13.06.2023 Views

Journal wiwsport n219 - 13 juin 2023

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... A la UNE : - Team Of The Season Découvrez le 11 de la Saison 2022-2023 - AfroBasket 2023 Sans filtre, Moustapha Gaye assume ses choix ! « Nous cherchons la première place » - Mercato Diomansy Kamara lève le voile sur l’avenir de Nicolas Jackson - Lamb Premier face à face Bombardier vs Reug Reug prévu le 13 août

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

A la UNE :

- Team Of The Season
Découvrez le 11 de la Saison 2022-2023

- AfroBasket 2023
Sans filtre, Moustapha Gaye assume ses choix !
« Nous cherchons la première place »

- Mercato
Diomansy Kamara lève le voile sur l’avenir de Nicolas Jackson

- Lamb
Premier face à face Bombardier vs Reug Reug prévu le 13 août

SHOW MORE
SHOW LESS
  • No tags were found...

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

3 N° 219 DU <strong>13</strong> JUIN <strong>2023</strong><br />

FOOTBALL<br />

LIGUE 1<br />

LA COMMISSION DE DISCIPLINE DE LA<br />

LFP MAINTIENT BORDEAUX EN LIGUE 2<br />

ET OFFICIALISE LA MONTÉE DU FC METZ<br />

Bordeaux évoluera en Ligue 2 la saison prochaine.<br />

Ce lundi, la Commission de discipline de la LFP a<br />

décidé de donner match perdu aux Girondins après<br />

l’arrêt de la rencontre face à Rodez lors de la 38e<br />

journée de L2 suite à l’agression du Ruthénois<br />

Lucas Buades par un supporter bordelais.<br />

Le club de l’attaquant sénégalais Aliou Badji<br />

débutera également l’exercice <strong>2023</strong>-2024 avec un<br />

point en moins. La Tribune Sud du Matmut Atlantique<br />

sera quant à elle fermée pour deux matches<br />

fermes et deux rencontres avec sursis.<br />

Les Girondins ont réagi dans la foulée via un<br />

communiqué publié sur leurs réseaux sociaux :<br />

AFRICA CHALLENGE CUP<br />

SOUS LES REGARDS DE DIOMANSY<br />

KAMARA, DEMBA BA, CHEIKH<br />

MBENGUE OU ENCORE MOUSSA SISSO-<br />

KO, L’ETOILE LUSITANA REMPORTE LA<br />

TROISIÈME ÉDITION CONTRE DIAM-<br />

BARS<br />

La troisième édition du tournoi d’Africa Challenge<br />

Cup a été chose effective, lundi 12 <strong>juin</strong> à Saly. À<br />

l’issue de la compétition, l’Etoile Lusitana s’est<br />

taillée la part du lion en dominant Diambars en<br />

finale. La fête a été belle. La preuve est qu’il y avait<br />

un certain nombre de grandes stars du football<br />

venues prêter leur attention, et qui ont eu droit à<br />

une fin à suspense. Organisé dans l’optique de<br />

continuer à évaluer la formation et de jauger le<br />

niveau des différentes académies invitées, l’Africa<br />

Challenge Cup a encore tenu toute ses promesses.<br />

Au bout d’un peu moins d’une semaine de compétition,<br />

elle baissait le rideau ce lundi 12 <strong>juin</strong>.<br />

L’ETOILE LUSITANA VAINQUEUR<br />

C’était la troisième édition, et elle se disputait<br />

naturellement dans les installations de l’Institut<br />

Diambars de Saly. Pour l’acte 3, il y avait un total de<br />

douze équipes participantes (7 en provenance du<br />

Sénégal et 5 venues dans d’autres pays africains).<br />

Il s’agit : Amitié FC, Diambars, Lusitana, Génération<br />

Foot, Oslo FA, AFAT, Keur Madior, Derby FC<br />

(Mali), Académie FFRIM (Mauritanie), AFE (Mali),<br />

« La Commission de Discipline de la LFP a prononcé<br />

ce jour une décision incompréhensible et<br />

disproportionnée, tant au regard des éléments du<br />

dossier que de la jurisprudence. Le FC Girondins de<br />

Bordeaux va saisir dans les plus brefs délais le<br />

CNOSF pour défendre ses droits et l’équité sportive.<br />

»<br />

Cette décision condamne également Annecy au<br />

National et offcialise la montée du FC Metz en<br />

Ligue 1. C’est donc une excellente nouvelle pour la<br />

colonie sénégalaise de la Moselle, notamment pour<br />

Lamine Camara, Pape A Diallo, etc.<br />

En somme, cette décision est lourde de conséquences<br />

pour les Girondins de Bordeaux qui<br />

devront désormais se concentrer sur leur reconstruction<br />

en Ligue 2. Cette situation est d’autant<br />

plus diffcile à accepter pour les supporters du club<br />

qui espéraient une issue différente pour leur<br />

équipe. Il ne reste plus qu’à attendre la suite des<br />

événements et les éventuelles réactions du CNOSF.<br />

Abidjan City (Côte d’Ivoire) et Coyah FC (Guinée).<br />

Mais à l’arrivée, il n’en restait que seulement deux<br />

pour disputer la grande finale : Diambars et Etoile<br />

Lusitana. Jouant à domicile, la formation de Saly<br />

voulait faire sa loi jusqu’au bout après avoir<br />

échappé à une élimination en quarts contre l’AFE.<br />

Sauf que c’était compté sans la résistance de<br />

l’Etoile. Car après un temps règlementaire où les<br />

deux formations se sont accrochées (1-1), c’est<br />

bien Lusitana qui s’impose aux tirs au but (3-2).<br />

Une finale de belle facture suivie par plusieurs<br />

anciens footballeurs internationaux. Co-fondateur<br />

du Club AFE, Diomansy Kamara était bien là, tout<br />

comme le Président de l’Amitié FC Demba B,<br />

l’ancien arrière gauche des Lions du Sénégal<br />

Cheikh Mbengue et surtout l’ancien milieu de<br />

terrain des Bleus de la France Moussa Sissoko. Au<br />

classement général, Oslo FA a terminé troisième,<br />

alors qu’il y avait également toute sorte de récompenses<br />

individuelles, dont le titre de meilleur<br />

joueur qui est revenu à Sougata Camara de l’AFE.<br />

« METTRE ALIOU CISSÉ EN<br />

DIFFICULTÉ DANS SES CHOIX »,<br />

LE CONSEIL DE DIOMANSY KAMARA À<br />

CET ATTAQUANT !<br />

Pour les plus anciens, ce n’est pas en étant brillant<br />

en club qu’on arrive à se faire une marque en<br />

sélection. Diomansy Kamara (42 ans, 52 sélections<br />

en Equipe Nationale, 10 buts) en sait forcément<br />

quelque chose. Représentant de Nicolas Jackson,<br />

l’ancien attaquant international des Lions s’attend à<br />

voir le jeune attaquant de Villarreal devenir une<br />

pièce incontournable chez les Lions.<br />

Tout de même, le consultant de la chaîne cryptée<br />

Canal+, présent lundi à l’Institut Diambars en marge<br />

de la finale du tournoi « Africa Challenge Cup » sait<br />

tout le chemin qu’il reste à parcourir pour l’ancien<br />

joueur du Casa Sports afin d’arriver se faire des<br />

murs dans la maison d’Aliou Cissé, autrement dit<br />

dans La Tanière, au regard notamment de la forte<br />

concurrence dans ce secteur.<br />

« Si Nicolas Jackson peut devenir beaucoup plus<br />

important dans l’effectif d’Aliou Cissé ? Oui, mais il y<br />

a de très bons joueurs quand on voit que Boulaye<br />

Dia a mis 16 buts en Serie A et Habib Diallo a marqué<br />

20 buts en Ligue 1. C’est un jeune joueur qui doit<br />

prendre ses marques. On espère qu’il fera partie<br />

des cadres dans les années à venir. C’est comme<br />

Iliman Ndiaye. Ce sont des joueurs qui doivent<br />

encore démontrer beaucoup de choses en Equipe<br />

Nationale. Il faut rappeler qu’on est champion<br />

d’Afrique. Il faut déjà entrer dans cette équipe avec<br />

beaucoup d’humilité.<br />

Après, il va falloir qu’il ne soit complexé. C’est à lui<br />

d’essayer de pousser les portes et de mettre Aliou<br />

Cissé en diffculté dans ses choix. La CAN se joue<br />

dans six mois, et on va en Côte d’Ivoire pour essayer<br />

de la gagner une nouvelle fois. Je pense que<br />

Nicolas Jackson emmènera sa pierre à l’édifice »,<br />

nous dit l’ancien Audonien.


MERCATO<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

4 N° 219 DU <strong>13</strong> JUIN <strong>2023</strong><br />

DIOMANSY KAMARA,<br />

REPRÉSENTANT DE NICOLAS JACKSON<br />

« IL Y A DE FORTES CHANCES QU’IL<br />

AILLE DANS UN AUTRE CLUB »<br />

Neuf buts et deux passes décisives sur les huit dernières<br />

journées de Championnat. C’est ce qu’on dit finir sur les<br />

chapeaux de roues. Depuis la fin avril, Nicolas Jackson a<br />

empilé les buts en Liga d’Espagne, devenant incontournable<br />

dans la cinquième place de Villarreal. Une fin de<br />

saison pour le moins paradoxale à la première partie de<br />

saison, où l’attaquant sénégalais de 21 ans a connu la<br />

désillusion d’une blessure qui a fait avorter son transfert<br />

à Bournemouth lors du mercato hivernal. Pour Wiwsport,<br />

son représentant est revenu sur ses dernières prestations<br />

et sur la possibilité de le voir partir cet été.<br />

« Comment j’ai trouvé la fin de saison de Nicolas Jackson<br />

? Très bien. C’est vrai que son transfert a été avorté cet<br />

hiver en raison de petits problèmes musculaires (une<br />

blessure à la hanche), mais il s’est remis au travail. On<br />

connaît ses qualités, c’est un gamin avec beaucoup de<br />

qualités. Mais il faut qu’il continue à travailler. Maintenant,<br />

on va voir ce qui va se passer cet été. On sait qu’il y<br />

a de fortes chances qu’il aille dans un autre club en début<br />

de saison », a tenu à reconnaître lundi Diomansy Kamara,<br />

a l’occasion de la finale du tournoi « Africa Challenge Cup<br />

» qui s’est déroulé du 7 au 12 <strong>juin</strong> à l’Institut Diambars de<br />

Saly.<br />

« IL AURAIT AIMÉ REJOINDRE LA PREMIER LEAGUE<br />

PLUTÔT QU’AVANT »<br />

L’hiver dernier, Nicolas Jackson devait rejoindre Bournemouth<br />

contre un montant autour de 25 millions d’euros.<br />

Mais au regard de sa fin de saison, l’ancien joueur du Casa<br />

INDIAN SUPER LEAGUE<br />

FALLOU DIAGNE QUITTE LIBREMENT<br />

CHENNAIYIN FC<br />

Après une saison passée en Inde, le défenseur sénégalais<br />

Fallou Diagne va quitter son club cet été. Alors que son<br />

contrat arrive à terme le 30 <strong>juin</strong>, le joueur formé à<br />

Génération Foot et le Chennaiyin FC ont décidé de se<br />

séparer.<br />

À 33 ans, l’ancien international sénégalais (4 sélections)<br />

quitte le club. Chennaiyin FC a annoncé le départ de son<br />

défenseur central, Fallou Diagne, qui était arrivé dans le<br />

club en 2022. Son contrat ayant expiré le 1er <strong>juin</strong> dernier,<br />

il a disputé 25 matchs cette saison sous les couleurs du<br />

Chennaiyin FC, dont 19 en championnat de l’Indian Super<br />

League. Le joueur âgé de 33 ans, qui a évolué notamment<br />

en Allemagne, en Turquie et en France, est désormais<br />

libre de tout engagement et peut chercher un nouveau<br />

défi pour la saison à venir.<br />

Sports devrait rapporter plus gros à Villarreal. Néanmoins,<br />

une chose est sûre, l’équipe qui souhaiterait le<br />

recruter ne déboursera pas n’importe quel prix, sachant<br />

surtout que le joueur, sous contrat jusqu’en 2026,<br />

dispose d’une clause libératoire de 30 millions d’euros. En<br />

tout cas, quoi qu’il en puisse advenir de l’avenir de<br />

Jackson à la fin du mercato estival, Diomansy Kamara et<br />

son poulain seront reconnaissants envers le club<br />

espagnol.<br />

« La chose qu’il faut savoir est qu’il a une clause libératoire<br />

dans son contrat. On sait que ça va être élevée au<br />

regard de la qualité de ses prestations et l’avenir qu’il a<br />

dans les années à venir. Il a été très bon à Villarreal, mais,<br />

pour l’instant, il n’est pas parti. C’est un club à qui on doit<br />

beaucoup parce qu’ils lui ont ouvert la porte.<br />

On n’oubliera jamais ça. Mais si les deux parties peuvent<br />

être gagnantes, en faisant entrer de l’argent pour<br />

Villarreal et en ayant un nouveau projet sportif pour nous,<br />

on ne fermera pas la porte », ajoute l’ancien joueur du<br />

Red Star ou encore de West Bromwich Albion et par<br />

ailleurs co-fondateur de l’académie Afe, basée au Mali.<br />

Enfin, Diomansy Kamara et revenu sur l’échec du<br />

transfert de Nico Jackson à Bournemouth, et comment<br />

le jeune international sénégalais a réussi à surmonter cet<br />

épisode. « On est des croyants. Pour nous, tout ce que<br />

Dieu fait est bon. On savait qu’il y avait quelque chose<br />

derrière. Il aurait aimé rejoindre la Premier League plutôt<br />

qu’avant, mais ça ne s’est pas fait.<br />

Et puis, il est revenu, s’est remis au travail et a explosé<br />

encore plus du côté de Villarreal. Comme je l’ai dit, c’est<br />

un club avec qui on a de bons rapports. Ils ont ouvert la<br />

porte à Nicolas Jackson et l’ont permis de grandir.<br />

Maintenant, on a des offres sur la table. On est en train de<br />

les évaluer et, d’ici peu, vous aurez des nouvelles par<br />

rapport à sa situation », conclut l’auteur de 10 buts en 52<br />

sélections avec les Lions.<br />

AL-ITTIHAD PASSE<br />

À L’ATTAQUE POUR KALIDOU KOULIBALY<br />

Après Karim Benzema et N’Golo Kanté, Al-Ittihad veut<br />

désormais attirer un grand défenseur d’Europe. Le club<br />

saoudien qui veut construire une équipe de « galactiques<br />

» verrait bien le défenseur sénégalais de 31 ans comme<br />

un bon élément pour son « opération de séduction et de<br />

renouveau ».<br />

En effet selon le site getfootballnewsfrance, c’est un<br />

transfert qui pourrait se faire puisque le Sénégalais a<br />

reçu un feu vert de la part de sa direction pour partir s’il le<br />

souhaitait. Dans le souci d’alléger son effectif après un «<br />

sur-recrutement », Chelsea qui en plus ne disputera pas<br />

de compétitions européennes la saison prochaine ne<br />

s’oppose pas aux départs de plusieurs de ses joueurs<br />

comme cela vient d’être confirmé après le départ de<br />

N’Golo Kanté.<br />

Auteur d’une saison d’une saison peu satisfaisante (32<br />

matchs, 2 buts, 1 passe décisive), le champion d’Afrique<br />

est actuellement en négociation avec le club saoudien a<br />

indiqué la source. Même s’il faut préciser qu’un accord<br />

est loin d’être trouvé, les pourparlers sont néanmoins en<br />

cours et l’on étudie la somme qu’exigerait Chelsea pour<br />

laisser partir l’ex napolitain dont le contrat court jusqu’en<br />

2026. Toutefois, le nouvel entraîneur des Blues Mauricio<br />

Pochettino a fait savoir son souhait de conserver Kalidou<br />

Koulibaly la saison prochaine. Les semaines à venir<br />

devront permettre de mieux connaître la position de<br />

chacune des parties.


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

5 N° 219 DU <strong>13</strong> JUIN <strong>2023</strong><br />

MERCATO<br />

JOSEPH LOPY<br />

INTÉRESSÉ PAR LE PROJET D’ANGERS<br />

MALGRÉ LES INCERTITUDES<br />

Selon Ouest-France, Joseph Lopy est en contact avec le<br />

SCO d’Angers et serait intéressé par le projet du club. Le<br />

SCO, récemment relégué en Ligue 2, recherche à se<br />

renforcer afin de revenir en Ligue 1 la saison prochaine.<br />

Cependant, des incertitudes planent sur la capacité du<br />

SCO d’Angers à recruter cet été en raison d’une décision<br />

en attente du Tribunal Arbitral du Sport.<br />

Cette situation ajoute une dose de suspense aux<br />

négociations en cours, car Lopy souhaite s’assurer de<br />

rejoindre un club qui peut lui offrir des opportunités de<br />

jeu régulières et un environnement propice à son<br />

développement. Pour le moment, les discussions se<br />

poursuivent et les parties intéressées cherchent à<br />

trouver un terrain d’entente. Les supporters du SCO<br />

d’Angers espèrent voir Joseph Lopy rejoindre leurs<br />

rangs, mais il faudra attendre la décision du TAS pour<br />

connaître les possibilités de recrutement du club cet été.<br />

CORY SÈNE<br />

ANNONCE SON DÉPART DU RC LENS<br />

Si le RC Lens va être attaqué de toutes parts cet été au<br />

Mercato, les Sang et Or prévu de faire un ménage sur les<br />

joueurs n’entrant plus dans les plans de Franck Haise.<br />

Après Ismaël Boura, qui a rejoint l’ESTAC en fin de<br />

contrat, un deuxième pensionnaire de la Gaillette s’en va.<br />

Lancé par Philippe Montanier lors de la saison 2019-20,<br />

Cory Sène (22 ans) n’a plus été appelé depuis la promotion<br />

de Franck Haise. Devenu un pilier de l’équipe de<br />

National 3 cette saison, le Sénégalais ne sera pas retenu<br />

à l’issue de son contrat au 30 <strong>juin</strong>. Sur Instagram, le grand<br />

Cory Sène (1m96) a fait ses adieux : « Après avoir passé 4<br />

ans au sein du RC Lens il est temps pour moi de prendre<br />

une autre direction. Je tiens à remercier toutes les<br />

personnes du club qui m’ont permis de grandir, aussi bien<br />

sûr le plan professionnel que personnel. Je n’oublierais<br />

jamais ces moments passés dans ce Club mythique de<br />

France ».<br />

NABY SARR<br />

QUITTE READING ET FILE AU QATAR<br />

Alors que son contrat avec Reading court jusqu’au 30 <strong>juin</strong><br />

2026, Naby Sarr a décidé de rejoindre le championnat<br />

qatari. Offciellement, il s’est engagé avec la formation de<br />

Stars League. Le défenseur sénégalais évoluera dans les<br />

rangs d’Al Markhiya pour les deux prochaines saisons.<br />

« Notre club a offcialisé la signature du défenseur<br />

Mohamedou Nabi Sarr (29 ans) pour une durée de deux<br />

saisons en provenance du club anglais de Reading. La<br />

cérémonie de signature du contrat s’est tenue en<br />

présence de l’ingénieur Khaled Al-Kubaisi, vice-président<br />

du club, de M. Misfer Al-Musayfri, directeur général, et de<br />

M. Hussein Thani Al-Kubaisi, Chef de l’Autorité du<br />

football« , a annoncé ‘Al Markhiya, après avoir signé avec<br />

l’entraîneur anglais Anthony Hudson et l’attaquant<br />

gambien Youssefah Nji. Le natif de Marseille, qui a déjà<br />

évolué pour Huddersfield Town en Premier League<br />

anglaise ainsi qu’au Red Star en France, a disputé 25<br />

matchs cette saison. Il s’apprête désormais à découvrir<br />

pour la première fois de sa carrière le championnat du<br />

Qatar.<br />

CHELSEA<br />

ÉDOUARD MENDY DISPOSERAIT D’UN<br />

BON DE SORTIE<br />

Arrivé à Chelsea en 2020, Edouard Mendy ne semble pas<br />

faire partie des premiers choix de Mauricio Pochettino<br />

qui préférerait compter sur le camerounais vice-champion<br />

d’Europe, André Onana. Cette situation ouvre la<br />

porte à un départ du portier sénégalais.<br />

Si l’on se fie aux informations de talkSPORT, les<br />

dirigeants de Chelsea ne seraient pas opposés à un<br />

départ de l’ancien joueur de Rennes, qui a disputé 105<br />

matchs et concédé 86 buts sous les couleurs de la<br />

formation londonienne. Avec un contrat courant jusqu’en<br />

2025, le champion d’Afrique n’a toutefois pas de mal à<br />

trouver des prétendants. Il intéresse notamment<br />

Monaco, qui cherche à retrouver un bon gardien suite au<br />

départ de l’Allemand Alexander Nübel.<br />

ADANA DEMIRSPOR<br />

VA LEVER L’OPTION D’ACHAT POUR<br />

CHÉRIF NDIAYE<br />

La seconde moitié de saison pleine de Chérif Ndiaye pour<br />

son retour dans le football tuc a convaincu les dirigeants<br />

d’Adana Demirspor. Arrivé lors du dernier mercato<br />

hivernal en provenance du club chinois de Shanghai Port<br />

FC pour un prêt de six mois, l’attaquant sénégalais<br />

devrait s’engager définitivement avec la formation<br />

turque. C’est du moins ce qu’a annoncé le président du<br />

club istanbuliote. « Nous exercerons l’option d’achat de<br />

Chérif Ndiaye », a confirmé Murat Sancak lundi dans un<br />

entretien la chaîne A Spor. En l’espace de quelques mois,<br />

l’ancien joueur de Goztepe a mis d’accord tous les<br />

supporters d’Adana Demirspor, en inscrivant huit buts et<br />

délivrant deux passes décisives en 12 matchs de Championnat.<br />

Des performances qui ont permis à Demirspor<br />

de se qualifier en Ligue Europa Conférence.<br />

LE RC LENS<br />

A CONTACTÉ HABIB DIARRA POUR<br />

RENFORCER SON ÉQUIPE CET ÉTÉ<br />

Habib Diarra a eu une saison exceptionnelle avec le club<br />

alsacien, ce qui lui a valu l’intérêt de plusieurs clubs<br />

pendant ce mercato estival. En effet, selon les dernières<br />

nouvelles, le RC Lens serait intéressé par le joueur<br />

sénégalais. Le club artésien cherche à renforcer son<br />

effectif en vue de la prochaine saison qui s’annonce<br />

chargée. Il est à noter que Habib Diarra, âgé de 19 ans, a<br />

inscrit 3 buts et délivré 3 passes décisives cette saison<br />

avec Strasbourg, et a été sélectionné dans l’équipe type<br />

des Africains de la saison de Ligue 1.


TEAM OF THE WEEK<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 219 DU <strong>13</strong> JUIN <strong>2023</strong><br />

L’ÉQUIPE TYPE DES SÉNÉGALAIS DE LA SEMAINE<br />

UN GARDIEN ET UNE DÉFENSE INCONTOURNABLES,<br />

UN MILIEU PROVIDENTIEL ET UNE ATTAQUE<br />

TOUT FEU, TOUT FLAMME<br />

Tout au long de la saison, Wiwsport vous a proposé<br />

son équipe-type des Sénégalais de la semaine. En<br />

se basant sur le nombre d’apparitions de chacun<br />

parmi les 111 joueurs sélectionnés entre 32 Team Of<br />

The Week et forcément sur les performances<br />

individuelles, retrouvez notre équipe-type des<br />

Sénégalais de la saison, disposée en 4-4-2.<br />

GARDIEN DE BUT : MORY DIAW<br />

Qui d’autre que lui ? Le gardien de Clermont a tout<br />

simplement été étincelant en Ligue 1 française cette<br />

saison. Décisif à chaque match, pratiquement, le<br />

portier formé au Paris Saint-Germain a conquis son<br />

monde pour son retour en France après plusieurs<br />

années à respirer le chaud et le froid entre le<br />

Portugal, la Bulgarie et la Suisse. Du haut de ses 29<br />

ans, Mory Diaw est sur le chemin de son art, et cela<br />

l’a permis d’être sélectionné en Equipe Nationale du<br />

Sénégal. En 37 matchs de Ligue 1, il a réussi 10<br />

clean-sheets. Auteur de 114 arrêts, il est le portier<br />

de Ligue 1 qui a joué le plus de ballons cette saison<br />

(1.657). Il est aussi celui qui a arrêté le plus de<br />

penalties (4). Nombre d’apparitions TOTW : 12<br />

DÉFENSEURS<br />

YOUSSOUF SABALY, AROUNA SANGANTE,<br />

ABDOULAYE SECK, MOUSSA NDIAYE<br />

Dans cette défense à quatre, nous avons premièrement<br />

sélectionné l’incontournable Youssouf Sabaly.<br />

Depuis son côté droit, le joueur du Real Betis a<br />

encore répondu présent. S’il a raté quelques<br />

matchs, le temps d’évacuer les pépins physiques qui<br />

ne le lâchent jamais, il est monté en puissance au fil<br />

de la saison, étant indiscutable pour son entraîneur<br />

Manuel Pellegrini dans les grandes rencontres.<br />

Assurant avec brio en travail défensif, il a été<br />

capable d’apporter en attaque et même marquer des<br />

buts pour élever encore son niveau. Il marque deux<br />

buts et délivre deux passes décisives en 28 matchs<br />

toutes compétitions confondues. Nombre d’apparitions<br />

TOTW : 10<br />

Dans cette défense centrale, Arouna Sangante (21<br />

ans) fait figure d’incontournable. Le jeune défenseur<br />

du Havre AC s’est muet au tout début de la saison en<br />

véritable patron de la défense et se montre important<br />

avec que sans ballon. Sa faculté a apporté le<br />

danger sur les phases arrêtées et pour casser les<br />

lignes sur une passe, l’ont permis de marquer trois et<br />

délivré deux passes décisives. Pilier du HAC, comme<br />

le démontrent ses 35 titularisations pour sa<br />

deuxième saison complète, il a été le joueur qui a<br />

réussi le plus de passes (2169). Preuve également<br />

qu’il a une capacité de vite rebondir, il commet une<br />

grossière erreur face à Laval, mais offre le but de la<br />

victoire. Il devrait attirer des convoitises lors de ce<br />

mercato estival, malgré la montée du HAC. Nombre<br />

d’apparitions TOTW : 8<br />

Pour son « exil » en Israël, Abdoulaye Seck a grandement<br />

contribué à la très bonne saison du Maccabi<br />

Haïfa. En prenant place dans plusieurs postes<br />

défensifs, le Sénégalais de 31 ans a donné la pleine<br />

mesure de son potentiel. Très souvent irréprochable<br />

dans les phases défensives, l’ancien joueur du Royal<br />

Antwerp a merveilleusement apporté sa contribution<br />

offensive. Grâce à son jeu long de grande<br />

qualité, Seck a permis à La Locomotive Verte de<br />

disposer d’une arme supplémentaire très utile pour<br />

varier les attaques et surprendre l’adversaire.


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

7 N° 219 DU <strong>13</strong> JUIN <strong>2023</strong><br />

TEAM OF THE WEEK<br />

composer cette ligne de quatre. D’abord avec Iliman<br />

Ndiaye. Après une première saison à sept buts,<br />

l’attaquant de Sheffeld United était attendu au<br />

tournant. Force est de constater qu’il ne s’est pas<br />

raté, bien au contraire. Il a été le facteur X de<br />

Sheffeld United Au-dessus techniquement, il aura<br />

fait vibrer le public du Bramall Lane. Premier buteur<br />

de la saison des Blades, le joueur de 23 ans a<br />

impressionné tout le monde dès l’entame, confirmant<br />

nettement sa progression au fil de la saison.<br />

Co-meilleur buteur de son équipe avec 15 réalisations<br />

en 52 matchs toutes compétitions confondues,<br />

la « Star Boy » a aussi démontré une véritable<br />

maîtrise dans le domaine de la vista, comme en<br />

témoigne ses 12 passes décisives, ou ses dribbles<br />

dévastateurs. Décisif en FA Cup, où les Blades ont<br />

atteint les demi-finales, Iliman Ndiaye a été précieux<br />

dans la montée en Premier League, ce qui lui<br />

permettra de découvrir l’élite anglaise sur la durée.<br />

Nombre d’apparitions TOTW : <strong>13</strong><br />

En 37 matchs, il marqué sept buts, dont deux en<br />

Ligue des Champions face au PSG, et délivré une<br />

passe décisive. Il est champion d’Israël avec à la clé<br />

le titre de meilleur joueur étranger, et donc forcément<br />

de meilleur défenseur du Championnat. Nombre<br />

d’apparitions TOTW : 10<br />

Lors de la conception de cette équipe-type, beaucoup<br />

de questions se sont posées quant à l’articulation<br />

de ce compartiment défensif. C’est finalement<br />

l’Anderlechtois Moussa Ndiaye qui a retenu notre<br />

attention. Recrue estivale d’Anderlecht en provenance<br />

du FC Barcelone, avec lequel il a appris chez<br />

les jeunes pendant deux saisons, l’arrière latéral<br />

gauche qui fêtera ses 21 ans le 18 <strong>juin</strong> prochain a été<br />

l’une des révélations de la saison des Mauves.<br />

Après avoir pris son mal en patience en équipe B,<br />

l’ancien pensionnaire d’ASPIRE Academy a directement<br />

saisi sa chance, et s’est plus au moins fendu<br />

une place de titulaire en seconde moitié de saison.<br />

Incontournable en Ligue Europa Conférence, il a été<br />

le joueur ayant réussi le plus de tacles et de récupérations.<br />

Il dispute 25 matchs toutes compétitions<br />

confondues avec l’équipe première. Nombre d’apparitions<br />

TOTW : 6<br />

MILIEUX DE TERRAIN<br />

PAPE GUEYE, BADOU NDIAYE<br />

Arrivé lors du mercato hivernal, le joueur prêté par<br />

l’Olympique de Marseille n’a pas mis du temps pour<br />

s’habituer à LaLiga espagnole. Pape Gueye s’est vite<br />

imposé dans l’entre-jeu du FC Séville. Et même s’il a<br />

connu le malheur d’être absent de la liste pour la<br />

Ligue Europa, le milieu de terrain de 24 ans peut se<br />

vanter d’avoir été l’un des meilleurs éléments pour<br />

signer la rédemption du club andalou, après une<br />

première partie de saison qui n’entrera pas dans les<br />

annales. Son engagement, à l’image de ses trois<br />

cartons rouges pour des fautes, sa puissance et<br />

même ses qualités techniques, comme sa facilité à<br />

se projeter, en ont fait l’un des derniers chouchous<br />

du public sévillan, qui espère ardemment le revoir au<br />

Stade Ramón Sánchez Pizjuán, la saison prochaine.<br />

Cette saison, Pape Gueye a disputé 35 matchs (19<br />

avec l’OM et 16 avec Séville) pour 2 buts et 4 passes<br />

décisives. Nombre d’apparitions TOTW : 7<br />

Si Adana Demirspor a tant surpris dans le Championnat<br />

de Turquie jusqu’à finir au pied de l’Europe<br />

(4e), c’est également et surtout parce que la formation<br />

de Vincenzo Montella a pu compter sur un<br />

Badou Ndiaye qui a retrouvé ses jambes de<br />

jeunesse. À 32 ans, l’ancien joueur d’Osmanlispor, de<br />

Galatasaray ou encore du Fatih Karagümrük – une<br />

façon de montrer qu’il connaît bien le football turc –<br />

a été le régulateur de Demirspor. Il a même réussi à<br />

renouer avec de belles statistiques, en compilant 8<br />

buts et 5 passes décisives en 32 matchs de Championnat.<br />

Doté d’un grand volume de course, d’une<br />

bonne faculté d’interception et d’infiltrations<br />

offensives, PAN a tenu un rôle déterminant dans son<br />

équipe, avalant toujours plus de kilomètres. Nombre<br />

d’apparitions TOTW : 10.<br />

ATTAQUANTS<br />

ILIMAN NDIAYE, BOULAYE DIA, HABIB<br />

DIALLO, MBAYE DIAGNE<br />

Il faut dire que les attaquants sénégalais ont<br />

rarement été aussi prolifiques ou porteurs de leur<br />

équipe sur une saison entière. Force est alors de<br />

reconnaître que le choix n’a pas été facile pour<br />

Après une première expérience assez neutre à<br />

Villarreal, Boulaye Dia a été « chassé » du club<br />

espagnol, qui l’a prêté à la Salernitana, pour le plus<br />

grand bonheur des supporters du club italien.<br />

L’ancien Rémois a saisi l’opportunité et a tout de<br />

suite imposé sa patte en Serie A, en témoigne ses<br />

trois buts et deux passes décisives sur ses quatre<br />

premiers matchs. Malgré la concurrence, notamment<br />

avec le Polonais Krzysztof Piątek ou même<br />

l’Italien Federico Bonazzoli, l’attaquant de 26 ans n’a<br />

jamais émis des doutes, que ce soit avec l’entraîneur<br />

Davide Nicola ou son remplaçant Paulo Sousa. Avec<br />

16 buts en 33 matchs, il termine troisième meilleur<br />

troisième meilleur buteur du Championnat et égale<br />

la meilleure saison de sa carrière, avec Reims en<br />

2020-2021. Il délivre également 6 passes décisives.<br />

Dommage pour les supporters de Villarreal : la<br />

Salernitana va l’acheter. Nombre d’apparitions TOTW : 10<br />

D’un trio infernal – Ajorque, Gameiro et Diallo, qui<br />

avait affolé les compteurs en 2021-2022, Strasbourg<br />

s’est cette fois appuyé essentiellement sur un seul<br />

homme pour finir dixième attaque de Ligue 1 et donc<br />

assurer son maintien dans l’élite lors des ultimes<br />

journées. Mais quel homme ! Bouillonnant, Habib<br />

Diallo a tout écrasé sur son passage. L’attaquant de<br />

27 ans, pourtant absent des radars de l’Equipe<br />

Nationale du Sénégal il y a quelques mois, a terminé<br />

sixième meilleur buteur du Championnat français<br />

avec 20 réalisations. De plus, il a su faire évoluer son<br />

jeu, en ayant une bonne présence dans la construction.<br />

Avec lui aussi, mieux vaut ne pas arriver en<br />

retard au stade. Il a ouvert le score à trois reprises<br />

cette saison dès la première minute de jeu. Il devrait<br />

maintenant passer à l’étape supérieure en rejoignant<br />

une plus grande équipe cet été. Notre d’apparitions<br />

TOTW : 9<br />

Pour compléter cette équipe-type des Sénégalais de<br />

la saison, il est impossible de passer à côté de la<br />

constance dans l’excellence en Turquie : Mbaye<br />

Diagne. Très loin du territoire de l’Equipe Nationale<br />

du Sénégal, l’attaquant de 31 ans a tout de meme<br />

réalisé une saison qui ne laisse pas beaucoup<br />

indifférent. Arrivé de Galatasaray l’été dernier, il a<br />

rapidement fait son trou avec le Fatih Karagümrük<br />

avec 7 buts et 2 passes décisives pour ses 12<br />

premiers matchs de Championnat. Un départ canon<br />

pour un Diagne qui n’a jamais connu une disette de<br />

plus de trois matchs. Depuis l’entame, il a marché<br />

sur l’eau et s’est même illustré avec un triplé. Il<br />

termine meilleur buteur sénégalais de la saison en<br />

Europe avec 25 buts en 35 matchs toutes compétitions<br />

confondues. Il a aussi délivré 6 passes<br />

décisives. Nombre d’apparitions TOTW : 4<br />

VOICI L’ÉQUIPE-TYPE DES SÉNÉGALAIS DE LA SAISON


LAMB<br />

Ficelé par Jamaïcain de Jam Production, le<br />

combat entre Bombardier et Reug Reug sera<br />

offciellement lancé le <strong>13</strong> août à l’occasion de la<br />

première face à face entre les deux lutteurs.<br />

C’est une annonce faite par le promoteur Jamaïcain<br />

lui-même. Le B52 de Mbour et la foudre de<br />

Thiaroye vont animer les débats le <strong>13</strong> août à<br />

l’occasion du combat entre Baye Mandione et<br />

Bébé Diène organisé par le même promoteur. Ces<br />

deux combattants qui évoluent également en<br />

MMA (Arts martiaux mixtes) vont « révolutionner »<br />

la lutte sénégalaise puisque leur affrontement<br />

sera inédit au Sénégal a souligné le jeune promoteur.<br />

« Le <strong>13</strong> août sera la date de la face à face<br />

entre Bombardier et Reug Reug. Ce sont deux<br />

lutteurs de renommée mondiale et portent haut<br />

les couleurs nationales hors du pays. Comme je l’ai<br />

dit à plusieurs reprises se sera un combat pas<br />

comme les autres puisque ce sera un mixte de<br />

MMA et de lutte simple ».<br />

Pour rappel, Oumar Kane dit Reug Reug est<br />

actuellement en pleine préparation de son<br />

combat en MMA le 4 août contre Marcus Almeida «<br />

Buchecha ». Après son duel contre le brésilien, il<br />

se tournera alors vers l’ex roi des arènes pour ce<br />

fameux « face to face » du <strong>13</strong> août.<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

8 N° 219 DU <strong>13</strong> JUIN <strong>2023</strong><br />

BOMBARDIER ET REUG REUG<br />

FERONT LEUR PREMIER « FACE TO FACE »<br />

LE <strong>13</strong> AOÛT<br />

KHADIM NDIAYE<br />

DÉCRYPTE LE COMBAT AMA V GRIS<br />

« AMA BALDÉ EST BEAUCOUP PLUS FORT<br />

QUE GRIS, IL VA L’EXPÉDIER… »<br />

L’ancien lutteur de Thiaroye a donné son avis sur<br />

le dernier grand combat de la saison le 9 juillet<br />

entre Ama Baldé et Gris Bordeaux. Connu pour ses<br />

analyses sans langue de bois, Khadim Ndiaye s’est<br />

prononcé sur le derby entre Pikine et Fass dans le<br />

cadre du choc entre Ama Baldé et Gris Bordeaux.<br />

Malgré les cinq années blanches du fils de Falaye<br />

Baldé et la dernière défaite du 3e tigre de Fass,<br />

l’ancien champion de Thiaroye promet que ce sera<br />

un combat âprement disputé avant de donner un<br />

avantage certain à Ama Baldé.<br />

« Ama Baldé a beaucoup de qualités comme la<br />

fougue et la hargne sur et en dehors de l’enceinte.<br />

C’est un lutteur qui attaque et charge son adversaire<br />

dès le coup d’envoi. Il a beaucoup de cordes<br />

à son arc. Il est capable d’aller saisir une jambe<br />

pour plaquer l’adversaire mais il est aussi capable<br />

de réceptionner pour saisir son vis à vis et pivoter.<br />

Ama Baldé est complet et il est à l’image de son<br />

père Falaye qui avait cette façon de lutter.<br />

C’est un vrai technicien même s’il est aussi un bon<br />

bagarreur. Gris Bordeaux lui est un pur bagarreur.<br />

Je pense même que c’est l’un des aspects qu’il<br />

maîtrise le plus. Mais il est en fin de carrière et<br />

Ama Baldé est plus fort que lui. Il va l’expédier dès<br />

le coup d’envoi de l’arbitre. Il est plus jeune et plus<br />

coriace » a expliqué Khadim Ndiaye sur Lutte TV.<br />

ABDOU BAKHOUM<br />

(MANAGER AMA) SOLDE SES COMPTES<br />

« GRIS BORDEAUX EST UN BUSINESSMAN<br />

MAINTENANT, MODOU LÔ VA … »<br />

Le manager de « Selleu bu Ndaw » est revenu à la<br />

charge pour rassurer sur la victoire de son poulain<br />

au soir du 9 juillet à l’arène nationale contre Gris<br />

Bordeaux avant de s’en prendre à Modou Lô.<br />

C’est un manager sûr des forces de son lutteur. À<br />

un mois du combat entre Ama Baldé et Gris<br />

Bordeaux, Abdou Bakhoum ne doute pas quant à<br />

la victoire de son protégé sur un lutteur qu’il<br />

considère être au crépuscule de sa carrière. « À<br />

l’heure actuelle, il n’y a pas un lutteur au Sénégal<br />

qui nous fait peur. Il n’y en a pas.<br />

Gris Bordeaux était dans une bonne position<br />

quand il a été nommé troisième tigre de Fass<br />

après Moustapha Gueye. Mais désormais, c’est un<br />

businessman et un politicien et il n’a pas les<br />

qualités techniques de Moustapha Gueye » a-t-il<br />

déclaré. Par ailleurs, Abdou Bakhoum s’en ait<br />

également pris au roi des arènes Modou Lô dont le<br />

duel contre Ama Baldé reste toujours en suspens.<br />

« J’ai entendu sa sortie hier.<br />

Mais qu’il sache que de gré ou de force il va louer<br />

les qualités de Ama Baldé après leur combat. Les<br />

lutteurs de son écurie Rock Énergie ont tous<br />

étaient formé ici donc je les connais bien.<br />

Qu’il arrête les contournements parce que tôt ou<br />

tard il affrontera Ama Baldé qui va le battre » a-t-il<br />

promis.


BASKET<br />

Sa liste publiée la semaine passée, le sélectionneur<br />

des Lionnes a rencontré la presse hier au stadium<br />

Marius Ndiaye. La préparation de l’Afrobasket <strong>2023</strong><br />

a démarré avec un groupe de 11 joueuses dont Fatou<br />

Dieng, Aya Traore, Yacine Diop… Moustapha Gaye a<br />

expliqué chacun de ses choix et l’objectif de la<br />

tanière pour la compétition.<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

10 N° 219 DU <strong>13</strong> JUIN <strong>2023</strong><br />

« C’est un choix malheureux que j’avais fait et je m’en<br />

suis excusé »<br />

LES CRITÈRES DE SÉLECTION<br />

Il y a 3 anciennes : Aya Traore, Fatou Dieng et<br />

Oumou Khairy Sarr. On a une génération intergénérationnel<br />

Kalsoum Toure, Aminata Fall et Licka Sy.<br />

Après, il y a les jeunes qui arrivent derrière.<br />

Je pense qu’on a cherché un équilibre entre l’expérience,<br />

le talent et la jeunesse pour avoir quelque<br />

chose qui peut nous aider à avoir le meilleur résultat<br />

possible. Les critères de sélection sont la compétence<br />

et le savoir-faire, la complémentarité entre<br />

les joueuses parce que cela ne sert à rien d’en avoir<br />

beaucoup avec le même profil, donc on a essayé de<br />

faire un groupe assez complémentaire. Et l’état<br />

d’esprit des unes et des autres, pour moi, il est<br />

super important.<br />

LES RETOURS D’AYA TRAORE ET FATOU<br />

DIENG<br />

J’ai dit à Aya Traore dans un appel téléphonique que<br />

j’avais beaucoup regretté son absence en 2021.<br />

C’est un choix malheureux que j’avais fait et je m’en<br />

suis excusé auprès d’elle parce que c’est une icône<br />

du basket qui méritait un meilleur traitement. Mais<br />

c’est fait et je l’assume. Je n’ai pas peur ni honte de<br />

revenir et de dire je m’excuse. Nous souhaitons<br />

avoir Aya avec nous. D’autant plus qu’elle est restée<br />

compétitive.<br />

Toutes ces années, elle n’a pas dit un mot, elle est<br />

restée dans son coin et a continué à travailler. Dans<br />

ces secteurs-là, l’équipe a besoin d’une joueuse de<br />

son talent, de son savoir-faire. J’ai dit la même<br />

chose à Fatou Dieng. Vraiment, nous avons besoin<br />

de son expérience, son talent. Elle a joué l’année<br />

dernière en N1 en France puis cette saison en<br />

Suède. Je l’ai suivi tout au long de la saison lors de<br />

ses séances d’entrainement, de musculation, elle<br />

peut beaucoup nous apporter.<br />

SANS CLUB, YACINE DIOP EN LICE<br />

Je n’aurais jamais souhaité qu’elle reste deux ans<br />

sans jouer. La dernière fois que nous nous sommes<br />

parlés, elle m’a dit : « Coach Tapha, si vous avez<br />

besoin de moi, je serai prête ». J’ai connu Yacine<br />

très jeune, alors qu’elle était encore au lycée.<br />

Je connais un peu son tempérament et sa forte<br />

personnalité. Lorsqu’on sélectionne une joueuse,<br />

tout le monde donne son avis et je respecte l’avis de<br />

chacun. Cependant, j’ai aussi le mien. Je pense que<br />

Yacine peut beaucoup nous aider avec sa densité<br />

physique. Quelle que soit la situation, elle est<br />

toujours là pour apporter. Ce qu’il faut préciser<br />

maintenant, et je lui ai dit<br />

, c’est que nous sommes encore en présélection. Ce<br />

n’est pas encore la liste des 12. Elle a un mois pour<br />

nous montrer qu’elle peut être dans les 12. Elle sait<br />

le faire, maintenant nous allons voir.<br />

« Il n’y a pas de quota local ou expatrié »<br />

SANS FILTRE, MOUSTAPHA GAYE ASSUME SES CHOIX<br />

« NOUS CHERCHONS LA PREMIÈRE PLACE… »<br />

UNE JOUEUSE SANS CLUB,<br />

UNE SEULE JOUEUSE LOCALE<br />

C’est un choix ! L’année dernière, j’ai appelé des joueuses<br />

locales, je les ai mis avec les expatries de moins de 25<br />

ans. Elles étaient toutes là, les Couna Ndao, Dalva, les<br />

joueuses du DUC, Ville de Dakar et on les a évalués. On<br />

sait ce qu’elles valent, ce sont de bonnes joueuses.<br />

Mais, nous avons vu entre temps, l’ASCVD en Coupe<br />

d’Afrique des clubs. Et nous avons vu le comportement<br />

des uns et des autres… Tout est dans l’évaluation. Moi, j’ai<br />

beaucoup de respect pour les joueuses locales. En 2021,<br />

on avait 4 joueuses locales à l’Afrobasket. Et je vais<br />

partager un avis avec vous, il n’y a pas de quota local ou<br />

expatrie. Je ne le sens pas comme cela. Ce n’est pas un<br />

problème local mais de compétences, d’équilibre<br />

d’équipe.<br />

LES ADVERSAIRES DANS LA POULE C<br />

Le tirage est diffcile. Penser que ce sera un duel Sénégal<br />

vs Mali est une erreur. Il faut respecter l’Ouganda qui est<br />

un pays qui investit beaucoup dans le basket féminin<br />

depuis quelques années. Qui a un potentiel athlétique<br />

énorme avec de très bonnes joueuses. Il faudra tout faire<br />

pour Termier à la première place et se qualifier pour les<br />

quarts.<br />

« S’il y a une petite pression, laissez-la-moi et<br />

amusez-vous »<br />

L’OBJECTIF POUR L’AFROBASKET <strong>2023</strong><br />

On a terminé 4e ne 2021, c’est bien de dire qu’on va<br />

grimper sur le podium. Et quand on dit podium, ce n’est<br />

pas forcement la 3e place. Nous cherchons la première<br />

place, nous sommes très ambitieux. On ne peut pas être<br />

le Sénégal et aller en Afrobasket et dire que nous voulons<br />

la 3e place. On veut le podium mais surtout la 1ere place.<br />

C’est pour cela nous avons fait appel à des joueuses qui<br />

ont l’expérience, le talent le vécu, des Championnes pour<br />

guider les enfants vers le succès.<br />

L’ÉTAT D’ESPRIT DU GROUPE<br />

Je leur ai parlé avant la séance d’entrainement. S’il y a une<br />

petite pression, laissez-la-moi mais amusez-vous. Cette<br />

équipe a besoin de folie, de jouer de prendre des initiatives,<br />

de s’amuser et beaucoup de rigueur dans le travail.<br />

Je pense que c’est ça le message, Aya et Fatou Dieng vont<br />

faire passer le message. Si on arrive à les libérer, à les<br />

donner beaucoup de confiance et de sérénité, on pourrait<br />

tirer le meilleur d’elles.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!