La route des moulins

cegepgranby.qc.ca
  • No tags were found...

La route des moulins

seigneur. Ils devaient tenir feu etlieu, ce qui signifie qu’ils devaienthabiter et cultiver leur terre. Ilspayaient le cens et la rente au manoir(ou plutôt au propriétaire dumanoir). De plus, ils avaientl’obligation de faire moudre lesgrains au moulin banal de laseigneurie.Comme les censitaires, leseigneur possédait des droits, maisaussi des devoirs envers eux. Ildevait tenir feu et lieu, ce qui veutdire qu’il devait habiter un manoirsur sa seigneurie sansnécessairement y vivre toute l’année.Cependant, il fallait qu’une personnedigne de confiance et responsablehabite le manoir du seigneur, car lescensitaires ne payaient leurs cens etrente qu’au manoir et à aucun autreendroit. En plus de cela, le seigneurse devait de concéder des terres.Finalement, il avait l’obligation deconstruire et d’entretenir un moulinà blé (moulin banal). Ce quisignifiait que le seigneur pouvaitprélever un droit demouture.Les moulins duQuébecC’est à cetteépoque, et grâce ausystème seigneurial,que les moulins2 Roue à godetfurent instaurés au Québec. Ce sontles moulins à eau qui étaient les plusrépandus dans la province. En 1666,on en comptait onze alors qu’il n’yavait que neuf moulins à vent et deuxà bois (scieries). C’étaient desbâtiments assez imposants quicoûtaient de deux à trois fois pluscher qu’en France.Évidemment, en ce temps, lesmoulins étaient déjà construits enFrance et, lorsqu’il devait y en avoirde nouveaux, la main-d’œuvrespécialisée était facile à trouver. EnNouvelle-France, cependant, aucunmoulin n’était encore bâti et raresétaient les charpentiers spécialisésqui avaient entrepris de traverserl’Atlantique pour venir coloniser leNouveau-Monde.Malheureusement, le manquede main-d’œuvre compétente n’étaitpas le seul élément qui rendait lescoûts de construction et d’entretiensélevés. La rigueur de notre climatquébécois n’était pas connue enFrance. Ce problème de températureamenait un inconvénient important.Il fallait réparer et reconstruire lesmoulins plus souvent; ce qui élevaitles coûts.L’évolutionDu début du 17 e sièclejusqu’au milieu du 19 e , les moulincontinuent de se multiplier malgré lefait que, vers 1787, AlexanderDavidson affirmait, à un journal,« que la farine qui étaitfaite dans la provincepar les vieux moulinfrançais était demauvaise qualité etimpropreàl’exportation » 3 .L’évolution desmoulins commenceréellement dans la première moitiédu 19 e siècle. La productivité desmoulins se verra augmenté grâce àOliver Evans, un Américain quiapportât des modifications positivesaux cribleurs ainsi qu’aux élévateurs(éléments du mécanisme des3 L’histoire du Québec, (page consultée le 24mars 2005), [en ligne], adresse URL:http://www.histoirequebec.qc.ca/publiat/vol2num2/v2n2_4br.htm4


moulins). Par la suite, l’invention dela turbine, en 1827, par Fourneyron(un Français) remplaça la roue àgodet des moulins à eau. La turbine,qui augmente la productiond’énergie en débit faible, futintroduite au Canada en 1840. Elledeviendra très populaire au Québec.C’est évidemment grâce àl’évolution des techniques que lesmoulins du Québec ont pu diversifierleur production (le cardage de lalaine, la scie ronde, la production depulpe mécanique, etc.).Malheureusement, avec l’arrivée desmachines à vapeur et des moteurs àcombustion, les moulins à eau, à ventet à bois sont peu à peu abandonnés.Heureusement, ils ont trouvé unenouvelle vocation. Plusieurs ont étérénovés et transformés pouraccueillir des touristes qui veulentdécouvrir leur magnifiquearchitecture et connaître leurextraordinaire histoire.4 Roue à aubes(Moulin à carderGroleau)3Moulin de BeaumontSource bibliographiquePhoto 1 et texte : Le moulin duPortage, (page consultée le 24 mars2005), [en ligne], adresse URL:http://www.moulinduportage.com/Photo2 et texte: Le moulin deBeaumont, (page consultée le 22mars 2005), [en ligne], adresse URL:http://pages.videotron.com/moulinb/frame_fr.htmlPhotos 3 et texte: Le moulin deBeaumont, (page consultée le 25mars 2005), [en ligne], adresse URL:http://pages.videotron.com/moulinb/frame_fr.htmlPhoto 4 et texte: Le moulin à carderGroleau, (page consultée le 21 mars2005), [en ligne], adresse URL:http://www.townshipsheritage.com/FR/Org/Interpretation/groleau.html5


Une petite île qui se trouve tout près de Québec contient deux bijouxde moulin peu ordinaires. Souvent ignorées et abandonnées, cesperles d’architecture coulent des jours paisibles dans un site des plusextraordinaires. À vous de les découvrir !Située en plein cœur du Saint-Laurent, l’Isle-aux-Coudres a deuxmoulins hors du commun avec unpassé extraordinaire. Au XIX e siècle,les habitants ontgrande faim etdoivent effectuerplusieurs traverséespérilleuses parsemaine pour allerchercher des vivres,pour ainsi éviter lamort (!). En 1824, leséminaire de Québec,voyant la détresse de ces habitants,consent (enfin! Après plus de 10 ansde famine) a construite un moulin àeau. La population de l’île à unedemande en nourriture beaucoupplus grande que ce que le moulinpeut produire.Pour pouvoiraider le moulinà eau, on enconstruit unautre à ventcette fois-ci,pourentièrementsubvenir auxRoue à godetbesoins desgens; cela a lieuen 1836.Plusieurs années s’écoulent avantd’autres faits dans leur histoire. EnPar Amélie Tétreault1850, le séminaire de Québec, alorspropriétaire des moulins, les vend àdes particuliers. Plusieurs meuniersentretiennent les moulins. Onretrouva même desmeunières sur leurhistoire. Ellesreprenaient lapetite entreprisede leur mari à leurdécès. On vit alorsMoulin à vent de l’Isle-aux-Coudrespaisiblement àl’aide des deuxmoulins, jusqu’audébut du XX e siècle. C’est le débutd’un temps nouveau et de nouvellestechnologies envahissent ce coinpaisible du Québec. Les techniquesde meunerie s’améliorent, lescommunications et les moyens detransport aussi. Il est donc de plus enplus facile de traverser le fleuve pourse rendre à Baie Saint-Paul. Ondélaisse donc les moulins pour setourner vers la machinerie (grandemeunerie). Les moulins nesubviennent plus du tout à lademande et à égaler le rendementdes minoteries. On modifie, en 1920,le moulin à eau. On le transforme enune scierie. On oublie donc lafonction première pour laquelle il aété construit. Il restera en activitéjusqu’en 1948. Au cours des années60, le ministère des Affaires6


n’y aurait peut-être pas d’habitantsou que très peu.Pour un dépaysement total,rien ne vaut une bonne visite desmonuments de l’Isle-aux-coudres.Située dans un site enchanteur leplaisir est garanti…c’est à voir!S ource bibliographique :Photos et texte :Le moulin de Beaumont, (pageconsultée du 28 au 31 mars2005), [en ligne], adresse URL:http://charlevoix.qc.ca/moulins/8


(confection de bonhomme de neige,conte autour du feu, etc.) quiamuseront autant les enfants queleurs parents. Même si vous neparticipez pas aux quatre fins desemaines, il faut au moins faire unpetit détour d’une ou deux journéespour allez voir ces festivités hors ducommun.Le temps des sucresToujours pendant quatre finsde semaine (du 20 Février 2005 au26 Mars 2005), tout près de île desMoulins, se déroule un festival quidonne l’eau à la bouche. Digne desmeilleures cabanes à sucre, on vousoffre de déguster de la tire sur laneige ainsi que plusieurs produits del’érable. Des animations sontprévues. Les activités se déroulenttoujours de 13 heures à 16 heures.Les concerts en plein airVenez découvrir des artistesde la relève québécoise tous lesdimanche de la belle saison estivale àvenir. Ce sont surtout des spectaclesde Jazz et de musique traditionnel.Venez élargir vos horizons en levantle voile sur des styles de musique unpeu moins connus. Des étoilesmontantes donnent desreprésentations tout à fait gratuites,alors essayez!La course des canardsLevée de fond tout à faitoriginale pour permettre à l’île desMoulins de présenter des spectacleset des évènements de toutes sortesgratuitement, on vous propose departiciper à la course annuelle descanards. On vous demande deURL: http://www.ile-desmoulins.qc.ca/evenements/carn-lune.htmlparrainer un petit canard deplastique pour une modique somme(5$). Sur le coup de 16 heures, leprésident de l’évènement lâche lescanards et la course est maintenantcommencée. Le gagnant est lepropriétaire du premier canard àfranchir la ligne d’arrivée. Des prixsont offert aux trois premier canardpassant la ligne d’arrivée. Des prixde plusieurs milliers de dollars sonten jeu et des activités telles que despique-niques familiales sont offerts.Venez tenter votre chance dans unecourse ou tout un chacun a unechance égale de gagner.Exposition de voituresanciennesDe magnifiques modèlesprocurent à vos yeux un merveilleuxspectacle haut en couleur. On vouspropose un retour en arrière avec lesplus beaux modèles allant de 1920 à1978. Plus de 200 bolides sont à voir.Le coût d’entrée est de 3$ et gratuitpour les enfants de moins de 12 ansaccompagné d’une personne âgée deplus de 18 ans. Ouvert au grandpublic de midi à 17 heures undimanche de Septembre. Le Club deVoitures anciennes et classiques deMontréal inc. sont les planificateursde l’événement. Avis aux amateursde voitures d’époque.Festival des saveurs deLanaudièrePendant le magnifique moisde Mai, se déroule un festival qui metl’eau à la bouche, organisé encollaboration avec Le Conseil dedéveloppement bioalimentaire deLanaudière. L’entrée au site est toutà fait gratuite. Situé tout près de l’îledes Moulins, ce festival offreplusieurs activités qui sauront plaire10


Si l’envie vous prend de connaître et d’apprendre sur les moulinsdu Québec, il n’y a qu’une seule façon de le faire. Il vous suffit desuivre la route!Par Josée Ferland CantinDans le monde entier, nousretrouvons des centaines, voir mêmedes milliers de routes et circuits detoutes sortes. Pourquoi ne pass’intéresser aux routes thématiques,particulièrement à celle des moulins.Nous retrouvons une route desmoulins dans la province deBretagne en France. Par contre,nous ne retrouvons pas cesimposantes structures seulementdans ce pays. Les Pays Bas enpossèdent de nombreuses mais, sinous allons plus près de chez-nous,on se rend compte qu’il y a beaucoupde moulins dans notre belle provincequ’est le Québec. C’est grâce à cesmajestueux bâtiments que nousavons pu faire voir le jour à deuxmagnifiques routes : La Route desMoulins du Nord et La Route desMoulins du Sud.La Route des Moulins du NordEn parcourant la province, ilfaut faire un détour pour se rendredans la région de Charlevoix; régionclassée réserve de la biosphère. Avecses panoramas extraordinaires, vousserez conquis par ses routes d’unebeauté exceptionnelle. C’est danscette même région que vousdécouvrirez La Route des Moulins duNord. Regroupant les plusmagnifiques moulins de la région,vous serez conquis par les sitespittoresques sur lesquels il furentconstruits il y a de cela denombreuses années. Vousparcourrez près de 200 kilomètrestout en apprenant, à travers l’histoirede nos ancêtres, l’origine desmoulins de Charlevoix.Lorsque vous emprunterezcette route, vous pourrez vous12


arrêtez à cinq moulins tous plusintéressants les uns que les autres.On retrouve « Le Moulin desJésuites» situé à Charlesbourg ainsi« Le Moulin du Petit Pré » àChâteau-Richer. Si vous vous dirigezvers Baie St-Paul, vous pourrez fairehalte aux « Jardins Secrets du VieuxMoulin ». En continuant vers LesÉboulement, il y a « Le Moulin Banalde Sales-Latérière » et, finalement,« Les Moulins de l’Île-aux-Coudres »qui abrite le seul économusée de lafarine au Québec. Avec tous cesattraits, vous ne vous ennuierez pasen parcourant La Routes desMoulins du Nord.La Route des Moulins Du SudEn restant au Québec, ondécouvre plein d’endroitsextraordinaires. Sur la côte Sud dumajestueux Fleuve Saint-Laurent,nous avons la chance de pouvoiradmirer l’une des plus belles régionsde notre province : Chaudière-Appalaches. À travers ce coin depays pittoresque, vous pourrezexplorer la magnifique Route desMoulins du Sud. Vous traverserezenviron 300 kilomètres de routes etde petits chemins. Vous resterezestomaqué devant la beauté despaysages bordant La Route desMoulins du Sud.Au départ de Saint-Roch-des-Aulnaies, vous pourrez visiter laSeigneurie des Aulnaies. Plusieursactivités sont prévues sur ce site. Dequoi s’amuser! Puis, il vous fautlonger le fleuve jusqu’à Beaumontpour découvrir le site pittoresque duMoulin de Beaumont. Continuezvotre chemin dans les terres jusqu’àSaint-Prosper où l’on retrouve lecaptivant Village des Défricheurs. Cen’est pas encore terminé! Il suffit dese rendre à East Broughton pourpoursuivre la route. C’est à cetendroit que vous pourrez visiter leMoulin à carder Groleau qui vouspermet d’apprendre sur le cardage dela laine. Enfin, Vous ferez votredernier arrêt au Moulin du Portage,situé à Leclercville. Ce dernier vouspermettra d’assister à plusieursspectacles intéressants. Vous avez dequoi vous amuser, alors profitez-en!Le Québec, rempli d’endroitsplus fabuleux les uns que les autres,regorge de beautés créées par lamain de l’homme. Érigé à l’époquedu système seigneurial, les moulins13


qui parsèment notre territoire sontimpressionnants. C’est enempruntant La Route des Moulinsdu Nord ainsi que La Route desMoulins du Sud que vous pourrezconstater à quel point nos ancêtresétaient habiles pour la constructionde ces imposants bâtiments. C’estavec l’espoir de vous voir emprunterses deux routes pleines d’histoire queje vous invite à découvrir ce quellescontiennent…14


Suite à la passionnante petite histoire des moulins notre équipe a décidé de sepencher sur ce sujet fort intéressant et d’en faire un circuit pourles faire découvrir au grand public. Suivez nous sur la trace desmoulins!Par Amélie TétreaultMoulin de la Chevrotière:109 rue ChavignyDeschambeault, QuébecG0A 1S0Téléphone : (418) 624-7720Télécopieur: (418) 624-7519Horaire d’ouverture : de septembre à la mi-juin (samedi et dimanche) de 10h00 à17h00, de juin à Septembre (du mercredi au dimanche) de10h00 à 18h00Frais d’entrée : GratuitBrève présentation :Ce moulin se retrouve en plein cœur d’un domaine datant de 1640, quireçut un roi de France. Ce domaine comptait 10 moulins, mais aujourd’hui, nousne pouvons en contempler seulement que cinq, marque de notre passée. Le plusvieux de tous date de plus de 300 ans. En 1766, pour être plus précis, un moulinfut construit dans le but d’être une forge.Une centaine d’années plus tard, onconstruisit le moulin le plus important detous. En 1802, le moulin servait à scier dubois et à moudre les grains. Il était sipuissant qu’il approvisionnait les villesMoulin de 1802avoisinantes. Ce moulin très important eutbeaucoup de propriétaires, mais il fut abandonné et pillé. En 1975, un nouveauvent souffle sur les moulins. On décida de les préserver pour marquer à jamais le15


passé dans nos esprits. Le moulin devint une école de toute sorte, maisaujourd’hui on peux y voir plusieurs expositions différentes et thématiques. Unsentier de la nature est même accessible à même le moulin. C’est un exemple denotre passé qui est à voir.Moulin des Jésuites de Charlesbourg :7960 Boulevard Henri-BourrassaCharlesbourg, QuébecG1G 3G3Téléphone : (418) 624-7720Télécopieur: (418) 624-7519Horaire d’ouverture : de septembre à la mi-juinde 10h00 à 17h00 (samedi etdimanche), de la mi-juin àseptembre de 10h00 à 18h00(mercredi à dimanche)Frais d’entrée :varie selon la date oul’activitéBrève présentation :En 1665, les Jésuites inaugurent unnouveau moulin pour favoriser la colonisationde ce coin du Québec. Il est unique en son genre,construit à partir d’une nouvelle technique, le système radiant (il est construit enforme d’étoile), ce qui ne ce voyait pas au Québec. Le but de la construction de cemoulin est très précis : « la corporation du Moulin des Jésuites a pour missionpremière de gérer, d’animer et de faire connaître le Moulin des Jésuite commecentre d’interprétation de l’histoire du Trait-Carré et du moulin à la populationlocale et régional. » Préconisant ainsi l’histoire, les 3 étages d’expositionsexpliquent la petite histoire de ce moulin des plus importants dans lacolonisation de la région. On vous propose même un circuit « Retour au passé »sur le site de ce moulin. Plusieurs activités sont offertes sur place (on retrouvemême beaucoup de possibilités d’activités éducatives) et on peut même y louerdes salles pour des occasions spéciales. On s’instruit tout en s’amusant. Plaisirgaranti autant pour les grands que les petits.Moulin des Jésuites à lagrande fête du solstice16


Moulin du petit pré et du vignoble :7007 avenue RoyaleChâteau-Richer, QuébecG0A 1N0Téléphone : (418) 824-7007Télécopieur: (418) 824-7017Horaire d’ouverture : Visites Guidées :du 24 juin au 5 septembre de 10h00 à 16h00, du 1 e mai au 23juin et du 6 septembre au 10 octobrede 10h00 à 16 h00 (samedi et dimanche)(une visite à chaque heure)Boutique :du 24 juin au 5 septembrede 9h00 à 17h00 et du 1 e mai au 23 juin etdu 6 septembre au 10 octobre de 9h00 à17h00 (samedi et dimanche)Frais d’entrée : 65 ans et plus : 3,50$13 ans et plus : 13$6 à 12 ans : 2$0 à 5ans : GratuitFamille (2adultes, 2 enfants de moinsde 12ans): 14$Brève présentation :Quel beau siècle fut le 17 e siècle pour le Québec. En ses toutes dernièresannées est né, en 1695 pour être plus précis, l’un des bijoux architecturaux denotre pays : Le Moulin du Petit-Pré. Il paraît peut-être petit, mais il est l’un desplus extraordinaires; c’est en fait l’ambassadeur des moulins commerciaux (Il futen fait le premier moulin à farine commercial au Canada). Le moulin à godets aété en fonction jusqu'à 1950. Paradis pour les tourisme, on vous invite à retournerdans le temps. Un meunier vous reçoit dans son moulin pour vous expliquer sonart. Pour terminer votre visite en beauté, une dégustation de produits de la farinefabriquée par le moulin y est possible. Plusieurs délicieux produits sont offert.Tous les tourismes désireux peuvent aller déguster des mets exquis. Lauréat desGrand prix du tourisme en 2004, ce moulin est un incontournable à vos vacances.17


petit manoir du 18 e siècle. Des visites bilingues sont offertes sur place. Vousdevez réserver pour pouvoir obtenir ces dernières. Pour des petits creux, lemoulin possède un restaurant. Donc, on peut facilement se rassasier. Le moulinavec le manoir est l’une des rares seigneuries que le Québec possède toujours.Vestige du passé, utilisations multiples, le moulin témoigne de nos origines. Sonunicité en fait de lui une autre place inévitable à visiter.Les jardins secrets du vieux moulin :4 Chemin du Vieux moulinBaie Saint-Paul, QuébecG3Z 2Z1Le vieux moulinTéléphone : (418) 420-2146Télécopieur:AucunHoraire d’ouverture : du 22 juin au 3 septembrede 10 h00 à 16 h00,du 4 septembre au 15octobrede 10h00 à 16h00 (samedi etdimanche)Frais d’entrée : Adulte : 7$Enfant : 5$Moins de 3 ans : GratuitBrève présentation :Ce moulin offre la plus intéressante des visites. Visite guidée, mais trèsinteractive, vous serez plongé dans les années 1690. Visite faite sous forme dejeu, vous serez interpellé à vivre un métier de ce siècle. Cette aventure est decourte durée, mais ô combien distrayante! On vous demande de faire partagervous connaissances et ainsi partager et apprendre tout en vous amusant. Vousdevez réserver tôt cette activité. Déguisements, théâtre et interprétation sont aurendez-vous. Vous traverserez le temps : cet endroit va vous ouvrir ses portes etainsi vous transporter au 17 e siècle. Ce site ne contient pas seulement un moulin,mais plein d’autres sites qui vous feront sentir comme l’un des colons au débutde la colonisation. Cet endroit vous fera retrouver votre cœur d’enfant et vousouvrira les yeux sur le mode de vie d’autrefois.19


Source bibliographiquePhoto 1 : Le moulin de la Chevrotière, (page consultée la semaine du 4 avril2005), [en ligne], adresse URL: http://membres.lycos.fr/deschambaultpat/Le moulin de la Chevrotière, (page consultée la semaine du 4 avril2005), [en ligne], adresse URL: http://www.culture-quebec.qc.ca/deschambault/Photo2 : Le moulin des Jésuites de Charlesbourg, (page consultée la semaine du 4avril 2005), [en ligne], adresse URL:http://www.moulindesjesuites.qc.ca/Fr/Contenus/Jesuites.htmPhoto 3 : Le moulin du Petit-Pré et du vignole, (page consultée la semaine du 4avril 2005), [en ligne], adresse URL: http//:www.moulin-petitpre.com/Photo 4 : Le moulin de l’Île-aux-Coudres, (page consultée la semaine du 4 avril2005), [en ligne], adresse URL: http://www.charlevoix.qc.ca/moulins/Photo 5 : Tourisme Québec, (page consultée la semaine du 4 avril 2005), [enligne], adresse URL:http//www:bonjourquebec.com/francais/CMS/produits/1175171.htmlPhoto 6 : Les jardins secrèts du vieux moulin, (page consultée la semaine du 4avril 2005), [en ligne], adresse URL: http://www.jardinssecrets.com/20


Lesjardinssecrètedu vieuxMoulinMoulinBanal DeSales-LaterrièrMoulindu petitpré et duvignobleMoulin deL’Île-auxCoudresMoulin desJésuites deCharlesbourgMoulin de laChevrotière21


Des Moulins aux histoires les plus extraordinaires érigés sur des sites aux paysages àcouper le souffle. C’est ce qui vous attend dans la région deChaudière-Appalache si vous empruntez la Route des Moulin du Sud.Par Josée Ferland CantinLe village des Défricheurs3821, Route 204Saint-Prosper, QcG0M 1Y0Téléphone : (418) 594-6009 1-866-594-6009Télécopieur : (418) 594-6358Site Web: http://www.village-des-défricheurs.qc.ca/Horaire d’ouverture du 19 juin au 5 septembre (lundi au mercredi de 10h30 à18h00,Jeudi au dimanche de 10h30 à 20h00)Du 10 septembre à l’Action de Grâce (fin de semaine de10h30 à 17h00)Sur réservation le reste de l’annéeFrais d’entrée: Adultes : 7,95$Âge d’or : 7,50$Étudiants (6 à 18 ans) : 3,50$Enfants (5 ans et -) : GratuitGroupe (25 personnes min.) : 7$ par personnesBrève présentation :Un village qui contient une quinzaine de bâtiments, tels qu’une forge, unescierie (ou moulin à scie), une école et plusieurs autres. Quoi de plus intéressant?Voilà ce qui vous attend au Village des défricheurs à Saint-Prosper. Ce centred’interprétation de la vie rurale du 19 e et du début du20e siècle vous offre unefoule d’activités des plus variées. Vous aurez ainsi la chance d’admirer les œuvresdu célèbre peintre sculpteur Henri-Louis Larochelle. Il ne faut pas oublier lafascinante exposition qui regroupe des contes et des légendes de la région. Enplus des traditionnelles visites guidées, vous avez la chance de faire une visite ensoirée au fanal. Avec tout cela, vous ne voudrez plus repartir!22


Seigneurie des Aulnaies525, de la SeigneurieSaint-Roch-des-Aulnaies, QcG0R 4E0Téléphone : (418) 354-2800 1-877-354-2800Télécopieur : (418) 354-2804Site Web: http://www.laseigneuriedesaulnaies.qc.ca/Horaire d’ouverture: du 18 juin au 5 septembreDe 9h00 à 18h00Frais d’entrée: Adulte : 9,50$Âge d’or /Étudiants: 8,50$6 à 12 ans : 5,50$Enfants (- de 6 ans) : gratuitPersonnes à mobilité réduite : 4,50$Famille : 25,50$Brève présentation :Venez visiter la Seigneurie des Aulnaies et découvrez l’élégance dudomaine. Vous vivrez au temps du système seigneurial de la Nouvelle-Francegrâce au centre d’interprétation. Vous ne pouvez venir sur ce site enchanteursans visiter le manoir seigneurial, l’immense moulin et les extraordinairesjardins.Il ne faut surtout pas oublier de mentionner que la seigneurie des Aulnaiesa remporté plusieurs prix tels que « le Grand Prix du Tourisme Québécois » et« Le Mérite Régional de la Société Historique de la Côte-du-Sud ». De plus, ellefait partie de « L’Association des Grands Jardins du Québec ». Vous verrez, laSeigneurie des Aulnaies est un site à découvrir.Moulin du Portage124, rang Saint-MichelLeclercville, QcG0S 2K0Téléphone : (418) 796-3134Télécopieur : aucunSite Web: http://www.moulinduportage.com/Horaire d’ouverture: de mai à novembre (accès au site)De juin à août (les visites et expositions guidées)De mai à octobre (spectacle)Frais d’entrée: L’accès au site est gratuitBrève présentation :En 1964, le Moulin du Portage est classémonument historique, de nombreuses années après23


sa construction qui a pris fin en 1815. Situé au creux d’une vallée, ce moulin àdeux étages, muni de murs en pierre des champs et d’un toit en bardeau, est érigésur le bord de la rivière du Chêne.Aménagé en salle de spectacle, le Moulin du Portage présente uneprogrammation très diversifiée. Vous pouvez assister au spectacle de MaximMartin, d’Yves Lambert, de Laurence Jalbert ou bien de Florent Vollant (etplusieurs autres). Vous avez le choix!En plus des fins de semaine africaines, vous pouvez explorer uneexposition photographique ou encore suivre un guide pour une visite des lieux.Vous ne vous ennuierez pas au Moulin du Portage.Moulin de Beaumont2, Route 132Beaumont, QcG0R 1C0Téléphone : (418) 833-1867Télécopieur : aucunSite Web : aucunHoraire d’ouverture: du début mai au 24 juin(samedi et dimanche), du 25 juin à la fin août (dumardi au dimanche), du début septembre à la finoctobre (samedi et dimanche) de 10h00 à 16h30Frais d’entrée:Adulte : 7$Famille (2 adultes, 2 enfants): 18$Tarif de groupe sur réservationBrève présentation :Venez admirer un morceau de notre patrimoine architectural : le Moulinde Beaumont. Un véritable bijou érigé en 1821 sur la rive sud du Fleuve Saint-Laurent, à Beaumont. On y retrouve le moulin seigneurial Péan auquel on accèdegrâce à un escalier panoramique. Ce dernier fut bâti en 1744. Ensuite, il y a leMoulin de Beaumont qui comporte quatre étages. Il fut construit en 1821 audessus de la chute à Maillou. Finalement, on peut découvrir une boulangerie oùl’on confectionne pains, muffins et autres à la manière de nos ancêtres. Vouspouvez aussi visiter les quatre étages du Moulin de Beaumont. C’est unmerveilleux retour dans le passé qui vous attend en visitant ce moulin.24


Moulin à carder Groleau518, 5 e Rue EstEast Broughton, QcG0N 1G0Téléphone: (418) 427-2834Télécopieur : (418) 427-2834Site Web : aucunHoraire d’ouverture: Du 1 er juin au 1 eroctobre(il faut téléphoneravant chaque visite)Frais d’entrée: 7$ par personne et il est préférable de téléphoner à l’avanceBrève présentation :C’est en visitant le moulin à carder Groleau que vous découvrirez lessecrets du filage au rouet, du tissage ainsi que de la fabrication des couettes delaines. Vous pourrez assister à ces démonstrations captivantes grâce à la visiteguidée qui vous est offerte sur les lieux. Naturellement, ce n’est pas tout ce que lemoulin vous offre! On y retrouve un centre d’interprétation de propriété et defonctionnement privé.On ne retrouve pas seulement le moulin à carder Groleau sur ce siteenchanteur. On peut également assister à des spectacles au théâtre d’étéaménagé dans la vieille grange. Il y a aussi les animaux de la ferme pour amuserles tous petits et la possibilité d’accéder au barrage sur le ruisseau Roy. Tout celagarantit une visite passionnante.Source bibliographiquePhoto 1 : La seigneurie des aulnaies, (page consultée la semaine du 28 mars2005), [en ligne], adresse URL:http://www.laseigneuriedesaulnaies.qc.ca/indexsite.htmPhoto2 : Le moulin du Portage, (page consultée la semaine du 28 mars 2005), [enligne], adresse URL:http://www.townshipsheritage.com/FR/Org/Interpretation/groleau.html25


Photos 3 : Le Moulin de Beaumont, (page consultée la semaine du 28 mars2005), [en ligne], adresse URL:http://pages.videotron.com/moulinb/frame_fr.htmlPhoto 4 : Le moulin à carder Groleau, (page consultée la semaine du 28 mars2005), [en ligne], adresse URL:http://www.mcc.gouv.qc.ca/region/12/pamu/biens-culturels/moulin-duportage.htmMoulin duPortageMoulindeBeaumontSeigneuriedes AulnaiesMoulinÀCarderGroleauVillage desDéfricheurs26


Dans notre prochain numéro,vous découvrirez la Route desManoirsNous vous remercions de lire Tourism@rt, lemagazine branché des amoureux du tourisme.Pour consulter notre site web:www.tourism@rt.qc.ca27

More magazines by this user
Similar magazines