13.12.2023 Views

Nous sommes le futur!

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

<strong>Nous</strong><br />

<strong>sommes</strong><br />

<strong>le</strong> <strong>futur</strong> !<br />

TON ENTRÉE DANS<br />

LA VIE PROFESSIONNELLE<br />

ÉDITION 2023<br />

Un hors-série de


La graine de champion<br />

se plante tôt<br />

Siemens soutient la promotion de la relève pour <strong>le</strong>s<br />

métiers dans <strong>le</strong>s secteurs de la technique du bâtiment<br />

et de l’é<strong>le</strong>ctricité. La numérisation, <strong>le</strong>s bâtiments<br />

intelligents et <strong>le</strong>s infrastructures durab<strong>le</strong>s sont l’avenir.<br />

siemens.ch/smartinfrastructure


Éditorial<br />

« L’éducation<br />

coûte<br />

cher mais<br />

l’ignorance<br />

coûte<br />

encore plus<br />

cher. »<br />

Chère <strong>le</strong>ctrice, cher <strong>le</strong>cteur<br />

La formation des jeunes est essentiel<strong>le</strong><br />

dans notre société. Cela s’applique bien<br />

entendu aussi au secteur de l’é<strong>le</strong>ctricité.<br />

L’offre est très vaste. El<strong>le</strong> comprend<br />

<strong>le</strong>s quatre apprentissages suivants :<br />

installateur-é<strong>le</strong>ctricien :ne CFC, é<strong>le</strong>ctricien<br />

:ne de montage CFC, planificateur-é<strong>le</strong>ctricien<br />

:ne CFC, ainsi que la<br />

formation initia<strong>le</strong> d’informaticien :ne<br />

du bâtiment CFC, qui a été lancée en<br />

2021 par EIT.swiss et ICT Formation<br />

professionnel<strong>le</strong>.<br />

Le rô<strong>le</strong> de la formation et des compétences<br />

requises pour <strong>le</strong>s entrepreneurs<br />

et <strong>le</strong>s professionnels des métiers<br />

de l’installation é<strong>le</strong>ctrique nous<br />

tient particulièrement à cœur. <strong>Nous</strong><br />

nous trouvons dans un contexte où la<br />

conjoncture économique met en avant<br />

<strong>le</strong>s enjeux de demain en termes de<br />

transition énergétique. La transition<br />

énergétique est l’un des défis <strong>le</strong>s plus<br />

pressants de notre époque, et il est<br />

essentiel que tous <strong>le</strong>s acteurs de notre<br />

secteur d’activité soient bien armés<br />

pour conduire <strong>le</strong>s entreprises d’installation<br />

à amorcer ce virage. EIT.swiss a<br />

bien compris ces enjeux. <strong>Nous</strong> travaillons<br />

à ces changements tant au niveau<br />

de la formation qu’au niveau du soutien<br />

des entreprises membres.<br />

À l’issue de <strong>le</strong>ur formation, nos jeunes<br />

professionnels figurent parmi <strong>le</strong>s meil<strong>le</strong>urs<br />

éléments de <strong>le</strong>ur secteur d’activité.<br />

Ils bril<strong>le</strong>nt chaque année dans <strong>le</strong>s<br />

compétitions internationa<strong>le</strong>s. Lors des<br />

derniers championnats d’Europe à<br />

Gdank, nos deux candidats ont remporté<br />

la médail<strong>le</strong> d’or. <strong>Nous</strong> attendons la<br />

relève avec plaisir.<br />

Je vous souhaite une <strong>le</strong>cture inspirante<br />

de ce numéro hors-série de Domotech<br />

« <strong>Nous</strong> <strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong> ».<br />

JEAN-MARC DERUNGS<br />

membre du comité EIT.swiss<br />

NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

03<br />

J. F. KENNEDY<br />

Non seu<strong>le</strong>ment <strong>le</strong>s formations proposées<br />

permettent de comprendre et de<br />

maîtriser l’essentiel de l’é<strong>le</strong>ctrotechnique<br />

et des techniques d’installation.<br />

À terme, el<strong>le</strong>s préparent éga<strong>le</strong>ment à<br />

développer la capacité de mobiliser<br />

des ressources et de se frayer un chemin<br />

dans <strong>le</strong>s divers métiers interdisciplinaires.<br />

La transition énergétique<br />

ne se limite pas à la technologie, el<strong>le</strong><br />

englobe désormais des aspects juridiques,<br />

financiers, politiques et sociaux.<br />

L’é<strong>le</strong>ctricien est amené à jouer<br />

un rô<strong>le</strong> déterminant et passionnant<br />

dans <strong>le</strong>s années à venir. Il va devoir<br />

être en mesure de collaborer avec des<br />

experts de différentes disciplines et<br />

de comprendre <strong>le</strong>s implications de<br />

<strong>le</strong>urs décisions dans <strong>le</strong>s choix et la<br />

stratégie de son entreprise.<br />

Ce numéro spécial<br />

regroupe tous <strong>le</strong>s artic<strong>le</strong>s<br />

parus en 2023 dans la<br />

série « <strong>Nous</strong> <strong>sommes</strong> <strong>le</strong><br />

<strong>futur</strong> ». Domotech vous<br />

présente l’ensemb<strong>le</strong> des<br />

métiers de l’installation<br />

é<strong>le</strong>ctrique ainsi que<br />

<strong>le</strong>s possibilités de<br />

formation continue.<br />

Ce dossier de synthèse<br />

offre un aperçu comp<strong>le</strong>t<br />

à tous <strong>le</strong>s jeunes. Il est<br />

agrémenté de portraits et<br />

sera une aide pour <strong>le</strong><br />

choix de la filière à suivre.<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

Sommaire<br />

<strong>Nous</strong><br />

Introduction<br />

06 Action<br />

« <strong>Nous</strong> <strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong> »<br />

Formation<br />

10 É<strong>le</strong>ctricien/ne de<br />

montage CFC<br />

14 Installateur/triceé<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

CFC<br />

18 Planificateur/triceé<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

CFC<br />

22 Informaticien/cienne<br />

du bâtiment CFC<br />

Formation continue<br />

26 Examens professionnels<br />

en vue de l’obtention du<br />

certificat fédéral<br />

32 Examens professionnels<br />

supérieurs avec diplôme<br />

fédéral<br />

Championnats et<br />

promotions<br />

36 EuroSkills 2023 – Deux fois<br />

de l’or pour <strong>le</strong>s pros suisses de<br />

l’é<strong>le</strong>ctricité<br />

<strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong> ! Édition 2023<br />

Date de parution : 16.12.2023<br />

42 Championnat suisse de la<br />

branche é<strong>le</strong>ctrique<br />

46 Cérémonie de Promotions 2023<br />

des installateurs é<strong>le</strong>ctriciens<br />

diplômés<br />

Fin<br />

50 Impressum<br />

04<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

10<br />

É<strong>le</strong>ctricien/ne de<br />

montage CFC<br />

14<br />

Installateur/triceé<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

CFC


18<br />

Planificateur/triceé<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

CFC<br />

26<br />

Examens<br />

professionnels<br />

22<br />

Informaticien/cienne<br />

du bâtiment CFC<br />

36<br />

EuroSkills<br />

2023


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

Action<br />

« <strong>Nous</strong><br />

<strong>sommes</strong> <strong>le</strong><br />

06<br />

<strong>futur</strong> »<br />

Domotech tient beaucoup à la branche é<strong>le</strong>ctrique et<br />

à la relève qui constitue son avenir. C’est pourquoi nous avons<br />

lancé en collaboration avec EIT.swiss et des partenaires<br />

engagés de cette branche, l’action « <strong>Nous</strong> <strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong> »,<br />

afin de promouvoir la relève.<br />

Auteur : Annette Jaccard<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

<strong>Nous</strong> <strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong><br />

Les jeunes méritent toute notre attention. Ils représentent <strong>le</strong> potentiel de notre branche,<br />

<strong>le</strong>s héros de demain, l’avenir ou plutôt la base de notre avenir. Si nous investissons en eux, nous<br />

investissons dans une Suisse é<strong>le</strong>ctrique durab<strong>le</strong>, économique, écologique et interconnectée.


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

08<br />

A<br />

ssurer la formation de<br />

notre jeunesse est une<br />

tâche essentiel<strong>le</strong> pour<br />

notre société. Cela<br />

concerne bien sûr éga<strong>le</strong>ment<br />

la branche é<strong>le</strong>ctrique. El<strong>le</strong> a de<br />

multip<strong>le</strong>s facettes et propose quatre<br />

apprentissages professionnels, notamment<br />

é<strong>le</strong>ctricien/ne de montage, installateur/trice<br />

é<strong>le</strong>ctricien/ne, informaticien/ne<br />

du bâtiment et planificateur/<br />

trice é<strong>le</strong>ctricien/ne. Afin de donner aux<br />

<strong>futur</strong>s élèves une vue d’ensemb<strong>le</strong> et de<br />

<strong>le</strong>s inciter à se lancer dans ce domaine<br />

professionnel vivant, en constante évolution<br />

et attrayant, nous présenterons<br />

ces professions et un(e) élève dans chacun<br />

des numéros de Domotech 2023.<br />

DES POSSIBILITÉS<br />

PRESQUE ILLIMITÉES<br />

Au terme de <strong>le</strong>ur apprentissage, <strong>le</strong>s<br />

jeunes diplômés ont de nombreuses<br />

possibilités de poursuivre <strong>le</strong>ur formation<br />

en fonction de <strong>le</strong>urs intérêts et de<br />

<strong>le</strong>urs capacités. Leur parcours vers <strong>le</strong>s<br />

hautes éco<strong>le</strong>s passe par la maturité<br />

professionnel<strong>le</strong> et la passerel<strong>le</strong>. Après<br />

des formations continues orientées<br />

vers l’artisanat, ils peuvent passer l’examen<br />

professionnel, l’examen professionnel<br />

supérieur ou l’examen pratique<br />

de EIT.swiss. <strong>Nous</strong> vous expliquerons<br />

ces possibilités en détail, dans <strong>le</strong>s prochaines<br />

éditions de notre magazine.<br />

Les six artic<strong>le</strong>s ont aussi pour but de<br />

rappe<strong>le</strong>r aux « anciens » de la branche<br />

à quel point <strong>le</strong>s formations initia<strong>le</strong>s et<br />

continues sont variées dans la branche<br />

é<strong>le</strong>ctrique suisse.<br />

GRANDE OUVERTURE<br />

Le système de formation dual de la<br />

Suisse est un modè<strong>le</strong> au niveau international<br />

et permet désormais d’accéder<br />

jusqu’à l’université et l’EPF. L’apprentissage<br />

offre donc d’aussi bonnes<br />

perspectives professionnel<strong>le</strong>s que <strong>le</strong>s<br />

études, ainsi que l’avantage que <strong>le</strong>s<br />

diplômés disposent déjà d’une grande<br />

expérience pratique avant de poursuivre<br />

<strong>le</strong>ur formation. Les entreprises<br />

qui proposent des places d’apprentissage<br />

et qui reconnaissent et encouragent<br />

<strong>le</strong> potentiel de <strong>le</strong>urs apprentis<br />

apportent une contribution importante<br />

à la valorisation de l’apprentissage,<br />

à une branche é<strong>le</strong>ctrique saine<br />

et à la lutte contre la pénurie de maind’œuvre<br />

qualifiée. El<strong>le</strong>s revêtent donc<br />

une grande importance pour la société<br />

et font partie de l’avenir.<br />

PUBLICATIONS EN LIGNE<br />

Les portraits seront mis en ligne sur<br />

domotech-magazine.ch, sur notre magazine<br />

en ligne, après <strong>le</strong>ur parution<br />

dans l’édition papier. A la fin de l’année,<br />

nous produirons une édition spécia<strong>le</strong><br />

numérique consacrée à « <strong>Nous</strong><br />

<strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong> » que nous publierons<br />

éga<strong>le</strong>ment sur domotech-magazine.ch<br />

et qui pourra être téléchargée, avec<br />

tous <strong>le</strong>s portraits et <strong>le</strong>s informations<br />

relatives aux métiers de l’apprentissage<br />

et aux possibilités de formation<br />

continue.<br />

« Au terme de <strong>le</strong>ur apprentissage, <strong>le</strong>s jeunes<br />

diplômés ont de nombreuses possibilités<br />

de poursuivre <strong>le</strong>ur formation en fonction de<br />

<strong>le</strong>urs intérêts et de <strong>le</strong>urs capacités. »<br />

Partenaires<br />

La relève est un investissement en l’avenir ! Les entreprises suivantes soutiennent la promotion de la relève, dans <strong>le</strong><br />

cadre de l’action « <strong>Nous</strong> <strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong> » initiée par EIT.swiss en collaboration avec Domotech :<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


EM s’engage<br />

en faveur de la relève<br />

professionnel<strong>le</strong>.<br />

Pour former <strong>le</strong>s meil<strong>le</strong>urs éléments<br />

de demain.<br />

En savoir plus:<br />

e-m.info/336


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

<strong>Nous</strong> vous présentons la profession de<br />

É<strong>le</strong>ctricien/ne de<br />

montage CFC<br />

Les é<strong>le</strong>ctriciens de montage font partie des premiers acteurs sur <strong>le</strong><br />

chantier. Ils réalisent <strong>le</strong>s bases de l’infrastructure é<strong>le</strong>ctrique<br />

et de communication pour tout bâtiment moderne. Prendre <strong>le</strong>s choses<br />

en main et être souvent en déplacement, c’est <strong>le</strong>ur truc !<br />

10<br />

L<br />

a journée d’un é<strong>le</strong>ctricien<br />

de montage ou<br />

d’une é<strong>le</strong>ctricienne de<br />

montage commence<br />

généra<strong>le</strong>ment tôt. Les<br />

travaux manuels, <strong>le</strong> fait de mettre la<br />

main à la pâte et de prendre un peu la<br />

poussière de temps en temps sont des<br />

perspectives attrayantes pour <strong>le</strong>s é<strong>le</strong>ctriciens/é<strong>le</strong>ctriciennes<br />

de montage.<br />

Durant et à l’issue de la formation de<br />

trois ans, ils travail<strong>le</strong>nt souvent au sein<br />

d’une équipe et ont un penchant pour<br />

l’é<strong>le</strong>ctrotechnique et tout ce qui s’y<br />

rapporte.<br />

Dans <strong>le</strong>ur travail, <strong>le</strong>s é<strong>le</strong>ctriciens/<br />

nes de montage ont toujours affaire à<br />

l’ensemb<strong>le</strong> du spectre de l’é<strong>le</strong>ctrotechnique.<br />

Leur terrain de travail est <strong>le</strong> gros<br />

œuvre, où ils tirent des câb<strong>le</strong>s et effectuent<br />

des travaux de perçage et de rainurage,<br />

tout comme <strong>le</strong>s bâtiments<br />

presque terminés, où ils aident à l’installation<br />

et au raccordement des équipements<br />

é<strong>le</strong>ctrotechniques. Ils sont<br />

donc sur <strong>le</strong> terrain lorsqu’il s’agit de<br />

poser des lignes ou de tirer des câb<strong>le</strong>s<br />

et des fils. Que ce soit pour <strong>le</strong> courant,<br />

<strong>le</strong> téléphone ou internet. Raccorder <strong>le</strong>s<br />

appareils é<strong>le</strong>ctriques aux lignes<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

Qu’apprennent <strong>le</strong>s é<strong>le</strong>ctriciens/nes<br />

de montage CFC ?<br />

• Manipu<strong>le</strong>r <strong>le</strong>s outils en toute sécurité sur <strong>le</strong>s chantiers<br />

• Percer, rainurer et poser des câb<strong>le</strong>s<br />

• Tirer des fils et des câb<strong>le</strong>s dans toutes <strong>le</strong>s dimensions<br />

• Instal<strong>le</strong>r des raccords pour <strong>le</strong> courant, <strong>le</strong> téléphone<br />

et internet<br />

• Effectuer <strong>le</strong> montage et <strong>le</strong> raccordement d’armoires<br />

é<strong>le</strong>ctriques et de sécurité dans <strong>le</strong>s installations é<strong>le</strong>ctriques<br />

Quel<strong>le</strong>s sont <strong>le</strong>s caractéristiques<br />

des é<strong>le</strong>ctriciens/nes de montage ?<br />

• S’intéressent à l’é<strong>le</strong>ctrotechnique<br />

• Disposent d’un niveau moyen dans <strong>le</strong> secondaire<br />

• Aiment travail<strong>le</strong>r en équipe<br />

• Le froid, la cha<strong>le</strong>ur et <strong>le</strong>s intempéries sur <strong>le</strong> chantier<br />

ne <strong>le</strong>ur font pas peur<br />

• Sont habi<strong>le</strong>s dans l’utilisation de divers outils<br />

• Aiment démontrer <strong>le</strong>urs compétences dans des lieux<br />

et sur des chantiers différents


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

12<br />

« Une profession pour <strong>le</strong>s<br />

gens de terrain qui s’intéressent<br />

à l’é<strong>le</strong>ctrotechnique. »<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

qui étaient déjà en place fait partie des<br />

activités <strong>le</strong>s plus exigeantes sur <strong>le</strong> plan<br />

technique. Cela demande du doigté, car<br />

il s’agit de câb<strong>le</strong>r correctement <strong>le</strong>s<br />

boîtes de dérivations, de raccorder <strong>le</strong>s<br />

armoires é<strong>le</strong>ctriques et d’instal<strong>le</strong>r des<br />

prises. En raison de la diversité des<br />

tâches, il peut arriver qu’un jour, il fail<strong>le</strong><br />

tirer un câb<strong>le</strong> d’une demi-tonne avec<br />

<strong>le</strong>s collègues sur un chantier et que <strong>le</strong><br />

<strong>le</strong>ndemain, il fail<strong>le</strong> poser et connecter<br />

des centaines de câb<strong>le</strong>s de réseau avec<br />

<strong>le</strong> responsab<strong>le</strong> informatique.<br />

3<br />

ans<br />

3<br />

cours<br />

interentreprises<br />

1<br />

journée d’éco<strong>le</strong><br />

professionnel<strong>le</strong><br />

par semaine<br />

5<br />

matières<br />

Perforateur Un outil type utilisé<br />

par l’é<strong>le</strong>ctricien ou l’é<strong>le</strong>ctricienne<br />

de montage pour effectuer des<br />

travaux de perçage ou de burinage.


LIGHT FIELDS III<br />

L’ART DE MAÎTRISER LES TÂCHES VISUELLES FATIGANTES<br />

ÉLÉGANCE DISCRÈTE ET DESIGN SANS CONTOUR | DESIGN BY STEFAN AMBROZUS | ZUMTOBEL.COM/LIGHTFIELDS


<strong>Nous</strong> vous présentons la profession de<br />

Installateur/trice –<br />

é<strong>le</strong>ctricien/ne CFC<br />

NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

Les installateurs/trices-é<strong>le</strong>ctriciens/nes ont besoin de vastes connaissances<br />

en é<strong>le</strong>ctricité pour <strong>le</strong>s chantiers, connaissances qu’ils ont acquises<br />

pendant <strong>le</strong>ur apprentissage et à l’éco<strong>le</strong> professionnel<strong>le</strong>. Leur profession est<br />

tout à fait fondamenta<strong>le</strong> dans <strong>le</strong> bâtiment et offre de nombreuses<br />

possibilités de formation continue.<br />

L<br />

a journée d’une installatrice-é<strong>le</strong>ctricienne<br />

débute par une discussion<br />

sur <strong>le</strong>s tâches à<br />

accomplir au sein de<br />

l’équipe. Puis <strong>le</strong> matériel nécessaire<br />

est chargé dans la voiture, et en route<br />

vers <strong>le</strong> chantier ! Une tâche type est<br />

par exemp<strong>le</strong> <strong>le</strong> montage d’une nouvel<strong>le</strong><br />

installation d’éclairage. L’installatrice-é<strong>le</strong>ctricienne<br />

pose tous <strong>le</strong>s<br />

câb<strong>le</strong>s, assure <strong>le</strong> montage des interrupteurs<br />

et capteurs adéquats et <strong>le</strong>s<br />

raccorde au distributeur é<strong>le</strong>ctrique<br />

préalab<strong>le</strong>ment installé et câblé, en tenant<br />

compte de la documentation<br />

technique. Le défi consiste à rester<br />

concentrée malgré <strong>le</strong> travail physique.<br />

De plus, l’installation doit être sûre,<br />

car l’é<strong>le</strong>ctricité peut être dangereuse<br />

pour <strong>le</strong>s personnes, <strong>le</strong>s animaux et <strong>le</strong>s<br />

bâtiments.<br />

Après la pause déjeuner en équipe,<br />

el<strong>le</strong> commence à tester et à mettre en<br />

service <strong>le</strong>s équipements installés <strong>le</strong><br />

matin même. El<strong>le</strong> utilise à cet effet des<br />

appareils de mesure et de<br />

15<br />

Qu’apprennent <strong>le</strong>s installateurs/<br />

trices-é<strong>le</strong>ctriciens/ciennes ?<br />

• Travail orienté vers <strong>le</strong> service et contact avec<br />

la clientè<strong>le</strong><br />

• Instal<strong>le</strong>r des dispositifs, appareils, boîtes à fusib<strong>le</strong>s<br />

et boîtiers de commande en s’appuyant sur des<br />

plans techniques<br />

• Instal<strong>le</strong>r des connexions pour <strong>le</strong> courant, <strong>le</strong> téléphone<br />

et internet dans <strong>le</strong>s immeub<strong>le</strong>s d’habitation et<br />

bâtiments commerciaux<br />

• Effectuer différentes mesures sur des installations<br />

é<strong>le</strong>ctriques et informatiques<br />

• Garantir la sécurité des installations é<strong>le</strong>ctriques<br />

pour éviter <strong>le</strong>s accidents<br />

• Programmer et automatiser de manière autonome<br />

des petits systèmes<br />

Quel<strong>le</strong>s sont <strong>le</strong>s qualités des<br />

installateurs-é<strong>le</strong>ctriciens ?<br />

• S’intéressent à l’é<strong>le</strong>ctrotechnique<br />

• Disposent d’un niveau moyen ou é<strong>le</strong>vé dans<br />

<strong>le</strong> secondaire<br />

• Aiment travail<strong>le</strong>r en équipe sur <strong>le</strong>s chantiers<br />

• Apprécient <strong>le</strong> contact avec la clientè<strong>le</strong><br />

• Le froid, la cha<strong>le</strong>ur et <strong>le</strong>s intempéries sur <strong>le</strong> chantier<br />

ne <strong>le</strong>ur font pas peur<br />

• Aiment être en déplacement<br />

• Sont habi<strong>le</strong>s dans l’utilisation de divers outils<br />

• Ont une bonne perception des cou<strong>le</strong>urs<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

« C’est cool de participer<br />

aux projets dès <strong>le</strong> début<br />

et de vivre l’ensemb<strong>le</strong> du<br />

développement. »<br />

contrô<strong>le</strong> et établit <strong>le</strong> procès-verbal correspondant.<br />

La vérification révè<strong>le</strong> que<br />

<strong>le</strong>s installations mises en place <strong>le</strong> matin<br />

fonctionnent toutes de manière<br />

sûre, efficace et durab<strong>le</strong>. Dans <strong>le</strong> cas<br />

contraire, el<strong>le</strong> doit trouver l’erreur et<br />

la corriger.<br />

Un contact régulier avec la clientè<strong>le</strong><br />

fait aussi partie de la profession.<br />

Lorsqu’un nouveau projet est lancé,<br />

l’installatrice-é<strong>le</strong>ctricienne participe<br />

du début jusqu’à la fin. Bien sûr, <strong>le</strong>s<br />

travaux de maintenance font aussi partie<br />

du spectre de son travail.<br />

4<br />

ans<br />

4<br />

cours<br />

interentreprises<br />

1 – 2<br />

journées d’éco<strong>le</strong><br />

professionnel<strong>le</strong><br />

par semaine<br />

6<br />

matières<br />

Appareil de test des installations<br />

permet de contrô<strong>le</strong>r l’installation<br />

et <strong>le</strong> câblage des installations<br />

techniques.<br />

16<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


sonepar.ch<br />

Réussir son apprentissage<br />

SONEPAR ACADEMY<br />

Les formations dans <strong>le</strong> secteur de l’é<strong>le</strong>ctricité sont exigeantes.<br />

En tant que grossiste en é<strong>le</strong>ctricité, Sonepar souhaite te<br />

soutenir dès <strong>le</strong> départ !<br />

Qui est Sonepar ? Après quelques missions sur chantier, tu<br />

vas rapidement nous connaître. En tant que grossiste en<br />

matériel é<strong>le</strong>ctrique, nous fournissons à ton équipe et à toi-même<br />

<strong>le</strong>s produits dont vous avez besoin ! Dans notre assortiment,<br />

tu trouveras tout <strong>le</strong> nécessaire pour <strong>le</strong> quotidien et<br />

pour réaliser <strong>le</strong>s projets. En notre qualité de partenaire de ton<br />

entreprise, nous souhaitons te donner un coup de pouce dès<br />

<strong>le</strong> premier jour !<br />

Inscris-toi<br />

dès maintenant !<br />

Inscris-toi chez Sonepar pour<br />

profiter d’avantages divers<br />

pendant toute la durée de ton<br />

apprentissage<br />

• Conseils et astuces pour<br />

l’éco<strong>le</strong> professionnel<strong>le</strong><br />

et la pratique<br />

• Actions spécia<strong>le</strong>s<br />

• Événements chez Sonepar<br />

• Événements et visites chez<br />

<strong>le</strong>s fournisseurs


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

<strong>Nous</strong> vous présentons la profession de<br />

Quel<strong>le</strong>s sont <strong>le</strong>s qualités des planificateurs/trices-é<strong>le</strong>ctriciens/nes?<br />

Planificateur/triceé<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

CFC<br />

Les planificateurs/trices-é<strong>le</strong>ctriciens/nes cultivent <strong>le</strong>ur amour<br />

du détail et reconnaissent faci<strong>le</strong>ment <strong>le</strong>s liens logiques.<br />

C’est aussi grâce à <strong>le</strong>ur bonne représentation spatia<strong>le</strong> qu’ils peuvent<br />

établir <strong>le</strong>s plans et concepts d’installations é<strong>le</strong>ctriques.<br />

18<br />

L<br />

es planificateurs/tricesé<strong>le</strong>ctriciens/nes<br />

avec<br />

certificat fédéral de capacité<br />

(CFC) travail<strong>le</strong>nt<br />

dans <strong>le</strong> service de planification<br />

des entreprises d’installations<br />

é<strong>le</strong>ctriques, des bureaux d’ingénieurs et<br />

des centra<strong>le</strong>s é<strong>le</strong>ctriques. Ils assurent<br />

la planification et la conception d’installations<br />

é<strong>le</strong>ctriques de courant fort et<br />

faib<strong>le</strong>, d’installations de l’automation du<br />

bâtiment et de la technique de communication.<br />

Ils travail<strong>le</strong>nt de manière très<br />

précise, <strong>le</strong> plus souvent au sein d’une<br />

équipe et principa<strong>le</strong>ment avec des outils<br />

numériques. Calcu<strong>le</strong>r <strong>le</strong>s besoins<br />

énergétiques de toute installation pour<br />

la concevoir de manière à ce qu’el<strong>le</strong> soit<br />

<strong>le</strong> plus efficace possib<strong>le</strong> en matière de<br />

coûts et d’énergie, fait aussi partie des<br />

tâches qu’ils accomplissent.<br />

Sur <strong>le</strong> chantier, <strong>le</strong>s planificateurs/<br />

trices-é<strong>le</strong>ctriciens/nes partagent <strong>le</strong>urs<br />

idées avec <strong>le</strong>s architectes et <strong>le</strong>s ingénieurs<br />

en technique du bâtiment, pour<br />

être sûrs que <strong>le</strong>ur planification s’intègre<br />

de manière optima<strong>le</strong> dans <strong>le</strong><br />

concept global du bâtiment. Ils sont<br />

aussi en contact avec l’installateur en<br />

charge de l’exécution des travaux et<br />

avec <strong>le</strong> client, de façon à répondre de<br />

façon optima<strong>le</strong> à ses besoins. Accompagner<br />

<strong>le</strong>s projets planifiés durant<br />

<strong>le</strong>ur réalisation et jusqu’à la fin des<br />

travaux est une autre tâche essentiel<strong>le</strong><br />

et très attrayante pour <strong>le</strong>s planificateurs/trices-é<strong>le</strong>ctriciens/nes.<br />

L’apprentissage dure quatre ans<br />

avec un ou deux jours de cours en<br />

éco<strong>le</strong> professionnel<strong>le</strong> par semaine.<br />

Les <strong>futur</strong>s planificateurs-é<strong>le</strong>ctriciens<br />

y apprennent par exemp<strong>le</strong> à<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

Qu’apprennent <strong>le</strong>s planificateurs/<br />

trices-é<strong>le</strong>ctriciens/nes?<br />

• Élaborer des plans: déterminer où placer <strong>le</strong>s raccordements,<br />

<strong>le</strong>s lignes et <strong>le</strong>s interrupteurs<br />

• Calcu<strong>le</strong>r <strong>le</strong>s besoins en é<strong>le</strong>ctricité: déterminer <strong>le</strong>s<br />

besoins en é<strong>le</strong>ctricité des installations pour des<br />

raisons techniques et économiques et pour réduire<br />

l’impact sur l’environnement<br />

• Effectuer des vérifications: clarifier des questions avec<br />

<strong>le</strong>s architectes et tenir compte des besoins du client<br />

• Surveillance et supervision: vérifier l’exécution<br />

des installations et clarifier la planification ultérieure<br />

• Ils s’intéressent aux nouvel<strong>le</strong>s technologies<br />

de la technique de communication<br />

• Ils sont passionnés par l’informatique et <strong>le</strong> travail<br />

pratique<br />

• Ils apprécient <strong>le</strong> contact avec la clientè<strong>le</strong> et<br />

<strong>le</strong> travail en équipe<br />

• Ils ont atteint <strong>le</strong> niveau <strong>le</strong> plus é<strong>le</strong>vé au lycée ou au<br />

gymnase


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

20<br />

« Je détermine où<br />

placer <strong>le</strong>s raccordements, <strong>le</strong>s<br />

lignes et <strong>le</strong>s interrupteurs. »<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

connaître <strong>le</strong>s matériaux, se penchent<br />

sur <strong>le</strong>s bases des mathématiques, de<br />

l’é<strong>le</strong>ctrotechnique et de l’é<strong>le</strong>ctronique,<br />

sur <strong>le</strong>s documents de planification<br />

ainsi que sur <strong>le</strong>s techniques de systèmes<br />

é<strong>le</strong>ctriques et de communication.<br />

Durant l’apprentissage ou à la fin<br />

de celui-ci, ils peuvent accéder à la<br />

maturité professionnel<strong>le</strong>. Ensuite,<br />

toute une pa<strong>le</strong>tte de formations continues<br />

et de spécialisations <strong>le</strong>ur est proposée,<br />

jusqu’aux études de bachelor,<br />

comme <strong>le</strong> Bachelor of Science en technique<br />

du bâtiment, énergie.<br />

4<br />

ans<br />

3<br />

cours<br />

interentreprises<br />

1 – 2<br />

journées d’éco<strong>le</strong><br />

professionnel<strong>le</strong><br />

par semaine<br />

6<br />

matières<br />

modulaires<br />

Programmes informatiques<br />

À l’aide de programmes informatiques,<br />

<strong>le</strong>s planificateurs/trices-é<strong>le</strong>ctriciens/<br />

nes déterminent <strong>le</strong>s besoins énergétiques<br />

d’une installation planifiée<br />

et veil<strong>le</strong>nt à ce qu’el<strong>le</strong> fonctionne <strong>le</strong><br />

plus efficacement possib<strong>le</strong>, du point<br />

de vue énergétique.


ENCORE PLUS EFFICACE, PAR EX.<br />

AVEC LE DÉTECTEUR DE PRÉSENCE<br />

COMPACT APC10 DALI-2<br />

DESIGN FONCTIONNEL,<br />

LUMIÈRE FLOTTANTE,<br />

C'EST. ESY!<br />

LUMINAIRES DE LA SÉRIE SVENJA<br />

Les plafonniers SVENJA assurent une lumière<br />

homogène et sans éblouissement, <strong>le</strong>ur éclairage<br />

indirect crée de beaux espaces lumineux :<br />

• Un éclairageLED de haute qualité sous une<br />

forme harmonieuse<br />

• L'éclairage indirect donne l'impression que <strong>le</strong>s<br />

luminaires flottent sous <strong>le</strong> plafond<br />

• Modè<strong>le</strong>s pour une commande intelligente de<br />

l'éclairage en DALI-2 ou ON/OFF<br />

• Conception modulaire pour un montage<br />

confortab<strong>le</strong> en deux temps<br />

PERFORMANCE FOR SIMPLICITY<br />

ESYLUX Swiss SA | info@esylux.ch | www.esylux.ch


<strong>Nous</strong> vous présentons la profession de<br />

Informaticien/cienne<br />

du bâtiment CFC<br />

NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

Les informaticiens/ciennes du bâtiment sont <strong>le</strong>s professionnels du numérique<br />

qui assurent la planification, l’installation, la configuration et l’exploitation<br />

des Smart Buildings. Ils mettent en réseau <strong>le</strong>s technologies de l’information et<br />

l’é<strong>le</strong>ctronique multimédia <strong>le</strong>s plus modernes pour former des systèmes<br />

globaux, intelligents et efficaces sur <strong>le</strong> plan énergétique.<br />

23<br />

T<br />

ous <strong>le</strong>s jeunes en début<br />

de carrière qui apprécient<br />

l’informatique<br />

mais pas seu<strong>le</strong>ment,<br />

qui sont attirés par <strong>le</strong>s<br />

systèmes intelligents et n’ont pas peur<br />

des nouvel<strong>le</strong>s tendances sont ici à la<br />

bonne place, dans cette nouvel<strong>le</strong> formation<br />

initia<strong>le</strong> innovante d'EIT.swiss.<br />

En fonction de <strong>le</strong>urs intérêts et de <strong>le</strong>urs<br />

préférences, ils peuvent choisir l’une<br />

des trois spécialisations proposées :<br />

Automation du bâtiment, communication<br />

et multimédia ou planification.<br />

Dans la spécialisation Automation<br />

des bâtiments (AB), il s’agit avant tout de<br />

mettre en place des réseaux et des commandes<br />

pour l’automation des bâtiments.<br />

Dans la spécialisation Communication<br />

et Multimédia (CM), comme<br />

son nom l’indique, des installations de<br />

communication pour l’informatique et<br />

la téléphonie et/ou des installations multimédias<br />

sont installées, configurées et<br />

éga<strong>le</strong>ment prises en charge. Toute personne<br />

qui s’intéresse aux appareils <strong>le</strong>s<br />

plus récents en matière de communication<br />

et de multimédia et qui apprécie<br />

par ail<strong>le</strong>urs <strong>le</strong> contact direct avec <strong>le</strong>s<br />

clients, trouvera ici un champ d’activité<br />

intéressant. Tous ceux qui aiment anticiper<br />

et planifier, tracer des plans à l’ordinateur<br />

et configurer des interfaces<br />

entre <strong>le</strong>s différents systèmes avec des<br />

partenaires, sont très bien lotis dans la<br />

spécialisation Planification (PL).<br />

Qu’apprennent <strong>le</strong>s informaticiens/<br />

ciennes du bâtiment ?<br />

• Coordonner, planifier et mettre en réseau l’informatique<br />

et <strong>le</strong>s installations d’automation du bâtiment (PL)<br />

• Configurer <strong>le</strong>s installations d’automation du<br />

bâtiment mises en réseau dans <strong>le</strong>s Smart Buildings<br />

et Smart Homes (AB)<br />

• Planifier, instal<strong>le</strong>r et mettre en service des installations<br />

de téléphonie, serveurs, réseau et multimédia<br />

Quel<strong>le</strong>s sont <strong>le</strong>s qualités des<br />

informaticiens/ciennes du bâtiment ?<br />

• Ils s’intéressent aux nouvel<strong>le</strong>s technologies<br />

de la technique de communication<br />

• Ils sont passionnés par l’informatique et <strong>le</strong> travail<br />

pratique<br />

• Ils apprécient <strong>le</strong> contact avec la clientè<strong>le</strong> et<br />

<strong>le</strong> travail en équipe<br />

• Ils ont atteint <strong>le</strong> niveau <strong>le</strong> plus é<strong>le</strong>vé au lycée<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

« Une mission : trois orientations<br />

passionnantes pour<br />

<strong>le</strong>s nomades numériques. »<br />

Les matières de base tel<strong>le</strong>s que <strong>le</strong>s<br />

mathématiques sont enseignées dans<br />

l’éco<strong>le</strong> professionnel<strong>le</strong> pour toute <strong>le</strong>s<br />

spécialisations en même temps. Cela<br />

permet aux élèves de quatrième année<br />

d’apprentissage de réaliser un projet<br />

commun dans <strong>le</strong> cours interentreprise.<br />

Planification, mise en réseau, programmation,<br />

sécurité et entretien sont<br />

<strong>le</strong>s mots-clés des informaticiens/<br />

ciennes du bâtiment. Quel<strong>le</strong> que soit<br />

<strong>le</strong>ur spécialité, ils apprennent un métier<br />

à fort potentiel.<br />

4<br />

ans<br />

7<br />

cours<br />

interentreprises<br />

1 – 2<br />

journées d’éco<strong>le</strong><br />

professionnel<strong>le</strong><br />

par semaine<br />

et<br />

matières<br />

modulaires<br />

Tab<strong>le</strong>tte ou PC portab<strong>le</strong><br />

Ils accompagnent fidè<strong>le</strong>ment <strong>le</strong>s<br />

informaticiens/ciennes du bâtiment<br />

et <strong>le</strong>s aident dans <strong>le</strong>ur quotidien<br />

scolaire et professionnel à effectuer<br />

<strong>le</strong>s différentes tâches.<br />

24<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


Finder, bien plus que des relais!<br />

Le thermostat intelligent Comfort Living System Relais temporisés modulaires<br />

Serie 80<br />

Télérupteurs é<strong>le</strong>ctroniques<br />

Serie 13<br />

Parafoudres (SPD)<br />

Serie 7P<br />

Minuteries cage d’escalier<br />

Serie 14<br />

Horloges programmab<strong>le</strong>s<br />

Serie 12<br />

Contacteurs modulaires<br />

Serie 22<br />

Détecteurs de mouvement<br />

Serie 18<br />

Interfaces modulaires à relais<br />

Finder (Schweiz) AG Industriestrasse 1a 8157 Dielsdorf +41/44 885 30 10 finder-relais.ch


<strong>Nous</strong> présentons <strong>le</strong>s<br />

formations continues pour accéder aux<br />

Examens<br />

professionnels<br />

en vue de<br />

l’obtention du<br />

certificat fédéral<br />

NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

27<br />

Après avoir réussi la formation initia<strong>le</strong> sanctionnée<br />

par un certificat CFC et acquis <strong>le</strong>s années d’expérience<br />

professionnel<strong>le</strong> requises par <strong>le</strong> règ<strong>le</strong>ment d’examen<br />

correspondant, <strong>le</strong>s jeunes ont la possibilité de se spécialiser<br />

dans trois domaines différents. Cette première étape<br />

de la formation formel<strong>le</strong> est souvent aussi un premier pas<br />

vers plus de responsabilités dans l’entreprise.<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


L<br />

es personnes ayant<br />

réussi <strong>le</strong>s formations<br />

initia<strong>le</strong>s d’é<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

de montage CFC, installateur/trice-é<strong>le</strong>ctricien/<br />

ne CFC, télématicien/ne CFC, informaticien/ne<br />

du bâtiment CFC et planificateur/trice-é<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

CFC ont la<br />

possibilité de se perfectionner dans<br />

<strong>le</strong>ur domaine artisanal d’origine et de<br />

passer <strong>le</strong>s examens professionnels<br />

pour l’obtention du certificat fédéral.<br />

Ils ont <strong>le</strong> choix entre <strong>le</strong>s trois examens<br />

professionnels d’é<strong>le</strong>ctriciens/nes<br />

chefs/fes de projet en installation et<br />

sécurité, é<strong>le</strong>ctriciens/nes chefs/fes de<br />

projet en planification et chefs/fes de<br />

projet en automatisation du bâtiment.<br />

Plus de détails dans <strong>le</strong>s encadrés. De<br />

nombreux jeunes professionnels utilisent<br />

cette formation formel<strong>le</strong> pour<br />

évoluer sur <strong>le</strong> plan personnel et professionnel.<br />

Pour l’admission à l’examen<br />

professionnel, EIT.swiss exige deux<br />

ans d’expérience professionnel<strong>le</strong> pour<br />

<strong>le</strong>s installateurs-é<strong>le</strong>ctriciens, <strong>le</strong>s télématiciens,<br />

<strong>le</strong>s informaticiens du bâtiment<br />

et <strong>le</strong>s planificateurs-é<strong>le</strong>ctriciens,<br />

et quatre ans pour <strong>le</strong>s é<strong>le</strong>ctriciens de<br />

montage. Chacun et chacune peut déterminer<br />

lui-même quel est <strong>le</strong> moment<br />

idéal pour suivre cette formation. Certains<br />

s’y mettent dès que possib<strong>le</strong>,<br />

d’autres apprécient d’acquérir une expérience<br />

pratique approfondie après la<br />

formation initia<strong>le</strong>.<br />

PRENDRE PLUS DE RESPONSABILITÉS<br />

Leur volonté d’avoir plus de responsabilités<br />

au sein de l’entreprise et à mieux<br />

se positionner sur <strong>le</strong> marché du travail<br />

motive <strong>le</strong>s jeunes professionnels à passer<br />

l’examen professionnel sanctionné<br />

par un certificat CFC. Pour atteindre<br />

ces objectifs, ils doivent approfondir<br />

<strong>le</strong>s bases techniques et ont besoin de<br />

compétences dans <strong>le</strong>s domaines de la<br />

gestion de projet, de la planification,<br />

du contrô<strong>le</strong> des installations et du<br />

contrô<strong>le</strong> de la sécurité, du <strong>le</strong>adership,<br />

de la communication et de la gestion<br />

de personnel.


« Je souhaite évoluer<br />

sur <strong>le</strong> plan personnel et<br />

professionnel. »<br />

NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

Préparation dans une institution de formation continue<br />

Pour se préparer de manière optima<strong>le</strong> à l’examen professionnel officiel que l’EIT.swiss organise de manière centralisée à Zurich-<br />

Altstetten, cela vaut la peine de suivre une formation dans un centre de formation continue officiel. Les cours sont proposés<br />

par blocs ou par semaines. La période de préparation dure de 1,5 à 2 ans en fonction des instituts. À l’issue du cours de préparation,<br />

<strong>le</strong>s personnes qui s’en sentent capab<strong>le</strong>s peuvent s’inscrire auprès d’EIT.swiss à l’examen professionnel officiel. Les sessions<br />

d’examen sont annoncées sur <strong>le</strong> site Internet d’EIT.swiss et dans <strong>le</strong> magazine EIT.swiss.<br />

É<strong>le</strong>ctriciens/nes chefs/fes de projet en installation et sécurité (BPEL)<br />

Ils accompagnent <strong>le</strong>s projets é<strong>le</strong>ctriques de la planification à l’installation et à la remise aux clients. Ils sont habilités à effectuer des<br />

contrô<strong>le</strong>s conformément à l’OIBT et réalisent des mesures é<strong>le</strong>ctrotechniques dans <strong>le</strong> domaine de l’ordonnance sur <strong>le</strong>s installations à<br />

basse tension (OIBT). Leurs domaines principaux sont l’installation, la sécurité é<strong>le</strong>ctrotechnique, l’activité de contrô<strong>le</strong> et éga<strong>le</strong>ment<br />

la planification. Le domaine d’activités englobe la technique du bâtiment et la technique de communication. Tous <strong>le</strong>s exploitants et<br />

utilisateurs d’installations é<strong>le</strong>ctrotechniques font partie de <strong>le</strong>urs clients. Ils travail<strong>le</strong>nt sur site chez <strong>le</strong> client et au bureau.<br />

29<br />

É<strong>le</strong>ctriciens/nes chefs/fes de projet en planification (BPPL)<br />

Au lieu de mettre l’accent sur « l’installation et <strong>le</strong> contrô<strong>le</strong> de la sécurité », cette spécialité se concentre sur la planification. Le lieu<br />

d’activités type est un département de planification dans une entreprise d’installation ou la collaboration dans un bureau de<br />

planification é<strong>le</strong>ctrique. Les é<strong>le</strong>ctriciens/nes chefs/fes de projet en planification dirigent <strong>le</strong>s projets é<strong>le</strong>ctriques de la planification à<br />

l’installation et à la remise aux clients. Leurs domaines principaux sont la planification de toutes <strong>le</strong>s installations dans <strong>le</strong> domaine du<br />

courant fort et du courant faib<strong>le</strong> de toutes <strong>le</strong>s installations é<strong>le</strong>ctrotechniques. L’une de <strong>le</strong>urs missions <strong>le</strong>s plus importantes est la<br />

coordination sur <strong>le</strong> chantier, tant sur <strong>le</strong> plan technique que sur celui des échéances. Tous <strong>le</strong>s exploitants et utilisateurs d’installations<br />

é<strong>le</strong>ctrotechniques ainsi que <strong>le</strong>s maîtres d’ouvrage et entreprises généra<strong>le</strong>s font partie de <strong>le</strong>urs clients. Ils travail<strong>le</strong>nt sur site chez <strong>le</strong><br />

client et au bureau, et sont en contact étroit avec <strong>le</strong>s personnes et <strong>le</strong>s groupes d’intérêt impliqués.<br />

Chefs/fes de projet en automatisation du bâtiment (BPGA)<br />

Ils accompagnent <strong>le</strong>s projets d’automatisation du bâtiment, de la planification à l’installation et à la remise aux clients. L’accent est<br />

mis sur la gestion de projet et <strong>le</strong> traitement technique. Celui-ci est important car <strong>le</strong>s chefs/fes de projet en automatisation du<br />

bâtiment orchestrent la mise en réseau optima<strong>le</strong> de toutes <strong>le</strong>s installations techniques du bâtiment. Leur mission consiste à définir,<br />

planifier, coordonner et mettre en réseau <strong>le</strong>s différents systèmes pour constituer un système global, en tenant compte de toutes <strong>le</strong>s<br />

catégories de travaux tel<strong>le</strong>s que <strong>le</strong>s installations CVC et <strong>le</strong>s installations é<strong>le</strong>ctriques. Tous <strong>le</strong>s exploitants et utilisateurs d’installations<br />

é<strong>le</strong>ctrotechniques ainsi que <strong>le</strong>s maîtres d’ouvrage et entreprises généra<strong>le</strong>s font partie de <strong>le</strong>urs clients. Ils travail<strong>le</strong>nt sur site<br />

chez <strong>le</strong> client et au bureau et entretiennent des contacts étroits avec <strong>le</strong>s partenaires impliqués, y compris d’autres corps de métier,<br />

fournisseurs et fabricants.<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

Quel<strong>le</strong>s sont <strong>le</strong>s qualités des<br />

é<strong>le</strong>ctriciens/nes chefs/fes de projet?<br />

• Ils s’intéressent à la technique<br />

• Ils savent reconnaître des liens logiques<br />

• Ils souhaitent évoluer continuel<strong>le</strong>ment<br />

• Ils souhaitent assumer des tâches de direction<br />

Examen<br />

pratique<br />

Expert selon<br />

l’OIBT<br />

Examens professionnels supérieurs<br />

Experts/es en installation et<br />

sécurité é<strong>le</strong>ctrique<br />

expert<br />

Expertise des installations et de la sécurité<br />

Gestion des entreprises<br />

• Ils apprécient la communication et <strong>le</strong> travail en équipe<br />

• Ils ont obtenu avec succès un CFC dans la branche<br />

é<strong>le</strong>ctrique<br />

Experts/es en planification<br />

é<strong>le</strong>ctrique<br />

Expertise de la planification<br />

Responsab<strong>le</strong> de projet<br />

en télématique<br />

Télématicien/ne diplômé/ée<br />

Ces examens se<br />

poursuivront conformément<br />

aux règ<strong>le</strong>ments actuels<br />

jusqu’à ce que <strong>le</strong>ur révision<br />

soit terminée.<br />

Planification et traitement technique II<br />

Conduite du projet II<br />

Examen professionnel<br />

30<br />

É<strong>le</strong>ctriciens/nes chefs/fes de<br />

projet en installation et sécurité<br />

chargé du contrô<strong>le</strong><br />

É<strong>le</strong>ctriciens/nes chefs/fes<br />

de projet en planification<br />

Cheffe/Chef de projet en<br />

automatisation du bâtiment<br />

Leadership, communication et gestion du personnel<br />

Contrô<strong>le</strong> des installations et de la sécurité<br />

Planification<br />

Automatisation<br />

Planification et traitement technique I<br />

Gestion de projet et traitement<br />

technique<br />

Sécurité et règ<strong>le</strong>s<br />

techniques<br />

Bases techniques<br />

Conduite du projet<br />

Bases techniques<br />

Formation initia<strong>le</strong> y c. expérience pratique<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

Autorisation<br />

selon<br />

PO 2018<br />

(Art. 3.31)<br />

Installateur/trice-é<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

Planificateur/trice-é<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

2 ans d’expérience pratique<br />

sous la conduite d’une personne<br />

compétente<br />

Télématicien/ne<br />

3 ans d’expérience pratique<br />

sous la conduite d’une personne<br />

compétente<br />

É<strong>le</strong>ctricien/ne de montage<br />

4 ans d’expérience pratique<br />

sous la conduite d’une personne<br />

compétente<br />

Installateur/trice-é<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

Planificateur/trice-é<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

2 ans d’expérience pratique en<br />

installation ou planification<br />

Télématicien/ne<br />

3 ans d’expérience pratique en<br />

installation ou planification<br />

É<strong>le</strong>ctricien/ne de montage<br />

4 ans d’expérience pratique en<br />

installation ou planification<br />

Installateur/trice-é<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

Planificateur/trice-é<strong>le</strong>ctricien/ne<br />

Télématicien/ne<br />

Automaticien/ne<br />

Planificateur/trice en technique<br />

du bâtiment<br />

2 ans d’expérience pratique dans<br />

<strong>le</strong> secteur de l’automatisation du<br />

bâtiment<br />

É<strong>le</strong>ctricien/ne de montage<br />

Installateur/trice chauffagiste<br />

Constructeur/trice d’installations<br />

de ventilation<br />

Installateur/trice sanitaire<br />

4 ans d’expérience pratique dans<br />

<strong>le</strong> secteur de l’automatisation du<br />

bâtiment


Avec SNAPFIX ®<br />

tout reste<br />

pour <strong>le</strong> mieux.<br />

Kaja Jentner,<br />

Vögeli E<strong>le</strong>ktro AG<br />

Le nouveau système de fixation<br />

de Fel<strong>le</strong>r.<br />

Principe de<br />

fonctionnement.<br />

fel<strong>le</strong>r.ch/snapfix<br />

Fel<strong>le</strong>r SNAPFIX ® sera disponib<strong>le</strong> chez<br />

votre grossiste à partir d’avril 2024.


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

<strong>Nous</strong> présentons <strong>le</strong>s formations continues pour accéder aux<br />

Examens<br />

professionnels<br />

supérieurs<br />

avec diplôme<br />

fédéral<br />

32<br />

Après avoir réussi l’examen professionnel pour l’obtention du<br />

brevet fédéral dans l’une des trois orientations suivantes : direction<br />

de projet é<strong>le</strong>ctrique installation et sécurité, direction de projet<br />

é<strong>le</strong>ctrique planification ou direction de projet automation du bâtiment,<br />

la dernière étape dans l’univers de formation d’EIT.swiss est l’examen<br />

professionnel supérieur pour l’obtention du diplôme fédéral.<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

P<br />

our l’épreuve pratique<br />

menant à la qualification<br />

professionnel<strong>le</strong> et<br />

au diplôme fédéral, <strong>le</strong>s<br />

candidats doivent remplir<br />

<strong>le</strong>s conditions suivantes : après la<br />

formation de base, ils ont obtenu un<br />

diplôme d’une haute éco<strong>le</strong> spécialisée<br />

(HES) en génie énergétique/é<strong>le</strong>ctrotechnique<br />

(Bachelor ou Master of<br />

Science HES), un diplôme d’une éco<strong>le</strong><br />

supérieure (ES) ou un diplôme équiva<strong>le</strong>nt.<br />

Ils ont par ail<strong>le</strong>urs procédé à des<br />

installations durant au moins trois<br />

ans, sous la surveillance d’une personne<br />

compétente et ont réussi différentes<br />

formations professionnel<strong>le</strong>s et<br />

continues.<br />

Lors de l’épreuve pratique, il est vérifié<br />

si la personne concernée est en<br />

mesure de projeter, d’analyser, d’élaborer,<br />

de modifier, de mettre en place et<br />

de contrô<strong>le</strong>r des installations é<strong>le</strong>ctriques<br />

de manière autonome. Le<br />

DETEC fixe <strong>le</strong>s détails de l’épreuve<br />

pratique en collaboration avec <strong>le</strong>s<br />

organisations du monde du travail (Or-<br />

Tra) usuel<strong>le</strong>s dans la branche. Les compétences<br />

liées à la sécurité conformément<br />

à l’examen professionnel pour<br />

l’obtention du brevet fédéral doivent<br />

être vérifiées dans tous <strong>le</strong>s cas.<br />

Celui qui obtient la compétence<br />

professionnel<strong>le</strong> peut demander une<br />

autorisation généra<strong>le</strong> d’installation<br />

auprès de l’Inspection fédéra<strong>le</strong> des<br />

installations à courant fort (ESTI).<br />

Cel<strong>le</strong>-ci habilite à effectuer des installations<br />

é<strong>le</strong>ctriques dans toute la<br />

Suisse.<br />

PRENDRE PLUS DE<br />

RESPONSABILITÉS<br />

Leur volonté d’avoir plus de responsabilités<br />

au sein de l’entreprise et à<br />

mieux se positionner sur <strong>le</strong> marché du<br />

travail motive <strong>le</strong>s jeunes professionnels<br />

à passer l’examen professionnel<br />

sanctionné par un certificat CFC. Pour<br />

atteindre ces objectifs, ils doivent approfondir<br />

<strong>le</strong>s bases techniques et ont<br />

besoin de compétences dans <strong>le</strong>s domaines<br />

de la gestion de projet, de la<br />

planification, du contrô<strong>le</strong> des installations<br />

et du contrô<strong>le</strong> de la sécurité, du<br />

<strong>le</strong>adership, de la communication et de<br />

la gestion de personnel.


Photo : Susanne Sei<strong>le</strong>r<br />

Quel<strong>le</strong>s sont <strong>le</strong>s<br />

qualités des é<strong>le</strong>ctriciens/nes<br />

chefs/fes<br />

de projet ?<br />

• Ils s’intéressent à la technique<br />

• Ils savent reconnaître des liens<br />

logiques<br />

• Ils souhaitent évoluer continuel<strong>le</strong>ment<br />

• Ils souhaitent assumer des<br />

tâches de direction<br />

• Ils apprécient la communication<br />

et <strong>le</strong> travail en équipe<br />

• Ils ont obtenu avec succès un<br />

CFC dans la branche é<strong>le</strong>ctrique


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

« Gérer une entreprise sur <strong>le</strong> plan administratif tout<br />

en me confrontant dans la pratique au<br />

large éventail de la technique d’installation<br />

é<strong>le</strong>ctrique me passionne. »<br />

DANIEL MOSIMANN<br />

Directeur et propriétaire de la société DMO-connect GmbH, membre du comité KNX Swiss,<br />

diplômé aux championnats du monde Profession E<strong>le</strong>ctrical Installation, a passé avec succès l’examen<br />

professionnel supérieur (HFPEL) en novembre 2022 avec succès.<br />

Préparation dans une institution de formation continue<br />

Pour se préparer de manière optima<strong>le</strong> à l’examen professionnel officiel que l’EIT.swiss organise de manière centralisée à<br />

Zurich-Altstetten, cela vaut la peine de suivre une formation dans un centre de formation continue officiel. Les cours sont<br />

proposés par blocs ou par semaines. La période de préparation dure de 1,5 à 2 ans en fonction des instituts.<br />

34<br />

À l’issue du cours de préparation, <strong>le</strong>s personnes qui s’en sentent capab<strong>le</strong>s peuvent s’inscrire auprès d’EIT.swiss à l’examen<br />

professionnel officiel. Les sessions d’examen sont annoncées sur <strong>le</strong> site Internet d’EIT.swiss et dans <strong>le</strong> magazine EIT.swiss.<br />

Éco<strong>le</strong><br />

HF-<br />

PEL<br />

Ceff, St-Imier ×<br />

HFP-<br />

PL<br />

Les experts/es en installation et sécurité<br />

é<strong>le</strong>ctrique diplômé/es (HFPEL)<br />

CPNE, Colombier ×<br />

EAZ, Horw ×<br />

EBZ, Effretikon × ×<br />

EIT.valais, Sion ×<br />

Ils travail<strong>le</strong>nt généra<strong>le</strong>ment dans <strong>le</strong>ur propre entreprise,<br />

une entreprise d’installation ou de contrô<strong>le</strong> é<strong>le</strong>ctrique,<br />

un bureau de planification, des sociétés de distribution<br />

d’é<strong>le</strong>ctricité ou dans l’industrie. Ils ont l’autorisation<br />

d’instal<strong>le</strong>r dans <strong>le</strong> sens de l’ordonnance sur <strong>le</strong>s installations<br />

à basse tension (OIBT).<br />

E-Profi Education AG, Eschenbach × ×<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

FPSE, Gordola ×<br />

Gibb Berufsfachschu<strong>le</strong>, Bern × ×<br />

Hftm, Grenchen × ×<br />

Ibw, Chur × ×<br />

Ifage, Genève ×<br />

Ipso Bildung AG, Aarau × ×<br />

Romandie Formation, Paudex × ×<br />

STFW, Winterthur ×<br />

WBZ, Biel ×<br />

ZBW, St.Gal<strong>le</strong>n ×<br />

Les experts/es en planification<br />

é<strong>le</strong>ctrique diplômés (HFPPL)<br />

Ils travail<strong>le</strong>nt généra<strong>le</strong>ment dans des bureaux de<br />

planification, dans <strong>le</strong> service de planification d’une<br />

entreprise d’installation é<strong>le</strong>ctrique ou travail<strong>le</strong>nt<br />

en tant que planificateur indépendant.<br />

Liste des éco<strong>le</strong>s Le cas échéant, mentionner dans<br />

l’édition numérique toutes <strong>le</strong>s institutions de formation<br />

continue selon <strong>le</strong> tab<strong>le</strong>au EIT.swiss, voir dossier.<br />

S’il y a encore de la place, <strong>le</strong>s instituts peuvent aussi<br />

être répertoriés ici. (Indications selon site EIT.swiss,<br />

septembre 2022, aucune garantie d’exhaustivité)


EuroSkills 2023<br />

Deux fois de<br />

l’or pour <strong>le</strong>s<br />

pros suisses de<br />

l’é<strong>le</strong>ctricité<br />

Lors des EuroSkills à Gdańsk, <strong>le</strong>s deux<br />

candidats de la branche é<strong>le</strong>ctrique ont pu être<br />

fêtés en tant que champions d’Europe.<br />

Texte : Verena Klink · Photos : Swiss Skills National Team


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

37<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

38<br />

L<br />

es EuroSkills se sont<br />

déroulés cette année du<br />

5 au 9 septembre à<br />

Gdańsk. Les jeunes<br />

champions professionnels<br />

s’y sont affrontés pour remporter<br />

<strong>le</strong>s médail<strong>le</strong>s tant convoitées dans divers<br />

métiers. Cette année, l’équipe nationa<strong>le</strong><br />

SwissSkills a obtenu <strong>le</strong> meil<strong>le</strong>ur<br />

résultat de son histoire et est même<br />

devenue la meil<strong>le</strong>ure équipe nationa<strong>le</strong><br />

parmi tous <strong>le</strong>s participants. El<strong>le</strong> a participé<br />

à 16 concours au total et a remporté<br />

un nombre incroyab<strong>le</strong> de 15 médail<strong>le</strong>s.<br />

Parmi el<strong>le</strong>s, 12 médail<strong>le</strong>s d’or et<br />

3 médail<strong>le</strong>s d’argent. La Suisse est ainsi<br />

la nation la plus performante, aucun<br />

autre pays ne s’étant approché d’une<br />

tel<strong>le</strong> réussite.<br />

POWER ON POUR LA BRANCHE<br />

ÉLECTRIQUE<br />

Deux jeunes hommes formés comme<br />

installateurs-é<strong>le</strong>ctriciens CFC venant<br />

de la branche é<strong>le</strong>ctrique ont participé<br />

au concours. Les participants suisses<br />

aux championnats d’Europe se distinguent<br />

par <strong>le</strong>ur niveau de performance<br />

é<strong>le</strong>vé. Afin de pouvoir garantir<br />

ce haut niveau de qualité, EIT.swiss<br />

encourage intensivement la relève<br />

professionnel<strong>le</strong>.<br />

Michael Schucki, 23 ans, originaire<br />

d’Uerikon ZH, a représenté l’équipe nationa<strong>le</strong><br />

SwissSkills dans la catégorie<br />

E<strong>le</strong>ctrical Installations (profession 18).<br />

Il travail<strong>le</strong> toujours dans son entreprise<br />

formatrice, Bernauer AG à Stäfa. Sven<br />

Fellmann, âgé de 24 ans et originaire<br />

de Triengen LU, a concouru dans <strong>le</strong> Skill<br />

Industrial Control (profession 19). Il travail<strong>le</strong><br />

pour l’entreprise Fries E<strong>le</strong>ktro &<br />

Papeterie GmbH à Triengen.<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

Michael Schmucki est sur<br />

la plus haute marche<br />

du podium dans la catégorie<br />

Installateur é<strong>le</strong>ctricien.


Sven Fellman a toutes <strong>le</strong>s raisons<br />

de sauter de joie. Il est champion<br />

d’Europe dans la catégorie<br />

É<strong>le</strong>ctricité industriel<strong>le</strong>.<br />

Lui aussi y a déjà fait son apprentissage.<br />

Grâce aux championnats suisses,<br />

<strong>le</strong>s deux candidats se sont qualifiés<br />

avec succès pour <strong>le</strong>s EuroSkills, qui<br />

ont lieu tous <strong>le</strong>s deux ans dans une<br />

vil<strong>le</strong> européenne. Les jeunes professionnels<br />

âgés de moins de 25 ans y<br />

sont admis. La tâche à résoudre lors<br />

des EuroSkills comprend une tâche<br />

pratique d’installation ainsi que la programmation<br />

de composants KNX et<br />

API et un test de théorie. Les deux candidats<br />

se sont rendus à Gdańsk parfaitement<br />

préparés. Une période intensive<br />

avec de nombreux entraînements<br />

était désormais derrière eux et tous<br />

deux étaient impatients et p<strong>le</strong>ins d’enthousiasme<br />

à l’idée de participer aux<br />

championnats d’Europe des métiers.<br />

Un peu de nervosité était bien sûr aussi<br />

de la partie.<br />

PAS UNE MINCE AFFAIRE<br />

Après <strong>le</strong>ur arrivée, <strong>le</strong>s deux candidats<br />

ont eu un peu de temps pour s’acclimater<br />

à Gdańsk. Après une superbe cérémonie<br />

d’ouverture, <strong>le</strong>s concours ont<br />

enfin débuté <strong>le</strong> 7 septembre. Chez<br />

Michael Schmucki et Sven Fellmann, la<br />

nervosité a fait place à une saine tension.<br />

Ils étaient heureux de pouvoir<br />

montrer ce qu’ils avaient appris et répété<br />

à maintes reprises en mode de<br />

compétition. Les journées de concours<br />

étaient longues et <strong>le</strong>s deux candidats<br />

entièrement concentrés. Tout se passait<br />

bien pour <strong>le</strong>s deux, mais la concurrence<br />

était rude dans <strong>le</strong>s deux professions.<br />

Après trois jours de travaux<br />

pratiques d’installation et de programmation<br />

et un test de théorie, Michael<br />

et Sven avaient un gros travail derrière<br />

eux. Epuisés, ils se sont retrouvés dans<br />

<strong>le</strong>s bras de <strong>le</strong>urs amis et de <strong>le</strong>ur famil<strong>le</strong><br />

après cette compétition éprouvante.<br />

Tous deux avaient certes un bon sentiment,<br />

mais ils ne pouvaient évidemment<br />

pas encore en être sûrs. Après <strong>le</strong><br />

travail, la grande attente a suivi. Après<br />

tout, c’est aux EuroSkills de Gdańsk que<br />

l’on se mesure aux meil<strong>le</strong>urs é<strong>le</strong>ctriciens<br />

et é<strong>le</strong>ctriciennes d’Europe.<br />

UN GRAND SUCCÈS<br />

Samedi soir, à une heure tardive, <strong>le</strong>s<br />

résultats étaient enfin là. La cérémonie<br />

de clôture a eu lieu dans la Polsat Plus<br />

Arena, <strong>le</strong> stade de football de Gdańsk.<br />

Il y avait comme un crépitement dans<br />

l’air lorsque <strong>le</strong>s champions et championnes<br />

d’Europe ont été désignés dans<br />

<strong>le</strong>urs professions respectives. Michael<br />

et Sven ont fait un travail formidab<strong>le</strong> et<br />

ont tous deux pu fêter la médail<strong>le</strong> d’or<br />

et <strong>le</strong> titre de champion d’Europe dans<br />

<strong>le</strong>ur profession. Quel succès incroyab<strong>le</strong> !<br />

La joie et l’allégresse des deux hommes,<br />

de <strong>le</strong>urs experts, de <strong>le</strong>urs famil<strong>le</strong>s, de<br />

<strong>le</strong>urs amis et de <strong>le</strong>urs fans étaient évidemment<br />

immenses. On a pu se mesurer<br />

aux meil<strong>le</strong>urs d’Europe dans une<br />

compétition de tous <strong>le</strong>s superlatifs et<br />

s’imposer avec succès.<br />

UNE JOIE IMMENSE<br />

Après une courte nuit, ils sont rentrés<br />

en Suisse <strong>le</strong> dimanche matin. C’est dans<br />

la sal<strong>le</strong> municipa<strong>le</strong> de Kloten, près de<br />

l’aéroport, que s’est déroulée la manifestation<br />

de bienvenue organisée par<br />

SwissSkills pour toute l’équipe nationa<strong>le</strong><br />

SwissSkills. Les candidats et candidates<br />

ont pu fêter comme il se doit<br />

<strong>le</strong>ur victoire avec <strong>le</strong>urs experts et expertes.<br />

Bien entendu, la joie était immense<br />

pour tous. Non seu<strong>le</strong>ment <strong>le</strong>s<br />

amis, <strong>le</strong>s famil<strong>le</strong>s, <strong>le</strong>s fans et <strong>le</strong>s employeurs<br />

étaient fiers de Sven et Michael,<br />

mais l’ensemb<strong>le</strong> de la branche<br />

é<strong>le</strong>ctrique étaient remplie de joie et de<br />

fierté en raison de l’excel<strong>le</strong>nt résultat<br />

obtenu. Thomas Kel<strong>le</strong>r, <strong>le</strong> nouveau président<br />

d’EIT.swiss, faisait éga<strong>le</strong>ment<br />

partie des personnes qui <strong>le</strong>s ont félicités.<br />

Il a salué la performance exceptionnel<strong>le</strong><br />

de Michael Schmucki et de Sven<br />

Fellmann et l’a qualifiée de succès pour<br />

l’ensemb<strong>le</strong> de la branche é<strong>le</strong>ctrique.<br />

EIT.swiss, l’association professionnel<strong>le</strong><br />

de la branche é<strong>le</strong>ctrique, n’est pas<br />

la seu<strong>le</strong> à avoir créé <strong>le</strong>s meil<strong>le</strong>ures<br />

conditions pour la relève. Il serait souhaitab<strong>le</strong><br />

que des succès tels que ceux<br />

remportés lors des SwissSkills puissent<br />

inciter et motiver <strong>le</strong>s jeunes qui sont à<br />

la recherche d’une place d’apprentissage<br />

de choisir une profession de la<br />

branche é<strong>le</strong>ctrique.<br />

NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

41<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


Championat suisse 2023<br />

Championnat<br />

suisse de la branche<br />

é<strong>le</strong>ctrique<br />

Ils étaient 15 candidats en lice.<br />

Photo : Aris van Essel


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

43<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

44<br />

Yanick Schweg<strong>le</strong>r, Jana Gander et Julian Bissegger sont <strong>le</strong>s noms<br />

des médaillés du championnat suisse de la branche é<strong>le</strong>ctrique.<br />

« Peu d’habitants<br />

ou d’utilisateurs<br />

de bâtiments<br />

savent quel travail<br />

formidab<strong>le</strong> <strong>le</strong>s<br />

pros de l’é<strong>le</strong>ctricité<br />

accomplissent. »<br />

Texte : EIT.swiss<br />

D<br />

u 8 au 11 novembre<br />

2023, 15 jeunes engagés<br />

se sont battus pour<br />

une place sur <strong>le</strong> podium<br />

lors du championnat<br />

suisse de la branche é<strong>le</strong>ctrique au Musée<br />

Suisse des Transports de Lucerne.<br />

Yanick Schweg<strong>le</strong>r de Winikon s’est imposé<br />

face à une forte concurrence. Il a<br />

remporté la médail<strong>le</strong> d’or. L’argent est<br />

allé à Jana Gander de Beckenried et <strong>le</strong><br />

bronze à Julian Bissegger de Gümligen.<br />

Les quatre jours de compétition<br />

étaient axés sur l’installation d’un système<br />

du bâtiment moderne comprenant<br />

une solution smart home ainsi<br />

qu’une station de recharge pour véhicu<strong>le</strong>s<br />

é<strong>le</strong>ctriques. Alors que <strong>le</strong>s résultats<br />

de ce travail sont visib<strong>le</strong>s pour<br />

tous, <strong>le</strong>s étapes de travail nécessaires<br />

à sa réalisation sont peu connues.<br />

« Grâce au championnat suisse, <strong>le</strong>s<br />

jeunes pros de l’é<strong>le</strong>ctricité peuvent<br />

montrer tout ce qu’il faut faire pour<br />

qu’un appartement devienne smart ou<br />

qu’une voiture puisse être rechargée à<br />

domici<strong>le</strong> », explique Adrian Sommer, la<br />

personne responsab<strong>le</strong> d’EIT.swiss. Thomas<br />

Kel<strong>le</strong>r, président d’EIT.swiss,<br />

ajoute :<br />

« Peu d’habitants ou d’utilisateurs<br />

de bâtiments savent quel travail formidab<strong>le</strong><br />

<strong>le</strong>s pros de l’é<strong>le</strong>ctricité accomplissent<br />

».<br />

Tous <strong>le</strong>s participants au championnat<br />

suisse ont réalisé d’excel<strong>le</strong>ntes performances<br />

grâce au formidab<strong>le</strong> soutien<br />

de <strong>le</strong>urs employeurs et à un entraînement<br />

rigoureux.<br />

www.eit.swiss.ch<br />

Le cadre du musée des<br />

transports se prêtait<br />

magnifiquement aux<br />

prestations des candidats.<br />

Ci-dessus: Clément<br />

Bovay (NE) en action.<br />

Photos : David Noyer et<br />

Aris van Essel<br />

THOMAS KELLER<br />

président d’EIT.swiss<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

46<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

Félicitations aux onze<br />

nouveaux diplômés :<br />

ils forment un « mur de<br />

réussite ».


Formation Romande Supérieure<br />

des Installateurs ÉLectriciens<br />

Cérémonie de<br />

Promotions 2023<br />

des installateurs<br />

é<strong>le</strong>ctriciens diplômés


NOUS SOMMES LE FUTUR<br />

Lundi 2 octobre, <strong>le</strong> Centre patronal de Paudex était en fête. Forsiel<br />

(Formation Romande Supérieure des Installateurs ÉLectriciens), a organisé la<br />

Cérémonie de Promotions des installateurs é<strong>le</strong>ctriciens diplômés.<br />

Auteur : Pierre Schoeffel<br />

48<br />

d<br />

o<br />

m<br />

o<br />

t<br />

e<br />

c<br />

h<br />

I<br />

l y a eu beaucoup de sourires<br />

et des moments<br />

forts pour <strong>le</strong>s 11 candidats<br />

auxquels Simon<br />

Hämmerli, Directeur de<br />

EIT.swiss et Sébastien Frey, Président<br />

de EIT.Romandie ont remis <strong>le</strong>ur diplôme<br />

en compagnie de Marc Kaiser, coordinateur<br />

Forsiel. C’est d’ail<strong>le</strong>urs lui qui<br />

présidé la soirée en lui conférant une<br />

bel<strong>le</strong> dimension festive et surtout humaine.<br />

« Le ciment<br />

liant ce<br />

mur de<br />

réussites,<br />

c’est<br />

l’entourage<br />

des<br />

candidats :<br />

famil<strong>le</strong>,<br />

amis et tous<br />

ceux qui<br />

<strong>le</strong>s ont<br />

soutenus. »<br />

TOUJOURS EN MUSIQUE, CETTE<br />

ANNÉE AVEC DES BRIQUES<br />

Marc Kaiser, fidè<strong>le</strong> à son habitude, a<br />

fait débuter la soirée en musique avec<br />

Brick in the Wall du groupe Pink Floyd.<br />

Ce passage musical a préparé un message<br />

qu’il a fait passer dans l’assemblée<br />

: chaque personne présente, à<br />

commencer par <strong>le</strong>s candidats et aussi<br />

<strong>le</strong>s représentants des associations, des<br />

instituts de formation, est symboliquement<br />

une brique. Ces briques sont empilées<br />

<strong>le</strong>s unes sur <strong>le</strong>s autres pour former<br />

un mur. Sur ce mur, on pourrait<br />

imaginer l’œuvre d’un tagueur réalisée<br />

à partir du mot « Réussites ». Marc Kaiser<br />

n’a pas manqué de rendre hommage<br />

aux proches des candidats : « Le ciment<br />

liant ce mur de réussites, c’est l’entourage<br />

des candidats : famil<strong>le</strong>, amis et<br />

tous ceux qui <strong>le</strong>s ont soutenus. »<br />

LES DISCOURS DE SÉBASTIEN FREY<br />

ET DE JEAN-MARC DERUNGS<br />

Sébastien Frey, <strong>le</strong> Président de<br />

EIT. Romandie a prononcé <strong>le</strong> premier<br />

discours avec un éloge vibrant aux candidats.<br />

« Dans un monde de plus en plus<br />

connecté et dépendant de l’é<strong>le</strong>ctricité,<br />

votre rô<strong>le</strong> en tant qu’experts est essentiel<br />

dans <strong>le</strong>s métiers que nous représentons<br />

et que vous représentez, désormais.<br />

Vous êtes <strong>le</strong>s gardiens de la<br />

sécurité des installations, garantissant<br />

ainsi aux foyers, aux entreprises et aux<br />

infrastructures, un fonctionnement<br />

fiab<strong>le</strong> et sans danger. Dans la partie<br />

introductive de son allocution, Jean-<br />

Marc Derungs, membre du Comité Central<br />

d’EIT.Swiss, qui s’engage avec<br />

conviction dans la formation, s’est lancé<br />

dans son domaine de prédi<strong>le</strong>ction :<br />

« Je vous remercie de me donner l’occasion<br />

de m’exprimer aujourd’hui sur un<br />

sujet qui me tient particulièrement à<br />

cœur : <strong>le</strong> rô<strong>le</strong> de la formation supérieure<br />

et des compétences requises<br />

pour <strong>le</strong>s entrepreneurs dans <strong>le</strong> contexte<br />

où la conjoncture économique met en<br />

avant <strong>le</strong>s enjeux de demain en termes<br />

de transition énergétique. La transition<br />

énergétique est l’un des défis <strong>le</strong>s plus<br />

pressants de notre époque, et il est essentiel<br />

que <strong>le</strong>s entrepreneurs, vous en<br />

l’occurrence, soient bien armés pour<br />

conduire <strong>le</strong>s entreprises d’installation<br />

à amorcer ce virage. »<br />

REMISE DES DIPLÔMES ET<br />

MOMENTS D’ÉCHANGE<br />

Simon Hämmerli, <strong>le</strong> Directeur de<br />

EIT. swiss s’est déplacé spécia<strong>le</strong>ment<br />

de Zurich pour l’occasion. Il s’est lui<br />

aussi, adressé aux nouveaux diplômés<br />

en pointant <strong>le</strong>urs nouvel<strong>le</strong>s responsabilités.<br />

Quant à l’intervention d’Andrea<br />

Cesarino qui s’est exprimé au nom de<br />

ses camarades, el<strong>le</strong> a été, el<strong>le</strong> aussi,<br />

fortement applaudie. Il a résumé son<br />

parcours en 3 mots.<br />

Pratiquer, corriger, répéter. Ce qu’il<br />

a pratiqué <strong>le</strong> plus souvent : … corriger.<br />

Il précise qu’ensuite, il a beaucoup répété.<br />

Sa conclusion s’applique à<br />

tous ses camarades : la persévérance<br />

finit par porter ses fruits.<br />

La partie officiel<strong>le</strong> s’est achevée par<br />

<strong>le</strong>s remerciements de Marc Kaiser, au<br />

nom de tous, à Philippe Massonnet, Président<br />

du GARIE, pour son engagement<br />

infatigab<strong>le</strong>. Jacques-Olivier Georges,<br />

Directeur Général de EIT. vaud. a éga<strong>le</strong>ment<br />

eu droit à tous <strong>le</strong>s honneurs, pour<br />

son travail et <strong>le</strong>s nouveaux projets qu’il<br />

a mis en place.<br />

Le magnifique apéritif qui a suivi,<br />

a favorisé des discussions cha<strong>le</strong>ureuses.<br />

L’équipe rédactionnel<strong>le</strong> de Domotech<br />

adresse toutes ses félicitations<br />

aux lauréats et <strong>le</strong>ur offre un abonnement<br />

gratuit au magazine pendant<br />

1 an. <br />

www.forsiel.fr


SIMPLEMENT ENFICHABLE.<br />

podis®<br />

L´infrastructure é<strong>le</strong>ctrique pour bornes de recharge.<br />

LES AVANTAGES<br />

ENFICHABLE ET SÛR<br />

+50% d‘effort en moins pour <strong>le</strong> câblage<br />

+Mise en service rapide et sûre<br />

+Séparation simp<strong>le</strong> de la borne de<br />

recharge du réseau pour<br />

<strong>le</strong> service/l‘entretien<br />

+Connecteur pouvant supporter jusqu‘à<br />

22 kW de puissance de charge<br />

Regarde maintenant<br />

l‘installation rapide sur YouTube !<br />

Wieland E<strong>le</strong>ctric AG | 8404 Winterthur | 052 235 21 00 | info.swiss@wieland-e<strong>le</strong>ctric.com | www.wieland-e<strong>le</strong>tric.ch


Impressum<br />

<strong>Nous</strong><br />

<strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong> ! Édition 2023<br />

Date de parution : 16.12.2023<br />

<strong>Nous</strong> <strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong>! Est un ebook<strong>le</strong>t<br />

du magazine spécialisé Domotech<br />

en collaboration avec l’association<br />

professionnel<strong>le</strong> EIT.swiss.<br />

Date de parution Janvier 2024<br />

Idée et conception Medienart<br />

Rédaction Pierre Schoeffel<br />

redaction@domotech-magazine.ch<br />

Layout Fabienne Schmidt<br />

(AVD GOLDACH AG)<br />

Annonces André Fluri<br />

werbung@domotech-magazine.ch<br />

Ont contribué Jean-Marc Derungs,<br />

Annette Jaccard, Verena Klink,<br />

Laura Kopp<br />

Éditeur<br />

Medienart Solutions AG,<br />

Oberneuhofstrasse 5, 6340 Baar,<br />

Tel. +41 41 727 22 00,<br />

www.domotech-magazine.ch<br />

Jürg Rykart, Va<strong>le</strong>ntin Kälin<br />

Une publication de<br />

Un hors-série de<br />

Tous <strong>le</strong>s droits d’auteur et d’édition de tout ou partie de cette publication sont réservés. Toute utilisation ou exploitation nécessite l’accord écrit de autorisation<br />

des éditeurs. Le contenu de ce numéro a été soigneusement vérifié. Toutefois, <strong>le</strong>s éditeurs n’assument aucune responsabilité quant à son exactitude.<br />

Partenaires<br />

La relève est un investissement en l’avenir ! Les entreprises suivantes soutiennent la promotion de la relève, dans <strong>le</strong><br />

cadre de l’action « <strong>Nous</strong> <strong>sommes</strong> <strong>le</strong> <strong>futur</strong> » initiée par EIT.swiss en collaboration avec Domotech :


FLEXIBILITÉ<br />

TOTALE<br />

Le standard: simp<strong>le</strong>, indépendant, pour tous <strong>le</strong>s composants du système<br />

Architecture ouverte: modulaire, f<strong>le</strong>xib<strong>le</strong>, évolutive<br />

Système de qualité: intuitif, programmé de façon efficace, sûr<br />

Technologie de pointe: mise en réseau pour IdO et BIM<br />

SMART HOME AND BUILDING SOLUTIONS.<br />

GLOBAL. SECURE. CONNECTED.<br />

Join us<br />

www.knx.ch


© Unsplash / Andrej Lisakov<br />

Des réseaux<br />

qui relient !<br />

domotech vous apporte<br />

des connaissances<br />

spécialisées et sectoriel<strong>le</strong>s.<br />

Le magazine est publié 6 fois par an.<br />

www.domotech-magazine.ch<br />

NOUS ENTRETENONS DES PARTENARIATS ACTIFS AVEC LES ASSOCIATIONS DE LA BRANCHE.<br />

Notre maison d’édition publie éga<strong>le</strong>ment Phase5 et eTrends<br />

Medienart Solutions AG I Oberneuhofstrasse 5 I CH-6340 Baar I T +41 41 727 22 00 I www.medienartsolutions.ch

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!