29.05.2019 Views

End Bean

Critique

Critique

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

Le dieu du tonnerre. Est-il utile d’en parler ? Autant Hulk on s’est permis de lui mettre une main au cul<br />

sans prévenir, autant Thor on l’a abandonné dans un viol collectif organisé. Plusieurs semaines ont<br />

passé que je suis encore traumatisé de son traitement. Sa dépression était une idée et un ressort<br />

dramatique fantastique. Un dieu traumatisé, torturé, fou. Le MCU tenait l’idée du siècle. L’âge de<br />

maturité du MCU. Chris montre nous que tu es une bête d’acteur ! Et malheureusement on tourne la<br />

dépression à la dérision. La dépression, l’alcoolisme, des gens en souffrent vraiment et c’est très loin<br />

d’être drôle. Picoler des bières et jouer à Fornite c’est juste être un mec qui n’est jamais sorti de sa<br />

crise d’adolescence. Au-delà d’avoir chié sur Thor dans des toilettes turques, on se moque en plus des<br />

gens qui souffrent véritablement d’alcoolisme et de dépression. Une raison de plus de dresser un<br />

majeur tendu et solide au MCU ! D’un sujet grave, le MCU en fait une comédie burlesque et de<br />

mauvais gout car à l’apparition de Thor le plus grand film de l’univers bascule sur un Hot Shots (Et<br />

c’est insultant pour la parodie de top gun). On attend la même intensité, la même gravité que lors<br />

d’Infinity War et on nous sert une parodie humoristique. Avangers Academy ou Y-a-t-il un frère Russo<br />

pour piloter le film ? La comparaison de Thor avec The Big Lebowski n’est pas une dédicace bien<br />

pensée, c’est une insulte au Dude et à Jeff Bridges !!! Allez vous poutrer dans une fistinière !<br />

Terminons sur le personnage et son passage à Asgard où comment briser une tentative de scène<br />

émouvante par : « mange de la salade ». Même un Scary Movie n’aurait pas osé ! Même l’acteur n’y<br />

croit pas à cette scène, arrête ChrisThor Castaner, on voit que tu fais semblant d’être triste. Tu<br />

surjoues ! D’ailleurs où les remords de la perte de sa mère sont ils évoqués dans les précédents films ?<br />

Ma déception a atteint ses limites. Je ne pardonnerais jamais ça, jamais. Et pourtant il reste un<br />

personnage qui pouvait tout sauver, mais… non.<br />

Le titan fou. On réalise brillamment (et indirectement) un film sur Thanos en 2018. On tient là le<br />

probable nouveau Dark Vador du cinéma. On l’élève au rang de personnage principal, pour un an plus<br />

tard, le rabaisser au 12 ème rôle. « Thanos reviendra » Qu’ils disaient. Allez vous faire foutre oui !!!<br />

Thanos est revenu ? Ha bon ! Pour servir de faire valoir peut être. On nous ressert le même type de<br />

méchant que dans les précédents films. Un personnage fade et insipide. Le montrer plus fort que les<br />

vengeurs dérangeait la bien-pensance. Il était beaucoup plus facile de le faire partir en merde, en<br />

poussière. Où sont ses dilemmes ? Où sont les questions qu’il se pose dans tous ces runs des années<br />

80 à 2018 ? La gravité de ses actes, ses remises en questions, la dimension philosophique que de<br />

nombreuses œuvres cosmiques de l’univers Marvel se targuent. Lemire, Starlin, Perez ont du se jeter<br />

du grand canyon. Respecte les auteurs, dessinateurs, scénaristes qui ont bossé sur un personnage<br />

mythique. Fuck ! Thanos est devenu un sac de frappe pour Avangers. Il a perdu son essence, sa<br />

personnalité, son charisme. Il n’est jamais une menace. On l’attend pendant 2h30, il apparait, on sent<br />

qu’il va peut être se passer quelque chose, mais non. Oula ca devient dangereux là, ha non… Oula<br />

Captain est menacé, mais non... Et je continue connement d’y croire ! Il va se passer un truc ! C’est<br />

obligé ! Thanos suggère de tout effacer de la mémoire collective l’existence même de ce qui ce sera<br />

passé. Je suis chaud bouillant ! Idée fantastique ! Putain les gars la sauce remonte ! On tenait là<br />

l’occasion de maintenir en alène le public jusqu’au bout. L’opportunité de faire table rase de certains<br />

Avangers et en même temps de faire revenir les autres (si on n’avait pas fait claquer des doigts le Hulk<br />

des Buttes Chaumont). Un réveille dans un monde où des super héros n’auraient jamais existé dans la<br />

mémoire des terriens. Une sorte de House of M. Tout cela serait arrivé après un combat épique, un<br />

Thanos poussé dans ses derniers retranchements, des héros à terre, défaits, vaincu et un « faux happy<br />

end » pour clôturer tout ça, avec un Thanos toujours présent quelque part. Mais au final on a… « Je<br />

suis Iron Man ». Coin Coin ! Il y avait tellement de pistes plus pertinentes à explorer. Il existe des

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!