07.01.2013 Views

Télécharger le PDF - Bien vivre en Valais

Télécharger le PDF - Bien vivre en Valais

Télécharger le PDF - Bien vivre en Valais

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

Vivre

Bien

Printemps-Eté 2009 / CHF 5.–

enPays de Vaud

AGENDA

Tous les événements

à ne pas manquer

TOURISME

Une région aux mille facettes

IMMOBILIER

Une incroyable qualité de vie

MONTAGNES

Les Alpes Vaudoises

SANTÉ

Un pôle d'excellence

GOLFS

Les plus beaux parcours

EDUCATION

Entre tradition et innovation

VITICULTURE

D es vignobles d'exception


EDITO

Chers lectrices et lecteurs, amateurs de beauté,

de qualité et d’évasion vous tenez dans vos

mains le premier numéro de Bien Vivre en Pays

de Vaud. Actif dans le domaine de l’édition

depuis plus de vingt ans, je me suis lancé dans l’aventure

Bien Vivre depuis un peu plus d’une année. Ayant obtenu un superbe

succès avec un premier titre dédié au canton voisin du Valais et fort

de cette expérience, je me suis attaché à dépeindre le pays de Vaud,

un canton avec lequel j’entretiens une relation toute particulière.

Bien Vivre en Pays de Vaud c’est le magazine de toute une région, c’est

votre magazine. Multipliant les rubriques et les sujets, alternant portraits et

reportages et assurant une couverture large des événements qui font toute la

richesse de la vie vaudoise, Bien Vivre en Pays de Vaud est le nouveau rendezvous

de tous les amoureux de l’une des plus belle région du monde.

Pendant plusieurs mois, toute notre équipe a parcouru le canton en long et en large

pour vous préparer une multitude de sujets dans de nombreux domaines. Le bien être

a en effet autant de visages qu’il y a de personne pour le définir. C’est pourquoi vous

trouverez dans nos pages côte à côte des dossiers sur les cliniques privées vaudoises, sur

l’Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier ou encore sur le Golf dans l’arc lémanique.

Ce premier numéro est également composé d’une rubrique évènement qui revient sur les

meilleurs moments de ces derniers mois ainsi que d’un agenda qui vous tiendra au courant

de l’actualité culturelle, sportive et associative de la région.

Les présentations faites et avant de vous laisser à la découverte de ce premier numéro de Bien

Vivre en Pays de Vaud, je voudrais remercier vivement toutes les personnes, annonceurs, partenaires

et intervenants sans qui ce projet n’aurait jamais pu voir le jour.

Bienvenu dans le monde de Bien Vivre et excellente lecture!

Didier Benais

Editeur et Directeur de publication

1


Bien

2

6

enPays de Vaud

33

50

SOMMAIRE Vivre

PRINTEMPS-ÉTÉ 2009

Events 6

Agenda: tous les événements à ne pas manquer 33

Tourisme 45

Le Canton de Vaud, une région où il fait bon vivre 46

Une force touristique 48

Musées, théâtre, concerts et festivals 50

Lausanne, une grande petite ville 52

Le premier métro de Suisse 64

Le pays des «p’tits trains» 72

Bien vivre sur la Riviera Suisse! 78

Montreux, la belle 80

Vevey, 2000 ans d’histoire 88

Bienvenue à Morges 93

Nyon et sa région 105

135

64

Bien Vivre… à Yverdon-les-Bains 110

ADNV Tourisme 116

ADNV, développement du Nord Vaudois 120

Y-Parc, le parc scientifique et techologique 123

123


Bien

4

en Pays de Vaud

125

209

SOMMAIRE Vivre

149

PRINTEMPS-ÉTÉ 2009

Montagne 125

Six idées d’activité dans les Alpes Vaudoises 126

Villars-Gryon 135

Immobilier: USPI-VAUD

Un strict contrôle financier pour les régies 141

Interview de M. Patrice Galland, Président 143

La formation 144

Le label courtier 147

Interprofessionnelle sur les millièmes de PPE 148

Energie et bâtiment 149

Révision du droit du bail 150

Les attraits de l’épargne-logement 152

Santé: un pôle d’excellence 181

Interview de M. Pierre-Frédéric Guex,

Président de Vaud Cliniques

183

Destination Soleil 205

Golfs: les plus beaux parcours 209

Education: entre tradition et innovation 219

Viticulture 231

Lavaux, patrimoine mondial de l’UNESCO 232

Ensorcelant vignoble vaudois 236

232


EVENTS

VILLARS NIGHT SHOW 2009

Photos des répétitions © Villars Tourisme / SebastienStaub.com

Tous les mercredis soirs, du 4 février au 4 mars 2009, la station

de Villars, dans les Alpes vaudoises, a invité le grand

public à découvrir la première édition du tout nouveau

VILLARS NIGHT SHOW. Un spectacle unique en Suisse où

sons, lumières, effets spéciaux, lasers, pyrotechnie et projections

d’images sur neige se mêlent aux exploits sportifs

et artistiques de plus de 150 acteurs de la station.

6

Au cœur de la saison hivernale, Villars propose à ses

hôtes et au grand public un spectacle hebdomadaire

éblouissant, mis en scène de manière fantaisiste sous

forme d’un voyage dans le temps à travers le passé, le

présent et le futur de Villars. Une performance en plein air,

à 1’800 mètres d’altitude, qui rassemble plus de 150

acteurs et figurants, dont plus de 100 moniteurs de ski et

de snowboard, des spécialistes du vol libre, des acrobates,

des freestylers, des musiciens, sans oublier les

incontournables ratracks.

On attend la 2 e édition avec impatience!


EVENTS

BCV 24H VILLARS

© Villars Tourisme © Sebastien Staub

La 11e édition du BCV24Heures de Villars a rencontré un

franc succès les 17 et 18 janvier 2009 à Villars.

les enfants et les personnes à mobilité réduite a pu compter

sur pas moins de 500 participants qui ont récolté au

total un montant de 210'000

CHF, parcouru 38'250 km dont

14'000 km sur piste de jour et

24'000 km sur piste de nuit sur le

massif de Chaux Ronde.

L'itinéraire des coureurs passait

d'ailleurs entre le public du

samedi soir et la scène de Bretaye où se sont produits plusieurs

artistes entre 20h et 2h du matin.

8

Les deux associations caritatives bénéficiaires de cette

édition 2009, la Fondation Springfield UK et la Fondation

Théodora CH ont reçu respectivement un chèque de

110'000 CHF chacune de la part des parrains, sur scène,

après 24heures de course.


EVENTS

42 e MONTREUX JAZZ FESTIVAL

© Lionel Flusin (sauf Katie Melua) © Montreux Jazz Festival Foundation

C’est avec toujours autant d’enthousiasme que Claude

Nobs a ouvert pour la quarante-deuxième fois le Mon-

treux Jazz Festival. Aménagement extérieur, modernisation

de l’infrastructure: la qualité de l’accueil a encore

été augmentée, pour permettre au public de profiter au

maximum de sa visite au Festival.

En l’espace de 16 jours, et autant de nuits, la ville de la

Riviera a vu défiler une pléiade d’artistes, des grands

noms aux musiciens en devenir.

Si l’Auditorium Stravinski et son

petit frère le Miles Davis Hall

proposaient un riche pano -

10

Roger Glover + Ian Gillan

+ Steve Morse (Deep Purple)

rama des musiques actuelles,

ils n’étaient pas les seuls. Le

Petit Palais, le Château de

Chillon, proposent des programmations

plus ciblées telle

que la soirée en hommage à Pannonica avec Abhullah

Ibrahim et Moncef Genoud. Une riche programmation en

accès libre et gratuit était aussi proposée au Petit Théâtre,

au Parc Vernex), au Montreux Jazz Café, au MDH Club ainsi

qu’au Studio 41.

Cette édition du Festival a été marquée par le retour à

Montreux de grands artistes tels que Joan Baez, Paul Simon,

Alicia Keys et Leonard Cohen qui ont offert des moments

inoubliables à un public toujours plus nombreux.

Au côté de ces icônes de la musique et de la première

apparition à Montreux de Lenny Kravitz, des artistes émergents

ont enchanté le public tel que Adele, Sophie Hunger,

Vampire Weekend, Blood Red Shoes ou encore Concha

Buika, l’artiste montante du Flamenco.

Cette année, la 43e édition du Montreux Jazz Festival aura

lieu du 3 au 18 juillet.

Gilberto Gil Gnarls Barkley

Chaka Khan + Beverley Knight + Rahsaan Patterson + Ledisi

Ayekoo drummers of Ghana

(Joan Baez)

Katie Melua

© Daniel Balmat

Erykah Badu

Alicia Keys

Paul Simon

Joan Baez


EVENTS

QUINCY JONES, 75 ANS

AU MONTREUX JAZZ FESTIVAL

© Lionel Flusin (exceptés Photos *) © Montreux Jazz Festival Foundation

Le moment fort de la 42e édition du Montreux Jazz

Festival a sans doute été l’anniversaire de Quincy

Jones. Plus de 60 musiciens ont célébré le grand compositeur,

arrangeur et producteur le 14 juillet 2008 à

l’Auditorium Stravinsky.

Durant cet hommage musical de cinq heures rendu à

l’occasion du 75e anniversaire de Monsieur «Q», de

multiples artistes ont puisé dans le répertoire exceptionnel

de Quincy Jones pour une soirée inoubliable,

parmi lesquels Herbie Hancock, Chaka Khan, Paolo

Nutini, Nana Mouskouri ou Al Jarreau. Le Swiss Army

Big Band, sous la direction de Pepe Lienhard, a brillé

par sa magnifique performance. A l’image du festival,

ce condensé d’histoire fut riche en émotions et en

rencontres.

12

Au terme du concert, Claude Nobs a remis un

chèque d’une valeur de 50'000 dollars à Quincy

Jones en faveur de la «Quincy Jones Listen Up Foundation».

Ces fonds ont pu être récoltés grâce la

recette de la répétition générale publique qui a eu

lieu l’après-midi du concert.

Le lendemain de cette soirée anniversaire, un buste

de bronze a été inauguré en l’honneur de Quincy

Jones en présence de Claude Nobs, Greg Phillin -

ganes, Paulinho da Costa et la mécène Barbara Riley

dans le jardin du Montreux Palace.

Quincy Jones et Angélique Kidjo

*Statue de Quincy Jones

© Alan Fernandez

Al Jarreau

Curtis Stigers et The Swiss Army Big

James Moody

*Quincy Jones acclamé avant le spectacle

célébrant son 75 e anniversaire

© Daniel Balmat

Paolo Nutini

et Petula Clark

Quincy Jones et Claude Nobs

Herbie Hancock et Patti Austin

*Gâteau de Quincy Jones

© Daniel Balmat

*Herbie Hancock et Claude Nobs lui remettent le Humanity in the

Arts Peace Award (du International Committee of Artists for Peace)

© Daniel Balmat


EVENTS

ELTON JOHN ENCHANTE VEVEY

Samedi 8 septembre 2007, la vénérable place du

Marché de Vevey se donnait des airs de Madison Square

Garden. L’événement avait en effet de quoi séduire. Pour

l’une de ses rares apparitions en Suisse romande, Elton

John avait donc choisi Vevey et son emblématique

place qui, tous les vingt-cinq ans sert de cadre à la Fête

des Vignerons. Sir Elton a égréné pendant deux heures

ses plus grands succès, survolant ainsi quarante ans de

carrière devant plus de 20’000 personnes enchantées à

la fois par le show efficace de l’artiste anglais et par le

décor naturel magnifique, entre lac et montagnes. Vevey,

ville d’Images entrait ainsi dans la légende de la musique.

Elton marchait sur les traces de Charlie Chaplin et les plus

belles mélodies de l’extravagante pop-star se laissaient

savourer comme on admire les œuvres d’Oscar

Kokoschka au Musée Jenisch.

14

© Ville de Vevey

© J. Carlucci

© Ville de Vevey

Vevey, ville de culture, ville d’événements, ville surprenante.

Un rêve devenu réalité et qui en plus est destiné à se répéter.

Pour ça, un label a été créé: «One night in Vevey

with…». Quelle nouvelle légende de la musique viendra,

après Elton John, accrocher son nom à cette appellation?

Ce concept fort «d’un artiste pour un seul soir» fait ainsi de

«One night in Vevey with…» un événement unique, attendu

par un public nombreux, venu de toute la Suisse et même

au-delà des frontières nationales. Mais ce cocktail

magique n’est pas évident à composer. Un artiste populaire,

internationalement reconnu, prêt à se détourner des

habituels lieux de concerts tels Zurich ou Genève, des prix

d’entrée accessibles pour le public, sans compter des

tonnes de matériel à monter puis à démonter juste pour un

seul soir font que «One night in Vevey with…» est un petit

bijou complexe à façonner. Mais Vevey a la passion chevillée

au corps.

Rendez-vous donc bientôt à Vevey, sur l’une des plus

grandes places ouvertes d’Europe!

© J. Carlucci © J. Carlucci

© Ville de Vevey

© J. Carlucci

© Ville de Vevey

© Ville de Vevey

© J. Carlucci


Hublot TV sur: www.hublot.com

Fusion des matières :

or rouge, améthystes

et caoutchouc.


EVENTS

PRIX DE LAUSANNE

Photos © Jean-Bernard Sieber

Créé en 1973, le Prix de Lausanne est un concours international

annuel pour jeunes danseurs de 15 à 18 ans. Son

objectif est de repérer, promouvoir et aider les meilleurs

jeunes talents du monde. Plus de 60 des plus prestigieuses

écoles et compagnies de danse dans le monde comme

la Royal Ballet School de Londres, la School of American

Ballet de New York ou le Béjart Ballet Lausanne entre

autres, sont associées au Prix de Lausanne et soutiennent

son activité.

Unique en son genre, le Prix de Lausanne représente une

extraordinaire plateforme de découverte de jeunes

talents ouverte aux professionnels de la danse qui peuvent

observer et entrer en contact avec les candidat(e)s.

16

Mr Concha Sebastian,

Chili

Ms O'Neill Hannah,

Nouvelle Zélande

Mr Moreira Telmo,

Portugal

Cette année, ce ne sont pas moins de 73 candidats qui

ont réussi les épreuves de sélection, parmi 192 dossiers

reçus par les organisateurs.

A l’issue d’une dernière sélection, seuls 20 finalistes se sont

retrouvés le 1er février sur la scène de Beaulieu. Au terme

de six jours marathons, le jury a donc attribué ses sept bour -

ses à Hannah O’Neill (Nouvelle Zélande), Zhaoquian Peng

(Chine), Miki Mizutani (Japon), Edo Wijnen (Belgique), Telmo

Moreira (Portugal), Rina Nemoto (Japon) et Sebastian

Concha (Chili). Chaque lauréat pourra ainsi suivre les cours

dans le pays et l’école de son choix.

Ms Peng Zhaoqian,

Chine

Mr Wijnen Edo, Belgique

Ms Nemoto Rina,

Japon

Ms Mizutani Miki,

Japon


plácido domingo

Ténor mondialement reconnu.

Chef d’orchestre. Directeur artistique. Mentor.

Auteur. Légende vivante.

Quand la plupart se contenteraient d’exceller dans une seule de

ces fonctions, lui les maîtrise toutes à la perfection.

OYSTER PERPETUAL

DAY-DATE

EN PLATINE


EVENTS

CHALLENGE JULIUS BAER

GRAND PRIX BEAU-RIVAGE PALACE

Photos © Jean-Marie LIOT / Julius Bär

Dernière régate et «juge de paix» du Challenge Julius

Baer, le Grand-Prix du Beau-Rivage Palace est devenu

une classique incontournable grâce à son format attractif,

aux vedettes océaniques invitées et au spectacle

proposé à quelques encablures des Quais d’Ouchy.

Le team d’Ernesto Bertarelli est ressorti vainqueur du

Grand Prix Beau-Rivage Palace. Alinghi, avec ses deux

victoires sur 5 manches remporte le Grand Prix Beau-

Rivage Palace et ainsi devient le champion de la saison

2008.

18

Foncia finit sur la seconde marche du podium. Pour la

troisième place du podium, la lutte aura été acharnée

entre Zen Too et Okalys. Dans le milieu de classement, on

retrouve Cadence, Julius Baer et Ladycat. Tous les trois

ont accompli une belle performance: le premier avec

son team d’amateurs, le second avec son équipage

lémanique, et pour terminer les filles, qui ont réussit à

s’imposer grâce à leur volonté.

Les Décision 35 s’apprêtent donc à vivre une pause

hivernale et reviendront en mai 2009 pour un nouveau

challenge à 11 bateaux!


24 MONTRES EN UNE.

REVERSO SQUADRA WORLD CHRONOGRAPH.

Calibre Jaeger-LeCoultre 753/1000 ®

Premier mouvement automatique avec chronographe et 24 fuseaux horaires sur

deux faces, spécialement créé pour le légendaire boîtier réversible de la Reverso.

AVIEZ-VOUS DÉJÀ PORTÉ UNE VRAIE MONTRE ?


EVENTS

INAUGURATION OFFICIELLE DU M2

Le 18 septembre 2008, les autorités fédérale, cantonale et

communale ainsi que leurs partenaires ont inauguré le

premier métro automatique de Suisse, le m2, qui changera

le quotidien de bon nombre de Vaudois ainsi que celui

de la ville de Lausanne et des transports lausannois.

Alors que le Conseiller fédéral, Moritz Leuenberger, et une

délégation officielle ont pris le métro d’Epalinges à la

Riponne, la population était invitée directement sur la

place du même nom pour assister à la cérémonie

d’inauguration dès 15h.

20

Prestations artistiques et allocutions officielles, dont celle

de Anne-Marie Depoisier, Présidente des TL, se sont succédé

sur la grande scène installée devant le palais de

Rumine. Des écrans géants ont permis au public de vivre

l’événement tout en évoluant sur la place.

Dès la fin de la partie officielle vers 17h30, la Ville de

Lausanne a offert un grand apéritif à toute la population

présente, qui a pu signer le Livre d’or conçu spécialement

pour la circonstance. Puis, dès 18h45, les artistes

d’institutions culturelles lausannoises ont offert concerts

et spectacles de qualité sur la scène de la Riponne.

La popularité du m2 s’est affirmée lors de son inauguration:

près de 160'000 voyageurs transportés durant le

week-end d’inauguration, pas moins de 300'000 person -

nes lors des trois jours de concerts du festival Label Suisse

de la Radio Suisse Romande, plus de 50'000 passagers

durant la première journée de circulation, le 27 octobre!

Aujourd’hui, le m2 est entré dans la vie de ses usagers qui

ont parfaitement intégré et adopté ce nouveau moyen

de transport!


EVENTS

ILS ONT ÉTÉ REÇUS

AU MUSÉE OLYMPIQUE…

Depuis son inauguration, en 1993, Le Musée Olympique

reçoit toujours beaucoup: des personnalités issues du

monde du sport, membres du CIO, présidents de fédérations

internationales, journalistes, athlètes d’hier et

d’aujourd’hui, visiteurs en provenance du monde

entier, écoliers venus de toute la Suisse…

En 2008, année des Jeux de la XXIXe Olympiade à

Pékin, il s’est mis aux couleurs de la Chine en mettant

sur pied une grande exposition et en offrant à ses visiteurs

un riche programme éducatif et culturel. De

nombreuses délégations chinoises ont également été

accueillies en ses murs.

22

Dans le cadre d’Athletissima, le phénoménal Jamaïcain

Usain Bolt, triple champion olympique aux

JO de Pékin, est venu signer des autographes au

grand bonheur de centaines de fans. Il a été suivi

par Roger Federer et Stanislas Wawrinka, les

champions olympiques en double tennis.

Ce fut ensuite au tour de Pierre Durand, champion

olympique de saut d’obstacles à Séoul en 88 qui

est venu inaugurer la statue de Jappeloup, son

inoubliable petit cheval, dans le parc du musée.

Marcel Fischer, champion olympique d’escrime à

Athènes en 2004, et Juan Juan Zhang, championne

olympique de tir à l’arc l’été dernier, figurent parmi les

athlètes qui ont fait des donations au Musée

Olympique.

(© CIO/R. Juilliart)

(© CIO/R. Juilliart)

De nombreuses délégations

chinoises (© CIO/H. Tobler)

Juan Juan Zhang

Marcel Fischer (avec Francis Gabet,

directeur du Musée Olympique)

Programme éducatif & culturel

(© CIO/M. Riedy)

Usain Bolt

(© CIO/D. Stucki)

Stanislas Wawrinka & Roger Feder

e r

Pierre Durand et Jappeloup

(© CIO/Sephiphot)

Une grande exposition (© CIO/R. Juilliart)


EVENTS

PALÉO FESTIVAL NYON, 33 e SUCCÈS

Cette 33e édition s'annonçait riche en nouveautés.

C'est avec le rock conquérant de The Hives et l'hystérie

contagieuse de BB Brunes que le paléo 2008 a

débuté. Concerts fédérateurs, découvertes musicales

et instants de grâce se sont ensuite passé le témoin

sur toutes les scènes.

On retiendra notamment le spectacle poignant de

Grand Corps Malade, le grandissime Alain Bashung, la

sensibilité de Mayra Andrade, les deux concerts

explosifs de la chanteuse Nneka, Manu Chao, Mika, K,

Keny Arkana et Thomas Dutronc.

On ne compte plus les révélations: Seun Kuti, Patrick

Watson, The Kissaway Trail ou encore Solange la

Frange, un groupe suisse qui a conquis non seulement

son public, mais également les professionnels du

spectacle.

24

Dédié en 2008 au Brésil, le Village du

Monde, avec une programmation

musicale composée de découvertes,

a indéniablement gagné l'adhésion

du public. Les organisateurs annoncent

d'ores et déjà que la prochaine

édition du Village du Monde arborera

les couleurs de l'Inde.

Du 21 au 26 juillet 2009!

Le programme sera dévoilé le 16 avril 2009.

Barbatuques © Lionel Flusin

K © Lionel Flusin

BB Brunes © Lionel Flusin Manu Chao © Lionel Flusin Alain Bashung © Boris Soula

Cali © Lionel Flusin

Thomas Dutronc © Anne Furblur

Ben Harper © Lionel Flusin

Yelle © Boris Soula

the Hives © Boris Soula

Yael Naim © Boris Soula

Vanessa Paradis © Boris Soula


EVENTS

45 e MONTREUX CHORAL FESTIVAL

Photos © Photos 2008 / Texte: Pierre-Alain Luginbuhl

Tradition oblige, le prochain Montreux Choral Festival déroulera

ses fastes lors de la semaine suivant Pâques 2009, soit du mardi 14

au samedi 18 avril. Une vingtaine de chœurs se produiront en

concours au Théâtre de Vevey, dans le but de décrocher les nombreuses

récompenses proposées, soit le Prix du Jury doté de 8’000

francs suisses, le Prix du Public (2’000 fr.), le Prix des œuvres imposées

(3 x 2’000 fr.) ou encore le Prix du meilleur programme et de

son interprétation (2’000 fr.).

Les organisateurs ont choisi de mettre le célèbre chœur londonien

TENEBRAE à l'affiche du concert de gala - samedi soir 18 avril,

à l'Auditorium Stravinski de Montreux. Cet ensemble jouit d'une

renommée mondiale, parfaitement méritée comme ont pu s'en

convaincre les auditeurs et spectateurs d'un précédent concert

de gala du MCF (en 2006). Le programme entièrement renouvelé

comprendra des chants russes et une oeuvre donnée en première

suisse, intitulée «The Path of Miracles» et inspirée par le

26

Chemin de Compostelle.

CULLY JAZZ FESTIVAL

Fidèle à sa tradition, le Cully Jazz accueillera des figures incontournables

du jazz. Pour cette nouvelle édition, Abdullah Ibrahim se produira

en «piano solo». Joshua Redman viendra en trio ravir les oreilles de

tous. Entre Orient et Occident, le célèbre joueur d’oud Rabih Abou-

Khalil nous fera découvrir un jeune chanteur de fado. D’autre part,

Avishai Cohen et Yaron Herman, deux révélations internationales originaires

d’Israël, feront vibrer le Chapiteau avec leurs musiques

actuelles inspirées de leurs cultures orientales.

Le Cully Jazz Festival est également fier d’accueillir des artistes suisses

au talent prometteur comme Rusconi, Vera Kappeler et Gilles

Estoppey, natif du village dont l’année de naissance coïncide avec

la première édition du festival.

En plus des concerts payants, le Cully

Jazz Festival, c’est aussi tout un village

qui veut faire la fête et offre plus de 60

concerts gratuits dans les caveaux et

dans les restaurants du bourg.

Du 27 mars au 4 avril 2009.

Prix du Jury

Prix du Public

Dee Dee Bridgewater 2007 Agnès Jaoui 2007


EVENTS

28

ROCK OZ’ARÈNES

Photos © Joseph Carlucci

Rock Oz'Arènes c'est du rock, de la pop, du funk, de l'électro,

du rap, du reggae, etc, mais c'est surtout... des arènes!

Car c'est bien la majesté de cet amphithéâtre romain qui

fit rêver les fondateurs du Festival Rock Oz’Arènes

d’Avenches.

Venir une fois dans les Arènes d’Avenches pour un

concert, c’est vivre à coup sûr un moment fort dans ce

lieu, où, il y a deux millénaires, lions et

gladiateurs gallo-romains s’affrontaient.

Erigé devant la Tour du Musée, la Grande

Scène s’ouvre chaque soir devant un parterre

de fans déchaînés et leur offre un

moment inoubliable sous une pluie de

décibels. La proximité du lieu donne une

ambiance unique, presque intimiste entre l’artiste et son

public. Avec une capacité de 8’000 personnes, le festival

garde une dimension humaine qui contribue à son succès.

Le prochain festival aura lieu du 12 au 15 août 2009!

Massive Attack 2004

The Cure 2005

Joe Cocker 2007

Jamiroquai 2006

Radiohead 2006


EVENTS

HUBLOT POLO GOLD CUP

Photos © swiss-image.ch/Photo by Andy Mettler

En août dernier, Fabien et Sacha Pictet gagnent la

Hublot Gold Cup à Gstaad: Dans une finale captivante

et de très haut niveau entre les équipes Gstaad Palace

et Land Rover, l’équipe qui s’est imposée a été celle qui

n’avait que deux professionnels dans ses rangs. En effet,

les deux amateurs de l’équipe du Palace, Fabien Pictet

et son fils Sacha, ont été si bien intégrés dans leur équipe

que même le jeu offensif des frères Menendez ne s’est

pas révélé décisif en faveur de leur équipe Land Rover.

Les Suisses Rinderknecht et Dillier ont gagné la petite

finale. Le match pour la 3e place était marqué par la

performance convainquant du buteur Lucas Labat avec

six goals. L‘équipe de Hublot a ainsi battu l’équipe El

Mirasol par 9 à 5 ½.

En 2009, la Hublot Polo Gold Cup de Gstaad aura lieu du

20 au 23 août.

MENUHIN FESTIVAL GSTAAD

Photos ©Anja Tanner

30

Après la «Joie de Vivre» de l’été 2008, le Menuhin Festival

Gstaad met plein cap sur la «Perfection» en 2009. Comme

on ne change pas une recette qui gagne, les principaux

ingrédients du succès de la manifestation sont une nouvelle

fois réunis: têtes d’affiche et découverte de talents,

grand répertoire et nouvelles expériences.

Cette année, le Festival accueille trois pianistes d’exception,

Hélène Grimaud, Grigory Sokolov et Arcadi Volodos,

mais aussi la nouvelle génération, Dejan Lazic, Henri Sigfridsson,

Sebastian Knauer… Le violoniste français Renaud

Capuçon se verra confier carte blanche en début de Festival,

qu’il mettra à profit pour présenter ses plus belles rencontres

musicales.

Les amateurs de cordes verront également la présence

des violonistes Daniel Hope, Patricia Kopatchinskaja et

Joshua Bell, de la violoncelliste Sol Gabetta et Jordi Savall,

qui fera le déplacement avec son Concert des Nations.

Les amateurs de belles voix ne seront pas en reste, ils verront

défiler Vesselina Kasarova, Noëmi Nadelmann et Edita

Gruberova, ainsi que deux des plus grands chœurs de la

planète – The Gabrieli Choir, Consort & Players et I Barocchisti.

Le festival aura lieu du 17 juillet au 6 septembre 2009.

Plus d’informations sur www.menuhinfestivalgstaad.ch

Team Land Rover

Team Gstaad Palace

Team Hublot

CHR Muller

Cecilia Bartoli

Noëmi Nadelmann

Finale Gstaad Palace/Land Rover

Team Hublot/Team El Mirasol

Finale Gstaad Palace/Land Rover

Sol Gabetta

Valery Gergiev


AGENDA

Montreux Jazz Festival de Montreux

Photo © Lionel Flusin © Montreux Jazz Festival Foundation

33


AGENDA

MARSMARSMARS

EXPOSITIONS

photo © MRV

34

T’AS TROUVÉ?

LE PASSÉ EN JEUX

Devinette, charade, rébus,

défi, énigme, jeu, ennui: cher-

chez l’intrus ! En déclinant le

passé gallo-romain en jeux,

le Musée romain propose

un remue-méninges joyeusement

malicieux, où les

objets archéologiques

sont d’abord prétextes

à s’amuser.

Jusqu’au 3 mai 2009,

Musée romain de

Lausanne-Vidy

AUX ORIGINES DE

LA PHOTOGRAPHIE

Première étape de la

nouvelle exposition permanente,

«Aux origines

de la photographie» se

propose d’évoquer la

véritable aventure que

fut la photographie à ses

débuts grâce à de super -

bes instruments, associés

à des images de grande rareté provenant des

collections du Musée, souvent fruit de dons ou

d’acquisitions récents.

Du 25 mars 2009 au 31 décembre 2010, Musée

suisse de l’appareil photographique

Photo: Photographe opérant devant le Château de l’Aile

à Vevey, lithographie de Friedrich von Martens imprimée

à Paris vers 1850. Collections Musée suisse de l’appareil

photographique

ATELIER «CHOCOLAT DE PÂQUES»

Pour Pâques, une initiation gourmande

au travail du chocolat: réalisation d’un

œuf fourré de friandises! L’occasion

de découvrir l’histoire du cacao, les

traditions pascales et le montage

artisanal d’une pièce en chocolat.

Du 17 mars au 19 avril 2009,

Alimentarium, Vevey

FESTIVAL

CULLY JAZZ

FESTIVAL

Véritable fête du

jazz accueillant cha -

que année plus de

40’000 visiteurs, le Cully

Jazz Festival présente

des musiciens de notoriété internationale, ainsi

que de jeunes talents et propose une programmation

originale et de qualité ralliant toutes les

tendances du jazz.

Du 27 mars au 4 avril 2009, Cully

THÉÂTRE, SPECTACLES

L’INGÉNU – VOLTAIRE

On l’appelle l’Ingénu parce qu’il

dit tout ce qu’il pense. Les tribulations

surprenantes et drolatiques

que ce jeune Indien vivra en

découvrant notre civilisation lui

donneront bien des occasions de

s’exprimer… Un conte railleur et

divertissant.

Le 6 mars 2009, Théâtre de Vevey

photo © MVT

EMIL TROIS ANGES!

Emil Steinberger a conquis

les Suisses en créant son

personnage mythique

pré nommé EMIL. Après six

années passées à New

York, il a écrit deux livres:

«Vraies histoires fausses» et

«Emil via New York».

Le 7 mars 2009, Théâtre de

l’Octogone, Pully

photo © Claire Besse


photo © DR

MESURE POUR MESURE

De William Shakespeare Mise en scène de Jean-Yves Ruf.

Jusqu’au 8 mars 2009, salle Charles Apothéloz, Théâtre de Vidy, Lausanne

BORIS GODOUNOV –

MODEST MOUSSORGSKY

Dans la Russie du XVII e siècle, autour

de l’usurpateur Boris Godounov, une

immense saga pleine de péripéties, de

scènes de foule, d’intrigues politiques

et personnelles et une musique d’une

formidable puissance.

Le 10 mars 2009, Théâtre de Vevey

LA MAIN PASSE

Le public est ravi par ce Feydeau mis en scène d’une façon absolument

originale qui sort le perfectionniste des vaudevilles des sentiers

battus.

Le 12 mars 2009, Théâtre de l’Octogone, Pully

photo © DR

PARLE-MOI

D’AMOUR

L’histoire d’un couple

qui règle ses comptes

aux douze coups de

minuit. Pour sa première

pièce, l’auteur dresse

un tableau jubilatoire

de notre société et

passe en revue tous ses

excès: de l’éducation

des enfants à l’hypocondrie,

en passant par la chirurgie esthétique et la liberté

sexuelle.

Les 18 et 19 mars 2009, Théâtre de Beausobre, Morges

KOLTÈS VOYAGE

EN AMÉRIQUE

LATINE

Lecture - En 1978, Bernard-Marie

Koltès se

retire en Amérique

Centrale pour écrire

une pièce de théâtre,

quelques nouvelles et

une riche correspondance

à ses proches

et surtout à sa mère,

restés en France.

Du 17 au 22 mars 2009, salle La Passerelle Théâtre de

Vidy, Lausanne

BERGAMOTE

Noces de carton: les meilleurs moments de

Bergamote

Quel plaisir de redécouvrir le couple dans les joies

de l’enfer conjugal à travers les meilleurs moments

des spectacles d’une saga tout à fait ordinaire et

éclatante de réalisme!

Les 26 et 27 mars 2009, Théâtre de Beausobre,

Morges

ET LA DÉMOCRATIE,

BORDEL!

L’auteur analyse les grands systèmes

politiques avec beaucoup d’humour,

de poésie et sans aucune amertume.

Il traite avec sagacité de l’injustice,

des abus de pouvoir, de la discrimination.

Une coproduction Théâtre du

Monde, Oriental-Vevey en collaboration

avec l’Espace Guinguette et Pulloff

Théâtres.

Du 12 au 22 mars 2009, Espace Guinguette,

Vevey

DIVERS

LES BRANDONS,

CARNAVAL

Carnaval avec cortège aux flambeaux,

«Guggenmusik», chars humoristiques décorés,

concours de déguisements, animations,

manèges. Thème: «tout en cool heure».

Info: www.brandonsyverdon.ch

Les 7 et 8 mars 2009, Yverdon-les-Bains

RIVELLA FAMILY CONTEST

Une course de ski qui donne l’occasion à toute la

famille de passer de bons moments sur leurs skis.

Le 15 mars 2009, Villars sur Ollon

CARNAVAL D’AVENCHES

Du 27 au 29 mars 2009, Arènes d’Avenches

COMPTOIR DU NORD VAUDOIS

La 35 e édition de la manifestation aura pour hôte le

réputé Musée de l’habitat rural de Ballenberg. Entrée

gratuite. Les inscriptions sur le nouveau site internet sont

ouvertes! www.cdnv.ch

Du 27 mars au 5 avril 2009, Yverdon-les-Bains

35 AGENDA


AGENDA

AVRILAVRILAVRIL

EXPOSITIONS

AU FIL DU TEMPS. LE JEU DE L’ÂGE

La vieillesse, un phénomène multiple qui nous

concerne tous. Au fil de témoignages filmés, le

visiteur pénètre dans l’intimité de nos aînés,

perçoit leurs aspirations, leurs rêves, mais aussi leurs

combats et leurs peurs. L’exposition envisage nos

vieux jours sous une série de facettes, qu’elles soient

démographiques, administratives, relationnelles,

médicales, économiques, politiques ou simplement

individuelles.

Jusqu’au 8 novembre 2009 Fondation Claude Verdan

HESPÉRIDES

La fermeture de février à juillet 2009 d’une partie du Musée des

Beaux-Arts en raison de travaux au Musée de zoologie entraîne son

exil imaginaire dans une nature rêvée le jardin des Hespérides. Sous le

titre d’Hespérides, 3 manifestations sont présentées dans les premières

salles, en résonance avec Lausanne Jardins 2009.

Jusqu’au 17 mai 2009 Palais de Rumine, Lausanne

ART BRUT FRIBOURGEOIS

L’exposition présente plus de 80 œuvres d’une dizaine d’auteurs

d’Art Brut fribourgeois, dont Marc Moret, Lydie Thorimbert, Maurice

Dumoulin, Gaston Savoy, Pierre Garbani et Eugénie Nogarède. Leurs

sculptures, peintures, dessins ou écrits, récemment découverts, sont

pour la plupart inédits. A ces productions singulières répondent des

œuvres relevant de la tradition religieuse ou de l’imagerie populaire

– reliquaire.

Jusqu’au 27 septembre 2009 Collection de l’Art Brut, Lausanne

FESTIVALS

MONTREUX SUNDANCE

Electronic Music Festival

Du 9 au 12 avril 2009 Montreux

MONTREUX CHORAL FESTIVAL

Ouvrant la saison musicale, le Montreux Choral

Festival se déroule dans l’Auditorium Stravinski. Il réunit une vingtaine de chœurs

amateurs d’Europe, d’Europe de l’Est et d’Amérique du Sud. La manifestation

combine un concours très sélectif avec des concerts de chant libre, donnés

hors-concours.

Du 14 au 19 avril 2009 Théâtre de Vevey et Auditorium Stravinski

36

© MTV

Les occupations. Avant 1912

© Archives de la Rozavère, EMS, Lausanne

photo © Olivier Laffely Collection de l’Art Brut, Lausanne

© MTV

© Fondation Claude Verdan. Photo Museum.BL, Liestal/andreaszimmermann.ch.

Graphisme Atelier K


RIVIERA FESTIVAL

Ce Festival est une façon actuelle de vivre la musique classique. Il veut ouvrir

des portes, mettre le public en relation avec les artistes, faire vivre une région,

donner la possibilité à un compositeur de mieux se faire connaître, mélanger

artistes internationaux et suisses, donner une semaine de bonheur au public.

Du 21 au 26 avril 2009 Montreux

GOLDEN AWARD OF MONTREUX

Le Festival Golden Award of Montreux offre un panorama exhaustif de la

création publicitaire. Le Festival accorde une place importante aux

échanges et au networking à l’occasion du Forum de la Pub. Cette année

l’accent est donné sur l’innovation dans les métiers

de la communication et ses changements.

Les 22 et 23 avril 2009 Montreux

VISIONS DU RÉEL

Unique en Suisse! Films engagés, portraits intimistes,

grands reportages, art vidéo, Vision du

Réel explore la formidable diversité du cinéma

documentaire

Du 23 au 29 avril 2009 Nyon

THÉÂTRE, SPECTACLES

CROQUE-MONSIEUR

BALLET PRELJOCAJ

Preljocaj propose un ballet étourdissant,

virtuose où cinq couples et mariées de

chiffon s’apprivoisent sans jamais chercher

à s’écouter.

Le 17 avril 2009 Théâtre de l’Octogone, Pully

GARY-AJAR

ANDRÉ ASSÉO

L’évocation d’un homme brillant,

multiple et mystérieux, à la

vie trépidante, qui a mystifié le

monde littéraire et connu la

célébrité sous deux noms différents:

Romain Gary et Emile Ajar.

Le 21 avril 2009

Théâtre de Vevey

Entre l’écriture de deux scénarios,

Isabelle Mergault fait renaître

Coco Baisos, veuve et milliardaire

ruinée, décidée à recouvrer

mari et fortune en 24 heures.

Les 1 et 2 avril 2009 Théâtre de

Beausobre, Morges

FELLAG

À travers des anecdotes croustillantes,

Salim et Shéhérazade témoignent de

l’ingéniosité des couples algériens

pour accéder aux nouvelles technologies

en fabriquant notamment des

paraboles avec des couscoussiers!

Avec un humour parfois noir et souvent tendre…

Le 22 avril 2009 Théâtre de Beausobre, Morges

© Guirec Cloadic

© JC Carbonne

PARLEZ-MOI D’AMOUR

Parlez-moi d’amour fait se croiser

deux couples en crise. Dans les

années 50, en Amérique profonde, le

premier couple est constitué d’un

écrivain d’un certain renom, qui met

à profit un voyage dans la petite ville

où habite son ex-femme pour lui rendre

visite. De l’autre côté, une épouse

décide de quitter son mari, écrivain lui

aussi, après vingt ans de vie commune.

Du 25 avril au 17 mai 2009, La Passerelle,

Théâtre de Vidy, Lausanne

LA VIE DEVANT SOI

ROMAIN GARY / EMILE AJAR

Momo, petit arabe recueilli par une vieille

juive, raconte son apprentissage de la vie,

leur relation pleine d’humour et d’humanité,

drôle et bouleversante à la fois.

Le 29 avril 2009 Théâtre de Vevey

SPORT

LES 20 KM DE LAUSANNE

Course populaire dans la ville.

Le 25 avril 2009 Lausanne

SLOW UP DU LAC DE MORAT

Découverte de la région du lac de Morat, en se baladant

à vélo, en rollers, en trottinettes ou à pied sur des

routes entièrement libérées de tout trafic motorisé.

Le 26 avril 2009 Avenches

SALON

Arvinis: Salon International des Vins

Le grand rendez-vous des amoureux du vin! Un salon

international dédié au vin, à sa culture, son élevage, sa

distribution, sa dégustation et sa promotion

Du 22 au 27 avril 2009 Morges

37 AGENDA

© MTV

© Marianne Basler

© Slow Up


AGENDA

MAIMAIMAI

EXPOSITION

HESPÉRIDES II. PERFORMANCES

La fermeture de février à juillet 2009 d’une partie du

Musée des Beaux-Arts en raison de travaux au Musée de

zoologie entraîne son exil imaginaire dans une nature

rêvée le jardin des Hespérides. Sous le titre d’Hespérides, 3

manifestations sont présentées dans les premières salles, en

résonance avec Lausanne Jardins 2009.

Les 28, 29 et 30 mai 2009 Palais de Rumine, Lausanne

L’ALIMENTATION ET LA RECHERCHE

EN DIALOGUE

photo © L.N.

: Cristaux de sel sur les papilles de la langue

photo © FEMTO-ST/UFC

Salle blanche FEMTO-ST

FESTIVALS

38

L'Alimentarium vous invite à un

voyage captivant dans le monde

de la recherche actuelle. Le thème

complexe de l'alimentation y est examiné

sous les angles les plus divers. Le

visiteur, directement concerné, est

bien plus qu'un simple spectateur: c’est

de lui qu’il est question.

Jusqu’au 3 janvier 2010 Alimentarium,

Vevey

EPMT - EPHJ

Plusieurs facteurs participent à l’arrivée en force

des exposants acteurs microtechniques à

Beaulieu Lausanne, en mai prochain. L’EPMT-EPHJ

est la seule manifestation internationale réunissant

les secteurs horlogers et microtechnologiques.

Du 12 au 15 mai 2009, Palais de Beaulieu Lausanne

FESTIVAL DE GUITARE DE LAUSANNE

Prochaine édition, les 10 ans du festival, au printemps 2009:

Les 1, 2, 3, 9 et 10 mai 2009

Abbaye de Montheronet & salle Paderewski, Lausanne

SPORT

BALELEC

L'évolution du petit Bal de section à l'un des événements majeurs de Suisse

romande aboutit même au titre européen de plus grand festival organisé par des

étudiants. Il accueille près de 13'000 personnes chaque année.

Le 8 mai 2009 Lausanne

photo © Yverdon-Les-Bains Tourisme

TOUR DE ROMANDIE CYCLISTE

Yverdon-les-Bains accueille l'étape contre la

montre du Tour de Romandie 2009.

Info: www.tourderomandie.ch

Le 1er mai 2009 Yverdon-les-Bains

HELSANA WALKING

ROMANDIE

Yverdon-les-Bains accueille le 17 mai prochain

la quatrième édition du Helsana

Walking Romandie. Plusieurs parcours à

choix, des initiations au Walking ou

Nordic Walking avec des moniteurs

qualifiés ainsi que différentes anima-

tions thématiques sont autant d'éléments

qui permettent la pratique de

ce sport en pleine expansion dans

la bonne humeur et la convivialité.

Info: www.walkingromandie.ch

Le 17 mai 2009 Yverdon-les-Bains


THÉÂTRE, SPECTACLES

METYS

Quand l’Occident rencontre

l’Orient

Projet d’Art Collective

Switzerland & Jazz du Funk

China

Il met en scène deux person -

nes qui apprennent à se

découvrir dans un espace

imaginaire. Après le choc

des cultures surviennent

l’éveil des consciences et

le partage.

Les 1 et 2 mai 2009 Théâtre de

l’Octogone, Pully

LES HOMMES VIEN-

NENT DE MARS, LES

FEMMES VIENNENT

DE VÉNUS

Notre société moderne

conspire-t-elle à séparer les Terriens et les Terriennes, au point

de faire croire à chaque sexe que l’autre est un extraterrestre?

Selon le best-seller de John Gray, c’est un fait: les

hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus.

Les 6 et 7 mai 2009 Théâtre de Beausobre, Morges

MINETTI

Vieil acteur, autrefois

célèbre, Minetti revient à

Ostende, 32 ans plus tard,

pour rencontrer le directeur

du théâtre de Flensburg,

avec lequel il a

prétendument rendezvous,

afin de jouer Lear,

«encore une fois le jouer,

une fois rien qu’une fois

et puis plus»…

Du 21 au 25 avril 2009

et du 12 au 17 mai 2009,

Théâtre de Vidy,

Lausanne

CHAQUE HOMME EST UNE RACE

MIA COUTO

Le 19 mai 2009 Théâtre de Vevey

Die Leiden des jungen Werthers

Le Theater Neumarkt, en collaboration avec le

Théâtre Vidy-Lausanne, présentera une nouvelle

production TransHelvetia au printemps 2009: Les

souffrances du jeune Werther. Ce roman épistolaire

écrit en 1774 est un des livres les plus lus de

la littérature allemande.

Du 26 mai au 4 juin 2009, Chapiteau Vidy-

Lausanne

DANSE, MUSIQUE

ROCIO MOLINA

Danseuse et chorégraphe impétueuse et sensuelle,

Rocio Molina est une nouvelle étoile du

flamenco. Originaire de Malaga, Rocio fait la

fierté des îliens car elle est la dernière révélation

de la danse flamenca féminine. Intégrant à une

forme traditionnelle des influences plus contemporaines,

elle crée un style très personnel, flamboyant

et intense

Le 1 er mai 2009 Théâtre de Beausobre, Morges

QUE VIVA OFFENBACH

Dans l’esprit d’Offenbach, du théâtre plein de verve

et d’ironie: Pavel Krytch est un artiste de génie, il ne

met pas en scène, il réinvente, il déconstruit, il créé! Il

prépare la réalisation d’un ouvrage révolutionnaire

d’Offenbach…

Le 10 mai 2009 Théâtre de Vevey

OLIVIA RUIZ

Le 17 mai 2009 Théâtre de Beausobre, Morges

QUESTCEQUETUDEVIENS?

Aurélien Bory est présent deux fois

cette année à Vidy: après Taoub

en septembre 2008, QUESTCEQUE-

TUDEVIENS? propose une double

décontextualisation. Celle d’une

femme qui part vers l’inconnu et

celle d’une danse, le flamenco,

qui s’affranchit ici de son

contexte. La question s’adresse à

cette femme, à cette danse, à

nous-même.

Du 25 au 29 mai 2009 Théâtre de

Vidy, Lausanne

39 AGENDA

photo © Manuel Mutador


AGENDA

JUINJUINJUIN

EXPOSITIONS

HESPÉRIDES III. RETOUR À EDEN

La fermeture de février à juillet 2009 d’une partie du

Musée des Beaux-Arts en raison de travaux au Musée de

zoologie entraîne son

exil imaginaire dans

une nature rêvée le

jardin des Hespérides.

Sous le titre d’Hespé -

rides, 3 manifestations

sont présentées dans les

premières salles, en réso-

L’EAU MYSTÉRIEUSE, 1911 – TEMPÉRA SUR PAPIER MAROUFLÉ SUR TOILE,

144X376 CM (DÉTAIL) – Lausanne, Musée cantonal des Beaux-Arts,

Dépôt de la fondation Gottfried Keller

40

nance avec Lau sanne

Jardins 2009.

Du 19 juin au 6 septembre

2009 Palais de Rumine

LAUSANNE JARDINS 2009

En 2009, Lausanne Jardins investira quatre boucles de parcours piétonnier

le long de la nouvelle ligne de métro m2, qui reliera les hauts

de Lausanne au lac et modifiera profondément la perception et les

usages de la ville.

Du 20 juin au 24 octobre 2009 Lausanne

CONFLIT D’IMAGES. PHOTOGRAPHIE SUISSE DES

ANNÉES 30

Exposition temporaire qui plonge le visiteur au cœur d’une vive polémique

ayant opposé les tenants de la photographie pictorialiste traditionnelle aux

adeptes d’un langage moderne, plus direct et plus incisif.

Du 5 juin au 25 octobre 2009 Musée national suisse, Château de Prangins

LATERNA MAGICA

photo © Ernest Biéler

FESTIVAL,

MUSIQUE

CARIBANA FESTIVAL

Au bord du lac Léman, le Caribana Festival est une

combinaison d'une vingtaine de concerts de

styles différents et d'une dizaine de DJs de tous

styles en quatre jours.

Du 10 au 14 juin 2009 Crans-près-Céligny

Les belles machines de Gerhard

Honegger et leur cortège d’images

La collection de Gerhard Honegger

est constituée d’instruments de projections,

mais surtout de multiples plaques

peintes de très belle facture, ainsi que

d’importantes séries de plaques photographiques

très représentatives de ce

type d’images.

Du 13 juin à courant 2011 Musée suisse de

l’appareil photo, Vevey

FESTIVAL MORGES-SOUS-RIRE

Découverte des différentes tendances de

l'humour international. Les nombreuses

vedettes de renom ou nouveaux artistes, de

Suisse ou de l'étranger, se feront un plaisir

de vous faire rire lors de cette édition! Ne

manquez pas de visiter, en parallèle, le

Salon du dessin de presse.

Du 15 au 20 juin 2009 Théâtre de

Beausobre, Morges

CULLY CLASSIQUE

Festival consacré à la musique de

chambre qui s’articule chaque

année autour d’un thème choisi.

Associé également au vin, produit

régional de première importance

dans ce pays de vignobles, ce festival

propose des dégustations

chaque soir après les concerts

dans un caveau du bourg.

Du 15 au 21 juin 2009 Cully


THÉÂTRE,SPECTACLES

OTELLO – ROSSINI

Production Opéra de Bienne

Le 9 juin 2009 Théâtre de Vevey

TARTUFFE OU L’IMPORTEUR

«Tartuffe» tel un magicien séduit jusqu’à faire vaciller le bon sens

du public et le jugement des braves gens. L’hypocrite, tel un

comédien virtuose maîtrisant l’art de montrer ce qu’il n’est pas,

va répandre autour de lui, tel un virus, doute et confusion.

Du 17 au 21 juin 2009 Sous chapiteau, place Scanavin, Vevey

ODE MARITIME

Claude Régy met en scène le poème en vers de Pessoa: tout le

texte est un appel à l’imagination. L’océan n’est pas vraiment

vu, mais plutôt évoqué, ou

encore mieux invoqué, apostrophé.

Et il est invoqué non

pas comme une matière,

l’élément liquide, dont il n’est

guère question, mais comme

un espace, comme une

ouver ture de l’espace,

comme une présence qui

est peut-être une absence

infinie.

Du 2 au 21 juin 2009 Théâtre de Vidy, Lausanne

DIVERS

SYMPOSIUM INTERNATIONAL

DE SCULPTURE DE MORGES

Pendant dix jours, dans les jardins du prestigieux -

Château de Morges sous les yeux du public, une quarantaine

d’artistes venus du monde entier réaliseront

des sculptures à partir d'une pièce de bois ou d'un

bloc de pierre.

Du 10 au 20 juin 2009 Château de Morges

photos © Morges Région Tourisme

Photos © Fondation Claude Verdan

Jeux d’antan.

JEUX D’ANTAN

(6-106 ANS)

Par l’Association vaudoise des ludothèques et

l’Ecole des Grands-Parents.

Dans le cadre de l’exposition Au fil du temps. Le

jeu de l’âge la Fondation Claude Verdan propose

diverses animations, rencontres et ateliers. Jeux

d’antan: découverte et initiation à quelques jeux

anciens. Programme sur www.verdan.ch

MONTREUX

VOLLEY MASTERS

Tournoi indoor de volleyball féminin

réunissant les meilleures équipes

nationales du monde. Une exclusivité

mondiale qui permet aux

équipes championnes

du monde et

médaillées olympiques

de se rencontrer à une

période optimale de

l'année et de se préparer

aux grandes échéances.

Du 9 au 14 juin 2009

Montreux

photos © Montreux Volley Masters

ATELIER

«POLYPHENOMENAL»

Un feu d'artifice de couleurs et de senteurs! Epices et herbes

aromatiques vont donner vie à des mini-cakes. Baies et fruits

se fondent en gelée pour le plaisir des desserts.

Jusqu’ au 28 juin 2009 Alimentarium, Vevey

41 AGENDA


AGENDA

JUILLETJUILLETJUILLET

EXPOSITIONS

42

LA COLLECTION ALPA

BOURGEOIS – COLUMBERG

Cette collection regroupe pour ainsi

dire l’ensemble des productions

d’appareils photographiques de

l’entreprise Pignons S.A. Associée

aux objets et documents déjà

conservés au Musée ainsi qu’au

fonds documentaire qu’abritent

les Archives cantonales vaudoi -

ses cette collection constitue un

ensemble dont la richesse et

l’exhaustivité sont exemplaires et qui devient ainsi un

outil de recherche des plus utiles pour les historiens et

les chercheurs.

Du 13 juin 2009 à courant 2011 Musée suisse de

l'appareil photographique, Vevey

ENFANCES VOLÉES

ECOUTER, ENFIN

ENFANCES VOLÉES – VERDINGKINDER REDEN est

une exposition itinérante

qui sera présentée

de 2009 à

2015 environ dans

une douzaine de

lieux en Suisse

alémanique et en

Romandie. Elle

veut donner un

aperçu des

spé cificités

régionales du

placement

d’enfants,

offrir un forum d’échange, mettre en

lumière la situation actuelle en Suisse

et poser des questions sur l’avenir.

Du 31 juillet au 15 novembre 2009

Musée Historique de Lausanne

© MTV

VUES DE LAUSANNE. 1760 – 1960

Accrochage

Les vues de Lausanne, peintes, dessinées et gravées

constituent aussi bien le matériau originel du

Musée historique qu’un corpus artistique et scientifique

illustrant de manière spectaculaire près de

quatre siècles de vie urbaine. Le MHL présente

quelques unes des plus importantes parmi ces

œuvres, désormais au nombre de plusieurs dizaines

de milliers.

Jusqu’en juillet 2009 Musée Historique de Lausanne

DIVERS

COURSE MONTREUX ROCHERS DE NAYE

Une gageure de taille attendait les

organisateurs: faire monter des sportifs

de Montreux jusqu’au faîte des

Rochers-de-Naye et par la seule force

de leurs jarrets. Ce vœu fut exaucé le

dimanche 26 juillet 1981 avec la première

édition de la course de montagne

Montreux – Les Rochers-de-Naye. Cette

année, 28 e édition!

Le 12 juillet 2009 Montreux

Charles Jules Ernest Blanc-Gatti / huile sur toile, c. 1919-22

Vue sur Lausanne depuis les hauts de la place de la Riponne, côté ouest

LÉMAN TRADITION

Ce grand rendez-vous lacustre permettra aux

heureux passagers de naviguer sur d’ancien -

nes embarcations du siècle passé en participant

à des croisières à thèmes ou même à la

traditionnelle Régate des Vieux Bateaux.

Du 31 juillet au 2 août 2009 Villeneuve

© MTV


FESTIVALS, MUSIQUE

FEST’YV’ÉTÉS 2009

Concerts gratuits, bars, restauration

et ambiance estivale

au cœur de la vieille

ville (Place Pesta lozzi) tous

les jeudis soirs et samedis

matins.

Informations: Office du Tourisme et du Therma lisme

d’Yverdon-les-Bains

www.yverdonlesbains-tourisme.ch

Du 2 juillet au 29 août 2009 Yverdon-les-Bains

GRANDSON DANS LA RUE

Deux événements, une Fête dans la rue animée

par les Sociétés locales de Grandson

sur le thème de la Prohibition, commémoration

du 125ème du Corps de Musique et

une pièce de théâtre écrite par Michel

Bühler sur le même thème mise à la

«sauce» vaudoise.

Du 3 au 5 juillet 2009 Grandson

RIVE JAZZY

Profitez de goûter aux saveurs locales

sur les terrasses du pittoresque quartier

de Rive tout en écoutant des

concerts de jazz. Du ve-di, en soirée,

des artistes d'ici ou d'ailleurs vous

feront passer des moments de rêve

en profitant de la vie lacustre.

Du 3 juillet au 16 août 2009 Nyon

Photos ©24Heures

Michel Duperrex

37 e FESTIVAL DE LA CITÉ

Le Festival de la Cité propose une véritable fête des arts

et des sens autour du Château, de la Cathédrale, des

ruelles et des jardinets de la vieille ville de Lausanne. Le programme

foisonnant et passionnel marie les musiques au

théâtre, l’humour à la danse, la littérature aux arts de la rue.

Une manifestation unique et incontournable de l’été.

Du 3 au 11 juillet 2009 Lausanne

MONTREUX JAZZ

FESTIVAL

Créé en 1967 par Claude

Nobs, le Montreux Jazz

Festival est devenu au fil

des ans un point de ralliement

incontournable pour les amateurs de

musique, de Suisse comme de l'étranger. Sur ses

différentes scènes, tous les plus grands ont défilés,

de Miles Davis à Ray Charles, en passant

par David Bowie ou Massive Attack.

Du 3 au 18 juillet 2009 Montreux

PALÉO FESTIVAL

Paléo Festival Nyon est le plus

grand festival open-air de Suisse et

se situe parmi les plus importants

festivals européens. Durant 6 jours,

ses 6 scènes accueilleront des

artistes du monde entier et célébreront,

sous les étoiles, le plaisir du

rock, de la chanson française, des

musiques du monde, du reggae et

du théâtre de rue.

Du 21 au 26 juillet 2009 Nyon

DON GIOVANNI - FESTIVAL D'OPÉRA EN PLEIN AIR

A l'occasion de la 15ème édition du Festival d'opéra, «Don Giovanni», célèbre

œuvre de Wolfgang Amadeus Mozart, sera présentée dans le site grandiose des

arènes romaines d'Avenches. Un cadre unique, des artistes de renommée internationale,

une mise en scène de qualité, des décors somptueux attirent chaque

année plusieurs dizaines de milliers de spectateurs.

Du 3 juillet au 17 juillet 2009 Arènes d’Avenches

Photos © Lionel Flusin

© Montreux Jazz Festival Foundation

AGENDA

43 AGENDA


44

Bien Vivre en Pays de Vaud est

vendu chez Naville.

Envoyé par mailing aux médecins,

avocats, notaires, agences

immobilières membres de l’USPI,

clubs de golf.

Diffusion auprès:

Des offices du Tourisme, dans

les établissements les plus

prestigieux et les hôtels 3, 4, 5

étoiles et les grands restaurants.

Musée olympique de Lausanne,

musées cantonaux, centres de

congrès et confé rences.

Banques, assurances,

commerçants, bijouteries et boutiques

de luxe.

Cliniques privées, centres

thermaux, welness et spas,

centres médicaux, intituts et

cliniques esthétiques,

salons de beauté et salons

de coiffures.

Admninistrations communales,

pouvoirs publics, ingénieurs,

architectes, grandes entreprises,

membres de la chambre de

commerce et d’industrie.

RÉDACTION – ADMINISTRATION

Live Publishing Corporation

LIPCO SA

Rue du Clos 5

CH-1207 Genève

Tél. +41 (0)22 737 09 33

Fax +41 (0)22 737 09 38

E-mail: contact@lipco.ch

MARKETING – PUBLICITÉ

Didier Benais

Mobile: +41 (0)79 630 94 55

PARUTIONS

Printemps-Eté

Automne-Hiver

TIRAGE

15’500 exemplaires

Bien Vivre en Pays de Vaud

Printemps-Eté 2009

www.editions-bienvivre.ch

CLIN D’ŒIL

DU PAYS DE VAUD

Montreux Villars Sur Ollon

Musée olympique

Lausanne

Clarens

Vevey


TOURISME

Vue sur le château de Chillon

45


LE CANTON DE VAUD,

UNE RÉGION OÙ IL FAIT BON VIVRE

Jean-Claude Mermoud

Conseiller d’Etat

Chef du Département

de l’économie

46

Si le canton de Vaud offre tous les atouts de la Suisse, à savoir la

réputation de qualité du «Swiss Made», une main-d’œuvre qualifiée

et des conditions cadres économiques et politiques stables et

efficientes, il présente aussi une multitude de spécificités qui en font une

région unique en Europe.

Francophone et ouvert sur le monde, il est facilement accessible. Géographiquement,

notre région est située au carrefour de grands axes de communications ferroviaires et

autoroutiers. Les grandes capitales européennes sont atteignables aisément au départ de

l’aéroport international de Genève qui simplifie grandement la mobilité internationale.

Un climat agréable, des paysages enchanteurs, un sentiment de sécurité ou encore

l’hospitalité de ses habitants font le charme de notre canton. Paradis de la gastronomie

et du vin, le canton de Vaud ne manque jamais de charmer ses visiteurs par la diversité

et la qualité de ses tables d’hôte, par le professionnalisme de ses structures d’accueil et

de son hôtellerie. Ils y découvrent une nature préservée, entre lacs, campagne et

montagnes, des villes et des villages à taille humaine, bien aménagés, tranquilles et

accueillants. Habitants comme vacanciers ont également la possibilité d’y pratiquer

des activités enrichissantes, divertissantes et exaltantes, de découvrir, se détendre,

d’éprouver de nouvelles sensations. Lavaux symbolise parfaitement cette richesse. Surplombant

le Léman, ce vignoble en terrasses unique au monde est désormais inscrit au

patrimoine mondial de l’UNESCO.

Photo © Swisstrails / C. Sonderegger


Cet environnement exceptionnel confère au canton de Vaud une longue tradition internationale de lieu

privilégié de cure et de soins: rois et personnalités du monde entier viennent s’y refaire une santé ou recevoir

des traitements depuis la fin du XIX e siècle.

Dans le domaine des affaires, des infrastructures modernes et performantes desservent des pôles de développement

économique magnifiquement localisés et possédant de nombreux terrains disponibles. Notre population

regorge de talents issus de nos hautes écoles et Universités dont les réputations d’excellence et de

capacité d’innovation sont largement reconnues de par le monde.

Depuis dix ans, le canton de Vaud poursuit une politique active de développement de ses principaux pôles de

compétences scientifiques et technologiques que sont les sciences de la vie, les micro et nanotechnologies, les

technologies de l’information et de la communication, les technologies liées à l’énergie et à l’environnement et

les technologies agro-alimentaires. Ces pôles regroupent savoir-faire, main-d’œuvre spécialisée et infrastructures

de premier plan au niveau européen. Ils bénéficient d’un soutien politique fort pour leur développement,

qui complète efficacement des conditions cadres particulièrement favorables aux innovations technologiques

et à leur valorisation

Pour ces raisons, de nombreux quartiers généraux et entreprises actives dans des secteurs de haute techno logie

se sont déjà implantés dans le canton de Vaud et cette tendance est à la hausse.

Relevons finalement que le canton de Vaud et plus particulièrement sa capitale, Lausanne, est le berceau du sport

olympique et international. Avec 26 fédérations et plus de 20 organisations sportives internationales (Comité International

Olympique, Tribunal arbitral du Sport, notamment), le canton de Vaud porte haut la flamme du sport!

Une économie performante, une destination touristique attrayante, un lieu de résidence et de travail agréable.

Oui, il fait bon vivre dans le canton de Vaud.

Jean-Claude Mermoud,

Conseiller d’Etat

47


© Alain Jarne

UNE FORCE TOURISTIQUE

48

Vaud possède un visage touristique multiple. Culture, tradition, sports

nautiques, loisirs de montagne ou accueil de grand luxe, en font une

destination privilégiée et reconnue bien au-delà des frontières suisses.

Les vaudois ont la chance de posséder un territoire important et une géographie variée

cumulant grands plans d’eau, hautes montagnes, centres urbains importants et campagnes

préservées. Avec une telle somme d’atouts naturels, on comprend le potentiel

touristique d’un canton qui a vraiment de quoi satisfaire même les plus difficiles des

visiteurs.


LE LUXE COMME NULLE PART AILLEURS

On connaît la réputation d’attention au détail propre à la

Suisse. Quand cette qualité est appliquée à l’hôtellerie de

luxe et que cette dernière est pratiquée dans un des plus

beau endroit du monde, qui plus est sanctionné par un

verdict de l’UNESCO, on obtient la Riviera vaudoise et ses

multiples palaces. Une débauche de service, un festival

gastronomique, une avalanche de bien-être, le choix de

mots de la langue française n’est pas suffisant pour décrire

les délices d’un séjour 5 étoiles dans ce petit coin de paradis

terrestre loin de l’agitation des autoroutes internationales

du luxe.

DEUX LACS… MILLE POSSIBILITÉS

Deux valent mieux qu’un, c’est ce qu’on pourrait se dire

en regardant la carte du canton de Vaud qui a la

chance de se trouver baigné par deux importants lacs

sur lesquels les sports nautiques sont rois. Yverdon et le Lac

de Neuchâtel se pose en capitale du wakeboard grâce

à une infrastructure inédite alors que l’arc lémanique qui

offre nombre de ports de plaisance, autant de point de

départ pour une croisière lacustre, borde le plus grand

plan d’eau douce d’Europe. De nombreux évènements

nautiques sont organisés dans chacune de ces régions

dont le célèbre Bol D’or, régate courue des meilleurs

marins et pas seulement d’eau douce!

DANS UN ÉCRIN DE MONTAGNES

Les adeptes de courses de montagne, de varappe, de

mountain bike et d’air frais ont aussi leurs coins de

paradis en pays de Vaud. Blotti dans un écrin de montagnes,

le canton a une fois encore une paire d’as

dans sa manche. Le Jura, avec ses dénivelés plus doux

et ses vues époustouflantes sur le Léman et les Alpes,

offre le cadre idéal à des balades revigorantes alors

que la morphologie alpine plus agressive de l’est du

Canton offre un terrain approprié à la pratique du ski

en hiver ou de la course plus engagée en été.

INCONTOURNABLE CHILLON

Le Château de Chillon est le plus célèbre et,

avec plus de 300’000 entrées en 2008, le plus

visité des sites historiques suisses. Son origine

reste obscure, mais des fouilles attestent d’une

occupation du site déjà à l’âge de bronze. Le

bâtiment que l’on connaît aujourd’hui est en

fait le fruit de plusieurs siècles d’ajouts et

d’améliorations d’une place forte dont lele

était de contrôler la route commerciale de

l’Italie.

En plus d’un cadre de carte postale, le château

ne cesse de se réinventer. En 2008, il inaugurait

un tout nouveau parcours de visite interactif.

Un prétexte pour une (re)décou-verte?

© OTV

© Swissimage

© B. Renevey/Grande Cariçaie


MUSÉES, THÉÂTRES,

CONCERTS ET FESTIVALS:

50

Le pays de Vaud dispose d’une offre culturelle exceptionnelle

sur son territoire.

Tour d’horizon des principales attractions de la région.


Le canton de Vaud compte plus de 110 musées installés sur son territoire.

Une concentration unique au monde qui illustre la richesse de l’offre culturelle

de la région. Parmi ces musées, on peut mentionner le Musée

Olympique, le Musée de l’Elysée, le Musée de l’Art Brut, la Maison

d’Ailleurs à Yverdon, le Musée national suisse installé dans le magnifique

Château de Prangins ou encore le Musée de la Vigne et du Vin situé à

Aigle. A noter que le Passeport Musée Suisse (www.passeport-musees.ch)

permet d’accéder aux musées vaudois à un tarif très intéressant. Par

ailleurs, on compte également de très nombreuses galeries et autres

expositions permanentes ou temporaires, réparties entre les principales

villes du canton.

Danse, théâtres ou chant, les arts vivants sont aussi à l’honneur en pays de

Vaud. Comment ne pas citer le Béjart Ballet, installé à Lausanne depuis

plus de vingt ans. La troupe de danse continue aujourd’hui à diffuser son

art à travers le monde et cultive ainsi la mémoire de son illustre fondateur.

Lausanne accueille également le théâtre de Vidy. Situé dans un cadre

magnifique au bord du lac Léman, ce théâtre, conçu au départ par

l’architecte Max Bill dans le cadre de l’exposition nationale de 1964, propose

entre 25 et 30 spectacles différents chaque année, soit un total de

360 à 400 représentations. Les nombreuses créations imaginées au sein

des murs de Vidy s’exportent d’ailleurs aux quatre coins de la planète. Si

Lausanne tient son rang de capitale culturelle, les autres villes du canton

disposent elles aussi d’atouts à faire valoir. Citons par exemple le Festival

des arts vivants (FAR) qui a lieu chaque année au mois d’août à Nyon, ou

encore le Festival d’Opéra d’Avenches qui permet de découvrir durant

l’été des œuvres majeures dans le cadre somptueux d’un amphithéâtre

romain.

En parlant de musique, la région dispose aussi de nombreux festivals de

réputation mondiale. Le Montreux Jazz Festival fait ainsi vibrer les foules

depuis 1967. De Miles Davis à Ella Fitzgerald, en passant par Deep Purple

ou BB King, Montreux a vu défiler les plus grands noms de la musique

contemporaine. Aujourd’hui, le festival attire plus de 250'000 visiteurs

chaque été. Crée en 1976 le Paléo Festival est lui aussi devenu l’un des

plus importants festivals européens. Chaque année, durant une semaine

au mois de juillet, il propose de découvrir têtes d’affiches et artistes en

devenir, à travers une programmation principalement axée sur les

musiques actuelles. L’amateur de jazz choisira, lui, de se rendre au Cully

Jazz Festival. Etabli dans la délicieuse région du Lavaux, le festival offre

pendant une semaine au printemps une palette d’artistes impressionnante.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver le programme détaillé de ce festival

à l’intérieur des pages agenda de notre magazine.

51


LAUSANNE UNE GRANDE PETITE VILLE

52

Lausanne étonne ses visiteurs. Sise dans l’une des plus belles régions du

monde, elle offre bien plus qu’un paysage agréable. Culture, sport et

gastronomie ne sont que quelques-uns des ingrédients qui font son

charme incomparable.

Lausanne possède de nombreux visages. Ville de culture, d’affaires, de sport, de plaisirs,

elle sait plaire au plus grand nombre. Ça n’est pas un hasard, dès lors, si elle est

considérée comme l’une des ville ayant la meilleure qualité de vie au monde.

Photo © LT/B.-H. Bissat


Photo © Nosek, Safranek

Photo © Tony Ho

LAUSANNE,

VILLE DE CULTURE

Lausanne est avant tout une

ville culturelle. Son offre en

matière d’arts scéniques, par

exemple, est d’une densité

exceptionnelle pour une ville de

cette taille. Il suffit pour s’en rendre

compte de consulter son agenda

culturel. La tradition de la scène est

ancienne à Lausanne: au XVIII e siècle

déjà, une dizaine de théâtres proposaient

leurs spectacles aux

7000 habitants de la ville. La présence

de monuments artistiques internationalement

reconnus, à l’image du ballet

Béjart, ne sont pas étranger à la continuité

et au succès de cette tradition.

La scène n’est pas la seule dimension artistique

de Lausanne et du canton. En effet,

depuis la fin du XX e siècle, la ville bénéficie

d’une réputation jeune et branchée, grandement

imputable à l’excellence de sa

fameuse école d’art (ECAL) qui s’est fait l’ambassadrice,

bien au delà des frontières cantonales

et nationales, d’une certaine façon,

toute helvétique, de concevoir les arts visuels.

Enfin, parler de culture à Lausanne sans faire

mention de ses nombreux musées serait un grave

péché. Au nombre de 23, ils couvrent les domaines

les plus variés du génie humain et naturel. Une visite

à la Fondation de l’Hermitage avec ses tableaux

impressionnistes de Bonnard, Boudin et Magritte ou

un passage au Musée de l’Elysée ne peuvent

qu’être chaudement recommandés.

53


LAUSANNE,

VILLE D’AFFAIRE

Un vaste mouvement touristique

professionnel est

engendré à Lausanne au

travers de ses nombreuses

entreprises industrielles et de

ses activités tertiaires auxquelles

il faut ajouter la présence

de performantes

infrastructures de congrès.

Les trois-quarts des hôtes qui

séjournent à Lausanne, le font

pour raisons professionnelles: à titre

individuel pour leur travail ou leurs

affaires, en groupe pour des

congrès ou séminaires. L’excellente

situation de ce carrefour économique

et technologique, noeud ferroviaire

international et autoroutier situé

de surcroît à 45 minutes seulement de

l’Aéroport International de Genève

Cointrin, a favorisé la vocation et le

développement de la ville dans ce

domaine.

De plus, de par son infrastructure d’accueil

importante et bien sûr son environnement

de qualité au bord du lac Léman, Lausanne

s’est également affirmée dans le créneau

très spécifique des voyages de stimulation,

de motivation ou de récompense organisés

par les grandes entreprises européennes et

américaines. Les organisateurs spécialisés de

ces «vacances» d’un genre un peu particulier

privilégient l’hôtellerie haut de gamme et le

niveau des prestations liées à ce type de séjour.

LAUSANNE, CAPITALE OLYMPIQUE

Lausanne porte le titre officiel de capitale olympique

qui lui a été décerné par le Comité international

olympique (CIO). C’est la première guerre

mondiale qui est à l’origine de cette situation. En

effet, jusqu’en 1914, le CIO siège à Paris. A l’ouverture

des hostilités, le baron Pierre de Coubertin, dans le but

de maintenir le mouvement olympique hors de la

mêlée, cherche à en déplacer les institutions dans un

pays neutre. Il connaît Lausanne et l’apprécie c’est

donc tout naturellement qu’il choisi le chef-lieu vaudois

comme nouvelle base de l’olympisme.

Depuis près d’un siècle, le CIO est toujours resté sur les

rives du Léman. Pendant longtemps modeste, le CIO s’est

transformé avec la hausse importante des revenus liés aux

droits de télévision gérés par l’institution. Dès lors, elle a les

moyens de se développer considérablement, notamment

sous l’impulsion de Juan Antonio Samaranch, son président

de 1980 à 2001.

Parallèlement à la structure administrative, l’olympisme possède

son musée à Lausanne qui s’adresse à tous ceux que le

sport et l’idéal du baron de Coubertin passionnent. Ouvert en

1982, il s’est assigné la tâche de préserver l’héritage des Jeux et

54

Photo © Marc Amiguet

Photo © OTV

Photo © Tony Ho


de mettre en valeur ses idéaux. Ce musée est unique, vivant et

interactif et recourt aux techniques les plus avancées de l’audiovisuel,

de l’informatique et de la robotique pour y faire revivre

les meilleurs moments des Jeux et les émotions des athlètes.

Il représente le plus grand centre d’information au monde sur

le Mouvement olympique.

Cette présence du CIO à Lausanne a produit un effet boulede-neige.

En effet, de nombreuses fédérations et institutions

sportives ont depuis installé leur siège dans la capitale vaudoise.

La ville abrite par exemple le Tribunal arbitral du

sport (TAS), ou encore l’Association des fédérations internationales

olympiques d’été.

Ce statut de capitale olympique donne une visibilité

considérable à la ville de Lausanne dont le nom est ainsi

porté dans le monde entier. Le flux permanent de

voyages professionnels et touristiques générés par la

présence des institutions sportives constitue un atout

important pour l’économie locale et accentue ce

cosmopolitisme qui est la principale caractéristique

de la cité.

VILLE DE GASTRONOMIE

Lausanne et ses environs sont aussi un haut lieu de

la gastronomie depuis qu’un certain Fredy Girardet,

désigné «cuisinier du siècle» par ses pairs et

maintenant jeune retraité, a formé et suscité de

nombreux émules. Avec près de 30 établissements

répertoriés par le prestigieux GaultMillau

tous les goûts sont à l’honneur, que l’on soit un

adepte de haute gastronomie, de plats traditionnels

ou de cuisine exotique.

Photo © HP Siffert/Weinweltfoto.ch

Photo © Beau Rivage Palace, Lausanne, vue sur le lac

Au coeur de la banlieue lausannoise, c’est sur la place Fredy-Girardet

que les gourmets les plus avertis trouvent le Restaurant de Philippe

Rochat, l’un des meilleurs chefs de cuisine de Suisse avec 19 sur 20 au

GaultMillau et trois étoiles Michelin. Cet ancien disciple de Girardet, actif en

cuisine depuis près de 28 ans, ne cesse de ravir et d’étonner les papilles de

ses hôtes qui se déplacent depuis bien au-delà des frontières suisses pour

découvrir ses dernières créations.

La région compte de nombreux autres temples de la gastronomie à

l’image de chefs Bernard Ravet, à Vufflens-le-Château, Gérard Rabaey

à Brent près de Montreux, l’Ermitage à Clarens et Carlo Crisci à Cossonay, qui

tiennent le haut du pavé avec, dans leur sillage des établissements comme «La

Table» du Lausanne Palace, «La Rotonde» du Beau-Rivage Palace, «Les Chevreuils»

à Vers-chez-les-Blanc et bien d’autres encore.

55


© CIO/D. Stücki

© CIO/R. Juilliart

LE MUSÉE OLYMPIQUE

Si vous ne faites pas partie des 2,5 millions visiteurs du Musée Olympique, le

moment est venu de céder aux charmes de ce lieu unique.

Et si vous l’avez visité, il y a six mois ou un an, n’hésitez pas à y revenir. Car le Musée offre une

immersion totale dans l’univers des Jeux. Tout est fait pour que vous ayez l’impression de faire

escale à Beijing, Turin, Sydney, Salt Lake City, Grenoble, Albertville ou Barcelone, grâce à un

concept qui fait la part belle non seulement à la haute technologie, mais également à la convivialité.

Sur le thème «Des athlètes et des Jeux», le Niveau +1 est dévolu à celles et ceux qui ont fait les

Jeux. Leurs exploits sont très bien mis en valeur à travers la présentation attractive de nombreux

objets et équipements leur ayant appartenu. Autre raison essentielle du succès du Musée Olympique:

il vit au rythme des Jeux d’été et d’hiver et propose de très nombreuses expositions temporaires,

des Agoras, des séminaires, des concerts.

Les collections du Musée sont exceptionnelles à plus d’un titre et d’une variété quasi-infinie, des

torches aux médailles, des affiches originales aux costumes des cérémonies d’ouverture, des vélos

aux chaussures de course, des skis aux gants de boxe, d’innombrables œuvres d’art aux antiquités

grecques…

Le Musée Olympique est également l’endroit rêvé pour organiser, été comme hiver, cocktails, dîner ou

soirées de gala...

© CIO/J.-P. Bornand © CIO/C. Bornand

58

1, quai d’Ouchy, 1001 Lausanne

Tous les jours de 9h à 18h

De novembre à fin mars: fermé le lundi

www.olympic.org

© CIO/J. Donatsch


EXPOSITION TEMPORAIRE

HEROES

du 26 mars au 13 septembre 2009

Une exposition originale et colorée sur fond de bande

dessinée qui donne un ton jeune, ludique et dynamique à un

sujet passionnant autant que d’actualité.

Qu’est-ce qu’un héros? Qu’est-ce qu’il incarne? Comment, bien au-delà

de leur génie sportif, certains athlètes deviennent-ils symbole politique,

inventeur génial, icône de la paix, virtuose de l’inspiration, symbole de

modestie ou figure tragique?

«La locomotive tchèque», «Le bombardier marocain», «Le Finlandais

volant», «La divine», «Le gamin en or», «His Airness»… Ces surnoms pourraient

être ceux de personnages de bandes dessinées aux pouvoirs

supra humains. Il s’agit pourtant d’êtres bien réels, sportifs devenus

dieux, mythes, légendes ou stars… Jesse Owens a humilié Hitler, Dick

Fosbury réinvenle saut en hauteur, Tensing Norgay le premier gravi

le toit du monde…

L’exposition scrute le destin de ces figures immortelles du sport à

travers quatre périodes de l’Histoire: l’Antiquité, la renaissance des

Jeux dès 1896, la modernité dès après la Première Guerre mondiale

et le monde contemporain. En interrogeant les héros du

sport, c’est l’histoire des valeurs, des idéaux, voire des utopies, que

Le Musée Olympique met en scène dans cette exposition.

© Getty

© Getty

59


UNIQUEMENT VÔTRE

est un nouvel espace unique en Suisse consacré à la vente de mobilier

design, vintage et d’art contemporain.

Conçue pour une présentation fondamentalement différente, l’identité d’Uniquement

Vôtre est affirmée par la sélection et la fusion inédite de pièces haut de gamme. En

décalage par rapport à la tendance actuelle d’une présentation souvent aseptisée,

UV se démarque en exploitant l’aspect brut de l’héritage postindustriel… que seule une

visite des lieux saurait décrire.

Uniquement Vôtre répond aux demandes d’une clienle privée exigeante et

professionnelle dans un lieu magique et intemporel.

Cet écrin sera également régulièrement mis à la disposition de jeunes artistes dans

le cadre d’expositions thématiques d’art et de design.

Sa découverte offre un concept harmonieux ralliant les différents éléments design,

graphiques, les courants artistiques et culturels ayant marqués l’inconscient collectif tout

en anticipant ceux de demain. Un véritable cheminement au cœur de l’histoire du design,

de ses courants et de ses objets fétiches.


LAUSANNE, AVENUE DE SÉVELIN 54

C’est depuis novembre 2008 qu’Uniquement Vôtre

occupe les lieux, un ancien dépôt de vin, datant des

années 40.

Ces derniers offrent un premier espace show-room de

380 m 2 (au rez) où un mariage de béton, ciment et

briques en verres accueillent une lumière généreuse.

C’est dans ce contexte que les pièces design «haut de

gamme» trouvent leur place entre d’anciennes cuves

à vin, de larges piliers structurels et des œuvres d’art. La

surprise et l’impact visuel sont provoqués par la présence

des nombreuses pièces présentées telles qu’une

chaise boule d’Eero Aarnio partageant sa sphère intime

avec une rocking chair Originale de Eames, d’une poubelle

Vipp extravagante trônant fièrement au pied d’un

bureau réalisé à partir d’une aile de DC-9. Un espace

convivial sous forme de bar – cuisine permet d’accueillir

les clients lors d’événements. La découverte du couloir

Nord révèle un univers où 8 cuves de volumes variant

entre 16 et 35 m 3 , nouvellement ouvertes, promettent une

présentation inédite de mobilier, d’objets et de luminaires.

Le revêtement intérieur des cuves en céramique vitrifié couve l’objet exposé d’un voile iridescent. Ces écrins rares,

taillés dans la pierre permettent d’exploiter de manière séquentielle des expositions aux thématiques variées.

L’odyssée vers le sous-sol de 300 m 2 annonce une nouvelle dimension où vintage et objets de décoration trouvent

leur place dans une atmosphère surréaliste où la pierre brute et la lumière se moquent de la conventionalité.

C’est dans ce microcosme qu’a été aménagé le coin boutique offrant une panoplie d’articles de décoration,

d’idées cadeaux originales, de t-shirts, de sacs rétro et d’autres objets vintage.

MARQUES

Le choix de fournisseurs hétéroclites correspond à

la volonté de réunir le classique et l’unique.

Marques significatives: Fredericia Furniture, Lightyears,

Motoart, Hay, Royal Botania, Kasthall, Tribu,

LobsterChair, Blaastation, Anglepoise, Glas Italia,

Adelta, Quodes, Gallery Rpure New-York, Tom

Kühne, Moorman, Radius, Zero4, Baleri Italia, Artemide,

le Klint, Itre, Morosini, Icône, Kiade, More,

Taschen, TeNeues, Tivoli, Geneva Lab, Kvadrat,

Silentgliss, Livingstones, KesselsGranger, Casamania,

Projeti, Emeco, Branex Design, Lunatic

Construction, Brand Van Egmond, BPA, Design

Agentur, Mathmos, Ruckstuhl, Schulte Design,

Toutlemonde Bochart, Vipp, Raymura, Kamm

Design, Softcells, Fanny Aronsen

Et nos possibilités d’approvisionnement ne

s’arrêtent pas là. www.uniquementvotre.ch

UNIQUEMENT VÔTRE

Avenue de Sévelin 54

1004 Lausanne

Tél. +4121-626.0606,

Fax +4121-626.0607

info@uniquementvotre.ch

www.uniquementvotre.ch

Lundi: 13h30 à 18h30

Mardi à vendredi: 10h00 à 12h00 et 13h30

à 18h30

Samedi: 10h00 à 17h00


ASTON RIVIERA CARS

LA LÉGENDE ASTON MARTIN

Jonathan Hartop

Immortalisée au cinéma par un célèbre agent secret au service de sa

Majesté, les voitures Aston Martin continuent à faire rêver petits et

grands. Une passion partagée par Jonathan Hartop. Ce Vaudois

d’adoption, d’origine britannique, vient d’ouvrir un garage à Lausanne

dédié aux voitures anglaises d’exception, d’Aston Martin à Land Rover.

Vous venez de quitter Genève pour ouvrir un nouveau garage à l’avenue de Montchoisi

à Lausanne. Est-ce qu’il y a la place en Suisse romande pour deux

garages consacrés à cette marque mythique?

Je pense que oui. Vous savez, Genève et Lausanne sont très différentes. Aujourd’hui je

découvre cette ville, cela représente un nouveau challenge pour moi. Par ailleurs on

peut noter que la plupart des grandes marques sont représentées aussi bien à Genève

qu’à Lausanne. Et puis le contact et le service après-vente représentent quelque chose

de primordial dans notre métier. J’ai toujours été quelqu’un qui va au contact des gens.

S’il faut se déplacer, j’y vais, que ce soit à Zurich ou à Monaco. Je pense qu’il y a donc un

vrai potentiel ici. Aston Martin correspond bien à la clienle vaudoise, c’est une marque

élégante mais qui cultive aussi une certaine discrétion, en anglais on parlerait de

«understatement». Je pense que cela correspond très bien à la région vaudoise, de la

Côte à la Riviera.


ASTON RIVIERA CARS SA

Avenue de Montchoisi 9

1006 Lausanne

Tél. 021 323 90 07

Fax 021 323 90 09

E-Mail: welcome@astonriviera.ch

Quelles sont les personnes qui

achètent une Aston Martin?

C’est une clienle extrêmement

variée. Nous rencontrons des

médecins, des entrepreneurs, des

avocats… Aussi bien des femmes

que des hommes. Mais nous

essayons toujours de trouver un

véhicule qui leur correspond. Il est

clair que nous voulons vendre des

voitures et avoir du travail dans notre

atelier, mais il faut d’abord comprendre

quel véhicule correspond le

mieux aux envies de nos clients, à leur

caractère ou à leur philosophie de vie.

Il ne sert à rien de mettre quelqu’un

dans le modèle le plus sportif alors qu’il

compte faire du grand

tourisme. L’avantage d’avoir quinze ans

d’expérience avec cette marque, sans

vouloir nous lancer des fleurs, c’est que

nous la connaissons très bien et nous

sommes à l’aise pour en parler avec

notre clienle.

Pouvez-vous nous présenter les trois

modèles qui composent la collection

actuelle?

La DBS est une déclinaison sportive du

modèle DB9, on peut aussi la voir comme

une version routière de la GT3. Elle fait le lien

entre la DB9 Grand Tourisme sportive et

une voiture de course. La Vantage est un

véhicule réalisé dans un état d’esprit un peu

différent. C’est un modèle plus compact,

peut-être un peu plus agressif par rapport

à une DB9 qui représente l’élégance sportive.

La Vantage apporte une touche à la fois

agressive et élégante, c’est une voiture vraiment

très aboutie.

Dans l’esprit de beaucoup de gens, le nom de la

marque Aston Matin reste associée à James Bond.

A ce propos, avez-vous vu le dernier film en date de

la série?

Oui je l’ai vu. Je ne suis pas un grand amateur de films en

général, mais j’ai trouvé qu’il contenait de très belles

prises de vue. Par contre, comme beaucoup de gens, j’ai

regretté la manière dont la voiture se fait massacrer

(Rires). Mais c’est aussi cela le cinéma…


Photo © M. Schobinger/MLO SA

LE PREMIER MÉTRO DE SUISSE

Le 27 octobre 2008 restera gravé dans les mémoires. C’est en effet à cette date que

Lausanne a inauguré son m2, premier métro de Suisse, bijoux de technologie et

passeport pour la cour des grandes villes européennes.

Lausanne, avec la ficelle, premier funiculaire d’Europe, avait depuis 1877 engagé un pied dans le monde souterrain des métros. En

1991, le chef-lieu vaudois persistait dans cette direction avec la création du Métro Ouest (aujourd’hui m1), à vrai dire plus un tramtrain

qu’une véritable ligne métropolitaine. Enfin en novembre 2002, l’inclination de la ville pour le moyen de transport urbain par

excellence était confirmée par votation populaire, le peuple vaudois approuvant à une large majorité la création de la ligne du m2.

Dès lors, commençait à Lausanne la grande aventure m2 dont on connaît aujourd’hui l’issue. N’écoutant qu’elle-même et malgré le

défi topographique que cela représentait, la ville se lançait dans un projet qui avait pu fait peur aux plus grands centres urbains

suisses. En effet, Zürich au début des années 80 avait, par votation populaire préféré un système de RER, le S-Bahn, à un métro et

Genève, même si elle l’avait considéré a un certain point, n’avait pas jugé utile de développer sa mobilité urbaine dans ce sens,

préférant mettre l’accent sur l’extension de son réseau de tramways.

Développement à très long terme

Mais un tramway ne sera jamais un métro, cela Lausanne l’a bien compris. Plus coûteuse

mais évoluant en domaine propre, l’option souterraine représente un parti pris de développement

à très long terme. On en veut pour preuve que les bases structurelles de certains

réseaux métropolitains étrangers remontent a plus d’un siècle et sont toujours utilisés dans

leur forme originelle, à Madrid par exemple, alors qu’à Genève par exemple, le réseau de

tramways a, depuis le début du siècle, été éliminé puis réintroduit progressivement. Les

changements en surface du territoire urbain n’ont en effet que peu de conséquences sur ce

type d’aménagement. Autre avantage notoire de cette option, l’évolution en domaine propre

permet une augmentation de cadence irréalisable en surface puisque dépendante de facteurs

périphériques comme le trafic ou les intempéries.

Avec le m2, Lausanne se dote donc d’une véritable épine dorsale de 14 stations pour son

réseau de transports publics, capable à terme de transporter près de 25 millions de passager

par année. Ce nouvel axe nord-sud induit par ailleurs autour de lui un redéploiement historique

de l’ensemble des lignes de surface, désormais rassemblées sous l’enseigne de

«Réseau 08» et qui vient compléter au niveau local une offre cantonale déjà exceptionnelle.

La plus petite des grandes

Avec son nouvel équipement, Lausanne s’inscrit sur la carte mondiale des villes possédant

ce «symbole urbain ultime». Détrônant la française Rennes en tant que plus petite ville à

métro du monde, elle a, en décembre dernier été officiellement intronisée dans le club des

MetroCities, littéralement des villes de métros, en étant l’hôte, dans le cadre de l’inauguration

du m2, de la 3 e Conférence de l’Union internationale des transports publics (UITP) sur les

métros.

Le matériel roulant

Les quinze rames de type MP89 du m2, similaires à celles de la ligne 14 du métropolitain

parisien, ont été construites par l'entreprise ferroviaire française Alstom. Automatiques, elles

sont équipées de pneumatiques, permettant une meilleure adhérence dans les rampes et de

roues en fer uniquement utiles au système pour le passage des aiguillages, ainsi qu'en cas

de pneu dégonflé ou crevé. A l’intérieur, le design se veut clair et lumineux et les matériaux

choisis tiennent compte de mesures de protection anti-vandalisme.

La longueur d’une rame de deux wagons est d’un peu plus de 30 mètres, sa largeur de

2 mètres 46 et sa masse à vide de 56 tonnes. Le m2 peut atteindre une vitesse maximale de

60 km/h, mais sa vitesse commerciale se trouve entre 17,3 et 18,2 km/h. Une rame peut

accueillir jusqu’à 220 voyageurs dont 60 assis.

64

UN LIVRE POUR LE M2

Afin de retracer l’aventure humaine et technique

de la construction du m2 avec ses défis

technologiques, politiques et sécuri taires, les

Editions Favre à Lausanne ont réalisé un

livre rétrospective. Illustrées de superbes

photographies de Maurice Schobinger

accom pagnées de textes de Luc Jaccard, les

200 pages de «m2-Le défi» reviennent sur le

ballet des machines, la poussière, le bruit et

la boue des spectaculaires chantiers de

construction du m2. Ils ont matérialisé ce

défi: construire un métro à Lausanne. Défi

politique: convaincre tout un canton de voter

les crédits nécessaires, dans une période

marquée par la morosité. Défi technologique

aussi: concevoir des rames capables d’affronter

des pentes à 12%, et de circuler sans

l’intervention humaine. Défi sécuritaire

encore: démontrer que le premier métro automatique

de Suisse offrirait toutes les garanties

de fiabilité. En fin de compte, le m2 est

un défi que la population s’est donnée au

tournant du XXI e siècle, en faisant sienne cette

vision d’un système de transport résolument

contemporain, et qui réponde aux attentes

des générations futures. Ce livre raconte ces

défis. Au fil d’images saisissantes, il retrace

une aventure humaine et technique qui a

donné un nouveau souffle à une région

aujourd’hui en pleine effervescence.

«m2-Le défi» est disponible en librairie ainsi

qu'au nouvel espace clients des TL dans la

station Lausanne-Flon de la place de

l'Europe pour la somme de 65 francs.


Photo © M. Schobinger/MLO SA

65


Daniel Broggi

Laurent Zwahlen

B&Z PLACEMENTS TEMPORAIRES

Interview de Daniel Broggi et Laurent Zwahlen, deux dirigeants

d’entreprise dont l’engagement a permis de récolter 72'000 francs

pour venir en aide aux ouvriers du bâtiment victimes d’une atteinte

à la santé.

Pouvez vous nous présenter votre entreprise?

Elle comporte deux identités. La première, «B&Z placements gros œuvre et second

œuvre», est axée essentiellement sur la construction. Nous disposons de conseillers

brevetés et hautement qualifiés qui traitent avec des entreprises de construction

mandatées par le canton ou les communes. Pour la petite histoire, nous avons d’ailleurs

participé à la construction du métro M2, notamment au niveau de la planification

logistique des équipes d’employés temporaires qualifiés.

L’autre volet de notre société s’appelle «B&Z audit & ressources humaines». Cette entité

concerne les emplois dans l’administration, les postes de cadres ou de commerciaux.

Notre clienle se compose de sociétés financières, d’instituts bancaires privés ou

publics, de multinationales. Nous travaillons aujourd’hui avec plus de 80 clients répartis

sur toute la Suisse.


Pour en revenir à la construction, en quoi vous

différenciez-vous d’une entreprise de placement

traditionnelle?

Nous connaissons de A à Z les problématiques liées

aux chantiers. Nous travaillons d’ailleurs de la même

manière qu’une entreprise de construction, nos

conseillers participent aux séances de chantier. Contrairement

à d’autres, nous savons gérer les pro blèmes et les

imprévus, qui sont assez fréquents dans ce domaine. Par

exemple, lorsque un grutier se blesse, il faut pouvoir le remplacer

très rapidement, sinon vous vous retrouvez avec

soixante personnes qui ne peuvent plus travailler. Et puis nous

allons très loin pour trouver nos ouvriers spécialisés, nous pouvons

vraiment fournir un service sur mesure à nos partenaires,

qu’il s’agisse d’un contremaître ou d’une équipe d’ingénieurs.

Nous sommes d’ailleurs la première entreprise de placement

temporaire à avoir été affiliée à la Fédération Vaudoise des

Entrepreneurs.

Vous avez publié il y a quelques mois une bande dessinée à but

caritatif. Pouvez-vous nous raconter la naissance de ce projet?

L’idée de départ était de conserver un souvenir de «B&Z». Par la suite

nous nous sommes dits que nous pourrions collaborer avec nos clients

pour réaliser ce projet. Nous leur avons proposé de sponsoriser une

page et de reverser les fonds récoltés à la fondation Intégration Pour

Tous (IPT), pour venir en aide aux ouvriers atteints dans leur santé

physique ou psychique. Nous voulions montrer que, sans être une très

grande entreprise, nous pouvions apporter quelque chose de concret.

C’est un clin d’œil aux ouvriers et aux entreprises du bâtiment.

La bande dessinée a été illustrée par Sen et écrite par Patrick Debray. Comment s’est

déroulée cette collaboration?

Nous avons travaillé en concertation. Ils ont adaptées en bande dessinée les scènes que nous

avions rédigées. Les blagues sont inspirées de faits réels, évidemment exagérés. Au bas de chaque

page nous avons également ajouté une petite maxime écologique pour sensibiliser le public, car

c’est un aspect important dans la construction aujourd’hui. La bande dessinée est disponible sur

notre site web, et nous la distribuons également dans certaines écoles professionnelles.

www.bzplacements.ch

67


68

sa ingénieurs

hydrauliciens

L’EAU,

DÉFI MAJEUR DES COMMUNES

Philippe Porqueddu

Ces prochaines années, la gestion de l’eau fera partie des défis

majeurs des communes. Un défi relevé par les ingénieurs de

la société RIBI SA ingénieurs hydrauliciens, comme nous l’explique Philippe

Porqueddu.

Quel est le travail d’un ingénieur hydraulicien?

Notre société a, comme son nom l’indique, la particularité de s’occuper exclusivement

de la gestion des eaux. Plusieurs collaborateurs sont issus du domaine du génie civil, mais

au fil des années, ceux-ci se sont forgés une large connaissance et expérience dans le

domaine de l’eau. Il n’existe d’ailleurs pas de filière d’ingénieur hydraulicien en Suisse.

M. André Ribi, fondateur de la société, a suivi pendant trois ans une formation spécifique

à l’institut polytechnique de Grenoble. Il a ensuite créé son bureau à Fribourg en 1968,

avant d’en ouvrir un deuxième à Lausanne en 1994. Aujourd’hui, Ribi SA emploie

23 personnes. Notre domaine d’activité regroupe l’adduction et la distribution d’eau

potable, l’évacuation et l’épuration des eaux, l’aménagement de cours d’eau ainsi que

les aménagements hydroélectriques.


Qui sont les partenaires avec lesquels vous collaborez?

Nous travaillons principalement avec les communes et les associations

intercommu nales. Nous agissons en qualité d’ingénieur conseil dans le

domaine de l’eau. Nos interlocuteurs privilégiés sont les municipaux, les

ingénieurs communaux, les exploitants de station d’épuration ou encore

les fontainiers. Notre implication varie d’une com mune à l’autre. Elle va du

stade de la planification, l’élaboration système de taxation jusqu’à la

réalisation des travaux.

En termes de planification, auriez-vous un exemple concret de vos

activités?

Ces dix dernières années, beaucoup de communes ont dû terminer

leur plan général d’évacuation des eaux (PGEE), comme le demandaient

la Confédération et les cantons. Le PGEE vise à établir une

planification des investissements à faire sur le réseau d’évacuation

des eaux communal ou intercommunal. Cela va du diagnostic du

réseau au calcul de sa capacité hydraulique, le but recherché étant

d’établir un échéancier à long terme avec des priorités des travaux

à réaliser. Ainsi, la collectivité pourra mieux maîtriser ses investissements

et surtout investir à bon escient.

Vous vous occupez également de l’aménagement de cours

d’eau?

Oui, tout à fait. Nous réalisons des projets de renaturation de cours

d’eau, et nous établissons aussi des cartes de danger. Nous

disposons de plusieurs spécialistes qui s’occupent exclusivement

de ce domaine-là. Par ailleurs, Jean-Marc Ribi mène actuellement

une recherche dans le cadre de son doctorat, portant sur

la restauration des habitats piscicoles dans les rivières soumises

aux éclusées hydroélectriques. Cette étude vise notamment à

développer des refuges à poissons aménagés dans les berges.

Est-ce que vous pouvez-nous citer l’exemple d’une

commune avec qui vous collaborez actuellement?

Je peux vous parler du cas de la commune de Renens qui

est, comme vous le savez, une agglomération de près de

20’000 habitants à l’ouest de Lausanne. Son PGEE a été

approuvé par les services de l’Etat en fin d’année 2008. Son

travail en vue de l’assainissement de son réseau a déjà

débuté. Des efforts importants ont été menés ces vingt

dernières années pour mettre en place un système séparatif

d’évacuation des eaux. La planification prévue dans

son PGEE montre qu’il faudra poursuivre ce travail et ainsi

pouvoir disposer d’un réseau efficient qui permette

d’améliorer la qualité des eaux des rivières.

Le partenaire des collectivités publiques pour la gestion de l’eau

Evacuation des eaux

Epuration des eaux

Adduction et distribution d’eau potable

Aménagement de cours d’eau

Turbinage des eaux

www.ribi.ch Information au 021 617 64 42

69


>

>

>

>

>

Etudes géotechniques,

géologiques

et hydrogéologiques

Projet et direction

des travaux spéciaux

Dangers naturels,

études de risques

Mesures de contrôle in situ

Etudes environnementales

Gestion de terres polluées

geotechnique@karakas-français.ch

Av. des Boveresses 44 Av. de la Gare 19 Ch. des Poteaux 10

1010 Lausanne 1920 Martigny 1213 Petit-Lancy

Tél. 021 654 44 88 Tél. 027 723 20 11 Tél. 022 301 52 61


KARAKAS & FRANÇAIS

A LA DÉCOUVERTE

DU SOUS-SOL VAUDOIS

Pablo Gebel

Ingénieur civil diplômé de l’école polytechnique de Lausanne,

Pablo Gebel travaille au sein du bureau d’étude Karakas & Français.

Il nous fait découvrir les tenants et aboutissants du métier de géotechnicien.

En quoi consiste le travail d’un géotechnicien?

C’est un métier extrêmement varié. Il concerne en premier lieu la reconnaissance de sol,

c’est l’essence même de notre profession. Nous effectuons des investigations pour définir

la nature et la qualité des sols ou des roches. Nous étudions les différentes couches qui

composent un sous-sol, de manière à pouvoir réaliser un projet qui tienne compte de ces

spécificités, qu’il s’agisse d’excavations ou de fondations. Nous nous occupons également

des questions liées à l’hydrogéologie, des problèmes de pollutions. Enfin nous réalisons

des études de risques liés aux dangers naturels, tels que les glissements de terrain, les

laves torrentielles ou les débordements de cours d’eau.

Qui fait appel à votre entreprise?

Nous travaillons pour les pouvoirs publics, qu’ils soient cantonaux ou communaux, ainsi

que les CFF et d’autres lignes de chemins de fers. Mais une grande partie de nos clients

sont des privés, qu’il s’agisse d’entreprises générales, de promoteurs, de sociétés ou de

privés. La plupart du temps, nous répondons à des demandes d’architectes ou d’ingénieurs

civils pour lesquels nous travaillons en tant que spécialiste.

Votre bureau d’étude a d’ailleurs participé au projet du métro M2 à Lausanne?

Oui, Karakas & Français a contribué au projet M2 et à la réalisation du métro dans différents

domaines en phase d’adjudication des travaux. Nous avons été sollicités par plusieurs

groupements d’entreprises afin de proposer des variantes d’exécution pour les différents

tunnels du M2. Ce mandat a été poursuivi lors de l’exécution et nous avons proposé à la

demande du MO en collaboration avec les mandataires et l’entreprise des optimisations

pour réduire les coûts d’un tunnel sous la route de Berne en particulier.

Avant le démarrage des travaux, nous avons été mandatés dans le cadre d’un groupement

de bureaux lausannois pour définir les risques sur le bâti existant en surface liés au

creusement des tunnels. Nous avons élaboré des plans de surveillance afin de contrôler

le comportement des bâtiments et d’assurer leur sécurité.

Notre contribution la plus importante a été après l’accident du tunnel de St-Laurent.

Déjà au moment de l’accident, nous avons été appelés en renfort pour la coordination

et la mise en place des travaux d’urgence. Par la suite, M. Dr Mustafa Gencer, ingénieur

de notre bureau a été désigné comme expert pour l’établissement du projet de repercement

de la zone effondrée ainsi que pour le suivi des travaux d’exécution. Notre

bureau a été également mandaté en tant qu’expert pour l’OFT afin d’évaluer les projets

et l’exécution de plusieurs tunnels du M2.

Quels sont les projets auxquels vous participez actuellement?

encore, ils sont très variés. Nous sommes actuellement sur de grands projets d’immeubles

au Mont-sur-Lausanne, sur le Quartier de l’Innovation à l’EPFL ou encore sur des travaux

d’assainissement de lignes ferroviaires du «GoldenPass» et d’expertise pour des lignes

des TMR en Valais. Nous venons également de démarrer les travaux de deux importants

chantiers en site urbain: un nouveau centre commercial et d’immeubles avec parking à

Renens (COOP) et une imposante excavation au centre de Lausanne à Beau-Séjour.

www.karakas-francais.ch

71


LE PAYS DES «P’TITS TRAINS»

72

Des trains à crémaillère qui relient les stations des alpes vaudoises à

la plaine aux diverses lignes qui maillent la campagne vaudoise,

les lignes secondaires du canton de Vaud font le bonheur des touristes

comme des habitants. Petit tour sur les lignes.

Les p’tits trains sont presque une institutions dans le canton de Vaud tant il y a de lignes.

De Nyon à Aigle, au départ des grandes gares des lignes principales des CFF on compte

plus de dix lignes secondaires qui font le plaisir des fans de trains comme des usagers

réguliers.


LES TRAINS DÉCOUVERTES DE LA CÔTE

Souvent surnommée «train du Paléo» pour son utilisation massive

par les festivaliers du mois de juillet, la ligne Nyon-St-

Cergue-Moret est un véritable trait d’union pour toute une

région. Des rives du Léman aux crêtes jurassiennes, elle traverse

une région riche en couleurs et relie en effet pas moins

de 10 communes au centre de Nyon et à la ligne

principale des CFF. Très appréciée des pendulaires de la

région tout au long de l’année, elle permet aussi en hiver de

se rendre rapidement et en toute sécurité sur les pistes des

environs de St-Cergue.

Plus à l’est, le Bières-Apples-Morges si il joue un rôle similaire

pour les habitants de la région, diversifie son offre. En plus

des services spéciaux rendus à l’armée et à la caserne de

Bières, le BAM s’improvise restaurant gastronomique, associant

magie du train et plaisirs de la table dans au cours

d’un voyage de quatre heures en cheminant dans les paysages

magnifiques du pied du Jura.

A TOUTE VAPEUR SUR LA RIVIERA

De Vevey à Montreux les lignes secondaires se multiplient.

Avec ses wagons panoramiques d’or, le Montreux-Oberland

bernois, aussi connu sous le nom de Golden Pass, est

certainement le plus fameux d’entre eux. Mais le train des

vignes reliant Vevey à Chexbres et les spectaculaires

panoramas viticoles de Lavaux qu’il traverse n’est pas en

reste en termes de notoriété.

A la liste des lignes de la Riviera, il conviendra de ne pas

oublier le petit train des Rochers-de-Naye ou le traindes

étoiles qui monte aux Pléiades. Dans un registre plus

anecdotique mais non moins plaisant, on retiendra pour

une excursion de passionnés de belles mécaniques ou

de vues à couper le souffle le funiculaire du Mont-Pèlerin,

ou les trains à vapeur chargés d’histoire de la lignemusée

de Blonay-Chamby.

Photo © GoldenPass Services

Le GoldenPass Classic Photo © GoldenPass Services

Train Golden Pass Panoramic

Photo © Golden Pass Services

Le train des vignes Photo © Golden Pass Services

EN STATION AVEC LES TRAINS D’AIGLE

Les accros de ski et de course de montagne les

connaissent bien. Les lignes de trains à crémaillères

au départ d’Aigle vous ouvrent les portes de stations

vaudoises et valaisannes par des voies parfois vertigineuses.

L’ASD monte aux Diablerets par tous les temps

en 50 minutes alors qu’il faut un peu plus de 20 minutes

au Aigle-Leysin pour atteindre son but.

Reste à mentionner deux lignes de montagne importantes

dans la région. Toujours au départ d’Aigle mais en

direction du Valais, les wagons tout rouges et tout neufs

de l’AOMC amènent leurs passagers dans le Val d’Illiez

jusqu’à Champéry en passant par Monthey et le BVB relie

Bex à Villars et monte ensuite jusqu’à 1810 mètres pour

rejoindre Bretay.

73


LES TRANSPORTS PUBLICS RÉGIONAUX NYON – OUEST VAUDOIS

LES PARTENAIRES

DE TOUTE UNE RÉGION!

74

Réunis sous une même direction, les Transports publics régionaux

de Nyon et l'Ouest vaudois, qui regroupent le chemin de fer NStCM,

les bus TPN, ainsi que les remontées mécaniques de St-Cergue-La Dôle,

se veulent être une entreprise au service de toute une région.

La région nyonnaise, dont la densité de population n'a de cesse de croître, est pourvue

d'un vaste réseau de transport. Chaque localité est desservie quotidiennement à

fréquence régulière soit par bus soit par train.

CHEMIN DE FER NYON – ST-CERGUE – LA CURE (NSTCM)

Trait d'union entre Léman et Jura, le chemin de fer Nyon – St-Cergue – La Cure invite les

voyageurs à partager son enthousiasme et à parcourir avec lui ses sites idylliques.

Tout au long du trajet, de Nyon à La Cure, il permet de découvrir des endroits charmants,

des villages pleins de caractère et des témoins du patrimoine régional. Chaque gare

dessert une localité prête à dévoiler son histoire. Il suffit d'ouvrir son cœur et ses yeux pour

partir à la rencontre de notre passé et de toute une région ouverte sur l'avenir.

Au service de toute une population locale, le chemin de fer NStCM se veut également

être un partenaire essentiel au développement touristique de la région. Il offre tout au

long de son périple une quantité de buts d'excursion.


St-Cergue

Station du Jura, le village de St-Cergue offre une

quantité d'animations et d'activités qui se déclinent à

toutes les saisons. Situé à moins d'un kilomètre de la

gare, le chalet-restaurant de Basse-Ruche propose une

palette d'activités fun pour toute la famille.

La Givrine

Paradis des amoureux de la nature, le palteau de La Givrine

offre un vaste choix de sentiers pédestres et de randonnées.

La Cure

Depuis la gare terminus de La Cure, un chemin pédestre de

2 km permet de rejoindre la station touristique des Rousses,

village typique de Franche-Comté.

Le Sentier des Toblerones

De la gare de Bassins à Nyon, en passant par le Musée national

suisse de Prangins, un sentier didactique, aménagé le long de la «ligne

des Toblerones», vestige de la Seconde Guerre Mondiale, permet de

faire découvrir aux promeneurs des sites naturels magnifiques, les

différents biotopes, la faune et la flore ainsi que l'histoire militaire de toute

la région.

LES TRANSPORTS PUBLICS DE LA RÉGION NYONNAISE (TPN)

Aux confins occidentaux du pays de Vaud, les diverses lignes de bus TPN

desservent une contrée connue pour ses vignobles et bons crus, mais également

riche par son patrimoine culturel. De Gland à Coppet, en passant par

Divonne, Gingins ou Prangins, les TPN vous amènent aux quatre coins du district

de Nyon. Laissez-vous transporter et fasciner par une région riche et variée.

Coppet

Petit bourg au bord du Léman, aux arcades marchandes pleines d’attrait, Coppet a

su garder un riche patrimoine culturel et historique. Découvrez son château,

ancienne demeure de Mme de Staël, ainsi que son Musée régional, témoin de la vie

quotidienne du XVI e siècle.

Château de Prangins

C’est dans un cadre plein de charme que vous découvrirez l’histoire de notre pays aux

XVIII e et XIX e siècles. Ne manquez pas de vous promener à travers ses parcs romantiques et

son jardin potager à l’ancienne.

Divonne-les-Bains

Dans un cadre de verdure face à un panorama splendide, Divonne-les-Bains, station

thermale et touristique française, possède un environnement propice à la détente et aux loisirs.

Son lac et ses thermes appellent aux plaisirs aquatiques, son hippodrome et son casino aux

plaisirs du jeu.

nstcm@tprnov.ch – www.tprnov.ch

75


CENT ANS DU CHEMIN DE FER

AIGLE–OLLON–MONTHEY–CHAMPÉRY

CLIN D’ŒIL À «LA BROUETTE DU DIABLE»

L’automotrice N o 6

ou la brouette du Diable

Photo Gérald Hadorn

Synonyme de Progrès, l’avènement du chemin de fer aurait pu susciter

l’enthousiasme des habitants de la vallée d’Illiez. Or, tel ne fut pas le cas

en 1908. Dans ce lieu reculé et peu en contact avec la modernité,

le train inspira les pires craintes. Au point que les vieux champérolains

le surnommaient: «la brouette du Diable»…

Cette appellation traduit bien l’appréhension engendrée par le Monthey–Champéry–

Morgins. Par chance, les Val-d’Illiens n’ont pas pris les armes pour empêcher l’«esprit des

ténèbres» d’atteindre leurs contrées! Ils se sont contentés de l’affubler d’un sobriquet

peu flatteur puis… se sont faits à sa présence et sont même montés à bord.

Le terme de «brouette du Diable» peut sembler trahir un état d’esprit étroit, craintif, voire

empreint de superstition. Mais le fait que, partout, les habitants ont utilisés des mots

analogues nous rassure. Pour preuve, ces quelques perles, venues d’ailleurs:

Au XIX e siècle, le pape Grégoire XVI, avouait être tout sauf un chaud partisan de cet

engin «maléfique». A l’époque, le peuple, voyait aussi d’un mauvais œil la machine à

vapeur, «créature de Lucifer». A Paris, on qualifiait le chemin de fer d’«invention de

l’enfer avec ses feux et sa noirceur diabolique.» Pour sa part, le paysan toulousain se

retenait tout juste de «faire le signe de la croix en voyant passer un convoi». Face

aux rails posés sur la prairie, il murmurait: «Chemin d’enfer».

1907: arrivée du MCM à Troitorrents

Archive Gérald Hadorn

Construction du

Pont de la Tine à Troitorrents

Archives Fondation Zaza-Ortelli


Pareille diabolisation méritait un

clin d’œil. Les TPC ont donc

souscrit à la proposition de la Fondation

Patrimoine Champéro lain

d’y consacrer une exposition. Ainsi,

tout l’été durant, deux wagons stationnés

en gare de Champéry ont

abrité objets, tickets, et appareils des

débuts de la compagnie. Blanche

Beney, initiatrice de la manifestation

s’est déclarée ravie d’avoir pu mettre

en lumière le

patrimoine local: «L’arrivée du train a

transformé notre vallée et a modifié

notre mode de vie. A ce seul titre, cette

ligne méritait un hommage!» Les nostalgiques

du chemin de fer et les usagers

actuels ont, eux aussi, découvert avec

étonnement cette facette oubliée de ce

train décidément pas comme les autres.

Pommier en fleurs et train enchanteur

dans le Chablais

Photo Gérald Hadorn

Aujourd’hui, la ligne Aigle–Ollon–Monthey–Champéry

est une centenaire en pleine forme. Remise à neuf,

bien équipée et performante, elle continue à ravir,

comme en 1908, les touristes qu’elle transporte.

En effet, sa crémaillère, son tracé sinueux, la

beauté du paysage qu’elle révèle constituent

une expérience à vivre. «Sur un plan touristique,

l’AOMC est un vrai train de montagne,

conforme à la tradition suisse en la matière»,

précise Claude Oreiller, directeur des Transports

Publics du Chablais (TPC). «Mais sur un plan plus

vaste, cette ligne est un petit miracle: elle a

permis de réunir plaine et montagne, ville et

campagne, Vaud et Valais ainsi que protestants

et catholiques à une époque où tout

cela n’allait pas de soi.» Véritable train d’union,

l’AOMC compte au rang des acteurs incontournables

du paysage chablaisien.

Nouvelle gare d’Aigle

Les TPC entrevoient l’avenir avec confiance comme l’explique

Claude Oreiller: «L’épée de Damoclès qui a menacé pendant

plus de vingt ans l’existence même de l’AOMC est définitivement

éloignée. Nous pouvons nous concentrer sur le service à la

clienle, l’amélioration de la sécurité et des temps de parcours.»

L’AOMC se prête à toute escapade en terre chablaisienne, de

même que les trois autres lignes des TPC: Aigle–Leysin, Aigle–Sépey–

Diablerets, Bex–Villars–Bretaye. Autant de parcours à découvrir,

en direct, au cœur des Alpes vaudoises.

Nouvelles rames AOMC

Photo Gérald Hadorn Nouveau pont sur le Rhône

Pour faire le tour du tour de

force qu’est l’AOMC, né dans

l’esprit de quelques visionnaires,

les TPC ont produit

N’en déplaise à Rousseau,

superbe film retraçant un

siècle de combats humains.

Un livre illustré, intitulé Cent ans

d’AOMC – Train de montagne et trait

d’union, complète ce portrait.

Livre (200 pages couleurs, format 16x16

cm, CHF 15.–) et le DVD (1h25 avec

4 bonus, CHF 35.–) sont disponibles à

l’adresse suivante:

TPC SA

38 av. de la Gare – 1860 Aigle

Tél. 024 468 03 30

info@tpc.ch – www.tpc.ch

77


BIEN VIVRE SUR LA RIVIERA SUISSE!

78

Harry John

Photo © Stephan Engler

...et laissez-vous charmer par la beauté des paysages. Le lac Léman, la vue sur les Alpes, le vignoble: tous les

angles de vue aspirent à la détente! Et vous ne serez pas les premiers à être séduits: Montreux et la région ont

une vocation touristique depuis près de 200 ans!

Les plaisirs de la table ne sont pas en reste: du petit café de quartier à la grande table, il y en a pour tous les

goûts. Peut-on vous suggérer d'accorder votre plat avec un des vins de Lavaux - région classée au patrimoine

mondial de l'Unesco? Huit crus et appellations se côtoient sur ces 830 hectares de vignobles surplombant le lac!

De nombreuses célébrités ont séjourné dans la région de la Riviera suisse. Certains y ont vécu et l'héritage est

important! Ainsi, par exemple, Stravinski a composé certaines de ses œuvres à Montreux; Freddie Mercury y a

enregistré des albums avec son groupe Queen. Grâce notamment à son Festival de Jazz mondialement connu,

ainsi qu’au festival de musique classique «Septembre Musical», Montreux est donc devenue une ville de

musique. Naturellement, d’autres manifestations rythment la vie montreusienne: Montreux Noël (le plus grand

marché de Noël de Suisse), le Festival du Rire ou encore le Montreux Volley Masters, pour n’en citer que quelques

unes.

A Vevey, les familles Cailler et Nestlé sont à l'origine de la multinationale éponyme. Bien entendu il ne s'agit là

que d'éveiller votre curiosité. A vous le plaisir de la découverte!

Les divers atouts touristiques, le Montreux Music & Convention Centre, la capacité hôtelière ainsi qu'une variété

de salles de grande capacité font de notre région une destination prisée pour le tourisme d'affaires. Les cliniques

et écoles privées semblent également jouir d'un emplacement privilégié.

De nombreux projets sont en cours de réalisation. Ainsi plusieurs hôtels rénovent ou agrandissent leurs

infrastructures, d'autres hôtels sont créés. Le volume d’investissement d’ici 2011 atteint les 300 millions de

francs! Nous espérons voir l'ouverture prochaine d'un nouveau musée dédié à Chaplin, la rénovation du musée

Jenisch ainsi que la réalisation d'un nouveau centre d'information viticole dans le fameux vignoble de Lavaux.

L'office de tourisme régional est aussi en pleine métamorphose. Le changement de notre identité visuelle et de

notre stratégie de marque vise à mieux vous informer sur les multiples atouts de notre région.

Alors? Vous verra-t-on faire les boutiques dans la vieille-ville de Vevey, déguster du vin en Lavaux, visiter le Château

de Chillon ou simplement profiter d'une terrasse à Montreux? Quel que soit votre choix, nous vous

souhaitons un très agréable séjour!

Harry John

Directeur Montreux-Vevey Tourisme


HERZLICH WILLKOMMEN AN

DER SCHWEIZER RIVIERA!

Geniessen Sie die Vielfalt und Schönheit der Landschaft und profitieren Sie von

einer langjährigen Tradition im Tourismus!

Ein Eldorado für Feinschmecker: Von der typischen Waadtländer Pinte bis

zum Gourmettempel ist alles vorhanden. Um den Genuss abzurunden,

stehen Ihnen Weine aus 8 verschiedenen Herkunftsbezeichnungen des

Anbaugebiets Lavaux, seit 2007 Welterbe der Unesco, zur Auswahl.

Montreux hat zahlreiche Prominente beherbergt. Igor Strawinski

wurde zum Komponieren inspiriert und Freddie Mercury hat hier sein

letztes Album aufgenommen. Die Musikstadt Montreux ist Heimat des

berühmten Montreux Jazz Festivals sowie des Septembre Musical für

Liebhaber der klassischen Musik.

Vevey wurde von prominenten Familien wie Cailler und Nestlé

geprägt, deren, heute gleichnamigen, Produkte auf der ganzen Welt

zu finden sind. Entdecken Sie die charmante Altstadt von Vevey!

Das moderne Montreux Music & Convention Center, das viel fältige

Hotelangebot sowie viele Ausflugsmöglichkeiten machen

Montreux-Vevey zu einer beliebten Destination für den

Geschäftstourismus.

Zahlreiche Projekte stehen auf dem Programm unserer

dynamischen Destination. Mehrere Hotels renovieren und

erweitern ihr Angebot, ein Charlie Chaplin Museum ist

geplant; 300 Millionen CHF werden bis im Jahre 2011

in die touristische Infrastruktur investiert!

Auch das Tourismusbüro erscheint bald in einem neuen

Licht. Die geplante neue Corporate Identity und die

Markenstrategie sind darauf bedacht, Ihnen die Trümpfe

und das vielfältige Angebot noch besser zu vermitteln.

Inspiriert? Wir wünschen Ihnen einen wunderschönen

Aufenthalt an der Schweizer Riviera!

WELCOME TO

THE SWISS RIVIERA!

Enjoy the variety and beauty of the landscape and experience

our long tradition in tourism!

A gourmet’s paradise: Enjoy a traditional dish in a typical

café or spoil your senses in one of many gastronomic highlights.

To accompany your dish, we suggest a refreshing wine

of one of the 8 appellations of the Lavaux vineyards, Unesco

World Heritage Site since 2007.

Montreux has hosted many celebrities during the last century.

Igor Strawinski has been inspired to compose; Freddie Mercury

loved the peaceful atmosphere of the region and recorded his last

album here; Montreux has become the city of music, home of the

famous Montreux Jazz Festival and host of the event for classical

music lovers – the Septembre Musical.

The milk chocolate has been invented in Vevey by the family Callier

and is still sold in the same name all over the world. Although Vevey is

home of Callier and Nestlé, it has not lost its medieval charm. Vevey’s

old town is worth a visit!

The modern multi-purpose Montreux Music & Convention Centre, a wide

hotel range of every category as well as numerous possibilities for excursions,

makes our destination a popular meeting place for business events.

Many new projects will be realized in our dynamic destination: Numerous

hotels are renovating and expanding, a museum dedicated to Charlie Chaplin

is planned. Over CHF 300 millions will be invested in our touristic infrastructure!

This spring, the local tourist board is presenting a new brand with a new corporate

design to communicate the advantages of our beautiful destination even better.

Inspired? We wish you a wonderful stay on the Swiss Riviera!

79


MONTREUX, LA BELLE

Photos © Christophe Sonderegger

80

Montreux, c’est un peu le sud en plein milieu de la Suisse. Entre lac et

montagne et bénéficiant d’un micro climat particulièrement clément,

la ville emblématique de la Riviera vaudoise offre une douceur de

vivre sans pareille.

Montreux est une perle, lovée entre lac et montagne, qui a été découverte très tôt par

des précurseurs du tourisme moderne, à une époque où le «Grand Tour of Europe»

représentait une part importante de l’éducation des jeunes hommes de bonnes familles

britanniques. Aujourd’hui, la belle s’est développée et offre à ses visiteurs un cadre

exceptionnel et une palette d’activités et de services à faire pâlir bien des destinations

européennes.


Photo © Patrick Jantet

LES DÉBUTS

Dès la fin du XVIII e siècle, la région

de Montreux est mise en avant

au travers des textes d’auteurs

fameux. Rousseau et la «Nouvelle

Héloïse» d’abord, puis Byron et son

célèbre «Prisonnier de Chillon» en

1816 vont se faire les ambassadeurs

involontaires d’une Riviera non encore

inscrite sur la carte naissante des

circuits touristiques européens.

La première vague de visiteurs, attirée par la littérature,

aura tôt-fait, de retour au pays, de donner une excellente

réputation d’accueil à la région et, le bouche à

oreille aidant, enverra de nombreuses connaissances

découvrir cette si charmante ville au bord du lac

Léman.

Dans le premier tiers du XIX e siècle, il n’y a pas encore

d’hôtels luxueux ni de pensions confortables dans la région.

Les visiteurs résident alors chez l’habitant. Face à l’augmentation

des séjours touristiques, cette carence sera vite comblée:

en 1835, deux premiers hôtels ouvrent leurs portes; en

1850, on compte 8 hôtels offrant 250 lits, ainsi que quelques

pensions de famille. En 1860, 18 hôtels offrent 810 lits. En 1912,

enfin, l’offre atteint 7’525 lits répartis entre 85 hôtels.

En plus de ses lits, Montreux offre, à partir du dernier tiers du

XIX e siècle et a la faveur de l’arrivée du chemin de fer, toute

une infrastructure destinée au bien-être de ses hôtes européens.

Ainsi, de 1873 à 1886, on bâtit des églises écossaises,

anglaises et allemandes dans la ville et ses environs. Parallèlement,

de nombreux commerçants s’implantent et un nombre

important de villas est construit. Enfin, dans la continuité de la

création des services réguliers de bateaux à vapeur sur le Léman

en 1823, de nombreuses lignes de chemin de fer secondaires

ouvrent bientôt de nouvelles perspectives touristiques pour les

visiteurs de la région.

81


PALACES 1900 OU HÔTELS

DE CHARME

De cette période, Montreux et sa région

gardent une importante concentration

d’hôtels de luxe, à l’image de l’incontournable

Fairmont Montreux Palace aux

spectaculaires salles communes, valant à

elles seules une visite. Alliant charme désuet

et modernité sans pareille, ce joyau de

l’architecture de la Belle Epoque, construit

en 1906, a su s’adapter et plaire aux générations

successives de voyageurs. Membre des

«Leading Hotels of the World», il offre 235

chambres et suites luxueuses, des restaurants

gastronomiques ainsi qu’un spa. La ville abrite

également le seul cinq étoiles situé directement

au bord du lac Léman, le superbe Royal Plaza.

Si la région, en raison de son cadre exceptionnel,

possède une importante offre d’hébergement de

luxe, elle est aussi à même de combler des attentes

moins fastueuses avec nombre de possibilités de

séjour en hôtel de charme, comme le Tralala. Situé

au cœur de la vielle ville, établi dans une maison

historique de 1616 et entièrement rénové en 2008,

cet établissement est conçu autour du thème de la

musique. D’ailleurs, plusieurs bâtiments montreusiens du

début du siècle ont également été transformés en

hôtel. Ainsi, le Splendid ou la Villa Germaine, par exemple,

sont des choix idéaux pour des séjours au charme très

1900.

LES PLAISIRS DE LA TABLE

Le pendant de l’hébergement, c’est une bonne table. Dans ce domaine-ci, Montreux fait aussi preuve d’excellence.

L’adresse incontournable de la région est Le Pont de Brent du chef Gérard Rabaey qui, depuis plus de dix

ans, appartient au club très fermé des triples étoilés du Guide Michelin et qui a obtenu du GaultMillau deux titres

de cuisinier de l’année ainsi que 19 fois consécutives la note de 19 sur 20. Pour une halte gourmande dans une

ambiance unique, l’Ermitage d’Etienne et Isabelle Krebs à Clarens représente la promesse d’une cuisine du

marché d’une grande créativité et d’un excellent choix de vins, le tout en bord de lac dans un site

merveilleux.

Pour les plus aventureux des gastronomes, la cuisine moléculaire que Denis Martin distille dans son restaurant de

Vevey est une expérience à ne rater sous aucun prétexte. Bircher muesli de foie de canard à l’hibiscus, neige

à l’estragon ou œuf à la coque au lard à -196° ne sont que quelques-unes des 21 étapes que le chef vous

propose de découvrir dans son menu Evolution.

82


LA VILLE DU JAZZ

Montreux est également devenue une

capitale artistique exceptionnelle,

grâce en partie à une sommité locale:

Claude Nobs. L’homme a créé en 1967

le fameux Montreux Jazz Festival qui est

devenu au fil des ans un point de ralliement

incontournable pour les amateurs

de musique de Suisse et d’ailleurs. Tous

les plus grands ont défilé sur les différentes

scènes de ce festival très international:

de Miles Davis à Ray Charles, en

passant par David Bowie, Radiohead ou

encore Massive Attack.

Si le jazz constitue la source historique du

festival, les autres styles de musique ont

très vite trouvé leur place. Cultivant sa

particularité par des choix de programmation

ambitieux, le Montreux Jazz Festival

offre chaque année une plateforme

idéale aux musiciens dans un cadre intimiste.

Le succès de ce festival a par ailleurs

permis à la ville de se doter

d’infrastructures culturelles importantes,

comme le Miles Davis Hall, et son orientation

vers le jazz a conduit le conservatoire

de la région à diversifier ses

formations en offrant une filière entièrement

dédiée à ce style de musique.

Les coups de cœur présentés ici ne sont

que quelques facettes d’une ville et

d’une région qui se vivent en fonction

des préférences de chacun, et qui se

déclinent en autant de possibilités qu’il y

a de personnes pour les choisir. Montreux,

vous l’aurez compris, c’est une

expérience à part entière…

Photo © Muriel Rochat

www.montreux-vevey.com

83


BERNARD NICOD MONTREUX

Peter Oscarsson

Tout le monde connaît le Groupe Bernard Nicod. Mais derrière la

première société immobilière de Suisse romande, on trouve

des hommes et des femmes qui font bénéficier leurs clients d’une

expérience et d’un suivi de très haute qualité. Interview avec

Peter Oscarsson, responsable de l’agence Bernard Nicod de Montreux.

Quelle est la situation du marché immobilier au niveau de Montreux?

Pour le moment, nous ne sommes pas concernés par la crise immobilière comme elle

existe en Angleterre, en France ou en Espagne. Sur notre segment très précis, qui

regroupe Montreux et La Riviera, la demande reste très forte.

Est-ce que la crise financière a changé quelque chose pour vous?

Malgré la crise financière, on trouve actuellement de petits objets entre 250’000 et

400’000 francs à des taux de rendement brut bien supérieurs aux taux hypothécaires

d’aujourd’hui, afin de réaliser des investissements très intéressants. En ce moment, il est

préférable d’investir son argent dans l’immobilier plutôt qu’ailleurs. Bernard Nicod a fait

paraître récemment une publicité que je trouve très juste et qui dit «dans la tourmente, la

pierre reste de marbre». Il faut faire la différence entre ce qui se passe en Europe et la

situation au niveau de la Suisse.

Il n’y a pas de meilleur moment pour acheter qu’actuellement, car les taux d’intérêts

sont très avantageux. Il ne faut pas s’arrêter de consommer. Bien au contraire, il faut se

lancer, surtout dans le domaine de l’immobilier. Cela fait très longtemps que les taux

d’intérêts n’ont pas été aussi favorables.

Qu’apportez-vous aux personnes qui franchissent la porte de votre agence?

Un accueil chaleureux, une oreille attentive aux souhaits de nos clients. Un accompagnement

sérieux et professionnel, du premier contact jusqu’à la réalisation, et tout au long des

démarches. Il est très important pour nous d’établir une vraie relation de confiance avec

nos clients.

Avez-vous quelque chose à ajouter?

Si vous achetez un bien immobilier aujourd’hui, vous avez la certitude qu’à long terme il

prendra de la valeur. Il n’y a pas d’investissement plus sûr que la pierre.

www.bernard-nicod.ch


WIDER SA

EBÉNISTE DE PÈRE EN FILS

André Wider

Willi Wider Waldimir Wider

Waldimir & Willi Wider

Voilà trois générations que la société de la famille Wider est active dans

l’ébénisterie. Un savoir-faire unique en Suisse romande que nous

raconte son directeur André Wider.

De New York à Kiev en passant par le royaume du Bahreïn, Wider SA exporte ses

réalisations dans plus de 80 villes de par le monde. Un développement exceptionnel

pour cette entreprise établie depuis 1948 à Clarens. Spécialisée dans l'ébénisterie et la

menuiserie, la société peut se targuer d’un savoir-faire reconnu dans le monde entier.

Ayant connu une importante augmentation de son activité au cours des dix dernières

années, elle compte aujourd’hui plus de 180 employés, répartis sur trois sites de

production, à Clarens, Morges et Genève.


Un succès qui repose à la fois sur le travail de ses ouvriers

hautement qualifiés et sur une philosophie spécifique à

l’entreprise, basée sur l'idée qu'un ébéniste-menuisier

ne doit pas devenir un simple poseur de matériaux

préfabriqués. Il doit au contraire s'imposer comme un

réel fabricant au service de ses clients. La société

réalise ainsi des projets pour les particuliers comme

pour des professionnels, notamment dans les

domaines du commerce ou de l’hôtellerie.

«Ce que j’aime, c’est la diversité de ce que nous

créons. Notre travail consiste à mettre en valeur

les éléments avec lesquels nos clients vont vivre

ou travailler» explique M. Wider. Il souligne par ailleurs

que «c’est un métier de proximité. Même si

nous travaillons aux quatre coins du monde,

la plupart de nos clients sont basés en Suisse.

C’est aussi pour cette raison que beaucoup

d’horlogers collaborent avec nous». Ainsi,

des marques de haute horlogerie tel que

Audemars Piguet font confiance à l’entreprise

pour réaliser l’agencement de leurs magasins.

Si la première apparition du mot «ébéniste»

dans un dictionnaire remonte à 1732, il faut

souligner qu’il s’agit de nos jours d’une

profession en constante évolution, autant au

niveau des bois choisis que des outils utilisés.

Wider SA dispose ainsi d’une dizaine de

machines de découpe de haute performance.

La société est également en train

de mettre en place un système de dessin

3D dernier cri. Un projet ambitieux qui illustre

sa volonté d’être en phase avec l’avenir

du métier. L’entreprise forme par ailleurs

près de dix apprentis chaque année.

www.wider-sa.ch


VEVEY, 2000 ANS D’HISTOIRE

88

Si la ville de Vevey a parfois été dans l’ombre de son illustre petite

voisine, Montreux, elle n’en possède pas moins une histoire riche et

un attrait important. Survol de plus de deux millénaires d’histoire.

LES ORIGINES

La première occupation du site que l’on nomme aujourd’hui Vevey remonte à la période

gallohelvète, entre 400 et 100 ans avant J.-C. Son réel développement en tant que bourgade

est cependant à mettre au compte des Romains, qui en firent un carrefour important

à la jonction des routes d’Avenches, de Lausanne et de l’Italie. C’est enfin au Moyen

Age que la Viviscus de l’époque romaine devint une véritable agglomération, de bourgs

fortifiés.


Successivement sous les juridictions

de l’évêque de Lausanne,

du compte de Genevois, des

sires de Blonay et d’Oron, Vevey

passa en 1250 sous la protection

de la maison de Savoie jusqu’en

1536, date de la conquête du Pays

de Vaud par les Bernois. Protestante

sous le règne de l’ours, la ville, à

l’image de Genève et d’autres centres

lémaniques, accueillit de nombreux

réfugiés qui en important leur

savoir-faire contribuèrent grandement

à la prospérité de la ville qui se développa

considérablement au XVIII e siècle.

Libérée de la domination bernoise, en 1798, devint

alors un centre urbain important du tout jeune canton

de Vaud. Au XIX e siècle, grâce à sa situation géographique

et à son climat recherché, la ville tout comme la

région vécut un important essor touristique et une forte

industrialisation tout en conservant sa vocation commerçante.

Au début du XX e siècle, Vevey devint la première

ville ouvrière du canton.

LA TRANSITION CULTURELLE ET TOURISTIQUE

Dans la deuxième moitié du XX e siècle la tradition industrielle

a perdu en importance au profit d’un développement axé

sur le commerce de détail, les services, le tourisme, l’éducation

et la culture. Malgré cela, la ville reste le siège administratif

mondial de la multinationale Nestlé qui joue un rôle prépondérant

dans la renommée de la ville vaudoise.La scène culturelle

de la ville a été renforcée en 1998 avec l’introduction du

concept de Vevey, Ville d’Images, qui a été créé pour mettre en

lumière le grand nombre d’institutions liées à l’image et à la communication

visuelle qui oeuvrent dans la région. Vevey abrite en

effet des trésors des beaux-arts dans les collections du Musée

Jenisch et présente un très intéressant parcours didactique au

Musée suisse de l’appareil photographique.

Vevey doit également une bonne part de sa réputation en Suisse et

dans le monde à la fameuse Fête des Vignerons qui n’a lieu que quatre

ou cinq fois par siècle, la dernière ayant eut lieu en août 1999. A

chaque édition, la Confrérie des Vignerons organise cette célébration

haute en couleur qui mobilise quatre à cinq mille figurants et qui affiche

complet des mois à l’avance.

89


BIENVENUE À MORGES!

Ermanno Castelli

Morges Région Tourisme a le plaisir de vous faire découvrir dans les pages suivantes une

lection des atouts touristiques que cette magnifique région peut vous offrir.

Morges dispose de nombreux sites historiques, prestigieux témoins du passé: le vieux port,

le château construit en 1286 par Louis de Savoie et abritant aujourd’hui divers musées

(militaire vaudois, de la figurine historique et de l’artillerie), le musée Alexis Forel ou

encore le musée Paderewski. La vieille ville et sa Grand-Rue pavée valent également

le détour. Les mercredis et samedis, jours de marché, cette dernière s’anime

considérablement et devient un lieu privilégié pour découvrir certains produits locaux ou

simplement s’adonner au «shopping».

Réussissant, au fil des décennies, à maîtriser son développement urbain, Morges a

également su préserver ses traditions. Une fois l’an, de mi-avril à mi-mai, la ville salue le

retour des beaux jours en devenant la capitale de la tulipe. A cette période, plus de

100’000 tulipes, narcisses et jacinthes rivalisent d’élégance au Parc de l’indépendance.

Durant les mois qui suivent, les Iris et juste après les Lys Hémérocalles du Château de Vullierens

ainsi que les quais fleuris de Dalhias viennent enrichir cette impressionnante

palette de couleurs.

Venez donc vous ressourcer à Morges et cueillir cette «Fleur du Léman»! Surtout prenez le

temps de l’effeuiller. Vous y découvrirez une palette étonnante de couleurs qui feront

votre bonheur…

D’ores et déjà, je vous donne rendez-vous à Morges!

Ermanno Castelli,

Directeur Morges Région Tourisme

© MRT

Vue sur les quais du Dahlia

© Sacha Fehlmann

93


MORGES

Morges est une petite ville fleurie de La Côte Lémanique qui compte

aujourd’hui près de 14’000 habitants. La région morgienne bénéficie d’un

cadre idyllique et d’une situation géographique privilégiée à quelques

kilomètres seulement de Genève, Lausanne ou de Montreux. Morges -

Fleur du Léman - et ses pittoresques villages viticoles ont tout pour vous

séduire… Facilement accessible par l’autoroute A1 et la route nationale

au bord du lac, Morges est également très bien desservie par des trains

nationaux et internationaux. L’aéroport international de Genève se situe

à moins de 30 minutes de voiture.

Par ses multiples manifestations/expositions florales qui se déroulent

chaque année: fête de la Tulipe (avril - mi-mai), le jardin des Iris

(mai - juin) et juste après les floralies d’hémérocalles (juillet - août) au

Château de Vullierens ainsi que la promenade des Dahlias le long des

quais (juillet - octobre), Morges a su faire honneur à son appellation

de «Fleur du Léman».

Le Château de Morges

© Sacha Fehlmann

Musée Alexis Forel

© MRT

94

Le P’tit Train

© MRT

D’avril à septembre, le P’tit Train touristique

de Morges est un moyen sympathique

de découvrir la vieille ville, son

histoire, ses monuments et ses mille et un

trésors cachés. La «Liberté», gigantesque et

féerique galère de 55 mètres de long, a

rejoint les eaux bleutées du Léman en 2001.

Depuis vous pouvez vous embarquer pour

des croisières de rêve et voguer dans la

plénitude et l’insouciance. Les croisières ne

sont du reste qu’une des multiples activités

aquatiques que vous offrent la région morgienne.

Les plaisirs de l’eau se vivent tout aussi

bien dans l’ambiance joyeuse et récréative de

la piscine municipale que dans le cadre sauvage

et plus feutré des plages environnantes.

Les sportifs et autres amateurs de sensations

fortes ne seront pas en reste. Grâce à des infrastructures

de haute qualité et à des clubs réputés,

les navigateurs en herbe prendront plaisir à

déjouer les secrets des vents lémaniques.

Morges possède en outre un prestigieux patrimoine

historique et culturel. A l’instar des deux

guérites situées à l’entrée du port, qui initialement

étaient destinées à la surveillance et à la protection

des galères militaires bernoises. Construit en

1286 par le baron Louis de Savoie, par ailleurs

fondateur de la ville, le somptueux Château de

Morges abrite aujourd’hui les musées militaire vaudois,

de la figurine historique suisse et de l’artillerie.

Autre attrait culturel: le musée Alexis Forel, paradis de

la porcelaine et des poupées anciennes, était

autrefois le lieu de rencontres privilégié d’artistes tels

Stravinsky ou Paderewski. A quelques mètres de là, le

musée Paderewski expose multitude d’objets et

documents ayant appartenu à l’artiste, tels les joyaux

musicaux que vous pouvez entendre. De nombreuses

galeries d’arts de renommée viennent également

enrichir la vie culturelle de la ville.


La vieille ville et sa Grand-Rue pavée valent également

le détour. Les mercredis et samedis matin, jours

de marché, cette dernière s’anime considérablement

et devient un lieu privilégié pour découvrir

certains produits locaux ou simplement s’adonner au

«shopping». Avec la charmante rue Louis-de-Savoie, le

quartier de Couvaloup et celui de la Gare, le centre

ville de Morges propose un choix importants de

boutiques, magasins, pubs, bistros, café et bar.

L’infrastructure hôtelière de la région (23 hôtels et un

camping TCS) offre de nombreuses possibilités de séjours

qui pourront s’adapter en fonction de votre budget et

de vos envies. Pour des réunions d’entreprises, séminaires

ou autres rassemblements d’envergure, le Centre de

congrès de la Longeraie est à votre disposition.

Les plaisirs de la table occupent aussi une place de choix.

La découverte de la gastronomie locale et des produits du

terroir ne vous laissera pas sur votre faim et vous succomberez

certainement aux savoureux mets vaudois.

Venez donc vous ressourcer à Morges et cueillir cette «Fleur

du Léman»! Surtout prenez le temps de l’effeuiller. Vous y

découvrirez une palette étonnante de couleurs qui feront

votre bonheur…

Vue sur la Grand-Rue et le marché

© Sacha Fehlmann

MORGES - FLEUR DU LÉMAN

La région morgienne offre, d’avril à octobre, une impressionnante

palette de couleurs qui ne peut que séduire ses visiteurs. Entre le bleu

Léman et les vertes forêts du Jura, en passant par le vignoble et la

campagne dorée, Morges vous invite à un voyage au Pays des Fleurs…

La traditionnelle FETE DE LA TULIPE s’y déroule chaque printemps, de

mi-avril à mi-mai, dans le Parc de l’Indépendance. A cette occasion,

plus de cent mille tulipes, narcisses et jacinthes composent les massifs

colorés du Parc jouxtant le lac Léman.

A quelques kilomètres de là, dans le cadre exceptionnel d’un domaine

dominant le vignoble, le lac Léman et les Alpes, le Jardin d’Iris du Château

de Vullierens est un endroit unique en Suisse. C’est dans le cadre enchanteur

d’un jardin historique du 18 e siècle que fleurit la fabuleuse collection de

dizaines de milliers d’IRIS et de LYS HEMEROCALLES.

De juillet à octobre, vous pouvez découvrir également les QUAIS DU DAHLIA,

une spectaculaire parade florale sur les quais de Morges. Des milliers de

dahlias (plus de cent espèces) y ont été plantés sur plus d’un kilomètre et

demi: un spectacle grandeur nature, à découvrir avec le P’tit Train touristique

longeant le lac.

© MRT

Le Jardin d’Iris

© Jardin d’Iris

95


GALÈRE LA LIBERTÉ

La galère La Liberté s’inspire d’une galère de type méditerranéen comme on

en bâtissait sur le Léman depuis le moyen-âge avec l’aide de maîtresconstructeurs

navals de Gênes. Ces vaisseaux remarquablement profilés se

sont souvent livrés à des escarmouches au gré des guerres qui ont opposé la

Maison de Savoie, l’Evêché de Genève, le Pays de Vaud et les Bernois.

Puis, remplacées par des barques, elles disparurent à jamais au XVIII e siècle.

Aucune trace des plans nécessaires à la réalisation de La Liberté n’ayant pu

être trouvée en Suisse, c’est sur la base de ceux mis à disposition par le

Musée de la marine de Paris que les 160 m3 de chêne, de mélèze, de sapin

et de Douglas indigènes ouvragés, sont assemblés par des artisans aux

compétences élevées sous la conduite experte d’un architecte naval,

avec le renfort logistique de l’EPFL. Il est vrai que le navire devra assurer à

ses passagers et membres d’équipage une sécurité de navigation totale.

Par grosse houle comme par calme plat.

Galère «La Liberté»

© MRT

LE BAM

(CHEMIN DE FER BIÈRE-APLES-MORGES)

Ce train tout vert grimpant allègrement de Morges à Bière,

en poussant une pointe nordiste jusqu’aux sources de la

Venoge à L’Isle, tout en serpentant dans la douce campagne

de La Côte, fait partie du paysage de la région,

au sens propre comme au sens figuré du terme. On n’imaginerait

plus imposant Château de Vufflens sans son

petit train à son pied. En effet, ce chemin de fer apporte

la démonstration que la main de l’homme peut aussi

contribuer à façonner le paysage bucolique des bourgs

et des villages… Mais le chemin de fer n’est pas

seulement là pour faire bien dans le paysage! Il existe

pour transporter les personnes et les marchandises, le

BAM reste un moyen de transport pour tous ceux,

touristes, écoliers et étudiants, travailleurs ou personnes

âgées, qui n’ont pas l’usage d’une voiture.

96

Le BAM

© Office du Tourisme du canton de Vaud


CAPITALE DES VINS VAUDOIS

L’appellation d’origine «Morges» est

la plus importante du canton. Elle

regroupe 700 propriétaires dans 38

communes viticoles de la région, soit

une superficie de 620 hectares ou

encore un sixième du vignoble vaudois.

En toutes saisons, les vignerons-encaveurs

de la région morgienne vous

accueillent en leurs celliers pour vous

révéler les charmes de leurs vins. Ils vous

proposent également de devenir propriétaire

d’un cep de vigne de leurs coteaux

et, si vous leurs achetez du vin et souhaitez

prolonger votre passage, de bénéficier

chaque week-end d’un prix d’ami dans

certains hôtels de la région.

Chaque année, Morges accueille le salon

ARVINIS, grand rendez-vous des amoureux

du vin. Sur le thème «A la rencontre des vins

du monde», cette manifestation (22-27 avril),

fait découvrir aux amateurs de bons crus

tout ce qui touche la culture, l’élevage, la

distribution, la dégustation et la promotion

de ce divin nectar.

Les guérites du port

© MRT

DE NOMBREUX AUTRES ÉVÈNEMENTS

HAUTS EN COULEUR

Les animations et activités culturelles morgiennes sont nombreuses et fort

variées:

Grâce au célèbre festival MORGES-SOUS-RIRE, vous pourrez muscler vos

zygomatiques du 11 au 20 juin, au Théâtre de Beausobre ainsi que dans

divers sites de la ville et ses environs. Comme de coutume, le festival

présentera également une riche exposition de dessins de presse

regroupant les meilleurs dessinateurs suisses.

Du 10 au 20 juin, la 9 e édition du SYMPOSIUM INTERNATIONAL DE

SCULPTURE de Morges réunira une quarantaine de sculpteurs venus des

quatre coins du monde. Pendant 10 jours, le public pourra admirer

l’évolution des œuvres de ces talentueux sculpteurs dans la cour du

somptueux Château de Morges.

Les amateurs de nautisme ne devront manquer en aucun cas la

25 e édition de l’AGEFIRACE (27-28 juin) et la 41 e édition de la

GRANBORDENUY-HYUNDAI (29-30 août), véritables revanches du

Bol d’Or: deux spectaculaires régates où les voiliers les plus rapides

du lac s’affronteront à proximité des rives.

La 18 e édition du SWISS CLASSIC BRITISH CAR MEETING, événement

unique en Suisse, réunira près de 1’400 belles automobiles anglaises

le 3 octobre sur les quais de Morges. L’entrée sera libre pour le

public comme pour les participants qui pourront venir présenter

leur véhicule sans inscription préalable. Une belle journée

d’automne consacrée aux belles anglaises...

British Car Meeting

© MRT

Plus d’une centaine d’exposants seront présents au SALON DE

L’ANTIQUITE ET DE LA BROCANTE. La plus grande manifestation

de ce genre dans le canton de Vaud se déroulera du

29 octobre au 1 er novembre au Parc des Sports.

Quant au désormais traditionnel MARCHE DE NOËL morgien, il

aura lieu du 9 au 13 décembre dans le magnifique cadre

des Halles CFF à Morges.

Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur la

région morgienne et les nombreuses activités qui s’y

déroulent à l’adresse suivante:

MORGES REGION TOURISME

Rue du Château 2

Case postale 55

1110 Morges 1

Tél. 021 801 32 33

Fax 021 801 31 30

www.morges.ch

info@morges-tourisme.ch

97


LE CHÂTEAU DE MORGES

98

Au cœur de la ville de Morges, à deux pas des quais et du vaste

Parc de l’Indépendance propice aux promenades, le Château

de Morges trône paisiblement sur une cité dont il est encore souvent

l’emblème.

Construit en 1286 par Louis de Savoie pour s’opposer à l’évêché de Lausanne, le château

a notamment servi de résidence sporadique aux comtes et ducs de Savoie. Après

la conquête du Pays de Vaud en 1536, les Bernois y ont même installé l’un de leurs baillis.

Exemple parfait du «carré savoyard», il comporte cependant deux particularités:

sa cour intérieure surélevée au niveau de l’ancienne entrée à laquelle on accédait

par un pont-levis et le couronnement arrondi de ses tours, modification intervenue au

XVI e siècle lors de l’introduction de l’artillerie. Propriété de l’Etat de Vaud après la Révolution,

le château a d’abord été utilisé comme arsenal.

Le 27 septembre 1900, le chef du département militaire vaudois, Isaac Oyex-Ponnaz, et

celui de l’Instruction publique et des cultes, Ferdinand Virieux, lancent un appel aux

sociétés militaires et de tir du canton afin de rassembler les anciens emblèmes, effets

d’armement, d’équipement, d’habillement et autres documents militaires. Un embryon

de musée est alors créé en 1925, date où sont installées au château les collections militaires

vaudoises. Un statut rehaussé en 1932, lorsque le Musée national suisse dépose de

nombreuses pièces d’artillerie, complétées au fil des ans grâce à de multiples dons.


Aujourd’hui, le château abrite 4 musées:

LE MUSÉE MILITAIRE VAUDOIS

Âme du lieu, il présente une magnifique collection d’armes anciennes et

d’ordonnance, des armures, des uniformes de soldats suisses au service

étranger ainsi que des coiffures et habits des milices cantonales.

LE MUSÉE SUISSE DE LA FIGURINE HISTORIQUE

lectionnées dans la fabuleuse collection

de Raoul Gérard, dix mille figurines animent

depuis 1982 cinquante dioramas retraçant

l’histoire, de l’Antiquité aux guerres napoléoniennes.

Néfertiti, Darius à la bataille d’Arbèles,

le siège d’Alésia ou le passage de la

Bérézina émerveillent par la minutie des

détails et de la peinture.

LE MUSÉE DE L’ARTILLERIE

Créé en 1980 et rénové en 2000, il présente quarante bouches à feu,

une superbe collection de modèles réduits complétée par des

planches techniques et des gravures illustrent le développement de

l’artillerie suisse des guerres de Bourgogne à nos jours.

LE MUSÉE DE LA GENDARMERIE VAUDOISE

Réalisé en 2006 par l’Association pour l’Histoire de la Gendarmerie

Vaudoise (AHGV), le Musée de la Gendarmerie s’insère naturellement

dans le patrimoine vaudois par l’histoire de son Corps.

Une rétrospective inédite et riche d’accessoires qui permet à

la Gendarmerie d’aller à la rencontre de la population.

Enfin, depuis plusieurs années, le château de Morges a également

ouvert ses jardins et quelques salles au public, accueillant

des manifestations très prisées comme le Symposium

international de sculpture, le marché artisanal ou l’exposition

d’art floral japonais Ikebana. De plus, des réunions et

autres cocktails bénéficient régulièrement de ce cadre

prestigieux.

Château de Morges

Musée militaire vaudois

Case postale - CH 1110 Morges 1

Tél. +41 21 316 09 90, Fax +41 21 316 09 91

Internet: www.chateau–morges.ch

E-mail: musee-militaire.vaudois@vd.ch

L’Association des Amis du Musée Militaire Vaudois

(AAMMV), constituée en 1971, compte actuellement

plus de 600 membres, elle a pour but de

promouvoir le musée et d’en soutenir le développement.

Elle compte sur votre coopération pour

encourager de nouveaux adhérents.

Avantages du statut de membre

Entrée libre au château

Invitation aux vernissages et événements

extraordinaires

Visites commentées sur demande

Bulletin d’information annuel

Assemblée générale avec conférence

Heures d’ouverture:

Fermé le lundi toute l’année

1 er mars au 15 décembre

Mardi au vendredi 10h à 12h et de 13h30 à 17h

Samedis et dimanches de 13h30 à 17h

Juillet et août

Ouvert sans interruption de 10h à 17h

Visites commentées sur demande

99


ODYSSÉE SANTÉ

L’ODYSSÉE DU BIEN-ÊTRE

100

Un moment pour soi, dédié au bien-être, à la beauté et à la détente

dans une ambiance qui invite à la rêverie et au voyage, c’est ce que

propose Odyssée Santé depuis bientôt 15 ans. Découverte.

«Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage!» écrivait Joachim du Bellay.

Un voyage c’est l’impression que l’on retire d’une visite de l’univers d’Odyssée Santé à

Morges. Un voyage parce que qu’une heure seulement passée dans ce havre de paix

dédié au bien-être remonte comme une semaine au soleil…


UNE OFFRE EXHAUSTIVE

Tout commence il y a 15 ans, alors que la

mode du spa n’a pas encore envahit le

monde entier. Michel Recordon, naturopathe

et nutritionniste, lance alors seul un

cabinet thérapeutique qui petit à petit

évolue en un centre de bien être.

Aujourd’hui, bien des idées et des rencontres

plus tard, Odyssée Santé offre une

gamme de soins bien-être de qualité, des

plus larges de la région, dans un cadre

magnifique et à des prix raisonnables.

Avec quatre espaces distincts, dédiés à

la détente, à la balnéothérapie, à l’esthétique

et à la minceur, le centre offre

une gamme complète de soins, des

massages à l’épilation définitive en

passant par les gommages ou les

enveloppements sans oublier l’ayurveda

ou la réflexologie. On peut aussi

bénéficier de forfaits 1/2 journée ou

d’abonnements qui permettent de

profiter au maximum sans se ruiner.

DES SOINS ORIGINAUX

Chez Odyssée Santé, on pense

aussi aux nouvelles mamans et à

leur envie de retrouver vite leur

silhouette d’avant la venue de

bébé. Pour elles, l’équipe du

centre à mis au point le programme

«Après-Bébé» qui se fait

fort d’aider toutes celles qui le

souhaitent à retrouver une

harmonie aussi bien corporelle

que spirituelle.

Et les papas? Les hommes qu’il

soient papa ou non, même si

ils ne représentent qu’un

quart de la clienle des

centres de bien-être, ne sont

pas oublié chez Odyssée qui

décline tous ses soins en

version masculine.

www.odyssee-sante.ch

101


Prestige

Vente

Ventes immeubles

Locations

20 17 VILLAS MITOYENNES

LE VERGER DE LUSSY

Promotion

Immobilier d’entreprise

Ventes résidentielles

Locations résidentielles

Cette réalisation comprend 20 villas contiguës réparties en quatre

ensembles de cinq maisons mitoyennes.

L’accès très aisé et rapide à l’autoroute Lausanne-Genève situe

cette promotion idéalement sur l’arc lémanique.

Le nouveau centre d’activités Littoral Parc est à moins de 10 minutes

de Lussy.

Votre futur habitat est réalisé dans le respect de l’environnement,

selon le concept Minergie.

Début du chantier: printemps 2009.

RENSEIGNEMENTS

T +41 22 908 23 73 T +41 22 994 33 44

info@lussy.ch – www.lussy.ch

Av Cardinal-Mermillod 36

CP 1076 – CH-1227 Carouge/Genève

T +41 22 908 23 23 F +41 22 908 24 01

ventes@brolliet.ch – www.brolliet.ch

VENTE SUR PLAN

CONFORT

La conception soignée et minutieuse des villas vous offre confort,

espace, prestations de qualité et fonctionnalités.

- Deux places de parking

- Une allée piétonne relie les maisons entre elles.

- Téléréseau.

ENERGIE – EAU

- Panneaux solaires en toiture pour la production d’eau

chaude sanitaire.

- Chauffage par pompe à chaleur.

- Isolation phonique et thermique renforcée.

- L’eau d’arrosage est puisée du lac.

Surface:

Annexes:

De

165


à 218


cellier,

jardin

2 places de parking sous la maison

Dès Fr.935’000.-, 2 places de parking incluses

PROMOTION

Succursale de Nyon

Rue St-Jean 34 – 1260 Nyon

T +41 22 994 33 44 F +41 22 994 33 41

info.vd@brolliet.ch – www.brolliet.ch


COPPET Attique à 5 minutes de la gare

Ce bel attique refait à neuf vous séduira grâce à sa situation exceptionnelle

dans un cadre verdoyant au milieu d’un parc aux arbres séculaires,

à proximité immmédiate des commodités et de la gare de Coppet.

Il dispose de grandes terrasses avec vue dégagée, 2 chambres, une

cuisine entièrement neuve et de nombreux et spacieux rangements.

Cave et parking privé en sous-sol.

Prix: Fr. 890’000.– réf. 4484

MORGES Villa familiale

Cette maison contemporaine avec une vue dominante sur la ville, le

lac et les montagnes est composée de 4 chambres à coucher dont

1 chambre principale en suite avec dressing, 3 salles d’eau, spacieux

séjour avec cheminée et balcon au 1 er étage. Sauna, jardin avec arbres

fruitiers, sous-sol, places de parc extérieures. A proximité des transports

et des commerces.

Prix de vente sur demande réf. 5091

LE VAUD Villa avec atelier d’artiste

Villa en demi-niveaux avec piscine couverte chauffée donnant sur

une véranda. Elle est composée d’un séjour/salon avec cheminée,

d’une cuisine ouverte avec îlot central, de 3 chambres à coucher

bénéficiant de nombreux rangements et de 2 salles d’eau au design

contemporain. Appartement/atelier de 80 m2 avec cuisine et salle de

douche. Grand terrain de 2275 m2 offrant de nombreuses possibilités

d’agrandissement.

Prix de vente sur demande réf. 3743

FOUNEX Appartement avec terrasse et vue

Appartement de 4 pièces, en parfait état, belles ouvertures sur terrasses

couvertes et grand jardin clôturé bénéficiant d’une magnifique vue sur

le lac et les Alpes.

Trois chambres à coucher, deux salles de bains, sejour, cuisine équipée.

La triple exposition permet un ensoleillement optimal. Deux places de

parking ainsi qu’une cave complètent cet ensemble idéalement situé à

proximité des écoles et des commerces.

Prix: Fr. 985’000.– réf.5158

LA RIPPE De pierre et de bois

Magnifique ferme rénovée aux volumes généreux. De vastes pièces

de réception ainsi qu’une somptueuse piscine couverte, confèrent à

ce lieu un caractère d’exception fait d’harmonie de pierre et de bois.

Elle bénéficie d’une très jolie vue sur la campagne et le Jura, l’étage

offre une large échapée sur le lac. 700 m 2 habitables, appartement

indépendant, jardin, garage, important volume aménageable.

Prix: Fr. 5’500’000.– réf. 4112

ESSERTINES SUR ROLLE Rencontre de charme

Maison de village au cœur d’un hameau vigneron. Sa situation d’exception,

sa vue spectaculaire et le vignoble ne manqueront pas de vous

séduire. Salon, bureau/bibliothèque, 4 chambres à coucher, 2 salles de

bain, garage double fermé, jardin paysager en terrasse, jacuzzi. Objet

rare, soigneusement rénové avec de nobles matériaux à seulement

25 minutes de l’aéroport de Genève.

Prix: Fr. 3’400’000.– réf. 4345

Rue St-Jean 34

1260 Nyon

T +41 22 994 33 44

info.vd@brolliet.ch – www.brolliet.ch


NYON ET SA RÉGION

DE TINTIN AU SOMMET DE LA DÔLE!

Jean-Pierre Pralong

Château de Coppet

Photo © Didier Jourdan

Quel lien me direz-vous entre Nyon et Tintin? Pour les tintinophiles, Nyon est une ville

au charme particulier, car Hergé a fidèlement reproduit certains lieux dans «L’ Affaire Tournesol».

Il est d’ailleurs possible d’y faire un tour de ville sur les traces du célèbre

reporter et du capitaine Haddock…

Au delà-de cette particularité, Nyon et sa région se déclinent entre lac et montagne,

entre villes et vignobles. Du télésiège menant au sommet de la Dôle (1677 m.) au

pédalo du lac Léman (373 m.), c’est tout une variété d’activités qui s’offrent autant à

l’excursionniste qu’au séjournant, ceci été comme hiver.

Nyon et sa région marient allègrement culture et loisirs, sports et gastronomie. Un terri toire

à découvrir notamment en train ou en bateau, afin de goûter les spécialités du terroir

que sont, par exemple, les filets de perche ou le lard de Begnins, le tout accompagné de

vins de la Côte!

Du Zoo de la Garenne au Château de Coppet, des pistes de ski de fond de la Givrine

aux croisières sur le Léman, n’hésitez à profiter de toute notre région.

En résumé … bienvenue chez nous!

Jean-Pierre Pralong

Directeur Nyon Région Tourisme

105


UNE RÉGION A VIVRE

Vacances à la mer, à la montagne, en ville ou

à la cam pagne? La région de Nyon, déli mitée

par le Jura au nord et par le Léman au

sud, réunit à elle seule l’ensemble de ces

possibilités et vous offre tous les bienfaits de ces

divers paysages. Elle est l’endroit idéal pour les

visiteurs en quête d’authenticité, de calme et

de nature et saura aussi combler tous ceux qui

aiment à combiner détente, loisirs et culture.

UNE RÉGION HISTORIQUE

ET CULTURELLE

La région de Nyon peut s’enorgueillir d’être aussi

stimulante pour l’esprit qu’elle l’est pour le regard.

Elle a en effet hérité d’un très riche passé dont les

visiteurs pourront profiter en découvrant et en

appréciant la multitude de sites archéologiques,

de châteaux, d’églises et autres bâtiments architecturaux

dont regorge la région de Nyon. Ces

monuments sont autant de précieux témoins de la

longue histoire de cette ancienne colonie romaine.

Pour retracer cette histoire et vous en conter bien

d’autres, des musées fort intéressants vous attendent.

En ville de Nyon, le Musée romain et le Musée historique

et des porcelaines vous font tous deux remonter

le temps et entrer dans la mémoire vive de notre

passé, tandis que le Musée du Léman dévoile toute

la nature et la culture du plus grand lac d’Europe

occidentale. Dans le reste de la région, la diversité est

de mise: du Musée national suisse au Château de Coppet,

en passant par l’Abbaye de Bonmont ou encore le

Centre historique de l’agriculture, chacun y trouve son

intérêt.

UNE RÉGION ÉVÉNEMENTIELLE

Rolle et environs

La région nyonnaise ne connaît jamais de saison sans

événements. La fête et l’amusement y sont en effet élevés

au rang de tradition et les organisateurs de manifestations

mettent un point d’honneur à offrir à leurs hôtes des

programmes de choix tout au long de l’année. Une

kyrielle de manifestations à caractère musical, sportif,

théâtral ou cinématographique – et à la renommée parfois

internationale – est ainsi proposée. En tête d’affiche, le

célèbre Paléo Festival attire chaque été, depuis 1976, une

foule cosmopolite sur le terrain de l’Asse, qui se transforme

alors en une grande scène ouverte à toutes les musiques du

monde. Son pro gramme, aussi riche qu’éclectique, en fait

aujourd’hui un des plus grands festivals open-air d’Europe.

Dans un autre genre, le Festival des Arts Vivants est un événe-

Photo © Peter Colberg

ment artistique majeur qui permet des rencontres entre

artistes et grand public. Des rendez-vous sportifs comme le

Triathlon de Nyon ou le concours international de chiens de

traîneau, qui se tient tous les hivers à St-Cergue, rythment eux

aussi le déroulement des saisons. La richesse du programme

événementiel ne permet bien évidemment pas d’en dévoiler

l’intégralité. Citons cependant encore quelques autres manifestations

d’ampleur et de qualité telles le Caribana Festival,

«Visions du Réel» - festival international de cinéma -, les marchés

de printemps ou d’automne ou bien encore la Désalpe de

St-Cergue,

excellence.

manifes tation traditionnelle et folklorique par

106

Château de Nyon

Photo © Peter Colberg


La Dôle enneigée

Photo © Daniel Beguin

UNE REGION ACTIVE ET SPORTIVE

La région de Nyon a la chance de goûter à trois différents climats (celui de la montagne, celui

du plateau et celui du lac), ce qui l’amène à proposer tout naturellement un éventail d’acti vités très

diversifiées tout au long de l’année. Lors des beaux jours, les amateurs de nature apprécient les

randonnées pédestres sur les crêtes de la montagne jurassienne ou le long du sentier des Toblerones, les

longues balades à vélo dans le vignoble de La Côte ou encore les excursions lacustres si rafraîchissantes

en été. En hiver, chacun peut accéder au paradis blanc. A une quinzaine de kilomètres de Nyon,

St-Cergue, une station baignée par le soleil et accessible par le chemin de fer «Nyon - St-Cergue - La Cure»,

ouvre en effet les portes de son domaine skiable. Outre ses 120 km de pistes de ski de fond parfaitement

balisées et entretenues, la station propose un domaine pour la pratique du ski alpin tant au cœur même du

village que sur le massif franco-suisse de la Dôle - Les Jouvencelles.

UNE REGION GASTRONOME

ET VITICOLE

A Nyon et dans les villages environnants, si

pittoresques et pleins de caractère, les nombreux

restaurants, auberges et cafés, dont certains sont

reconnus par des guides spécialisés, servent tant

des plats garnis capables de rassasier les

estomacs les plus affamés que des mets soignés

pour satisfaire les palais les plus raffinés. La

cui sine du terroir est à la carte de la plupart des

établissements de la région qui proposent

des spécialités typiques tels les filets de perche

ou de féra, les malakoffs et autres papets

vaudois. Pour accommoder ces mets,

l’œnophile amateur ou averti pourra savourer

les cépages phares de l’appellation Nyon

que sont le Chasselas, le Gamay ou encore

le Pinot Noir. Dégustés au détour d’une cave

intime ou d’un carnotzet rustique, ces

nectars à la saveur si prononcée feront

comprendre à qui sait les apprécier que la

région de Nyon se visite, non seulement

avec les yeux, mais aussi avec les papilles.

107


«Vous avez un but…

nous vous y conduirons»

La qualité de ses services est l’exigence

de Rochat Transports depuis 50 ans.


«Vous avez un but et nous vous y conduirons», telle est la devise de cette entreprise familiale créée en

1958. Disposant de huit autocars et mini-bus, Rochat Transports vient d’investir dans un mini-car, encore plus

confortable et performant.

Au service de la région, l’entreprise assure les transports scolaires réguliers et ponctuels lors de courses d’écoles,

de camps et voyages d’étude. Elle fonctionne également comme transporteur de clubs sportifs, dont le BBC, le Stade

Nyonnais, etc…

Vous êtes une entreprise qui reçoit ses

partenaires ou ses clients? Faites appel à nos

services! Nous vous garantissons qu’ils se sentiront

en toute confiance lors de leurs trajets.

L’organisation d’excursions à la carte, en

Suisse et à l’étranger, fait également partie

de ses prestations. Voyage culturel, virée

gastronomique entre amis, sortie en famille

dans un parc d’attractions, visite d’une

entreprise: selon vos envies, vos goûts et votre

budget, Marianne Rochat vous soumet une

offre, sans engagement, avec suggestions de

parcours, d’hôtels et de restaurants.

TRANSPORTS EFFECTUÉS:

Transports réguliers ou occasionnels

Transferts aéroport, gare, hôtels, restaurants

Visites régionales des clients ou séminaire d’entreprises

Sorties de sociétés, clubs, contemporains, etc.

Transports d’invités privés (famille, mariage, anniversaire,

etc.)

Visites à thème

VÉHICULES EXCURSIONS:

autocar 53 places

autocar 49 places

autocar 33 places

minicar 19 places

VÉHICULES SCOLAIRES:

autocar 48 places

autocar 47 places

mini-bus 24 places

mini-bus 23 places

ROCHAT TRANSPORTS

Rue Girard CH-1274 Signy

Tél. 022 361 34 94 Fax 022 362 51 67

info@rochat-transports.ch www.rochat-transports.ch


BIEN VIVRE… À YVERDON-LES-BAINS

110

Sebastien Lassueur,

Chef d’office

Yverdon-les-Bains

«Bien vivre à Yverdon-les-Bains», telle pourrait être la devise de la deuxième

ville du Canton de Vaud, récemment dotée du prix Wakker 2009, décerné

par Patrimoine suisse. Située au cœur de la Romandie, à un carrefour de

voies de communication, qui lui permet d’être très facilement accessible

par la route ou par le train, Yverdon-les-Bains, capitale romande du

thermalisme, recèle une quantité d’atouts pour son hôte.

BIEN-ÊTRE

Quinze siècles de vertus curatives et d’agrément, un long passé de généreux bienfaits,

dont témoignent les vestiges des thermes romains, permettent aujourd’hui au Centre

Thermal d’Yverdon-les-Bains, de proposer toute la gamme des soins et plaisirs liés au

thermalisme. Environnement privilégié, cadre médical de haut niveau, confort et

prestige, tout est fait pour vous convier à un fabuleux voyage aux sources du bien-être.

Les 4 Espaces spécialisés complètent à merveille les 3 piscines thermales.

Espace Détente: installé sur le toit de la piscine thermale, il jouit d’une ambiance

lumineuse avec vue imprenable sur le Jura et est équipé avec les installations les plus

modernes: terrasse-solarium avec grand jacuzzi (34°C), bain japonais (38°C), saunas et

hammams avec gommage, douche tropicale et bar santé.

Espace Beauté: on y trouve toute la gamme des soins esthétiques, comprenant

programmes minceur, séjours beauté, soins du visage, massages, solarium, baignoire

individuelle, hydromassage.

Espace Forme: salle de fitness munie des équipements sportifs de la dernière génération

et d’appareils permettant d’effectuer des tests médicaux et sportifs sous surveillance

médicale et paramédicale. Une gamme de cours de gymnastique à sec et dans l’eau

est proposée.

Espace Santé: offre un bassin de rééducation (34°), une salle de gym médicale,

15 cabines de physio et électrothérapie, 6 box de thermothérapie. Les cures se font sous

la direction médicale de spécialistes, complétée par une équipe soignante confirmée.

Centre Thermal d’Yverdon-les-Bains


© Studio 9 / Martine Chollet

Yverdon plage

LA NATURE À LA VILLE

Yverdon-les-Bains se trouve au cœur d’un écrin naturel formé

par les sommets du Jura, les étendues de la plaine de l’Orbe,

les collines de la Broye et les eaux du lac de Neuchâtel. Malgré

ses 26’000 habitants qui font d’elle la deuxième ville du Canton

de Vaud, elle a su conserver de nombreux espaces verts qui ont

permis la réalisation d’une infrastructure de détente très com plète.

Le nouveau Parc des Rives du Lac en est le dernier né. Cet espace

se veut convivial et favorisant l’accueil du sportif, du rêveur et même

de l’étudiant assidu qui pourra bénéficier du système wifi pour se

connecter au monde. La plage d’Yverdon-les-Bains, toute

proche, avec ses 5km de plages naturelles de sable fin et ses grands

espaces verts, est l’une des plus belles du lac de Neuchâtel.

A quelques encablures de là se trouve la réserve naturelle de la Grande

Cariçaie, qui s’étend sur toute la rive sud du lac de Neuchâtel. Ce marais

lacustre, le plus grand de Suisse, abrite plus de 800 espèces végétales et

10’000 espèces animales, c’est-à-dire un tiers de la flore et un quart de la

faune du pays. Tout au long de l’année, il réserve des surprises: parade des

grèbes huppés et nénuphars en fleur au printemps, poussins de blongios en été,

reflets dorés de la roselière en automne et vol des grandes aigrettes en hiver. Plusieurs

dizaines de kilomètres de chemins sont à disposition des visiteurs, qu’ils

soient en vélo, à cheval ou à pied. Porte d’entrée de la Grande Cariçaie, le Centre

Pro Natura de Champ-Pittet est situé dans une superbe demeure du 18 e siècle. Il

permet de découvrir par le biais d’expositions et de diverses activités pour toute la

famille, la richesse, la beauté et la fragilité de la nature.


UN CENTRE HISTORIQUE, CULTUREL

ET DYNAMIQUE

La Vieille Ville d’Yverdon-les-Bains vaut le détour. La Place Pestalozzi, entourée du

Château savoyard du XIII e siècle et de bâtiments historiques tels que l’Hôtel de ville

ou le Temple, donne accès à trois rues piétonnes dédiées au shopping et à la

flânerie. En effet, boutiques diverses et variées, petits restaurants typiques et galeries

se succèdent tout au long des charmantes rues pavées.

Le Château, construit dès 1260 par Pierre de Savoie pour protéger la ville sur son flanc

est, abrite plusieurs musées:

L’origine du Musée d’Yverdon et Région remonte à 1764, ce qui en fait la plus ancienne

institution de ce type dans le canton de Vaud. Son exposition permanente retrace, fait

exceptionnel, 6000 ans d’histoire ininterrompue d’Yverdon et de sa région, du Néolithique à

nos jours. Le Musée comprend aussi une section consacrée à la navigation antique, autour

de deux embarcations gallo-romaines authentiques, exceptionnellement bien conservées.

Une tour du château présente une collection d’antiquités égyptiennes et enfin une salle

entière est consacrée au célèbre pédagogue Johann Heinrich Pestalozzi. Le Château abrite

d’ailleurs un Centre de Documentation et de Recherche consacré à Pestalozzi.

Plus loin, le Musée Suisse de la Mode, par le biais de ses

expositions temporaires, s’attache à mettre en valeur une

partie de son patrimoine composé d’environ 5’000 vêtements

et accessoires, allant du XVIIIe Château

siècle à nos jours. Il

possède également les archives du couturier yverdonnois

Robert Piguet (1898-1953), composées de 3’000 croquis, photographies

et documents d’époque.

En face du château, toujours dans un bâtiment historique, se

trouve la Maison d’Ailleurs, musée de la science fiction, de

l’utopie et des voyages extraordinaires. Cette fondation à but

non lucratif, poursuit une double vocation de musée grand public

et de centre de recherche spécialisé. Fondée en 1976 à Yverdonles-Bains

par l’écrivain et encyclopédiste Pierre Versins, la Maison

d’Ailleurs possède une collection de plus de 60’000 pièces relatives à

la science-fiction, à l’utopie et aux voyages extraordinaires. Ce musée

original est la seule institution publique du genre au monde.

En 2008, la Maison d’Ailleurs s’étend, l’Espace Jules Verne prend forme.

Centre de recherche et de documentation, mais avant tout lieu de

présentation pour le plus grand nombre, l’Espace Jules Verne apparaît aux

yeux des visiteurs comme une exposition sertie dans une grande bibliothèque.

Après avoir traversé la rue sur une passerelle au design très

technique, on pénètre dans l’Espace Jules Verne par ce qui était auparavant

une fenêtre, pour déboucher au centre de la salle, légèrement en hauteur.

On embrasse d’un coup d’œil une pièce aux proportions généreuses. En

déambulant entre les rayonnages et les vitrines, le public découvre des ouvrages

sur les voyages extraordinaires, des maquettes des machines de Jules Verne, des

projections relatant le projet littéraire de l’écrivain, une borne interactive, ou

encore des affiches rares. Une seconde salle accueille une importante collection

de pulps magazines, qui s’inscrivent dans la continuité du discours vernien.

112

Temple

Place Pestalozzi

© Stephan Engler


En matière de spectacles, la richesse des programmes saisonniers du Théâtre Benno Besson et de l’Echandole

connaît aujourd’hui un véritable succès. Plus de cent représentations sont données par saison pour une

quarantaine de spectacles de chanson, d’humour mais aussi de théâtre, musique, danse et jeune public,

suisses et internationaux.

En été, le théâtre élizabéthain du Petit-Globe prend la relève avec une programmation riche. Installé au bord

du lac, dans le cadre naturel du parc des Rives du Lac il est construit sur l’exemple du Globe, ce théâtre

populaire londonien du temps de Shakespeare. Théâtre, humour et musique sont à l’affiche de ce lieu intime.

© Studio Patrick Jantet

BIEN DORMIR ET BIEN MANGER

Pour un séjour de bien-être total, le Grand Hôtel des Bains, relié

directement au Centre thermal vous offre charme et confort.

Cet hôtel 4 étoiles supérieur séduit par l’élégance de son

architecture qui met en symbiose histoire et modernité. Son

restaurant gastronomique Pavillon propose une atmosphère

pleine de douceur pour apprécier les délices culinaires. La Brasserie

Belle Epoque quant à elle dispose d’une carte des mets

très variée et propose des brunch tous les dimanches.

© Mario Del Curto / Strates

Espace Jules Verne Salle Pestalozzi

A deux pas du Centre Thermal et du centre ville, au cœur d’un

magnifique parc aux arbres majestueux, l’hôtel La Prairie offre

confort et sérénité. Cet hôtel 4 étoiles fait partie de ces

demeures de charme qui respirent le confort naturel et l’authentique

bien être. Ses deux restaurants aux cadres différents

vous proposent une cuisine raffinée qui met l’accent sur les produits

régionaux de qualité et de toute première fraîcheur.

Authenticité et imagination sont les maître mots tant au café

brasserie «Les Quatres saisons» qu’au restaurant français, qui ont

tous les deux obtenus 13 points au Gault Millau. Les amateurs

de soirées amicales plus intîmes pourront se retrouver au

«carnotzet» pour déguster les plats typiques dans une chaleureuse

ambiance de chalet. Quant aux amoureux des matinées

dominicales vécues en famille, ils prendront plaisir à savourer le

brunch qui fait de chaque dimanche un jour d’exception.

Au centre ville, l’Hôtel du Théâtre est né de la transformation

d’une demeure patricienne en un établissement de charme

3 étoiles. On y trouve 24 chambres de différents styles et aménagées

avec goût, ainsi que 2 salles de réunion. Le jardin est un

havre de paix au milieu de la ville où par beau temps le buffet

du petit-déjeuner vous est servi.

Yverdon-les-Bains abrite un grand nombre de restaurants pour

tous les goûts, cuisines traditionnelles, exotiques, italiennes, etc.

La Grenette et La Pinte, situés dans les rues piétonnes du centre

ville font vivre l’esprit brasserie. Cadre et mobilier simple et

convivial servent parfaitement une restauration qui marrie mets

traditionnels avec une cuisine fine et inventive.

Sur les hauts d’Yverdon-les-Bains, La Table de Mary a l’avantage

de disposer d’une belle terrasse. Mais c’est bien sûr dans

l’assiette qu’apparaissent les meilleures surprises. La philosophie

de la maison se résume à des produits de qualité, des prix

convenables, et une ambiance familiale. Le prestigieux guide

Gault Millau a octroyé 14 points à cette table.

© Studio 9 / Martine Chollet

113


Karting Vuitebœuf

Que vous soyez seul…

Le Karting de Vuitebœuf vous propose des séries

simples de dix minutes avec des kartings rapides.

Que vous soyez en groupe…

Le Karting de Vuitebœuf vous propose des grands prix

avec des essais libres, une qualification et enfin un

départ sur une grille digne de la Formule 1!

Que vous soyez une entreprise…

Le Karting de Vuitebœuf vous propse des challenges

variés qui sauront stimulés vos collaborateurs et vous

aurez aussi la possibilité de manger sur place.

“Enfilez combinaisons, casques et gants..... Appuyez sur

l'accélérateur, affinez votre pilotage, dépassez-vous, les

sensations seront au rendez-vous.”

L'équipe du Karting de Vuitebœuf

Le Karting de Vuitebœuf offre le

meilleur à ses clients

Les conducteurs peuvent vibrer au volant de karts 200, 270, 390 cm 3

Des karts compétitions de 15CV et Biland 30CV.

Les enfants de 5 à 10 ans, peuvent piloter des quads.

Des karts biplaces pour les enfants dès 3 ans.

Nous proposons aux handicapés 2 karts avec commandes au volant.

La piste de 1600 mètres intérieure et extérieure est impressionnante.

Location de kartings, quads

Mardi au Vendredi 9h - 12h et 14h - 22h

Samedi 10h - 22h et Dimanche 10h - 19h

Tél. 024 459 19 22 CH-1445 Vuitebœuf/Yverdon

www.kartingvuiteboeuf.ch


RESTAURANT

C’est aussi:

DES QUAIS

Nicolas Schenk

Ch. du Lac 39 1422 Grandson

Tél. 024 445 24 84

E-mail: restaurantdesquais@bluewin.ch

Des salles annexes au restaurant pour l’organisation personnalisée

de réceptions, mariages, séminaires, conférences ou autres manifestations

pouvant accueillir jusqu'à 300 personnes. Avec un matériel de haute qualité:

écran géant, beamer, sonorisation, etc.

Le restaurant

Unique, par son cadre moderne,

chaleureux et la vue qu’il offre.

Avec une baie vitrée et une

grande terrasse au pied du lac de

Neuchâtel.

Une cuisine raffinée et de saison,

des produits du terroir, ainsi que des

poissons du lac sauront combler les

plus exigeants.

Noté: le Gault & Millau et le Coup de

Fourchette.


ADNV TOURISME

Dominique Faesch,

Directrice tourisme régional

Yverdon-les-Bains

116

Accessibilité, simplicité, sécurité, Yverdon-les-Bains Région est

une destination touristique où le visiteur peut prendre son temps pour

apprécier le bien-vivre et le bien-être dans le respect de l’environnement.

STE-CROIX/LES RASSES – BALCON DU JURA

un panorama imprenable sur la chaîne des Alpes à admirer lors d’un trajet à bord du

petit train régional, Yverdon - Ste-Croix

la plus longue piste de fonds du canton et des pistes de ski pour tous âges (pistes

éclairées pour nocturnes)

les musées Baud et CIMA relatant la passionnante aventure des boîtes à musique et

des automates

le MAS, musée insolite et riche en histoire ; une nouvelle salle relate les étonnantes

découvertes archéologiques faites sur le sommet du Chasseron et dans les gorges de

Covatannes

de nombreux chalets d’alpage également accessibles à pied et en vélo, où déguster

des spécialités de fromage

un hôtel palace, histoire vivante d’un siècle passé, offrant une terrasse panoramique

imprenable

Ste-Croix, les Rasses, Mauberget, Bullet sont autant de localités accrochées au flan du

Jura, surmontées par le Chasseron dans un écrin de sapins verts ou blancs selon les

saisons.

Les gorges de l’Orbe


GRANDSON – MONUMENT D’IMPORTANCE NATIONALE

un château médiéval, où Charles le Téméraire perdit une bataille,

significative pour la formation de l’Europe d’aujourd’hui,

une église romane merveilleusement restaurée, faisant partie du réseau

de sites casadéens

la Maison du terroir, où trouver et déguster de nombreux produits

régionaux

ses vignobles, route panoramique et nombreux caveaux

un restaurant sur les quais, bénéficiant d’une vue imprenable sur les

rives du sud du lac de Neuchâtel, et le port

de nombreuses auberges de spécialités du terroir

Grandson est une ravissante bourgade, les pieds dans l’eau, baignée

de la lumière si particulière au lac de Neuchâtel, plus grand lac

entièrement suisse.

VALLORBE – TERRE SECRÈTE

au bord de l’Orbe qui la parcourt en cascades pour le bonheur des

pêcheurs

un musée du fer, témoin de plusieurs siècles d’histoire autour de ce

minerai essentiel au développement des temps modernes

les grottes de Vallorbe, plus grand ensemble de cavités formées

quelque 7 million d’années, couvrant sur 3 kilomètres l’Orbe

souterraine

Fort Pré-Giroud, une forteresse stratégique ayant abrité les

soldats chargés de défendre le territoire helvétique, au cours

de la dernière guerre mondiale. Les vastes galeries sont ouvertes

au public et offrent des tours guidés et activités inédites

à JuraParc il est possible d’admirer loups, ours et bisons en

liberté. Le restaurant et sa terrasse offrent une table familiale

et une halte incontournable

Vallorbe, accessible en TGV, est une ville témoin de l’activité

frontalière des temps modernes. Ses musées et attractions

touristiques, l’Orbe qui la traverse, ses roues à aubes, en font

une étape de loisirs incontournable.

ORBE – AU FIL DE L’EAU

uniques et insolites, les mosaïques romaines évoquent la

vie d’une opulente villa surplombant la plaine de l’Orbe

nouvellement aménagée, la tour ronde invite le visiteur

à y admirer un panorama circulaire unique sur les Alpes

et le Jura

l’Orbe sauvage qui serpente au pied du plus vieux

pont de pierres de Suisse, et qui emmène le promeneur

au travers de ses gorges

un entrepreneur méritant, le célèbre pâtissier -

Guignard, propriétaire de plusieurs restaurants et

hôtels, dont la boutique d’origine, sur la Grand’Rue,

offre de nombreuses tentations aux fins gourmets

Au pied de la ville, Nestlé y a

érigé le plus grand centre de

recherches Nespresso. Au

travers de ses maisons

patrimoniales extrêmement

bien conservées, la

bourgade en terrasses,

qui surplombent fièrement

la plaine de l’Orbe,

racontent de nombreux

faits du haut moyen-âge et

du temps des baillis.

Mosaïque romaine

Les armures du Château médiéval de Grandson

Le Château de Grandson

Les grottes de Vallorbe

117


L’abbatiale de Romainmôtier

La nef de l’abbatiale

118

ROMAINMÔTIER – JOYAU ROMAN

ET BOURGADE MÉDIÉVALE

l’abbatiale de style roman, l’un des joyaux du

réseau de 1’400 sites clunisiens, répartis dans

toute l’Europe

la Maison du Prieur, édifice monastique légendaire,

destiné à accueillir les hôtes de marque,

aujourd’hui lieu d’accueil et de banquets

l’hôtel du lieutenant Ballival, un hôtel historique,

récemment primé par ICOMOS, conseil inter

national des monuments et des sites

de nombreuses auberges et chalets d’alpage,

lieux de balades au travers du vallon du Nozon

Romainmôtier est le joyau culturel de la région; située

au cœur des chemins traversant l’Europe du Moyen-

Age, la bourgade représente encore aujourd’hui ce

havre de paix, accueillant et mystique, qui attira

moines et notables, mariages et autres manifestations

dans le passé. En 2010 Romainmôtier célèbrera 1’100

ans d’histoire clunisienne.

Les thermes d’Yverdon-les-Bains

YVERDON-LES-BAINS – CITÉ THERMALE

deuxième ville du canton

au bord du lac de Neuchâtel, plus grand lac entièrement suisse

plages, campings et promenades lacustres

un centre thermal renommé avec piscines thermales extérieures

et intérieures, spa et fitness,

le centre Pro Natura, dans le château de Champ-Pittet, demeure

historique, construit par le général Haldimand. Ce centre abrite les

activités de Pro Natura, ainsi que la Grande Cariçaie, plus grand

marais et réserve d’oiseaux de Suisse

45 menhirs alignés, d’une hauteur allant jusqu’à 4 mètres, sur ce qui

devait être un village lacustre à l’époque néolithique

un château construit par Pierre de Savoie en 1260

l’Espace Jules Verne, récemment ouvert, abritant une riche collection

de 4’000 ouvrages, dédiés à l’auteur moderne le plus traduit dans le

monde

la Maison d’Ailleurs, seul musée au monde de science fiction, qui abrite

des expositions temporaires insolites

le plus ancien musée du canton, réparti dans les nombreuses salles du

château, relatent 6’000 ans d’histoire

le musée de la mode, unique en Suisse, abrite des collections temporaires

le centre Pestalozzi permet de comprendre l’œuvre d’un pédagogue en

avance sur son temps

le centre ville et ses rues piétonnes offrent une grande variété de

boutiques pour un shopping personnalisé et accueillant

de nombreuses bonnes tables, hôtels et terrasses de renom accueillent

visiteurs et gourmets


ACHAT VENTE ESTIMATIONS EXPERTISES ADMINISTRATION D’IMMEUBLES CONSEIL IMMOBILIER PROMOTIONS

Parce que votre temps est précieux, Immo-Team entreprend pour vous toutes les démarches et analyses nécessaires dans

la recherche, l’achat, la vente, la location et la gérance d’un bien immobilier.

L’Immobilier un placement sûr!

Agence immobilière Plaine 43 1400 Yverdon-les-Bains Tél. 024 425 31 35 immobilier@immo-team.ch www.immo-team.ch

INITIATIVE GAGNANTE –

LES ÉTAPES DE LA RÉGIONALISATION

Le district du Nord vaudois s’inscrit parmi les pre mières régions

qui, conscientes de la nécessité de regrouper leurs

forces vives pour réussir dans un monde de plus en plus

concurrentiel, ont réussi leur régionalisation touristique. Par

régionalisation touristique on entend l’unification de sites indépendants,

d’offices de tourisme et d’associations locales, sous

une seule bannière, celle de leur région.

Ce tournant stratégiquement nécessaire, répond aux exigences de

la nouvelle loi pour le développement économique, soit la nécessité

de présenter une stratégie claire pour l’obtention de prêts ou

subventions cantonales visant à soutenir des projets d’importance.

Les acteurs économiques du tourisme régional (Grandson, Orbe,

Romainmôtier, Balcon du Jura, Vallorbe et Yverdon-les-Bains) ont

décidé de modifier leur structure de fonctionnement depuis le

1 er janvier 2009. La région recense 22 sites d’importance, qui

accueillent entre 3’000 et 280’000 visiteurs par an.

Le regroupement est tout-à-fait formel, puisque les associations

de tourisme locales ont signé une convention. Les équipes de

collaborateurs existantes, activités et budgets sont regroupés

sous la bannière de l’ADNV (association de développement

pour le Nord Vaudois), qui de par ses économiques dans de

nombreux secteurs, offrent au tourisme réseau, profession -

nalisme et crédibilité.

La vision 2011 de l’entité touristique régionale

est de participer au développement économique

grâce à une offre étoffée par des

projets d’envergure et une forte identité. Les

objectifs à long terme visent à la création

de valeur par l’augmentation des nuitées

touristiques, les visites des excursionnistes

et leurs dépenses moyennes, donc à long

terme la création d’emplois, dans une

vision de développement de l’offre, de

renforcement des marchés et dans un

souci de développement durable.

La tâche est de taille et de nombreux

projets tant stratégiques qu’opérationnels

sont à réalisés.

Cependant la région offre tant de

potentialités, richesses patrimo -

niales, culturelles et naturelles, des

panoramas uniques et inédits et

activités multiples de détente

sportive, que les projets ne

demandent qu’à éclore pour

former la destination touristique

de demain.

Le Grand Hotel des Bains d’Yverdon

119


ADNV

ASSOCIATION POUR LE DÉVELOPPEMENT

DU NORD VAUDOIS

Jean-Marc Buchillier

L’Association pour le Développement du Nord Vaudois regroupe les communes et

près de 250 entreprises privées au service du développement économique et social

de la région, centrées autour d’Yverdon-les-Bains. L’ADNV fêtera l’an prochain son

40 e anniversaire!

Initiée avec la mission de contribuer à la diversification du tissu économique du Nord

Vaudois, à l’époque très dépendant de quelques employeurs du secteur secondaire,

l’ADNV a vu son rôle s’étoffer au fil du temps. Devenue région LIM avec l’adoption de la

première stratégie régionale en 1983, l’organisation régionale agit depuis longtemps

comme interface entre les secteurs publics et privés. Elle réunit l’ensemble des activités

de promotions économiques et conduit des groupes de projets consacrés aux transports,

à l’aménagement du territoire, aux énergies, à la formation professionnelle, … Elle offre

même des prestations pour les étudiants (logements, emplois) ou les apprentis (cours

d’appuis).

Jean-Marc Buchillier,

Directeur


L’ADNV EST À LA DISPOSITION

DES PORTEURS DE PROJETS:

Privés:

Facilités fiscales et administratives;

Conseils à la création et démarrage d’entreprise;

Recherche de terrains et de locaux industriels et

artisanaux;

Soutien à la recherche de financements, fonds

propres, cautionnements;

Relais des appuis et prestations cantonales: partici -

pation à des foires, homologation, certification (sauf

ISO 9000), propriété intellectuelle, développement de

produit, études de faisabilité d’un prototype ou

processus de fabrication, études de marchés (export);

Orientation vers les organismes spécialisés: coaching,

recherche d’investisseurs, transferts de technologies;

Mise en contact avec les entreprises régionales et les

technopôles ainsi que recherche de partenaires;

Inscription dans la base de données des entreprises

régionales;

Cours d’appuis pour apprentis et formation continue

ciblée entreprises (Perform);

5 à 7 des entrepreneurs du Nord Vaudois;

Technopôles de Sainte-Croix (Micro-soudure),

Technopôle d’Orbe (Agro-alimentaire) et Y-Parc

(Parc Scientifique et Technologique à Yverdon-les-

Bains).

Publics:

Conseils pour le montage de projets novateurs et à

forte valeur ajoutée;

Soutien pour la recherche de financements privés,

cantonaux et fédéraux;

Analyse des projets en lien avec la stratégie de

développement;

Conseils et informations dans les secteurs des

transports, de l’aménagement du territoire, des

finances communales et de l’énergie;

Coordination de la stratégie et promotion touristique;

Séminaires spécialisés pour responsables communaux:

secrétaires, boursiers, municipaux;

Mise en œuvre du programme Energie 2025.

ADNV

Place de la Tannerie

1400 Yverdon-les-Bains

Tél. +41 24 425 55 21

www.adnv.ch

contact@adnv.ch

121


Implanté au cœur de la Suisse Romande à Yverdon-les-Bains, à 5 minutes de la gare, de l’autoroute, du lac et de

toutes les commodités, le Centre St-Roch est situé sur une parcelle de plus de 50’000 m 2 reliant la rue des Pêcheurs,

la rue du Nord, l’avenue des Sports et la rue de l’Industrie. Cet imposant complexe immobilier est propriété de la Société

Immobilière Suisse SA dont la société mère n’est autre qu’Intershop, importante Holding Internationale, cotée en bourse

et dont le siège basé à Zürich.

Le Centre St-Roch a son bureau situé à la rue des Pêcheurs 8 et est composée d’une équipe chargée non seulement

de la gestion et de l’entretien du complexe mais également ces dernières années de la rénovation ainsi que de la

transformation des surfaces en s’adaptant aux besoins des locataires.

Plus de 250 locataires occupent notre site avec des activités dans des domaines diversifiés tels que les Services

Sociaux Yverdon-Grandson, l’Office Régional de Placement, Caisse de Chômage, HEIG-vd (Haute Ecole d’Ingénierie

et de Gestion du Canton de Vaud), écoles cantonales, communales et privées, écoles de langues et d’informatique,

bureaux d’architectes et d’ingénieurs, plusieurs cabinets médicaux et paramédicaux, un Centre d’Imageries Médicales,

une garderie, divers bureaux privés ou publics, un centre d’accueil pour handicapés, de nombreuses associations, un restaurant

sans oublier les loisirs avec fitness, bowling, stand de tir et autres occupations artisanales et industrielles.

Notre vaste expérience du domaine immobilier nous a incité à créer une authentique société de services afin de

répondre au mieux aux attentes de nos occupants que nous considérons avant tout comme des partenaires.

Tél. 024 425 22 00 – Fax 024 425 08 88 – E-mail: immo@st-roch.ch – Site internet: www.st-roch.ch


Y-PARC

LE PARC SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE

D’YVERDON-LES-BAINS

Jacques E. Bally

Le Parc Scientifique et Technologique (PST) d’Yverdon-les-Bains a été fondé par les

cantons romands et quelques propriétaires privés. Il est maintenant principalement en

main de la ville d’Yverdon-les-Bains. Portant le nom de «Y-Parc», il est situé sur un

carrefour routier important et s’étendant sur 50 hectares. Il est le plus grand Parc Scientifique

de Suisse. Régi par un plan d’affectation, le PST Y-Parc est réservé à des entreprises

à vocation technologique conduisant des programmes de recherches avec les centres

de formation que sont, par exemple, la HEIG-VD (Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion),

l’EPFL et l’Ecole Polytechnique Fédérale. Son animation et sa promotion ont été

confiées à la société Y-Parc SA. Le PST offre quatre possibilités d’implantation

adaptées au développement de l’entreprise: la domiciliation d’affaire, la location d’un

module d’incubateur « full service », la location de surfaces équipées avec services

«à la carte» et l’achat de terrains.

Plus de 110 entreprises y sont aujourd’hui implantées, employant près de 1’500 personnes.

Des projets d’implantation et de construction, en cours, représentent près de

50’000 m 2 de plancher, soit l’équivalent des 10 dernières années. Les résidants sont actifs

dans des secteurs divers, mais principalement dans l’électronique, les télécommunications,

l’informatique, le traitement de métaux spéciaux, l’optique, les micro-technologies,

la robotique et le médical. Les services de transferts de technologies sont assurés par le

team du CETT (Center for Engineering and Technology Transfer) de la HEIG-VD. D’autres

services de protection de l’innovation et de gestion de brevets, de soutien aux start-up et

ceux «d’hôtel d’entreprises» (réception, salle de conférence, centrale téléphonique, gestion

du courrier) sont disponibles sur le site.

Des «Y-Biz», forums thématiques, des «petits-déjeuners», des conventions d’affaires

internationales avec «face-to-face meetings» rassemblent régulièrement les résidents

et les mettent au contact des chercheurs comme des demandeurs en technologies

appliquées.

Jacques E. Bally

Directeur

Y-PARC SA

Management, Promotion, Services

Y-Parc, Parc Scientifique et Technologique

Av. des Sciences 3

CH-1400 Yverdon-les-Bains

yparcsa@y-parc.ch

123


MONTAGNES

Lac de montagne des Alpes Vaudoises

Photo © Tony Ho

125


SIX IDÉES ACTIVITÉ

DANS LES ALPES VAUDOISES

126

Les Alpes vaudoises regorgent d’activités de loisirs, il serait trop long de

les passer toutes en revue, mais voici une sélection dans laquelle jeune

et moins jeune devraient trouver chaussure à leur pied.

1. UN MOMENT GASTRONOMIQUE AU KUKLOS

Le seul restaurant panoramique tournant de Suisse est une idée originale pour un

moment gourmand inoubliable. Situé au sommet de la Berneuse, à 2048 mètres audessus

du niveau de la mer, ce restaurant aux grandes baies vitrées achève une révolution

complète en 90 minutes, juste le temps de savourer un succulent repas en admirant

tour à tour le Mont-Blanc, les Dents-du-Midi, l’Eiger et la Tours-d’Aï. Attention, à ne prévoir

que lorsque le temps s’annonce dégagé!

Photo © Leysin Tourisme


2. LA RANDONNÉE DE LA TOUR-D’AÏ

Pour les amateurs de sensations fortes! Cette randonnée difficile pour les passages très exposés de sa via ferrata

offre des vues vertigineuses mais sublimes. Au départ de la Berneuse, il faudra compter deux heures de

montée, une heure de descente jusqu’aux Chalets d’Aï, puis en fonction de l’option de retour choisie, 20

minutes pour revenir au point de départ ou une heure pour rallier Leysin-Feydey. Topo ou carte conseillé.

Photo © Leysin Tourisme

3. ADRENALINE AVEC L’ALPINE COASTER

AU GLACIER 3000

Depuis deux ans déjà, Glacier 3000 possède une attraction

à haute teneur en adrénaline. L’Alpine Coaster,

c’est son nom, est une installation de luge sur rails,

suspendue à plus de 6 mètres au-dessus du sol. En

toute sécurité, on dévale les 10 virages, 6 vagues, 3

sauts et 2 ponts du parcours en 2 minutes environ. Si

l’on peut atteindre une vitesse maximale de 40 km/h,

on peut aussi la doser grâce aux freins dont sont

équipé tous les véhicules.

4. ROCK ET BLUES AUX MOSSES

Le Donc Festival est l’occasion de profiter de concerts

rock et blues dans un cadre montagnard. Créé en

1999, ce rendez-vous a déjà accueilli 119 groupes

et plus de 25000 spectateurs en pas moins de huit édition

et deux concerts de soutien. L’entrée est gratuite

et les plus téméraires pourront même profiter du camping,

gratuit lui aussi, tout au long de ces 4 jours de

musique qui en 2009 sont agendés du 13 au 16 août.

5. 18 TROUS À VILLARS

De mi-mai à fin octobre, le Golf-Club Villars accueille

tout porteur d’une autorisation de parcours ou

d’une carte verte dans le cadre grandiose de son

parcours 18 trous, par 70 et d’une longueur de 5288

mètres. Orienté plein sud et faisant face aux Alpes

ainsi qu’au Mont-Blanc, le site mérite amplement le

déplacement.

6. SE FAIRE DU BIEN AUX BAINS

DE LAVEY

Une pause relaxation dans l’eau thermale la plus

chaude de Suisse est la meilleure façon de bien

terminer une journée active dans les Alpes

vaudoises. Avec son bassin intérieur et ses deux

bassins extérieurs, dont l’un de plus de 1000 m2, les

bains de Lavey sont un véritable oasis de bienêtre.

Jacuzzis, buses massantes, cascades ou cols

de cygne sont utant de plaisirs aquatiques à

découvrir dans une atmosphère empreinte de

calme.

Photo © Glacier 3000

Photo © OTV

127


GLACIER 3000

LES NEIGES ÉTERNELLES DE LA RIVIERA VAUDOISE

128

Après avoir acheté Glacier 3000, Marcel Bach, agent immobilier de Gstaad, Bernie

Ecclestone, patron de formule 1, et Jean-Claude Mimran, industriel agro-alimentaire, ont

décidé de développer le capital aventure et la qualité de cette station de haute altitude.

Leur intention était et est toujours de faire de Glacier 3000 une des destinations

alpines phare de Suisse où les visiteurs du monde entier peuvent se faire plaisir tout au

long de l’année dans le neige du glacier.

Découvrez et savourez la beauté de la nature

Dans la solitude paisible de cette région glaciaire, chacun peut oublier le stress quotidien

pour quelques instants. Il y a de nombreuses activités qui valent la peine d’être découvertes:

une balade en traîneau à chiens, un tour sur le glacier en bus des neiges, une randonnée

spectaculaire le long d’un chemin balisé ou simplement le fabuleux panorama

sur les plus célèbres sommets alpins tels que la Jungfrau, le Cervin ou le Mont Blanc.

L’Alpine Coaster, la plus haute piste de luge sur rails au monde, permettra de vivre

une expérience unique. Cette piste de 1’000 mètres de long ne compte pas moins de 10

virages, dont un à 520°, 6 vagues, 3 sauts et 2 ponts. Elle est en exploitation d’avril à

novembre et même avec une mauvaise météo les visiteurs peuvent profiter d’une

descente inoubliable.

Ceux qui souhaitent profiter du soleil se relaxeront dans des chaises longues sur la terrasse

panoramique du restaurant Botta. Le restaurant, imaginé par le célèbre architecte Suisse

Mario Botta, propose des spécialités locales et une cuisine élaborée. Il y a également

une exposition de photos de courses de Formule 1 et de ski.

Sports de neige: 25 km de pistes de ski, snowpark et piste de ski de fond

Le but est de développer cette région de divertissement et de sport et de rejoindre

l’attente des visiteurs en garantissant de bonnes conditions d’enneigement. A cet effet,

un équipement d’enneigement mécanique a été installé entre la combe d’Audon

(2’737 m.) et Oldenalp (1’834 m.) et plusieurs pistes de ski ont été aplanies. L’exigeante

piste d’Audon de 7 km ouvre en novembre et d’excellentes conditions d’enneigement

sont ainsi garanties jusqu’à début mai pour les fans de sports de neige. De plus, un superbe

snowpark avec divers éléments accueille les freestylers d’octobre à mai.

Grâce aux excellentes conditions sur le glacier de Tsanfleuron (à près de 3’000 m.), il est

possible de faire du ski de fond (classique et skating) en été. Environ 6 km de pistes de

fond sont tracées de juin à décembre.

Situation

Le but d’excursion Glacier 3000 se situe au Sud-Ouest de la Suisse et est à la frontière de

la Suisse romande et de la Suisse allemande. Le domaine est facilement accessible

depuis les régions du Léman, de Thoune et de Gruyère. Depuis les palmiers de Montreux,

vous atteignez en 50 minutes env. en voiture la station inférieure de Glacier 3000. Le trajet

en téléphérique panoramique du col du Pillon jusqu’à la station supérieure du Scex

Rouge ne dure que 15 minutes. De là, vous avez accès à toutes les activités du glacier.

Idée: Combinez votre visite à Glacier 3000 par un trajet avec le GoldenPass Panoramic

ou le train GoldenPass Classic! Circuit de Montreux à Gstaad avec le GoldenPass, puis le

bus postal jusqu’au col du Pillon (Glacier 3000) et ensuite vers Les Diablerets. Depuis Les

Diablerets train (ligne TPC) via Aigle et retour à Montreux.


«CRÉER LE CENTRE DES CROSETS AVEC

LES PRODUITS NOBLES DU VALAIS»

130

Niché au fond du Val-d’Illiez, le Hameau des Crosets situé dans

la station du même nom est un récent complexe immobilier,

regroupant tout le confort et les services que l’on peut attendre

d’une destination de vacances sportives. Présentation avec

Pierre Germain, l’instigateur du projet.

Pierre Germain

D’où vous est venu l’idée du Hameau?

On m’a proposé de participer à un projet au centre des Crosets.

A l’époque, actif dans la finance, les assurances et bien sûr l’immobilier,

je me suis rendu compte de l’intérêt d’une telle promotion

dans cette station, encore peu développée malgré un des meilleurs

enneigement du domaine des Portes du soleil. Le terrain était

disponible depuis de nombreuses années, mais aucun autre projet

avant le hameau n’avait trouvé grâce aux yeux des autorités.

La beauté de l’ensemble que j’ai proposé a séduit. Pour moi il était

plus important d’appréhender ce développement par une

approche esthétique et bien pensée plutôt que de chercher le

rendement à tout prix.

Quelles sont les particularités du Hameau des Crosets?

Avant ce projet, la station n’avait pas de centre à proprement

parler. Le hameau a été pensé pour remplir cette fonction

et regrouper les services indispensables au confort

des résidents, le tout dans un style chalet,

typiquement valaisan et faisant la part

belle aux matériaux nobles tels que la

pierre et le bois. Une fois terminés, fin

2009, les 18 bâtiments du complexe

commenen 2005, incluront en plus

d’appartements de 2 1/2 à 6 pièces,

un office du tourisme, une école de

ski, des boutiques, des restaurants,

deux hôtels dont un 4 étoiles ainsi

qu’un centre wellness et bien

d’autre choses.


Qui sont les habitants du Hameau?

Il y a des gens qui travaillent dans la région et

occupent des appartements à l’année ou à

la saison mais aussi et surtout des vacanciers,

propriétaires ou locataires, suisses ou provenant

de toute l’Europe. Il était en effet

important pour moi de ne pas créer de

ghetto en offrant le quota réservé aux

étrangers (n.d.l.r. 40 % sur la première étape)

à un seul pays.

Comment décrire la station des Croset?

Pour moi Les Crosets est la station principale

des Portes du Soleil après Avoriaz. En plus

de sa situation stratégique au centre du

domaine, elle offre le suprême avantage

d’avoir de la neige même lorsque ses

voisines en manquent ce qui en fait une

destination de premier choix pour des

vacances sportives. Enfin, avec l’avènement

du Hameau, elle offre aujourd’hui

un choix de services similaire à ses plus

grandes voisines tout en gardant cette

dimension relativement intime qui a fait

son succès.

La situation géographique idéale de ce hameau vous o frira

un ensoleillement exceptionnel et une vue imprenable sur le

massif des Dents-du-Midi, le tout à une altitude de 1’670

mètres.

Le Hameau des Crosets est situé au milieu du domaine des

Portes du Soleil, le plus grand domaine skiable relié d’Europe

avec ses 650 km de pistes de ski. Les Crosets bénéficient également

d’un snowpark de qualité et de pistes de randonnées et

de ski de fond.

En été, de nombreux parcours de

randonnées pédestres et équestres

ainsi que des pistes de mountain-bike

sont à proximité sans compter les

possibilités de parapente.

Le Hameau des Crosets

est devenu le cœur du village

familial des Crosets

grâce à ses constructions

de chalets parmi lesquels

de nombreuses commodités

telles que:

Hôtel avec piscine

Alimentation

Boutique de confection et de décoration

Agence immobilière

Magasin de sport

Bar-Lounge

Centre wellness avec jacuzzi, sauna, hammam, solarium et massages

Restaurant

Salon de coi fure

CH – 1873 LES CROSETS

Tél. +41 24 479 31 48

Fax +41 24 479 31 34

Immofinances@bluewin.ch

www.hameaudescrosets.ch

131


GRAND HÔTEL DU PARC VILLARS

Entre plaines et montagnes, vignes et pâturages, villages typiques et

destination mondialement connue, la région de Villars-Gryon

vous invite pour des vacances inoubliables.

Le Grand Hôtel du Parc vous accueille au cœur d'un magnifique parc de plusieurs

hectares, à 5 minutes à pied du centre de la station.

Villars est situé à 1 300 m d'altitude dans les Alpes Vaudoises, sur un plateau ensoleillé

offrant une vue imprenable sur les montagnes.

Pour près de 80 ans, les maître-mots "Tradition & Hospitalité" se révèle dans

l'atmosphère cosy et élégante de l'ensemble de l'hôtel et dans l'importance que

nous accordons à offrir un service personnalisé et soigné à notre clienle.

Afin de satisfaire tous les goûts, nous vous proposons trois restaurants différents:

une cuisine gastronomique au Mazarin, une ambiance traditionnelle et montagnarde

à La Taverne et le restaurant 4 Saisons pour les demi-pensionnaires.

Nous vous proposons également: une piscine, un

sauna, une salle de fitness, un centre de bien-être,

une salle de jeu et trois courts de tennis en été.

Le Grand Hôtel du Parc se prête aussi parfaitement

à l'organisation de séminaires et dispose de trois

types de salle éclairée par le jour, dont la plus

grande, peut accueillir jusqu'à 100 personne.

GRAND HÔTEL DU PARC

Route du Col de la Croix

CH-1884 Villars-sur-Ollon

Tel. + 41 (0) 24 496 28 28

Fax + 41 (0) 24 495 33 63

info@parcvillars.ch

www.parcvillars.ch


BRÄNDLI CREATION & CO

PARTAGE D’UNIVERS

Didier et Nathalie Brändli ont ouvert en juin 2005

un nouvel espace dans lequel les créations artistiques

et techniques s’accordent avec

l’authenticité et le raffinement.

Didier Brändli est né à Genève. Dans cette capitale

historique de l’horlogerie et de la joaillerie, il acquiert une

formation de bijoutier-joaillier et ouvre son premier atelier.

Les plus grandes maisons de haute joaillerie lui confient

l’exécution ou la réalisation d’oeuvres exceptionnelles.

Il leur propose également ses pièces uniques et ses

prototypes. Tous ces objets d’art sont appréciés par les

connaisseurs et étayent parfois même les trésors des

collectionneurs.

En 2005, lorsque l’opportunité de changer d’horizon se

présente, il acquiert une bijouterie à Villars-sur-Ollon et y

installe son nouvel atelier. Ainsi il peut pratiquer son art et

offrir à sa famille une nouvelle qualité de vie dans un

environnement exceptionnel.

Brändli Création devient un nouveau pôle de découvertes

à Villars-sur-Ollon. Cette station des alpes vaudoises,

lieu de villégiature d’été et d’hiver, choisie depuis

des décennies par des célébrités suisses ou étrangères,

dévoile une vue majestueuse sur les Dents-du-Midi et la

vallée du Rhône.

Fort de plus de vingt ans d’expérience et en recherche

constante de la perfection artistique et technique,

Didier Brändli se passionne tout naturellement pour le

monde de l’horlogerie. Il aime partager ses émotions

et ses connaissances avec une clienle fidèle ou nouvelle

à laquelle il fait découvrir la qualité de la haute

horlogerie et l’excellence de la bijouterie-joaillerie.

Talentueux, il n’en demeure pas moins un artiste

discret et réservé qui sait apprécier avec modestie la

confiance que lui témoigne une clienle toujours

plus exigeante.

Didier Brändli et son épouse Nathalie vous accueilleront

avec plaisir dans leur boutique proche de la

gare de Villars pour vous présenter leur univers en

toute simplicité dans une atmosphère chaleureuse

et professionnelle.

BRÄNDLI CREATION & CO

Joaillerie-Horlogerie

Place de la Gare - 1884 Villars-sur-Ollon

Tél/Fax +41 (0) 24 4951414

www.brandli-creation.ch


VILLARS-GRYON

Serge Beslin

Directeur Villars Tourisme

Les stations de Villars et de Gryon se trouvent dans les Alpes Vaudoises, à

proximité du Lac Léman. Erigées à 1300 m. d’altitude sur un balcon

naturel orienté plein sud, les stations offrent sport, détente et culture aux

familles et aux visiteurs de tous âges, loin de la pollution et du bruit. Tous

les plaisirs des vacances sont proposés dans un cadre idyllique, offrant

un panorama grandiose s’étendant du Lac Léman au Mont-Blanc.

La tradition touristique de Villars et de Gryon remonte à l’aube du 20 e siècle, avec les

premières pensions pour adultes et enfants, qui vantaient les mérites du bon air et du

cadre idyllique de cette montagne préservée. Cette tradition perdure jusqu’à nos jours,

avec la présence de plusieurs collèges internationaux, accueillant plus de 800 élèves de

toutes origines tout au long de l’année. Ce n’est que dans les années 30 que furent

construites les premières installations pour le ski et en 1938, Villars est classée comme

l’une des premières stations d’Europe.

Idéale pour du farniente régénérateur ou pour des vacances grisantes et insolites,

Villars-Gryon favorise également les familles en termes de prix et d’accueil grâce à son

label «familles bienvenues», dont la charte de qualité orne la plupart de ses hôtels,

restaurants et autres prestataires.

D’un point de vue gastronomique, Villars-Gryon se targue d’être située entre 2 com munes

viticoles au climat et au caractère unique, et propose de nombreuses fromageries

d’alpage, qui fabriquent différentes spécialités de qualité dans le respect le plus total des

traditions séculaires. De nombreux prestataires de la station proposent donc des fines

spécialités du terroir en tout genre, allant du fromage local au vin surmaturé de la région.

De nombreux musées et châteaux de renommée internationale, parcs de loisirs et bains

thermaux viennent s’ajouter aux plaisirs culturels de la station.

135


ÉTÉ

En été, plus de 300 km de

sentiers de randonnée

péde stre et 50 km de pistes

de VTT permettent de découvrir

un paysage enchanteur et

une nature intacte, avec 3 lacs

d’altitude. De nombreuses fermes

d’alpage offrent un cachet unique

aux randonneurs estivaux et proposent

des petits-déjeuners avec fabrication

de fromage au feu de bois. Un green

de 18 trous situé à 1600 mètres d’altitude

permet aux amateurs de golf de jouer face

au Mont-Blanc.

La carte Free Access, délivrée à tous les hôtes de

la station offre l’accès illimité et gratuit à la majorité

des transports de montagne et infrastructures de

loisirs de Villars-Gryon et de la station voisine des

Diablerets.

ANIMATIONS

Un grand nombre de manifestations sont organisées tout au long de l’année pour le plus grand plaisir des petits

et des grands. Courses de ski sur 24 heures ou courses de ski en famille, festival de musique classique, compétitions

de freestyle, Marché de Noël et de nombreuses autres animations rythment la saison d’hiver. Les Villars

Night Shows, grands spectacles nocturnes sons et lumières en altitude feront découvrir au public un univers fantaisiste

et éblouissant, à travers des scènes rythmées racontant le passé, le présent et le futur de Villars. Ces spectacles

uniques en Suisse, constituent le point d’orgue des animations hivernales.

Au printemps, outre les animations pour petits pendant les vacances de Pâques, la station de Villars accueille le

Salon International de la randonnée, dont l’entrée libre permet à tous les amateurs de nature et de sports extérieurs

d’assister à des conférences, projections de films de montagne, d’essayer du matériel et de faire des randonnées

accompagnées par des professionnels.

Fidèle à sa tradition de station de la connaissance, Villars réinvente la randonnée, grâce au nouveau concept

de randonnées technologiques. Le promeneur part à la découverte de la région, grâce à un GPS/PDA, et peut

visualiser des films de qualité sur la faune tout au long de divers parcours; chaque parcours ayant son thème

particulier.

Parmi les autres manifestations proposées tout au long de l’année, on note un challenge de karting, la montée

à l’alpage de Gryon, les diverses mi-étés, de nombreux tournois de golf et l’incontournable fête du 1 er août avec

animations folkloriques et grand cortège.

136


MANIFESTATIONS

HIVER

En hiver, le domaine skiable ViIlars-Gryon-Diablerets-Glacier 3000 offre 77 remontées

mécaniques avec 220 km de pistes entre 1300 et 3000 m. d’altitude, et permet à tous les

amateurs de sports de neige de profiter pleinement d’un domaine skiable varié, offrant un

vaste choix de pistes pour tous niveaux.

La configuration du domaine skiable, ainsi que les divers moyens d’accéder aux pistes

permet aux non-skieurs de rejoindre aisément les skieurs durant la journée. De nombreux

itinéraires spécialement équipés permettent également aux fondeurs et amateurs de

balades à pied ou en raquettes de profiter pleinement des paysages et de la nature

préservée de la région. De plus, les enfants de moins de 9 ans skient gratuitement sur tout

le domaine skiable pendant toute la saison.

Alpine Dating, week-end des célibataires, du 19 au 22 mars: Il n'y a pas de plus bel endroit que la montagne

pour les rencontres! Venez découvrir l'âme soeur ou simplement rencontrer de nouvelles personnes dans

un cadre idyllique. Des animations tous les jours et tous les soirs. Soirées « rencontres au sommet»: message party,

speed-dating, Special Squaw Night, Soirée montagne & feu de bois. Cours de ski & snowboard« spécial célibataire»

tous les jours. Monitrices & moniteurs garantis 100% célibataires. Pass célibataire à 45.- pour 4 jours, comprenant:

accueil personnalisé, facilités d’hébergement, réservation des cours de ski & snowboard, entrée

gratuite au Night-Club Plaza El-Gringo, chaque fin d’après-midi 1 Cocktail «après-ski» offert pour 2 commandés

au Charlie’s Bar

Les cent heures de l'astronomie, du 2 au 5 avril: Villars participe à cet évènement international. Au programme:

séances publiques d'observation du ciel, des étoiles, des planètes et plus spécialement Saturne, ses

anneaux et satellites. Conférence par le Professeur André Maeder, ancien directeur de l'observatoire de

Genève le samedi soir. Année internationale de l'astronomie. En collaboration avec Aiglon College

Villars - Gryon Magic Printemps, du 6 au 17 avril: Deux semaines d'activités à l'intérieur ou à l'extérieur, pour

tous les enfants de 3 à 16 ans. Ateliers de création, sports, découverte des métiers de montagne»

Chasse aux trésors «Pirates de Villars», samedi 12 avril: Tu as entre 4 et 14 ans? Alors deviens toi aussi un pirate

de Villars en participant à la grande chasse au trésor organisée par Villars Ski School sur tout le domaine skiable

de Villars et retrouve les trésors enfouis grâce à la carte au trésor. CHF 10.- par enfant. (CHF 2.- sont versé à une

association caritative), renseignements et inscription au + 41 (0)24 495 45 45 ou aux bureaux de Villars Ski School

Unik-hockey trophy, les 16 & 17 mai: L’Unik-Hockey Trophy c’est:

Un tournoi sur 2 jours, 120 joueurs ,12 équipes mixtes, 3 terrains, plus de

50 matches, des matches d’exhibition, de l'ambiance, des animations,

...

2 e Salon international de la Randonnée, du 29 au 31 mai:

Unique en Suisse et entièrement gratuit! Le 2 e Salon International de

la Randonnée de Villars propose au grand public plus de 100 randonnées

thématiques encadrées, un programme de films, conférences

et débats, un carrefour et bien plus encore! Cette année,

l'astronomie et ses mystères se joignent au programme.

3 e challenge de karting alpin, du 10 au 14 juin: Le challenge

de Karting Alpin! Une piste, des courses et des karts préparés par

des professionnels. Des épreuves d’endurances et des séances

d’essais libres. Une expérience sportive unique en montagne!!!

Fin juin, début des balades gastronomiques: Trois parcours

situés à plus de 1'600 mètres d’altitude existent désormais dans la

région de Villars. Chaque parcours a un temps de marche effectif

de 2 heures maximum et les dénivelés n’excédent pas 333

mètres de montée, ils sont donc très facilement praticables par

les marcheurs comme par les gastronomes.

137


BienVivre_Vd_Pr09_p129-192.qxp:BienVivre_Vd_Pr09_p129-192 10.3.2009 18:00 Page 138

Les Sens en émoi

Le Domaine d’Orsay

Implanté à cinq minutes du centre du village de Villars

dans un cadre majestueux de plus de 8200 m 2 , au milieu

des sapins, des mélèzes et sur les pistes de ski, le Domaine

d’Orsay se veut résolument unique.

L’intimité et la discrétion sont les maîtres mots de sa

conception architecturale. Dans le plus grand respect de

l’environnement, pierres et bois sont mis en valeur par

des jeux de lumière naturelle, des matériaux de tout

premier choix et des technologies de pointe en matière de

gestion d’énergie.

L’harmonie parfaite entre modernité et tradition.

Un panorama majestueux

Entouré de pics enneigés, de forêts séculaires et de

champs fleuris, le Domaine d’Orsay est un véritable écrin

de bonheur et de tranquillité.

Orienté plein sud sur un balcon naturel, il bénéficie

de conditions d’ensoleillement et d’une visibilité

exceptionnelles. Son panorama alpin à 360° assure un

spectacle permanent.

L


BienVivre_Vd_Pr09_p129-192.qxp:BienVivre_Vd_Pr09_p129-192 10.3.2009 18:00 Page 139

La nature comme cadre de vie

Une Réalisation du Domaine d’Orsay SA

Agence immobilière

Cabinet d’architecte

design stanprod’


USPI-VAUD

PROFESSIONNELS DE L’IMMOBILIER,

PROFESSIONNELS DE LA CONFIANCE

PLUS DE CLARTÉ

POUR PLUS DE

CONFIANCE

““

Soucieux d’établir entre eux et leurs nombreux clients une relation

basée sur la confiance, les professionnels vaudois de l’immobilier

proposent une série de mesures et de solutions pour répondre aux

besoins des propriétaires et des locataires. Grâce à ces nouveaux

jalons, l’USPI Vaud clarifie les relations contractuelles, renforce

les contrôles financiers internes à la profession, s’inspire des meilleurs

modèles d’accès à la propriété, garantit aux professionnels du futur

une formation de grande qualité, et fait preuve une fois encore de son

attachement au développement durable. Innovantes, courageuses

et pragmatiques, ces mesures traduisent l’engagement de ceux

et celles qui les ont imaginées.

UN STRICT CONTRÔLE FINANCIER POUR LES RÉGIES

MEMBRES DE L’USPI VAUD

On se souvient de quelques grandes affaires pénales qui ont défrayé la chronique

dans les années 1990 et qui eu un effet désastreux auprès les clients sur l’image de la

profession immobilière. L’association professionnelle USPI Vaud se devait de réagir, pour

rétablir à la fois la réputation de qualité et de sécurité de la profession. Elle l’a fait par

le biais de la contrainte financière, en mettant en place depuis plus de cinq ans un

contrôle des états financiers de ses membres. Ce contrôle prend la forme de quatre

ratios financiers totalisant 18 points. Le premier de ces ratios permet par exemple de

mesurer la capacité à rembourser rapidement les clients.

141


INTERVIEW DE M. PATRICE GALLAND,

PRÉSIDENT DE L’USPI VAUD

M. Galland, pouvez-vous nous présenter en

deux mots votre Association?

L’USPI Vaud a été créée en 1940 déjà, sous la

dénomination de «Société vaudoise des régisseurs

et courtiers en immeubles et en fonds de

commerce». Son siège est à Paudex et elle est

une section cantonale de l’Union suisse des

professionnels de l’immobilier. Elle est forte d’une

centaine d’entreprises membres, qui sont réparties

sur l’ensemble du canton de Vaud. Nos

membres sont actifs dans le domaine des services

immobiliers, soit la gérance d’immeubles, l’administration

de propriétés par étage, le courtage,

l’expertise ou encore la promotion.

Quels sont les buts principaux de l’USPI Vaud?

L’USPI Vaud a notamment pour objectifs de

défendre et sauvegarder les intérêts professionnels

de ses membres et de les représenter auprès

des autorités, du public et des médias. D’un côté,

elle donne donc à ses membres d’utiles conseils

en matière juridique ou politique. De l’autre, face aux pouvoirs

publics, elle les représente et prend position sur toutes les questions

qui touchent l’économie immobilière. L’USPI Vaud édite

diverses publications destinées à aider ou à faciliter les tâches

des entreprises membres dans la conduite de leurs affaires.

Quels sont les atouts de l’USPI Vaud?

De par son poids économique, l’USPI Vaud est un partenaire

qualifié et crédible pour les autorités politiques et les associations

partenaires. Elle met particulièrement en avant les différentes

règles de déontologie dont elle s’est dotée et les divers outils et

labels qui lui permettent de répondre au mieux aux attentes des

clients des entreprises membres, en premier lieu, par exemple,

son système de contrôle des états financiers qui représente un

important critère de solidité financière des bureaux immobiliers.

Je souligne aussi que l’USPI Vaud est un excellent appui pour les

régies membres, qui leur permet de créer et maintenir des

contacts entre professionnels et de se parfaire dans une branche

économique où les lois, mais aussi le métier lui-même sont en

constante évolution.

Comment votre Association est-elle organisée?

Notre organisation se veut à la fois simple et opérationnelle. C’est

l’assemblée générale qui définit la stratégie de l’USPI Vaud. Le

comité, composé de chefs d’entreprises en phase directe

avec la réalité du terrain, met en œuvre cette stratégie et anime

l’association au quotidien avec l’appui, les impulsions et les

conseils d’un secrétariat permanent.

Davantage de renseignements à l’adresse www.uspi-vaud.ch

Patrice Galland,

président de l’USPI Vaud

L’USPI VAUD,

UN PARTENAIRE

QUALIFIÉ

ET CRÉDIBLE

““

143


Chaque année, les sociétés membres de l’USPI Vaud

sont soumises à un audit spécial et choisissent un

superviseur parmi quatre fiduciaires indépendantes

mandatées par l’association. Pour chaque membre,

l’évaluation est calculée sur la base des rapports

de son organe de révision et des données fournies

directement par la régie elle-même. Toutes les

sociétés membres qui obtiennent le nombre de

points requis obtiennent une attestation dont elles

peuvent faire état à leurs clients.

Depuis cinq ans, les exigences du contrôle des

états financiers ont été resserrées. C’est ainsi

qu’aujourd’hui il faut obtenir une moyenne de 12

points sur 20 pour recevoir l’attestation. En parallèle,

l’USPI Vaud a pu constater avec grande satisfaction

que la santé financière de ses membres

s’est régulièrement améliorée.

L’USPI VAUD ET LA FORMATION

L’USPI Vaud organisait depuis fort longtemps des

cours de formation continue, destinés en priorité

aux collaboratrices et aux collaborateurs des

sociétés membres et dispensés par des chefs

d’entreprises, des juristes, des économistes, des

cadres d’administrations publiques. Au terme du

premier cycle de cours, un examen était organisé,

dont la réussite conditionnait la participation

au second cycle. A l’issue de ce second

cycle, un nouvel examen était organisé. Sa réussite

donnait droit au diplôme de «collaborateur

qualifié USPI Vaud».

Puis l’USPI Vaud a décidé d’entamer un processus

de refonte complète de son offre de

formation, à mettre en place une dynamique

de suivi et d’amélioration, ainsi qu’à proposer

de nouvelles prestations et de nouveaux

cours, séminaires de formation continue

notamment. Ce projet a avancé en parallèle

à la démarche tout aussi ambitieuse lancée

par l’USPI faîtière à l’échelle de la Suisse

romande. La démarche romande a conduit,

en fin d’année 2008, à la création d’une

nouvelle entité USPI FORMATION.

144

Au vu de ces développements au plan romand, l’USPI

Vaud a pris la décision fondamentale et stratégique de ne

plus organiser elle-même de cours, mais de transmettre

son savoir-faire et son offre de formation à la nouvelle

entité romande. Les premiers cours «nouvelle formule» sont

prévus dans le courant du printemps 2009.


A côté de cet engagement dans la

formation des collaboratrices et collaborateurs

de ses sociétés membres,

indispensable pour offrir aux clients

des prestations de qualité, l’USPI Vaud

a aussi été à l’origine d’un partenariat

avec l’Ecole des HEC de l’Université de

Lausanne et la Chambre Vaudoise

Immobilière. Ce partenariat permet

depuis 2006 d’offrir aux étudiants de

3ème année bachelor un cours de «Real

Estate Management» axé sur les différentes

facettes des professions immobilières.

L’enseignement, résolument axé sur

la pratique, y est donné par cinq professionnels.

Par ailleurs, des intervenants

externes, des visites de chantiers et d’sociétés

permettent aux étudiants de mieux cerner

les aspects pratiques du vaste monde de

l’immobilier.

Ce cours est divisé en cinq modules. Le premier

traite de la macroéconomie et a pour but

de donner aux étudiants une vision glo bale de

l’immobilier. Il met en évidence les fac teurs tels

que l’évolution démographique, les cycles économiques

ou les lois qui auront une influence sur

les marchés de l’immobilier.

Le deuxième module s’attache à familiariser

l’étudiant avec l’expertise immobilière. Il permet

aux étudiants de savoir poser les bonnes questions

au bon moment et de rechercher l’information

par eux-mêmes. Le cas pratique de l’expertise

d’un vrai immeuble leur permet d’être confrontés

au marché.

Le troisième module passe en revue la gestion immobilière. Il a pour but

de permettre aux étudiants de définir une stratégie de maintenance

d’un parc immobilier complexe. Les intérêts, souvent divergents, entres

utilisateurs et propriétaires font l’objet d’analyses fouillées.

Le quatrième module décortique la promotion immobilière. Les

étudiants apprennent à mettre en œuvre les étapes essentielles d’un

projet immobilier destiné à la commercialisation. Des études

de cas pratiques leur donnent aussi l’occasion de se frotter au

développement d’un projet et de réaliser la complexité des

démarches à entreprendre.

Le cinquième module s’attache à montrer le fonctionnement d’un

fonds de placement immobilier. L’étudiant découvre ainsi l’impor -

tance de l’immobilier «liquide», soit la possibilité d’acheter des titres

incorporant des valeurs immobilières. Un cas pratique lui permet

d’être confronté à une décision concrète d’achat d’un immeuble

important après en avoir déterminé la rentabilité.

Les différents modules font

l’objet d’un examen écrit selon

les normes et les standards universitaires.

Le meilleur étudiant

reçoit un prix décerné conjointement

par la Chambre Vaudoise

Immobilière et l’USPI Vaud.

FORMER LES

PROFESSIONNELS

DE DEMAIN

““

145


38, av. de la Confrérie • CP 156 • 1008 Prilly • Tél. 021 624 03 51 • Fax. 021 624 04 20

LA GÉRANCE À TAILLE HUMAINE

Philippe Berlie

Membre de l’Union Suisse des Professionnels de l'Immobilier du canton

de Vaud, la société Gerim est établie depuis 1981 sur la commune de

Prilly. Interview avec son directeur, Philippe Berlie.

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise?

Gérim est une société de gérance immobilière fondée il y a maintenant 28 ans. La base de notre travail

concerne la gérance d’immeubles et l’administration de propriétés par étage. Cela représente la

partie la plus importante de nos mandats, soit un peu plus de 2000 objets en location. Nous nous occupons

aussi bien des aspects juridiques, administratifs, comptables ainsi que techniques.

Le reste de notre activité, est composé par différents mandats de courtage, d’expertises immobilières

ou de travaux de rénovation d’immeubles et de réfection d’appartements.

Comment fonctionne une société de gérance au quotidien?

Notre société est divisée en deux entités bien distinctes.

Un service de location et technique. Les personnes avec lesquelles le public est le plus familiarisé, se

sont les collaboratrices du service de location, très sollicitées par un grand nombre de personnes qui

sont à la recherche d’appartements correspondant à leurs besoins.

Le gérant technique est celui qui remet ou réceptionne les locaux. Toutefois, sa fonction est bien plus

étendue, c’est un chef d’orchestre qui doit faire en sorte que tout se passe bien sur les chantiers, lors

de l’exécution de divers travaux de rénovation et d’entretien, en tenant compte des coûts et des

délais.

Un service de comptabilité qui, quant à lui, gère l’ensemble des tâches financières liées aux

mandats de gérance. Ce service exécute également les diverses phases d’administration des

propriétés par étage.

Les personnes qui nous contactent connaissent ou sont très rapidement mise en rapport avec le

collaborateur qui traite leur dossier.

Notre travail ne pourrait pas être optimal sans un réseau de professionnels du bâtiment.

Au-delà des questions techniques, le contact humain représente-t-il un aspect essentiel de

votre métier?

Tout à fait, d’une part nous attachons une très grande importance à la relation que nous

entretenons avec les propriétaires qui ont placé leur confiance dans notre société. Avoir des

contacts réguliers avec ces derniers, bien comprendre leurs souhaits est essentiel pour nous.

D’autre part, la connaissance de l’environnement dans lequel sont situés les bâtiments que nous

gérons facilite les relations que nous entretenons avec nos locataires et bien évidemment, comme

déjà mentionné, les rapports avec les différents maîtres d’états auxquels nous faisons appel.

Dans votre secteur d’activité quelles sont les évolutions qui vous attendent?

La première qui me vient à l’esprit est sans conteste la future révision du droit du bail, plus précisément

les critères de fixation du loyer initial et les modifications en cours de bail.

Au niveau technique le «désamiantage» des bâtiments est devenu d’importance, ainsi que l’évolution

des techniques de transformations des immeubles pour les adapter aux énergies renouvelables.

www.gerim.ch


LE LABEL COURTIER DE L’USPI VAUD

Depuis le 1 er janvier 2008, l’USPI Vaud fait œuvre de pionnière en

Suisse avec la mise en vigueur de son nouveau Label courtier. Ce

projet de grande ampleur et particulièrement novateur, a été

initié au début de l’année 2006 déjà. Son objectif principal était

d’arrêter quelques règles minimales de déontologie professionnelle

s’appliquant de façon obligatoire aux sociétés rattachées

à l’USPI Vaud qui font du courtage.

La profession étant ouverte à tous depuis la suppression du

système de patente obligatoire au début des années 1970,

divers services dans le domaine du courtage avaient vu le

jour.Malheureusement, cette explosion d’offre de services

n’était pas toujours d’une qualité irréprochable. Les courtiers

n’ont en effet pas toujours de formation particulière dans

le domaine et certains sont avant tout attirés par le gain

immédiat. Les carences dans la formation ainsi qu’une expérience

professionnelle insuffisante augmentent le risque

d’erreur. Ce manque de professionnalisme est de nature à

nuire à l’image et à la réputation de l’ensemble de la

profession, y compris à celles des entreprises connues pour

leur sérieux et rattachées à l’association professionnelle.

Aujourd’hui, peut-être plus que jamais, un courtier immobilier

se doit de fournir un service qui soit de la meilleure qualité

possible, afin que toutes les parties puissent réellement

se sentir en confiance lors d’une transaction. Ceci est d’autant

plus vrai qu’un acheteur traditionnel n’est pas habitué

à vendre ou acheter un bien immobilier. En règle géné rale,

il ne fait que trois à quatre acquisitions dans sa vie.

Voilà les raisons principales de la mise sur pied du Label

courtier USPI Vaud, démarche dans le domaine du

courtage basée sur l’autorégulation, consistant à fixer un

certain nombre de règles associatives crédibles qui

permettent de distinguer les «courtiers autorisés» des

«courtiers amateurs».

Concrètement, le souci de l’USPI Vaud de renforcer la

formation professionnelle est rappelé dès le premier des

treize articles du label. On y apprend que les courtiers

travaillant pour les sociétés membres de l’USPI Vaud

doivent être porteurs du certificat de «collaborateur

qualifié USPI Vaud», obtenu après deux sessions de cours

de sept demi-journées chacune et deux examens.

D’autres titres peuvent être reconnus équivalents.

Celles et ceux qui ne possèdent pas

un tel titre doivent s’engager à l’obtenir

au plus tard dans les trois ans après

leur engagement.

A l’article 2 du label, l’acceptation

d’un mandat de courtage est soumise

non seulement à des dispositions

légales, mais aussi à des règles de déontologie.

Il convient de rappeler à cet

égard que l’USPI Vaud possède ses

propres règles d’éthique professionnelle,

que tous les membres se sont engagés

par écrit à respecter.

L’article 6 traite du problème de l’exclusivité

du contrat de courtage, considérant

qu’il est particulièrement important d’attirer

l’attention des clients sur les conséquences

pratiques et financières de la

conclusion de contrats avec plusieurs

courtiers pour un même objet.

Pour éviter les conflits entre mandataires,

l’article 10 codifie la règle jusqu’ici non

écrite selon laquelle la commission est

partagée lorsque plusieurs membres de

l’USPI Vaud concluent un contrat de courtage

portant sur un même objet sans qu’il y

ait de clause d’exclusivité.

Les autres dispositions du label traitent de

l’acceptation d’un mandat de courtage ou

encore de la forme des contrats. Sont également

posés les principes en matière de transparence

et les obligations de fidélité et

diligence, ainsi que de secret professionnel.

Le label indique aussi qu’il y a lieu d’établir,

pour chaque cas, une notice de vente et

précise quels éléments principaux une telle

notice doit contenir. S’agissant des relations

avec les confrères, entre membres de l’USPI

Vaud ou avec les tiers, le notaire en particulier,

elles sont également abordées. Enfin, le label

incite le courtier à aller jusqu’au bout de sa

démarche, en étant en mesure de conseiller et

assister les parties pour tout ce qui a trait à la

finalisation de la transaction de vente (questions

relatives à la procédure fiscale ou commande

d’un acte de vente chez le notaire par exemple).

147


INTERPROFESSIONNELLE SUR LES MILLIÈMES DE PPE

Constatant que les méthodes les plus diverses étaient utilisées en matière

de détermination des quotes-parts de propriété par étages (PPE) dans le

canton de Vaud, plusieurs associations se sont mises autour d’une table

pour évoquer ensemble la question, parmi elles l’USPI Vaud, la Chambre

vaudoise immobilière, l’Association des notaires vaudois, le Groupe

patronal de l’Association vaudoise des ingénieurs géomètres et la

Chambre suisse d’experts en estimations immobilières.

Il fallait notamment tenir compte du succès toujours croissant

rencontré par l’institution de la PPE. Ces associations partenaires ont

alors décidé d’encourager une harmonisation des modes de calcul

en émettant une recommandation commune. Le but de la démar -

che est d’accroître la transparence, de faciliter la compréhension

des règles applicables et d’établir par là même des rapports de

confiance entre copropriétaires et mandataires professionnels.

Peut-on appliquer cette nouvelle recommandation à une PPE

existante? En principe, ce n’est pas l’idée première et l’on vise

plutôt de nouvelles PPE, qu’il s’agisse d’un immeuble neuf ou

d’un locatif qui serait transformé en PPE. Cela dit, à supposer

qu’une assemblée de copropriétaires se rende compte

d’erreurs dans les calculs effectués à l’époque de la création

de la PPE pour déterminer les millièmes, à supposer aussi qu’il y

ait unanimité pour décider de revoir chacune des parts de la

PPE, alors il est tout à fait concevable d’utiliser la nouvelle

recommandation. Il faut toutefois prendre garde au fait que le

nouveau calcul aura des incidences sur la valeur des lots, ce

qui entraînera inévitablement une révision de l’estimation

fiscale, ainsi qu’un nouveau quorum pour les décisions lors

des assemblées générales.

La recommandation peut notamment être téléchargée du

site www.uspi-vaud.ch.

148

UN GAGE

D’EXIGENCE ET

DE SÉCURITÉ

““

En pratique, les courtiers des sociétés membres de l’USPI

Vaud sont désormais porteurs d’une carte profession -

nelle, avec leur photo. Cette carte est renouvelée

d’année en année. Pour l’obtenir, les courtiers doivent

avoir suivi une formation (en principe les cours organisés

par l’USPI Vaud) ou s’engager à le faire dans un délai de

trois ans. Il faut insister sur le fait que ce sont bien les différentes

sociétés membres de l’USPI Vaud, et non les courtiers

qu’elles emploient, qui s’engagent à respecter le label.

Ces sociétés répondent des activités de leurs collaborateurs

et sont garantes de la qualité et de l’image qu’elles diffusent

par le biais de leurs courtiers. Quoi qu’il en soit, vendeurs

comme acheteurs ne doivent en aucun cas hésiter à

demander leur carte aux courtiers et à poser toutes les

questions utiles !

“ HARMONISER

LES MODES DE

CALCUL GRÂCE À UNE

RECOMMANDATION

COMMUNE


ENERGIE ET BÂTIMENT:

L’EXEMPLE DU CERTIFICAT ÉNERGÉTIQUE

Au début de l’année 2008, le Conseil fédéral a mis en

œuvre deux plans d’action en matière de politique énergétique,

destinés l’un à promouvoir les énergies renouvelables

et l’autre à améliorer l’efficacité énergétique.

S’agissant en particulier du domaine des bâtiments, l’une

des idées consiste à introduire un certificat énergétique.

En Suisse, 45% de l’énergie finale consommée (chaleur et

électricité) l’est dans le bâtiment. Celui-ci est par ailleurs la

source de la moitié environ des rejets de CO2. Il y a donc

de grands défis à relever dans le domaine de l’efficacité

énergétique des bâtiments, d’autant qu’il existe différentes

possibilités techniques de réaliser des économies d’énergie

dans ce secteur, notamment lorsque des travaux de rénovation

sont entrepris.

Pour intervenir judicieusement, il est indispensable d’avoir à

disposition les informations nécessaires relatives à la qualité

des bâtiments et spécialement aux potentiels d’économies

d’énergie. C’est la raison d’être du certificat de performance

énergétique pour les bâtiments, qui est une représentation

graphique des performances énergétiques globales d’un

bâtiment, assortie de détails concernant la consommation de

chaleur et d’électricité.

Il existe plusieurs modèles ou variantes, mais le certificat se présente

la plupart du temps sous la forme d’une étiquette énergétique

avec catégories A à G par exemple, sur le modèle de ce qui

se fait pour les véhicules ou les appareils ménagers notamment.

QUAND ÉCONOMIE

RIME AVEC

ÉCOLOGIE

““

De son côté, la Société suisse des ingénieurs

et des architectes (SIA) a élaboré une

notice sur le certificat énergétique, qui est

compatible avec les normes européennes

et d’où il ressort comment on peut établir

un certificat. Quant aux directeurs cantonaux

de l’énergie, ils ont décidé d’intégrer

un certificat énergétique dans le nouveau

modèle des prescriptions cantonales.

Choix

Expérience

Qualité

Menétrey Lausanne SA

Rte de la Clochatte 102

1052 Le Mont-sur-Lausanne

Tél. 021 651 00 00

Fax 021 651 00 09

www.menetrey.ch

VENEZ VISITER NOTRE EXPOSITION

149


En août 2007, la Commission de l’environnement, de

l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil

des Etats a présenté une motion demandant l’introduction

d’un certificat énergétique pour les bâtiments qui

soit obligatoire et uniforme pour toute la Suisse. Le Conseil

des Etats s’y est déclaré favorable le 12 mars 2008, alors

que le Conseil national s’est prononcé le 27 mai 2008

pour un certificat uniforme dans tout le pays, mais non

obligatoire. Les Chambres se sont finalement mises

d’accord sur le principe d’un certificat à la fois uniforme

et facultatif et le Conseil fédéral leur a récemment

emboîté le pas, dans le cadre de son avant-projet de

révision partielle de la loi fédérale sur l’énergie.

Pour l’USPI, le certificat énergétique peut être un outil de

travail utile aux acteurs de l’immobilier et constituer une

chance. La prise en compte des enjeux énergétiques

ne doit pas déboucher sur des mesures coercitives, mais

accompagner la réalité du marché. C’est pourquoi la mise

en œuvre du certificat énergétique doit être envisagée de

manière non pas obligatoire, mais bien facultative.

NOUVELLE TENTATIVE DE

RÉVISION DU DROIT DU BAIL

Le 13 novembre 2007, sous l’impulsion de la conseillère

fédérale Doris Leuthard, les représentants des locataires et

des bailleurs (dont l’USPI) ont signé un accord qui deviendra

peut-être historique si l’essai parvient à être transformé en

une modification du Code des obligations. Historique, le mot

n’est pas trop fort, tant les tentatives infructueuses se sont

succédées depuis plusieurs années, y compris en votation

populaire, pout tenter de réviser les dispositions du droit du bail.

150

Le principal changement apporté par cet accord

concerne le calcul de l’évolution des loyers en

cours de bail. Désormais, ce calcul sera fait en fonction

de l’inflation, c’est à dire de l’indice suisse des

prix à la consommation, et non plus sur la base d’un

(très théorique) taux hypothécaire de référence.

D’une manière générale, on tiendra par ailleurs

mieux compte de la situation réelle, puisque le

loyer initial, au moment de la conclusion du bail,

dépendra d’un système de loyers comparatifs, soit

d’une base de données ou un certain nombre de

propriétaires institutionnels introduiront de «vrais

loyers».

“ TROUVER DES

SOLUTIONS DURABLES


L’examen du caractère éventuellement abusif d’un loyer sera maintenu,

mais seulement au moment de la conclusion du bail. Quant à

l’adaptation du loyer à la suite d’un changement de propriétaire, elle

ne sera plus possible.

Sur la base de cet accord, le Conseil fédéral a d’abord mis en

consultation un avant-projet de modification du Code des obligations,

puis soumis un message aux Chambres fédérales. S’agissant

du contenu du projet, l’objectif principal de la révision est d’abolir le

lien entre les loyers et le taux hypothécaire. Dorénavant, l’évolution

des loyers suivra l’indice suisse des prix à la consommation (IPC), le

loyer pouvant être adapté au plus une fois par année. Cette solution

a l’avantage de la simplicité, de la transparence et de la régularité;

elle doit permettre d’éviter les fluctuations liées aux taux

hypothécaires ainsi que les contestations y relatives, de même que

les brusques adaptations à la hausse au moment de la conclusion

d’un nouveau bail par exemple. D’un autre côté, si l’indice des

prix est en baisse, le loyer devra être diminué en conséquence. Il

sera en outre toujours possible de conclure des règles d’adaptation

particulières telles que l’échelonnement des loyers ou la

subordination du loyer au chiffre d’affaires pour les locaux commerciaux.

Les adaptations de loyer motivées par des prestations

supplémentaires du bailleur continueront d’être admises.

A préciser toutefois que le Conseil fédéral a proposé au Parlement

de tenir compte non pas de l’IPC en tant que tel, mais

d’un indice directeur particulier, correspondant à l’IPC dont

on a retiré les composantes «loyer» et «énergie». Les travaux

aux Chambres qui ont commencé au début de cette année

diront dans quelle mesure le Gouvernement est suivi dans sa

proposition.

S’agissant du contrôle du caractère non abusif du loyer, il

reste prévu, mais interviendra uniquement juste après la

conclusion du contrat de bail, c’est-à-dire pour les loyers initiaux.

Ce contrôle se fondera sur une statistique des loyers

comparatifs, laquelle aura le mérite d’être établie à partir

de cas réels – plutôt que calculée selon des modèles théoriques

– et épurée de ses valeurs les plus extrêmes. Quant

au changement de propriétaire, il ne permettrait plus de

justifier une hausse de loyer, et il ne sera pas possible d’augmenter

les loyers pendant une année à la suite de travaux

ayant entraîné une plus-value, à moins que ces travaux

n’aient été annoncés à la conclusion du bail.

La révision du droit du bail a connu plusieurs échecs ces

dernières années, en particulier en votation populaire. Le

projet actuel a pour lui d’avoir été avalisé, du moins

partiellement, tant par les représentants des locataires

que par ceux des propriétaires. Il s’agit pourtant d’un

compromis qui a exigé des concessions des deux

parties. Il faut maintenant souhaiter que ce compromis

ne soit pas dénaturé. En effet, on peut difficilement

remettre en question l’une ou l’autre disposition du

projet sans rompre l’équilibre de l’ensemble.

LES ATTRAITS DE L’ÉPARGNE-LOGEMENT

Le système de l’épargne en faveur de l’acquisition du

logement est appliqué avec succès à Bâle-Campagne

depuis plusieurs années. Par ailleurs, plusieurs

initiatives fédérales ont récemment abouti et il y aura

donc votation populaire dans quelque temps. Mais

de quoi s’agit-il exactement?

152

“ PROPRIÉTÉ PRIVÉE :

PRIÈRE D’ENTRER!

Au début des années 1990, faisant face à une

situation de plus en plus tendue sur son

marché immobilier, le canton de Bâle-Campagne

a fait œuvre de pionnier en Suisse en

mettant sur pied un programme destiné aux

locataires souhaitant accéder à la propriété.

Ce programme se compose d’un volet fiscal

(allégement de l’impôt cantonal), d’un volet

financier (versement direct d’une subvention) et

d’un volet bancaire (conditions spéciales

accordées par les banques). S’agissant spécialement

de l’aspect fiscal, une exonération de

l’impôt cantonal est accordée pendant dix ans

sur les dépôts effectués en vue de l’acquisition

d’un logement, à concurrence de 12’384 francs

par an et par contribuable.

A l’heure du bilan, quinze ans après le début

du programme, une étude a montré en 2005 que

la mesure avait profité en première ligne à la

classe moyenne, puisque le revenu de 60% des

personnes y ayant eu recours se trouvait dans une

fourchette entre 40’000 et 100’000 francs par an.

En moyenne, le titulaire d’un compte d’épargnelogement

dispose d’un revenu annuel imposable

de 56’000 francs. Par ailleurs, cet instrument stimule

l’activité économique ainsi que l’emploi. Il permet

enfin aux collectivités publiques de récupérer,

avec quelques années de décalage, des recettes

fiscales provenant des activités économiques

induites dans la construction par l’épargnelogement.


Aujourd’hui, alors que le débat avance devant le

Parlement, plusieurs initiatives ont abouti pour une

introduction dans la Constitution fédérale d’une

épargne-logement. D’un côté, la Chambre économique

de Bâle-Campagne propose de privilégier

fiscalement l’épargne destinée à l’acquisition

d’une habitation à usage personnel. L’idée est que

les épargnants puissent verser sur un compte

jusqu’à 15’000 francs par an (30’000 pour les couples)

pendant dix ans, exonérés d’impôt. Elle propose

aussi de favoriser en parallèle l’épargne

destinée à des améliorations énergétiques: des

dépôts jusqu’à concurrence de 5’000 francs par an

(10’000 pour les couples) pendant dix ans seraient

défiscalisés, pour autant qu’ils servent à financer

des travaux de transformation visant des économies

d’énergie et la protection de l’environnement

(assainissement de l’enveloppe du bâtiment, nouvelle

installation de chauffage, énergies renouve -

lables, etc.). Quant à la mise en œuvre, les cantons

seraient libres de prévoir ou non un tel système.

D’un autre côté, le texte de l’Association suisse allemande

des propriétaires fonciers (HEV) a pour but

d’obliger les cantons à instaurer le principe de

l’épargne-logement et concerne aussi l’impôt

fédéral direct. La déduction serait alors de 10’000

francs au maximum par an (20’000 pour les couples)

pendant dix ans. Le HEV a également fait

aboutir une seconde initiative, qui vise à donner la

possibilité aux retraités de renoncer à l’imposition de

la valeur locative et, par conséquent, à la déductibilité

des intérêts passifs et des frais d’entretien (sous

réserve d’un montant forfaitaire de 4’000 francs).

Ces diverses initiatives ont évidemment chacune

ses spécificités. Sans entrer dans le débat politique,

on peut au moins constater qu’elles vont dans le

sens de l’article 108 de la Constitution fédérale, qui

charge la Confédération d’encourager l’acquisition

du logement à usage personnel. Or, à ce jour,

elle n’a à sa disposition aucun instrument spécifique

permettant de poursuivre cet objectif.

Route du Lac 2 - 1094 Paudex

Tél. 021 796 33 00 - Fax 021 796 33 82

info@uspi-vaud.ch – www.uspi-vaud.ch

COUP DE CŒUR!

BLONAY

RÉSIDENCE «DES LYS»

«Solutions personnalisées

pour la gestion de

vos projets immobiliers»

Gérance – Location

Administration

de PPE

www.trendimmobilier.ch

Construction

Rénovation

Architecture

Dès Fr. 870’000.–

www.gerfidex.ch

Vente

Expertise

Promotion

www.immo-bat.ch

SOCIÉTÉS DU GROUPE IMFISA HOLDING SA

Ch. du Rionzi 54 CP 232 1052 Le Mont-sur-Lausanne

T. +41 21 644 30 30 F. +41 21 644 30 31

www.imfisa.ch

153


PBBG Gérances

et Gestions Immobilières SA

15 rue Beau-Séjour

CP 7095 – CH-1002 Lausanne

Tél. +41 21 345 36 36

Fax +41 21 323 67 60

E-mail: info@pbbg.ch

Site: www.pbbg.ch

JOUXTENS

Magnifique demeure historique de 11

pièces avec belles réceptions. Très beau

parc avec arbres séculaires. Situation

très privilégiée sur le coteau de Jouxtens

o frant une magnifique vue sur le bassin

lémanique. Orientation Sud/Ouest.

Prix sur demande.

ARAN-VILLETTE

Villa mitoyenne de 6.5 pièces, 175 m 2 ,

se situant dans les hauts d’Aran-Villette,

année de construction 2005, spacieuse

et très lumineuse, très belle vue pano ramique.

Un garage, une place de

parc couverte et une place de parc

extérieur.

Prix: Fr. 1’350’000.00.–

PULLY

Belle villa individuelle récente de 5 pièces

de 170 m 2 , située dans un quartier calme

et verdoyant avec une vue pano ramique

sur le lac et les montagnes.

Proche des commerces et des transports

publics. La villa bénéficie d'un

ensoleillement maximum, de part son

orientation plein sud.

Prix: Fr. 1’850’000.–


PBBG, LA GESTION PERSONNALISÉE

PBBG trouve son origine dans le travail de l’architecte lausannois

Pierre Bonnard, a fêté ses 20 ans d’existence en 2008. Entretien avec

Thierry Martin, le directeur d’une gérance qui s’enorgueillit

d’une approche large de la profession.

Pouvez-vous en deux mots présenter votre société?

PPBG a une histoire relativement ancienne. A son origine, il y a le fameux architecte lausannois

Pierre Bonnard, qui dans les années 20 désirait, parallèlement à son atelier, avoir une

gérance. Dans les années 80, cette gérance a fusionné avec le service immobilier de la

Banque Galland et PBBG, la contraction de Pierre Bonnard et Banque Galland, a vu le jour.

Aujourd’hui PBBG a une vocation régionale avec une très bonne connaissance du marché

local et une zone d’activité qui s’étend de Nyon à Montreux y compris le grand Lausanne.

Quelle est votre conception de la gérance immobilière?

Notre conception de la gérance immobilière c’est une activité de proximité avec une

bonne connaissance du marché et des spécificités régionales. Pour nous il ne serait pas

concevable d’aller gérer des objets dans les cantons du Jura ou de Fribourg. Partant de

cela notre force est d’offrir une approche personnalisée de la clienle, un contact direct

entre propriétaires et responsables de la gérance pour un conseil de type Family Office

Immobilier. Nous nous occupons non seulement de la gérance des immeubles mais également

de questions financières et hypothécaires, du choix des investissements immobiliers ou

encore de fiscalité immobilière. Nous avons aussi bien sûr un bureau d’architectes intégrés.

Quelle est votre spécialité?

Nous n’avons pas de spécialité en tant que telle, PBBG travaille pour tout type de client et

est apte à gérer tout type d’objet. On peut cependant dire que nous avons deux vocations:

la mise en valeur de patrimoine immobilier pour des propriétaires individuels ainsi que la

gestion et la dynamisation d’un important parc de logements subventionnés.

Que dire du marché sur lequel vous travaillez?

On aurait pu croire, il y a quelques années, qu’on se trouvait face à une bulle spéculative

dans le domaine de l’immobilier. Or il s’avère que si bulle il y a, ça ne concerne que des

créneaux bien particuliers. En effet, en matière de logements, la demande reste très importante

sur tout l’arc lémanique alors que le stock disponible est relativement petit, aussi bien

sur le marché de la vente que sur celui de la location. Par contre il est possible que la

situation économique de crise provoque un tassement.


LA PASSION DE L’IMMOBILIER

Nicolas Dunand

Pour Nicolas Dunand, responsable des succursales vaudoises du

Comptoir Immobilier, une régie presque bicentenaire, l’immobilier est

un métier de passionnés. Chez lui tout est fait pour que le client se sente

chez lui et reçoive un conseil de grande qualité.

La création du Comptoir Immobilier remonte à 1825 à Genève. Depuis beaucoup d’eau

a coulé dans le lac Léman et la régie compte deux succursales à Lausanne, une à Nyon

et projette une extension vers Montreux.

Trois piliers fondent la philosophie du Comptoir Immobilier: l’amabilité, la rapidité et

l’efficacité. Pour Nicolas Dunand, l’amabilité caractérise un service irréprochable,

de grande qualité et constant, mais qui se veut aussi une écoute personnalisée:

«Pierre après pierre, à force de conviction et de persévérance, nous façonnons nos

prestations pour la plus grande satisfaction des clients. Nous leur mettons à disposition

tout notre savoir-faire» précise t-il.

«La volatilité du marché et la nécessité de s’y adapter en permanence exigent ensuite

une réaction rapide mais réfléchie de nos conseillers» continue t-il «En effet, sans

efficacité, la rapidité n’est qu’un vain mot». L’efficacité du Comptoir Immobilier elle

repose sur de solides bases, des collaborateurs qui allient compétence et expérience.

Tous performants et professionnels, ils se forment en permanence pour s’adapter aux

nouvelles technologies. Présents sur le terrain, ils n’ignorent rien des difficultés propres à la

gestion de bâtiments et ont une parfaite connaissance du parc immobilier du canton de

Vaud.

Une région qui pour Nicolas Dunand est une des plus attractive de notre pays, dans

laquelle il est agréable de vivre et de travailler et dont la pierre ne peut que rester une

valeur sûre.

www.comptoir-immo.ch

157


DE RHAM

EXPÉRIENCE…

Thomas Geiser

Stéphane Keck

Fondée en 1899, de Rham est une société de gestion et de vente immobilière

active sur l’ensemble de l’arc lémanique ainsi que

dans les Alpes. Rencontre avec Thomas Geiser et Stéphane Keck, responsables

des agences de Rham à Montreux et à Vevey.

Qu’est ce qui amène les gens à venir s’installer à Montreux ou à Vevey?

Nos clients suisses sont attirés par la beauté et le calme des lieux, notre situation au bord

du lac Léman. Nous disposons ici d’un climat très favorable, en témoignent les palmiers

installés sur les quais de Montreux. Nous sommes également à proximité des meilleures

stations de ski, à une heure d’un aéroport international, on peut dire que nous sommes

vraiment au cœur de l’Europe. Il y a aussi de nombreuses activités culturelles tout au long

de l’année, du Festival de Jazz au marché de Noël. Pour ce qui est de nos clients

étrangers, ces arguments entrent évidemment en ligne de compte. Mais ils apprécient

surtout la région pour sa sécurité. La discrétion compte aussi pour beaucoup, ils ne vont

pas être importunés en venant ici. Pour certaines personnes l’aspect fiscal entre

également en jeux. Enfin, on peut citer la qualité de nos cliniques et de nos écoles,

cela forme un tout.

Comment se porte le marché immobilier dans la région?

Il y a une forte demande qui reste difficile à satisfaire. Mais nous arrivons à y répondre

avec la patience. Il faut par ailleurs souligner qu’il se construit beaucoup d’objets dans la

région, il y a plusieurs grands projets qui ont démarré il y a un ou deux ans et dont la

construction va s’achever prochainement. Nous espérons pouvoir couvrir une partie de

la demande grâce à ces nouvelles réalisations.

Il faut dire que nous nous trouvons dans une période très intéressante pour investir

dans l’immobilier?

Effectivement, les taux hypothécaires sont vraiment au plus bas. La Banque Nationale

Suisse a réalisé plusieurs baisses de son taux directeur. Avec la crise, beaucoup de

personnes vont se reporter sur l’acquisition de biens immobiliers, la pierre demeure une

valeur sûre. Une étude réalisée au cours des quarante dernières années montre d’ailleurs

une augmentation de la valeur d’un bien immobilier d’environ 1,5% par année, cela

reste quelque chose d’extrêmement intéressant.

Quels services offrez-vous aux personnes qui se rendent dans une de vos agences?

Nous pouvons leur proposer une gamme de services extrêmement complète. Nous

répondons à toutes leurs interrogations liées aux biens immobiliers, qu’il s’agisse d’achat,

de vente ou de gestion. Nous disposons également de conseillers spécialisés concernant

les questions légales ou fiscales. De par notre notoriété, nous possédons dans notre

portefeuille des objets variés, allant de l’appartement de 250’000 francs au château

valant plusieurs millions de francs. Nous couvrons donc toute la palette des demandes

de nos clients, en plaine comme en montagne. Cela fait maintenant une année que

nous avons vraiment développé notre activité dans le secteur montagne, car nous

avons remarqué que nos clients apprécient le fait de pouvoir s’appuyer sur une

personne de confiance pour l’ensemble de leurs démarches immobilières.

www.derham.ch

159


RILSA,

LA CLÉ DE L’IMMOBILIER

Christian Niels

La Régie Immobilière Lémanique, Rilsa SA, c’est une façon bien particulière

de concevoir la gérance immobilière. C’est aussi une équipe soudée

qui marche de front et qui travaille en excellente intelligence.

Rencontre avec son dynamique administrateur, Christian Niels.

Pouvez-vous en deux mots présenter votre société?

Rilsa a été créée il y a 47 ans et se trouve être une des principales gérance lausannoise

et lémanique. Elle emploie un peu plus de 30 personnes qui s’occupent de la gestion du

patrimoine immobilier de ses clients, propriétaires privés et institutionnels au travers de ses

bureaux de Lausanne bien sûr mais aussi de Genève et Montreux. Cette dimension

lémanique est aujourd’hui impérative pour disposer et fournir une information complète

et des conseils judicieux à notre clienle suisse et internationale. En effet la région

lémanique forme un tout, dans lequel on ne s’installe ou on n’investit plus exclusivement

de manière locale. Rilsa gère environ 6500 appartements repartis dans près de

350 immeubles.

Outre la régie, quelles sont les activités de Rilsa?

Rilsa c’est aussi un important service de vente, à Montreux, Genève et Lausanne

ainsi que des services annexes d’expertise, de promotion et de pilotage d’opération

immobilière.

Je crois savoir que chez Rilsa on a une façon un peu particulière d’envisager la

gérance. Pouvez-vous nous en dire plus?

L’approche «philosophique» de Rilsa est de considérer que ses premiers clients sont

d’abord les locataires des immeubles qu’elle gère et non pas ses propriétaires. En effet,

même si cette approche peut paraître étonnante au premier abord, elle est évidente de

justesse si l’on sait qu’un locataire choyé est un locataire qui reste, qui entretient

son appartement et par extension l’immeuble. La bonne gestion et l’amélioration d’un

patrimoine immobilier ne peut se faire qu’en fonction de la qualité du locataire qu’on a

et des rapports que l’on entretien avec lui et son propriétaire.

Quelle est votre spécialité?

Notre spécialité c’est la régie et nous tenons à garder cette image. Nous avons aussi

été les premiers à mettre la gérance «sur le trottoir», c'est-à-dire à avoir des agences

avec vitrines dans des lieux de passage et donc à accueillir nos locataires de manière

privilégiée et conviviale.

Enfin en terme de «territoire de chasse» notre spécialité c’est bien entendu la plus belle

région du monde, l’arc lémanique.

www.rilsa.ch

161


RÉGIE DUBOUX

«BIEN PLUS QU’UNE RÉGIE»

162

Robin Crisinel

Depuis plus d’un demi-siècle, la Régie Duboux apporte son savoir-faire

sur le marché de l’immobilier romand. Grâce à des services sur mesure,

à une connaissance en profondeur de son marché et au respect de

ses engagements, la Régie a gagné la confiance renouvelée de ses

clients et partenaires. A travers toute la Suisse romande, ses professionnels

offrent leur expérience dans les domaines de la gérance, mais aussi

du courtage et de l’administration de PPE. Membre de l’Union suisse

des professionnels de l’immobilier depuis plus de 25 ans, la Régie

Duboux a réussi, tout en progressant, à conserver une taille et une

approche humaines. Ce choix est défini par les valeurs de proximité,

d’écoute, de compétence et de confiance que la Régie Duboux

applique jour après jour pour être « bien plus qu’une régie ».

Rencontre avec son Directeur, Robin Crisinel.

Pour vous, qu’est ce que la Régie Duboux?

On assiste aujourd’hui sur le marché de l’immobilier à une nette augmentation des

rachats et des fusions de régies, sans parler de l’irruption d’acteurs immobiliers inter nationaux.

Dans ces circonstances tendues, les régies deviennent de plus en plus importantes

et lourdes à gérer, ce qui risque, à mon sens, d’avoir de sérieuses conséquences sur les

relations qu’elles entretiennent avec leurs clients. Fondée sur des valeurs de

proximité et d’écoute, la Régie Duboux a naturellement pris le contre-pied de cette

évolution pour assurer un contact humain et adapté aux besoins de nos clients. Concrètement,

cela signifie que nous avons conservé une taille raisonnable pour être certains,

tous les jours, d’offrir un vrai service sur mesure.


Quelles qualités doit posséder une bonne régie

immobilière?

Une bonne régie doit comprendre et réaliser les désirs

de ses clients, c’est-à-dire trouver avec eux une combinaison

gagnante entre un rêve, un calendrier, et un

budget. Elle doit pouvoir les recevoir, les reconnaître

immédiatement, et se montrer disponible et proche de

leurs attentes à tout moment. Anticiper leurs questions,

leurs préoccupations. En quelques mots, créer une

véritable relation de confiance avec ses clients. Une

bonne régie doit également créer des conditions de

travail propres à fidéliser son personnel pour éviter

une multiplication des interlocuteurs. Depuis plus

d’un demi-siècle, la Régie Duboux fonctionne selon

ces principes et compte bien y demeurer fidèle. Les

nombreux témoignages de satisfaction de nos

clients nous y encouragent avec constance.

Sur un marché tendu, comment une petite structure

tire-t-elle son épingle du jeu?

Notre force, c’est notre sérieux. Ainsi nous ne faisons

presque pas de publicité même si la compétition est

parfois très aiguë. Nous nous efforçons simplement, avant

toute autre considération, d’offrir à nos clients des

services d’une qualité irréprochable. Etablie depuis nos

débuts, notre réputation nous permet aujourd’hui de

sensibiliser sans cesse de nouveaux clients à notre manière

de travailler. Dans l’immobilier, le cahier des charges est à

la fois exhaustif et cumulatif : nous maîtrisons et nous respectons

strictement les budgets, les calendriers, les désirs

de nos clients. Et nous pouvons respecter ces contraintes

avec efficacité notamment parce que nous avons su

demeurer proches de nos clients en misant sur la qualité, et

non sur la taille de notre entreprise. C’est cela qui nous permet,

depuis toutes ces années, d’être bien plus qu’une régie.

Regie Duboux S.A. – Georgette 6 – Case postale 5879 – 1002 Lausanne – Tél. 021 321 50 70

REGIE DUBOUX RIVIERA S.A. – Ch. du Pierrier 1 – Case postale 147 – 1815 Clarens – Tél. 021 961 98 30

www.regieduboux.ch - info@regieduboux.ch

163


164

Sophie Onkelinx

Depuis 1991, SwissCaution est la première compagnie d’assurance de

garantie de loyer sans dépôt bancaire en Suisse. Sous la surveillance

de la FINMA, la société propose un service de cautionnement de

garantie de loyer sans dépôt bancaire aussi bien pour les particuliers

que pour les entreprises, comme nous l’explique Sophie Onkelinx,

Directrice Marketing et Communication de SwissCaution.

Pouvez-vous nous présenter votre offre à destination des particuliers?

Nous proposons un service de garantie de loyer sans dépôt. L’avantage de ce système,

c’est que vous ne devez pas bloquer d’argent sur un compte bancaire. En contrepartie,

nous demandons le versement d’une prime annuelle qui correspond à 5% du montant

total de la garantie de loyer. A quoi s’ajoute le timbre fédéral, puisque nous disposons

du statut d’assureur privé. Il est important de le souligner, car ce statut implique un

contrôle stricte et régulier de nos activités par l’Autorité fédérale de surveillance des

marchés financiers (FINMA), et offre un gage de sécurité à nos clients et bailleurs.

Il faut savoir que seules les sociétés agréées par la FINMA sont autorisées à exercer

l’activité de la caution.

Concrètement, comment se passe la conclusion d’un contrat avec votre société?

Si vous souhaitez obtenir une garantie de caution dans le cadre de l’emménagement

dans un nouveau logement, vous pouvez souscrire à la garantie SwissCaution à partir du

moment où vous disposez d’un projet de bail. Nous offrons une solution qui dépanne

beaucoup de gens, car il peut être difficile de réunir la somme de 3 mois de loyer.


Est-il possible d’obtenir une garantie de loyer de

la part de SwissCaution si l’on dispose déjà d’un

dépôt bancaire?

Absolument. Vous pouvez aussi vous adresser à

SwissCaution si vous désirez récupérer l’argent de

votre dépôt bancaire existant. Pour cela, il faut simplement

informer votre bailleur que votre garantie

sera transférée chez SwissCaution. Notre service

offre une grande flexibilité et sécurité à nos clients

et bailleurs.

Vous venez de lancer un service dédié aux

professionnels. Pourquoi?

Cela répond à une demande très forte de la part

des entreprises. La crise actuelle pousse les sociétés

à trouver des solutions pour préserver leur trésorerie,

et il est vrai que l’argent immobilisé sur un compte

pourrait être investi de manière plus judicieuse pour

le développement de leurs affaires. Notre offre

dédiée aux entreprises est légèrement différente de

celle proposée aux particuliers, car le montant de la

prime annuelle et des frais administratifs dépendent

du type d’activité commerciale, de la nature

juridique et de la situation financière du locataire.

Après une étude du dossier, nous proposerons au

locataire une offre commerciale sous 48h.

Chiffres clés SwissCaution

Nombre de clients affiliés: + 100 000

Nombre de régies: + 2 000

Garantie moyenne: CHF 3 500

Volume d’encours (millions): CHF 350

Pour en savoir plus:

www.swisscaution.ch

Tél. 0841 001 848

Pour les particuliers: info@swisscaution.ch

Pour les professionnels: business@swisscaution.ch


LA VIE AU VERT À LUSSY-SUR-MORGES

Une vingtaine de villas spacieuses et élégantes, conformes aux

standards écologiques Minergie et parfaitement intégrées dans leur

environnement naturel, en l’occurrence le village de Lussy-sur-Morges,

à une vingtaine de minutes de Lausanne. C’est le projet mis en œuvre

par la régie Brolliet et son service promotions (plus de 30 ans

d’expérience), et commercialisé par son bureau de Nyon, qui font

preuve d’un dynamisme renouvelé.

L’ensemble est situé dans le village de Lussy-sur-Morges dans un cadre calme et préservé,

en bordure d’un verger et de vignes, mais à proximité immédiate des commerces

et des grands axes de communication. Composé d’une vingtaine de villas mitoyennes à

vendre, réparties en quatre groupes de cinq maisons reliées par des jardins et des allées

piétonnes parfaitement sécurisées. Avec aucune voiture en surface, le «Verger de Lussy»

s’inscrit dans un art de vivre qui concilie idéalement les charmes de la campagne et la

convivialité villageoise.


TOUT POUR LA CONVIVIALITÉ!

Des villas sur deux étages aux surfaces d’environ 165 m 2

à 218 m 2 et à l’architecture harmonieuse, tant à l’intérieur

qu’à l’extérieur. Des villas conçues pour favoriser

aussi bien la vie familiale que les contacts de toute

sorte (jeux des enfants, relations sociales) entre les

futurs résidants de la copropriété. A noter la présence

toute proche d’une crèche, un atout précieux pour les

parents soucieux de concilier au mieux vie professionnelle

et vie personnelle.

Si les villas sont bien sûr conçues selon les meilleures

exigences en matière de confort et de fonctionnalité,

chacune disposant notamment de deux places de

parking en sous-sol, d’un cellier et de l’accès au téléréseau,

les villas sont tout particulièrement exemplaires

sur le plan de l’écologie et du déve lop pement

durable. Chaque maison est ainsi pensée et équipée

selon les normes Minergie, dont on connaît la rigueur

et le souci d’excellence: panneaux solaires sur le toit

pour la production d’eau chaude sanitaire; chauffage

par pompe à chaleur; isolation phonique et

thermique renforcée. Les prix de vente vont de

Fr. 875’000 à Fr. 1’205’000 environ.

IMMOBILIER ET ENVIRONNEMENT:

UN AVENIR RESPECTUEUX À BÂTIR

Il faut dire que la régie Brolliet, qui est à l’origine du

projet et qui le commercialise, s’est engagée

depuis longtemps pour «l’architecture verte». Elle

vient d’ailleurs de créer, l’été dernier, une commission

interne pour le développement durable, et

s‘est fixé comme objectif d’obtenir, d’ici juin 2009,

le «Label vert» de la Société des Régisseurs, nouvellement

USPI Genève.

Photo © Studio Patrick Jantet

LA SITUATION ACTUELLE…

Actuellement, les bâtiments consomment 50%

du bilan énergétique global ce qui est trop

élevé. C’est pour cette raison qu’il est essentiel

d’augmenter le rythme de rénovation des

immeubles, ce dernier s’effectuant à un taux

relativement faible de 1% à 2% par année. Les

projections concernant les ressources pétrolières

restantes démontrent qu’au rythme actuel de

rénovation, nous aurons atteint leur épuisement

avant même que le parc immobilier soit assaini

(voir graphique). Consciente de cette situation,

l’agence Brolliet SA a décidé de prendre des

mesures permettant d’optimiser les économies

d’énergie dans les bâtiments construits. C’est ici

qu’intervient Signa-Terre SA. Cette Start-up genevoise,

créée en 2008, constitue ses activités autour

de 3 pôles de compétences dans le domaine du

bâti: l’énergie et le développement durable, les

gérances immobilières et enfin, les technologies et

systèmes d’informations. Partenaire de sociétés

d’éditions de logiciels, elle apporte aussi une

réponse complète aux problématiques de développement

durable par des prestations de conseils

tout au long de la démarche d’assainissement d’un

patrimoine (bâtiment ou parc immobilier). Pour

répondre au défi de Brolliet SA son client pilote et

ses 600 bâtiments, elle a créé une solution informatisée

baptisée «IMMOLABEL».

Le bureau de Nyon propose, au-delà de la vente et de

la location, une palette de services de gérance d’immeubles

et de copropriété.

Faisant œuvre de pionnière, elle a fait parvenir aussi à

chaque propriétaire, à la fin de l’année et pour la première

fois, un bilan énergétique annuel pour chacun des

600 immeubles qu’elle gère dans le canton de Genève.

Si le siège de la régie est toujours à Genève avec la responsable

du projet de promotions immobilières, Cyrielle

Baroni, c’est le bureau de Nyon qui commercialise le «Verger

de Lussy». Entièrement féminin, puisque ses quatre collaboratrices

sont des femmes, le bureau, qui a pignon sur

rue, fait preuve aujourd’hui d’un dynamisme spectaculaire.

Le cadre a été modernisé en septembre, les vitrines

étant entièrement refaites, et le domaine d’activité s’élargit

et se renforce lui aussi. A coté et en plus de la vente et

location de prestige, le bureau propose de la gérance

d’immeubles et de copropriétés avec l’arrivée sur place

d’une spécialiste reconnue: Monique Luy-Gaillard.

167


HRS HAUSER RUTISHAUSER SUTER SA

AUCUN PROJET N’EST TROP GRAND

OU TROP DIFFICILE

Dans le quartier du Flon, au

cœur de Lausanne,

HRS a réalisé le projet

urbain «Les Mercier» avec

bureaux, logements et

différents commerces.

Le complexe, constitué de

trois immeubles translucides

et d’un sous-sol relié

à un parking public voisin,

a été inauguré fin 2008.

Image: Richter & Dahl Rocha bureau d’architectes SA

168

Indépendante et innovante, l’entreprise HRS Hauser Rutishauser Suter SA

fait partie des entreprises générales/totales leader de Suisse.

Son volume de construction a atteint 700 millions de francs en 2008,

dont près du tiers en Suisse romande.

Riche d’une tradition de plus de 45 ans, HRS développe, conçoit et réalise les projets de

construction les plus ambitieux avec une exigence élevée en matière de qualité, tout en

garantissant les délais et les coûts. Fondée en 1962 dans le canton de Thurgovie, elle

rayonne aujourd’hui dans toute la Suisse – et même au-delà – grâce à une dizaine de

succursales régionales. Pour gérer au quotidien le développement, la planification et la

réalisation de ses nombreux projets, elle est fière de pouvoir compter sur l’enthousiasme

et le savoir-faire de près de 200 collaborateurs qualifiés, dont une cinquantaine en Suisse

romande.

Le premier bureau romand a été ouvert en 2000 à Crissier, près de Lausanne. Aujourd’hui,

cette succursale compte parmi celles qui ont le plus grand rendement dans l’entreprise.

La saine croissance de HRS est d’abord due à la confiance et à la fidélité de ses clients.

Elle se construit aussi jour après jour, par un engagement sur le terrain, comme le précise

César Vuadens, directeur pour la Suisse romande: «Chaque nouveau projet représente

un défi passionnant pour lequel nous nous engageons à trouver la solution optimale.» Et

d’ajouter: «Pour HRS, aucun projet n’est trop grand ou trop difficile! Nos réalisations sont

toujours et encore notre meilleure carte de visite.» En voici quelques exemples en Pays

de Vaud.


Image: Richter & Dahl Rocha bureau d’architectes SA

Image: CCHE Architecture SA

HRS a également collaboré à la réalisation de plusieurs

projets dans le domaine du logement, que ce soit en location

ou en copropriété/propriété par étage (PPE).

LOËTTAZ-BARGES, PENTHALAZ

Réalisation d’un lotissement de 15 immeubles avec au total

151 appartements destinés à la location, dans un parc

arborisé avec vue sur les Alpes, à mi-chemin entre Yverdonles-Bains

et Lausanne. www.sourcesdelavenoge.ch

DOMAINE DE LA BOURDONNETTE, LAUSANNE

Histoire d’un mariage réussi entre l’ancien et le nouveau. Un

quartier d’habitation avec 109 nouveaux logements a pris

place sur un ancien domaine agricole situé à l’ouest de Lausanne.

Au cœur du

lotissement, l’ancien

rural du XVIII e siècle est

entièrement restauré et

transformé dans le respect

du patrimoine.

www.bourdonnette.ch

Photo: Serge Du Pasquier

LES RÉSIDENCES DU NATIONAL, MONTREUX

Assainissement et réhabilitation du fameux complexe

hôtelier de style «Belle Epoque» et construction de quatre

nouveaux immeubles. Au total, réalisation de 77 appartements

prestigieux en PPE avec

spa privé, Event lounge et Business

center, ainsi que quelques

1500 m 2 de surfaces commerciales

et bureaux, dans un

cadre sublime avec vue sur le

lac Léman et les Alpes.

www.nationalmontreux.com

LES VALENCIENNES, LAUSANNE

Réalisation de deux immeubles urbains avec 12 et 16

appartements dans le quartier de l’Avenue de Morges.

www.lesvalenciennes.ch

DOMAINE DE LA BERNADAZ, LUTRY/LA CONVERSION

Construction, conservation et restauration d’un ensemble

comprenant 16 logements en PPE sur un site chargé

d’histoire sur les hauts de Lutry (voir aussi ci-contre).

www.bernadaz.ch

HRS a réalisé en 2004 le Bâtiment des Communications sur le campus

de l’EPFL. Actuellement, elle est chargée de la planification et de la

réalisation d’un autre projet d’envergure sur le site des hautes écoles. Il

s’agit d’un bâtiment pour la Fondation du Parc Scientifique de l’Ecole

polytechnique Fédérale de Lausanne (PSE), ainsi que de 7 immeubles

pour le Quartier de l’Innovation, réalisés en partenariat public-privé (PPP).

www.epfl.ch

Le nouveau centre d’affaires «balance» à Lausanne-Malley propose un

équilibre parfait entre urbanisme et environnement. Situés dans un

quartier en plein essor, ce projet avant-gardiste composé de deux

immeubles interconnectés offrira dès 2010 un lieu attractif sur le plan

commercial et économique, ainsi qu’au niveau de la proximité

des hautes écoles. Il sera directement relié à la nouvelle gare CFF «Prilly-

Malley».

www.balance-lausanne.ch

Le privilège d’une situation unique

Cadre de vie confortable

Belle vue sur le lac Léman et les Alpes

A 5 minutes du centre de Lausanne par le train

Proximité immédiate de l’accès à l’autoroute

A deux pas de Lutry

et de ses nombreux commerces

169


Photo © OTV

avenue de la Gare 46b

1920 martigny

tél. +41 (0)27 723 57 63

fax +41 (0)27 723 57 64

LES PIEDS DANS L’EAU

avenue de la Gare 46b

1920 martigny

tél. +41 (0)27 720 55 55

fax +41 (0)27 720 55 56

Pully s’enrichira bientôt d’une nouvelle perle immobilière. Fruit de la collaboration entre

le groupe Rainford Real Estate de Martigny et le bureau d’architectes Cittolin Polli et

associés SA.

Les appartements haut standing «Les pieds dans l’eau» seront situés dans un cadre

exceptionnel sur une parcelle au bord du lac d’environ 4200 m 2 situés sur l’Avenue

Général-Guisan 45, à 5 minutes à pied d’Ouchy par la promenade en bordure de lac.

Sur 4 niveaux, chacun des deux bâtiments sera composé de 7 appartements de haut

standing avec de spacieuses terrasses et parking.


La réalisation «Les pieds dans l’eau»

est un projet en cours d’élaboration

de style contemporain à l’image

des Résidences Belles Rives

en finition de construction à Paudex.

Les bâtiments, de par leur exposition plein sud,

bénéficient d’une vue spectaculaire

sur le lac et les Alpes.

Cette réalisation de très haut standing

propose 14 appartements modulables

de 167 à 220 m2 habitables.

De design contemporain, cette construction

de haute qualité intègre les notions de

domotique et de développement durable

par le respect de l’écologie.

171


LMEN ATELIER D’ARCHITECTURE

Considérer l’environnement comme précieux,

telle est la devise que l’atelier d’architecture LMen s’est imposée depuis

sa création en 2000.

Partant de ce principe, les projets sont élaborés selon une grille d’analyse quelque

peu différente des méthodes habituelles axées principalement sur la rentabilité et

l’économie à tout prix. Le confort de l’utilisateur reste au premier plan tout en gardant

comme toile de fond l’impact du projet sur le lieu d’implantation et sur la notion de

développement durable.

Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres,

nous l’empruntons à nos enfants.

La mission de l’architecte consiste non seulement à concevoir la maison de manière à

consommer le moins possible d’énergie, mais également à générer le minimum

d’impact sur son environnement direct. Au delà des questions d’espace, de fonction,

de confort ou d’esthétique propre au métier du projeteur, on oublie souvent sa responsabilité

dans les choix de base qui feront de l’objet un bâtiment compétitif en matière

d’écologie et d’économie de moyens.

Les différents labels MINERGIE sont à disposition afin de garantir au Maître de l’ouvrage

une exécution parfaite et responsable de son projet. Ceux-ci étant subventionnés par les

institutions publiques, cela implique que chaque bâtiment est contrôlé durant toutes les

phases de son exécution. Une réalisation MINERGIE étant par définition en avance sur son

temps, le label apporte une plus-value intéressante à l’objet sur le marché immobilier.


L’atelier LMen, partenaire spécialiste

MINERGIE, propose les différentes possibilités

selon les exigences des ses clients.

MINERGIE est pour eux le label de base,

le «service minimum». Applicable autant

pour un bâtiment neuf que pour une

rénovation, il garantit un confort d’habitation

accru ainsi qu’une économie d’énergie

de chauffage réduite de moitié (au

minimum) par rapport à une maison

standard. Contrairement aux idées reçues,

le surcoût est minime et les frais sont rentabilisés

après quelques années seulement.

MINERGIE-P vise la consommation d’énergie

«zéro». Une maison sans chauffage est

aujourd’hui réalisable sans diminution du

confort. Cela reste toutefois un beau défi

pour l’architecte qui doit penser son projet

d’un bout à l’autre en fonction de l’énergie.

MINERGIE-ECO est la concrétisation du rêve

de l’habitat durable. Le label mêle à la fois les

exigences en besoin de chaleur et les notions

d’écologie de la construction. La certification

prend en compte toutes les étapes de cycle de

vie intégrées dans un éco-bilan, telles que la provenance

des matériaux, la transformation, le

transport, la mise en œuvre et l’élimination des

déchets.

Créé en 2000 par deux architectes associés, Olivier

LYON et Salvatore MERCURI, l’atelier compte

aujourd’hui 8 collaborateurs. La diversité de compé -

tences permet de répondre de manière rapide et précise

aux multiples défis proposés par les différents

Maîtres d’ouvrages.

Par la position centralisée au village de Crissier, l’atelier

peut assurer un suivi assidu pour tout projet aux 4 coins de

la Suisse romande.

www.lmen.ch


FLY - MEUBLES ET DÉCORATION

174

Nicolas Probst

Proposant des meubles tendances à des prix abordables, l’enseigne

FLY compte désormais 20 magasins repartis sur toute la Suisse. Rencontre

avec le directeur du groupe, Nicolas Probst.

Qui sont les clients des magasins FLY?

Les magasins FLY sont spécialisés sur ce que l’on appelle le jeune habitat. Notre clienle

est composée de jeunes familles qui souhaitent se meubler à un prix intéressant, mais

nous accueillons aussi beaucoup d’ étudiants qui ne disposent pas forcément d’un gros

budget pour équiper leur appartement. Enfin, comme le groupe FLY a été fondé en

France, et que nos voisins sont les champions d’Europe des naissances, nous avons

également un choix très important d’articles pour enfants.

Votre groupe vient d’ouvrir sa vingtième succursale en Suisse. Pourquoi avoir choisi Etoy

pour implanter ce nouveau magasin?

Les gens se déplacent facilement pour acheter leurs meubles, et Etoy est aujourd’hui

la « zone meuble » de Suisse romande. La présence d’enseignes concurrentes rend

l’endroit très attractif pour la clienle. Car quand vous êtes dans un processus d’achat

de meubles, il est intéressant de pouvoir comparer les offres entre les différents magasins.

Tout le monde est gagnant avec cette situation.

Est-ce que vous comptez ouvrir d’autres magasins en Suisse?

Nous avons vingt magasins, ce qui est déjà un bon nombre, même si notre objectif à

terme est d’en avoir vingt-cinq. De plus, il faut du temps pour trouver un bon emplacement,

il suffit de voir les difficultés de notre concurrent pour ouvrir son magasin à Genève.

A l’heure actuelle, nous sommes à la recherche de nouveaux emplacements sur

Genève, Berne et Zurich. Il est vrai que nous avons des magasins un peu plus petits,

mais il faut tout de même un certain bassin de population pour s’implanter dans une

nouvelle région.

En parlant de vos magasins, quel est l’avantage d’avoir des succursales à «taille humaine»?

Notre taille nous permet d’être plus flexibles et réactifs. Le fait d’avoir de petites équipes

composées de 15 à 20 personnes et des magasins compris entre 2000 et 3000m2 - ce qui

est tout de même assez conséquent - nous permet d’avoir un contact beaucoup plus

proche avec nos clients. Par ailleurs, il est important de souligner que nous avons une

collection qui change très régulièrement. Nous disposons de plus de 10’000 articles dans

nos magasins, et nous changeons environ 35% de notre assortiment chaque année.


Pouvez-vous nous présenter les différentes

collections que propose FLY?

Nous souhaitons être un distributeur de

tendances, et pour cela nous présentons trois

gammes distinctes. La tendance Pop regroupe

des objets très colorés, à petits prix, et s’adresse

à notre jeune clienle de la petite enfance

jusqu’à l’adolescence. La gamme Nature

s’adresse aux familles qui recherchent quelque

chose de plus traditionnel, avec des couleurs

beige ou marron, l’accent y est mis sur le confort.

Enfin, notre collection design s’adresse à une

clienle un peu plus branchée, tout en restant

très abordable. Il faut dire qu’aujourd’hui, on

n’achète plus un canapé pour vingt ou trente ans,

on veut pouvoir sans cesse redécorer son logement.

Nous souhaitons offrir la possibilité de changer ses

meubles plus régulièrement, un peu à l’image

des magasins Zara ou H&M qui ont rendu la mode

accessible à tous.

A ce sujet, quelles sont les tendances ou les couleurs des

prochaines années?

Les couleurs, comme souvent, suivent avec un léger décalage

les couleurs de la mode. Le purple marche très fort

dans la confection cet hiver, et c’est une tendance qui

arrive maintenant au niveau du mobilier, aussi bien pour les

chaises, les tables ou les tapis. Ensuite, le blanc et le noir

restent des valeurs sûres, mais on retrouve désormais beaucoup

de matériaux laqués. Et puis avec l’arrivée de la crise,

nous remarquons aussi un regain d’intérêt pour des meubles

plus traditionnels, des couleurs rassurantes, à l’image de ce que

l’on peut retrouver dans notre gamme nature.


LE DESIGN BSH

En 2009, la société BSH, une des entreprises leader

dans le secteur des appareils ménagers

en Suisse et numéro 1 en Europe, propose pour ses

deux marques Bosch et Siemens une gamme

de produits offrant un design des plus modernes.

Aujourd’hui, la cuisine fait partie intégrante

de la maison. Tous les jours, elle est utilisée et

considérée comme un lieu de vie.

Cette nouvelle approche implique les

mêmes exigences en matière de design et

de bien-être. Il s’agit d’un lien évident entre

l’esthétique et l’utilisation. La cuisine réunit

dans une seule pièce art, savoir-faire et simplicité

d’utilisation.

ASSOCIATION

AVEC GERD WILSDORF

ET ROBERT SACHON

La société Bosch et Siemens Electroménager

SA est convaincue qu’un design attractif va à

l’avenir influencer de façon déterminante les

consommateurs sur leur décision d’achat

d’appareils ménagers. C’est pour cette

raison qu’elle a décidé de développer la

conception des lignes de produits Sieme ns et

Bosch. «Il est question de l’individualité de la

cuisine moderne. Ce changement de con -

ception offre à notre clienle la possibilité

d’aménager sa cuisine de façon personnelle

conformément au plus haut niveau de la

technique», explique Marc Wiefel, directeur

du service marketing de BSH Suisse.

Les deux chefs designer renommés Gerd Wilsdorf

et Robert Sachon sont responsables du

développement des nouvelles lignes de produits.


Tout le monde doit pouvoir faire l’expérience

de la perfection grâce à ces nouvelles

conceptions. Leurs aspects séduisent grâce à

des matériaux de grande qualité, des détails

astucieux et des contours parfaits. Les innovations

techniques retiennent également toute

l’attention. L’utilisation intuitive «light Control»

appliquée à quelque 50 produits Siemens

représente un élément essentiel en matière de

technique. Pour ce concept d’utilisation, Siemens

a déjà été récompensé par le label

convoité «iF-09 award». Un prix, symbole d’une

excellente conception, décerné chaque

année depuis 1953 par des experts internationaux.

Avec sa nouvelle ligne de produits,

Bosch peut également miser sur une récompense

de prestige: le Prix Energie 2008 de

Bavière. Avec son nouveau système de lavage

ActiveWater, Bosch a conçu le lave-vaisselle le

plus économique au monde.

BSH en Suisse

La société BSH Bosch und Siemens Hausgeräte

GmbH est un groupe d’entreprises actif dans le

monde entier qui réalise un chiffre d’affaires annuel de

plus de dix milliards de francs suisses. Portrait. Elle a été

créée à partir d’une coentreprise entre Robert Bosch

GmbH (Stuttgart) et Siemens AG (Munich) en 1967.

Aujourd’hui, la société BSH possède 43 usines dans 15 pays en

Europe, en Amérique Latine, en Asie et aux Etats-Unis. Au total

avec un réseau mondial de sociétés de commercialisation et

de services clienle, ce sont aujourd’hui plus de 70 sociétés

qui sont actives dans 39 pays. Dans le vaste portefeuille de produits,

les principales marques Bosch et Siemens représentent

les marques les plus vendues d’Europe. La gamme de produits

englobe du petit et du gros électroménager et comprend

également un assortiment d’appareils utilisés pour accéder

à Internet. BSH crée des produits qui rendent la vie de

l’homme plus facile et plus agréable grâce à une technique

intelligente, des performances, un confort et une

facilité d’utilisation remarquables. Elle impose également

de nouveaux standards internationaux en ce

qui concerne le design.


Pour changer, fêtez la Saint-Valentin

dès demain.

Variato by Bucherer.

www.bucherer.com


SANTÉ

Lavey-les-Bains

Photo © OTV

181


photo © Clinique La Lignière

photo © Clinique Bois-Cerf

CLINIQUES PRIVÉES

UN PÔLE D’EXCELLENCE MÉDICAL

La région lémanique compte une concentration importante de cliniques

privées qui offrent ce qui se fait de mieux du bien-être général à la -

chirurgie de pointe. Bienvenue dans un pôle de savoir-faire médical,

scientifique et technologique mondialement reconnu.

L’arc lémanique compte une dizaine de cliniques privées aux réputations transfronta -

lières. Ces établissements d’excellence spécialisés dans les domaines les plus variés de la

médecine et du bien-être ont une tradition remontant à de nombreuses années dans la

région. Attirés par une qualité de vie bien haut dessus de la moyenne, un climat

tempéré et sain, une situation centrale en Europe mais surtout un environnement

scientifique exceptionnel, ils ont trouvé en pays de Vaud des conditions cadres des plus

favorables à une offre de soins de haute qualité, une denrée rare de nos jours.

UN ACCUEIL «HÔTELIER» ET DISCRET

Regroupés au sein de l’association vaudoise des cliniques privées Vaud-Cliniques, qui

impose des standards de qualité extrêmement élevés, similaires à ceux en vigueur dans

l’hôtellerie de luxe, les cliniques privées de l’arc lémanique offrent un accueil sur

mesure, mettant tout en œuvre pour le confort et le bien-être de leurs patients. Concentrées

princi palement en région lausannoise ou sur la Riviera, on en trouve aussi à Gland,

Genolier et Nyon.

EQUIPEMENTS ET PRESTATIONS DE POINTE

Côté équipement, les cliniques privées vaudoises mettent

à la disposition de leurs patients ce qu’il se fait

de mieux en termes de technologie médicale.

Du laboratoire d'analyse à la salle d'opération,

de l'appareillage médical aux installations de

diagnostic (radiologie, CT-scanner, résonance

magnétique, etc.), elles investissent

en permanence pour rester à la pointe et

pour garantir un environnement technique

parfaitement adapté à toutes les prises en

charge. Porter son choix sur l’une de ces

cliniques privées c’est aussi l’assurance d’un

éventail extrêmement complet de prestations

dans tous les domaines de la chirurgie, de la

médecine, du bien-être et de la remise en forme.

photo © Clinique La Prairie

BIOTECH VALLEY

UN PÔLE SCIENTIFQUE

L’arc lémanique avec ses deux millions

d'habitants bénéficie d’une concentration

d’institutions scientifiques et technique

exceptionnelle: deux hôpitaux universitaires,

une école polytechnique de réputation mondiale,

de nombreux instituts de recherche et

autant d'entreprises de pointe spécialisées

dans les secteurs de la médecine, du

pharma, des biotechnologies et de la

santé. Cette particularité lui vaut

parfois le surnom de Biotech

Valley.


VAUD CLINIQUES

Pierre-Frédéric Guex

Entretien avec Pierre-Frédéric Guex, président de Vaud Cliniques,

l’association des cliniques privées vaudoises.

Le canton de Vaud possède une tradition séculaire en matière d’établissements de

santé. A quoi cela est-il dû?

Cette tradition est liée au tourisme anglo-saxon, qui a permis à partir du 19 e siècle le

développement de l’hôtellerie et des centres de soins. Mais chacun de nos établissements

possède sa propre histoire.

Quelles sont les principales différences entre le public et le privé?

On peut dire que les cliniques privées sont des hôpitaux à taille humaine. Mais la différence

fondamentale concerne le libre choix du médecin. Dans le privé, vous allez être

suivi par un médecin qui vous a été recommandé, que vous avez pu choisir. Il va venir

vous voir avant et après l’opération. Il s’agit d’une une prise en charge très person -

nalisée, de la part du médecin mais également de tous les autres acteurs de la clinique,

des anesthésistes au personnel soignant, en passant par les prestations hôtelières.

Qui sont les patients qui se rendent dans les cliniques de votre association?

Aujourd’hui, tout le monde a accès aux cliniques privées pour ce qui touche aux

prestations diagnostiques et aux opérations ambulatoires, réalisés au même tarif partout.

Il y a donc une saine concurrence dans ce domaine-là. Pour ce qui concerne une

hospitalisation plus importante ou un accouchement, il faut être au bénéfice d’une

assurance d’hospitalisation complémentaire privée ou semi privée.

Avec l’augmentation des primes de l’assurance de base, de moins en moins de

Suisses sont en mesure de conserver une assurance complémentaire. Comment

répondez-vous à ce changement?

Nous essayons d’y répondre par la qualité de nos médecins, notre attractivité. Chacune

de nos cliniques dispose de plusieurs centres de compétence reconnus. Ensuite, les

patients comparent au sein de leur entourage leurs expériences du public et du privé.

Il y a beaucoup de gens qui n’abandonneraient pour rien au monde leur assurance

complémentaire. D’autres personnes, en bonne santé pour l’instant, peuvent se dire que

cela ne sert à rien. Ils vont peut-être mettre la priorité sur des vacances ou acheter une

nouvelle voiture, et parfois le regretter amèrement le jour où ils en auraient besoin.

Par ailleurs, les établissements privés sont souvent à la pointe des développements

du monde médical?

Il est vrai que les cliniques privées sont très rapides à réagir par rapport aux dernières

nouveautés. Evidemment les hôpitaux universitaires de Suisse romande sont aussi à la

pointe dans certains domaines. Mais on remarque chez les cliniques privées une réactivité

très importante. Les médecins du privé sont souvent des moteurs au niveau de la

recherche médicale.

Quels sont les défis auxquels les cliniques privées vont devoir répondre au cours

des prochaines années?

Notre futur est lié à la confiance que le patient possède envers son médecin. Ce dernier

doit pouvoir s’appuyer sur les établissements privés pour venir y exercer son art dans les

meilleures conditions. Enfin, il faut aussi qu’il y ait une confiance mutuelle entre les

cliniques et les caisses maladies, afin que les patients puissent continuer à bénéficier

d’assurances complémentaires à des tarifs raisonnables.

183


HIRSLANDEN LAUSANNE

CLINIQUE BOIS-CERF, CLINIQUE CECIL

VOTRE SANTÉ, NOTRE ENGAGEMENT

CLINIQUE BOIS-CERF

Av. d'Ouchy 31

1006 Lausanne

Tél. 021 619 69 69

Fax 021 619 68 25

CLINIQUE CECIL

Av. Ruchonnet 53

1003 Lausanne

Tél. 021 310 50 00

Fax 021 310 50 01

www.hirslanden.ch

BIENVENUE!

Situées au bord du Lac Léman, les cliniques Bois-Cerf et Cecil font

partie du plus grand groupe de cliniques privées de Suisse – Hirslanden.

Elles proposent des infrastructures les plus modernes et des spécialités

médicales de pointe, reconnues à l’échelle internationale.

Elles mènent leurs actions selon des valeurs bien définies: intégrité et

respect pour nos patients et nos collaborateurs, sens du service,

efficience, coresponsabilité et plaisir. Soyez les bienvenus chez nous!

CLINIQUE BOIS-CERF

Les principales spécialités: Orthopédie, ORL, médecine interne, ophtalmologie.

CENTRES ET INSTITUTS

Centre Actif+: 2 secteurs: «physiothérapie, ergothérapie, ostéopathie» et «sport et santé».

Le Centre Actif+ est doté de cabines de physiothérapie, piscine, bassin thérapeutique,

salle de gymnastique et salle d’appareils cardiovasculaires.

Centre de chirurgie orthopédique: consultation d’orthopédie et prise en charge des

pathologies liées à l’appareil locomoteur.

Centre d’ophtalmologie: un centre opératoire dédié à l’activité opératoire ophtalmologique

et un centre ambulatoire pour les examens ophtalmologiques

(angiographies ophtalmiques) et différents traitements.

Centre de check-up: dépistage précoce d’éventuels troubles de la santé.

Centre Multidisciplinaire de l’Obésité: prise en charge, évaluation et traitement

personnalisé adéquat.

Centre de réadaptation cardiovasculaire: mise en place d’un programme structuré

et efficace pour permettre un réentraînement optimal et une reprise des

activités quotidiennes.

Sportlab: consultation spécialisée ouverte aux sportifs d’élite et de loisir qui

souhaitent améliorer leurs performances, bénéficier de conseils en entraînement

ou d’un bilan médical et orthopédique. Il est ouvert également aux patients en

fin de rééducation pour un problème orthopédique ou cardiaque.

Institut de lithotritie: fragmentation de tous les calculs rénaux au moyen d’ondes

de choc extracorporelles.


CLINIQUE CECIL

Les principales spécialités: Cardiologie, chirurgie générale, gynécologie

et obstétrique, urologie.

CENTRES ET INSTITUTS

Centre de la douleur Cecil: prise en charge des douleurs aiguës

postopératoires et des douleurs chroniques.

Centre d’endoscopie pneumologique: prise en charge globale des

patients présentant des pathologies associées complexes.

Centre d’endoscopie digestive: prise en charge optimale des

maladies digestives et hépatiques.

Centre de check-up: dépistage précoce d’éventuels troubles de

la santé.

Centre de Procréation Médicalement Assistée: prise en

charge globale et personnalisée des couples tant dans

les aspects médicaux, biologiques, techniques, psycho -

logiques qu’éthiques.

Femme et Santé: soins et prise en charge de la chirurgie

gynécologique à la maternité.

Centre de Cardiologie Cecil: prise en charge des patients

atteints d’une maladie cardiaque aiguë ou chronique.

Centre de dialyse Cecil: le plus grand centre de

dialyse privé en Suisse.

Centre de physiothérapie et d’ostéopathie Cecil:

prise en charge des patients en ambulatoire et des

patients hospitalisés dans notre clinique.

Centre Interventionnel Ambulatoire: gastroentérologie,

pneumologie et urologie sous anesthésie

locale, sous sédation ou sous anesthésie générale

selon les demandes.


186

Prof. Dante Marchesi

Rencontre avec le Professeur Dante Marchesi. Spécialiste de

la chirurgie du dos, il exerce aujourd’hui au sein de la Clinique

Bois-Cerf à Lausanne.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours professionnel?

Je suis né à Lugano, où j’ai fait ma maturité. Comme le Tessin ne possédait pas

d’université à l’époque, je me suis inscrit à l’école de médecine à Lausanne. Après mes

études, je suis parti à Berne dans le cadre de ma formation d’orthopédiste. Mon chef

m’a alors poussé à m’intéresser aux problèmes liés au dos. A la fin de ma formation à

Berne, j’ai séjourné aux Etats-Unis et en France pour me surspécialiser dans cette

branche. De retour à Berne, j’ai dirigé pendant trois ans le service de chirurgie du dos au

sein du département d’orthopédie. En 1993, j’ai quitté la Suisse pour le Canada, plus

exactement Montréal où j’ai obtenu une place de professeur à l’université McGill.

J’y ai dirigé pendant dix ans le service de chirurgie du dos avant de rentrer en Suisse

en 2002.

Qu’est-ce qui vous a amené à vous installer à la clinique Bois-Cerf à Lausanne?

L’envie de repartir pour un nouveau défi. Le groupe Hirslanden m’a proposé de

m’installer à Bois-Cerf, pour y développer un service spécialisé dans les problèmes liés à

l’appareil locomoteur. Dans ce contexte, nous sommes aujourd’hui trois médecins à nous

occuper plus spécifiquement du dos. Le but est de créer un village dédié à la prise en

charge de toutes les pathologies liées à l’appareil locomoteur. Il faut dire que c’est un

domaine qui touche beaucoup de personnes, il y a énormément de gens qui

souffrent du dos. La chirurgie du dos se développe d’ailleurs plus rapidement que

d’autres disciplines. Même si la médecine a fait d’énormes progrès depuis quinze ou

vingt ans, c’est vraiment ces dernières années que les progrès ont été les plus importants

au niveau de l’orthopédie.

Pouvez-vous nous détailler quelques progrès réalisés dans le domaine de la

chirurgie du dos?

Ces progrès se font dans différentes directions. De nouvelles techniques microchirurgi -

cales permettent aujourd’hui des interventions plus précises sur les nerfs, ce qui réduit les

risques de complications. La chirurgie réalisée autour des nerfs est aussi de plus en plus

souvent associée à la mise en place de systèmes de stabilisations du dos, qui deviennent

plus simples à placer grâce à de nouvelles technologies. Les matériaux changent aussi,

nous n’utilisons plus seulement de l’acier, mais également du titane ou des matériaux

composites, voir des prothèses discales pour remplacer les disques devenus incompétents

et douloureux. Enfin, il y a des progrès qui se font au niveau biologique même. Car

le problème majeur des pathologies de l’appareil locomoteur concerne le vieillissement

du corps et des articulations. C’est pour cela qu’il faut essayer d’inverser ou de ralentir

ce processus. On peut remplacer un genou par une prothèse métallique, mais il serait

plus simple de régénérer les tissus abîmés.

Quelles sont les pathologies que vous traitez au sein de votre service?

Nous nous occupons avant tout des problèmes dégénératifs et de vieillissement du dos.

Ce sont essentiellement des lombalgies et des hernies discales, mais également ce que

l’on appelle la sténose spinale, qui est une sorte d’arthrose du dos. Un autre secteur dont

nous nous occupons de plus en plus concerne l’ostéoporose, la perte de solidité du

squelette, notamment des vertèbres qui se tassent à partir d’un âge avancé. Désormais,

nous arrivons à les réparer ou à les renforcer par du ciment vertébral, ce qui nous permet

de mieux soigner les personnes du 4 e ou du 5 e âge. De nos jours, nous atteignons des

âges de plus en plus avancés, et nous voulons pouvoir rester actif tout au long de notre

vie. Cela fait partie des attentes du monde moderne et nécessite la préservation de

notre appareil locomoteur.


Dr Alexandre Berger

Le Docteur Alexandre Berger, cardiologue interventionnel de

la Clinique Cecil à Lausanne, nous raconte les enjeux de son métier.

Pour quelle raison avez-vous choisi de devenir cardiologue?

C’est lié à un concours de circonstances comme souvent. Je ne me suis pas inscrit en faculté

de médecine pour devenir cardiologue. Après mon diplôme, j’ai longuement hésité entre les

soins intensifs et la cardiologie qui sont deux domaines finalement assez proches. Mon

intérêt pour la cardiologie réside dans le sentiment d’être très proche du patient et de la

maladie, à la fois d’un point de vue physiopathologique que du point de vue thérapeutique.

A quoi ressemble la semaine type du Dr Berger?

Comme cardiologue installé en pratique privée, je reçois des patients dans le cadre d’une

consultation de cardiologie générale à mon cabinet. Deux jours par semaines sont dédiés à

la cardiologie interventionnelle coronaire puisque je dispose d’une formation spécifique

acquise à l’étranger et en milieu universitaire. Il s’agit d’interventions que nous pratiquons à

l’aide de cathéters pour traiter les artères coronaires qui nourrissent le cœur. Des petites

ballons et prothèses (stent) nous permettent de restaurer le calibre normal des artères

malades ou bouchées. Il s’agit là des interventions les plus fréquemment pratiquées, mais il

m’arrive aussi d’exécuter des interventions sur les valves du cœur (valvuloplastie) et de

fermer des «trous» (foramen, communication inter-auriculaire) au niveau des parois du cœur.

Tout ceci peut se faire sans ouvrir le thorax, en anesthésie locale, et en ambulatoire (sans hospitalisation)

permettant à tous patients, quelque soit leur couverture assécurologique, d’être

traité à la clinique. Par ailleurs, j’ai acquis en France un diplôme concernant l’imagerie cardiaque

de dernière génération. Si le scanner cardiaque est déjà devenu une routine à la clinique,

je suis en train de développer, en collaboration avec le service de radiologie, l’IRM

cardiaque qui est vraiment l’imagerie morphologique et fonctionnelle du futur.

Pourquoi êtes-vous venu travailler au sein de la clinique Cecil?

Lorsqu’il est devenu pour moi le temps de quitter le système universitaire public, j’ai eu la

chance de pouvoir rejoindre le groupe des cardiologues de la clinique Cecil. En effet, il

s’agit d’un centre d’excellence de la cardiologie en suisse romande regroupant près d’une

trentaine de cardiologues. Par ailleurs, trois cardiologues interventionnels coronaires, dont je

fais partie, deux cardiologues électrophysiologues (pour le traitement des troubles du

rythme du cœur) ainsi que plusieurs chirurgiens cardiaques travaillent activement sur le site

de la clinique, nous permettant d’être en mesure d’offrir à nos patients une gamme

complète de traitements cardiologiques.

J’imagine qu’une grande partie des problèmes que vous devez traiter sont liés à notre

mode de vie?

Oui. Nous développons ce qu’on appelle l’artériosclérose très tôt dans notre vie d’adulte. Il

s’agit d’une maladie qui provoque l’accumulation de cholestérol et de fibrose à l’intérieur

de nos artères. Elle est favorisée par notre mode de vie occidental, à savoir la sédentarité, le

surplus pondéral, le tabagisme, l’hypertension artérielle, le diabète ainsi que des facteurs

génétiques. A terme, cette accumulation va réduire le calibre des artères et quelques fois les

boucher, provoquant un infarctus du myocarde.

Quel serait le premier conseil à suivre pour prévenir ces problèmes? Pratiquer une

activité sportive?

Il faut avant tout prendre le temps d’avoir une bonne hygiène de vie. Les gens me disent

souvent qu’ils n’ont pas le temps de pratiquer un sport. Moi-même, qui en fait beaucoup, je

suis bien placé pour dire qu’il est possible d’en pratiquer régulièrement tout en ayant une

charge de travail hebdomadaire importante. Le minimum requis serait une activité physique

modérée pendant 30 à 45 minutes, trois à quatre fois par semaine. Par ailleurs, nous devons

privilégier les fruits et légumes aux trop fréquents sandwichs ou hamburgers rapidement

ingérés au repas de midi.

187


CLINIQUE LA LIGNIÈRE

UNE CLINIQUE À L’AVANT-GARDE DE LA SANTÉ

DEPUIS PLUS D’UN SIÈCLE

192

Fidèle à sa philosophie, la Clinique La Lignière offre un espace

pluridisciplinaire où le patient est au centre de toute l’attention médicale.

Dans un environnement de calme, de verdure et de sérénité

exceptionnel, tout est mis en œuvre pour que le patient recouvre

un confort de vie dans des conditions optimales dans une approche

globale, prenant en compte tant la dimension biologique,

psychosociale que spirituelle de l’individu.

A la pointe de la médecine

Efficacité, efficience, la Clinique La Lignière déploie une vigilance de tous les instants

pour qu’un séjour au bord du lac Léman accueille les premiers pas sur un chemin vers

plus d’autonomie, d’indépendance et bien-être général.

Plusieurs unités médicales se côtoient, croisent leur travail multidisciplinaire et se

placent au carrefour des exigences thérapeutiques.


CLINIQUE LA LIGNIÈRE

La Lignière 5

CH-1196 Gland

Tél. 022 999 64 64

Fax 022 999 64 30

info@la-ligniere.ch

www.la-ligniere.ch

Un Centre de Réadaptation

cardiovasculaire

Fort de sa longue expérience

de plus de 30 ans, il fut le premier

centre de réadaptation cardio -

vasculaire en Suisse romande.

S’appuyant sur une technologie

d’avant-garde, il assure une prise

en charge individuelle lors d’une

maladie cardiovasculaire.

Un Service de médecine interne offre

des soins personnalisés à des patients

en suite de traitement, après une

affection médicale aigue, une maladie

chronique décompensée ou une intervention

chirurgicale.

Un programme de réadaptation oncologique

accueille des personnes atteintes de maladies cancéreuses.

L'objectif est d'améliorer la qualité de vie et les

capacités fonctionnelles dans les limites imposées par la

maladie.

Un Service de rééducation neurologique, rhumatologique

et orthopédique met en œuvre des programmes de

prise en charge individualisée, adaptée aux différentes

pathologies neurologiques et atteintes de l’appareil loco moteur.

L’unité de psychiatrie et de traitement des dépendances

considère la personne dans sa globalité, en prenant en compte

ses besoins et ses ressources tant psychologiques que corporels,

spirituels ou intellectuels.

Un Centre de santé

Notre expérience est également mise à la disposition d’un public

plus large soucieux de se maintenir en forme. Notre Centre de Santé,

doté d’une piscine, de salles d’entraînement cardiovasculaire et

renforcement musculaire, offre de larges prestations dans le domaine

de la prévention en alliant des programmes composés d’activités

physiques, de cours à thème, de massages et de suivi personnalisé.

193


CLINIQUE DE LA SOURCE

La Clinique de La Source est l’une des meilleures cliniques

privées vaudoises et la plus grande avec 150 lits. Elle fait partie

de la Fondation La Source et soutient l’Institut et la Haute Ecole

de la Santé La Source.

Située au cœur de Lausanne dans un cadre verdoyant et protégée des bruits

de la ville, elle est reconnue pour:

Qualité des soins et de l’accueil

La Clinique de La Source s’attache à garantir une qualité des soins irréprochable

et veille à offrir un environnement humain et chaleureux. Tous les

services sont à disposition pour répondre aux demandes du médecin traitant

24 heures sur 24. La compétence de ses soignants assure à chaque patient

d’être accompagné et respecté comme une personne unique avec sa

culture, son histoire et ses habitudes de vie.

Médecine de pointe

Il s’agit de l’un des plus grands établissements privés de soins aigus

pluri disciplinaires où plus de 340 médecins spécialistes FMH y sont associés

pour proposer leurs spécialités dont les 6 principales sont:

Cancérologie médicale et chirurgicale (Oncologie)

Chirurgie digestive laparoscopique

Cardiologie interventionnelle

Orthopédie

Urologie

Gynécologie et obstétrique

Haute technologie

La Clinique offre les meilleures prestations grâce à ses équipements de

haute technologie (IRM 3T, CT-Scan, PET-CT, Bloc opératoire (6 salles

dont plusieurs équipées de OR1), Laboratoire de cathétérisme

cardiaque) qui permettent aux médecins de traiter leurs patients dans

des conditions optimales.

Confort hôtelier

La Source offre un aménagement sobre et luxueux ainsi qu’un

service hôtelier haut de gamme et propose un restaurant-salon, une

cuisine gastronomique, un service en chambre, un kiosque, un salon

de coiffure, l’accès à internet et une galerie d’expositions.

L’institution dispose d’un service d’urgences, ouvert 7 jours/7 et

accepte aussi les patients, traités en ambulatoire ou hospitalisés

moins d’un jour, qui sont au bénéfice d’une assurance de base.

Aujourd’hui, La Source est fière d’annoncer qu’elle est le premier

établissement de soins en Suisse à avoir obtenu la reconnaissance

de niveau 2 pour l’excellence de son management et de ses

prestations, décernée par la European Fondation for Quality

Management «EFQM».

195


196

LA MÉTAIRIE

La clinique La Métairie est une clinique psychiatrique de 75 lits

fondée en 1857. Elle est composée de cinq unités et d’un

hôpital de Jour dans un parc de plus de 6 hectares

à l’entrée ouest de Nyon.

Des médecins, des psychologues et une équipe pluridisciplinaire accueillent

des patients provenant de toute la région suisse romande ainsi que de

l’étranger. Tous types de pathologie psychiatrique peuvent y être traités. Il

existe des programmes spécialisés autour des dépendances (alcool,

cocaïne, cannabis, autres), des troubles alimentaires et des troubles de

l’humeur. Une unité spécialement adaptée peut accueillir des patients

âgés et à mobilité réduite.

Récemment une fondation a été créée pour offrir en permanence

quatre lits au tarif de base et l’hôpital de Jour est également ouvert aux

patients qui n’ont qu’une couverture de base.

Un cycle de conférence ouvert aux professionnels de la santé mentale à

lieu 8 à 10 fois par an.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet

www.lametairie.ch ou prendre contact avec nous au 022 363 20 20.


Fondée en 1931 par le professeur Paul

Niehans, pionnier de la thérapie cellulaire,

la Clinique La Prairie est depuis

de nombreuses années un établissement

médical reconnu, mais aussi un

centre de Revitalisation et de bien-être

de renommée internationale. Située sur

les bords du lac Léman à Montreux et

face aux Alpes, elle offre à ses patients

la combinaison d’un hébergement

haut de gamme avec un concept

unique de médecine préventive du

vieillissement développé pour améliorer

le bien-être et la qualité de vie.

Suite à sa rénovation en 2007, la vocation

du Centre Médical a été renforcée

avec de nou velles offres et prestations

qui le mettent à la pointe de l’actualité:

un étage entier voué à la radiologie

équipé entre autres pour la radiologie

osseuse, celle du thorax et la mammographie,

l’ultrasonographie abdominale,

une résonnance magnétique (IRM 1,5 T)

et un scanner (CT- 64 barrettes).

Le Spa de 4’500 m 2 , inauguré en 2005,

offre sur trois étages en terrasse un

espace aquatique, un centre de beauté

Beautymed avec ses cabines dédiées aux

soins du visage et du corps, un centre de

thalassothérapie Thalassomed, un fitness

et un restaurant gastronomique et diététique

dont la terrasse offre un panorama

exceptionnel.

59 chambres et suites lumineuses, décorées

dans un style classique sont réparties dans

3 bâtiments (Centre Médical, Rési dence et

Château). Intégrant tous les avantages

d'une résidence hôtelière cinq étoiles,

elles allient confort et charme dans une

atmosphère feutrée.

Avec le concours de plus de 60 spécia listes,

la clinique propose sous un même toit une

offre pluridisciplinaire:

Revitalisation

Check-up

Consultations médicales spécialisées:

cardiologie, gastro-entérologie, urologie,

gynécologie, orthopédie, neurologie,

nutrition, pneumologie et allergologie,

rhumatologie, ophtalmologie,

endocrinologie, diabétologie,

psychiatrie et ORL.

Chirurgie générale et esthétique

Physiothérapie

Hypnose

Acupuncture

Centre de Médecine Esthétique

Centre de la Ménopause

Clinique Dentaire

Institut de Radiologie

Programmes: Beauté, Thalassomed,

Relaxation, Gestion du poids

Spa & Thalassothérapie

Fitness, aquagym, stretching, etc.

Vous pouvez être accueilli à la Clinique La

Prairie avec votre assurance de base pour

tout traitement ou examen ambulatoire, et

pour une hospitalisation d’une journée.

Pour une hospitalisation en division privée ou

demi-privée, une assurance complémen -

taire est nécessaire.

Best Destination Spa

Conde Nast Traveller 2008

Favourite Spa in Switzerland

& Best Medical Program

Spa Finder 2008

2 nd place World’s Best Medical Thermal Spa

Conde Nast Traveller 2007

CLINIQUE LA PRAIRIE SA

Ch. de la Prairie

CH-1815 Clarens-Montreux

Tél.: +41 21 989 33 11

Fax: +41 21 989 33 33

Email: info@laprairie.ch

Site web: www.laprairie.ch

197


INSTITUT DES BOVERESSES

198

Institut de beauté

d’esthétique médicale

Thermage/

Lifting

Installé à Lausanne, l’institut des Boveresses vous garantît des résultats

spectaculaires à travers les traitements qu’il met à disposition

au service de votre beauté.

L’institut des Boveresses propose une gamme complète de soins de beauté. Mais contrairement

à d’autres cabinets esthétiques, il est placé sous l’autorité d’un médecin, d’une

infirmière ainsi que d’une esthéticienne titulaire d’un CFC. Une combinaison qui garantit

la meilleure des prises en charge des questions liées à votre beauté. Profitant des

derniers équipements techniques disponibles sur le marché, l’institut se démarque

également par les prestations d’esthétique médicale qu’il est en mesure de proposer à

ses clients.

Le «Traitement par Thermage TM » est un traitement qui lisse et raffermit le contour de le

peau afin de lui redonner un aspect naturellement jeune. Il est effectué sans intervention

chirurgicale, sans injection et ne provoque pas d’interruption de vos activités quoti -

diennes. Le système Thermage TM fonctionne de la manière suivante: Au moyen de

radiofréquences, on chauffe une partie ciblée de la couche cutanée. L’application

de cette chaleur resserre le collagène existant et provoque la création de nouveau

collagène.

L’effet est visible immédiatement. En général, une seule séance de Thermage TM suffit, car

le corps produit du collagène durant une période allant jusqu’à six mois après le traitement.

Le résultat peut se maintenir durant des années, en fonction du processus de

vieillissement et de la qualité de votre peau.


Lipolyse par

injection

Qui ne rêve pas de se débarrasser des ses

petits bourrelets disgracieux. C’est ce que

permet un autre service proposé par l’institut

des Boveresses, la Lipolyse par injection. Il ne

s’agit pas d’une méthode miracle pour perdre du

poids. Mais les injections de Lipolyse permettent de

sculpter une silhouette en éliminant de petits amas de

graisse qu’il est difficile d’éliminer par un régime ou le

simple exercice physique. Au cours de ce traitement, on

effectue des injections de substance phosphatidylcholine

(PPC) dans les amas graisseux qu’on souhaite éliminer.

Cette substance active est d’origine naturelle, extraite de la

lécithine de soja. Notre organisme en produit régulièrement

pour accomplir de nombreuses tâches, en particulier dans le

cadre du métabolisme des lipides.

Les injections de lipolyse déclenchent un processus d’émulsification des graisses

traitées, qui sont ensuite éliminées par les voies métaboliques naturelles. On observe

également un effet de rétractation de la peau dans les zones traitées, la peau reconstruisant

une surface lisse et homogène. En règle générale, il est nécessaire pour un traitement

complet d’effectuer 2 à 4 séances, espacées chacune de 6 à 8 semaines. Plus de 80%

des patients se disent satisfaits des résultats obtenus au bout de 2 à 3 séances. N’hésitez donc

pas à vous adresser au cabinet pour recevoir de plus amples informations concernant

ce traitement.

INSTITUT DES BOVERESSES

Avenue des Boveresses 42

1010 Lausanne

Tel. 021 653 35 44

www.icarmen.ch

199


CENTERSPAS

CONCEPTION ET RÉALISATION

D’ESPACES WELLNESS

200

Profiter chez soi d’une pause régénérante dans un spa ou un hammam

après une longue semaine de travail, cela fait partie de l’art du

bien-vivre. Des espaces de détente que la maison CenterSpas

conçoit et réalise selon vos moindres désirs.

Depuis l’antiquité, on utilise les qualités de l’eau pour se détendre et se soigner. Mais à

notre époque, il n’est plus nécessaire de se rendre aux thermes publics pour profiter des

bienfaits de l’hydrothérapie. On peut aujourd’hui bénéficier de tous les raffinements du

wellness à domicile. Spas, saunas, mais aussi hammams et piscines, l’art du bien-être

aquatique est ainsi décliné sous toutes ses formes chez CenterSpas. Installée au

Mont-sur-Lausanne, l’entreprise fait aujourd’hui partie des spécialistes incontournables

du wellness haut de gamme en Suisse romande.


S’adressant aussi bien aux

particuliers qu’aux professionnels,

CenterSpas dispose

d’un savoir-faire qui lui permet

de proposer à chaque client une

assistance et des conseils personnalisés.

«Toutes les installations que nous réalisons

sont uniques. Nous adaptons chaque sauna et

chaque hammam à l’environnement de notre

client» souligne Olivier Wicht. Un service sur-mesure

qui permet de personnaliser les aménagements

selon ses envies: Habillement en mosaïques ou design

sophistiqué, jeux de vitres et de lumières permettent de créer

une ambiance magique dans laquelle on peut se détendre seul,

à deux ou entre amis.

201


202

En plus de la création de

saunas et de hammams

personnalisés dans les moindres

détails, CenterSpas possède

également une grande

expérience dans la réalisation de

piscines et de spas. Là encore,

esthétisme et technique dernier cri se

combinent pour créer un espace propice

à la détente. «Nous travaillons avec

nos partenaires pour aménager un

concept, créer une véritable harmonie

autour du spa» précise M. Wicht. Les effets

conjugués de la chaleur, de l’apesanteur et du

massage apportent une sensation de bien-être

qui permet de détendre ses muscles et son esprit.


Et pour terminer, pourquoi pas ne pas piquer une tête

rafraîchissante dans une piscine? Bassin traditionnel ou

réalisé en utilisant les derniers matériaux disponibles sur le

marché, là encore, CenterSpas connaît son sujet sur

le bout des doigts. Il est d’ailleurs possible de découvrir

l’ensemble des offres de la société à travers un magnifique

showroom situé à quelques minutes de Lausanne.

www.centerspas.ch

203


Offre de bienvenue:

20% de remise

pour votre 1 er soin!

Espace Beauté Eau Marine

Tous soins du visage

Tous soins du corps

Epilation définitive à la lampe flash (ou IPL)

Epilation définitive aux aiguilles

Epilation à la cire jetable

avec ou sans rendez vous

Photo-rajeunissement

Pose de gel Manucure

Bon cadeau Produits Yon Ka

Espace détente et bien-être

avec fauteuil massant et steppeur minceur

Pour Elle,

pour lui

English spoken

Tél: 021 311 91 05

Rue Pichard 11 1003 Lausanne

(Grand-Pont, entre Saint-François et Bel-Air)

www.eau-marine.ch eaumarine@bluewin.ch


DESTINATION SOLEIL

LES ÎLES DE GUADELOUPE –CARAÏBES FRANÇAISES

205


LA CRÉOLE BEACH HÔTEL & SPA

RÉSOLUMENT ZEN ET TENDANCE!

Après des mois de travaux de rénovation et d’embellissement, La Créole Beach Hôtel

& Spa en Guadeloupe présente une décoration inédite, élégante et épurée,

de la réception jusqu’aux chambres.

La Créole Beach Hôtel & Spa s’est refait une beauté et dévoile cet hiver ses plus

beaux atouts: la décoration de l’hôtel s’inspire des nouvelles tendances et

adopte un esprit zen et minimaliste, souligné par des teintes dominantes de gris

et de blanc, réhaussées de touches de couleurs vives, notamment l’orange et le

turquoise.

Idéalement situé au cœur d'un magnifique parc tropical, en bord de mer,

au milieu des palmiers, des bougainvilliers, des hibiscus et des lys, la Creole Beach

Hôtel & Spa est le point de départ idéal pour découvrir les Iles de Guadeloupe;

Marie-Galante, les Saintes, la Désirade…

L'hôtel met à disposition un choix de 2 restaurants, un snack de plage, un bar

«la rhumerie», une piscine paysagée de 500 m², un club pour les enfants; le club

«Ti Moune» pendant les vacances scolaires Françaises uniquement, case

nautique sur la plage pour profiter des eaux turquoises…


OFFRE EXCLUSIVE:

–10%

de réduction sur votre prochain

séjour aux lecteurs de la revue.

Renseignements et réservations:

DES HÔTELS ET DES ÎLES

120, rue de la Boétie – 75008 Paris

Tél: +33 (0)1 42 56 46 98

Fax: +33 (0)1 45 61 46 29

info@deshotelsetdesiles.com

www.deshotelsetdesiles.com

LA TOUBANA HOTEL & SPA

Dominant une presqu'île de

sable blanc, à proximité d'un

des plus beaux lagons turquoise

des Caraibes, cet hôtel

de charme de 32 bungalows

noyé dans un jardin tropical

vous fera découvrir un certain

art de vivre.

Dégustez au restaurant «le

Grand bleu» langoustes du

vivier et cuisine créole raffinée.

Restaurant et piscine sauront

vous séduire par une vue

panoramique imprenable sur

les îles Marie-Galante et des

Saintes. A la plage privée de

l’hôtel, vous profiterez des eaux

cristallines.

Une nouvelle réception, plus spacieuse,

a été créée, dans un style design et

chaleureux à la fois, avec du bois brut,

du mobilier couleur chocolat, et

toujours, le magnifique manguier. Les

perspectives de transparence entre

l’entrée, la piscine et la mer donnent un

sentiment de bien-être immédiat.

L’ouverture d’un premier spa Payot

«LA CREOLE», comprend quatre cabines,

dont une de balnéothérapie, un sauna,

un hammam et un carbet de massage

extérieur. L’inauguration en mars 2008

de ce spa contribue à faire de La Créole

Beach Hôtel & Spa l’un des hôtels les

plus séduisants de Guadeloupe.

207


GOLF 18 TROUS

La perle de La Côte en Suisse romande !

Un panorama exceptionnel !

La plus grande académie de golf !

GOLF PARC SIGNAL DE BOUGY

T. 021 821 59 50 F. 021 821 59 65

golfbougy@gmvd.migros.ch www.golfsignaldebougy.ch


GOLF

Golf Parc Signal de Bougy

209


TOUR D’HORIZON

LE GOLF

Des rives du Lac Léman aux cimes enneigées, les terrains de Golf du

pays de Vaud offre la possibilité de perfectionner votre niveau de jeu

au milieu d’un décor magnifique.

Que vous soyez un golfeur débutant ou confirmé, le pays de Vaud regroupe près d’une

douzaine de clubs de golf, à même de satisfaire toutes vos envies sportives. C’est

d’ailleurs sur le territoire du canton qu’est établie l’association suisse de golf (ASG). Tour

d’horizon des plus beaux parcours de la région.

Le Golf Club du Domaine Impérial a été inauguré en 1988 et fait partie des incontournables

du canton. Installé à Gland sur un terrain ayant appartenu à cousin germain de

l’empereur Napoléon III, le Golf Club du Domaine Impérial jouit d’un emplacement

exceptionnel. Seul club à être directement situé sur les rives du lac Léman, il offre un parcours

18 trous (par 72) imaginé par le célèbre Peter Dye qui séduira les golfeurs les plus

exigeants.

Accessible à mi-distance entre Genève et Lausanne, le Golf Parc Signal de Bougy

dispose d’un parcours 18 trous (par 71) doté d’un magnifique panorama sur les Alpes et

le lac Léman. Le club possède en outre le plus grand centre d’entraînement de Suisse

romande. Il propose des cours individuels ou collectifs, d’initiation ou de perfectionnement.

A noter que toutes les installations d’entraînement du club sont ouvertes à tous

sans exception.

La commune de Chéserex accueille quant à elle le Golf & Country Club de Bonmont. Ce

dernier propose un parcours d’une longueur totale de 6080 mètres (18 trous, par 71),

avec pour cadre une abbaye du XIIème siècle. Son club house comprend d’ailleurs plusieurs

chambres d’hôtel permettant de passer une nuit dans un décor enchanteur.


Dans la capitale du canton, c’est le Golf Club

Lausanne qui se fera un plaisir de vous recevoir dans

un ensemble d’infrastructures modernes et bien

entretenues. Un peu plus loin, le Golf de Lavaux se

présente dans un environnement typiquement

suisse. On dit même que le joueur matinal peut parfois

tomber nez à nez avec un chevreuil ou un

renard traversant le green.

La Riviera accueille également deux clubs d’exception.

Le Golf Club Montreux dispose ainsi d’un charmant

parcours 18 trous (par 72). Ce club centenaire

propose une aire de jeu très variée, remise au goût

du jour par l’architecte américain Ronald Fream en

2004. Enfin, pour conclure cette visite, citons encore

le Golf de Villars. Situé à une altitude de 1'660 m, en

face des Alpes et du Mont-Blanc, ce club présente

un parcours 18 trous au milieu d’un cadre grandiose

qui ne laissera personne indifférent.

Retrouvez les adresses complètes

des clubs mentionnés

ainsi que toutes les informations utiles

sur le site internet

de l’Association Suisse de Golf (ASG):

Association Suisse de Golf:

Place de la Croix-Blanche 19

CH-1066 Epalinges

www.asg.ch

211


GOLF CLUB LA CÔTE

1172 BOUGY-VILLARS

212

Idéalement situé à mi-distance entre Lausanne et Genève, à moins

de 10 minutes des sorties d’autoroute, son succès ne s’est pas fait

attendre. Il jouit d’une situation dominante au-dessus du lac Léman

et du vignoble. Il propose des vues panoramiques sur les Alpes, face

au Mont-Blanc, et sur le Jura.

L’architecture conviviale du clubhouse fait que chacun se sent à l’aise, «comme à la

maison». Le golf valorise non seulement le site exceptionnel du Signal de Bougy mais

également l’attrait touristique et économique de «La Côte».

INSTALLATIONS D’ENTRAÎNEMENT

Le driving range (250 m de longueur et 150 m de largeur) permet une appréciation optimale

des coups. Il offre plus de 80 places d’entraînement, dont 23 sont couvertes. Deux

putting greens, deux approach greens, trois automates à balles ainsi que des tapis et du

matériel de location en parfait état complètent avantageusement cette vaste zone

d’entraînement et/ou d’apprentissage.

ACADÉMIE DE GOLF

Pour s’initier ou progresser, le Golf Parc Signal de Bougy a créé une académie de golf

performante. A présent, ce ne sont pas moins de quatre professeurs qualifiés (membres

PGA) qui offrent des cours individuels, collectifs, ou encore des stages. Une offre étendue

de prestations de niveaux différents, de l’initiation au perfectionnement, est enfin accessible

à des tarifs avantageux.

LE PARCOURS

Jugé techniquement exigeant et intéressant, chacun des 18 trous est un nouveau défi

golfique dans un paysage sans cesse renouvelé. Une attention toute particulière a été

portée au respect de l’environnement et à la topographie initiale des terrains. La présence

de sources ainsi qu’un important travail de drainage des eaux pluviales ont permis

de créer deux étangs et quelques biotopes. De nombreuses plantations, dont des vergers

composés d’anciennes essences fruitières oubliées, complètent l’arborisation forestière.

L’ensemble du parcours a pris naturellement la forme d’un parc idyllique entre Alpes, lac

et Jura pour le plus grand plaisir des adeptes de la petite balle.

GOLF PARC SIGNAL DE BOUGY

Tél. 021 821 59 50 Fax 021 821 59 65

golfbougy@gmvd.migros.ch

www.golfsignaldebougy.ch


GOLF CLUB LA CÔTE

1172 BOUGY-VILLARS

Dank seiner idealen Lage auf halbem Weg zwischen Genf und

Lausanne und einer Entfernung von knapp 10 Minuten von der

Autobahnausfahrt hat der Erfolg nicht auf sich warten lassen. Der Platz

ist hoch uber dem Genfersee und den Weinbergen gelegen mit einem

atemberaubenden Blick auf die Alpen, den Mont Blanc und den Jura.

In dem gastlichen Clubhaus fuhlt sich jeder gleich «wie zuhause». Der Golfplatz wertet

nicht nur den einmaligen Freizeitpark Signal de Bougy auf, er ist zudem ein touristischer

und wirtschaftlicher Anziehungspunkt fur die ganze Gegend.

ÜBUNGSMÖGLICHKEITEN

Die Driving-Range (250 m lang und 150 m breit) erlaubt eine optimale Abschätzung

der Schläge. Von den über 80 Abschlagplätzen sind 23 überdacht. Zwei Putting-

Greens, zwei Approach-Greens, drei Ballautomaten sowie Abschlagmatten und

erstklassiges Leihmaterial runden diese grosszügige Übungsund Lernanlage perfekt

ab.

GOLF ACADEMY

Der Golfpark Signal de Bougy verfügt über eine ansprechende, leistungsstarke Golf

Academy. Nicht weniger als vier qualifizierte Golflehrer (PGA Mitglieder) bieten

Individuellkurse, Gruppenkurse, Lehrgänge an. Ein breites Angebot für alle Spielniveaus,

vom Schnupperkurs bis zur Perfektionierung, steht zu günstigen Bedingungen zur

Verfügung.

PLATZBESCHRIEB

Als technisch anspruchsvoll und interessant eingestuft, bedeutet jedes der 18 Löcher eine

neue Herausforderung in abwechslungsreicher Umgebung. Das Gelände wurde unter

Berücksichtigung auf Umwelt und vorhandene Topographie gestaltet. Dank natürlicher

Quellen und einer umfangreichen Drainage des Regenwassers konnten zwei Teiche und

einige Biotops entstehen. Eine grosse Anzahl Anpflanzungen mit längst in Vergessenheit

geratenen Obstbaumsorten ergänzt die bewaldeten Flächen, die hie und da neben den

Fairways verlaufen. Zur grossen Freude aller Anhänger des Golfsports ist der Platz zu einem

idyllischen Park zwischen Alpen, See und Jura geworden.

GOLF PARC SIGNAL DE BOUGY

Tel. 021 821 59 50 Fax 021 821 59 65

golfbougy@gmvd.migros.ch

www.golfsignaldebougy.ch

213


Idéalement situé entre Lausanne et Montreux, à une portée de drive du Léman

et du vignoble de Lavaux récemment classé au patrimoine mondial, le Golf

de Lavaux bénéficie d'un environnement des plus attrayants. Il s'intègre à

merveille dans un site «très campagne» depuis lequel on admire les Alpes, la

chaîne des Diablerets, mais aussi de magnifiques fermes, un train dans la

vallée… une vraie carte postale «made in swizerland» en résumé!

Le parcours (architecte: Peter Harradine) s'inscrit dans un cadre ou la nature a

conservé ses droits, comme en témoignent, entre autre, la présence de zones

écologiques, la participation au programme national «Pro Specie Rara» et au

label Igolf (Environmental and Social Responsability in Golf).

Ses nombreux reliefs, son dessin technique et varié procurent un réel plaisir aux

joueurs de tous niveaux. Il se révèle cependant très «challenging» pour les

attaquants. Alors, attention au choix des clubs !

Un magnifique restaurant, une terrasse somptueuse, un parcours-école

«6 trous», un driving-range face à la montagne, un putting et un approachgreen

de très bonne facture complètent l'ensemble. Cela ne ressemble-t-il

pas au paradis du golfeur?

GOLF DE LAVAUX

Au Lac de Bret CH-1070 Puidoux

Tél. +41 21 946 14 14 Fax +41 21 946 36 26

www.golflavaux.ch admin@golflavaux.ch

Laissez votre passion

«Le Golf pour Tous»

Devenez membre du Golf Club Villars pour un prix unique en Suisse

(CHF 2’000.–/an pendant 3 ans – cotisation annuelle incluse)


Situé à quelques minutes de l’aéroport de Genève, de Divonne et de

son Casino, le Château de Bonmont bénéficie d’un environnement

exceptionnel, avec son parc planté d’arbres plus que centenaires,

entourant une abbaye cistercienne du XII e siècle. Devant sa terrasse,

se déroule un magnifique Golf privé de 18 trous. Les golfeurs peuvent

séjourner au Château, superbe demeure du XVIII e . 8 chambres, dont 4

suites,décorées avec des meubles de style Régence, Louis XIII et

Empire, offrent calme, relaxation et confort aux hôtes même les plus

exigeants.

Just a few minutes away from Geneva Airport and from Divonne

Casino, the Château de Bonmont is set in an uniquely beautiful site.

In its grounds, centenary trees surround a XII th century Cistercian

Abbey. The Terrace looks out over a magnificent private 18-hole golf

course. Golfers are welcome both on the course and in the Château

itself. In this XVIII th century mansion are 8 guestrooms, including

4 suites, decorated with Regency, Louis XIII and Empire style furniture.

The most demanding guests will enjoy the offered harmony, relaxation

and comfort.

HÔTEL & GOLF CHÂTEAU DE BONMONT SA

CH-1275 Chéserex Tél. 022 369 99 00 Fax 022 369 99 09 www.bonmont.com golfhotel@bonmont.com

atteindre des Sommets!

In einigen Minuten des Flughafens von Geneva, von Divonne Casino,

profitiert das Schloß von Bonmont von einer außergewöhnlichen Umwelt,

mit seinem von Bäumen gepflanztenPark mehr, als Hundertjährige, eine

des XII. Jahrhunderts cistercienne Abtei umgebend. Vor seiner Terrasse

verläuft ein großartiges 18 Löchern privates Golf. Der golfeurs kann sich im

Schloß, dem fabelhaften Wohnsitz des XVIII. aufhalten. 8 Zimmer, darunter 4

Folgen, die mit Möbeln Stiles Regentschaft dekoriert sind, Louis XIII

und das Empire. Ruhe, Entspannung und Komfort den Gastgebern sogar

anbieten, die der anspruchsvollst sind.

www.golf-villars.ch

Connectez-vous et découvrez chaque jour le Green Fee au meilleur prix.


Monte Rosa is one of the oldest private schools in Switzerland and

has achieved its reputation through the constant development

of sound teaching methods designed to meet changing

educational requirements.

The school is housed in a stately nineteenth-century mansion in

Territet-Montreux on the shores of Lake Geneva and has a

panoramic view across the lake to the snow-capped Savoy

Alps in France. The climate is temperate and the pleasant

environment conducive to healthy living and studying.

The institute applies well-proven educational methods that

allow students of various nationalities to become acquainted

with each other and with community life. Their education is

based on good manners, respect for their neighbours and a

sense of honour and discipline. In this atmosphere and with

a permanent dialogue at all community levels, each

individual is able to develop his own personality and learns to

shoulder his share of responsibilities.

A keen, carefully chosen graduate staff teaches small,

flexible classes in which each student receives individual

attention. This enables the students to overcome eventual

academic problems far more quickly than in larger, more

traditional classes. Remarkable results have been obtained

with this method.

Students are prepared for the High School Diploma and

University entrance examinations and are offered a

thorough study of modern languages leading to a variety

of different certificates. The important Department of

Business Studies offers a full Trans-Academic programme

in English.

218

IN LABORE VIRTUS

Junior and High School / Grades 6-13

Cambridge exams, TOEFL, College Boards exams,

Diplômes d’études en langue française DELF

University Preparatory

Business Studies / Modern Languages

French, German, Spanish and Italian

SUMMER COURSES: June-July-August

WINTER COURSES: January-February-March

Short-stay language courses throughout the year,

a wide range of sports, excursions and outdoor

activities.

Sports and physical education are

combined as they form an essential

basis for the development of body and

character. Our sports teachers consider

sports training as a school of endurance

and individual aptitude demanding

self-control and courtesy to fellow players.

A whole range of summer and winter

sports is offered in natural and

healthy surroundings, and there is a

gymnasium.

A special feature offered by the school is

its summer and winter Swiss Holiday,

«a democratic life-style experience» where

students learn to live with girls and boys

from other nations through participation in

sport, outdoor activities and language

lessons. Such a variety of programmes allows

students to obtain self-confidence and to

understand and appreciate each other.

With over a century of experience behind it,

Institut Monte Rosa offers its students highly

stimulating studies in pleasant family surroundings

and an atmosphere of companionship.

Av. de Chillon 57 Tél. 021 965 45 45

1820 Montreux Fax 021 965 45 46

www.MonteRosa.ch info@monterosa.ch


EDUCATION

219


L’ENSEIGNEMENT PRIVÉ,

ENTRE TRADITION ET INNOVATION

220

Les écoles privées sont particulièrement nombreuses dans le canton

de Vaud. Faisait d’une part perdurer une tradition presque bicentenaire,

ces établissements ne cessent d’autre part de se réinventer pour offrir

ce qui se fait de mieux en matière d’éducation. Tour d’horizon.

Entre 1860 et 1914, le Canton de Vaud et spécialement la Riviera connaissent une augmentation

considérable du nombre d’étudiants étrangers. Le tour d’Europe des jeunes

gens bien nés passe obligatoirement par les bords du lac Léman. En contribuant depuis

à parfaire l’éducation d’un large contingent de majestés et d’altesses, mais aussi de

garçons et de demoiselles de bonne bourgeoisie venus des cinq continents, l’enseignement

privé vaudois participe toujours plus au rayonnement international de toute

une région.

UNE OFFRE COMPLÈTE

L’Association vaudoise des écoles privées (AVDEP) regroupe la quasi-totalité des écoles

privées vaudoises. Plus d’un tiers de ses quarante huit membres sont situés sur la Riviera,

un autre tiers se trouve dans la région lausannoise et le dernier est dispersé sur la côte et

dans les Alpes vaudoises. Selon Pierre-Antoine Hildbrand, secrétaire général de l’AVDEP,

l’enseignement privé se caractérise avant tout par sa grande diversité.

Parmi les onze profils types, il y a lieu de signaler, outre les écoles assurant tout le cursus

scolaire, les écoles professionnelles (paramédical, informatique, commerce, hôtellerie,

gestion, etc.), les écoles d’arts et de langues, les finishing schools, les cours d’été…

Les internats enfin combinent historiquement les activités culturelles et sportives. En outre,

la tradition touristique de la région a particulièrement favorisé la création d’écoles

destinées à l’enseignement des langues ou des professions hôtelières.

UNE EXPENSION IMPORTANTE

A la traditionnelle clienle internationale, on ajoute aujourd’hui les parents désireux

d’une offre complémentaire à celle de l’enseignement public et surtout la demande

des cadres des grandes entreprises internationales comme Nestlé par exemple. La

scolarité des enfants et la formation des jeunes sont devenues des facteurs déterminants

dans le choix de l’implantation des sièges des entreprises. La diversité des parcours

scolaires offerts par les écoles privées se révèle un atout déterminant lorsqu’il faut réunir

des directeurs de tout horizon.

Les écoles privées connaissent aujourd’hui une expansion soutenue. Plus de 10’00 élèves

et étudiants dont 3’000 étrangers font confiance à l’enseignement privé vaudois. La

sécurité et la qualité de vie qu’offre la Suisse aumême titre que l’offre anglophone ou

bilingue contribuent notoirement à ce succès. Un système d’accréditations externes

obligatoire incite également les écoles à viser une élévation continue de la qualité des

enseignements dispensés et une meilleure adaptation aux nouveautés pédagogiques.


NYON · GLAND · COPPET · ROLLE

LE CENTRE DE BALLET

JEAN MARTINELLI FÊTE SES 35 ANS!

226

35 ans d’enseignement de nombreuses disciplines de la danse

ça se fête! Jean Martinelli ancien danseur professionnel international

et directeur du Centre de Ballet Jean Martinelli organise, à cette

occasion, un certain nombre de réjouissances.

C’est en 1972, après une carrière de danseur soliste de plus de 12 ans en France, en

Suisse et en Allemagne que Jean Martinelli crée son école de danse, le Centre de Ballet

Jean Martinelli (CBM) avec des espaces à Gland et à Genève. Après avoir fondé et

présidé, de 1986 à 1992, l’Association des Ecoles de Danses de Genève (AED), il quitte

la cité de Calvin pour se consacrer à l’enseignement uniquement dans la région

de la Côte.


En 1992, il fonde à Berne la

Fédération Suisse des Ecoles de

Danse, une association regroupant

les écoles de danse dirigée par

de véritables professionnels du

domaine, dont il est, aujourd’hui

encore, le président. A ce titre et en

tant que membre de l’association

faîtière suisse des professionnel de la

danse, il participe activement à

l’aménagement et à la reconnais -

sance de sa discipline auprès des

autorités de notre pays. Il est aussi

souvent sollicité pour participer à

divers jury d’examen au d’audition.

Aujourd’hui le CBM propose des enseignements

aux jeunes comme aux moins

jeunes dans de nombreuses disciplines,

de la danse académique au hip hop

en passant par les danses du monde

ou les claquettes. Il propose aussi des

cours spéciaux de remise en forme pour

adultes.

Grâce à la compréhension et au soutien des

autorités de la ville de Nyon, Jean Martinelli

organise le concours international pour jeunes

danseurs «Danse Nyon», qui aura lieu le samedi

21 mars 2009, et qui remporte chaque année

un brillant succès par la qualité des concurrents

qui se présentent dans les disci plines représentées:

classique, moderne et jazz.

2009 étant l’année du 35 e anniversaire du CBM,

des réjouissances émailleront le printemps nyonnais

avec comme point culminant trois soirées de

danse en Juin, les 12, 13 et 14 dont la présentation

du nouveau spectacle du Jeune Ballet Martinelli.

www.danse-martinelli.ch

227


LA BOIRONETTE

NURSERIE-GARDERIE

STRUCTURE PRIVÉE DE 4 GROUPES

2 mois à 18 mois

18 mois à 2 ans et demi

2 ans er demi à 3 ans et demi

3ans et demi à 4 ans et demi

ouvert du lundi au vendredi de 6h30 à 18h30

Fermeture annuelle du 23.12 au 03.01

www.laboironette.ch

022 362 13 40

Route du Boiron 19

1260 Nyon


VITICULTURE

Vue de Lavaux

Photo M.-A. Mermillod © www.atellermamco.com

231


Photo © H.-P. Siffert / Weinweltfoto.ch

LAVAUX, UN VIGNOBLE

PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO

232

L’inscription de Lavaux au Patrimoine mondial de l’UNESCO met à

l’honneur non seulement un vignoble séculaire dans un cadre

idyllique, mais aussi un paysage culturel vivant, remarquable témoignage

d’une civilisation authentique et dynamique.

A l’origine, un petit territoire de 900 hectares, des moines pionnier de la vigne et de la

viticulture, plus tard des vignerons, des artisans et des artistes qui, par leurs travaux et leurs

œuvres, ont façonné un «paysage construit» d’exception. Parallèlement, mais surtout

dès la fin du XIX e siècle, des habitants qui se sont voué à l’accueil de tous ceux qui,

du monde entier, viennent admirer la symbiose intervenue entre un paysage tout de

lumière et de beauté, face au Léman et aux Alpes, et les activités humaines, dominée

par la culture vitivinicole, illustration dynamique d’une histoire d’amour entre une terre et

son peuple. Autrement dit aujourd’hui, une intégration parfaite de l’environnement

naturel, des réalités socio-économiques, du savoir-faire de l’homme et des émotions.


UN DES PLUS BEAU PAYSAGE DU MONDE

Au cours des siècles, l’homme ici a littéralement modelé la nature

en fonction de la topographie, ce qui a fait dire aux observateurs

et aux écrivains que Lavaux est l’un des plus beaux paysages

artificiels du monde. Le but en a toujours été d’aménager et

d’adapter le site aux conditions favorables à la culture de la vigne.

Des générations de vignerons ont ainsi véritablement sculpté

la terre et la pierre pour en dégager des sols exposés au soleil

de manière optimale et protégés de l’érosion. L’image est

aujourd’hui saisissante: des centaines de lopins de terre, de

parchets, autant d’impressionnants jardins suspendus et soutenus

par des murs de pierre et des remparts de poudingue.

Le vignoble de Lavaux et ses 825 hectares, compte aujourd’hui

pour 21,42% de la surface viticole du canton de Vaud. Le

Chasselas représente 68,5% de l’ensemble du vin produit,

le Gamay, près de 11% et le Pinot noir environ 11,5%, le reste,

soit 9%, se partage entre diverses spécialités blanches et

rouges. Ces vins de terroir sont regroupés en 8 Appellations

d’origines contrôlées: Calamin, Chardonne, Dézaley, Epesses,

Lutry, St.-Saphorin, Vevey-Montreux et Villette.

LE VIGNOBLE VAUDOIS

Lavaux est l’un des quatre vignobles

du pays de Vaud, avec la Côte,

le Chablais et les Côtes de

l’Orbe/Vully/Bonvillars. Ces quatre

contrées sont aussi hétérogènes que

rayonnantes et correspondent à

quatre climats, quatre ambiances et

autant de destinations touristiques.

Malgré ses dimensions modestes,

par rapport aux grandes régions

vitivinicoles du monde, le vignoble

vaudois joue fièrement sa carte.

Promue par l’Office des vins vaudois,

l’offre en la matière est, depuis peu

de temps, au centre de la marque

«Vin Vaudois», une véritable signature

pour des produits qui possèdent

une personnalité, de l’authenticité

et de l’élégance.

233


234

1303 PENTHAZ

L’Oenothèque de la Treille à Penthaz, c’est l’un des plus grands choix de

crus d’Italie et d’Espagne et une sélection incroyable de vins de France.

Vous découvrirez aussi un choix enivrant de grappe, de bas armagnacs,

de cognacs….

Vous trouverez aussi les vins de l’Oenothèque hors canton, chez Chiesa oenothèque à

Saint-Imier et au Caveau de Belcour à Neuchâtel. En effet, l’énergie de l’Oenothèque de

la Treille a besoin de nouveaux défis, faire connaître ses vins de plus en plus loin….

L’Oenothèque est animée par une équipe passionnée par le vin, qui est à votre disposition

pour vous faire découvrir des cépages du monde entier et partager leurs sensations

avec vous.


Parmi les 1'000 références, vous trouverez évidemment

les fleurons de la viticulture mondiale

telle que le Vega Sicilia, le Sassicaia, l’Ornellaia

mais aussi des exclusivités de renom comme le

Clos Mogador, le Manyetes, l’Oreno, le Haut-Brisson

Grand Cru Saint-Emilion ou le Nomas ou encore de

petites productions sélectionnées pour leur rapport

prix/plaisir. L’oenothèque livre sur toute la Suisse.

L’Oenothèque organise régulièrement des dégustations

et des soirées à thème, pour vous tenir au courant, n’hésitez

pas à visiter régulièrement leur excellent site internet à:

www.treille.ch

CLOS MOGADOR 2006

Provenance: Priorat (Tarragona),

Espagne

Cépages:Garnacha, Carignan, Caber -

net Sauvignon, Syrah, Merlot

Taux d'alcool: 14.5 % Elevé 14 mois en

barriques neuves.

Le Clos Mogador s'est hissé en quelques

années au rang des Grands d'Espagne.

Il est à noter que Clos Mogador est le premier

vin d’Espagne a qui a été attribué la qualification

de «Vin de Propriété» (Vi de Finca) qui

s’ajoute à la DOQ Priorat.

Cette nouvelle dénomination garantit que son

raisin provient exclusivement de sa propriété avec

une traçabilité sur 5 ans et une reconnaissance

inter nationale de 10 ans.

Passage en barriques de chêne français, toutes les

barriques sont sélectionnées individuellement. Après

un repos de 14 mois environ, la mise en bouteille est

faite sans filtration.

N o National (gratuit): 0 800 900 950

Tél: 021 862 70 63 Fax: 021 862 70 64

info@treille.ch

Oenothèque de la Treille

Rue du Four 2 – CP 35

1303 Penthaz

Avec sa robe sombre presque noire, il offre des arômes de cassis, de fruits des bois et

de framboise avec des notes de vanille, de cacao et de sous-bois. Après trois à quatre

heures de carafe, il développe des arômes de réglisse et de boîte à cigares. En bouche,

puissant, tannique, avec un grand équilibre et une structure tannique très serrée. Sa

finale est interminable. Ce vin est tout simplement extraordinaire

Ce cru demande un peu de maturation, équilibre parfait et charpente imposante, finale

interminable. C’est un vin au potentiel de vieillissement très important (+ de 25 ans), pour

ceux qui n’ont pas la patience, un passage d’au moins 2 heures en carafe permet d’apprécier

ce très grand vin

235


ENSORCELANT VIGNOBLE VAUDOIS

Avec ses terroirs uniques, ses paysages éblouissants et les multiples facettes du savoir-faire

de ses vignerons, le vignoble vaudois ne peut que fasciner tous ceux qui l’abordent pour la

première fois. Même ses aficionados n’ont de loin pas percé tous ses mystères. En effet,

depuis une décennie, grâce à l’évolution constante de son encépagement et un essor

extraordinaire en termes d’innovation, il se profile maintenant comme un vignoble de cuvée

mondiale. Cette présentation est pour vous l’occasion d’en savoir plus à son sujet.

C'est vers le X e siècle que l'on situe les premières plantations de vigne dans le canton de Vaud. Celles-ci

prennent une importance marquante avec les travaux de défrichage entrepris par les moines cisterciens à

Lavaux au XII e siècle. Ainsi le vignoble vaudois compte près d'un millénaire d'existence. D'expérience aussi. A la

fin du XIX e , il était d'ailleurs le plus grand vignoble de Suisse. C'est à la suite de l'invasion des ravageurs, dont le

phylloxéra, que la vigne trouve sa répartition actuelle.

DES RÉGIMES CLIMATIQUES DIFFÉRENCIÉS

Les 3830 ha du vignoble vaudois se répartissent en 4 régions correspondant chacune à une topographie et une

climatologie bien précises.

Lavaux

Il vous sera difficile de ne pas tomber amoureux du vignoble de Lavaux qui s’étend sur 821 ha, de Lausanne à

Montreux. Inscrit depuis juin 2007 au Patrimoine mondial de l’Unesco, Lavaux est un paysage culturel impressionnant,

presque exclusivement façonné par l’homme. Certes, la nature avait ébauché le travail, offrant des roches de

poudingue et de molasse marno-gréseuse, découpées et rabotées par le glacier du Rhône. Mais le climat particulier

et l’exposition exceptionnelle de ce versant l’ont rendu si séduisant que les moines cisterciens, dans la seconde moitié

du XII e siècle déjà, n’ont pu que désirer l’exploiter – tout particulièrement dans sa partie la plus abrupte Le Dézaley.

En aménageant des terrasses, soutenues par des murs de pierres, ils ont créé des surfaces cultivables qu’ils ont

dédiées entièrement à la vigne. Leur génie visionnaire, conjugué aux efforts successifs et à l’audace de générations

de vignerons ont fait de Lavaux l’un des plus célèbres vignobles de notre pays, voire du monde. Ces conditions

topographiques difficiles ne permettent évidemment pas de mécaniser les travaux viticoles, même si l’on traite les

vignes à l’hélicoptère et que les producteurs jouent les funambules sur leurs drôles de machines, funiculaires ou

monorails accrochés à la pente. Sur ces terrasses qui plongent jusqu’au lac, le chasselas est toujours roi, bien que le

pinot noir et le gamay ainsi qu’une multitude de spécialités contestent quelque peu sa suprématie. Structurés

et complexes, les vins de Lavaux ont une typicité marquée par leur persistance. Grâce au soleil qui dispense

généreusement chaleur et lumière, des cépages très tardifs comme la syrah ou le viognier vienn