Aufrufe
vor 11 Monaten

bonalifestyle Sonderausgabe FR Okt 2019

  • Text
  • Ainsi
  • Montagne
  • Mouvement
  • Toujours
  • Caran
  • Suisse
  • Cuisine
  • Monde
  • Bona
  • Lifestyle

LIFESTYLE MOULIN DE

LIFESTYLE MOULIN DE SÉVERY Une production bien huilée Le meilleur de la noix : le procédé de fabrication du Moulin de Sévery fonctionne comme un rouage bien huilé, son huile de noix fait un tabac aussi chez les grands chefs. Jean-Luc Bovey aime travailler avec ses filles. TEXTE : SIMONE LEITNER PHOTOS : TIM X. FISCHER Le Moulin de Sévery est un des rares moulins qui produisent encore ce noble liquide doré avec succès. « Apportez-nous vos noix écalées, décortiquées et triées et nous en extrairons l’huile », c’est ce que promet un moulin très particulier, le Moulin de Sévery. Et il est depuis longtemps notoire dans toute la Suisse que le Moulin de Sévery ne produit pas n’importe quelle huile de noix. Le chef du Moulin ne fait pas de promesses en l’air. Jean-Luc Bovey, le directeur de cette huilerie au cœur du canton de Vaud, ne laisse aucun doute quant au fait qu’il mène son affaire de manière infatigable, professionnelle et passionnée et qu’il la fait avancer avec des idées innovantes. L’huile de noix du Moulin de Sévery est réputée depuis de nombreuses années, très prisée des grands chefs cuisiniers et a été primée à de nombreuses reprises. À la question de savoir ce que les noix signifient pour lui personnellement, il répond par un bref regard, un sourire évocateur et une affirmation convaincue : « La vie ! » Jean-Luc Bovey est déjà la sixième génération à présider aux destinées du Moulin de Sévery et il ne semble pas donner le moindre signe de fatigue. Au contraire, son énergie, sa passion pour les noix et son savoir sont phénoménaux. Par bonheur, il a pu transmettre cette passion à ses deux filles. Maveline Bovey et Dessilia Bovey font déjà partie de la direction et apprennent le métier, les bases du marketing et les secrets de la fabrique d’huile. Il va de soi que lors de tels changements de générations, des avis divergents s’affrontent. Mais la famille Bovey cultive une communication transparente et se concentre sur la préparation d’un avenir solide pour le Moulin et la famille. « C’est un grand plaisir de travailler avec mes filles », se réjouit leur père Jean-Luc Bovey. bona bona LIFESTYLE 40 41