28.04.2023 Views

UP Interalpin 01/2023 [FR]

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

Le magazine du<br />

groupe Doppelmayr<br />

Printemps/été<br />

<strong>2023</strong><br />

STELLA : un<br />

espace étonnant<br />

Une nouvelle cabine pour<br />

la TRI-Line et la 20-MGD<br />

AURO pour<br />

les télésièges<br />

Prochaine étape pour les<br />

téléphériques autonomes<br />

Mieux utiliser<br />

l‘énergie<br />

Nouveau système de stockage<br />

d‘énergie ESFOR


14<br />

4<br />

Alpin et urbain 4<br />

Systèmes de transport par câble<br />

pour toutes les situations<br />

10<br />

Elle trace la voie : la STELLA 10<br />

La nouvelle cabine pour la TRI-Line<br />

et la D-Line<br />

L‘avenir du téléphérique autonome 14<br />

AURO pour les télésièges<br />

Avec « clair », tout est sous contrôle 18<br />

Une meilleure gestion des domaines<br />

grâce à de nouveaux partenariats<br />

Système de stockage 22<br />

d‘énergie ESFOR<br />

Optimisation des besoins en énergie et<br />

en puissance des remontées mécaniques<br />

Connect pour funiculaires et téléphériques 20<br />

va-et-vient<br />

S-Line pour téléskis 26<br />

L‘offre de formation de Doppelmayr 28<br />

devient numérique<br />

Les tendances sur la table 30<br />

Mentions légales Propriétaire et éditeur Doppelmayr Seilbahnen GmbH, Postfach 20, Konrad-Doppelmayr-Straße 20, 6922 Wolfurt, Autriche, dm@doppelmayr.com,<br />

doppelmayr.com ; texte et rédaction : ikp Vorarlberg GmbH, ikp.at, Doppelmayr ; Concept : KMS TEAM, kms-team.com; Graphiques et mise en page : KMS TEAM,<br />

kms-team.com; Konzett Brenndörfer, agencekb.com ; Photos : Doppelmayr ; Impression : Thurnher, Rankweil; ligne éditoriale conformément au § 25 de la Loi sur les médias<br />

: Informations actuelles pour les clients, partenaires et collaborateurs du groupe Doppelmayr ; fréquence de parution : semestriel. Reproduction uniquement avec<br />

citation de la source et après autorisation expresse écrite ; Version : avril <strong>2023</strong> ; pour des raisons de meilleure lisibilité, nous nous abstenons d’utiliser des formulations spécifiques<br />

au genre dans le magazine ; sous réserve de coquilles ou erreurs typographiques, les conditions générales de vente (CGV) s’appliquent. doppelmayr.com<br />

2


WIR devient <strong>UP</strong><br />

Désormais, le magazine des clients du groupe<br />

Doppelmayr, « WIR » s’appelle « <strong>UP</strong> ». Et ces<br />

nouveautés ne s’arrêtent pas à l’appellation –<br />

car il y a beaucoup de nouveautés chez<br />

Doppelmayr et nous sommes fiers de les<br />

présenter au salon INTERALPIN, selon une<br />

tradition bien établie. Ce numéro du magazine<br />

est une édition spéciale, un avant-goût des<br />

derniers produits phares et de l’avenir du<br />

transport par câble.<br />

Arno Inauen<br />

Gerhard Gassner<br />

Michael Köb<br />

Executive Board<br />

Doppelmayr Group Management<br />

Thomas Pichler<br />

Nous avons toujours été déterminés à explorer<br />

de nouvelles voies : et c’est bien ce que le<br />

groupe Doppelmayr veut démontrer au salon<br />

INTERALPIN. Il est possible d’y approcher la<br />

TRI-Line très attendue avec sa nouvelle cabine<br />

STELLA, qui assure par ailleurs la liaison entre<br />

la technologie tricâble et la technologie monocâble.<br />

Pour la première fois, nous présentons<br />

la 20-MGD, qui comble la lacune entre la D-Line<br />

et la TRI-Line et offre de toutes nouvelles<br />

possibilités à nos clients. La dernière génération<br />

de téléskis S-Line vient compléter cette<br />

gamme d’installations.<br />

Les choses avancent aussi beaucoup en ce<br />

qui concerne la numérisation. Nous présentons<br />

de nouveaux formats de formation pour les<br />

clients, les derniers développements dans le<br />

domaine AURO – désormais, même les<br />

télésièges deviennent autonomes – et quant à<br />

la gestion de l’énergie, le groupe Doppelmayr<br />

apporte une réponse très efficace avec ESFOR.<br />

Par ailleurs, notre plateforme de gestion de<br />

domaines skiables, « clair », se développe<br />

continuellement avec de nouveaux partenaires.<br />

Nous nous réjouissons d’aborder avec vous vos<br />

projets grâce à de nouvelles technologies, des<br />

produits optimisés et des services complets.


Alpins ou urbains,<br />

des systèmes<br />

de transport par<br />

câble pour toutes<br />

les situations<br />

Pour chaque terrain, pour chaque défi, pour la ville,<br />

la montagne ou les curiosités touristiques : avec la<br />

20-MGD et la TRI-Line, Doppelmayr élargit son offre<br />

de systèmes de transport par câble.<br />

4


5


Un système de transport pas câble n’est pas forcément<br />

adapté à toute application. Mais pour chaque<br />

domaine d’utilisation, Doppelmayr dispose de l‘outil<br />

adéquat. Après la 10-MGD et la 3S (tricâble), l’entreprise<br />

a élargi sa gamme de télécabines avec le<br />

lancement récent de la TRI-Line et de la 20-MGD.<br />

Elles comblent la lacune entre des systèmes de<br />

remontées éprouvés et offrent de toutes nouvelles<br />

possibilités pour répondre encore plus précisément<br />

aux besoins des clients de Doppelmayr.<br />

20-MGD : nouvelle spécialiste de la ville<br />

La 20-MGD est une D-Line et sera utilisée à l’avenir là<br />

où une capacité de transport élevée est requise. Ce<br />

nouveau système peut accueillir jusqu’à 8 000 passagers<br />

par heure et par direction. « Avec la 20-MGD,<br />

nos clients disposent d’une installation monocâble<br />

rentable qui n’a pas son pareil en milieu urbain. En ce<br />

qui concerne la capacité, elle se sent vraiment à<br />

l’aise là où les autres atteignent leurs limites »,<br />

explique Markus Beck, responsable du système et<br />

chef du département des installations unidirectionnelles<br />

chez Doppelmayr. La 20-MGD est équipée de<br />

la nouvelle cabine STELLA (voir page 10). Celle-ci<br />

peut accueillir douze passagers assis et huit debout.<br />

Le poids supplémentaire est maintenu par la<br />

nouvelle pince double D9000. Avec l’option de<br />

portes bilatérales et un rayon pour braquage<br />

intérieur de 1,5 mètre, elle offre une parfaite accessibilité<br />

aux fauteuils roulants. Les passagers peuvent<br />

s’attendre à un voyage confortable, silencieux et<br />

dans toutes les conditions de vent. Avec l’option<br />

pour le fonctionnement AURO, la 20-MGD est parée<br />

pour l’avenir.<br />

6


La TRI-Line incarne la toute<br />

dernière technologie innovante<br />

3S de Doppelmayr.<br />

7


Le chariot à 8 galets TRI-Line constitue<br />

le coeur du nouveau système.<br />

encombrement en font un véritable outil polyvalent,<br />

qui constitue une option intéressante aussi bien<br />

dans les zones alpines et urbaines que sur les sites<br />

touristiques. Avec la TRI-Line, les passagers peuvent<br />

profiter d’un téléphérique confortable, avec une<br />

parfaite accessibilité : comme sur la 20-MGD, c’est<br />

la nouvelle cabine STELLA qui équipe la TRI-Line.<br />

Tri-Line : la remontée à tout faire<br />

Lorsqu’il faut franchir de longues portées pour<br />

survoler de grands obstacles, la TRI-Line fait valoir<br />

ses atouts : « La TRI-Line est un système unidirectionnel<br />

débrayable, modèle compact issu de deux types<br />

de remontées éprouvées. Elle combine les avantages<br />

de la D-Line avec ceux d’une installation tricâble »,<br />

explique Peter Luger, responsable du développement<br />

de la TRI-Line. Elle peut ainsi s’affirmer, en particulier<br />

sur des terrains difficiles : les grandes dénivelées<br />

et les vents forts jusqu’à environ 110 km/h ne sont<br />

pas un problème pour elle. Et ce, avec une capacité<br />

de transport record de 8 000 passagers par heure et<br />

par direction. Ses gares compactes et son faible<br />

Pour les besoins les plus divers<br />

Chaque système de transport à câble a ses avantages<br />

et ses domaines d’application : la 10-MGD, qui<br />

a fait ses preuves à maintes reprises, est imbattable<br />

en termes de rentabilité pour des capacités allant<br />

jusqu’à 4 500 personnes par heure et par direction et<br />

des portées de câble courtes. La 20-MGD est un<br />

véritable concentré de puissance et ses caractéristiques<br />

sont taillées sur mesure pour une utilisation<br />

en milieu urbain. Alors que la 20-MGD et la TRI-Line<br />

se partagent une capacité de transport record et les<br />

atouts de la nouvelle cabine STELLA, la seconde<br />

apporte en outre des performances sur les terrains<br />

difficiles et convainc par sa grande stabilité au vent.<br />

Le téléphérique tricâble, quant à lui, est synonyme<br />

de possibilités maximales de personnalisation et<br />

offre une sensation d’espace incomparable grâce<br />

à ses grandes cabines.<br />

8


Comparaison des systèmes<br />

D-Line<br />

10-MGD<br />

D-Line<br />

20-MGD<br />

TRI-Line<br />

20-TGD<br />

3S<br />

32-TGD<br />

8 000 8 000<br />

Capacité<br />

Nombre de<br />

personnes max.<br />

5 500<br />

4 500<br />

Investissement<br />

Applications<br />

privilégiées<br />

Alpin<br />

POI<br />

Urban<br />

Urban<br />

Alpin<br />

POI<br />

Urban<br />

Alpin<br />

POI<br />

Urban<br />

Vitesse Jusqu’à 7 m/s Jusqu’à 7 m/s Jusqu’à 7 m/s Jusqu’à 8,5 m/s<br />

Portée de câble moyenne courte longue longue<br />

Franchissement<br />

de dénivelées<br />

importantes<br />

Stabilité au vent<br />

dépendant de<br />

l‘installation<br />

jusqu‘à environ<br />

80 km/h<br />

jusqu‘à environ<br />

80 km/h<br />

jusqu‘à environ<br />

110 km/h<br />

jusqu‘à environ<br />

110 km/h<br />

Besoin en place<br />

nergie dans les<br />

véhicules<br />

Module de batteries Module de batteries Générateur sur galets Générateur sur galets<br />

Portes des deux<br />

côtés de la cabine<br />

Confort<br />

Accessibilité<br />

AURO


Nouvelle cabine<br />

CWA STELLA :<br />

Elle trace la voie<br />

Avec STELLA, CWA lance sur le marché une<br />

cabine qui, sur une TRI-Line ou une D-Line,<br />

peut transporter jusqu’à 8000 passagers par<br />

heure et par direction – un chiffre jusqu’ici<br />

inégalé dans le transport par câble.<br />

20<br />

Personnes par cabine<br />

8 000 p/h/d<br />

Capacité<br />

l‘embarquement de vélos et de poussettes<br />

le demi-tour sans problème d‘un<br />

fauteuil roulant et garantissent ainsi une<br />

accessibilité parfaite.<br />

Avec jusqu’à 20 places, la nouvelle cabine<br />

STELLA met l’accent sur des capacités de<br />

transport élevées : elle offre un intérieur<br />

à la fois compact et spacieux. Des portes<br />

des deux côtés permettent de diriger<br />

encore plus facilement le flux de passagers<br />

et de transporter plus efficacement<br />

les matériels. Les dimensions généreuses<br />

de l’espace autorisent l‘accueil de différents<br />

concepts de sièges modulaires,<br />

La polyvalence fait partie<br />

de l’ADN<br />

Avec ses caractéristiques de performance,<br />

STELLA est le complément idéal<br />

de la gamme. Entre l’OMEGA V et l’ATRIA,<br />

elle s’intègre parfaitement dans la famille<br />

de produits CWA pour les téléphériques<br />

monocâbles et les installations tri-câbles.<br />

Comme ses sœurs, dont elle garde la<br />

ligne esthétique, elle est à l’aise aussi bien<br />

dans l’espace alpin que dans l’environnement<br />

urbain, où ses larges vitrages<br />

offrent une vue dégagée. Le design épuré<br />

de la cabine est appliqué de manière<br />

cohérente jusque dans les moindres<br />

détails et combine style et fonctionnalité.<br />

11


Performante de bout en bout<br />

D’autres éléments d’OMEGA V et d’ATRIA<br />

se retrouvent également dans la STELLA.<br />

La cabine bénéficie ainsi d’excellentes<br />

propriétés acoustiques et ergonomiques,<br />

tout en profitant de la grande modularité<br />

et flexibilité de la dernière génération de<br />

produits CWA. Grâce à sa construction<br />

légère en aluminium durable et à sa<br />

finition précise, le poids propre de la<br />

cabine reste faible. L’utilisation parfaite de<br />

l’espace intérieur, le pavillon insonorisé<br />

et le concept de ventilation sophistiqué,<br />

offrent un grand confort et un vaste<br />

choix d’options qui permettent d’adapter<br />

l’équipement aux conditions particulières<br />

de la remontée et aux exigences<br />

des clients.<br />

Plus d‘infos<br />

12


Des concepts de sièges<br />

modulaire permettent un<br />

aménagement flexible de<br />

l‘espace intérieur.<br />

STELLA<br />

• Jusqu’à 20 personnes par cabine<br />

• Capacité de transport de 8 000 personnes<br />

par heure et par direction<br />

• Concept de sièges flexibles et modulaires<br />

• Accessibilité grâce à un intérieur spacieux<br />

• Portes des deux côtés<br />

• Construction légère en aluminium durable<br />

• Utilisation optimale de l’espace intérieur<br />

• Pavillon insonorisé<br />

• Système de ventilation sophistiqué


L’avenir du<br />

téléphérique<br />

autonome<br />

© rg-mantis<br />

14


AURO continue à se développer :<br />

après les télécabines, les télésièges<br />

devraient bientôt pouvoir être<br />

exploités en mode autonome.<br />

Avec « Autonomous Ropeway Operation »<br />

(AURO), concept d’exploitation autonome<br />

de transport par câble, Doppelmayr a fixé<br />

à nouveau la barre très haut sur le<br />

marché. Le système permet d’accueillir<br />

les passagers sur une remontée sans<br />

opérateurs. Avec les télécabines Kumme<br />

à Zermatt et la Valisera Bahn dans le<br />

domaine skiable de Silvretta Montafon,<br />

deux installations AURO ont déjà été<br />

mises en œuvre avec succès. Grâce à<br />

l’expérience acquise au cours des<br />

premières années d’exploitation et aux<br />

recherches de Doppelmayr, ce système<br />

d’avenir est amélioré en permanence. La<br />

prochaine étape, AURO pour télésièges,<br />

est sur le point d’être achevée, la phase<br />

de prototypage est déjà en cours en<br />

mode passagers.<br />

Sécurité avant tout<br />

La zone d’embarquement et de débarquement<br />

d’une télécabine étant très différente<br />

de celle d’un télésiège, le concept<br />

AURO mis en œuvre jusqu’à présent ne<br />

peut pas être simplement transposé. De<br />

nombreux tests et ajustements sont<br />

nécessaires, car l’objectif final est<br />

d’atteindre le même niveau de sécurité<br />

qu’avec une installation traditionnelle. Il<br />

faut que l’utilisation du télésiège soit<br />

perçue comme aussi sûre par les passagers<br />

malgré l’absence de personnel<br />

d’exploitation. Et ce, pour une capacité<br />

de transport comparable.<br />

Une technologie qui apprend<br />

au fur et à mesure<br />

Pour relever ces défis, Doppelmayr s’est<br />

adjoint les services d’un dynamique<br />

partenaire de développement, la société<br />

Mantis. Cette entreprise suisse développe<br />

des technologies de surveillance intelligentes<br />

et mise sur l’aspect de l’« apprentissage<br />

continu ». Le système apprend ainsi<br />

de manière autonome à partir de différentes<br />

situations et s’améliore en permanence.<br />

Cette technologie, combinée à la<br />

longue expérience de Doppelmayr dans le<br />

domaine des remontées, doit permettre<br />

d’obtenir une disponibilité inchangée sur<br />

les installations.<br />

15


Point nodal pour toutes<br />

les installations<br />

Comme pour les télécabines, AURO pour<br />

les télésièges est intégré dans la commande<br />

Doppelmayr Connect. La compatibilité<br />

va si loin qu’il sera possible de surveiller<br />

simultanément différents systèmes de<br />

remontées. Cela signifie que plusieurs<br />

installations – qu’il s’agisse de télécabines<br />

ou de télésièges – peuvent être supervisées<br />

par un Ropeway Operation Center<br />

(ROC) commun, dont l’emplacement est<br />

indépendant de ces installations. Les<br />

stations de ski, en particulier, ont ainsi<br />

la faculté d’employer leur personnel de<br />

manière ciblée et de maintenir les<br />

facteurs sécurité et performance de<br />

transport à un niveau élevé.<br />

Test en cours<br />

Actuellement, deux télésièges sont déjà<br />

en test en Autriche et en Suisse. Dans<br />

une première phase, c’est la gare amont<br />

qui est inoccupée et surveillée par AURO.<br />

Avant le début de la saison, l’équipe de<br />

développement a effectué un essai<br />

exclusif avec quelques collaborateurs de<br />

Doppelmayr. Différentes situations ont<br />

ainsi été reproduites et testées dans des<br />

conditions concrètes. Et pour la saison<br />

d’hiver 2022/23, AURO fonctionne en<br />

mode réel sous l’observation des opérateurs<br />

des remontées. Leurs expériences<br />

et les réactions des passagers sont très<br />

précieuses et sont directement prises en<br />

compte dans le développement ultérieur.<br />

Les procédures administratives sont<br />

également bien avancées et le processus<br />

de certification nécessaire a déjà pu être<br />

achevé avec succès après deux années<br />

de travail intensif. Plus rien ne s’oppose<br />

donc à une exploitation AURO avec<br />

une gare amont non-occupée pour les<br />

deux télésièges à partir de la saison<br />

d’hiver <strong>2023</strong>/24.<br />

16


«Voir comme<br />

un être humain»<br />

Quatre questions à Carl Biagosch<br />

Carl Biagosch, cofondateur de Mantis,<br />

explique lors d’un entretien comment<br />

le système d’auto-apprentissage fonctionne<br />

pour AURO :<br />

Monsieur Biagosch, quel est<br />

le rôle de Mantis dans le projet<br />

AURO pour les télésièges ?<br />

Mantis développe le système de vision<br />

par ordinateur pour les télésièges AURO.<br />

Ce terme sous-entend une reconnaissance<br />

intelligente des images, et consiste<br />

donc à apprendre à un ordinateur à voir<br />

comme un être humain à l’aide de<br />

caméras. Cela permet de détecter, sur la<br />

base de vidéo en direct, les chutes et<br />

autres incidents dans la zone de débarquement,<br />

afin de réagir en temps réel avec<br />

un arrêt d’urgence ou un ralentissement.<br />

Quelles sont les particularités<br />

du travail avec les remontées<br />

mécaniques ?<br />

Les zones d’embarquement et le<br />

débarquement sont certes clairement<br />

délimitées dans l’espace, mais il est très<br />

difficile de les équiper de capteurs<br />

conventionnels, car les passagers sont<br />

en mouvement constant. Ce sont donc<br />

des conditions idéales pour un dispositif<br />

de sécurité « sans contact » pouvant<br />

observer ces zones de l’extérieur, comme<br />

l’œil humain.<br />

À l’avenir, le système devrait<br />

apprendre de manière autonome<br />

à partir des réactions. Comment<br />

expliquer cela à un profane ?<br />

Une stratégie très efficace consiste à<br />

programmer l’ordinateur pour qu’il<br />

demande un deuxième avis d’expert dans<br />

les cas difficiles. Le système est en effet<br />

capable de détecter les éventuels<br />

incidents, mais aussi de calculer un<br />

paramètre d’incertitude. Il peut ensuite<br />

envoyer les images d’une situation moins<br />

certaine à un être humain, en l’occurrence<br />

un employé de Mantis, et tirer des<br />

enseignements de sa décision.<br />

Quels ont été, selon vous, les<br />

principaux défis de ce projet ?<br />

Les télésièges se trouvent généralement<br />

dans des endroits très exposés. La<br />

variation des conditions météorologiques,<br />

de la lumière et des réflexions<br />

peut être énorme. Pour adapter notre<br />

système à cette situation, nous l’avons<br />

« éduqué » à l’aide d’enregistrements<br />

réalisés au cours de cinq saisons d’hiver,<br />

sur neuf installations différentes, sur des<br />

sites et avec des configurations variées.<br />

C’est la seule façon de s’assurer qu’il a<br />

vraiment expérimenté au moins une fois<br />

toutes les conditions météorologiques.<br />

Merci beaucoup pour<br />

cet entretien.<br />

Carl Biagosch<br />

cofondateur de Mantis<br />

17


Avec « clair », tout<br />

est sous contrôle<br />

Enneigement, systèmes d’accès, état des<br />

câbles - grâce à de nouveaux partenariats,<br />

le système de gestion de station « clair » offre<br />

désormais une encore meilleure synthèse.<br />

« clair » est la réponse de Doppelmayr à la<br />

numérisation croissante de la gestion des<br />

complexes touristiques. Saša Maretić,<br />

chef de produit « clair », explique : « Notre<br />

logiciel simplifie durablement l’exploitation<br />

et la maintenance. Cette plate-forme<br />

rassemble numériquement l’infrastructure<br />

d’un domaine dans une application afin<br />

de maximiser les avantages pour le<br />

client. » L’objectif est d’avoir un aperçu<br />

rapide et efficace de toutes les installations<br />

et de tous les systèmes d’un<br />

domaine – et pas seulement des remontées<br />

mécaniques. De nouveaux partenariats<br />

apportent pour ceci encore plus<br />

d’informations : les spécialistes de<br />

l’enneigement TechnoAlpin, le producteur<br />

de câbles en acier Fatzer ainsi que les<br />

experts en systèmes d’accès Skidata et<br />

Axess mettront à l’avenir des données<br />

essentielles à disposition dans « clair ».<br />

Un gain de temps pour<br />

les clients<br />

Ce réseau de partenaires n’est pas<br />

totalement nouveau, il s’est largement<br />

établi dans le cadre d’autres projets<br />

et il est synonyme de coopération fiable.<br />

« TechnoAlpin et Doppelmayr ont déjà<br />

souvent travaillé main dans la main par le<br />

passé. Cette collaboration va maintenant<br />

encore plus loin : ensemble, nous<br />

souhaitons façonner l’avenir numérique<br />

des stations de ski avec “clair”. Nous<br />

sommes convaincus que ce n’est qu’ainsi<br />

que nous pourrons générer une grande<br />

valeur ajoutée pour nos clients », explique<br />

par exemple Patric Lenarduzzi, Product<br />

Manager Application Software chez<br />

JOURNAL DE BORD<br />

NUMÉRIQUE<br />

VISUALISATION<br />

PRATIQUE DES DONNÉES<br />

EXPLOITATION<br />

RAPPORTS AUTOMATIQUES SUR LE<br />

FONCTIONNEMENT ET LES MACHINES<br />

ENTRETIEN<br />

PLANIFICATION<br />

ORDONNÉE DES TÂCHES<br />

DOCUMENTATION<br />

COMPLÈTE<br />

FONCTIONS D’AFFICHAGE<br />

INTELLIGENTES


« clair » d’un seul<br />

coup d’œil<br />

Exploitation<br />

• Journal de bord numérique<br />

• Visualisation pratique des données<br />

• Rapports automatiques sur le<br />

fonctionnement et les machines<br />

Entretien<br />

• Planification ordonnée des tâches<br />

• Fonctions d’affichage intelligentes<br />

• Documentation complète<br />

Réseau de partenaires<br />

• Doppelmayr<br />

• TechnoAlpin<br />

• Fatzer<br />

• Skidata<br />

• Axess<br />

Plus d‘infos<br />

TechnoAlpin. « clair » pourra à l’avenir,<br />

grâce à l’intégration du logiciel « SNOW-<br />

MASTER » de TechnoAlpin, donner un<br />

aperçu de tous les chiffres clés essentiels<br />

pour la planification et l’avancement d’un<br />

enneigement. Patric Lenarduzzi voit de<br />

grands avantages pour les exploitants :<br />

« Grâce au partenariat avec “clair”, nous<br />

permettons à nos clients d’afficher et<br />

d’analyser toutes les données d’enneigement<br />

importantes avec la qualité habituelle<br />

de TechnoAlpin sur une seule<br />

plate-forme commune. Cette synergie<br />

représente un gain de temps évident. »<br />

Tout sur une seule plate-forme<br />

L’intégration des données de Fatzer<br />

présente également l’état des câbles des<br />

installations de manière parfaitement<br />

ordonnée sur l’interface utilisateur de<br />

« clair ». Et grâce à des coopérations avec<br />

Skidata et Axess, des connexions avec les<br />

systèmes d’accès sont possibles pour<br />

indiquer par exemple les entrées journalières.<br />

Autre nouveauté dans « clair » :<br />

les premiers cas d’application pour la<br />

maintenance conditionnelle (Smart<br />

Maintenance) de sous-ensembles d’une<br />

remontée. La première étape de l’extension<br />

comprend une surveillance centrale<br />

du réducteur, des paliers de poulies, de<br />

l’allongement des câbles et de l’inspection<br />

des pinces. Les données qui en découlent<br />

pourront à l’avenir être utilisées en<br />

fonction des besoins pour la planification<br />

de la maintenance. Tout cela, « clair » le<br />

fournit sur une plateforme conviviale.<br />

L’interface utilisateur moderne et intuitive<br />

facilite la prise en main de l’outil et,<br />

comme « clair » est une application en<br />

ligne accessible par navigateur, elle peut<br />

également être utilisée indépendamment<br />

du système d’exploitation.<br />

Patric Lenarduzzi<br />

Product Management<br />

Application Software,<br />

Techno Alpin SpA<br />

«"clair" facilite<br />

considérablement<br />

la gestion<br />

d’un domaine.»<br />

19


Connect, une commande<br />

fiable pour funiculaires et<br />

téléphériques va-et-vient<br />

Connect, la commande du groupe Doppelmayr qui a fait ses preuves,<br />

existe désormais aussi pour les téléphériques va-et-vient et les funiculaires.<br />

Depuis 2<strong>01</strong>6, elle garantit un pilotage intuitif et<br />

efficace des remontées unidirectionnelles : la<br />

commande Connect. Cette année, elle continue à<br />

accumuler les réussites : les ingénieurs de Frey Stans<br />

ont perfectionné le concept pour l’utiliser sur des<br />

installations spéciales, téléphériques va-et-vient et<br />

funiculaires. On se dirige donc vers une unification<br />

pour tous les systèmes du groupe Doppelmayr.<br />

Un système établi<br />

Frey Stans a intégré les expériences des dernières<br />

années dans la commande pour passer à un nouveau<br />

système, mais dont toutes les composantes ont fait<br />

leurs preuves. Ceux qui ont déjà travaillé avec<br />

Connect sur des remontées unidirectionnelles s’y<br />

retrouvent aisément. D’ailleurs, cette commande<br />

intuitive ne nécessite que peu de formation pour le<br />

personnel d’exploitation, et permet donc une prise<br />

en main rapide. Une interface utilisateur moderne,<br />

basée sur une application et un écran tactile, offre<br />

immédiatement une vue d’ensemble et facilite le<br />

pilotage. Les utilisateurs disposent à chaque instant<br />

de toutes les informations détaillées, y compris des<br />

mesures de contrôle intégrées. La connexion des<br />

données au cloud garantit une transmission instantanée<br />

des états complets du système.<br />

Connect est fiable<br />

Connect convainc autant dans les situations d’urgence<br />

: un dispositif de désactivation intégré permet<br />

de continuer à faire tourner l’installation en toute<br />

sécurité, même en cas de défaillance de certains<br />

capteurs. Les fonctions complètes sont également<br />

disponibles lors du passage en mode d’entraînement<br />

de secours ou auxiliaire. Les messages d’erreur sont<br />

Connect peut le faire<br />

• Utilisation intuitive avec une interface<br />

utilisateur moderne sur écran tactile<br />

• Accès direct aux informations détaillées<br />

• Connexion des données au cloud<br />

• Système de désactivation intégré<br />

• Pièces de rechange identiques<br />

pour tous les systèmes<br />

• Service d’assistance simple<br />

© Bergbahnen Sörenberg AG<br />

Le premier téléphérique va-et-vient équipé de Connect sera le<br />

Sörenberg–Brienzer Rothorn à Sörenberg (CHE).


généralement affichés de manière conviviale, avec<br />

des informations directes sur la façon de résoudre le<br />

problème. Autre atout : le système de stockage<br />

d’énergie ESFOR peut aussi être piloté par la commande<br />

pour une alimentation électrique optimisée.<br />

Mettre en œuvre les synergies<br />

Ce sont surtout les exploitants de différentes<br />

installations qui profitent d’un passage à Connect.<br />

Ainsi, toutes les commandes disposent des mêmes<br />

pièces de rechange et de la même documentation.<br />

Les pannes peuvent donc être encore plus facilement<br />

réparées par l’exploitant lui-même. Le système<br />

unifié garantit également des procédures identiques<br />

: quelle que soit l’installation, l’interlocuteur<br />

pour Connect reste le même – selon le principe du<br />

guichet unique. Un autre avantage : les nouveaux<br />

services et produits numériques trouveront plus<br />

rapidement leur chemin vers tous les types de<br />

remontées grâce à l’uniformisation des commandes.<br />

Le passage à Connect représente donc un saut<br />

technologique évident en termes de fonctionnalité,<br />

d’utilisation et d’entretien.<br />

Première installation à Sörenberg<br />

En tant que client pilote, le téléphérique Sörenberg-Brienzer<br />

Rothorn, dans de l’agglomération de<br />

Lucerne en Suisse, sera la première remontée au<br />

monde à passer à Connect. Il sera construit cet été<br />

et fonctionnera avec la nouvelle commande à partir<br />

de la saison d’hiver <strong>2023</strong>. La société Bergbahnen<br />

Sörenberg AG a travaillé en étroite collaboration<br />

avec Frey Stans pour la mise en œuvre et a apporté<br />

son expérience afin de développer un produit<br />

parfait pour leur installation.<br />

Plus d‘infos<br />

21


ESFOR : optimisation de<br />

l’alimentation en énergie<br />

et en puissance des<br />

remontées mécaniques<br />

Le nouveau système de stockage d’énergie ESFOR<br />

permet de mieux utiliser l’électricité en autoconsommation<br />

et de réduire la consommation sur le réseau.<br />

ESFOR est un système de stockage<br />

d’énergie haute performance développé<br />

par Frey AG Stans spécialement pour les<br />

remontées mécaniques. Cet acronyme<br />

signifie « Energy Storage System For<br />

Ropeways » : en quelques mots, il s’agit<br />

de permettre aux exploitants de remontées<br />

de stocker et gérer l’énergie qu’ils<br />

produisent eux-mêmes.<br />

Qu’apporte ESFOR ?<br />

ESFOR lisse principalement les pics et<br />

optimise la consommation d’énergie :<br />

de la puissance est nécessaire lors de<br />

l’accélération d’une installation, et ensuite<br />

beaucoup moins. Il est même possible de<br />

générer de l’électricité lors du freinage.<br />

L’énergie ainsi récupérée est toutefois<br />

réinjectée dans le réseau en l’absence de<br />

stockage. Si de l’énergie est ultérieurement<br />

requise pour accélérer l’installation,<br />

elle doit à nouveau être prélevée sur le<br />

réseau soumis à une charge subite, ce qui<br />

est peu rentable sur le plan financier.<br />

C’est là qu’intervient ESFOR : le système<br />

peut stocker l’énergie obtenue et l’utiliser<br />

de manière très ciblée en cas de besoin.<br />

Un partenariat brillant avec une<br />

installation photovoltaïque<br />

Les atouts d’ESFOR sont particulièrement<br />

valorisés lorsque les exploitants de<br />

remontées ont mis en place des installations<br />

locales de production. Les panneaux<br />

photovoltaïques, par exemple,<br />

ne génèrent pas toujours en même<br />

temps que les besoins – le soleil ne brille<br />

pas forcément quand le téléphérique<br />

nécessite de l’énergie – et continuent de<br />

produire, pendant les périodes d’inactivité,<br />

de l’électricité qui ne peut pas être<br />

utilisée immédiatement. ESFOR a ici un<br />

effet d’optimisation : l’autoconsommation<br />

des énergies renouvelables est<br />

augmentée grâce à l’accumulateur, le<br />

degré d’autarcie peut être amélioré de<br />

manière significative.<br />

22


ESFOR c’est<br />

• Le stockage local de l’énergie<br />

de freinage<br />

• Le stockage temporaire<br />

d’énergies renouvelables produites<br />

localement (p. ex. photovoltaïque,<br />

éolien…)<br />

• Le lissage des pics de puissance<br />

• L’amélioration du maintien<br />

de la tension<br />

• Le retour du téléphérique en<br />

cas de panne de l’alimentation<br />

principale en énergie<br />

• La suppression du moteur diesel<br />

de secours<br />

• L’augmentation du degré<br />

d’autarcie<br />

• Un système global efficace qui<br />

préserve les ressources<br />

L‘accumulateur d‘ESFOR est constitué de<br />

batteries haute performance LTO (titanate<br />

de lithium).<br />

Plus d‘infos<br />

Au revoir diesel !<br />

Un autre grand avantage d’ESFOR est<br />

qu’il rend superflu l’utilisation d’un<br />

moteur diesel pour l’entraînement de<br />

secours. En cas de panne sur le réseau<br />

électrique, le retour du téléphérique<br />

s’effectue avec l’entraînement principal<br />

alimenté par l’accumulateur d’énergie.<br />

Un moteur diesel, qui nécessite beaucoup<br />

d’entretien, peut donc être supprimé. Si<br />

l’entraînement principal est défaillant, un<br />

entraînement électrique d’évacuation de<br />

secours, alimenté directement par le<br />

réseau électrique, est utilisé.<br />

Puissant et fiable<br />

Pour la technique, Frey AG Stans s’appuie<br />

sur des modules de batteries qui ont déjà<br />

fait leurs preuves dans les chemins de fer,<br />

les bus électriques et les bateaux. Ces<br />

modules sont reliés entre eux pour former<br />

ce que l’on appelle des « strings » et sont<br />

assemblés en fonction des besoins en<br />

énergie et en puissance spécifiques au<br />

projet. Une telle chaîne est généralement<br />

composée de huit modules de batterie et<br />

dispose d’une capacité de 20 kWh. En<br />

raison de ses hautes performances,<br />

l’accumulateur est équipé d’un système<br />

de refroidissement à eau. Il alimente<br />

directement l’entraînement en étant<br />

entièrement intégré dans la commande<br />

du téléphérique.<br />

Dans un premier temps, Frey a développé<br />

ESFOR pour les funiculaires et<br />

les téléphériques va-et-vient. Sa première<br />

application se situe sur le funiculaire<br />

Sierre-Montana Gare en Suisse.<br />

D’autres projets avec stockage d’énergie<br />

sont déjà prévus. Par exemple, cinq<br />

accumulateurs seront installés dans les<br />

prochaines années lors de la rénovation<br />

complète des remontées mécaniques du<br />

Schilthorn dans l’Oberland bernois (CHE).<br />

L’accent est mis ici sur le délestage du<br />

réseau d’approvisionnement en électricité,<br />

très sollicité.<br />

23


120-FUL Sierre–Montana Gare | Crans-Montana, Valais (CHE)<br />

Cie de Chemin de fer et d’autobus Sierre-Montana-Crans (SMC) SA<br />

Une première pour<br />

ESFOR à Crans-Montana<br />

Le funiculaire Sierre-Montana Gare est la première<br />

installation à utiliser le concept innovant de stockage<br />

d’énergie ESFOR.<br />

Conserver ce qui a fait ses preuves tout<br />

en empruntant de nouvelles voies : telle<br />

pourrait être la devise du funiculaire<br />

Sierre-Montana Gare. En effet, il combine<br />

une histoire remarquable et un esprit<br />

d’innovation durable. Le plus long<br />

funiculaire communal d’Europe est en<br />

service depuis plus de 112 ans et il est<br />

essentiel pour la région environnante,<br />

puisqu’il est intégré aux transports<br />

publics et relie la ville de Sierre à la<br />

station suisse de Crans-Montana, située<br />

930 mètres plus haut. En décembre 2022,<br />

Garaventa a procédé à sa rénovation<br />

complète pour le préparer à l’avenir. La<br />

plus grande innovation : le système de<br />

stockage d’énergie ESFOR.<br />

Un système concret de<br />

stockage d’énergie<br />

Le funiculaire est la première installation<br />

à mettre en œuvre le système ESFOR<br />

développé par Frey AG Stans. Il utilise<br />

l’énergie de freinage pour alimenter une<br />

batterie performante, et l’électricité<br />

produite peut alors être réinjectée plus<br />

tard au moment d’une accélération.<br />

Véritable élève modèle en matière de<br />

durabilité, le funiculaire possède des<br />

capteurs photovoltaïques sur le toit de la<br />

gare amont : ESFOR peut stocker le<br />

surplus d’électricité généré par ceux-ci<br />

pendant les phases d’arrêt du train. Les<br />

coûts d’énergie sont ainsi réduits de<br />

manière significative et le degré d’autarcie<br />

peut être nettement amélioré. Cette<br />

exploitation respectueuse de l’environnement<br />

va contribuer notoirement à la<br />

durabilité de l’installation et ouvre la voie<br />

à un téléphérique neutre en CO 2<br />

.<br />

Regarder vers l’avant et<br />

vers le haut<br />

Outre ESFOR, Garaventa a également<br />

apporté d’autres améliorations au<br />

funiculaire historique lors de sa rénovation.<br />

Les nouveaux véhicules de CWA<br />

peuvent accueillir confortablement<br />

120 personnes. Le toit vitré attire tous les<br />

regards, car en plus d’offrir une vue<br />

optimale, il assure lorsqu’il est ouvert une<br />

circulation efficace de l’air. Les gares ont<br />

aussi fait l’objet d’une restauration<br />

complète et garantissent désormais, dans<br />

un cadre rafraîchi, une accessibilité<br />

parfaite pour tous les passagers.<br />

« À une époque où la transition énergétique et<br />

l’augmentation des prix de l’électricité sont au<br />

centre des préoccupations, l’exploitation efficace<br />

d’une installation est essentielle. Les batteries<br />

permettent d’utiliser de manière optimale<br />

l’électricité photovoltaïque et l’énergie de freinage. »<br />

Patrick Cretton<br />

directeur général de SMC


Vers la vidéo<br />

4 192 m<br />

Longueur<br />

928 m<br />

Dénivelée<br />

480 p/h<br />

Capacité<br />

8 m/s<br />

Vitesse<br />

12/2022<br />

Inauguration<br />

25


2-SL Hirschkogellift | Turracher Höhe, Styrie (AUT)<br />

Bergbahnen Turracher Höhe<br />

S-Line : le système<br />

modulaire moderne<br />

pour téléskis<br />

Avec la S-Line, Doppelmayr optimise son offre de<br />

téléskis et introduit un système modulaire facile à<br />

entretenir. Une S-Line a déjà été entièrement réalisée<br />

sur le Turracher Höhe en Styrie (AUT).<br />

Grâce à l’expérience des dernières<br />

décennies, Doppelmayr a réussi à<br />

développer avec la S-Line un concept<br />

intelligent : réalisé sous forme modulaire,<br />

ce nouveau système de téléski allie une<br />

maintenance beaucoup plus confortable<br />

à un design contemporain et moderne. La<br />

S-Line est disponible en version Small,<br />

Medium et Large (S, M, L) et permet de<br />

réduire la durée du montage sur site. La<br />

S-Line est également à la pointe de la<br />

protection des travailleurs au niveau<br />

des stations et des pylônes. Elle dispose<br />

d’un système de tension hydraulique<br />

automatique et des stations déplaçables<br />

permettent d’allonger sans problème la<br />

course de tension. Des plateformes de<br />

station et de pylônes optimisées assurent<br />

une meilleure accessibilité pour le<br />

personnel de maintenance et facilitent le<br />

montage par héliportage. De plus, les<br />

poulies fines offrent moins de surface de<br />

dépôt pour la neige, ce qui constitue un<br />

atout supplémentaire pour l’entretien.<br />

Sur la S-Line, les pylônes sont réalisés<br />

avec des futs verticaux.<br />

Confortable et fonctionnel<br />

Parmi les autres avantages de la S-Line,<br />

on peut citer l’éclairage LED optimisé de<br />

la piste et le respect du gabarit de la trace<br />

de montée. Les corps de galets en<br />

aluminium correspondent également à<br />

une exécution moderne : la corrosion<br />

n’est plus qu’un lointain souvenir. Les<br />

composants utilisés ont été conçus de<br />

manière à réduire l’usure et à allonger la<br />

durée de vie. Le local de commande<br />

S-Line, disponible en option, est livré clé<br />

en main avec une esthétique et couleur<br />

unifiées. Les vitrages généreux offrent<br />

une meilleure visibilité sur l’installation.<br />

Par ailleurs, la nouvelle S-Line est<br />

compatible avec les perches à étriers ou<br />

rondelles existantes.<br />

Première S-Line sur<br />

la Turracher Höhe<br />

Une S-Line a été réalisée entièrement,<br />

avec tous les éléments du nouveau<br />

système modulaire, pour la première fois<br />

pour le Hirschkogellift sur le Turracher<br />

Höhe en Styrie (Autriche). La société<br />

26


766 m<br />

Longueur développée<br />

176 m<br />

Dénivelée<br />

2,2 m/s<br />

Vitesse<br />

1 078 p/h<br />

Capacité<br />

2<br />

Gares<br />

Vers la vidéo<br />

Bergbahnen Turracher Höhe a opté pour<br />

cette installation afin d’élargir son offre<br />

pour le snowpark et le funpark. Depuis la<br />

saison d’hiver 2022/23, il est désormais<br />

possible de transporter 1078 passagers<br />

par heure en un trajet d’environ 6 minutes<br />

jusqu’à l’entrée du parc. C’est la plus<br />

grande variante du nouveau système<br />

modulaire S-Line qui a été utilisée dans<br />

ce domaine skiable très apprécié des<br />

Alpes tyroliennes. De nombreux autres<br />

projets S-Line sont déjà en cours de<br />

planification, les commandes sont<br />

ouvertes dès maintenant.<br />

« Le nouveau système modulaire<br />

de téléski S-Line a bénéficié de plus<br />

de 30 ans d’expérience dans les domaines<br />

de la fabrication, du montage<br />

et de la distribution. En outre, nous<br />

avons tenu compte des connaissances<br />

acquises par le service après-vente<br />

et accordé une grande attention<br />

à l’ergonomie de l’accès. »<br />

Thomas Berbig<br />

du département des téléskis et de la technique<br />

de montage chez Doppelmayr<br />

27


Jamais deux<br />

sans trois : l’offre<br />

de formation<br />

de Doppelmayr<br />

Que ce soit au Ropeway Training Center, directement<br />

chez le client ou en numérique : le programme de formation<br />

de Doppelmayr est prêt à répondre aux exigences<br />

les plus diverses.<br />

28


Formations Doppelmayr<br />

Digital<br />

On Site<br />

Ropeway Training Center<br />

Transmettre des connaissances sur les remontées<br />

mécaniques –de manière personnalisée en fonction<br />

des besoins : c’est l’objectif des formations clients<br />

chez Doppelmayr. C’est pourquoi le service aprèsvente<br />

proposera à l’avenir, en plus des cours au<br />

Ropeway Training Center de Dornbirn, très bien<br />

équipé, et des sessions sur le site des clients, des<br />

formations continues numériques. Ces cours peuvent<br />

être suivis en tout lieu et à toute heure, ce qui élimine<br />

des contraintes de temps et des coûts de déplacement<br />

ainsi que les complexités d’organisation.<br />

Flexibilité maximale<br />

Pour les formations numériques, Doppelmayr met<br />

en place sa propre plate-forme. Sur celle-ci, les<br />

utilisateurs peuvent réserver et suivre des cours,<br />

documenter leurs progrès et régir leur profil. La<br />

gestion des utilisateurs peut être centralisée ou<br />

individuelle, grâce à une définition des rôles sur la<br />

plate-forme. Ainsi, toute l’équipe qui souhaite suivre<br />

une formation peut être gérée par une seule personne<br />

– et chaque participant peut ensuite assister<br />

très facilement aux cours numériques spécifiques<br />

du client via son propre identifiant. Dans un premier<br />

temps, nous mettons à disposition une petite<br />

sélection de modules de formation numériques,<br />

d’une durée de dix à quarante minutes chacun.<br />

Si un cours est interrompu en cours d’exécution,<br />

le dernier état est enregistré et il peut être repris<br />

au même endroit. Cela permet des horaires particulièrement<br />

flexibles.<br />

Une offre variée<br />

Les cours numériques proposent une extension<br />

idéale des possibilités de formation actuelles et des<br />

méthodes d’apprentissage qui y sont liées. Les<br />

Ropeway Training Centers de Dornbirn (Vorarlberg,<br />

Autriche) et d’Uetendorf (canton de Berne, Suisse),<br />

dotés d’un excellent équipement, constituent le fer<br />

de lance de l’offre. Là, les connaissances sont<br />

transmises par un spécialiste à l’aide de composants<br />

réels de remontées mécaniques. Ces cours en<br />

présentiel garantissent une expérience de formation<br />

optimale. Il est également envisageable de suivre<br />

des cours dans le monde entier, car Doppelmayr<br />

propose des formations sur place, soit dans une<br />

filiale de Doppelmayr, soit directement chez le client.<br />

Les cours dits « sur site » sont organisés en fonction<br />

des besoins. Pour les formations d’experts, on utilise<br />

un conteneur d’apprentissage, équipé en conséquence.<br />

Cela permet de dispenser une formation<br />

pratique et continue sur place, sans perturber le<br />

fonctionnement des installations. Il est aussi possible<br />

de simuler des erreurs de manière traçable et d’y<br />

remédier en direct.<br />

Un lancement en douceur<br />

Les formations numérique spour les clients entrent<br />

sur le marché en douceur. Les clients intéressés<br />

peuvent d’ores et déjà obtenir un accès limité dans<br />

le temps à la plate-forme de Doppelmayr et profiter<br />

des cours numériques disponibles. La lancement<br />

sur le marché, au début en langue allemande,<br />

a pour objectif de perfectionner constamment la<br />

plate-forme et l’offre de cours numériques avec<br />

les clients participants.<br />

training.doppelmayr.com<br />

29


Les tendances<br />

sur la table<br />

Au salon INTERALPIN, Doppelmayr<br />

consacre son « Trend Desk » aux sujets<br />

qui animent le monde des remontées.<br />

L’entreprise met ainsi littéralement les<br />

tendances actuelles sur la table.


Les trois thèmes principaux « Energy Efficiency »,<br />

« Regional & Sustainable » et « Perfect Flow »<br />

seront à l’affiche du Trend Desk. Doppelmayr<br />

montre ce qu’il est déjà possible de faire<br />

aujourd’hui dans ces domaines pour se<br />

préparer à l’avenir et quelles sont les évolutions<br />

qui se dessinent. Doppelmayr invite ainsi à<br />

échanger et à discuter ensemble de ces<br />

concepts, idées et possibilités. Quels sont<br />

les sujets qui vous préoccupent ?<br />

Perfect Flow<br />

Un flux parfait des personnes, avec des<br />

trajets courts et des passages sans<br />

obstacles, augmente considérablement<br />

l’attractivité d’une solution de mobilité.<br />

Pour y parvenir, il faut non seulement des<br />

aides techniques, comme de nouveaux<br />

outils de transport pour les poussettes,<br />

les vélos, etc., mais aussi des concepts<br />

de gares optimisés. Les systèmes de<br />

guidage et d’information contribuent à<br />

gérer et à faciliter le flux de personnes.<br />

La séparation des zones d’exploitation<br />

et des zones d’accueil garantit des<br />

processus parallèles et efficaces. Une<br />

saisie des capacités sur la totalité du<br />

domaine crée une vue d’ensemble<br />

parfaite, l’interconnexion des informations<br />

sur les passagers permet de lisser<br />

et d’optimiser les flux. Il y a donc de<br />

nombreux rouages, petits et grands, sur<br />

lesquels il est possible de jouer pour<br />

obtenir un fonctionnement idéal.<br />

Energy Efficiency<br />

La réduction des coûts énergétiques est<br />

sur toutes les lèvres. Récupération et<br />

stockage sont les grands mots d’ordre –<br />

et pas seulement pour les solutions de<br />

mobilité innovantes. Mais il s’agit aussi<br />

de production d’énergies renouvelables<br />

– par exemple par des modules photovoltaïques<br />

sur les toits des gares – qui<br />

contribuent à une gestion durable de<br />

l’énergie et à la baisse de la consommation<br />

primaire. Les possibilités de mieux<br />

planifier les ressources et de surveiller la<br />

consommation d’énergie sont de plus en<br />

plus demandées. Doppelmayr fournit à<br />

ce sujet des exemples actuels et apporte<br />

un aperçu des développements futurs.<br />

Regional & Sustainable<br />

Régionalité et durabilité vont de pair dans<br />

de nombreux domaines. La création de<br />

valeur régionale et l’utilisation de matériaux<br />

de construction locaux peuvent<br />

également améliorer l’empreinte écologique<br />

des installations de transport par<br />

câble. Les toitures végétalisées des gares<br />

contribuent à la biodiversité, fixent les<br />

particules fines de l’air, augmentent la<br />

capacité de rétention et séduisent par leur<br />

effet rafraîchissant. Comparées aux routes,<br />

les installations à câbles évitent l’imperméabilisation<br />

des surfaces. Lors de la mise<br />

en œuvre de ses remontées, Doppelmayr<br />

s’intéresse à ces approches et à bien<br />

d’autres encore, qui optimisent la durabilité<br />

d’une région et assurent la pérennité et<br />

l’attractivité de son espace économique.<br />

Votre curiosité est éveillée ?<br />

Si vous souhaitez obtenir des<br />

informations plus détaillées sur les<br />

sujets des tendances ou discuter déjà<br />

de points concrets avec les experts<br />

de Doppelmayr peuvent s’adresser à :<br />

mobility@doppelmayr.com<br />

31


Merci<br />

beaucoup !<br />

Visions. Ce sont elles qui nous<br />

permettent de faire sans cesse<br />

l’ascension de nouveaux sommets.<br />

Les idées auxquelles nous tenons<br />

et qui nous font nous dépasser<br />

constamment. Ce sont vos visions<br />

et vos idées que nous avons pu<br />

concrétiser en 2022. Dans le monde<br />

entier. Cette confiance est également<br />

notre moteur pour l’avenir.<br />

Et c’est pourquoi nous vous remercions.<br />

doppelmayr.com

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!