Votre Journal de Liège du mois d'avril 2021

villedeliege

Découvrez le grand dossier sur les aides et services mis en place dans le cadre de la pandémie, des projets concrets côté citoyens, les pages d'infos pratiques, l'actualité de nos élus et notre agenda.

Le journal de

toutes les Liégeoises

et de tous les Liégeois

numéro 35

Avril 2021

Tiré à 110 000 exemplaires.

À VOS CÔTÉS

Au moment de boucler ce journal, les chiffres de contamination du Covid-19 sont en hausse et de nouvelles

mesures devront peut-être être prises. Quoi qu'il en soit, depuis le début de la crise sanitaire, la Ville

de Liège a mis tout en oeuvre pour accompagner les Liégeoises et les Liégeois dans cette épreuve.

Dans le respect des normes sanitaires, elle a veillé à maintenir au maximum ses services à la population.

Mais elle s’est aussi adaptée au contexte en proposant de nouveaux services tout au long de la pandémie

dans des domaines très variés. Elle a ainsi épaulé les hôpitaux dans la construction des villages Covid,

procédé à une distribution massive de masques (avec le soutien des couturières solidaires et auprès

de nombreux publics), apporté son soutien à la préparation et à l’accueil dans les centres de vaccination

de la Région wallonne, pris de nombreuses initiatives pour aider les jeunes, les seniors, les commerçants...

Et elle poursuivra son effort tant que la pandémie ne sera pas terminée.

Nous vous proposons de découvrir dans notre grand dossier central les différentes mesures mises en place

tant au sein des services à la population qu'à l'attention de celles et ceux qui sont touchés par cette crise.

Pages 2-3 | Côté citoyens

Des projets concrets

Découvrez

les 10 ans de Vélocité,

la mairie de quartier

de Sainte-Marguerite,

la féminisation

des noms de rue…

Pages 4-5 | Le grand dossier

Mobilisation face au Covid

La Ville a mis en place

de nombreuses

actions pour

vous soutenir durant

cette période

Page 6 | En vue

L'actualité en images

Découvrez

en photos le travail

des agents

communaux

dans le cadre

du Covid-19

Page 7 | Place publique

Le Conseil communal

Le soutien

à la jeunesse

au centre

des débats

Page 8 | Vivre sa ville

Agenda

Les expos dans nos musées,

le déménagement de la bibliothèque

Ulysse Capitaine...

QUOI DE NEUF ?

Depuis un an, notre vie est chamboulée par le Covid-19. Comme l’évoque le grand dossier de ce journal,

la Ville met tout en œuvre pour aider la population à traverser cette crise. Nous sommes touchés chacun

à des degrés divers et la solidarité doit continuer à nous réunir pour sortir au plus vite de cette pandémie.

À côté de ces actions, le travail des services communaux se poursuit et ce journal vous donne

un aperçu des projets récents qui ont été menés au bénéfice de la population : la réouverture de la mairie

de quartier de Sainte-Marguerite après rénovation, le déménagement de la bibliothèque Ulysse

Capitaine, le développement du marché Court-Circuit, la poursuite des activités dans nos musées,

un nouvel espace vert à Grivegnée-bas...

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les actions de la Ville, n’hésitez pas à suivre notre actualité

via liege.be, nos réseaux sociaux ou encore notre application “Liège en poche”.

E.R. : Ch. Cocu, La Ligue des familles, 109 av. Émile de Béco, 1050 Bruxelles

Concours en page 8

Entrez

dans la peau

d’un enfant

Du 17/04/2021

au 27/04/2021

Galeries St Lambert

Galeries

St-Lambert

Liège

Liège

Explorez la Maison des géants

et découvrez comment éviter

les accidents

www.maisondesgeants.org

Un projet de prévention organisé par la Ligue des familles et le Gezinsbond, en collaboration avec :


numéro 35 | Avril 2021

Rien ne justifie

la violence conjugale

et intrafamiliale !

La Ville et la Police de Liège collaborent étroitement

avec les associations actives en matière de violences

conjugales RIEN et NE intrafamiliales, JUSTIFIE mais LA VIOLENCE

aussi sexuelles, afin

de lutter CONJUGALE contre ces fléaux. ET INTRAFAMILIALE.

Vous trouverez ci-dessous

les numéros utiles des différents services d’aide.

LES SERVICES D’AIDE RESTENT DISPONIBLES.

EN CAS

D’URGENCE

sos

Tchat pour femmes

migrantes, victimes de

violence (en Français,

Espagnol, Anglais, Soommaali,

Pulaar, Peul, Fulani,

Bassa, Tigrinya, Amharic,

Soussou-Malinke)

www.we-access.eu/fr/

tchattez-avec-nous

En cas d’idées

suicidaires,

appelez le Centre

de prévention

du suicide au

0800 32 123

7j/7, 24h/24

DE L’ÉCOUTE ET DE L’AIDE

Vous vivez une situation de violence conjugale

et vous avez besoin de soutien (en

tant que victime, auteur ou professionnel).

Appelez la ligne gratuite Ecoute violences

conjugales au

0800 30 030

ou envoyez

un message via le chat sur

ecouteviolencesconjugales.be

En cas

d’urgence

médicale,

appelez le

Vous craignez d’avoir

des comportements

violents envers votre

partenaire ou vos

enfants ?

Contactez les

professionnels de

Praxis

Vous avez connaissance d’une situation

de violence sur un enfant (négligence grave,

violence psychologique, physique ou sexuelle)

appelez l’équipe SOS Enfants de votre

région pour signaler la situation, ou

appelez la ligne Ecoute-Enfants

au

pour demander conseil

103 9h à minuit, 7j/7

Spreek je Nederlands en heb je advies of hulp nodig?

> Link naar de Nederlandstalige versie

RGB CMYK PMS

En cas

d’urgence

nécessitant

une protection,

appelez le

112

ambulance et pompiers 101

En cas de violence sexuelle (adulte ou enfant),

vous pouvez vous rendre 7j/7 et 24h/24 dans

le Centre de prise en charge des violences

sexuelles (CPVS) le plus

proche (Bruxelles, Liège, Gand)

ou aux urgences hospitalières

près de chez vous.

Vous avez

besoin de parler,

appelez

Télé-Accueil au

107

7j/7, 24h/24

Vous avez été

victime de

violence sexuelle,

appelez SOS Viol

(pour adulte et

adolescent-e) au

0800 98 100

ou envoyez

un message

via le chat

des CPVS sur

violencessexuelles.sittool.

net/chat

Ouverture 15h/semaine

voir horaires sur le site

Vélocité fête ses 10 ans !

Il y a déjà 10 ans que la Ville de Liège

lançait Vélocité.

C’était au départ uniquement un service

de location de vélos pour une moyenne

ou longue durée. Aujourd’hui, Vélocité

est plus que de la location de vélos,

c’est LE vélo dans notre Cité ardente !

En effet, le label Vélocité représente

à présent l’ensemble des mesures

qui concerne le vélo sur le territoire

communal : les infrastructures cyclables

et de stationnement vélos, la mobilité

scolaire (développée dans l'article cidessous),

le service de location de vélos

à long terme et la location d’un espace

sécurisé dans un box vélos à proximité

de chez vous.

À l’occasion de ses 10 ans, Vélocité

a réservé une série de surprises dont

la location de vélos gratuite toute

l’année 2021 via son prestataire Pro

Velo Liège : cette action a d’ores et déjà

rencontré un grand succès !

N’hésitez pas à suivre les nouveautés via velocite.liege.be : vous y trouverez

notamment les emplacements des box vélos qui vous sont proposés à la location.

La mobilité scolaire, une priorité !

Avec près de 100 000 élèves et étudiants chaque jour à Liège, la mobilité scolaire

représente un volet à part entière de la politique de mobilité de la Ville de Liège.

Les heures les plus encombrées correspondent d’ailleurs logiquement aux heures d’entrée

et de sortie des classes. Il est donc important de favoriser les modes de déplacements

alternatifs à la voiture individuelle pour diminuer la pression automobile autour

des écoles et ce afin d’améliorer la mobilité globale.

C’est la raison pour laquelle la Ville a lancé fin 2020 l’initiative “Mon école s’engage

pour une autre mobilité !” qui rencontre un beau succès avec plus de 50 écoles qui ont

déjà manifesté leur intérêt !

Les noms de rues

se féminisent à Liège !

La Ville de Liège souhaite renforcer la féminisation

des dénominations des voiries liégeoises. Elle a ainsi décidé

de déroger parfois à la règle d’ancienneté pour mettre

en lumière des personnalités féminines emblématiques.

Citons pour exemple Marie Defrère, une dame décédée

en 1971 et qui, durant la seconde guerre mondiale, a caché

à Sclessin une petite fille juive et sa maman, leur permettant

d’échapper à la déportation. Son nom sera donné à la voirie

d’accès au nouveau pont des Modeleurs à Sclessin dans

le cadre du chantier du tram.

La voie d’accès au terminus du tram à Bressoux s’appellera

quant à elle la rue Suzanne Clercx, une célèbre musicologue

et professeur à l’Université de Liège, décédée en 1985.

À Rocourt, la rue de Bierthe fera écho à cette talentueuse

musicienne liégeoise de la seconde moitié du 18 e siècle

qui inspira de nombreuses jeunes filles désireuses d’apprendre

à jouer de la harpe.

Sur le site du Val Benoît, ce sont deux places et une esplanade

qui seront également féminisées. Cette dernière s’appellera

“esplanade Jeanne Rademackers”, une Sérésienne décédée

en 1920 qui fut la première femme à décrocher un diplôme

de l’Enseignement supérieur au terme d’une formation

en pharmacie menée au milieu de condisciples

exclusivement masculins à l’Université de Liège. Quant aux

deux places, elles prendront les noms de Françoise Héritier

(militante féministe qui s’attaqua notamment aux façons

d’agir et de penser qui régissent notre société en général)

et d'Émilie Noulet (romaniste, historienne de la littérature

et critique littéraire belge).

Des exemples, parmi d’autres, qui témoignent de la volonté

de la Ville de rendre hommage à ces femmes qui ont

marqué leurs époques, notamment sur les plans culturels

ou scientifiques, le plus généralement à Liège.

Cette opération s’adresse aux écoles fondamentales, secondaires et supérieures, tous

réseaux confondus, qui sont soucieuses d’améliorer la mobilité aux abords de leurs

établissements via deux actions spécifiques :

• La mise à disposition gratuite de barrières Nadar mobiles pour le stationnement

des vélos dans l’enceinte de l’établissement ;

• Un accompagnement "Éducation à la Mobilité et à la Sécurité routière" pour permettre

aux écoles de repenser leur mobilité et favoriser la mobilité douce (marche et vélo).

Actuellement, 104 barrières Nadar spécifiques ont été distribuées dans 43

écoles liégeoises. De même, en 2020, 5 classes issues de 3 écoles ont bénéficié

d’un accompagnement, sous la forme d’un audit avec une animation en classe

et un questionnaire envoyé aux parents, pour repenser leur projet “mobilité” avec l’aide

de l’asbl Empreintes.

Cette initiative est toujours d’actualité : si des établissements scolaires souhaitent

profiter de ces deux actions, ils peuvent compléter le formulaire adéquat

sur www.liege.be/vie-communale/services-communaux/mobilite/

La Ville va continuer à accompagner les établissements scolaires dans leurs différentes

initiatives pour accélérer le changement d’habitudes de mobilité. Cela se traduit

notamment par l’augmentation du budget alloué à la mobilité scolaire, qui est passé

de 5 000 € en 2020 à 30 000 € en 2021.

2


numéro 35 | Avril 2021

Un espace de détente à maximum

10 minutes de chez soi partout à Liège

Une nouvelle vie

pour le parc de Droixhe

Lors des consultations citoyennes “Réinventons Liège” et “Liège 2025”, une des actions

prioritaires qui s’est dégagée était : “Trouver à 10 minutes de chez soi un parc ou un espace

vert”.

Cette préoccupation est partagée par la Ville de Liège qui l’a intégrée dans sa déclaration

de politique communale. Elle a tout d’abord étudié les modalités pour créer ces espaces

de proximité dans les quartiers, en l’accompagnant d’une politique participative.

On est à présent passé à la mise en place des premiers projets. Ainsi, ce 15 mars

ont débuté les travaux d’aménagement d’un nouvel espace vert, avenue Albert 1 er ,

dans le bas de Grivegnée.

Ce futur square Albert 1 er est un projet exemplaire car il s’inscrit dans un quartier où

les espaces verts sont rares. Il a été imaginé avec la participation directe des forces

vives locales et des citoyens. C’est ainsi qu’a été identifié ce lieu inédit puisqu’il s’agit

de l’arrière du complexe administratif comprenant notamment la mairie de quartier

et doté d’un terrain de 1800 m², actuellement inexploité.

Le mur de béton qui ceint l’espace sera remplacé par une clôture végétalisée rendant

ce nouvel aménagement accessible à tous. Depuis l’avenue Albert 1 er , les deux cheminements

qui mènent aux services à la population (bibliothèque, mairie de quartier...) seront

réaménagés afin de permettre des connexions directes avec ceux-ci. Les espaces libres

seront garnis de pelouse, de massifs de végétations basses et agrémentés par la plantation

de 12 arbres. On y prévoit également la réalisation d’une aire de pétanque et d’une aire de jeux

avec balançoires, jeux d’équilibre et poutre rotative. Bien sûr, l’implantation d’un mobilier urbain

de qualité est prévue avec des bancs, des poubelles mais également des range-vélos.

D’autres lieux sont d’ores et déjà à l’étude et feront l’objet d’une communication dans

les prochaines éditions de notre journal.

Le parc de Droixhe va connaître une profonde

rénovation propice à la convivialité du quartier.

Ce projet baptisé "Autour de l’étang" est le fruit d’un

processus participatif incluant les envies des riverains.

Les aménagements seront concrétisés dans le courant

de cette année. Les allées du parc seront éclaircies en

régulant la végétation. Les bacs du côté de l’avenue

de Lille seront vivifiés par de nouvelles plantations.

Un grand banc sur mesure sera placé le long

de l’étang qui verra son jet d’eau remis en état.

Cette rénovation de 188 000 € s’inscrit dans le cadre

du projet Interreg Euregio Meuse-Rhin "N-Power".

Photo © Collectif autour de l'Etang.

La revue des grands

projets urbains

Rénovation de la mairie de quartier

de Sainte-Marguerite

La mairie de quartier de Sainte-Marguerite a réouvert ses portes début mars après d’importants

travaux de rénovation et d’aménagement. Résultat : une amélioration du bien-être des citoyens

et du personnel administratif.

La création d’un espace de travail unique et plus spacieux garantit aux Liégeois un accueil dans

le plus strict respect des règles sanitaires. Un photomaton et des toilettes accessibles au public

viennent compléter les aménagements.

Rappelons que la mairie de Sainte-Marguerite (comme les autres mairies actuellement ouvertes)

est accessible uniquement sur rendez-vous, soit via le site de réservation en ligne disponible

24h/24, 7j/7 : e-guichet.liege.be, soit via le service des rendez-vous accessible du lundi

au vendredi de 8h15 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 au 04 221 82 29.

Il suffit de se balader à Liège pour constater que

de nombreux projets sont en cours. La revue des grands

projets urbains 2020 vous propose d’en savoir plus

sur cette dynamique de développement de notre cité.

Cette revue est illustrée par des photographies

de projets fraîchement terminés et de chantiers

encore en cours. Sont au menu de cette cuvée

le Trinkhall Museum, la cité administrative de la Ville,

le projet Paradis Express dans le quartier des Guillemins,

la requalification du quartier de Droixhe, la clinique

du Mont Légia...

La revue est consultable et téléchargeable dès à présent

sur www.liege.be. De belles découvertes en perspective !

Le "NO COMMENT" de Jim SUMKAY ©

Que pensez-vous de ce 35 ème numéro du Journal communal ?

VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE !

Exprimez votre avis sur communication@liege.be ou par courrier à l’adresse du service Communication, 14, rue Grande Tour – 4000 Liège.

Editeur responsable : Ville de Liège - Christophe GERLACH. Rédaction : Emmanuelle BIERLAIRE, Alessandra DI DOMENICO, Christophe GERLACH, Geneviève GILSOUL,

Cynthia VAN HOVE (stagiaire) avec la collaboration des différents échevinats et départements de la Ville de Liège.

Photos (sauf mention contraire) : Ville de Liège. Mise en page : William NEYRINCK. Impression : IPM. Distribué par Span Diffusion.

3


numéro 35 | Avril 2021

DES AIDES ET DES SERVICES POUR TOUTES ET TOUS

DANS LE CADRE DE LA PANDÉMIE

Tout au long de cette crise sanitaire, la Ville de Liège a cherché à adapter

ses services en fonction de l’évolution de la situation et des attentes de ses citoyens.

La vaccination a débuté et avec elle, l’espoir de sortir au plus vite de cette pandémie.

En attendant, au travers de ce dossier, découvrez les services concrets mis à votre

disposition pour vous aider à surmonter cette période difficile.

Avez-vous pensé à solliciter une aide auprès

de la “cellule Covid” ?

Le CPAS et la Ville de Liège ont ouvert une cellule spécifique “Covid” afin d’aider

les Liégeoises et les Liégeois qui éprouvent des difficultés en raison de la crise sanitaire.

Prolongée durant toute l’année 2021, cette aide n’est pas réservée aux bénéficiaires

du CPAS mais s’adresse à toute personne reconnue en état de besoin après

une analyse individuelle.

Le CPAS peut ainsi vous aider de différentes manières :

• Aide au logement (loyers impayés, remboursement de prêts hypothécaires...) ;

• Aide à l’énergie (recharges de compteur à budget, factures impayées d’eau...) ;

• Aide au soutien numérique ;

• Aide en matière de santé et aide psycho-médicale (frais médicaux...) ;

• Aide financière (factures et taxes impayées en raison de la crise...) ;

• Autres frais liés à des besoins primaires (transports, assurances, frais scolaires...).

Infos et rendez-vous via le numéro gratuit :

0800 43 008 (du lundi au vendredi de 9h30 à 16h, excepté le jeudi).

Call center "Liège Solidaire" : des services et une écoute

La Ville a mis en place le call center gratuit “Liège Solidaire” accessible via le 0800 43 436 du lundi au vendredi de 9h à 17h (excepté les jours fériés).

L’objectif est que chaque citoyen confronté à un problème dans ce contexte sanitaire difficile puisse appeler pour une écoute, une aide ou un soutien. Ce call center

est aussi la porte d’entrée vers des services comme les promenades seniors, l’opération “Copains à Bord” (qui permet aux jeunes en difficulté de venir chercher

trois fois par semaine des repas à 1€), les aides pour la vaccination...

Au travers du menu du call center, découvrez les services proposés :

Option 1 Un service “soutien seniors” pour être à leur écoute. C’est aussi via cette option que les Liégeoises et les Liégeois peuvent être accompagnés pour tout

ce qui concerne la vaccination : les démarches, les permanences dans les quartiers et les équipes mobiles pour aider à l’inscription...

Les inscriptions pour les activités seniors extérieures (promenades) sont également réceptionnées via cette option ;

Option 2 Un service “soutien jeunes” où les appels sont pris en charge par la MAdo et le Centre J. Les jeunes peuvent faire part de leurs questions et convenir

d’un rendez-vous au Centre J ou à la MAdo. Ce service s’occupe aussi des réservations des repas pour l’opération “Copains à bord” ;

Option 3 Le service transport urgent ELIS du CPAS à disposition des personnes ayant des soucis pour se déplacer (rendez-vous médical, pharmacie, poste...) ;

Option 4 Un service “Cellule Covid Ville de Liège et CPAS” pour répondre aux questions des citoyens confrontés aux difficultés liées à cette pandémie ;

Option 6 Une “Cellule indépendants” offrant une aide financière et une assistance juridique gratuites aux commerçants et indépendants touchés par la crise Covid.

La police mobilisée

Depuis plus d’un an, la Police locale est sur la brèche

et adapte ses actions en fonction des directives édictées

par les autorités tant fédérales que locales. Patrouiller,

prévenir, informer et verbaliser, le cas échéant, font

partie des missions quotidiennes de nos policiers, avec

pour finalité d’éviter la propagation du Covid-19.

La pandémie a entraîné un travail de répression pour

des faits nouveaux comme le respect du port du masque.

Mais à côté de ce rôle souvent perçu négativement, la Zone de Police a mis

à disposition de nouveaux services :

Garantir la propreté pour la sécurité de tous

Soucieuse de garantir la propreté de son espace public, la Ville de Liège

peut compter sur la mobilisation de son service Propreté. Par tous les temps,

les équipes sont présentes sur le terrain. Des procédures spécifiques et des

moyens techniques supplémentaires ont été mis en place, notamment pour

nettoyer et désinfecter des lieux hautement fréquentés.

De même, l’accueil du public au sein des bâtiments communaux nécessite

une approche sanitaire irréprochable garantie par le service du Nettoyage

des locaux.

• Une application permettant de déposer plainte en ligne via son site Internet

(www.policeliege.be) ;

• Au sein de ses points d’accueil, des tranches horaires supplémentaires sur

rendez-vous, en semaine de 17h à 19h et le samedi de 9h à 13h ;

• Une application permettant de prendre rendez-vous en ligne pour déposer

plainte via son site Internet (www.policeliege.be).

Il s’agit là de services supplémentaires. Tout citoyen peut toujours se présenter

dans les points d’accueil de la Zone pour obtenir un renseignement et déposer

plainte. De même, ces points d’accueil restent accessibles les jours ouvrables,

de 8h à 17h, sans rendez-vous, pour toute demande administrative (domicile,

documents…).

4


numéro 35 | Avril 2021

Des mairies

de quartier

et des services

en ligne accessibles

Vous proposant de nombreuses

démarches essentielles, les mairies

de quartier suivantes restent

accessibles sur rendez-vous :

Angleur, Bois-de-Breux, Glain,

Grivegnée, Guillemins, Jupille,

Sainte-Marguerite, Sclessin et

Thier-à-Liège.

Pour la prise de rendez-vous (obligatoire), deux possibilités :

• Réserver votre rendez-vous via le formulaire en ligne disponible

sur e-guichet.liege.be ;

• Contacter le service des rendez-vous au 04 221 82 29

(du lundi au vendredi de 8h15 à 12h30 et de 13h30 à 16h30).

Il est important de rappeler que beaucoup de démarches peuvent être

effectuées en ligne, sans se déplacer, via e-guichet.liege.be ou via

le service “Mon dossier” du Registre national.

Découvrez toutes les crèches communales en photos

La Ville de Liège a assuré une continuité de l’accueil, même au plus fort

de la crise, en maintenant deux milieux d’accueil ouverts. Le modèle ainsi

éprouvé a été transposé à l’ensemble des sites dès la réouverture en mai 2020.

Parmi les adaptations consécutives à la pandémie, on peut citer la mise

en ligne de nombreuses photos sur liege.be. Les parents ont ainsi

la possibilité de découvrir chaque crèche en toute sécurité.

Infos : www.liege.be • Tél. : 04 238 53 00 • Mail : creche.inscription@liege.be

Des musées réinventés

Durant les périodes de fermeture, les musées se sont rendus accessibles

via une stratégie virtuelle. Parmi les initiatives, on peut citer les animations

de stages créatifs en visioconférence ou la création d’un chaîne You Tube

"Animations des Musées" dédiée principalement aux enseignants.

La réouverture de plusieurs musées permet d’accueillir à nouveau le public,

avec inscription obligatoire et dans le respect des protocoles sanitaires.

Infos pratiques

Réservation pour le Grand Curtius, le musée du Luminaire

et le musée Grétry : 04 221 92 21 • www.lesmuseesdeliege.be

Réservation pour La Boverie : 04 238 55 01 • www.laboverie.com

Service Animations des Musées : 04 221 68 32 ou 37 • animationsdesmusees@liege.be

Réouverture des bibliothèques et des Espaces Publics

Numériques (EPN)

Les bibliothèques ont rouvert leurs portes. Le service de réservation

préalable reste l'option à privilégier et en voici les modalités :

• Être inscrit à la bibliothèque et en ordre de cotisation ;

• S’assurer de la disponibilité des documents via le catalogue en ligne

mabibli.be ;

• Réservation de 10 documents maximum par mail à votre bibliothèque

(ou par téléphone) en communiquant : nom, prénom, date de naissance,

numéro de GSM, titre(s), auteur(s), cote de rangement et si possible,

votre n° de carte de lecteur.

Ensuite, il vous suffit de vous présenter au rendez-vous, fixé d’un commun

accord, dans le respect des mesures sanitaires.

La fréquentation des EPN nécessite obligatoirement une réservation auprès

de votre bibliothèque. Les permanences “écrivain public” fonctionnent

également uniquement sur rendez-vous.

Les vacances à domicile avec l'office du tourisme

Suite au contexte sanitaire, l’offre a été adaptée, notamment à destination

des familles. Après leur première forme numérique, chasse aux trésors,

carnets de jeu et itinéraires adaptés aux enfants sont à présent disponibles

à l’office du tourisme.

N’hésitez pas aussi à suivre le nouveau parcours Street Art qui étoffe la liste

des balades disponibles.

Infos pratiques

Maison du Tourisme du Pays de Liège - Quai de la Goffe 13 à 4000 Liège

04 221 92 21 • info@visitezliege.be • www.visitezliege.be

Aux côtés des commerçants

La pandémie a eu de lourdes conséquences pour les commerçants.

Afin de les soutenir, la Ville a pris différentes mesures pour alléger leurs

charges. Après des exonérations en 2020, la Ville n’appliquera pas en

2021 une série de taxes pour un total de 5 986 500 €. Il s'agit des taxes

sur les enseignes, les fêtes foraines, les hôtels, les terrasses, les débits

de boissons, les friteries, les taxis et sur les droits d'occupation diverses

du domaine public.

Le soutien a pris aussi la forme d’une assistance financière et juridique

gratuite pour les indépendants : une cellule spécifique est accessible via

le call center Liège Solidaire au 0800 43 436 (taper 6).

La Ville a fait la promotion des restaurants et traiteurs qui proposent

des plats à emporter (liste disponible via liege.be/coronavirus), mis en place

des campagnes comme "Commerçons bien l’année !" afin d’encourager

les achats locaux...

Tout a également été mis en œuvre pour que les marchés puissent

se dérouler sur base des directives sanitaires.

Un soutien pour les secteurs sportif et culturel

La Ville a pris différentes mesures pour soutenir celles et ceux qui font vivre

nos loisirs.

Elle a tout d’abord décidé de la constitution d’un Fonds de soutien

aux artistes (500 000 € pour la période 2020-2024) destiné à financer

des prestations dans les rues de Liège.

De plus, une enveloppe de 200 000 € a été créée afin d'aider plusieurs

dizaines de lieux culturels (salles de spectacles, salles de concert, théâtres…).

La Ville a aussi décidé de supprimer en 2021 la taxe sur les spectacles

et divertissements ainsi que la taxe sur les parkings des structures

qui proposent ces événements.

Elle a par ailleurs doublé l’enveloppe consacrée par Liège Sport au bénéfice

des clubs (de 55 000 € à 110 000 €) et celle consacrée aux chèques sports

(de 80 000 € à 160 000 €). Cette enveloppe va permettre d’augmenter

la valeur du chèque (de 80 € à 100 €) et le nombre de bénéficiaires.

INFORMATIONS

ET AIDES POUR LA VACCINATION

Après la vaccination du personnel hospitalier et de 1 ère ligne,

la Région wallonne (via l’AVIQ) a étendu le 15 mars la campagne vers

la population adulte, avec priorité aux personnes âgées et à risque.

L’AVIQ a installé 2 centres de vaccination à Liège :

• Rue Féronstrée (ancien Décathlon)

• Rue Ernest Malvoz (hall omnisports de Bressoux)

Chaque citoyen est convoqué au minimum par courrier postal et,

si la Région wallonne dispose des coordonnées, par sms et par mail.

Comme il existe d'autres centres aux alentours de Liège (Cheratte,

Vaux-sous-Chèvremont, Tilff, Jemeppe et Bierset), certains pourraient

y être convoqués en fonction de leur domicile.

Une fois la convocation reçue, le rendez-vous peut être pris via le site

www.jemevaccine.be ou via le numéro vert de l’AVIQ : 0800 45 019.

Si la gestion de la vaccination est du ressort de l'AVIQ, la Ville

de Liège a malgré tout débloqué des moyens pour aider sa population.

Elle a mobilisé son personnel tant pour la remise en état des lieux que

pour l’accueil des personnes dans les 2 centres liégeois. Pour aider

les personnes en difficulté dans leur démarche d’inscription, elle

a aussi mis en place des permanences dans les quartiers et des équipes

mobiles. Elle prend enfin en charge les frais de taxis pour les + de

75 ans. Pour toute information sur ces mesures, contactez le call center

"Liège solidaire" au 0800 43 436 (option 1) ou consulter www.liege.be.

Si vous vous rendez au centre de vaccination en bus, votre trajet sera

gratuit, la convocation faisant office de titre de transport.

La gestion de la vaccination est du ressort de la Région wallonne (via

l'AVIQ) mais le call center gratuit de la Ville "Liège solidaire" est à votre

disposition si nécessaire au 0800 43 436.

L'objectif de la Ville de Liège est d'accompagner au mieux ce processus

pour atteindre l’objectif de santé public fixant à 70% le nombre

de personnes vaccinées.

INFORMATIONS COVID-19 : Consultez toutes les informations actualisées

de la Ville de Liège concernant le coronavirus sur www.liege.be/coronavirus

5


En vue

numéro 35 | Avril 2021

La pandémie a rendu particulièrement difficile le travail au sein des cimetières. Les équipes

en place et celle du service Sépultures ont tout mis en œuvre pour assurer au mieux leurs missions.

Les équipes du Nettoyage des locaux travaillent

sans relâche pour garantir une approche sanitaire

irréprochable au sein des bâtiments de la Ville, comme

ici au bénéfice des élèves de l’école d’Hôtellerie.

Jour après jour, le service de la Propreté

poursuit son travail sur l’ensemble du territoire

malgré la crise sanitaire.

L’accueil des tout-petits a été garanti au sein

des milieux d’accueil grâce à la mise en place

d’une nouvelle organisation dans le respect

des normes sanitaires.

Les équipes techniques de la Ville ont

apporté une importante contribution à

la mise en place des centres de vaccination,

tel que celui de Féronstrée.

Les équipes de la Police locale sont

sur le terrain depuis le début

de la pandémie afin d’assurer le respect

des mesures sanitaires et ainsi limiter

la propagation du virus.

La Ville a mobilisé son personnel pour aider les équipes du Relais social, de la Croix-Rouge et des

autres partenaires suite à l’ouverture d’un abri de jour supplémentaire dans le cadre du plan grands

froids 2020-2021. Des volontaires venus de différents services communaux se sont investis

dans ce projet.

Des promenades seniors, dans le respect

des protocoles sanitaires, sont organisées

par les agents du département des

Services sociaux et de la Proximité.

Au programme, balade nature,

promenade culturelle ou marche sportive.

Les réservations s’effectuent via

le numéro vert 0800 43 436.

Les bibliothèques sont accessibles

dans le respect des normes sanitaires,

comme ici à la bibliothèque du Nord

(Saint-Léonard).

L’opération “Copains à bord” permet aux

jeunes étudiants en difficulté de venir

chercher trois fois par semaine des repas

à 1€. Cette livraison de soupes composera

les packs solidaires, qui peuvent être

réservés via le call center

Liège Solidaire”.

6


numéro 35 | Avril 2021

LA NÉCESSITÉ D'AIDER, ET SURTOUT D'ÉCOUTER NOS JEUNES

Mlle. Julie FERNANDEZ

FERNANDEZ

Échevin des Solidarités,

de la Cohésion sociale

et des Droits des personnes

Une jeunesse en détresse ?

À un âge où les liens sociaux sont

essentiels pour devenir un adulte

accompli, des milliers de jeunes

Liégeois se retrouvent confinés.

À cette détresse psychologique

peuvent s’ajouter notamment

des difficultés financières

et scolaires. Certains ont perdu leur

job étudiant et ainsi leur principal

revenu, d’autres n’ont pas pu

suivre leurs cours en ligne, faute

de matériel ou de connexion,

entrainant un décrochage scolaire.

La Ville de Liège a souhaité

répondre à cette détresse en

mobilisant ses forces au travers

du Centre J et de la MAdo. Elle a

organisé, dès le mois de mars 2020,

des permanences téléphoniques

et des accueils Discord. Des

professionnels du secteur sont

ainsi disponibles toute la semaine

pour répondre aux jeunes qui en

ont besoin, soit collectivement soit

de façon individuelle.

De leur côté, les maisons de

jeunes ont reçu le soutien financier

de la Ville et des kits sanitaires leur

ont été distribués afin de permettre

leur réouverture. L’opération

"Jobs solidaires" a été lancée afin

d’engager 64 étudiants jobistes

durant l’année 2021. Depuis le mois

de décembre, l’opération "Copains

à Bord" permet de distribuer trois

fois par semaine des repas à 1€ aux

jeunes en difficulté. Dans ce cadre,

une collaboration avec les Femmes

Prévoyantes Socialistes permet

de distribuer aussi, gratuitement,

des protections hygiéniques en plus

de kits d’hygiène. Vous pouvez

retrouver tous ces services en

appelant le numéro gratuit Liège

solidaire 0800 43 436.

Et après ?

Après la pandémie, il faudra

permettre aux jeunes de rêver

le Liège de demain et leur donner

la parole. Une grande consultation

sera donc organisée l’année

prochaine, en 2022, la plateforme

"Jeunesse ardente" en sera l’outil

principal. Les jeunes Liégeoises

et Liégeois pourront ainsi libérer

leur parole, s’exprimer, dire ce qu’ils

souhaitent, pour eux, pour leur ville,

pour Liège. Notre volonté est que

tous les jeunes Liégeois puissent

y participer ou soient représentés,

quels que soient leur âge, leur

quartier, leurs intérêts ou leurs

envies.

La Ville a mis en place une série d'actions pour accompagner la jeunesse durant cette pandémie Covid-19.

Quelle mesure supplémentaire serait encore à prendre à l'échelon communal ?

Jean-Claude

MARCOURT

Chef de

groupe

Le 12 mars 2020, le Gouvernement fédéral annonçait

l’annulation de toutes les activités culturelles, récréatives

et festives ainsi que la suspension des écoles et cours.

Depuis lors, malgré une période de la vie où

la sociabilisation et l’envie de découvrir le monde sont

primordiales, les jeunes Liégeois ont assumé plus que

leur part dans l’effort collectif.

Aujourd’hui, les perspectives apparaissent de plus

en plus claires pour eux : priorité absolue au retour

à l’enseignement en présentiel, réouverture de l’Horeca pour le 1er mai

et vacances d’été annoncées comme décomplexées.

Le rôle de la Ville, c’est de préparer au mieux ces perspectives. Cela

se traduit notamment, en actes, par le soutien du Collège aux

demandes du collectif des maisons de jeunes liégeoises. Cela doit

également se traduire, dès la réouverture de nos université et hautes

écoles, par l’aménagement de lieux de vie adaptés pour pouvoir

étudier hors de chez soi et créer du lien à nouveau.

Diana

NIKOLIC

Cheffe de

groupe

Dès le début de la crise, Liège a montré qu’elle

prenait pleinement conscience de l’impact des

mesures sanitaires sur la jeunesse, et a mis en œuvre

avec créativité de multiples initiatives pour les aider

à traverser au mieux ces moments difficiles.

Parce qu’ils sont une composante essentielle de la Cité

ardente, de sa vie festive, estudiantine, culturelle et

associative, nos jeunes méritent toute notre attention.

Aujourd’hui, ils nous demandent de nous adresser

à eux comme des citoyens responsables, sans les culpabiliser et en

reconnaissant leurs efforts sincères. Laissons les jeunes parler aux

jeunes. Faisons-leur confiance pour transmettre à leurs pairs le sens

des contraintes qui leur sont imposées.

Enfin, le MR plaide pour faire de la santé mentale une cause nationale,

particulièrement au niveau des jeunes et cela doit s’inscrire dans

la durée car les effets de cette crise se feront ressentir bien au-de

du déconfinement.

Sophie

LECRON

Cheffe de

groupe

Avec le PTB, nous proposons que Liège organise

l’accès au wifi gratuit pour TOUS les jeunes des familles

modestes, comme c’est déjà le cas dans plusieurs villes

au Royaume-Uni. Cela pourrait se faire via le CPAS ou

via VOO, qui appartient aux pouvoirs publics. Pourquoi

cette proposition ? Nous devons prendre la mesure du

défi que la situation actuelle représente pour la jeunesse,

si l’on veut former une génération qui pourra s’impliquer

activement pour construire la société de demain.

La crise et le confinement sont en train de détruire cette génération à

petit feu. D’abord en isolant ces jeunes socialement, à un moment de leur

vie où les relations sociales les construisent, mais aussi en les plongeant

de plus en plus dans la précarité économique. L’accès au wifi gratuit

permettrait de faire un pas dans la bonne direction pour répondre à ces

deux problèmes, en attendant bien sûr que des mesures ambitieuses

et structurelles soient prises au niveau national.

Laura

GOFFART

Conseillère

communale

"Inconscients", "égoïstes", "irresponsables" : voilà

comment on qualifie trop souvent les jeunes aujourd'hui.

Et si on leur laissait la parole ? C'est l'un de leurs plus

grands désirs en cette période : être écoutés et pris

en considération.

La Ville mène de bons projets pour soutenir les jeunes :

paniers solidaires, lignes d'écoute... Mais il est temps

de dépasser le terrain de l'assistance et d'arriver sur

celui de la participation. Il faudrait relancer le projet

Jeunesse ardente, pour que les jeunes Liégeoises et Liégeois dans

toute leur diversité donnent forme à la ville d'aujourd'hui et de demain.

Ils ont besoin d'espaces d'expression politique, philosophique et

artistique, de projets portés par eux et pour eux dans l'espace public.

Plus que jamais.

Nous serons aussi attentifs à ce que la Ville aide les organisations

de jeunesse pour ouvrir dans de bonnes conditions, et qu’elle respecte

les décisions concernant le nombre d’heures à l’école en présentiel.

Benjamin

BODSON

Chef de

groupe

La pandémie a mis en lumière les

inégalités au sein de la jeunesse

liégeoise. Pour le CDH, il est primordial :

(1) de porter une attention toute

particulière au public jeune (notamment

étudiant) précarisé, pour lequel nos

membres se mobilisent pour mettre

à leur disposition des colis alimentaires ;

et de (2) mobiliser les ressources

nécessaires pour lutter contre la fracture numérique,

en formant et outillant nos jeunes. Notons aussi que

cette période nous donne l’opportunité de redéfinir

notre société. C’est pour cette raison que le CDH

a souhaité lancer une réflexion avec les Liégeoises

et les Liégeois sur l’après-COVID-19. Nous espérons que

les jeunes se joindront à ces débats, car c’est eux

l’avenir de Liège, et qu’il est temps de mettre en avant

les nombreux talents qu’elle recèle.

François

SCHREUER

Chef de

groupe

La dureté des règles

qu'il a fallu appliquer

depuis un an a mis à

l'épreuve les relations,

déjà sensibles, entre la

jeunesse et la police.

Même si la police

de Liège est loin

des abus observés

en France ou aux USA, elle est trop

peu représentative de la diversité

de notre population et les policiers

ne connaissent pas toujours bien

le contexte social dans lequel ils

interviennent. Pour VEGA, il faut

diversifier son recrutement, y faire

entrer des jeunes issus des quartiers

populaires.

Pour accélérer

le retour en présentiel

de tous les étudiants

du secondaire,

pourquoi ne pas profiter

du retour des beaux

François jours pour faire cours

POTTIE fenêtres ouvertes

Chef de

ou même en extérieur,

groupe

quand la météo

le permet ? En concertation avec

la Ministre de l’Education, la Ville

pourrait mettre à disposition certains

parcs publics, aménagés pour

l’occasion. Faire cours dehors peut être

très positif pour les étudiants. L’idée

est par ailleurs déjà mise en œuvre

avec succès dans les pays scandinaves.

7


numéro 35 | Avril 2021

LA BOVERIE : WARHOL MAIS PAS SEULEMENT !

PROLONGATION – WARHOL. THE AMERICAN DREAM FACTORY

LA BIBLIOTHÈQUE ULYSSE

CAPITAINE A DÉMÉNAGÉ !

L’exposition à succès “Warhol. The American Dream Factory” joue les prolongations au musée

de La Boverie. Grâce à la générosité des prêteurs et pour répondre à l’engouement, elle est

prolongée jusqu’au 18 avril.

Afin de rendre la visite encore plus agréable, les horaires sont élargis : du jeudi au samedi

jusque 19h30 et exceptionnellement les lundis 5 avril et 12 avril de 9h30 à 18h.

EXPOSITION “JEAN-PIERRE RANSONNET & ALAIN DENIS” - Du 13 mai au 15 juillet 2021

Le musée de La Boverie propose une double

exposition, consacrée à deux artistes majeurs

de la scène artistique liégeoise, reconnus en Belgique,

et présents dans les collections du musée des Beaux-

Arts : Jean-Pierre Ransonnet et Alain Denis.

Tous deux anciens enseignants de l’Académie des

Beaux-Arts, ils appartiennent à une génération qui n’a

pas aisément été reconnue. Leurs œuvres, réalisées

à partir des années 60, se sont d’abord inscrites dans

un courant conceptuel pour Ransonnet et dans la ligne

du Pop Art pour Denis. Par la suite, chaque artiste

a évolué, dans des directions très différentes.

Jean-Pierre Ransonnet s’est orienté vers la recherche

d’une peinture matiériste, à base de pigments,

de coulées, de couches successives. Ses thèmes

de prédilection sont les paysages, les jardins, la forêt...

ainsi qu’une série d’éléments personnels plus symboliques.

Alain Denis a découvert la peinture américaine et

le Pop Art avec enthousiasme. Cet admirateur de Warhol

s’intéresse aux objets communs du quotidien ainsi qu’à

l’environnement.

EXPOSITION “MAURICE MUSIN, PEINTRE LIÉGEOIS D’AILLEURS ET DE BIEN AU-DELÀ…”

Du 21 mai au 15 juillet 2021

Durant ses études à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège, Maurice Musin s’inspire

d'Auguste Mambour puis va s’en détacher et devenir le maitre de la réalité poétique en

Belgique. Il développe son propre style et poursuit une voie singulière et novatrice.

Éternel chercheur, Musin du haut de ses 81 ans dit ne pas avoir fini d'en découdre avec

la peinture mais quitte cependant le mur pour la troisième dimension avec des propositions

plastiques à découvrir lors de la rétrospective qui lui est consacrée au musée La Boverie.

LAURA AUBRÉE – ESPACE JEUNES ARTISTES - Du 1er avril au 30 mai 2021

Laura définit sa pratique comme une exploration. Voyageant à travers son imagination,

elle invite à la découverte hasardeuse et refuse d’enregistrer les choses mais préfère les créer.

En se concentrant sur la matérialité de la photographie, elle étudie comment celle-ci peut

encore exister en tant qu’objet tridimensionnel dans le temps et l’espace.

Intéressée par l’Histoire Naturelle et préoccupée par l’environnement, Laura fixe au centre

de son travail artistique la relation entre l’Homme et la Nature. Dans sa dernière œuvre Regnum

Naturæ, elle considère pleinement la Nature comme un être qui vit et qui se bat.

Infos : www.laboverie.com • info@laboverie.com • 04 238 55 01

La Boverie, Parc de la Boverie à 4020 Liège (Masque et réservation obligatoires).

Au sein de l’îlot Saint-Georges, un espace de 1500m²

entièrement rénové accueille dorénavant la bibliothèque

Ulysse Capitaine, le centre de littérature jeunesse et

graphique et le centre de documentation et de recherche

des musées. Riche de plus de 500 000 documents,

ce patrimoine est accessible sur rendez-vous.

Dans le cadre de cette réouverture, une sélection

de documents exceptionnels vous est présentée

du 29 mars au 20 août.

Infos pratiques :

Du lundi au vendredi de 14h à 17h - dans le respect

strict des mesures sanitaires, l’accueil du public se fait

uniquement sur rendez-vous à l’adresse

fonds.patrimoniaux@liege.be.

En Féronstrée 86 (1 er étage) à 4000 Liège - 04 221 94 72

www.liege.be

“COURT-CIRCUIT” DÉMÉNAGE

PLACE CATHÉDRALE

Du 15 avril au 14 octobre, le marché “Court-Circuit” aura

lieu dorénavant chaque jeudi sur la place Cathédrale

de 14h30 à 18h30 et il vous permettra toujours de découvrir

des produits issus uniquement de la Province de Liège.

“NOURRIR LIÈGE” ARRIVE EN MAI !

Liège accueille une nouvelle édition de ce festival de

la transition alimentaire. En raison du contexte sanitaire,

il aura lieu en extérieur ou par visioconférence.

Le lancement se fera lors du marché Court-Circuit

du jeudi 6 mai sur la place Cathédrale.

Infos : alimentation-locale.liege.be et nourrirliege.be

Plus d'événements sur www.liege.be

Certains événements sont susceptibles d'être annulés

ou reportés en raison des mesures relatives au Covid-19

LES NOUVEAUTÉS DU GRAND CURTIUS

20 e BIENNALE INTERNATIONALE

“PETIT FORMAT DE PAPIER”

ET “PETITS FORMATS NUMÉRIQUES”

Jusqu'au 11 avril 2021

À l’occasion de sa 20 e édition, la Biennale

internationale délivre une exposition consacrée

aux “Petits Formats Numériques” qui est

à découvrir en regard de l’exposition “Petit Format

de Papier”. Elle rassemble plus de 150 artistes

venant du monde entier qui laissent découvrir

leurs œuvres de petite dimension (A4) tout droit

venus par courrier.

LA COMMUNE. PARIS 1871. LIÈGE 1886 - Du 30 avril au 25 juillet 2021

À l’occasion du 150 e anniversaire de la Commune de Paris, l’exposition ambitionne de mettre

en lumière ses idées émancipatrices. A l’époque, celle-ci est un mouvement citoyen et populaire

qui prend forme à Paris entre le 18 mars et le 28 mai 1871. Mais la Commune de Paris marquera

les esprits et sa commémoration en 1886 est le déclencheur de grandes émeutes à Liège

et en Belgique qui contribuèrent à l’obtention d’une première forme de réglementation sociale.

Plus d'infos sur www.grandcurtius.be • www.liege.be

Le Grand Curtius, Féronstrée, 136 à 4000 Liège (Masque et réservation obligatoires).

CONCOURS

Gagnez 2 entrées pour l’exposition

sur la prévention des accidents domestiques

“La maison des géants” organisée par la Ligue

des Familles dans les galeries Saint-Lambert

(dates de l'expo à confirmer).

Participez en renvoyant ce formulaire complété

au service Communication de la Ville de Liège (rue

grande Tour 14, 4000 Liège) ou envoyez

un courriel à concours@liege.be avant le 10 avril 2021.

Un tirage au sort déterminera les gagnants.

Un seul bon par personne et par famille.

Prénom et nom : ...................................................................

Adresse : ...................................................................................

......................................................................................................

Téléphone : ..............................................................................

Courriel :....................................................................................

8

More magazines by this user