06.04.2023 Views

LeGuide-Spécimen-WEB

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

Vendredi 14 avril

18

Deutéronome 23.2-26

L’ASSEMBLÉE DE L’ÉTERNEL

Ces règles (2-9) sont probablement

des filtres pour instruire

les demandes d’intégration dans

le peuple élu. Elles expriment a contrario

la volonté divine : Dieu ne veut ni

qu’on fasse d’un homme un eunuque

(2), ni qu’un enfant naisse en dehors de

la sécurité du mariage (3) ni qu’on pratique

la prostitution (18). Il ne gomme

pas non plus le poids de l’histoire (4-9).

Ces restrictions et ces ouvertures sont

une pédagogie et une sagesse. Les récits

de Rahab 1 , de Ruth et de Jephté 2

ainsi que les promesses faites aux eunuques

3 en modèrent la portée.

L’esclave a droit de résidence

Israël, que Dieu a délivré de l’esclavage

en Égypte, doit accueillir les esclaves en

fuite avec respect et dignité (16-17). Le

verset qui concerne la prostitution (18)

s’explique par le fait que la prostitution

sacrée était une pratique courante

chez les peuples voisins. L’étranger a

quand même moins de privilèges que

l’Israélite de naissance, ce que souligne

la loi qui régit les prêts (20-21).

La pureté sied à un Dieu saint

C’est dans le contexte de guerre où

l’on fait appel au secours divin que

deux règles de pureté sont exposées.

Chaque soldat est individuellement

responsable, c’est à lui de se déclarer –

ou non – impur (11-12). C’est cependant

aux officiers d’organiser l’hygiène dans

le campement (13-14). Être au combat

n’éclipse donc pas la nécessité d’un

minimum de pureté.

Les règles qui régissent les vœux (22-

24) ont aussi un rapport avec la pureté,

la pureté d’un esprit qui n’est pas

versatile. La pureté, c’est aussi ne pas

abuser de la charité instituée pour en

faire un commerce ou un oreiller de

paresse (25-26).

AVEC LE PSAUME 103

À méditer

Certains peuvent

surinterpréter les interdits

au point d’en faire un

carcan, et d’autres peuvent

abuser des privilèges

jusqu’à servir le vice. Seul un

cœur pur qui connaît le Dieu

juste, saint, miséricordieux

et compatissant, peut

apporter les nuances qui

s’imposent souvent.

PRIER

1

Jos 6.25 ; Mt 1.5 I 2 Jg 11.1-11 I 3 És 56.3-5

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!