Schéma départemental de développement ... - Belfort Tourisme

belfort.tourisme.com

Schéma départemental de développement ... - Belfort Tourisme

Schéma départementalde développement touristiquedu Territoire de BelfortSynthèse2013 > 2015


ÉditoriauxValoriser les atoutstouristiquesde notre départementLe développement touristique dans le Territoire de Belfortn’est pas un sujet qui s’impose naturellement. Mais, si notredépartement n’a pas les caractéristiques géographiques desbords de mer ou de la haute montagne ni une identité régionaleet patrimoniale aussi marquée que d’autres contrées, ilpeut néanmoins faire valoir de nombreux atouts et réserverd’agréables surprises aux visiteurs de passage.Sa situation géographique d’abord, au cœur d’un espaceavec des territoires à forte notoriété comme l’Alsace, le massifdes Vosges, Bâle et la frontière suisse, Besançon et le Haut-Doubs, en font un lieu central pour rayonner sur toutes cesdestinations. Ensuite la qualité de ses infrastructures (routières,ferroviaire et aéroportuaire) facilite grandement sonaccessibilité : il est aujourd’hui plus simple, plus rapide etplus confortable de venir le visiter. Enfin, l’identité industriellede l’Aire urbaine, avec ses deux secteurs majeurs -l’énergie et l’automobile – contribue fortement à sa fréquentation.En effet, on réduit trop souvent le secteur du tourisme à ladétente, aux loisirs ou à la culture alors que dans notre départementpar exemple, 70 % des nuitées d’hôtels sont réservéespar une clientèle d’affaires, venant assister à uneréunion de travail, à un congrès ou à une conférence. L’enjeupour nous tous consiste à nous appuyer sur cette caractéristiquepour améliorer le potentiel touristique global.C’est donc dans cet esprit que nous avons souhaité, avec l’ensembledes acteurs du secteur touristique du département,élaborer ce schéma de développement touristique 2013-2015. Il propose quatre axes : valoriser les trois pôles touristiquesmajeurs du département (Ville de Belfort, Ballond’Alsace et Sud Territoire), renforcer l’accueil et la qualité del’offre, améliorer les partenariats extra-départementaux etdévelopper le rayonnement touristique du Territoire de Belfort.Pour ce faire, un plan d’actions a été élaboré et sera mis enœuvre ces trois prochaines années. Celles-ci sont aussi variéesqu’utiles : mise en place d’une signalétique directionnelle,création d’itinéraires piétons dans la Vieille ville deBelfort, installation d’hébergements au Ballon d’Alsace, créationd’un « club hôtelier » pour favoriser la culture d’accueilou encore partenariats avec les départements voisins dansle cadre de circuits de découvertes.En attendant la concrétisation de ces actions, je vous inviteà prendre connaissance de ce document, qui doit permettreà tous de prendre conscience de l’intérêt de faire émerger leTerritoire de Belfort comme une destination mieux re -connue dans le Grand Est et de la nécessité que le tourismecontribue encore plus à l’attractivité générale du territoire.Le tourisme,axe de développementet vecteur de bien-êtreConformément aux dispositions du Code du Tourisme, leConseil général du Territoire de Belfort a établi un Schémade développement touristique départemental. Il s’agit de ladéclinaison locale d’une volonté nationale et régionaleconsistant à mettre en valeur les territoires et à promouvoirleur caractère touristique.C’est ce cadre de référence de la politique du départementen matière de tourisme et de loisirs que nous proposons àvotre lecture. Tenant compte notamment des orientationsdéfinies par le Schéma régional de développement du tourismeet des loisirs et de celles du Comité de promotion touristiquedu Massif des Vosges, il a été réalisé dans le cadred’une démarche partenariale forte. Une pluralité d’acteurslocaux a été consultée et un important travail a été réalisé,ce qui a permis d’établir un état des lieux et un diagnostictouristique précis du département, de définir les grandesorientations stratégiques du schéma et d’élaborer un pland’actions opérationnel 2013-2015.Pour ma part, je n’oublie jamais que le tourisme représentela première industrie mondiale. Ce sont des milliers d’emplois,le plus souvent de service, une économie non délocalisable,des investissements massifs, le développementd’infrastructures d’accueil, d’hébergement et de loisirs… Cesont surtout une multitude d’actions à mettre en œuvre àcourt, moyen et long terme, qui impliquent et réunissent denombreuses personnes.C’est ce que nous nous efforçons de faire dans le Territoirede Belfort. Il existe en effet une volonté partagée par tousd’améliorer la qualité de séjour des visiteurs, mais aussi etsurtout de faire du tourisme un facteur d’attractivité du Territoireet de diversifier notre offre touristique afin de générerdes retombées économiques plus importantes. L’objectifque nous devons nous fixer est de fidéliser notre clientèleet, pour ce faire, que le service rendu corresponde au serviceattendu.Notre département dispose de nombreux atouts que nousnous devons de valoriser. S’il est certes peu étendu, il n’enest pas moins facilement accessible et s’inscrit au cœur derégions reconnues. Parmi ses autres avantages, nous pouvonsnous féliciter de sa dynamique territoriale, économique,sociale et démographique, de son rayonnementnational, de sa renommée de territoire industriel et d’élémentstouristiques générateurs d’image et de retombéeséconomiques importantes (Ballon d’Alsace, Lion de Bartholdi,citadelle de Belfort, site du Malsaucy, Eurockéennes).Tout cela doit faciliter la communication, nationale et inter -na tio nale, de promotion des « marques » du Territoire deBelfort. C’est notamment ce que promeut ce Schéma de développementtouristique départemental.Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de BelfortGuy MicloVice-président du Conseil généralchargé de la culture et du tourismePrésident de Belfort Tourisme1


SommaireSommaireLe tourisme dans le Territoire de Belfort en chiffres 4De fortes potentialités touristiques 6Les enjeux du tourisme du Territoire de Belfort 9Le plan d’actions 103


En chiffresLe tourisme dansle Territoire de Belforten chiffres(Source Belfort tourisme - Année 2012)4 grandes filièresaffairesurbain et culturelrural et pleine nature1147 résidences secondaires4 hébergements de randonnée4 campings4 aires pour camping-car22 hôtels8 hébergements collectifs62 meublés de tourisme25 chambres d’hôtesévénementiel180764 visites surwww.belfort-tourisme.com145360 habitants dans le Territoire de Belfort,dont 51891 à BelfortSuperficie du Territoire de Belfort: 610 km 2(3,8 % de la superficie de la Franche-Comté)40 €la dépense moyenne par jour et par touristedans le Territoire de Belfort9914visiteurs des principaux musées du Territoirede Belfort (Musée Gantner à Lachapelle-sous-Chaux, Musée Japy à Beaucourt, Muséeagricole à Botans, le moulin de Courtelevant,la Forge-musée d’Etueffont, le Musée del’artisanat à Brebotte)50273visiteurs dans les points d’accueiltouristique gérés par Belfort Tourisme4


En chiffres48,55 millions d’eurosde dépenses touristiquespar an (hébergement,restauration, activités…)1300000nuitées touristiques par an(marchandes et non marchandes)4900 €de chiffre d’affaires par an généré par littouristique (un lit touristique est une unité de mesurecorrespondant à la capacité d’accueil d’une personne)214171 festivalierspar an (Eurockéennes, Fimu,Entrevues, Génériq, Impétus)73825journées congressistesau centre de congrèsAtria (congrès,conventions, séminaires,banquets…)155000visiteurs à la Base deloisirs du Malsaucyentre avril et sep -tembre et 38750 visiteursà la Maisondépartementale del’environnement203099visiteursau Grand souterrain,au Musée d’histoireet à la Citadelle45000journées skieurs auBallon d’Alsace(source SMIBA)5


DiagnosticDe fortes potentialitéstouristiquesLe Territoire de Belfort dispose de caractéristiquesqui le dotent de fortes potentialités touristiques :→ Une facilité d’accès grâce à des infrastructures routières performantes, la proximité de l’EuroAirport Bâle-Mulhouse et la Gare TGV Belfort – Montbéliard ;→ Des coopérations territoriales au cœur de l’Europe avec l’Aire Urbaine Belfort Montbéliard Héricourt Delle,les Massifs des Vosges et du Jura, une coopération transfrontalière avec la Suisse ;→ Une image forte et un rayonnement remarquable d’un point de vue industriel avec un pôle industriel depointe composé d’Alstom et General Electric notamment, un pôle d’ingénierie et de développement degrande qualité et des structures de formation supérieure nombreuses et performantes ;→ Une population jeune et diplômée en progression de 6 % depuis 1999 ;→ Un levier économique dynamique avec 70 % de la clientèle hôtelière constituée par une clientèle d’affaires ;→ Une proximité avec des territoires à notoriété et à maturité touristiques fortes : l’Alsace, le Massif desVosges, la Chapelle de Ronchamp et le Plateau des Mille Étangs en Haute Saône, Besançon et la région duHaut-Doubs, Bâle, la frontière suisse et ses lacs ;→ Des éléments touristiques générateurs d’image et de retombées économiques autour de quatre filièrestouristiques :→→→→Le Lion de Bartholdi, la Citadelle et la vieille ville de Belfort pour la filière« tourisme urbain et culturel »Les festivals (Eurockéennes, Fimu, Entrevues) et les événements sportifspour la filière « tourisme événementiel »Le Ballon d’Alsace (grand site naturel classé), le site du Malsaucy, l’Étang des Forges,les étangs du Sundgau et les 300 hectares d’espaces naturels sensiblespour la filière « tourisme vert et de pleine nature »L’espace de congrès Atria pour la filière« tourisme d’affaires »→ Un engagement constant des acteurs du tourisme destiné à améliorer la qualité de vie et de séjour des touristesavec le développement des infrastructures de déplacements doux (l’EuroVélo6, la FrancoVéloSuisse),des actions pour favoriser les loisirs des habitants (aménagements au Ballon d’Alsace et au Malsaucy), l’accompagnementdes hébergeurs pour leur permettre d’obtenir le classement et la marque « Qualité TourismeFranche-Comté » et la charte qualité « Commerce, artisanat, services » mise en place par la CCI, l’accueil etl’orientation des visiteurs avec la Maison du tourisme de Belfort et ses relais à Giromagny, au Ballon d’Alsace,à Etueffont, à Delle et à Montreux-Château ;→ Une volonté politique de faire du tourisme un moteur de l’attractivité du Territoire avec, par exemple, l’ambitieuxprogramme d’aménagement du Ballon d’Alsace et celui du Malsaucy, le renforcement touristiquedu pôle Citadelle/Lion/vieille ville et le projet de mise en valeur du Sud du département autour du thèmede l’eau.6


Enjeux et objectifsLes enjeux d’avenirdu tourisme dans le Territoire de BelfortLe positionnement touristiqueIl est défini par des éléments emblématiques qui caractérisent le Territoire de Belfort et le singularisent :le Lion de Belfort et la Citadelle, Alstom, GE et le TGV, les Eurockéennes, le Ballon d’Alsace, le site du Malsaucy.Les mots-clefs du positionnementCe sont : carrefour, accessible, ouverture ; inventif, inattendu, sens ; festif, actif, jeune.Ils peuvent être résumés en un seul : « énergies » ; celle des hommes et des femmes au service des habitants et desvisiteurs.Les énergies comme la promesse d’un séjour actif, été comme hiverTrois cibles de clientèles prioritaires ont été définies pour leur potentiel de développement. Chacune d’elles feral’objet d’actions ciblées.La clientèle « Affaires » avec les séminaires, les conventions de moins de 500 personnes et les séjours de motivation(incentive) ;La clientèle « Individuels » avec les familles, les groupes affinitaires ( familles ou amis) et les seniors ;La clientèle « Groupes » français ou étrangers avec les seniors, les associations et les autocaristes.Un enjeu majeur, celui de la compétitivitéIl s’agit de mettre en œuvre une offre touristique attractive et compétitive, capable de capter de nouvellesclientèles et d’augmenter les retombées économiques dans l’ensemble du département.Quatre enjeux spécifiquesImage : le tourisme comme facteur d’évolution de la perception qu’on les gens du Territoire de Belfort pourdonner envie d’y séjourner, d’y vivre ou d’y travailler ;Ouverture : donner de l’ambition au secteur touristique, à travers le soutien à des projets structurants avecdes partenariats ciblés ;Équilibre : développer un tourisme multifilières, multisaisons et multispatial ;Qualité de vie : faire du tourisme un facteur d’amélioration de la qualité de vie des habitants.Les objectifs à l’horizon 2015→ Faire émerger le Territoire de Belfort dans le Grand Est comme une destination touristique majeure ;→ Faire contribuer le tourisme à l’attractivité du Territoire de Belfort tout au long de l’année.Pour y parvenir : quatre axes stratégiques ont été identifiés :→ Axe 1 :Structurer le tourisme du Territoire de Belfort en valorisant trois pôles touristiques majeurs.→ Axe 2 :Renforcer l’accueil et la qualité de l’offreen diffusant une cult ure touristique auprès des acteurs du département.→ Axe 3 :Renforcer les partenariats à l’extérieur du département sur des filières touristiques prioritaires.→ Axe 4 :Développer le rayonnement touristique du Territoire de Belfortpar des actions marketing fortes, ciblées et mutualisées.9


Plan d’actionsLe plan d’actionsPour répondre aux objectifs, chacun des quatre axes stratégiques est décliné en actionsopérationnelles qui traduisent ce qui doit être mis en œuvre d’ici 2015 par lespartenaires et les acteurs du tourisme dans le Territoire de Belfort. Ces actions sontau nombre de vingt-quatre dont une spécifiquement dédiée à la Gouvernance duSchéma.Axe 1 : Structurer le tourisme du Territoire de Belfort en valorisant trois pôlestouristiques majeurs.Les objectifs opérationnels«Énergiser » les deux pôles « Citadelle/Lion/Vieille Ville de Belfort » et « Ballon d’Alsace » pour en faire desmarqueurs territoriaux forts, véritables portes d’entrée et images du Territoire de Belfort ;Créer un troisième pôle dans le sud du département ;Répondre aux attentes de tous les publics cibles (visiteurs excursionnistes ou en séjour, familles, groupes, seniors,touristes d’affaires) en créant des activités et des animations supplémentaires sur ces trois pôles ;Favoriser les liens entre ces pôles et ces thématiques pour faire rayonner les clientèles sur l’ensemble du département.I. Valorisation du pôle « Citadelle/Lion/Vieille Ville » pour le rendre animé toute l’année.Stratégie : développer la consommation de la ville par des cibles d’agrément ( familles notamment), et par l’allongementde la durée de visite/de séjour ; développer l’offre en profitant de la configuration de la ville et de son cadrehistorique.→ Action 1 : Mise en tourisme du pôle « Citadelle/Lion/Vieille ville »;→ Action 2 : Mise en place d’une politique d’animations du pôle « Citadelle/Lion/Vieille ville »;→ Action 3 : Obtention du label « Villes et Pays d’Art et d’Histoire ».II. Dynamisation du pôle « Ballon d’Alsace » pour en faire un véritable « espace de loisirs préservé et demoyenne montagne » facilement accessible, pour les clientèles en séjour ou à la journée.Stratégie : Faciliter l’accessibilité du Ballon d’Alsace, développer les séjours sur site, en faire une station à part entière,animée en été et en hiver.→ Action 4 : Amélioration de la desserte du pôle ballon d’Alsace ;→ Action 5 : Création d’hébergements marchands et requalification des hébergements existants sur siteintégrant des prestations de type bien-être ;→ Action 6 : Création de nouvelles activités de loisirs estivales et « intégrées »;→ Action 7 : Organisation du point d’accueil touristique au Ballon d’Alsace ;→ Action 8 : Mise en œuvre du contrat de station.III. Aménagement d’un pôle « écotouristique » dans le sud du département.Stratégie : créer un nouveau pôle à vocation écotouristique, cohérent avec son contexte environnemental, porteurd’une image attractive pour le Territoire de Belfort, afin d’y attirer une clientèle d’excursionnistes et de courtsséjours d’agrément.→ Action 9 : Étudier l’opportunité et la faisabilité concernant l’aménagement d’un pôle écotouristiqueautour du thème de l’eau dans le sud du territoire.10


Plan d’actionsIV. Renforcement des liens entre les 3 pôles.Stratégie : développer les synergies entre les 3 pôles, chacun devant être prescripteur des deux autres auprès descibles d’agrément, françaises et étrangères.→ Action 10 : Création et mise en marché de produits combinés sur les pôles ;→ Action 11 : Élaboration et mise en œuvre du schéma départemental de signalisation touristique.Axe 2 : Renforcer l’accueil et la qualité de l’offre par la diffusion d’une culturetouristique auprès des acteurs du départementLes objectifs opérationnels :Insuffler une culture touristique auprès de l’ensemble des acteurs du département : élus, commerçants, habitants,entreprises… ;Consolider les bases de l’accueil dans toute la chaîne de consommation touristique : hébergements, restauration,information, animations/activités ;Valoriser les atouts du Territoire de Belfort en matière de qualité de vie et de séjour, pour développer l’attractivitéde Belfort auprès des entreprises, des investisseurs et des nouveaux habitants potentiels ;Renforcer la communication interne auprès des différents acteurs partenaires touristiques.Stratégie : mener des actions spécifiques auprès des acteurs locaux : élus, techniciens/institutionnels, entrepriseslocales, administrations, universités et habitants.→ Action 12 : Mobilisation des habitants ;→ Action 13 : Sensibilisation des socioprofessionnels ;→ Action 14 : Sensibilisation des élus ;→ Action 15 : Mise en place d’un programme de formation à la connaissance du Territoire de Belfortet de ses clients, à destination de l’ensemble des opérateurs du secteur touristique ;→ Action 16 : Valorisation du Territoire de Belfort auprès des entreprises localesdes administrations et des universités ;→ Action 17 : Mise en place d’une politique d’aide et de subventionnement des hébergements.Axe 3 : Renforcer les partenariats extra-départementaux sur des filières touristiquesprioritairesLes objectifs opérationnels :Consolider le développement des filières touristiques existantes par une approche partenarialeextra-départementale ;Poursuivre l’ouverture du département en renforçant une dynamique de partenariats extraterritoriaux.Stratégie : déterminer trois filières prioritaires - affaires, culture, nature - dont le développement respectif sera élaboréavec les territoires extra-départementaux répondant au mieux aux besoins spécifiques de ces trois filières.Ce travail avec les partenaires, différent selon les filières, sera mené par groupes projets et de façon expérimentale.→ Action 18 : Commercialisation de l’offre d’affaires en partenariat avec l’aire urbaine et Mulhouse ;→ Action 19 : Développement d’une offre culturelle par la création de parcours affinitaires à partir de Belfort ;→ Action 20 : Développement et harmonisation des équipements et services avec les territoires voisins,autour de l’itinérance douce.11


Plan d’actionsAxe 4 : Développer le rayonnement touristique du Territoire de Belfort par desactions marketing fortes, ciblées et mutualiséesLes objectifs opérationnels :Mener des actions de marketing ciblées auprès des 3 segments prioritaires : clientèle affaires (à consolider),clientèles dites « individuelles » : familiales et petits groupes affinitaires, et clientèle dite « de groupes » : seniors,autocaristes, associations ;Poursuivre l’évolution des outils de promotion et de communication pour donner au Territoire de Belfortune image de destination touristique et de territoire innovant, en mouvement et en adéquation avec son cœurd'image « les énergies ».Stratégie : s’appuyer sur la politique de marques engagée par la Région Franche-Comté avec l’identification duTerritoire de Belfort comme une des portes d’entrée sur le territoire Franc-Comtois ; élaborer et mettre en œuvredes actions marketing sur les trois cibles externes prioritaires sur les trois ans à venir ; privilégier lorsque cela estpertinent et possible les actions de mutualisation avec les partenaires identifiés ; favoriser les actions marketingen lien avec l’outil Inter net.→ Action 21 : Élaboration d’un plan d’actions marketing à destination des touristes d’affaires ;→ Action 22 : Élaboration d’un plan d’actions marketing à destination des familles/tribus ;→ Action 23 : Élaboration d’un plan d’actions marketing à destination des clientèles de seniors (individuels etgroupes).Gouvernance du Schéma départemental de développement touristiqueObjectifs :Assurer la réussite de la mise en œuvre et du suivi du schéma sur trois ans ;Développer une culture du travail collectif et pluridisciplinaire pour éclairer les choix publics ;Apprécier le contenu et les retombées des projets développés.→ Action 24 : Ingénierie financière et pilotage du Schéma : mise en œuvre, conduite et suivi.L’ensemble de ces actions fait l’objet de fiches actions développées dans la version complète duSchéma départemental de développement touristique disponible sur le site internet du Conseilgénéral du Territoire de Belfort et à Belfort Tourisme.12


Les partenairesdu Schéma départementalde développement touristiquedu Territoire de BelfortLes partenaires présents au Comité de pilotageet au Comité technique d’élaboration du Schéma :Conseil général du Territoire de Belfort – Maître d’ouvrageBelfort Tourisme – Maître d’ouvrage déléguéCabinet Mahoc - Assistant à maîtrise d’ouvrageVille de Belfort – Partenaire principalLes autres partenairesRégion Franche-ComtéComité régional du tourisme de Franche-ComtéDirection Régionale des Entreprises, de la Concurrence,de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (Direccte) Franche-ComtéChambre de commerce et d’industrie du Territoire de BelfortCommunautés de communes du Territoire de BelfortRetrouvez le Schéma départementalde développement touristiquedu Territoire de Belfort sur www.cg90.frConseil général du Territoire de BelfortDirection de la communicationJuillet 2013Crédits photos :Jean-François Lami, Conseil généralMaison du TourismeSamuel CarnovaliRégis Antoine, Ville de BelfortCartographie :Actual


Schéma départementalde développement touristiquedu Territoire de BelfortSynthèseHôtel du DépartementPlace de la Révolution française90020 Belfort cedexTél. 03 84 90 90 90conseil.general@cg90.frwww.cg90.fr

More magazines by this user
Similar magazines