Diversités magazine numéro 13

villedeliege

Diversités magazine le magazine de toutes les diversités

diversités

Magazine

13 - juin, juillet, août 2016

70 ans

d’immigration italienne


Vente, location, lavage de gobelets réutilisables

EDITO

Le 23 juin prochain, l’Aquilone et

le Théâtre de Liège organise une

soirée exceptionnelle pour commémorer

les 70 ans de la signature

du protocole du charbon signé à

Rome entre l’Italie et la Belgique.

Nous poursuivons l’évocation de

cette partie d’histoire dans ce trimestriel.

L’occasion de découvrir

mieux le travail de l’asbl Aquilone

par le prisme de son directeur artistique

Nicolas Briale.

Le festival Connexions Urbaines

amène aussi son lot d’animations

culturelles pour un public qui n’a

dès lors pas besoin de se déplacer

puisque toutes les disciplines artistiques

sont convoquées le 4 juin

prochain au centre-ville.

Enfin, le projet « récit de discriminations

» qui donne lieu à la rubrique

la parole est à vous a été distingué

par la Coalition européenne des

villes contre le racisme, preuve que

le chemin emprunté par la ville et

un riche partenariat associatif est

réputé pertinent.

4

Focus

• La Fête de la Musique

• Connexions urbaines

sommaire

13 - juin, juillet, août 2016

Le feuilleton

70 ans d’immigration italienne

6

8

Suggestions

Lectures, films, musique


10

gastronomie

et recettes

Sénégal

12

LE DÉBAT

Mobilités en tous genres

Une exposition

du Créahm

14

+

7

7

14

15

La vidéo du mois

la parole est à vous

coup de projecteur : l’Aquilone

Agenda


focus

C onnexions urbaines

Connexions urbaines c’est un printemps

liégeois de la culture qui

voit des artistes venus de toutes

les disciplines se donner rendezvous

au coeur de leur ville pour

proposer l’expression de leur

talent et le partager avec le plus

grand nombre. Leur terrain d’intervention

est l’espace public.

Pour sa troisième édition,

Connexions urbaines, va célébrer

la vitalité et la diversité du terreau

culturel liégeois dans l’espace public.

C’est l’acte par lequel la Ville

de Liège entend offrir un cadre

structurant et durable à l’effervescence

artistique de la Cité ardente.

Au niveau du périmètre choisi,

elle a opté pour le centre ville

et a concentré la manifestation

au maximum de manière à aller directement

à la rencontre du public

là où il se trouve.

Pour le programme complet, cliquez

ici

Infos pratiques

Quand ? Le 4 juin 2016

Où ? Liège, centre ville

Infos ? Facebook - page : Connexions Urbaines Festival

www.connexionsurbainesfestival.be

focus


Vente, location, lavage de gobelets réutilisables

focus

L a Fête de la Musique

32 ANS D’OUVERTURE D’ESPRIT

ET DE RESPECT DE L’AUTRE, nous

dit Claire Monville, Directrice du

Conseil de la Musique au sujet de

la Fête de la Musique. Elle poursuit

ensuite et parle d’un grand rassemblement

culturel attendu par

la population autour du 21 juin qui

va une fois encore refléter généreusement

la diversité et l’expression

artistiques dans les 120 pays où elle

aura lieu.

Dans son édito, elle explique, qu’en

Fédération Wallonie Bruxelles, pour

sa 32 e édition, la Fête de la Musique

s’associera à nouveau aux artistes,

associations, institutions, villes et

communes en proposant plus de

700 concerts et animations gratuits.

Pendant 5 jours, il suffira de tendre

l’oreille pour (re)découvrir ce que

signifie le mot éclectisme. Au pro-

gramme, des concerts participatifs,

familiaux, décalés, mais surtout

des musiques en provenance des

quatre coins du globe.

Une façon de réaffirmer l’importance

de la culture pour rapprocher

les individus. Face aux tentatives de

bouleversements de notre société,

elle a un rôle fondamental à jouer

en faveur de l’ouverture d’esprit et

du respect de l’autre.

Notez que des bouchons d’oreille

seront mis à disposition gratuitement

et qu’afin que tout le monde

puisse prendre part à la Fête de la

Musique, le Conseil de la Musique

et ses partenaires se sont engagés

dans une démarche d’accessibilité

aux personnes à mobilité réduite.

Pour toute question pour la fête à

Liège, veuillez contacter : Valérie

Jamagne v.jamagne@pac liege.be

Vous trouverez le programme

complet des activités entièrement

gratuites en cliquant ici

Nous avons épinglé quelques

activités « diversités » pour vous,

dans nos encadrés.

La diversité en

couleurs !

L

a Fête de la musique

des enfants

C

entre culturel Arabe

en Pays de Liège

Le 18/06 dès 18h

à l’auberge de jeunesse Georges

Simenon

Concerts de Xamanek, Jess, Shana

Mpunga, Kaer, Nadia, Detty,

Lea & Claire

Le 18/06 dès 15 h, à l’auberge de

jeunesse Georges Simenon

15:00 : Herman et Rosita Dewit

(musique insolite sur instruments

de récupération, dès 3 ans),

16:30 : Le Tour du Monde – Ba ya

Trio (musique du monde, dès 3

ans).

De 14:00 à 18:00 : ateliers musicaux

«Jeunesses Musicales» aux

4 coins de la ville, les animateurs

des Jeunesses Musicales

proposent aux enfants de pratiquer

de la musique de manière

ludique et spontanée. Lieux de

rendez vous à découvrir sur le site

www.jeunessesmusicalesliege.be

Le 18/06 Rue Henri Orban à

Grivegnée

16:00 Elèves du CCAPL |

Musique classique Arabe – Démonstration

et concert de

Quanoun et Oud Arabe

20:00 Native Soil | Métissage

de musique d’Orient et Jazz

occidental

22:30 Musique populaire Arabo-

Maghrébine & danse orientale

le débAT


70 ans d’immigration italienne

L e feuilleton

La catastrophe du bois du Cazier

La matinée du 8 août 1956 était ensoleillée.

Au charbonnage du Bois

du Cazier, peu après 8 heures, les

274 ouvriers de la pause du matin

viennent de descendre dans la

mine pour débuter le travail. Subitement,

une épaisse fumée noire

mêlant cendres et suies sort du

puits, visible à des kilomètres à la

ronde.

Une erreur de manipulation et un

malheureux concours de circonstances

sont à l’origine de l’incendie

qui se déclenche au fond du puits.

Les recherches se poursuivront

jusqu’au 22 août, où la triste et

célèbre phrase tutti cadaveri sera

prononcée par les sauveteurs : il

n’y a plus aucun survivant.

Le Cazier aura, ce 8 août 56, tué

262 mineurs : 136 italiens, 95

belges, 8 polonais, 6 grecs, 5 allemands,

5 français, 3 hongrois, 1 anglais,

1 hollandais, 1 russe et 1 ukrainien.

Il va falloir quatre mois pour

remonter les corps des victimes.

Les dépouilles des mineurs sont inhumées

autour d’un mémorial dans

le cimetière de Marcinelle, situé à

proximité immédiate du charbonnage.

Cette catastrophe va modifier les

conditions de travail des mineurs

en Belgique, ainsi qu’en Europe.

L’Italie va suspendre l’envoi de main

d’oeuvre dans les charbonnages

belges. Les recruteurs devront

désormais se tourner vers d’autres

pays pour trouver des hommes

prêts à descendre dans les mines.

La Belgique signe de nouveaux accords

bilatéraux avec l’Espagne, la

Grèce puis le Maroc et la Turquie.

Données tirées du site officiel de

Charleroi Découverte où vous

pourrez trouver plus d’information

Découvrez aussi l’espace 8 août

1956, centre consacré à la tragédie,

à la sécurité au travail et aux

phénomènes migratoires. Il prend

place dans l’une des salles de machine

d’extraction du charbonnage.

Espace 8 août 1956, Bois du Cazier

rosa parks


La parole est à vous

/

Ce que je voudrais dire aux belges ?

Qu’on ne se sente pas seul,

abandonné comme ça,

qu’on se sente encouragé.

Qu’ils arrêtent de dire que tu ne

peux pas aller là-bas à cause de la

carte. J’aimerai bien qu’ils ouvrent

un peu la clef de ... qu’ils ouvrent les

portes qu’ils ont fermés.

Qu’on puisse faire des trucs comme

tout le monde,

pas qu’on se sente mis de côté.

/

Vous aussi, libérez-vous ! Parlez-nous

de votre expérience

de discrimination.

Contribuez à une oeuvre artistique.

Pour plus d’info, cliquez ici

Photo issue du Projet « Action

culturelle commune en faveur des

réfugiés » de la chambre patronale

des employeurs permanents des

arts de la scène d'expression française.

www.chambrepatronale.be

Ruth Tumba

25 ans

originaire de la république

démocratique du congo

en belgique depuis 2009

avec son frère philippe

et sa maman naomi

la vidéo du mois

À l’occasion des 70 ans de l’immigration italienne, plusieurs personnalités (connues

ou non) racontent leur histoire.

la parole est à vous


Suggestions

S

U

G

G

E

S

T

I

Livres

ESsai • adulte

Bd • Jeunesse

Roman • Adulte

Sébastien CHAUVIN et Arnaud

LERCH, Sociologie de l’homosexualité,

Editions La Découverte,

2013

Cet ouvrage propose une synthèse

des recherches en sciences

sociales sur l’homosexualité en

France et dans le monde. Nourri

des apports de la réflexion théorique

et de la critique historique, il

donne à voir la diversité des figures

de la dissidence sexuelle selon les

périodes, les milieux sociaux et les

aires culturelles, et la façon dont

celle-ci interroge les constructions

contemporaines de l’hétérosexualité.

Une suggestion de Alliage

Thomas CAMPI et Vincent ZABUS,

Macaroni, Editions Dupuis, 2016.

«Le vieux chiant», c’est comme

ça que Roméo appelle son grandpère.

Alors, quand il apprend qu’il

va devoir passer quelques jours

avec lui à Charleroi... c’est une certaine

idée de l’enfer pour le gamin

de 11 ans. Cette semaine sera pourtant

l’occasion de lever le silence

qui pèse sur des hommes de trois

générations.

Un récit humain et touchant qui

nous parle de l’immigration italienne,

du travail des mineurs et du

difficile accouchement de la parole

quand, une vie durant, on a été habitué

à se taire.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Pour plus de détails, cliquez ici

Mathias ENARD, Rue des voleurs,

Actes Sud Littérature, 2012

C’est un jeune Marocain de

Tanger, un garçon sans histoire, un

musulman passable, juste trop avide

de liberté et d’épanouissement,

dans une société peu libertaire. Au

lycée, il a appris quelques bribes

d’espagnol, assez de français pour

se gaver de Série Noire. Il attend

l’âge adulte en lorgnant les seins

de sa cousine Meryem. C’est avec

elle qu’il va “fauter”, une fois et une

seule. On les surprend : les coups

pleuvent, le voici à la rue, sans foi

ni loi.

Commence alors une dérive qui

l’amènera à servir les textes – et les

morts – de manières inattendues,

à confronter ses cauchemars au

réel, à tutoyer l’amour et les projets

d’exil.

Pour plus de détails, cliquez ici

Une suggestion de l’Université de

Liège.

suggestions


O N S

Films

Théâtre

Musique

La saison des femmes

Inde, Etat du Gujarat, de nos

jours. Dans un petit village, quatre

femmes osent s’opposer aux

hommes et aux traditions ancestrales

qui les asservissent. Portées

par leur amitié et leur désir de liberté,

elles affrontent leurs démons, et

rêvent d’amour et d’ailleurs.

ournoyant entre conte cruel et

échappées « bollywoodiennes »

d’où les rires et les moments de

bonheur ne sont pas absents, La

saison des femmes nous entraîne

dans son rythme intense. Nous

sommes traversés par l’énergie de

ces femmes et leur capacité à se

prendre en main, à rebondir, à susciter

à la fois colère et empathie.

Actuellement en salle.

Pour visionner la bande annonce,

cliquez ici

Des bras contre du charbon

Le théâtre de Liège et l’asbl l’Aquilone

s’associent pour commémorer

le septantième anniversaire de la

signature du protocole du charbon,

signé à Rome le 23 juin 1946 entre

l’Italie et la Belgique.

Des artistes et personnalités d’origine

italienne interviendrons par

des témoignages, des lectures et

des chansons. Des extraits de films

emblématiques seront montrés et

commentés.

Entre les interventions, Marco Martiniello,

professeur de sociologie

à l’Ulg, retracera les grandes périodes

de l’histoire de l’immigration

italienne.

Avec la participation de : La Quintina,

Giacomo Lariccia, Cavallino

Band, Lucilla Pepe, Marcello Colleman,

Alberto Di Lena,….

Le 23/06 à 20h, au Théâtre de

Liège, entrée libre. Pour le programme

complet et plus de détails,

cliquez ici

VenusBerg

VENUSBERG, c’est la rencontre

entre une femme de théâtre musicienne

et totalement volcanique,

et un homme de lettre plasticien

et légèrement pervers, offrant un

concert total et délirant.

En anglais, allemand ou espagnol,

VENUSBERG se pose comme

un véritable Objet Musical Non

Identifié…

Venez. Et succombez !

Le 11/06 à 20h30, à l’An vert, 8 €.

Pour plus de détails, cliquez ici

suggestions


Culture, gastronomie et recettes

Sénégal

Une envie de voyager autour d’un

bon repas ? De partager un vrai

moment de détente tout en soutenant

des projets de développement

au Sud Kivu en RDC, pour les

enfants soldats et les populations

en difficulté ?

Alors, rendez-vous chaque vendredi

à « l’atelier », rue Vivegnis

127 à 4000 Liège où Kidogos en

partenariat avec Kaosmos vous accueillent

dès 17h30 dans la joie et la

bonne humeur !

Le programme du vendredi est

envoyé par email quelques jours

avant (menu, prix, thème,...).

Plus d’infos :

info@kidogos.org

www.kidogos.org

Tous les bénéfices des vendredis

de Kidogos sont utilisés pour financer

les projets sur le terrain.

En attendant, voici la recette d’un

plat typique du Sénégal.

Thieboudienne

Temps de préparation

60 minutes

Temps de cuisson

60 minutes

Ingrédients (pour 6 personnes)

• thiof (ou 2 belles dorades)

• 2 oignons

• 2 gousses d’ail

• 3 carottes

• 1/2 chou blanc

• 1 morceau de potiron

• 1 tubercule de manioc

• 1 aubergine africaine si vous

trouvez

• 1 piment lampion

• 1 morceau de guedjef et de yete

pour les connaisseurs (poisson

et coquillage séchés)

• persil

• riz (si possible cassé 2 fois)

• 2 cubes de bouillon

• 1 boîte de concentré de tomate

• sel, poivre

Pour en savoir plus sur la

culture du Sénégal, voici

quelques suggestions disponibles

chez PointCulture

Musique

• Le Sénégal de Youssou

n’Dour

• Sénégal: kora, balafon, guitare,

percussions & chants

DVD

• Documentaire de Ppierre

Brouwers

Préparation

Préparer une farce en hachant finement

du persil, de l’ail et un oignon;

ajouter du piment pour une farce

plus relevée.

Mettre la farce dans le poisson et

faire frire; réserver.

Dans une marmite assez grande,

faire revenir un oignon et ajouter le

concentré de tomate. Laisser cuire

à feu doux 2 min, et délayer avec

de l’eau.

Eplucher et couper en tronçons les

légumes, les ajouter dans la marmite

et couvrir d’eau.

Ajouter les cubes maggi, saler et

mettre le piment en faisant attention

à ne pas le faire éclater et sans

enlever la queue.

Laisser mijoter le tout pendant au

moins 45 min.

Pendant ce temps, rincer le riz et le

mettre dans un couscoussier. Faire

précuire le riz à la vapeur.

Rectifier l’assaisonnement de la

sauce et ajouter le poisson, ainsi

que le guedjef et le yete. Laisser

mijoter le tout 15 min, puis sortir le

poisson et les légumes.

Passer le bouillon au chinois et

mettre le riz à cuire à feu très doux.

Le bouillon doit juste couvrir le riz

pour éviter de faire de la bouillie :

mieux vaux rajouter un peu de

bouillon si besoin est.

Mettre le riz dans un grand plat,

et placer les ingrédients au centre;

décorer de quartiers de citrons et

de persil.

culture, gastronomie et recette


culture, gastronomie et recette


Le débat

Mobilités en tous genres

Dans la continuité de l’ouvrage

« Dialogues sur la Diversité« , la

Maison des Sciences de l’Homme,

la Ville de Liège, le Centre d’Action

Laïque, et Amnesty International

Liège vous proposent trois soirées

de dialogues autour des thèmes

« Mobilités », « Solidarités » et

« Droits Humains ».

Lors de la soirée Mobilités, nous

avons abordé les thèmes d’Immigration,

Territoire, Ethnicité et

classes sociales, avec Salomon

Aktan, Fan coaching, Ville de Liège;

Stéphane Dawans, ULg; Antoinette

Dutilleux, Centre fédéral migration;

Pierre Fontaine, Ville de Liège;

Marco Martiniello, CEDEM-ULg;

Gregor Stangherlin, Ville de Liège;

David Tieleman, ULg. Pour chacun

des thèmes, une capsule vidéo a

été réalisé reprenant les enjeux

principaux.

Pour l’immigration, nous avons plus

particulièrement discuté de la politique

actuelle d’immigration, avec

un certain refus des états européens

de se reconnaître comme

des états d’immigration, malgré

leur histoire migratoire. L’importance

de considérer les migrants

comme les citoyens de demain,

ainsi que les changements dans les

profils des migrants ont également

été débattus, ainsi que le coût et le

danger croissant de l’immigration.

Nous avons également échangé

sur les enjeux de l’immigration,

l’importance de donner une place

réelle aux réfugiés et demandeurs

d’asile au sein de notre société et

des perceptions médiatiques et

citoyennes. Visionnez la capsule

pour plus de détails.

La Soirée Solidarités a eu lieu ce

23 mai, nous vous présenterons

ses résultats dans notre prochain

numéro.

Réservez déjà la date du 10 décembre

pour notre soirée Droits

Humains.

Pour en savoir plus sur nos tables

rondes, vous pouvez visionner le

site de la MSH ou écouter le podcast

de l’émission KULT en radio

sur 48FM (105.0 mhz) du 23 février

2016 (dès 6’05 »).

Pour en savoir un peu plus sur le

livre à l’origine de ces événements,

Lire l’article du 15e Jour du mois: DI-

VERSITÉ. Neuf lettres (et bien plus

d’enjeux), n° 256, février 2016.

Le débat


Pour la notion de territoire, nous avons posé différentes questions telles que : Comment les acteurs du territoire

utilisent-ils la notion de mixité ? Faut-il soigner le social par le spatial ou l’inverse ? Quelle diversité présente le

territoire liégeois ? Celle-ci est-elle concentrée ou bien répartie ? Quel rôle peuvent jouer les aménagements

urbanistiques et les logements sociaux ? Quelle est la place des personnages urbains qui dérangent ? Comment

ne pas glisser vers des politiques sécuritaires ? Visionnez la capsule pour plus de détails.

Pour traiter d’ethnicité et de classes sociales, voici les principaux points ouverts au débat : le retour des classes

sociales sous une autre forme, l’existence de tendances contradictoires (diversification et communautarisation),

l’importance de développer une identité inclusive, le rôle du sport et de la culture dans le « faire société », le rôle

du fancoaching à Liège, le dépassement des clivages par une jeunesse urbaine liégeoise. Visionnez la capsule

pour plus de détails.

Article basé sur le chapitre de

Jérôme Jamin et Stéphanie Ardu,

« Le langage codé des partis d’extrême

droite», de Brahy & Dumont,

Dialogues sur la Diversité, Presses

Universitaires de Liège, Liège : 2015

publié à l’occasion du vingtième

anniversaire de la Charte « Liège

contre le racisme ».

Toutes les citations proviennent

de cet ouvrage, sauf mention

contraire.

Le débat


Le creahm

Patrick Hanocq et

Michel Petiniot

Deux artistes confirmés des ateliers

du Créahm exposent du 3 juin

au 2 septembre à l’espace expo

Belfius Sud, Bd Destenay à Liège.

« ... Artisan consciencieux, Michel

Petiniot dessine avec la patience et

la méticulosité du miniaturiste médiéval.

Minutieusement, il recouvre

la feuille de petits traits rigoureusement

alignés, de vaguelettes,

d’essaims de ponctuations ou de

courbes concentriques. Ces signes

élémentaires constituent son alphabet

de base. Ceux-ci saturent

parfois l’espace de la feuille, tantôt

sont répartis de manière beaucoup

plus lâche. Les masses de

noirs sont très denses ou laissent

émerger, en proportions variables,

le blanc immaculé de la feuille... »

Erwin Dejasse, « Jaune ciel ou blanc

foncé », 2009

« Patrick Hanocq utilise un langage

pictural proche de l’écriture automatique,

celle que l’on griffonne sur

ses carnets de téléphone. Abstraction

lyrique qui se réfère aux formes

et lignes de schémas complexes de

câblages électriques. Une architecture

élaborée, un clin d’œil succinct

à la figuration disparaît, succédanée,

et se fond dans une cartographie,

topographie d’une ville vue du

ciel, planification de ces ensembles,

repoussés jusqu’à la limite de la

composition, sature parfois de détails.

Comment dissocier le fond et

la finition ? ... Patrick entretient des

liens étroits avec ses complices animateurs

: il aime choisir les couleurs

en duo et il termine souvent ses

peintures en connivence avec son

complice mais c’est l’essence de ses

émotions qui le guide, et le pousse,

inlassablement, à multiplier les séries,

sans jamais se répéter…La couleur

remplit les espaces et lui sert

avant tout à multiplier les couches

menant jusqu’à l’orgasmique... »

Patrick Marczewski, 2002

Michel Petiniot

Patrick Hanocq

L’Aquilone

Coup de projecteur

L’association développe notamment

son action dans les domaines

de la lutte contre l’exclusion sociale

et culturelle, contre les discriminations

et contre toutes les formes de

racisme.

Elle propose des projets qui favorisent

la promotion de la citoyenneté,

les rencontres interculturelles,

la promotion de la santé et de l’épanouissement

personnel.

L’Aquilone est un espace d’accueil

et d’échange, c’est à dire espace

social et culturel.

L’objectif vise à réinvestir l’espace

public conçu comme un espace

commun, ouvert à tous, lieu d’expression

citoyenne, lieu de rencontre

et de démocratie directe.

Pour ce faire, dans une approche

interculturelle, l’association propose

des contes, des expositions,

du théâtre, des concerts, des rencontres

littéraires.

Des ateliers sur le conte, le théâtre

ou la cuisine (adossé à un groupe

d’achat commun) sont également

au programme.

En outre, des tables de conversation

italienne et espagnole, des

conférences sont des balises précieuses

pour l’Aquilone

Epinglons encore « Libero Dante »,

qui vise à rencontrer la culture italienne

dans sa diversité à travers la

littérature, le cinéma, la musique, la

gastronomie, la langue.

Enfin, « La crise par et pour les

nuls » et la publication de deux journaux

appelés «CETRO» remplissent

une fonction pédagogique par un

judicieux décryptage des médias

dans leur narration de la crise et de

l’austérité.

Aquilone, Bd Saucy 25, 4020 Liège

www.aquilone.be

Nicola Briale, Directeur

le cripel


agenda

Chaque mois, vous retrouverez l’agenda des diversités sur le site www.liege-diversites.be.

> 30 juin

Expo : Les mondes de

Primo Levi

Reconnu comme l’un des plus

grands écrivains du 20 e siècle, Primo

Levi est un témoin majeur du

système concentrationnaire.

Cité miroir - 6 € ticket combiné

> 11 décembre

HomoMigratus - Comprendre

les migrations

humaines

L’Homme migre depuis la nuit des

temps, construisant ainsi le monde

que nous connaissons aujourd’hui

Espace Saint-Antoine - Entrée

libre!

3 > 5 juin

En Piste

Galeries et Centres d’Art s’exposent

au musée

Salle St-Georges - Gratuit

1 er juin

Rencontre des hispanophones

Rencontre des hispanophones

avec plats typiques péruviens.

En soutien au groupe de danse

Fuerza Andina

Casa Nicaragua - 19h - 10 €

3 juin

Quel avenir pour les

minorités au Moyen-

Orient ?

Conférence-débat de Kamal

Bayramzadeh, expert des crises et

conflits armés au Moyen-Orient.

Centre Culture arabe - 20h

3juin > 2 septembre

Patrick Hanocq et Michel

Petiniot

deux artistes confirmés des ateliers

du Créahm exposent leurs

œuvres à l’espace Belfius

Av. M. Destenay - Gratuit

4 juin

Connexions Urbaines

Itinéraire culturel et artistique au

centre ville : danse, concerts, spectacles...

Gratuit

5 juin

La Bafouille Incontinente

rencontre littéraire autour du

poète disparu Jacques Izoard.

Aquilone - Gratuit

8 juin

Tranche de vie - Les

Années folles

soirée lectures et multimédia sur

les gays et les lesbiennes à Paris

pendant les Années folles.

Maison arc-en-ciel - 19h30 - Gratuit

9 & 23 juin

Court-Circuit

Le marché des produits locaux. Les

2ème et 4ème jeudi du mois du 26

mai au 27 octobre 2016 Place Xavier

Neujean de 15 à 19h

10 & 11 juin

Fête italienne à Sclessin

Expos, village italien, animations...

Chateau Sclessin

17 > 21 juin

Fête de la musique

Plus de 700 concerts gratuits dans

40 lieux.

23 juin

Des bras contre du

charbon

Soirée commémorative des accords

belgo-italien de 1946. Rétrospective,

décennie par décennie,

des événements marquants de

l’Histoire belgo-italienne.

Théâte de Liège - 20h - Gratuit

25 juin

Hommage à Gianmaria

Testa

Concet en hommage à GianMaria

Testa, poète nostalgique, libre penseur,

chanteur, auteur-compositeur

engagé.

La Boverie - 20h - 10 €

26 juin

Le terril fête les familles

Barbecue géant, balade guidée,

concerts, animations pour enfants...

Thier-à-Liège

Vous pouvez nous renseigner vos

activités du mois de juillet-août en

cliquant ici.

Merci à nos partenaires qui ont collaboré

à ce numéro : Point Culture, la Maison

des Sciences de l’Homme, le Créahm,

les Bibliothèques de la Ville de Liège,

L’Université de Liège, Alliage, le centre

culturel arabe en province de Liège

(CCAPL), le Théâtre de Liège, l’Aquilone,

Kidogos, le CRIPEL…

agenda


Consultez les précédents numéros

diversités

Magazine

diversités

Magazine

diversités

Magazine

diversités

Magazine

Ce Magazine est destiné à être lu en ligne.

Consultez la version électronique sur www.liege-diversites.be

Ce Magazine est destiné à être lu en ligne.

Consultez la version électronique sur www.liege-diversites.be

DIVERSITÉS

Magazine

diversités

Magazine

diversités

Magazine

diversités

Magazine

La diversité

dans La presse

N°5 - juillet-août 2015

N°6 - septembre 2015

N°7 - octobre 2015

Ce Magazine est destiné à être lu en ligne.

Consultez la version électronique sur www.liege-diversites.be

N°8 - novembre 2015

Les jeux au service du handicap ?

diversités

Magazine

Dialogues

sur

diversités

Magazine

Faut-il avoir peur des

stéréotypes ?

Le Langage codé des

partis d’extrême droite

diversités

Magazine

diversités

Magazine

LA

Diversité

N°9 - décembre 2015

SexiSteS, noS jouetS ?

N°10 - janvier 2016

N°11 - février 2016

N°12 - mars, avril, mai 2016

Cabinet de l’échevin de la Culture

et des Relations interculturelles

04 221 93 33

www.liege-diversites.be

More magazines by this user