Livret Univers de lumière et Ensemble Geneve

gabarron85297

Gabarron, Enlightened Universe

Univers de lumière

Ensemble pour un monde meilleur

Enlightened Universe

Together for a better world


D’octobre à décembre 2016, Genève - ville hôte de l’Office des Nations Unies à Genève, du Haut-Commissariat aux Droits de l’homme, de

l’Organisation internationale des migrations, du Haut-Commissariat aux réfugiés, du Comité international de la Croix-Rouge, entre autres -

a accueilli l’œuvre Univers de lumière de l’artiste espagnol Cristóbal Gabarrón.

Après son inauguration à New York en 2015 à l’occasion du 70 e anniversaire des Nations Unies, cette œuvre entreprenait, avec une première

escale à Genève, un périple européen qui l’amènera en mai 2017 à Amsterdam.

Composée de 70 silhouettes colorées de taille humaine évoquant tous les âges, les genres, les ethnies et les cultures du monde, cette œuvre

monumentale illustre en bien des aspects, telle une allégorie, le message de solidarité porté par la campagne « Ensemble ».

From October to December 2016, Geneva - host city of the United Nations Office at Geneva, the Office of the High Commissioner for Human

Rights, the International Organization for Migration, the Office of the High Commissioner for Refugees, the International Committee of the Red

Cross, among many others - hosted the work Enlightened Universe, created by the Spanish artist Cristóbal Gabarrón.

After its inauguration in New York in 2015 on the occasion of the United Nations’ 70th anniversary, the sculpture started a European journey,

with its first stopover in Geneva. It will reach Amsterdam in May 2017.

The monumental work composed of 70 colorful, human-size figures evokes all the ages, genders, ethnic groups and cultures of the world.

In many ways it illustrates the message of solidarity carried by the “Together” campaign.

1


Photo : Juan Gabarrón


Ensemble : respect, sécurité et dignité pour tous

Depuis les débuts de l’humanité, les hommes se déplacent. Pour trouver de nouvelles opportunités. Pour fuir les conflits armés, la pauvreté, la

persécution, le terrorisme, voire les effets négatifs des changements climatiques. Aujourd’hui, nous observons un niveau jamais vu de mobilité

humaine. Plus de 244 millions de personnes étaient en déplacement en 2015. Environ 65 millions étaient déplacées de force, dont plus de

21 millions de réfugiés, 3 millions de demandeurs d’asile et plus de 40 millions de personnes déplacées dans leur propre pays.

Si ces déplacements massifs soumettent les pays de passage ou d’accueil à des défis de taille, chaque migrant ou réfugié doit néanmoins bénéficier

des libertés fondamentales et droits de l’homme universels. Lancée le 19 septembre 2016 lors du Sommet des Nations Unies pour les réfugiés et

les migrants, l’initiative mondiale « Ensemble » favorise le respect, la sécurité et la dignité pour toute personne forcée par les circonstances à fuir

son domicile à la recherche d’une vie meilleure.

En partenariat avec l’Organisation des Nations Unies, ses États Membres, la société civile, le secteur privé et les établissements universitaires,

« Ensemble » formule un discours convaincant et fort de solidarité à l’égard des réfugiés et migrants et met en avant les avantages mutuels de la

migration pour les économies et les nations, tout en reconnaissant les préoccupations légitimes des communautés d’accueil.

Together: respect, safety and dignity for all

People have been on the move since the beginnings of humanity: to find new opportunities or escape armed conflict, poverty, persecution, terrorism

and the negative effects of climate change. Today, we observe an unprecedented level of human mobility. More than 244 million people were

displaced in 2015. About 65 million were forcibly displaced, including more than 21 million refugees, 3 million asylum seekers and more than 40

million internally displaced persons.

While these massive displacements are a challenge for countries of transit or reception, each migrant or refugee must nevertheless benefit from

universal fundamental freedoms and human rights. Launched on 19 September 2016 at the United Nations Summit for Refugees and Migrants, the

global initiative “Together” promotes respect, safety and dignity for all persons forced by circumstances to flee their homes in search of a better life.

In partnership with the United Nations, its Member States, civil society, the private sector and academic institutions, “Together” delivers a convincing

and strong message of solidarity with refugees and migrants and highlights mutual benefits of migration for economies and nations, while recognizing

the legitimate concerns of host communities.

3


Le globe de 6371 mm de diamètre est un clin d’œil aux

6371 km de diamètre de notre planète.

The 6371 mm diameter globe is a nod to the

6371 km diameter of our planet.

Photo : Juan Gabarrón


Interaction et inclusion,

une incitation à la solidarité envers et avec tous

Les personnages abstraits de style cubiste semblent danser main dans la main, formant une ronde festive autour d’une sphère d’acier toute en

miroirs représentant la Terre et plus largement le cosmos.

Interaction and inclusion,

an incentive to solidarity with and towards all

The abstract silhouettes in a cubist style seem to dance hand in hand, forming a festive circle around a sphere of steel all in mirrors representing

the Earth and more broadly the universe.

5


Photo : Hector Christiaen


Les silhouettes colorées et les passants qui s’y reflètent suggèrent que notre Terre est à l’image de ses habitants ; elle est ce qu’on en fait et

intrinsèquement liée à nos comportements. Au soleil, les ombres des silhouettes sont plates et semblent liées au sol, mais, se poursuivant sur la

sphère, elles semblent grimper, grandir sur les facettes du globe comme des plantes colorées et mouvantes. Cette vitalité suggère que l’humanité

prospère grâce à l’unité que ces êtres forment dans leur diversité. Main dans la main vers le bien commun, chacun s’épanouit et rayonne dans

l’harmonie avec ses semblables.

The colorful silhouettes and the reflections of passers-by suggest that our Earth is the image of its inhabitants, intrinsically linked to our behavior.

In the sun, the shadows of the silhouettes are flat and seem to be linked to the ground but, continuing on the sphere, they seem to climb, to grow

on the facets of the globe like colorful and moving plants. This vitality suggests that humanity prospers through the unity that these beings form in

their diversity. Hand in hand towards the common good, each one blossoms and radiates in harmony with the others.

7


« La solidarité internationale doit retrouver sa place dans le monde. »

Michael Møller, Directeur général, Office des Nations Unies à Genève

UN Photo : Jean-Marc Ferré


« Le message est celui des Nations Unies. Nous devons nous tenir par la main et défendre les droits de l’homme afin

de construire un monde meilleur. »

Cristóbal Gabarrón

« La solidarité internationale doit retrouver sa place dans le monde. Sans elle nous ne pourrons pas affronter les

problèmes auxquels nous sommes confrontés. Nous devons tous faire partie de cet effort.

Et Univers de lumière symbolise parfaitement l’unité et la solidarité dont nous avons besoin et si essentielles à notre survie. »

Michael Møller, Directeur général, Office des Nations Unies à Genève

“The message is that of the United Nations. We must hold hands and defend human rights in order to build a better world.”

Cristóbal Gabarrón

“People must come back to international solidarity, without which we are not going to be able to tackle the problems that

are before us. We must all be part of that effort.

Enlightened Universe symbolizes in a most fantastic way the unity, togetherness, and solidarity that is needed. These are

at the basis of our survival.”

Michael Møller, Director General, United Nations Office at Geneva

9


Photo : Hector Christiaen


Se voulant fondamentalement interactive et inclusive, l’œuvre de Cristóbal Gabarrón invite le spectateur à y participer – à se voir lui-même reflété

dans une des facettes d’un large miroir. Illuminé par ces figures colorées, il devient l’une d’entre elles – un élément de cette chaîne humaine, de

cette communauté organique. Ce processus symbolise l’empathie, sentiment singulièrement humain promu par la campagne « Ensemble ».

Intended as an interactive and inclusive work of art, Enlightened Universe invites the viewer to participate, to see themselves reflected in one facet

of a wide mirror. Illuminated by the colorful figures, the viewer becomes one of them – an element of this human chain, this organic community.

This process symbolizes empathy, a singularly human feeling promoted by the “Together” campaign.

11


Photo : Hector Christiaen


L’artiste a volontairement fait de cette chaîne humaine non pas une ronde close mais une spirale ouverte, permettant à chacun de rejoindre cette

farandole. Le projet des Nations Unies est ainsi en perpétuelle progression, ouvert et dépendant de celles et ceux qui s’y impliquent. Cette chaîne

de la solidarité est un hommage à la liberté, à l’égalité, à la solidarité, à la tolérance, à la préservation de la nature, à l’éducation et à la culture pour

tous… En somme, les responsabilités que nous partageons pour faire de cette planète un monde meilleur et qui font partie intégrante des Objectifs

de développement durable. Les valeurs présentées sont transcendées et magnifiées par la participation active de chacun à leur réalisation.

The artist has voluntarily made this human chain not a closed circle but an open spiral, allowing everyone to join in. The United Nations’ project

is thus constantly progressing, open and dependent on the people involved. This chain of solidarity is a tribute to the objectives of sustainable

development: freedom, equality, solidarity, tolerance, preservation of nature, education and culture for all ... In short, the responsibilities we share

to make this planet a better world. The values presented are transcended and magnified by the active participation of everyone in their realization.

13


Photo : Hector Christiaen


Photo : Hector Christiaen

15


UN Photo : Violaine Martin

Les petits personnages dessinés par les élèves

ont été découpés pour créer une chaîne humaine

semblable à celle de l’œuvre Univers de lumière,

The small characters created by the students

were cut out to make a human chain similar to that of

Enlightened Universe.


L’art pour sensibiliser les jeunes

A l’occasion de la Journée des droits de l’homme (10 décembre) et dans le cadre de la campagne « Ensemble », l’ONU Genève a reçu le

9 décembre 2016 des élèves genevois pour une activité pédagogique liant art et droits humains. Objectif : sensibiliser ces jeunes, dont le monde

de demain dépend, aux notions d’ouverture d’esprit, de tolérance et de solidarité.

Après avoir assisté à une présentation sur les droits de l’homme, les enfants ont partagé un moment privilégié de création avec Cristóbal Gabarrón

en utilisant le dessin et la créativité pour réfléchir sur les droits humains et le respect d’autrui. En utilisant Univers de lumière comme base de travail

et d’inspiration, les enfants ont interprété eux-mêmes leur conception des droits de l’homme.

Raising youth awareness through art

On 9 December 2016, for Human Rights Day (celebrated on 10 December) and as part of the “Together” campaign, UN Geneva received local

students for an activity linking art and human rights. The goal was to familiarize the younger generations, on whom the world of tomorrow depends,

with the notions of open-mindedness, tolerance and solidarity.

After attending a presentation on human rights, the children shared a special creative moment with Cristóbal Gabarrón to reflect on human rights

and respect for others. Using Enlightened Universe as inspiration, the children gave their own artistic interpretation of human rights.

17


UN Photo : Violaine Martin


UN Photo : Violaine Martin

19


UN Photo : Violaine Martin


« Nous avons tous les mêmes droits, et nous sommes tous uniques. »

“We all have the same rights and we are all unique in our own way.”

Mia

« J’ai beaucoup aimé dessiner ma propre vision de ce que sont les droits de l’homme. »

“I really liked designing my own vision of what human rights are.”

Tristan

« J’ai compris que nous avons tous les même droits, quelle que soit notre nationalité. »

“I have understood that everyone, no matter their nationality, has the same rights.”

Kaia

21


gabarron.org

UN Photo : Jean-Marc Ferré


Au sujet de Cristóbal Gabarrón (né en 1945)

Né à Mula, en Murcie, Espagne, Cristóbal Gabarrón a suivi une première formation artistique à Valladolid avant de poursuivre sa carrière en

France et en Italie. Partageant son temps entre l’Espagne et les Etats-Unis, il focalise son travail sur la vie de l’individu ainsi que le développement

et la coexistence des valeurs humaines. Au cours de ses cinquante ans de carrière, plusieurs villes du monde lui ont commandé des projets

emblématiques, comme la fresque olympique pour les Jeux olympiques de Barcelone (1992) et le projet sculptural Atlanta Start (1996). Sa relation

avec les Nations Unies a commencé en 1986, lorsqu’il a conçu un timbre pour l’Année internationale de la Paix. Il a aussi créé des œuvres à

l’occasion du Sommet du millénaire et la Chapelle du millénaire (2001). En septembre 2016, l’une de ses sculptures a été dévoilée à l’occasion du

Sommet du G20 à Hangzhou, en Chine. Aussi en 2016, la Ville et les Musées de Cannes ont organisé en plein air une importante rétrospective de

ses œuvres. Pour Cristóbal Gabarrón, l’éducation au travers de l’art fait partie intégrante de sa motivation et constitue un facteur d’orientation des

programmes stratégiques de ses fondations.

About Cristóbal Gabarrón (b. 1945)

Born in Mula (Murcia), Spain, Cristóbal Gabarrón received his early artistic training in Valladolid before pursuing his career in France and Italy.

Currently residing in Spain and the United States, Gabarrón centers his work on the life of individuals and the coexistence and development of

human values. Over his 50-year career, he has been commissioned to develop landmark projects such as The Olympic Mural for the Barcelona

Olympic Games (1992) and the sculptural project Atlanta Start (1996). His collaboration with the United Nations started in 1986, when he designed

the World Peace Stamp to celebrate the UN International Peace Year, and continued with his artwork for the UN New Millennium Summit (2000)

and the Millennium Chapel (2001). In September 2016 a monumental sculpture of his was inaugurated to celebrate the G20 Summit in Hangzhou,

China. In 2016, the City and Museums of Cannes also organized a major retrospective exhibition of his public art. For Cristóbal Gabarrón, education

through art is an important part of his motivation and drives the new strategic programs of his foundations.

23


Photos:

Hector Christiaen

Juan Gabarrón

UN/Violaine Martin

UN/Jean-Marc Ferré


Rejoignez la campagne « Ensemble »

Que vous soyez un citoyen du monde, une organisation de la société civile, un gouvernement ou une entreprise privée, il y a de nombreux moyens de participer

à la campagne « Ensemble ».

Join Together

Whether you are a global citizen, a civil society organization, a government or a private company, there are many ways for you to get involved and #jointogether.

Apportez votre soutien aux campagnes partenaires qui se déroulent partout dans le monde.

Support the partner campaigns taking place around the world.

unhcr.org/refugeeday

standup4humanrights.org

iamamigrant.org

pluralplus.unaoc.org

medium.com/join-together

together.un.org

Designed and printed at United Nations, Geneva – 1709833 (E) – May 2017 – 500 – INF/2017/24

More magazines by this user