29.05.2019 Views

End Bean

Critique

Critique

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

de Cap. C’est la base de ces héros dans les comics et dans les films du mcu, ils se battent pour nous et<br />

nous n’apparaissons pas. C’était la force d’un Avangers, d’un Civil War, d’un Age of Ultron, d’un Thor<br />

2, d’un Infinity War etc… Perso de savoir si Francois Spider Holland allait revenir je m’en battais les<br />

bijoux ! Et ce film démontre cet égocentrisme en impliquant le réalisateur lui-même. LE SEUL à<br />

prendre la parole avec Steve. Putain mec t’es sérieux ? Même là, les autres présents dans la pièce ne<br />

sont que des figurants, privés de toute ligne de texte ? Même les guerriers du wakanda à la fin on leur<br />

pisse dessus. De la chaire à canon. Des vaches à l’abattoir.<br />

Et ce qui me désole le plus mes amis ce sont Les marcheurs blancs qui se consolent avec le dit « fan<br />

service » alors qu’au fond ce ne sont que des scènes où ces connards de réal n’ont cherché qu’à se<br />

faire plaisir eux même. « Ho oui Joe astique moi plus fort ! » « De rien Anthony ! ». Qu’est ce qu’une<br />

scène fan service ? Ce sont des miettes de pain rassis que le fan prend pour des pépites d’or. « Cap dit<br />

Hail Hydra !! ». C’est trop cool !!! Va lire Secret Empire ou les prologues Captain America Steve<br />

Rogers ! C’est mille fois plus bandant qu’une réplique peut être bien pensée à un instant T du film.<br />

Parce que cette dédicace ou Thanos en fermier au début, par principe qu’ils font des clins d’œil aux<br />

comics, doivent-ils me faire oublier toute la merde que je me suis tapé ? Ces successions de scènes fan<br />

service sont un moyen de cacher le vide abyssal du scenario. On vous enfume et au lieu d’ouvrir les<br />

fenêtres vous fermez la porte à clef. Le MCU a créé des fans boy faciles à gazer. Ils ont vidé le cerveau<br />

du téléspectateur le faisant accepter n’importe quoi et ca me dépasse complètement. On a réussi à<br />

faire croire que pour réussir un film de super héros il faut un dieu obèse qui dit des conneries,<br />

entendre « vengeurs rassemblement », rajouter des vannes supers lourdes et terminer avec une belle<br />

scène de fin sans enjeu. Si vous validez ça, je ne peux plus rien pour vous.<br />

En conclusion, cela faisait un an que je n’en pouvais plus d’attendre mais que j’aurais volontiers<br />

attendu 3-4 années de plus pour une suite vraiment plus consistante. J’attendais cela avec tellement<br />

d’innocence comme un gosse attend le père Noel. Sauf que je suis un adulte maintenant avec les<br />

exigences qui vont avec. Ce fantasme de 24 années de lecture de comics concrétisé par l’apparition à<br />

l’écran de tous ces héros ne suffit pas. Je ne vais pas au ciné pour voir une publicité de 10min. On a<br />

réalisé 21 films pour en arriver là ? Car au final on voit très bien que rien n’a été réfléchi. C’est un<br />

spectacle d’improvisation. Peut-on accepté qu’un film construit sur 11 ans soit si bâclé ? Les films ne<br />

sont pas pensés pour aller les uns avec les autres, même pas les deux derniers. Alors oui, en effet on<br />

va me sortir que c’est une sorte de best of. Mais mes amis, si l’on compare avec le domaine musical,<br />

un best of n’est jamais resté comme le cd incontournable d’un groupe ou d’un artiste. Si je demande<br />

que l’on me cite un album de Metallica ou Nirvana personne n’aura le même en tête surement mais<br />

de sûr, personne ne citera leur best of. <strong>End</strong> Game est ce film best of qu’on ne devrait jamais citer dans<br />

l’univers du MCU. Juste une compilation (et sans les meilleurs morceaux). C’était la fin du jeu, fini de<br />

jouer, on passait enfin aux choses sérieuses, mais ce fut la cours de récrée avec Johnny English en<br />

animateur de goûter. C’était le film où bannir l’humour mais ils n’y sont pas arrivés. C’était le film de la<br />

maturité mais c’est raté. Quand on pense qu’il a fallu 21 films pour en arriver là et à cela… Ce film est<br />

juste une excuse de fin de contrat pour deux acteurs. C’est une mauvaise série qui se termine, à une<br />

époque où les séries elles même proposent du vrai cinéma. Une déception que je garderai longtemps<br />

en mémoire. Ce film a créée une scission entre moi et le MCU. Je sais de quel coté du mur je vais<br />

rester et je ne céderais pas aux marcheurs blancs. Vous avez ma parole de Stark.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!