27.03.2024 Views

Journal wiwsport n375 - 27 mars 2024

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... À la UNE : Amicaux vs Gabon (3-0) | Bénin (1-0) UN 2/2 MITIGÉ Aliou Cissé et ses hommes bouclent ce rassemblement de mars avec un bilan mitigé. Une première sortie aboutie face au Gabon avec les jeunes et une performance poussive contre le Bénin avec ses cadres. - Jeux Africains Accra 2023 Les meilleures performances reviennent aux sports “délaissés’’ - Salernitana Discussions en cours pour le retour de Boulaye Dia - Léna Timéra (Basketteuse Cavigal Nice) « J’aimerais bien porter les couleurs du Sénégal au moins une fois »

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

À la UNE :

Amicaux vs Gabon (3-0) | Bénin (1-0)
UN 2/2 MITIGÉ

Aliou Cissé et ses hommes bouclent ce rassemblement de mars avec un bilan mitigé. Une première sortie aboutie face au Gabon avec les jeunes et une performance poussive contre le Bénin avec ses cadres.

- Jeux Africains Accra 2023
Les meilleures performances reviennent aux sports “délaissés’’

- Salernitana
Discussions en cours pour le retour de Boulaye Dia

- Léna Timéra (Basketteuse Cavigal Nice)
« J’aimerais bien porter les couleurs du Sénégal au moins une fois »

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

3<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

Omnisport<br />

L’ailière de Cavigal Nice, pensionnaire de la<br />

Ligue 2 féminine française de basket, en<br />

l’occurrence Léna Timéra, âgée de 29 ans, a<br />

accordé une interview à Wiwsport. Au cours<br />

de son entretien, elle est revenue sur le<br />

début de sa carrière, ses distinctions et les<br />

trophées remportés avec son club actuel,<br />

mais surtout aussi son rêve de porter les<br />

couleurs de l’équipe nationale du Sénégal.<br />

Entretien<br />

Pourriez-vous revenir sur le début<br />

de votre carrière ?<br />

J’ai commencé à Roissy-en-Brie dans ma<br />

ville à l’âge de 11 ans, ensuite, je suis passée<br />

au centre de formation de Chalon-sur-Saône.<br />

J’ai fait trois ans à La Tronche Meylan, où j’ai<br />

été championne de France, championne de la<br />

Coupe de France, avec la montée en Ligue 2,<br />

élue meilleure jeune joueuse et meilleure<br />

progression. Je suis passé notamment à<br />

Monaco, club avec lequel j’ai remporté la<br />

Coupe de France à Bercy, avec une montée<br />

en Ligue 2. Ça fait maintenant deux ans que<br />

je suis à Nice.<br />

Comment expliquez-vous votre<br />

série de trois victoires consécutives<br />

en championnat ?<br />

Oui, le fait d’avoir gagné une fois, ça te lance<br />

sur le prochain match et ça te motive encore<br />

plus. On est sur une bonne dynamique, donc<br />

je pense que c’est pourquoi on a enchaîné<br />

ces trois victoires.<br />

Pensez-vous que votre équipe<br />

sera en mesure de remporter le<br />

championnat cette saison ?<br />

Alors ce n’est pas notre objectif, pas du tout.<br />

Nous, à la base, on jouait le top 5, là, on joue<br />

le maintien dû aux pénalités de la Fédération,<br />

donc voilà, ce n’est pas notre objectif pour<br />

une première année en Ligue 2.<br />

France<br />

Léna Timéra (Ailière Cavigal Nice, LF2)<br />

« J’aimerais bien porter les couleurs de l’équipe<br />

nationale du Sénégal au moins une fois »<br />

Avez-vous déjà remporté un ou<br />

des trophées avec Cavigal Nice<br />

depuis que vous avez rejoint cette<br />

équipe ?<br />

Oui, avec Nice, nous avions remporté un<br />

trophée l’année dernière. Comme je le disais,<br />

on a gagné la coupe de France à Bercy, on a<br />

été championne de France et on est montée<br />

en Ligue 2, moi personnellement, j’ai été élue<br />

MVP à Bercy.<br />

Quel est le match qui vous a le<br />

plus marqué cette saison avec<br />

votre équipe ?<br />

Je crois que le match de samedi contre<br />

Chartres était l’une de nos meilleures<br />

performances cette année, et c’est très<br />

gratifiant de battre une équipe aussi forte<br />

que Chartres, qui est actuellement deuxième<br />

au championnat.<br />

Avez-vous déjà joué pour l’équipe<br />

nationale sénégalaise ? Si oui,<br />

quand avez-vous été sélectionnée<br />

pour la dernière fois ?<br />

Je n’ai jamais encore porté le maillot du<br />

Sénégal, si ce n’est en présélection. Je suis<br />

naturalisée, malgré le fait que mes parents<br />

ou toute ma famille soient sénégalais.<br />

Je suis comptée comme naturalisée, car j’ai<br />

eu mes papiers sénégalais après mes 16 ans,<br />

donc je n’ai jamais pu porter le maillot du<br />

Sénégal pour l’AfroBasket ou quoi que ce<br />

soit.<br />

Quel est votre mot de la fin ?<br />

Bien, on a vécu une saison vraiment compliquée<br />

cette année, mais on s’en sort pas mal,<br />

le maintien est assuré et c’est le principal.<br />

Pape Mamadou Ndour<br />

Tournoi de l’Amitié U18<br />

Le Sénégal rate sa<br />

première sortie en s’inclinant<br />

devant le Mali<br />

La sélection sénégalaise des moins de 18<br />

ans n’a pas réussi son entrée en lice dans le<br />

tournoi de l’Amitié en cours à Bamako. Les<br />

Aiglons ont battu les Lionceaux mardi au<br />

Palais des sports de Bamako sur le score de<br />

66 à 55, soit une différence de 11 points. Les<br />

joueurs entraînés par Parfait Adjivon ont<br />

perdu de manière logique face à une équipe<br />

malienne très convaincante. Dès le début du<br />

match, ils ont eu du mal à s’imposer, et le<br />

Mali a pris l’avantage à la mi-temps (30-29).<br />

On aurait pu s’attendre à ce que l’équipe<br />

sénégalaise se ressaisisse après la pause<br />

pour combler son retard, mais le Mali a pris<br />

l’ascendant et remporté la seconde période<br />

sur le score de 36 à 26. Le Sénégal affrontera<br />

la Tunisie lors de son deuxième match prévu<br />

le jeudi 28 <strong>mars</strong>.<br />

Pape Mamadou Ndour<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

Lutte – Qualif’ JO <strong>2024</strong><br />

Les Lions ratent Paris,<br />

mais rentrent tout de<br />

même avec 3 médailles<br />

Les lutteurs sénégalais n’ont pas réussi à<br />

décrocher une place qualificative pour les<br />

Jeux Olympiques Paris <strong>2024</strong> même s’ils<br />

rentrent avec trois médailles remportées aux<br />

championnats d’Afrique Alexandrie.<br />

Les dés sont jetés pour nos lutteurs sénégalais.<br />

Alors qu’ils étaient au nombre de huit à<br />

se lancer à la course vers la qualification aux<br />

Jeux olympiques Paris <strong>2024</strong>, un seul a réussi<br />

à titiller la qualification. Il s’agit du grand<br />

espoir Modou Faye dit “Ordinateur’’ qui s’est<br />

hissé jusqu’en demi-finale avant de perdre<br />

devant le lutteur égyptien Abdelmottale dans<br />

la catégorie des 125 kg. Le champion<br />

d’Afrique a ainsi manqué de peu le<br />

rendez-vous olympique au moment où Siny<br />

Sembène et les autres ont été éliminés<br />

précocement.<br />

Parallèlement, les lutteurs sénégalais ont<br />

réussi à performer aux Championnats<br />

d’Afrique d’Alexandrie avec trois médailles<br />

glanées. Une médaille d’or pour Pape Ndiaye<br />

Sokh-Sokh, une médaille d’argent pour Didier<br />

Diatta et le bronze pour Modou Faye “Ordinateur’’.<br />

Ces athlètes sont attendus ce vendredi<br />

pour leur retour au pays selon les informations<br />

de nos confrères des Arènes TV.<br />

Pape Moussa Ndour


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

4<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

Quali 昀椀 ées pour la prochaine Coupe<br />

d’Afrique des Nations, les Lionnes<br />

doivent encore attendre avant de rejouer<br />

pour la première fois depuis 昀椀 n d’année.<br />

De quoi être déjà en retard dans la préparation<br />

pour la CAN ?<br />

Quand chaque 昀椀 n du mois approche, le parfum<br />

de la trêve internationale pour les sélections<br />

féminines pousse. L’odeur des matchs amicaux<br />

se dégage pour certaines équipes, celle<br />

des matchs o 昀케 ciels pour d’autres. Alors,<br />

quand celle-ci disparaît pendant plusieurs<br />

mois, comment bien se préparer pour une<br />

compétition continentale qui, même toujours<br />

sans date, arrivera certainement ? C’est l’incertitude<br />

dans laquelle est plongée l’Équipe<br />

Nationale féminine du Sénégal.<br />

Après avoir fait forte impression en novembre-décembre<br />

en écartant l’Égypte sans<br />

faire dans les détails, lors du dernier tour des<br />

Actu Foot<br />

Équipe Nationale Féminine<br />

Deux trêves sans match, la pause de<br />

trop pour les Lionnes en vue de la CAN ?<br />

éliminatoires pour la CAN <strong>2024</strong>, les Lionnes<br />

s’attendaient sans doute à pouvoir enchaîner<br />

les rendez-vous amicaux. Question notamment<br />

de maintenir la bonne dynamique. Mais<br />

depuis la 昀椀 n d’année, plus rien. Elles ne se<br />

sont plus retrouvées dans la Tanière, ni pour<br />

e 昀昀 ectuer des séances d’entraînement et encore<br />

moins pour disputer des matchs.<br />

Les Lionnes ne peuvent plus<br />

attendre<br />

La Fédération Sénégalaise de Football et les<br />

dirigeants de la section féminine, qui n’étaient<br />

pas en mesure de faire disputer à leur équipe<br />

les éliminatoires aux Jeux Olympiques de<br />

Paris, avaient assuré aux joueuses qu’il y aurait<br />

un stage en avril, après le camou 昀氀 et du<br />

mois de février. Promesse non tenue parce<br />

que l’Équipe Nationale féminine ne jouera pas<br />

lors de la prochaine trêve internationale prévue<br />

la semaine prochaine. Une situation que<br />

beaucoup de joueuses ne comprennent pas.<br />

Évidemment, elles s’en désolent au regard<br />

des e 昀昀 orts qu’on leur demande sur le terrain.<br />

Car une période sans compétition peut faire<br />

cogiter, même quand on restait sur une bonne<br />

dynamique et qu’on ambitionne de faire bonne<br />

昀椀 gure en Coupe d’Afrique. Bien que la date de<br />

la CAN <strong>2024</strong> n’ait pas encore été 昀椀 xée et que<br />

le tournoi ne devrait pas se jouer avant la période<br />

de septembre-octobre <strong>2024</strong>, au plus tôt,<br />

notamment à cause du calendrier des JO, ces<br />

deux trêves internationales devaient servir<br />

pour rester en pleine motivation, conserver<br />

une fraîcheur compétitive. En espérant une<br />

meilleure conduite lors de la trêve de 昀椀 n mai<br />

début juin.<br />

Mbagnick Dione<br />

Marseille – Infirmerie<br />

Inquiétude pour Ismaïla Sarr, plus de peur que de mal<br />

pour Pape Gueye<br />

A<br />

moins d’une semaine du classique face<br />

au Paris Saint Germain, les supporters<br />

<strong>mars</strong>eillais ont longtemps retenu leur<br />

sou 昀툀 e avant de connaître la nature de la<br />

blessure de Pape Gueye et de Ismaïla Sarr qui<br />

viennent de quitter la sélection du Sénégal.<br />

Pas aligné lors des deux rencontres amicales<br />

du Sénégal face au Gabon et au Bénin, Pape<br />

Alassane Gueye a été autorisé à rentrer dans<br />

son club au même titre que les autres blessés<br />

de la tanière. Cependant sa blessure ne<br />

semble pas être grave, puisque selon Team<br />

OM. « L’échographie du mollet de Pape Gueye<br />

a décelé une petite lésion qui pourrait vite<br />

cicatriser et lui permettre de reprendre l’entraînement<br />

rapidement ».<br />

Pour son compatriote Ismaïla Sarr qui a disputé<br />

le match contre le Gabon avant de sortir sur<br />

blessure, il y a de l’inquiétude, car sa blessure<br />

est beaucoup plus sérieuse. L’ailier phocéen<br />

soufre en e 昀昀 et d’une lésion aux ischiojambiers<br />

de la cuisse gauche selon la même source.<br />

Sa participation au classique est d’ores et<br />

déjà compromise puisqu’il devrait manquer<br />

plusieurs semaines de compétition avec la<br />

formation dirigée par Jean Louis-Gasset.<br />

Pape Moussa Ndour<br />

Salernitana<br />

« Dialogue en cours » et<br />

retour de Boulaye Dia en<br />

vue<br />

L’attaquant sénégalais, Boulaye Dia,<br />

présentement engagé avec l’équipe<br />

nationale du Sénégal pour cette fenêtre<br />

internationale, se retrouve au centre d’une<br />

controverse avec le président de la Salernitana,<br />

l’ayant suspendu il y a quelques semaines.<br />

Cette suspension fait suite à une décision radicale<br />

de la part du champion d’Afrique, qui a<br />

refusé de participer au match de Serie A contre<br />

l’Udinese (1-1).<br />

La Salernitana se trouve désormais dans l’obligation<br />

de permettre à Boulaye Dia de reprendre<br />

l’entraînement avec le groupe. Initialement<br />

enclin à adopter une position ferme envers<br />

l’ancien joueur de Reims, le club italien est<br />

contraint de faire preuve de plus de souplesse<br />

face à la situation. Selon les informations<br />

rapportées par Calcio Mercato, l’entraîneur<br />

Stefano Colantuono s’est engagé dans une<br />

médiation visant à obtenir rapidement l’autorisation<br />

pour Boulaye Dia de retrouver le terrain.<br />

L’objectif est non seulement de le réintégrer<br />

dans l’équipe pour aider dans la lutte contre<br />

la relégation, mais aussi de préserver ou augmenter<br />

sa valeur marchande en prévision du<br />

prochain mercato estival.<br />

Parallèlement, Maurizio Milan, administrateur<br />

délégué de la Salernitana, a récemment fait<br />

des déclarations lors d’un événement organisé<br />

par le Centre de Coordination des Clubs de la<br />

Salernitana. Milan a con 昀椀 rmé qu’un dialogue<br />

était en cours concernant le cas de Dia, soulignant<br />

que le joueur avait reconnu ses erreurs<br />

et s’était engagé à recti 昀椀 er ses comportements<br />

inappropriés. « Il y a un dialogue en cours. Le<br />

joueur a reconnu ses responsabilités et les<br />

comportements inappropriés et incohérents<br />

avec les valeurs saines du club. Nous verrons<br />

dans les prochains jours où cela nous mènera<br />

», a déclaré Milan. Ceci laisse entrevoir un possible<br />

retour de Boulaye Dia au sein de l’équipe<br />

de la Salernitana, o 昀昀 rant ainsi une issue positive<br />

à cette période de turbulence et ouvrant<br />

la voie à une réconciliation entre le joueur et le<br />

club.<br />

Anta Ndiaye


visitez <strong>wiwsport</strong>.com


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

6<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

La Tanière<br />

Amical Sénégal/Bénin (1-0)<br />

Peu inspirés, les Lions assurent<br />

le minimum face aux Guépards<br />

Q<br />

uatre jours après une victoire<br />

convaincante contre le Gabon<br />

(3-0), l’équipe du Sénégal a<br />

disputé un deuxième match amical contre<br />

le Bénin ce mardi, au stade de la Licorne<br />

à Amiens (France). Les Lions qui n’auront<br />

pas rendu une belle copie avec les cadres<br />

titulaires ont dominé les Béninois sur le<br />

score d’un but à zéro. Face à une équipe<br />

béninoise bien en place, les hommes de<br />

Aliou Cissé sont entrés dans leur match<br />

avec beaucoup de peine à déjouer la<br />

tactique des Béninois Pourtant, pour ce<br />

deuxième match amical, le coach des<br />

Lions a décidé de lancer dans son onze de<br />

départ ses cadres comme il l’avait<br />

annoncé en conférence de presse. À<br />

l’exception de Mendy et de Pape Matar<br />

Sarr, les habitués étaient sur la pelouse<br />

au coup d’envoi de la rencontre.Les Lions<br />

vont être gênés jusqu’à même frôler de<br />

subir l’ouverture du score sur penalty.<br />

Heureusement que le gardien de but,<br />

Seny Dieng était bien inspiré pour arrêter<br />

le tir du leader béninois, Steve Mounié<br />

(34e mn).<br />

Le score restera ainsi nul et vierge<br />

jusqu’à la pause avec un système 3-4-3<br />

qui fera sans doute baver au sortir de<br />

cette rencontre. En difficulté malgré la<br />

possession de balle, le Sénégal réussit<br />

tout de même à ouvrir le score en<br />

deuxième période contre le Bénin lors<br />

d’une rencontre amicale. C’est Sadio<br />

Mané, la star sénégalaise, qui a marqué<br />

sur un penalty obtenu par Habib Diallo.<br />

L’attaquant d’Al Nassr a ainsi inscrit son<br />

43e but en sélection. Mieux installés dans<br />

leur système après les entrées de<br />

Rassoul Ndiaye et de Dion Lopy avec plus<br />

de maîtrise dans l’entrejeu, les Lions vont<br />

se diriger vers une victoire malgré la<br />

possession du ballon.<br />

On notera surtout le manque d’automatisme<br />

des hommes de Aliou Cissé dans<br />

cette rencontre. Une carence due<br />

peut-être au système mis en place par<br />

Cissé (3-4-3) pour cette rencontre qui<br />

aura été beaucoup plus convaincante lors<br />

du match contre le Gabon avec un onze<br />

recomposé et inédit. Sur l’ensemble des<br />

deux matchs amicaux, Aliou Cissé pourra<br />

tirer un bilan satisfaisant de ses hommes.<br />

On a vu une équipe du Sénégal conquérante<br />

et prête à se relancer pour d’autres<br />

conquêtes.<br />

Jean Joseph


7<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

La Tanière<br />

Notes des Lions<br />

Habib Diarra a<br />

donné le tempo et<br />

Sadio Mané en a<br />

profité…<br />

Au terme d’un match sans beaucoup de rythme, les Lions, qui ont su élever le<br />

niveau en seconde période avec l’apport d’Habib Diarra, ont assuré le carton<br />

plein dans cette trêve en s’imposant mardi contre le Bénin (1-0), grâce à un but<br />

sur penalty de Sadio Mané. Retrouvez leurs notes !<br />

SENY DIENG (6,5/10)<br />

Aliou Cissé a choisi de faire confiance<br />

au portier de Middlesbrough après le<br />

forfait de dernière minute d’Édouard<br />

Mendy. Absent lors de la CAN pour<br />

blessure, Seny Dieng s’est donc remis<br />

en confiance avec les Lions.<br />

Comme Mory Diaw contre le Gabon, il<br />

n’a pas énormément été sollicité, mais<br />

il a su faire le job pour permettre à son<br />

équipe de ne pas craquer. Il stoppe<br />

impeccablement le penalty de Steve<br />

Mounié. Un jeu au pied également<br />

appréciable. Mais on n’oubliera pas<br />

qu’il passe un peu au travers sur ce<br />

centre très dangereux au ras du sol<br />

d’Andreas Hountondji (23e). Sauvé par<br />

le raté de Mounié puis par son poteau<br />

sur ce coup-franc de Junior Olaitan<br />

(55e).<br />

KALIDOU KOULIBALY (5,5/10)<br />

Le capitaine des Lions a eu et fait du<br />

travail dans cette opposition. Exceptée<br />

sa faute de main – évitable, mais<br />

finalement sans conséquence – peu<br />

après l’heure de jeu qui permet au<br />

Bénin d’obtenir un penalty, le défenseur<br />

d’Al-Hilal a réalisé un match<br />

plutôt correct. En première période, il<br />

a été l’un des très rares Sénégalais à<br />

FORMOSE MENDY (6/10)<br />

Aligné d’entrée au poste de latéral<br />

droit pour le retour au 4-3-3, le<br />

défenseur du FC Lorient a réalisé son<br />

match sur une pelouse qu’il connaît<br />

parfaitement pour avoir été joueur<br />

d’Amiens pendant deux saisons.<br />

Certes, il n’a pas été très en vue en<br />

attaque, mais il s’illustre sur sa<br />

première montée avec un centre bien<br />

travaillé, mais finalement repoussé<br />

par la défense béninoise (20e). C’est<br />

surtout défensivement que le joueur<br />

du FC Lorient a fait le métier, notamment<br />

en seconde période dans son<br />

duel avec Junior Olaitan puis Lenny<br />

Perringuel. Et c’est lui qui lance<br />

Boulaye Dia sur le but emmenant le<br />

penalty sénégalais. Solide.<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

mettre du rythme. Sa transversale<br />

pour Jakobs (5e) et ses passes pour<br />

Formose Mendy (20e) et Boulaye Dia<br />

(30e) sont à saluer, comme son<br />

intervention devant Steve Mounié<br />

(32e). Il était dans les dépassements<br />

de fonctions et n’hésitait pas à déborder<br />

pour gagner des mètres et obtenir<br />

des fautes.<br />

MOUSSA NIAKHATE (5/10)<br />

On ne l’avait presque plus vu depuis<br />

son tir au but manqué face à la Côte<br />

d’Ivoire en huitièmes de finale de la<br />

CAN. Le défenseur de Nottingham<br />

Forest, qui joue peu en club ces<br />

derniers temps, a réalisé un gros<br />

premier quart d’heure, en étant<br />

énormément bon dans le placement, la<br />

couverture du terrain et solide dans<br />

les duels. Mais ensuite, il a eu du mal à<br />

gérer la profondeur. Il se rate notamment<br />

sur son tacle sur Andreas<br />

Hountondji, qu’il permet de centrer<br />

dangereusement vers Mounié (23e). Il<br />

a été juste dans ses transmissions et<br />

un peu en retard sur ses interventions,<br />

à l’image de cette faute sur Olaitan à<br />

l’entrée de la surface sénégalaise<br />

(55e). Remplacé à la 78e minute par<br />

Cheikhou Kouyaté (non noté).<br />

ISMAIL JAKOBS (4/10)<br />

Un match à deux temps pour le latéral<br />

gauche des Lions. Proche d’emmener<br />

la première opportunité du match sur<br />

cette transversale de Koulibaly (5e), il<br />

a ensuite été en difficulté face à<br />

Andreas Hountondji. Le joueur de l’AS<br />

Monaco s’est souvent fait avoir dans<br />

son dos et n’a pas été très présent<br />

dans les actions offensives de son<br />

équipe en première période. Il a plus<br />

au moins rectifié le tir au retour des<br />

vestiaires et a réussi à contenir son<br />

vis-à-vis dans son couloir, avec aussi<br />

quelques débordements et centres.


8<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

IDRISSA GUEYE (4,5/10)<br />

Avait-il une occasion de remonter dans<br />

la hiérarchie des milieux de terrain des<br />

Lions ? Impossible à dire. En tout cas,<br />

le joueur d’Everton n’a pas réalisé la<br />

prestation qui ferait dire qu’il sera<br />

indispensable au mois de juin. Son<br />

match a débuté sur une perte de balle<br />

dès la 9e minute qui permet au Bénin<br />

d’armer sa première offensive. Présent<br />

sur les coup-francs, il ne les a pas<br />

toujours bien exécutés, et n’a pas été<br />

aussi inspiré sur sa passe pour<br />

Boulaye Dia à la 43e que sur sa frappe<br />

en début de seconde période. Il n’a pas<br />

toujours semblé dans le bon tempo.<br />

Remplacé à la 64e minute par Dion<br />

Lopy (non noté), auteur d’une bonne<br />

entrée en jeu.<br />

BOULAYE DIA (5,5/10)<br />

En délicatesse avec son club, Boulaye<br />

Dia n’avait plus été titulaire avec les<br />

Lions depuis quasiment un an jour<br />

pour jour et son but contre le Mozambique<br />

le 28 <strong>mars</strong> 2023. L’attaquant<br />

avait l’occasion de montrer à Aliou<br />

Cissé qu’il pouvait encore compter sur<br />

lui. Il n’aura pas marqué, mais le<br />

“nueve’’ a tenté de prendre ses responsabilités,<br />

notamment en fin de<br />

première période. Il slalome à gauche,<br />

mais voit sa frappe passer juste<br />

au-dessus de la barre. Servi par Habib<br />

Diarra en début de seconde période, il<br />

avait une autre occasion de se mettre<br />

en évidence.<br />

Mais malgré la beauté de l’enchaînement,<br />

sa frappe a manqué de conviction.<br />

Tout de même, c’est lui qui sert<br />

Mané sur sa frappe avant le penalty.<br />

Remplacé à la 78e minute par<br />

Iliman Ndiaye (non noté).<br />

La Tanière<br />

HABIB DIALLO (4/10)<br />

Ce n’était pas une partie de plaisir<br />

pour Mouhamadou Habibou Diallo,<br />

notamment face à un très bon Mohamed<br />

Tijani. Les Lions n’ont pas eu<br />

grand-chose à se mettre sous la dent<br />

durant une bonne partie de la<br />

rencontre.<br />

L’avant-centre d’Al-Shabab a donc eu<br />

du mal à se mettre en évidence.<br />

Toutefois, c’est lui qui obtient le<br />

penalty de l’unique but victorieux du<br />

Sénégal. Remplacé à la 64e minute par<br />

Nicolas Jackson (non noté) qui a buté<br />

sur Marcel Dandjinou (83e).<br />

HABIB DIARRA (7/10)<br />

Après un bon quart d’heure face au<br />

Gabon, le milieu de terrain de Strasbourg<br />

a obtenu sa première titularisation<br />

sous le maillot des Lions. Et le<br />

moins que l’on puisse dire est qu’il a<br />

été, et de loin, le joueur le plus en vue<br />

dans l’entrejeu sénégalais. Habib<br />

Diarra a été très présent à la récupération<br />

en première période. Puis en<br />

seconde période, c’est lui qui a dicté le<br />

tempo des Lions.<br />

Décalé à droite, le natif de Guédiawaye<br />

a su faire les bons gestes pour servir<br />

ses partenaires, notamment Boulaye<br />

Dia (52e). Il s’est montré pressant, et<br />

c’est lui qui s’impose dans le duel avec<br />

Hassane Imourane pour récupérer le<br />

ballon qui mène l’action du penalty<br />

sénégalais. Comme c’est lui aussi qui<br />

lance Amara Diouf en fin de match.<br />

Comment ne pas souligner son retour<br />

défensif devant Doku (85e) ?<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

NAMPALYS MENDY (4/10)<br />

Le milieu de terrain du Racing Club de<br />

Lens n’a pas ménagé ses efforts pour<br />

récupérer quelques ballons, à l’image<br />

de celui-ci qui lance l’occasion de<br />

Boulaye Dia à la 43e. En revanche,<br />

l’ancien Niçois a manqué de créativité<br />

et d’audace en multipliant des passes<br />

trop latérales. Face à un bloc bas, il a<br />

été d’une utilité très limitée. Remplacé<br />

à la 64e minute par Rassoul Ndiaye<br />

(non noté). Une bonne entrée pour le<br />

milieu de terrain du Havre AC, qui<br />

débute donc avec les Lions A.<br />

SADIO MANE (6,5/10)<br />

L’attaquant d’Al-Nassr a été le joueur<br />

offensif sénégalais le plus en vue en<br />

première période. Les situations<br />

chaudes sont souvent venues de ses<br />

pieds, avec ses accélérations notamment<br />

pour obtenir une faute à l’entrée<br />

de la surface. Et c’est lui qui est décisif<br />

pour la victoire des Lions, d’abord avec<br />

sa lourde frappe repoussée par le<br />

gardien béninois qui permet à Habib<br />

Diallo d’obtenir ce penalty transformé<br />

dans la foulée par le plus que jamais<br />

meilleur buteur de la sélection (43<br />

buts). Remplacé, comme un symbole,<br />

à la 86e minute par Amara Diouf (non<br />

noté) qui joue déjà sa deuxième<br />

sélection à 15 ans.<br />

Mbagnick Dione


10<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

Réactions<br />

Aliou Cissé<br />

Il était important de rebondir…, il y a eu<br />

des garçons qui ont marqué des points<br />

Changement tactique sur<br />

le flanc droit avec Formose<br />

Mendy et Habib Diarra ?<br />

Je voudrais féliciter d’abord toute l’équipe,<br />

car il était e 昀昀 ectivement important comme<br />

vous le dites, de rebondir après l’épisode de la<br />

dernière CAN. C’est ce qu’on a fait ! Cette trêve<br />

nous a permis de rouvrir le groupe, de donner<br />

du temps de jeu à l’ensemble des joueurs qui<br />

étaient là – exceptés bien sûr les joueurs qui<br />

sont blessés.<br />

En e 昀昀 et, en première période on a eu le<br />

contrôle du ballon. On a un peu tourné autour<br />

de leur bloc. En réalité, c’est nous qui avions le<br />

ballon, mais c’est eux qui contrôlaient le jeu.<br />

On a manqué un peu de verticalité, un peu plus<br />

de profondeur. C’est ce qui a fait qu’on ait joué,<br />

soit à l’intérieur de leur bloc, soit à l’extérieur<br />

de leur bloc. Donc en deuxième période on a<br />

changé un tout petit peu plus pour pouvoir les<br />

perturber un peu plus et sortir sur les côtés<br />

pour centrer. Et on a tout à fait vu la di 昀昀 érence.<br />

Concernant Habib Diarra, comme je l’ai dit<br />

tantôt, on a réajusté notre positionnement vu<br />

qu’on avait la possession et qu’on était haut<br />

sur le terrain, il nous fallait un joueur de percussion<br />

et Habib était capable de le faire. Il a<br />

déjà joué à ce poste ! Quant à Formose, le recadrer<br />

au milieu nous a permis de mieux étirer<br />

l’adversaire avec plus de largeur.<br />

Quel bilan tirez-vous au<br />

terme de cette fenêtre de<br />

<strong>mars</strong> ?<br />

Le bilan est très intéressant ! Vous savez il<br />

n’est jamais facile de sélectionner 31 joueurs.<br />

Donc déjà ça c’est une chose très importante,<br />

mais en réalité, l’état d’esprit est très bon. On<br />

a travaillé à l’entraînement bien qu’on n’ait<br />

pas eu beaucoup de temps dans la préparation<br />

des matchs dans la mesure où on a fait<br />

deux équipes. Mais comme vous le savez,<br />

gagner déjà c’est très important pour le mental<br />

et surtout pour les objectifs qui nous attendent<br />

au mois de juin prochain. Il y a eu des<br />

garçons très intéressants qui ont marqué des<br />

points aussi et cela ajoute de la concurrence à<br />

notre équipe. Cela nous donne plus de qualité<br />

et de quantité et c’est ce que nous voulons.<br />

Cela nous aidera par rapport aux blessures,<br />

aux suspensions, aux méformes… de pouvoir<br />

puiser dans ce réservoir là pour garder notre<br />

équipe toujours compétitive.<br />

Les jeunes ont mieux assuré<br />

face au Gabon di 昀昀 éremment<br />

du match face au Bénin alors<br />

que sur le papier ça devait<br />

donner le contraire. Quelque<br />

chose de prévu ?<br />

Il faut aussi reconnaître la performance de<br />

l’adversaire qui a su nous contenir en première<br />

période. Quand vous jouez contre une<br />

équipe qui ne libère pas beaucoup d’espace,<br />

de profondeur et qui vous regarde arriver…<br />

il faut être patient. C’était un match di 昀케 cile<br />

avec une équipe béninoise qui nous l’a rendu<br />

compliqué. En choisissant le Bénin, c’est ce<br />

qu’on voulait. On savait que c’est une équipe<br />

capable de causer des problèmes, capable<br />

de nous donner de l’intensité dans les duels…<br />

On l’a vu en première période notamment. Je<br />

pense que tous ces aspects sont de bon augure<br />

pour les matchs du mois de juin.<br />

100e match à la tête de la sélection,<br />

on parle de longévité,<br />

mais quels sont vos objectifs<br />

réels ?<br />

Je ne savais pas que j’ai atteint les 100 matchs<br />

(Rires). Déjà on parle de longévité, peut-être<br />

sur le continent, mais je ne pense pas être le<br />

seul sélectionneur à rester en poste depuis<br />

plus de cinq ou dix ans. Vous savez, les sélections<br />

ont changé, il faut prendre cela en<br />

compte. On ne peut pas aujourd’hui entraîner<br />

une équipe et au bout de deux ans faire un résultat.<br />

Maintenant ces résultats nous les faisons,<br />

nous connaissons notre groupe, parce<br />

que cela fait un bon bout de temps qu’on est là.<br />

Mais en réalité, le nombre de matchs, je ne les<br />

compte pas en réalité. Je ne sais pas où j’en<br />

suis exactement. Mais je me préoccupe plutôt<br />

de bien préparer ces matchs-là et de les<br />

gagner. Après que ce soit 10, 15 ou 100 j’en<br />

suis satisfait comme je dis c’est un honneur.<br />

C’est la con 昀椀 ance des dirigeants, de mes<br />

joueurs, mais surtout de toute une équipe.<br />

Nous sommes très heureux de nos résultats,<br />

de cette longévité, mais nous sommes surtout<br />

heureux de la con 昀椀 ance des décideurs en ce<br />

qui nous concerne.<br />

Jean Joseph<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com


11<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

Réactions<br />

Diomaye Faye nouveau président du Sénégal, le capitaine des Lions le félicite<br />

« On a hâte de le rencontrer et pouvoir<br />

discuter avec lui… »<br />

Les Lions ont remporté leur match amical face au Bénin<br />

(1-0). Une victoire qui survient au lendemain de l’élection<br />

d’un nouveau président au Sénégal. Le capitaine des Lions,<br />

Kalidou Koulibaly en a parlé en zone mixte. « Je pense que comme<br />

je l’ai dit avant, c’est le peuple qui a gagné. Le peuple a voté, le<br />

peuple a fait ce choix-là », a-t-il déclaré au micro de Wiwsport.<br />

Interrogé sur ce sujet faisant l’actualité au Sénégal, le capitaine<br />

des Lions espère une rencontre prochainement. « Le plus important<br />

est que le peuple soit content. Parce que tous les Sénégalais<br />

sont heureux aujourd’hui. Félicitations à notre nouveau président.<br />

On a hâte de le voir, de le rencontrer pour pouvoir discuter avec<br />

lui. On va essayer de le rendre 昀椀 er aussi comme on l’a fait avec les<br />

présidents qui l’ont précédé ».<br />

Occasion saisie aussi par le joueur pour remercier l’ex-Président<br />

du Sénégal. Et de rappeler que le plus important dans les deux<br />

missions (du président et de la tanière) est de rendre 昀椀 er le<br />

peuple sénégalais. « On voulait aussi remercier Macky Sall pour<br />

tout ce qu’il a fait pour nous. La, maintenant on félicite notre nouveau<br />

président qui va bientôt prendre fonction. Et j’espère qu’on<br />

aura l’occasion de le voir. Et j’espère qu’on travaillera main dans<br />

la main. Comme je l’ai dit, c’est le peuple sénégalais. Aujourd’hui,<br />

le peuple sénégalais est content. Pour moi, quand on joue pour<br />

l’équipe nationale, c’est pour le peuple. Quand il est heureux, on<br />

tous heureux. Aujourd’hui, je sens que le peuple est heureux, je<br />

sens que le peuple est content, donc j’espère que cela va continuer<br />

comme ça longtemps », a fait savoir Kalidou Koulibaly.<br />

Seny Dieng sur le penalty arrêté<br />

« C’est l’instinct… »<br />

Seny Dieng a retrouvé les cages de la tanière ce mardi 26 <strong>mars</strong><br />

<strong>2024</strong>. Le portier a permis à l’équipe nationale du Sénégal de réaliser<br />

un clean-sheet en arrêtant un penalty. Il a gâché la soirée<br />

de Steve Mounié qui n’a pas réussi à faire trembler les 昀椀 lets sénégalais<br />

à Amiens. Seny Dieng dont le dernier match en équipe<br />

nationale remonte en juin 2023 a rendu une bonne copie. « C’est<br />

toujours bien de faire un clean-sheet. C’est une bonne performance<br />

de l’équipe. On sort du match avec une victoire », a-t-il<br />

déclaré. Sur le penalty, Seny Dieng ne saurait l’expliquer par une<br />

préparation spéci 昀椀 que. Selon lui, il s’agit de ses aptitudes personnelles.<br />

« C’est l’instinct. C’est toujours un plaisir de pouvoir<br />

aider l’équipe. On ne travaille pas beaucoup les penaltys, je pense<br />

que c’est le travail du gardien. On a regardé beaucoup de vidéos<br />

aussi ».<br />

NAF<br />

Steve Mounié, Capitaine Bénin<br />

« Il faut qu’on soit une équipe di 昀昀 icile<br />

à battre, on l’a démontré… »<br />

Le capitaine de l’équipe des Guépards du Bénin, Steve<br />

Mounié, a dressé le bilan des deux matchs amicaux contre<br />

la Côte d’Ivoire (2-2) et la défaite contre le Sénégal (1-0).<br />

Lors de son intervention avec Wiwsport après les matchs,<br />

il a déclaré : « Ces deux rencontres ont été de véritables<br />

tests contre deux équipes de qualité. Nous avons démontré<br />

une grande solidarité et combativité. C’est l’état d’esprit<br />

que nous devons adopter lors des échéances à venir ».<br />

Avant de continuer : « Le message que je veux transmettre à<br />

l’équipe béninoise, c’est que le Bénin est encore une nation<br />

en développement. Pour y arriver, la solidarité est essentielle.<br />

Nous devons vraiment être unis, former une équipe<br />

di 昀케 cile à battre, et je pense que nous l’avons montré lors<br />

de ces deux matchs. Je pense que le Sénégal a été un peu<br />

perturbé ce soir, tout comme la Côte d’Ivoire qui a eu du<br />

mal à gagner le match, même s’il y a des joueurs de qualité<br />

dans ces deux équipes. Mais nous avons montré de belles<br />

choses, et je pense que nous aurions pu espérer mieux aujourd’hui<br />

».<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

Il a commenté son penalty manqué en première mi-temps<br />

en disant : « Si j’avais marqué soit le penalty, soit l’occasion<br />

que j’avais eue en première mi-temps pendant nos<br />

moments forts, je crois que cela aurait changé le match.<br />

C’est une leçon à tirer, il faut en apprendre. Ce qui compte<br />

le plus, ce sont les prochaines éliminatoires pour la coupe<br />

du monde ou la coupe d’Afrique, c’est là qu’il faudra marquer<br />

des buts », a-t-il ajouté.<br />

Pape Mamadou Ndour


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

12<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

Aliou Cissé le Maitre du Rebond<br />

Aliou Cissé, le maître du<br />

rebond après un revers


13<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

Aliou Cissé le Maitre du Rebond<br />

Deux mois après son élimination<br />

à la CAN, le Sénégal<br />

a su se remobiliser, remportant<br />

vendredi son match<br />

amical contre le Gabon (3-<br />

0). Et ce n’est pas nouveau<br />

de voir les troupes d’Aliou<br />

Cissé rebondir après une<br />

défaite, bien au contraire.<br />

Les Lions devaient repartir sur de<br />

bonnes bases, et en attendant les retrouvailles<br />

face aux Guépards du Bénin<br />

ce mardi, ils ont plutôt bien relancé la machine.<br />

Éliminée il y a deux mois en huitièmes<br />

de 昀椀 nale de la Coupe d’Afrique des Nations<br />

par la Côte d’Ivoire, l’Équipe Nationale du<br />

Sénégal a fait son retour ce vendredi, avec<br />

un carton à la ferveur de jeunesse contre le<br />

Gabon (3-0). Car Aliou Cissé, bien que tout<br />

le temps décrié arrive généralement, a bien<br />

« secoué » ses troupes pour gérer leurs « défaites<br />

d’après ».<br />

Un seul revers après l’autre<br />

Chaque année (ou presque), les Lions subissent<br />

un coup d’arrêt qui fragilise davantage<br />

la con 昀椀 ance des supporters en leur sélectionneur.<br />

Mais chaque année, ce dernier<br />

parvient tout de même à remporter la victoire<br />

qui ferait canaliser la déception des amateurs.<br />

Son idée d’emmener plusieurs jeunes<br />

joueurs et de les faire débuter pendant cette<br />

trêve internationale était une nouvelle façon<br />

de se faire “pardonner’’. Comme il a bien su<br />

le faire, à sa manière, au 昀椀 l de ses temps en<br />

sélection.<br />

Le Ghana, le début d’une<br />

longue épopée.<br />

En janvier 2015, le Sénégal est éliminé dès<br />

la phase de groupes de la CAN. Moins de<br />

deux mois plus tard, en <strong>mars</strong>, après l’éviction<br />

d’Alain Giresse, Aliou Cissé est nommé<br />

sélectionneur. Et, comme par hasard, il<br />

débute son aventure face à un adversaire<br />

que les Lions venaient de battre (2-1), à<br />

Mongomo. Bis repetita pour le Sénégal, le<br />

nouvel homme fort de la Tanière remporte sa<br />

première victoire (2-1), en amical au Havre,<br />

face à des Black Stars maîtrisés par un doublé<br />

de Konaté.<br />

Une série d’invincibilité<br />

après deux coups de froid<br />

Entre septembre et octobre 2015, alors qu’il<br />

venait d’enchaîner deux victoires contre le<br />

Burundi (3-1) et la Namibie (2-0), après<br />

celle contre le Ghana, le Sénégal d’Aliou<br />

Cissé subit un coup d’arrêt en perdant en amical<br />

contre l’Afrique du Sud (0-1) puis l’Algérie<br />

(0-1). Mais ces défaites ont eu le mérite<br />

de remobiliser les troupes d’El Tactico. Elles<br />

se relèvent bien et enchaînent onze matchs<br />

sans la moindre défaite (9 victoires, 2 nuls).<br />

La Colombie et les cartons<br />

avaient fait mal… mais.<br />

Sur le chemin du Mondial russe, les hommes<br />

d’Aliou Cissé avaient subi en préparation<br />

une défaite contre la Croatie (2-1). Mais<br />

quelques petits jours séparaient ce revers du<br />

succès 2-0 contre la Corée du Sud, toujours<br />

en amical. De bons débuts contre la Pologne<br />

(2-1), les Lions avaient concédé l’immense<br />

déception de se faire battre au “buzzer’’ par<br />

la Colombie (0-1), puis éliminés… au fairplay<br />

par le Japon. La suite ? Onze victoires,<br />

un nul et deux défaites contre l’Algérie, dont<br />

une en 昀椀 nale de la CAN 2019.<br />

Après avoir digéré et accepté ce cruel 昀椀 nal<br />

contre les Fennecs, les hommes d’Aliou<br />

Cissé, grandis, croisent le Brésil en amical.<br />

La Seleção semblait imprenable pour eux à<br />

cette époque. Pourtant, les Lions font plus<br />

que jeu égal, et ne sont pas loin de faire tomber<br />

les partenaires de Neymar (1-1), le 10<br />

octobre 2019. Puis ils enchaînent des succès<br />

contre le Congo (2-0) et l’Eswatini (4-<br />

1), en novembre 2019, avant de tomber en<br />

octobre 2020 sur un gros morceau marocain<br />

(1-3), en amical.<br />

Du revers face au Maroc à la<br />

gloire continentale.<br />

Si cette défaite contre les Lions de l’Atlas<br />

avait fait beaucoup parler et créer plus de<br />

doutes sur le sélectionneur, ce dernier mettra<br />

tout le monde d’accord dans la foulée.<br />

Dix-neuf matchs sans défaite (14 victoires,<br />

5 nuls). Et évidemment dans cette longue<br />

série, il y a eu les succès qui ont fait monter<br />

les Lions sur le toit de l’Afrique, un jour du<br />

6 février 2022. Un peu moins de deux mois<br />

plus tard, l’Égypte pensait pouvoir se consoler<br />

avec une quali 昀椀 cation au Mondial 2022,<br />

en battant le Sénégal en barrage aller. Mais<br />

non, Aliou Cissé et ses hommes refroidissent<br />

les Pharaons et s’envolent pour le Qatar.<br />

De la pique contre l’Algérie<br />

à la phase de groupes historique<br />

à Yamoussoukro<br />

Battus d’entrée par les Pays-Bas au Mondial<br />

qatarien (0-2), les Sénégalais, remobilisés<br />

par leur sélectionneur, se remettent au travail<br />

et ne font qu’une bouchée du pays hôte<br />

(3-1), avant de valider leur ticket pour les<br />

huitièmes de 昀椀 nale avec une victoire contre<br />

l’Équateur (2-1). La marche était peut-être<br />

trop haute face à l’Angleterre en 8es (0-3).<br />

Mais en in 昀氀 igeant une correction au Brésil<br />

(4-2), en amical le 20 juin 2023, les Lions<br />

avaient démontré qu’ils pouvaient faire<br />

mieux au Qatar. Et cette victoire était aussi<br />

celle d’Aliou Cissé, grâce à des choix tactiques<br />

payants.<br />

Si la défaite en amical au Stade Abdoulaye-<br />

Wade contre l’Algérie (0-1), le 12 septembre<br />

2023, venait de con 昀椀 rmer que les bêtes<br />

noires existent, elle avait aussi le mérite<br />

de faire changer des choses. Et un mois<br />

plus tard, c’est le Cameroun qui mordait la<br />

poussière en amical (1-0), avant de prendre<br />

une raclée à la CAN 2023 (3-1), comme la<br />

Gambie (3-0) et la Guinée (2-0). Pour une<br />

phase de groupes historique. Bref, depuis<br />

sa nomination, Aliou Cissé n’a concédé que<br />

deux défaites de rang (contre l’Algérie et<br />

l’Afrique du Sud en 2015) et a généralement<br />

pu enchaîner de bons résultats après une<br />

défaite.<br />

Pour cette fois, le sélectionneur qui avait<br />

décidé avec son sta 昀昀 de prendre le Gabon<br />

et le Bénin. Ces deux adversaires qui « permettaient<br />

d’abord de rebondir, mais aussi de<br />

préparer les deux journées de quali 昀椀 cations<br />

au mois de juin prochain », ont subi la loi<br />

des Lions. Les hommes de Aliou Cissé ont<br />

respectivement dominé les Panthères du<br />

Gabon (3-0) et les Guépards du Bénin (1-<br />

0). Un bilan satisfaisant selon El Tactico qui<br />

aura convoqué 30 joueurs et fait jouer tous<br />

ceux qui étaient disponibles. La machine est<br />

relancée !<br />

Mbagnick Dione<br />

Éliminés en quarts de 昀椀 nale de la CAN 2017,<br />

la première d’Aliou Cissé en tant que sélectionneur,<br />

sans pour autant démériter face à<br />

des Camerounais victorieux aux tirs au but,<br />

les Lions avaient plutôt rapidement évacué<br />

cette déception en enchaînant une nouvelle<br />

série de onze matchs sans défaite (4 victoires,<br />

7 nuls). Des performances, en grande<br />

partie grâce aux travaux du sélectionneur,<br />

qui avaient permis de retrouver la Coupe<br />

du Monde, en 2018, pour la première fois<br />

depuis 16 ans.<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

14<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

Jeux Africains<br />

Jeux Africains ACCRA 2023<br />

Bilan d’une compétition où les sports « délaissés »<br />

au Sénégal ont réussi les meilleures performances


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

15<br />

N° 375 DU <strong>27</strong> MARS <strong>2024</strong><br />

Jeux Africains<br />

La 13e édition des Jeux Africains a pris 昀椀 n<br />

ce week-end à Accra au Ghana. Le Sénégal<br />

a réussi de meilleures performances<br />

comparé à la dernière édition en 2019.<br />

Toutefois, le football « sport roi », a encore<br />

laissé les amateurs sénégalais sur leur<br />

faim alors que les sports de combat ont fait<br />

retentir plus d’une fois l’hymne nationale.<br />

Sur plusieurs disciplines, le Sénégal n’a pas<br />

concouru.<br />

Le Sénégal termine à la 12e place du classement<br />

昀椀 nal des 45 pays participants. Il est rentré avec<br />

29 médailles : 4 en or, 7 en argent et 18 en<br />

bronze. Contrairement à l’édition passée où on comptait<br />

54 nations participantes, le Sénégal avait terminé à la<br />

22e place avec une médaille en or 5 en argent et 16 en<br />

bronze.<br />

Les Sports de combat raflent la<br />

mise !<br />

Ils totalisent 20 des 29 médailles remportées cette édition,<br />

les sports de combat ont aussi remporté 3 des 4<br />

médailles d’or et 6 des 7 médailles d’argent. Une belle<br />

prouesse de ces disciplines sportives qui ont souvent<br />

valu satisfaction au Sénégal dans ces compétitions.<br />

Souvent laissées en rade en termes de préparation et<br />

d’accompagnement, elles sont les premiers à monter<br />

sur le podium. De bonnes notes des sports de combat, il<br />

faut aussi noter la razzia du Taekwondo, discipline ayant<br />

enregistré le plus de médailles, qui en a décroché 8 au<br />

total. Le judo, le karaté ont totalisé 4 médailles. La lutte<br />

et la boxe 2.<br />

L’athlétisme a fière allure<br />

Avec comme tête d’a 昀케 che Louis François Mendy, l’athlétisme<br />

sénégalais réussit à survivre dans les compétitions.<br />

Le hurdler des 110m haies ne passe pas inaperçu<br />

lors des rendez-vous sur le continent. Déjà quali 昀椀 é pour<br />

les Jeux Olympiques Paris <strong>2024</strong> qu’il prépare, il a donc<br />

sans surprise remporté la médaille d’or. En plus de<br />

la médaille d’argent de Amath Faye en triple saut, des<br />

bronzes de Cheikh Tidiane Diouf en 400m Hommes et<br />

Saly Sarr en triple saut Dames. L’athlétisme totalise 4<br />

médailles 昀椀 nalement.<br />

La natation, tout un espoir<br />

Cette discipline a remporté 3 médailles durant cette<br />

campagne, toutes en bronze. Steven Aimable et Oumy<br />

Diop, deux jeunes 昀椀 gures de la natation au Sénégal<br />

sont les heureux détenteurs. La nageuse de 20 ans qui<br />

est en quête d’une quali 昀椀 cation aux Jeux Olympiques a<br />

remporté deux médailles Olympiques en 50 et 100m<br />

papillon. Alors que les nageurs au Sénégal sou 昀昀 rent<br />

d’un manque d’infrastructure pour se préparer, Diop et<br />

Aimable peuvent sourire a la vie d’avoir plus de chance<br />

en étant à l’étranger ou elle allie sports et études.<br />

Le football, une désillusion<br />

Troisième lors de la dernière édition, l’équipe nationale<br />

du Sénégal avec la sélection U20 n’a pas réussi à con 昀椀 r-<br />

mer son statut de championne d’Afrique en titre. Les<br />

Lionceaux, dans un tournoi à 8 équipes, terminent à la<br />

3e place en gardant la médaille de bronze. La sélection<br />

qui a enregistré deux victoires et une défaite en phase<br />

des poules, n’a pas réussi à survivre dans la campagne<br />

devant le pays hôte. Le Ghana qui a aussi éliminé les<br />

Lioncelles qui n’auront pas la même chance que les<br />

Lionceaux pour monter sur le podium.<br />

Le Sénégal absent sur plusieurs<br />

disciplines !<br />

Alors que plusieurs disciplines sont au programme, le<br />

Sénégal n’a participé que sur 12 disciplines avec 98<br />

athlètes dans sa délégation. Ce qui a fortement impacté<br />

le nombre de médailles obtenues au total. Même si les<br />

athlètes ont fait mieux qu’en 2019 ou le Sénégal était en<br />

lice sur 15 disciplines.<br />

Le Sénégal reste derrière les pays comme l’Éthiopie, les<br />

Îles Maurice, le Kenya et l’Érythrée qui ont misé leurs<br />

forces sur d’autres disciplines pour décrocher 9 à 7 médailles<br />

d’or. Parmi les disciplines dont le Sénégal n’a pas<br />

jugé nécessaire de participer (sans doute avec un dé 昀椀 cit<br />

du budget, on peut citer le tennis, cyclisme, handball,<br />

basket 3x3, triathlon, Jeux d’échecs, E-sport, etc.…<br />

Notons aussi que les fédérations ont encore une fois<br />

galérer pour con 昀椀 rmer le nombre de participants à cette<br />

compétition. À une semaine du coup d’envoi de cette édition<br />

qui a été reportée de 2023 à <strong>2024</strong>, elles étaient toujours<br />

en attente du feu vert des ministères des Sports.<br />

Les athlètes sont arrivés sur place à la veille du début de<br />

la compétition en compagnie de l’ex-ministre des Sports<br />

Lat Diop qui sera limogé quelques jours après.<br />

Quatre pays ont remporté plus de 100 médailles et<br />

dirigent le classement 昀椀 nal. L’Égypte a remporté 102<br />

médailles en Or, 47 en argent et 42 médailles de bronze.<br />

Le Nigeria suit avec 121 médailles, dont 47 en or. Avec<br />

42 médailles en bronze, l’Afrique du Sud totalise 106<br />

médailles. L’Algérie boucle le top 4 avec 114 breloques.<br />

NAF


Programmes & Résultats<br />

.com<br />

Retrouvez tous les<br />

matchs et résultats en<br />

LIVE sur l'application<br />

<strong>wiwsport</strong>"<br />

LA LIGA / JOURNÉE 30<br />

Vendredi 29/03/<strong>2024</strong><br />

PREMIER LEAGUE / JOURNÉE 30<br />

Samedi 30/03/<strong>2024</strong><br />

Newcastle<br />

Chelsea<br />

She 昀昀 ield<br />

Nott. Forest<br />

Bournemth<br />

Spurs<br />

Aston Villa<br />

12:30<br />

15:00<br />

15:00<br />

15:00<br />

15:00<br />

15:00<br />

17:30<br />

20:00<br />

West Ham<br />

Burnley<br />

Fulham<br />

Crystal P.<br />

Everton<br />

Luton<br />

Wolves<br />

Brentford<br />

Man Utd<br />

Samedi 31/03/<strong>2024</strong><br />

Liverpool 13:00 Brighton<br />

Man City 15:30 Arsenal<br />

SERIE A / JOURNÉE 30<br />

Samedi 30/03/<strong>2024</strong><br />

Naple<br />

Genoa<br />

Torino<br />

Lazio<br />

Fiorentina<br />

11:30<br />

14:00<br />

14:00<br />

17:00<br />

19:45<br />

Atalanta<br />

Frosinone<br />

Monza<br />

Juventus<br />

AC Milan<br />

Lundi 01/04/<strong>2024</strong><br />

Bologne<br />

Cagliari<br />

Sassuolo<br />

Lecce<br />

10:30<br />

13:00<br />

13:00<br />

16:00<br />

Salernitana<br />

Hellas<br />

Udinese<br />

AS Roma<br />

Cadix 20:00 Grenade<br />

Samedi 30/03/<strong>2024</strong><br />

Getafe<br />

Almeria<br />

13:00<br />

15:05<br />

Seville<br />

Osasuna<br />

Valence<br />

Barça<br />

17:30<br />

20:00<br />

Majorque<br />

Las Palmas<br />

Dimanche 31/03/<strong>2024</strong><br />

Celta Vigo<br />

Girona<br />

12:00<br />

16:30<br />

Rayo<br />

Betis<br />

Deportivo 19:00 Sociedad<br />

Real 19:00 Bilbao<br />

Lundi 01/04/<strong>2024</strong><br />

LIGUE 1 / JOURNÉE <strong>27</strong><br />

Vendredi 29/03/<strong>2024</strong><br />

Lille<br />

20:00 Lens<br />

Samedi 30/03/<strong>2024</strong><br />

Metz 16:00 AS Monaco<br />

Lyon 20:00 Reims<br />

Dimanche 31/03/<strong>2024</strong><br />

Lorient 11:00 Brest<br />

Nice<br />

Nantes<br />

Clermont 13:00 Toulouse<br />

BUNDESLIGA / JOURNÉE <strong>27</strong><br />

Vendredi Samedi 30/03/<strong>2024</strong> 08/03/<strong>2024</strong><br />

Monchen<br />

Fribourg<br />

Francfort<br />

Union B.<br />

Leverkusen<br />

Ho 昀昀 enhein<br />

14:30<br />

Werder<br />

Wolfsbourg<br />

RB Leipzig<br />

Mayence<br />

Bayern<br />

17:30<br />

Dortmund<br />

Dimanche 31/03/<strong>2024</strong><br />

Augsbourg 13:30 Cologne<br />

Stuttgart 15:30 Heidenheim<br />

Bochum<br />

17:30 Darmstadt<br />

Inter<br />

18:45<br />

Empoli<br />

Villarreal<br />

19:00<br />

Atletico<br />

Le Havre<br />

MontPellier<br />

Strasbourg<br />

15:05<br />

Rennes<br />

Classement<br />

Classement<br />

Classement<br />

Marseille<br />

18:45<br />

PSG<br />

Classement<br />

Clubs Pts J dif.<br />

Arsenal<br />

64 28 46<br />

Clubs Pts J dif.<br />

Inter<br />

76 29 57<br />

Clubs<br />

Real Madrid<br />

Pts<br />

72<br />

J<br />

29<br />

dif.<br />

44<br />

Classement<br />

Clubs<br />

Leverkusen<br />

Pts<br />

70<br />

J<br />

26<br />

dif.<br />

48<br />

Liverpool<br />

64<br />

28<br />

39<br />

AC Milan<br />

62<br />

29<br />

22<br />

Barcelone<br />

64<br />

29<br />

26<br />

Clubs<br />

Pts<br />

J<br />

dif.<br />

Bayern<br />

60<br />

26<br />

47<br />

Manchester City<br />

63<br />

28<br />

35<br />

Juventus<br />

59<br />

29<br />

21<br />

Girona<br />

62<br />

29<br />

25<br />

Paris-SG<br />

59<br />

26<br />

39<br />

Stuttgart<br />

56<br />

26<br />

29<br />

Aston Villa<br />

56<br />

29<br />

18<br />

Bologne<br />

54<br />

29<br />

17<br />

Ath. Bilbao<br />

56<br />

29<br />

24<br />

Brest<br />

47<br />

26<br />

16<br />

Dortmund<br />

50<br />

26<br />

21<br />

Tottenham<br />

53<br />

<strong>27</strong><br />

17<br />

Roma<br />

51<br />

29<br />

20<br />

Atlético Madrid<br />

55<br />

29<br />

20<br />

Monaco<br />

46<br />

26<br />

11<br />

RB Leipzig<br />

49<br />

26<br />

28<br />

Manchester U...<br />

47<br />

28<br />

0<br />

Atalanta<br />

47<br />

29<br />

19<br />

Real Sociedad<br />

46<br />

29<br />

11<br />

Lille<br />

43<br />

26<br />

14<br />

Eintracht Fran...<br />

40<br />

26<br />

7<br />

West Ham<br />

44<br />

29<br />

-4<br />

Naples<br />

45<br />

29<br />

11<br />

Betis<br />

42<br />

29<br />

1<br />

Nice<br />

43<br />

26<br />

7<br />

Augsbourg<br />

35<br />

26<br />

1<br />

Brighton<br />

42<br />

28<br />

6<br />

Fiorentina<br />

43<br />

29<br />

9<br />

Valence<br />

40<br />

28<br />

0<br />

Lens<br />

42<br />

26<br />

3<br />

Ho 昀昀 enheim<br />

33<br />

26<br />

-6<br />

Wolves<br />

41<br />

28<br />

-2<br />

Lazio<br />

43<br />

29<br />

3<br />

Villarreal<br />

38<br />

28<br />

-4<br />

Marseille<br />

39<br />

26<br />

12<br />

Fribourg<br />

33<br />

26<br />

-12<br />

Newcastle<br />

40<br />

28<br />

11<br />

Monza<br />

42<br />

29<br />

-4<br />

Getafe<br />

38<br />

29<br />

-5<br />

Rennes<br />

39<br />

26<br />

9<br />

Werder<br />

30<br />

26<br />

-6<br />

Chelsea<br />

39<br />

<strong>27</strong><br />

2<br />

Torino<br />

41<br />

29<br />

2<br />

Las Palmas<br />

37<br />

29<br />

-3<br />

Reims<br />

38<br />

26<br />

-1<br />

Heidenheim<br />

29<br />

26<br />

-9<br />

Fulham<br />

38<br />

29<br />

-1<br />

Genoa<br />

34<br />

29<br />

-5<br />

Osasuna<br />

36<br />

29<br />

-10<br />

Lyon<br />

34<br />

26<br />

-10<br />

Mönchenglad...<br />

28<br />

26<br />

-4<br />

Bournemouth<br />

35<br />

28<br />

-11<br />

Lecce<br />

28<br />

29<br />

-19<br />

Deportivo Ala...<br />

32<br />

29<br />

-9<br />

Toulouse<br />

29<br />

26<br />

-7<br />

Union Berlin<br />

28<br />

26<br />

-17<br />

Crystal Palace<br />

29<br />

28<br />

-15<br />

Udinese<br />

<strong>27</strong><br />

29<br />

-16<br />

Majorque<br />

30<br />

29<br />

-10<br />

Strasbourg<br />

29<br />

26<br />

-11<br />

Wolfsbourg<br />

25<br />

26<br />

-13<br />

Brentford<br />

26<br />

29<br />

-13<br />

Hellas Vérone<br />

26<br />

29<br />

-13<br />

Rayo<br />

29<br />

29<br />

-13<br />

Le Havre<br />

<strong>27</strong><br />

26<br />

-7<br />

VfL Bochum<br />

25<br />

26<br />

-24<br />

Everton<br />

25<br />

28<br />

-10<br />

Cagliari<br />

26<br />

29<br />

-21<br />

Séville<br />

28<br />

29<br />

-8<br />

Montpellier<br />

26<br />

26<br />

-9<br />

Mainz 05<br />

19<br />

26<br />

-24<br />

Nottm Forest<br />

25<br />

29<br />

-16<br />

Empoli<br />

25<br />

29<br />

-21<br />

Celta Vigo<br />

<strong>27</strong><br />

29<br />

-12<br />

Lorient<br />

26<br />

26<br />

-14<br />

Cologne<br />

18<br />

26<br />

-<strong>27</strong><br />

Luton Town<br />

22<br />

29<br />

-18<br />

Frosinone<br />

24<br />

29<br />

-23<br />

Cadix<br />

22<br />

29<br />

-20<br />

Nantes<br />

25<br />

26<br />

-17<br />

Darmstadt<br />

13<br />

26<br />

-39<br />

Burnley<br />

17<br />

29<br />

-34<br />

Sassuolo<br />

23<br />

29<br />

-23<br />

Grenade<br />

14<br />

28<br />

-28<br />

Metz<br />

23<br />

26<br />

-16<br />

She 昀昀 ield Utd<br />

14<br />

28<br />

-50<br />

Salernitana<br />

14<br />

29<br />

-36<br />

Almería<br />

13<br />

29<br />

-29<br />

Clermont<br />

20<br />

26<br />

-24<br />

N°1 du Sport au Sénégal<br />

<strong>Journal</strong> d’Actualités du sport<br />

Sénégalais, édité par WIWMEDIA<br />

Adresse : Cité Keur Gorgui,<br />

Dakar Sénégal<br />

Contacts Utiles<br />

Site Web : www.<strong>wiwsport</strong>.com<br />

Email : contact@<strong>wiwsport</strong>.com<br />

Tel.Service Commercial :<br />

+221 77 <strong>27</strong>7 54 54<br />

Directeur Général :<br />

Medoune Thiam<br />

Directrice de la Rédaction :<br />

Nafi Amar Fall<br />

Rédacteur en Chef <strong>Journal</strong> :<br />

Jean Joseph Gueye<br />

Téléchargez l'application<br />

<strong>wiwsport</strong> sur iOS ou Android ou<br />

rendez-vous sur <strong>wiwsport</strong>.com<br />

Faites nous part de vos<br />

encouragements,critiques<br />

et Suggestions<br />

Envoyez-nous un email à<br />

l’adresse contact@gmail.com

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!