Abatteuse et skidder dans une futaie irrégulière par bouquets - Camox

camox.fr

Abatteuse et skidder dans une futaie irrégulière par bouquets - Camox

Bourdelle: "Intervenir au profit

des plus beaux individus en

essayant de garder le mélange

sapin-douglas". Les arbres loups

sont systématiquement enlevés,

ce qui permet d'apporter plus

de lumière aux arbres d'avenir

et d'espérer l'apparition de

semis.

François Bourdelle retrace

l'historique de cette parcelle

forestière: "Ce peuplement est

issu d'une sapinière traitée

traditionnellement en jardinage

qui fut, par endroits, sinistrée

par la tempête de 1982". A

l'époque, chaque trouée fut

boisée en do uglas et cette

initiative plutôt originale

donne un aspect de futaie

irrégulière à cette parcelle

située au cœur des Bois noirs.

Le technicien indépendant

explique "avoir déjà réalisé, il

ya un ou deux ans, une coupe

de gros bois sur une première

partie de la forêt qui est

restée correctement jardinée

car épargnée par la tempête".

En effet, une coupe de jardinage

intervient dans tous les diamètres

mais permet surtout d'extraire

une très grande majorité de gros

bois (70 à 80% du volume

exploité). Suite à ce bénéfice

obtenu pour le propriétaire,

~' C', .';{I ~.

, "

.:.•. ,,; ("', ~

r/.It

"'~~jI'

~,~~SOf'#

. '

FrançoisBourdelle a pu proposer

une intervention en éclaircie

jardinatoire dans cette seconde

partie de la forêt présentant

un étagement irrégulier par

bouquets. Le conseiller forestier

a même déposé un dossier

d'aide pour éclaircie déficitaire

auprès de la région Rhône-

Alpes. En ce qui concerne la

réalisation des exploitations,

François a pour habitude de

travailler avec une équipe

relativement stable d'entrepreneurs

de travaux forestiers : il

connaÎt la qualité de leurs

interventions et sait que ses

consignes seront bien comprises.

Le gestionnaire forestier met en

avant "l'importance de préciser

clairement les modalités tech-

niques souhaitées au tout début

du chantier d'exploitation".

Une abatteuse bien

proportionnée

François Bourdelle appreCle

particulièrement de pouvoir

travailler avec Fabrice Bourdon

qui dispose de compétences

sylvicoles certaines, en plus

d'être conducteur d'abatteuse.

Après une formation en BTA et

BTS forestier, Fabrice a connu,

depuis 2002, un parcours

More magazines by this user