Formation - Chambres d'Agriculture de Rhône-Alpes

rhone.alpes.synagri.com

Formation - Chambres d'Agriculture de Rhône-Alpes

Formations 2011-2012

Faire avancer ses idées, ses projets, son exploitation

Les journées professionnelles proposées par la Chambre d’agriculture du Rhône et ses partenaires


ÉLEVAGE

Sommaire

05

06

09

10

11

Tous les éleveurs

Vaches laitières

Vaches laitières &

vaches allaitantes

Ovins

Caprins

PRODUCTION FERMIÈRE

13

Commercialisation

14

Fruits et légumes

15

Fromages

17

Viande

PRODUCTION VÉGÉTALE

20

Agronomie

22

Céréales

23

Maraîchage

VITICULTURE

25

Conduite du vignoble

27

Œnologie

30

Vente directe

GESTION DE L’EXPLOITATION

37

Gestion stratégique/

ressources humaines

41

Energie- Environnement

42

Santé - Sécurité au travail

LES AUTRES CENTRES DE

FORMATION

44

CER France Rhône ABC

45

AFOCG du Rhône

46

Lycée Jean Monnet

47

GDS/ARDAB

48

ARDAB

Editorial

La formation continue

des agriculteurs,

victime de son succès

Que ce soit sur notre département ou à l’échelle nationale, la précédente campagne

de formation s’est montrée très riche.

En Rhône-Alpes, le nombre d’agriculteurs ayant participé à une formation a progressé

de 39 % entre 2009 et 2010.

Mais cet essor important a entraîné des perturbations pour le fonds de formation

VIVEA. C’est la raison pour laquelle nous avons dû retarder la parution du catalogue.

Nous conservons la conviction que les formations sont des moments de partage d’expérience,

qu’elles permettent de s’adapter et d’anticiper.

Et nous nous attachons à construire des formations qui vont dans ce sens.

Depuis le début de l’année, 93 formations ont déjà été réalisées par la chambre

d’agriculture du Rhône. Elles ont rassemblé plus de 850 stagiaires autour des thèmes

liés à l’élevage, à la viticulture, à la conduite des cultures, à l’arboriculture au maraîchage

et aux productions fermières... Des nouvelles formations ont vu le jour : par

exemple, l’appropriation d’un nouvelle méthode en viticulture pour raisonner les

traitements, l’analyse des coûts de production dans plusieurs filières…

Cette année, de nouveaux stages vous seront proposés sur la conduite de l’élevage,

sur la communication et la commercialisation en circuit court…

Faute de financements suffisants pour assurer dans de bonnes conditions toutes les

formations prévues pour cette fin d’année, nous en avons reportées certaines en

début d’année prochaine.

Alors petit conseil profitez de cette belle arrière saison pour vous avancer un maximum

dans les travaux afin de vous dégager ici là du temps pour vous former en 2012.

Si vous avez des projets, ou des thèmes que vous souhaitez voir aborder,

n’hésitez pas à le faire savoir au service Formation de la CA69, il existe et travaille

pour vous.

Vous trouverez en parcourant les pages de

ce Mémo :

• les formations proposées par le centre de

formation de la Chambre d'Agriculture du

Rhône avec ses partenaires (GDS, SPEL,

FDSEA, MSA)

• les formations présentées par d'autres centres

de formation : CER FRANCE RHONE-

ABC, AFOCG, Lycée Jean Monnet, ARDAB

Les dates qui sont proposées ont été fixées

avec des agriculteurs (trices) intéressés et les

intervenants.

Les formations sont en partie financées par

VIVEA et des co-financements provenant de

Jean-Yves Porte

Président de la commission Formation Emploi

Mémo mode d’emploi

l’Etat et de l’Europe. Leur réalisation est soumise

à leur agrément.

Si un de ces stages vous intéresse mais que

les dates ne vous conviennent pas, téléphonez

nous. Si un nombre suffisant de personnes

est intéressé nous reprogrammerons

ce stage à d'autres dates.

Si un sujet ne trouve pas réponse dans ce catalogue,

là encore n'hésitez pas à nous

contacter. Nous verrons soit individuellement

soit collectivement comment y répondre.

Un seul numéro 04 78 19 61 30, demandez

Delphine.


Elevage

5 Tous les éleveurs

5. Dresser le maître pour éduquer le chien

de troupeau

5. De l’idée au projet Bâtiment

6 Vaches laitières

6. Des vaches productives et en forme

6. Conduire l’élevage des génisses

7. Distribuer une ration saine et économe

7. Vers un système laitier plus économe

8. Des veaux bien logés pour des veaux en

bonne santé

8. Pâturer, c’est gagner

Vaches laitières et vaches

9 allaitantes

9. La santé du veau et de sa mère autour du

vêlage - Gestion du tarissement

9. Eleveur 1 er infirmier de son troupeau, examen

du bovin malade

10. Conduite des prairies : les mélanges

multi-espèces

10 Ovins

10. Les bonnes pratiques en élevage ovin

11 Caprins

11. Calcul du coût de production

en lait de chèvre

11. Eleveur, 1 er infirmier de son troupeau,

l’examen du caprin malade

François Branchu,

éleveur aux Haies

Formation

« Distribuer une

ration saine

et économique »

L’hiver dernier, François

Branchu, éleveur de vaches

laitières aux Haies, a participé

à une journée de formation sur l’alimentation du troupeau

ou comment ajuster la ration pour obtenir de meilleurs

résultats technico-économiques. Cette formation, proposée

par le SPEL, a eu lieu à Longes, avec la participation d’une dizaine

d’éleveurs du Rhône et de la Loire dont les exploitations

sont proches. La matinée s’est déroulée en salle avec trois intervenants

: Patrice Dubois, directeur du SPEL, Hervé Despinasse,

contrôleur laitier dans le Rhône et son homologue dans

la Loire. L’après-midi a été consacrée à la visite d’une ferme à

Chuyer (Loire) dont les problématiques sont similaires aux exploitations

du Rhône.

François Branchu a tout particulièrement apprécié la qualité

des interventions des techniciens, aussi passionnés par leur

métier que les éleveurs. « Ils n’ont rien à nous vendre et ils

sont capables de captiver notre attention, de nous conseiller

sur toutes sortes de sujets (logement des animaux, bien-être

animal, état général des vaches…) », explique-t-il. Sur son exploitation,

la difficulté est d’arriver à avoir plus de régularité au

niveau des taux de matière protéique et de matière grasse qui

sont en dents de scie. Globalement, pour ce groupe d’éleveurs,

la base de l’alimentation du troupeau n’est pas à modifier.

Il s’agit plutôt d’essayer d’améliorer certaines choses

dans la composition de la ration, par exemple, pour faire en

sorte que les vaches mangent plus lentement et ruminent plus

longtemps.

Colette Boucher


J’améliore mes conditions de travail avec un chien dressé

Dresser le maître pour éduquer le chien de troupeau

Tous les éleveurs

Objectifs

Economiser du temps et gagner en efficacité lors des déplacements du troupeau avec un chien bien dressé.

Contenu

Choix du chien, son alimentation. Les soins, méthode pour lui apprendre à travailler.

Les differents ordres. Travail sur des animaux au cercle. Positionnement du maître et du chien par rapport aux animaux.

Méthodes pédagogiques

Etalée sur 4 mois, formation basée sur la mise en situation réelle, avec exercices sur le terrain et sur un troupeau. Possibilité de rencontrer

des représentants de l’Association des Utilisateurs de Chiens de Troupeaux du 69 et 42.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Chez un des éleveurs

du groupe

Février

à avril 2012

4 jours /

1 jour

par

mois

Contributeur VIVEA : 60 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Jean-Luc CORBAL,

04.72.31.59.60

Intervenant

Dominique ROUX, Formateur

en dressage de chien

de troupeau

De l’idée au projet Bâtiment

Je finalise mon projet bâtiment

Objectif

Choisir le bâtiment le plus adapté à son projet d’exploitation en intégrant les différents facteurs techniques, réglementaires, économiques,

énergétiques.

Contenu

Le cadre réglementaire : urbanisme, mise aux normes, sanitaire.

Les choix de systèmes de logement et de traite : avantages, contraintes, conditions de travail, coûts, adaptabilité à moyen et long terme.

Les paramètres à intégrer : conditions d’ambiance, intégration paysagère, contraintes économiques.

Le cahier des charges construction : dimensionnement du projet.

Méthodes pédagogiques

Nombreuses visites d’exploitations. Apports techniques et réglementaires. Illustrations. Réalisation d’un pré-projet.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

Janvier à

mars 2012

4 jours Contributeur VIVEA : 112 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

5

Michel DEGERT,

04.78.19.61.66

Intervenant

Alain VINCENT, Conseiller bâtiment,

Contrôleur laitier SPEL,

Francis DELANGLE, Conseiller AgriServices

GDS, Michel FAURIE, Conseiller

de gestion Cer Rhône France ABC,

Michel DEGERT, Conseiller traite CA 69,

Architecte CAUE


Vaches laitières

Un troupeau en forme

Des vaches productives et en forme

Objectifs

Observer et diagnostiquer l’état de forme global de son troupeau. Déceler les causes de fragilité dans la

conduite d’élevage à l’origine de troubles de la fécondité. Adapter la conduite de la reproduction en fonction de

ses objectifs de production.

Contenu

Des repères sur l’alimentation et ses conséquences sur la forme du troupeau. Les liens entre les pratiques et le niveau de production, la qualité

du lait et la maîtrise de la reproduction. Les troubles métaboliques en début de lactation et les moyens pour y remédier, alimentation des

vaches taries et des vaches en début de lactation. Les pratiques à risque dans la conduite.

Méthodes pédagogiques

Echange et analyse des pratiques des stagiaires pour repérer les facteurs qui ont des conséquences sur leur propre troupeau. Apports techniques.

Observation et analyse en visite d’exploitation.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Monts du Beaujolais

(spécifique race

Holstein)

Janvier-février 2012 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Autre public :

nous consulter

Patrice DUBOIS-

SPEL,

04.78.19.61.90

Intervenant

Patrice DUBOIS, Directeur

du SPEL,

Conseiller spécialisé

Secteur lyonnais 24/11/2011 1 jour

Conduire l’élevage des génisses

Je réussi le renouvellement de mon troupeau

Objectif

Repérer les points à améliorer dans l’élevage des génisses de la naissance au premier vêlage.

Contenu

Les points-clé de la croissance des génisses au cours des différentes phases : autour du vêlage, de 15 jours à 6 mois, au dede 6 mois.

La conduite de l’alimentation en fonction de ses objectifs. L’influence des conditions du milieu (logement) et de l’environnement sur la croissance

et la forme des génisses.

Méthodes pédagogiques

Echange et analyse des pratiques des stagiaires. Apports techniques illustrés. Observation de différents lots en exploitation.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de l’origine

géographique

des participants

18/11/2011 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Autre public : nous

consulter

Patrice DUBOIS,

SPEL,

04.78.19.61.90

Intervenant

Pascal VENET,

Contrôleur Laitier,

Patrice DUBOIS,

Directeur SPEL

6


J’ajuste la ration pour de bons résultats technico-économiques

Distribuer une ration saine et économe

Vaches laitières

Objectifs

Valoriser la ration en adaptant le système fourrager. Tester des outils de diagnostic de la ration.

Contenu

Les besoins de la vache laitière. L’alimentation des vaches laitières : énergie, azote, minéraux. Les différents outils de diagnostic d’une ration :

au silo (qualité, état de conservation, tamisage du maïs), au cornadis (observation des refus, état d’engraissement des animaux), bousologie.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques avec illustration, observation en exploitation et utilisation des outils, ex : le tamisage. Echanges de pratiques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de

l’origine géographique

des participants

15/12/2011 sous

réserve d’agrément

VIVEA

1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Autre public :

nous consulter

Patrice DUBOIS,

04.78.19.61.90

Intervenant

Patrice DUBOIS,

Directeur du SPEL,

Pascal VENET,

Contrôleur laitier

Faire face aux fluctuations du marché

Vers un système laitier plus économe

Objectifs

Se situer et trouver des solutions adaptées pour renforcer la solidité économique de son atelier lait. Se donner des perspectives

pour s’assurer un revenu.

Contenu

L’état des lieux de la filière laitière. Calcul de la valorisation de son lait, du coût de production de son atelier lait, et de son prix d’équilibre.

Les améliorations techniques et économiques adaptées à l’exploitation pour maîtriser ses charges (conduite de l’alimentation, de fertilisation,

mécanisation, gestion de trésorerie, stratégie d’investissement, fiscalité...).

Construction de pistes adaptées à l’exploitation.

Méthodes pédagogiques

Apports. Travaux d’application : calcul des critères techniques et économiques à partir de ses documents comptables. Echanges et comparaison

avec des références départementales. Travaux en sous-groupe.

Pré-requis : si l’exploitation est au forfait, tenir une comptabilité de gestion nécessaire à la réalisation de ce stage.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

14/11/2011

2 et 9/12/2011

3 jours Contributeur VIVEA : 84 €*

Salarié et autre public :

nous consulter.

7

Mikaël BOILLOZ,

04.78.19.61.68

Intervenant

Mikaël BOILLOZ, Conseiller Sytème Lait,

Patrice DUBOIS, Directeur du SPEL, Michel

FAURIE, Conseiller de gestion CER

France Rhône ABC.

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre de l’ADEC-FSE, elle sera gratuite pour les

personnes répondant aux conditions d’éligibilité.


Des veaux bien logés pour des veaux en bonne santé

Vaches laitières

Je réduis la mortalité des veaux

Objectifs

Mesurer l’influence du logement des veaux sur la prévention sanitaire et l’organisation du travail. Détecter les

facteurs à risque de son logement des veaux. Trouver des astuces d’aménagement pour réduire les nuisances

sur les animaux (température, ventilation, taux d’humidité) et se faciliter le travail.

Contenu

Les besoins du veau, les facteurs à l’origine des troubles de santé dans le logement : température, ventilation, taux d’humidité. Les différents

types de logement : leurs avantages, leurs contraintes. La conception ou les possibilités d’aménagement d’un local existant.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Echanges de pratiques. Visite d’élevage pour visualiser plusieurs types de logement : observation, analyse et recommandations.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Secteur Monts du

Lyonnais

Février 2012 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Sabine

PATRICOT,

04.78.19.60.60

Intervenant

Francis DELANGLE,

Conseiller Agri-services

GDS 69

Pâturer, c’est gagner

J’accrois l’autonomie alimentaire pour réduire les coûts

Objectif

Optimiser le pâturage pour plus d’autonomie fourragère et moins de charges opérationnelles.

Contenu

Les règles et réflexes nécessaires à un bon pâturage : déprimage, dates-clés, hauteurs d’herbe. L’optimisation du potentiel laitier des prairies :

courbe de croissance de l’herbe, valeur alimentaire de l’herbe jeune, établissement de la ration.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques et méthodologiques : diagnostic floristique. Application pratique : déterminer un parcellaire permettant de valoriser au

mieux l’herbe et de simplifier l’organisation du travail.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de l’origine

géographique

des participants

mars 2012 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié et autre public :

nous consulter.

Patrice DUBOIS,

04.78.19.61.90

Intervenant

Mikaël COQUARD, Contrôleur

laitier SPEL 69

8


Vaches laitières et vaches allaitantes

J’augmente l’immunité de mon troupeau

La santé du veau et de la mère autour du vêlage - Gestion du tarissement

Objectifs

Du tarissement au sevrage des veaux : adapter les soins apportés aux veaux et à la mère pour prévenir les

risques de maladies néonatales. Réduire les taux de mortalité.

Contenu

Les besoins de la mère pendant la gestation et la période de tarissement. Conséquences sur le vêlage, la vitalité du jeune veau et la qualité

du colostrum. Acquisition de l’immunité chez le veau. Traitement et prévention des pathologies néonatales. Développement du veau jusqu’au

sevrage.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques et exposé participatif. En visite d’élevage, analyse de la conduite d’un troupeau : observation des animaux, état de santé

des veaux et des mères, analyse des pratiques. Identification des facteurs de risque et recommandations.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Sur le secteur du cabinet

vétérinaire

concerné

12 sessions

du 16 au

27 janvier

et du 27

février au

2 mars

2 jours Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié et autre public :

nous consulter

Sabine PATRICOT,

GDS, 04.78.19.60.60

Intervenant

Vétérinaire du cabinet de

conseil 5M Vet, Vétérinaire

praticien du secteur, Contrôleur

laitier du secteur ou

technicien vaches allaitantes,

Sabine PATRICOT, Vétérinaire-conseil

du GDS.

Je réalise un premier diagnostic

Eleveur 1 er infirmier de son troupeau, examen du bovin malade

Objectifs

Réagir efficacement face à un animal malade. Instaurer une relation professionnelle avec son vétérinaire.

Contenu

Les 6 étapes de l’examen du bovin malade. Les signes caractéristiques des principales pathologies. Les signes d’alerte des maladies nécessitant

l’intervention d’un vétérinaire.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Exposé participatif. En exploitation, reprise par le vétérinaire de la méthodologie d’examen puis pratique en sous groupes

des gestes infirmiers.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Sur le secteur du cabinet

vétérinaire

concerné

A déterminer

de janvier

à mars

2012

1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

9

Sabine PATRICOT,

GDS, 04.78.19.60.60

Intervenant

Vétérinaire praticien du secteur,

Vétérinaire Conseil

GDS.


Vaches laitières et vaches allaitantes

Conduite des prairies : les mélanges multi-espèces

Je valorise l’herbe pour réduire les coûts

Objectifs

S’y retrouver dans les nouveaux mélanges qui apparaissent : permettent-ils de mieux tirer profit de l’herbe dans nos régions ?

Ont-ils un intérêt agronomique et économique par rapport aux mélanges habituels ?

Quelles sont leurs valeurs alimentaires, quelles variétés choisir, comment les implanter ?

Contenu

Composition des mélanges complexes et des mélanges standards. Intérêt pour les prairies de courte durée, pour les prairies de longue

durée. Comparaison technique avec les mélanges que l’on trouve habituellement sur le marché. Les techniques pour réussir la mise en

place d’une prairie longue durée.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Echanges de pratiques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de l’origine

géographique

des participants.

Mars 2012 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public:

nous consulter

Patrice DUBOIS,

04.78.19.61.90

Intervenant

Mickäel COQUARD, Contrôleur

laitier SPEL

Des pratiques dans le respect des règles sanitaires et environnementales

Les bonnes pratiques en élevage ovin

Ovins

Objectifs

Repérer des points d’amélioration dans la conduite de l’élevage et maintenir le troupeau dans un bon état sanitaire.

Contenu

Approfondissement de thématiques présentées dans le Guide des Bonnes Pratiques Ovines*. Rappel des principales règles

et usages du guide. Les conséquences des pratiques sur la conduite d’élevage et sur le troupeau. Des moyens pour maintenir ou accroître

les performances techniques, en phase avec la réglementation.

*Le Guide des Bonnes Pratiques Ovines présente des recommandations à mettre en oeuvre pour répondre aux obligations de la conditionnalité PAC. Des réunions

d’information seront programmées dans le Rhône cet hiver pour le présenter. Les thématiques à approfondir en cours de formation seront identifiées lors

de ces réunions. Elles pourront porter sur l’identification, la gestion des mouvements, le suivi sanitaire, l’alimentation, le logement... NB : Pour participer à une

de ces réunions, contacter le responsable de stage.

Méthodes pédagogiques

Echanges de pratiques. Apports techniques illustrés. Visite d’élevage.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de l’origine

géographique

des participants

Entre janvier

et mars 2012

1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

par jour

Autre public :

nous consulter

Michel

POCACHARD,

04.78.19.61.64

Intervenant

Conseiller spécialisé ovin

10


Calcul du coût de production en lait de chèvre

Caprins

S’assurer un revenu en produisant du lait de chèvre

Objectifs

Connaître, comparer et comprendre la valorisation de son lait et de ses coûts de production. Situer ses résultats.

Renforcer la solidité économique de son atelier de lait de chèvre.

Contenu

La situation de la filière caprine. La méthode du coût de production « Institut de l’élevage »

Les outils de gestion pour aider à la décision. Analyse des produits et des postes de charges.

Les améliorations techniques et économiques adaptées à l’exploitation.

Méthodes pédagogiques

Apports. Exposé participatif. Travaux d’application : réalisation du diagnostic de son exploitation et calcul de critères technico-économiques.

Echanges de pratique. Pré-requis : Si l’exploitation est au forfait, tenir une comptabilité de gestion nécessaire à la réalisation de ce stage.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

5 et

6/12/2011

2 jours Contributeur VIVEA : 56 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Agnès LIARD,

04.78.19.61.60

Intervenant

Nicole BOSSIS, Formatrice Institut de l’élevage,

Emmanuel DRIVON, Technicien coopérative

Montslaits, Séverine FONTAGNERES,

Conseillère caprine SPEL.

Je réalise les premiers gestes infirmiers

Eleveur, 1 er infirmier de son troupeau, l’examen du caprin malade

Objectifs

Réagir efficacement face à un caprin malade. Réaliser le premier examen de l’animal et les premiers gestes infirmiers. Instaurer

une relation professionnelle avec son vétérinaire.

Contenu

Les différentes étapes de l’examen d’une chèvre malade et les différents cas de figure rencontrés.

Les principales pathologies en élevage caprin.

Apprentissage et pratique de gestes infirmiers : la contention, les injections, les signes d’alerte nécessitant l’intervention du vétérinaire.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques et exposés participatifs. Echange de pratiques.

Démonstration de l’examen clinique en exploitation.

Pratique de gestes infirmiers.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de l’origine

géographique

des participants

01/02/2012 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié et autre public :

nous consulter

11

Sabine PATRICOT,

GDS, 04.78.19.60.60

Intervenant

Vétérinaire praticien spécialisé,

Technicien du GDS.


Production

fermière

13 Commercialisation

13. Développer ses ventes des produits fermiers

grâce à une communication efficace

14. Rendons nos exploitations viables et vivables

en circuit court

14 Fruits et légumes

14. Fabriquez vos sorbets

15 Fromages

15. La fabrication de fromages à pâte pressée

15. Calculer le prix de revient des fromages

16. Pour des fromages sûrs, le Guide des

Bonnes Pratiques d’Hygiène Niveau 1

16. Pour des fromages sûrs, le Guide des

Bonnes Pratiques d’Hygiène Niveau 2

17 Viande

17. Les bases de l’hygiène en

productions fermières viande

17. Prévenir les maladies en élevage

de volailles fermières

18. Qualité de la viande des porcs

pour la transformation à la ferme

Jean-François Lepin à Ancy

Formation « Maîtriser le guide des

bonnes pratiques d'hygiène en transformation

fromagère, niveau 2 »

« La DSV nous demande régulièrement d'être à jour en matière

d'hygiène. C'est ce qui m'a incité à suivre cette formation

dont j'ai eu connaissance par la commission caprine.

J’étais alors formé à une autre méthode, la méthode Olivier.

La formation Maîtriser le guide des bonnes pratiques d'hygiène

en transformation fromagère a été très cadrée et son

contenu est très bien adapté aux besoins réglementaires de

notre fromagerie. Elle complète la méthode Olivier, qui traitait

uniquement des points liés à la fromagerie. La formation

GBPH intègre toute la partie liée à l’élevage. J'ai beaucoup apprécié

les échanges entre agriculteurs, même s'ils ont été canalisés

par les intervenants pour éviter toute perte de temps,

afin que chaque participant ait son document finalisé à la fin

de la formation pour pouvoir l'utiliser immédiatement. »

Jean-François Lepin

12


Objectifs

Communiquer et s’adapter à ses différentes clientèles.

Aménager et présenter ses étals.

Les faire vivre.

Commercialisation

Une communication attractive et vivante pour fidéliser et développer sa clientèle

Développer ses ventes des produits fermiers grâce à une communication

efficace

Contenu

Module 1 (1 jour en commun) : Choisir les modes de communication adaptés à sa stratégie commerciale.

Les différents types de clientèle. Le positionnement de ses produits. Les arguments que je souhaite mettre en valeur. Les différents outils de

communication : leurs caractéristiques, les critères pour choisir les plus appropriés à sa stratégie, leurs usages (plaquette, tract, carte, étalage,

panneau ...).

Module 2 : (1 jour optionnel) : Construire des outils de communication efficaces.

Les critères pour un support de communication attractif. Travaux d’application sur les supports choisis. Les conditions d’efficacité d’un outil.

L’utilisation d’un vocabulaire adapté à l’outil et au positionnement.

Module 3 (1 jour optionnel) : Etre à l’aise avec sa relation avec les clients. Présenter un étalage attractif.

La maîtrise de son argumentaire : mettre en valeur et expliquer les étapes de fabrication de son produit. Faire évoluer ses prix sans complexe.

Les principes d’agencement et de structuration d’un étal. Faire vivre son étal suivant les saisons (à la ferme, sur les marchés...).

Méthodes pédagogiques

Analyse des pratiques des stagiaires. Apports techniques. Recherche concrète de solutions pour améliorer l’attractivité des étals des stagiaires.

L’ensemble des stagiaires suit le module 1, puis en fonction des attentes et des besoins de chacun, possibilité de ne suivre que le module 2

(en plus du module 1) ou seulement le module 3 (en plus du module 1) ou l’ensemble des modules.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

De janvier à

mars 2012

de 1 à

3 jours

1 jour commun puis 2 jours optionnels

Contributeur VIVEA : 28 €/jour*

Autre public : nous consulter

Marie-Pierre

COUALLIER,

07.78.44.37.73

Intervenant

Christel DUGLAS,

Chargée communication produits

CA 69,

Christian LEGRIS, Formateur

marketing-communication

*La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.

Retrouvez nos offres

de stage sur

13


Commercialisation

Une activité de circuit court avec des conditions de travail acceptables

Rendons nos exploitations viables et vivables en circuit court

Objectifs

Mettre en place, maintenir ou développer des circuits courts sur l’exploitation en garantissant un revenu et des conditions de travail

convenables.

Contenu

Les points-clé de la réussite d’une activité en circuit court : faire face au travail quotidien, en conciliant activités professionnelles et familiales.

La fixation des prix, la rentabilité de l’activité. Les attentes des clients : y répondre en respectant ses objectifs. Le travail à plusieurs : communiquer

de façon constructive et prendre des décisions ensemble.

Méthodes pédagogiques

Apports méthodologiques. Echanges d’expérience. Travaux et réflexion en sous-groupe.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

7/11/2011

21/11/2011

2 jours Contributeur VIVEA : 56 €*

Salarié et autre public :

nous consulter

Anne-Marie

SCHMUTZ-

POUSSINEAU,

04.78.19.61.46

Intervenant

Dominique LATASTE, Formateur

spécialisé en organisation et relations

humaines,

Conseiller de gestion

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre d’un financement FSE JA, elle sera gratuite

pour les personnes répondant aux conditions d’éligibilité

Fabriquez vos sorbets

Fruits et légumes

Je valorise mes fruits autrement

Objectif

Acquérir de nouvelles techniques pour diversifier sa gamme de produits.

Contenu

Les étapes de fabrication : choix et rôle des ingrédients, les causes des principaux défauts rencontrés.

La réglementation concernant les sorbets. Le matériel de transformation : fournisseurs, capacité et dimensionnement, coût.

Méthodes pédagogiques

Apports. Démonstration. Travaux pratiques : réalisation de sorbets encadrée.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En atelier à préciser

16/01/2012 1 jour Contributeur VIVEA : 35 € + coût

des matières premières pour les fabrications.

Salarié : nous consulter

Marie-Pierre

COUALLIER,

04.78.44.37.73

Intervenant

Christèle DROZ-VIN-

CENT, Formatrice

CFPPA de Florac

14


La fabrication de fromages à pâte pressée

Fromages

J’élargis ma gamme de fromages

Objectifs

Connaître les étapes de fabrication d’un fromage à pâte pressée, les paramètres et les critères de qualité du lait pour mieux maîtriser

la fabrication. Prévenir et résoudre les accidents et défauts de fabrication.

Contenu

Les différentes étapes de fabrication de la préparation du lait à l’affinage.

Rappels sur la composition chimique et microbiologique du lait. Présentation des fromages à pâte pressée : leurs caractéristiques, la gamme

de produits.

La préparation du lait, maturation et refroidissement du lait.

Méthodes pédagogiques

Apports. Démonstration.Travaux pratiques en atelier fromager : fabrication d’un fromage à pâte pressée.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En atelier fromager

à préciser

23 et

24/01/2012

2 jours Contributeur VIVEA : 56 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Agnès LIARD,

04.78.19.61.60

Intervenant

Patrick ANGLADE, Conseiller

en transformation fromagère

Calculer le prix de revient des fromages

Je fixe un prix de vente rénumérateur

Objectifs

Se positionner sur son prix de vente des fromages. Identifier les charges liées à la fabrication des fromages pour évaluer le prix

de revient. Identifier des marges de progrès possibles.

Contenu

Les charges à chacun des stades de la production : production-transformation-commercialisation.

Prise en considération du temps de travail. Comparaison avec des analyses de groupe et des références locales.

Méthodes pédagogiques

Diagnostic de son prix de revient à partir d’une grille pré-établie. Analyse en comparant avec des références locales. Echange de pratiques

entre les stagiaires.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

janvier à

mars 2012

2 jours Contributeur VIVEA : 56 €

Autre public : nous consulter

Agnès LIARD,

04.78.19.61.60

Intervenant

Agnès LIARD, Animatrice

Filière caprine, Conseiller

de gestion

15


Fromages

Un outil pour limiter les risques sanitaires

Pour des fromages sûrs, le Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène Niveau 1

Objectifs

Prévenir et maîtriser la contamination par les principaux germes pour mettre en marché des produits sains. Respecter la réglementation

et les recommandations du Paquet Hygiène.

Contenu

Les germes favorables et défavorables à la transformation fromagère. Les facteurs favorisant ou freinant le développement de germes pathogènes.

La réglementation sanitaire via le GBPH.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques et réglementaires. Echange de pratiques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

MFR Saint Romain

de Popey

11/07/2011 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

+ 15 € d’achat du guide

des bonnes pratiques

d’hygiène

Salarié ou autre public :

nous consulter

Agnès LIARD,

04.78.19.61.60

Intervenant

Laurent THOMAS, Ingénieur

GDS du Rhône

Je réalise le guide des Bonnes pratiques de mon atelier

Pour des fromages sûrs, le Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène Niveau 2

Objectifs

Appliquer les recommandations du Paquet Hygiène. Rédiger le guide des bonnes pratiques d’hygiène pour prévenir et maîtriser

la contamination par les principaux germes.

Contenu

Les moyens mis en place sur l’exploitation pour limiter le développement des germes pathogènes au cours des différentes étapes du process

de fabrication : la production de lait, le nettoyage, le stockage des produits.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Travaux d’application : rédaction et appropriation du Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène de son atelier.

Pré-requis : avoir déjà participé à une formation GBPH les années précedentes.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de Salvagny

9 et

16/01/2012

2 jours Contributeur VIVEA : 56 €*

Salarié ou autre public :

nous consulter

16

Agnès LIARD,

04.78.19.61.60

Intervenant

Agnès LIARD,

Animatrice filière caprine,

Laurent THOMAS,

Ingénieur GDS du Rhône.

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.


Je ne suis plus inquiété(e) par les contrôles sanitaires

Les bases de l’hygiène en productions fermières viande

Viande

Objectifs

Maîtriser les risques sanitaires dans l’atelier et sur les produits. Disposer d’outils de contrôle et de suivi adaptés à ses façons de

faire qui permettent de répondre à la réglementation et au Paquet hygiène.

Contenu

Les microorganismes concernés, les règles d’hygiène, le plan de nettoyage et de désinfection. Découverte de la méthode HACCP, des points

critiques et leur application concrète sur l’exploitation. Le fonctionnement de la machine sous vide, les emballages, les possibilités et les limites

de la conservation sous vide.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques et réglementaires.

Application : réalisation d’analyse de risque à partir des exemples des stagiaires. Echanges de pratiques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de Salvagny

24 et

25/01/2012

2 jours Contributeur VIVEA : 56 €*

Salarié et autre public :

nous consulter

Marie-Pierre

COUALLIER,

04.78.44.37.73

Intervenant

Christophe PI-

CARD, Formateur

spécialisé dans

l’agroalimentaire,

CFPPA de Florac

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.

Prévenir les maladies en élevage de volailles fermières

Je limite les risques sanitaires

Objectif

Limiter l’apparition de maladies dans son élevage de volailles fermières en privilégiant la prévention.

Contenu

Les principales maladies en volailles fermières.

Les symptômes. Les principaux moyens de prévention en médecine alternative (phytothérapie...).

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Echanges de pratiques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

30/01/2012 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié et autre public :

nous consulter

17

Marie-Pierre

COUALLIER,

04.78.44.37.73

Intervenant

Dr C. FILLIAT, Vétérinaire

spécialisée en aviculture


Des produits transformés de qualité

Qualité de la viande des porcs pour la transformation à la ferme

Viande

Objectifs

Connaître et savoir faire varier les paramètres ayant une influence sur la qualité de la viande des porcs élevés à la ferme pour

optimiser la transformation des produits.

Contenu

Les facteurs à l’origine de la qualité de la viande : influence de la méthode de finition, des conditions de tri, de transport, d’abattage.

Intervenir sur ces paramètres. Reconnaître la qualité de la viande de porc et l’incidence sur les produits finis.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Echanges de pratiques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Intervenant

La Tour

de Salvagny

09/02/2012 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public : nous consulter

Marie-Pierre

COUALLIER,

04.78.44.37.73

Yves ARNAUD, formateur

ENILV d’Aurillac

Pour vous faciliter l’accès aux formations

Bénéficiez du crédit d’impôt formation

Un crédit d'impôt pour motif de formation

En plus d’inclure les frais liés à la formation (participation,

frais de repas) dans les charges et ainsi les déduire du revenu

imposable, les chefs d’exploitation dont l’entreprise est

au bénéfice réel bénéficient d’un crédit d’impôt formation.

Dans le cadre de la loi en faveur des PME tout chef d’entreprise

au régime du bénéfice réel peut bénéficier d’un crédit

d’impôt correspondant au SMIC horaire dans la limite de 40

heures par an. Les associés de sociétés de personnes et les

sociétés commerciales (SARL, SA…) sont concernés par le

dispositif.

A titre d’exemple, pour un exploitant agricole au bénéfice

réel qui a effectué 21 heures de formation en 2011, le crédit

d’impôt s’élèvera à 189 € [21 x 9€ (SMIC horaire 2011)] imputable

soit sur l’impôt sur le revenu, soit sur l’impôt sur les

sociétés.

Comment bénéficier du crédit d’impôt ?

Les entreprises déposent la déclaration spéciale (Cerfa

n°12635*01) auprès du comptable de la direction générale

des impôts qui permet de déterminer le crédit d'impôt pour

« dépenses de formation » des dirigeants, imputable sur l'impôt

sur les sociétés ou sur l'impôt sur le revenu.

Justificatifs à conserver :

L’attestation de stage délivrée par l’organisme de formation

comportant le n° de déclaration d’activité attribué par la

DRTEFP

La facture de la participation des stagiaires aux frais de formation.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de VIVEA

dans la rubrique «agriculteurs»: www.vivea.fr

Pensez à vous faire remplacer

Vous souhaitez participer à une formation, mais vous craignez

de prendre du retard dans votre travail. Quelle que soit

votre production, pensez au Service de remplacement !

Une seule condition : être adhérent au Service de remplacement

de votre secteur (Monts du Beaujolais, Monts du

Lyonnais, Lyonnais Beaujolais, ou Coteaux sud).

Une partie des coûts de remplacement pour formation est

prise en charge par le Cas-DAR et la Chambre d’Agriculture.

Ainsi une journée de remplacement ne vous coûte que 60

€ par jour (déduction faite des aides, tarif 2011) pour une

journée de 7h. Ce remplacement peut avoir lieu le jour de la

formation ou dans les 3 mois qui suivent, pour pallier le travail

non réalisé pendant votre absence.

Contacter la Fédération Départementale des Services de

Remplacement au 04 78 19 61 36 ou par mail : veronique.villalta@rhone.chambagri.fr

Alors n’hésitez plus à vous former !

18


Production

végétale

20 Agronomie

20. Piloter mon exploitation avec l’outil

Mes Parcelles : Module Découverte

20. Piloter mon exploitation avec l’outil Mes

Parcelles : Valoriser ses enregistrements

21. Piloter mon exploitation avec l’outil Mes

Parcelles : valoriser ses enregistrements et

réaliser son plan de fumure

21. Piloter mon exploitation avec l’outil Mes

parcelles : Module perfectionnement/remise

à niveau

22 Céréales

22. Analyser ses marges pour optimiser

ses itinéraires

22. Optimiser les traitements phytosanitaires

en production céréalière

23 Maraîchage

23. Des repères pour une meilleure

efficacité en maraîchage

Matthieu Ponchon, Gaec des 2 Tilleuls à Haute

Rivoire

Formation « Piloter mon exploitation

avec Mes P@rcelles,

valoriser ses enregistrements »

« Je me suis installé en 2011 et j'ai entendu parler de cette formation,

qui vise à faciliter la télédéclaration Pac, par la chambre

d'agriculture et par l'Information agricole du Rhône. La

formation Piloter mon exploitation avec Mes P@rcelles a duré

un jour. Chaque participant devait être muni de son assolement

sur papier. Après quelques rappels réglementaires et un

tour de table, on s'est familiarisé avec l'outil Mes P@rcelles.

On a été initié à ses différentes fonctionnalités.

La journée, bien que chargée, est très intéressante. Les intervenants

maîtrisent bien l'outil et le fait d'être en petit groupe

est positif. Je vais me servir de ce logiciel le plus possible car

il est simple et pratique, tout est regroupé. Si une formation

complémentaire est organisée, j'envisage d'y participer. »

Matthieu Ponchon

19


Agronomie

Je cartographie mon parcellaire sur photo aérienne

Piloter mon exploitation avec l’outil Mes Parcelles : Module Découverte

Objectifs

Mettre en place un outil de pilotage des parcelles et des cultures. Informatiser l’enregistrement des pratiques. Utiliser un outil cartographique

pour mettre à jour son découpage parcellaire, ses assolements et ainsi faciliter ses prochaines télédéclarations PAC.

Contenu

Le logiciel Mes parcelles et ses fonctionnalités. Inititation à l’utilisation des différents outils. Les fonctionnalités cartographiques pour la création

de l’assolement.

Méthodes pédagogiques

Mise à disposition d’un ordinateur par stagiaire avec accès au logiciel. Démonstration puis travaux d’application : création de son parcellaire

à partir de photos aériennes, mise à jour de l’assolement de l’exploitation, saisie des caractéristiques des parcelles.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de l’origine

géographique

des participants

Novembre -

décembre

2011

1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié et autre public :

nous consulter

Dorothée

PIONTKOWSKY

04.78.19.61.45

Intervenant

Dorothée PIONTKOWSKY,

Conseillère Mes Parcelles CA 69

Gérer ses cultures et sécuriser ses enregistrements en même temps

Piloter mon exploitation avec l’outil Mes Parcelles :

Valoriser ses enregistrements

Objectifs

Vous avez découvert l’outil de pilotage Mes Parcelles en réalisant l’assolement de votre exploitation et vous souhaitez vous perfectionner.

Enregistrer et suivre vos pratiques avec Mes parcelles pour répondre aux exigences de traçabilité. Gérer les itinéraires

techniques de vos cultures, prairies, vignes.

Contenu

Rappels réglementaires sur la traçabilité des pratiques : conditionnalité des aides, paquet hygiène, engagements agro-environnementaux.

Paramétrage et manipulation de l’outil Interventions sur le logiciel Mes parcelles : registre phyto-sanitaire, catalogue des produits et test des

mélanges, gestion de stock, cahier d’épandage, enregistrement des temps de travaux.

Méthodes pédagogiques

Mise à disposition d’un ordinateur par stagiaire avec accès au logiciel. Démonstration. Travaux d’application : manipulation de l’outil Interventions

en utilisant les supports d’enregistrement de l’exploitation. Pré-requis : avoir suivi une initiation à Mes P@rcelles et réalisé l’assolement

de l’exploitation. Attention : Mes P@rcelles est un outil en ligne. Son utilisation requiert une connexion Internet Haut Débit..

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction

de l’origine

géographique

des

participants

4 sessions

d’octobre

à

décembre

2011

1 jour

(au

choix)

Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public

nous consulter

Dorothée

PIONTKOWSKY,

04.78.19.61.45

Intervenant

Dorothée PIONTKOWSKY, Conseillère

Mes Parcelles CA 69,

Sophie REGAL, Agent qualité CA 69

20


Je réalise mon plan prévisionnel de fumure informatisé

Piloter mon exploitation avec l’outil Mes Parcelles :

valoriser ses enregistrements et réaliser son plan de fumure

Objectifs

Vous avez découvert l’outil informatique Mes parcelles en réalisant l’assolement de votre exploitation. Gérer la fertilisation, et

réaliser un plan de fumure prévisionnel à la fois économe et fiable techniquement, permettant de faire face aux variations.

Contenu

Rappels réglementaires sur la traçabilité des pratiques : conditionnalité des aides, MAE...

La valorisation des matières organiques (fumier, lisier), les engrais minéraux et amendement du commerce.

Fonctionnalités de l’outil « Interventions » : cahier d’épandage, registre phytosanitaire, enregistrement des temps de travaux. Fonctionnalités

de l’outil « Plan de fumure » pour réaliser son plan prévisionnel de fumure.

Méthodes pédagogiques

Mise à disposition d’un ordinateur par stagiaire avec accès au logiciel. Démonstration. Travaux d’application : manipulation des outils « Interventions

» et « Plan de fumure » à partir des données de son exploitation, création d’un plan prévisionnel de fertilisation de l’exploitation.

Pré-requis : avoir suivi une initiation à mes P@rcelles et réalisé l’assolement de l’exploitation. Attention : le logiciel Mes P@rcelles est un outil

en ligne. Son utilisation requiert une connexion Internet Haut Débit.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de

l’origine géographique

des participants

de novembre

2011 à janvier

2012

1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Dorothée

PIONTKOWSKY,

04.78.19.61.45

Intervenant

Agronomie

Dorothée PIONTKOWSKY,

Conseillère Mes Parcelles

CA69, Eric FARRE, Conseiller

agro-environnement , CA 69

Une piqûre de rappel pour utiliser et découvrir les nouvelles fonctionnalités de l’outil

Piloter mon exploitation avec l’outil Mes parcelles :

Module perfectionnement/remise à niveau

Objectifs

Vous êtes utilisateur de l’outil Mes Parcelles et vous bloquez sur certaines fonctions. Approfondir la manipulation

de l’outil pour gagner en efficacité et utiliser au mieux l’ensemble des possibilités.

Contenu

Rappel des notions de base du logiciel Mes Parcelles et ses fonctionnalités.

Focus sur des points spécifiques selon les besoins des stagiaires.

Présentation des fonctionnalités avancées.

Méthodes pédagogiques

Mise à disposition d’un ordinateur par stagiaire avec accès au logiciel. Démonstration. Travaux d’application : mise à jour du parcellaire, préparation

de la campagne suivante, enregistrements à partir des supports de l’exploitation.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

Janvier et

février

2012

1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Dorothée

PIONTKOWSKY

04.78.19.61.45

Intervenant

Dorothée PIONTKOWSKY, Conseillère Mes

Parcelles CA 69,

Sophie REGAL, Agent Qualité CA69

21


J’évalue mes pratiques pour préparer la prochaine campagne

Analyser ses marges pour optimiser ses itinéraires

Céréales

Objectifs

Pour les céréaliers, interpréter et analyser les résultats pour améliorer ses performances technico-économiques.

Contenu

Les principales notions économiques : coût de production, marges, productivité du travail. Les indicateurs traduisant la performance.

Les variables ayant une influence sur les coûts de production et les marges. Comparaison des itinéraires techniques des participants et des

résultats économiques sur les différents postes de charge : mécanisation, intrants... Définition de stratégies-types pour la campagne à venir.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Utilisation du logiciel Competilis développé par Arvalis pour le calcul des résultats économiques à partir des données de

son exploitation. Identification de marges de progrès à partir de comparaison des charges, poste par poste des cultures les plus présentes

dans l’assolement. Echanges de pratiques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Brignais

janvierfévrier

2012

1,5 jours non

consécutifs

Contributeur VIVEA : 32 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Eric FARRE,

04.78.19.61.27

Intervenant

Eric FARRE, Conseiller agronomie-environnement

CA 69,

Jean PAUGET, Ingénieur Arvalis

Je diminue la facture d’intrants

Optimiser les traitements phytosanitaires en production céréalière

Objectifs

Diminuer les doses des produits phytosanitaires tout en cherchant à maintenir un niveau de rendement des céréales.

Réduire l’impact des traitements sur le milieu et sur les personnes : eau, air, sol, utilisateurs et consommateurs.

Contenu

L’influence du matériel de pulvérisation sur l’efficacité des traitements : réglage, choix de buses... Les différents types d’adjuvants utilisables

(huiles, mouillants, sels), leurs conditions de réussite. Les conditions climatiques et leur influence sur la performance des produits.

Réduction des doses : conditions d’efficacité et mise en place de stratégies pour les interventions à venir.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Réalisation de nouvelles stratégies en fonction des pratiques existantes des stagiaires. Illustrations par des résultats d’expérimentation.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Brignais 23 et 24

janvier

2012

2 jours

consécutifs

Contributeur VIVEA : 56 €*

Salarié ou autre public :

nous consulter

Eric FARRE,

04.78.19.61.27

Intervenant

Conseiller spécialisé Agri-Conseils

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.

22


Des repères pour une meilleure efficacité en maraîchage

Maraîchage

Je fais le point sur mon système

Objectifs

Situer la rentabilité et l’efficacité des outils de travail pour évaluer les marges de progrès possibles : postes de charge, temps de

travail, équipements, choix des débouchés...

Contenu

Les indicateurs technico-économiques reflétant la performance de l’outil de production. Ex : produits, charges, EBE....

Les indicateurs d’efficacité : prise en considération du temps de travail lié à la production, aux circuits de commercialisation.

Analyse de ces indicateurs et identification des pistes d’amélioration adaptées à l’exploitation.

Méthodes pédagogiques

Calcul des indicateurs à partir des données des stagiaires et de la comptabilité de l’exploitation. Auto-diagnostic. Echanges de pratiques.

Comparaison de groupe.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Brignais

janvier et mars

2012

2 jours Contributeur VIVEA : 75 €*

Salarié ou autre public :

nous consulter

Thierry

DANSETTE,

04.72.31.59.60

Intervenant

Dominique BERY,

Thierry DANSETTE,

Conseillers maraîchers CA69,

Maryse DANSETTE, Conseillère de

gestion CER France Rhône ABC

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.

23


Viticulture

25 Conduite du vignoble

25. Choisir un palissage adapté à ses besoins

25. Lutter efficacement contre les maladies

et ravageurs de la vigne

26. Pratiquer de nouvelles tailles

26. Sauvegarder les ceps des maladies de bois

27 Œnologie

27. Initiation à la dégustation des vins

27. Initiation aux défauts du vin

28. La dégustation des baies pour préparer

les vendanges

28. Produire un rosé de qualité

29. Vinifier avec moins ou pas d’intrants :

du rêve à la réalité

30 Vente directe

30. Communiquer à distance avec sa clientèle

30. Créer des plaquettes commerciales

avec word

31. Etre plus efficace avec l’ordinateur

pour l’envoi de courrier

31. S’initier à l’ordinateur et à internet

32. Se perfectionner sur word et internet

32. Créer son site internet pour

un nouveau contact client

33. Réussir ses ventes de vin au caveau

33. Réussir ses ventes de vin

sur foires et salons

34. Vendre son vin à l’export

34. Initiation à l’anglais viticole

35. Anglais viticole Perfectionnement

Sylvain Descombes à Jullié

Formation « Auxiliaires, écosystème

viticole et bandes fleuries »*

« J'ai suivi cette formation dans le cadre de mon stage installation

sur une journée en juillet 2011 à Régnié. Cette formation

comportait une partie basée sur la découverte des auxiliaires,

l'importance de les maintenir dans la vigne, comment s'y prendre...

Ensuite, nous avons abordé les bandes fleuries : leur implantation,

les différentes espèces, leur utilité, leur entretien, etc.

La journée s'est terminée par une visite sur le terrain avec le

comptage d'auxiliaires et nous nous sommes rendus chez Gaby

Savoye, viticulteur, qui a mis en place des bandes fleuries dans

ses vignes.

Pour ma part, je n'en ai pas encore installé mais je réfléchis à

implanter des champs fleuris et depuis, j'observe attentivement

mes vignes. Je tire un bilan très positif de cette formation qui m'a

permis de mettre à jour mes connaissances et d'échanger avec

d'autres viticulteurs. De plus, l'intervenante, Caroline Le Roux,

est passionnée et maîtrise parfaitement le sujet. De quoi rendre

la journée fort intéressante ! »

Emmanuelle Pérrussel

* Après plusieurs années de réalisation, cette formation a évolué.

Elle s’intitule maintenant « Favoriser la biodiversité en agriculture » p 41.

24


Choisir un palissage adapté à ses besoins

Conduite du vignoble

Je mets en place un palissage robuste et adapté

Objectifs

Choisir la technique et les matériaux adaptés en fonction des impératifs de son vignoble. Mettre en œuvre le palissage choisi.

Contenu

Les critères importants à maîtriser lors du choix des matériaux.

Les différentes techniques d’installation existantes.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Illustrations. Visite d’essais sur des parcelles.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Intervenant

Liergues 26/01/2012 1 jour Contributeur VIVEA : 50 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Jean-Henri

SOUMIREU,

04.74.02.22.30

François JACQUET, Responsable du

Domaine de l’Eclair,

Jean-Marie LECLERC, expert palissage,

Cabinet d’expertise en palissage

Je préserve mon vignoble, ma santé et mon environnement

Lutter efficacement contre les maladies et ravageurs de la vigne

Objectifs

Reconnaître et évaluer le risque de nuisibilité des différents ravageurs. Traiter moins et mieux en adaptant les traitements aux ravageurs

et maladies rencontrés dans le vignoble.

Contenu

Les principales maladies rencontrées dans les vignes. Les ravageurs : leurs cycles, leurs prédateurs. Choix de lutte en fonction des priorités

de chacun : efficacité, environnement, protection de l’utilisateur.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Illustrations. Echange de pratiques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Intervenant

En fonction de

l’origine géographique

des

participants

avril 2012 1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Axelle

VERNIOL,

04.74.02.22.30

Nicolas BESSET, Caroline LE ROUX,

Axelle VERNIOL,

Conseillers viticoles CA69

25


Conduite du vignoble

Je découvre des nouvelles techniques de taille

Pratiquer de nouvelles tailles

Objectifs

Choisir le type de taille adapté selon le vignoble souhaité et le produit recherché : qualité des vins, mécanisation, facteurs environnementaux.

Contenu

La taille de transformation ou de formation, sur quels cépages ?

Les critères à prendre en considération pour décider du type de transformation.

Les différentes techniques de formation et de transformation de taille.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Illustration. Mise en pratique au vignoble.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Intervenant

Secteur

Beaujolais

janvier ou

février 2012

1 jour Contributeur VIVEA : 28 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Jean-Henri

SOUMIREU,

04.74.02.22.30

Jean-Yves CAHUREL, Responsable

expérimentation IFV,

François JACQUET, Responsable du

Domaine de l’Eclair, SICAREX-IFV.

Coteaux du

Lyonnais

24/11 et mi-mars

(1/2 journée pour

faire un retour sur

la saison de taille)

1,5

jours

Contributeur VIVEA : 42 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Mickaël

OLIVON,

04.74.02.59.68

François DAL, Formateur SICA-

VAC Sancerre

Sauvegarder les ceps des maladies de bois

Je ralentis le déperissement du cépage

Objectifs

Connaître et utiliser la technique de greffage en fente pour réduire les maladies de bois dans son vignoble.

Contenu

Etat des lieux des maladies de bois dans le vignoble. Panorama des connaissances sur ces maladies et des techniques testées pour les freiner

et les éliminer. La technique de recépage : ses effets sur l’expression des maladies et la mise en pratique.

Méthodes pédagogiques

Exposés participatifs. Mise en pratique sur le terrain.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Liergues

2 sessions

d’un jour

en mars

2012

1 jour Contributeur VIVEA : 50 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Caroline LE

ROUX,

04.74.02.22.30

Intervenant

Caroline LE ROUX, Conseillère Viticole, Jean-

Michel DESPERRIER, Conseiller SICAREX

Beaujolais, François DAL, Formateur SICA-

VAC Sancerre

26


Initiation à la dégustation des vins

Œnologie

J’acquiers les bases de la dégustation du vin

Objectifs

Acquérir les techniques de base de la dégustation. Apprécier la qualité d’un vin. Caractériser sa couleur, l’expression aromatique

et l’équilibre en bouche.

Contenu

Vocabulaire de la dégustation.

Travaux pratiques sur les 4 saveurs et sur les odeurs.

Les différents constituants du vin Sommellerie.

Méthodes pédagogiques

Exposés. Dégustation. Echanges de pratiques. Entraînement à la dégustation.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Villefranche/Saône

Mai

2012

2 jours Contributeur VIVEA : 80 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Delphine

ENGEL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Delphine ENGEL,

Nicolas BESSET, Conseillers

viticoles-œnologues CA69

J’identifie les défauts du vin à la dégustation

Initiation aux défauts du vin

Objectifs

Connaître les principaux défauts des vins et les caractériser.

Détecter les causes possibles d’apparition de ces défauts, du raisin au conditionnement.

Trouver des moyens pour les éviter.

Contenu

Rappel sur la pratique de dégustation dans un objectif d’analyse sensorielle. Les étapes de la vie du vin où les défauts sont susceptibles d’apparaître.

L’étude des mauvais goûts ; les moisis terreux, le goût de souris, le brettnomyces...

Méthodes pédagogiques

Exposés. Dégustation. Echanges de pratiques. Entraînement à la dégustation.

Pré-requis : Etre initié à la dégustation des vins.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Villefranche/Saône

Mai

2012

2 demijournées

Contributeur VIVEA : 40 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Delphine

ENGEL,

04.47.02.22.30

Intervenant

Delphine ENGEL, Conseillère

œnologue CA69

27


La dégustation des baies pour préparer les vendanges

Œnologie

J’apprécie la qualité de la vendange

Objectif

Evaluer la maturité et le potentiel qualitatif des raisins par la dégustation des baies.

Contenu

La composition du raisin et son évolution au cours de la maturité : la maturité technologique (évolution des sucres et des

acides), la maturité phénolique (évolution des anthocyanes).

Les modalités de prélèvements des baies. Le protocole de dégustation, l’interprétation pour évaluer la maturité.

Méthodes pédagogiques

Deux dégustations à une semaine d’intervalle pour évaluer l’évolution de la maturité : exercices pratiques de réalisation et d’interprétation

de profils sensoriels de raisins.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Intervenant

En fonction de

l’origine géographique

des

participants

Août

2012

2 demijournées

Contributeur VIVEA : 40 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Delphine

ENGEL,

04.74.02.22.30

Delphine ENGEL, Conseillère viticoleœnologue

CA69

Produire un rosé de qualité

Je maîtrise les étapes de production d’un bon rosé

Objectifs

Saisir l’opportunité de l’engouement pour le rosé pour élargir sa gamme. Fidéliser une nouvelle clientèle.

Proposer un rosé de qualité irréprochable.

Contenu

Les méthodes de vinification particulières au rosé. Les spécificités du Gamay, le choix des levures, la macération, la malo.

Les techniques en fonction du rosé recherché : production, primeur ou de l’année, expression du nez, mise-en-bouche.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques, échanges de pratique, dégustation.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Saint Jean

d’Ardières

Juillet 2012 1 jour Contributeur VIVEA : 50 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Delphine

ENGEL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Arnaud LAVESVRE, Delphine ENGEL,

Conseillers viticoles,

Bertrand CHATELET,

Ingénieur IFV-SICAREX Beaujolais

28


Je fais évoluer mes pratiques œnologiques

Vinifier avec moins ou pas d’intrants : du rêve à la réalité

Œnologie

Objectifs

Raisonner l’usage du SO 2 en vinification et conservation. Choisir les schémas d’élaboration pour des vins avec le moins d’intrants

possible.

Contenu

Les principaux risques en vinification et en élevage. Les moyens de prévention en limitant les intrants.

Déterminer quand se passer des levures sélectionnées. Les évolutions possibles dans les pratiques oenologiques.

Méthodes pédagogiques

Exposés, résultats d’essais, dégustations, échanges de pratique.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Intervenant

Saint Jean

d’Ardières

Juillet

2012

2 jours à

une semaine

d’intervalle

Contributeur VIVEA : 60 €*

Salariés et autre public :

nous consulter

Delphine

ENGEL

04.74.02.22.30

Delphine ENGEL,

Conseillère viticole œnologue,

Bertrand CHATELET, Ingénieur

IFV/SICAREX Beaujolais

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.

29


J’utilise de nouvelles méthodes pour développer et garder le contact avec ma clientèle

Communiquer à distance avec sa clientèle

Vente directe

Objectifs

Créer des documents commerciaux et utiliser des méthodes de communication adaptées à sa clientèle et à l’époque.

Contenu

La fidélisation et le développement de la clientèle : créer du lien avec les acheteurs.

Les outils et méthodes pour y parvenir : les utilisations du fichier client, les différents outils dont les newsletters, les réseaux de prescripteurs.

La présentation des tarifs.

Méthodes pédagogiques

Echanges de pratiques. Exposés participatifs. Applications à partir des pratiques et des documents des stagiaires. Pour aller plus loin, vous

pouvez poursuivre avec les formations « Créer des plaquettes commerciales sur l’ordinateur » et/ou « Etre plus efficace avec l’ordinateur pour

l’envoi de courrier ».

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

En fonction de l’origine

géographique

des participants

27/01/2012

16/02/2012 et

17/02/2012

3 jours Contributeur VIVEA : 135 €*

Autre public : nous consulter

Axelle VER-

NIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

* La formation est susceptible d’être prise en charge par VIVEA et l’Europe dans le cadre de l’ADEC-FSE.

Martine CASSIN, consultante

en commercialisation,

Phillipe Dasriaux

partenaires

Créer des plaquettes commerciales avec word

Je réalise des documents commerciaux vivants

Objectif

Créer des documents commerciaux type plaquettes, tarifs, attrayants avec Word.

Contenu

Les différents formats. Les imports d’images.

Le traitement des images. L’utilisation et l’insertion d’autres objets.

La mise en page.

Méthodes pédagogiques

Applications à partir d’exercices concrets sur un ordinateur mis à disposition de chaque stagiaire.

Pré-requis : avoir suivi le stage Communiquer avec sa clientèle à distance ou un stage commercial récemment.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Villefranche

sur Saône

29/02 et

7/03/2012

2 demi-journées Contributeur VIVEA : 45 €

Autre public :

nous consulter.

Axelle VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Eric SAMARANCH,

Formateur

informatique CCI

30


Je gagne du temps dans l’envoi des courriers

Etre plus efficace avec l’ordinateur pour l’envoi de courrier

Vente directe

Objectifs

Utiliser les fonctions de publipostage pour préparer et imprimer des courriers en nombre. Créer des courriers

spécifiques par groupe de client.

Contenu

Utiliser une liste de clients à partir d’excel ou de word. Mise en forme des documents. Fusionner des documents. Sélectionner un groupe de

client. Créer des étiquettes.

Méthodes pédagogiques

Exercices pratiques réalisés sur un ordinateur mis à disposition de chacun des stagiaires.

Pré-requis : savoir utiliser l’ordinateur pour faire des courriers simples.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Villefranche

sur saône

21 et

28/03/2012

2 demi-journées Contributeur VIVEA : 45 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Axelle

VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Eric SAMARANCH

Formateur

informatique de la

CCIVB

S’initier à l’ordinateur et à internet

J’apprends à utiliser l’ordinateur et Internet

Objectifs

Apprendre les bases de l’utilisation d’un ordinateur. Gagner du temps dans la maîtrise de l’informatique : rédiger des courriers,

enregistrer et retrouver ses fichiers, naviguer sur Internet et utiliser la messagerie.

Contenu

La prise en main du clavier, de l’environnement informatique et de la souris.

La création de courrier et sa mise en forme. Découverte de l’explorateur, création de répertoires, enregistrement des documents.

Découverte d’Internet : les sites professionnels, la messagerie.

Méthodes pédagogiques

Exercices pratiques à partir d’un ordinateur. Un ordinateur est mis à disposition de chaque stagiaire.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

CCI de

Villefranche

sur Saône

Session 1: les 4-13-

20/10/2011 et

8/11/2011

Session 2 : les 11-18-

25/01 et 1/02/2012

4 demijournées

de

13h30 à

17h30 non

continues

Contributeur VIVEA : 90 €

Salariés et autre public :

nous consulter

Axelle VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Eric SAMARANCH,

Formateur CCI

de Villefranche

31


Je gagne du temps et de l’efficacité pour les envois en nombre

Se perfectionner sur word et internet

Vente directe

Objectifs

Envoyer des courriers papier en nombre et réaliser des documents attractifs à partir du logiciel word. Savoir gérer les fichiers

joints envoyés et reçus par mail.

Contenu

Rappel des notions de base. Mise en forme d’un document : utilisation de clipart, wordart et des images de la bibliothèque.

Utilisation des fonctions de publipostage.

Internet : les mails avec fichiers joints, envoi groupé.

Méthodes pédagogiques

Chaque stagiaire dispose d’un ordinateur sur lequel il met en application ce qu’il vient d’apprendre.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

CCI de

Villefranche

sur Saône

de janvier à

mars 2012

4 demi-journées

non continues

Contributeur VIVEA : 90 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Axelle

VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Eric SAMARANCH,

Formateur CCIVB

J’attire une nouvelle clientèle avec un site internet convaincant

Créer son site internet pour un nouveau contact client

Objectif

Créer soi-même un site simple et attractif, le mettre à jour régulièrement.

Contenu

La création d’un site internet vitrine.

Les étapes et démarches administratives : nom de domaine - hébergement - méthodes pour réaliser un site attrayant.

La mise à jour régulière de son site Internet.

Méthodes pédagogiques

Un ordinateur est mis à disposition de chaque stagiaire.

Alternance d’exposés et de mise en pratique par la construction de votre site.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

CCI

Villefranche

sur Saône

janvier -

février 2012

4 demi-journées de

8h30 à 12h30

non continues

Contributeur VIVEA : 120 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Axelle VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Eric SAMARANCH,

Formateur, CCI de Villefranche

32


Réussir ses ventes de vin au caveau

Vente directe

Vendre plus en attirant une clientèle au caveau

Objectifs

Mettre en valeur ses vins en aménageant le caveau et ses abords. Développer la vente au caveau et fidéliser la clientèle de passage.

Contenu

La vente directe : ses avantages et ses contraintes. La vente au caveau : dans quel objectif et pour quels clients ?

L’aménagement du caveau. Analyse du client, le déroulement de la vente et de ses trois phases.

Méthodes pédagogiques

Echange de pratiques, exposé participatif et mises en situation.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Dans le

Beaujolais

février-mars

2012

4 jours Contributeur VIVEA : 180 €*

Salariés et autre public :

nous consulter.

Axelle VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Martine CASSIN, Consultante en

commercialisation, Philippe

DASRIAUX partenaires

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre de l’ADEC FSE, elle sera gratuite pour les

personnes répondant aux conditions d’éligibilité.

Réussir ses ventes de vin sur foires et salons

Je rentabilise mon investissement foire et salon

Objectifs

Savoir aborder l’acte de vente face au client particulier sur les foires et salons pour mieux vendre et promouvoir ses vins.

Contenu

La préparation : sélection des manifestations, conception du stand, invitations.

Les opérations pendant et après salon : bilan, exploitation des contacts.

Les techniques de vente sur ce circuit de commercialisation.

Méthodes pédagogiques

Echanges à partir des expériences des stagiaires, exposé participatif et mises en situation.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Dans le

Beaujolais en

fonction des

participants

février 2012 2 jours Contributeur VIVEA : 90 €*

Salariés et autre public :

nous consulter.

33

Axelle VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Martine CASSIN, Consultante en

commercialisation, Philippe

DASRIAUX partenaires

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.


Vente directe

Bien se préparer à la vente à l’export

Vendre son vin à l’export

Objectifs

Se préparer à cette stratégie de vente en cernant ses potentialités, les risques et les protections possibles : quelles sont les méthodes

de base du commerce international, vers quels pays ou quelles régions exporter ?

Contenu

Le contexte international et les stratégies gagnantes. Les écueils à éviter et les atouts à exploiter pour vendre au bon prix. Les formalités administratives.

Les conditions de vente à établir. Les risques liés à l’export (impayés) et les couvertures.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Liergues

Méthodes pédagogiques

Méthode pour évaluer les potentialités de l’exploitation et élaborer une stratégie de vente. Exposé participatif à partir d’échange de pratiques.

janvier-février

2012

3 jours Contributeur VIVEA : 180 €*

Salariés et autre public :

nous consulter.

Axelle VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

M. JULIA, spécialiste de la vente

à l’export Vertumne

International

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre de l’ADEC FSE, elle sera gratuite pour les

personnes répondant aux conditions d’éligibilité.

Initiation à l’anglais viticole

Je suis plus à l’aise avec la clientèle anglophone

Objectif

Acquérir les expressions utiles pour aborder un client anglophone.

Contenu

Présenter et décrire simplement les différentes étapes de l’élaboration du raisin et du vin, les saisons de la vigne. Description des plats régionaux,

des activités touristiques de la région et des caractéristiques des vins produits sur le domaine à travers la dégustation.

Méthodes pédagogiques

Exercices de communication orale, jeux de rôle. Traduction d’un document de 1000 mots. Pré-requis : Avoir suivi au moins 2 années d’anglais

dans sa scolarité.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Régnié-

Durette

les 19, 26/01/2012 et 2,

9, 16, 23/02/2012 et 1 er ,

8, 15, 22/03/2012

les jeudis

matin de

9h à 12h

Contributeur VIVEA : 125 €*

Salariés et autre public :

nous consulter

Axelle VERNIOL,

04.74.02.22.30

Intervenant

Rosamund CROCKER,

Formatrice en anglais

Crock’s Vignes Traductions

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre de l’ADEC FSE, elle sera gratuite pour les

personnes répondant aux conditions d’éligibilité.

34


Vente directe

Je démarche la clientèle anglophone

Anglais viticole Perfectionnement

Objectifs

Utiliser des expressions adaptées à la culture du pays ciblé pour négocier efficacement. Proposer des documents commerciaux

compréhensibles pour les clients étrangers.

Contenu

Les différences et les préférences culturelles en fonction des pays : la cuisine, le mariage du vin avec les habitudes de consommation. Interroger

son client sur ses besoins, ses goûts. Adapter les documents existants, méthode pour en recréer si nécessaire. Relances téléphoniques.

Méthodes pédagogiques

Discussion, exercices et jeux de rôle s’appuyant sur les expériences des participants.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Régnié-

Durette

les 19, 26/01/2012 et

2, 9, 16, 23/02/2012

et 1er, 8, 15,

22/03/2012

les jeudis

après-midi

Contributeur VIVEA : 125 €*

Salariés et autre public :

nous consulter

Axelle Verniol,

04.74.02.22.30

Intervenant

Rosamund CROCKER,

Formatrice en anglais

Crock’s Vignes Traductions

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre de l’ADEC FSE, elle sera gratuite pour les

personnes répondant aux conditions d’éligibilité.

35


Gestion

de l’exploitation

37

Gestion stratégique /

Ressources humaines

37. Gérer les tâches administratives

en exploitation

37. Travailler en société

38. Réagir face à un agriculteur en difficulté

38. Entreprendre en agriculture : de l’idée

au projet

39. Accompagner un jeune en formation :

partir sur de bonnes bases

39. Accompagner un jeune en formation :

comprendre ses réactions

40. Devenir Maître-Exploitant

40. Apprenez en pratique à utiliser

un ordinateur !

41 Environnement

énergie

41. Favoriser la biodiversité en agriculture :

intérêts et mise en pratique

41. Obtenir le Certiphyto®

42 Santé Sécurité -

au travail

42. Travaillez en toute sécurité

36


Gestion stratégique - Ressources humaines

Gérer les tâches administratives en exploitation

Je ne me laisse plus déborder par les papiers

Objectif

Gagner du temps, de l’efficacité et de la sérénité dans la réalisation des tâches administratives.

Contenu

La gestion des tâches administratives et la planification des tâches. La gestion des flux d’information.

Méthodes pour concevoir et organiser un espace bureau pratique et convivial. Plan de classement pour gérer les papiers.

Méthodes pédagogiques

Apports de méthode. Illustrations. Analyse des situations des stagiaires.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

08/12/2011 1 journée Contributeur VIVEA : 84 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Véronique VILLALTA,

04.78.19.61.36

Intervenant

Véronique VILLALTA,

animatrice emploi à temps partagé,

organisation du travail

Se préparer à travailler et décider ensemble, au quotidien et durablement

Travailler en société

Objectifs

Construire un projet commun qui permette de respecter les

objectifs de chacun.

Travailler au quotidien dans des conditions agréables.

Connaître les spécificités d’une société : le fonctionnement, les

aspects juridiques et fiscaux.

Contenu

Module 1 : Le point-clé de la réussite d’une société, la communication

:

- Témoignage d’exploitants en Société : la vie d’un Gaec avec ses

réussites, ses difficultés, ses facteurs clés.

- Discuter de manière constructive: les critères d’une négociation gagnant-gagnant.

- Anticiper et prévenir les désaccords.

Module 2 : Adapter le montage juridique aux objectifs de chacun :

- La création d’une société : les différentes étapes.

- La construction administrative : un statut juridique particulier.

- Les incidences sur les régimes fiscaux et sociaux.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

24 novembre, 1 et 8

décembre 2011.

2 sessions supplémentaires

entre janvier

et mars 2012

3 jours Contributeur VIVEA : 84 €

par GAEC

37

- La construction financière : les apports financiers et matériels, calcul

des parts sociales, revenu de chaque associé, calcul des parts,

gestion des comptes associés.

Module 3 : Travailler à plusieurs en alliant efficacité et convivialité

:

- Les bases et points de vigilance pour travailler à plusieurs sereinement.

- Méthodes d’organisation et outils pour travailler et décider ensemble.

- Accepter et conjuguer les différences pour favoriser la complémentarité.

Module 4 : Les régimes matrimoniaux :

- Les différents régimes matrimoniaux.

- Leurs conséquences sur le régime des biens, des dettes, des acquisitions,

des baux, le mode d’imposition.

- La situation du conjoint et des enfants en cas de séparation ou de décès.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques et méthodologiques. Apports d’exemples concrets.

Echanges entre participants. Témoignage. Travaux en sous-groupe.

Florence

CHUZEVILLE,

04.78.19.61.30

Intervenant

Edouard JANNOT, Animateur GAEC

et Sociétés 69, Françoise Mouy, médiatrice

FD GAEC 74, Sandrine FAR-

GETTE, juriste, CER France Rhône

ABC , Elise LEMOINE, juriste FDSEA


Gestion stratégique - Ressources humaines

Réagir face à un agriculteur en difficulté

Entre ingérence et indifférence

Objectif

Dans nos campagnes, des agriculteurs traversent des difficultés professionnelles ou personnelles. Lorsque l’on

s’en aperçoit, il n’est pas toujours facile en tant que voisin ou collègue de savoir comment se comporter, de

trouver la bonne distance.

Découvrir les dispositifs d’accompagnement existants vers qui orienter ces personnes.

Contenu

Les comportements et attitudes qui favorisent l’écoute.

Mesurer les limites de son intervention auprès d’une personne.

Les organismes, les associations et dispositifs existants pour accompagner les agriculteurs en difficulté.

Méthodes pédagogiques

Echange d’expériences. Apports sur les différents dispositifs existants.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Secteur

Condrieu

Janvier à

mars 2012

1 journée Contributeur VIVEA : 0 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Philippe BONNET,

04.78.19.61.30

Intervenant

Conseillers MSA 69-01, Solidarité

Paysans

Entreprendre en agriculture : de l’idée au projet

Y voir plus clair dans son projet

Objectifs

Préciser et construire un projet professionnel agricole viable. Repérer les compétences nécessaires au métier d’agriculteur. Identifier

les différentes dimensions d’un projet : commercialisation, aspects économiques, organisation du travail, lien avec son projet

de vie. Connaître les personnes ressources à contacter.

Contenu

La définition de son projet professionnel en fonction de ses objectifs personnels. La commercialisation des produits agricoles. La construction

d’un projet agricole : les étapes, une approche économique, l’organisation du travail. L’environnement socio-professionnel : les partenaires,

les réglementations.

Méthodes pédagogiques

Apports méthodologiques, travaux en sous-groupe et personnels.

Pré-requis : Attention, avant de vous pré-inscrire, vous devez prendre contact avec Anne-Laure Maillon du Point Accueil Installation pour un

entretien (04.78.19.61.39).

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

2 sessions :

- 24/02, 22/03,

13/04/2012

- 25/05, 14/06,

13/07/2012

3 jours La formation étant susceptible

d’être cofinancée par l’Europe

dans le cadre du FSE Installation,

elle sera gratuite pour les

personnes répondant aux

conditions d’éligibilité.

Anne-Laure

MAILLON,

04.78.19.61.39

Intervenant

Claude GIFFARD, Formateur à la

MFR de St Romain de Popey spécialisé

en formation pour adultes, Anne-

Marie SCHMUTZ-POUSSINEAU,

Responsable Domaine Appui économique

aux filières

38


Gestion stratégique - Ressources humaines

Pour un travail constructif avec mon stagiaire ou mon apprenti

Accompagner un jeune en formation : partir sur de bonnes bases

Objectif

Développer une collaboration avec un jeune en formation qui favorise à la fois son apprentissage et les bonnes relations dans

l’entreprise.

Contenu

Les étapes-clés de l’apprentissage.

Les comportements personnels favorisant l’apprentissage du jeune.

La notion de contrats et de règles.

Méthodes pédagogiques

Utilisation de méthodes actives : des exercices pratiques et des apports méthodologiques, échanges d’expérience.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

La Tour de

Salvagny

02/02/2012 1 jour Contributeur VIVEA : 35 €

Salarié ou autre public :

nous consulter

Florence

CHUZEVILLE,

04.78.19.61.30

Intervenant

Jean-Luc BAZIN, Consultant

spécialisé en ressources humaines

Une collaboration sereine avec mon stagiaire ou mon apprenti

Accompagner un jeune en formation : comprendre ses réactions

Objectif

Permettre au maître d’apprentissage ou au maître de stage de développer une collaboration sereine et efficace avec le jeune, favorisant

son apprentissage et les bonnes relations dans l’entreprise.

Contenu

Les expériences favorisant ou freinant la motivation des jeunes.

La prévention des situations relationnelles difficiles.

La compréhension des émotions pour adapter son comportement.

Méthodes pédagogiques

Utilisation de méthodes actives : des exercices pratiques et des apports, s’appuyant sur des échanges d’expérience.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Intervenant

La Tour de Salvagny 07/02/2012 1 jour Contributeur VIVEA : 35 €

Salarié ou autre public :

nous consulter.

Florence

CHUZEVILLE,

04.78.19.61.30

Jean-Luc BAZIN, Consultant

spécialisé en ressources humaines.

39


J’obtiens l’agrément pour accompagner un jeune dans son installation

Devenir Maître-Exploitant

Gestion stratégique - Ressources humaines

Objectifs

Accueillir un jeune en phase d’installation en stage sur son exploitation pour l’aider à construire un projet agricole viable.

Contenu

Le nouveau dispositif à l’installation, le Plan de Professionalisation Personnalisé, la place et le rôle du maître-exploitant dans ce nouveau dispositif.

Le cadre administratif des stages en exploitation : législation, protection sociale, assurances, indemnités. La sécurité au travail : les

principales causes d’accident agricole et les moyens de prévention, le Document Unique d’Evaluation des risques. Les comportements favorisant

la transmission de savoir-faire.

Méthodes pédagogiques

Exposés participatifs. Apports réglementaires. Illustrations et cas concrets en exploitation. Une visite chez chaque stagiaire pour aider à la réalisation

du Document Unique d’Evaluation des Risques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Intervenant

La Tour de

Salvagny

Décembre

2011

à février

2012

2,5 jours + un

rendez-vous

individuel

0 €

Pris en charge par

VIVEA et la Chambre

d’agriculture du Rhône.

Christine TARIFFE,

04.78.19.61.30

Christine TARIFFE, Conseillère Installation,

Sergine URVOY, Conseillère

prévention MSA, Consultant

spécialisé en ressources humaines.

Apprenez en pratique à utiliser un ordinateur !

Je me familiarise avec l’informatique

Objectifs

Apprendre les bases de l’utilisation d’un ordinateur. Gagner du temps dans la maîtrise de l’informatique.

Contenu

Les fonctions de base du traitement de texte WORD.

La création de courrier et sa mise en forme.

Découverte de l’explorateur, création de répertoires, enregistrement des documents.

Navigation sur Internet : envois, réception de mails, recherches.

Méthodes pédagogiques

Démonstration et exercices pratiques : mise à disposition d’un poste par stagiaire. La possibilité de vous perfectionner par la suite.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Roussillon

Mornant

Janvier à mars

2012

10 demi-journées

de 3 h, une fois par

semaine

Contributeur

VIVEA : 135 €

Salarié ou autre

public :

nous consulter

Jean-Luc CORBAL,

04.72.31.59.60

Intervenant

Mme JUGE, Formatrice pour

adultes, spécialiste bureautique

Formateur en informatique

40


Energie - Environnement

La biodiversité, un atout pour l’agriculture

Favoriser la biodiversité en agriculture : intérêts et mise en pratique

Objectifs

Connaître les moyens qui favorisent la biodiversité dans les cultures (intra-parcellaire) et autour des parcelles,

dans les différentes productions (viticulture, arboriculture, maraîchage). Maîtriser leur mise en place.

Contenu

Les éléments généraux sur la biodiversité et son intérêt pour l’agriculture, la faune et le petit gibier. L’implantation de haies, comment s’y prendre

: principes d’implantation, prélèvement dans le milieu naturel, choix des végétaux.

Leurs intérêts : brise-vent, séparation de parcelles, abri de la faune auxiliaire pour lutter contre les ravageurs, pollinisation.

Reconnaissance de la faune présente dans les cultures, les haies et les bandes fleuries.

Méthodes pédagogiques

Mise en pratique d’implantation de haies sur le terrain. Exposé, film, quizz, test de reconnaissance, résultats d’expérimentation, prélèvements

sur le terrain.

Lieux Date Durée Participation Responsable Intervenant

de stage

En fonction de

l’origine géographique

des

participants

1 jour en

janvier, 1

jour en

mars et le

19/07/2012

3 jours Contributeur VIVEA : 84 €*

Salarié ou autre public :

nous consulter

Audrey

PAGES,

04.74.02.22.30

Caroline LE ROUX, Conseillère viticole

CA 69, Didier DUPUY, Enseignant

« Techniques végétales », Technicien

de la fédération des chasseurs du

Rhône

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.

Obtenir le Certiphyto®

Une voie d’accès directe au Certiphyto®

Objectifs

Pour s’approvisionner et appliquer des produits phytosanitaires sans risque pour sa santé et en respectant l’environnement.

Contenu

L’utilisation des produits phytosanitaires : règles de décision, choix des produits, des doses. Evaluation des risques, la protection de l’applicateur. La

manipulation des produits phytosanitaires : transports, stockage, remplissage du pulvérisateur, gestion des effluents phytosanitaires. Stratégies de

luttes alternatives aux produits phytosanitaires : produits et méthodes alternatives, expérimentations en cours, possibilités de conversion.

Méthodes pédagogiques

Apports techniques. Travaux en sous-groupe. Visites et démonstrations sur le terrain. Le contenu, et plus précisément les méthodes alternatives,

sont adaptées à chaque type de production.

Lieux Date Durée Participation Responsable Intervenant

de stage

La Tour de Salvagny

Brignais, St Symphorien

sur Coise

plusieurs sessions

seront organisées

à partir

de janvier 2012

2 jours

consécutifs

0 €* pour les

contributeurs

VIVEA

41

CA69 - Virginie

SAINGERY,

04 78 19 61 26

Conseillers viticoles CA69, Conseillers

Machinisme CA69, Conseillers Environnement

CA69, Conseiller prévention

MSA 69/01

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.


Travaillez en toute sécurité

Santé - Sécurité au travail

Je réalise mon document unique d’évaluation des risques

Objectifs

Améliorer ses conditions de travail, diminuer les risques d’accident et la pénibilité au travail. Trouver des moyens de prévention

adaptés à l’exploitation. Réaliser l’évaluation des risques de l’exploitation.

Contenu

Journée 1- Evaluation des risques : Les principales causes d’accident et leurs conséquences (humaines, économiques et juridiques). Les

moyens de prévention : Aménagement et fonctionnalité des bâtiments, équipements, matériel, circulation des hommes et des engins, organisation

du travail.

Rendez-vous individuel : Accompagnement à la réalisation du document d’évaluation des Risques.

Journée 2 - Pour aller plus loin (facultatif)

Les gestes et postures à adopter

Les règles de signalisation

Méthodes pédagogiques

Exposés participatifs. Illustrations et cas concrets en exploitation. Une visite chez chaque stagiaire pour aider à la réalisation du Document

Unique d’Evaluation des Risques.

Lieux Date Durée Participation Responsable

de stage

Saint Laurent de

Chamousset

(Eleveurs)

Brignais

(Eleveurs)

Sur une

exploitation

viticole

(Viticulteurs)

J1:

13/12/2011

J1:

15/12/2012

J1:

1/12/2011

1 jour +1

rendez-vous

individuel

1 jour +1

rendez-vous

individuel

1 jour +1

rendez-vous

individuel

Contributeur VIVEA : 42 €*

Salarié et autre public :

nous consulter

Contributeur VIVEA : 42 €*

Salarié et autre public :

nous consulter

Contributeur VIVEA : 42 €*

Salarié et autre public :

nous consulter

Véronique

VILLALTA,

04.78.19.61.30

Intervenant

Sergine URVOY,

Conseillère prévention

MSA

Sergine URVOY,

Conseillère prévention

MSA

Sophie REGAL,

Conseillère Qualification

CA69, Jean-Marc

FREULET, Conseiller

prévention, MSA 69/01

La Tour de

Salvagny (pour

tous)

J2

(facultatif)

19/01/2012

1 jour Contributeur VIVEA : 28 €*

Salarié et autre public :

nous consulter

Kinésithérapeute,

Conseiller prévention

Groupama

* La formation étant susceptible d’être cofinancée par l’Europe dans le cadre du FEADER, elle sera gratuite pour les personnes

répondant aux conditions d’éligibilité.

Réduction et production d’énergie en agriculture

Des formations visant à réduire les consommations d’énergie, ou à la produire sur les exploitations, sont en cours de préparation.

Différents thèmes de formation sont en préparation : eau chaude solaire, bois-énergie, méthanisation…

N’hésitez pas à nous faire part de votre intérêt pour ces sujets ou pour d’autres moyens de réduction et production d’énergie

qui vous intéressent.

Contact : Thomas GONTIER, 04 78 19 61 22.

42


Les conditions générales de participation aux stages

PUBLIC :

• Contributeurs VIVEA : actifs non salariés :

- Agricultrice, agriculteur chef d’exploitation,

- Conjoint collaborateur,

- Aide familial,

- Associé d’exploitation,

- Personnes en démarche de création d’entreprise agricole

- Personnes engagées dans un Plan de Professionnalisation Personnalisé

(PPP).

- Cotisants solidaires

qui relèvent du régime agricole pour les secteurs suivants :

- exploitations et entreprises agricoles (cultures, élevage, dressage,

entraînement, activités touristiques implantées sur ces exploitations),

- entreprises de travaux forestiers (sauf exploitants forestiers négociants

en bois),

- entreprises de travaux agricoles (création, restauration et entretien

des parcs et jardins).

à jour de leurs contributions formation collectées par la MSA.

• Non contributeurs à VIVEA :

- Conjoint non collaborateur,

- Salarié,

- Personne en congé parental,

- Etudiant, stagiaire,

- Autres

Certains stages proposés par les Chambres d’Agriculture du Rhône

ne figurent pas sur ce catalogue, car ils s’adressent à des publics spécifiques

(groupes projets, jeunes agriculteurs, …) pour lesquels une

information ciblée est faite. Sauf indication contraire, les stages sont

ouverts à tout public.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour les formations pour lesquelles

cela n’est pas spécifié.

MODALITES D’INSCRIPTION :

Dans un souci d’organisation, les inscriptions doivent parvenir à la

Chambre d‘agriculture au plus tard 15 jours avant le début de la formation.

Si vous souhaitez des précisions sur une formation, vous

pouvez contacter le responsable de stage mentionné pour chaque

formation. Si vous souhaitez une information plus générale sur les

formations proposées par la Chambre d’agriculture du Rhône, vous

pouvez contacter le Domaine formation au 04.78.19.61.30.

TARIFS ET MODALITES DE REGLEMENT :

Le coût pour le stagiaire indiqué pour chaque formation est le coût

pour un contributeur à VIVEA.

Ce prix est net de taxe, sans TVA à ajouter. Les repas ne sont pas

compris dans le coût du stage, sauf information contraire.

Pour les salariés, nous consulter (devis), la prise en charge des coûts

de formation variant selon le fond de formation auquel cotise l’employeur.

Pour les personnes ne cotisant pas à un fonds de formation, le coût

de l’inscription est de 150 % du coût indiqué pour un cotisant VIVEA.

Le règlement du coût de la formation est à effectuer lors de votre

confirmation d’inscription, par chèque à l’ordre de l’Agent Comptable

de la Chambre d’Agriculture et à retourner au responsable de

stage accompagné du contrat de formation qui vous aura été

adressé.

Après encaissement, une facture acquittée est adressée à chaque stagiaire

par l’Agent Comptable de la Chambre d’Agriculture.

Conditions particulières : sauf cas de force majeure, tout abandon

en cours de stage ne donne pas lieu au remboursement des frais de

formation.

FINANCEMENT DES FORMATIONS

Les ressources du fonds de formation VIVEA proviennent principalement

de la contribution formation due par les actifs agricoles non

salariés. Ces ressources ne couvrent pas l’ensemble des coûts des

formations. Elles sont complétées par des financements provenant

des Organisations Professionnelles Agricoles, des collectivités territoriales,

de l’Etat de l’Europe et des stagiaires eux-même.

Cas particulier pour les formations bénéficiant d’un co-financement

européen :

Pour les contributeurs VIVEA en activité : si la formation est co-financée

par des fonds d’Etat ou européens (ADEC-FSE ou FEADER), le coût

de la formation est entièrement pris en charge par ceux-ci et VIVEA. Un

chèque de caution vous sera cependant demandé lors de l’inscription.

Il sera encaissé si vous ne participez pas à la totalité de la formation

et/ou si votre statut de contributeur VIVEA n’est pas confirmé.

HORAIRES :

La majorité des stages débutent à 9 h 30 et se terminent à 17 h, sauf

indications contraires.

Ils peuvent être modifiés et sont précisés dans le programme détaillé

adressé au stagiaire.

Des modifications sont susceptibles d’intervenir concernant les dates,

lieux et intervenants.

Un programme détaillé est remis à chaque participant avant son entrée

en stage.

Les noms des personnes qui apportent des témoignages ou qui effectuent

des interventions de courte durée ne sont pas mentionnés

systématiquement, mais seront précisés dans le programme remis au

stagiaire avant son entrée en formation.

A l’issue de la formation, une attestation de présence est adressée à

chaque stagiaire et doit être conservée précieusement.

43


Les autres centres

de formation

Rhône ABC

Voir loin, les pieds sur terre

CER France

Rhône ABC

Rhône ABC

Voir loin, les pieds sur terre

MIEUX COMPRENDRE LES MÉCA-

NISMES COMPTABLES ET LE RÔLE DU

CARNET D’INVENTAIRE

Objectifs :

Vous souhaitez comprendre les grandes règles comptables.

Vous voulez maitriser le carnet d’inventaire de fin d’exercice.

Contenu :

Les différents types de comptabilité

Les mécanismes comptables

Connaître les principes de la comptabilité

Comprendre les flux financiers de l'entreprise

Le carnet d’inventaire : sa place dans la clôture comptable.

FAIRE PARLER LES DONNÉES COMPTA-

BLES POUR MIEUX GÉRER SON ENTRE-

PRISE

Objectifs :

Faire parler les chiffres de vos documents comptables

Analyser votre exploitation à partir de vos chiffres

Contenu :

Savoir répérer les chiffres clés et faire sa propre analyse

Connaître les spécificités liées aux sociétés

Comprendre le lien entre l'établissement des résultats

comptables et les prélèvements obligatoires (Charges sociales,

impôt sur le revenu…)

Utiliser vos résultats comptables pour vos projets.

Méthodes pédagogiques (+ pré-requis si besoin) :

Le stage est basé sur le suivi du déroulement comptable à

partir d’exemples concrets pour illustrer les différents mécanismes

et leurs impacts.

Informations pratiques

Lieu : LA TOUR DE SALVAGNY

Dates :

14/11/2011

Durée : 1 jour

Votre contact pour les inscriptions : Nicole PELLORCE :

04.78.19.60.34

Intervenants : Sylvie GONACHON, comptable, CER

FRANCE Rhône ABC

Participation :

Contributeur VIVEA : néant

Autre public : nous consulter

44

Méthodes pédagogiques (+ pré-requis si besoin) :

Toutes les notions sont abordées à partir d'exemples

concrets.

Informations pratiques

Lieu : LA TOUR DE SALVAGNY

Dates : 1 ère session : 27 octobre et 3 novembre 2011

1 er et 8 mars 2012

Durée : 1 jour

Votre contact pour les inscriptions : Nicole PELLORCE :

04.78.19.60.34

Intervenants : Bérengère MULLER-CRESSENT,

conseillère de gestion

Participation : gratuit

Contributeur VIVEA : 62 €

Autre public : nous consulter


AFOCG du Rhône

APPRENTISSAGE DE LA COMPTABILITE

SUR INFORMATIQUE

DÉFINIR SON PRIX DE VENTE GRÂCE À

UNE STRATÉGIE DE GESTION

Objectifs :

Etre autonome en comptabilité, répondre aux obligations

fiscales et sociales.

Approfondir la gestion économique et financière de l’exploitation

(partie intégrante du métier d’agriculteur).

Comprendre, anticiper et gérer de manière pertinente votre

entreprise.

Contenu :

S’approprier un logiciel de comptabilité pour réaliser l’enregistrement

des comptes.

Appliquer et maîtriser les mécanismes comptables sur ses

propres chiffres.

Réaliser la clôture des comptes de l’exploitation (compte de

résultat ; bilan ; déclarations).

Analyser ses résultats pour gérer son exploitation

Méthodes pédagogiques :

Mise à disposition possible d’ordinateurs portables

Informations pratiques

Lieu : 3 lieux répartis dans le département selon l’origine

géographique des participants Monts et Coteaux du Lyonnais

et Monts du Beaujolais

Dates : mi – septembre 2011 à fin avril 2012 (possibilité

d’intégration en cours d’année)

Durée : 31 heures

Responsable de stage : GUILLEMOT Olivier,

BROUCQSAULT Fanny, BERTHOLLET Mickaël (Formateurs

de l’AFOCG du Rhône)

Intervenants : GUILLEMOT Olivier, BROUCQSAULT Fanny,

BERTHOLLET Mickaël (Formateurs de l’AFOCG du Rhône)

Téléphone : 04 78 48 57 55

Adresse : 2 rue de Rochefort – 69850 St MARTIN en Haut

Mail : afocg69@interafocg.org;

Site : www.interafocg.org

Participation :

Contributeur VIVEA : Adhésion à l’AFOCG du Rhône

Autre public : nous consulter

45

Objectifs :

Acquérir une méthode de calcul d’obtention du prix de revient

d’un produit,

Fixer le prix de vente en fonction de critères économiques,

techniques et éthiques.

Contenu :

Identifier son mode de raisonnement de fixation des prix,

Calculer le prix de revient d’un produit,

Fixer le prix de vente d’un produit,

Argumenter le prix de vente de son produit

Méthodes pédagogiques :

Appropriation d’une méthode de calcul de coût, des différentes

clés d’affectation et personnalisation du tableur

Questionnement autour de comment passer d’un prix de

revient à un prix de vente, quelles données chiffrables et

non chiffrables doivent être prises en compte… ?,

Faire le choix du prix de vente de son produit à partir de

l’ensemble du travail réalisé. Mise en situation par le biais

de jeux de rôle (producteur – consommateur ou producteur

– grossiste) afin de préparer un argumentaire

Informations pratiques

Lieu : selon l’origine géographique des participants

Dates : début 2012

Durée : 2 jours

Responsable de stage : GUILLEMOT Olivier (Formateur

de l’AFOCG du Rhône)

Téléphone : 04 78 48 57 55

Adresse : 2 rue de Rochefort – 69850 St MARTIN en Haut

Mail : afocg69@interafocg.org ; Site : www.interafocg.org

Intervenants : GUILLEMOT Olivier (Formateur de l’AFOCG

du Rhône)

Participation :

Contributeur VIVEA : 30 €

Autre public : nous consulter


Lycée Jean Monnet

S'INITIER A L'INFORMATIQUE ET A UN

TRAITEMENT DE TEXTE

Précisions : Initiation à l'ordinateur, à l'environnement

Windows et au traitement texte Word 2007

Dates : 15, 22 et 29 Novembre 2011 ou 16, 23 et 30 Janvier

2012

Durée : 3 journées soit 21h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 80 €

L'OUTIL INTERNET : NAVIGUER ET

COMMUNIQUER

Précisions : Initiation à Internet Explorer et à la messagerie

électronique Outlook Express

Dates : 3 et 10 Novembre 2011 ou 3 et 10 Février 2012

Durée : 2 journées soit 14h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 55 €

S'INITIER A LA GESTION AVEC EXCEL

Précisions : Initiation aux tableaux et calculs d'Excel 2007-

2010

Dates : 2, 9 et 16 Décembre 2011 ou 20 et 27 Mars et 3 Avril

2012

Durée : 3 journées soit 21h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 80 €

REALISER SES DEVIS ET FACTURES

Précisions : Initiation à EBP Gestion Commerciale

Dates : nous contacter

Durée : 2 journées soit 14h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 55 €

CREER DES DOCUMENTS PROFESSION-

NELS SUR UN TRAITEMENT DE TEXTE

Précisions : Perfectionnement Word 2007-2010 – 1er Niveau

Dates : 3 et 10 Janvier 2012 ou 29 Mars et 5 Avril 2012

Durée : 2 journées soit 14h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 55 €

PERFECTIONNEMENT ET CREATION

D'OUTILS ELABORES SUR EXCEL

Précisions : Perfectionnement Excel 2007-2010

Dates : 5, 12 et 19 Janvier 2012

Durée : 3 journées soit 21h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 80 €

UTILISER DES FONCTIONS AVANCEES

DU TRAITEMENT DE TEXTE

Précisions : les Modèles, le Publipostage courrier, enveloppe,

étiquettes, les styles, sommaires auto, entête/pied

de page, fonction des tableaux, temps de projet personnel

– Perfectionnement Word 2007 niveau 2

Dates : 6 et 13 Décembre 2011 ou 5 et 12 Mars 2012

Durée : 2 journées soit 14h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 55 €

INSTALLER, DEPANNER et SECURISER

SON ORDINATEUR

Précisions : Les virus, plantages, programmes espions, le

nettoyage, téléchargement d'outils adaptés, installation de

périphériques

Dates : 8, 17 et 24 Novembre 2011 ou 26 Avril, 10 et 24 Mai

2012

Durée : 3 journées soit 21h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 80 €

GERER SA MESSAGERIE ET SON

AGENDA PROFESSIONNEL

Précisions : Utilisation professionnelle du logiciel d'Outlook

2007

Dates : 26 Janvier 2012 ou 3 Mai 2012

Durée : 1 journée soit 7h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 30 €

46


CREER VOS SUPPORTS VISUELS :

AFFICHES, BROCHURES,

CARTES DE VISITES/VŒUX

Précisions : Utilisation du logiciel Publisher 2007

Dates : merci de nous contacter

Durée : 2 journées soit 14h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 55 €

ANIMER DES PRESENTATIONS

AVEC UN DIAPORAMA

Précisions : utilisation du logiciel PowerPoint 2007

Dates : 7 et 28 Février 2012

Durée : 2 journées soit 14h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 55 €

LA BUREAUTIQUE GRATUITE :

OPENOFFICE

Précisions : Initiation aux outils d'OpenOffice, de l'installation

à la pratique

Dates : 8 et 15 Mars 2012

Durée : 2 journées soit 14 h

Contact : Laurence GRANJON-JOLY

Tarifs : 55 €

Contact

Centre de formation continue

du Lycée Jean Monnet

Laurence GRANJON-JOLY

Tél. : 04 78 48 42 24

L'action sanitaire ensemble

Rhône

FORMATIONS ÉLEVAGE ORGANISÉES

EN COLLABORATION ENTRE LE GDS ET

L’ARDAB

Homéopathie en élevage, stage de perfectionnement

Précisions : Soigner les pathologies courantes des ruminants

par homéopathie.

Lieu : En fonction de l’origine géographique des participants

ou à la Tour de Salvagny

Dates : Vendredi 3 février et vendredi 23 mars 2012

Durée : 2 jours

Comment maîtriser la santé du troupeau

par aromathérapie et phytothérapie

Précisions : Soigner les pathologies quotidiennes des ruminants

par les plantes et huiles essentielles. Apports théoriques

et études de cas.

Lieu : En fonction de l’origine géographique des participants

ou à la Tour de Salvagny

Dates : Jeudi 2 février et jeudi 22 mars 2012

Durée : 2 jours

Découverte des médecines énergétiques :

Acupuncture et Ostéopathie

Précisions : Découverte des principes, indications et limites

de l'ostéopathie et de l'acupuncture. Apports théoriques et

pratiques sur le terrain.

Lieu : En fonction de l’origine géographique des participants

ou à la Tour de Salvagny

Dates : Mercredi 14 et jeudi 15 décembre 2011

Durée : 2 jours

Biologie des abeilles et fonctionnement

de la ruche - Maladies de la ruche

Précisions : Biologie de l’abeille. Le fonctionnement de la

ruche, traitement en bio et en conventionnel.

Lieu : En fonction de l’origine géographique des participants

ou à la Tour de Salvagny

Dates : Mardi 28 février et mardi 13 mars 2012

Durée : 2 jours

47


Fertilité des sols. Connaître le fonctionnement

des sols, les relations entre matière

organique et vie microbienne,

étudier et préserver la structure de ses

sols, raisonner ses amendements organiques,

pratiquer le compostage

Précisions : Agriculteurs bios/ en conversion ou conventionnels.

La Tour de Salvagny+ visite terrain.

Dates : 08 ou 09/03, 20/03, 05/04 (viti), + 2x1/2journées

autres à définir

Durée : 3 à 4 jours: modules viti- arbo, maraichagegrandes

cultures

Convertir mon exploitation à l'agriculture

biologique, pourquoi pas ?

Précisions : Tout ce qu'il faut savoir sur l'AB avant de faire

un diagnostic de conversion.

Dates :

Tronc commun : 1/12 et 9/12.

Module arbo: 17/01;

Modules viti: 5 et 23/01 ;

Module grandes cultures: 20/12

Durée : 2 jours + 1-2 jours selon le module

Perfectionnement en Biodynamie :

comprendre et utiliser les calendriers

lunaires et planétaires

Précisions : Agriculteurs ayant déjà acquis les bases en

biodynamie. La Tour de Salvagny.

Dates : 19/01/2012

Durée : 1 jour

Le maraîchage biologique :

des outils d’aide à la décision

Précisions : Pour les producteurs bio et conventionnels, 4

modules (planification, expérimentations …)

Dates : 2011: 03/11. 2012: 16/01; 18/01; 19/03

Durée : 1/2 journée ou 1 journée par module

Eleveur laitier bio :

Mon revenu, "mieux le comprendre

pour l'améliorer"

Précisions : Trouver des marges de progrès sur son revenu,

agir pour mettre en œuvre ses solutions.

Dates : Les jeudi 12 janvier, 9 février et 24 mai 2012

Durée : 3 jours + 1/2 journée de diagnostic individuel

Le maraîchage biologique :

des clés techniques pour réussir

Précisions : Pour les agriculteurs bio et conventionnels, 6

modules, visites d'exploitation et salle

Dates : 2011: 21/11; 28/11; 12/12. 2012: 05/03; 04/06

Durée : 1/2 journée ou 1 journée par module

48


Les Plantes Bioindicatrices, un outil

pour diagnostiquer mes sols

Précisions : Connaître son sol et ses pratiques par la notion

de plantes bioindicatrices

Dates : Mercredi 9 et Jeudi 10 mai 2012

Durée : 2 jours

Améliorer la rotation culturale et réduire

le travail du sol en agriculture

biologique

Précisions : Découvrir des itinéraires techniques en non

labour, TCS et SD, gestion des intercultures

Dates : jeudi 19 et vendredi 27 Janvier 2012

Durée : 2 jours

Le Cuivre en viticulture: optimiser ses

traitements et diminuer ses doses

Précisions : Viticulteurs bio/ en conversion, ou conventionnels.

La Tour de Salvagny.

Dates : 24/01/2012

Durée : 1 jour

Agroforesterie, Permaculture : des voies

de diversification des productions, des

systèmes adaptés à l'Agrobiologie?

Précisions : Agriculteurs, bios/ en conversion ou conventionels.

La Tour de Salvagny + Visites terrain.

Dates : 23/02 et 29/03/2012

Durée : 1,5 à 2 jours. Modules viti, céréales et maraichage

Utiliser la traction animale en agriculture

: Perfectionnement en éthologie,

mieux comprendre mon cheval pour

mieux travailler ensemble

Précisions : Agriculteurs, viticulteurs, maraichers déjà expérimentés

ou formés. Dans le Beaujolais.

Dates : 02 et 03/04/2012

Durée : 2 jours

Initiation à la traction bovine en agriculture:

connaissance du bœuf, matériels et

techniques de guidage

Précisions : Agriculteurs bios/ en conversion ou conventionnels.

Dates : Printemps 2012 (à définir). Beaujolais

Durée : 2 jours

Convertir mon élevage à l'agriculture

biologique, pourquoi pas?

Précisions : Tout ce qu'il faut savoir sur l'AB avant de faire

un diagnostic de conversion.

Dates : 24/11/2011, 29/11 (viande) ou 01/12 (lait) et

08/12/2011

Durée : 3 jours

Contact

Secrétariat ARDAB

Tél. : 04 72 31 59 99

Tarif : 0 € pour les agriculteurs.

Pour plus de précisions sur nos conditions de vente, nous

contacter. Pour plus d’informations, consulter le site Internet

www.corabio.org

49


Nos engagements

>>> Des formations adaptées à vos projets

Notre proximité du terrain nous permet d’être à votre écoute pour vous proposer

les formations que vous attendez

>>> Des dispositifs, des méthodes appropriées

aux actifs et futurs actifs agricoles

Visites d’exploitations, mises en situation, échanges…

Nos méthodes s’appuient sur la participation active des stagiaires

La Chambre d’Agriculture du RHONE a reçu

le label QUALICERT pour la qualité

de ses formations

>>> Un responsable de stage garant de la prestation

Il est votre interlocuteur privilégié. Il assure la qualité de l’organisation

et de la réalisation de la formation

>>> Des formateurs, des intervenants experts

dans leur domaine de compétence

Nos formateurs et nos intervenants sont des spécialistes

qui savent s’adapter aux attentes des participants

>>> Une information détaillée

sur notre offre de formation

Vous recevez un programme complet à votre inscription en stage

Liste complète des engagements de services

et des sites certifiés sur demande à :

APCA, 9 avenue George V - 75008 PARIS

BULLETIN DE PRÉ-INSCRIPTION

à retourner au responsable de stage

M. Mme (nom - prénom) : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nom de jeune fille : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Tél : . . . . . . . . . . . . . . . . . . Fax : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Statut : (1)

❑ Agriculteur, agricultrice chef d’exploitation,

❑ autres : (précisez)

(1) : cocher la réponse exacte

S’inscrit à la formation intitulée :

Organisée par la Chambre d’Agriculture du RHONE

Domaine FORMATION

18, avenue des Monts d’Or 69890 LA TOUR DE SALVAGNY - Votre

contact : Delphine Barbier-Serret : 04.78.19.61.30

de déclaration d’existence : 8269P0028/69 obtenu auprès de la

Préfecture de la région Rhône-Alpes.

Date et signature :

50


Référence

L’ASSURANCE DES EXPLOITATIONS DE DEMAIN

Groupama

Groupa

ma

100%

100% 0%

avec les

avec les

PROS

PROS

LA MULTIRISQUE POUR L’ENSEMBLE

DE VOS BESOINS*.

Nouvelles activités, nouvelles réglementations,

nouveaux risques… Le monde agricole est en

pleine mutation. Avec Référence, Groupama

s’engage à vos côtés pour développer vos

activités tout en s’adaptant aux exigences de

votre filière.

Contactez votre conseiller Groupama pour

plus de renseignements.

www.groupama.fr

* Selon les limites et conditions fixées au contrat.

Caisse régionale d’Assurances Mutuelles Agricoles - Entreprise régie par le Code des

Assurances - Document et visuels non contractuels -Illustration : ODEKA / L’un&l’autre

- Crédits photos : Matton/Corbis - Mai 2011


Coordonnées

des organismes

CHAMBRE D'AGRICULTURE DU RHONE

18 avenue des Monts d’Or - 69890 LA TOUR DE SALVAGNY

Tél. 04.78.19.61.30

NOS FINANCEURS

CDB : COMITÉ DÉVELOPPEMENT DU BEAUJOLAIS

210 BD VERMOREL - 69661 VILLEFRANCHE/SAONE

TÉL. 04.74.02.22.30

CDMB : COMITÉ DÉVELOPPEMENT DES MONTS DU BEAUJOLAIS

1 RUE DE LA PÉPINIÈRE - BP 51 - 69550 AMPLEPUIS

TÉL. 04.74.89.48.80

CODRALY : COMITÉ DÉVELOPPEMENT DE LA RÉGION AGRICOLE

LYONNAISE

234 RUE GÉNÉRAL DE GAULLE - 69530 BRIGNAIS

TÉL. 04.72.31.59.60

CDML : COMITÉ DÉVELOPPEMENT DES MONTS DU LYONNAIS

ZI LE COLOMBIER - 69590 ST SYMPHORIEN/COISE

TÉL. 04.78.44.37.70

NOS PARTENAIRES

STAGES ORGANISÉS PAR LA CHAMBRE D’AGRICULTURE

À LA DEMANDE DES PARTENAIRES SUIVANTS :

FDSEA

18 AVENUE DES MONTS D’OR - 69890 LA TOUR DE SALVAGNY

TÉL. 04.78.19.62.00

GDS : GROUPEMENT DÉFENSE SANITAIRE

18 AVENUE DES MONTS D’OR - 69890 LA TOUR DE SALVAGNY

TÉL. 04.78.19.60.60

SPEL : SERVICE DE PROMOTION DE L’ÉLEVAGE LAITIER

18 AVENUE DES MONTS D’OR - 69890 LA TOUR DE SALVAGNY

TÉL. 04.78.19.61.90

Rhône ABC

Voir loin, les pieds sur terre

LES AUTRES CENTRES DE FORMATION

CER FRANCE RHÔNE-ABC

18 AVENUE DES MONTS D’OR - 69890 LA TOUR DE SALVAGNY

TÉL. 04.78.19.60.30

AFOCG

2 RUE DE ROCHEFORT - 69850 ST MARTIN EN HAUT

TÉL. 04.78.48.57.55

JEAN MONNET FORMATION

304 BD DE LA BARDIÈRE - 69590 ST SYMPHORIEN/COISE

TÉL. 04.78.48.42.24

ARDAB

234 RUE GÉNÉRAL DE GAULLE - BP53 - 69530 BRIGNAIS

TÉL. 04.72.31.59.99

Document réalisé

par la Chambre d’Agriculture du Rhône

Copyright crédit photo : les Chambres d’agriculture de Rhône-Alpes

Supplément à

More magazines by this user
Similar magazines