un souffle d'aventure en terre mongole - Nord Espaces

nord.espaces.com

un souffle d'aventure en terre mongole - Nord Espaces

Boréalis - Terres Boréales

© Nord Espaces © Nicolas Dubreuil

© Nord Espaces

SOMMAIRE

MONGOLIE

4 Un souffle d’aventure en terre mongole

6 Au coeur de l’esprit nomade

GROENLAND

8 Qaanaaq et les derniers rois de l’Arctique

CANADA

10 À la rencontre de la terre des hommes seuls

14 L’esprit de l’ours en terre Tshimshian

ALASKA

12 À la rencontre des grizzlis

PÔLE NORD

16 À bord du brise-glaces atomique russe "50 ans de Victoire"

© Nicolas Dubreuil

Credit photo page de couverture : © Lee Narraway/North Cruise, © Nord Espaces

RUSSIE

18 Le peuple du grand blanc

20 Tchoukotka, au-delà du détroit de Béring, jusqu’en Mer de Sibérie Orientale

22 Croisière expédition aux Iles Kouriles, à Sakhaline et au Kamtchatka

ANTARCTIQUE

24 Antarctique - Terre des extrêmes

26 Plans des bateaux

29 Présentation de l‘équipe

30 Conditions générales de vente

2 Boréalis, Terres boréales


Boréalis - Terres Boréales

Le voyage est où commence le regard...

© Nord Espaces

L’éditorial de la brochure été 2010 Nord-Espaces citait S. Tesson en partance pour le lac Baïkal. Il était logique que

Boréalis, la marque de l’exceptionnel selon Nord Espaces prolonge cette approche, d’autant que S. Tesson est revenu et

a partagé son journal de bord dans un hebdomadaire français fin septembre 2010.

S. Tesson s’était juré de faire l’expérience du silence, de la solitude et du froid avant 40 ans. Demain, selon lui, ces 3

états se négocieront plus cher que l’or.

Une fuite ? Un élan vital en fait ! Un jeu ? Une réclusion volontaire devant le plus beau lac du monde ! Une urgence ?

Assurément !

6 mois à vivre à 4 jours de marche du 1er village pour savoir si l’on a une vie intérieure, pour se réconcilier avec le

temps, pour retrouver la paix… Et S. Tesson a apprivoisé le lac Baïkal et retrouvé un principe de voyageur : on ne doit

pas se lasser de la splendeur devant laquelle on vit ;

Cette année, Boréalis propose une programmation encore plus riche : nous n’avons pas enrichi simplement la marque

Boréalis des mots « Terres Boréales » pour marquer notre passion pour les bords du Monde ; nous vous proposons, ami

voyageur, un large éventail de possibles, certains proposés en brochure depuis des années comme la possibilité de poser

le pied au mythique Pôle Nord Géographique, certains qui ne figuraient jusqu’à présent que sur notre site internet

www.borealis-voyages.com, certains totalement nouveaux comme l’Alaska ou les forêts de l’ouest canadien.

Face à la blancheur immaculée du grand désert blanc du pôle, aux montagnes des premiers jours du monde au Groenland,

en Alaska ou au Spitzberg, dans les forêts profondes et mystérieuses de l’ouest canadien au milieu des ours rares, face

aux aigliers de Mongolie, aux Tchouktches regardant l’Océan Arctique, aux Inuits partant survivre sur la glace, ce qui

sera essentiel sera d’être en paix avec vous.

Aujourd’hui, nous couvrons tous les bords du Monde ; pas par défi, pas pour être les premiers ; pour vous offrir autant

de possibilités de vous réconcilier avec le temps, avec votre vie intérieure, avec une beauté du monde qui correspondra

à votre sensibilité, par définition unique, comme veut l’être Boréalis pour vous.

Voyages aux bords des Mondes

3


MONGOLIE

Nouveauté ! Safari traîneau à chiens en Mongolie

Boréalis - Terres Boréales

© Wind of Mongolia

UN SOUFFLE D’AVENTURE EN TERRE MONGOLE

Située à l’extrémité orientale des steppes d’Asie centrale, enclavée entre la Russie au nord et la Chine au sud, la Mongolie est un immense territoire qui révèle un

sublime écrin de steppes, de forêts et de montagnes. Boréalis Voyages est parti pour vous à la rencontre de ce pays aux multiples visages, dont les fortes légendes

liées à son peuple et à sa culture en ont fait une destination unique, que peu de voyageurs ont encore eu la chance de parcourir. Cet hiver, nous vous entraînons

à la découverte du Parc National de Gorkhi-Terelj, situé à environ 80 km de la capitale – Oulan Bator. Créé en 1993 dans la zone strictement protégée de Khentil,

l’endroit a été rendu célèbre par la beauté spectaculaire de ses rochers granitiques aux formes très variées datant de plus de 20 millions d’années et surnommées

les « tortues en pierre ». Les principales rivières du pays prennent leur source dans les montagnes de Terelj dont le cœur est également un havre de protection

pour la faune sauvage (loups, renards et grands cervidés.). Passés les beaux mois de l’automne où les mélèzes illuminent la nature de leurs reflets or, la Mongolie

reprend son rythme d’hiver. Les Mongols nomades sortent les « deels » chauds (vêtements traditionnels) et les bottes de feutre fourrées en laine de mouton. Les

abris en bois sont construits près des campements pour protéger le bétail du vent et du froid pendant que les poêles dans les yourtes, chauffent tranquillement

du petit matin jusque tard dans la nuit…

Nous vous invitons à découvrir ce lieu privilégié au travers d’une aventure en traineau à chiens de 7 jours, qui vous permettra de vivre une expérience unique

entre nature et culture, au contact d’un peuple réputé pour son accueil chaleureux et sa générosité touchante. Vous conduirez votre propre attelage de 4-6 chiens

sur les méandres des rivières gelées de Tuul et Khagiin et partagerez le soir, la chaleur d’une yourte en compagnie de Tsodoo et sa famille sous la voûte étoilée du

ciel de Mongolie. Un programme intense en émotions qui demande de la part de ses participants une ouverture d’esprit sur le monde, le sens de l’effort dans des

conditions quelque peu rustiques et bien entendu, le sens du partage pour faire de ce voyage une aventure inoubliable…

Départs les 17 janvier et 14 février 2011

(Groupe de 3 à 5 participants max.)

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

Adulte 1 725 €

Prix comprenant : les transferts aéroport/hôtel A/R, 2 nuits en hôtel à Oulan Bator (chambres avec

douche et wc privés), les différents transports mentionnés dans le programme, le safari traîneau à chiens

tel que décrit incluant un attelage de 5-6 chiens par personne, les services d’un guide/musher expérimen

parlant français, l’hébergement commun en yourtes, bivouac et cabanes (sac de couchage non

fourni), la pension complète du dîner J1 au petit déjeuner J11, la lettre d’invitation pour le visa.

Ne comprend pas : les vols internationaux Paris-Oulan Bator A/R, les frais de visa, les repas autres

que mentionnés, le sac de couchage, l’équipement anti-froid (une liste de vêtements vous sera

communiquée au moment de la réservation), l’assurance annulation et bagages (2.5%)

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

© Wind of Mongolia

Plus de 120 jours avant le départ : 150 € par personne

Entre 120 et 91 jours avant le départ : 5% du montant total du voyage

Entre 90 et 46 jours avant le départ : 50 % du montant total du voyage

Entre 45 et 31 jours avant le départ : 75 % du montant total du voyage

Moins de 31 jours avant le départ : 100 % du montant total du voyage

PARTENAIRES AERIENS SUR CE PROGRAMME : LUFTHANSA, AEROFLOT

4 Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

11 jours / 10 nuits (au départ d’Oulan Bator)

© Wind of Mongolia

© Wind of Mongolia

J1 : Oulan Bator

Arrivée à l’aéroport international d’Oulan Bator. Accueil et transfert jusqu’à votre hôtel,

situé à proximité du centre. Après vous être tranquillement installés dans votre chambre,

départ pour une visite guidée de la ville avec notamment le grand monastère Gandan qui

depuis 1990 est devenu le monastère référent de la renaissance du bouddhisme mongol. Il

rassemble plus de 400 moines et a contribué à la reconstruction de 150 monastères dans

tout le pays. Oulan Bator a été construite sur les berges de la rivière Tuul (anciennement

Urga) en l’honneur du fils d’un grand seigneur mongol. Son nom fut donné à la capitale de

la Mongolie, lors de la révolution de 1921. Il signifie « héros rouge ». Les rues de la capitale

sont bien moins mouvementées en hiver qu’en été, mais il y règne une agitation permanente,

y compris tard dans la nuit. La ville est divisée en plusieurs quartiers présentant de

grandes diversités et l’on peut même y voir des yourtes en plein centre-ville ! La croissance

d’Oulan Bator est surprenante et vous trouverez dans la capitale toutes les commodités

de la vie moderne…

J2 : Oulan Bator / Parc National de Terelj

Après le petit déjeuner, départ en voiture privée pour le Parc National de Terelj et le camp

de base pour la nuit. Déjeuner au camp puis temps libre pour une exploration individuelle

des environs avant de rejoindre la chaleur de la yourte, très appréciable lorsqu’au coucher

du soleil, la température chute rapidement. Les forêts de Terelj présentent une très grande

variété d’essences dont la principale est le pin noir qui perd ses aiguilles en hiver. Dîner et

logement.

J3 : Khentii / Départ de l’aventure en traîneau à chiens

Après le petit déjeuner, dernières vérifications des équipements et attelages avant de partir

pour une grande aventure de 7 jours en traîneau à chiens. Transport en véhicule privé

pendant quelques kilomètres en suivant la rivière Terelj avant d’atteindre le lieu de départ

du safari, situé à la jonction entre les rivières Terelj et Tuul. Départ du safari en continuant

sur la rivière Tuul puis remontée de la vallée en direction de Khagiin Khar Nuur (le « lac

noir » de Khagiin). Plusieurs familles de nomades vivent dans cette vallée. La faune sauvage

n’est jamais bien loin et il n’est pas rare de croiser des traces de loups, de renards ou de

grands cervidés. La glace sur la rivière Tuul est étrangement changeante : d’un bleu éclatant

un jour, elle peut aussi s’assombrir jusqu’à en devenir presque noire. En hiver, la nature

est la reine des lieux… Arrivée pour la nuit au petit hameau de Bosgiin Guur qui regroupe

quelques familles où vivent entre autres, Enkhtaïvan et Mungoo. C’est dans leur petite

cabane en bois que le groupe passera la nuit. Partager des moments sous la yourte avec les

nomades est une expérience inoubliable qui vous permettra de découvrir une autre culture

qui allie tradition et modernité de façon harmonieuse… Les nomades ne se déplacent pas

de tout l’hiver ; ils construisent sur leur campement d’hiver, des abris en bois pour protéger

le bétail du vent et du froid. Au printemps, ils redescendent à proximité des cours d’eau et

reviennent s’installer au même endroit, l’hiver d’après. C’est une transhumance cyclique.

J4 : Bosgiin Guur / Khar Us (dernier campement nomade de la vallée)

Départ pour Khar Us. Sur cette partie d’itinéraire, le cours de la rivière Tuul devient plus

calme. Après une pause déjeuner pique-nique, le groupe atteindra en milieu d’après-midi le

camp de Khar Us (les « eaux noires »). Ce camp est le dernier de la vallée ; ensuite ce sera

la faune sauvage qui hantera ces lieux magnifiques. Ici, vivent quatre à cinq familles et vous

serez accueillis pour la nuit par Tsodoo et sa famille, dans une confortable yourte qui aura

été préalablement montée aux côtés de la leur. Nomade dans l’âme, Tsodoo se joindra à

l’aventure pour quelques jours et sera un compagnon important du groupe puisqu’il sera

en charge de transporter les chevaux de bât, le matériel de bivouac mais aussi de cuisiner

quelques spécialités locales qui seront partagées par tous, autour de la chaleur d’un poêle

à bois…

J5 : Khar Us / Jonction rivière Khagiin / Urtin Bulag

Cette journée de conduite vous entraînera dans une partie plus minérale des montagnes

avec un paysage de plus en plus sauvage qui peut rappeler parfois l’Alaska. Il n’y a plus de

nomades dans cette zone mais il n’est pas rare de croiser des cavaliers qui coupent à travers

ces montagnes pour passer d’une vallée à l’autre. Etape de 40 km environ pour atteindre

d’abord la jonction de la rivière Tuul avec la rivière Khagiin puis enfin Urtin Bulag – juste

un nom sur une carte mais qui sera votre lieu d’hébergement pour la nuit ! Un refuge en

rondins de bois situé en pleine nature d’une beauté sauvage incroyable. Tsodoo, déjà sur

place, s’affaire déjà à allumer le feu dans le poêle…

J6 : Urtin Bulag / Khagiin Khar Nuur / Urtin Bulag

Un itinéraire des plus magiques. Vous remonterez le cours de la rivière Khagiin qui prend

progressivement l’aspect d’un torrent de montagne avant d’arriver sur une sorte de grand

plateau ouvert. En coupant à travers la forêt, vous atteindrez en fin d’après-midi, le lac noir

de Khagiin – le plus grand des 20 lacs présents sur la chaîne du Khentii. Il est assez rare de

voir des voyageurs dans ces environs, à part peut-être quelques pêcheurs venant attraper

des truites ou des perches, mais uniquement en été. Nuit en bivouac avec dîner préparé

par votre fidèle guide, Tsodoo.

J7 : Urtin Bulag (Bivouac) / Khar Us

Il est temps de quitter ce lieu magique du bout du monde pour reprendre le chemin du

camp de Tsodoo. Nuit en yourte et dernière soirée en compagnie de votre guide qui aura

concocté avec l’aide de sa famille un petit dîner d’adieu pour le groupe.

J8 : Khar Us / Bosgiin Guur

Nouvelle journée d’aventure avec une étape de 35 km qui vous conduira au campement

d’Enkhtaïvan, situé plus bas dans la vallée. Les chiens sont toujours heureux de courir sur

la glace, reniflant ça et là les traces de loups, sans aucune appréhension. Pour rejoindre le

campement, vous emprunterez le même chemin qu’à l’aller en passant par la rivière. Ce

sera une opportunité pour mieux appréhender la nature environnante, les empreintes des

animaux… Installation pour la nuit dans le chalet en rondins d’Enkhtaiven et Mungo.

J9 : Bosgiin Guur / Uliin Bulan / Terelj

Encore une fois, les attelages glisseront sur la rivière Tuul jusqu’à la jonction avec la rivière

Terlj. Plus que quelques kilomètres avant d’atteindre le point d’arrivée où vous attendront

véhicule et remorque. Derniers moments de glisse et derniers échanges avec les nomades.

L’aventure dans le grand blanc se termine déjà. Arrivée au camp de base de Terlj en milieu

d’après-midi. Dîner et logement.

J10 : Terelj / Oulan Bator

Dans la matinée, transfert de Terlj à Oulan Bator. Installation dans votre hôtel puis temps

libre pour faire des achats en ville ou au grand marché. Dîner et logement.

J11 : Oulan Bator

Petit déjeuner à l’hôtel puis transfert à l’aéroport d’Oulan Bator.

A NOTER

Notre correspondant local se réserve le droit de modifier le déroulement du programme si nécessaire. Un

programme comme celui proposé reste très sensible aux variations climatiques (vent, neige) et il peut

arriver que des retards ou des annulations interviennent sur une partie du programme, spécialement en ce

qui concerne les avions. Ces changements météorologiques brusques et imprévisibles ne pourront en aucun

cas être imputables à Boréalis ou à ses représentants locaux, ni donner lieu à des remboursements ou des

indemnités. Boréalis et les fournisseurs locaux (compagnies aériennes, agences locales) feront le maximum

pour minimiser les désagréments, mais dans la limite du cadre légal de leurs responsabilités.

Voyages aux bords des Mondes

5


MONGOLIE

Nouveauté ! Peuple Kazakh et Festival des Aigliers d’Ulgii

Boréalis - Terres Boréales

© Nord Espaces

AU CŒUR DE L’ESPRIT NOMADE

Boréalis Voyages vous propose cette année, un véritable rendez-vous en terre inconnue, là-bas, à l’autre bout du monde, aux confins de la Chine et de la Russie. A

l’extrémité Ouest de la Mongolie, dans les contreforts de l’Altaï, se trouvent quelques uns des plus beaux panoramas au monde… Véritable écrin de steppes, de

plaines et de montagnes désertiques, à la flore et à la faune d’une grande diversité, la région de Bayan Ulgii rayonne par sa beauté primaire et ses espaces infinis.

Région préservée grâce à son éloignement de la capitale, elle est aussi un véritable carrefour des cultures, où vivent en parfaite harmonie, plusieurs ethnies dont

celle des Kazakhs. Venus il y a bien longtemps du Kazakhstan, ces derniers possèdent une identité particulièrement forte, un savant mélange entre culture kazakh

et culture mongole. C’est aussi dans cette partie de la Mongolie que se perpétue la tradition de la chasse à l’aigle. Les Burgitchin, chasseurs mais aussi dresseurs,

vivent en étroite relation avec leur aigle pendant plusieurs années ; une symbiose avec l’animal, entre respect et soumission, sans vraiment savoir qui se soumet à

l’autre… Chaque année au mois d’octobre, se déroule le festival des aigliers d’Ulgii rassemblant les éleveurs d’aigles de la Mongolie mais aussi de la Russie et du

Kazakstan. Un rendez-vous très attendu chez les Kazakhs pendant lequel les aigliers, accompagnés de leur aigle et de leur cheval, se retrouvent en compétition

pour prouver leur beauté, leur habilité et leur force… C’est au milieu de cette nature grandiose que nous vous invitons à découvrir ce voyage, à la rencontre

d’une culture hors du temps. Une immersion totale au cœur du peuple nomade où l’entre-aide et la générosité sont les maîtres mots. Vous partagerez la vie de

quelques familles kazakhs en les suivant dans leur quotidien, savourerez la chaleur d’une yourte traditionnelle à la tombée de la nuit, en écoutant les douces

mélodies données par la Dumbra (instrument de musique traditionnel kazakh) et suivrez à cheval les aigliers dans leurs chasses mais aussi pendant le festival. Un

voyage où le dépaysement est total, où la terre et le ciel se perdent à l’infini, où l’on part à la rencontre de l’autre mais aussi de soi...

Départ unique d’Oulan Bator le 22 septembre 2011

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

Base 2 participants 2 715 €

Base 3 participants 2 285 €

Base 4 participants 2 085 €

Base 5 participants 1 955 €

Base 6 participants 1 870 €

© Nord Espaces

© Nord Espaces

Prix comprenant : les transferts aéroport/hôtel A/R, 2 nuits à l’hôtel Palace à Oulan Bator équiv. 3* locales

(chambres avec douche et wc privés) incluant les différents transports en ville, la pension complète (hors

boissons), les services d’un guide/accompagnateur parlant français à Oulan Bator, la visite du monastère Gandan

et du grand marché, le spectacle de chants et danses traditionnels mongols, les vols domestiques entre

Oulan Bator et Ulgii A/R, les taxes d’aéroport, tous les transferts et transports pendant le séjour dans la

région de Bayan Ulgii, l’hébergement chez l’habitant en yourte et maison de terre (couchage commun), les

repas ainsi que les boissons (thé, café et eau), les services d’un assistant voyage-traducteur kazakh et d’un

chauffeur avec véhicule 4x4 russe à Ulgii, les sorties à cheval et la découverte de la culture de l’aigle au travers

des différentes chasses, une carte détaillée de la Mongolie, la lettre d’invitation pour la demande de visa.

Ne comprend pas : les vols internationaux Paris-Oulan Bator A/R, les frais de visa mongol, les consommations

personnelles, l’assurance annulation et bagages (2.5%)

A NOTER

Il n’existe pas de vol direct entre la France et la Mongolie. Vous devrez voyager soit via Moscou, Pékin ou Séoul avec peut-être une obligation de nuit de transit dans l’une de ces villes. Prenez soin de bien vérifier la

date réelle de votre départ de France et prévoyez également de faire une demande de visa complémentaire (Russie, Chine ou Corée). N’hésitez pas à prendre conseil auprès de notre équipe de vente pour tout renseignement

complémentaire.

Possibilité de rajouter une ou plusieurs nuits à Oulan Bator ou de combiner ce voyage avec un séjour dans le nord ou le sud de la Mongolie. Devis sur demande.

6

Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

13 jours / 12 nuits

© Nord Espaces

© Nord Espaces

© Nord Espaces

J1 : Oulan Bator

Arrivée à l’aéroport d’Oulan Bator. Accueil et transfert jusqu’à votre hôtel. Installation puis

départ pour une visite guidée de la ville et du très beau monastère Gandantegchenling. Oulan

Bator est construite sur les berges de la rivière Tuul, anciennement Urga, en l’honneur du fils

d’un grand seigneur Mongol. Le nom d’Oulan Bator fut donné à la capitale mongole lors de

la révolution de 1921. Son nom signifie « héros rouge ». Il règne une agitation permanente

dans les rues de cette capitale, divisée en plusieurs quartiers, où l’on peut même voir des

yourtes en plein centre-ville ! Dîner et logement.

J2 : Oulan Bator / Bayan Ulgii

Selon l’horaire de vol, transfert à l’aéroport d’Oulan Bator et envol à destination d’Ulgii, située

à plus de 1700 km à l’Ouest de la Mongolie. Un survol inoubliable d’environ 3h au dessus des

sommets enneigés de l’Altaï avant d’arriver dans la province de Bayan Ulgii, territoire des

Kazakhs.Accueil par votre hôte local, Kaderbeck, puis transfert jusqu’à sa demeure avant de

faire un tour guidé à pied de la ville. Créée en 1921, Ulgii est une ville surprenante, plantée

au bord d’une rivière ; une ville d’un autre âge où l’on retrouve pourtant à peu près tout de

la vie moderne : commerces, banques, restaurants mais aussi un théâtre, un musée ethnographique

et une jolie mosquée aux couleurs blanche et bleue (les Kazakhs étant musulmans).

Déjeuner puis départ pour une excursion en jeep dans les environs de la ville, à la découverte

de magnifiques vallées désertiques rappelant parfois étrangement, les paysages minéraux de

l’Islande… Retour à Ulgii au coucher du soleil. Dîner et soirée en compagnie de Kaderbeck

et de son épouse Manshuk.

J3 : Ulgii / Sagsai

Départ en jeep pour le village de Sagsai, installé en plein cœur de l’immensité des steppes.

C’est non loin de ce village, dans un décor de montagnes à couper le souffle que vous

découvrirez la yourte d’Amerbeck, Kazakh et dresseur d’aigle. Premier contact, première

immersion dans l’univers si particulier de ce peuple nomade, ô combien chaleureux et

accueillant… Soirée en compagnie de toute la famille sous la yourte traditionnelle dont

l’intérieur est décoré par de multiples tapis aux couleurs chatoyantes, souvent transmis

de génération en génération par les femmes…

J4 : Journée à Sagsai

Vous passerez cette journée auprès de la famille d’Amerbeck. Une occasion privilégiée de

faire connaissance avec les coutumes et traditions locales et de partager leur mode de vie,

ponctué par les tâches journalières : soin du bétail, traite des yacks, ramassage de l’argal (seul

combustible à disposition provenant des crottins de cheval) et récupération de l’eau pour la

préparation des repas. Ce sera aussi l’occasion pour vous de partager le traditionnel thé au

lait mongol et de goûter aux produits issus de l’élevage comme l’aaruul (fromage séché) ou

le tarag (yaourt au goût un peu aigre)…

J6, 7 et 8 : Journées de chasse en compagnie des aigliers

Depuis plus de deux millénaires, les Kazakhs ont érigé ce savoir-faire de père en fils. Les aiglons

sont capturés vers l’âge de 2 mois et seront l’objet de toutes les attentions. Seul le dresseur

est habilité à s’en occuper. Il passera ainsi une dizaine d’années en parfaite harmonie avec son

aigle avant de rendre l’oiseau au ciel pour qu’il puisse vivre la plus grande partie de sa vie,

libre, se reproduire et ainsi perpétuer la tradition de la chasse à l’aigle. Vous serez conduits

jusqu’à la zone de chasse où, pendant trois jours, vous suivrez à cheval une importante équipe

constituée de deux aigliers, d’un guide à cheval et de quatre équipiers de chasse occupés à

rabattre le gibier. Ici, on vient chasser le lièvre, le renard, les jeunes loups et l’antilope, selon

les saisons. La chasse est aussi l’occasion pour certains de parfaire leur entrainement en

vue des compétitions du festival d’Ulgii ; un entraînement qui demande parfois beaucoup

de patience de la part du dresseur ! Le soir, après le partage d’un repas chaud traditionnel,

c’est aux sons de la Dumbra et des chants des hommes que la soirée se poursuivra…

J9 : Ulaan Khuus / Ulgii

Retour vers Ulgii en traversant cols, vallées et glaciers, rappelant tour à tour le désert minéral

de l’Atacama et les steppes verdoyantes du centre de la Mongolie. L’agitation de la ville à 24

heures de l’ouverture du festival contraste avec la sérénité des immensités désertiques… Au

détour d’une rue, peut-être aurez-vous l’occasion de voir arriver à cheval, les premiers

participants du festival, parés de leur beau costume traditionnel et accompagnés de leur

aigle, fièrement dressé au bout de leur bras… Possibilité de visiter le marché local d’Ulgii

avant de passer la soirée en compagnie de Kaderbeck et Manshuk pour partager et revivre

les moments forts de ces derniers jours…

J10 & 11 : Festival des aigliers d’Ulgii

C’est au milieu d’une vallée désertique, à quelques kilomètres seulement d’Ulgii, que vous

aurez l’opportunité d’assister à une étonnante rencontre entre les éleveurs d’aigles venus de

Mongolie mais aussi de Russie et du Kazakhstan. Deux journées de fête ponctuées par

différents concours d’habileté, de force et de courage mais aussi des courses de chevaux

et de chameaux. Tout cela dans une ambiance presque irréelle au milieu de la musique, des

cris de joie et d’encouragement. Vous retrouverez aussi Amarbek et son aigle, venu lui

aussi participer au festival. Des images et des instants partagés avec beaucoup d’émotion

en compagnie de vos fiers compagnons qui nous l’espérons, resteront longtemps gravés

dans votre mémoire… Dîner et logement chez Kaderbeck et son épouse.

J12 : Ulgii / Oulan Bator

De bonne heure, départ pour l’aéroport d’Ulgii et vol retour sur la capitale, Oulan Bator. A

l’arrivée, accueil et transfert à votre hôtel avant de visiter le grand marché, dernière occasion

de trouver là, quelques souvenirs typiques à ramener chez vous. En soirée, dîner puis spectacle

de danses et chants traditionnels mongols dans un petit théâtre local.

J5 : Sagsai / Ulaan Khuus

Dans la matinée, départ pour un autre village mongol, installé lui aussi, au milieu des vallées

désertiques du massif de l’Altaï. Plusieurs ethnies habitent ces villages faisant de cette région

de la Mongolie, un véritable carrefour des cultures. Les Kazakhs y sont majoritaires mais les

Tuvas et les Uriankhai sont aussi très nombreux. Alors que le peuple Kazakh trouve ses

origines au Kazakhstan, les Tuvas et Uriankhai sont eux, les descendants les plus directs du

peuple mongol, à l’époque où la Mongolie avait ses frontières bien plus avancées en territoire

russe. Vous serez accueillis par la famille Murat qui vit dans une petite maison de terre. Murat

est également « Burguitchin » (dresseur d’aigle) comme l’était son père, son grand-père et

son arrière grand-père... L’homme est très fier de cet héritage mais n’en dévoilera qu’une

partie… reste à vous le soin de le mettre en confiance pour qu’il vous en dise un peu plus

sur ce lien unique qui l’unit à son aigle…

J13 : Oulan Bator

Petit déjeuner à l’hôtel puis transfert à l’aéroport d’Oulan Bator.

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

Plus de 90 jours avant votre départ : 5% du montant total du voyage

Entre 90 et 61 jours avant le départ : 15% du montant total du voyage

Entre 60 et 45 jours avant le départ : 50% du montant total du voyage

Moins de 45 jours avant le départ : 100% du montant total

Voyages aux bords des Mondes 7


© Topas Travel

© Topas Travel

groenland

L’ultime aventure en traîneau à chiens

Boréalis - Terres Boréales

QAANAAQ ET LES DERNIERS ROIS DE L’ARCTIQUE

Il y a des territoires qui ont inspiré l’imaginaire des hommes depuis la nuit des temps, des terres lointaines que certains explorateurs ont tenté de maitriser parfois

au péril de leur vie… Il existe des lieux dont la beauté primaire provoque des émotions d’une rare intensité, des peuples qui fascinent encore et toujours par leur

mode de vie rudimentaire comme si le monde moderne n’avait d’emprise sur eux… Une île du bout du monde, d’un autre monde, celui du Grand Nord avec sa

banquise, ses icebergs multicolores et ses aurores boréales en hiver.

Cette île fascinante se prénomme « Groenland ».

Boréalis Voyages vous invite cet hiver tout au nord du Groenland, pour une aventure exceptionnelle en traîneau à chiens en compagnie des chasseurs Inuit de

Qaanaaq. Six jours d’expédition pendant lesquels vous vivrez des moments privilégiés en partageant avec les chasseurs Inuit ces gestes qu’ils perpétuent depuis

des générations comme faire avancer un traîneau, monter une tente sur la banquise, casser de la glace pour obtenir une eau de qualité, racler du poisson gelé pour

se nourrir ou prendre en main un harpon – outil indispensable à la survie de leur peuple.

Et pourtant, ce peuple ô combien pacifique est aujourd’hui en danger. Le réchauffement de la planète et ses conséquences dramatiques guettent les Inuit de demain.

Car si la population vit encore aujourd’hui en harmonie avec la nature en respectant le cycle des saisons qu’en sera-t-il exactement demain ? Il y a encore 40 ans,

les phoques, morses, narvals et ours polaires étaient nombreux sur le territoire ; les Inuit chassaient principalement en kayaks et en traîneaux à chiens. Tout était

à portée de leurs mains. Aujourd’hui la glace de la mer vient plus tard et les chasseurs doivent aller plus loin pour assurer leur survie en nourriture…

Dans cet univers grandiose où la glace règne en maître absolu, il reste malgré tout encore de la place pour nourrir des rêves… Certains voyages ne se racontent

pas ; ils se vivent tout simplement….

Départs les 21, 28 mars et 04 avril 2011 (Min. 2 participants – Max. 10)

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

En base double (excepté les nuits en tente) 5 185 €

En base individuelle (uniquement à Copenhague) 5 225 €

Prix comprenant : 2 nuits à l’hôtel DGI Byen à Copenhague (chambres avec douche et wc privés) incluant

les petits déjeuners-buffet scandinaves, les vols réguliers Copenhague-Kangerlussuaq-Ilulissat et retour, les

vols intérieurs entre Ilulissat et Qaanaaq (via Upernavik), tous les transferts mentionnés au Groenland, 3

nuits en hôtel à Ilulissat et 2 nuits à l’hôtel Qaanaaq (chambres avec douche et wc en commun) avec les

petits déjeuners, l’expédition en traîneau à chiens telle que décrite incluant l’hébergement en tentes et

huttes de chasseurs, un attelage de 12/14 chiens par personne en compagnie de mushers Inuit expérimentés,

la pension complète pendant toute la durée du safari, le prêt d’un sac de couchage et d’un matelas polaires

Ne comprend pas : les vols internationaux Paris-Copenhague A/R, les transferts à Copenhague, les repas

autres que mentionnés dans le programme, le prêt d’un équipement anti-froid Inuit (env. 230 € / personne –

réservable à l’avance) pour la durée de l’expédition, les dépenses personnelles, les boissons (autres que pendant

l’expédition), les entrées dans les musées à Qaanaaq et Ilulissat, l’assurance annulation et bagages (2.5%)

PARTENAIRES AERIENS SUR CE PROGRAMME : SAS, AIR France, NORWEGIAN, LUFTANSA

8

Boréalis, Terres Boréales


© Topas Travel

© Topas Travel

itinéraire et détails de votre voyage

13 jours / 12 nuits

J1 : Copenhague

Arrivée à l’aéroport de Copenhague. Logement à l’hôtel DGI Byen (ou sim.), chambre et

petit déjeuner-buffet.

J2 : Copenhague / Ilulissat

Après le petit déjeuner, transfert libre jusqu’à l’aéroport de Copenhague et envol à destination

du Groenland. Survol (entre Kangerlussuaq et Ilulissat) de l’Isfjord d’Ilulissat avec

un spectacle époustouflant sur le glacier Jakobshavn – le plus grand producteur de glace

de tout l’hémisphère Nord. Arrivée à l’aéroport et accueil par un correspondant local de

Nord Espaces. Transfert jusqu’à votre hôtel. Logement.

J3 : Ilulissat / Qaanaaq

Petit déjeuner à l’hôtel puis transfert à l’aéroport d’Ilulissat et vol à destination de Qaannaaq

via Upernavik. Si les conditions météorologiques sont clémentes, vous aurez un point de

vue magnifique sur la Baie de Melville avec ses énormes montagnes de glace. C’est quelque

peu fascinant de s’imaginer un instant que des explorateurs comme Knud Rasmussen, Ludvig

Mylius-Erichsen, Moltke et Jörgen Brönlund ont traversé ce territoire blanc en traîneau

à chiens durant l’expédition de 1902-1904. A l’arrivée, transfert à l’hôtel puis préparation

des équipements pour l’expédition du lendemain. Dîner et logement.

J4 : « Pingapok ! L’aventure commence ! »

Après un solide petit déjeuner, les derniers équipements seront minutieusement chargés

à bord des traîneaux, dans un ordre bien précis avec les peaux de rennes, le harpon et les

fusils bien en évidence au dessus du chargement. L’expédition s’apprête à entrer dans le

territoire de l’ours polaire et toutes les précautions doivent être prises pour parer à toute

éventuelle rencontre... Le signal du départ est donné aux chiens. « Pingapok ! » L’aventure

dans le grand blanc commence !

J5 : Siorapaluk — le village le plus septentrional du monde

Les traîneaux glissent silencieusement sur le fjord glacé de Robertson tandis que l’on commence

à apercevoir au pied de la montagne, la silhouette de Siorapaluk - le village le plus

au nord du monde, situé à moins de 1400 km du Pôle Nord. En arrivant, on découvre les

traîneaux près des habitations, les kayaks protégés par des charpentes en bois, les épuisettes

pour la capture des mergules nains (dont la population est estimée entre 20 et 40 millions

d’individus selon les scientifiques) et les peaux d’ours et de phoques suspendues à des

cordes et séchant à l’air libre… Un authentique village de chasseurs et de pêcheurs dont

les 90 âmes tentent aujourd’hui de maintenir un mode de vie traditionnel malgré la fonte

accélérée de la calotte glaciaire arctique.

J6 : Neqé « l’endroit de la viande »

« Depuis très longtemps, « Neqé » est réputé pour être un excellent terrain de chasse.

On y découvre d’énormes bancs de morses présents sur les rives du fjord tout au long de

l’année. En été, le narval et le bélouga migrent en direction du fjord puis en repartent tandis

que le phoque barbu se nourrit des morues arctiques vivant au fond de l’eau. En hiver, les

phoques se réfugient dans leur tanière sous-marine pour respirer et dans les montagnes

environnantes de la petite île, se trouve une nuée de mergules nains emplissant l’air de

leurs gazouillements de mai à septembre, ainsi que des renards arctiques se nourrissant

d’œufs et d’oiseaux. Seul un chasseur sans talent échouerait dans cette quête de viande. »

- Ecrite par Christian Vibe (explorateur danois qui a passé plusieurs années au Groenland)

dans son ouvrage « Langthen og Nordpaa », cette citation pourrait à elle seule décrire la

journée d’aventure qui vous attend…

J8 : Dans le détroit de Murchison

Départ en direction de Qaanaaq – destination qui devrait être atteinte dans la journée du

Jour 8. Conduite part delà les splendides étendues blanches des fjords Robertson et Mac

Cormick avec en point de mire de nombreux et gigantesques glaciers aux couleurs multicolores.

Pendant cette journée, vous aurez certainement l’occasion d’apercevoir des

phoques marbrés se reposant sur la glace, à proximité de leur tanière sous-marine.

J9 : Qaanaaq / Le musée de Knud Rasmussen

Après plusieurs jours de voyage en traîneau à chiens, l’expédition arrive enfin à Qaanaaq.

Située dans la municipalité de Qaasuitsup, la ville a été construite dans les années 1950

pour reloger les Inuit de Thulé, exilés de force lors de la construction d’une base militaire

américaine sur leurs terres ancestrales.

Installation à l’hôtel où une bonne douche chaude vous attendra avant de partir à la découverte

de la ville. Visite du musée local situé dans le plus vieux bâtiment : la maison de

Knud Rasmussen qui fut démontée à Thulé en 1986 et reconstruite ici à Qaanaaq. Le musée

présente des fouilles archéologiques ainsi que les vestiges de différentes expéditions polaires

– immortalisées par les nombreux ouvrages écrits par Knud Rasmussen et son ami

Peter Freuchen, connus sous l’appellation : « Expeditions Thulé » entre 1912 et 1933. Passage

également par le joli cimetière qui relate l’histoire de la ville et des nombreuses personnalités

qui y vécurent. Dîner au restaurant de l’hôtel où des explorateurs comme

Reinhold Messner vinrent se reposer après d’éprouvantes et passionnantes expéditions

dans la région…

J10 : Qaanaaq / Ilulissat

Après le petit déjeuner, vous quitterez Qaanaaq à bord d’un Dash-7 à destination d’Ilulissat

(via Upernavik). A l’arrivée, transfert jusqu’à l’hôtel et installation. Pour ceux qui le souhaitent,

possibilité de faire une randonnée à pied jusqu’à Sermermiut. Tout en haut de la

vallée, le point de vue est extraordinaire... Issu de la calotte glaciaire, l’impressionnant

Sermeq Kujalleq – un des plus grands glaciers fournisseurs d’icebergs de l’hémisphère

nord. Celui-ci fond à un rythme moyen de 20 à 35 m par jour. Il en résulte une production

annuelle de 20 milliards de tonnes d'icebergs (ce qui représente la quantité d’eau douce

utilisée annuellement en France) dont certains mesurent plus de 1000 m de hauteur. Leur

taille est telle qu'ils peuvent rester bloqués plusieurs années dans le fjord avant d'être libérés

et de dériver vers l'océan. Ce glacier est aujourd’hui classé ”Patrimoine de l’Humanité”

par l’UNESCO. Un spectacle saisissant que vous aurez bien du mal à effacer de votre

mémoire...

J11 : Ilulissat

Journée de repos à Ilulissat. Possibilité de se rendre dans le centre de la ville pour visiter

la maison d’enfance de Knud Rasmussen aujourd’hui reconvertie en musée ou faire un peu

de shopping dans les quelques boutiques d’artisanat de la ville. Possibilité également de

prendre part à une excursion en bateau dans la Baie de Disko ou de faire un survol en hélicoptère

au dessus de l’Inlandsis…

J12 : Ilulissat / Copenhague

Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport d’Ilulissat et envol à destination de

Copenhague via Kangerlussuaq. Logement à l’hôtel DGI Byen (ou sim.), chambre et

petit déjeuner-buffet.

J13 : Copenhague

Dans la journée, transfert libre jusqu’à l’aéroport de Copenhague.

J7 : Nuit en tente sur le fjord glacé

Ce seront les conditions de glace et des traîneaux qui décideront du programme de la

journée. L’équipage pourra choisir Neqé comme point de départ pour une journée d’excursion

en direction du nord jusqu’à Kap Powell ou atteindre les différents lieux de chasse

jusqu’à la limite de la glace, si cela est possible. A cette période de l’année, les Inuit s’emparent

de leurs kayaks à bord de leurs traîneaux et partent en bordure de la mer libre

pour chasser le narval avec harpon et fusil. Vous aurez peut-être la chance d’assister à cette

fascinante méthode de chasse et les chasseurs chanceux vous inviteront certainement à

goûter un morceau de cette viande fraîchement attrapée...

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

Au moment de la réservation, un acompte de 500 € par personne vous sera demandé. Il ne pourra en

aucun cas être remboursé en cas d’annulation.

• Pour les annulations à plus de 60 jours du départ : 500 € / personne

• Entre 60 et 46 jours avant le départ : 60 % du montant total du voyage

• Entre 45 jours et le jour du départ : 100 % du montant total du voyage

Voyages aux bords des Mondes

9


canada

Nouveauté ! Croisière aux confins du territoire du Grand Nord canadien

Boréalis - Terres Boréales

© North Cruise

A LA RENCONTRE DE LA TERRE DES HOMMES SEULS

Pendant l’été 2011, embarquez à bord du MS Lyubov Orlova pour un nouvel itinéraire d’exception combinant la côte Ouest du Groenland et les territoires du

grand Nord canadien. Vous embarquerez à Kangerlussuaq puis longerez la côte du Groenland pour atteindre la Baie de Disko et ses gigantesques icebergs. Un

spectacle saisissant où la nature primaire provoque des émotions d’une rare intensité… Vous naviguerez ensuite dans les détroits de Davis et Lancaster – portes

d’entrée du célèbre passage du Nord-Ouest avant d’arriver à Cambridge Bay – l’une des plus septentrionales communautés Inuit du territoire canadien. En longeant

la Terre de Baffin, vous vous laisserez envouter par la beauté originelle de paysages à couper le souffle : falaises escarpées, fjords profonds et étroits, glaciers et

icebergs multicolores au milieu desquels se trouve une faune étonnamment abondante d’oiseaux migrateurs, de mammifères marins (baleines, phoques, morses)

et d’ours polaires se prélassant sur des bouts de banquise… Cette croisière du bout du monde sera également l’occasion de faire une rencontre exceptionnelle

avec un peuple doté d’une culture incroyable et dont la croyance première est que tout dans la nature est habité par la vie. Après 4000 ans de survie dans la

solitude de l’Arctique puis le choc provoqué par l’arrivée des premiers explorateurs, le peuple Inuit s’est tant bien que mal adapté. Aujourd’hui, il ne manque pas

de projets ni d’ambitions mais c’est un grand défi pour lui que de vouloir à la fois conserver ses racines, rester ouvert au monde extérieur et s’adapter aux grands

changements planétaires dont le plus important est sans nul doute celui du réchauffement climatique.

En faisant confiance à une compagnie locale dont les Inuit sont les principaux ambassadeurs, seuls capables selon nous de capter l’esprit authentique de l’Arctique,

Boréalis s’engage dans le respect des cultures et de l’environnement et espère que ce voyage du bout du monde, vous permettra de devenir un véritable voyageur

du Grand Nord et pas seulement un touriste de passage…

Départ de Montréal le 17 août 2011 - Départ d’Edmonton le 30 août* 2011

* 15 jours / 14 nuits – embarquement à Cambridge Bay et débarquement à Kangerlussuaq

© Jean Weller/North Cruise

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

En cabine triple (pont principal) 7 516 €

En cabine double (pont inférieur) 8 505 €

En cabine individuelle 10 295 €

En cabine double (pont principal) 8 880 €

En cabine individuelle 10 765 €

En cabine double (pont du commandant) 9 390 €

En cabine individuelle 13 412 €

En suite Baffin 10 389 €

En cabine individuelle 14 915 €

En suite Hudson 12 179 €

En cabine individuelle 20 307 €

Plan et description du bateau page 28

Descriptif complet des cabines sur notre site Internet www.borealis-voyages.com

Prix comprenant : les vols Montréal / Kangerlussuaq et Cambridge Bay / Edmonton (ou v.v), les transferts

de l’aéroport au port et retour, la croisière à bord du MS Lyubov Orlova en cabine de votre choix incluant

la pension complète, les excursions prévues au programme en compagnie de guides expérimentés parlant

anglais (certains également le français), le port des bagages, les taxes canadiennes et les taxes d’aéroport.

Ne comprend pas : les vols internationaux Paris-Montréal/Edmonton-Paris, les transferts et les nuitées à

Montréal, Edmonton (pré et post croisière – devis sur demande), les boissons à bord du MS Lyubov Orlova,

les dépenses personnelles, l’assurance annulation et bagages (2.5%)

10

Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

14 jours / 13 nuits

© Jean Weller/North Cruise

© North Cruise

© Jean Weller/North Cruise

© Stephen Gorman/North Cruise

17 août : Montréal / Kangerlussuaq (Groenland)

Dans la matinée, vol Montréal / Kangerlussuaq. A l’arrivée, tour panoramique de cette ancienne

base miliaire américaine, rendue au Groenland en septembre 1992 puis transfert jusqu’au

port et embarquement à bord du MS Lyubov Orlova. Installation dans votre cabine et départ

de la croisière le long du splendide fjord de Kangerlussuaq. Peut-être apercevrez-vous

quelques bœufs musqués avant de quitter la région…

18 au 29 août : Croisière à bord du MS Lyobov Orlova

En compagnie de guides Inuit anglophones et d’un équipage expérimenté composé de naturalistes

spécialisés dans les domaines tels que l’histoire naturelle, l’anthropologie, la zoologie ou

l’ornithologie vous partirez à la découverte d’une faune riche et variée entre oiseaux migrateurs

et mammifères marins, sans oublier l’ours polaire – seigneur des glaces, visiterez des sites archéologiques

très anciens et partirez à la rencontre des communautés Inuit avec leur mode

de vie traditionnel. Une fabuleuse aventure en empruntant une route maritime chargée d’histoire…

IMPORTANT ! Compte tenu du caractère exceptionnel de cet itinéraire, les escales sont données

à titre indicatif. La route définitive sera confirmée par le commandant du navire avec pour seule priorité

la sécurité des passagers et la qualité touristique. Les marées, les courants et l’état des glaces

dérivantes peuvent contraindre le commandant à modifier l’itinéraire. Les sites de débarquements

souvent prévus en canots pneumatiques « pieds mouillés » dépendront également des conditions

météorologiques, de la position des glaces, des vents et de l’état de la mer.

Ilulissat

Son nom signifie « icebergs » en groenlandais et la ville porte bien son nom puisqu’elle abrite le plus

grand glacier producteur de glace de l’hémisphère Nord, Sermeq Kujalleq, Le glacier fait 10 km de

large et plus de 1000 m de profondeur, avançant de 25 m par jour et débitant d’énormes icebergs

représentant plus de 10% des icebergs du Groenland. Ce glacier est aujourd’hui inscrit au « Patrimoine

Mondial de l’UNESCO ». Les glaces dérivantes offrent un spectacle somptueux combiné aux petites

maisons multicolores des Inuits…

Uummannaq

Située sur la côte ouest du Groenland, à plus de 500 km au nord du Cercle Polaire, l’île d’Uummannaq

à la superficie de 12 km 2 , est installée au milieu d’un large fjord, ceinturé de hautes montagnes enneigées

et aux falaises souvent abruptes. Prise par les glaces entre janvier et juin, la plus grande

partie de l’île est occupée par un impressionnant piton rocheux culminant à 1175 m d’altitude. Au

pied de cette étrange montagne que les Inuit ont surnommé « comme un cœur », plusieurs centaines

de maisons en bois de toutes les couleurs où vivent quelques 2500 habitants et plus de 5000 chiens

de traîneaux – acteurs principaux d’une tradition millénaire toujours vivante. Si le temps le permet,

visite des grottes où ont été trouvées les momies de Qilakitsoq.

Le Fjord de North Arm

Situé au nord du Labrador, North Arm est un fjord très profond offrant un paysage grandiose de glaciers

et de cascades datant de la dernière glaciation. Même si aujourd’hui, certains de ces glaciers ont reculé

– preuve du réchauffement climatique, la féérie naturelle opère… Ce site fait partie du Parc national

des Monts Torngal qui signifie en Inuit « lieu habité par les esprits ».

Pond Inlet

Située à l’extrémité Nord-Est de l’île de Baffin, Pond Inlet est considéré comme un des plus beaux

joyaux du Nunavut. Le nom de « Pond » fut donné par l’astronome anglais John Pond, alors membre

d’équipage d’une expédition de John Ross en 1818. En Inuit, le village s’appelle Mitimatalik qui signifie

« le lieu où Mitima est enterrée » (personnage légendaire Inuit). Le village est un haut-lieu des cultures

Dorset et Thulé qui vécurent là pendant des siècles et laissèrent de nombreux sites archéologiques.

Un bras de mer d’une vingtaine de kilomètres le sépare de l’île de Bylot. De spectaculaires paysages

s’offrent aux yeux des visiteurs : un littoral formé de grandes baies, des massifs montagneux abrupts,

de nombreux glaciers et icebergs multicolores…

L’île de Bylot

Nichée à la pointe Nord-Est de l’île de Baffin, à l’entrée du détroit de Lancaster, l’île de Bylot constitue

aujourd’hui une réserve ornithologique pour les grandes oies blanches, les guillemots de Brünnich et

d’autres oiseaux de mer. La plus grande partie de l’île appartient au Parc national de Sirmilik qui signifie

en Inuit « endroit des glaciers ». D’un littoral escarpé et accidenté avec de nombreux glaciers

et de hautes montagnes, l’île n’a jamais accueilli d’habitants permanents mais les Inuit de Ponds Inlet

la traversent régulièrement. L’île doit son nom à l’explorateur Robert Bylot.

Le Détroit de Lancaster

D’une longueur de 400 km et d’une largeur de 100 km, le détroit de Lancaster s’étend à l’extrémité

Nord de l’île de Baffin et communique avec le détroit de Barrow à l’Ouest. Il forme la partie Est du Passage

du Nord-Ouest. En raison de l’interaction des courants marins, il est enrichi en nutriments et nourrit

diverses communautés biologiques d’oiseaux, de mammifères et de poissons comme le Guillemot de

Brünnich, le phoque barbu, le béluga et le narval. Observez bien la surface de l’eau ; si vous apercevez

une nappe de plancton de nature huileuse, restez en alerte : les baleines ne sont pas loin !

Lîle de Beechey

Située à l’extrême Sud-Ouest de l’Ile Devon, l’île de Beechey est un haut-lieu dans l’histoire de l’exploration

de l’Arctique. En 1845, c’est à cet endroit que l’explorateur anglais Sir John Franklin avec

ses deux navires l’Erebus et le Terror et accompagné de ses 127 hommes d’équipage passèrent deux

années à la recherche du passage du Nord-Ouest. Malheureusement l’expédition ne trouvera pas

d’issue heureuse. Cette île ne fut redécouverte qu’en 1851 lorsque des bateaux de recherche jetèrent

l’ancre à proximité. Un grand cairn de pierres et les tombes de trois membres de l’équipage de

Franklin furent trouvés sur l’île mais aucune indication sur la direction qu’auraient pu suivre les bateaux

de Franklin la saison suivante. Dans les années 1980, les trois corps furent exhumés et les autopsies

révélèrent entre autre, un empoisonnement au plomb qui devait provenir de la mauvaise

qualité des boîtes de conserves embarquées à bord des navires. Aujourd’hui, les tombes et les traces

de l’expédition sont toujours visibles. L'île de Beechey fut déclarée « site d'une importance historique

territoriale » par le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest en 1979 et elle reste encore de nos

jours l’un des plus grands mythes dans l’histoire de l’Arctique.

Lîle de Prince Léopold

L’île de Prince Léopold, caractérisée par ses spectaculaires falaises de castine et de grès est un véritable

paradis pour les oiseaux migrateurs. Elle accueille pas moins de 375000 oiseaux dont les guillemots

de Brünnich, les fulmars boréaux et les mouettes tridactyles. L’île est également connue pour

ses morses que l’on peut observer très régulièrement lors de sorties en canots pneumatiques.

Bellot Strait

Bras de mer séparant la péninsule Boothia de l’île de Somerset sur environ 35 km de long, le Bellot

Strait marque la limite septentrionale du continent américain. Caractérisé par des rives abruptes s’élevant

jusqu’à 450 m au nord et 750 m au sud, la navigation dans ce détroit est rendue souvent difficile

à cause de la présence de nombreux petits icebergs, du courant pouvant atteindre une vitesse de 8

nœuds et du changement fréquent de direction. Bellot Strait a été découvert en 1852 par l’expédition

commandée par le capitaine William Kennedy. Le nom du détroit a été donné en l’hommage du lieutenant

de vaisseau français Joseph-René Bellot qui l’accompagnait à la recherche de John Franklin.

Victory Point

Ici plane encore le mystère de l’expédition John Franklin. A cet endroit, on retrouve la première preuve

du passage de l’expédition mais aucune trace du bateau n’a jamais été retrouvée.

30 août : Cambridge Bay / Edmonton

Petit déjeuner à bord du bateau. Fin de la croisière. Débarquement à Cambridge Bay, situé

sur la côte Sud-est de l’île Victoria puis transfert à l’aéroport et vol pour Edmonton.

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

• Un acompte de 5% par personne sera demandé au moment de la réservation de la croisière. Cet acompte

ne peut être remboursé en cas d’annulation même à plus de 90 jours avant le départ

• Entre 90 et 60 jours avant le départ : 35 % de retenue sur le montant total du voyage

• Entre 59 et 45 jours avant le départ : 75 % du montant total

• Entre 44 jours et le jour du départ : 100 % du montant total

A NOTER

Cruise North Expeditions appartient au groupe inuit Makivik, une entité à but non lucratif qui investit pour

le développement social et économique du Nunavik. Chaque itinéraire est soumis à l’approbation des chefs

inuit. Après chaque saison, le bateau effectue une croisière de nettoyage avec des volontaires. La compagnie

est la seule à figurer dans le palmarès des entreprises écologiques du Conde Nast Traveller.

Voyages aux bords des Mondes

11


alaska

Nouveauté ! Voyage découverte – auto-tour en Alaska

Boréalis - Terres Boréales

A LA RENCONTRE DES GRIZZLIS

Boréalis vous emmène cet été à la découverte des grands espaces de l’Alaska et des sites incontournables qui ont fait la réputation de cette destination du bout

du monde. Cette « Grande Terre » telle que l’ont nommé les Aléoutes (Inuits), fait presque trois fois la superficie de la France et abrite de véritables joyaux

naturels de flore et de faune. Vous emprunterez la route de la ruée vers l’or entre Anchorage et Fairbanks, découvrirez le parc de Denali au sommet du Mont Mac

Kinley, séjournerez entre autres, aux portes du Glacier Bay entre Valdez et Whittier… Mais cette exploration entre nature et culture ne serait pas complète sans

une escapade au cœur de la vie sauvage de l’île Kodiak. Appartenant aux Iles Aléoutiennes qui rallient l’Alaska au Kamchatka, l’île Kodiak est l’une des plus grandes

îles des Etats-Unis. Site protégé, c’est un véritable paradis sauvage entre fjords et montagnes glaciaires. Un milieu naturel exceptionnel qui abrite également une

faune exceptionnelle comme l’ours Kodiak, une sous espèces de l'ours brun qui est avec l'ours polaire le plus gros carnivore terrestre (700 kg de muscles !) et

que vous pourrez observer en toute sécurité dans son milieu naturel grâce aux excursions organisées sur place.

© Nord Espaces

© Nord Espaces

© Nord Espaces

Départs libres du 25 mai au 15 septembre 2011 (suivant les horaires des ferries)

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE Adulte Enfant jusqu’à 11 ans

En base double 2 596 € -

En base individuelle 4 235 € -

En base triple 2 109 € -

En lit supplémentaire - 569 €

Prix comprenant : 13 nuits d’hébergement en hôtels et guesthouses (chambres avec douche et wc privés),

les petits-déjeuners (sauf sur le ferry entre Kodiak/Homer J14), 1 nuit en cabine à bord du ferry MV Tustamena

(Homer/Kodiak AR), la croisière en ferry MV Aurora Valdez-Whittier, les excursions suivantes : Tundra

Wildness Tour, Arctic Circle Fly & Drive Tour, Kenai Fjord National Parc Cruise (déjeuner ou collation inclus)

Ne comprend pas : les vols internationaux Paris-Anchorage A/R, les repas autres que mentionnés, les

boissons, le petit-déjeuner et la literie à bord du ferry (disponible à bord en supplément), les excursions

optionnelles, le véhicule de location, l’assurance annulation et bagages (2.5%)

VOITURE DE LOCATION

BASSE SAISON : jusqu’au 31mai et à partir du 01 septembre 2011

Forfait 14 jours

ENTERPRISE

Cat. A

(type Chevy Aveo)

Cat. B

(type Nissan Versa)

Cat. C

(type Chevy Impala)

Cat. D

(type VW Golf TDI)

Anchorage City-Anchorage Airport 790 € 820 € 914 € 972 €

HAUTE SAISON : du 01 juin au 31 août 2011

Anchorage City-Anchorage Airport 969 € 1 004 € 1 096 € 1 153 €

Prix comprenant : l’assurance CDW, les taxes locales (25 %)

12

Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

15 jours / 14 nuits

© Nord Espaces

© Nord Espaces

J1 : Anchorage

Arrivée à l’aéroport d’Anchorage, la 1ère ville d’Alaska. Accueil à l’aéroport, où l’on vous remettra

vos documents de voyage. Transfert jusqu’à votre hôtel au centre-ville d’Anchorage.

Logement à l’hôtel Clarion Suites (ou sim.).

J2 : Anchorage / Parc national de Denali (env. 387 km)

Mise à disposition de votre véhicule de location en centre-ville (proche hôtel) puis départ

vers le nord en direction du plus grand parc national d’Alaska. En route vous aurez l’occasion

de visiter la ville historique Talkeetna, qui sert chaque année de point de départ à de nombreux

randonneurs et alpinistes. Poursuite de votre route pour arriver au cœur de l’Alaska, aux

«portes» du Parc National Denali. Sur ce parc d’une surface de 2,4 millions d’hectares s’élève

le plus grand mont de l’Amérique du Nord, le mont McKinley (6193m). On y retrouve également

une diversité impressionnante de faune et de flore. Logement à l’hôtel Denali Bluffs,

situé à l’entrée du parc. Nombreuses excursions optionnelles possibles au départ de l’établissement

comme par exemple un survol en avion du parc national mais aussi du rafting ou

différentes randonnées pédestres.

J3 : Parc National Denali

Vous aurez l’occasion unique de découvrir ce parc national, 4 fois plus grand qu’un département

français. Vous participerez avec un guide expérimenté à l’excursion « Tundra Wildness

tour » (combiné bus et randonnée à pied – Durée : 7-9 h) pendant laquelle vous aurez l’occasion

de découvrir les plus beaux sites du parc. Boissons et repas chaud inclus. Logement à

l’hôtel Denali Bluffs.

J4 : Denali / Fairbanks (env. 205 km)

Après le petit déjeuner, poursuite de votre circuit découverte en direction de Fairbanks, la

2ème ville d’Alaska (environ 40.000 hab.), née à l’époque de la ruée vers l’or. Avec ses nombreuses

possibilités en matière d’activités touristiques, cette ville est aujourd’hui un véritable

point de départ pour diverses aventures. Prenez le temps de visiter notamment l’université

de Fairbanks qui abrite le plus grand musée d’Alaska. Une occasion unique d’en apprendre

davantage sur l’histoire de l’Alaska mais aussi sur les régions de l’Arctique et le phénomène

si magique des aurores boréales. Logement à l’hôtel Alpine Lodge, situé en centre-ville.

J5 : Fairbanks

Petit déjeuner à l’hôtel puis matinée libre pour une découverte individuelle de la ville. En

début d’après-midi, embarquement à bord d’un petit avion pour un inoubliable survol panoramique

au dessus des paysages de l’Alaska. Vous passerez la ligne du Cercle Polaire avant

d’atterrir à Coldfoot – une petite ville logée au pied de « l’Arctic National Wildlife Refuge ».

Départ pour une excursion guidée qui vous permettra de découvrir la région la plus protégée

d’Alaska ainsi que les environs de la rivière Yukon. La toundra arctique y est spectaculaire et

la faune, très diversifiée. Retour vers minuit à Fairbanks en bus privé. Logement à l’hôtel Alpine

Lodge.

J6 : Fairbanks / Valdez

Aujourd’hui, vous emprunterez la route de « Richardson Highway » en direction de Valdez. A

mi-chemin, vous passerez une nuit au Lodge de Black Rapids, une étape créée il y a une centaine

d’années pour les routiers faisant la liaison entre Valdez et Fairbanks. Nombreuses possibilités

d’activités au départ du Lodge comme survol en avion, randonnée, partie de pêche ou kayak.

J7 : Valdez

Valdez, ville principale de la région Prince William Sound, d’où partent de nombreuses excursions

d'observation des glaciers et de la vie maritime. Logement dans le centre-ville au Mountain

Sky Hotel.

J8 : Valdez / Whittier / Seward (ferry + 130 km)

Petit déjeuner puis embarquement avec votre véhicule à bord du ferry MV Aurora (à 08h00) à

destination de Whittier. Pendant la traversée (env. 6h) vous apercevrez le Glacier Columbia, le plus

grand glacier du Sud de l’Alaska ainsi que sa faune marine. Arrivée à Whittier à 13h45. Poursuite

de la route panoramique vers Seward. Logement à l’hôtel Holiday Inn Express, situé sur le port.

J9 : Seward

Cette journée riche sera consacrée à une superbe excursion en bateau vers le Parc National

Kenai Fjord (déjeuner à bord inclus). Il s’agit d’un parc national constitué de glaciers et baies

magnifiques, fondé à l’origine pour la protection des élans. Depuis la côte, vous aurez peutêtre

la chance d’apercevoir des pingouins, macareux, phoques, baleines grises et baleines à

bosse, ou encore des orques. Retour l’après-midi à Seward. Visite conseillée au « Alaska Sealife

Center » pour mieux comprendre la vie marine et l’écosystème spécifique de cette splendide

région. Logement à l’hôtel Holiday Inn Express.

J10 : Seward / Homer (env. 272 km)

Départ pour Homer, mondialement connue comme la capitale du flétan. C’est un lieu qui abrite

aujourd’hui beaucoup d’artistes (peintres, potiers, bijoutiers…). Sur la route, plusieurs petits villages

méritent également de s’y arrêter. A Homer, prenez le temps de visiter le musée local ainsi

que les boutiques d’artisanat. Logement à l’hôtel Land’s End Resort, situé au bord de l’eau.

J11 : En mer

Embarquement avec votre véhicule à bord du MV Tustamena pour une belle journée de navigation

en mer en direction de l’île de Kodiak. Profitez-en pour vous reposer et contempler

les sublimes paysages du Golfe d’Alaska. Arrivée à 20h15 au port de Kodiak. Logement à

l’hôtel Comfort Inn.

J12 : Kodiak

Journée libre pour découvrir l’île en voiture. La plus grande partie de l'île est classée comme

« réserve naturelle nationale » (National wildlife refuge) et a été crée afin de préserver les

ours Kodiak, une sous-espèce de l'ours brun considéré avec l'ours blanc comme le plus grand

carnivore terrestre. La pêche y est l'activité principale, surtout celle du saumon, du flétan et

du crabe. Depuis votre hôtel, vous aurez un large choix d’excursions optionnelles : observation

des ours Kodiak, pêche, escalade, chasse, golf mais aussi balades en bateau ou survol panoramique

en avion. Logement à l’hôtel Comfort Inn à Kodiak.

J13 : Kodiak / En mer

Journée libre à Kodiak avant de reprendre le bateau en direction d’Homer. Nous vous recommandons

de visiter par exemple, le centre-ville de cette ancienne colonie russe avec notamment

l’église orthodoxe russe de la Sainte Résurrection, datant de 1794, la maison

d’Erskine abritant aujourd’hui le musée Kodiak Baranof qui témoigne de la culture et de l’histoire

des peuples qui vivaient ici avant l’arrivée des européens. Embarquement à 23h15 à bord

du M/V Tustamena. Dîner libre à bord et logement.

J14 : Homer / Anchorage (env. 367 km)

Arrivée en début de matinée au port d’Homer. Poursuite de votre circuit découverte en direction

d’Anchorage. A votre arrivée, profitez de la fin de la journée pour découvrir la ville la

plus peuplée d’Alaska avec ses nombreux musées, son orchestre symphonique et sa compagnie

d’opéra. Logement à l’hôtel Clarion Suites, situé en centre-ville.

J15 : Anchorage

Restitution de votre véhicule de location à l’aéroport d’Anchorage.

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

• 65 € obligatoirement par personne en cas d’annulation

• Entre 60 et 45 jours avant le départ : 50% du montant total du voyage

• Entre 45 et 31 jours avant le départ : 75% du montant total du voyage

• Moins de 30 jours avant le départ : 100€ du montant total du voyage

Voyages aux bords des Mondes 13


CANADA

Nouveauté ! Combiné croisière et auto-tour en Colombie Britannique

Boréalis - Terres Boréales

© Tourism British Columbia

L’ESPRIT DE L’OURS EN TERRE TSHIMSHIAN

Immense réservoir naturel de la taille du Japon, le Nord de la Colombie Britannique s’étend sur environ 500.000 km 2 entre des chaînes de montagnes enneigées,

des rivières et des lacs d’une rare beauté, de majestueux glaciers multicolores, des forêts boréales dont certaines figurent parmi les plus anciennes et les plus prestigieuses

de la planète, et une chaîne côtière bordée d’archipels impressionnants… Véritable havre de protection pour de nombreuses espèces animales, la région

Nord de la Colombie Britannique abrite jalousement quelques espèces rares comme l’original grizzly, l’ours noir, le wapiti ainsi que l’ours Kermode. On estime le

nombre de ces ours blancs (une sous-espèce de l’ours noir) appelés également « Spirit Bear » à 100 ou 200 et on ne les trouve nulle part ailleurs dans le monde

si ce n’est dans certaines forêts pluvieuses tempérées de la côte Nord-Ouest du Canada et de l’Alaska. Selon la légende amérindienne, le corbeau-créateur a

survolé les riches forêts pluviales de la côte. S'arrêtant sur une île habitée par des ours noirs, le corbeau blanchit le pelage de chaque dixième ours sur son passage.

Ces ours blancs seraient à jamais la mémoire du début des temps… Pendant plusieurs jours, vous explorerez les eaux protégées de la côte centrale, communément

appelée la « Great Bear Rainforest » afin d’y observer les animaux sauvages tout en gardant un œil averti au large puisqu’il n’est pas rare non plus d’y observer

des mammifères marins comme la baleine à bosse ou l’épaulard, évoluant en toute tranquillité dans les eaux bleutées des fjords.

Avant l’arrivée des explorateurs européens sur ces immenses espaces septentrionaux, les Amérindiens appelaient cette région « leur terre ». Riche en histoire et

en traditions, le peuple Tshimshian vit dans ce décor féérique depuis des milliers d’années, construisant un lien très fort avec la nature dont les créatures sauvages

devinrent le cadre d’une culture originale, illustrée de façon magistrale par des masques animaliers et des mats totémiques. Ce voyage sera également l’occasion

de découvrir leur culture. Combiné à cette inoubliable croisière à bord du voilier Island Odyssey, réservée à quelques privilégiés, un circuit individuel avec voiture

de location vous entraînera sur l’île de Vancouver en empruntant la « sunshine coast », peu fréquentée et pourtant d’une rare beauté…

Départs les 26, 29 août, 03, 06, 14 et 27 septembre 2011

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

En chambre et cabine doubles 5 225 €

En chambre individuelle et cabine double 6 035 €

© Tourism British Columbia

Prix comprenant : le transfert de l’aéroport à l’hôtel Richmond Signature (navette privée de l’hôtel),

1 nuit à l’hôtel Sandman Signature, proche de l’aéroport de Vancouver (chambres avec douche et wc privés,

hors petit déjeuner), les transferts de l’aéroport de Bella Bella jusqu’au port d’embarquement A/R, la croisière

à bord du voilier Island Odyssey telle que décrite en cabine double incluant 7 petits déjeuners du J3

au J9, 6 déjeuners du J3 au J8 et 7 dîners du J2 au J8 (vin compris), les services d’un capitaine, guide naturaliste

et cuisinier parlant anglais, le permis et les frais d’entrée dans les Parcs Nationaux, les excursions

en bateaux pneumatiques et les randonnées pédestres quotidiennes, le carnet de route personnalisé incluant

cartes routières, itinéraire détaillé, informations pratiques et guides touristiques, 2 nuits à l’hôtel

BW Château Granville à Vancouver, 2 nuits à l’hôtel West Coast Wilderness Lodge à Egmont, 1 nuit à

l’hôtel Historic Lund (avec petit déjeuner), 1 nuit à l’hôtel Tigh Na Mara à Parksville et 1 nuit à l’hôtel

Queen Victoria à Victoria (chambres avec douche et wc privés), les taxes locales

Ne comprend pas : les vols internationaux Paris-Vancouver A/R, les vols intérieurs Vancouver-Bella Bella

A/R, les transferts, les repas autres que mentionnés dans le programme, le véhicule de location à Vancouver

(prix sur demande), les pourboires aux membres d’équipage, l’assurance annulation et bagages (2.5%)

PARTENAIRE AERIEN SUR CE PROGRAMME : AIR CANADA

14

Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

16 jours / 15 nuits

© Tourism British Columbia

© Tourism British Columbia/Tom Ryan

© Tourism British Columbia

J1 : Vancouver

Arrivée à l’aéroport international de Vancouver. Transfert par la navette de l’hôtel jusqu’au

Sandman Signature Hotel (ou sim.), situé à proximité de l’aéroport. Logement.

J2 : Vancouver / Bella Bella

Après le petit déjeuner, envol à destination de Bella Bella, située sur la côte centrale de la

Colombie Britannique. C’est une réserve indienne, habitée par la nation Heiltsuk qui compte

environ 1400 habitants dont la principale activité est tournée vers la pêche. A l’arrivée, transfert

jusqu’au port et embarquement à bord du voilier. Installation dans votre cabine puis informations

sur les consignes de sécurité à bord avant de mettre les voiles sur les magnifiques

îles au large. Si les conditions météorologiques le permettent, le bateau prendra la direction

de la baie de Goose Island pour y observer des otaries. Chaque soir, le voilier jettera l’ancre

dans une baie différente.

J3 & 4 : Great Bear Rainforest

Temps pour l’équipage de mettre le cap sur les impressionnantes montagnes côtières du Parc

naturel de « Great Bear Rainforest » - la plus grande forêt vierge tempérée du monde, classée

au « Patrimoine Mondial de l’Humanité » par l’UNESCO. Les deux prochaines journées seront

consacrées à la navigation dans les impressionnants fjords et estuaires isolés afin d’y observer

en toute tranquillité, les ours venant se gaver de saumons. Ces estuaires sont aussi un sanctuaire

pour beaucoup d'autres animaux sauvages comme le grizzli, le loup gris, le vison, l’otarie

ou l’aigle royal que vous aurez peut-être aussi la chance d’observer. Une visite au village amérindien

de Klemtu est également prévue au programme.

J5 à 8 : Great Bear Rainforest

Vous naviguerez aujourd’hui le long des côtes inhabitées de l’île Princess Royal qui abrite l’un

des plus rares animaux de la planète - l’ours Kermode ou « l’ours esprit » en langage indien.

Selon la légende amérindienne, un « Ours Esprit » - évocateur de l'ère glaciale – habite encore

aujourd’hui la côte Ouest canadienne. Une équipe de chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique

s'est intéressée à la génétique de l'animal. L'ours aux poils blancs n'est pas un

albinos mais plutôt une forme blanche d'ours noir ; la couleur blanche du pelage étant due à

un gène récessif. Si cette forme blanche d'ours noir a survécu, c'est que la plupart des porteurs

du gène récessif vivent isolés sur quelques îles éloignées de la côte, la principale étant justement

Princess Royal Island - une région accessible uniquement par l'eau.

Pendant ces journées de navigation, vous explorerez également de nombreux estuaires à la

découverte notamment de :

- Khutze Inlet : un véritable paradis pour les ornithologues en plus d’être fréquentée par de

nombreux ours à cause de sa magnifique rivière, riche en poissons

- Vous passerez également une journée en compagnie d’un guide Tshimshian qui vous fera

découvrir les meilleurs sites d’observation de la faune tout en vous faisant découvrir sa culture

et son territoire ancestral. Comme leurs voisins, les Haïdas des îles de la Reine Charlotte, les

Tsimshians représentent la culture régionale de la côte du Nord-Ouest, caractérisée par les

totems et les célébrations du potlatch au cours desquelles des biens sont distribués. Même si

leur structure culturelle originale est en voie d'être remplacée, les Tsimshians demeurent fiers

de leur patrimoine et bon nombre de familles assument encore leurs obligations traditionnelles

en organisant des cérémonies communautaires.

- Passage dans le « Whale Channel » où vous aurez d’excellentes chances d’observer des

baleines à bosses, impressionnants mammifères marins pouvant atteindre jusqu’à 15m de longueur

- Passage dans le « Principe Channel » où le skipper compte sur les bons vents pour vivre

l’expérience grisante de la voile en haute mer. De plus, vous aurez l’occasion d’explorer les

côtes en utilisant les kayaks de mer qui seront transportés chaque jour à bord du voilier.

Chaque jour, vous ferez au minimum une escale pendant laquelle les guides naturalistes vous

aideront à identifier les différentes espèces de plantes. A marée basse, il vous sera même possible

d’admirer de près une grande variété d’étoiles de mer, d’anémones et d’algues, présentes

dans la région.

J9 : Bella Bella / Vancouver

En fin de matinée, retour à Bella Bella puis transfert à l’aéroport et envol à destination de

Vancouver. Logement à l’hôtel Best Western Château Granville (ou sim.).

J10 & 11 : Vancouver / Egmont (101 km)

Voiture de location puis départ en direction de Horsehoe Bay en empruntant un ferry. Vous

traverserez le fjord le plus austral d’Amérique du Nord, le détroit de Howe, en passant devant

les îles Bowen, Gambier et Keats. Après environ 40 min de route, arrivée au port de Langdale

puis continuation sur la route peu touristique de « Sunshine Coast ». La côte Pacifique à l'extrême

ouest du Canada est bordée des « Coast Mountains » aux glaces et neiges éternelles.

De nombreux fjords, baies, presqu'îles et îles offrent aux visiteurs un paysage spectaculaire

qu'il est parfois plus facile et rapide de découvrir par voie maritime. Poursuite en direction

du nord puis arrivée à Egmont et installation pour la nuit au West Coast Wilderness Lodge,

situé au bord d’un fjord, au cœur d’une magnifique forêt. Un endroit idéal pour se détendre,

participer à une foule d’activités en plein air, observer la faune environnante tout en profitant

d’un haut niveau de confort et d’une cuisine raffinée.

J12 : Egmont / Lund (86 km)

La route vous mène cette fois dans le pittoresque village de Lund qui donne accès au plus

grand parc marin de la province. Logement au Historic Lund Hotel (ou sim.).

J13 : Lund / Parksville (111 km + ferry)

Petit déjeuner à l’hôtel puis départ en ferry pour rejoindre l’île de Vancouver en naviguant

entre les petites îles côtières du détroit de Georgie. Arrivée à Parksville réputé pour la beauté

de ses plages à perte de vue et installation pour la nuit au Tigh Na Mara Seaside Spa Resort.

J14 : Parksville / Victoria (149 km)

Partez à la découverte de la charmante capitale de la Colombie-Britannique, Victoria, avec

son architecture du 19ème siècle, ses magnifiques jardins et ses promenades sur le front de

mer. Longtemps décrite comme la plus britannique des villes canadiennes, Victoria cherche

désormais à changer d’image, préférant mettre en avant son héritage tissé de cultures autochtones,

asiatiques et européennes. Ne pas manquer le Royal BC Museum qui retrace

l’époque des pionniers, l’histoire naturelle de la province et la culture amérindienne. Dans le

Thunderbird Park qui l’entoure, de très beaux mâts totémiques et une Long House. Logement

pour la nuit à l’hôtel Queen Victoria (ou sim.).

J15 : Victoria / Vancouver (65 km + ferry)

De retour sur le continent, poursuivez la découverte de la trépidante ville de Vancouver. Installée

dans un décor naturel à couper le souffle entre mer et montagnes, traversée par l’estuaire

du fleuve Fraser, la ville jouit d'un climat doux (selon les critères canadiens) à l'image

des mœurs paisibles de sa population cosmopolite. Imprégnez-vous de son atmosphère décontractée

et partez à la découverte de ses principaux attraits : le musée d’anthropologie de

l’université de la Colombie Britannique possédant une des plus belles collections d’œuvres

d’art des Premières Nations de la côte du Nord-ouest ; le parc Vanier abritant le musée de

Vancouver, le musée maritime et le centre spatial H.R Mac Millan ; le célèbre pont suspendu

Capilano - la plus haute passerelle suspendue pour piétons au monde où l’on trouve également

la plus grande collection privée de mâts totémiques ; mais aussi le quartier historique, l’île

Granville avec son marché populaire, Gastown avec sa célèbre horloge à vapeur et la tour

d’observation du Harbour Center offrant un panorama à 360° sur Vancouver et les majestueuses

montagnes de North Shore. Logement à l’hôtel Sandman downtown (ou supérieur).

Logement à l’hôtel Best Western Château Granville.

J16 : Vancouver

Restitution du véhicule de location. Transfert libre jusqu’à l’aéroport.

A PROPOS DU BATEAU

L'Island Odyssey est un superbe voilier de type ketch (voilier à deux mâts), équipé d'un moteur diesel Twin-

Perkins Turbo, qui a commencé sa carrière en 1983 et a été entièrement rénové en 2003. Il comporte 8 cabines

doubles pourvues d''électricité et 3 salles de douche avec eau chaude. La grandeur des cabines varie

selon l’emplacement le long de la coque. Chacune peut recevoir deux personnes – Certaines ont un lit

double, mais la plupart ont deux lits simples (souvent superposés). Le bateau propose également un coin

salon confortable avec une bibliothèque dédiée à la nature et le pont offre un poste d'observation idéal de

la faune sauvage. L’équipage est constitué de marins expérimentés et de naturalistes ayant une connaissance

approfondie de la région. Un savoir qu'ils mettront volontiers à votre disposition…

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

· Plus de 90 jours avant le départ : 120 € / personne

· Entre 90 et 76 jours avant le départ : 5% du montant total du voyage

· Entre 75 et 45 jours avant le départ : 25% du montant total du voyage

· Entre 44 et 15 jours avant le départ : 75% du montant total du voyage

· Moins de 15 jours avant le départ : 100% du montant total du voyage

Voyages aux bords des Mondes

15


PÔLE NORD

Croisière expédition au Pôle Nord

Boréalis - Terres Boréales

A BORD DU BRISE-GLACES ATOMIQUE RUSSE "50 ans de Victoire"

« Fondé en 1920, l’Institut russe de recherche arctique et antarctique (AARI) gère une vaste infrastructure héritée de l’ère soviétique. Grâce à ses navires et ses

nombreuses stations de recherche, l’AARI continue de mener des études complexes dans des domaines aussi variés que l’océanographie, la dynamique des glaces,

la météorologie, l’interaction océan/air, la géophysique, l’hydrochimie, l’écologie et l’ingénierie polaire »*.

Le brise-glace « 50 ans de Victoire » a été construit par les ingénieurs de l’usine légendaire « Baltïsky », à Saint Petersbourg. « Baltisky » est le berceau de la flotte

soviétique d’où sortent les bateaux les plus sophistiqués et les plus modernes. Aujourd’hui, « 50 ans de Victoire », muni de deux réacteurs nucléaires, est classé

dans la catégorie LL1, la plus élevée dans le classement des bateaux polaires. Le plus puissant aussi, parfaitement équipé pour naviguer dans l’océan Arctique

jusqu’au Pôle Nord, il est doté d’un complexe sophistiqué de défense/protection radiologique. Le bateau appartient à l’Etat de la Fédération de Russie est géré par

la Direction de la Flotte atomique de l’Etat russe. Aujourd’hui, Boréalis-Terres Boréales vous offre la possibilité d’un voyage d’exception dans le temps et dans

l’histoire de la Terre. Découvrez la nature vierge et si fragile de la planète blanche avec tout le respect que nous lui devons, ainsi que des émotions et des sensations

d’infini parmi les plus fortes qui soient.

*RDT Info (Magazine de la recherche européenne), mai 2005 n° spécial recherche polaire

© Nord Espaces

© Nord Espaces

© Nord Espaces

IMPORTANT !

• En prenant en compte la conjoncture internationale le fournisseur se réserve le droit d’annuler cette

croisière si le nombre des participants n’est pas suffisant, 7 semaines avant le départ. Le fournisseur se réserve

également le droit d’augmenter le prix de cette croisière (fuel, taux de EUR-USD), les passagers

seront informés au plus tard 29 jours avant le départ. Si l’augmentation est supérieure à 15% tout client a

le droit d’annuler son voyage sans pénalités.

• L'itinéraire et le programme des excursions pourront être adaptés sur place, en fonction des conditions

météorologiques, afin qu'en toutes circonstances votre sécurité soit pleinement assurée. Le commandant

de bord est garant de votre bien-être et de la qualité des prestations : il pourra donc décider des escales,

des sorties en hélicoptère, avec le seul souci de vous garantir des émotions inoubliables mais totalement

sécurisées.

• Sur ce type d'expédition, non seulement il existe une demande importante, notamment internationale,

mais de plus, le nombre de place est limité ; il est donc important de réserver ce voyage très longtemps à

l'avance.

• Pour ce voyage, un acompte de 40 % doit être fait à la réservation, mais le solde devra être réglé au plus

tard 100 jours avant le départ -et non un mois ou 30 jours avant le départ- afin de garantir la réservation

de votre cabine dans le brise glace atomique.

16

Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

15 jours / 14 nuits (dont 12 nuits à bord)

© Nord Espaces

© Nord Espaces

J1 : Vol régulier Paris-Helsinki. Installation à l’hôtel 4* en centre ville et accueil par les organisateurs.

J2 : Petit déjeuner, tour de ville dans la capitale finlandaise et transfert à l’aéroport d’Helsinki

pour un vol privé vers Mourmansk (durée de 2 h). A l’arrivée, transfert en bus jusqu’au port

et embarquement à bord du brise-glaces atomique « 50 ANS DE VICTOIRE ». Installation en

cabine. Le soir, départ de la croisière à destination du Pôle Nord

J3 : Le « 50 ANS DE VICTOIRE » croise en haute mer, en route vers l’archipel «Terre François

Joseph». La journée sera consacrée à la rencontre avec les membres d’équipage et à la découverte

du navire. Réunion d’informations sur les consignes de sécurité et les normes à respecter

(bateau, hélicoptère, bateau de sauvetage, etc.).

J4 & 5 : Passage du 80° parallèle nord. Différentes conférences (en anglais/allemand) vous seront

proposées pendant la navigation sur l’histoire de l’Arctique, sa faune et sa flore. Le dépaysement

est total : glaces dérivantes succèdent aux montagnes et aux roches volcaniques.

La première et la dernière expédition autrichienne dans l'Océan Arctique fut celle de Payer

et Weyprecht à bord du navire Tegetthoff. En 1873 ils découvrirent une terre inconnue qu’ils

baptisèrent du nom de l’empereur d’Autriche, la «Terre de Kaiser François Joseph Premier».

La première île de l’archipel aperçue par les marins était l’île de Galle, fascinante par ses immenses

roches glacières enfoncées dans la mer comme des nageoires géantes de requin ou

l’épine dorsale d’un monstre marin. C’est cette impression que vous devriez avoir en vous

approchant de l’île et en découvrant ce paysage fascinant de beauté. C’est aussi le territoire

des ours blancs et des morses que le bateau tentera parfois d’approcher de très près. L’aprèsmidi

du 5ème jour, le « 50 ans de victoire » s’approche de l’île Hooker en traversant une baie

appelée «Tikhaya» (silencieuse), connue pour son ancienne station polaire abandonnée, ses

roches Rubini et son importante colonie d’oiseaux. Là, il ne reste plus qu'une quinzaine de

baraquements en bois - bâtiments et abris de traîneaux à chiens - disséminés entre la mer et

le contrefort d'une falaise. La glace a envahi les dernières traces de ce qui fut, autrefois, le site

d'une longue épopée scientifique et le silence est à peine troublé par le clapotis des vagues

sur une grève de galets. La vocation scientifique de « Tikhaya » est ancienne. Dès 1913, les

premières recherches sont lancées par Seidorf et nombre de scientifiques viendront temporairement

occuper l'île pour y mener leurs travaux sur la climatologie. En 1937, l'installation

de la première station de radio marque le début du développement de la base où travailleront

d'illustres scientifiques. La station est abandonnée en 1957; on considérait alors que le climat

très privilégié de Tikhaya n'était pas représentatif de celui de l'ensemble de l’archipel. Et, en

cette période de guerre froide, la base présentait un tout autre intérêt, celui d’être transformable

en un lieu stratégique et militaire. Si les conditions météorologiques le permettent,

vous atterrirez sur la côte en hélicoptère.

Départ le 23 juillet 2011

J6 & 7 : Le brise-glaces poursuit sa route, laissant la « Terre de François Joseph » derrière lui.

Il dépasse la limite été du pack glaciaire et progresse vers le Pôle Nord. Les participants à

l’expédition seront regroupés en plusieurs équipes qui embarqueront à tour de rôle dans les

hélicoptères afin d’observer le travail du brise-glaces atomique en train de se frayer un chemin

dans la banquise. Le travail des scientifiques à bord consiste à analyser l’état de la glace à l’aide

de cartes envoyées par satellites.

J8 : Aujourd’hui, l’expédition doit atteindre le Pôle Nord Géographique. La température y

est à cette période entre 0/+1°C. Si les conditions le permettent, tous les membres de l’expédition

descendront sur la banquise. Certains retrouveront ici leurs rêves d’enfance, se retrouvant

dans la peau du Petit Prince admirant un monde inconnu et nouveau, boréal,

intemporel, une planète blanche... Pendant que l’équipage prépare un «pique-nique polaire»,

les plus courageux pourront effectuer une (rapide) plongée dans l’Océan Arctique!

J9 à 11 : Le « 50 ANS DE VICTOIRE » reprend sa course à travers l’Océan Arctique pour

emprunter la route du retour à destination du continent. Ses passagers pourront poursuivre

leurs sorties en hélicoptère afin d’observer le brise-glaces en action, repérer les ours ou simplement

bénéficier d’un panorama exceptionnel sur l’immensité boréale. Si les conditions météorologiques

le permettent, les escales sur la route du retour se feront sur certaines îles de

l’archipel François Joseph et/ou en Nouvelle Zemble, donnant l’occasion de descentes à terre

supplémentaires en imaginant croiser la route des explorateurs du XIXème siècle comme le

furent Jansen, Johansen ou Smith.

J12 à 14 : Le brise-glaces atomique navigue en direction de la mer de Barents, à destination

de Mourmansk. Vous emplirez votre mémoire avec les paysages uniques et la pureté de l’immensité

arctique ; mais vous vous enrichirez aussi avec les derniers échanges que vous aurez,

soit entre participants à cette expédition d’exception, soit avec les scientifiques à bord, qui

vous permettront de compléter votre connaissance de l’Océan Glacial Arctique, de sa faune,

de son climat et de son avenir. Au 14ème jour du voyage, le « 50 ANS DE VICTOIRE » regagne

le continent et le port de Mourmansk. Derniers adieux avant le transfert pour l’aéroport. Vol

Mourmansk-Helsinki. Vous reprendrez pied avec une réalité bien différente de celle de la planète

blanche que vous aurez parcourue, une dizaine de jours durant, à bord de l’un des plus

impressionnants brise-glaces russes, le « 50 ANS DE VICTOIRE ». Arrivée à Helsinki. Transfert

libre jusqu’à l’hôtel.

J15 : Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport et vol régulier pour Paris.

PRIX FORFAITAIRE

PAR PERSONNE

double

STANDARD

double

MINI SUITE

SUITE

SUITE

ARCTIQUE

SUITE

VICTOIRE

1 - 10 participants 17 723 € 19 720 € 24 405 € 25 173 € 25 941 €

plus de 10 participants 16 645 € 18 517 € 22 909 € 23 625 € 24 349 €

Prix comprenant : les vols Paris-Helsinki A/R Finnair ou Air France (autres villes de départ possibles), le

vol privé Helsinki-Mourmansk-Helsinki et les transferts groupés pour ce vol, 2 nuits à l’hôtel 4* en chambre

double avec douche et wc privés, les nuits en cabine double avec douche et wc privés à bord du brise-glaces

atomique 50 ans de Victoire, la pension complète à bord (3 repas par jour + gouter avec des pâtisseries +

station café/chocolat chaud/thé 24h/24h), la location des bottes de pluie pour des descentes « mouillées »,

les survols en hélicoptère tels que décrits dans le programme, les conférences, les services de guides/accompagnateurs

expérimentés parlant anglais, une parka «grand froid» offerte (de qualité, avec capuchon),

l’invitation ainsi que les frais pour l’obtention du visa russe, les taxes portuaires, le manuel de voyage, l’assurance

assistance/rapatriement Closed Joint Stock Insurrance (membre de European Travel Insurance

Group) à la hauteur de 50.000 €, le Visa russe.

Ne comprend pas : les transferts d’arrivée et de départ à Helsinki (env.45 euros aller simple), les repas à

Helsinki, les boissons autres que thé/café et eau plate à bord de « 50 ans de Victoire », les dépenses personnelles,

les pourboires et l’assurance annulation et bagages (2.5 %).

À BORD DURANT LA TRAVERSÉE...

Parmi les activités : les sorties en hélicoptère (survol), les descentes à terre, notamment l’archipel de la Terre de

François Joseph avec ses lieux historiques, l’excursion dans les parties techniques du bateau (salle de contrôle des

réacteurs, compartiment des machines etc.), le barbecue boréal au Pôle nord, la baignade au Pôle nord (l’année

dernière 4 français sur 8 se sont montrés courageux), le cocktail dans le salon d’honneur du capitaine, les rencontres

avec les habitants de l’Arctique et bien sûr les conférences et les tables rondes sur le monde polaire etc. Tous les

soirs vous trouverez un programme fraichement imprimé par les soins de l’équipage dans la pochette accrochée à

la porte de votre cabine. Les informations portent sur la journée à venir de manière à vous préciser les activités, les

thèmes de conférences, les horaires et autres informations utiles.

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

Il sera retenu par personne pour toute annulation intervenant jusqu'à 100 jours avant le départ : 20% du

montant total du voyage, et pour toute annulation intervenant après cette limite, 100% du prix du voyage.

Nous vous recommandons de souscrire auprès de l'assureur de votre choix une assurance vous couvrant

contre ce type de risque. Par ailleurs, si vous souhaitez modifier votre voyage après réservation, des frais

de dossier devront vous être décomptés (35 €/par dossier). Nord-Espaces-Boréalis peut vous proposer,

via la compagnie Mondial Assistance, un contrat adapté si vous le souhaitez. Le courrier d’annulation doit

être envoyé en recommandé. Les billets déjà émis 80 € par billet d’avion. Frais de dossier 35 €

Voyages aux bords des Mondes 17


RUSSIE

Safari motoneige dans les plaaines de Tchoukotka

Boréalis - Terres Boréales

LE PEUPLE DU GRAND BLANC…

Imaginez le bout du Monde … Plus loin que les immenses plaines de Sibérie balayés par les vents … Face au Pacifique Nord, face à l’Alaska … L’extrême bout de

la plaque européenne, perdue au loin, séparée de l’Alaska par le détroit de Béring … Il fut un temps où les deux continents étaient reliés : c’est par là que le peuple

Inuit, dont le berceau se trouve sur les côtes russes du Pacifique, est passé pour aller toujours un peu plus loin vers le Groenland… Il fut un temps où la vie

s’accrocha ici, faite de mammifères marins, d’ours, d’oiseaux … Il y eut un temps de goulag et de guerre froide … Il reste des étendues de fin du monde, de beauté

sauvage et inviolée, … il reste un peuple, les Tchouktches, dont le cœur continue à battre sur les rives du Pacifique, là où Jean Malaurie aborda il y a 30 ans

seulement l’Allée des Baleines qu’il appela la Delphes de l’Arctique … Un peuple aux traditions complexes dont le rapport à la nature est aujourd’hui l’objet

d’études ; c’est ce que nous vous proposons d’approcher au cours d’une expédition extrême, durant l’hiver où vous serez confrontés à des températures qui

pourront descendre jusqu’à moins 40°C, où vous sillonnerez en motoneige de vastes étendues glacées parcourues de chasseurs tchouktches, et où vous découvrirez

un monde unique !

Inutile de préciser que cette expédition exceptionnelle suppose un état d’esprit exceptionnel, fait de solidarité avec le reste de l’équipe, avec ceux que vous rencontrerez

au cours du voyage ; elle suppose aussi une excellente condition physique (lors du voyage test fait par nos équipes l’un des participants avait une soixantaine

d’années, mais l’état d’esprit qui convenait), la capacité à oublier le confort moderne, un strict respect des règles de sécurité et de la discipline d’équipe, une

capacité aussi à ne pas se formaliser de changements de programme qui pourraient être imposés pour votre sécurité face à des conditions météo trop mauvaises.

Surtout, elle suppose d’avoir cette capacité d’émerveillement face à ce qui est exceptionnel pour ce rendez-vous avec un peuple méconnu.

© Nord Espaces

© Nord Espaces

Départ le 10 avril 2011

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

Adulte 7 919 €

Prix comprenant : les vols internationaux, les vols domestiques, le programme tel que décrit avec la pension

complète pendant le périple, le visa russe,

Ne comprend pas : les repas hors circuit motoneige, l’assurance annulation et bagages (2,5%)

© Nord Espaces

ATTENTION !

le tarif est donné à titre indicatif et susceptible d’être modifié à la hausse ou à la baisse en fonction des variations

de change EUR/RUB, carburant, disponibilités aériennes etc.

18

Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

16 jours / 15 nuits

© Nord Espaces

© Nord Espaces

10 avril 2011 : Arrivée à Moscou-Domodedovo (il est conseillé de choisir la compagnie allemande

Lufthansa qui opère avec succès en Russie et dont les vols arrivent à l’aéroport Domodedovo).

Correspondance dans la même aérogare pour le vol intérieur Moscou-Anadyr

sur les lignes régulières de Transaéro pour un vol de plusieurs heures qui vous fera traverser

une dizaine de fuseaux horaires.

11 avril 2011 : Vers 13h00, arrivée à Anadyr, centre administratif du district autonome de

Tchoukotka : c’est la ville la plus orientale de Russie. Accueil par votre guide anglophone.

Transfert en minibus (40 min) sur la « route d’hiver » passant par la baie gelée d’Anadyr (Anadyr

connaît la neige 270 jours par an en moyenne, même si, une année, une température de

30°C a été enregistrée en été). Arrivée à l’hôtel Anadyr (3*), check-in. Préparation et essayage

des équipements fournis sur place (combinaisons, gants, bottes, casques) suivis d’une petite

promenade en ville où les maisons multicolores côtoient de grands immeubles sur pilotis

(conçues pour lutter contre le gel). Dîner en ville. Logement à l’hôtel Anadyr (base double).

12 avril 2011 : Petit-déjeuner. Présentation des instructeurs qui vous accompagneront tout

au long de votre expédition. Briefing de sécurité. Départ pour une journée de conduite en

motoneige (4-6 heures) à travers la baie gelée d’Anadyr. Pendant cette journée vous pratiquerez

les différentes méthodes de conduite afin de vous familiariser avec votre machine. Déjeuner

en plein air (snacks, sandwichs, café/thé). Retour à l’hôtel avant que la nuit tombe.

Temps libre. Dîner et logement à l’hôtel Anadyr 3*.

13 avril 2011 : Petit déjeuner. Check-out. Préparation des attelages/bagages. Départ en motoneige

vers Uelkal (170 km), village eskimo dont le nom se traduit par « mâchoire de la baleine

». Le village est aussi connu pour son aérodrome construit en un temps record (quelques

mois d’été seulement) par les prisonniers du goulag en 1942. A partir de novembre 1942, les

pilotes soviétiques ont acheminé des avions américains depuis l’Alaska à travers la Sibérie

vers la ligne du front. Cette coopération américano-soviétique historique reste totalement

ignorée des historiens, même si elle a conduit le colonel soviétique Matchin à recevoir une

décoration majeure de la part du Président Roosevelt pour sa contribution personnelle dans

le combat contre l’Allemagne nazi et pour la défense des Etats-Unis. Au total, 8094 avions

ont été transférés par les pilotes soviétiques d’Alaska via Uelkal vers Krasnoyarsk. Votre trajet

en motoneige jusqu’à Uelkal pourrait prendre 8-12 heures en fonction des conditions climatiques

et du niveau du groupe. Des arrêts sont prévus pour se réchauffer, se détendre, déjeuner,

prendre des photos, ou se préparer au passage rapide de certaines sections connues pour

leurs tempêtes de neige. Arrivée en soirée ; Dîner et logement dans la grande salle du centre

local où les villageois se réunissent pour les fêtes et activités culturelles, transformée pour

l’occasion en dortoir – très bien chauffé -, les équipières féminines dormant dans la salle de

danse du centre. Nuit en sacs de couchage.

14 avril 2011 : Petit déjeuner. Préparation des bagages. Départ vers Egvekinot (100 km, 4-6

heures). Cette « ville » minuscule, fondée en 1947, emprisonnée entre la chaine de montages

et la mer de Barents se trouve à 32 km du cercle polaire. Pendant le trajet vous verrez un

vestige de la guerre froide, une station radar abandonnée qui couvrait la partie ouest des

USA. Selon les conditions climatiques, vous pourrez observer, pendant la conduite, la toundra

qui se transforme progressivement en chaine montagneuse bordant la baie des Croix de la

mer de Barents. Déjeuner en route. A l’arrivée, installation dans de confortables cottages

(capacité 3-6 personnes, 1 ou 2 personnes/chambre). Vous découvrirez le musée local où le

personnel, passionnant et passionné, présente l’histoire tragique du Goulag, le rôle de la région

durant la 2ème Guerre Mondiale, la vie locale, la faune et la flore.

15 avril 2011 : Journée de détente avec de courtes escapades autour d’Egvekinot, permettant

d’observer les habitants pratiquant la pêche blanche des crabes et de se promener dans les

montagnes. Déjeuner dans un café. Dans l’après-midi, les artisans locaux vous apprendront

leur technique de travail manuel et vous fabriquerez vos propres souvenirs dans la tradition

tchouktche. Dîner et logement dans de petites maisons (base double).

16 avril 2011 : Petit déjeuner. Départ vers Amguema (100km). Le trajet emprunte la route

construite par les prisonniers du goulag ; vous verrez quelques constructions qui sont là pour

rappeler cette tragédie. Un arrêt est prévu au cercle arctique où les restes d’une station témoignent

de l’importance donnée à l’exploration du Grand Nord par le gouvernement soviétique.

Les 35 km de trajet passent par une vallée étroite qui crée un effet aérodynamique

curieux. Arrivée dans l’après midi à Amguema, village tchouktche dont les maisons de style

nordique lui confèrent un aspect plutôt moderne. Jouant un rôle de préfecture, le village est

situé dans la vallée de la rivière Amguema (« Fleuve large »). Nuit en sacs de couchage dans

une école où vous serez accueillis par les Tchouktches.

17 avril 2011 : Continuation à travers la toundra à la recherche d’un camp d’éleveurs de

rennes (70-150 km). Arrivée dans le camp à la fin de l’après-midi. Les Tchouktches vous accueillent

chez eux avec un dîner traditionnel à base de viande de renne. La nuit est prévue

sous un polog (une tente intérieure placée dans la yaranga, la grande tente traditionnelle,

toutes les deux recouvertes par les peaux des rennes, 4-5 personnes par polog). La nuit tombe

très vite et les tchouktches ont l’habitude de se coucher tôt et de se lever tôt. Laissez-vous

vivre selon ce rythme local et préparez-vous à vous réveiller tôt pour profiter pleinement de

l’immense toundra, de ce désert blanc qui semble sans limites.

18 avril 2011 : Petit déjeuner. Départ à pied (ou en motoneige en fonction des conditions

climatiques et des migrations de troupeaux) pour rejoindre le troupeau de rennes. Les

Tchouktches vont choisir les rennes, les attraper au lasso, constituer un attelage de traineau.

Initiation de conduite du traineau mené par un musher tchouktche. Vous pourrez ainsi véritablement

partager le quotidien de ce peuple du nord dont le nom signifie «les vrais hommes».

Vous pourrez aussi pratiquer la pêche blanche dans un des lacs gelés. La dernière soirée avec

les Tchouktches vous permettra de discuter avec ces gens extraordinaires. Prenez le temps

de les écouter et prenez le temps de leur parler de votre pays, ils sont très curieux du monde

d’ailleurs. Dernière nuit en yaranga.

19 avril 2011 : Après le petit déjeuner, départ pour Amguema. A l’arrivée douche ou sauna

(peut être partagé comme en Scandinavie avec les gens du pays). Dans la soirée, les locaux

vous offriront un spectacle traditionnel de chants et de danses. Dîner et logement.

20 avril 2011 : Grasse matinée. Matinée libre pour les balades autour de la ville. Départ vers

Egvekinot. Déjeuner en route et en plein air. Arrivée, dîner et nuit dans de petites maisons

confortables (base double).

21 avril 2011 : Petit déjeuner. Journée de conduite dans les montages et vallées d’Egvekinot

(70-120 km) Si le temps le permet, vous rejoindrez le 180ème méridien « Jonction Point of

Arctic Circle » qui est le méridien de changement de date. Déjeuner en route. Dîner et logement

en cottages.

22 avril 2011 : Après le petit déjeuner, départ pour Uelkal (100 kms). Vous dégusterez la

nourriture traditionnelle des chasseurs marins. Dans la soirée, concert donné par un groupe

de danses eskimos. Nuit en sacs de couchage.

23 avril 2011 : Après le petit déjeuner, long raid en motoneige pour rejoindre Anadyr (170

kms, 8-10 h). Si le temps et la visibilité le permettent, appréciez la vitesse et le sentiment de

voler à travers la toundra. Arrivée dans la capitale, check-in à l’hôtel Anadyr.

24 avril 2011 : Journée libre pour les promenades autour d'Anadyr, pour visiter un élevage

des chiens husky ou pour rattraper le temps perdu à cause de mauvaises conditions météorologiques.

25 avril 2011 : Petit déjeuner. Temps libre. Transfert à l’aéroport et vol vers Moscou. Arrivée

en soirée dans la capitale russe pour vous permettre de poursuivre votre retour vers Paris.

Voyages aux bords des Mondes 19


RUSSIE

Croisière en Tchoukotka, détroit de Béring et Mer de Sibérie

Boréalis - Terres Boréales

© Nord Espaces

TCHOUKOTKA, Au-delà du détroit de Béring

Au large de la presqu’île des Tchouktches, jusqu’en Mer de Sibérie Orientale

C’est dans un fantastique voyage au-delà des limites du temps et de l’espace du monde connu que ce programme va vous emmener pour découvrir une civilisation

étonnante de simplicité, celle du peuple tchouktche. Aussi structuré que les Inuits, avec des traditions animistes entretenues par des chamans, le peuple tchouktche

évolue dans des paysages fantastiques habités par une faune exceptionnelle de diversité et d’originalité (mammifères marins, ours, …). Vous voyagerez en toute sécurité

sur un navire conçu pour ce type d’expédition, programmée seulement une fois l’an, quand les conditions locales permettent d’aborder ce monde méconnu.

Un voyage d’exception, qui devrait laisser dans vos mémoires des souvenirs de toute beauté, très demandé par une clientèle internationale ce qui nous conduit à

vous recommander de ne pas tarder pour réserver.

© Nord Espaces

© Nord Espaces

A NOTER

• L’itinéraire et le programme des excursions pourront être adaptés sur place, selon les conditions météorologiques

afin qu’en toute circonstance votre sécurité soit pleinement assurée. Le commandant de bord

est garant de votre bien-être et de la qualité des prestations : il sera donc seul à décider des escales, des

sorties en canots pneumatiques.

• Ce type de voyage étant proposé dans le monde entier avec un nombre de places limitées à bord, nous

vous recommandons de réserver votre voyage très longtemps à l’avance.

• Un acompte de 50 % vous sera demandé à la réservation de la croisière ; le solde devra être réglé au plus

tard 95 jours avant le départ afin de garantir la réservation de votre cabine et des vols intérieurs en Russie

et de garantir le visa spécial russe qui permet d’accéder à cette zone particulièrement protégée.

20

Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

16 jours / 15 nuits

© Nord Espaces

© Nord Espaces

J1& 2 : Paris – Moscou - Anadyr

Vol Paris-Moscou-Anadyr. Après huit heures de vol depuis Moscou, au début de l’après-midi

(heure locale), vous arriverez à Anadyr, principal centre du district autonome de Tchoukotka;

les températures estivales y oscillent entre 5°C et 10°C. Accueil à l’arrivée par l’équipe d’expédition

qui vous accompagnera au port. Pendant le transfert vous pourrez peut-être apercevoir

de curieux dauphins bélugas qui ne se gênent pas pour venir près du bateau.

Embarquement à bord du M/S Spirit of Enderby, qui est en fait le navire scientifique russe

«Professeur Khromov». Le soir, au cours du premier diner vous ferez connaissance avec les

membres d’expédition et les autres passagers.

J3 : Départ d’Anadyr

Vous quitterez Anadyr, peut-être escorté quelques temps par les belugas. Ces grands dauphins

blancs sont particulièrement nombreux dans la baie d’Anadyr et dans l’estuaire peu profond

de la rivière. Tout au long de cette journée, vous serez informés sur le programme de la croisière,

l’itinéraire et surtout sur les différentes mesures de sécurité à bord.

J4 : Providenia

Pendant la période soviétique, la ville et le port de Providenia comptaient parmi les plus importants

sites stratégiques du pays. Encore aujourd’hui les vestiges de la guerre froide sont là

pour témoigner la confrontation avec les Etats-Unis. Une véritable ville souterraine était creusée

dans la roche avec des points de défense et des silos pointés vers la mer.

J5 : Lavrentia

Aujourd’hui vous descendrez à terre pour visiter la ville de Lavrentia dont les 1000 habitants

sont majoritairement Tchouktches. Au départ de Lavrentia vous aurez toutes les chances de

croiser des baleines, en grand nombre ici.

J6 : Cap Deznev et Uelen dans le Détroit de Béring

Aujourd’hui vous passerez le cap Deznev, le point le plus à l’est du continent eurasien, face

au Cap Prince of Wales en Alaska. Souvent le Cap Deznev vous accueille avec des vents violents

et des tempêtes, mais présente un paysage magnifique sous le soleil avec des vagues

vertes dispersées en poudre par la force du vent. Il arrive que la mer reste calme en reprenant

des forces avant une nouvelle tempête. Vous pourrez alors débarquer à terre pour voir la station

météorologique et le monument à la mémoire de l’explorateur russe Semen Deznev,

l’un des premiers navigateurs dans le Détroit de Béring. Si la météo est clémente, on peut

apercevoir les côtes américaines en face. L’après-midi vous pourrez également alors visiter

un très ancien village, Uelen, la ville la plus à l’Est du continent, et son musée local vous permettant

d’avoir un aperçu de l’art de la sculpture et de l’artisanat tchouktche, et la ville du

poète tchouktche Y.Rytkheov.

J7 : Île Koltchin

Cette petite île a été choisie à juste titre pour y installer l’une des plus importantes stations

scientifiques polaires qui soit. Les côtes occidentales caractérisées par d’impressionnantes falaises

sont un endroit de prédilection pour les oiseaux arctiques : macareux, mouettes, cormorans,

guillemots à lunettes que vous pourrez voir à peine quelques mètres de vous.

J8-11 : Île Wrangel

Enfin, vous apercevrez l’île Wrangel, caractérisée par une biodiversité particulièrement riche

et surtout unique au monde parce qu’elle n’est pas typiquement arctique : la flore et la faune

locales comprennent une quarantaine d’espèces endémiques dont certaines sont des témoignages

vivants de la dernière glaciation que la Terre a connue. C’est ici que vécurent les derniers

mammouths (qui se sont adaptés en réduisant leur taille) et les espèces survivantes

sont particulièrement vulnérables ; nous espérons que vous pourrez y voir cette faune exceptionnelle,

y compris l’ours polaire qui vient s’y reproduire, les morses, mais aussi une espèce

endémique de lemmings, des oies des neiges, des bœufs musqués, …L’île de Wrangel

est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco. Si les conditions météorologiques

le permettent vous passerez ici 3 jours et ferez un bon nombre de descentes

à terre en espérant voir pendant ces randonnées arctiques le maximum d’animaux : bœufs

musqués, rennes, hiboux polaires ou des oiseaux arctiques comme des grands labbes que

Jean-Louis Etienne qualifie d’oiseaux pirates. La présence des ours sur Wrangel pendant cette

période dépend beaucoup de la qualité de glace autour de l’île. Vous serez peut être amenés

à les chercher, tout comme les morses, sur des morceaux de banquise dérivants. L’île, abandonnée

à la fin de la période soviétique de l’histoire russe, n’abrite plus aujourd’hui qu’une

petite station météorologique et une poignée de scientifiques russes passionnés qui occupent

l’ancien village en ruine près de l’aérodrome militaire.

Si les conditions météorologiques le permettent vous explorerez l’île Herald par les côtes,

pour approcher l’un des plus importants refuges de morses au monde.

J12 : Cap Vankarem

Nous avons prévu une descente au cap Vankarem qui abrite le village tchouktche le plus traditionnel

qui soit sur la côte. Bien qu’indiqué sur la carte, les habitants de ce village accueillent

peu de visiteurs. C’est une occasion exceptionnelle pour un échange et un partage avec ce

peuple particulièrement attachant et amical. Il vous faudra être de nouveau attentifs en mer

ce jour là, ces eaux étant fréquentées par des baleines grises et des baleines franches du

Groenland (ou boréales).

J13 : Île Kolutchy

Nous espérons pouvoir débarquer sur cette île déserte dont la beauté sauvage ne laisse pas

indifférent. Cette journée devrait vous faire connaître de grands moments d’émotion : les

dunes de sable servent de refuge à une multitude d’oiseaux, notamment aux oies empereurs

et aux bécasseaux. Des baleines grises ont été vues l’an dernier de très près.

J14 : Allée des baleines

Tôt le matin, souvent dans une brume froide, vous aborderez l’île d’Yttigran ; sur la plage silencieuse,

vous verrez l’Allée des Baleines, lieu sacré de la culture arctique et du peuple

tchouktche, où les restes de baleines disposés selon un ordre très mathématique forment un

paysage saisissant. Chaque année qui passe efface peu à peu les traces de l’histoire ancienne.

Il reste de moins en moins de ces ossements plantés en terre qui formaient auparavant une

véritable allée, décrite par Jean Malaurie. Vous pourrez peut-être apercevoir des baleines depuis

les canots pneumatiques puisque la route migratoire des baleines passe par là.

J15-16 : En mer

Route vers Anadyr avec un bref arrêt à Providenia. Arrivée à Anadyr. Transfert à l’aéroport.

Vol vers la France (avec un stop éventuel à Moscou).

Départs les 26 juillet, le 9 août, le 23 août 2011

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

TRIPLE

Pont principale

double STANDARD

Pont principale

double

SUPERIOR

SUPERIOR

PLUS

Prix comprenant : les vols Paris-Moscou A/R et Moscou-Anadyr A/R sur lignes domestiques (compagnie

TRANSAERO), les transferts aéroport/port d’embarquement, la croisière en pension complète en cabine

de votre choix, le programme tel que décrit, les services de guides/accompagnateurs expérimentés parlant

anglais, les frais pour l’obtention du visa russe et les documents officiels demandés par le Consulat russe,

les taxes portuaires, l’assurance assistance/rapatriement Mondial Assistance.

Ne comprend pas : l’augmentation liée aux variations du taux de changement, la surcharge carburant, les

nuits éventuelles à Moscou, les repas non inclus à bord, les boissons autres que thé/café et eau plate à bord,

les dépenses personnelles, les pourboires, l’assurance annulation et bagages (2.5 %).

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

MINI SUITE

SUITE

7 849 € 9 397 € 9 804 € 10 229 € 11 079 € 11 759 €

• Plus de 95 jours avant le départ : 30% de retenue sur le montant global du voyage

• Moins de (ou égal) à 95 jours avant le départ : 100 % de retenue

Nous vous recommandons de souscrire auprès de l’assureur de votre choix (ou par notre intermédiaire)

une assurance annulation vous couvrant contre ce type de conditions. Toute modification de dossier après

confirmation des différentes réservations entraînera des frais de dossier de 35 €. Les frais d’assurance,

frais de dossier, frais de visa ne sont pas remboursables. Les billets émis sont remboursables moyennant

des frais variables d’annulation.

Voyages aux bords des Mondes 21


RUSSIE

Croisière expédition aux îles Kouriles, Sakhaline et au Kamtchatka

Boréalis - Terres Boréales

© Nord Espaces

CROISIÈRE EXPÉDITION SUR LES FAILLES DE LA TERRE

ET DU TEMPS, aux Iles Kouriles, à Sakhaline et au Kamtchatka

Baignant dans les eaux fraîches du Pacifique Nord, les Iles Kouriles s’étirent sur plus d’un millier de kilomètres au sud de la pointe du Kamchatka.

Ces terres vierges situées sur la ceinture de feu du Pacifique sont connues entre autres pour leur faune sauvage, terrestre ou maritime : vous y croiserez des

oiseaux rares, mais aussi, peut-être, des lions de mer, des orques, des baleines, ou encore des ours, des renards,… Sakhaline est la plus grande île russe, séparée

du continent par le détroit de Tartarie et du Japon au sud par le détroit de Lapérouse ; habitée depuis le néolithique, elle abrite les descendants animistes des

Ainous, originaires de Sibérie, proches des Samis et des Inuits. Tchekhov a écrit en 1895 son ouvrage « un voyage à Sakhaline » et aujourd’hui ce sera peut être à

vous de découvrir au cours d’une croisière rare ces endroits hors du temps, sur les failles de la croûte terrestre… Découvrez ce programme conçu par des spécialistes

sans oublier que son caractère exceptionnel fera de ce voyage certes une aventure en parfaite sécurité, mais où tout ne peut être planifié à l’avance : la

nature est complexe et vous connaîtrez des conditions climatiques ou des approches de la vie sauvage qui ne peuvent être mis en équation …

Départ le 11 juin 2011 (de Yuzhno-Sakhalinsk)*

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

Cabine

TRIPLE*

Cabine double

STANDARD*

Cabine double

SUPERIOR

Cabine

SUPERIOR PLUS

Cabine

MINI SUITE

Cabine

SUITE

7 609 € 9 039 € 9 549 € 9 974 € 10 569 € 11 249 €

* Pont principale

Prix comprenant : les vols Paris-Moscou A/R, Moscou-Sakhalin (classe H), Petropavlovsk-Moscou, sur

lignes domestiques (compagnie TRANSAERO, RUSSIAN AIRLINES ou sim.), les transferts aéroport/port

d’embarquement, la croisière en pension complète en cabine de votre choix, le programme tel que décrit,

les services de guides/accompagnateurs expérimentés parlant anglais, les frais pour l’obtention du visa russe

et les documents officiels demandés par le Consulat russe, les taxes portuaires, l’assurance assistance/rapatriement

Mondial Assistance.

Ne comprend pas : l’augmentation liée aux disponibilités aériennes, aux variations de taux de change, la surcharge

carburant, les nuits éventuelles à Moscou, les repas non inclus à bord, les boissons autres que thé/café

et eau plate à bord, les dépenses personnelles, les pourboires, l’assurance annulation et bagages (2.5 %).

ATTENTION ! En fonction de votre ville de départ et en raison de liaisons aériennes compliquées, prévoir éventuellement

une nuit à l’aller et/ou au retour à Moscou. Le décalage horaire entre l’Extrême Orient russe et la France

est de 11 heures ; le départ de France s’effectue la veille.

CONDITIONS SPECIALES EN CAS D’ANNULATION

• plus de 95 jours avant le départ : 30% de retenue sur le montant global du voyage

• moins de (ou égal) à 95 jours avant le départ : 100 % de retenue

Nous vous recommandons de souscrire auprès de l’assureur de votre choix (ou par notre intermédiaire)

une assurance annulation vous couvrant contre ce type de conditions. Toute modification de dossier après

confirmation des différentes réservations entraînera des frais de dossier de 35 €. Les frais d’assurance,

frais de dossier et frais de visa ne sont pas remboursables.

© Nord Espaces

A NOTER

• L’itinéraire et le programme des excursions pourront être adaptés sur place, en fonction des conditions

météorologiques afin qu’en toute circonstance votre sécurité soit pleinement assurée. Le commandant de

bord est garant de votre bien-être et de la qualité des prestations : il sera donc seul à décider des escales,

des sorties en canots pneumatiques.

• Ce type de voyage étant proposé dans le monde entier avec un nombre de places limitées à bord, nous

vous recommandons de réserver votre voyage très longtemps à l’avance.

• Un acompte de 50 % vous sera demandé à la réservation de la croisière ; le solde devra être réglé au plus

tard 95 jours avant le départ afin de garantir la réservation de votre cabine et des vols intérieurs en Russie

22

Boréalis, Terres Boréales


© Nord Espaces

© Nord Espaces

itinéraire et détails de votre voyage

15 jours / 14 nuits

© Nord Espaces

J1 & 2 (11-12 juin 2011) : Paris - Moscou - île de Sakhaline

Vol Paris- Moscou- Yuzhno-Sakhalinsk. Après au minimum huit heures de vol depuis Moscou,

au début de l’après-midi (heure locale), votre avion se posera sur l’île de Sakhaline, au large

de la Sibérie, à 9000 km de Moscou. Les températures estivales y oscillent entre 10°C et

22°C. L'île de Sakhaline est baignée par les eaux de la mer d'Okhotsk à l'est. Sa côte occidentale

est séparée du continent asiatique par le détroit de Tartarie (mer du Japon). Son extrémité

sud est séparée de l'île d'Hokkaidō par le détroit de Lapérouse. Accueil à l’arrivé et transfert

en centre ville où vous vous installerez à l’hôtel pour une nuit.

J3 : Port de Korsakov

Petit déjeuner et transfert au port de Korsakov à 42 km au sud, qui fut avant 1905 l'un des

principaux établissements russes du sud de Sakhaline. Après la défaite russe dans la guerre

russo-japonaise de 1904-1905, Korsakov fut transféré au Japon et sappela Otomari. Après la

2ème Guerre Mondiale, Otomari revint à l'Union Soviétique et fut renommé Korsakov. La

majorité de la population japonaise a été rapatriée entre 1945 et 1947, mais certains habitants

japonais sont restés, ainsi qu'une importante population coréenne. Embarquement à bord de

M/S « Spirit of Enderby », qui est en fait le navire scientifique russe « Professeur Khromov »,

rebaptisé pour l’occasion. Le briefing de sécurité sera nécessairement effectué ce premier

jour. Le soir, au cours du premier diner vous pourrez faire connaissance avec les membres de

l’expédition et d’autres passagers.

J4 : Ile de Kounachir

L’île Kounachir, la plus australe des Kouriles constitue l’un des sujets de différents territoriaux

russo-japonais actuels. Elle abrite 4 volcans dont elle est née. Vous pourrez y voir le volcan

Tyatya (1819 m), symbole de l’île, dont les deux cônes imbriqués lui confèrent une identité

particulière. Vous ne manquerez pas d’apercevoir différentes espèces d’oiseaux marins tels

que des puffins, des guillemots, des fulmars ou des macareux. Accompagné d’un ranger, vous

profiterez d’une superbe balade dans la réserve naturelle « Kourilsky zapovednik » pour apprécier

sa flore spécifique et rare.

J5 : Ile d’Itouroup

L’île d’Itouroup est constituée de massifs volcaniques et de chaînes de montagnes. Une rangée

d'une douzaine de volcans alignés selon un axe nord-est/sud-ouest forme le cœur de l'île; le

plus grand est appelé Stokap (1 634 m). Les rivages d'Itouroup sont hauts et abrupts. La végétation

est principalement composée d'épicéas, de mélèzes, de pins, de sapins et de forêts

d'arbres feuillus avec des aulnes, des lianes et des sous-bois de bambous des Kouriles. Les

montagnes sont couvertes de bouleaux, de pins sibériens nains, de fleurs herbacées ou de

rochers nus. C’est l’île la plus importante de l’archipel de Kouriles et aussi l’une des plus

riches pour la vie sauvage, marine ou terrestre : les scientifiques ne recensent pas moins de

20 espèces de cétacés dans les eaux qui bordent l’île et 200 espèces d’oiseaux dont une part

importante niche ici : buse orientale, fauvette arctique, rouge-gorge de Sibérie, pic kizuki, etc.

J6 : Les îles Ouroup et Frères noirs

L'ile d’Ouroup s'étire sur 116 km ; elle compte 4 alignements volcaniques de 25 volcans dont

4 actifs. Le point culminant se situe au mont Vyssokaïa (1426 m). Les canots pneumatiques

vous permettront d’approcher des animaux marins et de nombreuses espèces d’oiseaux rares

comme le pygargue à queue blanche appelé également grand aigle de mer ou aigle barbu, l'arlequin

plongeur ou canard arlequin, …etc. Vous aurez l’occasion de poser pied à terre sans

problème pour approcher les animaux dans leur élément naturel. Mais Ouroup est aussi l’occasion

de découvrir une flore endémique surprenante de beauté et des sources thermales.

Vous pourrez aussi vous approchez des îles de Frères noirs, (île Tchirpoï et île Frère de Tchirpoï)

qui abritent des colonies d’oiseaux de mer particulièrement importantes pour un dépaysement

total au bout du monde !

J7 : Iles Simouchir et Yankitcho

L’île de Simouchir est une île volcanique inhabitée. Elle est connue pour son histoire russe

analogue à celle de Robinson Crusoé : un explorateur russe G. Izmaïlov, fondateur de la communauté

russe de Kodiak (Alaska) a été abandonné sur cette île par des émeutiers de l’aventurier

Banevsky au début des années 1770. Il y passa une année complète, se nourrissant de

coquillages, d’herbe et de racines. Une série de volcans (allants jusqu'à 1539 m) forme la structure

de cette île. Une caldeira en partie submergée de 7,5 km de large se situe à l'extrémité

nord-est de l'île. Au centre de l'île se trouve le pic Prevo, un stratovolcan et au sud-ouest la

caldeira Zavaritski, avec 3 caldeiras imbriquées. L’île de Simushir vous accueillera par des nuées

de canards sauvages et vous découvrirez l’incroyable biodiversité que notre planète peut

concentrer dans un espace réduit ; le matin vous rejoindrez l’île en canot pneumatique pour

découvrir le volcan Karlomyy au plus près. Vous trouverez là, au milieu de nulle part, un souvenir

de l’époque soviétique. A l'extrémité nord-est de l'île se trouve la baie Brouton (un ancien

cratère de volcan submergé formant une baie presqu'entièrement fermée), que la Marine

soviétique utilisa comme base sous-marine secrète entre 1987 et 1994. L’après-midi sera

consacrée à l’île volcanique Yankicho qui semble être un véritable paradis pour les espèces

d’oiseaux marins qui vous survoleront probablement par milliers.

J8 : Les îles Matoua et Toporkovy

Journée consacrée aux îles de Matoua (52 km²) et de Toporkovy (1km²). Vous y trouverez un

volcan en activité, le Saritcheva (1442 m) et des traces de présence militaire mais cette foisci

japonaises, datant de la 2ème Guerre Mondiale, époque où l’île abrita une garnison de plus

de 3.000 hommes. . Vous croiserez probablement différentes espèces d’oiseaux, tels que le

géospize olive ou l’emberizidae ; mais ce sont surtout des cétacés qui y sont communs comme

le grand cachalot, la baleine de Minke, les orques et autres marsouins.

J9 : Les îles Onekotan et Paramouchir

Vous débuterez la journée en débarquant sur l’île d’Onekotan (425km²) pour le spectacle

sans cesse renouvelé de la vie sauvage sous ces latitudes : les plages noires et le Lac Noir

vous accueilleront au pied du stratovolcan Nemo. Vous poursuivrez en essayant d’apercevoir

une buse pattue, le pipit à gorge rouge, le pipit d’Amérique ou le chevalier aboyeur.

L’ambiance est différente sur Paramushir (2042 km²) connue pour la densité de sa faune ainsi

que pour les manifestations volcaniques de 5 de ses 20 volcans. Les montagnes sont couvertes

jusqu'à une altitude de 600 m de pins nains ou d'aulnes et sont riches en baies (airelles rouges,

myrtilles des marais, ...) et en champignons. On trouve une centaine d'ours bruns ainsi que

des renards roux, des lièvres variables, des hermines et, sur la côte, des loutres de mers. Dans

le plus grand cours d'eau de l'île, la Toucharka longue d'une vingtaine de kilomètres, on trouve

les zones de frai des saumons rouges et roses.

J10 : Ile d’Outachoud

Votre croisière vers le Kamchatka se poursuit avec l’approche de l’île d’Utashud (le lever du

soleil sur cette île est considéré comme extraordinaire) – où vous poursuivrez votre découverte

des oiseaux locaux sur fond de volcans enneigés– avant d’arriver en soirée à Vestnik Bay

dont les rochers se parent de rouge au soleil couchant pour une vue incroyablement belle.

J11 : Rivière Zhupanova

Vous jetterez l’ancre dans la péninsule du Kamchatka et remonterez la rivière Zhupanova en

canot pneumatique à la recherche de vie sauvage, notamment l’impressionnant pygargue empereur.

Vous vous arrêterez dans un camp de pêche au saumon… une industrie au rôle primordial

dans cette région.

J12 & 13 : Les îles de Kommandorsky

C’est un groupe d'îles isolées de la mer de Béring, à l'est de la péninsule du Kamtchatka. Elles

tiennent leur nom du Commandant V. Bering qui dirigea les deux premières expéditions au

Kamchatka et perdit la vie dans le naufrage de son bateau, ici même. Au programme, visite du

petit mais non moins excellent musée du village de Nikolskoye sur l’île de Bering. La faune

terrestre n’est pas très riche mais la mer est un véritable concentré animalier : les cachalots,

les dauphins, les baleines, les phoques, etc. se croisent dans ces eaux.

J14 : En mer

Jour de navigation en direction de votre escale finale, Petropavlosk au Kamchatka, en traversant

la baie d’Avatcha qui vous offrira une vue magnifique par beau temps sur une terre originelle

d’où émergent les cônes de plusieurs volcans. La zone géographique est propice à

l’observation des baleines puisque située au dessus d’une gigantesque faille maritime créée

par l’éloignement de deux plaques tectoniques, et qui représente un garde manger de premier

ordre pour les grands cétacés. La baie, l’une des plus grandes au monde, permet des points

de vue exceptionnels sur le Kamchatka.

J15 : Petropavlovsk - Kamtchatsky

Vous débarquerez à Petropavlosk-Kamchatsky, base navale russe des plus stratégiques durant

la période soviétique. Transfert vers l’aéroport pour votre vol vers Paris.

Voyages aux bords des Mondes 23


ANTARCTIQUE

Croisière Ushuaia - Ushuaia (Argentine)

Boréalis - Terres Boréales

© Nicolas Dubreuil /Cie du Ponant

ANTARCTIQUE – TERRE DES EXTRÊMES

Une splendide croisière de 11 jours à l’autre bout de la planète qui vous entrainera à la découverte de l’extraordinaire et mythique péninsule Antarctique.

Un voyage hors du commun au départ d’Ushuaia (Argentine), la ville la plus australe du monde. Navigation au cœur des glaciers et des majestueux icebergs

tabulaires à bord du navire français Le Boréal. Pendant votre croisière, de nombreuses descentes à terre en canots pneumatiques qui vous permettront de

fouler le sol Antarctique et d’approcher au plus près les célèbres manchots Papous et Adélie. Une croisière inoubliable en compagnie d’un équipage et de

guides / conférenciers francophones.

LE FORFAIT TRANSPORT, TRANSFERTS ET HEBERGEMENT (optionnel)

Forfait au départ de Paris / Arrivée Paris :

© Nicolas Dubreuil /Cie du Ponant

PRÉ CROISIERE

Dimanche 16 janvier 2011

Paris/Buenos Aires (Argentine) sur vol régulier Air France en classe économique. Dîner et

nuit à bord.

Lundi 17 janvier 2011 : Buenos Aires

Accueil et transfert. Déjeuner. Tour panoramique de la ville. Dîner et nuit à l’hôtel Intercontinental

(ou sim.)

Mardi 18 janvier 2011 : Buenos Aires

Journée d’excursion avec déjeuner sur les canaux du delta du Tigre. Dîner et soirée Tango.

Nuit à l’Hôtel.

Mercredi 19 janvier 2011

Rendez-vous à l’aéroport domestique Buenos Aires Aeroparque airport (AEP). Vol privatisé

Buenos Aires/Ushuaia sur LAN Argentina vers 5h40. Arrivée à Ushuaia vers 11h00. Accueil et

transfert des bagages directement sur le Boréal. Journée d’excursion à Tierra del Fuego en

bus privé avec un guide local francophone (déjeuner inclus). Transfert au port d’Ushuaia pour

un embarquement vers 16h30

POST CROISIERE

© Nicolas Dubreuil /Cie du Ponant

Samedi 29 janvier 2011

Débarquement du Boréal vers 9h00. Transfert en bus privé du port d’Ushuaia à l’aéroport.

Assistance à l’embarquement. Taxe de départ à Ushuaia incluse. Vol privatisé Ushuaia/Buenos

Aires aéroport international (EZE) sur LAN Argentina en classe économique. Buenos

Aires/Paris sur vol Air France en classe économique. Dîner et nuit à bord.

Dimanche 30 janvier 2011

Arrivée à Paris dans la matinée.

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE 2 395 € *

Taxes aériennes (sous réserve de modification 330 €

* Forfait transport et service Paris/Buenos Aires & Ushuaïa/Paris

24

Boréalis, Terres Boréales


itinéraire et détails de votre voyage

11 jours / 10 nuits (à bord)

© Nicolas Dubreuil /Cie du Ponant

© Nicolas Dubreuil /Cie du Ponant

Mercredi 19 janvier

Embarquement à Ushuaia (Argentine). Le Boréal quitte le port dans la soirée et met le

cap sur la péninsule Antarctique.

Jeudi 20 et vendredi 21 janvier

Au cours de ces deux journées en mer, Le Boréal quitte la zone du plateau continental,

lieu où les fonds passent de 200 m à plus de 4000 m sur quelques milles de distance et

traverse le Passage du Drake. Dans les heures qui viennent, pour accéder au mythique

Continent Blanc, Le Diamant franchira la «convergence antarctique» ou «front polaire»

située entre 45° et 55° de latitude sud marquant la rencontre des eaux chaudes et salées

issues des océans Atlantique, Pacifique et Indien, avec les eaux plus froides et moins

salées ceinturant le continent antarctique, créant ainsi une frontière biogéographique.

Samedi 22 janvier

Quelle magie, lorsque vous arriverez en baie de Neko… Cette escale blottie dans un

cirque de glaciers est un vrai régal pour les yeux… et votre débarquement peut s’effectuer

au milieu d’une colonie de manchots à jugulaire ! La navigation reprend son

cours et s’effectue dans cette fabuleuse Paradise Bay. Au cœur d’un écrin de glaces, les

hautes falaises de l’île Booth et du Cap Renard marquent l’entrée du Canal Lemaire. A

l’horizon se dessinent les « Humphries Heigths » culminant à 1180 m d’altitude. Glaciers

aux fronts anguleux, falaises abruptes, icebergs aux reflets turquoise ou émeraude défilent

lentement et le Canal s’élargit laissant place à un chapelet d’îles.

Dimanche 23 janvier

Aux portes du Canal Lemaire, l'île de Pléneau, ses montagnes enneigées et ses colonies

de Manchots, vous accueillent. Le Diamant reprend sa navigation pour rejoindre Port

Lockroy, une base qui appartenait au BAS (British Antarctic Survey). Ce site est occupé

par 3 personnes de l’Antarctique Heritage Trust et est ouvert à la visite. On y trouve

un musée, une boutique et le seul bureau de poste de l’itinéraire !

Lundi 24 janvier

Vos débarquements en canots pneumatiques se font à Cuverville où vous serez peutêtre

accueillis par des colonies de phoques. Profitez pleinement de cette escale fantastique

dans un décor magnifique entouré des massifs enneigés de Wienkle et d’Anvers Islands.

La navigation se poursuit dans le détroit de Gerlache pour rejoindre Deception Island.

Mardi 25 janvier

Deception Island offre trois sites de débarquement totalement différents mais complémentaires.

Si le temps le permet, votre premier débarquement s’effectuera sur le site

de Bailey Head à l’extérieur du cratère. Il s’agit d’une expérience unique au milieu de

la plus grande colonie de manchots à jugulaire de la péninsule Antarctique. C’est en

présence de votre guide naturaliste que vous assisterez à un spectacle étonnant: voir

plus de 130 000 couples se livrant à d’incessants va-et-vient des lieux de nidification

vers la mer!

Mercredi 26 janvier

En Mer de Weddell, la navigation, inoubliable, s’effectuera entre les icebergs tabulaires

et les plaques de banquise. Sur le pont, vous savourerez l’Antarctique Blanche, telle que

vous l’avez rêvée ! Puis soudain se révèlera à vous le volcan de Brown Bluff, et sa faune

riche de manchots à jugulaires, phoques à fourrures et pétrels des neiges.

Jeudi 27 janvier

Navigation en mer. Profitez du confort de votre navire pour admirer bien au chaud les

merveilles australes!

Vendredi 28 janvier

Le Diamant fait route vers le Cap Horn et traverse le passage du Drake pour arriver à

Ushuaïa (Argentine) dans la nuit.

Samedi 29 janvier

Débarquement à Ushuaïa (Argentine).

Départs d’Ushuaia les 19 janvier (- retour le 29.01.11), 29 janvier (- retour le 08.02.11) et le 08 février 2011 (- retour le 18.02.11)

PRIX FORFAITAIRE PAR PERSONNE

Supérieure Deluxe Prestige, Pont 4 Prestige, Pont 5 Prestige, Pont 6 Suite Deluxe Suite Prestige, Pont 5 Suite Prestige, Pont 6 Suite de l’Armateur, Pont 6 Taxes portuaires et de sûreté

3 360 € 4 225 € 4 800 € 5 040 € 5 280 € 6 480 € 7 680 € 8 160 € 9 410 € 330 €

Supplément cabine individuelle en cabine* à partir de + 30 % *

Supplément cabine individuelle en suites 100%

Supplément 3 ème passager adulte en cabine triple

Enfant de 8 à 12 ans partageant la cabine de 2 adultes

Nous consulter

gratuit

* sur demande. Nombre limité de cabines / hors suites

Prix comprenant : la croisière port / port telle que décrite incluant la pension complète du dîner du 1er

jour au petit-déjeuner du dernier jour, les cocktails de bienvenue et du Commandant, les dîners de Gala, les

eaux minérales, le café, et les vins servis aux repas pendant la croisière, le room service 24 h / 24, les soirées,

spectacles et les divertissements organisés, le port des bagages à l’embarquement et au débarquement, une

parka polaire offerte, la présence d'un conférencier et / ou naturaliste, toutes les sorties en zodiacs.

Ne comprend pas : le transport aérien et les taxes aériennes obligatoires, les taxes portuaires et de sûreté

obligatoires (330 €), le forfait acheminement et transfert, les transferts aéroport / port / aéroport, les frais

de visa et formalités sanitaires, les boissons autres que celles mentionnées, les dépenses d’ordre personnel,

les pourboires, l’assurance annulation et bagages (2.5%), le port des bagages aux aéroports.

RÉDUCTIONS

Réservation anticipée (jusqu'à 5 mois avant le départ) : Réduction de 350 € / personne

Voyage de noces, PACS : Réduction de 200 € / personne

Anniversaire de mariage (5/10/15/20/25 ans…) : Réduction de 100 € / personne

Deuxième croisière consécutive : -15 % de réduction

Réduction maximale par passager : -1450 €

Compte tenu du caractère exceptionnel de cet itinéraire, les escales sont données à titre indicatif. La route

définitive sera confirmée par le Commandant du navire, avec pour priorité, la sécurité des passagers. L’englacement

des eaux peut, à tout moment, contraindre le Commandant à modifier l’itinéraire. Sa décision

sera conforme à celle des autorités locales et des pilotes spécialisés présents à bord durant la navigation

en Antarctique. Les débarquements ont lieu en canots pneumatiques « pieds mouillés », accompagnés de

vos conférenciers-naturalistes pour une découverte au plus près des richesses de l’Antarctique. Ils dépendent

des conditions météorologiques, de la position des glaces, des vents et de l’état de la mer.

Voyages aux bords des Mondes

25


Boréalis - Terres Boréales

LES BATEAUX DE VOS CROISIERES

LE BATEAU

LE BORÉAL

© Filippo Vinardi/Cie du Ponant

Superbe méga-yacht de 132 cabines, Le Boréal reste fidèle à

la philosophie de la Compagnie du Ponant : atmosphère

unique, subtile alliance de luxe, d’intimité et de bien-être. Alliances

de matériaux nobles, raffinement discret, harmonies

tout en nuances : lignes extérieures et intérieures reflètent

l’esprit du nautisme, un nautisme subtilement revisité. A bord,

les tonalités neutres et apaisantes sont relevées, ici et là, d’une

note de rouge gai et lumineux, touches personnelles apportées

dans un esprit « yacht privé», fil conducteur d’une ambiance

mêlant tradition et innovation: notre « fil rouge ».

• Largeur : 18 m • Longueur : 142 m

• Vitesse : 16 nœuds • Pavillon : français

• Tirant d’eau : 4.7 m • Equipage : 139 membres

• Nombre cabines : 132

• Nombre passagers : de 224 à 264

© Eric Laignel/Cie du Ponant

LES CABINES

© Eric Laignel/Cie du Ponant

PONT 7 Bar Extérieur - Sun deck

PONT 6 Suite de l’Armateur - 3 suites Deluxe

avec balcon privé - 20 cabines Prestige avec balcon

privé (dont 18 cabines Prestige convertibles en 9

suites Prestige) - Piscine - Restaurant Grill - Espace

internet - Bibliothèque - Salon panoramique - Terrasse

panoramique

PONT 5 37 cabines Prestige avec balcon privé

(dont 22 cabines Prestige convertibles en 11 suites

Prestige) -Fitness - Espace beauté Carita :

Balnéo, Hammam, Massage, Coiffure - Espace de loisirs

-Espace image & photographies en partenariat

avec Philippe Plisson - Passerelle

PONT 4 35 cabines Prestige avec balcon privé -

Théâtre / Salle de spectacle

PONT 3 28 cabines Deluxe avec balcon privé - 8

cabines Supérieures - Salon Principal - Boutique -

Réception Bureau des excursions - Centre médical

PONT 2 Restaurant Gastronomique - Marina

132 cabines, toutes extérieures avec lit double ou 2 lits simples

(selon cabines), climatisation individuelle, salle de bain, douche

ou baignoire, écran plat, chaînes de télévision via satellite, lecteur

DVD/CD/Station Ipod, vidéo à la demande, bureau avec

papier à lettre, coiffeuse et sèche-cheveux, coffre fort électronique,

room service 24h/24, ligne téléphonique directe par satellite,

accès internet wifi, installation 110/220 volts

Cabines Deluxe

et Supérieures

Cabines Prestige

Suite de l’Armateur,

cabines Deluxe,

cabines Prestige

8 cabines supérieures

28 cabines Deluxe – Pont 3

35 cabines Prestige avec balcon privé, Pont 4

37 cabines Prestige avec balcon privé ((dont

22 cabines Prestige convertibles en 11 suites

Prestige), Pont 5

3 suites Deluxe avec balcon privé, 20 cabines

Prestige avec balcon privé (dont 18 cabines

convertibles en 9 suites Prestige), Pont 6

© Dina Neilz/Cie du Ponant

26

Boréalis, Terres Boréales


Boréalis - terres boréales

LE BATEAU

LE 50 ANS DE VICTOIRE

Construction : 1993 (programme annuel d'investissements techniques

de haut niveau) Ouvert à la croisière : 2006

Pavillon : Russe Longueur : 159 m Largeur : 30 m

Vitesse max : 21,4 noeuds Tirant d’eau : 11 m

Propulsion : 2 réacteurs nucléaires 75 000 CV

Equipage : 140 membres

Passagers : 150 passagers (y compris staff, conférenciers,...)

© Nord Espaces

LES CABINES

CABINE STANDARD :

Une couchette basse et un sofa,

bureau, télévision et lecteur DVD,

armoire, lavabo, douche et WC,

surface 13 m².

CABINE MINI-SUITE :

Un petit salon avec sofa, chambre avec

un lit, salle de douche et toilettes

privées, bureau, TV, lecteur DVD, surface

21,3m².

CABINE SUITE :

Partie chambre et partie salon sont

bien séparées avec sofa. Salle de bain

avec baignoire ou douche et toilettes

privées, bureau, réfrigérateur, TV,

lecteur DVD, machine à café, coffre,

surface 23m².

CABINE SUITE « VICTOIRE » :

Large chambre à coucher et partie

salon, avec sofa. Salle de bain avec baignoire

ou douche et toilettes privées,

bureau, réfrigérateur, TV, lecteur DVD,

machine à café, coffre, surface 29m².

À VOTRE DISPOSITION

2 bars /Lounge, sauna, salle de sport, cabinet médical, bibliothèque, salon (conférences & festivités), boutique

de souvenirs, petit piscine, station café 24h/24h, station de transmission, restaurant.

Le restaurant propose un excellente cuisine internationale, toujours avec la possibilité de choisir entre les

plats OCEAN (poisson) ou EXPLORER (viande) et une bonne sélection de vins. Les plats Halal & Végétariens

sont disponibles à bord uniquement si cela était mentionné au moment de la réservation.

CABINE SUITE « ARCTIQUE » :

Chambre à coucher très spacieuse et

partie salon, avec sofa. Salle de bain avec

baignoire ou douche et toilette privées,

bureau, réfrigérateur, TV, lecteur DVD,

machine à café, coffre, sélection de

boissons et fruits, surface 38,9m²

Voyages aux bords des Mondes

27


Boréalis - Terres Boréales

LES BATEAUX DE VOS CROISIERES

LE MS LYUBOV ORLOVA

Date de construction : 1976 Port d’attache : Malte Longueur : 100 m

Largeur : 4.65 m Vitesse : 12 nœuds Tonnage : 4251 tonnes

Equipage : 63 membres Passagers : 122 passagers

Construit en 1976, le MS Lyubov Orlova - navire à coque renforcée a reçu toutes

les autorisations canadiennes pour naviguer dans les hautes latitudes de l’Arctique.

Il comprend 57 cabines, réparties sur 3 ponts. D’une superficie d’env. 12m 2 (excepté pour

les 2 suites qui mesurent env. 30 m 2 ), elles disposent toutes d’un hublot. 2 lits bas avec douche

et wc privés. Le navire dispose également d’une vaste salle à manger, d’un salon-bar, d’une bibliothèque

et d’une petite boutique. Plusieurs ponts d’observation permettent aux passagers

de profiter au maximum de la nature environnante et l’accès à la passerelle y est autorisé de

jour comme de nuit.

LE MS MARINA TSVETAEVA

Date de construction : 1989 Pavillon : russe Longueur : 90 m Largeur : 17 m

Tirant d’eau : 5,25 m Vitesse : 12 nœuds Equipage : 40 Passagers : 86 passagers

Cabines : 50 cabines

Construit en 1989 en Pologne, le bateau porte le nom d’une célèbre poétesse Marina Tsvetaeva,

il est parfaitement équipé pour naviguer dans l’océan Arctique (longueur de 90m, largeur

de 17m, 12 nœuds de vitesse moyenne). Ce M/S accueille environ 86 passagers dans les

cabines confortables. Un équipage expérimenté de 40 personnes sera à votre service. Le bateau

dispose d’une bibliothèque, d’une salle de conférence, d’un bar, d’un sauna, d’une piscine

chauffante.

28

Boréalis, Terres Boréales


BORÉALIS / NORD ESPACES

Une équipe de spécialistes à votre écoute...

Maya Angelsen

Le sang norvégien de son

père lui donne cette passion

pour les grands espaces,

les icebergs, les

océans du Nord et les

glaces de l’Antarctique ;

elle a participé à la fondation

de Nord Espaces il y a

plus de 15 ans, et elle est la

directrice de production

pour Boréalis et Nord Espaces.

C’est grâce à elle

que Nord Espaces et Boréalis peuvent proposer tous les

ans des produits nouveaux de toute beauté, invitation au

voyage, à la liberté, à la découverte et à une approche

respectueuse des horizons lointains. Le nouveau programme

qu’elle a sélectionné dans l’arctique canadien en

est un exemple, empli de respect pour les populations

locales, d’espaces infinis, de paysages et d’animaux fabuleux,

et la Mongolie lui offre aujourd’hui la possibilité

d’ouvrir une nouvelle porte sur la beauté du monde et

la générosité des peuples lointains

La responsable des ventes,

après une dizaine d’années

passées chez Nord Espaces,

maîtrise on ne peut mieux

les destinations Nord Espaces

et Boréalis ; de

Stockholm au Spitzberg, de

St Pétersbourg à Ushuaia

elle sait vous parler de ce

que vous avez envie de découvrir,

choisir avec vous le

programme adapté.

Lorsque Boréalis a débarqué sur les bateaux norvégiens

en Antarctique, elle a proposé de poursuivre, un peu plus

loin, et de remonter vers le nord et les espaces andins…

C’est elle qui a créé et qui développe cette nouvelle

marque, Espaces Andins, qui vous emporte dans des paysages

incroyables, de glaciers, de déserts, d’îles perdues

ou mythiques, ou sous les vents de Patagonie.

Julia Snegur

Russe, Julia est en France

depuis une dizaine d’années,

dont 5 chez Nord Espaces

et Boréalis comme

responsable du développement.

C’est à elle que nous

devons les programmes originaux

sur la Russie, qui

permettent de découvrir

bien au-delà des représentations

que l’on en a, une

culture éblouissante et une

nature incomparable ; semblant

n’avoir peur de rien, elle teste les produits les plus

difficiles, va dormir par -40°C dans une tente en Sibérie

pour vérifier que la sécurité de ses clients sera assurée,

sillonne en motoneige la toundra, dialogue avec les pêcheurs

tchouktches devenus des amis, mais sait aussi s’intéresser

aux ballets russes ou à l’évolution du monde

actuel pour mieux faire aimer des destinations méconnues.

Elle est suédoise, elle est diplômée

en tourisme et

Nord Espaces est l’entreprise

où elle a pu d’emblée

démontrer ses capacités

d’organisation ; aujourd’hui

responsable des voyages

groupes, c’est elle qui va

construire le programme en

Norvège, Finlande, Suède, Islande,

Russie, ou Danemark

qui saura fédérer tous les

participants et où le hasard aura du mal à trouver de la

place. A côté de cette responsabilité principale qui l’amnène

à cotoyer responsables et décideurs, elle accueille aussi les

clients individuels, construits des programmes spécifiques

comme ceux pour le Danemark et Copenhague … et sait

concilier tout cela avec ses responsabilités de jeune maman

depuis 2 ans. Une habituée des défis quotidiens en somme.

Andréa Gerding

Andréa, jeune allemande, diplômée

en hôtellerie, est

installée en France depuis

maintenant deux ans. En

avril 2009, elle a rejoint

l'équipe de Nord Espaces.

Avec son sens de l'organisation,

sa bonne humeur, Andréa

est responsable de

toute l'administration, du

back office et des finances,

une tâche qu'elle a organisé

à la perfection pour se laisser

le temps de réaliser d'autres projets ; depuis qu'elle travaille

chez Nord Espaces, elle a découvert le Nord : la

Norvège, ses voyages en Suède ainsi que la découverte de

l'Islande, lui ont donner l'envie d'aller encore plus loin et de

partager cette passion. Elle a également travaillé au lancement

d'une nouvelle destination, l'Alaska, pour Boréalis, avec

3 produits originaux qui vous emmèneront à l'autre bout

de la Terre, dans les grands espaces américains du Nord,

entre glaciers, forêts, grizzlis, épaulards, aigles pêcheurs ...

Valérie Camps Sophie Pacaud Natacha Naroleswki

Passionnée par le tourisme,

cette jeune franco anglaise a

trouvé naturellement sa

place dans l’équipe Nord Espaces

par son dynamisme, sa

bonne humeur permanente,

mais aussi sa rigueur et sa

maitrise des destinations

proposées, au point très rapidement

de devenir une

référence pour les voyageurs

en partance pour l’Islande

ou le Groenland, ou

ailleurs… Référence en convivialité et en rigueur dans le

suivi des dossiers, l’une n’excluant pas forcément l’autre et

ne faisant renoncer à rien : elle a ainsi partagé avec des

clients heureux quelques authentiques pâtisseries caréliennes,

découvertes lors de son premier voyage d’hiver

Nord Espaces

Exposition

“ Ice, au pays des icebergs ”

Fin mars 2011, à l'occasion de la semaine du

Développement Durable à Paris, les équipes

de la Mairie du 14ème arrondissement de

Paris, Météo Magazine et Nord Espaces s'associent

pour proposer à tous la remarquable

exposition Ice imaginée par Robert Bolognesi,

scientifique suisse spécialiste de la

glace et de la neige

Iira Heinonen-Zeitoun

Finlandaise, Iira a longtemps

fait découvrir la France à

ses compatriotes et à leurs

voisins scandinaves.L'idée

d'inverser la tendance lui tarodait

l'esprit depuis

quelques temps et quand

l'occasion s'est présentée

au sein de Nord Espaces et

Boréalis, elle n'a pas hésité

une seconde. Diplômée en

langues et passionnée par

les échanges humains et culturels, elle est à 100% dans

son élément quand elle accompagne les clients de Nord

Espaces et Boréalis dans leur quête de connaissance de

nouveaux horizons. Elle cherche sans cesse des émotions

à vous faire vivre dans sa Finlande natale ou au

Québec.L'Amour qu'elle porte pour l'art et pour l'art de

vivre des différentes cultures l'inspire dans la réalisation

de séjours personnalisés , thématiques comme la rencontre

avec les ours bruns ou la découverte du patrimoine

culturel de la Carélie...ou encore mieux, la combinaison

des deux.

Silja Boulo

Finlandaise attachée à ses

racines culturelles, toute

de douceur et de patience,

cette conseillère clientèle

aimerait que chacun puisse

apprécier la chaleur humaine

du Nord, son art de

vivre, le calme au bord d’un

lac, les forêts ; sincère et

naturelle, elle a entamé une

découverte des autres pays

proposés par Nord Espaces

ou Boréalis pour

mieux conseiller, mieux guider. Son goût pour les

voyages s’est enrichi au fil des années passées chez

Nord-Espaces, sur un bateau qui l’a emmené sur la

Volga, face à un crabe arctique près du Cap Nord, à

Stockholm, en camping car en Islande, en Alaska à la rencontre

des grizzlis, même si son cœur reste du côté des

légendes de Kainuu.

Voyages aux bords des Mondes 29


CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES DE NORD ESPACES ET SES MARQUES : Boréalis voyages - Terres Boréales, Lointains Espaces, etc.

1) Préambule

En parfaite conformité avec les textes légaux en vigueur protégeant le consommateur, Nord-Espaces applique pour

ses produits commercialisés sous la marque Nord-Espaces ou sous l’une de ses marques commerciales, les conditions

générales de vente prévues au décret n°94.490 du 15 juin 1994, paru au Journal Officiel dans l’édition du 17 juin

1994, pris en application de l’article 31 de la loi n°92.645 du 1 juillet 1992 publiée au Journal Officiel le 14 juillet

1992, fixant les conditions d’exercice des activités relatives à l’organisation et à la vente de voyages ou de séjour.

Ces dispositions figurent au dos du bulletin d’inscription proposé par Nord Espaces quelle que soit la marque utilisée,

ou de l’agence de voyage qui a procédé à l’enregistrement de la vente auprès du client et l’attention du client

est attirée sur la nécessité d’une lecture attentive de ces conditions valant contrat. La société Nord-Espaces est responsable

à l’égard de ses clients de la bonne exécution du contrat de vente conclu quelle que soit la marque commerciale

sous laquelle le produit est commercialisé. Cette responsabilité porte tant sur les obligations qu’elle doit

exécuter par elle-même que sur celle qu’elle confie à des prestataires de services, sans préjudice de son droit à recours

contre ces derniers. Néanmoins, la société Nord-Espaces ne pourra être tenue pour responsable si la mauvaise exécution

ou l’inexécution de tout ou partie du contrat est imputable soit à un élément imprévisible et insurmontable

lié à un tiers étranger à la fourniture des prestations prévues au contrat, soit au client lui-même, soit enfin à un cas

de force majeure. Cette responsabilité n’exonère pas le client de son devoir d’informer l’agence de voyage de tout

élément susceptible d’avoir une incidence sur le bon déroulement du voyage (par exemple son état de santé) ou de

s’informer lui-même des spécificités de la destination choisie, par exemple et entre autres en consultant les sites internet

gouvernementaux dédiés. Afin de garantir à ses clients l’exécution des prestations achetées, Nord-Espaces

déclare disposer en qualité de voyagiste reconnu par les autorités de la caution financière exigée par les textes en vigueur,

ainsi que d’une assurance garantissant les conséquences pécuniaires de la mise en cause éventuelle de sa responsabilité

civile professionnelle, souscrite auprès de la Compagnie Générali. Les conditions générales et

particulières ci-dessous deviennent contractuelles à la signature du contrat entre Nord-Espaces, (ou l’agence de

voyage) commercialisant les prestations de Nord-Espaces ou l’une de ses marques spécifiques et le client, sauf dispositions

contraires figurant sur le bulletin d’inscription.

2) Conditions générales de vente

Conformément à l’article 104 du décret du 05/06/94, les brochures et les contrats de voyages des agents ou organisateurs

de voyages doivent intégralement publier les conditions portées aux articles 95 à 103 de ce décret. Le lecteur

en trouvera donc ci-dessous les textes in-extenso :

Article 95 : Sous réserve des exclusions prévues au deuxième alinéa (a & b) de l'article 14 de la loi du 13 Juillet

1992 sus visée, toute offre et toute vente de prestations de voyages ou de séjours donne lieu à la remise de documents

appropriés qui répondent aux règles définies par le présent titre. En cas de vente de titres de transport aérien ou de

titres de transport sur ligne régulière non accompagnée de prestations liées à ces transports, le vendeur délivre à

l'acheteur un ou plusieurs billets de passage pour la totalité du voyage émis par le transporteur ou sous sa responsabilité.

Dans le cas de transport à la demande, le nom et l'adresse du transporteur, pour le compte duquel les

billets sont émis, doivent être mentionnés. La facturation séparée des divers éléments d'un même forfait touristique

ne soustrait pas le vendeur aux obligations qui lui sont faites par le présent titre.

Article 96 : Préalablement à la conclusion du contrat et sur la base d'un support écrit, portant sa raison sociale,

son adresse et l'indication de son autorisation administrative d'exercice, le vendeur doit communiquer au consommateur

les informations sur les prix, les dates et les autres éléments fournies à l'occasion du voyage ou du séjour

tels que :

1) la destination, les moyens, les caractéristiques et les catégories de transport utilisées ;

2) le mode d'hébergement, sa situation, son niveau de confort et ses principales caractéristiques, son homologation

et son classement touristique correspondant à la réglementation ou aux usages du pays d'accueil ;

3) les repas fournis ;

4) la description de l'itinéraire lorsqu'il s'agit d'un circuit ;

5) les formalités administratives et sanitaires à accomplir en cas, notamment, de franchissement des frontières ainsi

que leurs délais d'accomplissement ;

6) les visites, les excursions et autres services inclus dans le forfait ou éventuellement disponibles moyennant un

supplément de prix ;

7) la taille minimale ou maximale du groupe permettant la réalisation du voyage ou du séjour ainsi que si la réalisation

est subordonnée à un nombre minimal de participants, la date limite d'information du consommateur en

cas d'annulation du voyage ou du séjour ; cette date ne peut être fixée à moins de vingt et un jour avant le départ;

8) le montant ou le pourcentage du prix à verser à titre d'acompte à la conclusion du contrat ainsi que le calendrier

du paiement du solde;

9) les modalités de révision des prix telles que prévues par le contrat en application de l'article 100 du présent

décret ;

10) les conditions d'annulation de nature contractuelle ;

11) les conditions d'annulation définies aux articles 101, 102 et 103 ci-après ;

12) les précisions concernant les risques couverts et le montant des garanties souscrites au titre du contrat de la responsabilité

civile des associations et organismes sans but lucratif et des organismes locaux de tourisme ;

13) l'information concernant la souscription facultative d'un contrat d'assurance couvrant les conséquences de certains

cas d'annulation ou d'un contrat d'assurance couvrant certains risques particuliers, notamment les frais de

rapatriement en cas d'accident ou de maladie;

Article 97 : L'information préalable faite au consommateur engage le vendeur, à moins que dans celle-ci, le vendeur

ne se soit réservé expressément le droit d'en modifier certains éléments. Le vendeur doit, dans ce cas, indiquer clairement

dans quelles mesures cette modification peut intervenir et sur quels éléments. En tout état de cause, les

modifications apportées à l'information préalable doivent être communiquées par écrit au consommateur avant la

conclusion du contrat.

Article 98 : Le contrat conclu entre le vendeur et l'acheteur doit être écrit, établi en double exemplaire, dont l'un

est remis à l'acheteur et signé par les deux parties. Il doit comporter :

1) le nom et l'adresse du vendeur, de son garant et de son assureur ainsi que le nom et l'adresse de l'organisateur ;

2) la destination ou les destinations du voyage et, en cas de séjour fractionné, les différentes périodes et leurs dates ;

3) les moyens, les caractéristiques et les catégories de transports utilisés, les dates, heures et lieux de départ et de retour;

4) le mode d'hébergement, sa situation, son niveau de confort et ses principales caractéristiques, son homologation

et son classement touristique correspondant à la réglementation ou aux usages du pays d'accueil ;

5) le nombre de repas fournis ;

6) l'itinéraire lorsqu'il s'agit d'un circuit

7) les visites, les excursions ou autres services inclus dans le prix total du voyage ou du séjour ;

8) le prix total des prestations facturées ainsi que l'indication de toute révision éventuelle de cette facturation en

vertu des dispositions de l'article 100 ci-après ;

9) l'indication, s'il y a lieu, des redevances ou taxes afférentes à certains services tels que taxes d'atterissage, de débarquement

ou d'embarquement dans les ports et aéroports, taxes de séjour lorsqu'elles ne sont pas incluses dans

le prix de la ou les prestations fournies ;

10) le calendrier et les modalités de paiement du prix ; en tout état de cause, le dernier versement effectué par

l'acheteur ne peut être inférieur à 30 pour 100 du prix du voyage ou du séjour et doit être effectué lors de la remise

des documents permettant de réaliser le voyage ou le séjour;

11) les conditions particulières demandées par l'acheteur et acceptées par le vendeur ;

12) les modalités selon lesquelles l'acheteur peut saisir le vendeur d'une réclamation pour inexécution ou mauvaise

exécution du contrat, réclamation qui doit être adressée dans les meilleurs délais, par lettre recommandée avec

accusé de réception au vendeur, et signalée par écrit, éventuellement, à l'organisateur du voyage et au prestataire

de services concernés;

13) la date limite d'information de l'acheteur en cas d'annulation du voyage ou du séjour par le vendeur dans le

cas où la réalisation du voyage ou du séjour est liée à un nombre minimal de participants, conformément aux dispositions

du 7° de l'article 96 ci-dessus ;

14) les conditions d'annulation de nature contractuelle ;

15) les conditions d'annulation prévues aux articles 101, 102 et 103 ci-dessous;

16) les précisions concernant les risques couverts et le montant des garanties au titre du contrat d'assurance couvrant

les conséquences de la responsabilité civile professionnelle du vendeur ;

17) les indications concernant le contrat d'assurance couvrant les conséquences de certains cas d'annulation souscrit

par l'acheteur (numéro de police et nom de l'assureur) ainsi que celles concernant le contrat d'assistance couvrant

certains risques particuliers, notamment les frais de rapatriement en cas d'accident ou de maladie ; dans ce cas le

vendeur doit remettre à l'acheteur un document précisant au minimum les risques couverts et les risques exclus ;

18) la date limite d'information du vendeur en cas de cession du contrat par l'acheteur ;

19) l'engagement de fournir, par écrit, à l'acheteur, au moins dix jours avant la date prévue pour son départ, les informations

suivantes :

a) le nom, l'adresse et le numéro de téléphone de la représentation locale du vendeur ou, à défaut, les noms, adresses

et numéros de téléphone des organismes locaux susceptibles d'aider le consommateur en cas de difficulté ou, à défaut,

le numéro d'appel permettant d'établir de toute urgence un contact avec le vendeur ;

b) pour les voyages ou séjours de mineurs à l'étranger, un numéro de téléphone et une adresse permettant d'établir

de toute urgence un contact direct avec l'enfant ou le responsable sur place de son séjour.

Article 99 : L'acheteur peut céder son contrat à un cessionnaire qui remplit les mêmes conditions que lui pour effectuer

le voyage ou le séjour tant que ce contrat n'a produit aucun effet. Sauf stipulation plus favorable au cédant,

celui-ci est tenu d'informer le vendeur de sa décision par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tard

sept jours avant le début du voyage. Lorsqu'il s'agit d'une croisière, ce délai est porté à quinze jours. Cette cession

n'est soumise, en aucun cas, à une autorisation préalable du vendeur.

Article 100 : Lorsque le contrat comporte une possibilité expresse de révision de prix, dans les limites prévues à

l'article 19 de la loi du 13 Juillet 1992 sus visée, il doit mentionner les modalités précises de calcul, tant à la hausse

qu'à la baisse, des variations de prix, et notamment le montant des frais de transport et taxes y afférentes, la ou les

devises qui peuvent avoir une incidence sur le prix du voyage ou du séjour, la part du prix à laquelle s'applique la

variation, le cours de la ou les devises retenu comme référence lors de l'établissement du prix figurant au contrat.

Article 101 : Lorsque, avant le départ de l'acheteur, le vendeur se trouve contraint d'apporter une modification à

l'un des éléments essentiels du contrat tel qu'une hausse significative du prix, l'acheteur peut, sans préjuger des recours

en réparation pour dommages éventuellement subis, et après en avoir été informé par le vendeur par lettre

recommandée avec accusé de réception, soit résilier son contrat et obtenir sans pénalité le remboursement immédiat

des sommes versées, soit accepter la modification ou le voyage de substitution proposé par le vendeur ; un avenant

au contrat précisant les modifications apportées est alors signé par les parties ; toute diminution de prix vient en

déduction des sommes restant éventuellement dues par l'acheteur et, si le paiement déjà effectué par ce dernier excède

le prix de la prestation modifiée, le trop-perçu doit lui être restitué avant la date de son départ.

Article 102 : Dans le cas prévu à l'article 21 de la loi du 13 Juillet 1992 sus visée, lorsque, avant le départ de l'acheteur,

le vendeur annule le voyage ou le séjour, il doit infirmer l'acheteur par lettre recommandée avec accusé de réception

; l'acheteur, sans préjuger des recours en réparation des dommages éventuellement subis, obtient auprès du

vendeur le remboursement immédiat et sans pénalité qu'il aurait supportée si l'annulation était intervenue de son

fait à cette date. Les dispositions du présent article ne font en aucun cas obstacle à la conclusion d'un accord amiable

ayant pour objet l'acceptation, par l'acheteur, d'un voyage ou séjour de substitution proposé par le vendeur.

Article 103 : Lorsque, après le départ de l'acheteur, le vendeur se trouve dans l'impossibilité de fournir une part

prépondérante des services prévus au contrat représentant un pourcentage non négligeable du prix honoré par

l'acheteur, le vendeur doit immédiatement prendre les dispositions suivantes sans préjuger des recours en réparation

pour dommages éventuellement subis :

- soit proposer des prestations en remplacement des prestations prévues en supportant éventuellement tout supplément

de prix, si les prestations acceptées par l'acheteur sont de qualité inférieure, le vendeur doit lui rembourser,

dès son retour, la différence de prix;

- soit, s'il ne peut proposer aucune prestation de remplacement ou si celles-ci sont refusées par l'acheteur pour des

motifs valables, fournir à l'acheteur, sans supplément de prix, des titres de transport pour assurer son retour dans des

conditions pouvant être jugées équivalentes vers le lieu de départ ou vers un autre lieu accepté par les deux parties.

3) Conditions particulières de vente

3.1 Voyage à la carte : Nord-Espaces est un tour-operator spécialisé dans les destinations proposées dans ses brochures

saisonnières ou annuelles ou sur ses sites internet. Dans ce cadre, la société peut répondre à toute demande

de devis personnalisé ; afin d’assurer ce service avec le maximum d’efficacité, les demandes devront être faites par

écrit afin d’établir un cadre précis de la demande du client (courrier, fax ou e-mail) et devront être accompagnées

d’un règlement de 25 € qui sera déduit à titre d’acompte de la facture globale quand le contrat sera effectivement

conclu, mais conservé par Nord-Espaces en cas de non réalisation du voyage demandé quelle que soit la marque

sous lequel le voyage aurait été commercialisé (Nord-Espaces ou Boréalis).

3.2 Formalités : Quel que soit le voyage acheté par le client à Nord-Espaces, et quelle que soit la marque sous laquelle

le produit est commercialisé auprès du client, celui-ci -ainsi que toute personne l’accompagnant - devra être

en possession des documents personnels obligatoires nécessaires à la réalisation des différentes prestations : passeport

ou carte nationale d’identité en cours de validité - voire présentant une durée de validité suffisante après le retour

en fonction des impératifs exigés par les autorités du pays dans lequel le client souhaite se rendre -, autorisation parentale

le cas échéant, visa, permis de conduire, international si nécessaire, etc.

Les formalités mentionnées par Nord-Espaces dans ses brochures ou sur ses sites internet concernent les ressortissants

français, sont communiquées en fonction des textes en vigueur lors de la réalisation de ces supports de communication

et peuvent évoluer en fonction des législations locales ; l’accomplissement des formalités et le fait de s’assurer

d’être en totale conformité avec les exigences locales incombent au client ; Nord-Espaces incite ses clients à procéder

auprès des autorités compétentes à toutes les démarches d’informations nécessaires pour connaître les éventuelles

évolutions de la législation en la matière ; par exemple, figurent sur le site du Ministère des Affaires Etrangères

français des renseignements aux voyageurs que le client devra consulter et les offices de tourisme ou ambassades

des pays visités fournissent aux visiteurs des renseignements administratifs utiles. Nord-Espaces ne pourra procéder

à aucun remboursement de quelque nature que ce soit dès lors que le ou les participants à un voyage sont dans

l’impossibilité de prendre leur départ à la date prévue à la suite de l’absence de documents nécessaires (passeports,

visas, permis de conduire,…). En pareil cas, tous les frais seraient à la charge du client. Nord-Espaces peut prendre

en charge certaines formalités telles l’obtention de visas ; cette prestation donne lieu à facturation ; le refus par les

autorités d’accorder un visa ne peut donner lieu à indemnisation complémentaire. Il est rappelé au client qu’il lui

appartient de vérifier que son état de santé lui permet d’effectuer le voyage prévu ; il n’est pas du ressort du prestataire

organisateur du voyage de vérifier l’état de santé du client ou de s’assurer des la validité de ses vaccinations ; tout

client présentant un handicap, une maladie ou un état particulier nécessitant un suivi médical adapté est invité à

en informer son conseiller clientèle en agence pour bénéficier des conseils adaptés ainsi que de la vérification que

les prestataires de services sélectionnés sont bien en mesure d’exécuter les prestations prévues. Il est rappelé que

certains prestataires peuvent exiger la production d’un certificat médical afin de garantir un accompagnement

adapté au bien-être du client. Ainsi, les femmes enceintes peuvent bénéficier de conseils avant toute inscription

quant à l’adéquation entre le voyage choisi et leur situation.

30

Boréalis, Terres Boréales


Boréalis - Terres Boréales

3.3 Inscription : L’inscription à l’un des voyages proposés par Nord-Espaces, quelle que soit la marque de commercialisation,

se fait directement auprès de Nord-Espaces (sur place, 35, rue de la Tombe-Issoire 75014 Paris, par

téléphone, courrier ou mail) ou auprès d’une agence de voyages, le client étant invité en ce cas à s’assurer que

l’agence qu’il choisit répond aux obligations légales (licence, caution,…) et s’informer des frais de commissionnement

de l’agence en question (les prix pratiqués par Nord-Espaces n’incluent pas de commission pour une distribution

par une agence quelle que soit la marque de commercialisation). L’inscription ne sera confirmée qu’en

fonction des disponibilités des programmes aux dates souhaitées par le client. Nord-Espaces procèdera aux réservations

de billets de transport aérien et informera le client ou son agence de voyage de la compagnie aérienne retenue.

Pour des raisons indépendantes de sa volonté (ex : nombre insuffisant de participants à un circuit avec départ

non garanti, circonstances politiques , météorologiques, ou toute circonstances relevant de la force majeure), Nord-

Espaces pourra annuler le voyage prévu, quelle que soit la marque de commercialisation; si cette annulation résulte

d’un nombre insuffisant de participants, Nord-Espaces s’engage à prévenir le client - ou son agent de voyage - dès

qu’il en a connaissance et à proposer alors à son client, soit des solutions de remplacement, soit le remboursement

intégral des sommes déjà versées par le client, dégageant ainsi l’entreprise de toute responsabilité. En précisant à

son client que le départ est garanti, Nord-Espaces renonce à la possibilité de subordonner la réalisation des prestations

achetées par le client quelle que soit la marque de commercialisation à l’inscription d’un nombre minimal de

participants au voyage acheté.

3.4 Modifications avant le départ et en cours de voyage : Le client peut procéder à des modifications de conditions

de réservation ; toute modification de ce type préalablement ou en cours de voyage entraîne la perception de frais

(annulation et règlement de nouvelles prestations). Le client doit se renseigner quant aux frais qui lui incomberont

et souscrire les assurances susceptibles d’intervenir en cas de modification ou d’annulation pour des circonstances

indépendantes de sa volonté. Pour toute modification intervenant à plus de trente jours avant le départ, Nord-Espaces

facture des frais forfaitaires de dossier de 25 € minimum, quelle que soit la marque sous laquelle les prestations

auront été commercialisées. Toute modification, intervenant entre 30 jours avant le départ et le départ proprement

dit, sera considérée comme une annulation ; le client trouvera ci-dessous les barèmes appliqués en cas d’annulation.

Certains voyages font l’objet de conditions spécifiques (annulation/modification), donc de mentions spécifiques

dans les programmes, devis ou contrats. Les modifications en cours de voyage sont traitées au cas par cas et font

l’objet d’une facturation adaptée. Les prestations non exécutées du fait du client ne donne lieu à aucun remboursement.

3.5 Prix et révision de prix : Le client doit se faire confirmer le prix du voyage acheté lors de son inscription : les

descriptifs de programmes ou les tableaux de prix figurant tant sur les brochures que sur site internet doivent être

confirmés ainsi que les prestations incluses dans le prix payé : les prix varient selon la période où le contrat s’exécute

ainsi que parfois selon les cas, du nombre de participants au programme choisi. Les prix figurant sur les supports

de communication de Nord-Espaces quelle que soit la marque de commercialisation, ont été établis en fonction

des conditions économiques dont Nord-Espaces avait connaissance lors de leurs réalisations. Il est rappelé que les

brochures éditées sous la responsabilité de la société Nord-Espaces peuvent avoir un caractère saisonnier ou annuel;

de ce fait, des paramètres ayant conduit à la fixation du prix indiqué en brochure peuvent varier indépendamment

de la volonté du voyagiste, de l’agent de voyage ou du client. En cas de modification de ces conditions - par exemple

et entre autre autres du coût des carburants ou de certaines taxes légales ou réglementaires, des taux de change,…

etc - la société Nord-Espaces et ses prestataires se réservent le droit d’adapter les prix préalablement établis à ces

nouvelles conditions en apportant au client tous les justificatifs nécessaires, le client s’engageant à prendre en charge

la différence en cas de hausse du prix initialement convenu. Néanmoins, si l’augmentation tarifaire ne pouvait être

prise en charge par le client parce que conduisant à une revalorisation de plus de 10% du prix global initialement

fixé, Nord-Espaces rembourserait les sommes versées sans retenue pour frais de dossiers forfaitaires quelle que soit

la marque de commercialisation. Chaque prix nouvellement affiché sur brochure ou site internet rend caduque les

prix précédents de prestations identiques et il est rappelé que les prix des voyages étant calculés forfaitairement, ils

ne peuvent être détaillés, quelle que soit la marque sous laquelle ils sont coimmercialisés. Les prix sont calculés,

entre autres, selon le nombre de nuitées nécessaires à la réalisation du voyage, depuis le jour du départ au moment

de l’enregistrement à l’aéroport jusqu’au jour prévu pour le retour à l’heure d’arrivée normalement prévue à l’aéroport.

En raison des horaires imposés par les compagnies aériennes, la première et/ou la dernière journée peuvent

se trouver écourtée. Les prestations que le client engage préalablement ou postérieurement à la réalisation du voyage

acheté auprès de Nord-Espaces ou par l’intermédiaire de son agence de voyage ne sont pas comprises dans les prix

pratiqués par Nord-Espaces quelle que soit la marque sous laquelle le produit est commercialisé, sauf indication

contraire stipulée au contrat, quelle que soit la nature ou la cause de la prestation considérée. Nord-Espaces ne sera

pas responsable des frais de quelque nature que ce soit, tels l’hébergement, les frais de transport supplémentaires,

les repas, que le client serait amené à engager par exemple à la suite de la décision d’un prestataire de Nord-Espaces

en charge d’un transport du client (vol, train, bateau, autocar,…) de suspendre la prestation dont il devait s’acquitter,

suite à un cas de force majeure (incidents techniques, grèves, conditions météorologiques,…), cette disposition

étant valable quelle que soit la marque sous laquelle le produit est commercialisé. Il est conseillé au client de ne pas

s’engager de façon trop formelle ou d’accepter des obligations impératives le jour ou le lendemain voire le surlendemain

de son retour afin de faire face à toute modification des plans de vols imposée par les autorités ou les compagnies

aériennes. Les prix figurant en brochure ou sur site internet sont calculés aussi en fonction de classe de

réservation auprès des transporteurs aériens, dans la limite des disponibilités ; en fonction des transporteurs, de la

gestion de leurs places disponibles et de la date de réservation, il se peut que cette classe désignée ne soit plus disponible

à la vente quelle que soit la marque de commercialisation; en pareil cas, Nord-Espaces proposera à ses

clients des places dans une classe de réservation différente moyennant un supplément, la valeur de ce supplément

étant communiquée dès la réservation. Les modifications de prix interviennent tant à la hausse qu’à la baisse, en

fonction de la variation des paramètres ci-dessous et conformément aux limites légales prévues à l’article 19 de

juillet 1992 ; ainsi, si la variation de cours des devises de références qui servent de référence à la facturation de nos

prestataires locaux impacte le prix total du voyage de plus de 3%, l’incidence serait intégralement répercutée, tant

à la hausse qu’à la baisse. Les variations du coût des transports, des taxes et redevances donneront lieu à une adaptation

du prix correspondante, tant à la hausse qu’à la baisse. Dans l’hypothèse d’une majoration de prix de vente,

les clients déjà inscrits sont informés par courrier ou mail avec AR. Certaines taxes (aéroport, sûreté, redevance

passager, etc…) ne peuvent être incluses dans le prix contractuel ; elles ont un caractère obligatoire et doivent être

payées par le client, même si Nord-Espaces n’a pas prise sur leurs montants. Par ailleurs, sauf indications contractuelles

contraires, les prix proposés par Nord-Espaces quelle que soit la marque de commercialisation ne comprennent

pas les frais de visas, les taxes, les transferts, les péages, les dépenses à caractère personnel tels les boissons,

pourboires, excursions et spectacles facultatifs, l’assurance complémentaire,…

Lors de circuits accompagnés, les hôtels prévus peuvent être remplacés en cas de nécessité, même après remise des

programmes au client ; il sera alors fait le maximum pour leur substituer des établissements de qualité identique

ou supérieure. Ces changements, sauf spécification contractuelle préalable ne peuvent donner lieu à réclamation.

3.6 Conditions de paiement : Toute réservation faite par le client plus de 30 jours avant le départ fait l’objet d’un

versement à titre d’acompte égal à 25% du montant total du voyage (hors taxes aériennes). Le solde est réglable 30

jours avant le départ ; le client n’ayant pas versé le solde à la date convenue est considéré comme ayant annulé son

voyage sans qu’il puisse se prévaloir de cette annulation. Toute réservation effectuée moins de 30 jours avant le départ

prévu doit faire l’objet d’un paiement global de la totalité des prestations réservées, taxes incluses. Une réservation

effectuée à une date proche du départ entraîne des frais exceptionnels de confirmation (télécopie, transport express,…

). Nord-Espaces refacturera le client en pareil cas de frais exceptionnels engendrés par les demandes de confirmation

des prestataires. Certains circuits, voyages ou prestations peuvent faire l’objet de conditions spécifiques qui figurent

au contrat ; ainsi les voyages en brise-glace par exemple pour lesquels un paiement d’acompte plus important et/ou

un règlement du solde anticipé pourra être demandé afin de confirmer la réservation. C’est fréquemment le cas des

voyages commercialisés sous la marque Boréalis, mais aussi pour certains voyages commercialisés sous la marque

Nord-Espaces. Ces conditions figurent aux côtés du programme publié en brochure ou sur site internet.

3.7 Frais d’annulation et de cession : Nord-Espaces remboursera les sommes versées par le client en cas d’annulation

par ce dernier, après avoir retenu des frais correspondant au dédommagement des prestataires pour dédit.

Par leur caractère exceptionnel, les voyages commercialisés sous la marque Boréalis, ainsi que certains produits

Nord-Espaces, présentent des conditions spécifiques d’annulation ; dans un souci de transparence, ces conditions

figurent aux côtés des programmes Boréalis publiés en brochure ou sur site internet ; il appartient au client d’en

prendre connaissance et de valider auprès de Nord-Espaces ou de son agent de voyage ces conditions. Ces conditions

doivent être rappelées sur le contrat entre le voyagiste et son client.

Nord-Espaces ne pourra procéder à aucun remboursement si le client ne se présente pas aux heures et lieux indiqués

dans le carnet de voyage que Nord-Espaces (récapitulatif) remet à son client quelle que soit la marque de commercialisation,

ou si le client ne peut présenter les documents de police ou de santé exigés par les autorités pour effectuer

son voyage. Nord-Espaces ne peut être tenu pour responsable d’un retard dans les préacheminements aériens, ferroviaires

ou terrestres entraînant l’impossibilité pour le client de se présenter au rendez vous fixé pour le départ de

son voyage, quel qu’en soit la cause (force majeure, intervention d’un tiers, …) et quelle que soit la marque du

produit acheté par le client : en pareil cas, il appartiendra au client de faire valoir ses droits à réparation du préjudice

causé auprès de qui de droit.

Il est rappelé que, conformément à l’article 99 de la loi en vigueur, le client a la possibilité de céder à un tiers le

voyage acheté dès lors que le tiers rempli les mêmes conditions que lui et que le contrat n’a produit aucun effet ;

néanmoins, Nord-Espaces percevra des frais incluant des changements de nom ou prénom :

· jusqu’à 30 jours avant le départ : 50 € / personne

· de 30 à 15 jours avant le départ : 100 € /personne

· de 14 à 7 jours avant le départ :150 € / personne

La demande du client doit être communiquée par lettre avec accusé de réception au plus tard 7 jours avant

le début du voyage (15 jours en cas de croisière) auprès de Nord-Espaces, 35, rue de la Tombe-Issoire

75014 Paris, quelle que soit la marque sous laquelle le produit acheté est commercialisé ou alors le cas échéant via

l’agence de voyage avec laquelle le client est en contact. Les frais ci-dessus s’entendent hors frais exceptionnels.

3.8 Conditions relatives au transport aérien : Nord-Espaces ne saurait voir sa responsabilité se substituer à celle

des transporteurs français ou étrangers en charge des transports ou transferts, de passagers ou de bagages quelle

que soit la marque de commercialisation. Il est rappelé que les contraintes de tous ordres auxquelles les transporteurs

aériens doivent faire face, notamment pour assurer aux voyageurs des conditions optimales de sécurité, mais aussi

l’encombrement de l’espace aérien, les règlements liés au traitement des flux aériens ou des appareils stationnant

en aérogares peuvent conduire les compagnies aériennes à modifier les plans de vols qu’elles ont communiqués à

Nord-Espaces. De ce fait, toutes les irrégularités de trafic ainsi que les conséquences en découlant ne pourraient

être imputées à Nord-Espaces. Les horaires et les types de transports mentionnés par Nord-Espaces sont donc

donnés à titre indicatif et sous réserve de modification jusqu’au départ et ce quel que soit le support de communication

ou la marque relatifs au produit acheté par le client. Toutes les tarifications dépendent des accords dont dispose

Nord-Espaces avec des transporteurs aériens et son valables pour une classe de réservation spécifique, quelle

que soit la marque de commercialisation. L’abandon du vol retour pour emprunter un autre vol implique le paiement

total du prix de ce passage au prix officiel, d’autant que la réglementation du transport aérien ne permet plus

le remboursement des trajets non effectués même pour cause de force majeure. En cas de vol ou de perte de billets

sur vol régulier, le client sera obligé d’informer de suite la compagnie et d’acheter à ses frais un nouveau billet avant

d’entamer les démarches nécessaires auprès de la compagnie. La mention « vol direct “ doit être entendu comme

un trajet s’effectuant sans changement d’avion, ceci n’excluant pas la possibilité pour le transporteur aérien d’effectuer

un ou plusieurs stop(s) au cours du voyage. Il n’est pas exclu que le transporteur aérien soit amené pour diverses

circonstances indépendante de sa volonté à être dérouté et ne pas atterrir à l’aéroport initialement prévu, notamment

et entre autres à Paris où un changement entre Orly et Roissy peut parfois intervenir ; Nord-Espaces ne saurait être

tenu pour responsable des frais engagés par le client pour palier ces modifications dès lors que ces dernières résultent

de causes indépendantes de sa volonté, quel que soit le produit acheté.

Bien que n’ayant recours qu’à des vols réguliers de compagnies IATA, Nord-Espaces conseille à tout client voyageant

de façon individuelle (hors circuit accompagné plus particulièrement, mais sans que cette remarque exclut les autres

formes de voyage) de confirmer auprès de la compagnie aérienne son vol de retour au plus tard 72 heures avant la

date de retour par téléphone, ne serait-ce que pour avoir connaissance d’éventuelles modifications de plan de vol

de la part du prestataire. Cette recommandation est d’autant plus importante pour les voyages commercialisés sous

la marque Boréalis, de par leur caractère particulièrement spécifique mais vaut aussi pour tous les voyages Nord-

Espaces. Les compagnies aériennes ont entre elles des accords dits de partage de code (Share Code) qui consiste à

commercialiser des places sur un vol à leur nom, alors qu’il est opéré en fait par une compagnie différente avec laquelle

il y a accord. Généralement, ces accords sont conclus entre compagnies relevant d’un même groupe d’entreprises

ou entre compagnies ayant des services comparables. Cette pratique entre transporteurs aériens ne constitue

pas une cause de réclamation. La responsabilité des compagnies aériennes participant aux voyages organisés sous la

responsabilité de Nord-Espaces, ainsi que celle des représentants, agents ou employés de celles-ci, est limitée en cas

de dommages, plaintes ou réclamations de toutes natures, au transport des passagers et de leurs bagages exclusivement,

comme précisé dans leurs conditions de transport. Les conséquences d’accidents ou d’incidents pouvant survenir

lors d’un transport aérien sont régies par les conventions internationales (telles les conventions dites de Varsovie

ou de Montréal) ainsi que les réglementations locales régissant les transports nationaux du pays concerné. Le billet

de passage en usage dans les compagnies aériennes constituera le seul contrat entre ses dernières et le client. Ce

dernier est responsable de son titre de transport et Nord-Espaces décline toute responsabilité si le client venait à le

perdre ou se le faire voler, quel que soit le produit ou la marque sous laquelle le produit a été acheté.

3.9 Réclamation : Toute réclamation quant à une défaillance dans les prestations Nord-Espaces dues au client doit

être adressée par ce dernier par courrier avec accusé de réception à l’attention de Nord-Espaces, 35 rue de la Tombe-

Issoire 75014 Paris, dans les 15 jours qui suivent la date de fin de l’ensemble des prestations commandées ou à

l’agence de voyage avec laquelle le client a conclu son contrat. Une réclamation adressée au-delà de ce délai est susceptible

de ne pas pouvoir être traitée avec le même niveau de qualité. Nord-Espaces conseille à ses clients ayant

acheté un produit Nord-Espaces, en cas de difficulté(s), de les faire constater par écrit ou d’obtenir un justificatif

de la situation conduisant à la réclamation (photos,…). Ces justificatifs sont à adresser à l’appui de la réclamation,

le client en conservant copie. Nord-Espaces ne saurait être tenu pour responsable des objets oubliés ou perdus et

ne se charge ni de leur recherche ni de leur rapatriement.

3.10 Assurances et garanties financières : Nord-Espaces a souscrit auprès de la compagnie Générali une assurance

Responsabilité Civile Professionnelle qui couvre les dommages corporels, matériels et immatériels, qui pourraient

être causés à ses clients à la suite d’une carence ou d’une défaillance de ses services tels que définis par la loi. La caution

légale règlementaire est apportée par l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APS), 17 avenue

Carnot 75017 Paris et par une garantie bancaire délivrée par le CIC. Une assurance est intégrée d’office aux programmes

proposés par Nord-Espaces dans ses brochures annuelles et sur ses sites internet, Nord-Espaces ou Boréalis,

et elle est offerte par Nord-Espaces à ses clients achetant un produit Nord-Espaces. Cette assurance offre une

garantie assistance - rapatriement avec prise en charge des frais médicaux à concurrence de 4.573,47 €. Nord-

Espaces remet à ses clients avec les documents de voyage Nord-Espaces une synthèse détaillant la couverture offerte

par cette assurance ainsi que ses modalités pratiques de mise en œuvre. Par ailleurs, une assurance annulation et

bagages est proposée en option au prix de 2,5% du montant du voyage aux clients ne disposant pas d’un moyen

de paiement de type carte de bancaire de haut niveau offrant ce type de prestation.

3.11 Données nominatives : Conformément à la législation en vigueur, relative à l’informatique, aux fichiers et

aux libertés, le client dispose d’un droit d’accès et de rectification aux informations nominatives le concernant et

que Nord-Espaces a recueilli pour les besoins de son activité, sous la marque Nord-Espaces ou quelle que soit la

marque de commercialisation.

Voyages aux bords des Mondes 31

More magazines by this user
Similar magazines