Télécharger le livret liturgique Prions en Eglise - Secours Catholique

secours.catholique.org

Télécharger le livret liturgique Prions en Eglise - Secours Catholique

Dimanche 18 novembre 2012

■ Livret liturgique.


Sommaire

Éditorial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 3

Apport théologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 5

Prières, témoignages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 7

Dimanche 18 novembre . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 11

Introduction avec le Père Nieuvarts . . . . . . . . . . .page 11

Proposition d’animations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 12

Ouverture de la célébration . . . . . . . . . . . . . . . . . page 14

Liturgie de la Parole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 16

Pistes pour l’homélie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 20

Liturgie eucharistique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 26

Conclusion de la célébration . . . . . . . . . . . . . . . . . page 28

Ont collaboré à ce cahier liturgique : Mgr Bernard Housset, Père Jo Rival, Marie-Jo

Touche, Gwénaël Seibel, Marcella Villalobos Cid, Florian Meyer, Geneviève Jaouen,

Daniel Maciel


éditorial Mgr

Diaconia répond à une attente.

En vue du grand rassemblement de Lourdes à l’Ascension 2013,

la démarche « Diaconia 2013 Servons la fraternité » continue.

Derrière ce mot qui étonne, mais qui est très présent dans le Nouveau

Testament, plusieurs enjeux sont en cause.

Évangéliser davantage les relations humaines, en suivant

la pratique de Jésus dans ses rapports avec toutes les

personnes : compassion, confiance, réconciliation, appel à

se mettre debout.

Écrire le récit des fragilités, c’est-à-dire apprendre à regarder,

pour être converti à l’autre souffrant ou démuni, et avancer

dans une démarche d’association avec lui ou elle.

Constituer le livre des merveilles pour repérer ce qui se fait

déjà dans le service des autres, s’en réjouir et s’entraîner

mutuellement dans une plus grande attention à l’égard

des frères et sœurs en situation de pauvreté.

Bernard Housset,

évêque de La Rochelle

et Saintes,

président du Conseil

pour la solidarité

“Seul l’amour

du Christ

est digne de

foi et répond

aux attentes

du cœur

humain.”

Prions en Église 3


Respecter le droit des pauvres à la spiritualité, c’est-à-dire favoriser

les partages avec eux de la Parole de Dieu, les temps de prière, la

participation au rassemblement eucharistique.

Entrer dans la dynamique de la charité du Christ, lui qui a pris

le tablier du service pour laver les pieds de ses disciples.

Prendre conscience que seul l’amour du Christ est digne de foi

et répond aux attentes du cœur humain.

En ce troisième dimanche de novembre, nous sommes appelés

à vivre Diaconia en union avec la mission d’Église du Secours

Catholique, en participant à sa collecte nationale et en faisant

suite à cette invitation : « Oser vivre la fraternité avec les pauvres

en Église et partager ensemble la recherche de sens et l’accueil

du salut ». l

4 Prions en Église


Apport théologique

Daniel Maciel, diacre

Susciter

le désir de vie

En suivant le Christ à travers

ce que nous en rapportent

les Évangiles, je

suis toujours étonné de voir son

attention pour chacun et en particulier

pour ceux et celles que la

vie malmène ou que le malheur

a frappé, ceux et celles qui sont

en manque d’affection ou coupés

de la vie sociale. Il réhabilite

dans son humanité chaque personne

qu’il rencontre. Au-delà

de la maladie, de la fragilité ou

de l’exclusion, chacun redevient

toujours sujet d’une relation

unique.

Cette relation relève, redonne

confiance, remet en chemin.

Quand il dit à un homme

paralysé « Lève toi et marche »,

l’homme se lève, prend son grabat

et marche. Les personnes

très pauvres, celles qui vivent

la fragilité ou l’épreuve de la

maladie témoignent de l’énergie

immense qu’il faut pour

se relever, continuer la route,

vivre debout. Cette force, chacun

la puise dans ce désir de

vivre qui est au plus profond de

lui-même. C’est ce désir de vie

plus fort que la mort, cette image

Prions en Église 5

Apport théologique


de Dieu en chacun, que Jésus

révèle par sa Parole à l’homme

pour le remettre debout.

Le défi pour nos communautés

est d’être des lieux où cette

manière d’être du Christ continue

à s’incarner. Elles doivent

créer les conditions pour permettre

à chacun de (re)découvrir

les richesses dont il est

porteur et donner le meilleur

de lui-même. C’est d’autant

plus important et urgent pour

ceux qu’on qualifie de pauvres,

de démunis, ou dont la société

n’attend plus rien, qui risquent

de finir par se convaincre qu’ils

n’ont pas de valeur.

À travers les sacrements, Christ

se rend présent aujourd’hui à

chacun(e) de manière personnelle.

Dans l’Eucharistie, en

particulier, il se donne chaque

jour et nous rejoint de manière

6 Prions en Église

C’est ce désir

de vie plus fort

que la mort,

cette image

de Dieu en

chacun, que

Jésus révèle

à l’homme par

sa Parole

pour le remettre

debout.

singulière,

là où nous

en sommes,

dans notre

histoire. Il

nous relève,

nous remet

en chemin.

Chaque fois

que n o u s

c é l é b r o n s

e n c o m -

m u n a u t é ,

nous nous

configurons un peu plus à sa

manière d’être, en relation les

uns avec les autres, les uns pour

les autres. Nous lui permettons

de re-susciter en nous ce désir

de vie plus fort que la mort. Y

associer pleinement celles et

ceux qui souffrent est tout simplement

vital pour eux, pour

tous.


Prières, témoignages

rédigés par des personnes accompagnées

et des bénévoles du secours Catholique.

Moi je suis mauritanien,

je suis musulman pratiquant,

mais je suis

heureux de participer avec le

Secours Catholique. Ici, le Blanc

est à côté du Noir, l'Arabe est

à côté de l’Africain. Il y a cette

grande volonté de redonner aux

gens qui avaient des idées noires

Seigneur, malgré les difficultés

tu es présent dans ma

vie. Tu me guides tout au

long de mon parcours à travers

ta présence dans mon cœur, dans

ma tête. Et c’est cette présence qui

me soulage ! Grâce à toi, je trouve

toujours le bon chemin ; tu me

remets en route.

Amen.

Yacouba

de vraiment retrouver l’espérance.

Il n’y a pas de place pour

le désespoir. Il y a ces jeunes

prêts à sacrifier leur temps, leurs

moyens, leurs idées pour vraiment

nous aider à retrouver le

sens de la vie...

Vive le Secours Catholique, vive

l’amitié, vive l’amour !

La vie est une expérience

singulière. Rien n’est

figé, rien n’est éternel.

Que la prière nous aide à

comprendre que l’essence

même de la vie est de transcender

nos valeurs matérialistes

en valeur de partage,

de richesses intellectuelles et

spirituelles.

Fatima

Prions en Église 7

prières


Seigneur quand je suis affamée,

donne-moi quelqu’un

qui ait faim.

Quand j’ai soif, quelqu’un

qui ait besoin d’eau,

Quand j’ai froid, envoie-moi

quelqu’un à réchauffer,

Quand je suis blessée, donnemoi

quelqu’un à consoler,

Quand ma croix devient lourde,

donne-moi la croix d’un autre

à partager,

Quand je suis pauvre,

conduis-moi à un nécessiteux,

Quand je suis humiliée, donne-moi

quelqu’un dont faire l’éloge,

Quand j’ai besoin de la compréhension

des autres, donne-moi

quelqu’un qui ait besoin de la

mienne,

Quand je ne pense qu’à moi,

tourne mes pensées vers autrui. »

8 Prions en Église

Mère Teresa

Je n’ai pas la propriété exclusive

de mon pain. Je l’ai gagné

certes, à la sueur de mon

front, mais le laboureur, le moissonneur,

le meunier et le boulanger

ont des droits sur ce grain et

cette farine. Et le soleil du Créateur

me rappelle qu’il a fait germer et

mûrir le grain pour la faim de tous

les hommes. Si je partage, je restitue

la part due à chacun, je rétablis

les parts prévues par le dispensateur

de toutes choses.

Mgr Jean Rodhain

La Fraternité ça fait du bien.

J’ai dit oui, moi j’en ai

besoin.

L’utilité de la vie, c’est ça,

Main dans la main on peut aller

plus loin.

Jeannette Malick


Si tu es las et que la route te paraît longue ;

Si tu t’aperçois que tu t’es trompé de chemin,

Ne te laisse pas couler au fil des jours et du temps

Recommence…

Recommence si la vie te semble trop absurde,

Si tu es déçu par trop de choses et trop de gens,

Ne cherche pas à comprendre pourquoi

Recommence…

Recommence si tu as essayé d’aimer et d’être utile

Si tu as connu ta pauvreté et tes limites

Ne laisse pas là une tâche à moitié faite.

Recommence…

Recommence si les autres te regardent avec reproche,

S’ils sont déçus par toi, irrités,

Ne te révolte pas, ne leur demande rien

Recommence…

Car l’arbre rebourgeonne en oubliant l’hiver,

Car le rameau fleurit sans demander pourquoi,

Car l’oiseau fait son nid sans penser à l’automne,

Car la vie est espoir et recommencement. »

Prions en Église 9

prières


Aujourd’hui je crois

Seigneur, tu m’as toujours donné

Le pain du lendemain

Et bien que pauvre,

Aujourd’hui, je crois.

Seigneur, tu m’as toujours donné

La force du lendemain

Et bien que faible,

Aujourd’hui, je crois.

Seigneur, tu m’as toujours gardé

Dans l’épreuve

Et bien que dans l’épreuve,

Aujourd’hui, je crois.

Seigneur, tu m’as toujours donné

La paix du lendemain

Et bien qu’angoissé,

Aujourd’hui, je crois.

10 Prions en Église

Seigneur, tu m’as toujours tracé

La route du lendemain

Et bien que perdu,

Aujourd’hui, je crois.

Seigneur, tu as toujours éclairé

Mes ténèbres

Et bien que dans la nuit,

Aujourd’hui, je crois.

Seigneur, tu m’as toujours parlé

Quand l’heure était propice

Et malgré ton silence

Aujourd’hui, je crois.

Liturgie de l’Église réformée


Dimanche 18 novembre 2012

33 e dimanche du temps ordinaire

Commentaire

père Jacques Nieuvarts, assomptionniste,

conseiller éditorial de Prions en Eglise

La révélation

à hauteur d'homme

Le chrétien ne guette pas la fin du monde mais les signes du printemps

de Dieu, comme on perçoit la venue du printemps dans le

feuillage du figuier. Jésus utilise cependant d’autres images tellement

fortes pour évoquer la manifestation du Fils de l’homme et

la « gloire » de sa « venue » que ces images parfois nous fascinent.

Il affirme ainsi que le vieux monde ne peut contenir la fulgurance

de cette révélation du Christ quand elle sera totale. Mais l’Évangile

dit aussi, en d’autres pages toutes proches, la révélation du

Fils de l’homme à hauteur d’homme dans le visage du petit et du

pauvre. Invitation à guetter au quotidien, dans des gestes simples

et à hauteur d’homme, les signes de la venue de Dieu. Les murs

qui tombent font plus de fracas que le murmure du blé qui lève,

dit-on. C’est du côté des gestes simples et à hauteur de regard

Prions en Église 11

Messe


12 Prions en Église

livret liturgique

et de visage, que l’Évangile invite à veiller à la venue de Dieu, sur la

parole de Jésus. Le soleil et la lune peuvent s’éteindre, les paroles

de Jésus ne passeront pas. Elles ont la solidité de Dieu sur laquelle

reposent notre foi et aussi nos gestes, dans l’attente de sa venue.

C’est sur ce chemin que le Secours Catholique est veilleur, et nous

invite à veiller.

Avant la célébration : proposition d’animation

Matériel nécessaire :

- une table ;

- le livre des merveilles et le livre des fragilités de Diaconia 2013 ;

- des bonhommes en papier et des cercles en papier cartonnés ;

- des corbeilles pour les récupérer.

Avant la célébration :

- Disposer sur une table le livre des merveilles et le livre des

fragilités.

- Les bonhommes ou les cercles seront préparés en avance par les

enfants, les jeunes, l’équipe liturgique en lien avec les bénévoles

et les personnes accompagnées du Secours Catholique.

Déroulement :


18 novembre 2012

- Selon l’assemblée, les bonhommes, cercles et feutres peuvent être

distribués à l’entrée de l’église, ou cette animation peut-être déjà

réalisée par ceux qui ont préparé la célébration.

- Introduction de la démarche par le célébrant (ou l’animateur) : à la

suite de la lecture du texte d’Évangile, il invite les paroissiens qui le

souhaitent à noter, dessiner ce qui leur donne de l’énergie, ce en quoi

ils croient, ce qui leur donne du souffle. Ou à noter un engagement

personnel, simple et concret, qui sera leur participation pour

construire un monde un peu plus juste et fraternel.

- Utiliser ces petits « témoins » et ces « cercles d’engagement » en les

disposant au pied de l’autel, sur une table, ou en très longue guirlande.

Il est possible de faire témoigner au micro ceux qui le veulent.

Téléchargez le détail et les outils de cette animation sur le site

du Secours Catholique : www.secours-catholique.org

Après la célébration :

Une Table ouverte paroissiale (TOP) est un repas fraternel organisé

à l’initiative de la communauté chrétienne où sont invités les

paroissiens, voisins, personnes isolées, personnes à la rue,

commerçants…

Pour aide à la préparation d’une TOP, un guide pédagogique et un

DVD sont disponibles sur le site www.diaconia2013.fr

Prions en Église 13

Messe


14 Prions en Église

livret liturgique

Ouverture de la célébratiOn

Chant d’entrée

Chantez, priez, célébrez le SeigneurA 40-73

Je vous ai choisisEd Emmanuel

Que soit béni le nom de DieuA 245

Mot d’accueil

Avec nos amis du Secours Catholique, dont c’est la journée nationale,

en avançant dans la démarche Diaconie-Service du frère, nous célébrons

la charité du Christ dans cette eucharistie et nous engageons

avec lui pour être relais de son amour envers les plus fragiles et les

plus souffrants parmi nous.

Prière pénitentielle

Dans la miséricorde de Dieu, reconnaissons que nous sommes

pécheurs et renouvelons notre alliance avec le Christ.

Kyrie

Messe de saint BonifaceEd Emmanuel

Messe festive AL 66

Akepsimas AL 179

Seigneur Jésus, source de toute vie, tu veux inscrire nos histoires


18 novembre 2012

dans le « livre de Dieu » (Dn 12). C’est avec confiance que nous nous

tournons vers toi, sûrs de ton amour et de ton pardon.

Seigneur, prends pitié.

Ô Christ, offert librement au Père (He 10), tu réconcilies ainsi toute

l’humanité avec Dieu. Convertis-nous afin que nous devenions des

offrandes vivantes, artisans d’unité et de paix.

Ô Christ, prends pitié.

Seigneur Jésus, tu nous invites à discerner les signes de ta présence

(Mc 13). Pardonne notre toute-puissance, notre suffisance, notre

indifférence à l’égard de ceux qui souffrent. Apprends-nous à aimer

comme tu aimes, à voir en chacun, en particulier en tous les abîmés

de la vie, les signes de ton amour.

Seigneur, prends pitié.

Gloire à Dieu

Gloire à Dieu AL 990

Gloire à Dieu ............................................................................................... AL 23-09

Prière d’ouverture

Accorde-nous, Seigneur, de trouver notre joie dans notre fidélité :

car c’est un bonheur durable et profond de servir constamment le

créateur de tout bien. Par Jésus-Christ…

— Amen.

Prions en Église 15

Messe


16 Prions en Église

livret liturgique

ou Proposition « oraisons nouvelles »

Que l’Esprit Saint descende sur nous et que notre prière monte vers

Dieu. Dieu, Maître du monde et du temps, tu conduis notre histoire

vers le rassemblement de ton Royaume. Pour que nous restions

vigilants, prêts à reconnaître la venue de ton Fils, rends-nous

accueillants à sa Parole qui ne passe pas. Exauce-nous, Dieu qui

règnes pour les siècles des siècles. — Amen.

ou Suggestion pour des petits groupes

Dieu notre Père, tu connais nos doutes et nos peurs quand nous

perdons courage devant la dureté de notre monde. Toi qui as envoyé

ton Fils dans ce monde pour nous donner la vie, nous te prions :

donne-nous un regard capable de discerner les signes de ta présence

dans la vie des hommes de ce temps, toi le Dieu qui étais, qui es

et qui viens pour les siècles des siècles. — Amen.

liturgie de la parOle

Lecture du livre de Daniel (12, 1-3)

Deux siècles avant la naissance de Jésus, le Livre de Daniel présente

une grande fresque du Salut Il annonce déjà la résurrection

Moi, Daniel, j’ai entendu cette parole de la part du Seigneur :

« En ce temps-là se lèvera Michel, le chef des anges, celui qui

veille sur ton peuple. Car ce sera un temps de détresse comme


18 novembre 2012

il n’y en a jamais eu depuis que les nations existent. Mais en ce

temps-là viendra le salut de ton peuple, de tous ceux dont le nom

se trouvera dans le livre de Dieu. Beaucoup de gens qui dormaient

dans la poussière de la terre s’éveilleront : les uns pour la vie

éternelle, les autres pour la honte et la déchéance éternelles. Les

sages brilleront comme la splendeur du firmament, et ceux qui

sont des maîtres de justice pour la multitude resplendiront comme

les étoiles dans les siècles des siècles. »

Psaume

Refrains :

Mon âme se repose en Toi (Taizé)

ou Mon Dieu, j’ai fait de toi mon refuge

ou Heureux le peuple de ceux qui cherchent Dieu

Seigneur, mon partage et ma coupe :

de toi dépend mon sort.

Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;

il est à ma droite : je suis inébranlable.

Mon cœur exulte, mon âme est en fête,

ma chair elle-même repose en confiance :

tu ne peux m’abandonner à la mort

ni laisser ton ami voir la corruption.

Prions en Église 17

Messe


18 Prions en Église

livret liturgique

Mon Dieu, j’ai fait de toi mon refuge.

Tu m’apprends le chemin de la vie :

devant ta face, débordement de joie !

À ta droite, éternité de délices !

Lecture de la lettre aux Hébreux (10, 11-14.18)

Le Christ, une fois pour toutes, nous a sauvés du péché

Grâce à son sacrifice parfait, nous sommes appelés à la vie

Dans l’ancienne alliance, les prêtres étaient debout dans

le Temple pour célébrer une liturgie quotidienne, et pour

offrir à plusieurs reprises les mêmes sacrifices, qui n’ont jamais

pu enlever les péchés. Jésus Christ, au contraire, après avoir offert

pour les péchés un unique sacrifice, s’est assis pour toujours à la

droite de Dieu. Il attend désormais que « ses ennemis soient mis

sous ses pieds ». Par son sacrifice unique, il a mené pour toujours

à leur perfection ceux qui reçoivent de lui la sainteté. Quand le

pardon est accordé, on n’offre plus le sacrifice pour les péchés.

Acclamation de l’Évangile

Alléluia E Baranger

Chante alléluia au Seigneur Linda Stassen

Alléluia Taizé n°7


18 novembre 2012

Évangile de Jésus Christ selon Saint Marc (13, 24-32)

Comment envisager la « fin du monde » ? En évoquant sa venue, le Christ veut

surtout appeler ses disciples à la confiance, à la foi en sa parole Écoutons-le

J ésus parlait a ses Disciples De sa venue : « En ces tempslà,

après une terrible détresse, le soleil s’obscurcira et la lune

perdra son éclat. Les étoiles tomberont du ciel, et les puissances

lestes seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venir

sur les nuées avec grande puissance et grande gloire. Il enverra

les anges pour rassembler les élus des quatre coins du monde,

de l’extrémité de la terre à l’extrémité du ciel.

Que la comparaison du figuier vous instruise : dès que ses branches

deviennent tendres et que sortent les feuilles, vous savez que l’été

est proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela,

sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte. Amen,

je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout

cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront

pas. Quant au jour et à l’heure, nul ne les connaît, pas même

les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père. »

Prions en Église 19

Messe


20 Prions en Église

Pistes pour l'homélie

livret liturgique

Nous connaissons tous ce texte fondateur (Ex 3) où le Seigneur

interpelle Moïse au Mont Sinaï en disant :

« J’ai vu la misère de mon peuple.

- Va, je t’envoie.

- Je suis avec toi. »

Ces paroles prennent encore plus de force si on entend Dieu le Père

s’adresser à son Fils Jésus, au début de sa mission : « Jésus, j’ai vu

la misère de mon peuple. Va, je t’envoie – Je suis avec toi ».

En cette journée nationale du Secours Catholique, puissionsnous

pouvoir dire en équipe, en communauté, comme personne,

puissions-nous dire : « Nous voyons la misère de plusieurs d’entre

nous. Envoie-nous, Seigneur, à leur rencontre. Nous croyons que tu es

avec nous ».

Au Sinaï, Dieu a vu la misère des Hébreux et il a agi. Dans la parabole

du bon Samaritain, le prêtre et le lévite ont vu le blessé, mais ils sont

passés de l’autre côté de la route pour éviter le contact. Quand

le pauvre Lazare se meurt parmi les chiens du riche, il est dit que

le riche n’a pas vu Lazare. La misère toute proche, il ne l’a pas vue…

ou il n’a pas voulu la voir.

Dans la démarche « Diaconie – le service du frère », un des moyens

proposés pour nous mettre en mouvement est d’écrire le « Livre

des fragilités ». Cela nous apprend à regarder autour de nous,


18 novembre 2012

à affiner notre regard, à voir les personnes en souffrance, en manque,

ou en fragilité. Dans certaines paroisses, ont été mis en place des

comités de veilleurs. Le conseil pastoral a appelé des personnes

pour qu’elles repèrent les situations de pauvreté proches. Selon

les circonstances, ces veilleurs vont alerter le Secours Catholique,

la Conférence Saint Vincent de Paul, des membres des Centres

communaux d’Action Sociale, les responsables de la paroisse, tel

ou tel groupe de paroissiens.

Toujours dans la démarche Diaconia, un groupe « Place et Parole

des Pauvres » a été constitué au plan national. Les membres de ce

groupe ont écrit la prière suivante :

« Quand je regarde quelqu’un, Seigneur, donne-moi ton regard pour que

je voie la personne,alors je pourrai la saluer. Seigneur, apprends-moi à

voir les richesses que tu as mises au cœur de l’autre pour que je l’aide

à les mettre en valeur. Seigneur, apprends-moi à écouter ce que mon

frère me révèle de toi.»

« Va, je t’envoie », nous dit notre Dieu. En fait, à partir du moment

où nous sommes chrétiens, nous sommes, comme le Christ,

des envoyés. Quand Jésus choisit ses apôtres, l’Évangile précise :

« Il les appela pour être avec lui et les envoyer en mission ». Dans

l’encyclique Dieu est Amour, Benoît XVI développe la même idée.

Être avec le Christ, c’est entrer dans sa Prière et se nourrir de

Prions en Église 21

Messe


22 Prions en Église

livret liturgique

Pistes pour l'homélie (suite)

sa Parole. Ainsi nourris de l’intérieur, nous sommes convertis à

regarder les autres comme Jésus, et envoyés à leur rencontre, pour

leur apporter de bonnes nouvelles, en lien avec la Bonne Nouvelle

de l’Évangile.

La démarche « Diaconie – service du frère » accorde une grande

importance au « Livre des Merveilles ». Pourquoi ? Pour qu’on ne

reste pas obnubilés par la rencontre de la misère, mais qu’on s’émerveille

des mille et un gestes faits ici et là pour établir une relation

avec un frère ou une sœur en fragilité : se rendre disponible pour

garder les animaux domestiques, penser à faire les courses pour

une personne empêchée, offrir une sortie, prendre du temps pour

écouter. C’est retrousser ses manches comme Marthe, et aussi

prendre le temps de s’asseoir pour accueillir la parole de personnes

seules ou en souffrance comme Marie). C’est s’émerveiller de ceux

qui pratiquent la charité, même s’ils n’ont pas la grâce de la foi.

Quand on veut définir la Diaconie, on dit volontiers : évangéliser

les relations humaines, c’est-à-dire y mettre de la sympathie, de

l’amour, apprendre à regarder juste, être touché par l’autre et le

toucher pour le rejoindre, faire en sorte que ceux qui sont exclus

du cercle de la communauté sentent un accueil et soient intégrés.

Quand Dieu dit : « Va, je t’envoie », notre réponse est celle du :

« Tu m’as appelé ! Voici, je viens ».


18 novembre 2012

C’est la force du langage de Dieu de dire : « J’ai vu la misère de mon

peuple » et « je serai avec toi ». Dieu s’engage dans le refus de la

misère. Du coup, il nous entraîne à exercer la diaconie, le service

du frère et nous pousse à dire : « J’ai vu ta misère… Je suis avec toi »,

comme le bon Samaritain qui s’approche de la personne blessée.

Au Secours Catholique, un verbe voudrait exprimer la bonne attitude

de la charité : s’associer. S’associer, c’est établir une relation

humaine d’empathie, de fraternité. S’associer, c’est établir une

alliance, où chacun apporte à l’autre de sa propre richesse. La charité,

c’est être à tous, avec les autres et avec Dieu.

Une pratique se développe dans un certain nombre de paroisses en

France : « les Tables ouvertes paroissiales ». Selon un rythme à définir,

des paroissiens invitent chacun, pour un repas, une personne en situation

de fragilité, qui ne fréquente pas habituellement le rassemblement

paroissial. Ensuite, ces mêmes personnes accueillies invitent tel ou

tel de leur connaissance. Ils sont avec nous. Nous sommes avec eux.

La diaconie est comme une vague déferlante qui veut traverser

l’Église de France, irriguer le peuple de Dieu de l’incandescence

de la charité du Christ. Chrétiens, nous devons être force de

transformation sociale, porteurs de regards nouveaux sur les plus

souffrants et les plus fragilisés. Seigneur, apprends-nous à regarder

Prions en Église 23

Messe


24 Prions en Église

livret liturgique

comme toi la misère vécue par tes enfants. Envoie-nous. Nous

savons que tu es avec nous avec ta force d’aimer. Entraîne-nous

à être avec eux.

Père Jo Rival,

Responsable d’ensemble paroissial

Suggestion de prière universelle

En ce dimanche où nous célébrons la diaconie de l’Église, prions

pour que tous les chrétiens soient disciples du Christ, Serviteur de

tous les hommes :

Refrain de prière universelle :

Ô Seigneur, en ce jour, écoute nos prières

ou Sur la terre des hommes, fait briller, Seigneur, ton amour

ou Entends la voix de ma prièreG 149

1 - « L’Église reconnaît dans les pauvres et en ceux qui souffrent

l’image de son fondateur, pauvre et souffrant ; elle s’emploie à soulager

leur détresse et veut servir le Christ en eux. » (LG, 8) Ouvre

nos yeux aux réalités du monde. Seigneur, inspire-nous des gestes

fraternels, des actes concrets pour construire une Église ouverte

au-delà de nos frontières. Ensemble, prions.


18 novembre 2012

2 – « Dieu a destiné la terre et tout ce qu’elle contient à l’usage de

tous les hommes et de tous les peuples, en sorte que les biens de

la Création doivent équitablement affluer entre les mains de tous,

selon la règle de la justice, inséparable de la charité. » (GS,69)

Seigneur, inspire à tous les élus, à tous les responsables des affaires

publiques l’esprit de justice. Que leurs décisions contribuent

à construire un monde juste et fraternel. Ensemble, prions.

3 - En Jésus Christ, Dieu s’est fait proche de tous les hommes et en particulier

de tous ceux qui souffrent. Seigneur, Tu es venu pour tous les blessés

de la vie, pour tous ceux qui sont marqués par le chômage, la maladie,

la séparation, le deuil. Qu’ils trouvent, que nous trouvions des raisons

d’espérer et de vivre. Inspire-nous des chemins de reconstruction et de

vie renouvelée. Écris avec nous le livre des fragilités. Ensemble, prions.

4 – Notre communauté rassemblée est un signe de l’amour de Dieu

pour chacun de nous et pour le monde. Seigneur, aide-nous à nous

ouvrir, à laisser sa place à chacun d’entre nous, à vivre et à porter le

souci de notre frère. Inspire-nous des initiatives de fraternité et de

solidarité. Écris avec nous le livre des merveilles. Ensemble, prions.

Seigneur, affermis notre foi en ta Parole, et permets qu’elle rejoigne tous

ceux qui t’espèrent, toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. — Amen.

Les intentions de prière universelle seront adaptées aux réalités locales

Prions en Église 25

Messe


26 Prions en Église

livret liturgique

liturgie eucharistique

Quête

La quête de ce dimanche est impérée Avec l’accord de la communauté locale,

tout ou partie du produit de la quête servira au financement d’actions du Secours

Catholique Moyen complémentaire de collecte, la quête représente une part

importante de l’ensemble de la collecte de l’association Mais surtout, au cœur

de notre célébration, alors que les offrandes vont vers l’autel, la quête est aussi un

temps de communion concrète des chrétiens réunis ; un geste porté par la prière

communautaire, par l’Église tout entière

Prière sur les offrandes

Permets, Seigneur notre Dieu, que l’offrande placée sous ton regard,

nous obtienne la grâce de vivre pour toi, et nous donne l’éternité

bienheureuse. Par Jésus… — Amen.

ou Proposition « oraisons nouvelles »

Dieu notre Père, nous te prions : mets en nous ton Esprit Saint :

rends-nous dignes d’être les ministres de l’Alliance nouvelle que

nous allons célébrer. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. — Amen.

Sanctus

Messe de saint Boniface ........................................................Ed Emmanuel

Messe festive ........................................................................................AL 66


18 novembre 2012

Anamnèse

Jésus, Messie humilié ....................................................................C 246-1

Tu as connu la mort .............................................................................C 89

Agnus Dei

Messe de saint Boniface .......................................................Ed Emmanuel

Messe festive ........................................................................................AL 66

Chant de communion

La sagesse a dressé une table .......................................................... D 580

Qui mange ma chair et boit mon sang ........................................... D 290

Vous recevez entre vos mains .............................................Ed Emmanuel

Prière après la communion

Nous venons de communier, Seigneur, au don sacré du corps et du

sang de ton Fils, et nous te prions humblement : que cette Eucharistie

offerte en mémoire de lui, comme il nous a dit de le faire, augmente

en nous la charité. Par Jésus… — Amen.

ou Propositions « oraisons nouvelles »

Père de Jésus-Christ, ton Fils nous est si proche que nous le recevons

dans ce pain et ce vin. Par cette Eucharistie, fais-nous attendre avec

foi et vigilance sa venue définitive. Béni sois-tu, Dieu qui veux nous

rassembler en ton Fils pour les siècles des siècles. — Amen.

Prions en Église 27

Messe


28 Prions en Église

livret liturgique

ou Suggestion pour des petits groupes

Seigneur notre Dieu, ton Fils a annoncé les signes de sa venue et nous

appelle à garder le cœur en éveil. Ne laisse pas les ténèbres l’emporter,

mais ravive notre espérance. Fais de nous les témoins vivants de la nouvelle

création inaugurée par Jésus le Christ, notre Seigneur, qui est vivant

avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

cOnclusiOn de la célébratiOn

Bénédiction solennelle

« Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes…

rien n’est étranger aux disciples du Christ » (concile Vatican II).

Le Christ vous envoie au cœur de ce monde en quête de sens, de spiritualité

et d’espérance. Que le Père vous donne son Esprit, pour qu’il

vous accorde un cœur attentif aux faims et soifs de ceux et celles qui

sont près de nous, frères et sœurs à rencontrer et à aimer. — Amen.

« Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que

vous l’avez fait ». Au cœur de son Église, le Christ vous appelle à être

les ambassadeurs de « la préférence évangélique pour les pauvres ».

Qu’il vous donne son Esprit pour être veilleurs et éveilleurs « de sorte

que, dans toutes les communautés chrétiennes, ici et ailleurs, les

pauvres se sentent « chez eux ». » (Jean Paul II INM n°50). — Amen.


18 novembre 2012

« Je vous ai choisis et institués, afin que vous alliez et que vous portiez

du fruit » (Jean 15). Que l’Esprit du Père et du Fils vous donne

l’audace des rencontres nouvelles, avec des personnes d’autres

cultures et d’autres situations, qu’il vous donne la joie des fraternités

qui ouvrent un avenir à chacun. Amen. — Amen.

Que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils ✢ et le Saint-

Esprit. — Amen.

Chant d’envoi

Je voudrais marcher ....................................................................... R 25-24

Ils deviennent chemin ............................................................. S et J-Y Gall

Avec le Christ .........................................................................................T 19

Prions en Église 29

Messe


www.secours-catholique.org - BP455 Paris 7


« Vous aussi, lorsque vous verrez

arriver cela, sachez que le Fils de l’homme

est proche, à votre porte. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 13, 29

Ce livret a été réalisé sous la responsabilité du Secours Catholique, 106 rue du Bac, 75341 Paris Cedex 07 - Tél. : 01 45 49 73 00,

en collaboration avec Prions en Église - 18, rue Barbès - 92128 Montrouge Cedex - Tél. : 01 74 31 60 60 • Réalisation technique :

Bayard Service Édition Ile-de-France - Centre - adresse BSE 18, rue Barbès - 92128 Montrouge - Tél. : 01 74 31 74 10 •

Impression : Imprimerie SB-Graphic • Photos : S.Le Clézio/Secours Catholique (couverture) ; D.R. • Textes liturgiques : © AELF •

Chants : © Éditeurs • Dépôt légal : 3 e trimestre 2012.

More magazines by this user
Similar magazines