23.06.2013 Views

Télécharger - Cote Magazine

Télécharger - Cote Magazine

Télécharger - Cote Magazine

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

R 97305 - 204 - F : 6,00 € - RD<br />

MONACO - NICE - ANTIBES - CANNES - GRASSE - SAINT-RAPHAEL - SAINT-TROPEZ


HABITER CANNES<br />

DANS UN<br />

DOMAINE PRIVÉ<br />

À PARTIR DE<br />

190 000 €*<br />

*<br />

Parc Eugénie<br />

Espace de vente :<br />

37, av. du Commandant Bret<br />

du lundi au samedi de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30<br />

Cannes<br />

C’est beau de vivre avec<br />

Des appartements de standing avec<br />

grandes terrasses et larges balcons.<br />

Des prestations raffi nées.<br />

Piscine privée.<br />

cogedim.com 0811 330 330<br />

Coût d’un appel local depuis un poste fi xe


Breguet, créateur.<br />

Invention du spiral Breguet, 1795<br />

Le spiral donne le rythme et régule la marche du temps. Il est la clé de<br />

la précision d’une montre. Doté d’innombrables innovations brevetées,<br />

notamment le tourbillon et le balancier en titane, le modèle Tradition<br />

7047PT avec tourbillon à fusée allie aujourd’hui les avantages de la courbe<br />

terminale du spiral Breguet créé en 1795 aux exceptionnelles propriétés<br />

du sili cium, insensible aux champs magnétiques. L’histoire continue...<br />

BOUTIQUES BREGUET – 6, PLACE VENDÔME PARIS +33 1 47 03 65 00 – 26, LA CROISETTE CANNES +33 4 93 38 10 22 – WWW.BREGUET.COM


•<br />

tous les soirs<br />

à partir de 19 h 30<br />

•<br />

T. ( 377 ) 98 06 T. 71 ( 377 71 ) 98 06 71 71<br />

montecarlosbm.com montecarlosbm.com<br />

L’ItaLIe éLégante et généreuse<br />

photos non contractuelles<br />

ÉDITO [ Editorial ] Par Alexandre Benoist<br />

Pour ce nouveau numéro, COTE<br />

vous propose, comme chaque année, en juin, de<br />

vous plonger dans l’univers des belles mécaniques. Qu’elles<br />

soient horlogères ou automobiles. L’occasion de découvrir ce qui se fait<br />

de plus tendance à travers une sélection de nouveautés. Force est de constater,<br />

qu’il s’agisse des garde-temps ou des voitures, que les deux univers convergent. L’édition<br />

2012 de la Foire de Bâle, grand-messe internationale de l’horlogerie et de la joaillerie, nous a<br />

offert un certain nombre de créations destinées à valoriser le savoir-faire des grandes maisons à travers<br />

une volonté : celle de sublimer un héritage et un savoir-faire en puisant dans leurs racines. C’est par<br />

exemple le cas avec Zenith, qui étoffe sa gamme Pilot. Un point commun avec l’automobile, qui, elle aussi,<br />

nous la joue revival avec un segment de référence, le lifestyle, qui comble désormais les amateurs d’un « way<br />

of drive » différent. Que ce soit Volkswagen avec sa Coccinelle ou BMW avec sa Mini, l’objectif là encore est de<br />

nous faire vibrer, en revisitant des modèles historiques qui ont contribué à faire la légende de ces marques. Autre<br />

grande tendance : la féminisation de plus en plus importante des produits, avec, comme fer de lance, personnalisation<br />

et fashion attitude. Pour preuve, chez Hublot, les boîtiers « macho », qui plaisent tant à la gent féminine, s’affinent et se<br />

déclinent de toutes les couleurs pour s’accorder à la garde-robe. Chez Fiat, la 500 en version cabriolet se met aux couleurs<br />

Gucci : matériaux exclusifs, éléments chromés satinés ou brillants, tableau de bord aux finitions velours, sièges bicolores en<br />

cuir Frau… Bref, voilà qui va en faire craquer plus d’une !<br />

BELLES MÉCANIQUES<br />

MECHANICS AT THEIR FINEST<br />

-/ Every year our June issue of COTE spotlights the latest achievements of two seemingly very different industries: watchmaking<br />

and car manufacturing. Our selection of new products takes you through the latest trends in both. And different as<br />

they are, the new watches and cars share a number of similarities. Baselworld, the watch and jewellery industries'<br />

international showcase, this year presented a fair number of creations designed with the idea of valorising the expertise<br />

of great watch brands by drawing inspiration from their roots to sublimate both heritage and knowhow. One example<br />

is Zenith's additions to its Pilot range. The car industry too is playing the revival card, by developing a<br />

lifestyle segment that has those seeking a "different way of driving" jumping for joy. From Volkswagen with<br />

its Beetle to BMW with its Mini, here again the aim is to inject an additional nostalgic thrill by revisiting<br />

iconic models that have helped write these marques' history. Another big trend is the increasing<br />

feminisation of products, particularly through personalisation and a "fashion attitude". Hublot<br />

has refined its "macho" cases so popular with women and brought them out in every<br />

colour that goes with a fashionable wardrobe, while Fiat has had its 500<br />

cabriolet customised by Gucci: exclusive materials, glossy and satin<br />

chrome, velvet-finish dashboard, two-tone Frau leather<br />

seats. How can a woman resist?<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 7


© Van Cleef & Arpels<br />

SOMMAIRE[ contents ]<br />

01 > En couverture la montre Midnight<br />

Poetic Wish de Van Cleef & Arpels.<br />

MESURE & DÉMESURE<br />

SPÉCIAL HORLOGERIE<br />

MEASURE & EXTRAVAGANCE TIMEWEAR FEATURE<br />

© D.R.<br />

46<br />

8 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

68 > La Pilot Montre d’aéronef Type 20,<br />

de Zenith.<br />

RENCONTRE<br />

Meet<br />

TENDANCES<br />

Trends<br />

ESCAPADE<br />

Outing<br />

REGARDS<br />

Viewpoint<br />

INTERVIEWS<br />

SAVOIR-FAIRE<br />

Knowhow<br />

EXCLUSIF<br />

Exclusive<br />

MÉCANIQUE<br />

Mechanics<br />

FEMMES<br />

Women<br />

CRÉATION<br />

Creation<br />

EXCEPTION<br />

Exception<br />

> Les Eau2Kenzo, pour elle et lui.<br />

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////<br />

© D. R.<br />

96 > Montre de Poche Grande Complication 86<br />

Squelette, de Cartier.<br />

24<br />

32<br />

54<br />

60<br />

66<br />

74<br />

78<br />

82<br />

86<br />

90<br />

94<br />

© D. R.<br />

Corice Arman nous reçoit dans son « Bidonville », où l’art et l’amour<br />

règnent en maître…-/ Corice Arman received us in her "Slum" where art<br />

and love reign supreme.<br />

Parfums mixtes, baskets ultratendance, casques oversize, bijoux<br />

d’exception, l’été s’annonce déjà au top ! / Unisex perfumes, megahip<br />

trainers, big headphones, fabulous jewellery… summer is hitting<br />

the high notes already!<br />

Au pied des baous, tourné vers la Méditerranée, Vence affiche fièrement<br />

sa sensibilité artistique. -/ At the foot of the baous, looking out<br />

to the Mediterranean, Vence proudly states its artistic sensibility.<br />

Que nous réserve le millésime 2012 de l’horlogerie joaillerie ?<br />

-/ What does the 2012 timewear vintage have in store?<br />

Rencontre avec quatre grandes figures de l’horlogerie.<br />

-/ We meet four of watchmaking's leading figures.<br />

Les manufactures rendent hommage aux métiers d’art.<br />

-/ The manufacturers pay tribute to the artistic crafts.<br />

Les garde-temps aussi célèbrent l’année du dragon.<br />

-/ Watches too celebrate the Year of the Dragon.<br />

Les complications ont la cote !<br />

-/ Complications take a lead role!<br />

Les horlogers sortent leurs plus beaux atours pour séduire ces dames.<br />

-/ The watchmakers display their best finery to charm the ladies.<br />

Tour d’horizon des matériaux phares.<br />

-/ Guided tour of the top materials.<br />

Avis aux amateurs ! Découvrez notre sélection de modèles uniques.<br />

44 > Mantò (Poltrona Frau), le canapé haute couture.<br />

> La Oyster Perpetual Datejust de Rolex.<br />

32<br />

© D. R.<br />

> Sur les pas de Marvin Gaye, à Ostende.<br />

204<br />

#<br />

© J.-J. Soenen<br />

© Baselworld


SOMMAIRE[ contents ]<br />

104 > La Giraglia Rolex Cup, dans le golfe de Saint-Tropez.<br />

AUTOMOBILES<br />

[ Cars ]<br />

URBANGUIDE<br />

10 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

SAINT-TROPEZ<br />

AUTOS À VIVRE<br />

Cars for living!<br />

FOCUS<br />

ART<br />

AGENDA<br />

What’s on<br />

NEWS<br />

SHOPPING / BEAUTÉ / DÉCO<br />

Shopping / Beauty / Design<br />

© Rolex<br />

© D.R.<br />

NEWS SORTIR<br />

On the town<br />

TROMBINOS’COTE<br />

<strong>Cote</strong>’s gallery<br />

150 > La Million Dollar Shoe de Stuart Weitzman devient Millionairess.<br />

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////<br />

103<br />

115<br />

130<br />

132<br />

134<br />

140<br />

156<br />

164<br />

119 > La Smart Brabus Tailor Made se plie<br />

à toutes les exigences.<br />

-/ This way, aficionados, to discover our selection of unique models!<br />

Au fil des ruelles, au bord d’une piscine, à la table d’un hôtel<br />

mythique, le début de saison s’annonce gai et coloré. -/ In the old<br />

streets, beside the pools, in mythic hotel restaurants, the season<br />

gets into gay, colourful swing.<br />

Entre des citadines 100 % féminines et personnalisables à l’envi,<br />

des accessoires griffés et autres nouveautés, il n’est pas question,<br />

ici, de parler « voiture », mais bel et bien « art de vivre » ! -/ What<br />

with purely feminine and highly customisable runabouts, branded<br />

accessories and other novelties, we're not talking cars here but<br />

a genuine art of living!<br />

Le musée de la Photographie présente des œuvres surprenantes<br />

de Jeanloup Sieff. -/ The Photography Museum is showing surprising<br />

works by Jeanloup Sieff.<br />

Gros plan sur Jan Desmarets, cet « artisan d’art ». -/ Close-up of Jan<br />

Desmarets, "artisan of art".<br />

L’espace Soardi expose William Klein et Monaco revisite Chicago.<br />

Entre autres… -/ Soardi exhibits William Klein, Monaco goes to<br />

Chicago, and lots more!<br />

Nouvelles enseignes, concept store, pièces griffées et autres<br />

incontournables, c’est à Beaulieu-sur-Mer, comme sur toute la<br />

Riviera. -/ New retailers, a concept store, designer goods and<br />

other musts, in Beaulieu-sur-Mer and all along the Riviera.<br />

Classiques revisités, saveurs du terroir, cuisine d’ailleurs, gastronomie,<br />

voici de quoi mettre vos papilles en émoi.-/ Revisited classics, terroir flavours,<br />

exotic cuisine, gastronomy… all designed to titillate your taste buds.<br />

Retrouvez, en images, les rendez-vous festifs de la Côte d’Azur.<br />

-/ Photos of all the Côte d’Azur's party times.<br />

156 > Ambiance vintage chez Bagel Story.<br />

108 > Le White 1921 ouvre à Saint-Tropez. 144 > Les chefs de la Raison Gourmande, à Beaulieu.<br />

© Claude Charvin<br />

204<br />

#<br />

cartier.com<br />

calibre de cartier<br />

MULTIFUSEAUX 9909 MC<br />

LE CALIBRE 9909 MC DE CARTIER PROPOSE UNE RÉINTERPRÉTATION UNIQUE DE LA MONTRE DE VOYAGE,<br />

EN COMBINANT PLUSIEURS FONCTIONS INNOVANTES : UN DISQUE DE 24 VILLES VISIBLE À TRAVERS UN AFFICHAGE<br />

LATÉRAL ET UNE INDICATION DU DÉCALAGE HORAIRE PRENANT EN COMPTE LE PASSAGE À L’HEURE D’ÉTÉ.<br />

CES INNOVATIONS ASSOCIÉES À UNE UTILISATION SIMPLIFIÉE FONT DE CALIBRE DE CARTIER MULTIFUSEAUX<br />

UNE MONTRE DE RÉFÉRENCE POUR TOUS LES VOYAGEURS DU MONDE.<br />

BOÎTIER EN OR ROSE 18 CARATS, COURONNE À PANS ORNÉE D’UN SAPHIR FACETTÉ, MOUVEMENT MULTIFUSEAUX<br />

MANUFACTURE MÉCANIQUE, À REMONTAGE AUTOMATIQUE, CALIBRE 9909 MC (27 RUBIS, 28'800 ALTERNANCES<br />

PAR HEURE, DOUBLE-BARILLETS, RÉSERVE DE MARCHE D’ENVIRON 48 HEURES), DISQUE DES VILLES, INDICATION<br />

DE L’HEURE DE VOYAGE, DE L’HEURE LOCALE EN MODE JOUR/NUIT ET DU DÉCALAGE HORAIRE.<br />

MONACO - PLACE DU CASINO - +377 99 996 622


© Jean-Michel Sordello<br />

© Jean-Michel Sordello<br />

© Jean-Michel Sordello<br />

CONTRIBUTEURS [ contributors ]<br />

Secrétaire de rédaction : Lise Irlandes-Guilbault<br />

Assistante du Président du Directoire: Nathalie Duchesne<br />

Secrétaire de fabrication : Christine Assimon<br />

12 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Président du directoire / Directeur de la publication<br />

Claude Henri Menu<br />

assisté de Nathalie Duchesne / 04 92 12 65 02 / n.duchesne@cotemagazine.com<br />

RÉDACTION<br />

Directrice de la rédaction<br />

Kan Sperber / 04 92 12 65 03 / k.sperber@cotemagazine.com<br />

Rédacteur en chef adjoint<br />

Alexandre Benoist / 04 92 12 65 08 / a.benoist@cotemagazine.com<br />

Secrétaires de rédaction<br />

Lise Irlandes-Guilbault / 04 92 12 65 11 / redaction@cotemagazine.com<br />

Marie-Hélène Laugier / 04 92 12 65 04 / sr@cotemagazine.com<br />

Rédacteurs<br />

Mireille Sartore / 01 42 86 58 57 / m.sartore@cotemagazine.com<br />

Caroline Stefani / 04 92 12 65 13 / redac@cotemagazine.com<br />

Marjorie Modi / 04 92 12 65 14 / events@cotemagazine.com<br />

Ont collaboré à ce numéro :<br />

Évelyne Attias, Rémi Dechambre,<br />

Laurence Jacquet, Hélène Jourdan-Gassin, Julie de los Rios.<br />

Photographes : Myriam Bloch, Claude Charvin, Jean-Michel Sordello<br />

Traductrice : Sue Budden (sue@suebudden.co.uk)<br />

STUDIO<br />

Directeur de la fabrication<br />

Philippe Flautat / 04 92 12 65 10 / flautat@cotemagazine.com<br />

Secrétaire de fabrication<br />

Christine Assimon / 04 92 12 65 12 / c.assimon@cotemagazine.com<br />

Directeur artistique junior<br />

Yvan Soulier / 04 92 12 65 15 / y.soulier@cotemagazine.com<br />

Infographistes<br />

Cédric Chateau / 04 92 12 65 18 / c.chateau@cotemagazine.com<br />

Regina Ouvarova / 04 92 12 65 21 / r.ouvarova@cotemagazine.com<br />

COMPTABILITÉ<br />

Directrice administrative<br />

Brigitte Fabre / 04 92 12 65 05 / b.fabre@cotemagazine.com<br />

PUBLICITÉ<br />

Directrice commerciale<br />

Catherine Sarachmann / 04 92 12 65 06 / c.sarachmann@cotemagazine.com<br />

assistée d’Aline Thomas / 04 92 12 65 19 / a.thomas@cotemagazine.com<br />

Directeur de la publicité<br />

Jacques Magueur / 04 92 12 65 07 / j.magueur@cotemagazine.com<br />

Chefs de publicité<br />

Catherine Duponchel / 04 92 1265 17 / c.duponchel@cotemagazine.com<br />

Christine Hernandez / 04 92 12 65 27 / c.hernandez@cotemagazine.com<br />

Nathalie Marmi / 04 92 12 65 16 / n.marmi@cotemagazine.com<br />

Claudia Ricci / 06 27 69 32 85 / c.ricci@cotemagazine.com<br />

Sylvie Rudawer<br />

Chefs de publicité juniors<br />

Natacha Fantuz / 04 92 12 65 26 / n.fantuz@cotemagazine.com<br />

Vanessa Gauthier / 04 92 12 65 09 / v.gauthier@cotemagazine.com<br />

PARTENARIAT HÔTELS<br />

Marketing & relations publiques<br />

Diane Seromenho / 04 92 12 65 23 / d.seromenho@cotemagazine.com<br />

Diffusion : Philippe Flautat / 04 92 12 65 10 / flautat@cotemagazine.com<br />

Abonnements : abonnement@cotemagazine.com<br />

LES ÉDITIONS COTE<br />

Société Anonyme au capital de 500 000 € / Siège social : Cap Var, Bât. D2, Av. G. Guynemer, 06700 Saint-Laurent-du-Var / Tél. 04 92 12 65 00 / Fax 04 93 14 38 10<br />

cote@cotemagazine.com - www.cotemagazine.com<br />

COTE PARIS<br />

Directeur délégué d’édition : Eric O’Neill<br />

Directrice de la publicité : Céline Abadie<br />

/ 01 42 86 58 55 / c.abadie@cotemagazine.com<br />

COTE MARSEILLE PROVENCE<br />

Directrice : Dominique Juan<br />

/ 04 91 71 86 42 /d.juan@cotemagazine.com<br />

COTE GENÈVE<br />

Éditeur : Olivier Cerdan / +41 22 736 56 56<br />

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////<br />

ÉDITIONS INTERNATIONALES<br />

BEREG > <strong>Magazine</strong> russe<br />

AMOUAGE > <strong>Magazine</strong> du monde arabe<br />

WAN JIA > <strong>Magazine</strong> chinois<br />

MONTE-CARLO SOCIETY<br />

Le magazine du Groupe<br />

Monte-Carlo SBM<br />

Directrice de la publicité :<br />

Lina Cappellini<br />

/ 04 92 12 65 24 / lina@leseditionscote.com<br />

Partenariat de diffusion auprès des FBO de l’aéroport Nice Côte d’Azur : Aviapartner, Landmark Aviation et Swissport.<br />

Impression : Rockson (13) – Imprimé en France – Tirage du numéro : 25 000 ex. – OJD 2010<br />

Diffusion moyenne : 26 517 ex. – ISSN 1152-6351<br />

La reproduction, même partielle, des articles et illustrations publiés dans COTE <strong>Magazine</strong> est interdite.<br />

PLACES & SPIRIT<br />

Le magazine du Groupe Floirat<br />

Directrice commerciale :<br />

Catherine Sarachmann<br />

NEGRESCO MAGAZINE<br />

Directrice de la publicité : Lina Cappellini<br />

CANNES IS YOURS<br />

Directrice commerciale :<br />

Catherine Sarachmann<br />

2010


14, BOULEVARD<br />

Boulevard<br />

DE de LA la CROISETTE<br />

Croisette<br />

CANNES Cannes<br />

shop moncler.com


LES CLEFS D’OR<br />

Lionel Lorans, président Clefs d’Or France<br />

Hôtel Raphael Paris.<br />

Piera Maioli, chef concierge<br />

Monte Carlo Beach.<br />

Fabrizio Bozzolan, chef concierge<br />

Hôtel Martinez Cannes.<br />

Jean-François Bertin, chef concierge<br />

Résidence de la Pinède à Saint-Tropez.<br />

LES CLEFS D’OR<br />

VOUS ACCUEILLENT SUR LA CÔTE D’AZUR<br />

Les Clefs d'Or concierges welcome you to the Côte d'Azur<br />

Comment s’annonce cette saison 2012 ?<br />

C’est le Grand Prix de Monaco et le Festival International du Film de Cannes<br />

qui marquent le début de la saison. Nous voyons d’abord arriver une clientèle<br />

française et familiale. Ensuite, la clientèle devient plus internationale et plus<br />

« festive ». Les Italiens tiennent une place importante dés le mois de mai.<br />

Ils nous demandent souvent de les renseigner en ce qui concerne la mode<br />

et la gastronomie… Il y a, bien sur, aussi beaucoup d’Anglais, d’Allemands,<br />

d’Américains, de Russes et de Suisses…<br />

Quelles sont les demandes particulières de vos clients ?<br />

Ces demandes dépendent de l’origine et du type de séjour de nos clients.<br />

Par exemple, il y a fréquemment des Américains qui effectuent des croisières<br />

et qui sont en escale durant quelques jours. Ils ne veulent pas perdre de<br />

temps et comptent sur nous pour les aider à établir leur planning d’activités.<br />

Notre carnet d’adresses est alors très précieux ! Les Scandinaves sont - quant<br />

à eux - souvent férus de golf. Ils veulent des informations sur les parcours.<br />

Les Clefs d’Or doivent donc être en mesure de les renseigner sur les golfs<br />

environnants. Pour finir, nous voyons de nouvelles clientèles en provenance<br />

d’Amérique du sud, d’Inde ou d’Asie. Si nos hôtels ont souvent des employés<br />

parlant leurs langues, un des talents des Clefs d’Or reste de savoir surmonter<br />

avec tact leurs éventuelles difficultés à communiquer pour pouvoir répondre<br />

efficacement à leurs demandes…<br />

Créée en 1929 par des concierges d’hôtels français l’association compte une centaine de<br />

membre dans la région, 430 en France et plus de 3600 dans le monde. -/The association<br />

founded in 1929 by French hotel concierges has some 100 members in our region, 430<br />

throughout France and more than 3600 worldwide.<br />

22 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Retrouvez les concierges d’hôtels Clefs d’Or. Where to find a Clefs d’Or hotel concierge.<br />

Luca Enrico, chef concierge<br />

Hôtel Belles Rives Juan-les-Pins.<br />

Samuel Andreo, chef concierge<br />

La Voile d’Or.<br />

Rencontre avec<br />

Jean-Jacques<br />

Yonnet, Président<br />

Délégué Régional<br />

Côte d’Azur et<br />

Monaco<br />

de l’Association<br />

Française des<br />

Clefs d’Or<br />

-/ Interview with<br />

Jean-Jacques<br />

Yonnet, Deputy<br />

Chairman of the<br />

Côte d’Azur and<br />

Monaco Region of<br />

the Association<br />

Française des Clefs<br />

d’Or.<br />

Clément Hernandez, chef concierge<br />

Château Saint-Martin & Spa.<br />

Jean-Jacques Yonnet, chef concierge<br />

Hôtel Four Seasons Resort Provence at Terre Blanche<br />

What does the 2012 season have in store?<br />

The Monaco Grand Prix and Cannes Film Festival<br />

start the season off. First comes a French clientele<br />

consisting mainly of families, then our clientele<br />

becomes more international and "festive". From<br />

May, the Italians come in large numbers; they<br />

often ask us for information about fashion and<br />

food. And of course there are many British,<br />

German, American, Russian and Swiss visitors.<br />

What sort of things do your clients ask you for?<br />

Their requests depend on their nationality and<br />

type of stay. We see a lot of Americans on cruises,<br />

who stop here for a few days and want to make<br />

the most of their time; they depend on us to help<br />

plan their schedule of activities. Our address<br />

books are very valuable then! The Scandinavians<br />

are often keen golfers, so Clefs d’Or concierges<br />

need to be able to tell them all about the golf<br />

courses in the vicinity. We're also seeing new<br />

clienteles from South America, India and Asia.<br />

Our hotels often have employees who speak their<br />

languages but one of a Clefs d’Or concierge's<br />

many talents is to tactfully overcome any<br />

communication problems so as to fulfil their<br />

requests efficiently.<br />

Franck Pizza, chef concierge<br />

Château de la Messardière Saint-Tropez.


RENCONTRE [ Meet ] Par Hélène Jourdan-Gassin – Photographies : Jean-Michel Sordello<br />

LA RENCONTRE<br />

En 1967, Bernar Venet présente Corice à Arman dans un restaurant newyorkais<br />

fréquenté par les artistes, le Max’s Kansas City, où travaille son fiancé<br />

français. Apparemment sans lendemain, cette rencontre va pourtant se<br />

renouveler un an plus tard. Arrivée par bateau en France pour être présentée<br />

à sa future belle famille, la jeune femme ne parle pas français. Elle cherche<br />

du travail et, en épluchant les petites annonces, voit que la Siesta, à Antibes,<br />

cherche une danseuse. « Danseuse, je peux faire ça ! Pas besoin de parler ! »,<br />

se dit-elle. Elle est engagée pour évoluer gracieusement sur un nénuphar.<br />

Un soir, Arman la voit de loin et s’exclame : « Ah ça, c’est pas français ! » Il<br />

s’approche, saute sur le nénuphar, enlace la jeune femme qui s’écrie : « Mais<br />

que faites-vous ! Arrêtez, je travaille ! ». Une histoire incroyable digne d’un<br />

conte de féé !<br />

L’artiste, venu voir ses parents sur la Côte d’Azur, s’en retourne à New York.<br />

Elle, qui avait quitté sa famille pour se marier en France, n’ose ni repartir, ni<br />

abandonner son fiancé. Amoureux fou, Arman mettra des mois à la<br />

convaincre de tout quitter pour le retrouver.<br />

UNE VRAIE NEW-YORKAISE<br />

Corice est née aux Îles Vierges, mais ses parents s’installent à New York quand<br />

elle n’a que deux ans. Elle est d’abord mannequin, puis styliste dans la mode.<br />

Après leur rencontre, Arman lui met le marché en main : « Soit on ne se<br />

marie pas et tu continues ta carrière dans la mode, soit on se marie, mais j’ai<br />

besoin que tu sois complètement là pour moi ». Elle fait le second choix et<br />

dit ne l’avoir jamais regretté : « Il est devenu ma famille, mon amant, mon<br />

mari et, plus tard, un merveilleux père pour nos deux enfants ».<br />

En 2004, le plasticien, conscient du rôle de son épouse dans le<br />

développement de sa carrière, demande, par lettre manuscrite à Jacques<br />

Chirac, de lui remettre le titre de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.<br />

Elle le recevra en 2009 (hélas après la mort d’Arman).<br />

LA NAISSANCE DE BIDONVILLE<br />

En 1968, sur les hauteurs de Vence, Arman commence à construire sa maison<br />

qu’il appelle Le Bidonville, au grand dam de son père. C’est une sorte de tente,<br />

rêve d’architecte de Guy Rottier, belle à voir mais absolument pas pratique.<br />

« Nous l’avons rendu vivable en l’aménageant avec l’aide de son père,<br />

brocanteur à Nice. Au début des travaux, nous habitions une magnifique<br />

suite à la Colombe, à Saint-Paul-de-Vence. Les transformations se sont faites<br />

au fur et à mesure, notamment la cuisine, minuscule initialement. J’ai appris<br />

24 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

DANS LES YEUX DE CORICE<br />

Through Corice’s eyes<br />

Dans sa<br />

luxueuse<br />

maison au nom<br />

antinomique<br />

de Bidonville,<br />

Corice Arman<br />

se laisse<br />

photographier<br />

parmi les<br />

œuvres de son<br />

mari. Mais sur<br />

ses lèvres,<br />

comme dans<br />

ses yeux, c’est<br />

un hymne<br />

à l’amour qui<br />

se révèle.<br />

-/ In her<br />

luxurious house<br />

paradoxically<br />

named “Slum”,<br />

we photographed<br />

Corice Arman<br />

surrounded by<br />

her husband’s<br />

artworks. In<br />

her eyes we<br />

read a hymn<br />

to love, reiterated<br />

on her lips.<br />

Page de droite :<br />

Derrière Corice,<br />

une incroyable<br />

accumulation<br />

de combinés<br />

téléphoniques<br />

signés Arman.<br />

-/ MEETING<br />

In 1967 Bernar Venet introduced Corice to Arman<br />

in Max’s Kansas City, a New York restaurant<br />

popular with artists, where her French fiancé<br />

worked. Apparently a one-off meeting, but then a<br />

year later they again bumped into each other.<br />

Corice had sailed to France to meet her future inlaws.<br />

She was looking for work but didn’t speak<br />

French, then among the newspaper ads she saw<br />

that the Siesta in Antibes was looking for a dancer,<br />

and thought: “Dancer, I can do that, you don’t<br />

have to talk!” She was engaged to dance<br />

gracefully on a lily pad, where one night Arman<br />

spotted her. “Ah, that’s not French!” he exclaimed,<br />

rushed over, leapt onto the lily pad and hugged<br />

her. “What are you doing?” she cried. “Stop it, I’m<br />

working!” A fabulous story, straight out of a fairy<br />

tale!<br />

The artist was visiting his parents on the Côte<br />

d’Azur and afterwards returned to New York.<br />

Corice had left her family to get married in France<br />

and didn’t dare return or abandon her fiancé. A<br />

madly-in-love Arman spent months persuading<br />

her to dump everything and join him.<br />

A TRUE NEW YORKER<br />

Corice was born in the Virgin Islands but her<br />

parents moved to New York when she was just<br />

two years old. She worked first as a model, then<br />

as a fashion designer. After they met, Arman laid<br />

his cards on the table: “Either we don’t get married<br />

and you continue your fashion career, or we get<br />

married, but I need you to be totally there for me.”<br />

She chose the latter and says she has never<br />

regretted it. “He became my family, my lover, my<br />

husband and later a fantastic father to our two<br />

children.”<br />

Well aware of the huge part his wife had played in<br />

the development of his career, in 2004 the artist<br />

sent a hand-written letter to Jacques Chirac<br />

asking him to make Corice a knight of the Order<br />

of Arts and Letters. She received that distinction in<br />

2009, sadly, after Arman’s death.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 25


RENCONTRE [ Meet ]<br />

à bien cuisiner grâce à la mère d’Arman et aux fiches du magazine Elle », dit<br />

Corice. Le sculpteur était-il gourmand ? « Pas gourmand, gourmet. Il était<br />

très raffiné. Avant de le connaître, je n’aimais pas manger. Il disait à ses amis :<br />

“Quand Corice était à Paris, elle se nourrissait de chocolat chaud, de<br />

saucisson, de camembert et de madeleines !” »<br />

Le Bidonville n’a pas été qu’une simple maison d’été. Ils l’ont faite ensemble.<br />

Elle a hébergé le couple, puis, plus tard, leurs deux enfants, Yasmine et<br />

Philippe, et lui y travaillait. Aujourd’hui, cette demeure fait partie de la vie de<br />

Corice, de ses racines. « La maison vibre encore de la présence d’Arman »,<br />

confie-t-elle avec mélancolie.<br />

LA VIE À TRIBECA<br />

Leur appartement new-yorkais était à la fois leur habitation et l’atelier de<br />

peinture d’Arman, qui travaillait ses sculptures dans un studio de Canal Street.<br />

En 2004, le couple achète un immeuble de quatre étages à TriBeCa, où tout<br />

est réuni. Dans les années 60/70, Warhol, Rauschenberg, Lichtenstein et Venet<br />

bien sûr – « Bernar, je lui dois ma vie ! » – venaient souvent chez Arman, qui<br />

préférait les dîners à la maison entre amis aux restaurants new-yorkais.<br />

L’artiste a toujours associé son épouse à son travail. Ensemble, ils discutaient<br />

de ses nouvelles orientations, de ses découvertes… Elle se souvient de la<br />

naissance des premiers bétons et de cette phrase : « Corice, ça va être très<br />

difficile. Les gens ne vont pas aimer, mais je dois le faire. » Une fois encore,<br />

les yeux de Corice se voilent à l’évocation de ces moments de partage avec<br />

la vie et l’œuvre de l’un de nos grands artistes, puis elle conclut : « Je suis là<br />

pour défendre son œuvre. Il m’a légué cette mission et j’entends la remplir. »<br />

26 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

NOTES<br />

Lors du dépôt par Corice<br />

au MAMAC de La tulipe,<br />

2001, une Triumph Spitfire<br />

dynamitée et brûlée, le<br />

maire de Nice a annoncé la<br />

création d’un futur musée<br />

Arman, à Nice.<br />

When Corice entrusted<br />

La tulipe, 2001, a Triumph<br />

Spitfire blown up and burnt,<br />

to the MAMAC, the mayor<br />

of Nice announced that<br />

the city would set up an<br />

Arman museum.<br />

Corice pose devant<br />

La Tulipe, une<br />

œuvre d’Arman<br />

datant de 2001.<br />

THE BEGINNINGS OF THE “SLUM”<br />

In 1968 Arman began building his house above<br />

Vence. Le Bidonville (The Slum), as he named it –<br />

to his father’s disgust –, was a tent-like structure<br />

dreamt up by architect Guy Rottier. Lovely to look<br />

at but totally impractical. “We made it liveable by<br />

fitting it out with the help of his father, a secondhand<br />

dealer in Nice. At first we lived in a<br />

magnificent suite at La Colombe, in Saint-Paulde-Vence;<br />

the house came together little by little,<br />

the kitchen in particular, which was tiny to start<br />

with. I learnt to cook well from Arman’s mother<br />

and recipes from Elle magazine,” Corice<br />

remembers. Did the sculptor like food? “He didn’t<br />

just like it, he was a gourmet. He had very refined<br />

tastes. Before I knew him I didn’t like eating. He<br />

used to tell his friends: ’When Corice was in Paris,<br />

she lived on hot chocolate, saucisson, camembert<br />

and madeleines!’”<br />

Le Bidonville was more than a holiday home to<br />

them, it was something they created together, for<br />

the two of them and later their children, Yasmine<br />

and Philippe; Arman also worked there. The<br />

house is an integral part of Corice’s life, of her<br />

roots. “I can still feel Arman’s presence here,” she<br />

confides sadly.<br />

LIVING IN TRIBECA<br />

Their New York apartment served as their home<br />

and also as Arman’s painting studio; he did his<br />

sculpting in a studio on Canal Street. In 2004 the<br />

couple bought a four-floor building in TriBeCa,<br />

where they brought everything together. In the<br />

60s and 70s, Warhol, Rauschenberg, Lichtenstein<br />

and of course Venet – “I owe my life to Bernar!” –<br />

were frequent visitors, for Arman preferred eating<br />

at home with friends rather than in New York<br />

restaurants.<br />

The artist always involved his wife in his work;<br />

together they discussed his new directions and<br />

discoveries. She remembers when he started<br />

making concrete pieces: “Corice,” he said, “it’s<br />

going to be very difficult. People aren’t going to<br />

like it but I have to do it.” Again we sense Corice’s<br />

emotion as she thinks of the years sharing the life<br />

and work of one of our greatest artists. Then: “I’m<br />

here to promote his work. That’s the mission he<br />

left me and I intend to fulfil it,” she concludes.<br />

www.piaget.fr<br />

Piaget Rose<br />

Boutique PIAGET - 3 avenue des Beaux-Arts - MONACO Service Client 01 58 18 14 15<br />

Or blanc, bague sertie diamant


PORTRAIT [ Close-up ] Par Lise Irlandes-Guilbault - Photo Pierre Turtaut<br />

Karen Poolak, blonde pimpante de 26 ans<br />

originaire d’Estonie, et Pierre Bauchet,<br />

étudiant en lettres modernes de 19 ans, se<br />

sont rencontrés à Nice par le biais d’une amie<br />

commune. Karen, styliste, cherchait quelqu’un<br />

pour prendre en charge un shooting mode. C’est<br />

Pierre qui a réalisé les photos. Depuis, ils ont créé<br />

ensemble un blog lifestyle, faisant partager leurs<br />

coups de cœur musicaux, graphiques et<br />

artistiques. En ligne depuis février, New Nation<br />

Folks – un nom trouvé selon la méthode de<br />

l’écriture intuitive – reflète la personnalité de<br />

chacun de ses membres fondateurs. Rock’n’roll<br />

attitude pour la jeune femme fan de David Bowie<br />

(son poisson rouge porte son nom !) et<br />

classicisme pour le grand brun joueur de<br />

violoncelle et fervent lecteur de Dostoïevski (son<br />

chat s’appelle Fiodor !). Leur plateforme est née<br />

de l’envie de promouvoir des artistes de<br />

différentes disciplines, d’abord locaux. Très vite<br />

s’est imposée l’idée d’élargir leur horizon en<br />

mettant en avant des talents nationaux. Leurs<br />

découvertes, Karen et Pierre nous les font<br />

partager sans parti pris, avec un regard neuf posé<br />

sur la création.<br />

http://newnationfolks.com/<br />

-/ Karen Poolak, a smart 26-year-old blonde from<br />

Estonia, and Pierre Bauchet, a 19-year-old arts<br />

student, met in Nice through a shared friend.<br />

Karen, who is a stylist, was looking for someone to<br />

do a fashion shoot for her, so Pierre took the<br />

photos. They went on to start a lifestyle blog<br />

together, sharing with others the music, art and<br />

Karen POOLAK<br />

Pierre BAUCHET<br />

-/ An artsy blog<br />

28 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Blog trendy tendance arty<br />

fashion that catch their eye. Online since February,<br />

New Nation Folks (they used intuitive writing to<br />

find the name) reflects their individual<br />

personalities: rock ’n’ roll attitude for the young<br />

woman who's a fan of David Bowie (her goldfish is<br />

named after him!), a more classical one for the tall<br />

dark lad who plays cello and devours Dostoevsky<br />

(his cat goes by the name of Fyodor!). Their blog<br />

came about because they wanted to promote<br />

artists of varying kinds, local ones especially but<br />

very soon they were broadening their horizons<br />

and spotlighting talented people all over France.<br />

Karen and Pierre invite you to share their<br />

discoveries and their fresh take on creativity.<br />

SPORTING D’HIVER PLACE DU CASINO MONACO 1, RUE GAMBETTA SAINT-TROPEZ SHOP LANVIN.COM


PORTRAIT [ Close-up ] Par Alexandre Benoist - Photo : Jean-Michel Sordello<br />

Comment innover dans un métier aussi<br />

traditionnel que la location de limousine<br />

avec chauffeur ? Grâce aux nouvelles<br />

technologies de l’information ! C’est le pari de<br />

Yannick Tisseaux. Il y a sept ans, il créait Caryo<br />

Limousines, avec la ferme intention de proposer<br />

des services à fortes valeurs ajoutées. « C’est un<br />

métier qui reste très classique. Une fois que vous<br />

avez des voitures de qualité et des chauffeurs<br />

d’expérience, que faire ? » Aujourd’hui, il a la<br />

réponse : le système Caryo. En quelques clics à<br />

peine, les clients – ici les hôtels de luxe avec<br />

lesquels il travaille – sont informés en temps réel.<br />

Le chauffeur est-il arrivé à l’aéroport pour<br />

réceptionner Madame Smith ? Est-elle en route<br />

pour l’hôtel ? Combien de bagages a-t-elle ? Là<br />

où auparavant, il fallait utiliser son téléphone pour<br />

être informé, aujourd’hui, un iPad suffit. Avantage<br />

logistique pour les concierges mais aussi<br />

personnalisation totale du service. Grâce à la<br />

géolocalisation proposée par la tablette, ils<br />

peuvent avertir sur-le-champ le voiturier de<br />

l’arrivée de Madame Smith. Intérêt ? Ouvrir la<br />

porte de la voiture en disant « Bonjour Madame<br />

Smith ». La classe, non ?<br />

30 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

-/ He dusts off limousine services<br />

Yannick TISSEAUX<br />

Il dépoussière le service limousine !<br />

-/ How do you innovate in such a traditional line of<br />

business as hiring out chauffeur-driven limousines?<br />

You use the latest information technology! That's the<br />

plus of Yannick Tisseaux's Caryo Limousines, which<br />

he started seven years ago with the firm intention of<br />

making it a real added-value service. "This is still a<br />

very classical type of business. Once you have fine<br />

cars and experienced drivers, what else can you do?"<br />

With Caryo he's answered his own question. Click<br />

by click he sends his clients – the luxury hotels he<br />

works with – real-time information. Has the driver<br />

arrived at the airport to pick up Ms Smith? Is she on<br />

her way to the hotel? How much luggage does she<br />

have? In the past that information had to be<br />

telephoned in; today all you need is an iPad. It makes<br />

the logistics so much easier for the hotel concierges<br />

but it also means the client gets a genuinely<br />

personalised service: their journey is followed on a<br />

tablet using GPS, so the concierge can make sure the<br />

valet is on the spot when Ms Smith arrives. And? The<br />

valet is able to greet Ms Smith by name as he opens<br />

the car door. That's real class!<br />

www.lesystemecaryo.fr


© D.R<br />

TENDANCES BOUTIQUES [ Trends shops ] Par Caroline Stefani<br />

Heimstone, printemps-été 2012.<br />

32 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

LA MODE SELON DÉSERT<br />

Fashion the Désert way<br />

Dans ce multimarque niçois, les grands de la mode côtoient les jeunes<br />

créateurs, des pièces sélectionnées depuis vingt ans par Françoise Schapira,<br />

acheteuse audacieuse et un brin visionnaire… -/ Great names in fashion sit beside<br />

young designers at this Nice retailer whose stock has for the last 20 years been<br />

chosen by the audacious and rather visionary Françoise Schapira.<br />

Accessoires précieux<br />

Du côté des sacs, chaussures ou<br />

bijoux, pour peaufiner son look,<br />

on choisit les nouveautés<br />

K.Jacques, Repetto ou encore les<br />

baskets aux touches fluo de<br />

Philippe Model. Dans les vitrines<br />

trônent les poupées bijoux de<br />

Servane Gaxotte, les créations<br />

Ginette_ny, Redline ou<br />

5 Octobre. Nouveauté : les<br />

cordons colorés et gris-gris<br />

précieux de la créatrice newyorkaise<br />

Catherine Michiels. De<br />

la tête aux pieds, on s’offre des<br />

articles branchés, tendances et<br />

toujours confortables !<br />

Création Catherine Michiels.<br />

Prêt-à-porter acidulé<br />

Vanessa Bruno, Marc -/ Bright ready-to-<br />

Jacobs, Isabel<br />

wear. Vanessa Bruno,<br />

Marant, Tsumori Marc Jacobs, Isabel<br />

Chisato, Forte Forte… Marant, Tsumori<br />

toutes les enseignes Chisato, Forte Forte…<br />

trendy sont réunies. all the hippest labels in<br />

Dans un espace cosy, this welcoming shop<br />

chaque cliente<br />

where every customer<br />

attend l’approbation seeks the approval of<br />

de la propriétaire des its owner. She’s the<br />

lieux. Celle qui a misé woman who picked<br />

sur mademoiselle up on Ms Marant from<br />

Marant dès ses<br />

the start and is forever<br />

débuts et qui ne promoting confidential<br />

cesse de lancer en labels by being the<br />

exclusivité des<br />

first to stock them.<br />

marques<br />

Examples? The<br />

confidentielles. Des sophisticated knitwear<br />

exemples ? La maille by Maison Olga and<br />

sophistiquée de<br />

Heimstone’s<br />

Maison Olga et les destructured<br />

pièces déstructurées<br />

d’Heimstone.<br />

garments.<br />

© D.R<br />

-/ Precious accessories<br />

Bags, shoes and<br />

jewellery too. Choose<br />

from the latest K.Jacques<br />

or Repetto footwear, or<br />

maybe Philippe Model’s<br />

fluo-touched trainers.<br />

The shop’s windows are<br />

resplendent with Servane<br />

Gaxotte’s bijou dolls and<br />

creations by Ginette_ny,<br />

Redline and 5 Octobre.<br />

Recent arrivals are the<br />

coloured cords and<br />

precious charms by New<br />

York designer Catherine<br />

Michiels.<br />

Collection estivale Maison Olga.<br />

Nice, 9 rue Alphonse Karr - Tél. 04 93 16 17 60<br />

et 1 rue Alphonse Karr - Tél. 04 93 16 17 10<br />

© D.R


TENDANCES ACCESSOIRES [ Trends accessories ] Par Caroline Stefani<br />

SPORTSWEAR HAUT PERCHÉ !<br />

Sportswear on the up!<br />

L’exotisme de Barbara Bui [1]<br />

Fidèle à sa philosophie, qui mixe<br />

décontraction, élégance et allure<br />

rock, Barbara Bui se devait de signer<br />

sa propre basket, montante et haut<br />

perchée. Ce modèle au style<br />

ethnique, avec fermeture à lacets et<br />

bride noire, arpente les rues en<br />

python naturel et daim beige. Ses<br />

petites touches de vernis et<br />

d’argenté viennent contraster les<br />

détails sport couture. On adore !<br />

-/ Exotic from Barbara Bui.<br />

Consistently promoting her<br />

philosophy of casual, rock-style<br />

elegance, Barbara Bui couldn’t not<br />

design her very own trainers, high<br />

cut and thick-soled. This vaguely<br />

ethnic laced model with a black strap<br />

takes to the streets in natural python<br />

and beige suede, with touches of<br />

patent and silver contrasting with the<br />

couture sport details. We love them!<br />

[1]<br />

© D.R<br />

34 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

La mode aime mixer les univers. Dernier hybride en date : les baskets<br />

compensées. En python, naturelles ou zippées, elles ne quittent plus les pieds<br />

des citadines ! -/ Fashion loves mixing worlds and its latest hybrid is chunky-soled<br />

trainers. City feet can’t get enough of them, whether plain, python or zipped!<br />

© D.R<br />

© D.R<br />

[2]<br />

Le naturel de Giuseppe Zanotti [2]<br />

Célèbre pour ses escarpins aux cambrures audacieuses,<br />

le chasseur italien a mis son talent au profit<br />

du sportswear. Résultat : une panoplie complète de<br />

sneakers compensées, certaines très hollywoodiennes<br />

et d’autres beaucoup plus soft et délicates.<br />

C’est le cas de ce modèle en veau velours et zip<br />

argenté, patchwork de tons beige, bande noire<br />

vernie et détail doré. Un must.<br />

-/ Natural from Giuseppe Zanotti. The Italian<br />

shoemaker famous for outrageously sexy heels has<br />

now turned his hand to sportswear. The result is a<br />

full array of chunky trainers, some mega-<br />

Hollywood, others much more delicate. One must<br />

is this suede model with a silver zip, in patchwork<br />

beige with a black patent band and gold detail.<br />

La douceur de Chloé [3]<br />

Avec cette chaussure de sport à talon, en toile et daim, la griffe parisienne nous<br />

donne des envies de balades au grand air ! Ce modèle Kasia, en rose poudré,<br />

tissu beige et partie haute matelassée est incontournable. Il fait prendre 9 cms<br />

de hauteur aux adeptes du casual chic et se porte avec une jupe en coton et un<br />

t-shirt coordonné. Ajoutez la besace Marcie assortie et vous serez parée pour l’été !<br />

-/Sweetness from Chloé. This sporty wedge-heeled canvas and suede model<br />

by the Paris brand gives you an urge for fresh air and exercise! In powder pink<br />

with beige canvas and quilted upper, the Kasia is a must and it makes casualchic<br />

fashionistas 9cm taller. Wear them with a cotton skirt and coordinated Tshirt,<br />

and if you add the matching Marcie tote bag you're absolutely ready for<br />

summer! En vente sur / On sale at: www.mytheresa.com<br />

[3]<br />

BB HUBLOT SÉRIE LIMITÉE ZEGG & CERLATI<br />

BREGUET • BREITLING • CARTIER • DE GRISOGONO • FRANCK MULLER • GIRARD PERREGAUX • HUBLOT • IWC • JAEGER-LECOULTRE<br />

LANGE & SÖHNE • OMEGA • PANERAI • ROGER DUBUIS • ROLEX • TAG HEUER • VACHERON CONSTANTIN • ZENITH


T H E A R T O F F U S I O N<br />

Boa Bang Green. Chronographe en or rouge<br />

18K orné de baguette en pierres précieuses<br />

tsavorites, tourmalines et saphirs verts.<br />

Cadran imprimé python serti de 8 diamants.<br />

Bracelet caoutchouc et python.<br />

www.zegg-cerlati.mc<br />

Avenue de la Costa (Stéphane)<br />

Tél. +377 99 99 66 24<br />

www.hublot.com • twitter.com/hublot • facebook.com/hublot<br />

MONACO<br />

Place du Casino<br />

Tél. +377 99 99 66 22<br />

2 avenue des Spélugues<br />

Tél. +377 99 99 66 23


www.zegg-cerlati.mc<br />

Avenue de la Costa (Stéphane)<br />

Tél. +377 99 99 66 24<br />

MONACO<br />

Place du Casino<br />

Tél. +377 99 99 66 22<br />

2 avenue des Spélugues<br />

Tél. +377 99 99 66 23


www.vacheron-constantin.com - www.thehourlounge.com<br />

1839, Vacheron Constantin crée de nombreuses machines dont le célèbre<br />

pantographe, un outil mécanique permettant pour la première fois de reproduire<br />

d’une façon parfaitement fidèle les principaux composants horlogers, augmentant<br />

encore le niveau de qualité de ses garde-temps. Cette invention propulse la marque<br />

dans l’avenir et révolutionnera l’horlogerie suisse.<br />

Fidèle à l’histoire qui a fait sa renommée, Vacheron Constantin<br />

s’engage à entretenir, réparer et restaurer toutes les montres<br />

produites depuis sa fondation, un gage d’excellence, et de<br />

<br />

manufacture.<br />

Patrimony Traditionnelle Heures du Monde<br />

Calibre 2460WT, boîtier en or rose, Mouvement mécanique à remontage automatique,<br />

<br />

<br />

Notre catalogue général vous sera envoyé gracieusement sur simple demande au 01 58 18 14 40<br />

www.zegg-cerlati.mc<br />

<br />

Avenue de la Costa (Stéphane)<br />

Tél. +377 99 99 66 24<br />

MONACO<br />

Place du Casino<br />

Tél. +377 99 99 66 22<br />

<br />

<br />

<br />

2 avenue des Spélugues<br />

Tél. +377 99 99 66 23


Avenue de la Costa (Stéphane)<br />

Tél. +377 99 99 66 24<br />

Lunettes or rose ZEGG & CERLATI<br />

“Optics by Carl Zeiss Vision”<br />

MONACO<br />

Place du Casino<br />

Tél. +377 99 99 66 22<br />

www.zegg-cerlati.mc<br />

2 avenue des Spélugues<br />

Tél. +377 99 99 66 23<br />

BREGUET • BREITLING • CARTIER • DE GRISOGONO • FRANCK MULLER • GIRARD PERREGAUX • HUBLOT • IWC • JAEGER-LECOULTRE<br />

LANGE & SÖHNE • OMEGA • PANERAI • ROGER DUBUIS • ROLEX • TAG HEUER • VACHERON CONSTANTIN • ZENITH<br />

TENDANCES JOAILLERIE [ Trends jewellery ] Par Caroline Stefani<br />

Monnaie courante [1]<br />

Transformer des reliques<br />

du passé en créations<br />

modernes… Tel est l’esprit<br />

de la collection Monete<br />

de Bulgari. Aujourd’hui<br />

revisitée, cette ligne<br />

transforme d’authentiques<br />

pièces de<br />

monnaie antiques,<br />

faites de bronze ou<br />

d’argent, en bracelets,<br />

bagues et colliers.<br />

Sublimés par des<br />

montures en or, de la<br />

nacre et des diamants, ces<br />

vestiges vous offrent un<br />

voyage dans le temps.<br />

-/ Spare coins<br />

Turning relics of the past<br />

into modern creations is<br />

the idea behind Bulgari’s<br />

Monete collection.<br />

The recently overhauled<br />

line transforms genuine<br />

antique coins in bronze<br />

or silver into bracelets,<br />

rings and necklaces,<br />

giving them a luxury<br />

look by using gold<br />

settings, mother-of-pearl<br />

and diamonds.<br />

Le clou du succès [2]<br />

Cartier revisite le bracelet clou,<br />

dessiné par Aldo Cipullo en référence<br />

à l’esprit libre et festif du New York<br />

des années 70. Réactualisés, ces<br />

joncs de force sont les vedettes<br />

insolentes de la collection Juste un<br />

clou. En or rose, jaune et gris, pavés<br />

de diamants ou bruts, ces bagues et<br />

bracelets audacieux ne laisseront<br />

personne indifférent !<br />

OR DU COMMUN<br />

(Un)common gold<br />

Les joailliers ne se donnent aucune limite. Passés entre leurs mains, les objets les<br />

plus simples se transforment en pièces d’exception. L’art de sublimer le quotidien…<br />

-/ Jewellers don’t go for limitations of any sort, exerting their talents to transform the<br />

simplest objects into exceptional pieces. The art of sublimating the ordinary.<br />

[1]<br />

© Vincent Wulveryck / Cartier 2012<br />

[2]<br />

[3]<br />

-/ Nailing it Cartier has revisited the<br />

nail bracelet that Aldo Cipullo<br />

designed as a nod to the liberated<br />

offbeat spirit of 70s New York. These<br />

tough-girl bangles are the cheeky<br />

stars of its Juste un Clou collection.<br />

No one’s going to ignore such inyour-face<br />

rings and bracelets, in pink,<br />

yellow or white gold, plain or<br />

diamond-set!<br />

Top secret [3]<br />

Pour célébrer ses<br />

175 ans de création,<br />

Tiffany & Co dévoile<br />

un nouveau métal<br />

précieux, aux<br />

nuances rosées, né<br />

d’une combinaison<br />

d’or, d’argent et de<br />

cuivre. Cet alliage est<br />

utilisé pour la<br />

première fois dans la<br />

composition de<br />

pièces exclusives qui<br />

font désormais partie<br />

de la collection<br />

Tiffany 1837. Coup de<br />

cœur pour ce<br />

cadenas précieux, en<br />

édition limitée.<br />

-/ To celebrate its<br />

175th year designing<br />

creative jewellery,<br />

Tiffany & Co unveils a<br />

new, rosy-nuanced,<br />

precious metal. This<br />

alloy of gold, silver<br />

and copper has been<br />

used for the first time<br />

to create exclusive<br />

pieces for the Tiffany<br />

1837 collection. We’re<br />

smitten by this<br />

precious padlock in a<br />

limited edition.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 43


TENDANCES DESIGN [ Trends design ] Par Alexandre Benoist<br />

La Mise,<br />

design Luca<br />

Nichetto, Cassina<br />

Pour sa première<br />

collaboration avec<br />

l’éditeur italien,<br />

Luca Nichetto<br />

propose<br />

un canapé dont la<br />

particularité s’exprime<br />

non seulement à<br />

travers la hauteur<br />

généreuse de son<br />

dossier, mais aussi<br />

par son habillage à<br />

l’esprit « robe »<br />

matelassée. Autre<br />

détail qui fait tout, la<br />

couture qui borde le<br />

tissu est en zig-zag.<br />

-/ For his first<br />

collaboration with the<br />

Italian manufacturer,<br />

Luca Nichetto<br />

designed this sofa<br />

featuring a generous<br />

high back and padded<br />

upholstery that has a<br />

tailored feel to it.<br />

Decorative zigzag<br />

stitching adds that<br />

little extra.<br />

www.cassina.com<br />

44 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

DOUILLET DESIGN<br />

Cosy design<br />

En avril dernier, le Salon de Milan revenait aux fondamentaux<br />

du design : sagesse et confort. -/ April's Milan furniture show<br />

took us back to design basics: simplicity and comfort.<br />

Mantò, Poltrona Frau<br />

Ce canapé emprunte aux codes de la haute<br />

couture son élégance naturelle issue de la maîtrise<br />

artisanale du travail des matières. Résultat, Mantò<br />

semble complètement revêtu d’un manteau<br />

ample, enveloppant, précieux, légèrement<br />

rembourré et confortable. Les lignes arrondies,<br />

tout en évoquant le style caractéristique de la<br />

marque, tendent ici vers une plus grande épure.<br />

Garment, design Benjamin<br />

Hubert, Cappellini<br />

Au-delà d’offrir un fauteuil aux lignes évoquant<br />

l’art de l’origami, ce jeune designer propose une<br />

véritable prouesse technique. En effet, cette<br />

nouvelle création n’est recouverte que d’une<br />

seule pièce de tissu savamment pliée.<br />

-/ This young designer's chair immediately makes<br />

us think of the art of origami but it's a real technical<br />

exploit too – it is indeed "dressed" in a single piece<br />

of skilfully folded fabric! www.cappellini.it<br />

-/ This sofa borrows from haute couture to create<br />

a natural elegance that is derived from textile<br />

craftsmanship, giving the impression it's wrapped<br />

up in a lovely big, enveloping coat, lightly padded<br />

and oh-so comfortable. Its rounded lines recall<br />

the brand's signature styling but are cleaner and<br />

sharper.<br />

www.poltronafrau.it<br />

©T&CO. 2012<br />

A Brilliant Opening<br />

Tiffany & Co. In Nice<br />

Discover Tiffany’s newest store, replete with beautiful diamond<br />

6, AVENUE DE VERDUN 06000 NICE<br />

04 89 14 25 25 | TIFFANY.COM<br />

jewelry, chic designs and timeless gifts to be cherished<br />

always. Each comes wrapped in the famous Tiffany Blue Box ® ,<br />

making hearts beat faster for over 175 years.<br />

6, Avenue de Verdun


TENDANCES PARFUMS [ Trends perfumes ] Par Mireille Sartore<br />

Nuit étoilée par Annick Goutal<br />

Même tonalité clair de lune pour le traditionnel<br />

godron en verre glacé et le sobre flacon masculin,<br />

la Nuit étoilée d’Annick Goutal est une seule et<br />

même fragrance qui raconte la fraîcheur d’une<br />

nuit d’été et les effluves énergisants d’une forêt de<br />

conifères. Un pur bonheur.<br />

-/ Annick Goutal’s Nuit Etoilée comes in a<br />

traditional frosted gadroon bottle for women and a<br />

sober classic one for men, in the same starry-night<br />

colour. The fragrance (the same for both sexes)<br />

evokes cool summer nights and the stimulating<br />

scent of pine forests. Pure pleasure.<br />

Eau de toilette 100 ml, 93 €<br />

Flacon masculin : 85 €<br />

46 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

À DEUX, C’EST MIEUX !<br />

Together is better!<br />

Quand on s’aime à l’unisson, on partage tout. Même les<br />

parfums ! -/ When a couple really love each other they<br />

share everything. Perfume included!<br />

Eau2Kenzo<br />

Une variation à deux<br />

temps ! Les nouvelles<br />

Eau2Kenzo – une florale<br />

fruitée aquatique pour elle<br />

et une hespéridée<br />

aromatique pour lui –<br />

pétillent d’énergie et de<br />

fraîcheur. Et parce que<br />

« nous deux ne faisons<br />

qu’un », les ondulations du<br />

verre permettent aux deux<br />

flacons de s’enlacer…<br />

-/ A symphony in two<br />

movements! The new Eau<br />

2 Kenzo perfumes – an<br />

aquatic fruity floral for her,<br />

an aromatic citrus for him –<br />

simply sparkle with energy<br />

and freshness. And because<br />

“we two are one”, the<br />

undulating glass bottles hug<br />

each other like lovers!<br />

Eau de toilette, 100 ml, 70 €<br />

Habanita par<br />

Molinard<br />

Lors de sa création, en<br />

1921, Molinard le<br />

présentait comme « le<br />

parfum le plus tenace du<br />

monde ». Habanita est de<br />

retour dans une version<br />

inédite, une eau de<br />

parfum puissante,<br />

présentée dans son flacon<br />

noir d’origine – une frise<br />

dessinée par René Lalique<br />

– que les hommes,<br />

comme Alain Delon,<br />

affectionnent aussi pour<br />

son côté piquant.<br />

-/ When Habanita was<br />

created in 1921, Molinard<br />

presented it as “the longest<br />

lasting perfume in the<br />

world”. Now it has been<br />

reinterpreted as a forceful<br />

eau de parfum, in a black<br />

bottle based on the original<br />

one designed by René<br />

Lalique. Men of the likes of<br />

Alain Delon appreciate it<br />

for its piquancy.<br />

Eau de parfum, 75 ml, 91 €


TENDANCES CASQUES [ Trends headphones ] Par Caroline Stefani<br />

Noir corsé [1]<br />

Facettes ciselées, détails métalliques<br />

e t coussinets en cuir tatoué<br />

de l’emblème du Mohican…<br />

Le Vektr s’impose comme le plus<br />

viril des casques griffés. Fusion<br />

entre l’expérience audio de<br />

Monster et l’allure iconique de<br />

Diesel, il s’offre un design novateur.<br />

Pliable, il s’accompagne<br />

également d’un écrin ton sur ton,<br />

et son câble exclusif, en section<br />

triangulaire, est conçu pour ne<br />

pas s’entortiller !<br />

-/ Tough-boy black Faceted<br />

design, aluminium plates and<br />

leather pads sporting a Mohican.<br />

Vektr is definitely the most virile<br />

pair of branded headphones,<br />

mixing Monster’s audio experience<br />

and Diesel’s iconic allure with<br />

some innovative design. They fold<br />

up into a matching case and the<br />

leads are specially designed not to<br />

get twisted!<br />

www.diesel.com<br />

[1]<br />

48 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

SANS FAUSSE NOTE !<br />

Totally tuned in!<br />

Les écouteurs discrets ont fait place aux casques oversize ! Pièces désormais<br />

incontournables, ils passent aussi entre les mains des créateurs… -/ Discreet<br />

earpieces have given place to chunky headphones, and these new musts get<br />

fashion-designer input too.<br />

Dolce vita [3]<br />

Comment concilier son allure de<br />

dandy et son amour de la musique ? En<br />

s’offrant une paire d’écouteurs dessinés par<br />

Prada. La maison milanaise reste fidèle à<br />

son héritage d’élégance et de raffinement<br />

avec cette pièce habillée de cuir noir<br />

saffiano et d’un logo en métal patiné.<br />

Une fois plié et glissé dans sa trousse en<br />

satin, il vous suivra n’importe où !<br />

[2]<br />

[3]<br />

En mode girly ! [2]<br />

Quand l’un des rois de la haute<br />

couture rencontre le spécialiste<br />

des casques branchés, le<br />

résultat est surprenant ! Pour<br />

concevoir cette pièce exclusive,<br />

en fourrure rouge bordeaux,<br />

Oscar de la Renta s’est inspiré<br />

d’un cache-oreilles issu de sa<br />

précédente collection. Disponible<br />

chez Colette, en seulement<br />

cinq exemplaires, cette version<br />

ultraluxe et inédite du modèle<br />

Beats by Solo tiendra chauds<br />

aux demoiselles mélomanes.<br />

-/ For the girls! When a prince of<br />

haute couture meets a specialist<br />

in cool headphones, the result<br />

is… surprising! In designing this<br />

exclusive accessory in deep red<br />

fur, Oscar de la Renta drew his<br />

inspiration from some earmuffs<br />

in his previous collection. This<br />

mega-luxurious version of the<br />

Beats by Solo earphones is just<br />

the thing for keeping musicloving<br />

girls’ ears warm. Five of<br />

them only, on sale at Colette.<br />

www.colette.fr<br />

-/ How do you reconcile stylish looks<br />

and sound quality? By treating yourself<br />

to a pair of earphones designed by<br />

Prada. The Milan fashion house loyally<br />

upholds its heritage of elegance and<br />

refinement through this pair in black saffiano<br />

leather, complete with patinated metal branding.<br />

Pop them in their satin bag and they’ll go anywhere<br />

with you!<br />

www.prada.com<br />

©FFT<br />

7 Avenue JeAn Médecin - nice<br />

www.lepage.fr<br />

CHRONOMETREUR OFFICIEL<br />

ROLAND-GARROS<br />

The Longines Saint-Imier Collection www.longines.fr


© Ali Mahdavi 2011<br />

TENDANCES CULTURE [ trends culture ] Par Mireille Sartore<br />

50 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

DE L’INSOLITE<br />

Unusual!<br />

L’été pointe le bout de son nez. Si le périple culturel vous tente, voici quelques<br />

propositions particulièrement originales et décalées. -/ Summer is on the<br />

horizon, so if the idea of a bit of culture tempts you, here are some particularly<br />

original, offbeat suggestions.<br />

Blanca Li fait valser Versailles.<br />

Un bal costumé<br />

à Versailles ?<br />

Un événement<br />

aussi colossal que<br />

le château qui<br />

l’abrite ! Blanca Li,<br />

conceptrice et<br />

chorégraphe du<br />

Grand Bal Costumé,<br />

vous accueille le<br />

samedi 30 juin (de<br />

minuit à l’aube),<br />

vous et quelque<br />

mille autres happy<br />

few, dans le cadre<br />

magique de<br />

l’Orangerie du<br />

Domaine national de Versailles. Les plus beaux atours et les<br />

masques sont de rigueur. De 70 € à 150 €.<br />

-/ Fancy-dress ball at Versailles? A party as extravagant as the<br />

palace hosting it! Blanca Li, the Grand Bal Costumé’s designer<br />

and choreographer, welcomes you (and a thousand other lucky<br />

people) into the Palace of Versailles’s truly magical Orangery on<br />

Saturday 30 June, from midnight to dawn. Fabulous costumes<br />

and masks essential. €70 to €150.<br />

Tél. 01 30 83 78 89 ou www.chateauversailles-spectacles.fr<br />

Une foire artistique à Beyrouth ?<br />

Miami, Paris, Bâle… C’est d’un banal ! Pour ne rien rater des tendances qui se<br />

font hors des circuits banalisés de l’art contemporain, faites un saut à la Beirut<br />

Art Fair, dont la 3e édition, du 5 au 8 juillet prochain, présente le best of de la<br />

création de la région ME.NA.SA (Moyen-Orient, Afrique du Nord, Asie du Sud).<br />

-/ Art fair in Beirut? Miami, Paris, Basel… oh how tedious! If you don’t want to<br />

miss any of the new trends sneaking onto the contemporary art scene, drop<br />

into the third Beirut Art Fair on from 5 to 8 July. It showcases the best art<br />

coming out of ME.NA.SA (Middle East, North Africa, Southern Asia).<br />

Renseignements au 01 43 20 51 07 ou www.menasart-fair.com<br />

Marvin Gaye et Freddy Cousaert sur la Promenade Albert I, à Ostende.<br />

Sur les pas de Marvin Gaye à Ostende ?<br />

La soul ostendaise doit beaucoup, paraît-il, à Marvin Gaye, qui séjourna deux<br />

ans dans la ville belge, d’où il composa son plus gros hit Sexual Healing ! Du<br />

coup, l’Office de tourisme a eu l’excellente idée d’un Midnight Love Digital<br />

Tour : une balade audiovisuelle de la ville (deux heures environ) au travers des<br />

yeux (et des oreilles) du célèbre soul man américain.<br />

-/ Follow Marvin Gaye around Ostend? Apparently Ostend’s soul music<br />

scene owes a lot to Marvin Gaye, who lived in this Belgian town for two years<br />

and wrote his huge hit, Sexual Healing, here. The tourist office has come up<br />

with the smart idea of a Midnight Love Digital Tour: an audiovisual tour of the<br />

town (approximately 2hr) through the eyes (and ears) of the famous American<br />

soul singer. www.marvingaye.be<br />

À la Beirut Art Fair, Rifat Chadirji, The Palm Massacre Series, 1997.<br />

© D.R. / Courtesy Waddah Faris-Iraq<br />

© J.-J. Soenen


ESCAPADE [ Outing ] Par Marjorie Modi<br />

54 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

VENCE<br />

Un balcon sur la Méditerranée<br />

Habitée par une grâce intemporelle et envoûtante, Vence a su garder<br />

le charme des villages du Moyen Pays sans céder à la tentation<br />

des paillettes. Avec le littoral comme perspective, blottie entre les<br />

vertigineux baous, la cité médiévale bénéficie d’un microclimat et d’une<br />

luminosité particulière, qui a su gagner le cœur de Matisse, Soutine, Carzou,<br />

Dubuffet, Dufy et bien d’autres encore. Si fière de son passé soit-elle, Vence<br />

reste aujourd’hui encore une terre d’accueil pour de nombreux créateurs.<br />

Entre les places ombragées et les multiples fontaines flotte comme un<br />

parfum de Provence aux notes de thym et de sarriette. Les adresses<br />

gourmandes, les ateliers d’artistes et les petits commerces se découvrent<br />

au fil des ruelles voûtées du XVIIIe siècle, sur les traces de l’un des derniers<br />

jardins secrets de la Côte d’Azur.<br />

Vence exudes a timeless and fascinating grace, having retained the charm<br />

of a medieval back-country village without succumbing to the temptations of<br />

glitz. Nestled between vertiginous baous with the coastline for horizon, the<br />

town enjoys a pleasant microclimate and a special light that won the hearts<br />

of Matisse, Soutine, Carzou, Dubuffet, Dufy and many others. Proud of its past,<br />

Vence continues to welcome creatives with open arms. Over its shady<br />

squares and many fountains floats the smell of Provence, of thyme, savory…<br />

and as you wander its narrow 18th-century streets, you discover excellent<br />

restaurants, artists’ studios and delightful little shops. Vence is one of the Côte<br />

d’Azur’s last remaining secret gardens.<br />

A balcony onto the Mediterranean<br />

© Joelle Audry<br />

Sur le contrefort<br />

des Alpes, au<br />

pied des baous,<br />

entre les rivières<br />

le Malvan, la<br />

Lubiane et la<br />

Cagne, cette<br />

terre de culture<br />

et de tradition<br />

est un joyau<br />

où l’art se vit<br />

au présent.<br />

-/ Beneath<br />

the baous in the<br />

foothills of the<br />

Alps, between the<br />

Malvan, Lubiane<br />

and Cagne rivers,<br />

this delightful old<br />

town of culture<br />

and tradition<br />

has made art<br />

a part of its life.<br />

La Chapelle du Rosaire<br />

[ Rosary Chapel ]<br />

Véritable testament spirituel d’Henri Matisse, ce<br />

chef-d’œuvre d’art sacré a été conçu pour les<br />

Dominicains de Vence, de 1948 à 1951. Pour la<br />

première fois, un peintre réalise un édifice<br />

dans sa totalité, de l’architecture aux vitraux, en<br />

passant par les céramiques et les objets de<br />

culte. Toute la quintessence de son art au service<br />

d’un édifice limpide, simple et lumineux « pour<br />

que les visiteurs se sentent purifiés et déchargés<br />

de leurs fardeaux ». Matisse écrira : « Cette œuvre<br />

m’a demandé quatre ans d’un travail exclusif et<br />

assidu, et elle est le résultat de toute ma vie active.<br />

Je la considère, malgré toutes ses imperfections,<br />

comme mon chef-d’œuvre. »<br />

This masterpiece of religious art built for<br />

Vence’s Dominicans between 1948 and 1951 is<br />

Henri Matisse’s spiritual legacy. For the first time a<br />

painter created an entire building, from<br />

architecture through stained glass and ceramics<br />

to ecclesiastical objects. The quintessence of his<br />

art in a simple, limpid, luminous building intended<br />

to "make visitors feel purified and relieved of their<br />

burdens". Matisse wrote: "This chapel took me<br />

four years of dedicated, diligent work; it is the<br />

result of my entire working life. Despite its many<br />

imperfections, I consider it my masterpiece."<br />

© Succession H. Matisse / Photo : Pierre Behar, 2010<br />

© D.R.<br />

PÂTISSERIE<br />

PALANQUE<br />

Nous avons la chance<br />

d’avoir de très bons<br />

artisans boulangers et<br />

pâtissiers à Vence. La<br />

pâtisserie Palanque,<br />

notamment, dont la<br />

signature est le fameux<br />

craquelin vençois, une<br />

brioche tendre parsemée<br />

d’amandes et de caramel.<br />

-/ We're lucky to have<br />

excellent artisan bakers<br />

and patissiers in Vence,<br />

especially Pâtisserie<br />

Palanque whose signature<br />

,is the popular Vence<br />

craquelin, a soft brioche<br />

with almonds and caramel.<br />

37 av. Marcellin Maurel<br />

Tél. 04 93 58 02 24<br />

LE TROQUET<br />

J’y ai mes habitudes,<br />

pour son emplacement<br />

sur la place du Grand<br />

Jardin, à proximité<br />

immédiate du lieu du<br />

festival, et sa cuisine<br />

généreuse, à la fois<br />

populaire et familiale.<br />

-/ This is my local,<br />

because it's on Place du<br />

Grand Jardin, right<br />

beside the festival site,<br />

and serves generous,<br />

unpretentious family food.<br />

Place du Grand Jardin<br />

Tél. 04 93 58 64 31<br />

L’AUBERGE<br />

DES TEMPLIERS<br />

Au pied du col de Vence,<br />

on se régale de la cuisine<br />

créative et subtile de<br />

Stéphane Demichelis,<br />

sur la belle terrasse<br />

ombragée et verdoyante.<br />

-/ It's just below the<br />

Col de Vence. Stéphane<br />

Demichelis's subtle,<br />

creative cuisine is an<br />

absolute delight and<br />

you eat on a lovely,<br />

shady, green terrace.<br />

Carte : 40-50 €<br />

39 avenue Joffre<br />

Tél. 04 93 58 06 05<br />

Adresses de Téo -/ Téo's addresses<br />

© D.R.<br />

© Marya Andrade 2011 - festival Nuits du Sud / © Blaise Tassou<br />

Téo Saavedra, fondateur des Nuits du Sud<br />

[ Téo Saavedra, founder of Les Nuits du Sud ]<br />

Directeur artistique et fondateur du festival Nuits<br />

du Sud, cet opposant au régime de Pinochet a fui<br />

le Chili pour Paris en 1978. Là, il rencontre sa<br />

future femme, originaire de la Côte d’Azur. Téo<br />

Saavedra, aujourd’hui chevalier de l’ordre des Arts<br />

et des Lettres, tombe sous le charme de Vence<br />

dans les années 80. « Entre mer et montagne,<br />

j’ai trouvé ici ce qui me manquait du Chili »<br />

confie-t-il. Son lieu fétiche ? Le col de Vence, où<br />

il aime se retrouver seul avec la nature. Entre Paris<br />

et la cité médiévale, où il se rend une fois par mois<br />

pour l’organisation du festival d’été, l’artiste nous<br />

livre ses petites adresses.<br />

1207 au [to] 1108<br />

FESTIVAL NUITS DU SUD<br />

Pour la 15 e année consécutive, ce festival de<br />

grande renommée investit la place du Grand Jardin<br />

avec une programmation toujours plus pointue.<br />

Cette année encore, de nombreux artistes<br />

internationaux comme Ayo (Allemagne), Imany,<br />

Camille ou Catherine Ringer (France), Jarabe de<br />

Palo (Espagne), Boubacar Traoré (Mali), et biens<br />

d’autres se produiront du 12 juillet au 11 août lors<br />

de concerts en plein air, dans le cœur de la cité<br />

historique. Un événement incontournable.<br />

Music festival. For the 15th year running this<br />

highly renowned festival takes over Place du<br />

Grand Jardin with a particularly recherché programme<br />

that, as always, includes many internationally-known<br />

musicians. This year Ayo<br />

(Germany), Imany, Camille and Catherine<br />

Ringer (France), Jarabe de Palo (Spain),<br />

Boubacar Traoré (Mali) and many more are<br />

playing in the open air in the heart of the old<br />

town, from 12 July to 11 August. An absolute<br />

must.<br />

The Nuits du Sud music festival’s founder and<br />

artistic director was an opponent of Chile’s<br />

Pinochet regime. In 1978 he fled his country and<br />

came to Paris, where he met his Riviera-born wife.<br />

Téo Saavedra, now a Knight of the Order of Arts<br />

and Letters, fell for Vence’s charms in the 80s. "Sea<br />

and mountains – here I found what I was missing<br />

about Chile," he confides. His favourite place? The<br />

Col de Vence, where he likes to be alone with<br />

nature. Téo Saavedra now divides his time<br />

between Paris and Vence, which he visits once a<br />

month to organise the summer music festival. He<br />

told us about his favourite places.<br />

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////<br />

Agenda [ What’s on ]<br />

Place du Grand Jardin - Tél. 04 93 58 40 17<br />

www.nuitsdusud.com<br />

Leviatan 98-99, verre soufflé à main libre de Javier Perez.<br />

2306 au [to] 1811<br />

LA TENTATION<br />

DU VERRE<br />

Cette exposition<br />

insolite rassemble<br />

près de 400 œuvres<br />

de plasticiens et<br />

designers, créées<br />

atour de la matière<br />

verre. Elle ne<br />

s’attache pas à faire<br />

découvrir le matériau<br />

mais plutôt<br />

la manière dont<br />

les artistes peuvent<br />

le questionner,<br />

le transfigurer<br />

et le revisiter.<br />

"The Temptation<br />

of Glass". This<br />

unusual exhibition<br />

displays some<br />

400 pieces created by<br />

artists and designers,<br />

all connected with<br />

glass. The idea isn’t<br />

to explore glass as<br />

a material but rather<br />

the way artists<br />

question, transfigure<br />

and revisit it.<br />

Château<br />

de Villeneuve,<br />

Fondation<br />

Émile Hugues,<br />

2 place du Frêne<br />

Tél. 04 93 58 15 78<br />

1207 au [to] 1108<br />

LE SALON DES<br />

ANTIQUAIRES<br />

Chaque année,<br />

au mois de juillet,<br />

ce rendez-vous<br />

des amateurs et<br />

passionnés de<br />

mobilier ancien<br />

rassemble, pendant<br />

quatre jours, une<br />

trentaine d’exposants<br />

sur la place<br />

du Grand-Jardin.<br />

Antiques Fair.<br />

In July every year<br />

some 30 exhibitors<br />

set up their stands<br />

on Place du<br />

Grand Jardin for<br />

the pleasure<br />

of all antiques fans<br />

and professionals.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 55<br />

© A Zafra


ESCAPADE<br />

Culture<br />

Villa Le Rêve<br />

Surplombant<br />

la cité historique,<br />

cette villa fut<br />

la résidence<br />

de Matisse entre 1943<br />

et 1949, et lui inspira<br />

quelques-unes de<br />

ses plus belles œuvres<br />

comme sa Nature<br />

Morte aux Grenades<br />

ou encore sa Nature<br />

morte devant fenêtre<br />

au palmier. Matisse<br />

y appréciait surtout<br />

son magnifique jardin<br />

et sa terrasse fleurie.<br />

Aujourd’hui lieu<br />

de mémoire et source<br />

d’inspiration, la Villa<br />

est une résidence<br />

autonome pour artistes.<br />

This villa perched<br />

above the old town<br />

was Matisse’s home<br />

from 1943 to 1949<br />

and inspired some<br />

of his finest paintings,<br />

such as Still Life<br />

with Pomegranates<br />

and Still Life in front<br />

of a Window with<br />

Palm Tree. Matisse<br />

particularly loved his<br />

magnificent garden<br />

and flower-filled<br />

terrace. Today<br />

this memory-filled<br />

place is a source<br />

of inspiration for<br />

artists who come<br />

to stay here.<br />

261 avenue<br />

Henri Matisse<br />

Tél. 04 93 58 82 68<br />

[1]<br />

[2]<br />

Fondation<br />

Émile Hugues<br />

Construit au XVIIe siècle, le Château<br />

de Villeneuve est<br />

aujourd’hui un haut<br />

lieu de l’art moderne<br />

et contemporain,<br />

qui accueille chaque<br />

année des expositions<br />

temporaires d’envergure<br />

présentant les plus<br />

grands noms de la<br />

peinture du XXe siècle.<br />

Ouvert du mardi<br />

au dimanche, de 10 h<br />

à 12 h et de 14 h à 18 h.<br />

Built in the 17th<br />

century, the Château<br />

de Villeneuve is now<br />

a centre for modern<br />

and contemporary art,<br />

every year putting<br />

on important<br />

temporary exhibitions<br />

presenting leading<br />

20th-century painters.<br />

Open Tuesday<br />

to Sunday, 10am<br />

to 12noon and 2pm<br />

to 6pm.<br />

2 place du Frêne<br />

Tél. 04 93 58 15 78<br />

Fondation Nall<br />

En pleine garrigue,<br />

cette propriété<br />

calme et boisée a été<br />

rachetée en 1991<br />

par l’artiste américain<br />

Nall. Ayant appartenu<br />

autrefois à Debuffet,<br />

le domaine est<br />

aujourd’hui un lieu<br />

d’accueil et de création<br />

sans limite pour les<br />

peintres, sculpteurs,<br />

écrivains ou encore<br />

musiciens, qui<br />

56 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

© Pierre Breha<br />

© Château de Villeneuve / Fondation Émile Hugues<br />

- Photo : F. Fernandez<br />

viennent y puiser<br />

leur inspiration.<br />

This tranquil<br />

property, surrounded<br />

by trees in the midst of<br />

heathland, once<br />

belonged to Debuffet<br />

and was bought in 1991<br />

by the American artist<br />

Nall. Still dedicated to<br />

creativity, today it invites<br />

painters, sculptors,<br />

writers and musicians<br />

to stay and be inspired.<br />

Nall Art Association,<br />

232 bd de Lattre<br />

Tél. 04 93 58 13 26<br />

ou 06 13 33 80 78<br />

www.nallart.com<br />

DS Galerie<br />

Depuis 1997, cette<br />

galerie franco-belge<br />

présente, sous<br />

l’impulsion de Louise<br />

Derumier, des artistes<br />

issus du courant<br />

« nouvelle figuration ».<br />

Une place importante<br />

est réservée à l’univers<br />

de l’image ainsi<br />

qu’aux techniques<br />

particulières : métal,<br />

cristal, tissus réhaussés<br />

de broderie, etc.<br />

Since 1997 this<br />

Franco-Belgian gallery<br />

run by Louise Derumier<br />

has been showing New<br />

Figuration artists, with a<br />

particular focus on<br />

imagery and techniques<br />

such as metalworking,<br />

crystalwork and<br />

embroidered fabrics.<br />

Place Surian<br />

Tél. 04 93 59 82 01<br />

1/ La villa Le Rêve<br />

fut la résidence<br />

de Matisse<br />

entre 1943 et 1949.<br />

2/ Le Château<br />

de Villeneuve, haut<br />

lieu de l’art moderne<br />

et contemporain.<br />

3/ Ce frêne, âgé<br />

de presque 500 ans,<br />

est aujourd’hui un<br />

des symboles de<br />

la culture vençoise.<br />

4/ La galerie<br />

franco-belge de<br />

Louise Derumier.<br />

[3]<br />

[4]<br />

© D.R.<br />

© D.R.<br />

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////<br />

À voir - À faire<br />

[ To see and do ]<br />

LA LÉGENDE DU FRÊNE<br />

François Ier aurait planté cet arbre lors de son séjour<br />

au Château de Villeneuve, en 1538, pour signer la<br />

trêve de Nice. Aucune preuve ne l’atteste, mais<br />

qu’importe, la légende est jolie. Peint par Soutine,<br />

ce frêne est aujourd’hui le symbole de la culture<br />

vençoise et fait partie du patrimoine local. Face à<br />

lui, s’ouvre l’esplanade Fernand-Moutet, qui offre<br />

une vue époustouflante sur la vallée de la Lubiane.<br />

The legend of the ash tree. François I is said to<br />

have planted this tree in 1538 when he came to<br />

sign the Nice Truce and stayed in the Château de<br />

Villeneuve. There’s no proof but never mind, it’s a<br />

charming legend! Today the tree, which the artist<br />

Soutine painted, symbolises Vence’s culture and<br />

is part of local heritage. Opposite it is the Fernand<br />

Moutet esplanade with its breathtaking view over<br />

the Lubiane valley.<br />

L’ÉNIGMATIQUE COL DE VENCE.<br />

Situé à près de 930 mètres d’altitude, dans le<br />

parc naturel du Plan des Noves, le col de Vence<br />

a quelque chose de magique. Des phénomènes<br />

étranges et inexpliqués s’y produiraient une fois<br />

la nuit tombée. Et même si personne n’y croit<br />

vraiment, le paysage lunaire qui caractérise le lieu se<br />

prête bien à l’histoire. À 10 kilomètres au nord de la<br />

ville, le col offre un point de vue unique sur le littoral,<br />

de Cannes à l’Italie. Il est aussi le point de départ de<br />

randonnées pédestres ou équestres, à la découverte<br />

des essences méditerranéennes et de la faune locale.<br />

Enigmatic Col de Vence. At an altitude of 930m<br />

in the Plan des Noves nature reserve, the Col de<br />

Vence is other-worldly. Strange, unexplained<br />

things are said to happen here after nightfall… well,<br />

perhaps no one really believes it but the Col’s lunar<br />

landscape certainly lends itself to the idea! It is<br />

10km to the north of Vence and has a unique view<br />

of the Côte d’Azur from Cannes to Italy. From here<br />

you can follow any number of footpaths and<br />

bridleways, discovering Mediterranean plants and<br />

local fauna.<br />

AU FIL DE L’EAU<br />

Une multitude de fontaines, deux sources et trois<br />

rivières témoignent de l’attachement de Vence<br />

à son eau. Elle serait si pure et si précieuse, qu’il<br />

n’est pas rare d’observer des files d’attente devant<br />

certaines fontaines, les passants venant y prélèver<br />

l’eau pour leur propre consommation.<br />

Go with the flow. With a multitude of fountains,<br />

two sources and three rivers, Vence obviously has<br />

a close relationship with water. It’s deemed so pure<br />

and precious that it isn’t rare to see queues in front<br />

of some fountains, for people take the water home<br />

to drink.<br />

Hôtels<br />

Le Cantemerle<br />

Niché sur une colline<br />

boisée, cet hôtel<br />

4 étoiles de charme<br />

vous accueille dans<br />

l’une de ses<br />

27 chambres et suites<br />

raffinées. Le spa sous<br />

la verrière est une<br />

véritable invitation au<br />

bien-être. Chambres<br />

à partir de 230 €<br />

Tucked away on<br />

a wooded hillside,<br />

this bijou hotel has<br />

27 refined guestrooms<br />

and suites. Its glass-roofed<br />

spa is an irresistible<br />

temptation to wellbeing.<br />

Rooms from €230<br />

258 chemin<br />

Cantemerle<br />

Tél. 04 93 58 08 18<br />

La Maison<br />

du Frêne<br />

Cette superbe bâtisse<br />

de village est le cadre<br />

idéal pour amoureux<br />

d’art et de design. Tout<br />

entière habitée d’une<br />

collection privée très<br />

éclectique, où l’école de<br />

Nice avec Arman, César<br />

et Niki de Saint Phalle<br />

côtoie les œuvres de<br />

Jeff Koons. On retrouve<br />

cet esprit pop et<br />

baroque depuis la<br />

cuisine jusqu’aux<br />

chambres, élégantes<br />

et confortables.<br />

Chambres : 165 à 190€.<br />

This superb<br />

townhouse is perfect<br />

for anyone into art and<br />

design. It’s decorated<br />

throughout with a<br />

very eclectic private<br />

collection of paintings –<br />

Nice School painters<br />

Arman, César and Niki<br />

de Saint Phalle, Jeff<br />

Koons – and the whole<br />

place, frosm kitchens<br />

to elegant, comfortable<br />

guestrooms, is imbued<br />

with a baroque<br />

pop-art feel.<br />

Rooms: €165 to €190<br />

1 place du Frêne<br />

Tél. 04 93 24 37 83<br />

Restaurants<br />

Les Bacchanales<br />

Dans cette belle<br />

bâtisse du XIXe siècle,<br />

on retrouve l’univers<br />

très personnel<br />

de Dufau, de sa<br />

décoration, qui laisse<br />

une large place aux<br />

artistes, à sa cuisine,<br />

franche et subtile.<br />

Ici, la carte change<br />

toutes les semaines,<br />

dans une version<br />

« locavore », qu’il<br />

agrémente d’herbes<br />

rares trouvées lors<br />

de ces escapades<br />

dans l’arrière-pays.<br />

Carte : 50-80 €<br />

This lovely 19thcentury<br />

building<br />

houses the very<br />

personal world of<br />

Dufau, from his<br />

decoration involving<br />

lots of artworks to his<br />

frank but subtle cuisine.<br />

His menu changes<br />

every week and his<br />

food is locally sourced<br />

and flavoured with<br />

rare herbs he picks<br />

on outings to the<br />

back country.<br />

À la carte: €50-80<br />

247 avenue<br />

de Provence<br />

Tél. 04 93 24 19 19<br />

La Litote<br />

À l’ombre d’un<br />

majestueux tilleul, sur<br />

une petite place au<br />

charme authentique,<br />

Stéphane Furlan<br />

s’applique à mettre<br />

vos sens en éveil.<br />

Comme lui, sa cuisine<br />

est réfléchie, sans<br />

concession et inventive.<br />

Dans l’assiette, rien<br />

n’est laissé au hasard.<br />

Harmonie des<br />

1/ La Litote,<br />

une petite table<br />

au charme<br />

incomparable.<br />

2/ Le Boudoir,<br />

une petite boutique<br />

aux allures de<br />

caverne d’Ali Baba !<br />

[ Outing ]<br />

[1]<br />

couleurs, mélange<br />

des textures et mariage<br />

des goûts, le résultat<br />

est réussi, pour un prix<br />

tout doux. Surprenant.<br />

Carte : 25- 35 €<br />

In the shade<br />

of a majestic lime tree,<br />

on an authentic little<br />

square, Stéphane<br />

Furlan applies himself<br />

to titillating your senses.<br />

His cuisine is, like him,<br />

[2]<br />

thoughtful, inventive devoted entirely<br />

of outfits rubs<br />

and makes no<br />

to women and little shoulders with<br />

concessions. Nothing girls is a favourite<br />

accessories and<br />

is left to chance in his with fashionistas.<br />

artworks.<br />

dishes: the colours 16 place<br />

6 rue de l’Evêché<br />

harmonise, the textures du Grand-Jardin Tél. 04 93 59 32 76<br />

work together and the Tél. 04 93 59 30 48<br />

tastes complement<br />

Déco [ Design ]<br />

each other. Surprising Le Boudoir<br />

results at reasonable by D.C. [2] Coup de Foudre<br />

prices.<br />

Amoureuse de mode Objets de décoration,<br />

À la carte: €25-35<br />

italienne, Dominique mobilier, linge de<br />

5/7 rue de l’Evêché a créé une boutique maison… On retrouve<br />

Tél. 04 93 24 27 82 à son image, où les dans cette boutique<br />

accessoires et les<br />

l’esprit authentique de<br />

Mode [ Fashion ] œuvres d’art côtoient Liz Gibney Interiors.<br />

les tenues chics<br />

Decoration<br />

La Boutique et élégantes<br />

accessories, furniture,<br />

Entièrement dédié à la qui composent<br />

household linen … a<br />

femme et aux petites ses collections.<br />

shop that exudes an<br />

filles, ce multimarque Dominique loves authentic Liz Gibney<br />

tendance est le temple Italian clothes so that’s Interiors feel.<br />

des fashionistas.<br />

what she sells. Her 4 rue Peyra<br />

This trendy retailer chic elegant selection Tél. 04 93 58 65 44<br />

© D.R.<br />

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////<br />

© Jean-Michel Sordello<br />

Château Saint-Martin & Spa *****<br />

Ce Relais & Châteaux offre une vue panoramique sur<br />

toute la Côte d’Azur et abrite, en plus des chambres,<br />

six villas provençales disséminées dans le parc. Son<br />

restaurant, deux étoiles Michelin, le Saint-Martin,<br />

dévoile une cuisine moderne et subtile signée par le<br />

chef Yannick Franques. La Rosticceria, le nouveau<br />

restaurant du domaine, est une ode à la gastronomie<br />

italienne et offre une vue splendide sur la Riviera.<br />

Chambres : à partir de 435 €<br />

This Relais & Châteaux offers panoramic views over<br />

the entire Côte d’Azur and in addition to guestrooms<br />

has six Provençal villas scattered about the grounds. Its<br />

2-Michelin-star restaurant, the Saint-Martin, serves subtle<br />

modern cuisine by chef Yannick Franques, while the new<br />

La Rosticceria eatery sings Italian gastronomy’s praises<br />

and has a splendid view of the coast. Rooms from €435.<br />

2490 avenue des Templiers<br />

Tél. 04 93 58 02 02<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 57<br />

© D.R.


Un<br />

Balcon<br />

sur<br />

l’azur<br />

Toute la magie d’un lieu d’exception.<br />

Des instants savoureux à la Table de Patrick Raingeard<br />

qui rivalisent délicieusement avec un cadre à couper<br />

le souffle. Un moment de sérénité à une adresse rare.<br />

1 3 1 2 , a v e n u e R a y m o n d P o i n c a R é<br />

0 6 3 6 0 È z e - B o R d - d e - m e R . f R a n c e<br />

T . 3 3 ( 0 ) 4 9 3 7 6 2 9 2 9 . f . 3 3 ( 0 ) 4 9 3 0 1 5 5 2 0<br />

c o n T acT @ c a P e s T e l . c o m . w w w . c a p e s t e l . c o m<br />

GGdo, 2012 · 511337 · P hoTos : Ga R deTTe , c a P esT el<br />

SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

★<br />

S P É C I A L H O R L O G E R I E ★ T I M E W E A R F E AT U R E ★ S P E C I A L H O R L O G E R I E ★ T I M E W E A R F E AT U R E<br />

MESURE<br />

D É M E S U R E<br />

MEASURE<br />

EXTRAVAGANCE<br />

Dossier réalisé par Julie de los Rios<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 59


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

Prouesses<br />

techniques,<br />

démonstrations<br />

de savoir-faire<br />

artisanal, éclats<br />

du diamant…<br />

Le cru 2012<br />

prouve que le<br />

devoir de<br />

l’horlogerie –<br />

mesurer le<br />

temps – est une<br />

porte ouverte à<br />

la démesure.<br />

Technical prowess,<br />

demonstrations of<br />

craftsmanship,<br />

scintillating<br />

diamonds… 2012’s<br />

new timewear<br />

proves that<br />

watchmaking’s<br />

duty of measuring<br />

time is an open<br />

door to<br />

extravagance.<br />

60 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

© Baselworld<br />

1<br />

MILLÉSIME 2012<br />

UN<br />

Une nouvelle année record pour l’industrie<br />

horlogère est en marche. En observant<br />

les chiffres enregistrés lors de la foire<br />

de Bâle, les manufactures ne peuvent<br />

qu’être confiantes en l’avenir. Après une année<br />

2011 historique, avec une augmentation de<br />

19,2 % des exportations, visiteurs professionnels<br />

et journalistes se sont précipités dans les allées<br />

du salon mondial de l’horlogerie et de la joaillerie.<br />

Le sourire aux lèvres des exposants est éloquent.<br />

Si l’édition 2012 a pu paraître sage, certaines manu -<br />

fac tures se sont surpassées pour épater les<br />

amateurs. Le marché asiatique, et surtout chinois,<br />

très friand de belles montres, est à conquérir…<br />

Fêtons donc l’année du Dragon avec des gardetemps<br />

chargés de symbolique. Cartier, Perrelet,<br />

Piaget ou encore Blancpain ont rendu hommage<br />

à cette créature légendaire. Savoir-faire artisanal<br />

CRU<br />

PALPITANT<br />

2012 TIMEWEAR: A HEADY VINTAGE<br />

et tourbillon de complications. Nombreuses sont<br />

les manufactures qui ont choisi de sublimer leurs<br />

racines et leur ADN. Ainsi, Zenith étoffe sa gamme<br />

Pilot, Patek Philippe déploie tout son savoir-faire<br />

technique et Dior clame le calibre inversé comme<br />

code identitaire. Chez Hublot, le design profilé<br />

maison se réinvente à l’infini. Pour tous les goûts<br />

et tous les marchés ! Menée par l’insatiable Jean-<br />

Claude Biver, la manufacture a attiré tous les<br />

regards en présentant la montre la plus chère du<br />

monde, La Five Millions, un modèle hautement<br />

endiamanté. Éblouir par les pierres ou par la<br />

mécanique, tel est le credo des manufactures. Pour<br />

se démarquer, Boucheron, Graff ou Piaget illuminent<br />

leurs vitrines de montres joaillières éclatantes.<br />

D’autres font étalage de leur savoir-faire artisanal,<br />

en honorant les métiers d’arts comme Vacheron<br />

Constantin ou en repoussant les limites de la<br />

Point de vue - Overview<br />

2<br />

© D.R.<br />

3<br />

1 - 2 - 3<br />

1-3 Record<br />

d’affluence<br />

à Baselworld,<br />

dont le site<br />

révélera un<br />

nouveau look<br />

en 2013 après<br />

travaux.<br />

2 La Peripheral<br />

Double Rotor<br />

signée Perrelet.<br />

technique. Présenté au SIHH, le Sphérotourbillon<br />

de Jaeger-LeCoultre est une révolution mécanique<br />

qui permet une meilleure précision et ce, quelle<br />

que soit la position de la montre sur le poignet. De<br />

son côté, le Double Rotor, une exclusivité de<br />

Perrelet, trouve une interprétation inédite grâce à<br />

une nouvelle collection au design contemporain.<br />

D’autres, plus pragmatiques, s’adaptent au mode<br />

de vie de leurs clients. En privilégiant la fonction<br />

GMT, Bulgari ou Rolex savent qu’elles satisferont<br />

hommes d’affaires et globe-trotteurs de luxe, qui<br />

passent d’un continent à l’autre et vivent sous<br />

plusieurs fuseaux horaires.<br />

SÉDUIRE LES FEMMES…<br />

Et si la nouvelle cible avait changé de genre ? Faith<br />

Popcorn, grande papesse des tendances<br />

marketing, place 2012 sous le signe du « She<br />

change » et rappelle que les femmes gèrent près<br />

des deux tiers de l’argent de la consommation.<br />

Des prévisions qui n’échappent pas aux manu -<br />

factures, qui n’hésitent plus à se lancer dans une<br />

opération séduction. Ainsi, Patek Philippe ou de<br />

Grisogono mettent un point d’honneur à ouvrir<br />

les grandes complications aux dames. Chez<br />

Hublot, les boîtiers masculins, qui séduisent la gent<br />

féminine, s’affinent et se déclinent de toutes les<br />

couleurs pour s’accorder à la garde-robe. 2012<br />

sonne d’ailleurs l’année de deux grands anni -<br />

versaires pour l’horlogerie féminine. Chanel équipe<br />

sa Première d’un tourbillon volant pour souffler ses<br />

25 bougies et Breguet célèbre deux événements :<br />

les 200 ans de la livraison de la première montrebracelet<br />

pour Caroline Murat, reine de Naples, et<br />

les 10 ans du lancement de la nouvelle collection<br />

féminine… tout simplement baptisée Reine de<br />

Naples !<br />

-/ The watch industry looks all set for<br />

another record year, with Baselworld figures<br />

clearly indicating that the manufacturers<br />

can be confident about the future. Following<br />

a historic 2011 that saw exports zoom up<br />

19.2%, professionals, journalists and public<br />

crowded the alleys of the world’s top watch<br />

and jewellery show. The exhibitors’ smiling<br />

faces spoke volumes. On the whole this<br />

year’s show was somewhat understated<br />

but nevertheless some manufacturers<br />

had surpassed themselves to thrill the fans.<br />

The Asian markets, in particular the Chinese,<br />

are still to be won over, so we celebrate the Year of the Dragon through<br />

watches charged with symbolism: Cartier, Perrelet, Piaget and Blancpain<br />

have all paid their tributes to this creature of legend.<br />

© Baselworld<br />

ARTISAN KNOWHOW AND COMPLICATIONS GALORE<br />

Many a watchmaker chose to flag up their roots and genetic heritage. Zenith<br />

has expanded its Pilot range, Patek Philippe flaunts all its considerable technical<br />

expertise, Dior claims the inverted calibre as a trademark, and Hublot endlessly<br />

reinvents its signature house style for every taste and all markets! This<br />

manufacturer, headed by the insatiable Jean-Claude Biver, drew all eyes to<br />

its presentation of the world’s most costly watch, the Five Millions blazing with<br />

diamonds. Dazzling the public, with either gemstones or movements, is the<br />

manufacturers’ credo. Boucheron, Graff and Piaget light up their showcases<br />

with fabulous jewellery watches, while others show off their artisan expertise<br />

by either honouring the artistic crafts, as Vacheron Constantin, or pushing<br />

back the technical boundaries. Jaeger-LeCoultre’s Spherotourbillon presented<br />

at the SIHH represents a revolution in watch mechanics as it means greater<br />

accuracy no matter what position the watch is in. Perrelet’s exclusive Double<br />

Rotor has been given a brand new interpretation via a new contemporary<br />

collection. Others have more pragmatically chosen to adapt to their clients’<br />

lifestyles. By focusing on the GMT function, Bulgari and Rolex know they<br />

will attract business people and jet-setters who whizz from continent<br />

to continent and live their lives in several time zones.<br />

SEDUCING THE LADIES<br />

But perhaps the new target market is feminine. Faith Popcorn, high<br />

priestess of marketing trends, says 2012 is the year of She-change,<br />

reminding us that women now control almost two thirds of consumer<br />

spending. Her forecasting hasn’t escaped the watch manufacturers,<br />

now quick to launch charm offensives. Patek Philippe and de Grisogono<br />

make it a point of honour to offer women advanced complication watches,<br />

while Hublot is refining its masculine watch cases, which women love, and<br />

bringing them out in colours to match every wardrobe. And 2012 marks<br />

two great anniversaries of feminine timewear. Chanel has equipped its<br />

Première with a flying tourbillon to mark the watch’s 25th birthday. Breguet<br />

celebrates two events this year: the bicentenary of the first wristwatch,<br />

made for Caroline Murat, Queen of Naples, and the 10th anniversary<br />

of the launch of its women’s collection christened… Reine de Naples.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 61


IL Y A DES HISTOIRES QUI MÉRITENT D’ÊTRE ÉCRITES.<br />

LA GRANDE MAISON<br />

C’est en 1833, dans une vallée isolée du jura suisse,<br />

qu’Antoine LeCoultre, fonde le premier atelier de la<br />

Manufacture Jaeger-LeCoultre. Pionnier de l’horlogerie<br />

suisse, il révolutionna l’univers de la précision en inventant<br />

la première machine à tailler les pignons. Une décennie plus<br />

tard, il crée le premier instrument au monde capable de<br />

mesurer le micron : le Millionomètre. L’esprit d’invention<br />

du fondateur, perpetué de génération en génération, a<br />

permis à la Grande Maison de déposer près de 400 brevets<br />

et de créer 1231 mouvements mécaniques, un record<br />

absolu dans l’univers horloger. Sous un même toit, c’est<br />

plus de 180 savoir-faire horlogers, des métiers artisanaux<br />

les plus rares aux dernières technologies, qui permettent la<br />

confection, de la première à la dernière pièce,<br />

d’exceptionnels garde-temps.<br />

LA LÉGENDE VIVANTE<br />

La montre Reverso a vu le jour en 1931, alors que des<br />

officiers anglais stationnés en Inde rêvaient de trouver un<br />

garde-temps en mesure de résister à la vivacité des<br />

tournois de polo. Le défi était de taille et, avec la montre<br />

au boîtier réversible, la Manufacture élabora une solution<br />

aussi simple que brillante. La Reverso n’était cependant pas<br />

destinée à s’imposer uniquement sur les terrains de polo.<br />

De par son élégance et de son verso personnalisable, elle<br />

suscita aussitôt l’enthousiasme des amateurs de Belle<br />

Horlogerie et des esthètes sensibles à l’Art déco. Depuis<br />

1931, la Reverso a acquis un statut de véritable icône et n’a<br />

cessé d’être réinventée par les artisans et horlogers de<br />

Jaeger-LeCoultre, tant en terme de design que de<br />

fonctionnalités. A la Manufacture, boîtiers et mouvements<br />

sont conçus et fabriqués simultanément l’un pour l’autre.<br />

Chaque calibre s’adapte parfaitement aux formes de la<br />

boîte, qu’elle soit ronde ou rectangulaire.<br />

Raffinement esthétique et excellence technique vont de<br />

pair, dans le respect de l’une de valeurs cardinales de<br />

Jaeger-LeCoultre : l’intégrité.<br />

LES MÉTIERS RARES<br />

AU SERVICE DE L’ICÔNE<br />

GRANDE REVERSO ULTRA THIN TRIBUTE TO 1931.<br />

Calibre Jaeger-LeCoultre 822.<br />

VOUS MÉRITEZ UNE VRAIE MONTRE.<br />

Les talents des horlogers font écho à la virtuosité des artistes<br />

qui transforment une Reverso en une véritable œuvre d’art.<br />

Le dos de la Reverso offre en effet un espace de<br />

personnalisation unique. Armoiries, monogrammes, initiales,<br />

le graveur sculpte le métal pour conserver la trace d’un<br />

tendre lien, d’une date emblématique, d’un moment précieux.<br />

Jaeger-LeCoultre abrite également l’un des seuls ateliers<br />

au monde dépositaire des savoir-faire de la peinture sur<br />

émail, qui requiert une patience de tout instant. Maîtres<br />

des pierres précieuses, les sertisseurs de Jaeger-<br />

LeCoultre ont développé leurs propres méthodes de<br />

sertissage pour souligner la beauté du boîtier réversible.<br />

Née dans l’atelier de sertissage de la Manufacture, la<br />

technique du sertissage neige accorde la primauté à<br />

l’éclat des gemmes pour illuminer une Reverso. Que ce<br />

soit par une gravure, une peinture miniature sur émail<br />

ou l’éclat des pierres précieuses, nos artistes<br />

immortaliseront votre histoire. Choisissez l’instant qu’i<br />

vous appartient. Il n’y aura qu’une Reverso comme la<br />

vôtre.<br />

Manufacture Jaeger-LeCoultre, Vallée de Joux, Suisse, depuis 1833.<br />

www.jaeger-lecoultre.com


WWW.PERRELET.COM<br />

Made by movement<br />

TURBINE XS, A2044/1<br />

DOUBLE ROTOR TECHNOLOGY


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

Il fait partie des hommes qui ont marqué l’histoire de l’horlogerie. En<br />

2004, Jean-Claude Biver prenait la direction de Hublot, qui connaît,<br />

depuis, une croissance fulgurante. D’année en année, ce passionné nous<br />

surprend avec des modèles d’exception qui défient toutes les lois de la raison.<br />

COTE : On peut dire que vous avez marqué Baselworld 2012. Satisfait ?<br />

Jean-Claude Biver : C’était le meilleur Bâle de notre histoire ! On y a réalisé<br />

plus des deux tiers de notre chiffre d’affaires annuel ! Si l’économie et la<br />

géopolitique ne risquent plus de crises majeures, 2012 devrait être une année<br />

record pour l’industrie horlogère.<br />

Vous avez présenté des modèles exceptionnels comme la Five Millions.<br />

Vous n’avez pas peur de la démesure ?<br />

J.-C. B. : Les Suisses étaient de très grands joailliers, juste avant que les<br />

Huguenots de France ne traversent la frontière pour apporter leur savoir-faire<br />

horloger. Depuis, les marques genevoises mixent horlogerie de pointe et<br />

travail remarquable sur les pierres. Pour perpétuer cette tradition, Hublot<br />

s’engage à créer des modèles comme la Five Millions, qui se compose de plus<br />

de 1 280 pierres taille baguette et de 6 pierres de 3 carats chacune. Cette<br />

montre extraordinaire, certes onéreuse, offre toutes les caractéristiques pour<br />

être classée parmi les chefs-d’œuvre de la joaillerie horlogère.<br />

C’est une prise de risque aussi ?<br />

J.-C. B. : C’est vrai, mais ça en valait la peine. La Five<br />

Millions s’est vendue le vendredi, à 9 h 30, soit<br />

24 heures après l’ouverture du salon. La rareté est<br />

très recherchée. Comme l’amour ! Mais l’amour,<br />

comme l’immortalité ou la santé, ne se monnaie<br />

pas. Il reste donc les beaux objets. Plus un objet<br />

est porteur d’une grande maîtrise, artistique ou<br />

culturelle, plus celui-ci trouve facilement acquéreur.<br />

Est-ce essentiel pour une marque d’avoir des<br />

codes reconnaissables en un seul coup d’œil ?<br />

J.-C. B. : Nous avons la chance de posséder un<br />

ADN très profilé, qui séduit. Et ce serait une grande<br />

erreur de s’en éloigner. Notre volonté est de le<br />

rajeunir et de le développer. Hublot est certes<br />

reconnu dans le monde entier, mais nous devons<br />

aussi nous adapter aux critères esthétiques des<br />

différents marchés. À Bâle, entre 60 à 80 décli -<br />

naisons sont exposées. Dans nos boutiques, seule<br />

une partie est présentée.<br />

66 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

BIVER<br />

« La démesure me plaît par essence »<br />

© D.R.<br />

JEAN-CLAUDE<br />

“THE VERY ESSENCE OF EXTRAVAGANCE PLEASES ME”<br />

Le PDG de<br />

Hublot affiche<br />

un parcours<br />

exceptionnel<br />

dans le cercle<br />

très fermé de la<br />

haute horlogerie.<br />

Confidences.<br />

Hublot’s CEO has<br />

had an outstanding<br />

career in the very<br />

closed circle of fine<br />

watchmaking. He<br />

talked to COTE.<br />

1<br />

Interview<br />

-/ This is a man who has marked the history<br />

of watchmaking. In 2004 Jean-Claude Biver took<br />

over as head of Hublot, which has since enjoyed<br />

mind-boggling growth. Year after year this<br />

passionate man surprises us with exceptional<br />

models that defy all the laws of reason.<br />

COTE: We could say you stole the show<br />

at this year’s Baselworld. Satisfied?<br />

Jean-Claude Biver: It was the best Baselworld in<br />

our history! We made over two thirds of our annual<br />

turnover there! If there are no more economic<br />

or geopolitical crises this year, 2012 should be<br />

a record year for the watchmaking industry.<br />

You presented some outstanding models such as<br />

the Five Millions. You’re not afraid of extravagance?<br />

J-C B: The Swiss were very great jewellers in the<br />

period before the French Huguenots crossed the<br />

frontier with their horology knowhow. Ever since,<br />

Geneva watchmakers have been combining<br />

advanced horology with remarkable gemstone<br />

craftsmanship. To carry on this tradition, Hublot<br />

is committed to creating models such as the<br />

Five Millions, which comprises more than 1280<br />

baguette-cut stones and six stones weighing<br />

3ct each. This extraordinary, and indeed very<br />

costly, watch has everything that makes a<br />

masterpiece of watchmaking and jewellery.<br />

Was it a risk too?<br />

J-C B: Indeed yes, but worth taking. The Five<br />

Millions sold at 9.30am on the Friday, 24hr after<br />

the show opened. Rarity is highly sought after –<br />

like love! But love, like immortality or health,<br />

can’t be bought. Beautiful objects can. The<br />

greater the artistic or cultural mastery evident<br />

in an object, the more easily it finds a buyer.<br />

Is it essential for a brand to have characteristics<br />

recognisable at a glance?<br />

J-C B: We’re lucky enough to have a very specific<br />

“genetic make-up” that people find irresistible.<br />

Quels sont les enjeux pour 2013 ?<br />

J.-C. B. : En 2013, nous verrons aboutir les investissements techniques engagés<br />

depuis 2008, avec de nouveaux matériaux et sertissages, de nouvelles<br />

techniques horlogères… Nous allons innover dans la joaillerie et je vous<br />

promets des bijoux exceptionnels. L’année 2013 sera plus fertile que 2012.<br />

En poste depuis 8 ans chez Hublot, quel est votre bilan personnel ?<br />

J.-C. B. : Ce sont les 8 années durant lesquelles j’ai connu les plus grands<br />

succès de ma vie ! Elles ont été très gratifiantes, car j’ai pu exprimer mes idées,<br />

mes visions, mes rêves, avec force et surtout réceptivité. Quand un passionné<br />

trouve écho auprès de son équipe, de ses fournisseurs, de ses clients, le<br />

bonheur est total.<br />

Notre dossier s’appelle « Mesure et démesure ».<br />

De quel côté pencheriez-vous ?<br />

J.-C. B. : Je choisis la démesure, qui me plaît par essence. Avec de nouvelles<br />

idées, nous avons conçu la Big Bang pour rompre les traditions. Comme la<br />

destruction explosive qui est à l’origine de l’univers. La mesure est trop<br />

présente au quotidien. Le monde est rempli d’interdits. Soyons dans le rêve<br />

et l’émotion, avec un brin de provocation.<br />

Vous êtes une star de l’horlogerie. Vous ne ressentez jamais de lassitude ?<br />

J.-C. B. : Je travaille avec passion, les deux sont indissociables. Cela fait 37 ans<br />

que je fais ce métier et je ne suis jamais las. Comme Mick Jagger qui continue<br />

de se produire sur scène ! Je n’ai jamais l’impression de travailler. Je suis dans<br />

l’expression de mes idées, de mes espoirs et de mes rêves.<br />

2<br />

1 - 2<br />

La Five Millions<br />

a trouvé acquéreur<br />

24 heures seulement<br />

après sa révélation.<br />

Jean-Claude Biver.<br />

© D.R.<br />

What we want to do is update and develop it.<br />

Hublot may be known all over the world but we<br />

still have to adapt to the aesthetic criteria of the<br />

various markets. At Baselworld we show between<br />

60 and 80 variations on our watches; our shops<br />

stock only some of them.<br />

What is on the cards for 2013?<br />

J-C B: In 2013 we’ll see the results of our<br />

technical investments since 2008, with new<br />

materials and gem settings and new<br />

watchmaking technology. We’ll be innovating in<br />

jewellery – I can promise you some outstanding<br />

pieces. 2013 will be more fertile than 2012.<br />

You’ve been at Hublot for eight years now, what<br />

does that mean to you personally?<br />

J-C B: These eight years have brought me the<br />

biggest successes of my life! They have been<br />

extremely gratifying as I’ve been able to express<br />

my ideas, my visions and my dreams forcefully<br />

and seen them welcomed. When your passion<br />

is shared by your workforce, your suppliers<br />

and your customers, you’re utterly happy.<br />

Our feature is called Measure and Extravagance.<br />

Which side do you come down on?<br />

J-C B: I go for extravagance, because the very<br />

essence of it pleases me. Through new ideas we<br />

conceived our Big Bang to break with traditions,<br />

like that other Big Bang that created the universe.<br />

Measure is too present in everyday life, the world<br />

is full of taboos. Let’s embrace dreams and<br />

emotions, with a hint of provocation.<br />

You’re a star of watchmaking. Does it ever weigh<br />

on you?<br />

J-C B: I work with passion, the two are<br />

inseparable. I’ve been in this business for 37 years<br />

and I never tire of it, like Mick Jagger who’s<br />

still performing on stage! I never feel as if<br />

I’m working because I’m constantly expressing<br />

my ideas, my hopes and my dreams.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 67


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

Fondée en 1865 par Georges Favre-Jacot, Zenith s’est créée une légende<br />

dans le domaine de l’aviation, devenant une référence pour les pilotes.<br />

Le calibre El Primero, lancé en 1969, est un événement dans l’histoire<br />

de l’horlogerie : il fut le calibre de série le plus précis au monde, le seul à<br />

battre à 10 alternances par seconde. Arrivé à la tête de la manufacture en<br />

2009, Jean-Philippe Dufour entend revenir aux fondamentaux. Entretien.<br />

COTE : Comment vous portez-vous après la dernière édition du Baselworld ?<br />

Jean-Philippe Dufour : Je suis très satisfait. Nous affichons une croissance à<br />

deux chiffres. Nos montres continuent à avoir du succès et les détaillants ont<br />

confiance en la « new » Zenith. Nous sommes très fiers, car le modèle le plus<br />

ancien que nous avons présenté remonte à janvier 2010. Nous avons enrichi<br />

notre collection Pilot, qui a marqué notre histoire. Cela fait d’ailleurs plus d’un<br />

siècle que nous avons notre légitimité dans l’aviation. Nos montres ont<br />

voyagé dans les avions dès que ceux-ci ont pris leur envol. Les aviateurs de<br />

l’époque nous remercient même dans leurs archives !<br />

68 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

JEAN-PHILIPPE<br />

DUFOUR<br />

« Nos montres ont toujours quelque chose de plus »<br />

“OUR WATCHES ALWAYS HAVE SOMETHING EXTRA”<br />

Voilà trois ans que vous êtes arrivé à la tête de Zenith. Un premier bilan ?<br />

J.-P. D. : Très positif aussi. Zenith a retrouvé une vitesse de croisière et une<br />

croissance supérieure à celle de l’industrie horlogère en général. C’est un<br />

plaisir fantastique de gérer une marque comme celle-ci. En trois ans, nous<br />

avons fait ce que d’autres parviennent à atteindre en dix ans. Un virage à<br />

180 degrés a été pris. Zenith s’est reconnectée avec ses racines, ce<br />

qu’attendaient les acheteurs au fond. Dans nos boutiques en nom propre,<br />

nous vendons dix fois plus de pièces que dans les multimarques. Les clients<br />

nous font confiance.<br />

Quels sont les modèles phares de 2012 ?<br />

J.-P. D. : La Pilot Doublematic, qui dispose de deux barillets, l’un pour la<br />

mesure du temps, l’autre pour la fonction alarme, a reçu un très bon accueil<br />

des professionnels. La répétition minutes développée in house est très<br />

importante pour nous. Elle prouve que nous maîtrisons aussi les<br />

complications et la haute horlogerie. Il y a aussi le chronographe El Primero<br />

Chronomaster 1969. Enfin, le modèle le plus spectaculaire est la Pilot montre<br />

d’aéronef type 20.<br />

Quels sont les enjeux actuels pour la marque ?<br />

J.-P. D. : Nous voulons être leaders dans les montres mécaniques et les<br />

chronographes abordables. Nos prix démarrent à 3 000 euros, il n’y a pas de<br />

concurrence à ce tarif-là pour des offres « manufacture ». Notre calibre El<br />

Primero est unique. Nos montres ont toujours quelque chose de plus.<br />

Rencontre<br />

avec le PDG<br />

de Zenith,<br />

trois ans<br />

après son<br />

arrivée dans<br />

la célèbre<br />

manufacture<br />

horlogère<br />

suisse.<br />

We meet<br />

Zenith’s CEO,<br />

three years<br />

after he joined<br />

the famous<br />

Swiss<br />

watchmaker.<br />

1<br />

Interview<br />

-/ Founded in 1865 by Georges Favre-Jacot,<br />

the Zenith manufacture achieved iconic status in<br />

the air by becoming a benchmark for pilots. The<br />

El Primero calibre that it launched in 1969 was a<br />

milestone in the history of watchmaking: the most<br />

accurate production-line calibre in the world, the<br />

only one to beat at 10 vibrations a second. Since<br />

Jean-Philippe Dufour took charge of Zenith in<br />

2009, he has worked on reconnecting the brand<br />

with its core values. COTE interviewed him.<br />

COTE: How do you feel after this year’s Baselworld?<br />

J.-P. D. : I’m very satisfied. We’re posting two-figure<br />

growth, our watches are as successful as ever<br />

and retailers have confidence in the ‘new’ Zenith.<br />

We’re very proud because the oldest model we<br />

presented at Baselworld dated from January 2010.<br />

We’ve added some fine watches to the Pilot<br />

collection that has marked our history. In fact<br />

we’ve been part of aviation history for more than<br />

a century; from the moment planes took to<br />

the air there were Zenith watches on board and<br />

the pilots expressed their gratitude to us.<br />

© D.R.<br />

Your assessment of your first<br />

three years heading Zenith?<br />

J.-P. D. : Again very positive.<br />

The brand is back up to cruising<br />

speed and demonstrating better<br />

growth than watchmaking as a<br />

whole. It’s a fantastic pleasure to<br />

be running such a brand. In three<br />

years we’ve achieved what it<br />

takes others 10 years. We’ve done<br />

an about-turn and reconnected<br />

the brand with its roots, which is<br />

really what buyers were looking<br />

for. We’re selling 10 times more<br />

watches in our own shops<br />

than in multibrand outlets.<br />

Our customers trust us.<br />

Après des années de croissance, quels sont les objectifs de Zenith ?<br />

J.-P. D. : Aujourd’hui, les enjeux concernent la production : fabriquer dans les<br />

temps, en Suisse, et satisfaire toutes les demandes. Il est compliqué de<br />

produire 400 composants pour chaque modèle. Le challenge est d’assurer<br />

et de développer l’appareil de production. Et pour cela, investir 20 millions<br />

d’euros. Notre manufacture, c’est un pool de machines du XXIe installées dans<br />

nos murs d’origine, datant du XIXe siècle. La rencontre entre le savoir-faire<br />

d’autrefois et la technicité de pointe, en quelque sorte.<br />

« Mesure et démesure »… Qu’est-ce que cela vous inspire ?<br />

J.-P. D. : Je pense tout de suite à la Pilot, montre d’aéronef type 20, qui<br />

possède des dimensions imposantes pour un diamètre de 58 mm et s’anime<br />

d’un mouvement historique des années 50. Elle a ravi bon nombre de<br />

récompenses. C’est une pièce moderne qui « traîne un bout d’histoire ». Une<br />

montre de poche et de bord, montée sur bracelet. Éditée seulement à 250<br />

exemplaires, elle a déjà fait l’objet de 500 commandes. Une réussite !<br />

Comment envisagez-vous l’avenir ?<br />

J.-P. D. : Nous voulons continuer à nous développer comme nous le faisons<br />

depuis trois ans. Nous mettrons toutes nos forces pour rester leader dans la<br />

montre de manufacture destinée aux 35-50 ans. Mais nous souhaitons aussi<br />

continuer d’écrire l’histoire du El Primero et être le meilleur fabricant de<br />

chronographes au monde !<br />

2 © D.R.<br />

1 - 2<br />

Modèle d’exception<br />

édité à 250 exemplaires,<br />

la Pilot Montre<br />

d’aéronef Type 20.<br />

Jean-Philippe Dufour,<br />

PDG de Zenith<br />

depuis 2009 .<br />

What are your leading 2012 models?<br />

J.-P. D. : The Pilot Doublematic with two spring<br />

barrels, one for the time, one for the alarm, has<br />

been very well received by the professionals. The<br />

minute repeater we’ve developed in house is very<br />

important to us as it proves we’re also a master<br />

of complications and fine watchmaking. There’s<br />

the El Primero Chronomaster 1969 chronograph<br />

too, and our most spectacular model, the Montre<br />

d’Aéronef Type 20 Pilot watch.<br />

What is Zenith’s present goal?<br />

J.-P. D. : We want to lead the field in mechanical<br />

watches and affordable chronographs. Our prices<br />

start at €3000; in manufacture products there’s<br />

no competition at that price. Our El Primero<br />

calibre is unique and our watches always have<br />

something extra.<br />

After years of growth, what are Zenith’s<br />

main issues now?<br />

J.-P. D. : The main issue today is production:<br />

manufacturing speedily, in Switzerland,<br />

and satisfying all demands. Producing<br />

400 components for each model is complicated,<br />

so our challenge is to maintain and develop<br />

the production line, which means investing<br />

€20 million. Our factory comprises 21st-century<br />

machinery installed in our original 19th-century<br />

premises, historic knowhow meets cutting-edge<br />

technology, you could say.<br />

What does “measure and extravagance”<br />

make you think of?<br />

J.-P. D. : Immediately, our Aéronef Type 20 Pilot<br />

watch: imposing because it’s 58mm in diameter,<br />

and powered by a historic 1950s movement<br />

that has won any number of awards. A modern<br />

timepiece incorporating a slice of history,<br />

an on-board pocket watch on a strap. We’re only<br />

producing 250 but we’ve already received<br />

500 orders for it – that’s success!<br />

How do you see the future?<br />

J.-P. D. : We want to continue developing<br />

as we have done over the last three years.<br />

We’ll put all our efforts into staying the leader<br />

in manufacture watches for the 35-50 age bracket.<br />

But we also want to continue writing the<br />

El Primero calibre’s history and being the world’s<br />

top chronograph manufacturer!<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 69


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

La passion des montres, Marc A. Hayek l’a reçue en héritage. Président<br />

et PDG de Blancpain depuis 2002, il est promu à la tête de Breguet et<br />

Jaquet Droz en 2010, suite à la disparition de son grand-père, Nicolas<br />

G. Hayek, alors président de Swatch Group. Fondée en 1775 à Paris, la<br />

manufacture Breguet a marqué l’histoire grâce à son esprit avant-gardiste.<br />

Un regard porté vers le futur qu’entend bien conserver Marc A. Hayek.<br />

COTE : Quel est le bilan de cette édition de Baselworld 2012 ?<br />

Marc A. Hayek : Le bilan est très positif. Du côté des ventes, bien sûr, mais<br />

aussi par la richesse de nos collections. Le cru 2012 est très varié. Nous avons<br />

développé la collection Reine de Naples et révélé de nouveaux mouvements,<br />

comme par exemple la nouvelle complication Tradition GMT ou encore la<br />

Classique Chronométrie 7727. Ce modèle de précision est le fruit de plusieurs<br />

années de travail. La maîtrise du silicium a rendu possible l’atteinte d’une<br />

fréquence de 10 Hz avec un balancier spiral de construction classique.<br />

COTE : Allier innovation et tradition reste un credo pour Breguet ?<br />

M. A. H. : Dès ses origines, la manufacture s’est inscrite dans l’innovation en<br />

puisant dans la science et la recherche. Abraham-Louis Breguet a toujours<br />

prôné la prouesse technique alliée à l’esthétique. Ce mariage entre design et<br />

mécanique fait partie de notre ADN.<br />

COTE : Quels sont vos objectifs pour 2012 ?<br />

M. A. H. : Maintenir nos chiffres, augmenter la production et enrichir nos outils<br />

de communication. Nous voulons également consolider la culture de la<br />

marque et montrer que l’histoire ne s’arrête pas au XIXe siècle. L’année 2012<br />

marque aussi un double anniversaire : les 200 ans de la livraison de la<br />

première montre-bracelet à Caroline Murat, reine de Naples, et les 10 ans de<br />

la collection éponyme.<br />

COTE : Comment allez-vous rendre hommage à ce modèle culte ?<br />

M. A. H. : La Reine de Naples fait l’objet d’une exposition itinérante qui fait<br />

d’ores et déjà escale en Europe, en Chine et aux États-Unis. Nous célébrerons<br />

l’anniversaire à Naples, cet automne, au cours d’un événement international.<br />

La Reine de Naples est une de nos pièces emblématiques, exclusivement<br />

développée et pensée pour les femmes. N’oublions pas qu’il s’agit aussi de la<br />

première montre-bracelet de l’histoire. Elle a soulevé deux questions :<br />

comment porter la montre et comment interpréter le mouvement…<br />

COTE : Comment envisagez-vous l’avenir ?<br />

M. A. H. : Je suis optimiste, car le succès est bien là. Mais nous ne sommes<br />

70 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

MARK A.<br />

HAYEK<br />

L’HISTOIRE CONTINUE !<br />

THE STORY CONTINUES!<br />

Le PDG<br />

de Breguet,<br />

Blancpain et<br />

Jaquet Droz, est<br />

le digne héritier<br />

de son grandpère,<br />

« sauveur »<br />

de l’horlogerie<br />

suisse dans<br />

les années 80.<br />

Rencontre…<br />

CEO of Breguet,<br />

Blancpain and<br />

Jaquet Droz, more<br />

than lives up to his<br />

grandfather, Swiss<br />

watchmaking's<br />

"saviour" in the<br />

1980s. COTE<br />

interviewed him.<br />

1<br />

Interview<br />

Marc A Hayek inherited his passion<br />

for watches – literally! He has been CEO<br />

of Blancpain since 2002 and in 2010, following<br />

the death of his grandfather, Swatch Group<br />

chairman Nicolas G Hayek, he was promoted<br />

CEO of Breguet and Jaquet Droz. Breguet<br />

was founded in Paris back in 1775 and<br />

its pioneering attitude has marked history<br />

ever since. Marc A Hayek fully intends<br />

to maintain this forward- thinking vision.<br />

COTE: What is your assessment of this year's<br />

Baselworld?<br />

Marc A Hayek: Very positive. Regarding sales,<br />

of course, but also the rich diversity of our<br />

collections – our 2012 timepieces demonstrate<br />

considerable variety. We've developed the Reine<br />

de Naples collection and brought out new<br />

movements such as the new Tradition GMT<br />

complication and the Classique Chronométrie 7727,<br />

a model of precision that is the fruit of several<br />

years of work. Our mastery of silicon has<br />

enabled us to achieve a frequency of 10Hz using<br />

a classically constructed balance spring.<br />

© D.R.<br />

COTE: Combining innovation and<br />

tradition is still Breguet's creed?<br />

M. A. H.: Right from the beginning<br />

it embraced innovation by drawing<br />

on scientific developments<br />

and research. Abraham-Louis<br />

Breguet always aimed to associate<br />

technical and aesthetic exploits;<br />

this marriage of design and<br />

mechanical expertise is part<br />

of our genetic make-up.<br />

COTE: What are your goals for 2012?<br />

M. A. H.: To maintain our level of<br />

sales, increase our production and<br />

develop our communication tools.<br />

2<br />

pas encore au sommet et l’histoire se poursuit. Notre but est de continuer à<br />

influencer l’horlogerie mécanique pour l’améliorer sur le long terme. Breguet<br />

a toujours eu ce regard loin devant. Par exemple, le tourbillon a été repris<br />

par toutes les manufactures.<br />

COTE : Quel regard portez-vous sur ces deux années à la tête de Breguet ?<br />

M. A. H. : Riches en émotions ! Breguet était le bébé de mon grand-père et<br />

son esprit est toujours très présent. Je pensais très bien connaître la marque<br />

et j’ai fait tant de découvertes. Par exemple, la pièce Chronométrie est née<br />

de l’imagination de l’un de nos horlogers, très créatif. Je l’appelle d’ailleurs<br />

« l’horloger fou » ! Un jour, il m’a présenté un modèle en carton, avec les<br />

aiguilles à tricoter de sa grand-mère. Un pari qui s’est concrétisé un an et<br />

demi plus tard !<br />

COTE : Notre dossier s’appelle « Mesure & Démesure »… Qu’est-ce que cela<br />

vous inspire ?<br />

M. A. H. : Chez Breguet, les deux notions coexistent. Le propre de l’horlogerie<br />

consiste à mesurer le temps avec la plus grande précision. Et parfois, il faut<br />

aller dans la démesure pour repousser les limites de la technique.<br />

1 - 2<br />

Breguet célèbre les<br />

10 ans de la collection<br />

Reine de Naples et<br />

les 200 ans de la<br />

livraison de la première<br />

montre-bracelet.<br />

Marc A. Hayek,<br />

PDG de Breguet.<br />

© D.R.<br />

We also want to affirm our brand culture and show<br />

that history didn't stop in the 19th century. And in<br />

2012 we're celebrating two anniversaries: the<br />

bicentenary of the first wristwatch, which we<br />

delivered to Caroline Murat, Queen of Naples, and<br />

the 10th birthday of the collection named after her.<br />

COTE: How are you celebrating this?<br />

M. A. H.: We have a Reine de Naples exhibition<br />

touring the world – Europe, China, the United<br />

States – and this autumn we're holding an<br />

international celebration in Naples. The Reine de<br />

Naples collection is emblematic of Breguet. It was<br />

conceived and developed specifically for women,<br />

and don't forget that the original was the very first<br />

wristwatch in history. It posed two questions: how<br />

the watch could be worn and how the movement<br />

should be developed.<br />

COTE: How do you see the future?<br />

M. A. H.: I'm optimistic because we are obviously<br />

successful. But we haven't reached our peak yet so<br />

the story continues. Our goal is to continue<br />

influencing mechanical watchmaking in order to<br />

improve it in the long term. Breguet has always<br />

looked far ahead, for example the tourbillon was<br />

taken up by all the watchmakers.<br />

COTE: How do you feel about your two years<br />

heading Breguet?<br />

M. A. H.: They've been thrilling! Breguet was my<br />

grandfather's baby and his spirit is still very present.<br />

I thought I knew the brand really well but I've<br />

discovered such a lot. The Chronométrie, for<br />

example, was the brainchild of one of our<br />

watchmakers, a very creative man, I call him the<br />

"mad watchmaker"! One day he showed me a<br />

cardboard model with his grandmother's knitting<br />

needles – a year and a half later we produced it!<br />

COTE: Our feature is called Measure and<br />

Extravagance. What does that make you think of?<br />

M. A. H.: Those two ideas coexist at Breguet.<br />

The function of watchmaking is to measure time<br />

with the greatest accuracy, and sometimes<br />

you have to be extravagant if you want<br />

to push back the technical boundaries.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 71


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

72 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

FRANCK<br />

MULLER<br />

« Libérer la haute horlogerie de son immobilisme »<br />

“LIBERATE FINE WATCHMAKING FROM ITS CONSERVATISM”<br />

Dans les années 80-90, s’imposer en tant que jeune marque d’horlogerie<br />

face aux institutions historiques était un challenge. Pari tenu pour<br />

Franck Muller, qui a ouvert la voie à d’autres talents indépendants. En<br />

2012, il célèbre les 20 ans de sa marque éponyme fondée à Genève avec Vartan<br />

Sirmakes. En unissant leurs forces, les deux hommes – l’un horloger, l’autre<br />

joaillier – ont relevé tous les défis. Les collections de la manufacture constituent<br />

un véritable palmarès : premier tourbillon tri-axial du monde en 2005 ou encore<br />

montre la plus compliquée du monde en 2007. L’an dernier, la Giga Tourbillon<br />

révélait le plus grand tourbillon de l’histoire. Retour sur deux décennies d’audace<br />

créative et de démonstration technique.<br />

COTE : La marque Franck Muller a 20 ans. Joyeux anniversaire ! Quel sentiment<br />

cela vous inspire ?<br />

Franck Muller : De la joie ! Je suis heureux de constater le travail et la créativité<br />

accomplis et de remarquer que la marque Franck Muller s’inscrit dans une<br />

continuité ainsi que, je l’espère, dans l’éternité. Nous avons déjà commencé à<br />

célébrer l’événement, notamment au Japon, par des soirées festives avec les<br />

amis de la marque. De nombreuses expositions ont donné lieu au partage de<br />

notre amour pour la belle horlogerie.<br />

COTE : C’est l’occasion de rendre hommage aux modèles qui ont marqué votre<br />

histoire. Quels sont-ils ?<br />

F. M. : Nous rendons hommage avant tout à toutes les premières mondiales du<br />

point de vue technique ainsi qu’en termes de design à la Cintrée Curvex, qui a<br />

marqué l’histoire de ces 25 dernières années.<br />

COTE : Comment vous est venue l’idée de fonder votre manufacture il y a 20<br />

ans de cela ?<br />

F. M. : Cela s’est passé naturellement. Mes diplômes de l’école d’horlogerie de<br />

Genève en poche, en 1978, j’ai travaillé de façon indépendante, créant de<br />

nombreuses montres en première mondiale. L’idée de la manufacture est venue<br />

bien plus tard, fin 1991. Elle est née de la rencontre de deux hommes, monsieur<br />

Vartan Sirmakes et moi-même. Nous étions complémentaires. Moi pour l’aspect<br />

technique et design, lui pour la gestion administrative et financière. Nous nous<br />

sommes naturellement réparti les rôles. J’ajoute que monsieur Sirmakes avait<br />

et a toujours un grand savoir-faire dans la joaillerie liée à l’univers horloger.<br />

Née de la<br />

rencontre d’un<br />

horloger et<br />

d’un joaillier,<br />

la manufacture<br />

Franck Muller<br />

souffle cette<br />

année ses<br />

20 bougies.<br />

Entretien avec<br />

l’un des deux<br />

cofondateurs.<br />

The Franck Muller<br />

manufacture came<br />

into being 20 years<br />

ago this year, when<br />

a watchmaker met<br />

a jeweller.<br />

Interview with one<br />

of its co-founders.<br />

Interview<br />

In the 1980s-90s any new watchmaker had their<br />

work cut out making a name for themselves in a<br />

sector dominated by long-established “institutions”.<br />

Franck Muller succeeded, opening the field to<br />

other gifted independent watchmakers. In 2012<br />

he’s celebrating the 20th anniversary of his<br />

eponymous brand founded in Geneva with Vartan<br />

Sirmakes. By joining forces, the two men – a<br />

watchmaker and a jeweller – have met every<br />

challenge with considerable success, their<br />

collections reading like an honours list: the world’s<br />

first tri-axial tourbillon in 2005, the world’s most<br />

complicated watch in 2007, last year the Giga<br />

Tourbillon flaunting the biggest tourbillon ever. Two<br />

decades of audacious creativity and technical<br />

showmanship.<br />

COTE: The Franck Muller brand is 20 years old. Happy<br />

Birthday! How does that make you feel?<br />

Franck Muller: Joyful! I’m delighted to see the work<br />

and creativeness we’ve achieved and to know that<br />

the Franck Muller brand is here to stay, for a very<br />

long time I hope. The celebrations have started,<br />

notably in Japan. We’re throwing huge parties for<br />

our friends and business associates and putting on<br />

lots of exhibitions to share our<br />

passion for superb timepieces.<br />

COTE: A chance to spotlight the<br />

models that have marked your<br />

history. Which are they?<br />

F. M.: Essentially we’re spot lighting<br />

all our world-firsts – the watches<br />

that changed the goalposts in<br />

technical terms and design, such<br />

as the Cintrée Curvex.<br />

D.R.<br />

©<br />

COTE : Ce n’était pas trop difficile de lancer une jeune marque parmi les géants ?<br />

COTE: What gave you the idea of<br />

F. M. : Il était extrêmement difficile de s’imposer en tant que jeune marque à<br />

setting up your own manu fac -<br />

cette époque. Cela ne s’était jamais réalisé auparavant car toutes les<br />

ture 20 years ago?<br />

manufactures avaient plus de 100 ans. Je suis fier d’avoir ouvert la voie à de<br />

1<br />

nombreux autres créateurs et d’avoir ainsi libéré la haute horlogerie de son<br />

immobilisme.<br />

F. M.: It was a natural progres -<br />

sion. After I obtained my diplo -<br />

mas from Geneva’s school of<br />

COTE : Vos clients sont-ils de fidèles collectionneurs ?<br />

F. M. : La clientèle Franck Muller, enthousiasmée par notre créativité, achète<br />

régulièrement les nouveautés et acquiert ainsi le virus de la belle horlogerie.<br />

COTE : Quel est le modèle phare de vos nouveautés ?<br />

Parmi les diverses créations 2012, la Giga Tourbillon squelette marque<br />

incontestablement une nouvelle page de l’horlogerie. Je suis un homme du<br />

temps, je ne me retourne pas sur le passé. Je regarde vers l’avenir.<br />

COTE : Vous avez aussi une approche ludique du temps, par exemple avec les<br />

Crazy Hours. C’est important ce côté décalé sur l’horlogerie ?<br />

F. M. : Le côté décalé est une apparence de surface. En réalité, c’est une montre<br />

qui s’inscrit dans une réflexion sur la philosophie du temps. Elle a du reste autant<br />

de succès chez les avocats, les banquiers, les architectes ou les médecins que<br />

chez les artistes.<br />

COTE : Cette approche différente est-elle un moyen de séduire les femmes ?<br />

F. M. : Nous avons séduit les femmes par l’amour que nous leur portons, par le<br />

respect qui leur est dû et en leur apportant la connaissance horlogère du métier<br />

que nous aimons.<br />

COTE : « Mesure & Démesure »… Qu’est-ce que cela vous inspire ?<br />

F. M. : Cela m’inspire les extrêmes ! Tout comme sur le clavier d’un piano, il y a<br />

de la joie de se servir de toutes les notes.<br />

2 © D.R.<br />

1 - 2<br />

Le Tourbillon<br />

Aeternitas 3 loge de<br />

nombreuses complications<br />

dans le célèbre boîtier<br />

« Cintré Curvex ».<br />

Franck Muller.<br />

watchmaking, in 1978, I worked freelance and<br />

created many world-first watches. The idea of<br />

setting up my own manufacture came much later,<br />

in late 1991, after Vartan Sirmakes and I met. Our<br />

talents were complementary: my technical and<br />

design skills, his knowledge of administration and<br />

finance. A natural division of roles. Of course Vartan<br />

Sirmakes also possesses considerable knowhow as<br />

a jeweller for the watch industry.<br />

COTE: Wasn’t it very difficult to launch a new brand<br />

among so many giants?<br />

F. M.: It was extremely difficult for a new brand to<br />

make a name for itself. That had never been done<br />

before, all the manufactures were more than a<br />

century old. I’m proud to have opened the field for<br />

many other creators and so liberated fine<br />

watchmaking from its conservatism.<br />

COTE: Do your clients collect your watches?<br />

F. M.: The Franck Muller clientele is enthusiastic<br />

about our creativity, so our customers regularly buy<br />

our latest models. They’ve caught the finewatchmaking<br />

bug from us!<br />

COTE: Which of your latest watches are you most<br />

proud of?<br />

Of our diverse 2012 watches, the skeletonised Giga<br />

Tourbillon unquestionably opens a new chapter in<br />

watchmaking. I’m a man of my times, I don’t reflect<br />

on the past, I look towards the future.<br />

COTE: You also demonstrate an amusing approach<br />

to time, the Crazy Hours for example. Is this offbeat<br />

aspect of watchmaking important?<br />

F. M.: The offbeat aspect is to do with appearance.<br />

Actually the Crazy Hours is about reflecting on the<br />

philosophy of time, so it’s as popular with lawyers,<br />

bankers, architects and doctors as with artists.<br />

COTE: Is this different approach a way of winning<br />

women over?<br />

F. M.: We’ve won women over by our love of them,<br />

by the well-deserved respect we show them and<br />

by offering them the technical knowledge of the<br />

profession we love.<br />

COTE: Our feature is called Measure & Extravagance.<br />

What does that inspire in you?<br />

F. M.: Extremes inspire me! It’s like when you’re<br />

playing the piano – it’s a joy to play all the keys.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 73


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

1<br />

Plus vous saurez regarder loin dans le passé, plus vous verrez loin dans<br />

le futur », disait Churchill. Une formule qui inspire les manufactures.<br />

Cette année, nombreuses sont celles qui ont présenté des collections<br />

mettant en lumière des métiers d’art séculaires, dont l’exécution exige temps,<br />

maîtrise, patience et minutie. Parmi elles, Vacheron Constantin. Depuis plus de<br />

250 ans, la marque s’évertue à préserver ce patrimoine culturel. Chaque année,<br />

elle démontre le talent de ses artisans avec la collection Métiers d’art.<br />

DEVOIR DE TRANSMISSION<br />

Soutien des Journées européennes des métiers d’art, Vacheron Constantin<br />

nous avait conviés, au printemps, à l’école des Beaux-Arts de Paris, pour<br />

l’exposition « Mémoires d’Avenir », dont le fil conducteur était le devoir de<br />

transmission. Une dizaine de maîtres d’art et leurs apprentis partageaient ainsi<br />

leurs secrets avec le public. L’occasion, pour la manufacture, de lever le voile<br />

74 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

LES MÉTIERS<br />

NE COMPTENT<br />

PAS LEURS HEURES !<br />

D’ART<br />

ARTISTIC CRAFTS DON’T COUNT THE HOURS!<br />

Émaillage,<br />

sertissage,<br />

guillochage…<br />

En 2012, les<br />

manufactures<br />

rendent<br />

hommage aux<br />

métiers d’art et<br />

au savoir-faire<br />

hérités du passé.<br />

Enamelling, gem<br />

setting, guilloché<br />

work… in 2012<br />

the watch<br />

manufacturers pay<br />

homage to the art<br />

professions and<br />

knowhow inherited<br />

from the past.<br />

La Midnight<br />

Poetic Wish de Van<br />

Cleef & Arpels.<br />

1<br />

Savoir-faire - Knowhow<br />

-/ “The farther backward you can look, the farther<br />

forward you can see,” said Churchill. Words that<br />

inspire watch manufacturers, many of whom have<br />

this year brought out collections spotlighting ageold<br />

artistic crafts that demand time, expertise,<br />

patience and meticulousness. Among them is<br />

Vacheron Constantin, which for over 250 years has<br />

done its best to preserve this cultural heritage and<br />

each year showcases its artisans’ talents through its<br />

Métiers d’Art collection.<br />

A DUTY OF PRESERVATION<br />

Vacheron Constantin supports the Journées<br />

Européennes des Métiers d’Art and this spring at the<br />

Ecole des Beaux-Arts in Paris it put on the Mémoires<br />

d’Avenir (Memories of the Future) exhibition<br />

focused on preserving knowhow. A dozen master<br />

craftspeople and their apprentices revealed their<br />

secrets to the public, among them those involved in<br />

creating the company’s Univers Infinis watches<br />

inspired by the work of Maurits Cornelis Escher. The<br />

Dove watch captures birds in flight through a<br />

graphical interlocking décor, while the Fish watch<br />

displays a shoal in subtly graded shades of blue and<br />

grey. The guilloché artists refined the motifs to a<br />

tenth of a millimetre; the enamellers employed the<br />

cloisonné technique to outline them in gold wire<br />

and so highlight the patterns of different colours.<br />

The Shell watch showcases engraving and<br />

champlevé enamel. Cartier is similarly motivated. Its<br />

2012 bestiary has been meticulously crafted in straw<br />

marquetry, stone mosaic and grisaille or champlevé<br />

enamel to bring us a Rotonde watch displaying a<br />

Koala or Tiger, a Santos-Dumont with a Horse, and a<br />

Tortoise, all in limited editions of course.<br />

A ROMANTIC STROLL IN PARIS<br />

Van Cleef & Arpels has written a new chapter in its<br />

Poetry of Time story begun in 2006, with two<br />

Poetic Wish watches that push back the boundaries<br />

of time-keeping. Their movement shows the hour<br />

and minutes through a pretty animation and a 5minute<br />

repeater mechanism activates hammers<br />

that strike bells underneath a crystal caseback. The<br />

crown at 2 o’clock sets the animation in motion.<br />

© Inès Dieleman / Cartier 2011<br />

sur Les Univers Infinis, inspirés par l’œuvre de Maurits Cornelis Escher. La<br />

montre Colombe conte une volée d’oiseaux sublimée par les arts de la haute<br />

horlogerie qui s’imbriquent les uns aux autres pour former un décor graphique.<br />

La montre Poisson se pare de subtiles nuances de bleu et de gris. Le guillocheur<br />

forme des motifs symétriques d’un dixième de millimètre. L’émailleur, quant à<br />

lui, cerne le contour des motifs à l’aide d’un fil d’or pour former des alvéoles<br />

qui délimitent les différentes zones de couleurs, selon les exigences de l’émail<br />

cloisonné. Enfin, la montre Coquillage se réalise d’après les techniques de<br />

gravure et d’émail champlevé. Même désir chez Cartier. Le bestiaire 2012 met<br />

ainsi à l’honneur la marqueterie de paille, la mosaïque de pierres, l’émail grisaille<br />

ou champlevé. Autant de gestes minutieux qui donnent naissance à la montre<br />

Rotonde décor Koala ou Tigre, la Santos-Dumont décor Cheval, ou encore la<br />

Tortue… toutes, bien sûr, en éditions limitées.<br />

BALADE ROMANTIQUE DANS PARIS<br />

Van Cleef & Arpels écrit un nouveau chapitre du Temps poétique, initié en 2006.<br />

Les deux montres Poetic Wish repoussent les limites de la technique. Le<br />

mouvement affiche les heures et les minutes par une jolie animation et les<br />

marteaux de la répétition 5 minutes font retentir les timbres sous le fond en<br />

cristal. La couronne, située à 2 heures, permet de déclencher la scène. Sur la<br />

partie gauche du cadran de la Lady Arpels Poetic Wish, une silhouette féminine<br />

avance vers le centre pour se situer sur l’heure exacte. Un deuxième automate,<br />

symbolisé par un petit nuage de nacre, s’approche de la jeune femme pour<br />

faire retentir les cloches de Notre-Dame de Paris. Enfin, un cerf-volant apparaît<br />

derrière le nuage et s’envole pour indiquer les minutes au rythme d’une<br />

nouvelle note musicale. Une véritable invitation à la rêverie. La Midnight Poetic<br />

Wish met en scène un jeune homme sur la terrasse d’une des tours de la<br />

cathédrale parisienne.<br />

Harry Winston a travaillé avec Nelly Saunier, l’un des derniers artisans à maîtriser<br />

la technique de la plumasserie. Dans les boîtiers ronds de la collection Premier<br />

Feathers, les quatre cadrans sont décorés d’une marqueterie de grande tradition<br />

de la plumasserie, qui ornait autrefois les coiffes et les atours des rois, dames et<br />

chevaliers. L’apothéose est atteinte avec la montre-pendentif [ suite page 76 ]<br />

2<br />

2 - 3<br />

La<br />

marqueterie<br />

de paille à<br />

l’honneur chez<br />

Cartier s’illustre<br />

sur la montre<br />

Rotonde décor<br />

Koala.<br />

La montre<br />

Ajourée<br />

Grenouille, de<br />

Boucheron.<br />

From the left of the Lady Arpels Poetic Wish’s dial, a<br />

woman’s figure advances towards the centre while<br />

a second automaton, a small mother-of-pearl<br />

cloud, moves towards her; when the two meet the<br />

bells of Notre-Dame-de-Paris ring out to mark the<br />

hour and a kite appears from behind the cloud and<br />

flies across the sky to show the minutes, with<br />

another musical chime. The Midnight Poetic Wish<br />

shows a young man standing on the terrace of one<br />

of the Paris cathedral’s towers. Harry Winston has<br />

worked with Nelly Saunier, one of the rare<br />

remaining feather artists. Its Premier Feathers<br />

collection’s round case houses four dials with<br />

décors created out of feathers, a traditional art that<br />

in the old days embellished the headdresses and<br />

finery of kings, ladies and knights. The most<br />

dazzling creation is the Ultimate Adornment<br />

pendant watch, a precious jewel resplendent with<br />

feathers and diamonds: 191 sparkle around the<br />

neck, from which hangs a tear-drop watch case set<br />

with 16 marquise-cut, one pear-cut and 42 brilliantcut<br />

stones. The dial shimmers with the blue-green<br />

glints of a marquetry of peacock feathers.<br />

IN COCO’S APARTMENTS<br />

Creating means remembering. That’s a motto of<br />

Boucheron, which every year invites master<br />

artisans to create jewellery watches showcasing<br />

their expertise in gem setting, engraving and<br />

goldsmithing. Its open-work Ajourée Volute,<br />

3


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

Ultimate Adornment. Pas moins de 191 diamants scintillent autour du cou pour<br />

s’achever sur un boîtier en forme de goutte, dont le galbe se compose de<br />

16 diamants taille marquise, 1 de diamant taille poire et de 42 diamants taille<br />

brillant. Le cadran révèle les reflets bleutés de la plume de paon, façonnée selon<br />

les techniques de la marqueterie.<br />

DANS LES APPARTEMENTS DE COCO…<br />

Créer, c’est se souvenir… Telle est l’une des devises de la maison Boucheron, qui<br />

invite chaque année les plus grands artisans à concevoir des montres bijoux<br />

selon les savoir-faire du sertissage, de la gravure et de l’orfèvrerie. La montre<br />

Ajourée Volute en est une belle illustration. Tout comme ses sœurs Ajourée<br />

Caméléon ou Grenouille. Enfin, les cadrans de la Crazy Jungle Haïti Violette et<br />

la Crazy Jungle Haïti Diamants allient l’art de la mosaïque de pierres pavées ainsi<br />

que la sculpture. Plus minimaliste, la collection Mademoiselle Privé de Chanel,<br />

dévoilée à Bâle, nous a fascinés ! La maison parisienne rend hommage aux<br />

métiers d’art, tout en conservant l’esprit de sa fondatrice. Cette série de 10 pièces<br />

uniques reprend avec fidélité les décors des panneaux en laque de Coromandel<br />

que chérissait tant Gabrielle Chanel. « J’aime les paravents chinois depuis que<br />

j’ai 18 ans. J’ai cru m’évanouir de bonheur quand, pour la première fois, j’ai vu<br />

un Coromandel… », confiait-elle à propos de ces objets qui tapissent les murs<br />

de son appartement de la rue Cambon. Les boîtiers ronds ornés d’un serti neige<br />

s’habillent d’un cadran en émail grand feu de Genève, qui laisse entrevoir les<br />

motifs délicats de fleurs ou d’oiseaux. Des chefs-d’œuvre de modernité.<br />

76 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

1<br />

2<br />

QUAND<br />

VACHERON<br />

CONSTANTIN<br />

CRÉE LE<br />

CERCLE 250<br />

VACHERON<br />

CONSTANTIN<br />

SETS UP THE<br />

CERCLE 250<br />

1-2<br />

La<br />

collection<br />

Mademoiselle<br />

Privé reprend<br />

fidèlement<br />

les décors<br />

des paravents<br />

de Gabrielle<br />

Chanel.<br />

La montrependentif<br />

Ultimate<br />

Adornment<br />

signée Harry<br />

Winston.<br />

Chameleon and Frog watches are superb<br />

illustrations of this, as are the Crazy Jungle Haiti<br />

Violet and Crazy Jungle Haiti Diamonds with their<br />

dials combining a pavé mosaic setting with scul -<br />

pture. Chanel’s more minimalistic Mademoiselle<br />

Privé collection unveiled at Baselworld fascinates<br />

us! A tribute to the art professions that conserves<br />

the spirit of the fashion house’s founder: under -<br />

stated but always elegant. This series of 10 one-off<br />

watches reproduces the décors of the Coromandel<br />

lacquer panels that Gabrielle Chanel was so fond of.<br />

“I’ve loved Chinese screens since I was 18 years old.<br />

The first time I saw a Coromandel I thought I’d faint<br />

with joy,” she admitted. These watches have round<br />

cases decorated with a snow gemstone setting and<br />

dials in high-fire Geneva enamel revealing delicate<br />

flower or bird motifs. Masterpieces of modernity.<br />

La manufacture a annoncé la création d’une association<br />

d’entreprises mécènes, ayant à leur actif plus de 250 ans<br />

d’activité continue. Le Cercle 250 a pour vocation d’initier des<br />

rencontres d’exception afin de préserver et de célébrer des savoirfaire<br />

séculaires. Son ambition ? La transmission, le soutien et la<br />

valorisation des métiers d’art. Ce comité scientifique et culturel<br />

aura pour mission d’organiser des rencontres et d’accompagner des<br />

projets labellisés « Cercle 250 ». Un « Projet annuel » consacrera<br />

l’excellence d’un ou plusieurs maîtres d’art à travers la renaissance<br />

d’un patrimoine matériel ou immatériel. Vacheron Constantin va<br />

recruter les membres parmi près de 150 maisons de prestige, qui<br />

brillent dans les arts de la table, de la vie, de la parure ou du goût.<br />

Une belle initiative !<br />

Collection Les Univers Infinis de Vacheron Constantin<br />

Savoir-faire - Knowhow<br />

-/ The watch manufacturer has announced the launch of a<br />

sponsorship association of companies that have been in continuous<br />

business for over 250 years. The Cercle 250 will bring people<br />

together with the aim of preserving and showcasing traditional<br />

artistic crafts so as to ensure these art professions are supported,<br />

promoted and kept alive. Having both a scientific and cultural focus,<br />

it will organise meetings and provide assistance with projects to<br />

which it awards the Cercle 250 label. An annual project will spotlight<br />

the expertise of one or more master craftspeople by contributing<br />

to our tangible or intangible heritage. Vacheron Constantin is<br />

recruiting members from among the 150-odd prestigious companies<br />

that lead the field in the luxury lifestyle sectors. A fine initiative!<br />

50 boulevard de La Croisette - 06400 Cannes<br />

Tél. +33 (0)4 93 68 03 91


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

1<br />

Selon le calendrier chinois, nous sommes<br />

entrés le 23 janvier 2012 dans l’année du<br />

dragon d’eau. Cette créature de légende<br />

est une mine d’inspiration pour les horlogers qui<br />

tentent de séduire de plus en plus le marché<br />

asiatique, friand de modèles d’exception. Cet<br />

engoue ment s’est officiellement déclaré en janvier<br />

dernier, au SIHH de Genève, avant de se confirmer<br />

à Bâle au mois de mars.<br />

CRÉATURE CÉLESTE<br />

En Chine ancienne, le dragon céleste était une<br />

représentation de l’empereur et du pouvoir.<br />

Aujourd’hui, il est synonyme de succès et de bon -<br />

heur. Souhaitons qu’il porte chance à Richard Mille<br />

et à son modèle Tourbillon RM057 Dragon Jackie<br />

Chan ! Imaginé en collaboration avec l’acteur<br />

hongkongais, ce garde-temps, édité en série limitée<br />

de 36 pièces en or rouge ou or gris, révèle sur la<br />

platine de son mouvement un dragon en or rouge<br />

18 carats, gravé et peint à la main, qui saisit le pont<br />

du tourbillon dans l’une de ses griffes. Pour pro -<br />

longer la superstition, Richard Mille a choisi l’onyx<br />

noir, une gemme connue pour protéger des pensées<br />

négatives et veiller à l’équilibre et à l’inspiration.<br />

Autre manufacture, autre légende, chez Cartier, la<br />

78 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Pour célébrer<br />

l’année du dragon<br />

comme il se doit,<br />

les précieux<br />

garde-temps<br />

s’embrasent<br />

pour la créature<br />

légendaire.<br />

In the Year of the<br />

Dragon precious<br />

timepieces are fired<br />

up to celebrate the<br />

mythical creature.<br />

2<br />

À L’HEURE DU<br />

DRAGON<br />

THE DRAGON’S MOMENT<br />

Exclusif - Exclusive<br />

-/ Going by the Chinese calendar, on 23 January 2012 we entered the Year<br />

of the Water Dragon. The mythical dragon that features in legends all over<br />

the world is a mine of inspiration for watchmakers attempting to win the<br />

favours of an Asian market very keen on exceptional timepieces. The<br />

enthusiasm was evident at last January’s SIHH in Geneva and confirmed at<br />

Baselworld in March.<br />

CELESTIAL CREATURE<br />

Believed to be a celestial guardian, the dragon was a symbol of the Chinese<br />

emperor’s power; today it still symbolises success and happiness. May it bring<br />

Richard Mille luck with his RM057 Dragon-Jackie Chan Tourbillon! Designed in<br />

association with the Hong Kong actor, this watch in a limited edition of 36, in red<br />

or white gold, displays a dragon in 18ct red gold on its movement plate;<br />

engraved and painted by hand, it grasps the tourbillon bridge in one claw.<br />

Upholding traditional beliefs, Richard Mille has used black onyx as this is thought<br />

to protect against negative thoughts and to aid balance and inspiration. Cartier,<br />

on the other hand, has reinvented its<br />

Ronde Louis Cartier XL by adorning it<br />

with a dragon in 18ct white gold and<br />

champlevé enamel in translucent red<br />

and opaque black, engraved by hand.<br />

This model driven by a hand-wound<br />

mechanical movement, the Cartier 9754<br />

MC calibre, comes in a numbered limited<br />

edition, further enriching the Cartier d’Art<br />

collection that showcases the expertise<br />

of traditional artistic craftsmanship.<br />

At Jaquet Droz, it is the famed Petite<br />

Heure Minute model that adopts the<br />

mythological motif. On its dial, a dragon<br />

engraved in gold appears to rise up out<br />

of an ocean of mother-of-pearl. And<br />

there’s a further surprise when you turn<br />

the watch over: the black onyx rotor<br />

weight is engraved with the dragon’s tail,<br />

as if the mythical reptile had taken<br />

possession of the watch! Only 88 of<br />

these watches are being made. Piaget’s<br />

Ronde Louis Cartier XL se réinvente d’un motif<br />

dragon en or gris 18 carats et émail champlevé<br />

rouge translucide et noir opaque, gravé à la main.<br />

La collection Cartier d’Art, démonstration de savoirfaire<br />

des métiers d’art ancestraux, s’enrichit de ce<br />

modèle en édition limitée et numérotée, animé par<br />

le mouvement mécanique à remontage manuel, le<br />

calibre Cartier 9754 MC. Chez Jaquet Droz, c’est la<br />

célèbre Petite Heure Minute qui s’habille du motif<br />

mythologique. Gravée dans l’or et posée sur le<br />

cadran, la créature apparaît comme émergeant<br />

d’un océan de nacre. Et le modèle cache une<br />

surprise pour le porteur : la masse oscillante en<br />

onyx noir, au verso du boîtier, sur laquelle est<br />

gravée la queue du dragon ! Comme si le reptile<br />

avait pris possession des lieux dans cette pièce<br />

éditée à 88 exemplaires. Réservée aux happy few,<br />

la Protocole XXL de Piaget n’existe qu’en 3 exem -<br />

plaires numérotés. Dans un boîtier en or blanc serti<br />

de 32 diamants bat le calibre manufacture 830P, à<br />

remontage automa tique. Le cadran en or blanc se<br />

pare de 37 diamants taille brillant. Ici, c’est l’émail<br />

grand feu qui sert de décor au dragon.<br />

CALENDRIER CHINOIS TRADITIONNEL<br />

Objet d’exception aussi chez Parmigiani. La<br />

manufacture explore une nouvelle allégorie du<br />

tempus fugit et le dragon s’illustre dans un<br />

automate horloger : Le Dragon et la Perle du savoir.<br />

Ce chef-d’œuvre a nécessité près de 5 800 heures<br />

de travail pour offrir ce joli spectacle : le dragon se<br />

déplace d’un tour en 60 minutes, à la poursuite de<br />

la perle incandescente qui s’échappe de ses<br />

griffes six fois par heure. À chaque mouvement de<br />

la perle, un gong retentit. Une prouesse horlogère,<br />

joaillière… et poétique ! De son côté, Blancpain<br />

repousse les limites de la technique avec un<br />

nouveau mouvement auto ma tique – le calibre<br />

3638 – et propose, en exclusivité mondiale, la<br />

première montre-bracelet munie d’un calendrier<br />

perpétuel chinois traditionnel. Sur son cadran, audelà<br />

de l’heure, des minutes et du quantième<br />

grégorien s’affichent les indications principales du<br />

calendrier chinois, à savoir l’heure double tra -<br />

ditionnelle, le jour, le mois avec indica tion des mois<br />

intercalaires, le signe du zodiaque ainsi que les 5<br />

éléments et les 10 troncs célestes. Les phases de<br />

lune, l’élément clé des calendriers complets de<br />

Blancpain, se justifient d’autant plus sur ce modèle.<br />

En effet, le calendrier chinois est luni-solaire : c’est<br />

un calendrier solaire dont l’unité de base est le cycle<br />

lunaire. Chaque mois commence le jour de la<br />

nouvelle lune et dure 29 ou 30 jours. La masse en<br />

or blanc est sertie d’un rubis de Madagascar et<br />

gravée d’un dragon pour célébrer 2012. Une série<br />

limitée à 20 exemplaires. Avis aux amateurs !<br />

1-2-3<br />

1La protocole<br />

XXL Dragon<br />

de Piaget.<br />

2Chez Jaquet<br />

Droz, la Petite<br />

Heure Minute<br />

fête l'année<br />

du dragon.<br />

3Blancpain<br />

repousse<br />

les limites de<br />

la technique<br />

avec la première<br />

montre-bracelet<br />

munie d’un<br />

calendrier<br />

perpétuel chinois<br />

traditionnel.<br />

3<br />

numbered special edition of the Protocole XXL is even more exclusive, for only<br />

three lucky people will own one. Its white-gold case set with 32 diamonds<br />

houses the 830P manufacture calibre, a self-winding movement, while the<br />

white-gold dial is adorned with 37 brilliant-cut diamonds and a superb dragon<br />

décor in high-fire enamel.<br />

TRADITIONAL CHINESE CALENDAR<br />

Parmigiani offers up a truly outstanding automaton clock that uses a dragon to<br />

create a new allegory of tempus fugit: The Dragon and the Pearl of<br />

Knowledge. It took some 5800 hours to craft this horological masterpiece with<br />

its delightful spectacle of a dragon chasing a flaming pearl; the dragon<br />

completes a full circuit every hour, during which it almost grasps the pearl six<br />

times; each time the pearl slips away, a gong chime sounds. A superb, poetic<br />

feat of horological and jewellery expertise! As for Blancpain, it has transcended<br />

technical boundaries with a new automatic movement, the 3638 calibre, that<br />

permits us to admire a world-exclusive wristwatch incorporating a traditional<br />

Chinese calendar. The dial displays standard hours, minutes and Gregorian<br />

calendar but also the main features of the Chinese calendar: traditional double<br />

hours, day, month (with leap month indication), signs of the zodiac, five<br />

elements and 10 celestial stems. The moon phase display, a key feature of<br />

complete Blancpain calendars, is even more apposite here since the Chinese<br />

calendar is lunisolar, a solar calendar using the lunar cycle as its base unit, with<br />

each month starting on the day of the new moon and lasting 29 or 30 days.<br />

The watch’s white-gold oscillating weight is set with a Madagascar ruby and<br />

engraved with a dragon to celebrate the year 2012. A limited edition of 20<br />

watches in white gold – collectors take note!<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 79


Grand Prix<br />

de Monaco Historique<br />

Cooper T71/73, 1964<br />

Adrénaline Pure


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

Une manufacture ne peut plus se contenter<br />

de créer des montres qui affichent<br />

seulement l’heure, les minutes et les<br />

secondes. Pour se démarquer, il y a les compli -<br />

cations. Si la répétition minute est toujours très<br />

représentée au sein des collections, de nouvelles<br />

fonctions se partagent la vedette. Mais pas au<br />

point de la substituer toutefois au tourbillon. Cette<br />

petite cage tournante, qui a pour vocation de<br />

contrebalancer les perturbations de l’attrac tion<br />

terrestre, offre un spectacle fascinant pour celui<br />

qui l’observe. Rien d’étonnant que les horlogers<br />

ne se lassent pas de le réinventer. Avec son<br />

Giga Tourbillon, Franck Muller lui donne une<br />

place de choix puisqu’il occupe la moitié de la<br />

montre. La manufacture peut se vanter d’avoir<br />

créé le plus grand tourbillon du monde. De son<br />

côté, Jaeger-LeCoultre innove avec la Duomètre<br />

à Sphérotourbillon.<br />

Dans cette quête de la précision, les horlogers de<br />

la vallée de Joux dotent le garde-temps d’un<br />

tourbillon ajustable, qui gagne en précision<br />

grâce à l’adjonction d’un axe de rotation supplé -<br />

mentaire permettant un mouvement de rotation<br />

tridimensionnel pour se montrer plus efficace<br />

dans toutes les positions. Dans son modèle<br />

MasterGraff Double Tourbillon GMT, Graff appose<br />

même deux tourbillons dans le célèbre boîtier<br />

octogonal. Omniprésent également dans les<br />

allées du SIHH et de Baselworld, l’affichage des<br />

phases de lune. Graff, toujours, matérialise l’astre<br />

lunaire grâce à une sphère tournante et lui donne<br />

ainsi la troisième dimension. Affichage plus<br />

classique chez Pequignet, qui rentabilise son<br />

Calibre Royal en le déclinant sur des modèles plus<br />

sport en acier.<br />

DES QUANTIÈMES EN VEUX-TU, EN VOILÀ !<br />

En cette année bissextile, il était prévisible de voir<br />

fleurir de nombreux garde-temps équipés du<br />

quantième perpétuel, cette fonction qui tient<br />

compte des mois de 30 jours ou de 28 ou 29 en<br />

février. Patek Philippe a produit, en 1925, la<br />

première montre-bracelet à quantième perpétuel<br />

du monde. En 2012, la manufacture propose pour<br />

82 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Si la répétition<br />

minute et le<br />

tourbillon ont<br />

toujours la cote,<br />

l’affichage des<br />

phases de lune,<br />

le quantième<br />

perpétuel ou<br />

annuel et la<br />

fonction GMT<br />

connaissent une<br />

forte ascension.<br />

The minute<br />

repeater and<br />

tourbillon are<br />

holding their own<br />

but the moon<br />

phase, perpetual or<br />

annual calendar<br />

and GMT function<br />

are hot on their<br />

heels.<br />

1 - 2<br />

1Tradition<br />

Breguet 7047<br />

Tourbillon fusée<br />

en or rose.<br />

2 Graff GyroGraff<br />

ÇA SE<br />

COMPLIQUE !<br />

THINGS GET COMPLICATED!<br />

2<br />

Mécanique - Mechanics<br />

1<br />

3<br />

la première fois cette fonction aux femmes et<br />

décline deux modèles masculins. Le Quantième<br />

Perpétuel Extra-Plat 5940 prend place dans<br />

l’emblématique boîtier forme coussin. Enfin, le<br />

Chronographe à rattrapante et quantième per pé -<br />

tuel référence 5204 présente le module du<br />

quantième perpétuel déjà dévoilé en 2011. Les<br />

horlogers ont concentré leur énergie sur le<br />

mécanisme de rattrapante qu’ils ont optimisé<br />

grâce à deux innovations techniques.<br />

Moins onéreux et moins compliqué que le<br />

quantième perpétuel, le quantième annuel – qui<br />

nécessite une seule correction par an, au mois de<br />

février – est la complication star de l’année.<br />

Inventé dans les années 80 puis popularisé en<br />

1996 par Patek Philippe, il est devenu l’incontour -<br />

nable des collections horlogères pour son succès<br />

auprès des clients. Sport chic chez Corum, avec<br />

la montre Admiral’s Cup Legend 42 en or rose, le<br />

quantième annuel s’offre une allure plus classique<br />

dans la ligne Villeret de Blancpain. Il équipe la<br />

Seamaster Aqua Terra chez Omega et se règle par<br />

couronne chez Cartier. Enfin, A.Lange & Sôhne lui<br />

ajoute le jour de la semaine et le conjugue à<br />

l’affichage des phases de lune.<br />

INVITATION AU VOYAGE<br />

Pour s’adapter davantage au mode de vie de leurs<br />

clients qui voguent aisément d’un continent à<br />

l’autre, les manufactures ont présenté de<br />

nombreux modèles équipés de la fonction GMT<br />

(Greenwich Mean Time, soit le temps moyen de<br />

Greenwich). Businessmen en voyage d’affaires<br />

3 - 4<br />

3 Rolex Oyster<br />

Perpetual Sky-<br />

Dweller.<br />

4 Patek Philppe<br />

présente le<br />

Chronographe à<br />

rattrapante et<br />

quantième perpétuel<br />

référence 5204.<br />

-/ Watchmakers are no longer<br />

content to produce watches<br />

that show just the hours, minutes<br />

and seconds; complications enable<br />

them to stand out from the crowd.<br />

The minute repeater is still very<br />

well represented in the collections<br />

but new functions now share<br />

the limelight – without, however,<br />

dethroning the tourbillon.<br />

This little revolving cage designed<br />

to counteract the effects of gravity<br />

offers a fascinating spectacle<br />

to all who observe it, so it’s hardly<br />

surprising that watchmakers<br />

never tire of redesigning it. Franck<br />

Muller really spotlights it in the<br />

Giga Tourbillon: it takes up half<br />

the watch and this manufacturer<br />

can be proud of having created<br />

the world’s largest tourbillon!<br />

Jaeger-LeCoultre too has<br />

innovated, with the Duomètre<br />

à Sphérotourbillon. Always seeking<br />

greater precision, the Vallée<br />

de Joux watchmaker has fitted<br />

this timepiece with a double-axis<br />

tourbillon that rotates at a different<br />

speed around each axis, so it<br />

performs even more efficiently<br />

in every possible position on<br />

the wrist. Graff, on the other hand,<br />

has placed two tourbillons in its<br />

famous octagonal case to give<br />

the MasterGraff Double Tourbillon<br />

GMT. Moon-phase displays too<br />

could be spotted all over the SIHH<br />

and Baselworld. Graff (again) gives<br />

its moon three dimensions by using<br />

a revolving sphere. Pequignet sticks<br />

with a more classical display in<br />

employing its Calibre Royal for<br />

sportier steel watches.<br />

CALENDARS HERE,<br />

THERE AND EVERYWHERE!<br />

Given that 2012 is a leap year,<br />

it was easy to foresee a flurry<br />

of timepieces equipped with the<br />

perpetual calendar that takes each<br />

month’s length into account<br />

and even February’s 28 or 29 days.<br />

In 1925 Patek Philippe produced<br />

the world’s first wristwatch with a<br />

perpetual calendar; in 2012 the<br />

manufacturer makes this function<br />

available to women for the first<br />

time, and offers variations on two<br />

men’s models. The 5940 Extra-Thin<br />

Perpetual Calendar adopts the<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 83<br />

4


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

seront ravis de connaître simultanément l’heure<br />

sur deux fuseaux horaires. Rolex par exemple<br />

s’adapte au rythme de ceux qui sillonnent le<br />

monde. La Oyster Perpetual Sky-Dweller, éga le -<br />

ment munie d’un calendrier annuel, indique<br />

l’heure locale par aiguilles et l’heure de référence<br />

choisie sur un disque rotatif au centre du cadran.<br />

Le voyageur accède aux différentes fonctions par<br />

simple rotation de la couronne Ring Command.<br />

Papillon Voyageur… Un nom évocateur pour<br />

un modèle d’exception qui vient compléter la<br />

collection Daniel Roth de Bulgari. Éditée à<br />

99 exemplaires, cette montre brille par son design<br />

élégant. Graduée sur 24 heures, l’heure locale à<br />

affichage sautant est dévoilée par un guichet<br />

vertical positionné à 12 heures. Le second fuseau<br />

horaire est indiqué par une aiguille centrale<br />

tournant sur un disque guilloché. Enfin, l’indication<br />

des minutes se fait par le dispositif Papillon, centré<br />

sur le cadran. Il affiche les minutes par un dispositif<br />

de disque porteur, qui effectue une rotation de<br />

360° toutes les 2 heures. De quoi combler les<br />

globe-trotteurs friands de haute horlogerie.<br />

IMPUDIQUES MÉCANISMES<br />

Parmi les tendances fortes, les manufactures<br />

semblent vouloir épater la galerie en étalant<br />

fièrement leurs prouesses. S’il ne s’agit pas réel -<br />

84 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

1<br />

1 - 2<br />

1El Primero<br />

Chronomaster<br />

Open Grande Date<br />

Moon et<br />

Sunphase de<br />

Zenith.<br />

2 Bulgari<br />

Papillon Voyageur.<br />

brand’s iconic “cushion” case;<br />

the 5204 Chronograph with split<br />

seconds and perpetual calendar<br />

offers the perpetual calendar<br />

module presented in 2011.<br />

The watchmakers have also<br />

focused on the split-seconds<br />

mechanism, optimising it through<br />

two technical innovations. Less<br />

costly and complicated than the<br />

perpetual calendar, the annual<br />

calendar (requiring just one<br />

adjustment a year, in February)<br />

is this year’s star complication.<br />

Invented in the 80s then<br />

popularised in 1996 by Patek<br />

Philippe, it has become a watch<br />

collection must because of<br />

its success with customers.<br />

Sports chic from Corum with<br />

the Admiral’s Cup Legend 42<br />

in pink gold, a more classic style<br />

for Blancpain’s Villeret line,<br />

equipping Omega’s Seamaster<br />

Aqua Terra, with crown adjustment<br />

at Cartier, and finally A. Lange<br />

& Söhne adds the day of the week<br />

and a moon phase display.<br />

Mécanique - Mechanics<br />

INVITATION TO TRAVEL<br />

To adapt further to the lifestyle<br />

of clients who wander effortlessly<br />

from continent to continent, the<br />

manufacturers have presented<br />

numerous models equipped with<br />

the GMT (Greenwich Mean Time)<br />

function. Business travellers are<br />

always keen to know the time<br />

in two time zones, so Rolex<br />

has adopted their globetrotting<br />

habits for the Oyster Perpetual<br />

Sky-Dweller, which also has an<br />

annual calendar; the hands show<br />

local time while the selected<br />

reference time is seen on a rotating<br />

disc in the centre of the dial. You<br />

access the various functions by<br />

turning the Ring Command bezel.<br />

Papillon Voyageur is the delightful<br />

name of an outstanding model<br />

that has joined Bulgari’s Daniel Roth<br />

collection. Supremely elegant in<br />

its design, this watch comes in an<br />

edition limited to 99 pieces. Using a<br />

graduated 24hr scale, the jumping<br />

local time is seen in a vertical<br />

aperture at 12 o’ clock, while<br />

2<br />

lement d’une complication, le squelettage permet,<br />

par l’ajourage de la platine et des ponts, ainsi que<br />

l’élimination du cadran, d’exhiber les rouages<br />

de la mécanique horlogère. Le mou ve ment ainsi<br />

mis à nu captive en offrant une vision magique<br />

du temps qui passe ! Pour célébrer les 40 ans de<br />

son modèle iconique, la Royal Oak, Audemars<br />

Piguet a présenté une série anniversaire en édition<br />

limitée de 40 exemplaires. La Royal Oak Squelette<br />

Extra-Plate est une performance : il est très difficile<br />

d’allier l’un des mouvements les plus plats du<br />

monde aux exigences de la technique de<br />

squelettage. Pari tenu pour les artisans de la<br />

manufacture !<br />

Chez Roger Dubuis, la Pulsion Tourbillon Squelette<br />

s’anime du calibre 505SQ, un mouvement à<br />

remontage manuel. Tandis que Piaget déshabille<br />

la montre Altiplano automatique, Franck Muller<br />

met en lumière son Giga Tourbillon. Breguet nous<br />

comble avec la Tradition 7047 Tourbillon Fusée,<br />

qui révèle toute la beauté du calibre 569. Enfin,<br />

Richard Mille joue la carte de la transparence<br />

totale. Son Tourbillon Chronographe de compé -<br />

tition à rattrapante RM056 Felipe Massa Saphir est<br />

non seulement squeletté, mais il se dévoile encore<br />

plus avec un boîtier en verre saphir translucide.<br />

Une édition limitée à 5 pièces uniquement. Avis<br />

aux amateurs…<br />

3 - 4<br />

3<br />

3Audemars<br />

Piguet Royal<br />

Oak Extra-Plate<br />

Squelette, en<br />

édition limitée<br />

« 40 e anniversaire ».<br />

4Le plus grand<br />

tourbillon du<br />

monde, par<br />

Franck Muller.<br />

the second time zone is shown<br />

by a central hand sweeping around<br />

a guilloché disc. The minutes are<br />

read by means of the Papillon in<br />

the dial centre, an ingenious device<br />

connected to the bearing disc<br />

that completes a 360° rotation<br />

every two hours. Guaranteed<br />

to thrill globetrotters who love<br />

fine watchmaking!<br />

BRAZEN MECHANISMS<br />

One big trend is that watchmakers<br />

seem keen to impress by flaunting<br />

their accomplishments.<br />

Skeletonising isn’t a complication<br />

per se, rather a means of showing<br />

off a mechanism’s inner workings<br />

by cutting away baseplate and<br />

bridges and dispensing with a dial.<br />

Thus denuded, the movement<br />

captivates the eye through a magical<br />

vision of time passing. To celebrate<br />

the 40th birthday of its iconic Royal<br />

Oak model, Audemars Piguet has<br />

4<br />

produced an anniversary limited<br />

edition of 40 watches. This Royal<br />

Oak Extra-Thin Skeleton is a real<br />

feat, for it was extremely difficult to<br />

combine the technical requirements<br />

of skeletonising with one of the<br />

world’s thinnest movements. Roger<br />

Dubuis offers the Pulsion Skeleton<br />

Tourbillon driven by the handwound<br />

505SQ calibre, Piaget has<br />

“undressed” its automatic Altiplano,<br />

Franck Muller reveals the details of<br />

the Giga Tourbillon, and Breguet<br />

delights us with the Tradition 7047<br />

Tourbillon Fusée displaying the<br />

569 calibre in all its glory. Last<br />

but not least, Richard Mille goes for<br />

total transparency: his RM056<br />

Felipe Massa Sapphire tourbillon splitseconds<br />

competition chronograph<br />

is not only skeletonised, it reveals<br />

even more by having a translucent<br />

sapphire glass case! This is a limited<br />

edition of just five watches,<br />

so waste no time!<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 85


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

« C’est avec surprise que nous avons constaté que notre esthétique<br />

puissante plaisait aussi aux femmes qui nous sollicitaient de ce fait »,<br />

explique Jean-Claude Biver, PDG de Hublot. « Beaucoup de soin a été<br />

pris sur le design des montres qui leur sont destinées, présentant de nouveaux<br />

sertissages et de nouvelles pierres toujours plus attrayantes. » Pari tenu pour<br />

la manufacture ! Voyez la Tutti Frutti Tourbillon Pavé, qui allie à la fois<br />

complication horlogère, savoir-faire joaillier et culture mode. Le modèle se<br />

décline dans une palette de blanc, bleu, camel, vert, orange ou rose. La Big<br />

Bang Tutti Frutti Caviar s’offre également une garde-robe colorée. Mais Hublot<br />

va plus loin encore avec la Big Bang, qui, après avoir adopté la tendance<br />

léopard, succombe à la vague reptilienne soufflant actuellement sur la mode<br />

estivale. La Big Bang Boa Bang arbore un imprimé serpent à assortir avec les<br />

must-have de saison. Quant à Rolex, la marque habille la Oyster Perpetual<br />

Datejust d’un cadran en or rose zébré de diamants et de laque noire qui<br />

s’accordera à merveille avec les imprimés animaliers de la garde-robe. Même<br />

si les modèles féminins restent moins nombreux que ceux dédiés aux<br />

hommes, on constate un réel effort de la part des marques. Et personne s’en<br />

plaindra ! Chaque manufacture pense désormais à soigner le look de ses<br />

garde-temps en développant une palette de couleurs étudiée. La montre est<br />

devenue un accessoire de mode au même titre qu’un sac à main !<br />

UN DÉCOR IDÉAL<br />

Jaeger-LeCoultre a signé un partenariat avec la maison de luxe Valextra pour<br />

habiller sa Reverso Ultra Thin. Résultat ? Le modèle icône se pare d’un bracelet<br />

à double tour présenté dans trois couleurs repérées sur les podiums. La maison<br />

de maroquinerie milanaise propose un cuir bleu nuit ou violine profond qui<br />

entoure le poignet avec élégance. Plus discrète, la mini D de Dior joue la<br />

fantaisie du cadran qui se tapisse de jade, de lapis-lazuli ou de sugilite. Pour<br />

les « oiseaux de nuit », la Tondo by Night de de Grisogono, non contente d’être<br />

luminescente, s’offre un vestiaire aux tonalités flashy (jaune, vert, rose, orange<br />

ou bleu). Choix cornélien également chez Piaget qui rend hommage aux<br />

86 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

1<br />

AU BONHEUR DES<br />

DAMES<br />

FOR THE LADIES' PLEASURE<br />

Longtemps<br />

oubliées,<br />

les femmes sont<br />

autant amateurs<br />

de mécaniques<br />

et de belles<br />

pièces que ces<br />

messieurs. Et<br />

les horlogers<br />

leur rendent<br />

bien !<br />

Although<br />

as appreciative<br />

of complex<br />

movements and<br />

beautiful watches<br />

as men, women<br />

were long<br />

overlooked.<br />

Watchmakers<br />

are now addressing<br />

the issue.<br />

1 - 2<br />

1La Oyster<br />

Perpetual<br />

Datejust de Rolex.<br />

2 La Tourbillon<br />

Lady de Franck<br />

Muller.<br />

Femmes ! - Women !<br />

-/ "We were surprised to note that our strong<br />

aesthetics pleased women too, so they were asking<br />

for their own models," says Jean-Claude Biver,<br />

Hublot's CEO. "We've taken considerable care<br />

in designing watches for them." Hublot is bang<br />

on target! Just look at the Tutti Frutti Tourbillon<br />

Pavé, combining watch compli cation, jewellery<br />

knowhow and fashion; this model comes in white,<br />

blue, camel, green, orange or pink. The Big Bang<br />

Tutti Frutti Caviar also flaunts a colourful wardrobe.<br />

But Hublot has taken the Big Bang even further:<br />

after jumping on the leopard-look bandwagon it<br />

now embraces the reptile vogue so present in this<br />

summer's fashions. The Big Bang Boa Bang sports<br />

a snake print to match the season's must-haves.<br />

As for Rolex, it has given the Oyster Perpetual<br />

Datejust a dial in pink gold striped with diamonds<br />

and black lacquer, perfect for wearing with those<br />

fashionable animal prints. Each brand is now<br />

honing its watches' looks and developing a<br />

specifically femi nine colour chart – as for any<br />

other fashion accessory!<br />

PERFECT DÉCORS<br />

Jaeger-LeCoultre went into partnership with the<br />

Milan luxury leather firm Valextra to dress up its<br />

Reverso Ultra Thin. Result? The iconic model now<br />

2<br />

3<br />

quatre saisons avec sa ligne Limelight Dancing Light. Dans un boîtier<br />

rond, l’automne, l’hiver, le printemps et l’été trouvent un décor idéal.<br />

Grâce au système rotatif, les éléments en or qui symbolisent les<br />

saisons – fleurs, papillons, feuilles ou flocons – virevoltent et donnent<br />

vie au cadran en marqueterie de nacre. Enfin, la montre Alacria Royal<br />

de Carl F. Bucherer se pave de rubis, saphir ou émeraude. En édition<br />

limitée à 25 pièces, ces montres sont de petits bijoux resplendissants.<br />

UN ÉLAN DE POÉSIE<br />

Fabriquer des montres joaillières fait partie de la tradition horlogère.<br />

Rappelons que Breguet célèbre cette année les 200 ans de la<br />

livraison de la première montre-bracelet à la reine de Naples. Quand<br />

Chaumet lance une parure Bee My Love, la maison n’oublie pas de<br />

créer une montre fine au cadran nacre rose, en raccord avec le<br />

pendentif, les pendants d’oreilles ou la bague. Diamants, saphirs violets et<br />

spinelles rouges sont sertis sur le boîtier jusqu’aux points d’attache en forme<br />

d’alvéole du bracelet en satin. Allure plus moderne, la Khesis Cristal Étoilé est<br />

une manchette qui associe audacieusement diamants et acier. En maille grain<br />

de riz, le bracelet épouse le poignet et se prolonge d’un cadran illuminé de<br />

diamants. Dans un élan de poésie, Cartier a imaginé la montre Promenade<br />

d’une Panthère. Muni du calibre 9603 MC, un mouvement mécanique à<br />

remontage automatique, ce garde-temps laisse place à un spectacle<br />

fascinant : la masse oscillante a été intervertie afin de servir de décor à un<br />

félin pavé de diamants, qui se balade autour du cadran. Quant à la Tourbillon<br />

Hibiscus de Boucheron, elle n’a rien à lui envier ! La légèreté du mouvement<br />

est soulignée par ses branches en forme de feuilles, tel un décor végétal. En<br />

équilibre sur la couronne, un colibri butinant en plein vol et une fleur éclatent<br />

en diamants et saphirs. Un bracelet en karung bleu vient faire écho au<br />

plumage du volatile. Cette pièce est non seulement un bijou pour celle qui la<br />

porte mais aussi une démonstration de savoir-faire technique. [ suite page 88 ]<br />

3 - 4 - 5<br />

3 Hublot Big<br />

Bang Tutti Frutti<br />

Caviar.<br />

4Dior Mini D,<br />

en or blanc<br />

et turquoise.<br />

5La Grande<br />

Reverso Lady<br />

Ultra Thin de<br />

Jaeger-LeCoultre,<br />

relookée par<br />

la maison de<br />

maroquinerie<br />

Valextra.<br />

4<br />

sports a double-turn strap in three colours spotted<br />

at the fashion shows, including a midnight blue<br />

and a deep purple that look so very elegant on the<br />

wrist. More discreetly, Dior's mini D adopts a note<br />

of fantasy by using jade, lapis lazuli or sugilite for its<br />

dial. For night birds, de Grisogono's Tondo by<br />

Night is not only luminescent, it has a wardrobe of<br />

flashy colours: yellow, green, pink, orange and<br />

blue! Eye-catching choices too from Piaget's<br />

celebration of the four seasons, the Limelight<br />

Dancing Light line in a round case. Spring,<br />

summer, autumn and winter are each beautifully<br />

represented, and thanks to a rotating system the<br />

gold motifs symbolising each season – flowers,<br />

butterflies, leaves, snowflakes – dance around to<br />

bring the mother-of-pearl marquetry dials to life.<br />

Finally, a mention for Carl F. Bucherer's Alacria<br />

Royal watch pavé-set with rubies, sapphires or<br />

emeralds. These limited-edition watches (25 of<br />

them) are spectacular little gems.<br />

POETIC FLIGHTS OF FANCY<br />

Making jewellery watches is part of the timewear<br />

tradition. Remember that Breguet is this year<br />

celebrating the bicentenary of the first wristwatch,<br />

created for the Queen of Naples. When Chaumet<br />

launches a Bee My Love jewellery suite, it doesn't<br />

forget to include a delicate watch with a pink<br />

mother-of-pearl dial to match pendant, earrings or<br />

ring. Diamonds, purple sapphires and red spinels<br />

5


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

COMPLICATIONS AU FÉMININ<br />

Pour célébrer le 25 e anniversaire de sa première création horlogère, Chanel dote<br />

sa star d’un tourbillon volant. Élaborée en partenariat avec les horlogers suisses<br />

Renaud & Papi (pôle de recherche d’Audemars Piguet), la compli cation s’orne<br />

d’un délicat camélia, fleur fétiche de Mademoiselle Chanel. Il ne fait aucun doute<br />

que les maisons ont enfin pris conscience d’une réelle demande : les femmes<br />

sont de plus en plus amatrices de haute horlogerie. Après avoir lancé sa<br />

première répétition minute pour femmes en 2011, Patek Philippe étoffe son<br />

offre de complications. En 2012, c’est un modèle doté d’un calendrier perpétuel<br />

qui leur est dédié. La Ladies First Perpetual Calendar garde toutefois les atours<br />

d’une montre féminine avec sa couronne sertie de diamants, son cadran en<br />

nacre blanche et ses index en or rose. Quand de Grisogono décide de créer<br />

son premier tourbillon, c’est aux femmes que la maison genevoise s’adresse.<br />

Drapée de diamants, la Tondo Tourbillon Gioiello abrite un mouvement<br />

mécanique doté d’un tourbillon excentré à 8 heures. Cette collection est une<br />

trilogie en diamants noirs, bruns ou blancs, teintée du style baroque et<br />

contemporain de la marque. Corum a spécialement développé une compli ca -<br />

tion pour sa clientèle féminine : l’Admiral’s Cup Legend 38 Mystery Moon, qui<br />

met en scène, sur son cadran de nacre, la phase de lune sautante qui apparaît<br />

dans un compteur métallisé satiné, constellé d’étoiles. Enfin, Franck Muller épate<br />

les femmes en intégrant le plus petit tourbillon automatique pour dame dans<br />

son célèbre boîtier Cintré Curvex. La Tourbillon Lady dévoile la petite cage à<br />

6 heures pour le plus grand plaisir des amatrices !<br />

88 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

1<br />

2<br />

1 - 2<br />

1 La Reine de<br />

Naples s’habille en<br />

2012 d’un bracelet<br />

Charleston, clin<br />

d’œil au bracelet<br />

en cheveux<br />

d’or du modèle de<br />

1812.<br />

2 de Grisogono,<br />

Tondo Tourbillon<br />

Gioiello.<br />

Femmes ! - Women !<br />

cover its case and the honeycomb lugs attaching<br />

the satin strap. More modern in its allure is the<br />

Khesis Star Crystal cuff watch, daringly teaming<br />

diamonds with steel. The bracelet in very small,<br />

supple links hugs the wrist and encloses a dial<br />

glowing with diamonds. Cartier's poetic flight of<br />

fancy is the Promenade d'une Panthère watch<br />

driven by the 9603MC calibre, a self-winding<br />

mechanical movement. This offers a fascinating<br />

spectacle as the oscillating weight has been<br />

inverted so as to form the décor: a diamondpaved<br />

panther that prowls around the dial. But<br />

Boucheron's Hibiscus Tourbillon has no reason to<br />

be envious. The lightness of its movement is<br />

emphasised by branches in the shape of leaves<br />

while on opposite sides of the bezel sit a<br />

humming-bird in full flight and a flower, dazzlingly<br />

executed in diamonds and sapphires. The blue<br />

karung strap echoes the bird's plumage. This<br />

watch may be a spectacular piece of jewellery but<br />

it's also a display of technical expertise.<br />

COMPLICATIONS IN THE FEMININE<br />

To celebrate the 25th birthday of its first watch,<br />

Chanel has given its star a flying tourbillon<br />

developed in partnership with Swiss horologists<br />

Renaud & Papi (Audemars Piguet's research<br />

centre). The complication is ornamented with a<br />

delicate camellia bloom, Coco Chanel's favourite<br />

flower. It's very obvious that watch manufacturers<br />

have finally realised there is a real demand from<br />

women increasingly appreciative of advanced<br />

watchmaking. After launching its first women's<br />

minute-repeater watch in 2011, Patek Philippe is<br />

now expanding its offering of complications for<br />

the fair sex, starting with the Ladies First Perpetual<br />

Calendar. Still an extremely feminine watch, this<br />

has a diamond-set bezel, a white mother-of-pearl<br />

dial and a pink-gold hour circle. When de<br />

Grisogono decided to create a new tourbillon, the<br />

Geneva firm chose to dedicate it to women.<br />

Swathed in diamonds, the Tondo Tourbillon<br />

Gioiello houses a mechanical movement with an<br />

off-centre tourbillon at 8 o'clock. This collection<br />

developed in-house will comprise a trilogy of<br />

watches in white, black or brown diamonds,<br />

expressing the brand's baroque contemporary<br />

aesthetics. Corum has developed a complication<br />

specifically for its female clientele. The Admiral’s<br />

Cup Legend 38 Mystery Moon's mother-of-pearl<br />

dial displays a jumping moon phase in a starspangled<br />

brushed-metal décor. Last but not least,<br />

Franck Muller spoils his ladies by putting the<br />

smallest automatic tourbillon for women in the<br />

famous Cintrée Curvex case. This Tourbillon Lady<br />

flaunts its special charm at 6 o'clock to seduce<br />

female connoisseurs of watch complications.<br />

Jardinerie - Animalerie - Mobilier<br />

LES JARDINERIES DU SUD<br />

NOUVEAUX SHOW ROOM<br />

Le plus grand choix de la région<br />

Les plus grandes marques<br />

www.castelli.eu<br />

NICE St ISIDORE<br />

448, route de Grenoble<br />

sortie autoroute A8 n°52, à 200m<br />

7/7jrs - 9h à 19h<br />

FRÉJUS<br />

301, avenue du 8 Mai 1945<br />

+33 (0)4 93 18 35 20 +33 (0)4 94 51 86 30


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

1<br />

Plus résistant, plus léger, plus remarquable… Les manufactures ne se<br />

contentent plus de fabriquer des complications. Aujourd’hui, certaines<br />

d’entre elles dédient une partie de leurs ateliers à la recherche de nouveaux<br />

matériaux et font appel à des scientifiques afin de créer leur propre matière.<br />

INVENTER SON PROPRE MATÉRIAU<br />

Jouer à l’apprenti chimiste fait partie intégrante de l’histoire de Rolex. Parmi ses<br />

matériaux fétiches, l’Everose, un or rose de 18 carats exclusif, développé, breveté<br />

et fabriqué par la marque dans sa propre fonderie. Cette année, la manufacture<br />

a également présenté une nouveauté Yacht-Master réalisée en Rolesium, une<br />

combinaison d’acier et de platine. Fin 2011, dans les locaux du département<br />

métallurgie de la manufacture Hublot, Jean-Claude Biver, en présence d’Andreas<br />

Mortensen, professeur à l’École polytechnique fédérale de Lausanne, lève le voile<br />

sur le Magic Gold. Ce nouvel alliage, qui a nécessité trois années de recherche,<br />

résulte de la fusion d’un or 24 carats et des dernières connaissances high-tech.<br />

Breveté et titré 18 carats, il possède des caractéristiques non négligeables : c’est<br />

l’or le plus dur du monde… et il est inrayable !<br />

90 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

L’ART ET LA<br />

MATIÈRE<br />

THE ART OF MATERIALS<br />

Il y a les<br />

manufactures<br />

qui créent leur<br />

propre matière,<br />

celles qui se<br />

réinventent en<br />

acier ou en or<br />

rose, celles qui<br />

nous éblouissent<br />

en diamants…<br />

Tour d’horizon<br />

des matériaux<br />

phares de 2012.<br />

Some<br />

watchmakers are<br />

developing their<br />

own materials,<br />

others reinvent<br />

their products in<br />

steel or pink gold,<br />

and others still<br />

are out to dazzle<br />

us with diamonds.<br />

We take a look<br />

at 2012’s favourite<br />

materials.<br />

-/ Tougher, lighter, more remarkable… Manufac -<br />

turing complications is no longer enough for the<br />

watchmakers; these days some dedicate a part of<br />

their business to researching new materials and<br />

even call in scientists in order to create their own.<br />

INVENTING ONE’S OWN MATERIAL<br />

Playing the apprentice chemist is an integral part<br />

of Rolex’s history. One of its signature materials is<br />

Everose, an exclusive, patented, 18ct pink gold<br />

developed and manufactured by the brand in its<br />

own foundry. And this year Rolex has also brought<br />

out a new Yacht-Master model in Rolesium, a<br />

mixture of steel and platinum. In Hublot’s<br />

metallurgy department in late 2011,Jean-Claude<br />

Biver, accompanied by Andreas Mortensen, a<br />

lecturer at the Lausanne Ecole Polytechnique<br />

Fédérale, unveiled Magic Gold. This new alloy,<br />

which took three years of research, is the result of<br />

applying the very latest advanced technology to<br />

24ct gold. Patented and assayed at 18ct, Magic<br />

Gold possesses undeniable assets, notably being<br />

the hardest gold in the world and… scratchproof!<br />

2<br />

De son côté, Omega innove en lançant le Ceragold, qui marie or 18 carats et<br />

céramique. Résultat ? Une douceur incroyable au toucher. L’incrustation de<br />

Ceragold dans la lunette en céramique à base de zirconium est une première<br />

mondiale, qui prend corps dans la collection Seamaster Planet Ocean Ceragold.<br />

En 2011, Chanel se vantait de réinventer la matière en lançant la J12 Chromatic.<br />

L’innovation tenait du traitement inédit de la céramique de titane, un matériau<br />

hautement résistant. Poli à la poudre de diamant, il revêt une couleur originale et<br />

un éclat unique. En 2012, la marque étoffe son offre avec des modèles sertis de<br />

diamants. Le charme de la céramique n’a d’ailleurs pas échappé aux manufactures.<br />

La maison Dior, qui impose le calibre inversé comme un code identitaire, décline<br />

cette année sa collection Dior VIII en céramique high-tech blanche, jusqu’alors<br />

développée en noir. La maison a voulu rendre hommage aux toiles immaculées<br />

qui servent de base à la haute couture. La matière se pare alors de diamants, de<br />

rubis ou d’aigues-marines.<br />

OR ROSE ÉLITISTE OU ACIER ACCESSIBLE ?<br />

Depuis plusieurs saisons déjà, l’or rose s’impose au sein des collections. Moins<br />

tapageur que l’or jaune, plus élégant que l’or blanc, il se compose d’or, de cuivre<br />

et d’argent. Pour citer quelques exemples du cru 2012, évoquons la Girard-<br />

Perregaux 1966 Jewellery, dont le cadran se tapisse de plusieurs centaines de<br />

diamants, ou la Breguet Classique Chronométrie 7727, qui abrite le mouvement<br />

mécanique à remontage automatique, le calibre 574 DR, dans un boîtier de<br />

41 mm de diamètre. Ou encore Vacheron Constantin, qui célèbre les 100 ans<br />

de son boîtier forme tonneau avec trois nouveaux modèles sur quatre de la<br />

collection Malte, en or rose. Sans oublier Piaget, qui propose son Gouverneur<br />

Chronographe en or rose ou blanc.<br />

Autre tendance forte de l’année : rendre accessible l’horlogerie et les<br />

complications. Nombreuses sont donc les manufactures qui réinventent leurs<br />

modèles cultes en acier, un matériau beaucoup moins onéreux que l’or. Pour<br />

exemple, la manufacture française Pequignet, qui intègre toutes les<br />

complications de son calibre Royal dans des boîtiers en acier. Résultat ? Les<br />

amateurs de belle mécanique peuvent désormais s’offrir la Paris Royal pour la<br />

somme de 6 500 euros. Grand succès pour Chaumet également, qui a eu la<br />

bonne idée d’interpréter la Dandy Vintage dans une boîte en [ suite page 92 ]<br />

3<br />

1 - 2 - 3<br />

1 La J12<br />

Chromatic<br />

de Chanel,<br />

parée de<br />

diamants.<br />

2 La Pilot Big<br />

Date Special de<br />

Zenith, en total<br />

look acier.<br />

3 Un duo<br />

épatant chez<br />

Boucheron : les<br />

Cypris Tourbillon,<br />

sous trois<br />

Ponts d’or.<br />

Création - Creation<br />

In turn Omega has launched its innovative<br />

Ceragold process that bonds 18ct gold with<br />

ceramic, resulting in an unbelievably smooth<br />

surface. The Seamaster Planet Ocean Ceragold<br />

sports the very first Ceragold bezel of gold<br />

bonded with zirconium-based ceramic. In 2011,<br />

Chanel proclaimed it had reinvented matter when<br />

it launched the J12 Chromatic. Its innovation was<br />

a totally new surface treatment for ultra-tough<br />

titanium ceramic: polishing with diamond<br />

powder gives it an original hue and a unique<br />

sheen. In 2012 the brand has added diamond-set<br />

models to this range.<br />

Watch manufacturers are particularly susceptible<br />

to the charm of ceramic. Dior, which has made<br />

the inverted calibre one of its trademarks, this year<br />

offers its previously black Dior VIII collection in hitech<br />

white ceramic as a way of paying tribute to<br />

the white cloth used for haute couture patterns.<br />

This ceramic now comes adorned with<br />

diamonds, rubies and aquamarines.<br />

ELITIST PINK GOLD<br />

OR AFFORDABLE STEEL?<br />

Pink gold, composed of gold, copper and silver,<br />

has been increasingly evident in collections over<br />

the last few seasons, being less showy than<br />

yellow gold but more elegant than white. In the<br />

2012 offering we find Girard-Perregaux’s 1966<br />

Jewellery with its dial covered in several hundred<br />

diamonds, and Breguet’s Classique Chronométrie<br />

7727, which houses the self-winding mechanical<br />

574 DR calibre in a 41mm case. Then there’s<br />

Vacheron Constantin, which celebrates the<br />

centenary of its tonneau case by using pink gold<br />

for three of the four new models in the Malte<br />

collection, and Piaget, now offering its Gouver -<br />

neur chronograph in pink or white gold.<br />

Another strong trend this year is making quality<br />

watches and complications more affordable, with<br />

numerous manufacturers reinventing their cult<br />

models in steel because it’s less costly than gold.<br />

One example is French watchmaker Pequignet,<br />

which has housed all its Royal calibre<br />

complications in steel cases, so those who love<br />

fine mechanical watches can now treat<br />

themselves to a Paris Royal for €6500.<br />

Chaumet too has met with success for its<br />

bright idea of putting the Dandy Vintage in a steel<br />

case; gentlemen can now indulge themselves<br />

with this iconic 50s-style model in a cushion<br />

case and with a double-aperture large date for<br />

€4700. Similarly, segment leader Zenith has<br />

given its Pilot Big Date Special a total steel<br />

look, with both case and Milanese mesh bracelet<br />

in the alloy.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 91


1<br />

SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

acier. Pour 4 700 euros, les gentlemen peuvent s’autoriser ce modèle iconique<br />

aux allures 50’s, avec boîte de forme coussin et complication grande date à<br />

double guichet. Même tendance chez Zenith, leader sur le segment. La Pilot<br />

Big Date Special joue même la carte du total look : boîtier et bracelet tressé<br />

milanais se réalisent dans cet alliage métallique.<br />

BRILLER… EN DIAMANTS OU EN FLUO !<br />

Le stand de de Grisogono avait pris des allures de night-club dans les allées<br />

de la foire de Bâle ! Et pour cause. La collection Tondo by Night a de quoi<br />

nous faire tourner la tête ! Grâce à un matériau inédit, le « Pearly<br />

Photoluminescent Composite Fiberglass », les garde-temps déclinés en<br />

blanc, jaune, rose, vert, violet ou orange ont une particularité qui devrait<br />

séduire la jeunesse dorée : ils sont fluorescents ! Ce qui peut paraître être un<br />

gadget est cependant un petit bijou de savoir-faire, qui allie l’art du sertissage<br />

à la technicité de la mécanique horlogère.<br />

Mais, s’il est une façon de briller en société, arborer des diamants semble la<br />

plus efficace. Les manufactures se sont surpassées pour illuminer leurs<br />

collections de pièces fortement endiamantées ! Ne parlons pas de la Five<br />

Millions de Hublot, sertie de 1 280 pierres taille baguette et de 6 pierres de 3<br />

carats chacune ! Si les diamants sont éternels, ces montres devraient défier<br />

le temps. Souvent dédiés aux femmes – « Diamonds are a girl’s best friend »<br />

chantait Marilyn Monroe dans Les hommes préfèrent les blondes – ces<br />

garde-temps scintillants sont des objets d’exception. Chez Graff, la LadyGraff<br />

affiche 170 diamants pour un total de 43 carats. Un véritable bijou, tout<br />

comme la Graff Baby Galaxy, qui nous transporte avec ses 90 diamants. Mais,<br />

la maison n’oublie pas les hommes ! La MasterGraff Diamond Minute<br />

Repeteater Tourbillon possède un boîtier et un cadran qui resplendissent de<br />

334 diamants. Rien que ça ! De son côté, Boucheron allie son savoir-faire<br />

joaillier aux prouesses de la manufacture Girard-Perregaux. Les deux montres<br />

Cypris Tourbillon sous trois Ponts d’or s’illuminent en deux teintes<br />

complémentaires. Symbole d’amour et de fidélité, le couple de cygnes revêt<br />

un plumage d’or blanc, de diamants et de saphirs bleus ou de spinelles noirs,<br />

de saphirs bleus et violets et de diamants. De quoi nous laisser rêveurs.<br />

92 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

3<br />

2<br />

1 - 2 - 3<br />

1 En or rose, la<br />

Royal Oak<br />

d'Audemars<br />

Piguet se pare<br />

d'une lunette<br />

sertie de<br />

40 diamants<br />

taille brillant.<br />

2 Omega<br />

innove avec le<br />

Ceragold, utilisé<br />

pour la Seamaster<br />

Planet Ocean.<br />

3 La Tondo<br />

By Night de<br />

de Grisogono,<br />

pour briller,<br />

même la nuit !<br />

Création - Creation<br />

DAZZLING – WITH DIAMONDS OR FLUO!<br />

At Baselworld, de Grisogono’s stand put on a light<br />

show worthy of any nightclub! The Tondo by<br />

Night collection really turned heads: these<br />

watches in white, yellow, pink, green, purple or<br />

orange incorporate a brand new material, Pearly<br />

Photoluminescent Composite Fiberglass, that<br />

makes them certain to win youthful upmarket<br />

hearts because… they’re fluorescent! But these<br />

aren’t gadgets, they’re packed with genuine<br />

expertise that combines the art of gem setting<br />

with the technical prowess of mechanical<br />

watchmaking.<br />

But if you want to shine in society, wearing<br />

diamonds is still the most effective way, and<br />

watch manufacturers have surpassed themselves<br />

in lighting up their collections with generously<br />

diamond-set pieces – a brief mention here for<br />

Hublot’s Five Millions: 1280 baguette diamonds<br />

and six 3ct ones! If diamonds are forever, this<br />

year’s scintillating watches will surely defy time:<br />

truly exceptional timepieces, mostly for women –<br />

“Diamonds are a girl’s best friend” sang Marilyn<br />

Monroe in Gentlemen Prefer Blondes. Graff’s<br />

LadyGraff flaunts 170 diamonds totalling 43ct, a<br />

superb jewel, like the Graff Baby Galaxy whose<br />

90 diamonds transport us. Graff hasn’t forgotten<br />

the men either: the MasterGraff Diamond Minute<br />

Repeater Tourbillon’s case and dial are resplen -<br />

dent with 334 diamonds, no less!<br />

Boucheron has teamed its jewellery expertise<br />

with the technical prowess of Girard-Perregaux.<br />

Its two Cypris Tourbillon under Three Gold Bridges<br />

watches are illuminated by two complementary<br />

colour codings. The pair of swans, symbol of love<br />

and faithfulness, has plumage of white gold,<br />

diamonds and blue sapphires or black spinels,<br />

blue and purple sapphires and diamonds.<br />

Positively dream inducing!<br />

© de Grisogono<br />

EXPOSITION du 1 juin au 15 novembre 2012<br />

16 Bd Edouard Baudoin - 06160 Juan-Les-Pins. En face du Casino<br />

Ouvert tous les jours<br />

Sculpteur Jan Desmarets<br />

www.jandesmarets.com - galeriejandesmarets.com


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

1<br />

BULGARI DANIEL ROTH CARILLON TOURBILLON<br />

Logé dans une boîte en or rose -/ Bulgari’s new DR3300 calibre<br />

de 43 mm de diamètre, le calibre features excellent acoustics.<br />

DR3300 privilégie le rendement Housed in a 43mm pink-gold case,<br />

acoustique. La dernière-née<br />

this latest creation has a tourbillon<br />

de Bulgari, dotée d’une répétition in a large carriage and a three-<br />

minutes 3 marteaux et d’un<br />

hammer striking mechanism<br />

tourbillon grande cage, surprend that rings out with astonishing<br />

par sa clarté et sa puissance<br />

force and clarity. The in-house<br />

sonores. Le cadran manufacture sapphire dial is cut out to reveal<br />

en saphir s’ouvre sur les marteaux the striking mechanism and<br />

et le tourbillon pour mieux nous tourbillon so we can fully<br />

révéler la magie de ce mouvement appreciate the magic of the 327-<br />

de 327 composants. En édition component movement. Numbered<br />

limitée et numérotée de 1 à 30. limited edition of 30 watches.<br />

94 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

CARRÉ<br />

VIP<br />

VIP LOUNGE<br />

AU MASCULIN [ FOR MEN ]<br />

HARRY WINSTON OPUS 12<br />

Ce garde-temps, édité à 120 exemplaires, est né<br />

de l’imaginaire d’un jeune horloger, Emmanuel<br />

Bouchet. Inspiré de la révolution copernicienne,<br />

l’Opus 12 bouleverse les règles conventionnelles<br />

de l’horlogerie. Le temps s’écoule par un<br />

entraînement périphérique de 12 paires d’aiguilles,<br />

composées d’une aiguille longue pour indiquer<br />

les pas de 5 minutes et d’une aiguille courte pour<br />

les heures. La première tourne sur son axe et la<br />

seconde gravite autour de la première.<br />

-/ This watch in an edition of 120 is the brainchild of<br />

a young watchmaker named Emmanuel Bou chet.<br />

Drawing its inspiration from the Copernican<br />

revolution, the Opus 12 defies the conventional<br />

rules of watchmaking. The progress of time is read<br />

via a peripheral drive of 12 pairs of hands com prising<br />

a long hand to indicate the five-minute intervals and<br />

a short hand to show the hours. The first rotates<br />

around its axis and the second orbits the first.<br />

2<br />

Exception - Exception<br />

Chaque année<br />

offre sa moisson<br />

de modèles<br />

d’exception,<br />

en édition très<br />

limitée. Prouesse<br />

technique<br />

ou design<br />

surprenant, les<br />

manufactures<br />

s’évertuent<br />

à proposer<br />

des garde-temps<br />

uniques pour<br />

collectionneurs.<br />

Voici notre<br />

cueillette 2012.<br />

Each year brings<br />

its harvest of<br />

outstanding<br />

models in very<br />

limited editions.<br />

Whether through<br />

technical prowess<br />

or arresting<br />

design, the<br />

manufacturers<br />

strive to offer<br />

unique timepieces<br />

for collectors. Here<br />

is our 2012 pick.<br />

3<br />

BIG BANG ZEGG & CERLATI<br />

L.LEROY RÉGULATEUR TOURBILLON SQUELETTE<br />

Issu de la ligne traditionnelle de L.Leroy baptisée -/ Belonging to L. Leroy’s traditional line christened<br />

Osmior, en référence à un ancien alliage com - Osmior, after an old alloy composed mainly of<br />

posé majoritairement d’or, ce garde-temps fait gold, this watch comes in a limited edition of just<br />

l’objet d’une série limitée de 7 pièces, qui ont seven, which took almost two and a quarter years<br />

demandé au total plus de deux ans et deux mois to produce. The exclusive movement has been cut<br />

de travail. Le mouvement exclusif est entièrement out and skeletonised entirely by hand by<br />

découpé et squeletté à la main par Christophe Christophe Schaffo, then assembled and adjusted<br />

Schaffo avant d’être assemblé et réglé par les in the L. Leroy factory. It has been given official<br />

ateliers L.Leroy. Ce chronomètre est officiel le ment chronometer certification by the national<br />

certifié par l’Observatoire national de Besançon. observatory in Besançon.<br />

4<br />

Le modèle culte de Hublot, la Big Bang, se réinvente<br />

pour la célèbre enseigne Zegg & Cerlati,<br />

référence de l’horlogerie et la joaillerie à Monaco.<br />

Édité à seulement 50 exemplaires, le chronographe<br />

se réalise dans un boîtier en or rose de<br />

41 mm de diamètre. Le cadran miroir ainsi que<br />

le bracelet en cuir et caoutchouc, façon or rose<br />

brillant à boucle déployante, lui confèrent une<br />

allure totalement inédite. De quoi séduire les<br />

amateurs de la marque !<br />

-/ Hublot's cult Big Bang watch has been reinvented<br />

specially for Zegg & Cerlati, the famed Monaco<br />

retailer and creator of watches and jewellery. This<br />

limited-edition chronograph (50 watches) has a<br />

41mm pink-gold case, a mirror-finish dial and a<br />

shiny pink-gold-effect leather and rubber strap<br />

with a folding clasp. Such fabulous looks are sure<br />

to win the hearts of all Hublot's fans!<br />

CHOPARD L.U.C 8HF<br />

Dans un boîtier en titane, Chopard intègre son nouveau calibre L.U.C 01.06-<br />

L. Une révolution pour le monde horloger puisqu’il s’agit du premier<br />

mouvement avec échappement haute fréquence à être certifié par le<br />

Contrôle officiel suisse des chronomètres (COSC). Développé, conçu et mis<br />

au point par Chopard à Fleurier, ce garde-temps se démarque en battant à<br />

une fréquence de 8 Hz contre 4 Hz pour les mouvements mécaniques<br />

ordinaires. Première série expérimentale de 100 pièces.<br />

-/ Chopard has chosen a titanium case for its new calibre, the L.U.C. 01.06-L,<br />

which is a milestone in watchmaking since it’s the first movement with a highfrequency<br />

escapement to be certified by the COSC (Contrôle Officiel Suisse<br />

des Chronomètres). Designed, developed and perfected by Chopard, this<br />

exceptional timepiece runs at 8Hz, as opposed to 4Hz for typical mechanical<br />

movements. An experimental edition of 100 watches.<br />

1 - 2-3-4-5<br />

1 Harry Winston<br />

Opus 12<br />

2 Bulgari Daniel Roth<br />

Carillon Tourbillon<br />

3 Zegg & Cerlati<br />

Big Bang.<br />

4 Chopard L.U.C 8HF.<br />

5 L.Leroy Régulateur<br />

Tourbillon Squelette.<br />

5


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ]<br />

1<br />

1 - 2<br />

Jaeger-LeCoultre<br />

Duomètre à<br />

Sphérotourbillon.<br />

Cartier Montre<br />

de Poche Grande<br />

Complication<br />

Squelette.<br />

96 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

2<br />

CARRÉ<br />

VIP VIP LOUNGE<br />

AU MASCULIN [ FOR MEN ]<br />

JAEGER-LECOULTRE DUOMÈTRE<br />

À SPHÉROTOURBILLON<br />

Présenté au SIHH en janvier, ce garde-temps est<br />

une nouvelle prouesse technique pour la<br />

manufacture. Quatrième pièce de la collection<br />

Duomètre et dotée du concept révolutionnaire<br />

Dual-Wing, qui allie deux mécanismes auto -<br />

nomes, elle se démarque par son tourbillon<br />

multiaxe. Ce dernier permet d’obtenir un mou -<br />

vement de rotation tridimensionnel et donc de<br />

compenser les effets de la gravité dans toutes les<br />

positions. Pour toujours plus de précision.<br />

-/ Presented at January’s SIHH, this fourth watch<br />

in the Duomètre collection represents a new<br />

technical exploit for the manufacturer. It features<br />

the revolutionary Dual-Wing concept combining<br />

two autonomous mechanisms but its real<br />

highlight is the new double-axis tourbillon. This<br />

produces a three-dimensional rotation that<br />

compensates for the pull of gravity in all positions<br />

CARTIER MONTRE DE POCHE<br />

RANDE COMPLICATION SQUELETTE<br />

Ce garde-temps au design épuré, doté du calibre<br />

9436 MC, est édité à 10 pièces en or gris et à<br />

5 pièces en or gris serti de diamants. Cette<br />

montre d’exception se porte à bout de chaîne ou<br />

se pose sur un support en cristal. Ses généreuses<br />

dimensions – 59,2 mm de diamètre – permettent<br />

une meilleure visibilité du mouvement méca -<br />

nique à remontage manuel de manufacture,<br />

grâce au squelettage et à la présence de deux<br />

verres saphir délicatement galbés.<br />

-/ This pared watch powered by the 9436 MC<br />

calibre comes in an edition of five set with<br />

diamonds and 10 without, in white gold. An<br />

exceptional piece, it can either hang on a chain or<br />

sit on a crystal stand. The generous dimensions<br />

(59.2mm diameter), skeletonising and two<br />

delicately curved sapphire crystals permit us to<br />

observe Cartier’s hand-wound mechanical<br />

movement in all its glory.<br />

AU FÉMININ [ FOR WOMEN ]<br />

CHANEL<br />

PREMIÈRE<br />

TOURBILLON<br />

VOLANT<br />

Pour fêter le<br />

25e anniversaire de<br />

sa première montre,<br />

Chanel invite les femmes<br />

dans le monde des<br />

complications. La Première,<br />

dont le boîtier s’inspire du bouchon<br />

du N°5, s’équipe d’un tourbillon<br />

volant, élaboré en collaboration avec<br />

Renaud & Papi, le pôle de recherche<br />

d’Audemars Piguet. Abrité derrière<br />

un camélia aux pétales en résille et au cœur<br />

pavé de diamants, le tourbillon se révèle<br />

sans jamais se dévoiler. Édition limitée<br />

à 20 exemplaires numérotés.<br />

-/ To mark its first watch’s 25th birthday, Chanel<br />

invites women into the world of complications.<br />

The Première, with its case inspired by<br />

the N°5 stopper, has been given a flying tourbillon<br />

developed in collaboration with Renaud & Papi,<br />

Audemars Piguet’s research centre. Hiding behind<br />

a camellia with mesh petals and diamond-paved<br />

centre, the tourbillon is sensed rather than seen.<br />

Numbered limited edition of 20 watches.<br />

1 - 2 - 3 DIOR VIII GRAND BAL MODÈLE PLUMES<br />

Chanel Les amatrices de haute couture ne pourront résister à cette pièce<br />

Première<br />

Tourbillon Volant.<br />

exceptionnelle, où le calibre Dior Inversé, code identitaire de la maison, se<br />

Graff Butterfly.<br />

pare de plumes délicatement posées à la main comme pour jupon aérien<br />

Dior VIII<br />

Grand Bal Modèle<br />

Plumes.<br />

1<br />

brodé de diamants. La légèreté imite ici le tournoiement d’une robe de bal.<br />

Déclinée en céramique blanche ou noire, avec plumes blanches ou roses, ce<br />

garde-temps est doté d’une réserve de marche de 42 heures. Une édition<br />

limitée à 88 exemplaires.<br />

-/ In this exceptional watch driven by Dior’s now-signature inverted calibre,<br />

feathers have been delicately set by hand to form an exquisite “petticoat” edged<br />

with diamonds, as light as a swirling ball gown. Available in white or black<br />

ceramic with white or pink feathers, this watch has a 42hr power reserve.<br />

Limited edition of 88 watches.<br />

2<br />

Exception - Exception<br />

GRAFF BUTTERFLY<br />

Montre joaillière d’exception, ce bijou se<br />

distingue par un travail en trois dimensions. Au<br />

total, 78 rubis donnent de la profondeur au<br />

garde-temps paré de 232 diamants. L’affichage<br />

des heures et des minutes se réalise dans un<br />

cadran délicat de 16 mm. La Graff Butterfly se<br />

décline en diamants et rubis, diamants et saphirs,<br />

diamants et émeraudes ou diamants sur<br />

diamants. De quoi briller sur tapis rouge et<br />

illuminer les soirées mondaines.<br />

-/ A truly outstanding jewellery watch<br />

distinguished by a vivid three-dimensional<br />

effect created by offsetting the 232 diamonds<br />

by 78 rubies to give depth. The hours and<br />

minutes are displayed on a 16mm dial.<br />

The Graff Butterfly is available in<br />

diamonds and rubies, diamonds and<br />

sapphires, diamonds and emeralds,<br />

or all diamonds.<br />

3


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ] Carnet d’adresses<br />

Timewear Addresses<br />

MARQUES<br />

[ BRANDS ]<br />

Blancpain<br />

La Manufacture du<br />

Brassus offre une version<br />

actuelle des designs,<br />

complications et<br />

méthodes du siècle<br />

dernier. Aujourd’hui<br />

tournés vers l’avenir, ils<br />

sont passés maîtres dans<br />

la miniaturisation de<br />

mouvements<br />

mécaniques.<br />

-/ The Le Brassus<br />

watchmaker focuses on<br />

the future and offers<br />

updated versions of last<br />

century’s designs,<br />

complications and<br />

methods. A past master<br />

in the miniaturisation of<br />

mechanical movements.<br />

Cannes, 27 La Croisette<br />

Tél. 04 93 38 11 11<br />

Boucheron<br />

Le joaillier met ses<br />

connaissances au service<br />

de la haute horlogerie et<br />

conçoit des pièces<br />

uniques, rehaussées de<br />

spectaculaires motifs<br />

animaliers.<br />

-/ The jeweller exploits its<br />

knowledge in the service<br />

of fine watchmaking,<br />

creating unique pieces<br />

beautified by spectacular<br />

animal motifs.<br />

• Cannes, 17 La Croisette<br />

Tél. 04 93 38 96 96<br />

• Monaco, Hôtel de Paris,<br />

place du Casino<br />

Tél. +377 97 97 42 44<br />

Breguet<br />

Le maître des grandes<br />

complications horlogères<br />

ne cesse d’éblouir par sa<br />

capacité à innover.<br />

Ancrée dans l’histoire<br />

horlogère, cette grande<br />

maison est sans conteste<br />

une référence qui<br />

continue, au fil des<br />

années, à conjuguer<br />

esthétique et contraintes<br />

mécaniques.<br />

-/ The master of<br />

advanced watch<br />

complications<br />

consistently dazzles us<br />

with its capacity for<br />

innovation. This great<br />

name fundamental to<br />

watchmaking history is a<br />

genuine benchmark,<br />

consistently associating<br />

aesthetics with<br />

mechanical exploits.<br />

Cannes, 26 La Croisette<br />

Tél. 04 93 38 10 22<br />

Breitling<br />

Spécialiste des montres<br />

techniques, cette firme a<br />

partagé toutes les<br />

grandes heures de la<br />

conquête des airs grâce<br />

à ses instruments fiables,<br />

robustes et performants.<br />

Et elle est la seule grande<br />

marque horlogère au<br />

monde à proposer sur<br />

tous ses modèles des<br />

mouvements certifiés<br />

chronomètres.<br />

-/ The specialist in<br />

technical watches has<br />

shared all the great<br />

moments in aviation<br />

history thanks to its<br />

reliable, robust, highperformancetimekeepers.<br />

And it’s the<br />

world’s only leading<br />

watchmaker to offer<br />

chronometer-certified<br />

movements for all its<br />

models.<br />

Saint-Tropez, 8 rue<br />

du Général Allard<br />

Tél. 04 94 45 97 82<br />

Cartier<br />

Le joaillier de la place<br />

Vendôme ne cesse<br />

d’éblouir avec sa<br />

collection de haute<br />

horlogerie et ses pièces<br />

rares à l’image de ses<br />

montres joaillières<br />

somptueuses ou ses<br />

modèles iconiques :<br />

Calibre et Captive.<br />

-/ The Place Vendôme<br />

jeweller constantly<br />

dazzles us with its finewatchmaking<br />

collection<br />

and rare pieces including<br />

sumptuously bejewelled<br />

watches and iconic<br />

models such as the<br />

Calibre and Captive.<br />

• Cannes, 57 La Croisette<br />

Tél. 04 92 59 28 20<br />

• Monaco, place du<br />

Casino<br />

Tél. +377 97 97 22 77<br />

• Nice, 4 av. de Verdun<br />

Tél. 04 92 14 48 20<br />

98 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Chopard<br />

La marque prouve<br />

depuis 1860 l’étendue de<br />

son talent au travers de<br />

ses différentes<br />

réalisations qui<br />

véhiculent ses valeurs<br />

d’indépendance et de<br />

qualité. Ou encore son<br />

audace qui lui vaut d’être<br />

considéré comme l’un<br />

des maîtres de<br />

l’horlogerie de luxe.<br />

-/ Since 1860 the<br />

company has been<br />

proving the extent of its<br />

talents through creations<br />

expressing its concern for<br />

independence and<br />

quality. And indeed the<br />

audacity that has made<br />

its reputation as a master<br />

of luxury watchmaking.<br />

• Cannes, 9 La Croisette<br />

Tél. 04 92 98 07 07<br />

• Monaco,<br />

place du Casino<br />

Tél. +377 97 70 71 11<br />

Franck Muller<br />

La manufacture<br />

genevoise offre de la très<br />

haute horlogerie avec<br />

des complications<br />

virtuoses, mais<br />

également des pièces<br />

pour femmes aux formes<br />

audacieuses et couleurs<br />

flashys.<br />

-/ The Geneva<br />

watchmaker offers the<br />

highest grade of fine<br />

watchmaking with<br />

virtuoso complications, as<br />

well as ladies’ watches in<br />

audacious designs and<br />

flashy colours.<br />

Cannes, 50 La Croisette<br />

Tél. 04 92 98 14 42<br />

Fred<br />

Le savoir-faire d’une<br />

grande signature croise<br />

la haute joaillerie avec<br />

des montres très<br />

féminines, masculines et<br />

unisexes, dont une très<br />

belle collection qui cite<br />

les codes sportifs de la<br />

marque : Gladiateur<br />

Collector.<br />

-/ The expertise of a great<br />

jeweller and excellent<br />

watchmaker brings us<br />

ultra-feminine, masculine<br />

and unisex timewear that<br />

includes the superb<br />

Gladiateur Collector line<br />

expressing the brand’s<br />

sporty mindset.<br />

• Cannes, 21 La Croisette<br />

Tél. 04 92 99 60 60<br />

• Monaco, 6 avenue<br />

des Beaux-Arts<br />

Tél. +377 93 30 79 00<br />

Graff<br />

Le célèbre joaillier<br />

développe une collection<br />

de montres où voisinent<br />

de superbes pièces de<br />

haute joailleriehorlogerie,<br />

dont un<br />

fabuleux Tourbillon, et<br />

des montres tendance<br />

dans des coloris<br />

audacieux.<br />

-/ The famous jeweller is<br />

developing a watch<br />

collection comprising<br />

superb examples of fine<br />

jewellery and<br />

watchmaking, such as a<br />

fabulous Tourbillon, plus<br />

trendy watches in daring<br />

colours.<br />

• Monaco, Hôtel de Paris,<br />

place du Casino<br />

Tél. +377 97 70 43 10<br />

Hublot<br />

L’une des marques<br />

phares de l’horlogerie<br />

suisse qui a innové avec<br />

le concept de fusion<br />

(mélange des matériaux,<br />

mélange de la tradition<br />

et de la modernité la plus<br />

pointue), incarné par ses<br />

célèbres Big Bang.<br />

Hublot est aussi présent<br />

au Byblos à Saint-Tropez.<br />

-/ One of Swiss<br />

watchmaking’s leading<br />

names invented the<br />

fusion concept of mixing<br />

materials and likewise<br />

tradition with cuttingedge<br />

modernity, as<br />

embodied by its famous<br />

Big Bang watches. Hublot<br />

also retails at the Byblos<br />

in Saint-Tropez.<br />

• Cannes, 4 La Croisette<br />

Tél. 04 93 68 47 88<br />

• Saint-Tropez,<br />

Place de la Garonne,<br />

14 rue François Sibilli<br />

Tél. 04 94 96 58 46<br />

Jaeger-LeCoultre<br />

Cet horloger de légende<br />

multiplie les innovations,<br />

mais s’illustre aussi dans<br />

des métiers d’art comme<br />

la joaillerie ou l’émaillage,<br />

à travers ses trois<br />

collections<br />

emblématiques : la<br />

Reverso, la Master et<br />

la pendule Atmos.<br />

-/ A legendary<br />

watchmaker very hot<br />

on innovating but also<br />

exceptional in its use of<br />

artistic crafts such as<br />

jewellery and enamelling.<br />

Its emblematic<br />

collections are the<br />

Reverso, the Master and<br />

the Atmos clock.<br />

• Cannes,<br />

27 rue d’Antibes<br />

Tél. 04 93 38 18 17<br />

Montblanc<br />

Le maître des<br />

instruments d’écriture est<br />

aussi un horloger de<br />

talent qui propose une<br />

large gamme de montres<br />

féminines, sportives ou<br />

classiques, qui vont des<br />

pièces les plus simples<br />

aux grandes<br />

complications de<br />

l’Institut Minerva.<br />

-/ The master of writing<br />

instruments is also a<br />

talented watchmaker<br />

offering a big choice of<br />

feminine, sporty or classic<br />

watches ranging from<br />

very simple to advanced<br />

Institut Minerva<br />

complications.<br />

• Cannes, 87 rue d’Antibes<br />

Tél. 04 97 06 16 66<br />

• Nice, 2 av. de Verdun<br />

Tél. 04 97 20 22 30<br />

• Monaco,<br />

Palais Saint James,<br />

5 av. Princesse Alice<br />

Tél. +377 97 97 31 05<br />

Omega<br />

Ce géant de l’horlogerie<br />

se distingue par son<br />

esprit pionnier avec des<br />

montres emblématiques,<br />

liées à l’aventure spatiale<br />

ou sportive (Omega est<br />

le chronométreur officiel<br />

des J.O. depuis 1932) et<br />

aussi de très belles<br />

montres pour femmes<br />

qui connaissent un<br />

succès mondial.<br />

-/ A timewear giant<br />

distinguished by its<br />

pioneering spirit and<br />

emblematic watches<br />

forever linked with space<br />

exploration and sports<br />

achievements (it has<br />

been the Olympic Games<br />

timekeeper since 1932). It<br />

also makes very lovely<br />

women’s watches that<br />

are a worldwide success.<br />

• Nice, 10 av. de Verdun<br />

Tél. 04 93 82 18 47<br />

• Cannes, 17 La Croisette<br />

Tél. 04 97 06 58 13<br />

Piaget<br />

Ce maître horloger, au<br />

nom légendaire, ne<br />

cesse d’éblouir par son<br />

inventivité et sa<br />

technique. Ses différents<br />

mouvements, alliés à<br />

son esthétique<br />

éblouissante, font de<br />

ses montres de<br />

véritables chefs-d’œuvre.<br />

-\ A legendary name in<br />

top watchmaking, always<br />

stunning us with its<br />

inventiveness and<br />

technique. Its various<br />

movements and dazzling<br />

aesthetics make its<br />

watches true<br />

masterpieces.<br />

• Monaco, 3 avenue<br />

des Beaux-Arts<br />

Tél. +377 93 50 44 16<br />

Rolex<br />

Synonyme d’excellence<br />

et de prestige<br />

international, la<br />

manufacture basée à<br />

Genève ne cesse de<br />

perpétuer son esprit<br />

d’entreprise et son sens<br />

de l’innovation. Ses<br />

artisans conjuguent leur<br />

savoir-faire, depuis plus<br />

d’un siècle, pour créer<br />

de véritables œuvres<br />

d’art.<br />

-/ Synonymous with<br />

excellence and prestige,<br />

the Geneva watchmaker<br />

consistently maintains its<br />

enterprising spirit and feel<br />

for innovation. For more<br />

than a century its<br />

craftsmen have been<br />

combining their<br />

knowhow to create<br />

genuine works of art.<br />

• Monaco, 2 avenue<br />

des Spélugues<br />

Tél. +377 99 99 66 22<br />

Van Cleef & Arpels<br />

De sublimes collections<br />

emplies de complications<br />

poétiques, mais aussi<br />

d’époustouflantes<br />

réalisations de cadrans<br />

qui rivalisent<br />

d’ingéniosité et<br />

d’originalité.<br />

-/ Sublime collections<br />

packed with poetic<br />

complications plus<br />

breathtaking dials each<br />

more ingenious and<br />

original than the last.<br />

• Monaco, place du<br />

Casino<br />

Tél. +377 93 50 54 08<br />

• Cannes, Hôtel Majestic,<br />

10 La Croisette<br />

Tél. 04 97 06 29 90


SPÉCIAL HORLOGERIE [ Timewear Feature ] Carnet d’adresses<br />

Timewear Addresses<br />

MULTIMARQUES<br />

[ MULTIBRANDS ]<br />

Arije<br />

Présente à Paris, cette<br />

référence internationale<br />

de la très haute<br />

horlogerie a deux<br />

boutiques écrins sur La<br />

Croisette à Cannes, l’une<br />

au Carlton, l’autre au<br />

Palais Stéphanie, ainsi<br />

qu’au cœur du Grand<br />

Hôtel du Cap-Ferrat. On y<br />

retrouve un large choix<br />

de marques prestigieuses.<br />

-/ An international<br />

reference in the best fine<br />

watchmaking, established<br />

in Paris and with two<br />

shops on La Croisette in<br />

Cannes, in the Carlton<br />

and Palais Stéphanie, and<br />

an outlet in the Grand<br />

Hôtel du Cap-Ferrat.<br />

They stock a vast choice<br />

of prestigious brands.<br />

• Cannes, Palais Stéphanie,<br />

50 La Croisette<br />

Tél. 04 93 68 47 73.<br />

Audemars-Piguet, IWC, Cartier, Piaget,<br />

Girard-Perregaux, Guy Ellia, Roger<br />

Dubuis, Jaquet Droz, Parmigiani,<br />

Zenith, Baume & Mercier<br />

• Cannes, Carlton,<br />

58 La Croisette<br />

Tél. 04 93 39 83 57 : IWC<br />

• Saint-Jean-Cap-Ferrat,<br />

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat,<br />

71 bd du Général de Gaulle<br />

Tél. 04 93 76 50 24<br />

Audemars-Piguet, Cartier, Frank Muller,<br />

Chopard, Harry Winston, Guy Ellia,<br />

Hublot, IWC, Parmigiani, Roger Dubuis<br />

Barichella<br />

La plus ancienne<br />

joaillerie de Nice<br />

propose de grandes<br />

références horlogères et<br />

joaillières. -/ Nice’s oldest<br />

jeweller stocks great<br />

names in both jewellery<br />

and timewear.<br />

Cartier, Boucheron, Pomellato, Dodo de<br />

Pomellato, avec un corner entier dédié<br />

à Dinh Van.<br />

Nice, 14 av. de Verdun<br />

Tél. 04 93 16 29 16<br />

Boutiques Aéroport<br />

de Nice Côte d’Azur<br />

[ Nice <strong>Cote</strong> d’Azur<br />

Airport Shops ]<br />

Au cœur de l’aéroport<br />

de Nice, réparties entre<br />

les Terminaux 1, 2 et M,<br />

cinq boutiques au total,<br />

intégrées au Swatch<br />

Group, proposent une<br />

large sélection de<br />

modèles Swatch et de<br />

marques très haut de<br />

gamme.-/ Nice airport<br />

has five Swatch Group<br />

shops (in Terminals 1, 2<br />

and M) selling a huge<br />

selection of Swatch<br />

models and very<br />

upmarket watch brands.<br />

Breguet, Blancpain, Balmain, Bulgari,<br />

Breitling, Calvin Klein, Chaumet,<br />

Chopard, Tissot, Jaquet Droz, Tiffany &<br />

Co, Omega, Rado, Longines ou Hamilton.<br />

Aéroport de Nice Côte<br />

d’Azur - Tél. 04 93 21 39 65<br />

Charles Joaillier<br />

Une élégante boutique<br />

d’horlogerie et de<br />

joaillerie où l’on trouve<br />

une sélection de très<br />

grandes enseignes.<br />

-/ An elegant watch and<br />

jewellery shop selling a<br />

selection of very big<br />

names<br />

Breitling, Chaumet, Fred, Perrelet,<br />

Hermès, Jacob & C°.<br />

Antibes Juan-les-Pins,<br />

21 bd Édouard Baudoin<br />

Tél. 04 92 90 13 18<br />

Doux Joaillier<br />

Au cœur de Saint-<br />

Tropez, de la très haute<br />

horlogerie et joaillerie<br />

avec des noms<br />

prestigieux. -/ In the<br />

heart of Saint-Tropez,<br />

selling the highest class<br />

of timewear and<br />

jewellery.<br />

Breguet, Blancpain, Cartier, Chaumet,<br />

Hautlence, Tag Heuer, Richard Mille, IWC,<br />

Ikepod, Omega ou encore Roger Dubuis.<br />

Saint-Tropez, 1 rue<br />

François Sibilli<br />

Tél. 04 94 97 04 00<br />

Ferret [ Cannes ]<br />

Un ensemble de deux<br />

boutiques accueille une<br />

sélection de marques<br />

pointues, une dans la<br />

galerie du Gray d’Albion<br />

et une autre sur La<br />

Croisette. -/ Two shops<br />

stocking a selection of<br />

cutting-edge brands, in<br />

the Gray d’Albion and on<br />

the Croisette.<br />

• Gray d’Albion<br />

Tél. 04 93 68 49 75<br />

Cartier, Panerai, Chopard, Chaumet.<br />

• 9 La Croisette<br />

Tél. 04 92 59 00 51<br />

Rolex, Corum, Michel Parmigiani,<br />

de Grisogono, IWC<br />

100 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Ferret [ Monaco ]<br />

Au cœur de l’Hôtel de<br />

Paris, une sélection très<br />

pointue de marques<br />

innovantes.<br />

-/ Inside the Hôtel de<br />

Paris, selling a very<br />

recherché selection of<br />

innovative brands.<br />

Corum, Blancpain, Parmigiani,<br />

Quinting, Chaumet.<br />

Monaco, Hôtel de Paris,<br />

place du Casino<br />

Tél. +377 97 70 58 48<br />

Ferret [ Nice ]<br />

En plein cœur de Nice,<br />

deux belles boutiques<br />

vous attendent. Ces<br />

deux espaces bénéficient<br />

d’une ambiance raffinée<br />

et d’une sélection<br />

exceptionnelle et<br />

pointue en matière de<br />

créations horlogères et<br />

joaillières.<br />

-/ Two lovely shops in<br />

the centre of Nice, both<br />

refined in ambience and<br />

stocking an outstanding<br />

recherché selection of<br />

watches and jewellery.<br />

• Nice, 1 place Masséna<br />

Tél. 04 93 87 78 95<br />

Rolex, Panerai, Tag Heuer.<br />

• Nice, 12 av. de Verdun<br />

Tél. 04 97 03 63 83<br />

Chopard, Chaumet et Piaget.<br />

Ferret [ Cap 3000 ]<br />

Dans le centre<br />

commercial Cap 3000,<br />

une belle boutique<br />

diffuse les meilleures<br />

références horlogères et<br />

joaillières, à la fois<br />

classiques et tendances.<br />

-/ This lovely shop in the<br />

Cap 3000 shopping<br />

centre sells the best in<br />

both classical and trendy<br />

watches and jewellery.<br />

Rolex, Cartier, Chaumet, Chopard, Dior,<br />

Jaeger-LeCoultre, Hublot, Piaget,<br />

Zenith, Tag Heuer, Breitling, Hermès.<br />

• Saint-Laurent-du-Var,<br />

C.C Cap 3000,<br />

Porte d’Antibes<br />

Tél. 04 93 07 39 60<br />

Addict<br />

En place centrale, ce<br />

kiosque présente une<br />

sélection de marques<br />

d’horlogerie branchées<br />

et prestigieuses aux<br />

côtés d’une sélection de<br />

bijoux de créateurs.<br />

-/ This shop on the<br />

shopping centre’s main<br />

square displays a<br />

selection of prestigious<br />

and trendy watch brands<br />

plus designer jewellery.<br />

Gucci, Diesel, Michael Kors, Marc<br />

Jacobs, Casio...<br />

Saint-Laurent-du-Var<br />

C.C Cap 3000<br />

Tél. 04 93 31 10 35<br />

Frojo<br />

Une adresse de référence<br />

qui unit des pièces<br />

d’horlogerie et de<br />

joaillerie dans un décor<br />

cosy, avec un corner<br />

Rolex et un autre Chanel,<br />

mais également une<br />

longue liste de marques<br />

de prestige.<br />

-/ A benchmark retailer of<br />

watches and jewellery.<br />

Plush décor, Rolex and<br />

Chanel shops-in-shop<br />

and a long list of<br />

prestigious brand names.<br />

Panerai, Bell & Ross, Hublot,<br />

Parmigiani, Bulgari Fred, Zenith et<br />

Cartier.<br />

Saint-Tropez<br />

place de la Garonne<br />

Tél. 04 94 97 58 13<br />

Julian & Fils [ Cannes ]<br />

La plus ancienne<br />

horlogerie joaillerie<br />

cannoise avec ses<br />

propres créations de<br />

bijoux Julian, mais aussi<br />

les plus belles marques<br />

de montres. -/ Cannes’s<br />

oldest jewellery and<br />

watch retailer, selling its<br />

own Julian jewellery<br />

creations but also the<br />

finest names in watches.<br />

Rolex, Jaeger-LeCoultre, Chaumet,<br />

Zenith, de Grisogono, Perrelet, Tudor,<br />

Tag Heuer, Chopard, Hermès,<br />

Pequignet, Porsche Design.<br />

Cannes, 71 rue d’Antibes<br />

Tél. 04 93 39 30 68<br />

Julian & Fils [ Saint-Tropez ]<br />

L’une des références<br />

tropéziennes en matière<br />

d’horlogerie où l’on<br />

trouve une liste de<br />

marques d’exception.<br />

-/ A Saint-Tropez<br />

reference for watches,<br />

where you’ll find a long<br />

list of outstanding watch<br />

and jewellery brands.<br />

Rolex, Tudor, Jaeger-LeCoultre,<br />

Vacheron Constantin, Audemars<br />

Piguet, Chopard, de Grisogono,<br />

Perrelet, Porsche Design et Pequignet.<br />

Saint-Tropez,<br />

Passage du Port<br />

Tél. 04 94 97 20 27<br />

Kronometry 1999<br />

Compétence, accueil<br />

exclusif et marques<br />

prestigieuses, voici la<br />

devise de cette enseigne<br />

qui a développé,<br />

en France et à Londres,<br />

un important réseau de<br />

distribution de haute<br />

horlogerie.<br />

-/ Competence, personal<br />

attention and prestigious<br />

brands are the trademarks<br />

of this company that has<br />

developed an extensive<br />

fine-watchmaking retail<br />

network, in France and<br />

London.<br />

• Cannes, 4 La Croisette<br />

Tél. 04 97 06 69 70 :<br />

Audemars Piguet, Bedat, Bell & Ross,<br />

Bovet, Cvstos, deLaCour, de Grisogono,<br />

Graham, Hublot, Harry Winston, Jacob &<br />

Co, MCT, Montblanc, Pierre Kunz, Franck<br />

Muller, Romain Jerome, Richard Mille,<br />

Jaquet Droz, Panerai, Ulysse Nardin,<br />

Urwerk, Vacheron Constantin, De Witt.<br />

• Monaco, Le Régina, 13<br />

boulevard des Moulins<br />

Tél. +377 97 70 44 22.<br />

Bedat, Bell & Ross, Bovet, Cvstos,<br />

DeWitt, Graham, Harry Winston, Ladoire,<br />

MCT, Pierre Kunz, Richard Mille, Romain<br />

Jerome, Ulysse Nardin, Urwerk.<br />

• Saint-Tropez, Grand<br />

Passage, 3 rue Allard<br />

Tél. 04 98 12 62 50.<br />

Audemars Piguet, Bedat, Bell & Ross,<br />

Bovet, Corum, Cvstos, de Grisogono,<br />

deLaCour, DeWitt, Franck Muller,<br />

Graham, Harry Winston, Hublot, Jacob<br />

& Co, Ladoire, MCT, Pierre Kunz, Romain<br />

Jerome, Ulysse Nardin, Urwerk.<br />

Lepage<br />

Dans un élégant décor<br />

confortable, convivial et<br />

moderne, deux espaces<br />

vous livrent une large<br />

sélection de référence en<br />

horlogerie comme en<br />

joaillerie, l’espace de la<br />

rue Paradis étant axé sur<br />

les créations horlogères.<br />

-/ Two convivial,<br />

comfortable shops with<br />

elegant modern décors,<br />

stocking a big selection of<br />

referential jewellery and<br />

timewear names. The Rue<br />

Paradis shop focuses on<br />

watches.<br />

• Nice, 7 av. Jean Médecin<br />

Tél. 04 93 87 84 56<br />

Rolex, Bell & Ross, Zenith, Bulgari,<br />

Breitling, Chopard, Dior, Longines,<br />

Omega, Tag Heuer.<br />

• Nice, 2 rue Paradis<br />

Tél. 04 93 04 22 22<br />

Chopard, Dior, Hublot, Jaeger-LeCoultre.<br />

Temps & Passions<br />

Patrice Moro propose des<br />

marques d’horlogerie de<br />

pointe qui affichent une<br />

originalité et une force<br />

hors du commun.<br />

-/ Patrice Moro offers<br />

cutting-edge timewear<br />

brands that demonstrate<br />

uncommon originality<br />

and forcefulness.<br />

Alpina, Aquanautic, Bell & Ross, BRM,<br />

Concord, Eberhard & Co, Edox, Devon,<br />

Gerald Genta, Hysek, Icelink,<br />

Meistersinger, Perrelet, Porsche<br />

Design, Valbray, Victorinox, Vulcain ou<br />

encore les horloges Utinam.<br />

• Monaco, 31 bd des<br />

Moulins<br />

Tél. +377 97 77 16 25<br />

Vogtime<br />

Un concept de boutique<br />

original qui affiche un<br />

décor tendance. En ce<br />

qui concerne les<br />

marques, les<br />

« Vogtimers » sont<br />

attentifs à proposer les<br />

nouveautés qui<br />

comptent, en termes de<br />

design et de mouvement,<br />

avec une importante<br />

sélection de marques.<br />

-/ An original retail<br />

concept in an of-today<br />

décor. The “Vogtimers”<br />

concentrate on offering all<br />

the new timewear that<br />

counts in terms of design<br />

and movements, through<br />

an extensive choice of<br />

brands.<br />

TW Steel, Bell & Ross, Oris, BRM,<br />

Frédérique Constant, Baume & Mercier,<br />

Rado, Rotary, Hamilton etc.<br />

Cannes, 122 rue d’Antibes<br />

Tél. 04 93 68 28 81<br />

Zegg & Cerlati<br />

Deux boutiques au cœur<br />

de Monte-Carlo,<br />

auxquelles s’ajoute, en<br />

été, une boutique au<br />

Monte-Carlo Beach, où<br />

se concentrent les<br />

collections innovantes de<br />

montres et de bijoux<br />

développés par Zegg &<br />

Cerlati, et des collections<br />

de montres et de bijoux<br />

signés par les plus grands<br />

créateurs.<br />

-/ Two shops in the heart<br />

of Monte-Carlo plus in<br />

summer an outlet in the<br />

Monte-Carlo Beach, all<br />

displaying Zegg & Cerlati’s<br />

own innovative watch<br />

and jewellery collections<br />

plus others by the most<br />

creative brands.<br />

Breguet, Breitling, Cartier, de<br />

Grisogono, Franck Muller, Jaeger-<br />

LeCoultre, Hublot, IWC, Lange & Söhne,<br />

Omega, Panerai, Rolex ou bien<br />

Vacheron Constantin.<br />

• Monaco, Place du Casino<br />

Tél. +377 99 99 66 22<br />

• Monaco,<br />

24 av.de la Costa<br />

Tél. +377 99 99 66 24


Boutique Soraya 2 Bd Louis Blanc | 83990 St Tropez | 00 33 (0)4 94 56 58 05<br />

Plage New Coco | Route de l’Epi | 83350 Ramatuelle<br />

SAINT-TROPEZ Par Alexandre Benoist, Lise Irlandes-Guilbault et Laurence Jacquet<br />

Seafun<br />

& sun<br />

La presqu’île<br />

avec ses plages,<br />

ses voiliers, ses<br />

boutiques,<br />

galeries d’art et<br />

musées, ses<br />

bars et<br />

restaurants<br />

branchés fait<br />

toujours rêver.<br />

La preuve en<br />

quatre temps.<br />

-/ With its<br />

beaches, yachts<br />

and shops,<br />

galleries and<br />

museums, hip<br />

bars and<br />

restaurants, the<br />

headland is still<br />

the stuff of<br />

dreams. Just a<br />

glimpse proves it.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 103


SAINT-TROPEZ AGENDA [ What’s on ] Par Lise Irlandes-Guilbault<br />

Auguste Renoir. L’Eau, ou la petite laveuse, 1916.<br />

Bronze 34 x 19 x 31 cm. Musée d’Osay, Paris.<br />

EXPOSITION<br />

Les peintres sculpteurs à<br />

l’honneur<br />

L’exposition « De Daumier à Giacometti, la<br />

sculpture des peintres, 1850-1950 » permet de<br />

poser un regard transversal sur l’œuvre de ces<br />

artistes qui, à un moment, ont tous ressenti le<br />

besoin d’explorer un domaine qui n’était pas le<br />

leur au départ. De Daumier à Matisse, Braque,<br />

Giacometti, Kirchner ou Derain, ce sont tous les<br />

aspects de la sculpture du XXe siècle qui sont<br />

abordés ici, donnant corps à des nus ou des<br />

formes géométriques, de bois, de pierre ou de<br />

bronze, selon des techniques de taille directe ou<br />

de moulage, afin de suggérer le mouvement, de<br />

capter l’intensité ou révéler la beauté de certains<br />

détails. La sculpture comme nouveau langage<br />

pictural pour interroger toujours plus loin l’acte<br />

créatif en somme.<br />

-/ Spotlight on painters who sculpted. The<br />

exhibition From Daumier to Giacometti, the<br />

sculpture of painters, 1850-1950 gives us a different<br />

angle on the work of painters who at some time felt<br />

the need to explore a field that was not initially theirs.<br />

Featuring Daumier, Matisse, Braque, Giacometti,<br />

Kirchner and Derain, it presents the many aspects of<br />

20th-century sculpture through nude figures and<br />

geometrical shapes in wood, stone or bronze,<br />

carved or moulded to suggest movement, express<br />

intensity or reveal the beauty of detail.<br />

Du 7 juillet au 8 octobre.<br />

Tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h.<br />

Musée de l’Annonciade, place Grammont.<br />

Tél. 04 94 17 84 10<br />

104 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

© RMN (Musée D’Orsay) / Hervé Lewandovski<br />

L’Art<br />

est partout !<br />

Après avoir mis la place<br />

de l’Ormeau en fête en<br />

invitant, le 1er juin,<br />

artistes et musiciens à<br />

sortir les chevalets et<br />

instruments autour des<br />

artistes-galeristes des<br />

lieux, comme Charlotte<br />

Risch, Sandro Oliveira,<br />

Sacha Vuk et Walter, et<br />

de nombreux invités de<br />

choix, Corinne Kowalski<br />

vous propose de<br />

découvrir ses œuvres<br />

à la Villa Belrose et à<br />

La Galerie (ex-cave à<br />

vins), avec une collection<br />

de grands formats<br />

exposés jusqu’en<br />

octobre.<br />

-/ Art all over the<br />

place! On 1 June<br />

Corinne Kowalski<br />

livened up Place de<br />

l'Ormeau when she<br />

invited artists and<br />

musicians to set up<br />

their easels and<br />

instruments around<br />

local artists and<br />

gallerists such as<br />

Charlotte Risch, Sandro<br />

Oliveira, Sacha Vuk and<br />

Walter. Now she invites<br />

us to discover her own<br />

artworks at Villa Belrose<br />

and La Galerie, where<br />

she's showing a<br />

selection of large pieces<br />

until October.<br />

Gassin, Villa Belrose,<br />

boulevard des Crêtes<br />

Tél. 04 94 55 97 97.<br />

La Croix-Valmer,<br />

La Galerie,<br />

68 bd du Tamarin<br />

Tél. 06 07 03 89 48<br />

GIRAGLIA ROLEX CUP<br />

Nouvelle édition !<br />

Cela fera soixante ans cette année que cette course convie les marins du<br />

monde entier au port de Saint-Tropez, pour une régate à la voile devenue<br />

mythique. Les quelque deux cents voiliers, parmi lesquels figurent de<br />

majestueux yachts classiques de plus de vingt mètres et jusqu’à trente mètres,<br />

ainsi que de plus modestes unités de dix mètres, prendront le départ le 8 juin<br />

à minuit, pour un sprint ralliant San Remo à Saint-Tropez, puis s’affronteront<br />

lors des régates côtières avant la grande course au large du 13 juin, pour<br />

laquelle les équipages devront relier Saint-Tropez à Gênes en passant par le<br />

fameux rocher de la Giraglia qui a donné son nom à la course.<br />

-/ Another year! 2012 will be the 60th year this yachting event has drawn<br />

sailors from all over the world to Saint-Tropez for a classic, now mythic, race.<br />

The 200-odd yachts competing, which range from majestic craft up to 30m<br />

long to zippy little 10m boats, set off at midnight on 8 June to race from San<br />

Remo to Saint-Tropez. They then compete in coastal regattas before the big<br />

high-seas race on 13 June when the crews sail from Saint-Tropez to Genoa<br />

via the famous Giraglia rock that gives its name to the event.<br />

Du 8 au 16 juin. www.giragliarolexcup.com<br />

Les plus beaux voiliers se retrouvent en juin pour la Giraglia Rolex Cup.<br />

© Rolex<br />

www.Bertaud-Belieu.com


SAINT-TROPEZ SHOPPING<br />

Gaastra : l’appel du large version chic !<br />

GAASTRA<br />

La griffe marine accoste en<br />

plein village<br />

La marque emblématique de la passion<br />

nautique choisit Saint-Tropez comme port<br />

d’attache pour la saison et y transporte son<br />

prêt-à-porter au design de qualité. La collection<br />

s’inspire des rivages d’ailleurs pour créer sa<br />

garde-robe de plage homme et femme. Les tons<br />

pastel, de rigueur cet été, colorent les<br />

chemisettes vichy, les nouveaux chinos et les<br />

shorts. On s’habille de tendres nuances pour<br />

arpenter le sable de Pampelonne ! En éditant<br />

des polos acidulés et signés des Voiles de Saint-<br />

Barth, la marque rend aussi un hommage à<br />

l’événement dont elle est partenaire.<br />

-/ The marine label comes on shore. The<br />

brand that’s a worldwide emblem of sailing has<br />

chosen to tie up in Saint-Tropez for the season<br />

and disembark its beautifully designed clothing<br />

line. The collection draws inspiration from distant<br />

shores to create the perfect beach wardrobe for<br />

men and women: gingham shirts, new chinos<br />

and shorts, all in this summer’s essential pastels.<br />

Just the thing for romantic meanderings along<br />

the Pampelonne sands! Gaastra has also brought<br />

out brightly coloured Voiles de Saint Barthbranded<br />

polo shirts in tribute to the yachting<br />

event it partners.<br />

40 rue Allard - Tél. lecteurs : 01 42 86 65 00<br />

106 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

© D.R.<br />

CAROLINA HERRERA DE BAEZ<br />

Un it-bag miniature<br />

Charmée par le village, Carolina Herrera de Baez, fille de la créatrice<br />

branchée, y présente sa ligne capsule, composée de sacs exclusifs<br />

baptisés Mini Matryoshka. Au sein de cette nouvelle adresse, on<br />

découvre une réinterprétation de l’iconique Matryoshka, cette fois en<br />

version miniature et en édition limitée. Des pièces restées fidèles à<br />

l’esprit de la collection printemps-été 2012 de la maison new-yorkaise.<br />

Ce cabas souple et ultrachic, aux lignes épurées, est en cuir Goya et<br />

décliné en sept coloris pétillants. Il sera disponible à Saint-Tropez (et à<br />

Paris) pour la saison. On se souvient qu’il y a tout juste un an, la maison<br />

inaugurait un flagship parisien, rue Castiglione, et célébrait ainsi 300 m2 dédiés à son univers luxueux en plein cœur de la capitale. Carolina<br />

Herrera de Baez s’apprête aujourd’hui à séduire les Tropéziennes, des<br />

voyageuses toujours à l’affût des dernières tendances.<br />

-/ A miniature it bag. The village has so charmed Carolina Herrera<br />

de Baez (the trendy designer’s daughter) that she has brought her<br />

capsule collection of exclusive Mini Matryoshka bags here. Her<br />

reinterpretation of the iconic Matryoshka, in a limited-edition<br />

miniature version, is on display in her newly opened shop. These<br />

supple, understated bucket totes are ultra-chic and right in tune with<br />

the New York label’s spring-summer 2012 collection; they’re in Goya<br />

leather and come in seven bright colours. They will be on sale in<br />

Saint-Tropez (and Paris) all season. We’re thinking that Carolina<br />

Herrera de Baez is going to win the hearts of Saint-Tropez’s jet-setting<br />

ladies with an eye for new trends.<br />

42 rue Gambetta<br />

Carolina Herrera de Baez présente ses Mini Matryoshka.<br />

© D.R.<br />

Par Laurence Jacquet<br />

Le maillot bohème de Missoni.<br />

Missoni ouvre sa boutique<br />

juste derrière le marché aux<br />

poissons. La collection colle<br />

parfaitement au mood<br />

typiquement tropézien. Plage,<br />

shopping ou soirée torride, peu<br />

importe ! Le style bohème est<br />

de mise. On adore !<br />

-/ Missoni has opened its<br />

shop just behind the fish<br />

market, with a collection<br />

absolutely in synch with the St<br />

Trop mood. For beach, shopping,<br />

torrid nights, whatever… that<br />

bohemian style is where it’s at.<br />

Fabulous!<br />

Passage de la Garonne vous<br />

attend également ce pop-up<br />

store chic et sauvage, spécialiste<br />

du cachemire. Parce que l’on a<br />

toujours besoin d’un petit pull<br />

lorsque les soirées sont fraîches,<br />

autant enfiler une maille<br />

customisée ! Un must-have de<br />

l’été signé Rebel Cashmere !<br />

-/ Another chic pop-up store<br />

on Passage de la Garonne<br />

specialises in statement<br />

cashmere. We all need a little<br />

woolly to slip on when the<br />

evenings are cool, so make it a<br />

customised one with these<br />

summer must-haves by Rebel<br />

Cashmere.<br />

www.rebelcashmere.com<br />

© D.R.<br />

International<br />

POLO CUP SAINT-TROPEZ<br />

Jeudi 5 - Mercredi 11 juillet<br />

dès 18h, Matchs de qualifi cation<br />

ENTRÉE LIBRE<br />

Jeudi 12 juillet à 19h30<br />

Parade des équipes de polo<br />

sur le port de Saint-Tropez<br />

Vendredi 13 juillet dès 18h<br />

DINER DE POLO<br />

LE SAMEDI 14 MAI 2011<br />

ORGANISÉ À L’OCCASION DU<br />

TOURNOI DU VAR<br />

COCKTAIL 20H30 – DINER 21H<br />

Demi-fi nales.<br />

Soirée Argentine dés 21h (sur réservation)<br />

TENUE DECONTRACTEE<br />

RÉSERVATION INDISPENSABLE PAR E-MAIL:<br />

contact@polo-st-tropez.com<br />

OU : +33 (0) 4 94 55 22 12<br />

POLO DINNER<br />

ON SATURDAY, MAY 14th , 2011<br />

ON THE OCCASION OF THE<br />

VAR TOURNAMENT<br />

8.30 p.m.: COCKTAIL – 9 p.m.: DINNER<br />

DRESS CODE: CASUAL<br />

COMPULSARY RESERVATION BY EMAIL:<br />

contact@polo-st-tropez.com<br />

OR : +33 (0) 4 94 55 22 12<br />

Partenaires media : Polera - Circle - Equestrio - Glow - Pololine - Livingpolo.com<br />

Renseignements : www.polo-st-tropez.com<br />

Polo Club Saint-Tropez - 1999, route du Bourrian - 83580 Gassin - +33 (0)4 94 55 22 12<br />

5 -15 JUILLET 2012<br />

Samedi 14 juillet dès 18h<br />

Match de la Coupe Subsidiaire,<br />

spectacles et animations<br />

Dimanche 15 juillet dès 18h<br />

Finale et remise des prix,<br />

spectacles et animations


SAINT-TROPEZ SORTIR [ On the town ]<br />

NOUVELLE ADRESSE<br />

Le White 1921<br />

ouvre ses portes<br />

Cette future adresse, déjà annoncée comme<br />

incontournable, s’installe dans les murs de<br />

l’ancienne Maison Blanche. L’hôtel White 1921<br />

proposera huit chambres et suites, dans une<br />

atmosphère chic et contemporaine, et un barlounge<br />

dessiné par l’architecte Jean-Michel<br />

Wilmotte au sein d’un jardin méditerranéen.<br />

Une cave de grands champagnes (Krug, Dom<br />

Follow the sun<br />

NIKKI BEACH<br />

Saint-Tropez<br />

Tél. +33 (0)4 94 79 82 04<br />

108 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Pérignon, Ruinart, Veuve Clicquot et Moët &<br />

Chandon) est proposée en dégustation à la<br />

coupe.<br />

Et pour ponctuer l’expérience, les chefs de cave<br />

ont imaginé des accords gourmands : Krug et<br />

pop-corn à la truffe blanche, Dom Pérignon et<br />

cannelé de mimolette vieille, Veuve Clicquot<br />

Rosé et douceur aux fruits rouges…<br />

-/ The White 1921 opening soon. All set to<br />

open in what used to be the Maison Blanche,<br />

and already looking like a place to be, the White<br />

1921 hotel will be utterly chic and of-today, with<br />

just eight guestrooms/suites and a lounge bar<br />

designed by architect Jean-Michel Wilmotte,<br />

set in a Mediterranean garden. The cellar will be<br />

stocked with great champagnes (Krug, Dom<br />

Pérignon, Ruinart, Veuve Clicquot, Moët &<br />

Chandon) that you can enjoy by the glass,<br />

and to heighten the experience some very<br />

tempting pairings have been thought up, such as<br />

Krug with white-truffle popcorn, Dom Pérignon<br />

with mature mimolette cheese, or rosé Veuve<br />

Clicquot with soft fruit.<br />

Place des Lices - Tél. 04 94 45 50 50<br />

8 traverse du Marbrier (la croix de fer)<br />

Saint-Tropez<br />

Tél. +33 (0)4 94 54 87 72<br />

Par Alexandre Benoist<br />

Un été<br />

pétillant !<br />

[ SUMMER BUBBLES! ]<br />

Cette saison, la<br />

Demoiselle, signée<br />

Vranken, rend<br />

hommage à la<br />

presqu’île. La magie de<br />

Saint-Tropez vous<br />

attend en compagnie<br />

de la célèbre<br />

demoiselle au look tout<br />

en vichy : la bulle<br />

indispensable de l’été !<br />

-/ Vranken’s<br />

Demoiselle pays<br />

tribute to Saint-Tropez<br />

this summer, so tune<br />

into the resort’s magic<br />

in the company of a<br />

famous “young lady”<br />

dressed all in gingham.<br />

The essential bubbly<br />

for summer!<br />

www.icetropez.com


SAINT-TROPEZ SORTIR [ On the town ] Par Alexandre Benoist<br />

MAXIM’ PLAGE<br />

Depuis 15 ans Luigi & Ricou vous accueillent au Maxim’ Plage dans leur<br />

charmante paillote qui respire la Dolce vita.<br />

Les pieds dans l’eau dans une ambiance à la fois agréable, décontractée et<br />

intimiste, découvrez une cuisine simple d’inspiration italienne.<br />

Le midi Maxim’ plage est ouvert à tous avec un service assuré jusqu’à 17h00.<br />

Le soir uniquement pour les soirées privées c’est là que se retrouvent les<br />

habitués pour passer d’inoubliables moments de fête dans un esprit vacances.<br />

Parmi les services vous pouvez compter dès le matin sur la locations de<br />

matelas face à une eau limpide sur une plage parfaitement nettoyée avec<br />

vue sur Saint-Tropez.<br />

Tél. 04 94 96 75 02<br />

Plage de la Grande Croisette<br />

83120 SAINTE MAXIME<br />

110 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Le New Coco Beach vous accueille dans un cadre<br />

paradisiaque et reposant. Situé à Pampelonne, toute<br />

son équipe vous accompagne dans une ambiance<br />

chaleureuse et en toute simplicité. Métamorphosé<br />

récemment, New Coco Beach allie modernité et<br />

nature de la meilleure des façons.<br />

Route de l’Epi, Baie de Pampelonne, Ramatuelle<br />

Tél. + 33 4 94 79 83 25 - Mob. + 33 6 26 78 15 34<br />

email : contact@newcoco.fr - www.newcoco.fr<br />

Le Château des<br />

Marres, domaine<br />

viticole de la presqu’île<br />

de Saint-Tropez,<br />

complète sa dernière<br />

gamme cuvée<br />

confidentielle « 2S des<br />

Marres » en ajoutant<br />

au rosé, le blanc et le<br />

rouge. L’élaboration de<br />

cette cuvée marie la<br />

volonté d’offrir un vin<br />

équilibré aux tanins<br />

souples et la force d’un<br />

grand vin de garde.<br />

Dominante de syrah<br />

avec une pointe de<br />

cabernet sauvignon et<br />

de grenache, le 2S des<br />

Marres Rouge 2010<br />

vous séduira à coup sûr,<br />

et pour le plus grand<br />

plaisir de tous.<br />

-/ Château des<br />

Marres, has put the<br />

finishing touch to its<br />

latest range, the<br />

confidential 2S des<br />

Marres bottling, by<br />

adding a white and a<br />

red to the rosé. The idea<br />

behind this bottling was<br />

to produce a balanced<br />

wine with soft tannins<br />

but also the punch of a<br />

wine that would<br />

mature, achieved by<br />

using mainly syrah<br />

grapes with a little<br />

cabernet sauvignon<br />

and grenache. The 2S<br />

des Marres Rouge 2010<br />

is an excellent choice<br />

for any kind of gettogether.<br />

BENKIRAÏ<br />

L’hôtel se met<br />

à la bistronomie !<br />

L’événement culinaire de la saison serait-il<br />

l’arrivée de Bruno Doucet au Benkiraï ? Il se pourrait<br />

bien que oui. L’hôtel a en effet décidé de changer<br />

radicalement de cap gastronomique. Fini donc le<br />

festival d’épices, version thaïe, signé Oth Sombath<br />

et bienvenue à un chef dont les adresses<br />

parisiennes (La Régalade dans le 1er et le 14e arrondissement) figurent parmi les meilleurs spots<br />

pour tout amateur de cuisine bistronomique.<br />

Du bistrot donc, appliqué à la tradition<br />

méditerranéenne, qui fait la part belle aux produits<br />

du Sud travaillés à travers une carte contemporaine.<br />

Une cuisine qui claque au palais, croque sous la<br />

dent, font dans la bouche. De la gourmandise pure<br />

pour cette Régalade tropézienne ! Salade de<br />

haricots verts frais de la région, coriandre, œuf de<br />

poule bio poché et pignons de pins ; vinaigrette<br />

huile d’olive citron ; grosse entrecôte (origine U.E.)<br />

rôtie au sautoir, ail et thym frais, pommes Pont-<br />

Neuf maison ; suprême de volaille rôti sur la peau,<br />

légumes du moment ; blanc de cabillaud épais<br />

demi-sel, cuit dans un bouillon de poule,<br />

citronnelle, pousses d’épinard soja/sésame.<br />

-/ The hotel goes for bistronomy! The culinary<br />

event of this season may well be Bruno Doucet’s<br />

arrival at the Benkiraï, underlining the hotel’s decision<br />

to take a radical new gastronomic path. No more<br />

feasting on Oth Sombath’s spicy Thai specialities,<br />

instead let’s hear it for a chef whose Paris restaurants<br />

(La Régalade in the 1st and 14th arrondissements)<br />

come very high on the list of everyone into<br />

bistronomic cuisine. So Bruno Doucet is serving up<br />

his bistro fare, but tuned into the Mediterranean<br />

tradition focused on Southern produce via a very<br />

now menu. His food titillates your palate, crunches<br />

between your teeth and melts in your mouth –<br />

Saint-Tropez’s Régalade is pure foodie bliss! Salad of<br />

fresh local green beans, coriander, poached organic<br />

hen’s egg and pine nuts; olive-oil and lemon-juice<br />

vinaigrette; hefty steak (EU sourced) pan-fried with<br />

fresh garlic and thyme, Pont-Neuf potatoes; poultry<br />

supreme roasted in<br />

its skin, seasonal<br />

vegetables; thick<br />

semi-salted cod<br />

cooked in chicken<br />

stock with citronella,<br />

spinach shoots, soya<br />

and sesame.<br />

11 Chemin<br />

du Pinet<br />

Tél. 04 94 97 04 37<br />

10 rue du petit bal Saint-Tropez<br />

Tél. +33 (0)4 94 97 43 22<br />

www.the-strand.fr<br />

L’élégance décontractée, le restaurant<br />

The Strand propose une mesure<br />

identifiable du progrès dans la<br />

restauration, combinant ambiance,<br />

cadre, people et cuisine dans un<br />

mélange parfait, prouvant ainsi qu’un<br />

restaurant ne doit pas être ennuyeux<br />

pour proposer une belle table.<br />

Casually elegente, The strand sets an<br />

indentifiable benchmark of progress for<br />

gustavia restaurants, combining mood,<br />

setting, people and food in perfect<br />

proportion, and proving that a<br />

restaurants doesn’t have to be boring to<br />

put out great food.<br />

LA TABLE DU POLO<br />

A quelques minutes de Saint-Tropez, dans un magnifique écrin de verdure<br />

de 30 hectares, La Table du Polo vous propose midi et soir une cuisine<br />

italienne traditionnelle dans l’atmosphère feutrée de son club house ou sur<br />

sa magnifique terrasse au calme, en bordure des terrains de polo. A nouveau<br />

référencé par le Guide Michelin 2012 avec 2 couverts, le restaurant doit cette<br />

belle récompense à son chef Paolo Stortoni et sa brigade.<br />

Le restaurant est ouvert du mardi au dimanche et tous les jours en juillet et<br />

août. D’avril à juin et en septembre, les visiteurs pourront apprécier les<br />

"Sundaybrunch@Polo" tous les dimanches dès 11h et en juillet et août les<br />

Happy Hour tous les jeudis dès 18h.<br />

A few minutes from Saint-Tropez, in a lovely green scenery of 30 acres,<br />

“La Table du Polo” offers you for lunch and dinner a traditional Italian cuisine<br />

in the elegant atmosphere of its club house or on its magnificent quiet<br />

terrace, adjacent to the polo fields. Quoted again in the Guide Michelin 2012<br />

with 2 forks, the restaurant owes this nice award to its Chef Paolo Stortoni<br />

and its team.<br />

The Restaurant is open from Tuesday to Sunday and every day in July and<br />

August. From April till June and in September, visitors will be able to enjoy<br />

Sundaybrunch@Polo every Sunday from 11am and in July and August Happy<br />

Hours every Thursday from 6pm.<br />

Polo Club Saint-Tropez<br />

1999 route du Bourrian Gassin<br />

Tél. +33 (0)4 94 55 22 14<br />

www.latabledupolo.com<br />

SHOWCASE<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 111


SAINT-TROPEZ PORTRAIT Par Alexandre Benoist<br />

112 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

CHRISTOPHE CHAUVIN<br />

Un aubergiste à Saint-Tropez<br />

-/ An innkeeper in Saint-Tropez<br />

«J’ai attrapé le virus de la cuisine vers<br />

l’âge de huit ans grâce à ma grand-mère,<br />

originaire de Saint-Rémy-de-Provence,<br />

qui me cuisinait de la ratatouille et des<br />

sanguins. » On l’aura compris, Christophe<br />

Chauvin voulait être cuisinier. Seulement, les<br />

choses ne se sont pas passées comme il<br />

l’espérait. « Lors d’un stage, j’ai été écœuré<br />

par un chef caractériel… » Par dépit, il se<br />

tourne vers le service. Une épreuve pour<br />

quelqu’un qui, à l’époque, est si timide qu’il<br />

envoie son frère faire des achats à sa place<br />

dans les boutiques. « Je me suis fait violence ! » Un premier défi qui amorcera<br />

une carrière faite de challenges menés et réussis grâce à l’énergie d’une<br />

passion. Celle d’exercer et de découvrir les différentes facettes d’un métier. En<br />

1998, il intègre le room service du Noga Hilton à Cannes en tant que chef de<br />

rang. Un an et demi après, il s’ennuie. « J’aime que cela bouge ! » On lui<br />

propose de passer au bar. Il adore. Et demande donc rapidement son transfert<br />

au Hilton de Londres. « C’est la capitale mondiale des métiers du bar. » Mais<br />

au bout de sept mois, il veut changer. Le directeur lui demande alors de<br />

restructurer le service stewarding qui ne tourne pas rond. « C’est un<br />

département ingrat car en charge de la plonge, de la vaisselle et du nettoyage,<br />

dans lequel il y avait un turnover et des conflits physiques incessants. » Soit<br />

soixante-dix personnes à manager. Une équipe composée de différentes<br />

nationalités – algérienne, russe, ivoirienne, jamaïquaine, géorgienne – et de<br />

profils hétéroclites – étudiant en physique nucléaire, ex-champion de boxe,<br />

général chassé de son pays par un coup d’état … « Je les ai trouvés attachants<br />

et me suis intéressé à leur histoire. Résultat, tout est rentré dans l’ordre. » Par<br />

cette expérience, il comprendra l’importance de l’approche humaine dans<br />

toute entreprise. D’autres expériences de terrain, comme la mise en place de<br />

Z-Plage au Martinez, lui donneront le goût de la création. « En 2002, Xavier<br />

Jolivet, directeur de la restructuration, m’a parlé du projet en me disant<br />

“dessine-moi le bar, les cabines, les douches que tu veux.” » Aujourd’hui, il est,<br />

à 35 ans, directeur général du Byblos depuis trois ans. Un établissement qui<br />

correspond à la vision d’un homme qui aime se qualifier lui-même<br />

« d’aubergiste plutôt que de ministre », qui apprécie d’être en contact avec ses<br />

clients, d’être proche de son équipe, en passant derrière le bar les soirs de rush<br />

ou en aidant une femme de ménage à dépoussiérer les meubles d’une<br />

chambre en cas d’urgence. Et, surtout, de cultiver l’art du luxe comme un<br />

savoir-vivre et non comme un aboutissement…<br />

© Marcel Jolibois<br />

Pour le directeur<br />

général du<br />

Byblos, exercer<br />

sa profession<br />

dans cet<br />

établissement<br />

mythique, c’est<br />

revenir à<br />

l’essence même<br />

d’un métier<br />

tourné vers les<br />

autres.<br />

-/ For the Byblos’s<br />

general manager,<br />

working for this<br />

mythic hotel<br />

means tuning in<br />

to the very spirit<br />

of a profession<br />

focused on other<br />

people.<br />

-/ “I caught the cooking bug when I was eight,<br />

thanks to my grandmother who came from Saint-<br />

Rémy-de-Provence; she cooked ratatouille and<br />

sanguin mushrooms for me.” By which we<br />

understand that Christophe Chauvin wanted to be a<br />

cook. But things didn’t go quite as he hoped. “During<br />

a work placement I was disgusted by a<br />

temperamental chef!” So he turned to waiting<br />

instead, something of an ordeal for a man who was<br />

so shy then that he would send his brother out to<br />

shop for him. “I forced myself!” That first challenge<br />

led to a career that threw up many more, all tackled<br />

successfully thanks to the energy supplied by his<br />

passion for his trade and for exploring its many facets.<br />

In 1998 he joined the Noga Hilton in Cannes as head<br />

waiter of room service, but after 18 months he was<br />

bored. “I like a bit of action!” So he went to work in<br />

the bar, which he loved, but then quickly asked to<br />

transfer to the Hilton in London. “That’s the top city<br />

worldwide for bar work.” Seven months later he was<br />

again ready for a change, so the manager asked him<br />

to restructure the stewarding department, where<br />

there were problems. “It’s a thankless department<br />

because it deals with washing up, crockery and<br />

cleaning; the staff turnover was high and there was<br />

a lot of physical conflict.” He was in charge of 70<br />

employees from various countries – Algeria, Russia,<br />

Ivory Coast, Jamaica, Georgia – and backgrounds: a<br />

nuclear physics student, a former boxing champion,<br />

a general hounded from his country following a<br />

coup d’état. “I was touched by their stories and<br />

showed my interest in them, so things settled down.”<br />

That experience taught him the importance of<br />

treating people as individuals. Other hands-on<br />

experiences inculcated a taste for creating things, as<br />

when he helped design the Martinez’s Z-Plage<br />

beach. “In 2002, Xavier Jolivet, who was in charge of<br />

restructuring, talked to me about this project and<br />

said: ‘Design a bar, changing rooms and showers for<br />

me, whatever you want.’” Christophe Chauvin is now<br />

35 and for the last three years has been general<br />

manager of the Byblos, a hotel in keeping with the<br />

vision of a man who likes to describe himself as “an<br />

innkeeper rather than a minister”. A man who likes to<br />

have contact with his clients and be close to his<br />

employees, even serving behind the bar on busy<br />

nights or helping a cleaner prepare a room in an<br />

emergency. Most of all he enjoys cultivating the art<br />

of luxury as a lifestyle, not an end in itself.<br />

Avenue Paul Signac - Tél. 04 94 56 68 00<br />

make your own havaianas<br />

atelier de personnalisation<br />

6 traverse du Marbrier (la croix de fer) - Saint-Tropez - Tél. +33 (0)4 94 45 55 72


VIVEZ CÔTE D’AZUR...<br />

... INVESTISSEZ SAGEC<br />

Promoteur reconnu, nous développons<br />

des programmes authentiques, en harmonie avec l’art de vivre<br />

et le patrimoine exceptionnel de la French Riviera.<br />

Découvrez nos nouveaux<br />

programmes en fl ashant !<br />

Rendez-vous sur<br />

www.sagec.fr<br />

ou contactez-nous au<br />

04 93 82 67 85<br />

www.colibri.mc<br />

DOSSIER AUTO [ Cars Feature ] Par Alexandre Benoist, Caroline Stefani et Claude Ponsole<br />

© Daimler. All Rights Reserved<br />

The measure of style<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 115


DOSSIER AUTO [ Cars Feature ] Par Alexandre Benoist<br />

Différentiel arrière avec<br />

fonction de blocage à<br />

pilotage variable, boîte de<br />

vitesses automatique à double<br />

embrayage, calage en continu des<br />

arbres à cames, couple de 620<br />

Newton-mètre, puissance<br />

maximale de 422 kW entre 6 000 et<br />

7 000 tr/min… Stop au jargon<br />

hermétique ! La voiture n’est pas<br />

qu’une mécanique de précision.<br />

C’est avant tout un art de vivre, que<br />

nous sommes de plus en plus<br />

nombreux à cultiver. Bien sûr, le<br />

galbe d’une ligne a toujours su faire<br />

116 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

DES AUTOS À VIVRE !<br />

Cars for living!<br />

frémir les amateurs, mais, depuis<br />

quelques années, les constructeurs<br />

ont réussi à développer des<br />

modèles capables de séduire ceux<br />

pour qui la voiture rime<br />

uniquement avec « moyen de<br />

transport ». Une offre de produits<br />

qui a donné naissance à un<br />

nouveau segment, celui du<br />

Lifestyle. Un « way of drive » taillé<br />

sur mesure pour répondre aux<br />

attentes d’une clientèle en<br />

recherche de singularité et<br />

désireuse d’afficher ouvertement<br />

des valeurs centrées sur le goût et<br />

Ci-dessus :<br />

Look ravageur<br />

et performances<br />

musclées<br />

pour la Fiat 500<br />

Competizione.<br />

© D.R.<br />

En quelques<br />

années à peine,<br />

le secteur<br />

automobile<br />

a connu une<br />

révolution avec<br />

la création d’un<br />

nouveau<br />

segment, celui<br />

du « lifestyle ».<br />

-/ In just a few<br />

years the car<br />

industry has been<br />

revolutionised by<br />

the emergence of<br />

a new segment:<br />

lifestyle vehicles.<br />

Rear limited slip differential, adjustable cruise<br />

control, dual-clutch automatic gearbox, continuous<br />

camshaft adjustment, 620 Newton metres torque,<br />

422kW maximum power at 6000-7000rpm… forget<br />

the impenetrable jargon! A car isn’t only a precision<br />

machine, for increasing numbers of us it’s mostly a<br />

lifestyle factor. Of course sleek contouring has<br />

always floated aficionados’ boats, but in recent<br />

years manufacturers have been successfully<br />

developing models designed to charm those<br />

drivers who see a car as simply a way of getting<br />

from A to B. The result is a new market segment:<br />

lifestyle cars, or a way of driving tailored to the<br />

desires of a clientele seeking individuality and keen<br />

to openly espouse values to do with taste and<br />

© D.R.<br />

Avec la nouvelle<br />

Coccinelle,<br />

Volkswagen<br />

perpétue un<br />

mythe.<br />

l’esprit plus que de celles du portemonnaie.<br />

L’époque étant au culte<br />

du vintage, quoi de mieux que de<br />

piocher dans son ADN pour nous<br />

offrir une escapade des plus revival ?<br />

BMW, avec Mini, a ouvert la voie en<br />

2001, suivi de près par la Fiat 500<br />

en 2007 et rejoint aujourd’hui par la<br />

nouvelle Coccinelle de Volkswagen.<br />

Trois modèles qui représentent, à<br />

eux seuls, le cœur du segment<br />

Lifestyle. Qu’ont-elles en commun ?<br />

Tout d’abord, le look. Au premier<br />

regard, leur profil nous rappelle un<br />

temps où les calculs informatiques<br />

et les coefficients de pénétration<br />

dans l’air influaient peu – voire pas<br />

du tout – les coups de crayon des<br />

designers. Résultat : de la<br />

personnalité et une bouille<br />

craquante !<br />

ENTRER DANS LA LÉGENDE…<br />

Ensuite, elles bénéficient d’un<br />

patrimoine historique dont chacun<br />

est fier de perpétuer l’héritage. On<br />

s’imagine refaire le Rallye de<br />

Monte-Carlo à bord d’une Mini<br />

Cooper Works, avalant la route en<br />

quelques coups de pédale grâce à<br />

ses 210 chevaux. On plonge dans<br />

les grandes heures de la dolce vita<br />

avec la Fiat 500, déambulant sur les<br />

avenues et corniches de la Riviera<br />

toutes fenêtres ouvertes.<br />

Et que dire de la Coccinelle, qui,<br />

avec ses lignes bien rétro, nous<br />

donne envie de chanter On the<br />

Road Again à tue-tête ? Bref, on<br />

vibre sur le registre de la nostalgie<br />

tout en ouvrant de nouveaux<br />

horizons grâce à des gammes qui<br />

se sont largement étoffées. La<br />

simple Mini est devenue Cabriolet,<br />

Clubman, Countryman, Coupé,<br />

Électrique et enfin Roadster. Au<br />

Salon international de l’automobile<br />

2012 de Genève, BMW présentait<br />

même un concept de transporteur<br />

compact sur base d’un Clubman.<br />

Même combat pour Fiat, qui livrait,<br />

toujours à Genève, après sa version<br />

Softop, une version L de la 500, un<br />

multispace combinant l’habitabilité<br />

d’un monospace et l’apparence<br />

d’un SUV avec les dimensions et les<br />

performances d’une petite<br />

automobile. Dans ses cartons,<br />

Volkswagen garde en réserve une<br />

version cabriolet de sa « Cox »,<br />

ainsi que le mythique Combi,<br />

minibus star des années 70. Autres<br />

points forts de ces voitures à vivre :<br />

la possibilité de les customiser à<br />

souhait, et fin du fin, la<br />

multiplication des séries limitées.<br />

Que demander de plus ?<br />

© D.R.<br />

Ci dessous :<br />

Mini a ouvert la voie au<br />

segment «lifestyle».<br />

mindset rather than wallet. And with the vintage<br />

vogue in full swing, what better means than to dip<br />

into a marque’s heritage and offer us a revival<br />

experience. BMW opened the road in 2001 with the<br />

Mini, followed in 2007 by the Fiat 500 and now<br />

joined by Volkswagen’s new Beetle.<br />

These three models are the core of the lifestyle<br />

segment. What do they have in common? Looks<br />

to start with. At first glance their profiles take us<br />

back to the days when computer calculations and<br />

streamlining coefficients had little or no influence<br />

on designers’ imaginations. The result was<br />

personality and irresistible looks!<br />

Step into a legend<br />

Next, each benefits from a historic heritage they’re<br />

proud to carry on. We imagine driving a Mini<br />

Cooper Works in the Monte-Carlo Rally, swallowing<br />

the road up in a few presses of the accelerator,<br />

thanks to its 210bhp. Behind the Fiat 500’s wheel<br />

we plunge back into the dolce vita glory days,<br />

cruising the Riviera’s avenues and corniches with<br />

windows rolled down. And the VW Beetle with its<br />

truly retro lines makes us want to belt out On the<br />

Road Again! So we happily tune into nostalgia<br />

while at the same time exploring new horizons<br />

thanks to considerably expanded ranges. The<br />

simple Mini has metamorphosed into Cabriolet,<br />

Clubman, Countryman, Coupé, Electric and finally<br />

Roadster versions; at the 2012 international motor<br />

show in Geneva, BMW even presented a compact<br />

Clubvan concept based on the Clubman. After the<br />

Softop, Fiat had a similar idea so unveiled, again at<br />

Geneva, the 500L, a variant that combines the<br />

versatility of a monospace, the looks of an SUV and<br />

the dimensions and performance of a small car.<br />

In the meantime, Volkswagen is keeping a cabriolet<br />

version of the Beetle in reserve, along with its<br />

mythic Camper, star people carrier of the 70s.<br />

Further attractions of these lifestyle vehicles are<br />

their endless customisation possibilities and a<br />

gamut of limited editions. What more could we<br />

ask?<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 117


DOSSIER AUTO [ Cars Feature ] Par Caroline Stefani<br />

Le temps où les voitures<br />

transpiraient la testostérone<br />

est révolu. Aujourd’hui, les<br />

petits gabarits charment la gent<br />

féminine. Elles ont de l’allure et<br />

savent combler leurs attentes avec<br />

des rangements malins et des<br />

intérieurs tailor made. Si chaque<br />

dressing abrite sa petite robe noire,<br />

l’univers des citadines a sa<br />

Volkswagen Black Up!. Cette<br />

version monochrome et haut de<br />

gamme de la Up!, la city-car du<br />

constructeur allemand, affiche du<br />

style et un fort caractère. Avec son<br />

tableau de bord coordonné « noir<br />

118 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

LES IT-CARS<br />

DE LA SAISON<br />

nacré », son volant en cuir, sa<br />

sellerie exclusive à carreaux grisnoir<br />

et ses coutures blanches, elle<br />

ne laisse personne indifférent. Et<br />

elle n’oublie pas d’être pratique.<br />

Volkswagen a créé les « Up! Box »,<br />

des boîtes légères, remplies<br />

d’accessoires ludiques ou utiles,<br />

qui s’adaptent aux besoins des<br />

conducteurs : Kid Box pour les<br />

familles, City Box pour les urbains<br />

et Travel Box pour un week-end<br />

en vadrouille.<br />

POP & PASTEL<br />

L’argument fort de la nouvelle<br />

This season’s it cars<br />

L’univers automobile assume sa part de féminité. Personnalisation extrême, coloris pastel,<br />

éditions couture, les constructeurs ont tous leur citadine tendance, qui se plie aux exigences des<br />

plus capricieuses. -/ The motoring world has embraced its female side through personalisation, pastels and<br />

couture editions. The marques all have their trendy runabout to satisfy the most capricious women drivers.<br />

© Jean- Brice Lemal<br />

Ci-dessus :<br />

La Citroen DS3 est la reine<br />

du sur-mesure.<br />

Mini affiche haut et fort<br />

son esprit British.<br />

-/ Gone are the days when cars exuded<br />

testosterone. Today’s little motors charm the<br />

ladies with their alluring looks, smart storage<br />

solutions and tailored interiors. And as every<br />

wardrobe contains a little black dress, the urban<br />

segment has its Volkswagen Up! Black, the stylish,<br />

characterful, high-end version of the German<br />

marque’s Up! city car, complete with colourcoordinated<br />

pearly black dashboard, leathertrimmed<br />

steering wheel and exclusive grey/black<br />

check upholstery with white stitching. So practical<br />

too, since Volkswagen has also designed<br />

lightweight Up! Boxes containing fun and/or<br />

useful bits and bobs for various needs: Kid Box for<br />

families, City Box for urbanites, Travel Box for<br />

weekends out and about.<br />

Pop & pastels<br />

The biggest sales pitch from this new generation<br />

of urban vehicles is their livery. Musty shades<br />

enlivened only by the occasional baby yellow<br />

have been replaced by celadon green, metallic<br />

orange, pearly grey, vanilla and two-tone versions.<br />

So the Citroën DS3 is bang on trend with its soft<br />

colours, not to mention zero-fault design and<br />

such a multitude of options as to make it queen<br />

© D.R.<br />

génération de véhicules urbains ?<br />

Leur garde-robe. Les nuanciers<br />

poussiéreux, avec pour seule<br />

excentricité le jaune poussin, ont<br />

laissé place au bleu céladon, à<br />

l’orange métallisé, au gris perlé, au<br />

blanc vanille ou encore aux<br />

modèles bicolores. Avec ses<br />

couleurs layette, la Citroën DS3 est<br />

pile dans la tendance. La reine du<br />

sur-mesure affiche un design zéro<br />

défaut et une pléiade d’options.<br />

Avec ses onze teintes de caisse et<br />

ses quatre coloris de toit, au total<br />

trente-huit combinaisons sont<br />

possibles. Des coques de<br />

rétroviseur aux baguettes de porte,<br />

garnissage des sièges, couleurs du<br />

tableau de bord ou pommeau de<br />

vitesse, tout est personnalisable.<br />

Autre surprise, la DS3 Ultra<br />

Prestige. Une version haute<br />

couture avec sellerie cuir en<br />

confection « bracelet de montre »,<br />

des vitres surteintées et un décor<br />

monogramme inédit, qui habille le<br />

toit d’effets mats et brillants. Même<br />

souci du détail pour la Fiat 500.<br />

Cette pin-up de la route affiche de<br />

multiples nuances de peinture et<br />

de nombreux équipements qui<br />

permettent de créer plus de<br />

500 000 modèles. Et, côté éditions<br />

limitées, vous êtes servis. La Pop<br />

Style mise sur le chromé, la 500<br />

Color Therapy sur les carrosseries<br />

poudrées et l’America déclare sa<br />

flamme au continent éponyme.<br />

Sa touche perso ? Des coques de<br />

rétroviseur Stars & Stripes et des<br />

ceintures de sécurité aux couleurs<br />

du drapeau américain. Qu’en<br />

pense la plus British des<br />

monospaces ? Avec le service<br />

Mini Yours, la marque propose<br />

de modifier selon vos goûts les<br />

différentes gammes de Mini.<br />

Personnalisation du toit, des ouïes<br />

latérales, seuils de porte<br />

rétroéclairés et coquille de<br />

rétroviseur intérieur déclinée en<br />

version Damiers ou Union Jack.<br />

STICKERS MANIA<br />

Pour ceux qui aiment changer de<br />

style comme de chemises, les<br />

stickers sont l’accessoire idéal.<br />

Chaque enseigne offre sa variante,<br />

allant des bandes sportives<br />

jusqu’aux formes géantes.<br />

Chez Smart, un site exclusif permet<br />

de personnaliser sa carrosserie en<br />

un clic. Sur Sticker by Smart, on a<br />

le choix entre des cœurs, un<br />

pansement, des flammes ou<br />

encore l’imitation du pelage<br />

d’une vache ! Il y a de quoi<br />

s’amuser. Et pour aller<br />

plus loin, il y a la<br />

Smart Brabus<br />

Tailor Made.<br />

© D.R.<br />

Ci-dessus :<br />

La Volkswagen Black Up!<br />

est aussi pratique que<br />

séduisante.<br />

Ci-dessous :<br />

La Smart Brabus Tailor<br />

Made se plie à toutes les<br />

exigences.<br />

© D.R.<br />

of bespoke. Eleven shades of bodywork and four<br />

for the roof give a total of 38 possible<br />

combinations, and everything can be customised:<br />

side mirrors, door trims, upholstery, dashboard<br />

colours, gear knob. The DS3 Ultra Prestige is even<br />

more surprising as this is an haute couture version<br />

with “watchstrap” design leather upholstery, darktinted<br />

windows and a brand new graphic that<br />

creates shifting matt/shiny contrasts on the roof.<br />

A similar focus on detail is evident in the Fiat 500.<br />

This little pin-up offers such a range of paint jobs<br />

and array of options as to make no less than<br />

500,000 variations possible. And that’s without<br />

the limited editions: chrome Pop Style, pastel<br />

Color Therapy, and the America version declaring<br />

its love for that continent through Stars & Stripes<br />

side mirrors and even seat belts. What is Britain’s<br />

famed little runabout’s answer to that? With its<br />

Mini Yours the marque offers to customise any<br />

Mini model to your taste: personalised roof and<br />

side inlets, backlit door sills, chequerboard or<br />

Union Jack side mirrors.<br />

Stickers galore<br />

For those who like changing styles as often as<br />

shirts, stickers are the perfect accessory. Each<br />

marque has its offering, ranging from sporty<br />

stripes to huge motifs. Smart even has a<br />

dedicated website, Sticker by Smart, so you can<br />

personalise your bodywork in a few clicks, once<br />

you’ve decided: hearts, sticking plaster, flames,<br />

cow disguise – a whole lot of fun to be had! And<br />

if you want to go even further there’s the Smart<br />

Brabus Tailor Made with its infinite variety of<br />

designs and colours, from seat stitching to<br />

JUIN 2012 | 119


DOSSIER AUTO [ Cars Feature ]<br />

Le design et la couleur de<br />

l’habitacle, de la surpiqûre des<br />

sièges au pare-chocs, sont<br />

modifiables à l’infini ! Autre fan de<br />

stickers : la nouvelle Twingo.<br />

Motifs géométriques, étoiles ou<br />

bandes colorées, tous s’adaptent à<br />

votre style. Ce millésime 2012<br />

dévoile également des<br />

modifications au niveau de la face<br />

avant et une nouvelle signature<br />

Renault, avec mise en avant du<br />

La maison Gucci et<br />

le constructeur Fiat<br />

signent une citadine<br />

made in fashion.<br />

© D.R.<br />

120 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

losange, entouré de noir brillant.<br />

Fidèle à son look pop, elle s’offre<br />

de nouveaux coloris survitaminés,<br />

comme le fuchsia, le vert d’eau<br />

ou le turquoise. À l’intérieur, les<br />

différents revêtements des sièges<br />

ont tout pour plaire. Coup de cœur<br />

pour le cuir gris perlé, effet<br />

matelassé. Reste à savoir si l’on<br />

peut s’offrir autant de voitures<br />

que de chaussures… Pas sûr !<br />

Fiat 500 by Gucci<br />

Ci-dessus :<br />

Le millésime 2012 de la<br />

Renault Twingo mise sur<br />

les couleurs Pop.<br />

Fiat réalise le rêve de toute fashionista : rouler dans une<br />

voiture 100 % couture ! Pensé par Frida Giannini,<br />

directrice artistique de la maison italienne, ce<br />

mini-bolide respire le raffinement. Cet été, c’est<br />

en version cabriolet qu’elle défilera sur les<br />

routes, en noir ou blanc. Matériaux exclusifs,<br />

éléments chromés satinés ou brillants, finition<br />

effet velours sur le tableau de bord, sièges bicolores<br />

en cuir Frau avec imprimé Gucci… Tout y est.<br />

Autre détail chic : la bande tricolore, présente sur les<br />

sièges, les tapis et les ceintures de sécurité… Bellissima !<br />

bumpers! Another stickers fan is the new Twingo,<br />

with something for every style: geometrical<br />

motifs, stars, coloured stripes and so on. This 2012<br />

model also flaunts a restyled front and a new,<br />

bigger Renault badge framed by shiny black<br />

contouring, plus some energising new colours<br />

such as fuchsia, sea-green and turquoise. Inside,<br />

the various upholstery options couldn’t be more<br />

attractive – we’re smitten by the “quilted” pearly<br />

grey leather! Now the question is, can we treat<br />

ourselves to as many cars as shoes? Doubtful!<br />

-/ Fiat has made every fashionista’s dream come true:<br />

drive a pure-couture car! This delicious little number<br />

imagined by Frida Giannini, the Italian fashion house’s<br />

artistic director, simply exudes refinement, and this<br />

summer it takes to the roads in black and white cabriolet<br />

versions. Exclusive materials, shiny or satin<br />

chrome, velvet-effect dashboard finish, two-tone Frau<br />

leather seats with Gucci branding… it has everything,<br />

including the ultimate chic detail: tricolour stripes on<br />

seats, carpet and seat belts – bellissima!<br />

© D.R.<br />

SAINT-TROPEZ<br />

Vivre le mythe…<br />

… de la Place des Lices !<br />

LES LICES - SAINT-TROPEZ<br />

Découvrez dès maintenant, cette réalisation d'exception située sur un<br />

emplacement aussi rare que convoité. À deux pas du cœur historique<br />

et de la Place des Lices, faites partie des derniers privilégiés à acquérir<br />

un appartement de grand standing, du 2 au 5 pièces.<br />

Bureau de vente : Angle avenue Paul Roussel et avenue Augustin Grangeon.<br />

Ouvert tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h.<br />

Last chance!<br />

Live the myth… of the Place des Lices!<br />

Discover this unique project in its rare and coveted location. Close to the<br />

historic centre and the Place des Lices, be among the last special few to<br />

acquire a luxury 2 to 5 rooms apartment.<br />

KetB.com<br />

0 800 544 000 Numéro vert<br />

0033 (0)1 60 79 75 15<br />

DERNIÈRES<br />

OPPORTUNITÉS<br />

Kaufman & Broad 702 022 724 - RCS Nanterre. Illustrations non contractuelles.


DOSSIER AUTO [ Cars Feature ]<br />

[1]<br />

À LA POINTE DU RAFFINEMENT<br />

The height of refinement!<br />

122 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

La grande tendance chez les constructeurs est de proposer des produits<br />

dérivés issus de leur univers. Faites votre choix ! -/ The big trend with car<br />

manufacturers is commercialising spin-off products. Choose your motoring world!<br />

[4]<br />

[5]<br />

[3]<br />

[2]<br />

[1] MERCEDES-BENZ PERFUME<br />

Présentée le mois dernier à l’occasion du salon<br />

TFWA World Exhibition de Cannes, la première<br />

fragrance du manufacturier de Stuttgart, créée<br />

pour l’occasion par Firmenich, à Grasse, a été mise<br />

au point par le parfumeur Olivier Cresp.<br />

-/ The Stuttgart car manufacturer’s first fragrance,<br />

presented last month at the Tax Free World<br />

Association show in Cannes, was created by<br />

perfumer Olivier Cresp for Firmenich in Grasse.<br />

[2] PICNIC SET ROLLS<br />

Pour un pique-nique so chic, optez pour ce set<br />

signé Rolls-Royce. Comble du raffinement, ses<br />

couleurs peuvent être assorties à celles de votre<br />

voiture… à condition que ce soit une Phantom<br />

évidemment !<br />

-/ For the chicest picnics out, go for this Rolls-Roycebranded<br />

set. The ultimate refinement is that it can<br />

be colour-coded to your car – provided that’s a<br />

Phantom, of course!<br />

[3] FERRARI BY LOGIC3<br />

Lors du CES 2012, la grand-messe high-tech, Ferrari<br />

dévoilait une série d’accessoires développés avec<br />

Logic3, spécialiste dans l’équipement audio<br />

portable, casques et docks pour smartphone. Deux<br />

collections sont disponibles : Cavallino (luxe) et<br />

Scuderia (sport).<br />

-/ At the hi-tech CES 2012 gathering, Ferrari unveiled<br />

a series of accessories developed with Logic3, the<br />

specialists in portable audio equipment, headphones<br />

and smartphone docks. Two collections: Cavallino<br />

(luxury) and Scuderia (sport).<br />

[4] BREITLING FOR BENTLEY<br />

Pour fêter l’arrivée de la motorisation V8 sur la<br />

Bentley Continental GT, l’horloger suisse propose<br />

une série limitée du célèbre chronographe Bentley<br />

GMT. Outre son superbe look, celui-ci propose un<br />

système d’affichage à fuseaux horaires multiples,<br />

distinguant les heures du jour et de la nuit pour<br />

vingt-quatre villes différentes.<br />

-/ To celebrate the V8 engine’s arrival under the<br />

Bentley Continental GT’s bonnet, the Swiss<br />

watchmaker offers a limited edition of the famous<br />

Bentley GMT chronograph. As well as looking<br />

fabulous, it has a time-zone display that distinguishes<br />

between day and night in 24 different cities.<br />

[5] ASTON MARTIN-JOHN LOBB,<br />

WINNER SPORT<br />

Quand un constructeur automobile mythique<br />

rencontre un bottier légendaire, le résultat offre un<br />

modèle qui concentre le meilleur de chaque<br />

univers : des lignes sportives associées au veau<br />

grainé doublé en agneau.<br />

-/ When a mythic car manufacturer meets a<br />

legendary shoe maker the result is a model imbued<br />

with the best of both worlds: sporty styling in<br />

textured calfskin lined with lambskin.<br />

[6] BREMA JACKET NAPPA<br />

LEATHER UNISEX DESIGN<br />

Que vous soyez automobiliste, piéton ou motard,<br />

optez pour un look ravageur avec ce blouson en<br />

cuir griffé Alfa. Bonne nouvelle : il est unisexe !<br />

-/ Whether you’re a driver, pedestrian or biker, you’ll<br />

look stunning in this Alfa-branded leather jacket.<br />

Fortunately it’s unisex!<br />

[7] VERTU CONSTELLATION QUEST FERRARI<br />

Ce téléphone portable, Ferrari 458 Italia, associe<br />

principes de design avant-gardiste, technologie<br />

moderne et services de luxe : acier inoxydable,<br />

cristal poli, cuir de veau de Ferrari, céramique noire<br />

polie… Un must !<br />

-/ The Ferrari 458 Italia handset weds avant-garde<br />

design and modern technology with luxury service<br />

provision: stainless steel, polished crystal, Ferrari<br />

calfskin and polished black ceramic. A must!<br />

[8] MINI SNEAKERS UNION JACK<br />

Voilà bien la paire idéale pour jouer du talon pointe<br />

dans une Cooper Works ! De plus, avec leur look<br />

rétro et très fashion, vous serez tout aussi à l’aise<br />

dans les soirées branchées.<br />

-/ The ideal sneakers for doing some heel-and-toe<br />

in a Cooper Works! And their so-fashionable retro<br />

looks mean you’ll be equally at ease at hip parties<br />

too.<br />

[9] SET DE VOYAGE FENDI MASERATI<br />

Fendi partage son plus beau cuir fait main, le<br />

Selleria, en proposant, en association avec Maserati,<br />

un set de voyage comprenant bagages et<br />

accessoires dessinés par Silvia Venturini Fendi.<br />

-/ Fendi has teamed up with Maserati to offer a travel<br />

set of luggage and accessories in its finest handmade<br />

Selleria leather. Designed by Silvia Venturini<br />

Fendi.<br />

[7]<br />

[8]<br />

[9]<br />

Par Alexandre Benoist<br />

[6]<br />

[9]<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 123


DOSSIER AUTO [ Cars Feature ]<br />

[1] SMART COLLECTION<br />

Les tout petits ont aussi droit à leurs accessoires !<br />

Pour preuve, ce set pour habiller votre bébé de la<br />

plus « smart » des manières !<br />

-/ The littlest passengers have their own<br />

accessories too! This set allows you to dress your<br />

baby in the «smartest» way possible!<br />

[2] UP! BOX<br />

Comme ce sont souvent les petites choses qui<br />

font la différence, Volkswagen propose pour la<br />

Up! des petites boîtes destinées à répondre aux<br />

besoins les plus divers. Comme ici la Kid Box, qui<br />

renferme un jouet et une boîte pour emporter<br />

des sucreries !<br />

-/ As it’s often the small things that make a<br />

difference, for its Up! Volkswagen has produced<br />

little boxes to fulfil your various needs. Seen here<br />

is the Kid Box, which contains a toy and a sweetie<br />

box!<br />

[3] PORSCHE HYBRID RS<br />

Adepte des hautes performances, Porsche<br />

propose ce « mountain bike » hybride. Le moteur<br />

positionné sur le moyeu de la roue arrière assiste<br />

le cycliste avec 450 watts supplémentaires. Son<br />

autonomie est de 50 kilomètres et il se recharge<br />

en descente.<br />

-/ A field leader in performance,<br />

Porsche now offers this hybrid<br />

mountain bike with a 450-watt<br />

rear-axle motor that gives the<br />

rider some welcome assistance.<br />

It has a 50km range and<br />

recharges on the downhill<br />

slopes.<br />

124 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

[1]<br />

[3]<br />

[2]<br />

RESTAURANT LA RÉGALADE PAR LE NOUVEAU CHEF BRUNO DOUCET<br />

11 CHEMIN DU PINET<br />

TÉL. 04 94 97 04 37<br />

WWW.HOTEL-BENKIRAI.COM<br />

RESERVATION@HOTEL-BENKIRAI.COM


DOSSIER AUTO [ Cars Feature ]<br />

5 NEWS<br />

AUTO<br />

2<br />

Les évolutions apportées à la première<br />

génération soulignent le potentiel de puissance<br />

et de dynamisme de la voiture, mais aussi son<br />

élégance sportive. De profil, le nouveau GL<br />

séduit par ses proportions équilibrées. Son grand<br />

empattement souligne son caractère de grande<br />

routière. Parallèlement, les porte-à-faux avant et<br />

arrière réduits ainsi que la garde au sol<br />

généreuse témoignent de ses qualités de 4x4.<br />

Les clients GL apprécieront le nouveau Pack<br />

Sport Extérieur AMG, chargé de dynamiser la<br />

carrosserie dans son ensemble. Outre des jupes<br />

avant et arrière AMG, il intègre des élargisseurs<br />

d’ailes spécifiques qui viennent couvrir les jantes<br />

alliage AMG à 5 doubles branches.<br />

126 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

1<br />

MERCEDES CLASSE GL, le SUV première classe<br />

-/ Mercedes GL-Class, a classy SUV. The improvements<br />

made on the first generation<br />

emphasise this car’s power potential and dynamics,<br />

but also its sporty elegance. In profile,<br />

the new GL’s balanced proportions are seductive,<br />

with the 3.075m wheelbase underlining its<br />

on-road emphasis whilst the short front and rear<br />

overhangs and high ground clearance point to<br />

its off-road qualities. GL drivers will appreciate<br />

the brand new AMG Exterior Sports package that<br />

gives the entire bodywork more zip. In addition<br />

to front and rear AMG aprons, this includes special<br />

wheel-arch flarings that span the AMG 5twin-spoke<br />

alloy wheels.<br />

FISKER KARMA arrive en France !<br />

Pour la première fois à Monaco et en France, le<br />

groupe Cavallari propose aux amateurs de joli<br />

bijou un vrai best of du genre : la Fisker Karma.<br />

Un look ravageur, qui, tout en affirmant un ADN<br />

de berline ultrasportive, cultive une élégance<br />

sensuelle. Produit de luxe par excellence, elle<br />

donne la réplique à l’Aston Martin Rapide et la<br />

Bentley Continental, et n’emploie, comme ces<br />

dernières, que des matériaux de très grande<br />

qualité. Le meilleur ? Elle est « écoconçue » ! Sa<br />

peinture est à base d’eau, ses boiseries sont<br />

issues de forêts durablement gérées et, surtout,<br />

sa motorisation, avec une puissance de 403 ch,<br />

est hybride, c’est-à-dire propulsée par un<br />

moteur électrique. La Karma dispose<br />

également d’un grand toit solaire d’un seul<br />

tenant, qui permet de parcourir chaque année<br />

jusqu’à 321 kilomètres en mode « zéro émission ».<br />

-/ Fisker Karma arrives in France! For the first<br />

time in Monaco and France, the Cavallari group<br />

offers drivers into beautiful cars a real genre bestof:<br />

the Fisker Karma. Its stunning looks state its<br />

ultra-sporty saloon genes yet the delicate contouring<br />

communicates a sensual elegance. A<br />

luxury motor par excellence, this is in the same<br />

league as the Aston Martin Rapide and Bentley<br />

Continental, and like those employs only the<br />

highest quality materials. But best of all are the<br />

ecological aspects of its design! The paint is<br />

water-based, the wood is sourced from sustainably<br />

managed forests and its 403bhp is delivered<br />

by a hybrid powerplant with an electric generator.<br />

The Karma also has a large one-piece solar<br />

glass roof that extends its driving range for up to<br />

321km, emission free.<br />

INFINITI présente son<br />

FX millésime 2012<br />

En apparence plus proche d’une sportive que<br />

d’un crossover, ce nouveau modèle affiche sa<br />

différence par rapport à la génération<br />

précédente grâce aux modifications apportées<br />

au design de la partie avant, ainsi qu’à de<br />

nouvelles teintes et des jantes alliage<br />

exclusives. Ce nouveau caractère repose aussi<br />

sur les modifications du bouclier avant et sur<br />

de subtiles retouches sur la calandre, résultats<br />

du « langage » exploré via l’Infiniti Essence, le<br />

très novateur concept car du constructeur. Le<br />

choix proposé aux conducteurs de FX se<br />

complète d’une nouvelle couleur de<br />

carrosserie, l’Iridium Blue, la toute dernière<br />

peinture antirayure disponible en exclusivité<br />

sur ce modèle.<br />

-/ Infiniti presents its 2012 FX. In appearance<br />

more like a sports car than a crossover, this new<br />

model states its differences from the preceding<br />

generation through modifications to the design<br />

of the front along with new colours and exclusive<br />

alloy wheels. An updated character likewise expressed<br />

through the modified front spoiler and<br />

subtle retouching of the grille; these derive from<br />

the “language” explored in the Infiniti Essence, the<br />

manufacturer’s highly innovative concept car.<br />

Among the options available to the FX’s drivers is<br />

a new bodywork colour, Iridium Blue; this is the<br />

very latest scratch-resistant paint and is only available<br />

for this model.<br />

3<br />

4<br />

VOLVO V40, le luxe scandinave<br />

La nouvelle V40 fait son entrée dans le<br />

segment des compactes cinq portes, avec une<br />

allure et une sensation de luxe qui soulignent<br />

l’aura d’un modèle compact aux<br />

caractéristiques et aux prestations de grande<br />

berline. Elle fait siennes toutes les vertus du,<br />

séduisant et cependant fonctionnel, design<br />

scandinave : des lignes nettes et élégantes, des<br />

matériaux et une finition haut de gamme, ainsi<br />

que des technologies de pointe. L’acheteur de<br />

la nouvelle V40 pourra personnaliser sa<br />

voiture grâce à un kit d’accessoires de<br />

carrosserie qui apporte un cachet sportif<br />

exclusif en améliorant l’aérodynamisme.<br />

-/ Volvo V40, Scandinavian luxury. The new<br />

V40 has arrived in the compact 5-door segment.<br />

Definite allure and a sense of luxury underline<br />

the fact that this compact car has all the<br />

features and assets of a large saloon, as well as<br />

incorporating every benefit of attractive, functional<br />

Scandinavian design: clean, elegant lines,<br />

top-quality materials and finish, cutting-edge<br />

technology. Owners of the new V40 can personalise<br />

it with an exterior styling kit that adds<br />

some exclusive sporty cachet.<br />

Par Alexandre Benoist et Claude Ponsole<br />

5<br />

La nouvelle<br />

SMART FORTWO<br />

Si elle reste toujours la<br />

plus petite voiture du<br />

marché, elle a<br />

cependant grandi et<br />

pris 20 centimètres en<br />

18 ans ! La Fortwo II<br />

prend soin aujourd’hui<br />

de son confort et de la<br />

praticité de son coffre.<br />

Sous le capot, son petit<br />

Diesel de 45 ch offre<br />

1 000 € d’écobonus, et<br />

la gamme essence se<br />

renouvelle avec un petit<br />

3 cylindres d’origine<br />

Mitsubishi. Elle se<br />

décline en cinq<br />

finitions : Pure, Pulse,<br />

Passion, Brabus, Brabus<br />

Xclusive.<br />

-/ The new Smart<br />

Fortwo. Although still<br />

the smallest car on the<br />

market, the queen of<br />

perpendicular parking<br />

has nevertheless grown<br />

20cm in 18 years! The<br />

Fortwo II has now<br />

refined its comfort zone<br />

and made its boot more<br />

practical. Under the<br />

bonnet, the little 45bhp<br />

diesel engine comes<br />

with a €1000 ecobonus<br />

while the petrol version<br />

has upped the ante with<br />

a small 3-cylinder<br />

Mitsubishi engine. The<br />

model comes in five<br />

different finishes: Pure,<br />

Pulse, Passion, Brabus<br />

and Brabus Xclusive.


PubliCOTE<br />

LE RADISSON BLU HOTEL, NICE<br />

ET SA PLAGE PRIVÉE « RÉGENCE PLAGE BY RADISSON BLU »<br />

The Radisson Blu Hotel, Nice and its private beach "Régence Plage by Radisson Blu"<br />

LE RADISSON BLU HOTEL, NICE<br />

Idéalement situé sur la Promenade des<br />

Anglais, le Radisson Blu Hotel Nice invite à<br />

se détendre dans un décor contemporain.<br />

Cet établissement se refuse d’être une<br />

simple étape pour dormir. Au 8e étage, dans<br />

une atmosphère chic et décontractée, le<br />

Chef Olivier Garrivier vous convie autour<br />

d’un Buffet pour ainsi profiter à votre<br />

rythme de la plus belle terrasse de Nice.<br />

Tous les jeudis de l’été après 19h, les soirées<br />

Blu After Work vous attendent dans cet<br />

endroit idyllique où le DJ Résident Arnaud<br />

Rollin, alias DJ 313, distille ses sons Deep<br />

House & Soul dans une ambiance survoltée.<br />

SERVICE 4 ÉTOILES À LA PLAGE<br />

Face à l’hôtel, la plage privée « Régence<br />

Plage by Radisson Blu » invite à partager<br />

détente et instants gourmets dans un décor<br />

chaleureux. Après un élégant cocktail, on<br />

découvre la cuisine méditerranéenne<br />

inventive et raffinée du jeune chef Olivier<br />

Wuest. Idéal pour une soirée entre amis ou<br />

un tête-à-tête romantique.<br />

223 Promenade des Anglais, Nice - Tél. 04 97 17 71 77<br />

Régence Plage by Radisson Blu : Tél. 04 97 07 03 09<br />

www.radissonblu.fr/hotel-nice<br />

THE RADISSON BLU HOTEL, NICE<br />

Ideally located on Nice’s Promenade des<br />

Anglais. The Radisson Blu Hotel invites you<br />

to relax in its contemporary ambiance. But<br />

this hotel refuses to be simply a place to<br />

sleep. On the eighth floor, the executive<br />

chef Olivier Garrivier suggests you to<br />

experience his Gourmand Buffet in a chic,<br />

laidback atmosphere and enjoy at leisure<br />

the loveliest terrace in Nice. From 7pm<br />

every Thursday in summer this idyllic<br />

place hosts Blu After Work nights, when<br />

resident DJ Arnaud Rollin, alias DJ 313 gets<br />

the party going with deep house and soul<br />

sounds.<br />

4-STAR SERVICE ON THE BEACH<br />

Opposite the hotel, the private beach<br />

“Régence Plage by Radisson Blu” invites you<br />

to chill out and enjoy wonderful food in its<br />

welcoming ambiance. Start with an elegant<br />

cocktail then discover young chef Olivier<br />

Wuest’s inventive, refined Mediterranean<br />

cuisine. Perfect for an evening with friends<br />

or a romantic tête-à-tête.<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 129


© Jeanloup Sieff<br />

URBANGUIDE focus<br />

Carolyn Carlson, Paris, 1974.<br />

Vallée de la Mort,<br />

Californie, 1977.<br />

Eros pour l’amour, Thanatos pour la mort. La nudité des corps féminins<br />

confrontée au dépouillement des paysages désertiques américains.<br />

Tel est le propos de l’exposition d’été proposée au Musée de la<br />

Photographie André Villers, dont la collection permanente est axée sur le<br />

portrait d’artistes (et plus particulièrement Pablo Picasso, figure la plus<br />

présente) pour certains signés André Villers.<br />

Des portraits, il y en aura aussi à découvrir dans l’exposition temporaire<br />

présentant le travail de Jeanloup Sieff. Des noirs et blancs consacrés au monde<br />

de la mode, pris à partir de la fin des années cinquante, mettant en scène avec<br />

sophistication et sensualité des femmes nues, incroyables de décontraction.<br />

Témoignages d’une époque placée sous le signe de la libération des mœurs,<br />

ces « icônes du désir » paraissent affranchies par l’œil complice du photographe<br />

qui était parvenu à tisser des liens privilégiés avec ses modèles, du fait d’un<br />

parcours réalisé en grande partie dans la presse féminine (ELLE, Glamour,<br />

Vogue…), de New York à Paris. Mais sa carrière fut aussi marquée par son<br />

engagement de photoreporter auprès de grandes agences telles Magnum,<br />

pour qui il réalisa d’importants reportages en Europe, sur l’Italie, la Grèce, la<br />

Turquie, et la Pologne, son pays d’origine. Ce goût pour les paysages, il l’affirma<br />

en publiant en 1978 chez Denoël, le livre La Vallée de la Mort – réédité cette<br />

année aux éditions Contrejour – dont sont issus les clichés exposés à Mougins.<br />

Ce carnet de voyage âpre, dénué de toute forme de vie, contraste de façon<br />

saisissante avec les nus, et nous amène à nous interroger sur l’aspect<br />

antagoniste, ou non, de l’œuvre marquante laissée par Jeanloup Sieff.<br />

130 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

À LA VIE, À LA MORT<br />

© Jeanloup Sieff<br />

Nu Pompier, Paris, 1956.<br />

Jeanloup Sieff,<br />

grand nom français<br />

de la photo de<br />

mode, explora<br />

d’autres territoires,<br />

dont celui de la<br />

Vallée de la Mort<br />

aux Etats-Unis. Une<br />

mise en perspective<br />

inattendue à<br />

découvrir jusqu’au<br />

16 septembre à<br />

Mougins.<br />

-/ Jeanloup Sieff was<br />

a top French fashion<br />

photographer who<br />

also explored very<br />

different fields, one<br />

being Death Valley in<br />

the United States. This<br />

unusual combination<br />

can be seen in<br />

Mougins until 16<br />

September.<br />

les rendez-vous du mois / what to do this month<br />

-/ Life and death<br />

© Jeanloup Sieff<br />

Par Lise Irlandes-Guilbault<br />

-/ Eros for love, Thanatos for death.<br />

Nude female bodies confronting<br />

naked desert landscapes. This is the<br />

idea behind the summer exhibition at<br />

the Musée de la Photographie André<br />

Villers, whose permanent collection<br />

focuses on portraits of artists<br />

(particularly Pablo Picasso, of whom<br />

there are many), some taken by<br />

André Villers.<br />

There are portraits too in the<br />

exhibition devoted to Jeanloup Sieff.<br />

Black-and-white fashion photos,<br />

taken from the late 50s, of posed<br />

nude women who exude<br />

sophistication and sensuality while<br />

appearing incredibly at ease. Bearing<br />

testimony to an era of relaxed morals,<br />

these "icons of desire" seem liberated<br />

by the complicit eye of a<br />

photographer who connected easily<br />

with his models, having spent most<br />

of his career working for women's<br />

magazines (ELLE, Glamour, Vogue<br />

etc) in New York and Paris. But that<br />

career also involved photojournalism<br />

assignments for big agencies such as<br />

Magnum, for which he worked in<br />

Italy, Greece, Turkey and his native<br />

Poland. Sieff's taste for landscape<br />

photography became public<br />

knowledge in 1978 when Denoël<br />

published La Vallée de la Mort,<br />

republished this year by Contrejour.<br />

The photos on show in Mougins are<br />

from this book, a harsh travelogue<br />

devoid of any life form, which<br />

contrasts strikingly with the nudes<br />

and leads us to ponder a possibly<br />

antagonistic aspect to the remarkable<br />

oeuvre left by Jeanloup Sieff.<br />

« Jeanloup Sieff : Eros/Thanatos »<br />

Musée de la Photographie,<br />

André Villers, Porte Sarrazine,<br />

Mougins.<br />

Tél. 04 93 75 85 67<br />

www.mougins.fr


URBANGUIDE Zoom<br />

Élu sculpteur de l’année 2012 lors du salon Art Monaco en avril dernier,<br />

Jan Desmarets s’est familiarisé avec la Côte d’Azur lors de ses<br />

précédentes expositions (dont une au Château Sainte-Roseline, dans<br />

le Var). À Monaco, il est venu présenter ses bronzes à un public d’amateurs<br />

éclairés et de collectionneurs dont S.A.S. le Prince Albert II fait partie. Sans<br />

doute ce dernier aura-t-il été sensible, tout comme nous, à l’incroyable<br />

vivacité qui se dégage de ces représentations d’hommes et d’animaux, qui<br />

mesurent parfois plusieurs mètres de haut et sont toujours en mouvement.<br />

Pour quelles raisons ? L’artiste confie : « Je suis toujours en mouvement moimême<br />

! Cette suggestion de déplacement, même quand le sujet est statique,<br />

c’est comme une signature. C’est mon âme qui s’exprime. »<br />

Des chiens et des hommes<br />

Que les sujets soient humains ou non, le sculpteur tisse des liens entre eux.<br />

Entre l’homme et l’animal, entre l’homme et l’homme – plus rarement la<br />

femme – ici figurés, existe une interaction palpable, « un fil conducteur qui<br />

raconte la vie, un témoignage de ce qui constitue mon quotidien dans ma<br />

ferme de Gand. D’où la présence de chevaux de trait, de nombreux chiens,<br />

d’oies, comme celles qui volent le long du fleuve, de grenouilles qui peuplent<br />

les rivières… » Ces modèles, Jan Desmarets leur donne vie grâce au bronze<br />

qu’il coule lui-même (avec l’aide de sa famille et de ses amis), puis patine<br />

ensuite patiemment jusqu’à donner cette impression que ces êtres, en partie<br />

morcelés, sortent de terre, « comme s’ils avaient déjà une histoire ». « Un<br />

travail difficile, mais qui fait partie de la démarche artistique globale que je<br />

poursuis depuis que je suis tout petit, puisqu’à l’âge de neuf ans déjà, je<br />

sculptais l’argile de mes mains », précise l’artiste. Un travail délicat qui<br />

demande « trente à quarante ans de pratique avant d’être réellement<br />

maîtrisé », lui permet de « penser [son] œuvre jusqu’au geste » et d’aboutir<br />

à un travail plus tactile qu’intellectuel, mais non moins émouvant.<br />

132 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

« ART CHIMIE… »<br />

-/ ”Chemistry art”<br />

Robert Stienlet, directeur de la Banque Edmond De Rotschild à Monaco et sa femme Chris Dubois, ici avec Jan Desmarets (au centre)<br />

qui présente la sculpture Icare.<br />

Jan Desmarets,<br />

sculpteur belge, ne<br />

fait définitivement<br />

pas partie de la<br />

catégorie « artistes<br />

torturés ». Jovial, il<br />

aborde son travail<br />

tel un artisan d’art,<br />

maniant son<br />

matériau de<br />

prédilection, le<br />

bronze, avec<br />

dextérité.<br />

-/ Belgian sculptor Jan<br />

Desmarets is definitely<br />

not what we call a<br />

”tortured artist“. This<br />

jovial man tackles his<br />

art like a true artisan,<br />

dextrously<br />

manipulating his<br />

favoured material:<br />

bronze.<br />

les rendez-vous du mois / what to do this month<br />

© D.R<br />

Par Lise Irlandes-Guilbault<br />

Named 2012 sculptor of the year at the Art<br />

Monaco show this April, Jan Desmarets<br />

was already familiar with the Côte d’Azur<br />

from having previously exhibited here<br />

(including at Château Sainte-Roseline in<br />

the Var). In Monaco he showed his bronzes<br />

to an audience of knowledgeable art lovers<br />

and collectors, among them HSH Prince<br />

Albert II. Undoubtedly the Prince was, like<br />

us, impressed by the incredible vivacity<br />

exuded by these figures of people and<br />

animals, some several metres tall and all<br />

imbued with movement. The reasons? ”I’m<br />

always moving myself! This suggestion of<br />

movement, even when the subject is static,<br />

is a sort of signature. It’s my soul expressing<br />

itself,” the artist confides.<br />

Of dogs and men<br />

Whether his subjects are human or not, the<br />

sculptor weaves links between them.<br />

Between man and animal, man and man<br />

(more rarely woman) there exists a palpable<br />

interaction, “a leitmotiv recounting life,<br />

evidence of what constitutes my daily life<br />

on my farm in Gand. Hence the presence<br />

of work horses, numerous dogs, geese like<br />

those that fly along the river, frogs that<br />

inhabit the streams, and so on.“ Models into<br />

which Jan Desmarets breathes new life<br />

through the bronzes he casts himself (with<br />

the help of his family and friends) then<br />

patiently gives a patina to so as to create<br />

the impression that these partially<br />

fragmented beings have emerged from the<br />

ground ”as if they already had a history“.<br />

“Difficult work but which is inherent in the<br />

overall artistic process I’ve been pursuing<br />

since I was a child, because at nine years<br />

old I was already sculpting clay with my<br />

hands,” the artist explains. Delicate work<br />

that demands “30 to 40 years of practise to<br />

really master”, that enables him to “think<br />

pieces through, right down to my hand<br />

movements” and so produce work that is<br />

more tactile than intellectual but no less<br />

moving.<br />

Galerie Jan Desmarets, Duinbergen,<br />

Belgique – Tél. +32 475 97 20 78<br />

www.jandesmarets.com<br />

Le 06 juillet 2012Soi rée<br />

Grands Crus<br />

A ’ T R E G O | A U X P O R T E S D E M O N A C O<br />

30 Châteaux… 2 miLLéSimeS… u ne déGu Stat i o n<br />

d’exCeption pour amateurS de GrandS CruS !<br />

Dans le cadre idyllique du restaurant sky bar A’TREGO, by Philippe Starck, une trentaine de<br />

grands crus de Bordeaux et leurs prestigieuses appellations viennent vous faire déguster<br />

leurs nectars, rouges, blancs ou liquoreux, sélectionnés dans deux millésimes… Terroirs<br />

extraordinaires et savoir-faire ancestral narrés par les propriétaires de châteaux eux-mêmes.<br />

Une occasion unique de rencontres et d’échanges dans une atmosphère conviviale. Pour<br />

papilles initiées mais aussi pour tout gourmet, soirée prestige inédite à ne pas manquer…<br />

Tarif : 195 € ttc/personne - Places limitées - Réservation obligatoire :<br />

contact@luxuria-events.com ou par tél. au 06 78 63 63 41 - www.luxuria-events.com<br />

Vendredi 6 juillet 2012, à partir de 19h · CoCktail dinatoire, liVe musiC,<br />

serViCe de Voiturier. a’treGo, port de plaisanCe de Cap d’ail


URBANGUIDE<br />

agenda<br />

WILLIAM KLEIN<br />

Un photographe à la mode<br />

Tandis que le Grand Palais<br />

honore actuellement le parcours<br />

d’Helmut Newton, l’espace Soardi<br />

s’intéresse aux célèbres clichés de<br />

mode réalisés par William Klein, un<br />

des artistes les plus importants du<br />

XX<br />

William Klein, Barber Shop in New York, 1963.<br />

e siècle. Dans les années 50, le<br />

jeune homme, qui a grandi à New<br />

York, est, avec Richard Avedon, le<br />

photographe attitré de Vogue. Son<br />

directeur artistique de l’époque,<br />

Alexander Liberman, impressionné<br />

par le travail de celui qui apprit la<br />

peinture auprès de Fernand Léger,<br />

lui propose de financer ses projets<br />

personnels. William Klein sillonne<br />

New York et en tire un « journal<br />

photographique » qui va faire<br />

sa notoriété. À Nice, dans<br />

l’exposition « In & Out of Fashion »,<br />

une vingtaine de photos de l’artiste<br />

multidisciplinaire sont présentées<br />

jusqu’au 30 juin. Nice, 9 avenue Désambrois – Tél. 04 93 62 32 03<br />

134 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

© William Klein<br />

-/ William Klein in fashion While<br />

the Grand Palais in Paris is presently<br />

honouring Helmut Newton’s career,<br />

the Soardi gallery in Nice is<br />

spotlighting the celebrated fashion<br />

photography of William Klein, an<br />

important 20th-century artist. Klein<br />

grew up in New York and first<br />

trained as a painter under Fernand<br />

Léger. As a young man, in the 50s<br />

he worked as a Vogue<br />

photographer along with Richard<br />

Avedon. At the time the magazine’s<br />

artistic director was Alexander<br />

Liberman, who was so impressed by<br />

Klein’s work that he offered to<br />

finance the photographer’s personal<br />

projects. Klein explored New York<br />

taking photographs he published as<br />

a “photo essay”, which brought him<br />

fame. The Nice exhibition In & Out<br />

of Fashion presents a score of this<br />

versatile artist’s photos until 30 June.<br />

Vous le savez<br />

sans doute déjà mais<br />

Johnny Hallyday<br />

passe bien par le<br />

Nikaïa, les 29 et 30<br />

juin, dans le cadre de<br />

sa 181e tournée !<br />

-/ You<br />

undoubtedly haven’t<br />

missed the fact that<br />

Johnny Hallyday is<br />

playing the Palais<br />

Nikaïa on 29 and 30<br />

June, part of his…<br />

181st tour!<br />

Les 15, 16 et 17 juin,<br />

le photographe<br />

Pierre Hybre sera de<br />

passage à Nice, pour<br />

un workshop<br />

organisé par le<br />

collectif Les<br />

Cyclopes.<br />

-/ On 15, 16 and 17<br />

June, photographer<br />

Pierre Hybre is in<br />

Nice for a workshop<br />

organised by the<br />

Cyclopes collective.<br />

Inscriptions sur :<br />

-/To attend, visit:<br />

blog-lescyclopes.com<br />

De la pop à<br />

l’opéra ? Oui, avec<br />

Laurent Voulzy, le<br />

6 juin, à l’Opéra<br />

Garnier de Monte-<br />

Carlo. Le musicien<br />

revient avec un<br />

album de chansons<br />

inédites après dix<br />

ans de silence.<br />

-/ Pop at the<br />

opera? Yes, with<br />

Laurent Voulzy on 6<br />

June at the Opéra<br />

Garnier in Monte-<br />

Carlo. After a<br />

10-year silence he’s<br />

back with an album<br />

of brand new songs.<br />

© D.R<br />

Par Mireille Sartore<br />

Chicago, un spectacle musical qui fait monter l’adrénaline.<br />

COMÉDIE MUSICALE<br />

De Chicago à Monaco…<br />

À l’origine de Chicago, un des musicals les<br />

plus fameux de la planète, un fait divers sordide<br />

qui défraya la chronique et les bonnes mœurs<br />

des années 20. Roxie, une jeune choriste prête à<br />

tout pour réussir, assassine son amant et<br />

manipule son procès afin de devenir une star du<br />

show-biz. Une pièce de théâtre est créée en<br />

1927, puis c’est au tour du génial Bob Fosse de<br />

l’adapter au music-hall, en 1975. On se souvient<br />

tous de la version cinéma très réussie de Rob<br />

Marshall en 2002, avec Renée Zellweger et<br />

Catherine Zeta-Jones au top de leur forme,<br />

livrant des prestations de danse et de chant<br />

époustouflantes. L’adrénaline sera certainement<br />

de mise, du 20 au 24 juin, à Monaco qui<br />

accueille le musical le « plus sexy » de la terre !<br />

-/ Chicago to Monaco One of the most<br />

popular musicals of all times, Chicago is based<br />

on a sordid crime that hit the headlines and<br />

shocked the public in the 1920s. Chorus girl Roxie<br />

will do anything to become famous; she murders<br />

her lover then manipulates her case so she<br />

becomes a tabloid star. Chicago started off as a<br />

play in 1926, which the talented Bob Fosse<br />

turned into a stage musical in 1975. Then Rob<br />

Marshall made his hugely successful film version<br />

in 2002, starring Renée Zellweger and Catherine<br />

Zeta-Jones in breathtaking form, performing<br />

fabulous song and dance routines. The adrenalin<br />

is sure to flow on 20 to 24 June when the world’s<br />

sexiest musical comes to the Monaco stage!<br />

Monaco, Grimaldi Forum<br />

Tél. +377 99 99 30 00<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 135


Manifestations mouginoises à consommer sans modération<br />

• Personnalisation de produits<br />

• Conception, fabrication et importation de produits<br />

lumineux FLUO et LED<br />

• Partenaire des soirées COTE MAGAZINE.<br />

06370 Mouans Sartoux - T. 04 92 92 01 95 - www.actionfluo.fr - info@actionfluo.fr<br />

Vente aux particuliers : magasins CASH DECOR ( Mougins, Nice, Villeneuve Loubet, Plan de Campagne)<br />

136 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

URBANGUIDE<br />

La fine équipe de New York Unité Spéciale débarque à Monaco.<br />

FESTIVAL TV MONACO<br />

NY Unité Spéciale !<br />

Dick Wolf, le créateur et<br />

producteur de New York, Unité<br />

Spéciale débarque le 12 juin à<br />

Monaco, avec, dans ses valises,<br />

deux épisodes inédits et ses…<br />

acteurs-vedettes. Ils sont les invités<br />

du 52e Festival de télévision de<br />

Monte-Carlo, qui se déroule du 10<br />

au 14 juin prochain. La projection<br />

de la célèbre série se tient au<br />

Grimaldi Forum, à 19 h 30 (sur<br />

invitation). On ne compte plus le<br />

nombre de stars internationales du<br />

petit écran qui ont déjà foulé le red<br />

Gilles Marini au Festival de Télévision de<br />

Monte-Carlo.<br />

agenda<br />

© D.R.<br />

carpet et qui le feront encore cette<br />

année. À noter que le maître de<br />

cérémonie de la soirée de clôture<br />

sera Gilles Marini, un « Frenchy »<br />

sexy que les Américains ont<br />

découvert, plutôt dévêtu, dans Sex<br />

& The City… Depuis, le comédien<br />

originaire de la Côte d’Azur a créé<br />

le buzz sur les plateaux de<br />

tournage de Los Angeles.<br />

-/ A Monaco scoop! Dick Wolf,<br />

creator and producer of Law &<br />

Order, arrives in Monaco on<br />

12 June with his leading actors<br />

plus two new episodes, not yet<br />

broadcast, in his luggage. They are<br />

the special guests of the 52nd<br />

Monte-Carlo Television Festival<br />

running from 10 to 14 June, when<br />

the episodes will be screened at<br />

7.30pm in the Grimaldi Forum<br />

(invitation only). The festival’s red<br />

carpet has been trodden by a<br />

multitude of international TV stars<br />

and will be again this year, when<br />

the closing night’s master of<br />

ceremonies is Gilles Marini, the<br />

sexy Frenchman whom Americans<br />

discovered – scantily dressed! –<br />

in Sex & The City. Since then<br />

the Riviera-born actor has been<br />

creating a buzz on Los Angeles<br />

film sets.<br />

Infos sur www.tvfestival.com<br />

© D.R.


URBANGUIDE<br />

agenda<br />

MUSÉE FRAGONARD<br />

Galerie de portraits<br />

À Grasse, il y avait la parfumerie.<br />

Voici désormais le Musée<br />

Fragonard. Inauguré l’année<br />

dernière en lieu et place de l’hôtel<br />

de Villeneuve – restauré dans son<br />

aspect XVIIIe – ce nouveau musée<br />

rend hommage à trois artistes nés<br />

à Grasse : Jean-Honoré Fragonard,<br />

Marguerite Gérard et Jean-Baptise<br />

Mallet. Jusqu’à la fin de l’année<br />

2012, les œuvres de cette<br />

collection fondée par Hélène et<br />

Jean-François Costa – l’une des<br />

plus importantes de France<br />

consacrées à Fragonard –<br />

dialoguent avec une série de vingtquatre<br />

portraits masculins, huiles,<br />

aquarelles et dessins réalisés<br />

autour du siècle de l’artiste.<br />

« Figures d’hommes » rappelle<br />

qu’au cours du XVIIIe siècle, le<br />

portrait, originellement dédié aux<br />

puissants, souverains et nobles<br />

« connut une démocratisation »<br />

explique-t-on au musée. « Les<br />

portraits de cette exposition sont<br />

ceux d’hommes du commun »<br />

représentés dans un cadre<br />

quotidien.<br />

-/ Portrait gallery Grasse has<br />

long had its Fragonard perfume<br />

factory, and now it has a Fragonard<br />

Museum too. Opened last year in<br />

the Hôtel de Villeneuve – restored<br />

to its 18th-century appearance –,<br />

this new museum pays tribute to<br />

three Grasse-born painters: Jean-<br />

Jean Giraud alias Mœbius.<br />

138 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Le Prince Lubomirski en Amphion (1792-1817), Elisabeth Vigée-Lebrun.<br />

Le buveur (1704), Alexis Grimou.<br />

Honoré Fragonard, Marguerite<br />

Gérard and Jean-Baptise Mallet.<br />

Until the end of this year, the works<br />

in this collection started by Hélène<br />

and Jean-François Costa (one of<br />

the largest Fragonard collections in<br />

France) dialogue with a series of 24<br />

portraits of men – oils, watercolours<br />

and drawings – from the painter’s<br />

era. These Faces of Men remind us<br />

that the 18th century witnessed a<br />

“democratisation” of portraiture,<br />

which until then had been<br />

restricted to monarchs, nobles and<br />

powerful figures. The portraits in<br />

this exhibition are of ordinary men<br />

depicted in everyday settings.<br />

Grasse, 14 rue Jean Ossola<br />

Tél. 04 93 36 02 07<br />

© Jean-Pierre Amet.<br />

COULEUR LOCALE<br />

BLEU<br />

Jean-Marc Vendetti et Patrick Cid ont eu<br />

envie de s’approprier la couleur emblématique<br />

de notre région en la mettant en scène de<br />

façon inattendue. Le résultat ? Des montages<br />

sur photos en noir et blanc où les éléments<br />

marquants de Nice ou Monaco, déclinées<br />

dans des teintes allant du bleu céleste à l’azur<br />

en passant par le turquoise, se donnent à voir<br />

sous un autre angle.<br />

-/ Local colour:blue Jean-Marc Vendetti and<br />

Patrick Cid came up with a striking way of<br />

appropriating the Riviera's emblematic colour<br />

blue. They've decorated an hip restaurant with<br />

montages of black-and-white photos with Nice<br />

or Monaco landmarks picked out in sky blue,<br />

azure and turquoise.<br />

Nice, L’Ardoise, 31 bv François Grosso<br />

http://niceimgplus.tumblr.com<br />

PHOTO<br />

Focus sur les auteurs de BD<br />

Jean-Pierre Amet a eu la chance de<br />

« croquer » à sa façon tous les grands de la<br />

bande dessinée des années 80-90. Ses<br />

photographies sont présentées – et vendues –<br />

jusqu’au 30 juin, dans l’espace Café du magasin<br />

BD, 31 rue d’Angleterre, à Nice.<br />

-/ Focus on cartoon authors Jean-Pierre<br />

Amet had the good fortune to “sketch” in his<br />

own way all the great cartoon authors of the<br />

1980s-90s. His photographs can be seen (and<br />

bought) in the BD shop’s café, 31 Rue<br />

d’Angleterre, Nice, until 30 June.<br />

© D.R.<br />

© Joel Meyerowitz<br />

La Galerie<br />

Sintitulo « hors les<br />

murs » et « dans<br />

l’école » ! Michèle<br />

Mascherpa, artiste de<br />

la galerie mouginoise,<br />

expose ses œuvres<br />

jusqu’au 30 juin au<br />

collège Stanislas de<br />

Cannes.<br />

-/ Galerie Sintitulo<br />

“on location at<br />

school”! Michèle<br />

Mascherpa, one of<br />

the Mougins gallery’s<br />

artists, is showing<br />

her work at the<br />

Collège Stanislas,<br />

Cannes, until 30 June.<br />

L’exposition<br />

célébrant les<br />

cinquante ans de<br />

carrière du<br />

photographe<br />

américain Joel<br />

Meyerowitz, produite<br />

exclusivement pour le<br />

festival Photomed,<br />

est présentée en<br />

avant-première<br />

européenne, jusqu’au<br />

17 juin, à l’Hôtel des<br />

Arts de Toulon.<br />

-/ The exhibition<br />

celebrating American<br />

photographer Joel<br />

Meyerowitz’s<br />

50-year career,<br />

produced for the<br />

Photomed festival,<br />

is being given its<br />

preview European<br />

outing at Toulon’s<br />

Hôtel des Arts until<br />

17 June.<br />

Wyoming, 1964.<br />

Joel Meyerowitz.


URBANGUIDE<br />

16<br />

140 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

sélections shopping<br />

1 2 3<br />

Bagues collection Capri, à partir de 2 100 € l’une,<br />

Pomellato, Monaco<br />

Lunettes, 190 €, Sonia Rykiel,<br />

Cannes, Nice & Monaco<br />

Sandales, 540 €, Fendi, Cannes<br />

Sac, 850 €, Miu Miu, Cannes Sandales, 870 €, Casadeï, Cannes Lunettes, 250 €, Christian Dior, Cannes & Monaco<br />

7<br />

Sandales, 475 €,<br />

Salvatore Ferragamo, Cannes & Monaco<br />

au féminin<br />

4 5 6<br />

8 9<br />

Pochette, 1 550 €, Prada, Cannes & Monaco Sandales compensées, 345 €, Stuart Weitzman<br />

Silhouette Eres,<br />

printemps-été 2012<br />

10 11<br />

Sac Diorissimo, 2 800 €,<br />

Christian Dior, Cannes & Monaco<br />

12 13<br />

14<br />

Casque, 330 €, Beats by Dr. Dre<br />

Sandales compensées, 495 €,<br />

Ralph Lauren Collection, Cannes<br />

15 16<br />

Par Evelyne Attias<br />

Sandales, 350 €, Casadeï, Cannes<br />

Pochette, 2 495 €, Burberry, Cannes Sandales, 180 €, K.Jacques, Saint-Tropez & Désert, Nice<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 141


URBANGUIDE<br />

7<br />

142 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

sélections shopping<br />

au masculin<br />

Espadrilles, 125 € l’une, Ralph Lauren Black Label,<br />

Cannes<br />

Sac Bowling, 1 095 €, Lanvin, Monaco Baskets, 350 €,<br />

Gucci, Cannes & Monaco<br />

Chaussures, 295 €,<br />

Bally, Cannes & Nice<br />

1<br />

3<br />

Sac, 1 950 €,<br />

Ralph Lauren Black Label, Cannes<br />

2<br />

Sac, 1 195 €, Burberry, Cannes<br />

5 6 7<br />

4<br />

Silhouette Gucci, printemps-été 2012<br />

eet d<br />

MademoiselleCoco.fr 06.64.77.62.02 - © Dash / Fotolia<br />

AYAME - PRESTIGE DAY SPA<br />

Découvrez le Prestige Day Spa AYAME, véritable oasis de bien-être au coeur de la nature<br />

à Mougins !<br />

Excellence et professionnalisme sont les maîtres mots du Spa AYAME, qui propose des<br />

soins personnalisés utilisant les dernières technologies pour des résultats efficaces et<br />

durables.<br />

Notre équipe spécialement formée vous invite à un voyage sensoriel dans nos «Spa Suites»<br />

ouvertes sur des jardins privés pour un moment de bien-être inoubliable.<br />

AYAME est pionnier avec ce concept novateur et vous invite à découvrir en exclusivité<br />

les bienfaits de la gamme Phyris Premium Spa Cosmetic.<br />

AYAME I 288, avenue St Basile I 06250 MOUGINS I Tel. : +33 (0)4.92.92.08.00 I www.ayame-beauty.fr<br />

Photos © F. Delmas<br />

*<br />

*Poésie pour les sens


URBANGUIDE<br />

beaulieu<br />

Olivier Streiff (à gauche) et son associé, le pâtissier Romuald Guiot, deux chefs… à la « raison gourmande » !<br />

GASTRONOMIE<br />

La Raison Gourmande<br />

d’Olivier Streiff<br />

On l’avait (presque) perdu de vue<br />

depuis deux ans. Olivier Streiff dont<br />

les élans créatifs avaient marqué, en<br />

son temps, des établissements comme<br />

le Vista Palace à Roquebrune-Cap-<br />

Martin ou le Maya Bay à Monaco, ouvre<br />

donc à Beaulieu-sur-Mer un restaurant<br />

écrin dont le décor, signé par sa<br />

compagne Muriel, cultive l’esprit<br />

glam’chic et l’ambiance néo-baroque.<br />

Ici, le chef peut vivre, enfin dira-t-on,<br />

sa vie culinaire comme il l’entend. Une<br />

ode à la liberté, celle de créer bien sûr<br />

mais celle aussi de recevoir ses clients<br />

un peu « comme à la maison ».<br />

ÉTÉ<br />

À LA<br />

CARTE<br />

Le chef pâtissier Patrick Mesiano célèbre<br />

l’été avec cet entremets « Monte Carlo »,<br />

habillé de gelée de framboise, de bavaroise<br />

à la vanille et d’un biscuit aux amandes…<br />

Cette gourmandise aérienne et<br />

délicatement acidulée attend les<br />

gourmands au 35 boulevard Marinoni !<br />

-/ Summer à la carte<br />

Pastry chef Patrick Mesiano<br />

welcomes the summer in with his<br />

new Monte Carlo dessert<br />

of raspberry jelly, vanilla bavaroise<br />

and almond sponge. This light,<br />

deliciously sharp creation<br />

awaits gourmands at<br />

35 Boulevard Marinoni!<br />

144 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

Pas de carte mais un menu unique<br />

préparé le matin même en fonction<br />

des produits qu’il reçoit. L’exercice<br />

est osé ? Oui, mais Streiff affichant<br />

une belle maturité et une inspiration<br />

spontanée parfaitement maîtrisée<br />

est sûr de son coup. Des assiettes<br />

sans esbroufe et réduites à l’essence<br />

d’une cuisine de goût savamment<br />

équilibrée et délicieusement<br />

surprenante. Imparable ! Premières<br />

asperges blanches poêlées au jambon<br />

ibérique vinaigrette de mangue acidulée,<br />

filet de Saint- Pierre juste saisi, pétale<br />

de tomate confite à l’huile de basilic,<br />

piperade au chorizo et galette de socca,<br />

tournedos de veau piqué à la cannelle,<br />

petit pois carotte, navet, purée<br />

mousseline au citron et son jus épicé.<br />

© Claude Charvin<br />

-/ Olivier Streiff’s Raison<br />

Gourmande Over the last two years<br />

we had lost sight (almost) of Olivier<br />

Streiff, whose creative flourishes have<br />

in the past marked the Vista Palace in<br />

Roquebrune-Cap-Martin and the Maya<br />

Bay in Monaco. Now he has opened<br />

his own restaurant in Beaulieu-sur-Mer,<br />

with interior decoration – all glamorous<br />

chic and neo-baroque ambience – by<br />

his life partner Muriel. Here the chef can<br />

(at last, we sense) live his culinary life as<br />

he sees fit, free to indulge his creativity<br />

but also to receive his guests more<br />

informally. No à la carte menu, instead<br />

one set menu he prepares each day,<br />

based on whatever products are<br />

delivered. Something of a risk? Yes,<br />

but Streiff is a very mature chef whose<br />

inspiration is spontaneous but perfectly<br />

controlled, so he’s confident of pulling<br />

it off. His dishes don’t swank, they just<br />

express the essence of a taste-focused<br />

cuisine that is skilfully balanced and<br />

deliciously surprising. There’s no one<br />

quite like Streiff! Early white asparagus<br />

pan-fried with Spanish cured ham, sharp<br />

mango vinaigrette; fillet of John Dory<br />

lightly seared, confit tomato petal<br />

with basil oil, chorizo piperade, socca<br />

pancake; cinnamon-studded veal<br />

tournedos, garden peas, carrots<br />

and turnips, potato puréed with<br />

lemon, spiced jus.<br />

Beaulieu-sur-Mer<br />

4 avenue Maréchal Foch<br />

Tél. 04 93 01 13 12<br />

COCOON’IN<br />

100 % beauté<br />

Il y a du nouveau chez Cocoon’in.<br />

L’institut de beauté, installé boulevard<br />

Marinoni, s’est équipé de la machine LPG<br />

Cellu M6 Integral, la reine de la minceur.<br />

Côté manucure, ils proposent le vernis<br />

semi-permanent Shellac. Posé en 5<br />

minutes, il promet de tenir jusqu’à deux<br />

semaines !<br />

-/ 100% beauty. There's news from<br />

Cocoon’in, the beauty salon on Boulevard<br />

Marinoni. It now has the ultra-effective<br />

LPG Cellu M6 Integral slimming machine<br />

and offers semi-permanent Shellac nail<br />

polish that takes 5 minutes to apply and<br />

lasts a fortnight!<br />

Par Alexandre Benoist et Caroline Stefani<br />

Si vous aimez<br />

l’ambiance rétro-chic<br />

et poétique de la<br />

maison Bonsui,<br />

ses collections sont<br />

disponibles aux côtés<br />

de pièces Marni dans la<br />

boutique By Sandra.<br />

Au 8 avenue des<br />

Anglais, cette adresse<br />

regorge de robes<br />

légères et colorées, de<br />

foulards et de petits<br />

accessoires... On<br />

adore !<br />

If you like Bonsui’s<br />

poetic retro-chic style,<br />

you’ll be glad to know<br />

its collections are now<br />

stocked at By Sandra<br />

at 8 Avenue des<br />

Anglais, alongside<br />

clothes by Marni. This<br />

shop is packed out<br />

with light colourful<br />

dresses, scarves<br />

and small accessories.<br />

We love it!


HOME & JARDIN<br />

Boutique de décoration pour habiller sa maison de l’intérieur à l’extérieur.<br />

Objets de décoration, art de la table, meubles, bougies, mobilier de jardin et<br />

accessoires pour l’extérieur, linge de maison.<br />

Quelques unes de nos marques :<br />

Gien, Villeroy et Boch, Ercuis ,Havilland, Raynaud, Rosenthal, Daum, Cristal de<br />

Sèvres, Beauvillé, bougie La Française, Point à la ligne, Canovas, couteaux<br />

japonais Michel Bras pour Kaï, articles culinaires Mauviel, mobilier Kettal,<br />

Triconfort, Rausch Vlaemynck…<br />

36 bd Marinoni - Beaulieu sur Mer<br />

Tél. 04 93 01 01 58 - www.homeetjardin.com<br />

Un univers qui allie le luxe à la beauté<br />

Venez découvrir notre espace récemment<br />

rénové dédié à la Beauté Totale…<br />

• SERVICE PERSONNALISE<br />

• SPECIALISTE DES SOINS CAPILLAIRES<br />

• EXPERT EN COLORATION<br />

• SOINS VISAGE & CORPS<br />

• MAQUILLAGE<br />

• LPG<br />

Pour un service exclusif, nous venons à vous :<br />

villa, bateau, hôtel.<br />

1 avenue du Maréchal Foch - 06310 Beaulieu sur Mer<br />

Tél. 04 93 01 07 90<br />

146 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

URBANGUIDE<br />

beaulieu<br />

À LIRE<br />

Un livret à dévorer !<br />

Depuis plus de quarante ans, l’African Queen<br />

de Beaulieu-sur-Mer est le restaurant des stars<br />

(David Niven, Lauren Bacall, Bono, Sylvester<br />

Stallone, Jack Nicholson…) et des anonymes.<br />

African Queen, petites histoires et grandes<br />

recettes d’un restaurant mythique, raconte<br />

le parcours du propriétaire de ce restaurant :<br />

Gilbert Vissian. Dans un ouvrage de 144 pages,<br />

écrit par Marc Brunoy et mis en photo par<br />

Aurélie Jeannette, cet amoureux des produits<br />

nobles de sa région natale nous livre plus<br />

de 50 recettes magnifiquement illustrées,<br />

qui ont fait la renommée de cette table.<br />

-/ A book to devour! For more than 40 years<br />

the African Queen restaurant in Beaulieu-sur-Mer<br />

has been popular with stars (David Niven, Lauren<br />

Bacall, Bono, Sylvester Stallone, Jack Nicholson<br />

et al) and nonentities alike. The book African<br />

Queen, petites histoires et grandes recettes d’un<br />

restaurant mythique tells the story of the man<br />

who made it all happen: Gilbert Vissian. In its<br />

144 pages, with text by Marc Brunoy and photos<br />

by Aurélie Jeannette, this chef who adores his<br />

native region’s noble products explains more than<br />

50 of the recipes that have made the African<br />

Queen’s reputation, all magnificently illustrated.<br />

Shipley Park Editions, 34,90 €<br />

Gilbert Vissian nous livre ses recettes.<br />

CARRÉ BLANC<br />

Nouvelle adresse berlugane<br />

Le spécialiste du linge de maison s’installe<br />

boulevard Maréchal Foch. L’occasion de (re)dé -<br />

couvrir les parures de lit, draps-housses, serviettes<br />

de bain… On craque pour la collection Allegria et<br />

ses imprimés pétillants à l’optimisme contagieux.<br />

-/ New in Beaulieu. The household linen spe -<br />

cialist has opened on Boulevard Maréchal Foch, so<br />

come and (re)discover all its bed linen, towels etc.<br />

You won't resist the Allegria collection in bright,<br />

cheerful prints.<br />

© Claude Charvin<br />

Leroy.S s’est<br />

modernisé. Sur<br />

l’avenue Maréchal<br />

Foch, le salon<br />

de coiffure affiche<br />

désormais une allure<br />

très contemporaine.<br />

Et ses équipes<br />

manient les produits<br />

d’expertise<br />

de la marque<br />

La Biosthétique<br />

Paris, à base de<br />

matières premières<br />

naturelles.<br />

The Leroy.S hair<br />

salon on Avenue<br />

Maréchal Foch has<br />

been modernised<br />

and now looks<br />

alluringly on-trend<br />

and contemporary.<br />

Its staff is expert<br />

at using La<br />

Biosthétique Paris’s<br />

advanced products<br />

based on natural<br />

raw materials.<br />

Pour l’été, la<br />

coach Gaëlle<br />

Bergeal étoffe son<br />

offre et propose<br />

désormais le<br />

Powerbike<br />

et le Wrapping.<br />

Des prestations qui<br />

viennent s’ajouter<br />

à ses conseils<br />

de diététique, ses<br />

séances de Pilates,<br />

de Power Plate<br />

et d’Icoone, le tout<br />

en direct du<br />

Tennis Club.<br />

This summer,<br />

coach Gaëlle Bergeal<br />

extends her<br />

services to include<br />

Powerbike and<br />

Wrapping as well as<br />

her usual dietary<br />

advice and Pilates,<br />

Power Plate and<br />

Icoone sessions, all<br />

at the Tennis Club.<br />

© Claude Charvin<br />

L’Appart habille les demoiselles et la maison !<br />

L’APPART<br />

Comme à la maison<br />

Mine d’or pour adeptes de déco<br />

et de prêt-à-porter féminin, la<br />

boutique L’Appart regorge de<br />

bougies, vases, petit mobilier et<br />

vêtements. Si l’adresse n’est pas<br />

nouvelle, elle change de visage et<br />

monte en gamme. Côté dressing,<br />

on retient les pièces casual chic de<br />

Gat Rimon et Bérénice ou encore<br />

les articles Mali Parmi, Louise Della<br />

et prochainement Plein Sud et<br />

Trussardi. Autre idée shopping ? Les<br />

bijoux fantaisie signés Lili la Pie et<br />

Haribo. Pour décorer son intérieur,<br />

on craque sur les articles Sia ou les<br />

bougies en verre pensées par<br />

Marianne Deguin. Et les enfants ne<br />

sont pas oubliés : un corner de<br />

jouets en bois et de peluche leur est<br />

dédié !<br />

Beaulieu-sur-Mer<br />

10 boulevard Maréchal Joffre<br />

Tél. 04 93 01 48 20<br />

-/ Just like home L’Appart is a<br />

gold mine for women who love<br />

dressing themselves and their<br />

interiors, as it’s simply overflowing<br />

with candles, vases, small bits of<br />

furniture and sober or colourful<br />

clothes. The shop isn’t new but it<br />

has implemented some changes<br />

and moved upscale. In clothing,<br />

we noted the casual chic gear by<br />

Gat Rimon and Bérénice and the<br />

clothes by Mali Parmi and Louise<br />

Della; soon there will be Plein Sud<br />

and Trussardi too.<br />

For an impulse buy you can’t do<br />

better than some costume jewellery<br />

by Lili la Pie or Haribo. And to<br />

decorate your home, we bet you’ll<br />

be smitten by the Sia products or<br />

the candle glasses designed by<br />

Marianne Deguin. Children aren’t<br />

forgotten either, for them there’s a<br />

corner filled with wooden toys and<br />

cuddly animals<br />

DU NOUVEAU CHEZ AUDREY !<br />

Le multimarque du boulevard Maréchal Foch accueille<br />

cette saison les jeans J.Brand, le spécialiste des pantalons<br />

skinny branchés et sophistiqués. On craque sur les tons guimauve<br />

de la ligne estivale Pastel Palette. Des pièces que l’on peut marier<br />

avec les perles signées Vanessa Bruno Athé.<br />

-/ News from Audrey! This season the Boulevard Maréchal Foch fashion<br />

retailer is stocking J.Brand jeans, noted for their hip, sophisticated,<br />

skinny cuts. We fell for the candy colours of this summer’s Pastel Palette<br />

line, and they go so well with Vanessa Bruno’s Athé beads!!<br />

Nouveau à Beaulieu<br />

TENNIS CLUB DE BEAULIEU SUR MER<br />

Fort de sa notoriété CARRÉ BLANC<br />

ouvre enfin une magnifique boutique<br />

sur Beaulieu ou le linge de bain et de<br />

qualité ravira les grands et les petits.<br />

10 bd Maréchal Joffre<br />

Beaulieu-sur-Mer<br />

04 93 62 91 86<br />

146 rue d'Antibes<br />

Cannes<br />

04 93 94 05 50<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 147


Cocoon’ ININSTITUT<br />

Espace de soins et bien-être - Elle & Lui<br />

Beaulieu-sur-Mer<br />

Ouvert du lundi au samedi sur rendez-vous<br />

18, bd Marinoni - 06310 Beaulieu-sur-mer<br />

Tél. 04 93 85 55 86<br />

Stephanie.Vermeil@hotmail.fr<br />

Intimité<br />

148 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

CelluM6 ®<br />

intégral<br />

SOLAIRE<br />

OSCALITO - FÉRAUD - FRETTE - LAURENCE TAVERNIER<br />

HANRO - PARAH - PLUTO - BLUEMARINE - MEI-DÔ<br />

Linge de maison | Homewear | Beach homewear<br />

4/+ ac Fçmçq‘k Kdbkdqb , Ad‘tkhdt rtq Ldq<br />

Tél. 04 93 01 28 60<br />

URBANGUIDE<br />

beaulieu<br />

VILLA KÉRYLOS<br />

Tragédies grecques !<br />

Comme chaque été, la demeure antique affiche un planning chargé. En<br />

plus des nombreuses activités proposées entre ses murs, comme les ateliers<br />

céramique ouverts au grand public, le lieu organise des événements<br />

ponctuels. Ce mois-ci, deux infos sont à retenir. La première ? Un concours<br />

de peinture organisé le dimanche 24 juin. Néophytes ou maîtres du pinceau<br />

sont invités à puiser l’inspiration, installés face aux thermes ou dans la galerie<br />

des Antiques. Un grand gagnant sera désigné à l’issue de cette journée<br />

créative. Autre date importante : le vendredi 29 juin avec le Festival du théâtre<br />

grec antique. Cette grande soirée théâtrale, organisée en collaboration avec<br />

l’association Maria Damiri, débutera dès 20 heures, avec un extrait en français<br />

d’Antigone, joué par deux acteurs du Théâtre national de Nice. Ensuite, c’est<br />

la tragédie Oreste qui attirera tous les regards. Cette pièce sera offerte en<br />

avant-première du Festival d’Avignon 2012 et sera interprétée par les acteurs<br />

du Théâtre de Crète, le tout en grec moderne, mais avec un sous-titrage en<br />

français. Un voyage dans le passé qui s’annonce magistral !<br />

-/ Greek tragedies This wonderful villa in Ancient Greek style has a busy<br />

schedule each year, hosting lots of activities, such as pottery classes for<br />

everyone, but also organising one-off events. This month there are two well<br />

worth noting. The first is a painting competition on Sunday 24 June, when<br />

painters (amateur or skilled) are invited to draw inspiration from the villa’s thermal<br />

baths or Galerie des Antiques; at the<br />

end of this artistic day a winner will be<br />

announced. The other important event<br />

is a festival of Ancient Greek theatre on<br />

Friday 29 June, organised in partnership<br />

with the Maria Damiri association. This<br />

starts at 8pm with an excerpt (in<br />

French) from Antigone, performed by<br />

two actors from the Théâtre National<br />

de Nice. That’s followed by the tragedy<br />

Orestes, previewing here before being<br />

staged at the 2012 Avignon Festival. It’s<br />

performed by the Crete Theatre actors,<br />

in Modern Greek but with French<br />

subtitles. A dramatic experience gua -<br />

ranteed to be memorable!<br />

Villa Kérylos, impasse Gustave Eiffel – Tél. 04 93 01 01 44<br />

SANDALES OU COMPENSÉES ?<br />

Chez Elle & Elle, boulevard Marinoni, on déniche les dernières<br />

nouveautés en matière de chaussures. Sandales, compensées ou<br />

escarpins, tout y est. Avec les marques Mellow Yellow, Unisa,<br />

Kesslord ou encore Ash, les demoiselles comme<br />

leurs mères y trouve leur bonheur !<br />

-/ Flat or wedge? At Elle & Elle on Boulevard<br />

Marinoni you can pick up all the latest models<br />

of shoes, including of course sandals, platforms<br />

and heels. Among others it stocks Mellow<br />

Yellow, Unisa, Kesslord and Ash, so<br />

mums and daughters are both sure<br />

to find something they can’t resist!<br />

© Culturespaces/C. Recoura<br />

AGENCE GÉNÉRALE BOVIS<br />

TRANSACTIONS IMMOBILIÈRES<br />

LOCATIONS - GESTIONS - PROPERTIES MANAGEMENT<br />

Joseph Bovis Marcel Bovis Christian Bovis Jessica Bovis<br />

« De l’expérience naît l’excellence » "From experience comes excellence"<br />

L'Agence Générale BOVIS fut fondée en 1895 par Joseph BOVIS, architecte de<br />

formation, qui dessina la plupart des monuments publics de Beaulieu-sur-Mer,<br />

notamment l'Eglise, la fameuse Baie des Fourmis, le Kiosque de la Place du<br />

Marché… En 1938, son fils, Marcel BOVIS, architecte lui-aussi, reprit l'agence et<br />

entreprit la rénovation de nombreuses belles propriétés sur le Cap Ferrat et à<br />

Beaulieu-sur-Mer. En 1978, le petit-fils, Christian BOVIS, apporta une<br />

dimension internationale en multipliant les contacts d’affaires en Europe et<br />

dans le Monde. Depuis 2010, Jessica BOVIS, la quatrième génération vous<br />

accompagne dans vos démarches immobilières en conservant la qualité et le<br />

sérieux qui ont fait le succès de cette « saga familiale ».<br />

Gage de professionnalisme, l'Agence Générale BOVIS, adhérente FNAIM, est<br />

certifiée sur l'ensemble de ses services ISO 9001 : 2008. Notre service<br />

Transaction vous offre la gamme la plus étendue d’appartements et de villas<br />

entre Nice et Monaco. Nos services de Location, vide ou meublée, de Location<br />

saisonnière et de Gestion immobilière, vous accompagnent dans vos<br />

recherches locatives de biens et, vous assurent dans la plus grande sécurité la<br />

gestion des vos biens immobiliers. Enfin, notre agence vous propose également<br />

un service de régie de propriété individuelle pour vos résidences secondaires.<br />

L'écoute, la courtoisie, le temps consacré à nos clients lié à une relation de<br />

proximité, et, la discrétion absolue sont les valeurs que nous entretenons et qui<br />

confèrent une notoriété et une confiance sans faille à notre agence depuis plus<br />

d’un siècle.<br />

Ref. AGBVLVF 99 - Villefranche sur Mer - Prix nous consulter<br />

The Agence Générale Bovis was<br />

founded in 1895 by Joseph Bovi,<br />

a trained architect who designed<br />

most of Beaulieu-sur-Mer's public<br />

buildings, including the church and the<br />

Place du Marché bandstand, as well as<br />

the popular Baie des Fourmis. In 1938<br />

his son, Marcel Bovis, also an<br />

architect, took over the agency; he<br />

undertook numerous renovations of<br />

lovely properties on Cap Ferrat and<br />

in Beaulieu-sur-Mer. In 1978 the<br />

founder's grandson, Christian Bovis,<br />

added an international dimension by<br />

building up business contacts in<br />

Europe and worldwide. Since 2010,<br />

Jessica Bovis has dedicated herself<br />

to serving her clients' with the all<br />

quality and attention that have made<br />

the family business so successful.<br />

As a pledge of its professionalism,<br />

the Agence Générale Bovis holds<br />

ISO 9001: 2008 certification for its<br />

entire range of services, in addition<br />

to being a member of the FNAIM<br />

estate agents' federation. Our sales<br />

department offers you the most<br />

extensive choice of apartments and<br />

villas from Nice to Monaco. Our longterm<br />

rental (furnished/unfurnished),<br />

holiday rental and property<br />

management departments will help<br />

you find rental properties and ensure<br />

risk-free management of them.<br />

Lastly, our agency also provides a<br />

private property management<br />

service to look after your holiday<br />

home. Attention, courtesy, devoting<br />

time to our clients, customised<br />

services, total discretion – these are<br />

the values we uphold and that for<br />

more than a century have been<br />

confirming our agency's peerless<br />

reputation and trustworthiness.<br />

AGENCE GÉNÉRALE BOVIS<br />

Place Georges Clémenceau<br />

06310 Beaulieu-sur-Mer<br />

FRANCE<br />

Tél. +33 (0)4 93 01 00 36<br />

Fax +33 (0)4 93 01 15 93<br />

www.bovis-prime-properties.com<br />

info@bovis-prime-properties.com


URBANGUIDE<br />

shopping<br />

Pour ses dix ans, la Million Dollar Shoe devient Millionaires !<br />

BONNE<br />

PAIRE<br />

Modèle Boholacchino, Pirelli Pzero.<br />

CASTELLI<br />

2 200 m 2 de mobilier outdoor<br />

150 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

L’acteur américain John<br />

Malkovich a dessiné une<br />

collection capsule pour Pirelli<br />

Pzero. Une ligne masculine au<br />

style très bobo, composée de<br />

deux paires de chaussures, la<br />

Boholacchino et la<br />

Bohosneaker.<br />

American actor John Malkovich<br />

has designed a capsule collection<br />

for Pirelli Pzero: two very boho<br />

men’s shoes, the Boholacchino<br />

and the Bohosneaker.<br />

La volonté est de mettre en avant des marques haut de gamme<br />

comme Gloster, dont on retiendra parmi les nombreuses<br />

propositions la ligne contemporaine et modulaire Cloud créée<br />

par le designer Mark Gabbertas (assise en vinyle et cadre en acier<br />

poli). Chez Tribù, on remarquera la collection Sofa Teck, aux lignes<br />

minimalistes et au piètement puissant en bois massif. Enfin, chez<br />

Fermob, on aimera les fauteuils et les banquettes Sixties de<br />

Frédéric Sofia, qui avec leur look rétro, leurs courbes accueillantes<br />

et leur tressage aéré, qui donneront à votre jardin ou à votre<br />

terrasse des airs de salon vintage des plus cosy !<br />

-/ 2200m² of outdoor furnishings This showroom displays<br />

high-end brands such as Gloster, notable for its large range and<br />

in particular the modern modular Cloud line designed by Mark<br />

Gabbertas (vinyl seats and polished steel frames). From Tribù<br />

there’s the minimalistic Sofa Teck collection with its chunky solidwood<br />

bases. And you’re sure to like Fermob’s Sixties chairs and<br />

© D.R.<br />

STUART WEITZMAN<br />

La griffe revisite<br />

ses classiques<br />

Pour ses dix ans, la sandale Million Dollar<br />

Shoe s’est refait une beauté. Une décennie<br />

après son apparition fracassante sur le tapis<br />

rouge des Oscars, elle est de retour dans une<br />

version modernisée et résolument sexy. On se<br />

souvient que la création d’origine était ornée<br />

de 464 diamants. Le millésime 2012, rebaptisé<br />

Millionaires, s’affiche en couleur argentée,<br />

avec talons aiguilles, lanières en cuir et<br />

cristaux Swarovski. Passé devant l’objectif de<br />

Mario Testino, ce modèle iconique a pris pour<br />

égérie Natalia Vodianova. Disponible dans la<br />

boutique monégasque de l’enseigne, elle<br />

n’attend plus que vous !<br />

-/ Wietzman revamps his classic The<br />

Million Dollar Shoe is making a fabulous<br />

comeback for its tenth birthday. A decade<br />

after its stunning debut on the red carpet at<br />

the Oscars, it’s back in a decidedly sexy<br />

updated version. The original was, of course,<br />

decked with 464 diamonds. The 2012 version,<br />

dubbed the Millionairess, is silver with leather<br />

straps, stiletto heel and Swarovski crystals. The<br />

lovely Natalia Vodianova, photographed by<br />

Mario Testino, is the face for this iconic sandal.<br />

Monaco, C.C. le Métropole,<br />

17 avenue des Spélugues<br />

Tél. +377 97 70 53 33<br />

Confort absolu pour buller autour de la pisicine sur le salon Cloud signé Gloster.<br />

banquettes by Frédéric Sofia; their retro looks, inviting contours<br />

and light weaves will make your garden or terrace look like the<br />

cosiest vintage lounge!<br />

Nice, 448 route de Grenoble – Tél. 04 93 18 35 20<br />

Tom van der<br />

Bruggen, créateur de<br />

la marque Kapla,<br />

s’installe à Nice pour<br />

faire découvrir son<br />

concept de jeu de<br />

construction à base<br />

de planchettes en<br />

pin. De quoi faire<br />

« plancher » nos<br />

bambins, d’autant<br />

plus que Tom’s<br />

Gallery propose<br />

d’autres jouets<br />

artistiques ou<br />

scientifiques.<br />

-/ Tom Van der<br />

Bruggen, creator of<br />

Kapla, the<br />

construction toy that<br />

uses pine blocks, has<br />

opened a shop in<br />

Nice. Your kids are<br />

sure to want to get<br />

building and Tom’s<br />

Gallery sells other<br />

artistic and scientific<br />

toys too.<br />

Nice 58 rue de France<br />

Tél. 04 93 54 21 04<br />

Pour les éditions de<br />

parfum Frédéric<br />

Malle, Pierre Hardy a<br />

transformé un simple<br />

vaporisateur de sac<br />

en objet d’exception.<br />

Limitées à centcinquante<br />

exemplaires<br />

et peintes à la main,<br />

ces pièces sont<br />

déclinées en dégradé<br />

de couleur et en neuf<br />

coloris.<br />

-/ For perfumer<br />

Frédéric Malle, Pierre<br />

Hardy has<br />

transformed a simple<br />

handbag atomiser<br />

into a work of art.<br />

He’s made 150 handpainted<br />

atomisers in<br />

shaded tones of nine<br />

colours.<br />

Nouvel esprit<br />

chez Lacoste.<br />

NEW<br />

LOOK<br />

Louez les nouveautés chez Elite Côte d’Azur, LE spécialiste de la location de voiture :<br />

Mini roadster S, VW Golf Cabriolet, Mercedes ML, Range-Rover Evoque...<br />

Elite Côte d’Azur, des véhicules et des services sur mesure<br />

Cannes<br />

+334 93 94 61 00<br />

Sous l’impulsion de<br />

son nouveau directeur<br />

artistique, Felipe<br />

Oliveira Baptista,<br />

Lacoste se découvre<br />

une allure trendy et<br />

un brin streetwear.<br />

Un dressing confor-<br />

table mais résolument<br />

contemporain pour<br />

homme, femme et<br />

enfant, à découvrir<br />

dans le nouvel espace<br />

de Cap 3000.<br />

Under its new creative<br />

director, Felipe Oliveira<br />

Baptista, Lacoste reveals its<br />

hipper, more streetwear<br />

side. Head to the new store<br />

at Cap 3000 to discover<br />

these comfortable but<br />

super-contemporary<br />

clothes for men, women<br />

and children.<br />

ESPACE-LUXE<br />

Un concept store vintage à Nice<br />

Après deux ans d’existence, le site espace-luxe.com a pris<br />

corps dans le quartier du port début avril, afin d’exposer et<br />

vendre la belle série d’objets et œuvres que de nombreux<br />

particuliers ont déposé dans ce bel espace de 150 m2 à l’esprit<br />

loft. Car c’est le principe de cette boutique pas comme les<br />

autres, un dépôt-vente très haut de gamme, couvrant<br />

trois domaines : le monde du luxe avec les plus grandes<br />

marques de mode et d’accessoires, les Arts Décoratifs du<br />

XXe siècle avec du mobilier, des céramiques et luminaires de<br />

designers ou de créateurs, et, enfin, les arts plastiques, avec<br />

un espace galerie qui présente actuellement les graff’ de<br />

l’artiste monégasque Anthony Alberti, alias Mr OneTeas.<br />

Nice<br />

+334 93 82 12 12<br />

Par Alexandre Benoist, Lise Irlandes-Guilbault, Laurence Jacquet et Caroline Stefani<br />

-/ A vintage concept store in Nice After two years in<br />

e-business, espace-luxe.com has gone for bricks and mortar<br />

with a spacious 150m² loft-like shop near the harbour. Here<br />

you’ll find high-end second-hand goods and artworks sold on<br />

commission, as the idea behind this shop-with-a-difference is<br />

to enable people to buy and sell very upscale vintage stuff of<br />

three distinct kinds: luxury-label fashion and accessories; 20thcentury<br />

designer furniture, ceramics and lighting; and works of<br />

art in the gallery area – where right now you’ll find the work of<br />

Monaco-based graffiti artist Anthony Alberti, alias Mr One Teas. Un décor à la hauteur des pièces vintage<br />

proposées chez Espace-Luxe.<br />

Nice, 21-23 rue Fodéré – Tél. 04 93 89 03 83 / 06 32 09 75 23 – www.espace-luxe.com<br />

Juan-Les-Pins<br />

+334 93 67 66 94<br />

© Lise Irlandes-Guilbault<br />

Monaco<br />

+377 97 77 33 11<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 151


URBANGUIDE<br />

shopping<br />

LA FABRIC<br />

Des hommes just chic !<br />

Le décor épuré et industriel de ce<br />

bel espace est réservé au dressing<br />

masculin, avec des labels plutôt<br />

créatifs. Les marques les plus en<br />

vogue du moment s’y mélangent<br />

pour façonner des silhouettes tantôt<br />

dandy ou tantôt sport. On s’amuse<br />

à se créer un bon look griffé<br />

American Vintage, Ben Sherman,<br />

Carhartt, Lyle and Scott ou<br />

Misericordia… avec l’accessoire<br />

La Fabric, rien que pour les hommes.<br />

SANDRO HOMME<br />

Ouverture à Nice<br />

La marque imaginée par Évelyne Chetrite a<br />

désormais une boutique niçoise entièrement<br />

dédiée à son vestiaire masculin. Cette nouvelle<br />

adresse reprend les codes de la maison et son<br />

style épuré. On y trouve un prêt-à-porter<br />

résolument dandy ou parfois un brin baby rock,<br />

avec des cardigans en grosse laine, des chemises<br />

à petites fleurs, mais également des costumes<br />

cintrés et des gilets sans manches. Sans oublier la<br />

collection capsule de tee-shirts graphiques en<br />

hommage au groupe The Doors. On y retrouve<br />

Jim Morrison au micro, sur scène, une clope à la<br />

main, ou encore l’affiche du concert mythique de<br />

1969 à Miami. Au total, trois modèles seront<br />

déclinés dans différents coloris et distribués en<br />

exclusivité dans les différents magasins de<br />

l’enseigne. Côté chaussures, ces messieurs ont le<br />

choix entre des bottines, des boots en daim ou<br />

encore des mocassins en cuir vernis. Les<br />

gentlemen apprécieront les bretelles, les<br />

panamas ou encore les foulards imprimés<br />

Apache. Attention, la gent masculine peaufine<br />

son style !<br />

152 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

© D.R.<br />

coordonné. Les fondateurs du lieu,<br />

les Niçois Laurent et Mickael sont à<br />

même de vous proposer des<br />

exclusivités. À venir, après-midi DJ<br />

et vernissages festifs.<br />

-/ Dressing men in style In the<br />

spare, industrial-style décor of this big<br />

store opened by Nice natives Laurent<br />

and Mickael you’ll find menswear<br />

from some of the most creative and<br />

of-the-moment labels around. For<br />

dandy style or a sporty casual look, a<br />

man can have fun creating his own<br />

outfits from American Vintage, Ben<br />

Sherman, Carhartt, Lyle and Scott,<br />

Misericordia etc, with accessories to<br />

match. Some models are to be found<br />

nowhere else around here. The shop<br />

also plans to host DJ afternoons and<br />

private-view parties.<br />

Nice, 5 rue du Docteur Michel<br />

Rosanoff, Passage Émile Négrin<br />

Tél. 04 93 55 19 89<br />

© D.R.<br />

Make Up For Ever<br />

propose I love Aqua,<br />

une ligne de<br />

cosmétiques qui<br />

vient enrichir la<br />

précédente gamme<br />

Aqua. On retrouve les<br />

crayons fards à<br />

paupières waterproof<br />

Aqua Shadow,<br />

déclinés en<br />

douze teintes<br />

inédites. Idéal pour le<br />

bord de la mer.<br />

-/ Make Up For<br />

Ever has added the I<br />

Love Aqua cosmetics<br />

line to the existing<br />

Aqua range. It<br />

includes the Aqua<br />

Shadow waterproof<br />

eye shadow pencil in<br />

12 new shades.<br />

Perfect for the beach!<br />

PARFUMERIE<br />

Senteur star<br />

La reine de la pop lance son nouveau parfum<br />

Truth or Dare by Madonna, qui dévoile des notes<br />

de gardénia, nérolis frais, jasmin et ambre<br />

caramélisée. Le tout dans un flacon habillé d’or et<br />

de blanc, entourée d’un liseré de perles. So chic !<br />

-/ The Queen of Pop has unleashed her new<br />

fragrance, Truth or Dare by Madonna with notes of<br />

gardenia, cool neroli, jasmine and caramelly<br />

amber. It comes in a gold and white bottle with a<br />

beaded edge. Chic indeed.<br />

-/ Open in Nice Evelyne Chetrite’s brand now<br />

has a store in Nice entirely devoted to its<br />

menswear collection, reflecting all the label’s<br />

codes and sleek styling. Ready-to-wear that’s<br />

resolutely dandy or slightly rock, with big<br />

woollen cardigans, shirts patterned with little<br />

flowers, but also waistcoats and fitted suits. And<br />

of course the capsule collection of three screenprinted<br />

T-shirts in homage to The Doors: Jim<br />

Morrison at the mic, Jim on stage, a ciggie<br />

between his fingers, and the poster for the<br />

legendary 1969 Miami concert. These T-shirts in<br />

a range of colours will be available only at the<br />

brand’s own stores. As well there are ankle boots,<br />

short suede boots and patent leather loafers, and<br />

for the gentlemanly touch, braces, panama hats<br />

and Apache-print neck scarves.<br />

Sandro Homme a enfin<br />

son adresse à Nice !<br />

Nice, 16 rue de la Liberté<br />

Tél. 04 93 62 50 84<br />

L’espace Longchamp à Cannes soigne son écrin.<br />

LONGCHAMP<br />

Oh My Bag !<br />

Il y a du changement chez<br />

Longchamp ! Après trois mois de<br />

travaux intensifs, sa boutique<br />

cannoise dévoile un look trendy et<br />

sobre, en accord avec les<br />

nouveaux codes de l’enseigne.<br />

D’imposantes portes vitrées, un<br />

plafond blanc siglé et des étagères<br />

en bois clair et laque blanche… Ici,<br />

seuls les articles de maroquinerie<br />

et de prêt-à-porter ont le pouvoir.<br />

Et l’on note que le magasin a pris<br />

de l’ampleur, sa surface de vente<br />

ayant gagné près de 30 m2 . Dès<br />

l’entrée, on craque pour les pièces<br />

chics et colorées de sa ligne de<br />

vêtements, une collection qui a<br />

désormais son espace réservé.<br />

Petites robes légères, manteaux en<br />

cuir perforé ou imprimés fleuris,<br />

ces articles respirent l’élégance à<br />

la française. Côté maroquinerie,<br />

les it-bags se succèdent. Du<br />

Balzane en nubuck au Bi Gao en<br />

lin, les tentations sont multiples.<br />

Sans oublier l’iconique Pliage, qui<br />

s’affiche désormais en version cuir<br />

et dans une palette de couleurs<br />

exclusives. En toile, et customisé<br />

par les stylistes Mary Katrantzou et<br />

Jérémy Scott, il attire tous les<br />

regards et se plie à toutes les<br />

exigences.<br />

-/ Oh my bag! Longchamp has<br />

had a makeover! Following three<br />

months of intensive work its<br />

Cannes shop has revealed an<br />

understated on-trend look in synch<br />

with the brand’s new codes.<br />

Imposing glass doors, customised<br />

white ceiling plus pale-wood and<br />

white-gloss shelving ensure the<br />

leather goods and clothing take<br />

power here. And we note that the<br />

shop is bigger, its retail space<br />

increased by some 30m². Crossing<br />

the threshold you’re likely to<br />

swoon at the sight of the chic,<br />

colourful garments in its clothing<br />

line, now in its own dedicated<br />

space. The little light dresses, coats<br />

in perforated leather or floral prints<br />

and so forth simply exude French<br />

elegance. Then the leather<br />

department displays it bag after it<br />

bag, all equally tempting, from<br />

nubuck Balzane to linen Bi Gao!<br />

Not forgetting the iconic Pliage,<br />

now in a lovely leather version<br />

offering an exclusive range of<br />

colours; or in canvas and<br />

customised by designers Mary<br />

Katrantzou and Jérémy Scott it<br />

makes for eye-catching retail<br />

therapy.<br />

Cannes, 17 La Croisette<br />

Tél. 04 93 38 08 08<br />

© D.R.<br />

TAIZO CANNES<br />

La parfumerie Taizo sélectionne des parfums et des cosmétiques<br />

d’exception afin de satisfaire sa clientèle cosmopolite. Parmi les<br />

fragrances, venez découvrir la collection Asian Tales de Kilian, Nacre<br />

d’Armani Privé, V for Men et V for Women, de Clive Christian, et la toute<br />

nouvelle collection Ys-Uzac et Keiko Mecheri.<br />

Côté soins, les nouveautés Hautes Technologies Hydra 3 Regenetic<br />

sérum et crème de Valmont, l’Elixir cellulaire précieux, repulpant,<br />

tenseur, lissant et relaxant de Cellcosmet.<br />

Et avec l’arrivée du printemps, découvrez les nouvelles gammes de<br />

solaires et les produits tendance de maquillage FACE Stockholm.<br />

Taizo selects outstanding perfumes and cosmetics to give its<br />

cosmopolitan clientele complete satisfaction. Among its fragrances,<br />

discover the Asian Tales collection by Kilian, Nacre from Armani Privé,<br />

V for men and V for women by Clive Christian,plus the brand new Ys-<br />

Uzac collection and Keiko Mecheri perfumes.<br />

In skincare, discover Valmont's new hi-tech Hydra 3 Regenetic serum<br />

and cream, as well as Cellcosmet’s precious cell Elixir that plumps, firms,<br />

smoothes and relaxes.<br />

And with spring now here, discover the new suncare ranges and the<br />

on-trend make-up products FACE Stockholm.<br />

120 rue d’Antibes, Cannes – Tél. 04 93 39 57 58<br />

www.taizo.fr<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 153


URBANGUIDE<br />

shopping<br />

Cap 3000 s’offre<br />

son premier<br />

magazine, rempli de<br />

conseils mode et<br />

déco, d’astuces<br />

beauté, d’idées<br />

shopping ou encore<br />

de recettes de<br />

cuisine. Lancée au<br />

mois d’avril, cette<br />

petite revue<br />

mensuelle sera<br />

distribuée à 50 000<br />

exemplaires à l’accueil<br />

du centre commercial.<br />

-/ In April, Cap<br />

3000 launched its<br />

own monthly<br />

magazine packed<br />

with fashion and<br />

decoration advice,<br />

beauty tips, shopping<br />

ideas and recipes.<br />

50,000 of each issue<br />

are being given out at<br />

the shopping centre’s<br />

reception desk.<br />

Grande nouveauté !<br />

Cet été, les maillots<br />

Eres s’accompagnent<br />

de trois vernis à<br />

ongles coordonnés.<br />

Trois laques en jaune<br />

Soufi, rose Bengal et<br />

brun Damas. Des<br />

couleurs pétillantes<br />

inspirées de la<br />

dernière collection.<br />

De quoi briller tout<br />

l’été !<br />

-/Here’s news!<br />

Erès has brought out<br />

three brightly<br />

coloured nail polishes<br />

inspired by and<br />

matching its latest<br />

swimwear collection:<br />

yellow (Jaune Soufi),<br />

pink (Rose Bengal)<br />

and brown (Brun<br />

Damas). Shine your<br />

way through<br />

summer!<br />

SIFAS<br />

L’enseigne s’engage dans l’écodesign<br />

Le printemps s’annonce radieux pour la marque connue pour sa sélection<br />

de mobilier outdoor. Non seulement, elle réaménage ses showrooms pour y<br />

présenter ses lignes pour l’intérieur, mais elle propose dès aujourd’hui une<br />

collection qui devient le porte-drapeau de l’éditeur en matière de politique<br />

environnementale. Son nom : Ec-Inoks. Conçue par Éric Carrière, qui<br />

collabore avec Sifas depuis 1996, cette collection (chaises, fauteuils, tables à<br />

allonge) fonctionnelle et au look minimaliste suit une méthode rigoureuse<br />

de design et de conception. Matériaux inaltérables à faible bilan carbone,<br />

mais aussi recyclables ou recyclés, structure en inox à la finition par polissage<br />

électrolytique, afin d’éliminer les particules ferreuses de surface afin<br />

d’accroître la résistance à la corrosion, patins en polyamide recyclé, toile des<br />

assises et dossiers réalisés en Batyline Canatex, qui intègre des fibres<br />

naturelles de chanvre…<br />

-/ Embracing ecodesign The well-known outdoor furnishings brand looks<br />

set for a sunny season. For one, it’s refitting its showrooms so as to present its<br />

indoor lines. For two, it’s now offering a collection designed to showcase its<br />

environmental commitment. This Ec-Inoks line is designed by Eric Carrière<br />

who has been working with Sifas since 1996. It’s a pared and functional<br />

collection of seating and extendable tables that have been designed and<br />

manufactured with considerable care. The materials are tough, have low<br />

carbon footprints and are also recyclable or recycled; the stainless steel frames<br />

are finished with electrolytic polishing that eliminates ferrous surface particles<br />

and so increases resistance to corrosion; the glides are in recycled polyamide;<br />

the seats and backs are in Batyline Canatex with natural hemp fibres.<br />

ART & RAPY<br />

Rendez-vous design<br />

Vous avez jusqu’au 30 juin pour découvrir<br />

l’exposition organisée par les Galerie Kreo (Paris)<br />

et Art & Rapy, qui donne à voir des pièces<br />

exceptionnelles de mobilier contemporain<br />

signées par les plus grands : François<br />

Azambourg, Ronan & Erwan Bouroullec,<br />

Fernando & Humberto Campana…<br />

-/ Design show You have until 30 June to visit<br />

the exhibition organised by the Kreo (Paris) and<br />

Art & Rapy galleries. It displays outstanding<br />

examples of contemporary furniture designed by<br />

famous names.<br />

Monaco, 11 avenue Princesse Grace<br />

Tél. (+377) 93 25 27 14<br />

FACONNABLE.COM<br />

ODLM - MONTURE : VS1110<br />

C’EST FAÇONNABLE.<br />

EYEWEAR<br />

GROSGOGEAT Opticiens<br />

25, Avenue Jean Médecin<br />

06000 NICE<br />

Tél. : 04 93 88 72 52<br />

Collection Ec-Inoks : une innovation signée Eric Carrière.<br />

Mougins, bretelle de l’autoroute<br />

Tél. 04 92 18 32 40<br />

KRYS OPTIQUE<br />

5 bis Place Général de Gau ulle<br />

06600 ANTIBE<br />

S / JUAN<br />

LES<br />

P<br />

INS<br />

Tél. : 04 93 34 02 56<br />

www.cotemagazine.com - JUIN 2012 | 155


URBANGUIDE<br />

sortir<br />

Un décor fastueux pour le seul trois étoiles de la Côte d’Azur.<br />

VIN BIO<br />

Laudun & Chusclan, vignerons,<br />

proposent quatre nouveaux<br />

produits commercialisés sous<br />

la dénomination Terra Vitae :<br />

• AOC côtes-du-rhône<br />

Villages Laudun blanc 2011<br />

• AOC côtes-du-rhône<br />

Villages Laudun rouge 2011<br />

• AOC côtes-du-rhône<br />

rouge 2011<br />

• GP Pays d’Oc-Sud<br />

de France rouge 2011.<br />

First winemakers Laudun &<br />

Chusclan embraced sustainable<br />

agriculture, now they have<br />

converted to organic agriculture.<br />

The four new wines certified as<br />

“made from organically grown grapes” (AB<br />

label) go by the name of Terra Vitae.<br />

www.laudunchusclanvignerons.com<br />

Tél. 04 66 90 11 03<br />

BAGEL STORY<br />

L’Amérique des 50’s<br />

Fauteuils club en cuir vieilli, grande malle de voyage, affiche<br />

Coca-Cola… du mobilier à la déco en passant par le papier peint,<br />

psychédélique, la nouvelle adresse jeune et branchée du centreville<br />

présente un décor résolument vintage. Signée Hadrien et<br />

Florian, la carte présente neuf sortes de bagels, originaux et<br />

savoureux, comme le Central Park (dinde, bacon, poivron,<br />

roquette, moutarde au miel) ou l’Hudson River (saumon fumé,<br />

oignon rouge, aneth, concombre, cream cheese). Côté douceurs,<br />

les donuts, cookies et autres muffins tiennent le haut du pavé.<br />

Sauces, chips, marshmallow, beurre de cacahuètes et autres<br />

produits 100 % US sont à découvrir au rayon épicerie.<br />

-/ Fifties America Distressed leather club armchairs, big travel<br />

trunk, Coca Cola poster… from furnishings to decoration<br />

(psychedelic wallpaper included), this new, young, hip, citycentre<br />

hotspot states its vintage pretentions. Hadrien and<br />

Florian’s menu offers nine kinds of original and tasty bagels, such<br />

as Central Park (turkey, bacon, sweet pepper, rocket, honey<br />

mustard) and Hudson River (smoked salmon, red onion, dill,<br />

156 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com<br />

LE LOUIS XV<br />

25 ans déjà !<br />

Pour célébrer son anniversaire,<br />

le Louis XV propose un menu<br />

spécial qui restera dans les<br />

mémoires de tous les gourmets.<br />

Plutôt que de le composer à partir<br />

de plats emblématiques qui ont<br />

marqué ses 25 années passées,<br />

Alain Ducasse a choisi, comme à<br />

son habitude, de proposer une<br />

cuisine qui fait fi de la nostalgie en<br />

offrant une grande modernité au<br />

service du goût. En résulte un<br />

festival de saveurs comme ces<br />

graphiques et aériens mini-pan<br />

bagnats et fines feuilles de pâtes<br />

imprimées de légumes. Ces<br />

croquantes gamberoni de San<br />

Remo, servies avec une délicate<br />

gelée de poisson de roche et<br />

caviar. Ce cookpot (sorte de terrine<br />

inventée par le chef pour parfaire<br />

ses mitonnages) de petit épeautre<br />

de Haute-Provence, avec morilles<br />

et primeurs. Que dire aussi du<br />

rouget cuit sur la peau,<br />

accompagné de courgettes<br />

trompettes, ou de l’agneau de lait<br />

rôti à la cheminée, si ce n’est que<br />

la cuisine de Ducasse, appuyé par<br />

toute sa brigade, reste avant tout<br />

un grande déclaration d’amour aux<br />

produits et aux saveurs de<br />

Méditerranée.<br />