………….

c. Le gâteau est délicieux. Nous le mangeons.

…………………………………………………………………………………….

d. Cette fille est canadienne. Elle porte des lunettes.

…………………………………………………………………………………….

Exercice 3. Complétez avec les verbes préférer, lire, sortir, voir.

a. Julie ne ……………….. pas sans lunettes.

b. Je …………………….. le cinéma à la télévision.

c. Ils ……………………. souvent le soir.

d. Le livre que vous ……………………. est-il intéressant ?

e. Qu’est-ce tu ………………… ?

f. Il ………………… de l’argent de son portefeuille.

g. Pourquoi vous ne ………………….. pas et ………………….. rester à la

maison ?

h. Est-ce que vous …………………… ce que j’écris ?

Exercice 4. Mettez les adjectifs au féminin.

a. L’écran du cinéma est grand. La salle de cinéma est ………………… .

b. Le film est intéressant. La pièce de théâtre est …………………………. .

c. Le gâteau est délicieux. La tarte est ………………………………….. .

d. C’est un film comique. L’affaire est …………………………………… .

e. Mes loisirs préférés sont la lecture et l’ordinateur. Mes émissions

…………………….. sont les films et documentaires.

f. C’est un journal récent. C’est une revue …………………………..

92


Vocabulaire : Cinéma et télévision

vivre

ζω

chacun - chacune

ο καθένας – η καθεμιά

il se plaint

παραπονιέται

être débordé, e

είμαι πνιγμένος

voleur m κλέφτης

foyer f εστία

émission f

εκπομπή

en moyenne

κατά μέσο όρο

il retient

κρατάει

par jour

την ημέρα

environ

γύρω, περίπου

animal-animaux m

ζώο-ζώα

je m’intéresse

ενδιαφέρομαι

sortir

βγαίνω

lire

διαβάζω

choisir

διαλέγω, επιλέγω

faire la vaisselle

πλένω τα πιάτα

selon

σύμφωνα

maintenant

τώρα

retraite f

σύνταξη

qui me plaît

που μου αρέσει

régulièrement

τακτικά

journal m

εφημερίδα

faire une partie d’échecs

παίζω μια παρτίδα σκάκι

93


Grammaire

Verbes

préférer

lire

je préfère nous préférons je lis nous lisons

tu préfères vous préférez tu lis vous lisez

il préfère ils préfèrent il lit ils lisent

elle préfère elles préfèrent elle lit elles lisent

sortir

voir

je sors nous sortons je vois nous voyons

tu sors vous sortez tu vois vous voyez

il sort ils sortent il voit ils voient

elle sort elles sortent elle voit elles voient

Les pronoms relatifs qui (sujet) et que (complément d’objet direct)

qui (sujet) Jacques a une amie. Elle s’appelle Julie.

Jacques a une amie qui s’appelle Julie.

que (cod) Jacques a une amie. Il trouve son amie intéressante.

Jacques a une amie qu’il trouve intéressante.

L’adjectif

Masculin

grand

petit

important

différent

récent

intéressant

comique

préféré

délicieux

relatif

nul

94

Féminin

grande

petite

importante

différente

récente

intéressante

comique

préférée

délicieuse

relative

nulle


Unité 10

Une journée

À 7 heures, je me réveille.

À 7 h 5, je fais ma toilette :

je me lave avec de l’eau

je prends un bain (ou une douche),

je me rase, avec un rasoir électrique.

À 7 heures et demie, je m’habille

ou je mets mes vêtements

je me chausse

ou je mets mes chaussures.

À 8 heures moins le quart, je déjeune

ou je prends mon petit déjeuner

Le matin

À 8 heures, je vais à mon travail

à l’usine

À 8 heures et demie, j’entre à l’usine.

De 8 heures et demie à midi, je travaille.

À midi, je vais au restaurant – je déjeune.

De midi et demi à 13 heures (ou 1 heure),

je me repose

95


L’après-midi

De 13 heures à 18 heures (6 heures),

je travaille encore.

À 18 heures, je sors de l’usine.

À 19 heures, je dîne.

À 20 heures, je regarde la télévision ou

je lis.

Le soir

À 22 heures, je me déshabille et je me

couche (ou je me mets au lit).

La nuit

De 22 heures à 7 heures, je dors.

Répondez oralement aux questions.

1. Qu’est-ce que le monsieur présente ?

2. À quelle heure se réveille-t-il ?

3. Que fait-il jusqu’à huit heures ?

4. À quelle heure il va à son travail ?

5. Où est-ce qu’il travaille ?

6. Où est-ce qu’il déjeune ?

7. À quelle heure il rentre chez lui ?

8. Que fait-il jusqu’à 22 heures ?

9. À quelle heure il se couche ?

Exercice 1. Regardez les images et dites ce que Marie fait le matin.

96


Et maintenant, imaginez le reste de la journée.

2. Racontez votre journée en utilisant d’abord, ensuite, puis, après,

enfin.

Les parties du corps

3. Trouvez les mots correspondant aux différentes parties du corps.

97


Vocabulaire : Une journée

journée f

se réveiller

se lever

faire sa toilette

se laver

prendre un bain

prendre une douche

se raser

rasoir électrique m

s’habiller

mettre ses vêtements

vêtements mpl

se chausser

mettre ses chaussures

chaussures mpl

prendre le petit déjeuner

lire

usine f

matin m

midi m

après-midi m

soir m

nuit f

se reposer

fumer

entrer

sortir

se déshabiller

se coucher

dormir

s’endormir

ημέρα

ξυπνώ

σηκώνομαι

πλένομαι, κάνω την τουαλέτα μου

πλένομαι

λούζομαι

κάνω ντους

ξυρίζομαι

ξυριστική μηχανή

ντύνομαι

ντύνομαι, βάζω τα ρούχα μου

ρούχα

βάζω τα παπούτσια μου

βάζω τα παπούτσια μου

παπούτσια

παίρνω το πρωινό μου

διαβάζω

εργοστάσιο

πρωί

μεσημέρι

απόγευμα

βράδυ

νύχτα

ξεκουράζομαι

καπνίζω

μπαίνω

βγαίνω

γδύνομαι

ξαπλώνω

κοιμάμαι

αποκοιμιέμαι

98


Grammaire

les verbes

mettre

se mettre

je mets nous mettons

je me mets nous nous mettons

tu mets vous mettez tu te mets vous vous mettez

il met ils mettent il se met ils se mettent

elle met elles mettent

elle se met elles se mettent

laver son visage

je lave mon visage nous lavons notre visage

tu laves ton visage vous lavez votre visage

il lave son visage ils lavent leur visage

elle lave son visage elles lavent leur visage

se laver le visage

je me lave le visage nous nous lavons le visage

tu te laves le visage vous vous lavez le visage

il se lave le visage ils se lavent le visage

elle se lave le visage elles se lavent le visage

99


Unité 11

SI VOUS VISITEZ LA DOUCE FRANCE

Si vous visitez la douce France, vous allez admirer ce beau pays. En

auto ou en autobus, par le train ou en avion vous allez faire un bon

voyage et vous allez admirez ses beaux paysages. Les Alpes et les

Pyrénées sont ses belles montagnes. La Seine, la Loire, le Rhône et la

Garonne sont ses grands fleuves. La mer est magnifique avec ses

plages ensoleillées.

Si vous visitez la douce France, vous allez admirer un pays héroïque.

Les Français ont héroïquement lutté pour leur liberté. Les musées, les

rues, les jardins, tout y parle de l’histoire de la France.

Si vous visitez la douce France, vous allez l’aimer !

1. Montrez sur la carte : les Alpes, les Pyrénées, la Seine, la Loire, le

Rhône, la Garonne, les grandes villes françaises, la capitale.

2. Écrivez une lettre à un(e) ami(e) français(e). Décrivez la géographie

de la Grèce et son histoire.

3. Écrivez une carte postale. Racontez votre séjour en France.

100


4. Mots croisés

EN FRANCE

1. Montagne

2. Fleuve

3. Ville

4. Fleuve

5. Ville

6. Aéroport

7. Fleuve

8. Capitale

9. Fleuve

10. Montagne

10

5

2

1 3 6 7

8

9

4

5. Faites comme dans le modèle. Refaites les phrases en commençant

par demain.

Ils partent en vacances. Demain, ils vont partir en vacances.

a. Nous ne voyons pas ce film. ____________________________________

b. J’achète un pantalon. ____________________________________

c. Vous faites des courses. ____________________________________

d. Je vais au cinéma. ____________________________________

e. Elle ne met pas sa robe rouge. ____________________________________

6. Faites comme le modèle. Répondez aux questions (forme

affirmative, puis négative) en remplaçant les mots en gras.

a. Tu vas à Paris. Oui, j’y vais. ___________________

Non, je n’y vais pas. ______________

b. Vous vivez dans cet immeuble ? ______________________________

____________________________________

c. Ils vont à ce concert. ____________________________________

____________________________________

d. Tu arrives chez toi ? ____________________________________

____________________________________

e. Nous repartons de Kos le 15. ____________________________________

____________________________________

f. Ils retournent en France. ____________________________________

____________________________________

101


g. Elle revient de Santorin ce soir. ____________________________________

7. Mettez dans l’ordre les phrases suivantes.

a. passés/ils/à/Salonique,/ne/sont/pas

b. 17/sont/ils/à/en/heures,/repartis

c. y/le/Vous/tôt/devez/plus/possible/arriver

d. n’/Ils/ressortis./en/plus/sont

8. Dans le dialogue-ci remplacez librairie par bibliothèque, cinéma,

concert.

- Est-ce que tu vas souvent à la librairie ?

- Oui, j’y vais souvent.

- Quand est-ce que tu en rentres ?

- J’en rentre deux heures après.

9. Faites des micro-conversations.

Exemple :

- Comment est-ce que tu vas à ton école ?

- À pied. Et toi ?

- En (auto)bus.

10. Remplacez on par nous comme dans l’exemple. Attention ! Mettez

le verbe à la bonne forme.

Exemple : Pierre et moi, on est français.

Pierre et moi, nous sommes français.

a. Dans notre collège, on n’a pas cours le samedi.

____________________________________________________________________

b. En Grèce, on aime la musique.

_____________________________________________________________________

c. En France, on commence l’école à 8 heures.

_____________________________________________________________________

d. Aujourd’hui, on finit à 15h 45.

_____________________________________________________________________

e. En France, on aime les chiens.

_____________________________________________________________________

102


Exercice 11. Complétez avec du, d’, de, des, à, au, aux, en

a. J’habite ........... Héracleion, .......... Grèce.

b. Mes amis habitent ………. New York, ………. États-Unis.

c. Vous venez .......... Paris ?

d. Non, nous venons ………. Athènes. Ce sont nos amis qui viennent

France.

e. Tu habites ………. Luxembourg ? Non, J’habite ………. Dublin, ……….

Irlande.

f. Mon copain vient ………. Canada et ma copine ………. Pays Bas.

103


Vocabulaire : Si vous visitez la douce France

visiter

επισκέπτομαι

doux, douce

γλυκός, γλυκιά

admirer

θαυμάζω

beau, bel, belle όμορφος, -η

auto f

αυτοκίνητο

autobus m

λεωφορείο

train m

τρένο

avion m

αεροπλάνο

voyage m

ταξίδι

paysage m

τοπίο

montagne f

βουνό

fleuve m

ποταμός

rivière f

ποτάμι

mer f

θάλασσα

magnifique

μεγαλοπρεπής

héroïque

ηρωικός

héroïquement

ηρωικά

lutter

παλεύω, αγωνίζομαι

musée m

μουσείο

jardin m

κήπος

capitale f

πρωτεύουσα

décrire

περιγράφω

moyen de locomotion m

μέσο μετακίνησης

moyen de transport

μέσο μεταφοράς

moto f

μηχανάκι

vélomoteur m

παπάκι (το μηχανάκι)

bateau m

πλοίο

car m

μεγάλο εκδρομικό

λεωφορείο

bus (autobus) m

λεωφορείο

bicyclette f

ποδήλατο

rater le train

χάνω το τρένο

espérer

ελπίζω

à l’heure

στην ώρα

croire

πιστεύω

s’inquiéter

ανησυχώ

publicité f

διαφήμις

104


Les moyens de locomotion, les voyages

l’auto (la voiture)

la moto

le vélomoteur

le vélo (la bicyclette)

le train (le TGV)

l’avion

le bateau

le taxi

le bus (l’autobus)

le car

aller à pied, à cheval, à bicyclette

aller en voiture, en taxi, en métro, en train, en avion, en bateau

prendre le bus, l’avion, le taxi, le bateau

voyager en car, en bateau, en avion

faire de la moto, du vélo, de l’équitation

105


Grammaire

Futur proche

Forme affirmative

Je vais voyager

Tu vas voyager

Il va voyager

Elle va voyager

Nous allons voyager

Vous allez voyager

Ils vont voyager

Εlles vont voyager

Forme négative

Je ne vais pas voyager

Tu ne vas pas voyager

Il ne va pas voyager

Elle ne va pas voyager

Nous n’allons pas voyager

Vous n’allez pas voyager

Ils ne vont pas voyager

Εlles ne vont pas voyager

Adverbes de lieu y et en

Y = là

On passe à l’aéroport = On y passe.

Quand est-ce que tu vas en France ? –J’y vais la semaine prochaine.

Est-ce que vous faites du ski dans les Alpes ? –Oui, nous y faisons du ski.

J’ai mis mon manteau sur celle chaise mais il n’y est plus.

Anne est chez toi. Non, elle n’y est pas

En = de là

Je descends de l’avion. J’en descends.

A quelle heure Il revient du cinéma ? –Il en revient à 20 heures et demie.

Attention !

Tu y vas. – Vas-y ! N’y va pas !

Pronom indéfini on.

On passe à l’aérogare = Nous passons à l’aérogare.

Ils passent à l’aérogare.

Attention ! On + Verbe à la 3 e personne du singulier

106


Unité 12

LES MERVEILLES DE PARIS

La Tour Eiffel – L’Arc de Triomphe Les Champs Elysées

le symbole avec le tombeau du - la célèbre avenue

de Paris soldat inconnu de Paris

La Seine avec ses 35 ponts Le Louvre – le riche musée La Sorbonne -

de Paris

l’université de Paris

Le Panthéon où sont les Notre-Dame de Paris – la L’Opéra – un bijou de

107


tombeaux des grands célèbre cathédrale Paris

hommes de France

Le quartier Montmartre

avec le Sacré-Cœur

Lisez le poème « Au revoir Paris » et répondez aux questions cidessous.

Au revoir Paris !

Partir c’est mourir un peu. Les Champs-Elysées

C’est triste

et Notre-Dame.

de quitter un ami,

Le café aux terrasses,

de quitter Paris,

le soleil du Luxembourg,

Montmartre,

la chambre d’hôtel

le Louvre,

avec les toits de Paris

la Seine,

devant la fenêtre.

l’Arc de Triomphe Paris :

et la Tour Eiffel,

Au revoir.

D’après Jean Brusse

Questions :

1. De quel type de document s’agit-il et qui en est l’auteur ?

2. Le poète habite Paris ou en est le visiteur ? Qu’est-ce qui le prouve ?

3. Quels sentiments le poète éprouve-t-il en quittant Paris ?

4. Qu’est-ce que le Luxembourg dans le poème

108


Vocabulaire

LES MERVEILLES DE PARIS

merveille f

arc m

soldat m

inconnu

célèbre

avenue f

pont m

riche

université f

tombeau m

quartier m

mourir

quitter

soleil m

chambre f

fenêtre f

rivière f

toit m

haut(e)

flamme f

dominer

butte f

chef-d’œuvre m

art m

chef-d’œuvre de l’art gothique

la magnifique cathédrale

Notre-Dame de Paris

θαύμα

αψίδα

στρατιώτης

άγνωστος

διάσημος

λεωφόρος

γέφυρα

πλούσιος

πανεπιστήμιο

τύμβος, τάφος

συνοικία

πεθαίνω

εγκαταλείπω

ήλιος

δωμάτιο

παράθυρο

ποτάμι

σκεπή

ψηλός

φλόγα

δεσπόζω

λόφος

αριστούργημα

τέχνη

αριστούργημα της γοτθικής τέχνης

o υπέροχος καθεδρικός ναός

η Παναγία των Παρισίων

109


Unité 13

VISITE DE PARIS

1 ère partie

Avec tant de choses à voir à Paris, il est difficile d’établir une liste qui va

à l’essentiel. Nous avons tout de même choisi la crème de la crème de

Paris. Mais commençons par quelques données historiques et la position

de la capitale de la France.

À l’origine Paris se nommait Lutèce. Au IIIe siècle avant notre ère s’y

établit le premier village de pêcheurs celtes : les Parisii, une tribu

gauloise. Après la conquête de la Gaule par les Romains, ceux-ci

rebaptisent Lutèce, Civitas Parisiorum ou « ville des Parisii ».

Paris est situé sur les deux rives de la Seine appelés rive gauche et rive

droite. Sur la Seine il y beaucoup de ponts et deux îles : l’île de la Cité et

l’île Saint-Louis. Dans l’île de la Cité se trouve la magnifique cathédrale

Notre-Dame, chef-d’œuvre de l’art gothique, qui date du 14 e siècle. Sur

la rive droite, le Louvre, autrefois résidence des rois de France, est l’un

des plus grands musées du monde. Il a sept départements dont les plus

célèbres sont ceux de la Peinture où se trouve « La Joconda » ou « Mona

Lisa » de Leonardo da Vinci et de la sculpture où se trouvent « La Vénus

de Milo » et « La Victoire de Samothrace » qui sont d’origine grecque.

Dans la cour Napoléon une pyramide de verre, œuvre de l’architecte Pei,

permet aux visiteurs d’accéder aux différentes galeries.

Répondez oralement aux questions.

1. Comment se nommait Paris avant la conquête de la Gaule par les Romains ?

2. D’où vient le nom de Paris ?

3. Combien d’îles a la Seine et comment s’appellent-elles ?

4. Qu’est-ce que Notre-Dame de Paris et où se trouve-t-elle ?

5. Qu’est-ce que le Louvre et sur quelle rive de la Seine se trouve-t-il ?

110


Vocabulaire : Visite de Paris

1 ère partie

visite f

visiteur m

tant de choses

établir une liste

essentiel, elle

tout de même

données historiques fpl

position f

origine f

à l’origine

siècle m

avant notre ère

s’y établit

village de pêcheurs

pêcheur m

une tribu gauloise

la Gaule

les Gaulois

la crème de la crème de Paris

conquête f

île f

rive gauche f

rive droite f

la magnifique cathédrale

Notre-Dame de Paris

département m

peinture f

sculpture f

la Vénus de Milo

la Victoire de Samothrace

verre m

de verre

accéder à

galerie f

111

επίσκεψη

επισκέπτης

τόσα πράγματα

καταρτίζω μια λίστα

σημαντικός, ουσιαστικός

ωστόσο, παρ’ όλ’ αυτά

ιστορικά δεδομένα

θέση

αρχή, καταγωγή, προέλευση

αρχικά

αιώνας

π.Χ. (προ Χριστού)

εκεί εγκαθίσταται, θεμελιώνεται

(εκεί ιδρύθηκε)

ψαροχώρι

ψαράς

γαλατική φυλή

η Γαλατία

οι Γαλάτες

η αφρόκρεμα του Παρισιού

κατάκτηση

νησί

αριστερή όχθη

δεξιά όχθη

o υπέροχος καθεδρικός ναός

η Παναγία των Παρισίων

τμήμα, τομέας

ζωγραφική

γλυπτική

η Αφροδίτη της Μήλου

η Νίκη της Σαμοθράκης

γυαλί, ποτήρι

γυάλινος

ανέρχομαι, έχω πρόσβαση

αίθουσα, στο


Unité 14

VISITE DE PARIS

2 ère partie

Sur la rive gauche de la Seine on peut découvrir encore la célèbre

université de la Sorbonne qui se trouve au Quartier Latin. Dans le même

quartier on peut voir aussi le Panthéon, avec les tombeaux des hommes

illustres français. La crypte abrite, entre autres, les tombeaux de

Rousseau, Voltaire, Victor Hugo, Zola, Jaurès etc. Sur le fronton du

Panthéon on peut lire l’inscription : « Aux grands hommes la patrie

reconnaissante ». Suivant l’avenue de l’Observatoire on arrive à l’entrée

centrale du Jardin du Luxembourg, le plus beau jardin de Paris.

La place de la Concorde est la plus grande place de Paris. En son centre

se dresse l’Obélisque de Louxor. De la place de la Concorde, on remonte

l’avenue des Champs-Elysées (longue 1.880 m.) jusqu’à la place Charlesde-Gaule,

autrefois place de l’Etoile. En son milieu est situé l’Arc de

Triomphe, construit pour célébrer les victoires de Napoléon. L’Arc de

Triomphe abrite le tombeau du Soldat inconnu.

Montmartre, riche d’un long passé artistique, se trouve sur le point

culminant de la rive droite de Paris. Il est dominé par la Basilique du

Sacré-Cœur, construite à partir de 1876 dans le style romano-byzantin.

Un des bijoux de l’architecture de Paris et de haute qualité artistique est

l’Opéra Garnier.

Le monument le plus connu et le plus visité de Paris est bien sûr la tour

Eiffel. Construite par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour

l’Exposition universelle de Paris de 1889, ce monument est devenu le

symbole de la capitale française.

D’une hauteur de 312 mètres (avec l’antenne), la tour Eiffel est restée le

monument le plus élevé du monde pendant quarante ans. C’est du 2ème

étage que l’on peut voir l’un des plus beaux panoramas de la capitale de

Paris.

112


Vocabulaire : Visite de Paris (2 ère partie)

découvrir

illustre

fronton m

inscription f

la patrie reconnaissante

suivre

suivant l’avenue

entre autres

observatoire m

la place de la Concorde

une des plus vastes

en son centre se dresse

obélisque m

on remonte l’avenue

les Champs-Elysées

autrefois

la place de l’Étoile

abriter

tombeau du Soldat inconnu

construite

célébrer

victoire f

long passé artistique

sur le point culminant

il est dominé par

la Basilique du Sacré-Cœur

un bijou –des bijoux

de haute qualité artistique

universellement connu

collaborateur m

hauteur f

antenne f

le monument le plus élevé

panorama m

ανακαλύπτω

επιφανής

αέτωμα

επιγραφή

η πατρίδα ευγνωμονεί

ακολουθώ

ακολουθώντας τη λεωφόρο

μεταξύ άλλων

αστεροσκοπείο

η πλατεία Ομονοίας

μια από τις μεγαλύτερες

στο κέντρο του υψώνεται

οβελίσκος

ανεβαίνουμε τη λεωφόρο

τα Ηλύσια Πεδία

άλλοτε

η πλατεία του Αστέρα

φιλοξενώ, στεγάζω

τάφος (μνημείο) του Άγνωστου

στρατιώτη

κατασκευασμένη, χτισμένη, που

χτίστηκε

γιορτάζω

νίκη

μακρό (μεγάλο) καλλιτεχνικό

παρελθόν

στην κορυφή

κυριαρχείται από, δεσπόζει

η Βασιλική της Ιερής Καρδιάς

κόσμημα

υψηλής καλλιτεχνικής ποιότητας

παγκοσμίως γνωστός

συνεργάτης

ύψος

κεραία

το πιο ψηλό μνημείο

πανόραμα

113


JEU DE MONUMENTS

Activité 1 : Écrivez dans les cases le numéro auquel correspond la

phrase de la colonne droite.

1. Arc de Triomphe R A Rivière qui traverse la capitale.

2. Sacré-Cœur A B Elle a 320 m de haut.

3. Les Champs-Elysées A C On y admire la Joconde.

4. Panthéon A D La flamme du Souvenir y brûle.

5. Sorbonne A E Domine Paris du haut de la butte.

6. Tour Eiffel A F Centre du Quartier Latin.

7. Opéra A G Tombeaux des grands hommes.

8. Notre-Dame A H Académie de musique et de danse.

9. Seine A I Chef-d’œuvre de l’art gothique

10. Louvre A K Longue 1.800 m.

114


Activité 2 : Entourez la réponse correcte.

Combien de départements il a le Louvre ?

a) huit

b) deux

c) sept

La Vénus de Milo se trouve dans :

a) le musée du Louvre

b) le musée Britannique

c) le musée de l’Acropole

Qu’est-ce que le Louvre était autrefois ?

a) un palais

b) un ancien édifice

c) il n’existait pas

Où se trouve la pyramide de Pei ?

a) en Egypte

b) au Pérou

c) à Paris

115


Unité 15

Le Centre Georges Pompidou

Le 2 février 1977, un étrange bâtiment d’acier et de verre a été inauguré

au cœur de Paris, dans le quartier Beaubourg. C’est le centre culturel

Georges Pompidou (plus connu sous le nom Beaubourg), voulu par le

président Pompidou et dessiné par deux architectes, un anglais, Richard

Rogers, et un italien, Renzo Piano. L’édifice a huit étages et rappelle

plutôt une raffinerie de pétrole qu’un centre d’art et de culture. Sur sa

façade un long escalier mécanique transparent, appelé « chenille »,

permet au public de gagner les différents étages.

Les tuyaux qui forment la structure métallique du bâtiment sont peints

de différentes couleurs : escaliers mécaniques et ascenseurs en rouge,

électricité en jaune, conditionnement d’air en bleu, eau en vert. Devant

le centre, la place accueille une foule de magiciens, illusionnistes,

musiciens qui offrent leurs spectacles spontanés aux Parisiens et aux

nombreux visiteurs du musée (25 000 par jour !).

En fait, le Centre Georges Pompidou est devenu le monument le plus

fréquenté de France. Paris retrouve ici sa longue tradition de ville

curieuse de tout.

Dans le Centre, il y a le Musée national d’Art moderne, un Institut de

recherche sur la Musique et une Bibliothèque publique d’information. Le

musée même est aux troisième et quatrième étages. On peut y admirer

les peintures de Dali, Picasso, Braque, Chagall… Mais Beaubourg c’est

aussi une bibliothèque et une médiathèque ouvertes à tout le monde.

116


Activité 1 : Lis le texte et remplis la fiche ci-dessous.

NOM DU CENTRE : ……..

ARCHITECTES : ……..

LOCALISATION DANS PARIS : …..

DATE D’ΙNAUGURATION : …..

CARACTÉRISTIQUES ARCHITECTURALES

MATÉRIAUX : …..

NOMBRES D’ÉTAGES : …..

COULEURS : …..

ESCALIER : …..

AFFLUENCE : …..

Activité 2: Entourez la réponse correcte.

Les matériaux du centre Georges Pompidou sont

a) le béton

b) le fer

c) l’acier et le fer

Devant le centre il y a :

a) le marché

b) les bouquinistes et fleuristes

c) des magiciens, illusionnistes et des musiciens qui offrent leurs

spectacles spontanés

L’édifice a :

a) 8 étages

b) 10 étages

c) 6 étages

Sur sa façade, un long escalier rappelle :

a) un serpent

b) une chenille

c) un ver

117


On peut y admirer les œuvres de :

a) Van Gogh

b) Dali et Rembrandt

c) des peintres du 19 e siècle :

Le Centre Georges Pompidou :

a) ne représente aucun intérêt pour les Parisiens et les touristes

b) représente un grand intérêt seulement pour les Parisiens

c) représente un intérêt particulier pour les Parisiens et les touristes

118


Vocabulaire : Le Centre Georges Pompidou

étrange

bâtiment m

acier m

de verre

inaugurer

centre culturel m

plus connu sous le nom

édifice m

plutôt

raffinerie f

escalier mécanique m

transparent

chenille f

tuyau m

structure f

peindre

ils sont peints de

conditionnement d’air m

la place accueille

foule f

magicien m

illusionniste m

médiathèque f

περίεργος

κτίριο

ατσάλι

γυάλινος, από γυαλί

εγκαινιάζω

πολιτιστικό κέντρο

πιο γνωστό με το όνομα

κτίριο, οικοδόμημα

μάλλον

διυλιστήριο

κυλιόμενη σκάλα

διαφανής

κάμπια

σωλήνας

δομή

βάφω, ζωγραφίζω

είναι βαμμένα με

κλιματισμός

η πλατεία δέχεται,

καλωσορίζει

πλήθος

μάγος

ταχυδακτυλουργός

βιβλιοθήκη πολυμέσων

119


Unité 16

Jacques Prévert

DÉJEUNER DU MATIN

Il a mis le café

Dans la tasse

Il a mis le lait

Dans la tasse de café

Il a mis le sucre

Dans le café au lait

Avec la petite cuiller

Il a tourné

Il a bu le café au lait

Et il a reposé la tasse

Sans me parler

Il a allumé

Une cigarette

Il a fait des ronds

Avec la fumée

Il a mis les cendres

Dans le cendrier

Sans me parler

Sans me regarder

Il s’est levé

Il a mis

Son chapeau sur sa tête

Il a mis

Son manteau de pluie

Parce qu’il pleuvait

Et il est parti

Sous la pluie

Sans une parole

Sans me regarder

Et moi j’ai pris

Ma tête dans ma main

Et j’ai pleuré

Νé en 1900 à Neuilly, Jacques Prévert est à

la fois, par ses poèmes et ses chansons,

le poète le plus populaire et le scénariste de

L’affaire est dans le sac, de Drôle de drame,

de Quai des Brumes, du Jour se lève, des

Visiteurs du soir, des Enfants du paradis.

Son recueil de poésie le plus connu est

Paroles qui contient aussi le poème

présenté ici.

120


Vocabulaire : Jacques Prévert

à la fois

chanson f

populaire

scénariste m

affaire f

sac m

crime m

drôle

drame m

quai m

le jour se lève

visiteur m

paradis m

mettre

tasse f

tourner

reposer

allumer

rond m

fumée f

cendres mpl

cendrier m

se lever

chapeau m

manteau de pluie m

imperméable m

parole f

pleurer

συγχρόνως

τραγούδι

δημοφιλής

σεναριογράφος

υπόθεση

τσάντα

έγκλημα

παράξενος

δράμα

κρηπίδωμα, προκυμαία

ξημερώνει

επισκέπτης

παράδεισος

τοποθετώ, βάζω

φλιτζάνι

γυρίζω, ανακατεύω

ξαναβάζω στη θέση

ανάβω

στρόγγυλος

καπνός

στάχτη

σταχτοδοχείο

σηκώνομαι

καπέλο

αδιάβροχο

αδιάβροχο

κουβέντα

κλαίω

121


Grammaire

Le passé composé

Formation : présent de « avoir » ou de « être » + participe passé du verbe conjugué.

Conjugaison :

Visiter

Aller

j’ai visité

tu as visité

Il, elle a visité

Nous avons visité

Vous avez visité

Ils, elles ont visité

je suis allé(e)

tu es allé(e)

il, elle est allé(e)

nous sommes allé(s)

vous êtes allé(s)

ils, elles sont allé(es)

Participe passé

er – é trouver – trouvé garer – garé jouer – joué

commencer – commencé aller – allé

ir – i dormir – dormi finir – fini

re – u attendre – attendu vendre – vendu

Attention !

avoir – eu venir – venu lire – lu

voir – vu pouvoir – pu vouloir – voulu

dire – dit mettre – mis prendre – pris

être – été naître – né faire – fait

suivre – suivi mourir – mort recevoir – reçu

avec être les verbes : aller/venir, arriver/partir, naître/mourir, monter/descendre,

entrer/sortir, rester, tomber, passer par,

J’ai monté mes bagages.

Je suis monté au 2 e étage.

J’ai sorti mes bagages.

Je suis sorti dans la rue.

122


Elle a rentré le chien.

Elle est rentrée chez elle

Passé composé des verbes pronominaux

Je me suis intéressé(e)

pronom

personnel

pronom

réfléchi

présent du

verbe être

participe passé

du verbe «s’intéresser »

Verbe « s’intéresser »

Passé composé

Forme affirmative

Je me suis Intéressé(e)

Tu t’ es intéressé(e)

Il s’ est intéressé

Elle s’ est intéressée

Nous nous sommes intéressé(e)s

Vous vous êtes intéressé(e)s

Ils se sont intéressés

Elles se sont intéressées

Forme négative

Je ne me suis pas intéressé(e)

Tu ne t’ es pas intéressé(e)

Il ne s’ est pas intéressé

Elle ne s’ est pas intéressée

Nous ne nous sommes pas intéressé(e)s

Vous ne vous êtes pas intéressé(e)s

Ils ne se sont pas intéressés

Elles ne se sont pas intéressées

Exercice 1. Les participes passés. Dans chaque série, un verbe a un

participe passé qui ne se termine pas comme ceux des autres verbes.

Trouvez-le.

123


a. boire – voir – savoir – s’asseoir – vouloir

b. finir – découvrir – choisir – partir – sortir

c. apprendre – comprendre – surprendre – rendre

d. dire – écrire – sourire – traduire – construire

Exercice 2. Retrouvez pour chaque verbe son participe passé et donnez

la première personne du passé composé.

Infinitif Participe passé Passé composé

Avoir su J’________________________________

Aller sorti _________________________________

Parler fait _________________________________

Vouloir venu _________________________________

Devoir vu _________________________________

Pouvoir voulu _________________________________

Venir allé _________________________________

Sortir eu _________________________________

Mettre pu _________________________________

Faire parlé _________________________________

Voir dû _________________________________

Savoir mis _________________________________

Exercice 3. L’accord du participe passé avec l’auxiliaire « être ». Trouvez le

participe passé et accordez-le.

Un dimanche raté

- Dimanche dernier, avec les copains, impossible de se mettre d’accord pour faire

quelque chose ensemble ! Finalement chacun est (partir) de son côté. Brigitte est

(rentrer) chez elle réviser son examen. Laurent et Anne sont (aller) au cinéma.

Valérie et Nathalie sont (aller) dans une discothèque. Jean-Jacques et Patrice sont

(rester) au café. Quant à Hélène et moi, nous nous sommes (asseoir) sur un banc du

jardin du France et nous avons bavardé tout l’après-midi.

124


Exercice 4. L’accord du participe passé avec l’auxiliaire « avoir ».

Trouvez le participe passé et accordez-le.

a. Vous avez (rencontrer) Michèle et Hervé récemment ?

- Non, je ne les ai pas (voir) depuis six moi.

b. Tu as (écouter) la conférence de Marie Sorin ?

- J’ai (suivre) le début, mais je ne l’ai pas (écouter) jusqu’au bout. C’était

trop ennuyeux.

c. Vous avez (avoir) votre visa pour la France ?

- Je ne comprends pas. Cette demande de visa, je l’ai (envoyer) depuis

plus d’un mois. Je n’ai encore rien (recevoir).

Exercice 5. Mettez ce récit au passé composé.

Jean discute avec ses parents de la possibilité d’aller à Paris chez son

correspondant.

Ses parents acceptent pour un week-end. Jean prépare ses bagages, puis

il va à la gare et achète son billet. Il part dans l’après-midi. Quand il

arrive à Paris, son correspondant vient le chercher en voiture. Avant de

déposer son sac dans la voiture et de partir, Jean veut téléphoner à ses

parents. Une fois arrivés à Paris, Jean et son correspondant font un petit

tour dans la capitale.

Exercice 6. Complétez les phrases en mettant les verbes suivants au

passé composé : avoir, déraper, emmener, aller, partir, monter,

déposer, prendre.

Les parents de Gilles …………… …………… un accident de voiture : ils

…………… …………… sur une plaque de verglas. On les …………… …………… à

l’hôpital où Gilles …………… …………… les voir. Il …………… …………… d’Aix en

auto-stop et il …………… …………… dans la voiture de Mireille et de

Florence. À Briançon, les deux amies l’ …………… …………… à côté de

l’hôpital et elles …………… …………… la route de Serre-Chevalier.

Exercice 7. Même exercice avec les verbes se reposer, s’amuser, se

passer, se débrouiller, se rencontrer.

a. J’ai dormi 10 heures : je ……….. ………… bien …………… .

b. Ils ont eu un accident : l’accident …………… ……………. dans un virage.

c. Ils ont joué tout l’après-midi : ils ………….. …………… bien ……………. .

125


4. Je ne la connais pas : nous ne …………… ……………. jamais …………… .

5. Comment ont-ils fait ? Ils n’ont pas d’argent et ils …………… ……………

…………… pour acheter une voiture neuve.

Exercice 8. Accordez le participe passé.

Un policier interroge une femme qui a été témoin d’un enlèvement.

Le policier : Vous avez (assisté) à l’enlèvement ?

La dame : Oui, j’ai tout (vu). Une grosse voiture s’est (arrêté) à quelques

pas de moi.

À l’intérieur il y avait deux hommes et une femme. Les deux hommes

n’ont pas (bougé). C’est la femme qui est (sorti). Elle était (armé). Elle a

pris par le bras une femme qui marchait sur le trottoir et elle l’a

(menacé) de son arme.

Le policier : Vous avez (remarqué) l’immatriculation de la voiture ?

La dame : Je l’ai (noté). La voici.

\

Unité 17

Départ en week-end

126


Météo

« … Et voici l’émission

de la Météorologie

nationale…

Il a fait beau

en France

aujourd’hui

et les températures

ont été plus élevées qu’hier

(22 degrés en moyenne) …

… Mais il y a eu des nuages

sur la côte du Sud-Ouest,

et des orages ont éclaté

dans la région de Bayonne…

127


… Et voici maintenant

nos prévisions

pour demain 16 mai

et pour le week-end :

dans l’Ouest et le Sud,

il y aura du soleil…

… Mais, dans le nord du pays,

le temps sera nuageux

le matin

et il pleuvra l’après-midi. »

Vocabulaire

Le temps

128


Le beau temps

Il fait beau

Il fait chaud

Il y a du soleil

Le soleil brille

Le ciel est bleu

Le ciel est « dégagé »

Il a fait un temps merveilleux

On a eu un temps superbe

Nous avons eu un temps extraordinaire

Les saisons

printemps m

été m

automne m

hiver m

au printemps

en été

en automne

en hiver

Le mauvais temps

Il fait mauvais

Il fait froid

Il y a du vent, il fait du vent

Il pleut (pleuvoir)

Il neige (neiger)

Il y a un orage

Il y a du brouillard

Il y a des nuages, le ciel est

gris

Il a fait mauvais

Il y a eu des avalanches

Il a neigé tout le temps

άνοιξη

καλοκαίρι

φθινόπωρο

χειμώνας

την άνοιξη

το καλοκαίρι

το φθινόπωρο

το χειμώνα

départ m

météorologie, météo f

émission f

national, e

température f

élevé, e

degré m

moyen, -ne

en moyenne

nuage m

nuageux, -euse

côte f

les points cardinaux

Nord m

Sud m

129

αναχώρηση

μετεωρολογία, ο καιρός

εκπομπή

εθνικός

θερμοκρασία

υψηλός

βαθμός

μέσος, μεσαίος

κατά μέσο όρο

σύννεφο

συννεφιασμένος

ακτή

τα σημεία του ορίζοντα

Βορράς

Νότος


Est m

Ouest m

Ανατολή

Δύση

οrage m

καταιγίδα, θύελλα

éclater

σπάζω, εκδηλώνομαι

région f

περιοχή

prévision f

πρόβλεψη

il pleut (pleuvoir)

βρέχει

s’intéresser à

ενδιαφέρομαι

soleil m

ήλιος

temps variable m

άστατος καιρός

temps nuageux

συννεφιά

pluie f

βροχή

neige f

χιονίζει

calme, tranquille

ήρεμος

mer f

θάλασσα

mer orageuse

θάλασσα ταραγμένη

mer agitée

θάλασσα κυματώδης

vent m

άνεμος

par endroits

τοπικά

il fait grand vent

φυσάει δυνατός αέρας

haute mer

πέλαγος

en haute mer

στα πελάγη

la température varie de … à

η θερμοκρασία κυμαίνεται

Quel temps fait-il ? Τι καιρό κάνει ;

Il fait beau temps.

Κάνει καλό καιρό.

chaud,e

ζεστός

il fait chaud

κάνει ζέστη

froid,e

κρύος

il fait froid

κάνει κρύο

briller

λάμπω

le ciel est dégagé (serein)

ο ουρανός είναι ξάστερος

mauvais,e

άσχημος

il fait mauvais (temps)

κάνει κακό καιρό

il fait du vent

φυσάει

brouillard m

ομίχλη

splendide

λαμπρός

avalanche f

χιονοστιβάδα

130


Grammaire

131


LE FUTUR SIMPLE DES VERBES EN –ER ET EN –IR

Formation : infinitif + les terminaisons : -ai, -as, -a, -ons, -ez, -ont

PARLER

Je parlerai

Tu parleras

Il parlera

Elle parlera

Nous parlerons

Vous parlerez

Ils parleront

Elles parleront

FINIR

Je finirai

Tu finiras

Il finira

Elle finira

Nous finirons

Vous finirez

Ils finiront

Elles finiront

FUTUR DES VERBES EN –RE, -IR, -OIR

PRENDRE ATTENDRE PARTIR RECEVOIR

Je prendrai J’attendrai Je partirai Je recevrai

Tu prendras Tu attendras Tu partiras Tu recevras

Il prendra Il attendra Il partira Il recevra

Elle prendra Elle attendra Elle partira Elle recevra

Nous prendrons Nous attendrons Nous partirons Nous recevrons

Vous prendrez Vous attendrez Vous partirez Vous recevrez

Ils prendront Ils attendront Ils partiront Ils recevront

Elles prendront Elles attendront Elles partiront Elles recevront

Verbes en –re

L’infinitif sert de radical mais il perd son –e.

Ils ont un radical très différent de l’infinitif. Il est le même pour toutes les personnes.

AVOIR

ÊTRE

avoir – j’aurai j’aurai je serai

aller – j’irai tu auras tu seras

être – je serai il aura il sera

faire – je ferai nous aurons nous serons

venir – je viendrai vous aurez vous serez

savoir – je saurai ils auront ils seront

Cinq verbes prennent –rr avant les terminaisons.

132


POUVOIR

VOIR

pouvoir – je pourrai je pourrai je verrai

voir – je verrai tu pourras tu verras

courir – je courrai il pourra il verra

envoyer – j’enverrai nous pourrons nous verrons

mourir – je mourrai vous pourrez vous verrez

ils pourront

ils verront

Certains verbes prennent –dr avant les terminaisons.

falloir – il faudra

venir – je viendrai

vouloir – je voudrai

Certains verbes prennent –vr avant les terminaisons.

devoir – je devrai

pleuvoir – il pleuvra

recevoir – je recevrai

Les verbes en –ayer, -oyer, et –uyer prennent –ier avant les

terminaisons.

payer – je paierai

nettoyer – je nettoierai

s’ennuyer – je m’ennuierai

Comme au présent, certains verbes du 1 er groupe prennent un –è

doublent la consonne.

ou

acheter – j’achèterai

se lever – il se lèvera

s’appeler – j’appellerai

jeter – je jetterai

Hypothèse réelle (ou potentielle)

si + présent ➪ futur simple

futur simple ➪ si + présent

Ex : Si j’ai le temps, j’irai en ville. J’irai en ville si j’ai le temps

133


Exercice 1. Récrivez les phrases suivantes au futur simple.

1. J’envoie ce mail à Pierre. ____________________________________

2. Nous devons partir. ____________________________________

3. Il ne faut pas payer ____________________________________

4. Tu as beaucoup d’amis. ____________________________________

5. Elles ne vont pas chez toi. ____________________________________

6. Il court le 100 mètres. ____________________________________

7. Vous venez à 13 heures. ____________________________________

8. Elles meurent de jalousie. ____________________________________

9. On voit Yves. ____________________________________

10. Il est content. ____________________________________

11. Demain, il pleut. ____________________________________

12. Tu sais ta leçon ? ____________________________________

13. Ils font de l’équitation. ____________________________________

14. Elle reçoit un beau cadeau. ____________________________________

Exercice 2. Complétez.

__________________________________________________

Présent Infinitif Futur___

___J’ai_____________________________________________

Je cherche_______________________________________

Essayer______________________

Se promener_________________

Nous mangeons___________________________________

J’épelle

Tu mets

Payer_______________________

Finir________________________

___________________________

Grossir______________________

Nous connaissons__________________________________

Vous buvez_______________________________________

Jeter________________________

_

Exercice 3. Complète les phrases en conjuguant les verbes au futur

simple.

134


1. Demain je (finir) ……………… de lire cette bande-dessinée.

2. La semaine prochaine il (visiter) ……………… le nouveau musée.

3. Tu (prendre) ……………… un thé.

4. Nous (rester) ……………… un jour de plus.

5. Juliette et Camille (préparer) ……………… le repas.

Exercice 4. Conjuguez ces verbes à la forme correcte du futur simple.

Fais attention aux cas particuliers de formation !

1. Quand est-ce que tu (être) ……………… à Paris ?

2. La bibliothèque (fermer) ……………… pendant les vacances.

3. Dans un mois ils (partir ) ……………… à Bordeaux.

4. À mon anniversaire j’(avoir) ………………plein de cadeaux.

5. La semaine prochaine vous (modeler) ………………une sculpture.

Exercice 5. Complétez les phrases suivantes. Hypothèse réelle.

Exemple : Si tu prends ce chemin, tu arriveras vite.

1. Si vous (acheter) …………………………….. cet ordinateur, votre tâche

(être) …………………………….. plus facile.

2. S’ils (choisir) …………………………….. cette formule de voyage, ils (être)

…………………………….. satisfaits.

3. Si vous (louer) …………………………….. cet appartement, vous (être)

……………….. très près de votre lieu de travail.

4. Si tu (prendre) …………………………….. le métro tous les jours, tu (faire)

…………………………….. une sérieuse économie.

5. Si Pierre (pouvoir) …………………………….. acheter ce smartphone, il (réaliser)

……………………………..son rêve.

6. Si elle (suivre) …………………………….. tes conseils, elle (réussir) …………………………….. .

7. S’ils (apprendre) …………………………….. à nager, ils (aller) …………………………….. seuls

à la mer.

8. St tu (trouver) …………………………….. un travail rapidement, nous (être)

…………………………….. rassurés.

9. Si tu (déjeuner) …………………………….. dans ce restaurant, tu (finir)

…………………………….. par avoir des brûlures d’estomac.

10. S’il (aller) …………………………….. en France pour faire son stage, il (apprendre)

…………………………….. plus vite le français.

Unité 18

135


On était si bien à Arcachon

Marie : Ma grand-mère m’a écrit. Elle m’invite à passer mes vacances

chez elle. Elle habite à Arcachon. J’y suis allée en août dernier. J’étais si

bien à Arcachon ! Il faisait beau et avec mes cousins on allait tous les

jours à la plage. On rentrait pour manger et se reposer et le soir on

sortait. J’ai passé des vacances formidables ! Je leur envoie des mails

pour garder le contact. On attend l’été prochain pour se revoir.

Danaé : Est-ce que ta grand-mère a des souvenirs de son enfance ?

Marie : Oui, elle me raconte souvent ses souvenirs. Quand elle était

petite, elle allait à l’école à pied et marchait pendant une heure. Et puis,

chez elle, il n’y avait pas la télé. Ils n’étaient pas riches.

Danaé : Ta grand-mère habitait près de la dune de Pila ?

Marie : Oui. Heureusement, ils habitaient près de la mer et ma grandmère

en profitait. Puis, ses parents sont partis à Paris pour trouver du

travail et ma grand-mère est allée à l’université.

Achraf : Mes grands-parents aussi étaient pauvres. Ils habitent encore

en Tunisie dans un village près de la mer. Je leur écris souvent et je

passe les grandes vacances chez eux. J’aime beaucoup mes grandsparents,

j’aime les voir, leur parler, leur raconter ma vie à Paris. Ils me

manquent beaucoup ici.

Danaé : Tu vas à la Toussaint en Tunisie ?

Achraf : Malheureusement non. Je vais rester à Paris pour réviser mes

maths.

Exercices de compréhension.

Exercice 1. Répond oralement aux questions.

1. Où est-ce que Marie a passé ses vacances d’été ?

2. À Arcachon Marie allait souvent à la plage ?

3. Qu’est-ce qu’elle fait pour garder le contact

avec ses cousins ?

4. Pourquoi est-ce que Achraf va rester à Paris.

5. Quand est-ce que Marie va retourner chez

ses grands-parents ?

6. Où est-ce que Achraf passe ses grandes vacances ?

Exercices 2. Vrai, Faux ou « On ne sait pas ». Mettez une croix.

136


Vrai Faux On ne sait pas

1. Marie est allée à Arcachon au mois de juillet.

2. Marie va tous les ans à Arcachon.

3. Moncef est bon en chimie.

4. Moncef est bon en maths.

5. La grand-mère de Marie a fait des études à l’université.

6. Achraf passe ses grands-vacances en Tunisie.

Exercices écrits

Exercice 1. Mettez le résumé en ordre et écrivez-le sur votre cahier.

à ses vacances à Arcachon. Elle s’est bien amusée//pour les vacances de

la Toussaint. Les jeunes font des projets/avec ses cousins, et elle leur

envoie des messages/veut aller à Arcachon, chez ses grands-parents// à

Paris pour réviser ses maths//sur Internet. Moncef, lui va rester//Marie

pense//l’été dernier//

Exercice 2. Réécrivez le texte en commençant par : « Quand j’étais

petit…. » et en utilisant l’imparfait.

Je vais en vacances chez mes grands-parents. Ils habitent un village de

montagne. Ils ont une ferme avec des vaches. Ils travaillent du matin au

soir. Le soir, après le dîner, mon grand-père me raconte des histoires.

Nous nous levons tôt. Quand je suis avec eux, je fais comme eux. Je ne

regarde pas la télé, ils ne l’ont pas…

Exercice 3. Imparfait ou passé composé ? Entoure la bonne réponse.

a. Je bronzais à la plage, quand mon frère arrivais/est arrivé.

b. La mère d’Alexandre nageait/a nagé dans la piscine quand son mari a

plongé.

c. Mes copains faisaient/ont fait du pédalo. Tout à coup, il y a eu des

éclairs.

d. Nous nous promenions en montagne. Soudain, l’orage éclatait/a

éclaté.

e. Nous jouions/avons joué aux cartes quand maman a téléphoné.

f. Vous vous amusiez sur la plage quand soudain Sophie tombait/est

tombée.

137


Exercice 4. Imparfait ou passé composé ? Réécrivez cette histoire

étrange en commençant par « Il était trois heures … »

Il est trois heures du matin. Madame Ledoux dort. Il fait chaud et la

fenêtre de sa chambre est ouverte. Tout à coup, un homme entre par la

fenêtre, traverse la chambre et va dans la cuisine. Dans le frigo, il y a un

poulet ; une salade de fruits et une bouteille de vin rosé. L’homme

mange, boit, puis sort de la maison par la fenêtre de la chambre.

Quelques minutes après, Mme Ledoux se réveille. Elle a soif. Elle va dans

la cuisine pour boire un verre d’eau et, surprise ! sur la table, elle trouve

un demi-poulet, une bouteille ouverte et un saladier vide. Et dans

l’entrée, son sac n’est plus là. Elle téléphone alors à la police et raconte

son histoire.

Exercice 5. Complétez en mettant le verbe à l’imparfait.

a. - Tu nages vite ?

- Non, mais je …………………… vite quand (avoir) j’………………….20 ans.

b. - Vous étudiez beaucoup à l’université ?

- Non, mais nous ……………… beaucoup quand (être) nous …………………

au lycée.

c. - Vous croyez toujours au père Noël ?

- Non, nous …………………………… quand (avoir) nous ……………………6 ans.

d. - Tes frères plongent bien ?

- Non, ils ..………………………………….. mieux quand (ne pas avoir peur) ils

………………………………………...

e. - Vous envoyez beaucoup de mails à vos amis ?

- Non, mais nous leur …………………………………… beaucoup quand (être)

ils ………………………………………… à l’étranger.

Exercice 6. Vous trouvez une vieille lettre de votre père quand il était

enfant. Il y parle de son emploi du temps au pensionnat Montbrison.

« Le matin, nous nous levons à 6 heures et demie. Après la toilette, nous

descendons dans la salle d’étude. Nous travaillons beaucoup et nous

avons peu de temps de liberté. Pendant les repas, nous n’avons pas le

droit de parler. Le moment que je préfère, c’est le soir, après le dîner.

Nous allons pendant une heure dans la salle de jeux. Mais à 9 heures

138


nous sommes au lit. La vie n’est pas très gaie au pensionnat Montbrison

pour les enfants de 12 ans. Moi, je l’appelle le pensionnat Ma Prison. »

Vous écrivez à quelqu’un pour lui parler de votre père et de sa vie au

pensionnat :

« Les élèves se levaient … »

………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

………………...................................................................................................

Exercice 7. Et pendant ce temps-là…

Trouvez une légende pour chaque situation en utilisant PENDANT QUE.

Vocabulaire : On était si bien à Arcachon

139


dernier – dernière

en août denier

se reposer

envoyer

garder

contact m

garder le contact

raconter

marcher

prochain, e

riche

pauvre

dune f

profiter

village m

vacances fpl

manquer

Toussaint f

malheureusement

réviser

rester

retourner

projet m

message m

montagne f

vache f

bronzer

nager

éclair m

éclater

s’amuser

tout à coup

traverser

frigo m

saladier m

étranger m

jeu m

lit m

gai, e

pensionnat m

pendant que

Grammaire

τελευταίος, α

τον περασμένο Αύγουστο

ξεκουράζομαι

στέλνω

κρατώ, διατηρώ

επαφή

διατηρώ επαφή

διηγούμαι

περπατάω

επόμενος, προσεχής

πλούσιος

φτωχός

αμμόλοφος

επωφελούμαι

χωριό

διακοπές

λείπω

των Αγίων Πάντων

δυστυχώς

κάνω επανάληψη

μένω, απομένω

γυρίζω, επιστρέφω

σχέδιο

μήνυμα

βουνό

αγελάδα

μαυρίζω

κολυμπώ

αστραπή

ξεσπάω

διασκεδάζω

ξαφνικά

διασχίζω

πλυντήριο

σαλατιέρα

ξένος, εξωτερικό

παιχνίδι

κρεβάτι

χαρούμενος

παρθεναγωγείο, οικοτροφείο

ενώ

L’imparfait (ou le présent du passé)

140


Emploi : l’imparfait s’emploie surtout pour montrer un événement en

train de se dérouler dans le passé.

Formation : il se forme sur le radical du présent de l’indicatif à la

première personne du pluriel + les terminaisons : -ais, -ais, -ait, -ions, -

iez, -aient.

_____________________________________________________________________

___ CHANTER FINIR VENDRE__________

1 er groupe 2 e groupe 3 e groupe

(nous chantons) (nous finissons) (nous vendons)

je chantais je finissais je vendais

tu chantais tu finissais tu vendais

il chantait il finissait il vendait

nous chantions nous finissions nous vendions

vous chantiez vous finissiez vous vendiez

ils chantaient ils finissaient ils vendaient

_____________________________________________________________________

Verbes irréguliers : la formation de leur imparfait est régulière.

Aller (nous allons) : j’allais Pouvoir (nous pouvons) : je pouvais

Faire (nous faisons) : je faisais Savoir (nous savons) : je savais

Avoir (nous avons) : j’avais Vouloir (nous voulons) : je voulais

Devoir (nous devons) : je devais

Seul imparfait de formation irrégulière : ÊTRE (nous sommes) : j’étais

Cas particuliers :

Un radical qui se termine par –g ou –c devient –ge et –ç devant –a

_____________________________________________________________________

ÊTRE MANGER COMMENCER___

j’ étais je mangeais je commençais

tu étais tu mangeais tu commençais

il était il mangeait il commençait

nous étions nous mangions nous commencions

vous étiez vous mangiez vous commenciez

ils étaient ils mangeaient ils commençaient

_____________________________________________________________________

141


Les verbes en –ayer, –oyer, –uyer ont –yi à la 1 er et 2 e personne du

pluriel.

Payer : nous payions vous payiez

Envoyer : nous envoyions vous envoyiez

Essuyer : nous essuyions vous essuyiez

Unité 19

142


Une journée imaginée

Tous les matins, Hélène se réveillerait à six heures et demie. Elle

resterait un peu au lit et elle se lèverait à sept heures moins le quart. Elle

prendrait sa douche et elle s’habillerait. Ensuite, elle prendrait son petitdéjeuner.

Elle partirait de chez elle à sept heures et demie. Avant de

commencer son travail, elle prendrait un café. En tant que chef du

bureau des conseillers de l’éducation, elle aurait beaucoup de

responsabilités. Elle travaillerait de huit heures à quinze heures.

Après le travail, elle irait chercher sa fille à l’école. Elles rentreraient à la

maison ensemble en voiture. Chemin faisant, elles feraient quelques

courses au supermarché de leur quartier. Arrivées chez elles, elles se

laveraient les mains et prendraient le repas préparé la veille.

Hélène vivrait depuis peu de temps avec son mari et leur fille, leur fils

étant parti pour faire ses études à Thessalonique. Ils gardent le contact

avec lui via skype ou le téléphone du messenger. Après le déjeuner,

Hélène ferait sa sieste pour se reposer. Après elle aiderait sa fille, si elle

en avait besoin, à faire ses devoirs. Le soir, ils mangeraient tous les trois

en regardant la télé. Après, soit elle soit son mari, ferait la vaisselle. Ils

prépareraient ensemble le déjeuner pour le lendemain. Ensuite, elle se

démaquillerait et elle prendrait son bain. Avant de se coucher, elle lirait

un peu. Elle s’endormirait vers minuit.

Exercices de compréhension.

Exercice 1. Répondez oralement aux questions.

1. Qu’est-ce qu’Hélène fait dans la vie ?

2. Est-ce que la journée d’Hélène est bien remplie ?

3. Est-ce que son fils vit avec elle ?

4. Qu’est-ce qu’elle fait pour garder le contact avec lui ?

Exercices 2. Vrai, Faux ou « On ne sait pas ».

Vrai

Faux On ne sait pas

1. La journée d’Hélène est très reposante.

2. Hélène va tous les jours chercher sa fille à l’école.

3. Est-ce que son mari aide leur fille à faire ses devoirs ?

4. Hélène aime lire.

143


5. Son mari ne fait jamais la cuisine.

Exercices écrits.

1. Soulignez les verbes au conditionnel présent dans le texte cidessous.

Tous les matins, Hélène se réveillerait à six heures et demie. Elle

resterait un peu au lit et elle se lèverait à sept heures moins le quart. Elle

prendrait sa douche et elle s’habillerait. Ensuite, elle prendrait son petitdéjeuner.

Elle partirait de chez elle à sept heures et demie. Avant de

commencer son travail, elle prendrait un café. En tant que chef du

bureau des conseillers de l’éducation, elle aurait beaucoup de

responsabilités. Elle travaillerait de huit heures à quinze heures. Après

le travail, elle irait chercher sa fille à l’école. Elles rentreraient à la

maison ensemble en voiture. Chemin faisant, elles feraient quelques

courses au supermarché de leur quartier. Arrivées chez elles, elles se

laveraient les mains et prendraient le repas préparé la veille.

2. Classez les verbes dans le tableau suivant.

Nous espérons que la mer sera calme pendant tout l’été. La monitrice

responsable répartira les enfants dans plusieurs groupes. Toutefois si,

contre toute attente, nous ne pouvions pas nager, je rétablirais l’horaire

et les moniteurs prépareraient un programme d’activités de

remplacement. Les élèves joueraient alors au ballon, au ping-pong ou au

cache-cache. Les enfants devraient tous avoir un bonnet, car à cette

époque-là le soleil brille fort. Je vous rappelle que nous ne tolérerons

aucun comportement incorrect pendant votre séjour ici et que si la

situation se présentait, je me chargerais personnellement du renvoi de

l’élève fautif. Madame Stella, la directrice de la colonie de vacances, le

recevrait avec les parents dans son bureau pour le gronder.

_____________________________________________________________________

144


Verbes au futur simple Verbes à l’imparfait Verbes au condition. présent

_______________________________________________________________

_____________________________________________________________________

_____________________________________________________________________

_____________________________________________________________________

_____________________________________________________________________

_____________________________________________________________________

_____________________________________________________________________

_____________________________________________________________________

3. Mettez au conditionnel présent.

finir, elle __________________________

savoir, nous __________________________

voir, ils __________________________

faire, je __________________________

apprendre, vous __________________________

rendre, tu __________________________

jouer, je __________________________

descendre, il __________________________

tolérer, vous __________________________

voir, il __________________________

mettre, vous __________________________

se présenter, elles __________________________

recevoir, nous __________________________

4. Mettez les verbes entre parenthèses à l’imparfait.

S’ils (pouvoir) _________________________, ils vous aideraient. Si vous

(aller) _________________________ à la Méditerranée, vous voudriez y

rester. Ces enfants achèteraient des bonbons s’ils (avoir)

_________________________ de l’argent. Ma sœur et moi (espérer)

_________________________ que vous leur apporteriez des fleurs. Ma

tante (croire) _________________________ que tu viendrais nous voir.

Si tu (partir) _________________________ aux États-Unis, tu prendrais

l’avion.

145


5. Mettez les verbes entre parenthèses au conditionnel présent.

S’il connaissait bien le français, il (pouvoir)

_________________________ traduire ce texte. Je croyais qu’elle

m’(accompagner) _________________________. Nous (envoyer)

________________________ volontiers des vêtements à ces enfants. Ils

(faire) _________________________ les exercices, s’ils le pouvaient.

Nous pensions que nos voisins (venir) _________________________

nous voir. Je croyais que vous (lire) _________________________ ce

livre.

6. Mettez les verbes entre parenthèses au temps qui convient :

S’il (pleuvoir) _________________________, je rentrerais en bus. Elle

(parler) _________________________ davantage si elle était moins

timide. Si nous (pouvoir) _________________________, nous

achèterions un ordinateur. Je (porter) _________________________ ce

sac si j’étais plus fort. Vous (dire) _________________________ que

vous leur écririez un message.

7. Conjuguez les verbes entre parenthèses en utilisant le couple

imparfait / conditionnel présent :

Elles ne (faire) _________________________ pas de fautes si elles

(relire) _________________________ leur travail. Ma sœur lui (écrire)

_________________________ un mail si elle (avoir)

_________________________ son adresse électronique. Si le vent

(s’arrêter) _______________________, il (pleuvoir)

_______________________. Nous (aller) _________________________

au concert si vous nous (accompagner) _________________________.

Grammaire

146


Le conditionnel présent

Formation : il se forme comme le futur simple, sur l’infinitif + mais avec

les terminaisons de l’imparfait : -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient.

Conjugaison :

Parler Finir Vendre

je parlerais finirais vendrais

tu parlerais finirais vendrais

il,elle,on parlerait finirait vendrait

nous parlerions finirions vendrions

vous parleriez finiriez vendriez

ils,elles parleraient finiraient vendraient

Emploi :

Il s’emploie pour exprimer :

1)- La politesse (demande polie)

Exemple : Pourriez-vous parler plus haut, s’il-vous-plait ?

2)- Une hypothèse

Exemple : Il pourrait arriver jeudi.

3)- Un conseil

Exemple : Tu devrais te coucher plus tôt.

4)- Une proposition

Exemple : Ça te dirait de venir avec moi ?

5)- Un reproche

Exemple : Tu pourrais ranger ta chambre.

5)- Un souhait

Exemple : Je voudrais (J’aimerais) voyager plus souvent.

On emploie encore le conditionnel pour exprimer :

1. un fait irréel dans le présent

Exemples : Si (maintenant) tu conduisais moins vite, tu aurais moins peur.

Si notre collègue écoutait le journal télévisé, il serait plus au courant de

l’actualité.

2. une hypothèse possible dans l’avenir

147


Exemples : Si demain il faisait beau, j’irais à la mer.

Si elle prenait plus souvent l’avion, je crois qu’elle aurait

moins peur.=

Unité 20

148


ÉCOLOGIE

Pour que la Terre ne meurt pas !

Nous reproduisons ici le manifeste de l’association « Terre vivante »

LES RESSOURCES DE LA TERRE S’ÉPUISENT. L’atmosphère perd son

ozone. Les gens brûlent les forêts et les détruisent avec les gaz de leurs

voitures.

Les industriels polluent la terre, l’air et l’eau avec leurs produits

toxiques.

Les militaires stockent les bombes atomiques.

Les savants inventent sans cesse de nouveaux moyens de destruction.

Notre planète Terre est en danger mortel. Le danger devient plus grand

de jour en jour.

Pour que la Terre puisse nourrir nos enfants, pour que son air soit

respirable, pour que les arbres et les plantes ne meurent pas, pour que

cesse la pollution des usines, pour que les bombes atomiques ne

détruisent pas notre planète, pour que les savants n’inventent que des

moyens de mieux vivre, il faut que vous vous informiez !

Il est nécessaire que vous preniez conscience du danger !

Il est indispensable que vous choisissiez des dirigeants responsables !

C’est pourquoi nous voulons rappeler à tous que Tchernobyl n’est pas un

cas isolé. Il faut créer un grand mouvement d’opinion international, faire

pression sur les dirigeants du monde entier pour qu’ils prennent, enfin,

les mesures indispensables.

MAINTENANT ou JAMAIS !

NOUS VOULONS QUE LA TERRE VIVE !

Questions de compréhension.

149


I. Exercices 1. Lisez attentivement le texte « Pour que la Terre ne

meurt pas ! » et répondez aux questions.

1. De quel type de texte s’agit-il et par qui a-t-il été publié ?

2. Qu’est-ce que c’est la « Terre vivante » ?

3. Quel était le but de la publication du texte ?

4. Quels sont les grands dangers qui menacent notre planète ?

5. Quelles mesures doit-on prendre pour protéger notre planète Terre ?

II. Exercices 2. Vrai, faux ou « On ne sait pas ».

Vrai Faux On ne sait pas

1. L’association « Terre vivante » est une association

écologique.

2. Le danger qui menace notre planète n’est pas sérieux.

3. L’information est une arme très importante pour la

protection de notre planète.

4. Tchernobyl est le cas isolé de la catastrophe nucléaire.

1. L’association « Terre vivante » s’adressent seulement

à leurs membres pour faire face au danger.

Exercices écrits

1. Comment auriez-vous formulé le premier paragraphe du texte

« Terre vivante » si vous vouliez rappeler aux gens ce qu’il faut faire

pour protéger notre planète Terre.

2. Vous êtes un groupe d’écologistes qui donnent au public quelques

conseils concernant la protection de notre planète.

150


Vocabulaire : Pour que la Terre ne meurt pas !

ressource f

πόρος

s’épuiser

εξαντλούμαι

perdre

χάνω

brûler

καίω

forêt f

δάσος

détruire

καταστρέφω

produit m

προϊόν

savant m

επιστήμονας

militaire m

στρατιωτικός

stocker

αποθηκεύω

bombe atomique f

πυρηνική βόμβα

inventer

εφευρίσκω

sans cesse

συνεχώς

de nouveaux moyens

de destruction

νέα μέσα καταστροφής

la planète Terre

ο πλανήτης Γη

être en danger

κινδυνεύω

mortel – mortelle

θανάσιμος

danger m

κίνδυνος

devient plus grand

μεγαλώνει

de jour en jour

μέρα με τη μέρα

nourrir

τρέφω

air m

αέρας

respirable

αναπνεύσιμος

arbre m δέντρο ΄

plante f

φυτό

cesser

σταματάω

pollution f

μόλυνση

usine f

εργοστάσιο

il est nécessaire

είναι απαραίτητο

prendre conscience du danger συνειδητοποιώ τον κίνδυνο

il est indispensable

είναι απολύτως απαραίτητο

dirigeant

ηγέτης

responsable

υπεύθυνος

rappeler à qqn

υπενθυμίζω σε κάποιον

un cas isolé m

μεμονωμένη περίπτωση

créer

δημιουργώ

151


mouvement m

opinion f

faire pression sur

le monde entier m

mesures indispensables fpl

κίνημα

άποψη

ασκώ πίεση

όλος ο κόσμος

απαραίτητα, αναγκαία μέτρα

Grammaire

152


Le subjonctif présent

Formation : il se forme du radical de la 3 e personne du pluriel + les

terminaisons : -e, -es, -e, -ions, -iez, -ent

Conjugaison :

Parler Finir Vendre

que je/j’ parle finisse vende

que tu parles finisses vendais

qu’ il,elle,on parle finisse vendait

que nous parlerions finissions vendions

que vous parleriez finissiez vendiez

qu’ ils,elles parlent finissent vendent

La conjugaison des verbes irréguliers au subjonctif.

verbes

irréguliers

avoir

être

aller

faire

falloir

pleuvoir

pouvoir

savoir

tenir

valoir

formes du subjonctif présent

que j'aie, que tu aies, qu'il ait, que nous ayons, que vous ayez,

qu'ils aient

que je sois, que tu sois, qu'il soit, que nous soyons, que vous soyez,

qu'ils soient.

que j'aille, que tu ailles, qu'il aille, que nous allions, que vous alliez,

qu'ils aillent

que je fasse, que tu fasses, qu'il fasse, que nous fassions, que

vous fassiez, qu'ils fassent

qu'il faille

qu'il pleuve

que je puisse, que tu puisses, qu'il puisse, que nous puissions, que

vous puissiez, qu'ils puissent

que je sache, que tu saches, qu'il sache, que nous sachions, que

vous sachiez, qu'ils sachent

que je tienne, que tu tiennes, qu'il tienne, que nous tenions, que

vous teniez, qu'ils tiennent

que je vaille, que tu vailles, qu'il vaille, que nous valions, que

vous valiez, qu'ils vaillent

MAIS: équivaloir, prévaloir, revaloir: que je prévale, que

153


venir

vouloir

nous prévalions

que je vienne, que tu viennes, qu'il vienne, que nous venions, que

vous veniez, qu'ils viennent

que je veuille, que tu veuilles, qu'il veuille, que nous voulions, que

vous vouliez, qu'ils veuillent

Emploi du subjonctif

Le subjonctif est par excellence le mode de l’incertain qui souligne les possibilités de

réalisation d’une action mais peut aussi les mettre en doute. Il sert à

- exprimer l’ordre ou le souhait dans une proposition indépendante.

Exemples : Qu’il vienne me voir ! (ordre)

Que tu sois heureuse ! (souhait)

- exprimer le désir, la volonté, l’exigence (désirer, vouloir, exiger) ou un sentiment

(souhaiter, avoir envie, avoir peur, craindre) dans une subordonnée qui dépend

d’une principale.

Exemples : Je veux/Je souhaite/ J’exige/J’ai envie que qu’il n’y ait pas de misère

dans le monde.

Attention : le verbe espérer, bien qu’il soit un verbe de volonté, exige l’indicatif.

Ex. : J’espère que tu pourras me rendre visite.

On le trouve aussi après :

- un verbe d’opinion à la forme négative/interrogative

Exemples : Je ne crois pas qu’il puisse venir demain.

Penses-tu qu’ils soient satisfaits ?

- de nombreuses locutions conjonctives : afin que, bien que, quoique, pour que,

avant que, jusqu’à ce que, pourvu que, à condition que, de façon que, pour peu

que, de peur que, de crainte que, à moins que, à supposer que, en admettant que,

encore que, mon que…

Ex : Bien qu’il fasse beau, je resterai chez moi pour écrire.

- les verbes d’obligation : il faut que, il est nécessaire que, il est indispensable que.

Ex : Il est nécessaire que vous preniez conscience du danger !

Il est indispensable que vous choisissiez des dirigeants responsables !

Indicatif ou subjonctif ?

Le subjonctif s'emploie quand la réalisation de l'action exprimée par le verbe est mise

en doute, est incertaine ou rejetée.

154


L'indicatif exprime la réalité, la certitude.

Je doute qu’il vienne mais Je ne doute pas qu’il viendra.

Exercice 1. Mettez les verbes entre parenthèses au subjonctif présent.

1. Je regrette que les journalistes (écrire) ……………………… des articles aussi mauvais.

2. Il voudrait que sa famille (se réunir) ……………………… pour les fêtes de Noël.

3. Il est possible que je (arrive) ……………………… avec 10 minutes de retard.

4. Il mettra son projet à exécution sans que je ne m'y (opposer) ……………………….

5. Bien qu'elle (cacher) ……………………… la vérité, je sais qu'elle trompe son mari.

6. Je travaillerai jusqu'à ce que je ne (finir) ……………………… ce dossier.

7. Ils ont téléphoné pour que nous (prendre) ……………………… rendez-vous.

8. Je souhaite que tu (partir) ……………………… tout de suite.

9. Nos parents préfèrent que nous (ne pas boire) …………………………….. de coca.

10. Il faut que vous (être) ………………………… plus compréhensifs.

11. Ses parents ne veulent pas qu’elle sortir) ………………………… le soir.

12. Il faut que vous (comprendre) ………………………… parfaitement cette leçon.

Exercice 2. Répondez aux questions par OUI et NON en utilisant l'indicatif ou le

subjonctif.

1. Il pleut, tu en es certain ? Oui, je suis certain qu'il... / Non, je ne suis pas certain

qu'il ...

2. Franz vient, tu en es sûr ?

3. Il fait des progrès, vous trouvez ?

4. Il vous croît, c'est possible ?

5. Les choses vont s'arranger, vous pensez ?

6. C'est possible, vous croyez ?

Exercice 3. La maison de mes rêves.

La maison de mes rêves ? Qu’elle ………………………… (être) grande ou petite, cela n’a

pas d’importance pour moi. Je voudrais juste qu’il y ………………………… (faire) bon

vivre. Il faudrait qu’il y ………………………… (avoir) ………………………… de grandes fenêtres

et aussi une terrasse face à la mer. Ce que j’aimerais, c’est un endroit calme où je

………………………… (pouvoir) jouer du piano sans que mes voisins viennent se plaindre.

Pensez-vous que ce ………………………… (être) possible ? Croyez-vous que je

………………………… (pouvoir) me l’offrir un jour ?

Exercice 4. Reformulez les phrases suivantes, en inversant les deux parties de la

phrase.

Exemple : Il y a une grève des bus, je ne supporte pas ça. → Je ne supporte pas qu'il y

ait des grèves

1. Tu viens à 19h, il faut !

2. Il fait froid ce weekend, j'en ai peur.

3. Mes amis sont en train d'arriver, j'espère !

155


4. Il veut arriver tôt, je crois.

5. Elle est déjà arrivée, je ne pense pas !

6. Les cours ne sont pas finis, je préférerais ça.

7. Tu ne viens pas faire du foot, ça m'étonne.

8. Il veut faire le ménage, j'en doute.

156


Unité 21

Les coins lumineux d'Athènes

Dans le cadre des manifestations culturelles ainsi que des échanges

avec des écoles de France, les élèves (débutants en troisième année et

avancés en deuxième année) de l’École expérimentale de Varvakio ont

préparé, sous la direction de Madame Konstantina Karadimou, leur

professeur de français, un travail collectif bilingue portant sur les

curiosités d’Athènes.

Le prétexte de ce travail était les leçons sur Paris et la constatation que

les élèves, ayant acquis la capacité de parler de la capitale de la France,

manquaient de compétence interculturelle, c’est-à-dire rencontraient

des difficultés à parler de leur ville avec leurs amis français, faute de

connaissances et d’expériences, tant au niveau langue qu’au niveau

culture.

Bref, comme on le dit dans la préface, les textes choisis pour

l’apprentissage du français par les Grecs adultes sont centrés sur la

culture française dans son rapport étroit avec la culture grecque. Ainsi

est née l’idée de prendre part aux visites guidées organisées tous les

dimanches par la municipalité d’Athènes. Comme notre capitale est un

grand trésor de notre histoire avec une trentaine de monuments, cela

présupposait la distribution de ces visites, la séparation des élèves en

groupes et la participation des groupes à la visite guidée choisie par

157


chacun. Le matériel réuni (notes et photos), les groupes d’élèves ont

travaillé pendant la première année à rédiger des légendes en français.

L’année suivante les élèves des classes avancés ont poursuivi leur travail

en concentrant leur attention sur la traduction de la légende du français

en grec et la création de jeux et d’activités sur les monuments. Ceux-ci

constituent la deuxième partie de ce travail.

Comme il est impossible de présenter dans un temps limité tous les

monuments d’Athènes, nous avons choisi de présenter ici seulement ses

coins qui, d’après nous, donnent le mieux l’image lumineuse de la ville.

Ce à travers la mythologie, l’histoire de la ville et sa couleur locale. Ainsi,

nous avons choisi

de la mythologie La Colline du Lycabette,

de l’antiquité grecque et romaine Le Théâtre de Dionysos, L’Acropole,

L’Ancienne Agora, le Théséion, la colline de la Pnyx et l’Aréopage, Le

Stade Panathinaϊko, Le Monument de Lysicrate, L’Agora Romaine, La

Bibliothèque d’Hadrien, Le Quartier des Aerides, L’Arc d’Hadrien, Le

Temple de Zeus Olympien, Le Monument de Filopappos L’Odéon

d’Hérode Atticus et L’Académie de Platon, la stoa d’Attale.

.des coins à la couleur purement grecque le quartier de Plaka avec les

Anafiotika.

des coins à la couleur orientale : la Place Monastiraki

de la période néoclassique et la période de l’histoire plus récente les

trois «temples du savoir» : l’Académie, l’Université et la Biblothèque

Nationale et le Parlement avec la Tombe du Soldat Inconnu, le

Musée Archéologique National et le musée de l’art cycladique

Dans cette ville, malheureusement si polluée, les Athéniens aiment se

balader et se reposer en prenant du café dans le Jardin National qui est

un vrai oasis de verdure et de fraîcheur.

Pour ceux qui s’intéressent en savoir plus long, nous leur recommandons

de taper sur le google : Les coins lumineux d'Athènes Φωτεινές γωνιές

της Αθήνας qui, comme vous le devinez, est le titre du travail collectif

bilingue (français-grec) réalisé par les élèves apprenant le français dans

l’établissement d’enseignement secondaire le plus prestigieux de toute

la Grèce portant le nom de son bienfaiteur Ioannis Varvakis.

Questions de compréhension.

158


I. Exercices 1. Lisez attentivement le texte « Les coins lumineux

d’Athènes» et répondez aux questions.

1. De quel type de texte s’agit-il et par qui a-t-il été publié et pourquoi?

2. Où se trouve l’ École expérimentale de Varvakio et quelles classes ont

travaillé sur la présentation des monuments historiques d’Athènes ?

3. Quelle procédure les élèves ont suivi pour réussir leur travail?

4. Quel est le titre de leur travail?

II. Exercices 2. Vrai, faux ou « On ne sait pas ».

Vrai Faux On ne sait pas

1. Les élèves ont présenté tous les monuments d’Athènes

2..Le quartier Anafiotika se trouve à Plaka

3. Varvakio est une école expérimentale

4. L’Académie, l’Université et la Biblothèque Nationale

sont les trois «temples du savoir» d’Athènes

159


Vocabulaire : Les coins lumineux d'Athènes

dans le cadre

manifestations culturelles fpl

échanges mpl

École expérimentale

prétexte m

travail collectif

bilingue

curiosités fpl

manquer de compétence

interculturel

faute de

bref

préface f

apprentissage m

municipalité f

trésor m

cela présupposait

la séparation

choisi par chacun

matériel m

rédiger

légende f

poursuivre le travail

concentrer l’attention sur

création f

jeu-jeux m

activité f

constituer

il est impossible de

image lumineuse f

couleur locale f

purement

verdure f

fraîcheur f

pour en savoir plus long

recommander

taper sur le google

στο πλαίσιο

πολιτιστικές εκδηλώσεις

ανταλλαγές

Πειραματικό σχολείο

αφορμή

ομαδική δουλειά

δίγλωσσος

αξιοθέατα

στερούμαι ικανότητας

διαπολιτισμικός

λόγω έλλειψης

εν συντομία

πρόλογος

εκμάθηση

δήμος

θησαυρός

αυτό είχε σαν προϋπόθεση

χωρισμός

που είχε διαλέξει ο ίδιος

υλικό

συντάσσω

λεζάντα

συνεχίζω τη δουλειά

επικεντρώνω την προσοχή μου πάνω

δημιουργία

παιχνίδι-παιχνίδια

δραστηριότητα

αποτελώ

είναι αδύνατο να

φωτεινή εικόνα

τοπικό χρώμα

καθαρά

πρασινάδα

φρεσκάδα

για να μάθετε περισσότερα

συνιστώ

πληκτρολογώ (γράφω) στο google

160


deviner

apprenant

établissement m

enseignement secondaire m

prestigieux, -euse

bienfaiteur m

μαντεύω

μαθαίνοντας

κτήριο

Δευτεροβάθμια Εκπαίδευση

κύρους

ευεργέτης

161


Unités 22 -23

Les coins lumineux d'Athènes

(suite)

La colline du Lycabette est, d’après la mythologie, le rocher que transporta Athéna

depuis Pentélique pour surélever son temple à l’Acropole et le rapprocher du ciel. La

légende veut que la déesse, en survolant Athènes à la recherche de l’endroit idéal

pour son temple, aurait croisé deux oiseaux noirs qui lui prédirent que les filles de

Cécrops ouvriraient la boîte qu’elle leur avait laissée à garder. De colère, Athéna

lâcha le rocher. Celui-ci tomba précisément là où se trouve le Lycabette. Cette

colline de l’Attique, qui fait partie de la chaîne du Pentélique, est couronnée par la

petite église byzantine Haghios Georgios et quelques cafés à la vue magnifique sur

Athènes. A quelques centaines de mètres au N.-E. est blotti le théâtre du Lycabette

qui accueille des manifestations d’avant-garde pendant le Festival d’Athènes et

occasionnellement des spectacles estivaux de jazz et de danse.

Le théâtre de Dionysos se trouve au versant sud de l’Acropole, à une trentaine de m

de la station de métro. C’est le plus ancien théâtre de l’Antiquité, construit au VIe

siècle av. J.-C. pendant la tyrannie de Pisistrate en l’honneur du dieu Dionysos. À la

fin du même siècle, les fêtes dionysiaques y ont été célébrées avec des

représentations musicales et théâtrales. Ce théâtre est aussi l’un des plus prestigieux

de l’Antiquité, car c’est là que se jouèrent, au Ve siècle, tous les chefs-d’œuvre du

répertoire classique -ceux d’Eschyle, de Sophocle, d’Euripide et d’Aristophane.

L’Acropole, orgueil et emblème international de la Grèce, est le point culminant

d’Athènes, constitué d’une forteresse naturelle embellie de fortifications et de

temples, dont les plus célèbres sont : le Parthénon, le temple d’Athéna Niké et

l’Érechthéion, tous les trois dédiés à la déesse Athéna.

162


le Parthénon, chef-d’œuvre de l’architecture grecque, a été dessiné par les

architectes Ictinos et Callicratès et le sculpteur en est Phidias. Sa construction a

commencé en 447 av. J.-C. et s’est achevée en 432 av. J.-C., la décoration 6 ans plus

tard. C’est un des plus grands monuments de l’époque. Le temple est d’ordre

dorique, construit avec le marbre provenant de la montagne du Pentélique.

Le temple d’Athéna Niké : c’est dans une petite partie de ce monument qu’on

adorait Athéna. La construction du temple a commencé en 490-480 av. J.-C. et a été

achevée en 448, selon les plans de Callicratès.

L’Érechthéion a été construit en 421 av. J.-C. Son architecte est inconnu, mais on

suppose que c’est Mnésiclès. Il est célèbre par sa tribune des Caryatides, soutenue

par six belles jeunes filles faisant office de colonnes. Ces Caryatides, ou Korês, dont

cinq sont conservées au musée de l’Acropole et une au British Museum, ont été

remplacées par des moulages.

La colline de la Pnyx est située entre la colline des Nymphes et celle des Muses.

L’utilisation de la colline de la Pnyx a commencé à l’époque classique. Là se tenaient

les réunions de l’Assemblée du Peuple. Les grands hommes instruits du Ve siècle av.

163


J.-C. prononçaient leur discours depuis la tribune des orateurs. On peut encore en

voir les vestiges aujourd’hui.

L’Aréopage ou rocher d’Arès est une colline rocheuse du VIIe siècle av. J.-C. située

au N.O. de l’Acropole. La colline de l’Aréopage fonctionnait comme un tribunal, mais

elle a eu aussi des fonctions administratives. Au Ve siècle sa fonction fut limitée au

jugement de meurtres. Les sièges de l’accusé et de l’accusateur, connus sous le nom,

“pierre de l’Outrage” et “pierre du Ressentiment” respectivement, se trouvaient au

sommet de la colline.

L’Ancienne Agora. Dans la Grèce antique, l’agora était le centre politique et

administratif de la cité où se trouvaient rassemblées les activités sociales,

commerciales et religieuses. L’ancienne Agora date du début du 6e siècle av. J.-C.,

mais ne prit sa forme définitive qu’au IIe siècle av. J.-C.

Le Théséion est un temple ancien, consacré au dieu olympien de la métallurgie

Héphaϊstos, et fréquenté par les artisans métallurgistes. Le temple a été longtemps

considéré comme étant dédié à Thésée, à cause de la frise extérieure où figuraient

ses exploits. Cela explique pourquoi le quartier environnant s’appelle, aujourd’hui

encore, Théséion. Ce majestueux temple dorique (qui date de 449 - 444 av. J.-C.) est

l’un des mieux conservés de tout le monde grec.

164


Le stade Panathénien est blotti contre le flanc de la colline d’Ardettos, face au nordouest.

Initialement construit en 330 av. J.-C. pour les Panathénées et adapté par les

Romains pour leurs spectacles, il a été généreusement rénové par Hérode Atticus. À

l’époque Byzantine et au Moyen Age, les 60 000 sièges ont été systématiquement

pillés pour leurs blocs de marbres, faciles à réutiliser pour de nouvelles

constructions. En 1895, le stade trouva, grâce aux dons de M. Georgios Averoff, sa

forme actuelle. L’année suivante, il accueillit les premiers Jeux Olympiques

modernes. Sa piste, de 204 m de long et 33 m de large, a conservé sa forme antique

d’origine.

L’Académie de Platon : en 387 av. J.-C., le philosophe grec Platon fonde à Athènes

son académie, premier véritable établissement d’enseignement de la philosophie

consacrant Athènes capitale incontestée de la philosophie. Elle est située près du

bois sacré du héros Akadèmos (à Kolonos), à qui elle doit son nom d’Académie.

L’Académie se perpétua jusqu’en 529, date de sa fermeture par Justinien,

l’empereur de Byzance. Il n’en subsiste que quelques ruines aujourd’hui.

Le monument de Lysicrate, situé à la rue Tripodon (des Trépieds), est le seul

monument chorégique encore debout de tous ceux qui bordaient cette voie (et qui

lui ont valu ce nom) reliant le théâtre de Dionysos à l’Agora. L’édifice, connu

également sous le nom de “ lanterne de Diogène ” a été élevé en 334 av.J.-C.

La Stoa d’Attale qui se trouve à l’est de l’ancienne Agora était une luxueuse et

magnifique colonnade, construite par Attale II, roi de Pergame au IIe siècle av. J.-C.

Elle était composée de deux étages à colonnades ioniques, à l’exception des

colonnes extérieures du rez-de-chaussée qui étaient doriques. Elle avait un caractère

commercial et regroupait une série de magasins. Reconstruite en 1956 par l’École

américaine, elle sert aujourd’hui de musée archéologique.

165


Le 17 avril 2003, s’est tenue à la Stoa d’Attale la réunion des Présidents des 25 pays

membres de l’Europe Unie au cours de laquelle a été votée l’adhésion officielle de 10

nouveaux pays.

L’Agora romaine, située au Nord de l’Acropole et à l’Est de l’ancienne Agora, était

utilisée à l’époque romaine pour l’activité commerciale de la Cité. Elle était formée

d’un large quadrilatère, entouré d’un péristyle de cent colonnes ioniennes. Sa

construction date du 1er siècle av. J.-C.

La bibliothèque d’Hadrien, comme Pausanias la décrit avec admiration, était un

vaste quadrilatère (122 x 82 m), entouré d’un péristyle de cent colonnes. Elle est

une des œuvres les plus importantes du programme d’embellissement d’Athènes

entrepris au IIe siècle.

Le quartier des Aerides, qui surplombe les vieilles maisons de Plaka, se trouve à

proximité de l’Agora romaine et au-dessus de la place de Monastiraki. Il doit son

nom à la Tour des Vents appelée également Holologio (horloge) d’Andronicos

Kyrrhestès, le Syrien, qui l’offrit, au 1er siècle av. J.-C., aux marchands athéniens.

Chaque face de cette tour, orientée vers chacun des points cardinaux, s’orne d’une

figure sculptée symbolisant le vent correspondant et d’un cadran solaire au sommet.

Cet édifice complexe possédait un mécanisme permettant de régler l’écoulement de

l’eau dans la tour, indiquant ainsi les heures.

La Porte ou l’Arc d’Hadrien : les Athéniens - qui l’adoraient comme un dieu parce

qu’il fit beaucoup de travaux dans leur ville, dont les plus importants sont la

Bibliothèque d’Hadrien, l’Aqueduc d’Adrien et le Temple de Zeus Olympien - ont

166


érigé en l’honneur d’Hadrien un arc de triomphe pour l’accueillir lors de

l’inauguration du Temple de Zeus Olympien.

Le temple de Zeus Olympien a été l’un des plus grands temples de l’Antiquité.

Aujourd’hui, il est connu sous le nom des “colonnes de Zeus Olympien”. Sa

construction a commencé à l’époque du tyran Pisistrate, en 530 av. J.-C. et a été

achevée 700 après, en 132 av. J.-C, grâce à l’empereur Hadrien. L’édifice aux 104

colonnes corinthiennes était un quadrilatère de 107,75 m de long sur 41,1 m de

large. Imposant et majestueux à l’époque, il ne conserve aujourd’hui que 15

colonnes intactes.

Le monument funéraire de Philopappos est situé au S.-O. de l’Acropole, au sommet

de la colline des Muses, appelée également colline de Philopappos. Il a été construit

en 114 - 116 ap. J.-C., en l’honneur du romain Gaϊus Andiochos Philopappos. Le

monument, composé d’une stèle géante, contenait la dépouille de ce prince

d’origine syrienne, consul romain, citoyen et bienfaiteur de la ville d’Athènes. Son

étonnante façade concave, haute de 10 m, protégeait une chambre funéraire

contenant le sarcophage. L’été, le site accueille en soirée le spectacle « Son et

Lumière ».

L’Odéon d’Hérode Atticus, situé au versant sud de l’Acropole à l’extrémité ouest du

portique d’Eumène, a été construit par le riche administrateur romain Hérode

Atticus pour honorer la mémoire de son épouse Rigilis, morte en l’an 160 ap.J.-C.

C’était un édifice couvert où l’on présentait et présente encore des manifestations

artistiques. La beauté du cadre, la vue impressionnante d’en haut et l’acoustique

excellente ne font qu’ajouter au plaisir d’assister à une représentation dans l’Odéon

d’Hérode Atticus.

167


L’Académie (1859-1887) : son constructeur est Theofil Hansen, le frère cadet de

Christian Hansen. C’est une réplique en marbre du Parlement de Vienne. Elle est

précédée de deux hautes colonnes portant les statues d’Apollon et d’Athéna,

œuvres de Leonidas Drossis tandis que Socrate et Platon, assis à l’avant de l’édifice

sont les œuvres du sculpteur italien Pikareli.

L’Université (1839-1864) : avec sa gracieuse fontaine et son escalier circulaire, est

l’oeuvre de l’aîné des frères Hansen, de l’architecte Hans Christian. Derrière les

colonnes du porche se trouvent des fresques colorées représentant des thèmes

classiques.

La Bibliothèque nationale (1877-1902) avec ses colonnes doriques est une œuvre de

Theofil Hansen. Elle abrite des livres dans toutes les langues.

Le Parlement, qui domine la plus grande place d’Athènes, la place Syndagma ou

“place de la Constitution“ est un vaste édifice jaune, construit initialement pour

servir de demeure au roi Othon. Son architecte, Goertner, a préparé les plans avec

respect de l’héritage archéologique d’Athènes. La première pierre du Palais royal a

été posée le 25 janvier/6 février 1836. Il fut transmis au Parlement ou Vouli en 1935.

Maintenant, l’ancien Palais royal abrite l’Assemblée Nationale, les bureaux du

Président de l’Assemblée et de ses vice-Présidents, les salles des Partis, le bureau du

Premier Ministre et d’autres services de l’Assemblée. Le bâtiment du Parlement

décore la ville d’Athènes et constitue un monument très important de l’histoire de

notre pays.

168


Devant le Parlement se trouve la tombe du Soldat inconnu, œuvre des artistes K.

Demetriadis et Roc. De chaque côté du monument, on peut lire les deux sentences

qui y sont gravées, tirées de l’oraison funèbre de Periclès : “Un lit vide est préparé

pour les humbles” et “Des hommes illustres ont pour tombeau la terre entière ”. Des

soldats d’élite ou evzones, littéralement “soldats à la belle ceinture” montent la

garde devant le tombeau. Cette garde d’honneur est relevée toutes les heures.

Le Musée Archéologique National d’Athènes est le plus important musée

archéologique de Grèce et l’un des plus riches musées du monde dans le domaine de

l’art antique. Dans ses collections figurent toutes les civilisations qui se sont

épanouies en Grèce depuis l’ère préhistorique jusqu’à la fin de la domination

romaine. La construction du musée a débuté en 1866 et s’est achevée en 1889. Le

bâtiment a été érigé sur un terrain offert en cadeau par Hélène Tossitsa et a été

financé par Demetrios et Nicolaos Vernardakis, la Société Archéologique et l’ État

Grec.

Le Musée d’art cycladique a été créé en 1986 par la fondation Nicolas P. Goulandris.

Il se consacre à la civilisation égéenne, notamment celle des Cyclades préhistoriques.

Le visiteur peut y voir 350 objets en terre cuite, marbre ou métal. Les idoles à figure

humaine, petites ou grandes, sont de simples forme, à la ligne pure et au style

sévère. Elles constituent un phénomène rare, sinon unique, dans l’art préhistorique.

169


Le quartier de Plaka, le plus ancien de la capitale, a toujours été le cœur d’Athènes.

Divisé en trois secteurs, Anafiotika, Ano Plaka (le haut de Plaka) et Kato Plaka (le bas

de Plaka), il est une entité distincte, grecque à 100 %.

Anafiotika, le point culminant de Plaka qui se trouve au versant nord-est de

l’Acropole est un village authentique de XIXe siècle aux maisons blanches et aux

ruelles sinueuses. Le quartier est construit par les habitants de l’île d’Anafi

(Cyclades), venus se réfugier à Athènes au début de la guerre d’Indépendance.

La place Monastiraki est une petite place circulaire où débouchent sept rues

commerçantes très animées. Son nom provient du « petit monastère » de la

Pandanassa, ou église de la Dormition de la Vierge. Le suffixe aki étant une forme

diminutive. La place Monastiraki, coeur de l’ancien quartier turc, s’étendait, à

l’époque ottomane, jusqu’au marché romain et garde encore aujourd’hui son ancien

caractère. Dans ce dédale serré de ruelles, le marché aux puces occupe tout l’espace

délimité entre les rues Adrianou et Ermou. On peut y trouver des bijoux et des

tuniques authentiques, ainsi que des vêtements, des chaussures et des accessoires à

la mode.

Le Jardin national, œuvre de la reine Amalia, a été créé en 1833, près du Palais royal,

sous le nom “ Jardin Royal ”. C’est le français Bareaud qui a été invité à en dessiner

les plans. La manière dont il a réparti les milliers de plantes et d’arbres, donne à ce

jardin une vue paysagère “à la française“. En 1862-1863, le roi Georges Ier y a créé

un petit zoo qu’on visite encore aujourd’hui. De nos jours, le jardin est une oasis de

verdure et de fraîcheur.

170


Le lac avec les canes

Un passage caractéristique. L’entrée et le cadran solaire.

171


Vocabulaire : Les coins lumineux d'Athènes

(suite)

rocher …m

surélever

légende …f

dieu – déesse

survoler

croiser

colère f

boîte f

prédire

garder

lâcher

précisément

faire partie de

chaîne du Pentélique f

être couronnée par

byzantin (e)

quelques centaines de mètres

accueillir des manifestations

occasionnellement

en l’honneur de

les fêtes dionysiaques

célébrer

orgueil m

emblème…m

le point culminant …m

forteresse…f

fortification…f

dédier à

supposer

soutenir

faisant office de colonnes

conserver

moulage m

172

βράχος

υψώνω

λεζάντα, μύθος

θεός, θεά

πετάω

συναντώ

θυμός

κουτί

προβλέπω

φυλάσσω

αφήνω

ακριβώς

είμαι μέρος

οροσειρά της Πεντέλης

στην κορυφή του

βυζαντινός

μερικές εκατοντάδες μέτρα

φιλοξενώ εκδηλώσεις

περιστασιακά

προς τιμήν

διονυσιακές γιορτές

γιορτάζω

καμάρι, περηφάνια

έμβλημα

το πιο υψηλό σημείο

φρούριο

οχύρωση

αφιερώνω

υποθέτω

στηρίζω, συγκρατώ

που έχουν τοποθετηθεί στη

θέση κιόνων

φυλάσσω

ομοίωμα


utilisation f

tenir une réunion

l’Assemblée du Peuple

prononcer un discours

la tribune des orateurs

l’Aéropage

fonctionner

tribunal m

limiter

le jugement de meurtres

l’accusé

l’accusateur

la pierre de l’Outragé

la pierre du Ressentiment

respectivement

frise f

figurer

exploit m

il est blotti

flanc m

généreusement

Moyen Âge m

siège m

piller

bloc de marbre m

piller un siège pour son bloc de marbre

consacrer

incontesté

bois sacré m

perpétuer

subsister

ruine f

border

lanterne f

l’édifice a été élevé

colonnade f

rez-de-chaussée m

173

χρήση

κάνω συγκέντρωση

η Εκκλησία του Δήμου

εκφωνώ λόγο

το βήμα των ομιλητών

ο Άρειος Πάγος

λειτουργώ

δικαστήριο

περιορίζω

η εκδίκαση των φόνων

ο κατηγορούμενος

ο κατήγορος

η λίθος της Ύβρεως

η λίθος της Αναιδείας

αντίστοιχα

διάζωμα

απεικονίζω

κατόρθωμα

μοιάζει να είναι

φωλιασμένος

πλαγιά

γενναιόδωρα

Μεσαίωνας

κάθισμα

λεηλατώ

τεμάχιο μαρμάρου

ξηλώνω ένα κάθισμα για το

μάρμαρό του

αφιερώνω

αδιαμφισβήτητος

ιερό δάσος

λειτουργώ αδιάκοπα

σώζομαι

ερείπιο

στολίζω έναν δρόμο

φανάρι

το οικοδόμημα αναγέρθηκε

περιστύλιο

ισόγειο


commercial (e)

adhésion f

quadrilatère m

entourer

péristyle m

programme d’embellissement m

entreprendre

surplomber

à proximité de

marchand m

orienter vers

des points cardinaux mpl

une figure sculptée

cadran solaire m

sommet m

l’écoulement de l’eau

indiquer l’heure

aqueduc m

inauguration f

achever

imposant

majestueux

conserver

intact

stèle f

géant

dépouille f

consul m

citoyen

étonnant

façade concave

chambre funéraire f

Son et Lumière

à l’extrémité f

administrateur m

honorer la mémoire

d’en haut

ne font qu’ajouter au plaisir

174

εμπορικός

ένταξη

τετράπλευρο

περιστοιχίζω

περιστύλιο

πρόγραμμα εξωραϊσμού

επιχειρώ, αναλαμβάνω να

κάνω

βρίσκομαι πάνω από

σε κοντινή απόσταση

έμπορας

προσανατολισμένο σε

τα σημεία του ορίζοντα

ανάγλυφη φιγούρα

ηλιακή πλάκα

κορυφή

η ροή του νερού

δείχνω την ώρα

υδραγωγείο

εγκαίνια

ολοκληρώνω

επιβλητικός

μεγαλοπρεπής

διατηρώ

ανέπαφος

στήλη

γιγάντιος

λείψανο

ύπατος

πολίτης

εκπληκτικός

κοίλη πρόσοψη

νεκρικό δωμάτιο

Ήχος κα Φως

στο άκρο

διοικητής

τιμώ τη μνήμη

από ψηλά

συμβάλλω στην


représentation f

odéon m

le frère cadet

réplique f

être précédé de

assis (e)

à l’avant de l’édifice

escalier circulaire m

constitution f

servir de demeure

héritage m

la première pierre a été posée

τοποθετήθηκε royal (e)

Parlement m

Assemblée Nationale f

parti politique m

Premier Ministre m

décorer

graver

sentence tirée de l’oraison funèbre f

humble

illustre

soldat d’élite m

ceinture f

monter la garde

la garde d’honneur f

relever la garde

domaine m

les civilisations qui se sont épanouies

l’ère préhistorique f

domination f

ériger

terrain offert en cadeau m

financer

civilisation égéenne f

notamment

il est une entité distincte f

175

ευχαρίστηση

παράσταση

ωδείο

ο νεότερος αδελφός

αντίγραφο

υπάρχω στην πρόσοψη

καθιστός

μπροστά στο κτίριο

κυκλική σκάλα

σύνταγμα

εξυπηρετώ τη διαμονή

κληρονομιά

ο θεμέλιος λίθος

βασιλικός

η Βουλή

Εθνικό Κοινοβούλιο

πολιτικό κόμμα

Πρωθυπουργός

κοσμώ

χαράζω

φράση από τον επιτάφιο

ταπεινός, αφανής

επιφανής

τσολιάς, εύζωνας

ζώνη

κάνω βάρδια

τιμητική φρούρηση

αλλάζω βάρδια

τομέας

οι πολιτισμοί που άνθισαν

προϊστορική εποχή

κυριαρχία

αναγείρω

οικόπεδο που δώρισε

χρηματοδοτώ

πολιτισμός του Αιγαίου

ειδικότερα

αποτελεί μια ξεχωριστή

περιοχή


le point culminant m

ruelle sinueuse f

se réfugier

place circulaire f

déboucher

rue animée f

forme diminutive f

la Dormition de la Vierge

suffixe m

le marché aux puces m

occuper tout l’espace délimité

tunique f

répartir les plantes

plante f

vue paysagère “à la française“

de nos jours

verdure f

fraîcheur f

το πιο υψηλό σημείο

ελικοειδές δρομάκι

καταφεύγω

κυκλική πλατεία

καταλήγω

πολυσύχναστος δρόμος

υποκοριστικό

η Κοίμηση της Θεοτόκου

κατάληξη

παλιατζίδικα

καταλαμβάνω όλο τον

χώρο

χιτώνας

κατανέμω τα φυτά

φυτό

όψη γαλλικού τοπίου

στις μέρες μας

πρασινάδα

δροσιά

Exercice écrit :

Vous écrivez un texte construit sur ce sujet : Vous êtes un groupe d’amis qui

donnent au public des renseignements concernant la visite d’Athènes.

176


Unité 24 - 25

Répondez aux

questions.

1. De quelle couleur était les deux oiseaux qui prédirent que les

illes de Cécrops ouvriraient la boîte

a) noire b) verte c) bleue

2. Qu’est-ce qu’il y a dans la chaîne du Pentélique ?

a) l’église Haghios Georgios b) un cinéma c) l’église Haghios

Georgios et quelques cafés

177


3. Qu’est-ce qu’il y a à une centaine de mètres au N.E. du

Lycabette ?

a) le cinéma du Lycabette b) le théâtre du Lycabette c) la place

du Lycabette

II. Cochez la bonne réponse

1. Quelle déesse a lâché le rocher du Lycabette ?

a. Athéna

b. Aphrodite

c. Héra

2. Pourquoi a-t-elle lâché ce rocher ?

a. de surprise

b. de colère

c. de fatigue

3. L’église sur la colline du Lycabette s’appelle :

a. Haghios Georgios

b. Haghios Nikolaos

c. Haghios Ioannis

4. Le théâtre du Lycabette est blotti :

a. au N.O.

b. au S.O.

c. au N.E.

178


III.Faites correspondre :

1. Lycabette a. la boîte

2. Athéna b. église byzantine

3. théâtre du Lycabette c. noirs

4. Haghios Georgios d. déesse

5. filles de Cécrops e. N.E. de la colline

6. oiseaux f. colline d’Attique

L’ACROPOLE

I. Choisissez la bonne réponse :

1. L’Acropole, orgueil et emblème international de :

a. la France

b. la Grèce

c. l’Italie

2. Le Parthénon est un des plus célèbres ... de l’Acropole.

a. temples

b. fortifications

c. forteresses

3. À quelle déesse les trois temples de l’Acropole sont-ils dédiés ?

a. Aphrodite

b. Athéna

179


c. Héra

4. Le sculpteur du Parthénon était :

a. Ictinos

b. Callicratès

c. Phidias

5. Le temple est d’ordre :

a. dorique

b. ionique

c. corinthien

6. On suppose que l’architecte de l’Érechthéion est :

a. Ictinos

b. Mnésiclès

c. Hérode Atticus

7. Seule une des Caryatides est conservée au :

a. Louvre

b. British Museum

c. musée de l’Acropole

8. Le temple d’Athéna Niké a été achevé :

a. en 448 av. J.-C.

b. en 490 av. J.-C.

c. en 480 av. J.-C.

II. Trouvez la phrase correcte :

1. Il n’y a plus de Caryatides à l’Acropole.

2. Les Caryatides originales se trouvent à l’Acropole et leurs moulages sont

conservés au musée de l’Acropole.

3. Les Cariatides de l’Érechthéion sont conservées au musée de l’Acropole et ont été

remplacées par des moulages.

III. Complétez les phrases :

1. Le temple d’Athéna Niké a été construit en ... av. J.-C.

2. Le Parthénon est un ... de l’architecture grecque.

3. ..., ... et ... sont les trois temples de l’Acropole.

180


I .Complétez :

a. L’Aréopage est situé au N.O. de l’...

b. C’est une colline ...

c. Au Ve siècle sa fonction fut limitée ...

d. Les sièges de l’accusé et de l’accusateur étaient connus aussi sous le nom, ... et ...

II. Choisissez :

La colline de la Pnyx est située :

1. entre la colline des Nymphes et celle des Muses

2. rue Tripodon

L’utilisation de la colline de la Pnyx a commencé :

1. à l’époque moderne

2. à l’époque classique

181


Là se tenaient :

1. les fonctions administratives

2. les réunions de l’Assemblée du Peuple.

L’ANCIENNE AGORA, LE THÉSÉION ET LA STOA D’ATTALE

I. Choisissez la bonne réponse :

1. Combien d’étages a la Stoa d’Attale ?

a. deux

b. trois

c. quatre

2. Quand s’est tenue à la Stoa d’Attale la réunion des 27 pays membres de l’E.U. ?

a. le 15 avril 2003

b. le 17 avril 2003

c. le 20 avril 2003

2. Où se trouve la Stoa d’Attale ?

182


a. à l’est de l’ancienne Agora

b. à l’ouest de l’ancienne Agora

3. De quand date l’ancienne Agora ?

a. du 4e siècle av. J.-C.

b. du 6e siècle av. J.-C.

c. du 7e siècle av. J.-C.

4. Qu’est-ce que le Théséion ?

a. un temple ancien

b. une stoa

c. un autel

5. À qui a-t-il été dédié ?

a. à Thésée

b. à Héphaϊstos

c. à tous les deux

LE MONUMENT DE LYSICRATE

1. Le monument de Lysicrate est :

a. le seul monument cholérique survivant de la rue Tripodon

b. le seul monument survivant de l’Athènes antique

c. le seul monument de l’Athènes byzantine

2. Quel est l’autre nom du monument de Lysicrate :

a. “Le tonneau de Diogène”

b. “L’édifice de Diogène”

c. “Lanterne de Diogène”

183


I.Cochez la bonne réponse

1. Quand est-ce que Platon a fondé son Académie ?

a. en 375 av. J.-C.

b. en 380 av. J.-C.

c. en 387 av. J.-C.

2. À qui l’Académie doit son nom :

a. à Platon

b. à Académos

c. aux citoyens d’Athènes

3. L’Académie exista jusqu’en :

a. 529 av. J-.C.

b. 3 87 av. J.-C.

c. 529 ap. J-.C.

4. Aujourd’hui il en reste :

184


a. la plus grande partie

b. quelques ruines

c. rien

III. Faites correspondre

1. Platon a. empereur de Byzance

2. bois b. capitale de la philosophie

3. Akadémos c. sacré

4. Justinien d. philosophe du 4 e siècle

5. Athènes e. héros

6. Académie f. établissement d’enseignement de la

philosophie

L’AGORA ROMAINE, LA BIBLIOTHÈQUE D’HADRIEN ET

I. Choisissez la bonne réponse :

LE QUARTIER DES AÉRIDES

1. L’Agora romaine était utilisée à l’époque :

a. ancienne

b. romaine

c. byzantine

2. Elle était entourée d’un péristyle de cent colonnes

a. doriennes

b. corinthiennes

c. ioniennes

185


3. Sa construction date du :

a. Ier siècle

b. Ier siècle av. J.-C.

c. IIe siècle

4. La bibliothèque d’Hadrien était entourée d’un péristyle de …colonnes :

a.deux cent

b. cent

c. cinquante

5. Le quartier des Aérides est appelé également :

a. Holologio d’Andronicos Kyrhestès

b.Tour d’Andronicos Kyrhestès

c. Quartier des marchands anthéniens

6. Cet édifice complexe possédait un mécanisme permettant de :

a. de régler l’écoulement de l’eau dans la tour

b. faire des calculs économiques pour les marchands

c. indiquer la direction, du vent

I. Chasse l’intrus

La Porte d’Hadrien • la bibliothèque d’Hadrien • l’aqueduc d’Adrien • le Temple

de Zeus Olympien

II. Complétez les phrases :

186


1. Le temple de Zeus est connu aussi sous le nom des ... de Zeus Olympien.

2. Sa construction a commencé à l’époque du tyran ... .

3. Les Athéniens adoraient Hadrien comme un dieu parce qu’il ... .

4. Aujourd’hui le temple de Zeus Olympien ne conserve que ... colonnes intactes.

III. Choisissez la bonne réponse :

Le temple de Zeus Olympien a été achevée grâce à :

a. Hadrien

b. Pisistrate

c. Hérode Atticus

LE STADE PANATHÉNIEN

I. Cochez la bonne réponse

1. Le stade Panathénien est blotti contre le flanc de la colline :

a. d’Ardettos

b. de la Pnyx

c. des Nymphes

2. Il a été construit en :

187


a. 303 av.-J.C.

b. 330 av.-J.C.

c. 132 av.-J.C.

3. Il a été rénové par :

a. Y. Averoff

b. Adrianos

c. Hérode Atticus

4. Il a :

a. 60.000 sièges

b. 600.000 sièges

c. 6.000 sièges

5. Les premiers Jeux Olympiques y ont été accueillis en :

a. 1895

b. 1896

c. 1890

III. Répondez aux questions.

1. Où se trouve le stade Panathénien ?

2. En quelle date le stade Panathénien a été construit ?

3. Pour quelle fête a-t-il été construit ?

4. Par qui a-t-il été rénové ?

5. Quand a-t-il trouvé sa forme actuelle ?

188


LE MONUMENT DE PHILOPAPPOS

1. Complétez :

F

U

N

E

R

: Son étonnante ... de 10m protégeait

: ... chambre funéraire.

: Le ....de la colline des Muses est

: .... colline de Philoppapos.

: Philoppapos était le consul ... d’Athènes.

A : Le monument est situé au S.O. de l’... .

I : ... a été construit en 114-116

R

E

: en l’honneur du ... Gaios Antiochos Philoppapos.

: L’... le site accueille le spectacle “Son et Lumière”.

LE MONUMENT DE PHILOPAPPOS ET L’AREOPAGE

1. Vrai ou Faux :

189


a. Le monument de Philoppapos a été construit en 151 ap. J.-C.

b. Son étonnante façade est haute de 20m.

c. L’été le site accueille le spectacle “Son et Lumière”.

2. Faites correspondre :

1. Pierre du Ressentiment a. tribunal

2. Pierre de l’Outrage b. colline de Philopappos

3. La colline des Muses c. le siège de l’accusé

4. La colline de l’Aréopage d. le siège de l’accusateur

I. Faites correspondre :

190


a. Ve siècle av. J.-C.

b. manifestations musicales

c. ancien théâtre

d. Hérode Atticus

L’Odéon d’Hérode Atticus

Le théâtre de Dionysos

e. fêtes dionysiaques

f. aux abords sud de l’Acropole

g. à l’ouest du portique Eumène

h. pour honorer la mémoire de Rigilis

i. pendant la tyrannie de Pisistrate

II. Choisissez la bonne réponse :

1. L’Odéon d’Hérode Atticus est situé à l’extrémité :

a. ouest du portique d’Eumène

b. sud du portique d’Eumène

c. nord du portique d’Eumène

2. Il a été construit pour honorer la mémoire de :

a. son frère Constantin

b. son épouse Rigilis

c. son épouse Catherine

3. L’Hérode Atticus est mort en :

a. l’an 180 ap. J.-C.

b. l’an 160 ap. J.-C.

c. l’an 170 ap. J.-C.

4. L’Odéon présente des manifestations :

a. de danses

b. de théâtre

c. de musique

191


5. Le Théâtre de Dionysos a été construit :

a. au VIe siècle av. J.-C.

b. au Ve siècle av. J.-C.

c. au IVe siècle av. J.-C.

6. Il a été construit pendant la tyrannie de

a. Hippias

b. Aristarque

c. Pisistrate

7. Ce théâtre est l’un des plus prestigieux :

a. de l’art baroque

b. de l’Antiquité

c. du Moyen Age

III. Chasse l’intrus :

1. Eschyle • Sophocle • Pisistrate • Euripide • Aristophane

L’ACROPOLE ET SES ALENTOURS

I. Faites correspondre :

a. le Parthénon 1. Situé à l’extrémité ouest du portique d’Eumène

2. est célèbre par sa tribune des Caryatides

b. Le temple d’Athéna Niké 3. La construction du temple a commencé en 490-480

av.- J.C.

4. a été dessiné par les architectes Ictinos et Callicratès

192


c. L’Erechthéion 5. C’est le plus ancien théâtre de l’Antiquité.

6. Tous les chefs-d’œuvre du répertoire classique y ont été

joués.

d. L’Odéon d’Hérode Atticus 7. Le temple est d’ordre dorique.

8. a une excellente acoustique.

e . Le Théâtre de Dionysos

9. Son architecture est inconnue, mais on suppose que c’est

Mnésiclès qui l’a conçu.

10. a été achevée en 448, selon les plans de Callicratès.

II. Chasse l’intrus :

Le Parthénon • le temple d’Athéna Niké • l’Erechthéion • l’Odéon d’Hérode Atticus

III. Complétez les phrases en employant les mots : aux abords sud, au N.O., au

S.O., en 114-116 ap. J.C., au VIIe siècle av. J.-C., au VI siècle av. J.-C.,

a. Le théâtre de Dionysos se trouve ... . de l’Acropole.

Il a été construit ... .

b. L’Aréopage se trouve ... de l’Acropole.

Il a été construit ... .

c. Le monument funéraire de Philopappos se trouve ... de l’Acropole.

Il a été construit ... .

I. Cochez la bonne réponse :

1. Les trois « temples du savoir » sont :

a. l’Académie de Platon, l’Université, l’Acropole

b. Le Parthénon, l’Erechthéion, les Caryatides

193


c. l’Académie, l’Université et la Bibliothèque nationale

2. Les trois « temples du savoir » ont été conçus par :

a. Hérode Atticus

b. les frères Hansen

c. Callicratès

3. Le constructeur de l’Académie est :

a. Theofil Hansen

b. Fidias

c. Mnésiclès

7. L’Université est l’œuvre de :

a. Theofil Hansen

b. Leonidas Drossis

c. Hans Christian Hansen

8. Les colonnes de la Bibliothèque nationale sont d’ordre :

a. dorique

b. ionique

c. corinthien

9. Les « temples du savoir » ont été construits :

a. avant l’Indépendance

b. après l’Indépendance

c. pendant l’Indépendance

10. Ils se trouvent dans la rue :

a. Panepistimiou

b. Akademias

c. Stadiou

194


II. Dites si c’est vrai ou faux.

1. L’Académie est une réplique en marbre du Parlement de Vienne

2. L’Université est l’œuvre de Theophil Hansen

3. la Bibliothèque nationale n’a pas de colonnes

4. L’Académie, l’Université et l’Académie de Platon sont

les « trois temples du savoir »

5. Les statues de Socrates et de Platon devant l’Académie sont des œuvres

de Leonidas Drossis

III.Trouvez les mots

1. A _ _ _ _ _ _

2. C _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

3. A _ _ _ _ _

4. D _ _ _ _ _ _ _

5. E _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

6. M _ _ _ _ _

7. I _ _ _ _ _ _

8. E _ _ _ _ _ _ _

1. Portent des statues d’… et d’Athéna.

2. Son … est Theofil Hansen.

3. Donne un … particulier à la rue.

4. Avec ses colonnes … est une œuvre de Theofil Hansen.

5. Rue … Vénizélou ou Panepistimiou.

6. Les statues sont en … .

7. … et Calicrates sont les architectes de l’Acropoles.

195


8. L’ … des trois « temples du savoir » est formé par l’Académie, l’Université et la

Bibliothèque nationale.

Réponses :

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

Choisissez la bonne réponse :

1. Le Parlement se trouve sur la place :

a. Omonia

b. Syndagma

c. Klafthmonos

2. Son architecte est :

a. Othon

b. Goertner

c. Roc

3. L’ancien Palais royal a été transmis au Parlement en :

a. 1821

196


b. 1836

c. 1935

4. La tombe du soldat inconnu est une oeuvre :

a. d’un architecte inconnu

b. de K. Demetriadis

c. des artistes K. Demetriadis et Roc.

5. La garde devant le tombeau est relevée :

a. le matin

b. le soir

c. toutes les heures

I. Choisissez la bonne réponse :

1. Le quartier de Plaka est le plus ancien quartier :

a. de Grèce

b. d’Athènes

2. Il est divisé en :

a. deux secteurs

b. trois secteurs

3. Anafiotika est :

a. une île cycladique

b. un quartier de Plaka

Ι. Choisissez la bonne réponse :

197


1. La place Monastiraki est :

a. une petite place circulaire

b. une grande place circulaire

c. une petite place carrée

2. Le nom de la place provient du « petit monastère » de la

a. Pandenassa

b. Pandanasse

c. Pandanassa

3. Combien de rues débouchent à la place Monastiraki :

a. cinq

b. sept

c. dix

4. La place Monastiraki est le cœur de l’ancien quartier :

a. grec

b. romain

c. turc

5. Le marché aux puces se trouve :

a. entre les rues Adrianou et Ermou

b. dans la rue Panepistimiou

c. sur le boulevard Kifissias

6. Sur la place Monastiraki on peut trouver :

a. seulement des vêtements

b. des bijoux, des vêtements et des chaussures

c. des meubles

198


=

199


Unité 26

GRILLES ET MOTS CROISÉS

Remplissez la grille :

1. avec l’Acropole, l’Aréopage et l’Odéon d’Hérode Atticus :

1

2

3

4

5

6

7

8

1. La déesse d’Athènes à l’Antiquité.

2. Elles s’appellent aussi Korês.

3. Le siège de l’accusateur à l’Aréropage.

4. Il a été construit par Hérode Atticus.

5. Le sculpteur du Parthénon.

6. Le siège de l’accusateur à l’Aréropage.

7. “Son et ... ”, un spectacle de l’Acropole.

8. Un des spectacles qui est dédié à Athéna.

200


2. avec les monuments d’Athènes :

1.

M

2. O

3. N

4. A

5. S

6. T

7. I

8. R

9. A

1O. K

11. I

1. L’architecte d’Erechteion.

2. … d’Hérode Atticus.

3. Le temple d’Athéna … .

201


4. La stoa d’… .

5. … Panathénien.

6. L’église Haghii … .

7. La tombe du soldat … .

8. L’Agora … .

9. Le rocher d’… .

10. Architecte du Parthénon.

202


I. avec le Musée Archéologique National et le Musée d’art cycladique

1 Α

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

1. Le Musée Archéologique National d’ … est le plus important musée

archéologique de 2. ... .

3. La ... du musée a débuté en 1866.

203


4. “Le joueur de ... ” de Kéros.

5. Amphore funéraire ... .

6. Le ... de Sounion.

7. Dans ses collections figurent toutes les ... qui se sont épanouies en Grèce

depuis l’ère préhistorique jusqu’à la fin de la domination 8. … .

9. Masque funéraire en or connu sous le nom de “... ”.

10. Il est un des plus ... musées du monde dans le domaine de 11. l’art …

12. Un … a été découvert dans la tombe V.

13. Les civilisations qui se sont épanouies en Grèce de l’ère … .

II. avec l’Agora romaine, les Aérides et la Bibliothèque d’Hadrien

10

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Horizontalement

1. La colline où se tenaient les réunions de l’Assemblée du Peuple.

2. La rue où est situé le monument de Lysicrate.

3. Le point culminant de Plaka.

204


Verticalement

1. Un des trois secteurs du quartier de Plaka.

2. Monument de Lysicrate ou “Lanterne de ... “

3. Le plus ancien quartier de la capitale de Grèce.

Pour vous aider :

Les carrés marqués ont les lettres qui constituent le nom du centre politique et administratif

de la cité où se trouvaient rassemblées les activités sociales, commerciales et religieuses.

___ ___ ___ ___ ___

1 2 3 4 5

IV. avec les monuments de l’Athènes antique

M _ _ _ _ _ _ _ _

_ O _ _ _ _

_ _ _ N _ _ _ _ _ _

_ A _ _ _ _

S _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ T _ _ _ _

I _ _ _ _

_ R_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ A_ _ _ _

K_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ I _ _ _ _ _

1. L’église saint Eleufthère s’ appelle encore «la petite. . . ».

2. La garde devant le tombeau du . . . inconnu est relevée toutes les heures.

3. On peut voir l’église . . . au beau milieu de la rue Ermou.

4. Le Jardin national est situé près du . . . royal.

205


5. Le Parlement se trouve sur la place . . . .

6. Zappeion est un palais des . . . .

7. Le « Joueur de harpe » qui se trouve au Musée Archéologique National est un . . . de

marbre.

8. Le Musée d’art cycladique est consacré à la civilisation égéenne, notamment celles des

Cyclades.

9. Les trois « temples du . . . » sont l’Académie, l’Université et la Bibliothèque Nationale.

10. L’église Haghii Théodori se trouve derrière la Place … .

11. . . . est un quartier de Plaka.

12. Le nom de la place … provient du petit monastère de la Pandanassa.

Répondez aux questions et ajustez le Parthénon. Chaque pièce correspond à

une différente pièce du temple.

1. Quelle est l’église sur la colline du Lycabette ?

2. Où se trouve la Bibliothèque nationale ?

3. Qui est l’architecte de la Bibliothèque nationale ?

4. Duquel sculpteur sont les statues de Socrate et de Platon situées devant l’Académie ?

5. Qui est l’architecte de l’Université ?

206


Unité 27

La Grèce n’est pas seulement Athènes

On dit souvent que « la Grèce n’est pas seulement Athènes ». Même si la capitale et

les îles constituent les pôles d’attraction pour les visiteurs, il y a une autre Grèce que

les guides touristiques et les agences de voyage oublient quelquefois de mentionner,

mais qui vaut vraiment la peine que vous découvriez dans votre prochain voyage. Il y

a ceux qui considèrent cette « autre Grèce inconnue » comme une destination à ne

pas manquer et avec raison! C’est la Grèce rurale, une campagne parsemée

d’anémones et de marguerites, avec de petits villages qui semblent inhabités, des

sentiers montagneux parfois enneigés, des forêts de sapins, des lacs idylliques et des

fleuves tumultueux ou calmes qui surprennent le voyageur par leur beauté

impressionnante. La campagne grecque est la terre de nos ancêtres, lieu de

provenance de la majorité des populations urbaines, qui continuent à conserver les

traditions. Elle offre des produits miraculeux dont la qualité est appréciée partout

dans le monde.

C’est cet aspect de notre pays que nous vous invitons à découvrir à travers les

activités suivantes !

207


Vocabulaire

même si

pôle d’attraction m

mentionner

il vaut la peine

rural (e)

parsemer

parsemée de

une campagne rurale parsemée d’anémones

sembler

inhabité

sentier montagneux m

parfois

enneigé

forêt f

sapin m

des lacs idylliques mpl

fleuve m

ancêtres mpl

lieu de provenance m

majorité f

population urbaine f

miraculeux

apprécier

partout

aspect m

ακόμη κι αν

πόλος έξης

αναφέρω

αξίζει τον κόπο

αγροτικός

διασπείρω

διάσπαρτος με

αγροτική ύπαιθρος (γεμάτη)-με

ανεμώνες

φαίνομαι

ακατοίκητος

ορεινό μονοπάτι

μερικές φορές, καμιά φορά

χιονισμένος

δάσος

έλατο

ειδυλλιακές λίμνες

ποταμός

πρόγονοι

τόπος προέλευσης

πλειοψηφία

αστικός πληθυσμός

θαυματουργός

εκτιμώ

παντού

όψη

208


Grammaire

Le plus-que-parfait

Formation du Plus-que-parfait : auxiliaire avoir ou être à l’Imparfait + Participe

passé du verbe

Exemple : j’avais voyagé, j’étais allé(e)

J'avais déjeuné J'étais venu Je m'étais promené (e)

Tu avais déjeuné Tu étais venu Tu t'étais promené (e)

Il avait déjeuné Il était venu Il s'était promené

Elle avait déjeuné Elle était venue Elle s'était promenée

Nous avions déjeuné Nous étions venus Nous nous étions promenés (ées)

Vous aviez déjeuné Vous étiez venus Vous vous étiez promenés (ées)

Ils avaient déjeuné Ils étaient venus Ils s'étaient promenés

Elles avaient déjeuné Elles étaient venues Elles s'étaient promenées

Exercice 1. Mettez les verbes entre parenthèses à l’imparfait.

Quand ma grand-mère (venir) …………… ……………. nous rendre visite à Athènes, elle

(ne pas cesser)………………………… de me parler de sa région natale. Je me souviens

avec quelle joie j' (attendre)………………….. qu'elle finisse ses tâches quotidiennes pour

me raconter les histoires de son enfance. Le village de mamie (se trouver)………………..

très loin de chez nous et mon père une fois qu'il en (partir)……………………, (n'y jamais

retourner)……………………….. . Heureusement, c' (être) ………………. mamie qui

(venir) ………………. de temps en temps mais ces visites, au fil des années, (devenir)

…………………… de plus en plus rares. Vous voyez, mamie (détester) ……………………. la

capitale. Et les avions. Et le voyage en train de l'autre bout de la Grèce du Nord

(durer)……………………. longtemps pour une femme de 80 ans.

Exercice 2. Mettez les verbes entre parenthèses au plus-que-parfait

a. J’ (apprendre) ……………… ……………… ma leçon d’hier.

b. Je (partir) ……………. …………….. de chez moi en courant.

c. Vous (sortir)………………. …………….. sans ma permission.

d. Ils (partir) ………………. …………….. par là.

e. Tu (avoir) …………….. ……….. un beau portable par ton père.

f. Nous (chanter) ……………. ……………. de retour.

g. Elle (sortir) ……………. ……………… de la chambre effondrée

209


Exercice 3. Mettez les verbes entre parenthèses à l'imparfait ou au plus-que-parfait

et à la forme qui convient. Attention aux accords des participes passés!

A. Bien sûr ! Un ami qui a fait cette expérience m'a dit que quand il (être) ………………..

petit il (refuser) …………………..de monter sur cet animal sympathique, de peur de le

fatiguer !

B. Parce qu'avant le dîner, la femme du propriétaire de la maison m'(offrir)

……………… une grande cuillère de son gâteau, à la bergamote confite, auquel je n'ai

pas pu résister ! Dans la même maison traditionnelle où nos amis (loger)……………..

……………….l'été dernier.

C. Parce que quand j'ai ouvert ma valise j'ai constaté que je les (oublier) ………………….

………………… à Nauplie. Et je préfère mes nouvelles sandales !

D. Nous voilà dans la boutique du Musée de l'Acropole qu'une amie grecque nous

(recommander) ………………… …………………… pour éviter les objets kitsch des magasins

trop touristiques.

Exercice 4. Mettez les verbes entre parenthèses au plus-que-parfait et à la forme

qui convient. Attention aux accords des participes passés !

1. Vous nous (commander) ……………….... ……………….. ce tissu il y a un mois; nous

l’avons enfin reçu.

2. Avec Paul, nous (arriver) ………………. ………………… à l'heure.

3. Sa mère (apprendre) ……………. ………………le français dans sa jeunesse et elle le

parlait encore très bien.

4. Nous (avoir)………….... ………. de la peine à retrouver notre chemin.

5. Les pommes (tomber)………………… ………………….. dans l'herbe.

6. Le chien et le chat (se battre) dans la cour.

7. Les lièvres (se cacher)…………….. …………….. dans les betteraves.

8. Les blanchisseuses (laver)………………… ………………. le linge à la rivière.

210


Unité 28

Héraklion : ma ville natale

la loggia

la forteresse de Koules

la fontaine aux lions

la cathédrale St Minos

le palais minoen de Cnossos

211


Je suis née à Héraklion. Ma ville natale est une ville portuaire considérée l’un des

berceaux de la civilisation européenne. C’est la capitale de la plus grande île de

Grèce, la Crète, qui est la cinquième plus grande île en Méditerranée.

Comme toute capitale, Héraklion est une ville où l’activité économique et touristique

est intense. Elle est entourée des remparts vénitiens où c’est très agréable de se

balader et le panorama y est splendide par endroit.

Le fort vénitien de Héraklion appelé aussi Koules, est une belle forteresse bien

rénovée et bordée de tavernes de poissons, de cafés, de nombreux bars et

restaurants où on peut manger de bons plats crétois. Je suis fière qu’on considère la

cuisine crétoise l’une des meilleure du monde. La partie supérieure de la forteresse

offre une jolie vue sur la mer et le port. De la période vénitienne date aussi la Loggia,

autrefois centre de la noblesse qui s’y réunissait pour se détendre. Il s’agit

aujourd’hui de l’Hôtel de la Ville. À proximité se trouve la belle Fontaine Morosini,

datant aussi de l’époque vénitienne. Localement elle est connue sous le nom de

« Fontaine aux lions » car les jets d’eau sont crachés par quatre lions. Elle est

décorée de nymphes, de dauphins et d’autres éléments mythologiques. C’est le

point de rendez-vous le plus habituel des habitants de la ville. Tout près de là se

trouve la cathédrale Saint-Tite, patron de l’île tandis que le patron de la ville est la

cathédrale Saint-Minas (Agios Minas).

Un intérêt pour moi qui aime la peinture représente la basilique Saint-Marc (Agios

Markos) dédiée à son patron Saint-Marc, protecteur des vénitiens (προστάτης των

Βενετών). Aujourd’hui la basilique sert de Galerie d’art municipale. Personnellement,

j’aime beaucoup la Place Kornarou (Platia Kornarou) On peut y admirer la belle

statue des héros Érotocritos et Aretoussa du poème épique de Vincenzos Kornaros.

L’année dernière, mon école de danse a donné une présentation de son œuvre

« Érotokritos » à laquelle j’ai pris part moi aussi.

Incontestablement un grand intérêt de la ville représente la tombe de notre le plus

grand écrivain Nikos Kazantzakis qui se trouve sur le Bastion Martinengo. La tombe

qui est très simple porte une inscription écrite de la propre main de l’écrivain : « Je

n’espère rien, je n’ai peur de rien, je suis libre». L’emplacement offre aussi une très

belle vue sur la ville.

Enfin, je conseille fortement aux visiteurs de ma ville de prendre le temps de

visiter « Le musée Archéologique » qui abrite la plus importante collection au monde

d’objets minoens. Il se trouve sur la Place centrale de la ville appelée Place de la

Liberté.

Pour ceux qui aiment faire du shoping, je recommande l’altère centrale de

l’Héraklion, une longue rue piétonne qui part du vieux port vénitien (avec la

forteresse Koules) et va jusqu’au marché rue 1866 près de la fontaine aux quatre

lions. On y rencontre en chemin les plus beaux bâtiments de la ville dont je parle plus

haut, à savoir la basilique Saint-Marc, l’église Aghios Titos et la Loggia.

Avant de finir avec la présentation de ma ville, je ne peux ne pas mentionner ma

conviction que tous les habitants d’Héraklion (125.000), sont fiers d’être les

descendants des minoens dont l’emblème et l’orgueil est le palais minoen de

Cnossos qui se trouve non loin de la ville.

212


Vocabulaire : Héraklion : ma ville natale

ville natale f

γενέτειρα

ville portuaire f

πόλη λιμάνι

considérer

θεωρώ

le berceau de la civilisation européenne η κοιτίδα του ευρωπαϊκού

πολιτισμού

île f

νησί

la Méditerranée

η Μεσόγειος

intense

έντονος

se balader

κάνω βόλτα

splendide

θαυμάσια

par endroit σε σημεία ΄

le fort rénové

ανακαινισμένο φρούριο

forteresse f

φρούριο

forteresse bordée de tavernes de poissons φρούριο με ψαροταβέρνες

crétois (e)

κρητικός, κρητικιά

fier- fière

περήφανος, η. Ο

emplacement m

η τοποθεσία

supérieure

ανώτερος

noblesse f

αριστοκρατία

se réunir

συγκεντρώνομαι

se détendre

χαλαρώνω

il s’agit de

πρόκειται

l’Hôtel de la Ville m

Δημαρχείο.

à proximité

σε κοντινή απόσταση

la Fontaine Morosini

η Κρήνη Μοροζίνι

localement

τοπικά

les jets d’eau sont crachés

οι πίδακες νερού εκτοξεύονται

dauphin m

δελφίνι

éléments mythologiques mpl

στοιχεία της μυθολογίας

habituel

συνηθισμένος

patron m

πολιούχος

dédiée au patron

αφιερωμένη στον πολιούχο

protecteur m

προστάτης

protecteur des vénitiens

προστάτης των Βενετών

Galerie d’art municipale

Δημοτική γκαλερί τέχνης

Incontestablement

αδιαμφισβήτητα

bastion m

προμαχώνας

je conseille fortement

συνιστώ θερμά

le musée abrite une collection

το μουσείο στεγάζει μια συλλογή

rue piétonne f

πεζόδρομος

à savoir

και συγκεκριμένα

conviction f

πεποίθηση

213


descendant m

les minoens

απόγονος

οι Μινωίτες

214


Grammaire

Voix active et la voix passive

Lorsque le sujet fait l'action, on dit que la phrase est à la voix active.

exemple : Le fantôme a cassé le vase

Lorsque le sujet subit l'action, on dit que la phrase est à la voix passive.

exemple : Le vase a été cassé par le fantôme.

Parfois, à la voix passive, on n'indique pas qui a fait l'action (lorsqu'on ne sait

pas qui a fait l'action ou quand l'information n'apporte pas de nouveau

renseignement. Par exemple : les volets ont été fermés par quelqu'un.)

exemple : Les volets ont été fermés.

Lorsqu'on veut préciser qui a fait l'action, on utilise un complément d'agent.

exemple : Le plombier a réparé le robinet.

Seuls les verbes transitifs directs (ceux qui ont un complément d'objet direct)

peuvent se mettre à la VOIX PASSIVE.

OBSERVEZ

Phrase active

Le directeur a reçu les étudiants

Sujet actif (il fait l'action) / verbe / Complément d'objet direct (il subit l'action)

Phrase passive

Les étudiants ont été reçus par le directeur

Voix Active:

Marie lave le bébé.

Les élèves finiront le projet dans une semaine.

Les Athéniens ont vaincu les Perses à Salamine en 480

av. J.-C.

La fille écrivait les exercices de mathématiques.

Voix. Passive:

Le bébé est lavé par Marie.

Le projet sera fini par les élèves dans une semaine.

Les Perses ont été vaincus à Salamine par les

Athéniens en 480 av. J.-C.

Les exercices de mathématiques étaient écrits par

la fille.

215


Une explosion avait causé un cratère dans le sol de

Sibérie.

La vitesse excessive (υπερβολική

ταχύτητα) provoquerait un accident de voiture.

Un cratère avait été causé par une explosion dans

le sol de Sibérie

Un accident de voiture serait provoqué par

la vitesse excessive.

Attention!

Θα χρησιμοποιήσουμε το de στη θέση του par για να εισάγουμε το ποιητικό αίτιο,

με τα ρήματα που :

a) παίρνουν την πρόθεση de:

accompagné de, suivi de συνοδευόμενος από

couvert de καλυμμένος από

entouré de περικυκλωμένος από

décoré de διακοσμημένος από

ex. L’enfant est accompagné à l’école de son père.

b) εκφράζουν συναίσθημα:

aimé de αγαπητός από

adoré de λατρεμένος από

haï de, détesté de μισητός από,

estimé de, respecté de σεβαστός από

ex. Isabelle est aimée de tout le monde

c) χρησιμοποιούνται με μεταφορική έννοια:

ex. Ma colère a terrifié les enfants. Ο θυμός μου τρομοκράτησε τα παιδιά.

Les enfants ont été terrifiés de ma colère.

Τέλος, το ποιητικό αίτιο δεν αναφέρεται πάντα:

ex. La maison a été construite en 1947. Το σπίτι χτίστηκε το 1947, (δεν γνωρίζουμε

από ποιον, μόνο το πότε χτίστηκε).

Exercice 1. Écris si ces phrases sont à la forme avtive (A) ou la forme passive (P).

a. Le conservatoire a acheté ce violon ancien à prix d’or.

_____________________________________________________________________

b. Les élèves ont choisi Maxime comme délégué de classe.

_____________________________________________________________________

c. La nouvelle cantine du collège sera inaugurée demain par le proviseur.

_____________________________________________________________________

d. Tous les vélos ont été loués pour la « journée sans voitures »

_____________________________________________________________________

216


e. Tous les produits « bio » sont maintenant vendus dans les grandes surfaces.

_____________________________________________________________________

Exercice 2. Écrivez ces phrases à la forme passive.

Ex : Le comptable tient les livres. Les livres sont tenus par le comptable.

1. Les policiers arrêtent le voleur.

.........................................................................................................................................

2. L’architecte dessine les plans de maison.

.........................................................................................................................................

3. L’infirmière soigne le malade.

.........................................................................................................................................

4. Le prince réveille la princesse.

.........................................................................................................................................

5. L’agriculteur cultive la terre.

.........................................................................................................................................

6. L’abeille produit le miel.

.........................................................................................................................................

7. Une voiture a renversé le chien.

.........................................................................................................................................

8. L’entrepreneur bâtit une maison.

.........................................................................................................................................

9. Des fruits remplissent le panier.

.........................................................................................................................................

10. Le technicien dépanne l’ordinateur.

.........................................................................................................................................

Exercice 3. Écrivez ces phrases à la forme passive.

Ex : On engage un nouvel enseignant. Un nouvel enseignant est engagé.

1. On prend un rendez-vous chez le dentiste.

..................................................................................................................................................

2. On discutera un sujet d’actualité.

..................................................................................................................................................

3. On a pétrit la pâte.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………….

4. On a prévenu les membres du comité.

..................................................................................................................................................

5. On préparera un repas végétarien.

.....................................................................................................................................................

6. On servirait du champagne.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

7. On a choisi une voiture française.

.......................................................................................…………………………………………………………

8. On suivra les directives.

..................................................................................................................................................

217


Exercice 4. Écrivez ces phrases à la forme active en utilisant on.

Ex : Les vacances sont attendues avec impatience. On attend les vacances avec

impatience

1. Les courses seront faites dans les magasins.

....................................................................................................................................

2. Les décorations seraient installées.

....................................................................................................................................

3. Le bébé était couché.

....................................................................................................................................

4. Notre jardin était nettoyé.

....................................................................................................................................

5. La maison a été repeinte.

....................................................................................................................................

6. Les détails de la soirée étaient planifiés.

...................................................................................................................................

7. Les bouteilles de vin étaient ouvertes.

....................................................................................................................................

8. Les ballons seraient soufflés.

....................................................................................................................................

Exercice 5. Écrivez ces phrases à la forme passive.

1. Ce jeune homme l’a séduite facilement.

.........................................................................................................................................

2. On aurait fermé la banque pour rénovations.

.........................................................................................................................................

3. Le jardinier cueille ces fleurs.

.........................................................................................................................................

4. On doit laver ce vêtement à la main.

.........................................................................................................................................

5. Un roi dirige cette société.

.........................................................................................................................................

6. Lors du carnaval d’hiver, on élit une reine.

.........................................................................................................................................

7. Vous pourrez présenter votre projet.

.........................................................................................................................................

8. On reçoit souvent des étudiants chinois.

.........................................................................................................................................

9. Ils doivent garder le silence.

.........................................................................................................................................

10. On supprimera les primes au rendement.

.........................................................................................................................................

..

218


Unité 29

George SAND, Lettre à Eugène Delacroix

x

Portait de G. Sand réalisé par Eugène Delacroix en 1838

Maurice me dit que vous viendrez peut-être, cher ami. Tâchez donc que ce ne soit

pas peut-être. Je comprends que vous songiez à prendre des bains de mer ; mais

d’abord vous n’êtes pas sûr que cela ne vous fasse pas du mal au lieu de bien, par

une année aussi froide et aussi malsaine que celle-ci. Ensuite vous dépenserez de

l’argent et en troisième lieu vous vous ennuierez peut-être. Ici vous ne vous

ennuierez peut-être pas. Pauline y sera d’abord. Elle s’est bien trouvée de la

quinzaine qu’elle vient d’y passer et elle pense sérieusement à y revenir le mois

prochain. Et puis nous serons bien gentils et nous serons aimables tant que nous

pourrons. Ensuite vous vous y porterez bien ; notre pays est très sain et l’automne y

est magnifique. Si vous aimez le billard, on en a mis partout (si vous voulez de la

musique, il en pleuvra, et de la première qualité). Si vous aimez les chiens, il y en a

de magnifiques, Pistolet, Léda, Jessie, etc. Si vous voulez apporter votre chat

Cupidon, il y sera reçu comme vous-même… Enfin vous ne dépenserez pas d’argent,

ce qui est une dernière considération à peser par le temps qui court, et les chiens de

métiers que nous avons. Vous dépenserez 35 F pour venir et autant pour vous en

aller, ce n’est pas ruineux.

219


Unité 30

Si tous les hommes

Si tous les hommes voulaient se rencontrer pour échanger leur amitié, comme ce

serait bien ! D’abord on ne se ferait plus de guerre, ça c’est très important… Et puis,

on s’arrangerait pour nourrir tous ceux qui souffrent encore de la faim…

C’est sûrement possible. Il n’y aurait plus de pollution puisqu’on serait tous d’accord

pour la faire disparaître. Les savants feraient des recherches mais seulement pour le

bien-être des hommes. On ne chercherait pas à avoir beaucoup d’argent et on

éviterait de trop consommer. Finie la violence ! Elle n’aurait plus de raison d’être : on

ne peut pas être violent quand on veut donner son amitié. Peut-être, alors, ce serait

le vrai bonheur… Ah ! si tous les hommes voulaient bien échanger leur amitié…

Questions de compréhension

1. Pourrait-on prétendre que le rédacteur du texte s’adresse même à vous ?

2. Quelle est l’attitude du rédacteur à l’égard de l’homme ?

3. Quel est le but final du rédacteur de ce texte ?

4. Pour quelle(s) raison(s) l’article pourrait être publié dans une revue économique ?

Questions de grammaire

1. « Si les hommes … ce serait bien ! »

Si le rédacteur avait l’intention d’exprimer l’idée ci-dessus comme irréel du passé

comment formulerait-il sa phrase ?

2. « Il n’y aurait plus de pollution … disparaître. »

Si le rédacteur voulait exprimer :

a) le réel dans l’avenir,

b) un fait qui ne s’est pas réalisé,

comment formulerait-il les phrases ?

Sujet à développer

Après avoir assisté à une exposition de peintures faites par les élèves de votre

lycée, vous, ancien élève de ce lycée et actuellement journaliste, vous avez

l’intention de mettre à jour l’effort de ces jeunes gens. Comment auriez-vous rédigé

votre article.

220


Vocabulaire : Unités 29 et 30

tâchez que ce ne soit pas

songer à

prendre des bains de mer

malsain

dépenser

s’ennuyer

sain

une considération à peser

il court

courir

Vous dépenserez autant venir

que pour vous en aller

ce n’est pas ruineux

échanger

Comme ce serait bien !

guerre f

On s’arrangerait pour nourrir

souffrir de

pour le bien-être des hommes

le vrai bonheur

προσπαθήστε νε μην είναι

σκέφτομαι να

κάνω θαλάσσια μπάνια

ανθυγιεινός

ξοδεύω

βαριέμαι

υγιεινός

θέμα που πρέπει να ζυγίσω

τρέχει

τρέχω

Θα ξοδέψετε τόσα για να έλθετε

όσα κα για να φύγετε

δεν είναι καταστρεπτικό

ανταλλάσσω

Τι ωραίο που θα ήταν!

πόλεμος

Θα κανονίσουμε να

ταΐσουμε/θρέψουμε

υποφέρω

για το καλό των ανθρώπων

η πραγματική ευτυχία

221


Grammaire : Phrases hypothétiques

Hypothèse réelle

Si + présent de l’indicatif, verbe au présent, au futur ou à l’impératif

Si tu viens, je mange du chocolat

Si tu viens, on s’amusera

Si tu viens, téléphone-moi

Valeur : une action se réalisera dans le présent ou le futur à condition qu’une autre

se réalise.

Hypothèse possible

Si + imparfait, verbe au conditionnel présent

Si j’allais à Paris, j’irais tous les jours voir un spectacle. (L’hypothèse se situe dans le

présent ou le futur, l’action envisagée a peu de chances de se réaliser)

Si j’étais d’origine chinoise, je parlerais sûrement. (L’action se situe dans le présent

mais l’action hypothétique est irréalisable)

Expression d’une hypothèse irréelle (irréel du passé)

Si+ plus-que-parfait, verbe au conditionnel passé

S’il m’avait téléphoné, je lui aurais expliqué la situation (L’hypothèse est située dans

le passé et l’action envisagée ne s’est pas réalisée)

Exercices

Hypothèse réelle

Complétez les phrases suivantes comme dans l’exemple.

Si tu (prendre) ce chemin, tu (arriver) plus vite.

Si tu prends ce chemin, tu arriveras plus vite.

a. Si nous ………………………. (savoir) qu’il est à l’hôpital, nous ……………………… (aller) lui

rendre visite.

b. Elle ………………………………………… (ne pas se dépêcher) si nous ………………. (venir) la

chercher.

c. Nous …………………………........................... (ne jamais pouvoir) partir en vacances si

nos parents ……………………………………….. (ne pas nous prêter) leur voiture.

222


d. Si tu ……………………………………………. (bien vouloir) nous écouter, tu ………..................

........................... (ne pas se retrouver) dans une situation pareille.

e. On ……………………………………………… (mieux s’amuser) si on nous …………..... ……………

(permettre) de danser une heure de plus.

f. Si vous …………………………(acheter) cet ordinateur, votre tâche ………………. (être)

plus facile.

g. S’ils ……………………………( choisir) cette formule de voyage, vous ………………… (être)

satisfaits.

h. Si tu ……………………..(prendre) le métro tous les jours, tu …………………….. (faire) une

sérieuse économie.

i. Si elle …………………… (suivre) tes conseils, elle ……………………… (réussir).

j. Si Pierre ………………… (pouvoir) acheter cet iPhone, il …………………….. (réaliser) son

rêve.

k. S’il …………………….. (apprendre) à nager, il ………………….. (aller) seul à la piscine.

l. Si tu …………………….(trouver) un travail rapidement, nous ………………….. (être)

rassurés.

Hypothèse possible

Complétez les phrases suivantes comme dans l’exemple.

Si vous (fumer) moins, vous (ne pas tousser) de cette façon.

Si vous fumiez moins, vous ne tousseriez pas de cette façon.

a. Si elle ………………………… (prendre) plus souvent l’avion, je crois qu’elle

………………………… (avoir) moins peur.

b. Si Julie ………………………… (repeindre) son appartement en blanc, il ………………………

(être) plus clair.

c. Si ta sœur …………………………(venir) pour les vacances de Noël, nous

…………………………. (pouvoir) faire un voyage en Andalousie.

d. Si notre collègue ……………………… (lire) les journaux en ligne, il ……………………….

(être) plus au courant de l’actualité.

223


e. Si vous …………………….. (changer) de coiffure, vous …………………………… (paraître)

plus jeune.

f. S’ils ………………………………………. (prendre soin) de leurs vêtements, ils

…………………………….. (économiser) de l’argent.

g. Si tu …………………………(conduire) moins vite, j’………………………. (avoir) moins peur.

h. Si je ………………………… (pouvoir) obtenir mes vacances au mois de juillet, je

…………………………… (partir) en France.

Expression d’une hypothèse irréelle

Exprime l’irréel du passé, comme dans l’exemple

Si tu (être) avec nous, tu (bien rire)

Si tu avais été avec nous, tu aurais bien ri.

a. Si nous ………………………. (savoir) qu’il était à l’hôpital, nous ……………………… (aller)

lui rendre visite.

b. Elle ………………………………………… (ne pas se dépêcher) si nous ………………. (venir) la

chercher.

c. Nous …………………………........................... (ne jamais pouvoir) partir en vacances si

nos parents ……………………………………….. (ne pas nous prêter) leur voiture.

d. Si tu ……………………………………………. (bien vouloir) nous écouter, tu ………......

............................ (ne pas se retrouver) dans une situation pareille.

e. On ……………………………………………… (mieux s’amuser) si on nous ………….....……………

(permettre) de danser une heure de plus.

f. Si j’……………………………… (faire attention), je ……………………………………………(ne pas

faire) cet accident.

g. Si tu …………………………………….(appeler) ton ami, il …………………………..……….(venir).

h. S’ils …………………………………..(avoir) de l’argent, ils …………………………………...(lancer)

leur propre entreprise.

224


Unité 31

Le poème IF de Rudyard Kipling (traduction A. Maurois)

IF

If you can keep your head when all about you

Are losing theirs and blaming it on you,

If you can trust yourself when all men doubt you,

But make allowance for their doubting too;

If you can wait and not be tired by waiting,

Or being lied about, don't deal in lies,

Or being hated, don't give way to hating,

And yet don't look too good, nor talk too wise:

If you can dream - and not make dreams your master;

If you can think - and not make thoughts your aim;

If you can meet with Triumph and Disaster

And treat those two impostors just the same;

If you can bear to hear the truth you've spoken

Twisted by knaves to make a trap for fools,

Or watch the things you gave your life to, broken,

And stoop and build 'em up with worn-out tools:

If you can make one heap of all your winnings

And risk it on one turn of pitch-and-toss,

And lose, and start again at your beginnings

And never breathe a word about your loss;

If you can force your heart and nerve and sinew

To serve your turn long after they are gone,

And so hold on when there is nothing in you

Except the Will which says to them: 'Hold on!'

If you can talk with crowds and keep your virtue, '

Or walk with Kings - nor lose the common touch,

if neither foes nor loving friends can hurt you,

If all men count with you, but none too much;

If you can fill the unforgiving minute

With sixty seconds' worth of distance run, Y

ours is the Earth and everything that's in it,

And - which is more - you'll be a Man, my son!

Rudyard Kipling

225

SI

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie

Et, sans dire un seul mot te remettre à rebâtir

Ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties

Sans un geste et sans un soupir,

Si tu peux être amant sans être fou d'amour

Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre

et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,

Pourtant lutter et te défendre;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles

Travesties par des gueux pour exciter les sots

Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles

Sans mentir toi-même d'un mot,

Si tu peux rester digne en étant populaire,

Si tu peux rester peuple en conseillant les rois

Et si tu peux aimer tous les amis en frères

Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi;

Si tu sais méditer, observer et connaître,

Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,

Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître

Penser, sans n'être qu'un penseur,

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,

Si tu peux être brave et jamais imprudent,

Si tu peux être bon, si tu sais être sage,

Sans être moral ni pédant;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite

Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,

Si tu peux conserver ton courage et ta tête

Quand tous les autres la perdront,

Alors, les rois, les dieux, la chance et la victoire

Seront à tout jamais tes esclaves soumis

Et, ce qui vaut mieux que les rois et la gloire,

Tu seras un homme, mon fils.

Traduction d'André Maurois


Et maintenant à vous.

1. Lisez attentivement le poème, essayez de le comprendre et de le traduire en

grec, si nécessaire à l’aide d’un dictionnaire.

2. Comparer votre traduction à celle de Varnalis.

Le poème IF/ΑΝ de Rudyard Kipling (traduction K. Varnalis)

ΑΝ

Αν να κρατάς καλά μπορείς το λογικό σου,

όταν τριγύρω σου όλοι τάχουν χαμένα

και σ’ εσέ της ταραχής τους ρίχνουν την αιτία.

Αν να εμπιστεύεσαι μπορείς τον ίδιο τον εαυτό σου

όταν ο κόσμος δε σε πιστεύει,

κι’ αν μπορείς να του σχωρνάς αυτή τη δυσπιστία.

Να περιμένεις αν μπορείς, δίχως να χάνεις την υπομονή σου,

κι’ αν άλλοι σε συκοφαντούν να μην καταδεχτείς ποτέ το ψέμμα,

κι’ αν σε μισούν, εσύ ποτέ σε μίσος ταπεινό να μην ξεπέσεις,

μα να μην κάνεις τον καλό ή τον πολύ σοφό στα λόγια.

Αν να ονειρεύεσαι μπορείς και να μην είσαι δούλος των ονείρων,

αν να στοχάζεσαι μπορείς, δίχως να γίνει ο στοχασμός σκοπός σου,

αν ν’ αντικρύζεις σου βαστά, το θρίαμβο και τη συμφορά παρόμια

κι’ όμοια να φέρνεσαι σ’ αυτούς τους δυό τυραννικούς απατεώνες,

αν σου βαστά η ψυχή ν’ ακούς όποιαν αλήθεια εσύ είχες ειπωμένη,

παραλλαγμένη απ’ τους κακούς, για να ναι για τους άμυαλους παγίδα

ή συντριμένα να θωρείς όσα σούχουν ρουφήξει τη ζωή σου

και πάλι να ξαναρχινάς να χτίζεις μ’ εργαλεία πούναι φθαρμένα.

Αν όσα αποχτήσες μπορείς σ’ ένα σωρό μαζί να τα μαζέψεις

και δίχως φόβο, μονομιάς, κορώνα ή γράμματα όλα να τα παίξεις

και να τα χάσεις και απ’ αρχής, ατράνταχτος να ξεκεινήσεις πάλι

και να μη βγάλεις και μιλιά γι’ αυτό τον ξαφνικό χαμό σου.

Αν νεύρα και καρδιά μπορείς, και σπλάχνα και μυαλό όλα να τα σφίξεις

να σε δουλέψουν ξαναρχής, κι’ ας είναι από πολύν καιρό σωσμένα

226


και να κρατιέσαι πάντα ορθός, όταν δεν σούχει τίποτε απομείνει

παρά μονάχα η θέληση, κράζοντας σε όλα αυτά «βαστάτε».

Αν με τα πλήθη να μιλάς μπορείς και να κρατάς την αρετή σου,

με βασιλιάδες να γυρνάς, δίχως απ’ τους μικρούς να ξεμακρύνεις.

Αν μήτε φίλοι, μήτ’ εχθροί μπορούνε πιά ποτέ να σε πειράξουν,

όλο τον κόσμο αν αγαπάς, μα και ποτέ παρά πολύ κανένα.

Αν του θυμού σου τις στιγμές, που φαίνεται αδυσώπητη η ψυχή σου,

μπορείς ν’ αφήσεις να διαβούν την πρώτη ξαναβρίσκοντας γαλήνη,

δική σου θάναι τότε η Γη, μ’ όλα και μ’ ό,τι πάνω της κι’ αν έχει

και κάτι ακόμα πιο πολύ: Άντρας αληθινός θάσαι, παιδί μου.

3. En vous inspirant de ce beau texte de Rudyard Kipling, formulez les conseils que

vous voudriez donner à votre fils ou à votre fille pour qu’ils deviennent, par

exemple, un excellent médecin, un merveilleux chanteur, un peintre de talent, un

père de famille attentif, un chercheur de haut niveau, un musicien talentueux, un

président de la République inspiré.

Conseils pour formuler des hypothèses

Pour formuler les conseils nous proposons ici quelques expressions qui vous

permettront de formuler vos hypothèses.

Et si + imparfait : Et si tu devenais un médecin?

Si j’étais toi

à ta place + conditionnel présent A place, je deviendrais un

si j’étais à ta place

chercheur de haut niveau

Tu as/aurais

Tu aurais intérêt à devenir un

(tout) intérêt à + infinitif peintre de talent

Tu ferais bien

Tu ferais mieux de devenir

Tu ferais mieux de + infinitif un chercheur de haut niveau

Je te conseille de + infinitif Je te conseille de devenir un père

de famille attentif

Tu aurais tort de + infinitif Tu aurais tort de ne pas devenir

merveilleux chateur

Pourquoi

Tu veux un conseil

+ condit. Présent

(forme négative) Pourquoi ne deviendrais-tu pas ?

Tu veux un conseil ? Devienne un

227


Si tu veux un conseil + impératif

Un conseil :

peintre de talent !

Si tu veux un conseil, devienne

un peintre de talent !

Un conseil : devienne un peintre

de talent !

228


Unités 32 - 33

Victor Hugo : L’Enfant

Les turcs ont passé là. Tout est ruine et deuil.

Chio, l’île des vins, n’est plus qu’un sombre écueil,

Chio, qu’ombrageaient les charmilles,

Chio, qui dans les flots reflétait ses grands bois,

Ses coteaux, ses palais, et le soir quelquefois

Un chœur dansant de jeunes filles.

Tout est désert. Mais non ; seul près des murs noircis,

Un enfant aux yeux bleus, un enfant grec, assis,

Courbait sa tête humiliée ;

Il avait pour asile, il avait pour appui

Une blanche aubépine, une fleur, comme lui

Dans le grand ravage oubliée.

Ah ! pauvre enfant, pieds nus sur les rocs anguleux !

Hélas ! pour essuyer les pleurs de tes yeux bleus

Comme le ciel et comme l’onde,

Pour que dans leur azur, de larmes orageux,

Passe le vif éclair de la joie et des jeux,

Pour relever ta tête blonde,

Que veux-tu ? Bel enfant, que te faut-il donner

Pour rattacher gaîment et gaîment ramener

En boucles sur ta blanche épaule

Ces cheveux, qui du fer n’ont pas subi l’affront,

Et qui pleurent épars autour de ton beau front,

Comme les feuilles sur le saule ?

Qui pourrait dissiper tes chagrins nébuleux ?

Est-ce d’avoir ce lys, bleu comme tes yeux bleus,

Qui d’Iran borde le puits sombre ?

Ou le fruit du tuba, de cet arbre si grand,

Qu’un cheval au galop met, toujours en courant,

Cent ans à sortir de son ombre ?

Veux-tu, pour me sourire, un bel oiseau des bois,

Qui chante avec un chant plus doux que le hautbois,

Plus éclatant que les cymbales ?

Que veux-tu ? fleur, beau fruit, ou l’oiseau merveilleux ?

– Ami, dit l’enfant grec, dit l’enfant aux yeux bleus,

Je veux de la poudre et des balles.

8-10 juillet 1828

Victor Hugo - Les Orientales

229


Réflexions sur le poème « L’Enfant » de Victor Hugo

Au XIXe siècle, Victor Hugo et d’autres poètes romantiques comme lui se révoltent

contre la guerre et veulent dénoncer tous les types d’injustices. Lorsqu’il écrit en

1829, son recueil Les Orientales, Victor Hugo dénonce ouvertement les atrocités

faites par les Turcs.

En composant le poème L’enfant, il s’engage dans le combat contre la guerre, la

violence et les massacres et, spécialement, contre l’attaque des Turcs sur l’île de

Chio, en Grèce. Voilà pourquoi, dans ce poème, V. Hugo ne parle pas de l’innocence

de l’enfant. Il y montre un jeune garçon se débarrassant des larmes et des

consolations infantiles, un enfant qui devient un homme car pour lui le temps est

venu de prendre les armes pour défendre son pays envahi par les Turcs. En d’autres

mots, le thème de l’innocence n’a pas sa place dans le poème, bien au contraire.

L’enfant est une allégorie du peuple grec. Il faut remettre ce poème dans son

contexte historique: la Grèce a déclaré son indépendance en 1821, c’est à dire 8 ans

avant la rédaction de ce poème. Elle sera en conflit avec la Turquie jusqu’en 1829.

Voilà pourquoi Victor Hugo a représenté la Grèce sous les traits d’un enfant et non

pas d’un adulte.

L’enfant est blond aux yeux bleus, signes de pureté. Ce symbole est repris par

l’aubépine blanche qui traditionnellement représente la pureté et l’espoir dans la

littérature. Cette jeune république grecque n’est pas innocente. Elle a subi la

domination ottomane pendant des siècles et se bat pour son indépendance, thème

extrêmement cher à Hugo qui a toujours milité pour l’autodétermination des

peuples.

Ce poème est très actuel. Lorsqu’un enfant innocent voit les horreurs de la guerre et

des massacres, devant cette tragédie il devient adulte en quelques jours et demande

des armes pour se protéger et peut-être pour venger ses parents qu’il a vu mourir.

Et, comme le suggère Victor Hugo, aucun cadeau, fleur ou oiseau aussi merveilleux

soit-il n’a plus de prix que la liberté. Face à la barbarie, cette liberté ne s’arrache que

par de la poudre et des armes.

Ce poème des « Orientales » est toujours aussi actuel, à l’époque d’Al-Qaïda, de

d’Aesch, et de la crise migratoire dont souffrent dernièrement beaucoup d’enfants

grecs de l’île de Lesbos.

À noter que l’ouvrage Les Orientales, écrit et publié en 1829, est un recueil de

poèmes de Victor Hugo fortement marqué par le philhellénisme de ce grand poète

et écrivain de la France.

230


Vocabulaire : L’Enfant de Victor Hugo et réflexions sur le poème

se révolter contre

dénoncer

injustice f

atrocité f

massacre m

lorsque

recueil de poèmes

combat m

innocence f

se débarrasser

larme f

consolation f

infantile

défendre

envahir

être en conflit avec

les traits d’un enfant

des signes de pureté

pureté f

aubépine f

espoir m

subir la domination ottomane

se battre

extrêmement cher

militer

lorsque

les horreurs de la guerre

massacre m

venger qqn

aussi merveilleux soit-il

επαναστατώ κατά

καταγγέλλω

αδικία

βαρβαρότητα

σφαγή

όταν

συλλογή ποιημάτων

μάχη, αγώνας

αθωότητα

ξεφορτώνομαι, απαλλάσσομαι

δάκρυ

παρηγοριά

παιδικός, παιδαριώδης

υπερασπίζω

εισβάλλω

έρχομαι σε σύγκρουση με

χαρακτηριστικά παιδιού

σημάδια καθαρότητας

καθαρότητα

λευκάγκαθος, ασπραγκαθιά

ελπίδα

υποφέρω την οθωμανική

κυριαρχία

αγωνίζομαι

εξαιρετικά ακριβό

μάχομαι

όταν

η φρίκη του πολέμου

σφαγή

εκδικούμαι κάποιον

όσο υπέροχο κι α είναι

231


Grammaire : Passé simple

Les valeurs du passé simple

Le passé simple est un temps du passé qui s'utilise principalement à l'écrit. On le

retrouve généralement dans les romans et la poésie française. Il se veut l’équivalent

du passé composé.

Formation du passé simple

En règle générale, il se forme de la 2 e pers. du sg + les terminaisons suivantes

passé simple en -a pour tous les verbes du 1 er groupe et pour le verbe aller : -

-ai, -as, -a, -âmes, -âtes, -èrent (ex : il aima)

passé simple en -i pour les verbes du 2 e groupe et pour certains verbes du 3e

groupe : -is, -is, -it, -îmes, -îtes, -irent (ex : elle finit, elle fit)

passé simple en -u pour certains verbes du 3 e groupe :

-us, -us, -ut, -ûmes, -ûtes, -urent (ex : elle put)

passé simple en -in- pour les verbes tenir et venir ainsi que leur dérivés :

-ins, -ins, -int, -înmes, -întes, -inrent (ex : je vins)

aimer finir pouvoir

j'aimai

tu aimas

il aima

nous aimâmes

vous aimâtes

ils aimèrent

je finis

tu finis

il finit

nous finîmes

vous finîtes

ils finirent

Les verbes auxiliaires

je pus

tu pus

il put

nous pûmes

vous pûtes

ils purent

avoir

J’eus

tu eus

il eut

nous eûmes

vous eûtes

ils eurent

être

je fus

tu fus

il fut

nous fûmes

vous fûtes

ils furent

Les verbes tenir et venir

ainsi que leurs composés ont un passé simple en -in :

232


tenir

je tins

tu tins

il tint

nous tînmes

vous tîntes

ils tinrent

venir

je vins

tu vins

il vint

nous vînmes

vous vîntes

ils vinrent

Il n'existe pas de règle particulière pour savoir si un verbe du 3 e se conjugue plutôt

avec une forme en i ou une forme en u. On peut cependant retenir que les verbes

irréguliers se forment le plus souvent du participe passé + les terminaisons :

-is, -is, -it, -îmes, -îtes, -irent

-us, -us, -ut, -ûmes, -ûtes, -urent

Étant donné qu’on ne parle pas au passé simple, pour vous faciliter nous vous

conseillons de retenir avant tout les terminaisons des verbes suivants à la 3 e pers.

du singulier et du pluriel :

courir : je courus, tu courus, il courut, nous courûmes, vous courûtes, ils

coururent

vouloir : je voulus, tu voulus, il voulut, nous voulûmes, vous voulûtes, ils voulurent

connaître :je connus, tu connus, il connut, nous connûmes, vous connûtes, ils

connurent

savoir : je sus, tu sus, il sut, nous sûmes, vous sûtes, ils surent

pouvoir : je pus, tu pus, il put, nous pûmes, vous pûtes, ils purent

boire : je bus, tu bus, il but, nous bûmes, vous bûtes, ils burent

croire : je crus, tu crus, il crut, nous crûmes, vous crûtes, ils crurent

valoir : je valus, tu valus, il valut, nous valûmes, vous valûtes, ils valurent

vivre : je vécus, tu vécus, il vécut, nous vécûmes, vous vécûtes, ils vécurent

plaire : je plus, tu plus, il plut, nous plûmes, vous plûtes, ils plurent

taire : je tus, tu tus, il tut, nous tûmes, vous tûtes, ils turent

résoudre: je résolus, tu résolus, il résolut, nous résolûmes, vous résolûtes, ils

résolurent

écrire : j’écrivis, tu écrivis, il écrivit, nous écrivîmes, vous écrivîtes, ils écrivirent

recevoir : je reçus, tu reçus, il reçut, nous reçûmes, vous reçûtes, ils reçurent

Pour ne pas être confondu avec le verbe croire, le verbe croître garde son accent

circonflexe dans toute sa conjugaison.

croître : je crûs, tu crûs, il crût, nous crûmes, vous crûtes, ils crûrent

Attention : ne pas confondre le passé simple du verbe être (je fus) avec celui du

verbe faire (je fis). Notez également qu'il n'y a jamais d'accent à la 3 e personne du

singulier : il sortit.

Activité : Victor Hugo brève biobibliographie

233


En complétant les verbes entre parenthèses au passé simple, vous aurez le bref

aperçu de la vie et de l’œuvre de l’auteur du poème L’Enfant.

Né à Besançon en 1802, Victor Hugo ………………………. (prendre) rapidement

conscience de sa vocation littéraire. Dans les années 1820, grâce à sa pièce théâtrale

« Hernani », il ………………………. (devenir) l’une des principale figures du mouvement

romantique français. Il ………………………. (réussir) à être à la fois respectable et

extrêmement populaire, grâce notamment à deux de ses œuvres, « Notre Dame de

Paris » et « Les Misérables ». En 1841, il ………………………. (être) élu à l’Académie

Française. En septembre 1843, il ………………………. (apprendre) la mort tragique de sa

fille Léopoldine et de son mari qui ………………………. (se noyer) dans la Seine à

Villequier en Normandie. Au cours de la période d’agitation politique qui

………………………. (commencer) en 1848, V. Hugo ………………………. (accueillir)

favorablement de soutenir la candidature de Louis Bonaparte. Mais ses relations

avec eux ………………………. (commencer) à se détériorer dès qu’il ……………………….

(prendre au passé antérieur) conscience que ses alliés en politique ne partageaient

ses ambitions morales et politiques. Après le coup d’état du 2 décembre, il

………………………. (quitter) précipitamment le pays pour ne pas être arrêté et se

………………………. (rendre) d’abord à Bruxelles. En 1852, V. Hugo ……………………….

(s’installer) à Jersey où se trouvaient déjà un certain nombre des opposants au

nouveau régime de France. S’étant déclaré solidaire avec les « proscrits » au

nouveau régime , il ………………………. (expulser : p.s. à la voix passive) quelque temps

après. Il ………………………. (arriver) à Guernesey où il ………………………. (écrire),

………………………. (achever) et ………………………. (publier) la majeure partie des œuvres

qui ………………………. (assurer) sa célébrité, notamment « Les

Contemplations» (1856), « Les Misérables » (1862), « Les Chansons des rues et des

bois » (1865), « Les Travailleurs de la mer » (1866), « L’Homme qui rit » (1869), et

« Quatre-Vingt-Treize (1874). Après la chute de Louis Bonaparte en 1870, V. Hugo

………………………. (retourner) en France et ………………………. (s’intéresser) de nouveau à

la vie politique au cours d’une nouvelle période d’agitation bien vite compliquée par

la guerre avec la Prusse. En 1871, ………………………. (élire) à l’Assemblée Nationale

étant déjà une personnalité politique et littéraire illustre reconnu par ses pairs ainsi

que par le peuple français. Ses actions, tant au niveau littéraire et théâtral (rupture avec

234


les règles du théâtre classique, avènement du romantisme...) qu'au niveau politique et

social (lutte contre la peine de mort, pour la paix, en faveur de la condition des femmes,

dénonciation du clergé...), ………………………. (jouer) un rôle considérable à son époque. A

l'image de La Fontaine ou de Molière, les œuvres de Victor Hugo ……………………….

(enrichir) le patrimoine culturel français.

235


Unité 34

« INVITATION À UN VOYAGE CAPTIVANT »

BRÈVE PRÉSENTATION DE L’ALBUM

L'objectif initial du travail collectif «Invitation à un voyage captivant» était de faire

connaître aux élèves francophones de la Grèce, par le biais de la revue de

l'Association des Professeurs de Français d’Athènes, le pays et la ville qui nous

hébergent. Ainsi, sous la direction de notre professeur de français, nous avons

préparé un travail collectif sur la Belgique et en particulier sur sa capitale, la ville

multiculturelle de Bruxelles où 92% de la population parle français. Voulant joindre

l'utile à l'agréable afin d'assimiler plus facilement et plus agréablement les

informations sur la Belgique et les monuments de Bruxelles, nous avons préparé des

activités en insistant sur le rôle créatif du jeu avec des situations de communication

réalistes.

Lentement, par le biais de questions que nous posait notre professeur, les rédactions

que nous écrivions et les travaux que nous faisions, nous avons eu la possibilité de

réfléchir sur notre identité afin de comprendre et d’écrire qui nous sommes, d'où

nous venons, la raison de notre présence à Bruxelles, notre relation avec cette ville

et la Grèce, pourquoi nous fréquentons l’ École Hellénique de Bruxelles, quelle est

notre commune, quels sont nos intérêts et nos loisirs et nos lieux de rendez-vous.

Tous ces thèmes qui constituent la première partie de l’album, sont réunis sous le

titre «Bruxelles dans notre quotidien et nos souvenirs ».

Dans la deuxième partie, intitulée « Testez vos connaissances sur Bruxelles et la

Belgique », voulant reposer nos compagnons, nous interrompons notre voyage en

leur proposant de faire les activités mentionnées ci-dessus, leur donnant ainsi

encore la possibilité de devenir comme nous, enfants.

Dans la troisième et dernière partie « Les îles grecques et la protection de notre

patrimoine marin », nous continuons le voyage, cette fois-ci dans les îles grecques et

quelques-unes de nos villes côtières, afin de les faire savoir à nos compagnons de

voyage et de partager avec eux les émotions que nous éprouvons pour nos lieux

d'origine. Parallèlement, nous exprimons notre inquiétude et notre désir de protéger

notre patrimoine marin en incitant nos compagnons à contribuer eux aussi pour leur

part, à sa protection.

Le travail-album est en fait un voyage captivant à l'intérieur de nous et dans le

monde qui nous entoure et ce aussi bien dans le pays et la ville qui nous hébergent

que dans notre lieu d'origine.

236


Étant donné qu’il est impossible de présenter tout l’album, nous avons choisi de

présenter ici seulement ce qui donne le mieux l’image de Bruxelles et le rapport des

élèves de l’ École Hellénique avec la ville.

237


Vocabulaire : Invitation à un voyage captivant

album m

λεύκωμα

captivant

συναρπαστικό τ

par le biais de

μέσω του

revue f

περιοδικό

l'Association des Professeurs de Français Σύλλογος Καθηγητών Γαλλικής

héberger

φιλοξενώ

sous la direction de

υπό την καθοδήγηση

ville multiculturelle

πολυπολιτισμική πόλη

voulant

θέλοντας

joindre l'utile à l'agréable

συνδυάζω το τερπνόν μετά του

ωφελίμου

afin de

προκειμένου να

assimiler

αφομοιώνω

plus facilement

πιο εύκολα

plus agréablement

πιο ευχάριστα

en insistant sur

δίνοντας έμφαση

le rôle créatif du jeu δημιουργικός ρόλος του

παιχνιδιού

des situations de communication réalistes αυθεντικές περιστάσεις

επικοινωνίας.

rédaction f

έκθεση

réfléchir

σκέφτομαι, συλλογίζομαι

la raison de notre présence

ο λόγος της παρουσίας μας

fréquenter l’Ecole Hellénique de Bruxelles, φοιτώ στο Ελληνικό Γυμνάσιο-

Λύκειο Βρυξελλών

commune f

συνοικία

afin d’écrire qui nous sommes

προκειμένου να καταγράψουμε

ποιοι είμαστε

lieu de rendez-vous m

στέκι

quotidien m

καθημερινότητα

intitulé (e))

που φέρει τον τίτλο

Testez vos connaissances sur

Ελέγξτε τις γνώσεις σας για

Interrompre

διακόπτω

en leur proposant de

προτείνοντάς τους να

île f

νησί

la protection de notre patrimoine marin η προστασία της θαλάσσιας

κληρονομιάς μας

quelques-unes de nos villes côtières ορισμένες παραθαλάσσιες

πόλεις

en fait

ουσιαστικά

les émotions que nous éprouvons

τα συναισθήματα που νιώθουμε

inquiétude f

ανησυχία

238


le monde qui nous entoure

en incitant à contribuer eux aussi

pour leur part

patrimoine marin m

à l'intérieur de nous

lieu d'origine m

ο κόσμος που μας περιβάλλει

παρακινώντας να συμβάλουν

με τη σειρά τους

θαλάσσια κληρονομιά

στον εσωτερικό μας

τόπο καταγωγής

239


Grammaire : Participe présent, gérondif, adjectif verbal

Le participe présent

Le participe présent se forme généralement avec le radical au présent du verbe

conjugué à la 1re personne du pluriel + ant : pouvant ; fondant ; croyant ; sentant

Certains participes présents sont irréguliers → savoir : sachant ; être : étant ; avoir

: ayant

Le participe présent, qui est invariable, s'emploie principalement à l'écrit

et remplace une proposition relative :

- Les résultats concernant le concours sont

publiés.

- Les lots sont remis aux

participants ayant gagné le jeu.

- L'agence recrute une stagiaire parlant le

chinois.

= qui

concernent

= qui

ont gagné

= qui

parle

Le gérondif

Le gérondif, qui se forme avec en + participe présent, est employé lorsque les deux

verbes ont le même sujet et expriment :

- Le temps Je l'ai salué en passant.

- La simultanéité Elle tricote en regardant la télévision.

- La manière Le vase s'est brisé en tombant.

- La condition En ne disant pas un mot, vous consentez.

- La cause

- L'opposition/la

concession

Il s'est blessé en reprenant l'entraînement trop

tôt.

Même en réfléchissant vraiment, il n'a pas trouvé

la solution.

Il convient de bien distinguer le gérondif du participe présent. Observez :

- J'ai aperçu Romain en quittant le bureau. = c'est moi qui quitte le bureau.

- J'ai aperçu Romain quittant le bureau. = c'est Romain qui quitte le bureau.

Reconnaissez le participe présent en insérant une négation :

ne sachant pas, ne pouvant plus.

240


L'adjectif verbal

L'adjectif verbal, qui exprime une qualité ou un état, est un participe

présent qui s'accorde en genre et en nombre et s'orthographie parfois

différemment :

. Le médecin a ausculté la jeune

femme souffrant d'amnésie.

= qui

souffre

. La jeune femme, souffrante, se rendit chez le médecin. = malade

Verbes en -quer, -guer, -cre → adjectif verbal -cant, -gant / participe présent -quant,

-guant :

. Suffoquer :

. Vaquer :

. Provoquer :

. Intriguer :

. Fatiguer :

. Zigzaguer :

. Convaincre :

. Choquer :

On aperçoit

des touristes suffoquant sous le

soleil.

Vous observez les gens vaquant à

leurs occupations.

Ils redoutent

les intempéries provoquant des

dégâts.

L'acteur a dévoilé

une scène intriguant les

spectateurs.

Tu dois éviter

les activités fatiguant les genoux.

La voiture dérapant

et zigzaguant heurta un arbre.

Sa

méthode ne convainquant person

ne l'a conduit à l'échec.

Il tient des propos choquant son

interlocuteur.

Je n'aime pas

les chaleurs suffocantes.

Un remplaçant est affecté au

poste vacant.

Tes

attitudes provocantes dérange

nt.

J'ai visionné une

vidéo intrigante.

Le ski de fond est

une discipline fatigante.

Elle emprunta une route

sinueuse et zigzagante.

Les arguments avancés

sont convaincants.

Je trouve son attitude

assez choquante.

Astuce :

Reconnaissez l'adjectif verbal grâce au nom féminin :

un gaz intoxicant, une fumée intoxicante.

241


Cas particuliers Participe présent Adjectif verbal Nom

. trafiquer trafiquant trafiquant un trafiquant

. fabriquer fabriquant fabricant un fabricant

. excéder excédant excédant un excédent

. obliger obligeant obligeant l'obligeance

. résider résidant résidant

un résident

ou un résidant

. exiger exigeant exigeant l'exigence

. différer différant différent un différend

Exercices

Transformez les phrases suivantes e »n utilisant le participe présent

1. Puisqu’il n’avait pas gagné, il décida de ne jamais plus jouer aux jeux de hasard.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

2. Comme j’étais sûr de vous rencontrer, j’ai apporté les photos que nous avons

prises en été

………………………………………………………………………………………………………………………L….

3. Puisqu’elle a les poumons fragiles, elle ne devrait plus fumer.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

4. Il ne veut plus acheter des produits qui viennent de Chine

………………………………………………………………………………………………………………………L….

5. Comme il néglige ses amis, il les perd les uns après les autres.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

6. Elle aime regarder les hirondelles qui voltigent t dans l’air.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

7. J’ai pris la radio parce que je pensais que tu aimerais écouter un peu de musique

pendant le trajet.

242


………………………………………………………………………………………………………………………L….

8. Puisque tu ne réussis pas à le joindre au téléphone, tu lui enverras un

télégramme.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

9. Comme elle fait partie de l’union des consommateurs, elle a le droit à des

escomptes dans un certain nombre de magasins.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

10. Je ne t’ai pas attendu parce je savais que tu préférerais rentrer seul avec

Monique.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

Remplacez la proposition relative par le participe présent correspondant

.1. Les gens qui parlent l’anglais sont de plus en plus nombreux.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

3. Les touristes qui polluent l’environnement recevront des amendes.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

3. Les élèves qui travaillent bien bénéficieront d’une bourse.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

4.J’aime me promener le long du fleuve qui baigne la ville.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

5. Les oiseaux qui chantent au petit matin me réveillent agréablement.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

6. La route qui passe par Rennes a été construite récemment.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

7. L’étoile qui brille dans le ciel est la grande Ourse.

243


………………………………………………………………………………………………………………………L….

8. Cécile, qui avait perdu ses clés, a dû appeler les pompiers.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

9. Les trains qui partent de la gare de Lyon vont tous vers le sud.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

10. L’avion qui atterrit maintenant provient de Bogota.

Faites l’accord des adjectifs verbaux s’il est nécessaire

1. Je n’aime pas les mets trop piquant…

2. Quels enfants bruyant…….!

3. La musique que nous écoutions était vraiment émouvant…

4. Le phénomène du réchauffement de la terre est inquiétant…

5. Les histoires qu’elle me raconte sont angoissant…

6. Je ne réussis pas à tenir cette tasse dans les mains. Elle est brûlant…

7. Nous avons entendu dans les ténèbres des cris déchirant…

8. C’est une histoire surprenant…

9. Je ne supporte pas sa voix menaçant…

10. Cette promenade a été vraiment fatigant…

Transformez les phrases en employant le gérondif

1. Elle est tombée parce qu’elle courait trop vite.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

2. Elle étudie et elle écoute de la musique en même temps.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

3. Elle lit des revues et répond en même temps au téléphone.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

4. Il a provoqué un incendie : il a laissé le gaz ouvert.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

5. L’automobiliste est passé à toute vitesse et klaxonnait en même temps.

244


………………………………………………………………………………………………………………………L….

6. Maman fait le ménage et chante ce matin: elle doit être sans doute heureuse.

………………………………………………………………………………………………………………………L….

7. Si vous travaillez dur vous pourrez gagner une fortune

………………………………………………………………………………………………………………………L…

245


Unités 35-36

Avant-propos

Vous vous demandez peut-être qui nous sommes et pourquoi nous venons à votre

rencontre. L’idée de ce projet collectif est née du fait que nous fréquentons une

école grecque dans la ville multiculturelle de Bruxelles inondée d’immigrés et de

fonctionnaires venant des quatre coins du monde. Dans notre tentative de répondre,

d’abord, aux questionnements de notre professeur de français, et, par la suite,

toujours sous son impulsion, de donner chair et os à notre recherche, nous avons

essayé de nous définir, de comprendre le monde dans lequel nous vivons et notre

place dans ce monde. C’est justement cette expérience que nous voulons partager

avec vous. Nous espérons arriver à nos fins sans commentaire supplémentaire. Voilà

pourquoi nous vous invitons à la découverte de notre identité et de notre ville en

vous priant de vous laisser tout simplement guider par nous, le groupe de trois

élèves initiateurs de ce travail : Kehagias Lina, Kalfa Vasiliki et Topalidis Eleftherios.

Nous vous remercions de vouloir nous suivre avec confiance.

Qui suis-je ?

Mes grands-parents du côté de ma mère sont originaires du Pont-Euxin. Le Génocide

du 19 mai 1923 les oblige à quitter leur maison et à fuir pour la Grèce. Ils s’installent

dans la région d’Edessa, précisément à Giannitsa. C’est là que ma mère est née en

1954. Son père, à l’âge de 36 ans, un an après la naissance de ma mère, vient à Genk

pour trouver du travail dans les mines de charbon afin de pouvoir entretenir sa

famille en Grèce. Ma mère à l’âge de 16 ans décide alors de venir le rejoindre pour le

connaître un peu mieux. Elle s’installe pour de bon, s’inscrit à des cours pour

apprendre la langue et s’intègre dans ce nouveau pays. C’est alors qu’en 1961 mon

grand-père décède d’un accident de la route. Ma mère retourne en Grèce pour

soutenir sa famille et essaye de se réintégrer à son pays d’origine mais sans succès.

Elle avait passé son adolescence en Belgique et s’y était habituée. Pendant cette

période-là, ma mère rencontre mon père qui, lui, habitait avec ses parents à

Giannitsa. L’amour a fait prolonger le séjour de ma mère en Grèce mais elle décide

malgré cela de revenir en Belgique et de s’investir dans la restauration en ouvrant

son propre restaurant qu’elle appelle « La Harpe D’or ». Mon père, follement

amoureux de ma mère, décide de la rejoindre en Belgique. En 1989, ils se marient et

un an après ma mère me met au monde. Depuis, je vis à Bruxelles avec mes parents.

Jusqu'à mes 12 ans, j’allais à l’école belge, mais ensuite ils m’ont inscrite à l’ École

Hellénique de Bruxelles pour apprendre la langue de mes origines. Il y a maintenant

trois ans que mon père est décédé d’un cancer, Moi et ma mère nous comptons

rester ici, car, après l’école, j’ai l’intention de m’inscrire à l’Université de Bruxelles.

Lina Kehagias

246


Je m´appelle Topalidis Eleftherios. Je suis d´origine grecque, mais de nationalité

belge, étant donné que je suis né en Belgique, tout comme mon père, Topalidis

Lazaros, et son frère, mon oncle, Topalidis Anastase, car mon grand-père, Topalidis

Eleftherios, est venu s’installer en Belgique dans les années 60. La vie en Grèce à

cette époque-là n’était pas du tout facile pour mon grand-père qui, ne voulant pas

être écrasé par le poids des prix trop élevés dans son pays natal, à Kozani, est venu le

12 août 1957 pour la première fois de sa vie fouler sur la terre belge. Puis, le 15

septembre 1957, est arrivée ma grand-mère et, un an plus tard, ils se marièrent. Mes

grands-parents s´installèrent en région flamande, au Limbourg, au n° 25 de la rue des

Céleris. Tandis que ma grand-mère, Maria Pozoglou, était femme au foyer, mon

grand-père travailla un temps comme mineur - ajusteur - technicien, puis il ouvrit

une poissonnerie, plus tard une épicerie et pour finir, un garage. Entre temps, mon

père naquit le 3 décembre 1957 et mon oncle le 18 avril 1963. Il se passa 17 ans

avant que 4 mon grand-père ne retourne en Grèce. En 1989, mes grands-parents

achetèrent une maison à Saint-Gilles ; ma sœur naquit le 16 juillet 1989 et moi le 10

septembre 1990.

Je m’appelle Kalfa Vassiliki. Au contraire de mes condisciples, je suis de nationalité

grecque. J’habite à Bruxelles, dans la commune de Woluwe-St-Lambert, depuis 5

ans. Mes parents, tous les deux enseignants, ont été détachés ici par le Ministère de

l’Éducation Nationale de Grèce. Ma mère est arrivée pour la première fois en

Belgique en 2000. Deux ans après, mon père et moi sommes arrivés ensemble. En

Grèce, j’habitais dans la région d’Imathia, mais je ne suis pas originaire de là. Mon

père est né dans un petit village de la région de Kozani. Alors qu’il était âgé de 18

ans, mes grands-parents se sont installés avec leur famille à Alexandreia. Ma mère

vient d’un village qui se trouve dans la région de Pieria, tout près d’Alexandreia. Elle

s’est installée à Alexandreia juste après son mariage avec mon père. Mon frère aîné

est né le 7 juillet 1980, mon frère cadet le 2 avril 1982 et moi, je suis née le 8 mars

1991. Depuis mon arrivée à Woluwe-St-Lambert, j’ai vu la commune évoluer en une

commune plus belle. Je suis fascinée par ses écoles, ses hôpitaux et les services

qu’elle propose à ses habitants. Tous les trois nous sommes élèves en 5ème

secondaire à l’Ecole Hellénique de Bruxelles que nous allons vous présenter

brièvement en nous limitant sur la présentation de notre école et de notre système

scolaire, sur les raisons pour lesquelles nous avons choisi l'enseignement grec et les

problèmes auxquels nous faisons face.

\

247


Unité 37

Que savez-vous de l’Ecole Hellénique de Bruxelles ?

Pour quelles raisons avez-vous choisi l’enseignement grec et

quels problèmes y affrontez-vous ?

Au début des années 90, à Bruxelles fut fondée une Ecole Hellénique appelée

Kestekidio en hommage de son fondateur M . L.Kestekidis. Elle fonctionne depuis,

selon le programme d’éducation grecque. Cette école a été ouverte surtout pour les

enfants de parents immigrés mais encore pour ceux dont les parents viennent à

Bruxelles pour leur travail d’enseignants, fonctionnaires de la Commission

Européenne, de l’Ambassade grecque ou des militaires de l’OTAN. Le Gymnase (ou

Collège) fut ouvert l’année scolaire 1991-1992 et le Lycée l’année d’après. Certains

d’entre nous fréquentent l’école grecque depuis leur plus jeune âge, tandis que

d’autres ont suivi l’éducation française. Si les uns voient leur intégration comme une

obligation, d’autres l’ont choisie volontairement. C’est ainsi que beaucoup d’enfants

qui venaient d’écoles belges ont rencontré des difficultés de compréhension et

d’intégration au système éducatif grec. Ce changement leur a également causé une

déchirure, due à l’éloignement de leur ami(e)s proches et ce, à un âge où tous les

problèmes de l’adolescence se manifestent. Lefteri et moi faisons partie de ses

enfants qui affrontent quotidiennement des obstacles liés à l’apprentissage de la

langue grecque. En classe, nous sommes souvent victimes d’humiliations et de

moqueries, car une simple faute d’orthographe ou de syntaxe, mais aussi de

prononciation, déclenche une vague de rires. Il nous a fallu beaucoup de temps et de

patience pour surmonter ces injustices. À part cela, il existe beaucoup d’autres

problèmes plus graves. Ce changement d’école n’a pas toujours été facile, sur le plan

du système éducatif.

248


À l’ École Hellénique de Bruxelles, comme je mentionne plus haut, ne vont pas

seulement des enfants nés en Belgique, mais aussi des enfants venus de Grèce à

cause du travail de leurs parents, pour une durée qui varie de deux à cinq ans. Bien

évidemment, le niveau linguistique de ces jeunes est plus élevé que le nôtre. C’est

ainsi que dans la classe, il existe deux ou trois niveaux différents. La plupart des

professeurs avancent avec les élèves qui n’ont aucune difficulté et travaillent bien.

Par conséquent, les autres ne peuvent pas suivre et, au bout d’un certain temps, ils

ne comprennent plus rien, de sorte qu’il ne reste plus qu’à redoubler. Mais ce n’est

pas une solution ! J’estime que, au sein d’une même classe, le niveau des enfants

devrait être plus au moins égal et que, s’il ne l’est pas, le professeur devrait aider les

cas les plus difficiles. Mais ceci ne suffit pas ! Je propose l’intégration dans le système

éducatif d’une aide obligatoire pour tous les enfants en difficulté, après les heures

de cours. C’est comme cela que procèdent les écoles belges et, au vu des

statistiques, cette méthode est très efficace.

Un autre problème sérieux est celui qui concerne l’apprentissage de la langue

française. Les enfants venus de Grèce ont, à leur tour, des difficultés à suivre les

cours de français. C’est pour cela que l’on est divisé en deux niveaux : débutants et

avancés. Le premier niveau concerne les élèves qui n’avaient jamais fait de français

et l’autre les élèves qui en ont déjà fait. La problématique est que, au sein du groupe

des avancés, coexistent deux niveaux différents, à savoir : ceux qui viennent du

système éducatif belge et ceux qui ont fait deux à trois ans de français, le plus

souvent en Grèce. Donc, là encore, nous (comme Lefteri et moi) n’avançons pas, car

le niveau de langue parlée de ceux venus de Grèce est minime par rapport au nôtre.

Résultat, nous ne progressons pas comme on s’attendrait, car nous nous reposons

sur nos acquis et par conséquent notre niveau chute.

Lina Kehagias

249


Vocabulaire : Que savez-vous de l’ École Hellénique de Bruxelles ?

immigré (e))

μετανάστης

Commission Européenne f

Ευρωπαϊκή Επιτροπή

tandis que d’autres

ενώ άλλοι

l’Ambassade grecque

Ελληνική πρεσβεία

militaire m

στρατιωτικός

OTAN

ΝΑΤΟ

l’année d’après

την επόμενη χρονιά

certains d’entre nous

κάποιοι από εμάς

intégration f

ενσωμάτωση

obligation f

υποχρέωση

volontairement

εθελοντικά

causer une déchirure

προκαλώ σκίσιμο, τραύμα, πόνο

du(e)

που οφείλεται

éloignement m

απομάκρυνση

faire partie de

αποτελώ, είμαι μέρος

affronter des obstacles liés à αντιμετωπίζω εμπόδια που

σχετίζονται

quotidiennement

καθημερινά

être victime de

είμαι θύμα

humiliation f

ταπείνωση

moquerie f

κοροϊδία

déclencher une vague de rires

προκαλώ κύμα γέλιου

surmonter

ξεπερνώ

injustice f

αδικία

à part cela

πέρα, εκτός από αυτό

bien évidemment

φυσικά

niveau linguistique m

γλωσσικό επίπεδο

la plupart des professeurs

οι περισσότεροι καθηγητές

aucun(e)

κανένας

par conséquant

επομένως

au bout d’un certain temps

μετά από ένα ορισμένο χρονικό

διάστημα

de sorte que

έτσι ώστε

redoubler la classe

μένω στάσιμος (επαναλαμβάνω

την τάξη)

j’estime que

εκτιμώ ότι

au sein d’une même classe

στην ίδια τάξη

plus au moins

λίγο πολύ

égal(e) – égaux-égales

ίσος-ίση, ίσο –ίσοι-ίσες-ίσα

intégration f

ενσωμάτωση

aide obligatoire

υποχρεωτική βοήθεια

250


les enfants en difficulté

τα παιδιά που αντιμετωπίζουν

προβλήματα.

procéder

προβαίνω, ενεργώ

apprentissage m

εκμάθηση

à leur tour

με τη σειρά τους

la problématique est que

το πρόβλημα είναι ότι

au sein du groupe

εντός της ομάδας

coexister

συνυπάρχω

à savoir

και συγκεκριμένα

le système éducatif belge το βελγικό εκπαιδευτικό

σύστημα

le niveau de langue est minime

το επίπεδο γλώσσας είναι πολύ

χαμηλό

par rapport à

σε σύγκριση με

se reposer sur ses acquis

επαναπαύομαι, στηρίζομαι στα

κεκτημένα

par conséquent

επομένως

251


Grammaire : Pronoms possessifs

Les pronoms possessifs sont employés pour remplacer un nom précédé d'un adjectif

possessif, notamment pour éviter une répétition.

Julie : - Mon mari a 38 ans.

Carla : - Mon mari a 44 ans.

Un pronom possessif évite la répétition :

Julie : - Mon mari a 38 ans.

Carla : - Le mien a 44 ans.

Sa forme dépend

- du possesseur => masculin ou féminin singulier (je, tu, il

elle)

=> masculin ou féminin pluriel (nous, vous,

ils, elles)

- du genre et du nombre de l'objet possédé

Au lieu de

dire :

c’est à moi

c’est à toi

C’est à

lui/elle

c’est à nous

c’est à vous

c’est à eux

Pronoms

possessifs au

singulier

Un possesseur

un objet

C’est le mien la

mienne

C’est le tien, la

tienne

C’est le sien, la

sienne

Plusieurs

possesseurs

un objet

C’est le nôtre, la

nôtre

C’est le vôtre, la

vôtre

C’est le leur, la

leur

Pronoms

possessifs au

pluriel

Un possesseur

plusieurs objets

Ce sont les miens,

les miennes

Ce sont les tiens,

les tiennes

Ce sont les siens,

les siennes

Plusieurs

possesseurs/ objets

Ce sont les nôtres

Ce sont les vôtres

Ce sont les leurs

252


Exercice 1. Remplacez l'adjectif possessif et son nom par le pronom possessif

convenable.

1. Ce sont mes gants. Où as-tu mis (tes gants) …………………………………. ?

2. Tu as perdu ton crayon? Je peux te prêter (mon crayon) ………………………………. ?

3. Ma cousine est allée en France cet été. Quand (votre cousine )……………………….

y est allée ?

4. Ce ne sont pas mes livres, ce sont peut-être (ses livres) ……………………………… ?

5. C'est ton frère qui joue avec (son frère) ………………………………. ?

6. J'ai terminé ma dissertation. As-tu terminé (ta dissertation)…………………………. ?

7. J'ai lavé mes pantalons. Avez-vous lavé (vos pantalons) ……………………………….. ?

8. Mes filles sont très turbulentes, (tes filles) ……………………………. sont beaucoup plus

calmes.

9. Ce n'est pas notre vélo: c'est (leur vélo) ……………………………..

10.Ma chambre est plus vaste que (sa chambre) ………………………………..

Exercice 2. Choisissez la bonne réponse.

1.Charles n'aime pas parler de ( ses – son – leur) problèmes.

2. Je vais voyager avec ( mon – ma – notre) amie Jeanne, en janvier.

3. Pierre et Marie adorent ( ses – leur – leurs) grands-parents.

4. Anatole part à la plage avec ( leur – son – ses ) parents.

5. François met beaucoup de vêtements dans ( son – ma – sa ) valise.

6. Quand on va skier, on doit emporter ( leur – leurs – ses ) skis.

7. Paul et ( mes – ses – son ) parents prennent ( leurs – leur –

son ) voiture pour aller en vacances.

8. Marc pense à ( son – sa – ses ) soeur qui habite aux États-Unis.

9. Nous devons faire ( notre – nos – mes ) devoirs tous les jours.

10. Isabelle et Jeanne adorent regarder ( ses – leur – leurs ) photos de vacances.

253


Unité 38

Deuxième ville au monde par son nombre d’ambassades et troisième par celui de ses

congrès, Bruxelles est non seulement la capitale de la Belgique, mais aussi de toute

l’Europe, car elle constitue le centre administratif de l’Union européenne.

La capitale est aussi le siège du Parlement européen et de l’OTAN.

La ville de Bruxelles est située au centre de la Belgique, dans la plaine du Brabant.

Elle est de petites dimensions, mais très peuplée, avec un million d’habitants. La ville

est construite sur les rives du fleuve Senne et se divise en 2 parties, la partie Nord et

la partie Sud. La partie Nord est le quartier des riches et des aristocrates, qui parlent

la langue française. La partie Sud est le centre du commerce et de l’industrie où l’on

parle le flamand. La ville basse, traditionnellement habitée par les ouvriers et les

immigrés, comprend la vieille ville du 17ème Siècle, l’Ilot sacré, la Grand-Place, la

place cosmopolite de Brouckère et le quartier populaire des Marolles. La ville haute

est un lieu très chic entourant le parc de Bruxelles. Le quartier est traversé par la rue

Royale, qui aboutit au Palais du Roi du 18ème siècle abritant plusieurs musées

importants. Dans sa partie Nord, se trouve aussi le Quartier Européen qui comprend

l’ensemble des bâtiments administratifs de l’Union Εuropéenne, tel celui du

254


Parlement Européen. La Place du Grand Sablon constitue le passage entre la partie

Nord et la partie Sud.

L’histoire de la ville commence au 7ème Siècle. À cette époque, c’était le lieu de

villégiature des monarques Francs de la dynastie mérovingienne, à laquelle a

succédé la dynastie carolingienne, dont est issu une des plus importantes figures du

Moyen-Age, Charlemagne (768 - 814 avant notre ère). La partie principale de la ville

fut bâtie en 1040 par les comtes de Louvain. À partir du 12ème Siècle, elle est

devenue le fief des ducs de Brabant, puis des Habsbourg. En 1522, elle devint

capitale des Pays-Bas, puis, tombée sous la domination des Français en 1793,

capitale régionale. Bruxelles devint capitale du pays en 1830. En 1918, elle fut sous

occupation allemande, tout comme pendant la Deuxième guerre mondiale, entre

1940 et 1944, date à laquelle elle fut libérée par les Anglais.

Bruxelles est une ville bilingue où les langues officielles sont le français et le

flamand. Les Francophones constituent aujourd’hui entre 90 et 92 % de la

population bruxelloise. Ville africaine, par son quartier congolais de Matonge, à

Ixelles, et par les étudiants que son Université accueille, Bruxelles l'est en français.

Ville espagnole, 42 italienne et marocaine, par les jeunes générations définitivement

immigrées qui repeuplent son centre-ville, Bruxelles l'est en français encore. Ville

européenne, Bruxelles l'est en français toujours, avec ses milliers de fonctionnaires

de l'Union qui, eux aussi grâce au français, ont pu s'intégrer dans notre cité. Ville de

commerce avec l'Afrique puis avec l'Europe, Bruxelles est aussi une ville de culture

qui a offert au 20ème Siècle une part de son imaginaire avec des personnages tels

que Marguerite Duras, Magritte, Brel, Simenon, Tintin, Gaston Lagaffe, les Stroumpfs

et Lucky Luk

Bruxelles vu par Odysséas Lakkas

Bruxelles est une ville que j'apprécie beaucoup. Cette ville est différente des autres.

Il est bien évident que chaque ville est différente des autres, mais celle-ci a un petit

plus, un petit quelque chose qui la différencie. Elle possède une beauté et une

mélancolie que les autres n’ont pas. Je pense que c’est ce qui lui donne son charme.

Quand je me lève le matin, il fait encore sombre et ma chambre est plongée dans la

pénombre. Je regarde par la fenêtre et, chaque matin, j’ai devant mes yeux ce

spectacle d’une beauté troublante. Je vois le soleil se lever, le ciel s’emplir de toutes

les couleurs, effaçant la pénombre, laissant place aux couleurs du jour. Tout ce

spectacle m’emplit de bonheur et d’un sentiment de bien-être. Parler de mes

sentiments pour cette ville me prendra plus que cette feuille. Je préfère donc juste

ajouter que cette ville est unique et que vivre ici est un bonheur. La pensée de

quitter cette ville me semble inexistante, puisque Bruxelles est pour moi comme une

deuxième patrie. J’y ai grandi et forgé des amitiés indélébiles qui se sont ancrées

dans mon cœur. Je pense donc que je passerai ma vie ici, au sein de cette ville que

j’aime et qui me fait beaucoup rêver, stimule beaucoup mon imagination et plonge

souvent dans l’écriture.

255


Vocabulaire : Bruxelles

ambassade f

πρεσβεία

congrès m

συνέδριο

car elle constitue

διότι είναι

le centre administratif

το διοικητικό κέντρο

Union Εuropéenne

Ευρωπαϊκή Ένωση

Parlement Εuropéen

Ευρωπαϊκό Κοινοβούλιο

la plaine du Brabant

η πεδιάδα Brabant

dimension f

διάσταση

très peuplée

πυκνοκατοικημένη

le centre du commerce et de l’industrie το εμπορικό και βιομηχανικό

κέντρο

le flamand

τα φλαμανδικά

la ville basse

η κάτω πόλη

la ville haute

η άνω πόλη

traditionnellement

παραδοσιακά

habitée par les ouvriers et les immigrés

που κατοικείται από εργάτες και

μετανάστες

Îlot sacré

ιερό νησί

entourer

περιβάλλω

aboutir

καταλήγω

abriter

στεγάζω

lieu de villégiature m

θέρετρο

des monarques Francs

Φράγκοι μονάρχες

la dynastie mérovingienne

η δυναστεία των Μεροβιανών

succéder

διαδέχομαι

la dynastie carolingienne

η δυναστεία των

Καρολίνγκων

être issu

προέρχομαι

Charlemagne

Καρλομάγνος

comte m κόμης =

à partir de

από

fief m

τιμάριο

duc m

δούκας

sous la domination

υπό κυριαρχία

sous occupation allemande

υπό γερμανική κατοχή

tout comme

όπως και

la deuxième guerre mondiale

ο Δεύτερος Παγκόσμιος πόλεμος

ville bilingue f

δίγλωσση πόλη

langue officielle f

επίσημη γλώσσα

accueillir

δέχομαι, καλωσορίζω

définitivement

οριστικά

une ville de culture

πολιτιστική πόλη

vu par

με τα μάτια του, όπως τη βλέπει

256


apprécier

différencier

charme m

il fait sombre

être plongée

pénombre f.

beauté troublante f

s’emplir de

effacer

bien-être m

feuille f

inexistant

puisque

forger des amitiés indélébiles

ancrer

au sein de cette ville

elle me fait rêver

stimuler l’imagination

plonger dans l’écriture

εκτιμώ

διαφοροποιώ

γοητεία

είναι σκοτεινά

είμαι βυθισμένος

σούρουπο

συγκινητική ομορφιά

γεμίζω με

σβήνω, διαγράφω

ευεξία

φύλλο

ανύπαρκτος

αφού

δημιουργό ανεξίτηλες φιλίες

αγκυροβολώ, ριζώνω

μέσα σ’ αυτήν τη πόλη

με κάνει να ονειρεύομαι

υποκινεί τη φαντασία μου

βυθίζομαι στην ανάγνωση

*

257


Grammaire : Adjectifs démonstratifs et Pronoms démonstratifs

Adjectifs démonstratifs

ce + nom masculin

cet + nom masculin qui commence par une voyelle

cette + nom féminin

ces + nom pluriel

Ce cercle est rouge Ce cercle est bleu Ce cercle est jaune

Ce cercle est violet

Cette fleur est rouge

Cette fleur est blanche

Cette fleur est jaune

Cette fleur est violette

Cet arbre est grand

Cet arbre est mort

Ces cercles sont jaunes

Ces fleurs sont violettes

Ces arbres sont

morts

258


Ces arbres sont dans un parc.

Exercice : Complétez les phrases en utilisant ce, cette, cet, ou ces.

1. Ne touchez pas …………… plante !

2. J’aime bien …………… petit village de montagne.

3. Caroline a acheté …………… voiture d’occasion.

4. Je ne comprends pas très bien à quoi sert …………… exercice.

5. Je ne connais pas …………… homme.

6. On regarde …………… oiseaux qui sont en train de construire …………… nid.

7. Admire avec moi …………… joli tableau.!

8. Tu peux me lire …………… histoire ?

9. À qui sont …………… livres qui sont sur …………… table ?

10. …………… fois-ci, je crois que nous sommes perdus !

11. …………… été, nous irons quelques jours à Biarritz.

12. En …………… saison, les jours rallongent.

13. Bien sûr que je connais Batman, j'adore …………… héros !

14. Je crois que …………… garçon est malade.

15. Pourquoi …………… horloge est arrêtée ?

16. Comment s’appelle …………… fille ?

17. Connaissez-vous le nom de …………… hôtel ?

18. Il faut jeter ……………déchets dans la poubelle.

259


19. brouillard dense gêne considérablement la circulation.

20. …………… hamster est trop mignon.

Masculin

Féminin

Personne

Pronoms démonstratifs

les déterminants et pronoms démonstratifs

Déterminants

démonstratifs

Pronoms

démonstratifs

(forme simple)

Pronoms

démonstratifs

(forme composée)

Singulier ce, cet celui celui-ci / celui-là

Pluriel ces ceux ceux-ci / ceux-là

Singulier cette celle celle-ci / celle-là

Pluriel ces celles celles-ci / celles-là

Pronom neutre – ce ceci / cela / ça

Les pronoms démonstratifs sont utilisés seuls - ils ne déterminent pas mais

remplacent un nom.

Exemples :

Ce mouton est celui du berger.

Celui-ci est son mouton.

La forme simple est utilisée dans les cas suivants:

lorsque le pronom démonstratif est suivi de la préposition de

Exemple :

Les moutons dans le pré sont ceux du berger.

lorsque le pronom démonstratif est suivi d’un pronom relatif

Exemple :

Les moutons dans le pré sont ceux que garde le berger.

Dans tous les autres cas, on emploie la forme composée du pronom démonstratif.

le pronom neutre

Le pronom neutre ce (c’ devant une voyelle) est utilisé avec le verbe être pour

reprendre une phrase ou un groupe de mots. Il est invariable (peu importe si le

verbe être est au singulier ou au pluriel, la forme du pronom reste ce).

260


Exemples :

C’est lui qui garde les moutons.

Ce sont eux qui sont gardés par le berger.

Avec d’autres verbes, on utilise la forme ça.

Exemple :

Ça m’a beaucoup plu.

Les formes ceci et cela peuvent être utilisées avec tous les verbes, y compris être.

Elles sont souvent employées à l’écrit ; à l’oral, on préfère utiliser la forme

contractée ça.

Exemples :

Je trouve ceci très intéressant./Je trouve ça très intéressant.

Exercices 1. Complétez avec l’adjectif ou le pronom, selon le modèle.

Ce livre (m) est de Rousseau, celui-ci/là est de Voltaire.

1. ............ broche (f) est en or, ............................ est en argent.

2. ............ enfants sont le miens, .......................... sont à ma sœur.

3. ............ oiseau (m) est une hirondelle, .......................... est une mésange

4. . .......... appartement (m) est vaste, ............................ est plus petit.

5. ............ copies (f) sont corrigées, ................................ ne le sont pas.

6. ............vin (m) est français, ............................... est chilien.

7. ............librairie offre de nombreux livres intéressants mais pas

...................................

8. ........... alcool est doux, ................................. est corsé .

9. .......... plantes sont fleuries, mais pas ................................... .

Exercices 2. Complétez avec le pronom ce ou cela (ça).

1. Aujourd’hui, ............... est un jour pour se reposer.

2. ............... est en décembre que nous nous reverrons.

3. ............... me semble une bonne idée.

4. «............. n’a aucune importance, si tu ne peux pas m’aider.»

5. «Fais .............. que tu veux, ................ m’est égal.*»

6. ............... ressemble à quelque chose que j’ai déjà vu.

7. ............... étant dit*, il faudra en rediscuter.

8. Sortir ce soir ! .............. serait une folie.

9. Au printemps, .............. est le temps de nettoyer le jardin.

10. «Est-ce que ............... va ? Tu as l’air malade.

3. Complétez avec le pronom ceci ou cela (ça).

1. Nous serons en retard, informez le directeur de .................. .

261


2. Apportez-moi ................... ou ....................... .

3. Retiens bien ..................... : je serai absente la semaine prochaine.

4. «Il faut boire deux litres d’eau par jour ; n’oublie pas ..................... .»

5. Étudiez ................ : les adjectifs et les pronoms démonstratifs.

6. ................ doit être compris avant .................... .

7. «................. me fait du bien de te voir.»

8. Je peux faire .................. ou ......................, comme tu le voudras.

9. La prochaine réunion aura lieu la semaine prochaine ; notez ................... à votre

agenda.

10. «Prends ................... tous les matins avant de déjeuner.

262


Unités 39 - 40

LA PLACE DE BROUCKERE

La place De Brouckère, qui se trouve au croisement des boulevards Anspach, Adolfe

Max et E.-Jacqmain, est apparue vers 1871, plus ou moins en même temps que les

boulevards centraux. Quelques beaux immeubles datent de cette époque, tels

l’ancien Café Continental et surtout l’Hôtel Métropole. Récemment transformée, son

nouveau visage, avec ses nombreux cinémas, bureaux, boutiques et terrasses de

cafés, la rend très attrayante. Elle est devenue le lieu incontournable de la grande

artère centrale. Cette place fut dédiée à Charles De Brouckère, ancien bourgmestre

de Bruxelles que ses concitoyens appelèrent le « grand bourgmestre » en raison des

nombreux travaux qu’il fit entreprendre dans la ville. Il fut le principal auteur de la

Constitution de 1831, ainsi que l’un des fondateurs de l’Université Libre de Bruxelles

et de la Banque de Belgique. Ses funérailles, en avril 1860, furent imposantes.

LA BOURSE

Le palais de la Bourse fut construit par Léon-Pierre Suys en 1869. Il est d’inspiration

néo-classique avec ses colonnes corinthiennes que précède un large escalier. Les

sculptures sont l’œuvre de Carrier Belleuse, d’A. Rodin et de J. Dillens. A ses

extrémités figurent deux lions rugissants, emblème de la Nation. Dans son péristyle,

au-dessus de la porte centrale, les figures ailées du bien et du mal entourent

l’horloge. Quant aux deux lions, gardiens du seuil et menés d’une main sûre par deux

génies tenant un flambeau, celui qui lève audacieusement la tête symbolise la

hausse du cours de la Bourse, tandis que celui qui courbe l’échine en symbolise la

baisse.

263


LA GRAND-PLACE

Victor Hugo la considérait comme la plus belle place d’Europe et, aujourd’hui encore,

beaucoup partagent cet avis. Située en plein cœur de Bruxelles, l’origine de la Grand-

Place remonte au Moyen-Age. La plupart de ses maisons furent bâties par les guildes

et corporations bruxelloises au 15ème siècle, puis d’importantes modifications

architecturales ont été apportées lors de la construction de l’Hôtel de Ville. De style

gothique, cet imposant bâtiment est aujourd’hui le siège des autorités communales

de la ville de Bruxelles.

264


LE MANNEKEN-PIS

Le petit bonhomme (Manneken) en bronze, à peine haut de 60 cm, est l’œuvre de

Jérôme Duquesnoy Père ; le bassin de sa fontaine fut érigé en 1619 pour alimenter le

quartier en eau potable. L'origine du personnage se perd dans le flou des légendes.

On parle d'un enfant qui aurait ingénument éteint un début d'incendie. Pour

d'autres, il s'agissait d'un fils de la noblesse locale. Peu importe son origine, le peuple

en a vite fait le symbole de la ville. Le gouverneur local lui offrit un costume en 1698

et, depuis, les visiteurs officiels ont pris coutume de lui faire don d'une tenue

traditionnelle de leur pays (garde-robe exposée au musée de la Ville de Bruxelles

dans la maison du Roi). En 1817, un ancien forçat du nom de Licas s'empara du

Manneken. Pire, il finit, dans sa fuite, par le briser. Heureusement, les fragments

furent retrouvés et on en fît un moule dans lequel on fondit l'actuelle statue.

265


LE PARLEMENT EUROPÉEN

Le Parlement européen est situé Rue Wiertz, près de la place Schuman. Ce bâtiment

neuf fut inauguré en 1998 et baptisé « Altiero Spinelli » en 1999. L’architecture du

bâtiment est moderne. Le Parlement européen est le corps parlementaire de l’Union

européenne. Son assemblée est composée de 732 députés qui siègent en partie à

Strasbourg et à Luxembourg, en partie à Bruxelles. Avec le Conseil des ministres, il

compose la branche législative des institutions européennes. Son Président le

représente vis-à-vis de l'extérieur et dans ses relations avec les autres institutions

communautaires. Les députés du Parlement européen sont représentatifs de

l'ensemble des habitants du territoire de l’Union européenne, soit 457 millions de

citoyens. Ils sont élus tous les cinq ans depuis 1979. Les élections européennes

permettent de renouveler l'ensemble des députés européens Sur le rond-point

Schuman se trouve le très connu bâtiment de la Commission Européenne, le

Berlaimont.

LE CINQUANTENAIRE

L’ensemble du Cinquantenaire, palais et parc, a été édifié lors de l’exposition de

1880, pour fêter le cinquantième anniversaire de l’Indépendance belge. L’allée

centrale du parc conduit à l’Arc de Triomphe de 45 mètres de haut et constitué de

trois arcades de 10 mètres d’ouverture chacune. Ce monument, construit entre 1904

et 1905, est l’œuvre de l’architecte français Ch. Girault et le quadrige qui surmonte

l’attique celle du sculpteur Thomas Vinçotte. Il symbolise « la Belgique dans sa

lancée vers l’avenir ».

266


L’ATOMIUM

Ce symbole de l’ère nucléaire, conçu par l’ingénieur André Waterkeyn et érigé par

les frères Polack, a été inauguré en 1958, à l’occasion de l’exposition universelle de

Bruxelles. L’édifice compte 9 sphères de 18 m de diamètre reliées entre elles. Cellesci

représentent les 9 atomes d’une molécule de fer agrandie 165 milliards de fois. Le

tube central, menant à la boule supérieure située à 100 m de hauteur, contient

l’ascenseur le plus rapide d’Europe avec une vitesse de 5 m par seconde. La

rénovation de l’Atomium est maintenant achevée ; le public peut à nouveau le visiter

depuis le début de l’année 2006 et jouir d’un panorama exceptionnel sur la ville.

LA CATHÉDRALE DES SAINTS MICHEL ET GUDULE

267


L’église des Sts Michel et Gudule fut érigée au début du 11ème siècle. Le comte de

Louvain y institua un chapitre de chanoines et y fit transférer les reliques de Ste

Gudule, conservées jusqu’alors en l’église St Géry, sur l’île de la Senne. Ste Gudule,

morte en 732, était la filleule de Ste Gertrude, abbesse de Nivelles. La construction

de l’édifice actuel débuta en 1226 et fut achevée trois siècles plus tard. L’église est

une synthèse des styles qui se sont succédés depuis le début des travaux, de l’art

roman jusqu'à la dernière floraison de l’art gothique ogival. À propos de son

sanctuaire, Victor Hugo a écrit: “Je vous conseille d’y pénétrer et vous aurez sous les

yeux le plus pur épanouissement de ce style ogival primaire ou à lancettes”. À noter,

la cathédrale des Saints Michel et Gudule abrita les dépouilles de plusieurs ducs de

Brabant, de même que celles des archiducs Albert et Isabelle, ainsi que celle de

Roger de la Pasture, appelé Van der Weyden à Bruxelles. On y voit également la

tombe du gouverneur préféré des Bruxellois, Charles de Lorraine. C’est aussi dans

cette église que Charles Quint fut proclamé roi d’Espagne.

LE PALAIS DE JUSTICE

À une des extrémités de la rue de la Régence se dresse Le Palais de Justice, édifice

colossal qui domine la place Poelaert. Inauguré en 1883, il est le plus grand édifice

construit à travers le monde au 19ème siècle et est dû à l’architecte Poelaert. Au

style néo-classique gréco-romain, viennent s’ajouter des réminiscences d’Egypte

antique et de Mésopotamie. On y compte 245 salles, dont celle des pas-perdus, la

plus haute du monde. Quelqu’un l’a audacieusement surnommé : “ Acropole de

Bruxelles ”. Les architectes et les esthètes du 19ème siècle l’admiraient beaucoup et

la capitale du Pérou, Lima, se fit construire un palais de Justice qui en est la réplique

réduite.

268


LA PLACE ROYALE

Située à l’autre extrémité de la rue de la Régence, la Place Royale, aménagée suivant

un plan de Barré et Guimard, plaît à l’amateur de symétrie par son style noble et

épuré. Au centre se dresse la statue équestre de Godefroi de Bouillon, une des plus

magistrales œuvres d’Eugène Simonis. Derrière la statue, on voit l’église St Jacques

sur Coutenberg qui est l’église paroissiale du Palais du Roi. En face du Palais, il a été

décidé en 1776 de créer un parc « pour la promenade » qui mérite que l’on y flâne,

au milieu de ses arbres et ses statues.

269


Vocabulaire : Promenades à Bruxelles

au croisement

plus ou moins

en même temps que

les boulevards centraux

récemment

rendre attrayant

le lieu incontournable

dédier à

ancien bourgmestre m

concitoyen m

en raison de

entreprendre des travaux

la Constitution

fondateur m

funérailles fpl

imposant

la Bourse

seuil m

audacieusement

courber l’échine

la hausse et la baisse du cours de la Bourse

située en plein cœur de

son origine remonte au Moyen-Age

les guildes et les corporations bruxelloises

imposant

siège m

autorités communales fpl

Il fut érigé

alimenter

eau potable f

se perdre dans le flou des légendes

ingénument

éteindre

incendie m

peu importe

faire don à qqn

tenue traditionnelle f

forçat m

s'emparer de

στο σταυροδρόμι

λίγο-πολύ

την ίδια στιγμή που

οι κεντρικοί λεωφόροι

πρόσφατα

κάνω ελκυστικό

βασικό μέρος

αφιερώνω

πρώην Δήμαρχος

συμπολίτης

εξαιτίας

αναλαμβάνω να κάνω έργα

το Σύνταγμα

ιδρυτής

κηδεία

επιβλητικός

το Χρηματιστήριο

κατώφλι

τολμηρά

σκύβω το κεφάλι

η άνοδος και η πτώση της τιμής

του Χρηματιστηρίου

βρίσκομαι στην καρδιά

η προέλευσή του χρονολογείται

από το Μεσαίωνα

οι συντεχνίες και εταιρίες των

Βρυξελλών

επιβλητικός

έδρα

δημοτικές αρχές

χτίστηκε

τροφοδοτώ

πόσιμο νερό

χάνομαι στη θαμπάδα των

θρύλων

έξυπνα

σβήνω

πυρκαγιά

ό,τι να 'ναι

δωρίζω σε κάποιον

παραδοσιακή ενδυμασία

κατάδικος

αρπάζω

270


finir par

καταλήγω

briser

σπάω

fuite f

διαρροή, φυγή

en faire un moule

φτιάχνω καλούπι

fondre

λιώνω

corps parlementaire m

κοινοβουλευτικό όργανο

siéger

εδρεύω

en partie

εν μέρει

le Conseil des Ministres

το Συμβούλιο των Υπουργών

la branche législative

το νομοθετικό σκέλος

institutions européennes fpl

ευρωπαϊκοί θεσμοί

vis-à-vis de

σε σχέση με

institutions communautaires

κοινοτικοί θεσμοί

député m

βουλευτής

être élus

εκλέγομαι

le rond-point ` ο κυκλικός κόμβος

Commission Européenne f

Ευρωπαϊκή Επιτροπή

arcade f

στοά

quadrige m

τέθριππο (άρμα)

surmonter l’attique

δεσπόζω της σοφίτας

la lancée vers l’avenir

η ορμή προς το μέλλον

ère nucléaire f

πυρηνική εποχή

l’édifice compte 9 sphères

το κτίριο έχει 9 σφαίρες

molécule f

μόριο

menant à

που οδηγεί σε

la boule supérieure

η άνω μπάλα

rénovation f

ανακαίνιση

jouir de

απολαμβάνω

instituer un chapitre de chanoines

δημιουργώ ένα κεφάλαιο

κανόνων

relique f

λείψανο

filleule f

η βαπτιστική, η βαφτισιμιά

floraison f

άνθιση

ogival

οξυκόρυφος

pénétrer

εισχωρώ, διεισδύω

épanouissement m

άνθιση

le style ogival primaire

η πρωταρχική οξυκόρυφη

τεχνοτροπία

lancette f

βελόνα, νυστέρι

à noter

να σημειωθεί, σημειωτέον

gouverneur m

κυβερνήτης

proclamer

διακηρύσσω, ανακηρύσσω

îl fut proclamé roi

ανακηρύχτηκε βασιλιάς

une des extrémités de

το ένα άκρο του

réminiscences fpl

αναμνήσεις

271


audacieusement

réplique réduite f

régence f

aménager

suivant un plan

style noble et épuré

statue équestre f

église paroissiale

flâner

τολμηρά

μικρό αντίγραφο

αντιβασιλεία

διαρρυθμίζω, προσαρμόζω

σύμφωνα με ένα σχέδιo

ευγενικό και εκλεπτυσμένο στυλ

έφιππο άγαλμα, έφιππός

ανδριάντας

ενοριακή εκκλησία

περιπλανιέμαι

272


Attribuez à chaque lieu le numéro de la phrase correspondante :

1. La Bourse 1. La Bourse R A. D’ après Victor Hugo, c’est la plus belle

place d’Europe.

2. Le Place de Brouckère R B. Corps parlementaire de l’Union

Européenne depuis 1979.

3. La Grand-Place R C. Elle porte le nom du grand

Bourgmestre de Bruxelles qui était

vénéré par ses concitoyens

4. Le Manneken-Pis R D. Palais portant à ces extrémités deux

Lions rugissants, emblème de la

Nation.

5. Le Parlement Européen R E. De style gothique, elle fut construite

au début du 11ième siècle.

6. Le Cinquantenaire R F. Petit bonhomme, symbole de la ville,

qui a sauvé Bruxelles d’un incendie.

7. L’Atomium R G. En son centre se dresse la statue

équestre de Godefroid de Bouillon.

8. La cathédrale St Michel R H. Monument édifié en 1880 pour fêter

le cinquantième anniversaire de

l’Indépendance de la Belgique.

9. Le Palais de Justice R I. Le plus grand édifice construit au

Monde au 18e s. surnommé acropole

de Bruxelles.

10.La Place Royale R J. Symbole de l’ère nucléaire construit

en 1958 à l’occasion de l’exposition

universelle de Bruxelles.

273


ΠΕΡΙΕΧΟΜΕΝΑ

TABLE DE MATIÈRES

Εισαγωγή 5

Κανόνες προφοράς 8

Γένος 10

Τονισμός 11

Σημεία ορθογραφία και σημεία στίξης 12

Η γαλλική αλφάβητος 13

Unité 1 : Qui est-ce ? 14

Les pays et leurs habitants 21

L’article indéfini 21

Les pronoms personnels sujets 21

Unité 2: Qu’est-ce que c’est ? 22

Verbes du Ier groupe en -ER 29

Les verbes avoir, être, aller, venir 29

L’article défini 31

La préposition avec les villes et les pays 31

Unité 3 : Les personnages 32

Interrogation sur la personne 38

Interrogation sur la profession 38

Interrogation sur le lieu 39

Numéraux cardinaux 39

Le verbe s’appeler 41

Unité 4 : À la bibliothèque 42

L’arbre généalogique : Les membres de la famille 47

Adjectifs possessifs 48

Verbes pronominaux 48

Les verbes lire, vivre, vouloir, écrire 48

Unité 5 : Salutations et présentations 50

Verbes du 2 e groupe en IR 55

Les verbes venir, permettre 55

Les verbes en -cer 55

Quelle heure est-il ? 56

Calendrier 57

Unité 6 : Après le concert 59

Pronoms personnels conjoints 67

Les verbes du 3 e groupe en -RE 69

Les verbes ap(prendre), faire 70

Unité 7 : Invitations 74

Verbes pouvoir, vouloir 80

274

Σελ.


Peu de, assez de, beaucoup de 80

La restriction : ne … que 80

Numéros ordinaux 80

Unité 8 : Le petit déjeuner 82

L’article partitif : du, de la, de l’, des 85

Unité 9 : Cinéma et télévision 90

Verbes préférer, lire, sortir, voir 94

Les pronoms relatifs qui et que 94

L’adjectif 94

Unité 10 : Une journée 95

Les parties du corps 96

Les verbes mettre, se mettre, laver, se laver 99

Unité 11: Si vous visitez la douce France 100

Futur proche 105

Adverbes de lieu y et en 105

Pronom indéfini on. 105

Unité 12 : Les merveilles de Paris 107

Unité 13 : Visite de Paris 1 ère partie 110

Unité 14: Visite de Paris 2 ère partie 112

Unité 15 Le Centre Georges Pompidou 115

Unité 16 Jacques Prévert « Déjeuner du matin » 120

Le passé composé 122

Le passé composé des verbes pronominaux 122

Unité 17 Départ en week-end 127

Le futur simple 132

Unité 18 On était si bien à Arcachon 136

L’imparfait (ou le présent du passé) 141

Unité 19 Une journée imaginée 143

Le conditionnel présent 147

Unité 20 Pour que la Terre ne meurt pas ! 149

Le subjonctif présent 153

Unité 21 Les coins lumineux d'Athènes 157

Unités 22 -23 Les coins lumineux d'Athènes (suite) 162

Unité 24 - 25 Les coins lumineux d'Athènes (jeux des monuments) 177

Unité 26 Grilles et mots croisés 200

Unité 27 La Grèce n’est pas seulement Athènes 207

Le plus-que-parfait 209

Unité 28 Héraklion : ma ville natale 211

Voix active et la voix passive 215

Unité 29 George SAND, Lettre à Eugène Delacroix 219

Unité 30 Si tous les hommes 220

Phrases hypothétiques 222

Unité 31 Le poème IF de Rudyard Kipling 225

Unités 32 – 33 Victor Hugo : L’Enfant 229

Passé simple 232

275


Unité 34 Invitation à un voyage captivant 236

Participe présent, gérondif, adjectif verbal 240

Unité 35-36 Avant-propos, Qui suis-je ? 246

Unité 37 Que savez-vous de l’Ecole Hellénique de Bruxelles ? 249

Pronoms possessifs 252

Unité 38 Bruxelles 254

Adjectifs démonstratifs et Pronoms démonstratifs 258

Unités 39 – 40 Promenades à Bruxelles 263

276


Κωνστάνς Δημά

Γαλλικά για ενήλικες

Η μέθοδος διδασκαλίας εκμάθησης της Γαλλικής γλώσσας Γαλλικά για ενήλικες

(Français pour adultes) στηρίζεται στις μεταπτυχιακές σπουδές της συγγραφέα

Κωνστάνς Δημά με αντικείμενο τη συγκριτική γλωσσολογία και τη διδασκαλία της

Γαλλικής ως ξένης γλώσσας, στη γνώση της έξι ξένων γλωσσών και στην πολυετή

πείρα της ως καθηγήτρια Γαλλικών στην Πρωτοβάθμια, Δευτεροβάθμια και

Τριτοβάθμια εκπαίδευση τόσο στην Ελλάδα όσο και στο εξωτερικό. Απευθύνεται

κυρίως στους αυτοδίδακτους «αρχάριους» ενήλικες Έλληνες που είχαν διδαχθεί τα

Γαλλικά κατά τη διάρκεια της εκμάθησης της γλώσσας στην Πρωτοβάθμια και

Δευτεροβάθμια εκπαίδευση και επιθυμούν να «φρεσκάρουν» μέσα σε μικρό

χρονικό διάστημα τις βάσεις των Γαλλικών και τον πολιτισμό της Γαλλίας και των

Βρυξελλών, για τις ανάγκες της καθημερινής ζωής και σε σχέση με την ελληνική

πραγματικότητα.

Εργοβιογραφικό

Η Κωνστάνς Δημά γεννήθηκε στο Γράμμο Καστοριάς. Μεγάλωσε στην πρώην

Τσεχοσλοβακία, όπου φοίτησε σε Λύκειο με ενισχυμένη τη διδασκαλία στη Γαλλική

γλώσσα και σπούδασε στην Ανώτερη Οικονομική Σχολή με αντικείμενο τη

Λειτουργία και Οργάνωση Τουρισμού. Κατόπιν έκανε σπουδές Γαλλικής και

Βουλγαρικής Φιλολογίας καθώς και μεταπτυχιακά στη Διδασκαλία της Γαλλικής στη

Βουλγαρία, τις οποίες ολοκλήρωσε με πρακτική στο Διεθνές Κέντρο Παιδαγωγικών

Επιστημών στις Σέβρες Γαλλίας. Πολύγλωσση, εργάστηκε ως ξεναγός και

μεταφράστρια, έκανε μελέτες πάνω στη συγκριτική γλωσσολογία, έλαβε μέρος ως

διερμηνέας σε γλωσσολογικά συμπόσια του Πανεπιστημίου της πόλης Βελίκο

Τύρνοβο Βουλγαρίας, βραβεύτηκε με το Βραβείο Νέων Επιστημόνων στο

διαγωνισμό, το 1979, που διοργάνωσε το Πανεπιστήμιο της Σόφιας, και δίδαξε ως

καθηγήτρια ξένων γλωσσών (κυρίως τα γαλλικά, αλλά και φροντιστηριακά τα

βουλγαρικά, ρωσικά και τσεχικά) στη Δευτεροβάθμια και Τριτοβάθμια Εκπαίδευση

πρώτα στη Βουλγαρία και στη συνέχεια στην Ελλάδα και στο Βέλγιο.

Η Κωνστάνς Δημά έχει ακόμη συντάξει σημειώσεις για τους σπουδαστές του

Τμήματος της Βιβλιοθηκονομίας του ΤΈΙΘ, έχει κάνει παρέμβαση με θέμα “Ο ρόλος

της μετάφρασης αυθεντικών κειμένων στα πλαίσια του σχολικού προγράμματος”

στο Συνέδριο που έλαβε χώρα στην Ξάνθη το 1994 με αντικείμενο τη «Διδασκαλία

της Γαλλικής ως ξένης γλώσσας και οι προοπτικές συνεργασίας στα Βαλκάνια».

Επίσης, βραβεύτηκε με το Βραβείο Ποίησης στο διαγωνισμό “Concours d’écriture

Francophonie 1999” που διοργανώθηκε για μαθητές και καθηγητές από τις

Γαλλόφωνες Πρεσβείες στην Αθήνα. Συμμετείχε στο «Πρόγραμμα αδελφοποίησης»

(1995-1997) μεταξύ του 2ου Λυκείου Ξάνθης και του Λυκείου “Gustave Monod” της

Enghien les Bains στη Γαλλία και σε Προγράμματα ανταλλαγής μαθητών, το 2000 &

277


2002, μεταξύ του Βαρβακείου Πειραματικού Γυμνασίου και του Γυμνασίου

“Maxime Alexandre” του Στρασβούργου Γαλλίας, στο «Πρόγραμμα ανταλλαγής

μαθητών» μεταξύ του Βαρβακείου Πειραματικού Γυμνασίου και του

αδελφοποιημένου Γυμνασίου “S.Dalmazio D’Andrea” του ελληνόφωνου χωριού

Μπόβα Μαρίνα της Κάτω Ιταλίας, το 2003, και στο «Πρόγραμμα ανταλλαγής

μαθητών» μεταξύ του Βαρβακείου Πειραματικού Γυμνασίου και των ελληνόφωνων

μαθητών των Βρυξελλών και Λιέγης του Βελγίου, το 2004.

Η Κωνστάνς Δημά κάνει δημοσιεύσεις τακτικά από το 1980. Έχει δημοσιεύσει δυο

άρθρα με αντικείμενο τη συγκριτική γλωσσολογία και τη διδασκαλία της Γαλλικής

ως ξένης γλώσσας στο περιοδικό του Υπουργείου Εθνικής Παιδείας της Βουλγαρίας

“Ρωσικά και δυτικές γλώσσες: αγγλικά, γαλλικά και γερμανικά”. Ως καθηγήτρια

Γαλλικών στο Βαρβάκειο Πειραματικό Γυμνάσιο έχει συντάξει σε συνεργασία με

τους μαθητές της ένα λεύκωμα με τις «Φωτεινές γωνιές της Αθήνας» (δίγλωσση

παρουσίαση γαλλο-ελληνική εμπλουτισμένη με δραστηριότητες πάνω στα

αξιοθέατα της Αθήνας) και σε συνεργασία με τους μαθητές του Ελληνικού

Γυμνασίου-Λυκείου Βρυξελλών το λεύκωμα "Invitation à un voyage captivant"

(Πρόσκληση σ’ ένα συναρπαστικό ταξίδι), το οποίο κατατέθηκε στο Υπουργείο

Υποχρεωτικής Εκπαίδευσης της Γαλλικής Κοινότητας του Βελγίου και στην Εθνική

βιβλιοθήκη της Ελλάδας. Από το 2006 έως το 2016 υπήρξε σύμβουλος του

περιοδικού Θ.Ε.Α. των Βρυξελλών.

Η Κωνστάνς Δημά, καθηγήτρια γαλλικής γλώσσας στην Ελλάδα και το εξωτερικό,

είναι επίσης ποιήτρια, συγγραφέας, και μεταφράστρια. Μετά από πολυετή

παραμονή της στο εξωτερικό επέστρεψε οριστικά στη χώρα της και εγκαταστάθηκε

στην Κρήτη, όπου εξακολουθεί να γράφει, να μεταφράζει μόνη ή από κοινού με

άλλους και να δημοσιεύει έργα της σε συνεργασία με ελληνικούς και ξένους

εκδοτικούς οίκους. Έχει εκδώσει τέσσερις ποιητικές συλλογές, μία μυθιστορηματική

μαρτυρία, ένα δοκίμιο, ένα μυθιστόρημα και αφηγήματα. Έχει πλούσιο

μεταφραστικό έργο από ποικίλα λογοτεχνικά είδη και πληθώρα δημοσιευμάτων σε

ελληνικά και ξένα λογοτεχνικά περιοδικά και εκδοτικούς οίκους. Ποιήματα και πεζά

της έχουν μεταφραστεί στα ελληνικά, γαλλικά, αγγλικά, ισπανικά, ιταλικά, ρωσικά,

τσέχικα και βουλγάρικα.

Περισσότερες πληροφορίες για την ίδια καθώς και για το συγγραφικό και

μεταφραστικό της έργο μπορείτε να αναζητήσετε στην οκτάγλωσση ιστοσελίδα της:

278

More magazines by this user
Similar magazines