Views
1 week ago

Os animais

Schrödinger Quelques

Schrödinger Quelques mines de proximités ont été posées à la va vite dans le terrain. Pour la deuxième fois, les PJs sont escortés. Cette fois-ci, ce sont des enfants armés jusqu’aux dents. gosses fous furieux. Soit ils acceptent le deal du général. Ce dernier est fort simple, en échange de leur vie, d’un sauf conduit pour leur départ et l’information qu’ils sont venus chercher, Le Général veut la tête d’Abdul Sayef. Ils arrivent à l’état-major ou une kyrielle de gosses armés montent la garde. Tout à l’air de bric et de broc ici. Pourtant les PJs peuvent apercevoir quelques adultes près de véhicules lourdement armés avec des canons … d’une conception inconnue aux PJs. Le Général reçoit une partie des PJs dans une grande salle, derrière son bureau (bien sur tout le monde est désarmé, les armes sont embarquées par les gosses). Quelques gamins squattent un canapé et jouent à la console, 2 putes se la jouent boudeuses dans un coin et 4 hommes armés pointent des fusils (très futuristes come armes) sur la tête des PJs (pour info les gamins sont armés). L’autre moitié attend dans le corridor avec 4 gardes lourdement armés. Le Général prend la parole plutôt que de la leur laisser, il s’exprime en Anglais. Il leur explique que le fait de traiter avec Abdul Sayef les rend coupable de crime de haute trahison, ce qui signifie une exécution pure et simple en ces temps troubles. Il demande qu’elle ait la raison de leur présence en Mauritanie – il n’attend pas la vérité, mais rebondira sur leur raison pour proposer un deal, au PJs d’être assez astucieux pour tirer leur épingle du jeu. A partir de ce moment 2 axes se dessinent, soit les PJs profitent de l’instant pour cartonner tout le monde, interroger le Général sous une pluie de balles provenant de l’extérieur et organiser une fuite à travers l’état-major bondé de 2.1 - Fort Alamo C'est comme l'histoire de ce type qui s'est jeté d'un immeuble de dix étages. A chaque étage, les gens l'entendaient dire : "Jusqu'ici, ça va. Jusqu'ici, ça va. Jusqu'ici, ça va." Steve McQueen, Les sept mercenaires. Si nous reprenons l’option 1, nous avons ce petit schéma ci-dessous qui représentent les lieux. Si les PJs tentent leur affaire, il leur faudra surprendre leur adversaire – soit l’un d’entre eux prend l’initiative seul, tout le monde sera surpris, sauf lui ; soit ils arrivent à se transmettre une action sans que cela ne soit repère – par exemple, cela peut être une phrase (rhétorique/psychologie) ou un geste (subterfuge/perception). Si le général percute, il tire son flingue et abat l’un des PJs (le fautif) d’une balle dans la tête et c’est eux qui seront surpris. Une fois les PNjs surpris, les PJs auront une action avant le tour d’initiative des gardes et du Général, les gosses réagiront au 2 e tour et les 2 junkies regarderont béatement tout du long. Les gardes dans le couloir (A) réagiront au premier tour mais seront forcément surpris, tout comme les PJs dans le couloir, à moins que ces derniers n’aient déjà tenté quelque chose de parfaitement silencieux. Page | 12

Schrödinger God of War. Enfin derrière la baie vitrée une petite cour intérieure B donnant sur un mur de 5m de haut et l’extérieur – c’est la meilleure A issue possible, si on parvient à franchir les 5m, le verre pilé, la caméra et les barbelés. D – Une petite chambre aménagée pour le général … pour les filles et D C F la sieste. Frigo, lit, tv. E – Une sale contenant des archives papiers, un compte liasse, une photocopieuse et quelques merdes de ce genre. F – Le chiotte. A – le couloir d’attente, un banc, 3 portes, 3 gardes. La porte menant à l’extérieur donne sur une cour intérieure. Au bout du quatrième tour de fusillade, 3 gosses armés se pointent. A partir du 8 e tour, c’est toute la milice qui se pointe. La porte donnant sur B et C en chêne massif, mais ouverte. B – Le bureau du secrétaire, un bureau, un fauteuil, deux étagères et un garde. C’est le plus long à percuter, il dort profondément après avoir copieusement fumé. C – Le bureau du général, 4 portes, 1 baie vitrée non blindée. A gauche le bureau et 4 fauteuils, une étagère à bibelots et le général. A gauche en bas, une bibliothèque, 2 fauteuils usés en cuir, un garde et les 2 camées. Au centre 3 gardes. A droite le canapé, 4 gosses dont un au sol, une table avec quelques joints et des bières, une télé plasma et E La meilleure issue reste sans conteste le mur (Escalade Diff 25) reste la courte échelle (se mettre à plusieurs). Notez bien la chronologie, les balles peuvent rapidement fuser autour des PJs et il leur faudra encore convaincre le Général (seule la torture violente – médecine Diff25 et test de VOL 15 – ou un enlèvement permettent ces options). Une fois à l’extérieur, l’alarme sera donnée dans la foulée. Il faudra aux PJs voler deux véhicules sous une pluie de balles (10 tirs par tours à 2D+2 dommages 5D6 et un lance-roquette 2D+2 dommages 7D6 tous les 2 tours). Au 5 e tours si les véhicules ne sont pas démarrés (mécanique Diff 20 ou sécurité Diff 15) un blindé déboule au bout de la rue, et c’est donc tous les tours que les PJs devront affronter un char (2D+4 dommages 11D6). Puis il faudra fuir dans les rues de la capitale devenue folle, la rumeur se répand comme une trainée de poudre (course poursuite Diff 20 Page | 13

N°92 – Novembre 2010 - DVSM
Le calvaire d'un innocent ; n° 147 - Manioc
Mémoires de Vidocq, chef de la police de Sureté, jusqu'en 1827
de canal optique, du canal nasal, des os fémoraux
Traité des maladies des os, dans lequel on a representé les ...
Histoire de Manon Lescaut et du chevalier des Grieux précédée d ...
Semper : revue médicale (format pdf) - Skynet.be
Des Avantages de l'esprit d'observation dans les sciences et les arts ...