Immunisation passive du poulet de chair vis-à-vis des ... - FACW

facw.be

Immunisation passive du poulet de chair vis-à-vis des ... - FACW

9 ème Journée des Productions porcines et avicoles

14 octobre 2009 - Gembloux - Belgique

Immunisation passive du

poulet de chair vis-à-vis des

salmonelles à l’aide

d’anticorps du jaune d’œd

’œuf

Christopher Marcq 1 , A. Thewis 1 D. Portetelle 2 ,

et Y. Beckers 1

Université de Liège – Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

1 Unité de Zootechnie, 2 Unité de Biologie Animale et Microbienne

Passage des Déportés, 2 B-5030 Gembloux


La problématique : Salmonella

• Enjeux

• Sanitaire : santé publique

• Economique : exigence du législateurl

• Complexe

Décembre 2010 : Règlement R

2160/2003/CE

tolérance zéro z

!

• Salmonellose = zoonose MAIS ≠ maladie animale

• Méthodes de lutte « classiques » insuffisantes

Besoin d’alternatives

d

efficaces


Quelles options ?

• Cycle de transmission complexe

• Plusieurs niveaux d’action d

possible

approche intégr

grée souhaitable !

• Pas simple transit mais capacité de fixation !

empêcher l’adhl

adhésion

et/ou le développement

Source : Gabriel et al., 2005


Notre approche : Immunisation

passive à l’aide d’IgYd

• Jaune d’œd

’œuf : source d’anticorpsd

1

260 à 300 œufs / an

Jusqu’à 60 g d’IgY/an

IgY antisalmonelles

pour

immuniser le

poulet de chair ?

2

Antigène vaccinal

issus d’un agent

infectieux

IgY dirigés contre

l’agent infectieux

3

IgY spécifiques

Introduction

dans l’aliment

duction du portage au

niveau du TD


Stratégie expérimentale

• 3 étapes

1. Vaccination de poules pondeuses

2. Conditionnement : additif alimentaire pour poulets

3. Evaluation des effets

In vitro

Effet sur l’adhésion

Effet sur la

croissance

In vivo

Effet sur l’infection

Effet sur les

performances


Potentiel in vitro

• Capacité à contrecarrer le processus

d’adhésion

des salmonelles

(d’apr

après Chalghoumi et al., 2009a)

Nombre de bactéries

adhérantes par

champs microscopique

500

400

300

200

100

Effet des IgY

spécifiques dont

la cible est

Salmonella

0

15.625 31.25 62.5 125 250 500

Titre en IgY totaux (µg/ml)

Specific IgY

Negative control


Potentiel in vitro

• Capacité à ralentir la croissance des

salmonelles (d’apr

après Chalghoumi et al., 2009a)

11

log 10

CFU/ml

log 10

CFU/ml

10

9

8

7

6

11

10

9

8

7

6

Avec 125 µg/ml IgY

0 2 4 6

Avec 250 µg/ml IgY

0 2 4 6

log10 CFU/ml

11

10

9

8

7

6

Avec 500 µg/ml IgY

0 2 4 6

Temps (h)

Specific IgY

Control


Et chez l’animal l

???


Essai d’immunisation d

passive

• Challenge bactérien

• 2 sérotypes

: S. Enteritidis et S. Typhimurium

• Infection expérimentale

à J4 (2 x 10 6 ufc / poussin)

• Facteur dose – Aspect prophylactique

Travail en condition de biosécurité classe 2

Suivi des performances

D’après Chalghoumi et al., 2009b

Administration de JEL dans l’aliment

J0

éclosion

J4

inoculation

Suivi de la charge en salmonelles

J28


Essai d’immunisation d

passive (2)

• Traitements expérimentaux

Traitement

T1

T2

T3

T4

T5

TP

TN1

TN2

Apport

en JEL

(%MF)

5

5

5

5

5

0

5

5

Apport

en JEL-HI

(%MF)

5

3,75

2,50

1,25

0

0

5

0

IgY

totaux

(%MF)

0,06

0,06

0,06

0,06

0,06

0

0,06

0,06

Teneurs en IgY

IgY anti-

SE*

0,57

0,53

0,44

0,35

0,15

0

0,56

0,19

IgY anti-

ST*

0,53

0,55

0,45

0,38

0,20

0

0,56

0,20

* Densité optique à la dilution 500 fois lue à 450 nm


Essai d’immunisation d

passive (2)

• Traitements expérimentaux

Traitement

T1

T2

T3

T4

T5

TP

TN1

TN2

Apport

en JEL

(%MF)

5

5

5

5

5

0

5

5

Apport

en JEL-HI

(%MF)

5

3,75

2,50

1,25

0

0

5

0

IgY

totaux

(%MF)

0,06

0,06

0,06

0,06

0,06

0

0,06

0,06

Teneurs en IgY

IgY anti-

SE*

0,57

0,53

0,44

0,35

0,15

0

0,56

0,19

IgY anti-

ST*

0,53

0,55

0,45

0,38

0,20

0

0,56

0,20

* Densité optique à la dilution 500 fois lue à 450 nm


Essai d’immunisation d

passive (2)

• Traitements expérimentaux

Traitement

T1

T2

T3

T4

T5

TP

TN1

TN2

Apport

en JEL

(%MF)

5

5

5

5

5

0

5

5

Apport

en JEL-HI

(%MF)

5

3,75

2,50

1,25

0

0

5

0

IgY

totaux

(%MF)

0,06

0,06

0,06

0,06

0,06

0

0,06

0,06

Teneurs en IgY

IgY anti-

SE*

0,57

0,53

0,44

0,35

0,15

0

0,56

0,19

IgY anti-

ST*

0,53

0,55

0,45

0,38

0,20

0

0,56

0,20

* Densité optique à la dilution 500 fois lue à 450 nm


Essai d’immunisation d

passive (2)

• Traitements expérimentaux

Traitement

T1

T2

T3

T4

T5

TP

TN1

TN2

Apport

en JEL

(%MF)

5

5

5

5

5

0

5

5

Apport

en JEL-HI

(%MF)

5

3,75

2,50

1,25

0

0

5

0

IgY

totaux

(%MF)

0,06

0,06

0,06

0,06

0,06

0

0,06

0,06

Teneurs en IgY

IgY anti-

SE*

0,57

0,53

0,44

0,35

0,15

0

0,56

0,19

IgY anti-

ST*

0,53

0,55

0,45

0,38

0,20

0

0,56

0,20

* Densité optique à la dilution 500 fois lue à 450 nm


Essai d’immunisation d

passive (2)

• Traitements expérimentaux

Traitement

T1

T2

T3

T4

T5

TP

TN1

TN2

Apport

en JEL

(%MF)

5

5

5

5

5

0

5

5

Apport

en JEL-HI

(%MF)

5

3,75

2,50

1,25

0

0

5

0

IgY

totaux

(%MF)

0,06

0,06

0,06

0,06

0,06

0

0,06

0,06

Teneurs en IgY

IgY anti-

SE*

0,57

0,53

0,44

0,35

0,15

0

0,56

0,19

IgY anti-

ST*

0,53

0,55

0,45

0,38

0,20

0

0,56

0,20

* Densité optique à la dilution 500 fois lue à 450 nm


Essai d’immunisation d

passive (2)

• Traitements expérimentaux

Traitement

T1

T2

T3

T4

T5

TP

TN1

TN2

Apport

en JEL

(%MF)

5

5

5

5

5

0

5

5

Apport

en JEL-HI

(%MF)

5

3,75

2,50

1,25

0

0

5

0

IgY

totaux

(%MF)

0,06

0,06

0,06

0,06

0,06

0

0,06

0,06

Teneurs en IgY

IgY anti-

SE*

0,57

0,53

0,44

0,35

0,15

0

0,56

0,19

IgY anti-

ST*

0,53

0,55

0,45

0,38

0,20

0

0,56

0,20

* Densité optique à la dilution 500 fois lue à 450 nm


Essai d’immunisation d

passive (2)

• Traitements expérimentaux

Traitement

T1

T2

T3

T4

T5

TP

TN1

TN2

Apport

en JEL

(%MF)

5

5

5

5

5

0

5

5

Apport

en JEL-HI

(%MF)

5

3,75

2,50

1,25

0

0

5

0

IgY

totaux

(%MF)

0,06

0,06

0,06

0,06

0,06

0

0,06

0,06

Teneurs en IgY

IgY anti-

SE*

0,57

0,53

0,44

0,35

0,15

0

0,56

0,19

IgY anti-

ST*

0,53

0,55

0,45

0,38

0,20

0

0,56

0,20

* Densité optique à la dilution 500 fois lue à 450 nm


Essai d’immunisation d

passive (2)

• Traitements expérimentaux

Traitement

T1

T2

T3

T4

T5

TP

TN1

TN2

Apport

en JEL

(%MF)

5

5

5

5

5

0

5

5

Apport

en JEL-HI

(%MF)

5

3,75

2,50

1,25

0

0

5

0

IgY

totaux

(%MF)

0,06

0,06

0,06

0,06

0,06

0

0,06

0,06

Teneurs en IgY

IgY anti-

SE*

0,57

0,53

0,44

0,35

0,15

0

0,56

0,19

IgY anti-

ST*

0,53

0,55

0,45

0,38

0,20

0

0,56

0,20

* Densité optique à la dilution 500 fois lue à 450 nm


Influence sur les performances

zootechniques

1600

• Notre modèle expérimental

impact sur les performances

• Déficit de croissance

important

Poids à 28 jours (g)

1400

1200

1000

800

600

400

200

• Chute d’ingestiond

• Réaction

à la charge en

salmonelles ?

• Autres causes ?

• Impact négatif n

sur l’ICl

MSi (g/poulet/jour)

90

80

70

60

50

40

30

20

10

0

0

TP

TN


Influence sur les performances

zootechniques (2)

1600

1400

• Ajout de jaune à la ration

• Permet de combler

partiellement le déficit d

!

• Pourquoi pas plus ?

• Ajout d’IgY d

spécifiques

• absence d’effet d

significatif !

MSi (g/poulet/jour)

Poids à 28 jours (g)

1200

1000

800

600

400

200

0

90

80

70

60

50

40

30

20

10

0

TP JEL TN


Elimination des salmonelles ?

• Bactériologie dans les fientes

• Réduction significative de l’excrl

excrétion

à J7

• Effet linéaire de la dose d’IgY d

spécifiques

• Ensuite, grande variabilité : NS

8

6

4

2

5% Jaune HI

5% Jaune NI

Contrôle

0

3 10 24

Jours post- infection


Elimination des salmonelles ? (2)

• qPCR dans les contenus caecaux

• Effet linéaire de la dose d’IgY d

spécifiques

à J7

• Grande variabilité ! : NS

8

6

4

2

5% Jaune HI

5% Jaune NI

Contrôle

0

3 10 17 24

Jours post-infection


Essai d’immunisation d

passive

• Conclusions

• Résultats mitigés

• Notamment, pas de liaison claire à la dose d’IgY d

distribuée

• Hypothèses

• Potentiel anti-Salmonella

du jaune NI

• Impact des IgY non spécifiques ?

• Autres composés s bénéfiques b

du jaune d’œd

’œuf ?

• Dégradation

trop importante en amont de

l’intestin ?


Sensibilité des IgY à la digestion

• Approches

• In vitro : incubations

• In vivo : essai de gavage

• Conclusions

• Résistance

partielle des IgY à la digestion

• Même si effet protecteur du jaune d’œd

’œuf

Recherche de protections additionnelles

pour maximiser le potentiel anti-salmonelles

de l’additifl


Conclusions

• Potentiel in vitro certain

• Résultats

in vivo moins consistants

• Améliorations

encore à trouver

• Protection en priorité !

• Composantes économiques…


Remerciements

Pour toute information complémentaire :

Email : marcq.c@fsagx.ac.be ; Tél : 081/62.21.33

Web : www.fsagx.ac.be/zt.

• ATISA a.s.b.l. et BIOPOLE

s.a.,

• Le Centre Wallon de Biologie

Industrielle (CWBI)

• Le Ministère de l’Agriculture

l

de la Région R

Wallonne (Service

Public de Wallonie, Direction générale

opérationnelle “Agriculture, Ressources

naturelles et Environnement”)

More magazines by this user
Similar magazines