série professionnelle session normale 2007 - Vice-Rectorat de la ...

ac.noumea.nc

série professionnelle session normale 2007 - Vice-Rectorat de la ...

VICE-RECTORAT DE NOUVELLE-CALEDONIE

DIVISION DES EXAMENS ET CONCOURS

Page 1/3

Centres de Nouvelle-Calédonie

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET - SÉRIE PROFESSIONNELLE

SESSION NORMALE 2007

FRANÇAIS

PREMIERE PARTIE (1) : Texte littéraire suivi de questions + réécriture + dictée : 25 points

Durée : 1 H 30

1

5

10

15

20

Josyane est la fille aînée de la famille Rouvier. Elle habite dans un immeuble, en région

parisienne.

Je commençais à aller à l'école. Le matin je faisais déjeuner les garçons, je les emmenais à la

maternelle, et j'allais à mon école. Le midi, on restait à la cantine. J'aimais la cantine, on s'assoit

et les assiettes arrivent toutes remplies ; c'est toujours bon ce qu'il y a dans des assiettes qui

arrivent toutes remplies ; les autres filles en général n'aimaient pas la cantine, elles trouvaient

que c'était mauvais ; je me demande ce qu'elles avaient à la maison ; quand je les questionnais,

c'était pourtant la même chose que chez nous, de la même marque, et venant des mêmes

boutiques, sauf la moutarde, que papa rapportait directement de l'usine ; nous on mettait de la

moutarde dans tout.

Le soir, je ramenais les garçons et je les laissais dans la cour, à jouer avec les autres. Je

montais prendre les sous et je redescendais aux commissions. Maman faisait le dîner, papa

rentrait et ouvrait la télé, on mangeait, papa et les garçons regardaient la télé, maman et moi on

faisait la vaisselle, et ils allaient se coucher. Moi je restais dans la cuisine à faire mes devoirs.

Maintenant, notre appartement était bien. Avant, on habitait une sale chambre avec l'eau

sur le palier. Quand le coin a été démoli, on nous a mis ici ; on était prioritaires ; dans cette Cité

les familles nombreuses étaient prioritaires. On avait reçu le nombre de pièces auquel nous

avions droit selon le nombre d'enfants. Les parents avaient une chambre, les garçons une autre,

je couchais avec les bébés dans la troisième ; on avait une salle d'eau, la machine à laver était

arrivée quand les jumeaux étaient nés, et une cuisine-séjour où on mangeait ; c'est dans la

cuisine, où était la table, que je faisais mes devoirs. C'était un bon moment : quel bonheur quand

ils étaient tous garés, et que je me retrouvais seule dans la nuit et dans le silence ! Le jour je

n'entendais pas le bruit, je ne faisais pas attention ; mais le soir j'entendais le silence. Le silence

commençait à dix heures : les radios se taisaient, les piaillements, les voix, les tintements de

vaisselles ; une à une, les fenêtres s'éteignaient. A dix heures et demie c’était fini. Plus rien.

Christiane ROCHEFORT, Les Petits Enfants du siècle, 1961, Grasset, Coll. Poche.


QUESTIONS (15 points)

Vous ferez des réponses complètes et rédigées aux questions.

Vous sauterez une ligne entre chaque réponse.

I - UN RÉCIT : (10,5 points)

Page 2/3

1) a - Où habite Josyane ? (1 point) Où habitait-elle avant ? (1 point) Pourquoi sa famille a-telle

déménagé ? (1 point)

2) a) Qui est le narrateur ? (0,5 pt)

b) Qui est l’auteur ? (0,5 pt)

c) Qui sont « les garçons » ? (0,5 pt)

3) a - Quel moment de la journée préfère Josyane ? (0,5 point)

b - Pourquoi préfère-t-elle ce moment de la journée ? (0,5 point)

4) Comment se déroule sa journée ? Recopie et complète ce tableau avec son emploi du temps :

(3 points)

Le matin …..

Le midi …..

Le soir …..

5) Pourquoi aime-t-elle manger à la cantine ? (1 point)

6) Quel est le temps le plus souvent employé dans ce texte ? Justifiez son emploi. (1 point)

II – UNE TRANCHE DE VIE : (4,5 points)

7) Dans ces trois phrases, remplacez le verbe « faire » par un synonyme. Vous pouvez déplacer

ou rajouter des mots :

a) Je faisais déjeuner les garçons (l.1) (0,5 point)

b) On f aisait la vaisselle (l.12) (0,5 point)

c) Je restais à faire mes devoirs (l.12) (0,5 point)

8) Le mot « on » est employé plusieurs fois dans le texte. Quelle est la nature ou classe

grammaticale de ce mot ? (0,5 point)

Par quels autres mots peut-on le remplacer :

a) à la ligne 2, dans « On restait à la cantine » (0,5 point)

b) à la ligne 7, dans « On mettait de la moutarde » (0,5 point)

c) à la ligne 14, dans « On nous a mis ici » (0,5 point)

9) a) Recopiez cette phrase « quel bonheur quand ils étaient tous garés » (l.20) en remplaçant

le mot « garés » par le mot de cette liste qui convient le mieux : couchés - rangés - réveillés -

arrêtés (0,5 point)

b) Utilisez le mot « garés » dans une phrase où il aura un autre sens. (0,5 point)


RÉÉCRITURE (5 points)

Page 2/3

a) Réécrivez le passage suivant (l.1 à l.2) : « Je commençais à aller à l'école. Le matin je

faisais déjeuner les garçons, je les emmenais à la maternelle, et j'allais à mon école. Le midi,

on restait à la cantine.»

en conjugant les verbes au présent de l’indicatif. (2,5 points)

b) Réécrivez le passage suivant (l.1 à l.2) : « Je commençais à aller à l'école. Le matin je

faisais déjeuner les garçons, je les emmenais à la maternelle, et j'allais à mon école. Le midi,

on restait à la cantine. »

en remplaçant les pronoms « je » par le pronom personnel pluriel « nous », mais en laissant

les verbes à l’imparfait. (2,5 points)


VICE-RECTORAT DE NOUVELLE-CALEDONIE

DIVISION DES EXAMENS ET CONCOURS

Page 1/1

Centres de Nouvelle-Calédonie

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET - SÉRIE PROFESSIONNELLE

PREMIERE PARTIE (2) : DICTEE : 5 points

Durée : 15 mn

SESSION NORMALE 2007

FRANÇAIS

Le professeur inscrit au tableau les mots suivants :

- buis

- lambeaux

- ainsi que les références de l’extrait : Alphonse DAUDET, Le Petit Chose, 1867,

Gallimard Jeunesse.

Consignes pour la passation :

1- Faire une première lecture expressive du texte en entier.

2- Dicter lentement et très distinctement le texte en donnant la ponctuation, en relisant

suffisamment les passages à écrire.

3- Relire tout le texte une première fois avec la ponctuation.

4- Relire une seconde fois, sans la ponctuation, de façon expressive, en faisant les liaisons.

Ce n'était pas seulement ma blouse qui me distinguait des autres enfants. Les

autres avaient debeaux cartables en cuir jaune, des encriers de buis, des cahiers

cartonnés, des livres neufs avecbeaucoup de notes. Moi, mes livres étaient de vieux

bouquins, moisis, fanés, les couvertures étaienttoujours en lambeaux, quelquefois il

manquait des pages. Mon frère faisait bien de son mieux pour meles relier avec du

gros carton et de la colle forte ; mais il mettait toujours trop de colle, et cela puait.

Alphonse DAUDET, Le Petit Chose, 1867, Gallimard Jeunesse.


VICE-RECTORAT DE NOUVELLE-CALEDONIE

DIVISION DES EXAMENS ET CONCOURS

Page 1/1

Centres de Nouvelle-Calédonie

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET - SÉRIE PROFESSIONNELLE

SESSION NORMALE 2007

FRANÇAIS

DICTÉE POUR LES MALENTENDANTS OU DYSLEXIQUES

PREMIERE PARTIE (2) : DICTEE : 5 points

Durée : 15 mn

Entourez les termes entre crochets qui sont bien orthographiés.

Ce n'était pas [ seulment // seulemant // seulement ] ma blouse qui me [ distinguait

// distingait // distinguer ] des autres enfants. Les autres avaient de [ beaus // beaux //

baux] cartables en cuir jaune, des encriers [ encriers // encrilliers // ancriers ] de buis, des

cahiers cartonnés, des livres neufs avec [ baucoup // beaucoups // beaucoup ] de notes.

Moi, mes livres étaient de vieux bouquins, moisis, fanés, les couvertures

étaienttoujours en lambeaux, [ quelque fois // quelquefois // quelle que fois ] il manquait

des pages. Mon frère [ faisait // fesait // faisais ] bien de son mieux pour meles relier

avec du gros carton et de la colle forte ; mais il [ métait // metter // mettait ] toujours

trop de colle, [ est // et // ait ] cela [ cela // ceux-là // sela ] puait.

Alphonse DAUDET, Le Petit Chose, 1867, Gallimard Jeunesse.


VICE-RECTORAT DE NOUVELLE-CALEDONIE

DIVISION DES EXAMENS ET CONCOURS

Page 1/1

Centres de Nouvelle-Calédonie

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET - SÉRIE PROFESSIONNELLE

SESSION NORMALE 2007

FRANÇAIS

Pour la seconde partie, l’usage d’un dictionnaire de langue française est autorisé.

Aucun candidat n’écrira son nom sur sa copie.

SECONDE PARTIE : REDACTION : 15 points

Durée : 1 H 30

(sujets prenant appui sur le texte initial)

Le candidat choisira un seul des deux sujets proposés et indiquera clairement le numéro

du sujet choisi.

Il sera tenu compte, dans l’évaluation de la correction de la langue, de l’orthographe ainsi

que de la présentation (alinéas et paragraphes)

Sujet n° 1 :

A la maison ou au collège ou dans un club, on vous confie parfois, ou régulièrement,

une responsabilité. Est-ce difficile ? Est-ce enrichissant ? Faites-nous part de

cetteexpérience par un récit.

- Votre texte comprendra une vingtaine de lignes.

- Il sera organisé en paragraphes et comprendra une conclusion.

Sujet n° 2 :

Josyane, la narratrice, apprécie le silence le soir venu. Êtes-vous d’accord avec elle ?

Partagez-vous le même sentiment ? Aimez-vous la nuit, la solitude et la tranquillité

vous aussi ? Expliquez vos raisons.

- Vous ordonnerez vos arguments en paragraphes et vous les accompagnerez d'exemples.

- Vous ferez une petite conclusion.

- Votre texte devra comporter une vingtaine de lignes.

More magazines by this user
Similar magazines