The Beat December 2019 Vol 4, Issue 11

tannisvine

The Beat / Le rythme is where to discover unique businesses, events and some great stories in the Heart of Orléans, Ontario. The Beat is a bilingual, monthly e-magazine by the Heart of Orléans Business Improvement Area (BIA).

The December issue all about philanthropy.

the magazine at

beat

the

rythme

le

the heart of orléans

DECEMBER 2019 DÉCEMBRE 2019

VOLUME 4, ISSUE 11 VOLUME 4, NUMÉRO 11

le journal du

coeur d’orléans

Heart Of Orléans BIA

245 Centrum Boulevard

Orléans ON K1E 0A1

info@heartoforleans.ca

heartoforleans.ca


contents

contenu

1 Executive Director Message

Mot de la directrice générale

28 Micheline, Super Hero

Micheline, une superhéroïne parmi nous

2 What’s Up This December?

Quoi de neuf en décembre

32 Support Services in Our Community

Services de soutien dans la communauté

6 The Real Elves of Santa’s Parade of Lights

Les véritables lutins du Défilé de Noël tout

en lumière

36 Giant Tiger Loves to Give Back to the Community

Le Tigre Géant, fier de s’investir dans

la communauté

10 Taking Action on Housing

À la défense du logement

14 Habitat for Orléans

Habitat for Orléans

16 A precious gift

Un précieux cadeau

38 Economic Development: Phase 2 has begun!

Développement économique:

L’Étape 2 est lancée !

40 Councillor’s Corner: The Holidays are a time of

giving

Le coin de la conseillère : Le temps des fêtes

est un temps pour redonner

18 Spreading the cheer

Répandre la joie

22 Community Compassion Centre

Community Compassion Centre

42 Councillor’s Corner: More than one way

to pamper yourself

Le coin de la conseillère : Il y a plus

d’un moyen de se gâter

44 The Interview: Mireille Brownhill

L’entrevue: Mireille Brownhill

26 Sing a song of joy

Ode à la joie

Heart of Orléans BIA

245 Centrum Boulevard

Orléans, ON K1E 0A1

info@heartoforleans.ca

heartoforleans.ca

DESIGN AND LAYOUT BY


TANNIS VINE

HEART OF ORLÉANS BIA

EXECUTIVE DIRECTOR

Executive

Director Message

One of my favourite times of the year is just around the corner and

the spirit of kindness that imbues the holiday season is in full swing

in Orléans. You can see it in the festive displays in store windows, in

the lighted snowflakes along St-Joseph Boulevard, and in the smiles

of the folks you meet as they prepare for gatherings with colleagues,

family, and friends.

The spirit of generosity is in full force this month. This becomes

quite evident when we look at the work of nonprofit and charitable

organizations in our community.

In this month’s issue, as we do every December, we highlight just

a few of the many amazing organizations that provide services to

those most in need. For example, did you know there is a Habitat for

Humanity build happening right now here in Orléans?

Or, that the founder of Help Our Fur Kids does an unbelievable job of

getting rescue animals into their very own happy “forever” homes?

You may already know that the Orléans-Cumberland Community

Resource Centre serves our community through a food bank. But did

you know they offer a number of other incredible support programs

that respond to the most important needs of our community? I hope

you enjoy the story of one of their grateful clients who needed a

hand up (not a handout) in this month’s issue.

It may surprise you to learn that there is a new food bank located in

our district within the Community Compassion Centre on St-Joseph

Boulevard. This new Ottawa food bank services those that are a

little more west - our K1C neighbours.

These organizations can do their important work because the

citizens of Orléans are often very generous with their donations

and their time as volunteers, not only during the holiday season, but

throughout the year. We thank the many organizations, businesses,

donors, and volunteers in our generous community who do their

very best to help make our world a better place.

I also wanted to let you know that we are shifting our outreach

work here. CP Business Solutions helped us develop a Marketing

Strategic Plan that will take us through to 2023. Starting in 2020,

The Beat will become a quarterly publication - watch for the next

issue in March! But, rest assured that we will be hard at work on

behalf of our members with exciting new initiatives.

Wishing you and yours all the best during the holiday season!

TANNIS VINE

DIRECTRICE GÉNÉRALE DE LA ZAC DU

CŒUR D’ORLÉANS

Mot de la

directrice générale

Ce temps-ci de l’année est l’un de mes préférés. Déjà, l’esprit de

bienveillance du temps des fêtes se fait sentir à Orléans. On le voit

notamment dans les vitrines festives des magasins, les flocons

illuminés sur le boulevard Saint-Joseph et les sourires des gens

croisés en route vers un rendez-vous avec collègues, famille ou amis.

La générosité qui marque la saison est également très présente,

comme en témoigne le travail des organisations caritatives et des

organismes à but non lucratif de notre communauté.

Comme chaque année, nous consacrons ce numéro de décembre

aux merveilleuses organisations du quartier qui viennent en aide

aux personnes dans le besoin. Par exemple, saviez-vous qu’Habitat

pour l’humanité construit actuellement des logements ici même à

Orléans ?

Et que dire de la fondatrice de Help Our Fur Kids, qui accomplit un

travail extraordinaire pour reloger de nombreux animaux abandonnés

dans un nouveau foyer « pour la vie » ?

Vous connaissez peut-être déjà la banque alimentaire du Centre de

ressources communautaires Orléans-Cumberland. Cependant, saviezvous

que le centre offre de nombreux programmes pour combler les

plus importants besoins de notre communauté ? J’espère que vous

serez touché par le témoignage publié dans ces pages, celui d’une

personne de la communauté qui a eu besoin d’un coup de pouce pour

se reprendre en main et qui se montre très reconnaissante de l’aide

reçue.

Nous vous parlons aussi d’une nouvelle banque alimentaire qui

vient d’ouvrir au Community Compassion Centre sur le boulevard

Saint-Joseph. Elle dessert les membres de la communauté dont le

code postal commence par K1C, un peu plus à l’ouest.

Toutes ces organisations arrivent à réaliser leur mission grâce au

généreux soutien des citoyennes et citoyens d’Orléans, qui donnent

temps et argent durant la saison des fêtes, mais aussi tout au long

de l’année. Nous remercions les nombreux organismes, commerces,

bénévoles, donateurs et donatrices de la communauté qui font tout

en leur pouvoir pour créer un monde meilleur.

Enfin, j’annonce avec plaisir que nous amorçons une transformation

dans nos façons d’engager la communauté. En effet, grâce à l’appui

de la firme CP Business Solutions, nous avons élaboré un nouveau

plan de marketing stratégique dont la réalisation s’échelonnera

jusqu’en 2023. Dans le cadre de ce plan, Le rythme deviendra un

magazine trimestriel dès 2020. Restez à l’affût du prochain numéro

qui paraîtra en mars ! D’ici là, la ZAC continuera de travailler fort pour

ses membres en déployant de nouvelles initiatives qui s’annoncent

très prometteuses.

Et bien sûr, je profite de l’occasion pour vous souhaiter de très

joyeuses fêtes, à vous et à vos proches !

the beat le rythme ỳ 1


What’s Up December?

Quoi de neuf en décembre ?

Katherine Levac -

Velours in Orleans

6 December 2019, 8:00 PM

Shenkman Arts Centre

245 Centrum Blvd, Orléans, ON

Katherine Levac -

Velours in Orleans

6 décembre, 20 h

Centre des arts Shenkman

245, boulevard Centrum, Orléans

ON

Tiré du site Eventful.com : Katherine

Levac au Centre des arts Shenkman

le vendredi 6 décembre 2019 à 20h.

Patrick Groulx Orléans

14 December 2019, 8:00 PM

Shenkman Arts Centre

245 Centrum Blvd, Orléans, ON

From Stubhub.ca: Patrick Groulx

Orléans Tickets - Buy and sell

Patrick Groulx Tickets for Dec 14 at

Shenkman Arts Centre in Orléans,

ON at StubHub. Tickets are 100%

guaranteed by FanProtect.

View more.

Patrick Groulx Orléans

14 décembre, 20 h

Centre des arts Shenkman

245, boulevard Centrum, Orléans ON

Tiré du site Stubhub.ca : Patrick Groulx,

Orléans. Billets — Achetez et vendez

des billets pour Patrick Groulx en

spectacle le 14 décembre au Centre

des arts Shenkman à Orléans ON sur

StubHub. Les billets sont garantis à

100 % par FanProtect.

Pour en savoir davantage

The Original Paint Nite:

Unleash your inner artist

16 December 2019, 7:00 PM

Mexicali Rosa’s

250 Centrum Blvd unit 112, Orléans, ON

Looking for an indoor activity everyone

can enjoy? Have your kids always been

jealous when you get home with your

Paint Nite paintings in the past? Now

you can get creative with your kids!

This event is open to anyone who

is 6 years old or above. Guided by a

Master Artist, each person creates their

own painting, made easy for all ages.

#YAYOttawaEast

The Original Paint Nite:

Unleash your inner artist

16 décembre, 19 h

Restaurant Mexicali Rosa’s

250, boulevard Centrum, local 112,

Orléans ON

Vous êtes à la recherche d’une activité

qui plaît à tout le monde ? Vos enfants

sont toujours un peu jaloux lorsque

vous rentrez à la maison avec un

chef-d’œuvre réalisé dans une soirée de

peinture ? Voici votre chance d’exprimer

votre créativité en famille ! Cette soirée

s’adresse aux 6 ans et plus. Utilisant une

méthode adaptée pour tous les âges, un

maître-peintre vous guidera pas à pas

dans la réalisation de l’œuvre choisie.

#YAYOttawaEast

9th Annual New Year’s Eve

Comedy Night in Ottawa

31 December 2019, 8:00 PM

Presented by: Shenkman Arts Centre

Presents and Fusion Arts Management

Welcome the New Year with this annual

event that brings top-notch Canadian

comedians to laugh away the last hours

of 2019 with you! Always a sold-out

event, this comedy extravaganza salutes

the calendar ahead by rounding up the

most hilarious acts around for a night

of merriment. You won’t want to miss

out – reserve your seats now!

Audiences can look forward to a night

full of laughter as these top comedians

are all award-winning performers, all of

whom have been seen and heard on the

hugely popular Just for Laughs and CBC.

9th Annual New Year’s Eve

Comedy Night in Ottawa

Mardi 31 décembre 2019, 20 h

Présenté par le Centre des arts

Shenkman et Fusion Arts Management

2 the beat le rythme ỳ


Fêtez la nouvelle année en beauté

en compagnie de grands humoristes

canadiens et dites adieu à 2019 dans

le rire ! Ce grand spectacle d’humour

annuel, toujours tenu à guichets

fermés, vient saluer la nouvelle

année avec son cortège de numéros

tous plus hilarants les uns que les

autres. Une soirée à ne pas manquer !

Réservez vos places dès aujourd’hui.

Le public peut s’attendre à une soirée

délirante : ces grands humoristes

primés se sont tous produits au

populaire gala Just for Laughs (Juste

pour rire), ainsi que sur le réseau

anglais de Radio-Canada.

Lunasole Resto Bar

7 December 2019, 6:00 PM

9:00 AM – 3:00 PM

5935 Jeanne D’Arc Blvd S, Orléans,

ON

No experience required! Just follow

along while our Master Artist guides

you step-by-step through the featured

painting in about two hours. If you’re

feeling creative, change the colours to

suit your décor or go completely rogue!

This is your creative license!

Lunasole Resto Bar

Samedi 7 décembre 2019, 18 h

5935, boulevard Jeanne D’Arc Sud,

Orléans ON

Aucune expérience requise ! Vous n’avez

qu’à suivre les instructions du maîtrepeintre

qui vous guide pas à pas dans

la réalisation de l’œuvre choisie pour

cette activité de deux heures. Si vous

avez l’âme créative, changez la palette

pour l’harmoniser avec votre décor ou

donnez libre cours à l’esprit rebelle en

vous. Tout est permis !

Moose Mcguires Orleans

21 December 2019,

8:00 AM - 12:00 PM

Six Points North will be bringing our

Canadian rock & roll experience to

Moose McGuire’s Orleans for the annual

Christmas party. Come on out for some

great food, great staff and of course

Rock and Roll in Canada.

Pub Moose McGuire’s Orléans

Samedi 21 décembre, 20 h – minuit

4025, chemin Innes, Orléans ON

La formation Six Points North fera vibrer

le pub Moose McGuire’s Orléans au son

de rock’n’roll canadien lors de sa fête de

Noël annuelle. Joignez-vous à nous pour

un bon repas, un service incomparable et,

bien sûr, le meilleur rock’n’roll au Canada !

Sultans of String

19 December 2019, 8:00 PM

245 Centrum Boulevard Ottawa, Ontario

K1E 0A1

Celebrate the season with an adventurous

musical trip around the world! Three

times Juno Award nominees, Sultans of

String, deliver an exuberant performance

featuring band originals, world-music

inspired classics, and seasonal favourites

to warm your heart on a cold winter’s

night. From fiery fiddle tunes to a

Caribbean sleigh ride, this surprising and

delightful holiday fiesta heats up when

these three time Canadian Folk Music

Award winners bring their signature

sound to well known gems.

Proudly serving the Orléans community.

Fiers de servir la communauté d’Orléans.

For all your commercial real estate needs

call Fraser Paddison at 613.225.8118 x391

the beat le rythme ỳ 3

www.colonnadebridgeport.ca


Sultans of String

Jeudi 19 décembre, 20 h

Célébrez le temps des fêtes avec ce

voyage musical autour du monde !

Nommé trois fois aux prix Juno, le

groupe Sultans of String offre une

performance exubérante comprenant des

pièces originales, des classiques inspirés

par la musique du monde et des airs

favoris du temps des fêtes qui sauront

réchauffer vos cœurs par une froide

soirée d’hiver. Passant de fougueux airs

de violon à une promenade en traîneau

dans les Caraïbes, cette célébration du

temps des fêtes vous surprendra et vous

charmera. La soirée prend réellement

son envol lorsque ces musiciens, trois

fois primés aux Canadian Folk Music

Awards, ajoutent leur signature à des airs

déjà connus.

Stray Dog Brewing Company

21 December 2019, 8:00 PM - 11:00 PM

501 Lacolle Way Unit 4, Orléans, ON

From Eventbrite.ca: Yuk Yuk’s and

Brewery Comedy Nights present Graham

Kay (JFL, Crave TV, Late Night With

Steven Colbert) at Stray Dog Brewing on

December 21st.

Microbrasserie Stray Dog

Samedi 21 décembre, 20 h – 23 h

501 voie Lacolle, local 4, Orléans ON

Orleans United Church

6 December 2019, 7:30 - 9:00 PM

1111 Orléans Blvd, Orléans, ON

Welcome the holiday season with

the cheerful sounds of brass and the

festive voices of Coro Vivo Ottawa.

What better way is there to mark the

holiday than to combine the voices of

CVO with brass?

View more.

Orleans United Church

Vendredi 6 et le 7 décembre,

19 h 30 – 21 h

Église unie d’Orléans

1111, boulevard Orléans, Orléans ON

Accueillez le temps des Fêtes au

son réjouissant des cuivres et des

voix festives de Coro Vivo Ottawa.

Le programme mettra à l’honneur

des succès traditionnels ainsi que

de nouvelles compositions. Voici

l’itinéraire pour cette soirée : de

Christmas with Brass à l’Église unie

d’Orléans, puis de 21 h à 21 h Unissez

votre voix à celles des milliers de

participants qui ont été des sources

d’inspiration pour l’installation

partagée de la Bibliothèque publique

d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives

Canada.

Pour en savoir davantage.

Tiré du site Eventbrite.ca : Yuk Yuk’s

et Brewery Comedy Nights présentent

Graham Kay (JFL, Crave TV, Late

Night With Stephen Colbert) à la

microbrasserie Stray Dog Brewing le 21

décembre.

On ne comble

pas un poste.

On engage

une personne.

Nuance.

4 the beat le rythme ỳ

Pour vivre l’expérience, joins-toi

à la grande famille Desjardins.

desjardins.com/carrieres


Advertise in The Beat

Annoncez dans Le Rythme

A digital, monthly e-magazine celebrating

the Heart of Orléans!

Un e-magazine numérique mensuel

célébrant le Coeur d’Orléans!

rythme

the magazine at

the

beat le

MAY 2018 MAI 2018

VOLUME 3, ISSUE 5 VOLUME 3, NUMÉRO 5

the

beat rythme

le

the

beat rythme

le

rythme

the magazine at

the

beat le

APRIL 2018 AVRIL 2018

the heart of orléans

le journal dans

le coeur d’orléans

VOLUME 3, ISSUE 4 VOLUME 3, NUMÉRO 4

the magazine at

the heart of orléans

JANUARY 2018 JANVIER 2018

le journal dans

le coeur d’orléans

VOLUME 3, ISSUE 1 VOLUME 3, NUMÉRO 1

the magazine at

the heart of orléans

le journal dans

le coeur d’orléans

the heart of orléans

le journal dans

MARCH 2018 MARS 2018

le coeur d’orléans

VOLUME 3, ISSUE 3 VOLUME 3, NUMÉRO 3

Heart Of Orléans BIA

245 Centrum Boulevard

Orléans ON K1E 0A1

613.580.2424, x 23900

info@heartoforleans.ca

heartoforleans.ca

Heart Of Orléans BIA

245 Centrum Boulevard

Orléans ON K1E 0A1

613.580.2424, x 23900

info@heartoforleans.ca

heartoforleans.ca

Heart Of Orléans BIA

245 Centrum Boulevard

Orléans ON K1E 0A1

613.580.2424, x 23900

info@heartoforleans.ca

heartoforleans.ca

Heart Of Orléans BIA

245 Centrum Boulevard

Orléans ON K1E 0A1

613.580.2424, x 23900

info@heartoforleans.ca

heartoforleans.ca

TO PLACE YOUR AD IN THE NEXT ISSUE, CONTACT /

POUR PLACER VOTRE ANNONCE DANS LE PROCHAIN NUMÉRO :

info@communicarium.com

HEART

HEART OF ORLÉANS BIA | LA ZAC LE COEUR D’ORLÉANS

245 Centrum Boulevard Orleans, Suite 1H, ON K1E 0A1 | info@heartoforleans.ca

the beat le rythme ỳ 5


6 the beat le rythme ỳ


The Real Elves

of Santa’s Parade of Lights

We all know that Orléans’ favorite

parade is organized by the Ottawa

Professional Firefighters Association

but did you know Santa’s Parade

of Lights started off as a daytime

parade through the streets of

Gloucester in 1984?

Santa’s Parade of Lights is a

spin-off of the former partnership

between the Gloucester Professional

Firefighters Association and the

Gloucester Chamber of Commerce.

For 14 years there was a daytime

parade through the streets of

Gloucester from City Center Drive

and Ogilvie Road through to Place

Once again the Ottawa

Professional Firefighters

Association will be

hosting SANTA’S PARADE

OF LIGHTS on Saturday

November 30, 2019

at 6 PM on St-Joseph

Boulevard in Orléans.

Please come out and join

us on Parade Day!

d’Orleans. That’s right! It was over 12

kilometers long! Although the parade

had a fair crowd, the distance was

much too long and there was never a

real city center in Gloucester.

In the late 1990s, Bob Rainboth, the

chairman of Santa’s Parade of Lights,

suggested to his co-chair at the time,

James Anderson, that they approach

the parade a little differently. He

proposed holding the parade at

night with lighted floats. He pitched

it as something you would see at

Disneyland, but with a hometown

twist - cold and snow!

In 1998, the Ottawa Firefighters

were asked to take over the reins in

organizing and producing the parade

at this time and, unfortunately, Mr.

Anderson passed away only one

week later. This kind gentleman was

the father and organizer of the very

first Christmas parade in Gloucester.

He was the guy you would see in

the golf cart identified as “Head

Honcho”. Mr. Anderson was truly an

outstanding, community-driven man.

This is when the real planning began

for the firefighters! They scrambled

to make everyone aware of the new

parade configuration. With little

more than a mention of the new

format, the past parade float entries

were enthusiastic and quickly came

up with visions of what they would

produce for the new nighttime

parade happening in only three

months.

The new parade route started at

Youville Drive and ended at Prestone

Drive in Orléans. The creativity seen

among the floats along the three

kilometre stretch was unbelievable.

What folks can do with simple

Christmas lights and an old pickup

truck is mind blowing. It has been

truly amazing to see what our

community comes up with each and

every year.

Annually, there are now about

150,000 spectators lining St-Joseph

Boulevard making it one of the

largest parades in the region!

Ottawa Firefighters collect donations

along the parade route. “We don’t

ask anything of the public directly,

however, if they are in a position to

help, we do collect new unwrapped

toys and cash along the route

which we use to buy more toys for

those less fortunate, so that all the

children within the city of Ottawa

have the opportunity to have a bright

Christmas morning.” explains Bob

Rainboth.

Santa’s Parade of Lights is often

referred to as our magical moving

light show through the streets of

Orléans. AND, let’s not forget the

best part of all. Santa, along with

his nine reindeer, never let their little

spectators down. It’s amazing what

a dedicated group of Firefighters,

engaged local businesses, and our

wonderful community can achieve

in the name of helping others at

Christmas. We are all elves at

Christmas!!

the beat le rythme ỳ 7


Les véritables lutins du Défilé

de Noël tout en lumière

Tout le monde sait que la procession

favorite d’Orléans est organisée

par l’Association des pompiers

professionnels d’Ottawa. Mais

saviez-vous que le Défilé de Noël

tout en lumière est né en 1984 dans

les rues de Gloucester et qu’il se

déroulait alors de jour ?

En effet, le Défilé est le rejeton d’une

collaboration entre l’Association

des pompiers professionnels

de Gloucester et la Chambre de

commerce de la même ville. Pendant

14 ans, une parade diurne a défilé

dans les rues de Gloucester, partant

de l’intersection de City Center et

Ogilvie et se terminant à la Place

d’Orléans. Vous avez bien lu ! Le

trajet faisait plus de 12 kilomètres !

Même si le défilé attirait un nombre

acceptable de personnes, le parcours

Une fois de plus cette

année, l’Association des

pompiers professionnels

d’Ottawa tiendra son

Défilé de Noël tout en

lumière le samedi 30

novembre 2019 à 18 h sur

le boulevard Saint-Joseph

à Orléans. Un rendez-vous

à ne pas manquer !

était beaucoup trop long et il

n’existait pas vraiment de centre-ville

où se rassembler à Gloucester.

À la fin des années 90, Bob Rainboth,

président du Défilé de Noël tout

en lumière, a approché James

Anderson, son coprésident, pour

lui proposer une nouvelle formule

: pourquoi ne pas transformer le

défilé en cortège nocturne aux chars

illuminés ? Pour illustrer son propos,

il a évoqué quelque chose qu’on

verrait à Disneyland, mais agrémenté

d’une saveur locale — de la neige et

du froid !

En 1998, les organisateurs ont

demandé aux pompiers d’Ottawa

de prendre la relève pour produire

le défilé. Malheureusement, M.

Anderson est décédé une semaine

plus tard. Cet aimable gentilhomme

était le père et organisateur du tout

premier défilé de Noël à Gloucester.

C’était lui qu’on voyait parader

dans une voiturette de golf portant

l’enseigne « Head Honcho » (« grand

manitou »). Tous se souviennent

de lui comme un homme

extraordinaire, entièrement dévoué à

la communauté.

C’est donc dans ce contexte que

les pompiers ont dû entreprendre

le travail. Rapidement, ils se sont

mobilisés pour faire connaître le

nouveau format nocturne du défilé. À

la simple mention des changements

proposés, l’enthousiasme

était palpable. Sans tarder, les

participants habituels ont développé

de nouveaux concepts pour les chars

allégoriques qui défileraient de nuit

dans trois mois à peine.

Le nouveau trajet partait de la

promenade Youville pour se

terminer à la promenade Prestone

à Orléans. Les chars défilant le long

du parcours de trois kilomètres

rivalisaient d’originalité. C’est

incroyable ce que les gens peuvent

réaliser avec de simples lumières de

Noël et un vieux tacot ! Depuis, notre

communauté se surpasse d’année

en année pour atteindre de nouveaux

sommets de créativité.

Aujourd’hui, le défilé attire environ

150 000 spectatrices et spectateurs

le long du boulevard Saint-Joseph,

faisant de la parade l’une des

plus importantes de la région. Les

pompiers d’Ottawa en profitent pour

recueillir des dons sur le trajet. «

Nous ne sollicitons pas le public

directement, explique Bob Rainboth.

Cependant, si quelqu’un est en

mesure d’aider, nous recueillons les

jouets neufs non emballés, ainsi que

les dons en argent afin d’acheter

des jouets pour les enfants moins

fortunés. De cette façon, tous les

gamins d’Ottawa peuvent se réveiller

heureux à Noël. »

À Orléans, on décrit souvent le Défilé

de Noël tout en lumière comme

un spectacle illuminé ambulant

qui répand de la magie dans les

rues du quartier. Sans oublier le

clou du spectacle : le père Noël

qui, flanqué de ses neuf rennes,

ne déçoit jamais son jeune public !

N’est-il pas formidable de voir

tout ce que peuvent réaliser des

pompiers dévoués, des entreprises

locales engagées et des membres

d’une belle communauté quand ils

s’unissent pour aider leurs prochains

durant la saison des fêtes ? Car à

Noël, nous sommes tous lutins !

8 the beat le rythme ỳ


the beat le rythme ỳ 9


Taking Action on Housing

Action Housing is an important

organization that provides their

services to many of the most

vulnerable in our community. Based

in Vanier, they have a satellite

office in Orléans at the Orléans-

Cumberland Community Health

Centre.

Executive Director Marie-Josee

Houle states directly and with deep

compassion, “There’s a housing

crisis in Ottawa. Many people live in

precarious housing. It’s a complex

issue and there are many factors

affecting tenancy. Our mandate

is to prevent people from losing

their homes. We offer this service

free of charge and in complete

confidentiality.”

This issue is flying below the

radar, especially in Orléans, where

a second food bank was recently

opened to deal with the ever-growing

crisis. While Orléans maintains its

appearance as a relatively affluent

community, many people are hanging

onto their mortgages with a thread.

One of the problems is the lack of

diversity of housing in Orleans. There

are, of course, many single detached

homes, but there are not enough

rental accommodations of different

sizes. Families and individuals

would like to stay in their community

but are often forced out because

they need to be closer to medical

care and social services. In rental

housing, this is often compounded

with tenants and landlords alike

not knowing their rights and

responsibilities.

Action Housing provides support by

aiding in negotiations with landlords,

helping with subsidy applications,

providing legal support when

property standards are not met and

tenancy rights are not respected, and

providing tools when looking for safe

and affordable accommodation.

A housing crisis, in turn, becomes

an economic crisis. The low vacancy

rate in Ottawa drives up the price of

rental accommodations available on

the market. According to the Alliance

to End Homeless Ottawa 2018

report, 42% of Ottawa households

are spending over 30% of their

income on rent and utilizes, and are

considered to be living below the

poverty line. The same report states

that 20% of Ottawa households are

spending over 50% of their income

on rent and utilities, forcing them to

eat at the food banks and to make

other difficult sacrifices just to keep

a roof over their heads. Meanwhile,

the prices keep increasing.

The team at Action Housing is

working in coalition with other

like-minded organizations and in

cooperation with the councilors

at City Hall. They need your help

and accept donations – which

are especially important at this

time of year – to help them fulfill

their mission: Action Housing is a

charitable organization devoted to

helping and providing the necessary

tools to low- and moderate-income

individuals and families in Ottawa to

access and maintain safe, adequate

and affordable housing.

That’s a goal we can all get behind.

• 12,163 on wait list in Ottawa

for affordable housing as of

December 31, 2018

• The wait for subsidized housing

is 12 – 20 years depending on

location and unit size

• Rental cost for a 1 bedroom

apartment that is available on

the market in October 2019 is,

on average, $1,490, an increase

of 18% in the past year alone

• In 2017, 42% of Ottawa

households spent over 30% of

their income on rent and utilities

• In 2017, 20% of Ottawa

households spent over 50% of

their income on rent and utilities

• In 2020, landlords will be

allowed to raise the rent of in

situ tenants by 2.2%

• In 2019, people receiving social

assistance received an increase

of 1%. There is no projection for

an increase for 2020

• In 2018, the minimum wage in

Ontario was increased to $14

per hour, a rate which is locked

until September 2020

• If working minimum wage, a

person would have to work 106

hours per month just to afford

the rent for a one-bedroom unit,

and nothing else (such as food

and clothing)

10 the beat le rythme ỳ


the beat le rythme ỳ 11


12 the beat le rythme ỳ


À la défense du logement

Action-Logement est une

organisation remarquable qui

vient en aide à certaines des

personnes les plus vulnérables de

notre communauté. Basé à Vanier,

cet OBNL tient aussi un bureau

satellite au Centre de ressources

communautaires d’Orléans.

Marie-Josée Houle, directrice

générale d’Action-Logement, décrit

le contexte actuel avec beaucoup de

franchise et de compassion : « Il y

a une crise du logement à Ottawa.

Beaucoup de gens sont en situation

de logement précaire. L’enjeu est

complexe et plusieurs facteurs

influencent le secteur de la location.

Notre mandat est de prévenir la perte

de logement à l’aide de services

gratuits et confidentiels. »

La question du logement est un

enjeu négligé, surtout à Orléans, où

une deuxième banque alimentaire

vient d’ouvrir en raison de la crise

qui ne cesse de s’aggraver. Même si

Orléans continue de projeter l’image

d’une collectivité relativement

aisée, bien des gens arrivent à

peine à couvrir leurs paiements

hypothécaires.

Le problème découle en partie du

manque de diversité dans l’offre

de logements à Orléans. Bien

sûr, on y trouve de nombreuses

maisons détachées, mais il y a

une pénurie de logements locatifs

de tailles variées. Des familles et

des personnes seules qui désirent

rester dans la communauté sont

souvent forcées de déménager pour

se rapprocher des soins de santé

et des services sociaux. Dans le

secteur locatif, ce phénomène est

souvent aggravé par le manque de

connaissances des locateurs et des

locataires concernant leurs droits et

responsabilités.

Pour pallier cette situation,

Action-Logement offre des services

d’aide pour les négociations avec

les propriétaires de logement,

la préparation de demandes

de subventions, les démarches

juridiques entourant le non-respect

des droits des locataires et des

normes relatives aux propriétés, et

la recherche d’un logement sûr et

abordable.

Comme on le sait, une crise du

logement peut facilement se

transformer en crise économique.

En effet, le faible taux d’inoccupation

sur le marché locatif à Ottawa fait

augmenter le prix des loyers. Selon

un rapport publié par l’Alliance pour

mettre fin à l’itinérance — Ottawa

en 2018, 42 % des ménages de la

ville consacrent plus de 30 % de

leur revenu au loyer et aux charges

locatives et vivent sous le seuil de

la pauvreté. Le même rapport révèle

que 20 % des ménages d’Ottawa

allouent plus de 50 % de leur revenu

au loyer et aux charges locatives ;

ces familles doivent se tourner vers

les banques alimentaires et faire de

difficiles sacrifices pour conserver

leur toit. Pendant ce temps, les prix

ne cessent de grimper.

Pour augmenter sa portée, l’équipe

d’Action-Logement travaille de

concert avec d’autres organismes

qui partagent ses valeurs et établit

des collaborations avec les élus

municipaux. L’organisation a

également besoin de votre aide

et accepte les dons, un apport

particulièrement important à ce

temps-ci de l’année pour réaliser

sa mission : Action-Logement est

un organisme de bienfaisance qui

fournit du soutien et des outils aux

personnes et aux familles à faible et

moyen revenu d’Ottawa, afin de leur

permettre de se loger de façon sûre,

convenable et abordable.

Voilà un objectif que nous pouvons

tous appuyer !

• Au 31 décembre 2018, 12 163

personnes étaient en attente d’un

logement abordable à Ottawa.

• L’attente pour un logement

subventionné varie entre 12 et

20 ans, selon le lieu et la taille du

logement.

• En octobre 2019, le coût moyen

d’un logement de 3 pièces offert

sur le marché est de 1 490 $

par mois, ce qui représente une

augmentation de 18 % par rapport à

l’an dernier.

• En 2017, 42 % des ménages

d’Ottawa consacraient plus de 30

% de leur revenu au loyer et aux

charges locatives.

• La même année, 20 % des ménages

d’Ottawa dépensaient plus de 50

% de leur revenu en loyer et en

charges locatives.

• En 2020, les propriétaires de

logement pourront augmenter le

loyer de locataires existants de 2,2

%.

• En 2019, les bénéficiaires de l’aide

sociale ont vu leurs prestations

augmenter de 1 %. Aucune

augmentation n’est prévue pour

2020.

• En 2018, le salaire minimum en

Ontario est passé à 14 $ l’heure ; ce

taux est gelé jusqu’en 2020.

• Une personne qui gagne le salaire

minimum doit travailler 106 heures

par mois uniquement pour payer le

loyer d’un 3 pièces (sans compter

les autres dépenses, comme la

nourriture ou les vêtements).

the beat le rythme ỳ 13


Habitat

for Orléans

Habitat

Orléans

Habitat for Humanity has been doing wonderful things

for families and communities for decades. The concept

that grew into Habitat for Humanity International started

in 1942 in Georgia at Koinonia Farm which was founded

by Clarence Jordan, a farmer and biblical scholar.

Millard and Linda Fuller visited the farm and were

impressed by what they saw in the “partnership

housing” Jordan had developed. The concept centred

on volunteers working side by side with those in need

of adequate shelter to build simple, decent houses. A

beautiful concept!

Flash forward 40 years to 1985 and the time when

the movement spread to Canada with the first build in

Manitoba. Since then, Habitat for Humanity has grown

to 56 affiliates in 10 provinces and three territories. They

have provided over 2,800 families with safe, decent, and

affordable housing.

Now, zoom to 2019 in Orléans where Phase III of the

current build project is in process.

Phase III of Leacross Landing broke ground in May

2019 with an expected completion date of early

2020. Leacross Landing is located at the southeast

intersection of Jeanne d’Arc Boulevard and Fortune Drive

in Orléans, north of Highway 174 in close proximity to

the Jeanne d’Arc transit station. When completed, the

development will include a total of 16 townhouses, with

eight townhouses fronting onto Fortune Drive, while the

remaining eight townhouses will front onto an internal

private road called Leacross Private.

If you would like to volunteer on this build, feel free to

contact our Habitat for Humanity Greater Ottawa local

chapter.

14 the beat le rythme ỳ

Habitat pour l’humanité apporte une aide précieuse aux

familles et aux communautés depuis des décennies.

L’idée qui a donné naissance au réseau Habitat for

Humanity International trouve son origine en 1942

à Koinonia Farm, une ferme de Géorgie fondée par

Clarence Jordan, agriculteur et spécialiste en sciences

bibliques.

Lors d’une visite à la ferme, Millard et Linda Fuller ont

été impressionnés par le concept de « logement en

partenariat » développé par M. Jordan. Cette approche

faisait appel à des bénévoles qui travaillaient côte à

côte avec des personnes ayant besoin d’un logement

pour bâtir des maisons simples et convenables. Quelle

idée extraordinaire !

Quarante ans plus tard, en 1985, le Canada accueillait

sa première maison Habitat au Manitoba. Depuis,

Habitat pour l’humanité n’a cessé de grandir,

regroupant désormais 56 affiliés dans les dix provinces

et trois territoires du pays. Grâce à son travail, plus de 2

800 familles canadiennes ont obtenu un logement sûr,

convenable et abordable.

Ce qui nous amène en 2019 à Orléans, où la phase III

d’un projet de construction bat son plein.

Entrepris en mai 2019, les travaux de la phase III du

projet Leacross Landing devraient se conclure au

début de 2020. Ce complexe résidentiel est situé à

l’intersection sud-est du boulevard Jeanne d’Arc et de

la promenade Fortune à Orléans, au nord de la route

174 et à proximité de la station Jeanne d’Arc. Lorsqu’il

sera terminé, le complexe comptera 16 maisons en

rangée, dont la moitié donneront sur la promenade

Fortune et l’autre moitié sur un chemin privé intérieur

baptisé Leacross Private.

Pour participer bénévolement à cette construction,

veuillez communiquer avec la section d’Habitat pour

l’humanité pour la grande région d’Ottawa.


the beat le rythme ỳ 15


A precious gift

Donating blood is one of the most precious gifts you

can give to another. It is the gift of life.

A decision to donate blood can save a life. Or even

several lives if your blood is separated into its

components – red cells, platelets, and plasma – which

can be used for patients with specific conditions.

If you’d like to donate in Orleans, check out the

Canadian Blood Services website. It is easy to find out

when and where you can donate.

And, you’ll even get cookies and juice or coffee

afterward!

It costs you nothing, just a bit of time and a bit of blood

that will replenish itself in very little time. But the feeling

you’ll get – well, it can’t really be described. Give it a try

and you’ll see.

Un précieux cadeau

Le don de sang est l’un des plus précieux cadeaux que

l’on puisse faire à quelqu’un. C’est lui donner la vie.

La décision de donner du sang peut sauver une vie.

Et même plusieurs vies lorsque le sang est séparé en

composantes — globules rouges, plaquettes et plasma

— qui serviront à traiter des patients aux conditions

particulières.

Pour donner du sang à Orléans, consultez le site web

de la Société canadienne du sang. Vous trouverez

facilement un lieu et un horaire pour faire votre don.

En prime, on vous donnera même des biscuits, du jus et

du café !

Mieux, ce cadeau ne vous coûte rien, à part un peu de

temps et une petite quantité de sang qui se régénère

rapidement. En contrepartie, le sentiment que vous

éprouverez est indescriptible. Tentez l’expérience et

vous verrez !

16 the beat le rythme ỳ


the beat le rythme ỳ 17


Spreading th

The team at the Orléans Cumberland Community Resource

Centre (OCCRC) is busy year-round and especially during the

holiday season. Luc Ouellette, Executive Director, says, “It

is very nice to see the community engagement around the

holiday season. People want to give back to their community.”

If you have a chance to meet the enthusiastic staff at the

Centre, you will see how happy and proud they are of their

programs. Last year, with the kind support of donors from the

community (donating money, toys and food), we helped 259

families (807 individuals and 352 of these were children).

The Christmas program consists of sponsoring a family,

hosting an Angel Tree at your location or with friends,

donating new unwrapped gifts/gift cards (valued at $35 or

more), and food donations. OCCRC is responsive to the needs

of the community and does its best to meet them. Check out

their website or email Carla Colonna to find out more about

how you can get involved.

The Centre has lots of amazing programs throughout the

year. If you wish to learn more or see how you can help their

programs this year, give them a call at 613-830-4357.

18 the beat le rythme ỳ


e cheer

I am grateful for all the

community support you have

given the Centre for the past

32 years – we are making a

difference together!

- Luc Ouellette

Below, Luc Ouellette, Executive Director of the

Orléans-Cumberland Community Resource

Centre shares a story from one of the

community members that uses their services:

“A couple of years ago, I was living with my

common law-partner, had a place to call home

and a job. As a result of unexpected situations

that were out of my control, my life changed

as I became homeless. I started to sleep in my

car because I had no place to go – every night,

I needed to worry about parking the car, so I

didn’t get fined for sleeping in my car.

I have been using the services at the Centre

since the first day I walked in. I now have a

place where I can take a shower before going

into work. I also used their community kitchen

to cook some of my meals.

Being homeless adds a lot of additional stress

to the body. When I wake up in the morning,

my body is in a lot of pain and I have trouble

walking because I slept in my car. When I am

done my shift at work, I have the shakes just

before leaving because I can’t help asking

myself – where am I going to go?

I am not sharing my story to get your pity; I am

sharing this with you because you may be in

contact in your day-to-day life with a homeless

person without even knowing it. A homeless

person is not defined by the way you look; I am

homeless and throughout everything, I kept

my job.

The OCCRC and its staff have been

compassionate about helping and supporting

me throughout everything. I deeply appreciate

that I have a place to go for my survival and

hygiene needs.

I hope you understand how important the

OCCRC is for our community and you will

donate again this holiday season as you are

reading this letter so that individuals and

families in need can have a holiday that shines

a little brighter.”

Every year, the OCCRC runs their Christmas

Program to ensure that individuals in our

community have food and gifts for the

holiday season. Their program consists of

kind donors assisting in one of the following

areas: sponsoring a family, hosting an Angel

Tree at your location or with friends, donating

new unwrapped gifts / gift cards (valued at

$35 or more) and food donations. To take

part in their program, please contact Carla

Colonna (ccolonna@crcoc.ca or 613-830-4357

ext. 209).

the beat le rythme ỳ 19


Répandre la j

Même si l’équipe du Centre de ressources communautaires

Orléans-Cumberland (CRCOC) travaille fort toute l’année, elle

redouble d’efforts durant la saison des fêtes. Luc Ouellette,

directeur général, déclare : « Je me réjouis de voir l’engagement

de la communauté durant la période des fêtes. Les gens

désirent réellement redonner à leur collectivité. »

Il suffit de croiser l’un des membres de l’équipe pour

constater à quel point elles et ils sont heureux et fiers de

leurs programmes. L’an dernier, grâce aux généreux dons de

la communauté (sous forme d’argent, de jouets et de denrée),

le centre a pu aider 259 familles (807 personnes, dont 352

enfants).

Le programme de Noël vous offre l’occasion de parrainer une

famille, d’adopter un Arbre des anges en milieu de travail ou

avec un groupe d’amis, d’offrir des jouets neufs non emballés

ou des cartes cadeaux (d’une valeur de 35 $ ou plus), ou de

donner des denrées. Le CRCOC connaît bien les besoins de

la communauté et met tout en œuvre pour bien les satisfaire.

Pour savoir comment vous impliquer, visitez le site web du

centre ou envoyez un courriel à Carla Colonna.

Le centre offre également de merveilleux programmes tout

au long de l’année. Pour en apprendre davantage ou pour

appuyer ces programmes, téléphonez au 613 830-4357.

20 the beat le rythme ỳ


oie

Je suis profondément

reconnaissant du soutien

que vous accordez au centre

depuis 32 ans — ensemble,

nous changeons vraiment

des vies.

- Luc Ouellette

Luc Ouellette, directeur général du Centre

de ressources communautaires Orléans-

Cumberland, partage le témoignage d’une

personne de la communauté qui utilise les

services du centre.

« Il y a quelques années, je vivais en couple,

j’avais un toit et j’occupais un emploi. Des

circonstances imprévisibles et hors de mon

contrôle ont fait que j’ai fini dans la rue. J’ai

commencé à dormir dans mon auto, car

je n’avais nulle part où aller. Chaque soir, je

m’inquiétais de trouver un endroit où stationner,

car je ne voulais pas avoir de contravention.

J’ai commencé à utiliser les services du centre

dès ma première visite. Je peux désormais

prendre une douche ici avant d’aller travailler.

Je me sers aussi de la cuisine communautaire

pour préparer certains repas.

L’itinérance impose beaucoup de stress

physique. Quand je me réveille le matin, mon

corps est endolori et j’ai peine à marcher, car

j’ai dormi dans l’auto. Quand je finis mon quart

de travail, je tremble d’inquiétude, car la même

question revient sans cesse : où vais-je aller ?

Je ne partage pas mon histoire pour susciter

votre pitié ; je le fais parce que vous côtoyez

peut-être une personne itinérante au quotidien

sans le savoir. On ne reconnaît pas une

personne sans-abri à son apparence ; je suis

sans-abri et tout au long de cette épreuve, j’ai

conservé mon emploi.

Le CRCOC et son personnel ont fait preuve de

compassion en m’apportant aide et soutien

depuis le début. Je les remercie sincèrement

de m’offrir un endroit où je peux satisfaire mes

besoins de survie et d’hygiène.

J’espère que mon témoignage vous fera

comprendre à quel point le CRCOC est

important pour la communauté et vous incitera

à verser un don en cette saison des fêtes.

Ainsi, des personnes et des familles démunies

pourront mettre un peu plus de joie dans leurs

célébrations cette année. »

Chaque année, le CRCOC met sur pied un

programme de Noël pour procurer aux

membres de notre communauté suffisamment

de nourriture et de cadeaux pour la saison des

fêtes. Ce programme permet aux donateurs

et donatrices de choisir parmi les activités

suivantes : parrainer une famille, adopter un

Arbre des anges en milieu de travail ou avec

un groupe d’amis, offrir des cadeaux neufs non

emballés ou des cartes cadeaux (d’une valeur

de 35 $ ou plus) ou donner des denrées. Pour

participer au programme, veuillez contacter

Carla Colonna (ccolonna@crcoc.ca ou 613

830-4357, poste 209). the beat le rythme ỳ 21


22 the beat le rythme ỳ


Community

Compassion Centre

Did you know there is a new food bank in town?

The Community Compassion Centre opened for its first

visit from clients on September 14, 2019. Its mandate is

to service Orléans residents with postal codes starting

with K1C, including the area from Youville Drive east up to

Place d’Orléans and from Convent Glen North to Chapel

Hill South.

The newly renovated food bank is located in the Pentacostal

church at 1825 St-Joseph Boulevard.

Whether you’re an individual or a group, there are many

opportunities to volunteer as well. Only through collective

efforts can the Community Compassion Centre achieve

their mission of providing food and assistance to our

neighbours. The Centre appreciates those who would like

to better their community by donating their time and, in

fact, volunteer support is essential to meet the food needs

of our community!

With the holiday season approaching, Marlene Tosh and

her team also have developed a Christmas program to

ensure that all our neighbours have food on the table and

gifts under the tree.

For more information, to give back, or to volunteer, please

email them at ccc@cpcorleans.ca or call us at 613-837-

3555, ext. 332.

The Community Compassion Centre is

committed to responding to the needs of our

community through food distribution. The

important values of the centre include:

• Compassion and respect without

judgement – Turn no one away from

services

• Positive relationships – Always

encourage positive relationships with

clients and the community

• Education – Promote healthy eating

while reducing hunger

• Collaboration – Engage and involve other

agencies and service providers in our

community.

• Diversity and multiculturalism –

Understand the diverse individual and

cultural needs in our community

the beat le rythme ỳ 23


Community

Compassion Centre

Saviez-vous qu’une nouvelle banque alimentaire vient

d’ouvrir ses portes à Orléans ?

Le Community Compassion Centre a accueilli ses premiers

clients le 14 septembre 2019. Son mandat est de servir

les résidentes et résidents d’Orléans dont le code postal

commence par K1C, y compris la zone qui s’étend de la

promenade Youville à la Place d’Orléans vers l’est, et de

Convent Glen Nord à Chapel Hill Sud.

Nouvellement rénovée, la banque alimentaire est située

dans l’Église pentecôtiste du 1825 boulevard Saint-Joseph.

Le centre offre également de nombreuses occasions de

bénévolat pour les particuliers et les groupes. En fait,

le Community Compassion Centre a besoin d’un effort

collectif pour mener à bien sa mission de fournir nourriture

et assistance aux gens de la collectivité. Ainsi, l’organisme

accueille avec plaisir tous ceux et celles qui désirent

donner du temps pour améliorer leur milieu de vie, car

le soutien de bénévoles est essentiel pour satisfaire aux

besoins alimentaires de la communauté.

À l’approche de la saison des fêtes, Marlene Tosh et son

équipe ont également mis sur pied un programme de Noël,

afin de s’assurer que nos voisins ne manquent de rien pour

servir un bon repas et mettre quelques cadeaux sous le

sapin.

Le Community Compassion Centre s’efforce

de satisfaire aux besoins de la communauté

en distribuant des denrées. Il articule son

travail autour des valeurs suivantes :

• La compassion, le respect et l’absence

de jugement : ne refuser de services à

personne.

• Le maintien de relations positives : toujours

encourager des relations positives entre

les clients et la communauté.

• L’éducation : promouvoir une alimentation

saine tout en réduisant la faim.

• La collaboration : mobiliser et impliquer

d’autres agences et fournisseurs de

services dans la communauté.

• La diversité et le multiculturalisme :

comprendre les divers besoins individuels

et culturels de notre communauté.

Pour en savoir davantage, faire un don ou devenir

bénévole, veuillez envoyer un courriel à ccc@cpcorleans.ca

ou téléphoner au 613-837-3555, poste 332.

24 the beat le rythme ỳ


the beat le rythme ỳ 25


Sing a song of joy

In 1992, the Cumberland Town Council made the wise

decision to start a choir to sing at local events. They

made the even wiser choice of asking Lynne Stacey, an

accomplished musician and piano teacher since 1977, if

she would lead it. She agreed. And, now, many years later,

she is still the manager of the Cumberland Community

Singers. When asked if she enjoys it, she replies, “Oh,

good heavens, yes, of course.” She is currently involved

with five different choirs.

She speaks with passion about the many highlights of

the annual events that Cumberland Community Singers

participate in. But, there seems to be a special place in

her heart for Choir Fest. It is held every December and

choirs from several area churches participate. Together,

their voices raise spirits, raise the roof, and raise

donations for local food banks.

This year, their joyous celebration will be held on

December 1 at the Community Pentecostal Church at

1825 St-Joseph Boulevard right here in Orléans.

Close to 1,000 people attend the event each year and over

200 singers perform. This year, as always, they will sing a

range of songs including carols. They’ll close the evening

with Celtic Christmas songs and Peace, Peace, a song

that is part of the Silent Night Christmas cantata.

If you are looking for an evening of lovely music, and a

wonderful way to celebrate the spirit of the season, mark

Choir Fest on December 1 on your calendar and join in

the beautiful refrain.

Ode à la joie

En 1992, le conseil municipal de Cumberland a pris

une sage décision, soit de fonder une chorale qui se

produirait lors d’événements locaux. Les élus ont fait

preuve d’encore plus de sagesse en invitant Lynne

Stacey, musicienne accomplie et professeur de piano

depuis 1977, à mener ce chœur. Elle a accepté et, bien

des années plus tard, Mme Stacey dirige toujours les

Cumberland Community Singers. Quand on lui demande

si elle aime son rôle, elle répond : « Ciel ! Oui, bien sûr !

» En fait, cette mélomane partage son temps entre cinq

chorales !

Mme Stacey décrit avec beaucoup de passion les

diverses prestations annuelles du chœur. Cependant,

elle a manifestement un faible pour le Choir Fest, un

récital tenu en décembre qui regroupe chaque année de

nombreuses chorales des églises de la région. Durant

cette soirée, leurs voix s’élèvent à l’unisson pour ravir les

esprits, soulever l’auditoire et récolter des dons pour les

banques alimentaires locales.

Cette année, cette ode à la joie se tiendra le 1er

décembre à l’Église communautaire pentecôtiste du 1825

boulevard Saint-Joseph, ici même à Orléans.

Bon an, mal an, le concert attire près de 1000 spectateurs

et spectatrices et plus de 200 choristes. Cette année,

comme d’habitude, ils et elles interpréteront un vaste

répertoire comprenant des airs de Noël. La soirée se

terminera sur des chants de Noël celtiques et sur Peace,

Peace, une pièce de la cantate de Noël Silent Night.

Pour passer une magnifique soirée aux notes festives, ne

manquez pas d’inscrire le Choir Fest du 1er décembre à

votre agenda ! Vous fredonnerez pendant des jours !

26 the beat le rythme ỳ


the beat le rythme ỳ 27

Credit: Mike Taylor


Micheline, Super Hero

Micheline Masson is a superhero.

Since 2013, with the support of the

community she has raised over

$65,750. It is all done through Help

Ottawa Fur Kids, an organization she

founded six years ago because she

wanted to make a difference.

By day she is the owner of Property

Staged, a home staging and redesign

company and Nature Made Honey,

a local honey farm. You know that

saying about how the best person

to ask to do something is a busy

person. Well, Micheline is the

personification of that.

She states, “The feeling of helping

make a difference in our community

is very rewarding – my slogan is ‘only

our hearts get bigger’ because HOFK

is 100% a non profit organization.

I donate all funds raised from my

annual online auction in February

to local rescue animals who need it

most. The funds are used for food,

supplies, emergency vetting and

spaying/neutering.”

She runs Help Ottawa Fur Kids on

her own and, while the organization

does a ton of amazing work, it

breaks her heart when she has to

say no to a family that has large

veterinarian bills. Her focus is on

rescue animals. Though she does

hope, in future, she’ll be in a position

to do more. (We don’t doubt that

will happen!!)

Animals have always played a large

role in her life; this is her way to

“pay forward” the love and comfort

they’ve given her.

It all started in January 2013 when

she woke up with an idea. “I really

didn’t plan on it being anything fancy,

but I just wanted to prove that it

doesn’t take much to do some good.”

She’d seen so many social media

posts of animals that needed help

that she decided there must be

something she could do about it.

Even though she didn’t have a lot of

spare time, and couldn’t bring any

more animals into her home, she

took action.

One “tweet” on Twitter started it

all. She asked friends and local

businesses to donate gift certificates

and she ended up with 55 items

raising $2,730 in just two weeks with

her first on-line raffle.

It fulfilled another passion of hers.

As a local company owner herself,

she loves helping promote other

companies who offer amazing

services and unique products. One of

her goals is to help local businesses

get noticed – on top of helping local

rescue animals in need.

She continues, “It is very rewarding

to be able to help local animal rescue

shelters and fosters. They work so

hard. I also enjoy helping educate

people on the importance of ‘Adopt

Don’t Shop’ and the importance of

spaying and neutering pets.”

She had no idea what she was

getting herself into but we’re so

glad she stepped up and dove in.

She is living proof that a dream can

become a reality and we can all

make a difference in our own way.

Thank you Micheline Masson for

being a superhero!

Twitter @helpottfurkids

Instagram @helpottawafurkids

28 the beat le rythme ỳ

Facebook.com/HelpOttawaFurKids


the beat le rythme ỳ 29


30 the beat le rythme ỳ


Micheline, une

superhéroïne parmi nous

Micheline Masson est sans conteste

une superhéroïne. Depuis 2013,

grâce à l’appui de la communauté,

elle a recueilli plus de 65 750 $ pour

Help Ottawa Fur Kids (HOFK), une

organisation qu’elle a créée il y a six

ans pour venir en aide aux animaux

abandonnés.

En parallèle, Micheline est également

propriétaire de Property Staged,

une entreprise de home staging

et de réaménagement intérieur,

et de Nature Made Honey, une

ferme apicole de la région. Vous

connaissez le dicton « si vous voulez

qu’une besogne se fasse, confiez-la

à une personne occupée » ? Et bien,

c’est Micheline incarnée !

« Il est très valorisant de participer

à l’amélioration de sa communauté,

déclare la femme d’affaires. Mon

slogan est “seuls nos cœurs

grandissent”, car à la base, HOFK

n’a aucun but lucratif. En février de

chaque année, toutes les sommes

recueillies par l’encan en ligne sont

versées aux refuges pour animaux

qui en ont le plus besoin. Les fonds

servent à payer la nourriture, les

fournitures, les soins d’urgence et les

opérations de stérilisation. »

Micheline, qui gère seule Help

Ottawa Fur Kids, a le cœur brisé

chaque fois qu’elle est incapable

d’aider une famille dont les factures

de soins vétérinaires s’accumulent.

En effet, l’organisation se consacre

uniquement au sort des animaux

abandonnés. Micheline espère

un jour pouvoir élargir la portée

de ce mandat (nous ne doutons

aucunement qu’elle y arrivera !).

Les animaux ont toujours joué

un rôle important dans la vie de

Micheline. Pour elle, cette mission

est une façon de redonner tout

l’amour et le réconfort que ses

compagnons lui ont procurés.

Elle relate que tout a commencé

en janvier 2013, quand elle s’est

réveillée avec une idée. « Je ne visais

rien de trop sophistiqué, je voulais

simplement montrer qu’il suffit de

peu pour faire du bien autour de soi.

»

Voyant le nombre élevé de

publications sur les médias sociaux

concernant des animaux dans le

besoin, elle s’est dit qu’elle pouvait

faire quelque chose pour les aider.

Même si elle disposait de peu de

temps et qu’il lui était impossible

d’adopter d’autres petite bêtes, elle

est passée à l’action.

Elle a lancé le bal avec une

publication sur Twitter invitant ses

amis et des entreprises locales à

lui faire don de cartes cadeaux.

En deux semaines, elle a reçu 55

articles, ce qui lui a

permis d’organiser

son premier concours en ligne. Elle a

ainsi recueilli 2 730 $.

Son engagement lui permet

également de réaliser une

autre de ses passions. En tant

que propriétaire d’entreprise,

Micheline aime bien promouvoir

des commerces qui offrent des

services et des produits de qualité.

Notamment, elle vise à aider les

entreprises locales à se démarquer

— tout en prêtant assistance aux

animaux abandonnés.

« Je trouve très satisfaisant de

pouvoir aider les refuges et les

foyers d’accueil locaux. Tous ces

gens travaillent si fort. J’aime aussi

éduquer les gens à l’importance

d’adopter un animal plutôt que de

l’acheter et de faire stériliser les

animaux de compagnie. »

Micheline ne savait pas ce qui

l’attendait quand elle a démarré

ce projet, mais on ne peut que la

remercier pour son sens de l’initiative

et sa persévérance. Elle est la preuve

vivante que les rêves peuvent devenir

réalité et que nous pouvons tous

apporter une contribution positive à

la société. Merci, Micheline, d’agir en

superhéroïne !

Twitter @helpottfurkids

Instagram @helpottawafurkids

Facebook.com/HelpOttawaFurKids

the beat le rythme ỳ 31


32 the beat le rythme ỳ Click on image to view their stories


Support Services in

Our Community

Community Support Services can

help if you are an older adult or an

adult with a physical disability who

is:

• Having difficulty managing daily

activities

• Finding it challenging to shop or

prepare healthy meals

• Struggling to keep up with

basic home maintenance or

housekeeping

• Unable to access essential

services due to transportation

barriers

• Lonely or isolated or wanting

to spend time with others to

maintain a healthy mind and

body

• Living with dementia or an

acquired brain injury

Or, perhaps you are supporting an

older adult or adult with physical

disabilities?

Whether you are looking for

support to continue living safely

Community Support

Services help people

to stay well at home

and connected to their

community.

and comfortably in your home or

find yourself looking for some help

as you recuperate from a hospital

stay or illness, finding the right

Community Support Services to

meet your needs can be as easy as

1-2-3.

1. Visit www.

communityhomesupport.ca

2. Search for the service(s) you are

seeking

3. Type in your location, and find

the community support services

closest to you

The Eastern Ottawa Resource

Centre (EORC) is a local nonprofit

organization providing these vital

Community Support Services to

residents of Ottawa’s east end

including Orléans and surrounding

rural areas.

Committed staff and dedicated

volunteers help provide services

such as transportation, Meals

on Wheels, foot care, Adult Day

Programs, and more. More that a

service provider, the EORC aims to be

a seniors’ hub of services, activities,

and community, welcoming to all.

Last year volunteers contributed a

whopping 4,000 hours to ensure

that residents had access essential

health appointments. EORC

delivered nearly 30,000 healthy and

affordable meals, to those who can

no longer cook for themselves and

those recovering from a hospital

stay.

Every door is the right door…

If you or a family member wish

to explore community support

services, please visit www.

communityhomesupport.ca. Help

is only a ‘click’ away. If you prefer

to speak with someone directly

the friendly and knowledgeable

staff at your local Community

Support provider can connect you

with providers in your area and

help you connect with the care

and help needed to remain active,

independent in your community. The

EORC is a member of the Champlain

Community Support Network,

a network of over 40 agencies

throughout Champlain that provide

Community Support Services. The

EORC’s Community Support Team

can be reached at 613-741-6025 ext:

300.

A community is only as strong as its

members

Many community support services

rely on volunteers and without

their support many services simply

wouldn’t exist leaving thousands

without help. Likewise, organizations

strive to ensure these services

remain affordable for everyone.

Low income individuals may be

eligible for a subsidy, thanks in

part to generous donations from

local businesses and community

residence. We all have something

to give; the gift of a friendly game

of cards with an isolated senior

or drive to a medical appointment

or a monetary donation. If you are

interested in “making a difference

in your own backyard contact your

local Community Support provider or

contact the EORC at 613-741-6025,

ext. 106.

the beat le rythme ỳ 33


34 the beat le rythme

Cliquez sur l’image pour voir leurs histoires


Services de soutien

dans la communauté

Les services de soutien

communautaire pourraient vous

être utiles si vous êtes un aîné ou

un adulte vivant avec un handicap

physique qui :

• Éprouve de la difficulté à gérer

ses activités quotidiennes ;

• Peine à faire les courses ou à

préparer des repas sains ;

• A du mal à effectuer des tâches

ménagères ou à entretenir

minimalement son domicile ;

• N’arrive pas à accéder aux

services essentiels en raison de

difficultés liées au transport ;

• Souffre de solitude ou

d’isolement ou désire maintenir

des liens sociaux pour favoriser

sa santé mentale et physique ;

• Est atteint de démence ou a subi

un traumatisme crânien

Ou peut-être êtes-vous un proche

aidant qui soutient une personne

âgée ou un adulte vivant avec un

handicap physique?

Si vous êtes à la recherche de

services pour continuer à vivre à

domicile de façon sécuritaire et

confortable, ou que vous avez besoin

d’aide à la suite d’une hospitalisation

ou d’une maladie, des services de

soutien communautaire sont à votre

disposition. Pour trouver le service

qui correspond à vos besoins :

1. Visitez le www.

communityhomesupport.ca ;

2. Repérez le(s) service(s) dont

vous avez besoin ;

3. Entrez votre lieu de résidence

pour trouver le fournisseur de

soutien communautaire le plus

près de vous.

Le Centre de ressources de

l’est d’Ottawa (CREO) est une

organisation à but non lucratif

qui offre des services de soutien

communautaire aux résidents

de l’est d’Ottawa, y compris à

Orléans et dans les régions rurales

environnantes.

Grâce à l’engagement de son

personnel au dévouement de ses

bénévoles, il offre notamment des

services de transport, de popote

roulante et de soins des pieds, ainsi

que des programmes pour adultes.

Le CREO n’est pas qu’un simple

fournisseur ; il se veut un centre

intégré de services, d’activités et de

communauté pour les aînés qui est

ouvert et accessible à tous.

L’an dernier, les bénévoles de

l’organisation ont consacré 4 000

heures à l’accompagnement de

résidents pour des rendez-vous

médicaux essentiels. Le CREO a

également distribué près de 30

000 repas sains et abordables à

des personnes qui ne peuvent plus

cuisiner ou qui récupèrent d’un

séjour à l’hôpital.

Chaque porte est la bonne…

Si vous ou l’un des membres

de votre famille désirez

explorer les services de soutien

communautaire offerts, visitez le

www.communityhomesupport.ca.

L’aide se trouve à quelques clics à

peine ! Pour parler à quelqu’un de

vive voix, veuillez communiquer

avec votre fournisseur de soutien

communautaire local. Vous y

trouverez du personnel accueillant et

informé qui saura vous diriger vers

les fournisseurs de votre quartier,

afin de vous permettre d’accéder aux

services et aux soins dont vous avez

besoin pour maintenir une vie active

et autonome dans

Les services de soutien

communautaire

aident les gens à vivre

convenablement à

domicile et à maintenir

des liens avec leur

communauté.

votre communauté. Le CREO est

membre du Réseau communautaire

de soutien de Champlain, qui

regroupe plus de 40 organismes de

soutien communautaire de la région.

Pour contacter l’équipe de soutien

communautaire du CREO, téléphonez

au 613 741-6025, poste 300.

La force d’une communauté dépend

de ses membres

De nombreux services de soutien

communautaire dépendent de

l’engagement de bénévoles.

Sans eux et elles, ces services

n’existeraient pas et des milliers de

gens resteraient démunis. De même,

plusieurs organisations s’efforcent de

maintenir leurs services abordables

pour tous. Ainsi, les personnes à

faible revenu pourraient se qualifier

pour de l’aide financière grâce à la

générosité d’entreprises locales et de

résidences communautaires. Nous

avons tous quelque chose à offrir,

qu’il s’agisse de jouer une partie

de cartes avec une personne âgée

qui vit de l’isolement, de conduire

quelqu’un à un rendez-vous médical

ou de faire un don en argent. Si vous

désirez améliorer la vie de membres

de votre communauté, veuillez

communiquer avec votre fournisseur

de soutien communautaire local ou

contacter le CREO au 613 741-6025,

poste 106.

the beat le rythme ỳ 35


Giant Tiger Loves to Give

Back to the Community

As you may know, Giant Tiger is home to not one, not two, but

three locations in Orléans! But did you know Giant Tiger has

a charitable giving program? On their website, they state that

their goal is “to do the greatest good possible, for the greatest

number of people in Giant Tiger communities.” That sounds

like an amazing goal!

If you are involved with a registered charitable organization

with more than five years of operation that has programs that

make a tangible and sustainable difference in the community

in the three main areas, please consider an application to

Giant Tiger for help with funds.

Their charitable giving focus is

on three main areas:

• Food Banks

• Family Physical and Mental Health

• Youth Empowerment

You can find out more about the amazing work they do by

watching their video!

36 the beat le rythme ỳ


Le Tigre Géant, fier de

s’investir dans la communauté

Le programme de dons se concentre

sur trois domaines particuliers :

• les banques alimentaires ;

• les centres de soins de santé physique

et mentale pour la famille ;

• les programmes de responsabilisation

de la jeunesse.

Vous savez peut-être que le Tigre Géant ne possède pas

une, pas deux, mais bien trois succursales à Orléans. Mais

connaissez-vous son programme de dons de bienfaisance ?

Selon l’information fournie sur le site web de l’entreprise, cette

dernière tente « d’appuyer et d’aider le plus grand nombre de

gens possible dans les communautés où [elle œuvre] ». Quel

objectif formidable !

Si vous œuvrez auprès d’un organisme de charité reconnu qui

est actif dans l’un de ces domaines, vous pourriez présenter

une demande de financement au Tigre Géant. Pour être

admissible, votre organisme doit exister depuis plus de cinq

ans et offrir des programmes qui produisent des résultats

tangibles et durables pour la communauté.

Pour en apprendre davantage sur cette fantastique initiative

du Tigre Géant, visionnez cette vidéo !

the beat le rythme ỳ 37


Economic Development:

Phase 2 has begun!

LRT Phase 2 is coming to Orléans! How

does LRT benefit the Heart of Orléans?

Phase 2 will include 12 km of rail and

five new stations with two of them in

very close proximity to our district. The

crew has already started preparatory

work along the East Extension corridor,

at Ottawa Road 174. Kiewit-Eurovia-

Vinci have completed significant

geotechnical investigations via borehole

drilling and they continue to remove a

few trees and vegetation (only what is

required for construction) on both the

north and south sides of OR 174.

Work has also begun on the slight

relocation of highway ramps and lanes

at the Montreal Road Interchange.

These activities are all required to begin

station and guideway construction next

year.

For the time being, construction

activities will be listed on the city’s

website as they get underway. You

can also check out the conceptual

renderings for new LRT stations by

clicking on each station. Please note

these renderings do not represent final

configuration and design, and updated

images are expected at a later time.

When businesses realize the positive

impact this major transportation

addition will have on our district, many

may think seriously of relocating to this

area, adding benefits and value to our

community.

The light rail will be accessed from

both sides of the highway. There will be

additional Park and Ride stations that

will have direct access to the upgraded

transit system, located in Chapel Hill,

Blackburn Hamlet and Beacon Hill.

The first station in our district will be

the Jeanne D’Arc Station, located in the

middle of the highway so the traffic on

both sides of the highway will not be

affected.

The next station is situated at Orléans

Boulevard. The platform will be located

below Orléans Boulevard in the median

of OR 174. Sidewalks and entry plazas

will be sized to accommodate the

number of pedestrians and cyclists,

as required to serve the public along

Orléans Boulevard, the bus stops, and

the passengers transferring from bus

to train.

The third station that leads to our

district is at Place d’Orléans Shopping

Centre, located at the crossing of 174

and Orléans Boulevard. There will be an

additional foot bridge with the existing

one remaining to service the influx of

commuters.

This brings us back to our original

question: how is LRT going to benefit

our businesses?

We will hope that we see some infill

in the form of mixed use buildings in

addition to some new development

around the stations themselves. Having

more residents and perhaps a large

employer or two translates into more

purchasing power, which means money

stays right here in our community.

If you are interested in following the

progress of the project please visit

Ottawa.ca/Stage2

38 the beat le rythme ỳ


Développement économique:

L’Étape 2 est lancée !

L’Étape 2 du projet de train léger sur rail

(TLR) fait son entrée à Orléans ! Il y a

donc lieu de se demander : quels seront

les avantages pour le Cœur d’Orléans ?

L’Étape 2 comprend l’ajout de 12 km de

rails et de cinq nouvelles stations, dont

deux situées à proximité immédiate de

notre district. Les équipes sont déjà

à l’œuvre pour le travail préparatoire

du corridor de prolongement vers l’est

aux abords de la route 174. La firme

Kiewit-Eurovia-Vinci a terminé ses

études géotechniques à l’aide de trous

de forage et achève de retirer les arbres

et la végétation sur les côtés nord et

sud de la 174 (dans la mesure de ce qui

est requis pour la construction).

Des travaux sont également en

cours pour effectuer une légère

reconfiguration des bretelles et des

voies de l’autoroute à la hauteur de

l’échangeur Montréal. Ces étapes

sont nécessaires pour permettre la

construction des stations et des voies

de guidage l’an prochain.

Pour l’instant, les activités de

construction sont répertoriées sur le

site web de la Ville au fur et à mesure

qu’elles se déroulent. On peut aussi

consulter des rendus conceptuels des

nouvelles stations en cliquant sur leur

nom. Veuillez noter que ces illustrations

ne représentent pas nécessairement la

configuration ou l’aménagement final

des stations ; des images actualisées

seront mises en ligne ultérieurement.

Voyant les effets positifs de cet

élargissement de transport pour notre

district, des entreprises pourraient

sérieusement songer à venir s’y

installer. Un tel mouvement créerait

des retombées positives pour notre

communauté.

En effet, le TLR sera accessible des

deux côtés de l’autoroute. De plus, de

nouveaux parcs-o-bus situés à Chapel

Hill, Blackburn Hamlet et Beacon Hill

permettront d’accéder directement aux

tronçons modernisés du système de

transport.

La station Jeanne d’Arc sera la

première à ouvrir dans notre district.

Son emplacement sur le terre-plein

central de l’autoroute ne perturbera pas

la circulation dans un sens ou dans

l’autre.

La station suivante se trouvera à la

hauteur du boulevard Orléans. Son quai

sera aménagé sous le boulevard, au

centre de la route 174. Les trottoirs et

les esplanades d’entrée de la station

auront une capacité suffisante pour

accueillir les piétons et cyclistes en

provenance du boulevard Orléans,

des arrêts d’autobus et des points de

correspondances entre l’autobus et le

train.

La troisième station du district élira

domicile au centre commercial Place

d’Orléans, à l’intersection de la route

174 et de la rue Champlain. En plus de

la passerelle piétonnière existante, une

nouvelle passerelle servira à faciliter le

transit des usagers.

Ce qui nous ramène à notre question

initiale : quels avantages le TLR

procurera-t-il à nos entreprises ?

Nous espérons voir une densification

accrue du territoire grâce à l’ajout

d’immeubles plurifonctionnels

intercalaires, ainsi qu’à l’arrivée de

nouveaux projets de développement

aux abords des stations mêmes.

L’augmentation du nombre de résidents

et l’arrivée potentielle d’un ou deux

employeurs d’envergure devraient

se traduire par une augmentation

du pouvoir d’achat, ce qui veut dire

que plus d’argent restera dans la

collectivité.

Pour suivre l’évolution du projet de TLR,

visitez le site ottawa.ca/etape2.

the beat le rythme ỳ 39


COUNCILLOR’S CORNER:

Laura Dudas

The holidays are

a time of giving

In recent weeks, many businesses

and individuals have reached out

to me looking for information on

how they can get more involved in

the community and help those in

need this holiday season.

The East End is blessed to

be supported by many great

organizations, including the

Eastern Ottawa Resource

Centre, Mouvement d’implication

francophone d’Orléans (MIFO), The

Snowsuit Fund, Orléans-Cumberland

Community Resource Centre,

the Gloucester Emergency Food

Cupboard and countless others.

Orléans also recently saw the start

of a new food bank, the Community

Compassion Centre, located at the

Community Pentecostal Church on

St. Joseph Boulevard, which will

serve residents living in Orléans

who previously had difficultly

accessing food bank services.

These community organizations

provide resources and supports

that benefit and strengthen our

community year-round. During

the Christmas season there are

many opportunities for businesses

and individuals to support these

organizations further with activities

such as food drives, collecting

donations, and signing up to

volunteer.

In the case of businesses,

Christmas parties can be used to

collect donations for organizations

and increase awareness about the

services they provide.

Business owners looking to give

back to the community can also

carve out some time during the

work day to allow their employees

to volunteer in support of a local

organization or cause. In addition

to being good corporate citizens

and community partners, these acts

of kindness can raise a business’

profile and goes a long way towards

endearing the business to area

residents who appreciate this

gesture of goodwill. It truly is a

win-win for everyone involved.

Which ever way you wish to

get involved, know that your

contributions make a difference to

our community. I personally want

to wish everyone a very Merry

Christmas and a wonderful New

Year.

Laura Dudas

City Councillor, Innes Ward

Deputy Mayor

40 the beat le rythme ỳ


LE COIN DE LA CONSEILLÈRE :

Le temps des fêtes

est un temps pour

redonner

The Snowsuit Fund / Le Fonds Habineige

Dans les dernières semaines, plusieurs entreprises et particuliers

m’ont contacté pour obtenir des informations sur comment

être plus impliqués dans la communauté et aider ceux qui en

ont le plus de besoin pendant le temps des fêtes.

L’est de la ville est chanceuse de pouvoir compter sur

plusieurs organisations incluant le Centre des ressources

de l’est d’Ottawa, le Mouvement d’implication francophone

d’Orléans (MIFO), le Fonds Habineige, le Centre des ressources

communautaires d’Orléans-Cumberland, le Centre de secours

alimentaire de Gloucester et une multitude d’autres.

Orléans a aussi vu le lancement d’une nouvelle banque alimentaire,

le « Community Compassion Centre », situé à l’Église

LD

communautaire pentecôtiste sur le boulevard St-Joseph, qui

servira les résidents d’Orléans qui ont de la difficulté à accéder

aux services de banque alimentaire.

Ces organisations communautaires fournissent les ressources

et l’appui nécessaire qui contribuent à renforcer nos communautés

à l’année longue. Pendant le temps de Noël il y a plein

d’opportunités pour les entreprises et les particuliers pour

appuyer ces organismes à élargir leurs activités. Les collectes

de nourritures, le ramassage de dons et l’inscription de

nouveaux bénévoles ne sont que quelques exemples.

Pour ce qui est des entreprises, votre fête de bureau

pour Noël peut servir à amasser des dons pour des

organisations caritatives et faire mieux connaître les

services qu’ils offrent.

Les propriétaires d’entreprise cherchant à redonner

à la communauté peuvent aussi permettre à leurs

employés de faire du bénévolat afin d’aider ces

organisations locales pendant les heures de travail. En

plus de faire de vous de bons citoyens corporatifs et

partenaires de la communauté, ces actes de gentillesse

peuvent améliorer la réputation de votre entreprise et

convaincre les gens de faire affaire avec vous. C’est

une situation gagnante pour tout le monde.

Peu importe la manière que vous choisissez pour

vous impliquer, sachez que votre contribution fait

une différence pour votre communauté. J’aimerais

personnellement souhaiter à tous et à toutes un Joyeux

Noël et une bonne année.

Laura Dudas

Conseillère municipale, quartier Innes

Mairesse suppléante

the beat le rythme ỳ 41


COUNCILLOR’S CORNER:

Matt Luloff

More than one way

to pamper yourself

Last month we opened the musical

instrument library in Orléans, at

the Cumberland branch of the Ottawa

Public Library / Bibliothèque publique

d’Ottawa.

After my deployment to Afghanistan,

I was looking for an outlet to deal

with some of the more profound and

difficult experiences I faced. Music

gave me that outlet. I want to make

sure everyone gets at opportunity.

Removing barriers to music, and

bringing a musical instrument library

to Orléans was a key commitment

I made to you when I was knocking

on your door, chatting with you and

asking for your trust for 4 years. I

am proud to have delivered on this

commitment.

The incredible support of Chair Tim

Tierney, the Ottawa Public Library

Board, Sun Life Canada and Long

& McQuade were ‘’instrumental’’

in making this vision a reality. We

could not have done this without the

support of our business community.

This is a great example of how our

business community supports our

greater community. Our Ski Heritage

East Trail also depends on the

generosity of local businesses to

maintain the incredible trails along

the river. Please consider supporting

them and sponsoring a kilometre or

more this season. These trails are

groomed by volunteers who give

their time for our collective winter

outdoor enjoyment.

No Frills is a trusted community

partner, always stepping up to

help community organizations like

our Little League, the Lion’s Club,

and our senior’s bingo event. In

fact, nearly 100 local businesses

provided prizes for our enthusiastic

and thankful seniors this year.

Myers have contributed so much in

support of our community events

like my free skate earlier this year.

Orleans Dodge is always looking for

ways to support our food cupboard,

including their Stuff a Truck events

this year. BRIGIL is investing tens

of thousands of dollars in our

community to improve recreational

facilities.

I would need a whole other column

to mention everyone, but when our

businesses step up, our community

thrives. Thank you to all of you who

have committed time, items, and

money to bettering our community.

We appreciate you so much.

My local music pick this month

is Rebelle’s song Still Pretty. This

brother/sister duo is filled out with

long-time friends who are all staples

in our local music community. Check

them out!

Matthew Luloff

City Councillor, Orléans Ward

Deputy Mayor

42 the beat le rythme ỳ


LE COIN DU CONSEILLER :

Il y a plus

d’un moyen

de se gâter

MLe mois dernier, nous avons ouvert la bibliothèque

d’instruments de musique à la succursale Cumberland de la

Bibliothèque publique d’Ottawa.

Après mon déploiement en Afghanistan, je cherchais un

moyen de gérer les expériences lourdes et difficiles que j’ai

vécues. La musique m’a beaucoup aidé, et je veux que cette

ML

possibilité soit offerte à tout le monde.

Il y a quatre ans, quand je vous ai rencontré pour vous

demander de me faire confiance, je me suis engagé auprès

de vous à retirer les barrières à la musique et à créer une

bibliothèque d’instruments de musique à Orléans. Je suis

fier d’avoir gardé ma promesse.

L’appui incroyable du président Tim Tierney, du Conseil

d’administration de la Bibliothèque publique d’Ottawa, de

Sun Life Canada et de Long & McQuade ont été essentiels à

la réalisation de cette vision. Nous n’aurions pas pu y arriver

sans l’appui de notre milieu commercial.

C’est un excellent exemple de l’appui qu’apporte

notre milieu commercial à notre collectivité. Le

sentier Ski héritage Est dépend lui aussi de la

générosité des entreprises locales pour entretenir

les incroyables sentiers longeant la rivière. Je vous

encourage à les appuyer et à commanditer un

kilomètre ou plus cet hiver. Ces sentiers sont damés

par des bénévoles qui offrent de leur temps pour

notre plaisir hivernal collectif.

Le No Frills est un partenaire communautaire de

confiance, toujours prêt à aider les organismes

communautaires comme la petite ligue, le Club des

Lions et le bingo des aînés. En effet, cette année,

près de 100 entreprises locales ont offert des prix

à nos aînés enthousiastes et reconnaissants. Par

ailleurs, Myers a énormément contribué à nos

événements communautaires, comme le patinage

gratuit plus tôt cette année. De plus, Orléans Dodge

est toujours à la recherche de moyens de remplir

notre garde-manger, notamment grâce à leur événement

Stuff a Truck de cette année. BRIGIL a pour

sa part investi des dizaines de milliers de dollars à

notre communauté afin d’améliorer les installations

récréatives.

J’aurais besoin de beaucoup plus d’espace pour

mentionner tout le monde, mais quand nos entreprises

participent, notre collectivité prospère. Merci

à toutes les personnes qui ont donné du temps, des

objets et de l’argent envers l’amélioration de notre

collectivité. Nous vous sommes très reconnaissants.

Ce mois-ci, mon choix musical local est la chanson

Still Pretty par Rebelle. Ce duo frère/sœur est

accompagné d’amis de longue date, tous essentiels à

notre communauté musicale locale. Allez les écouter!

Matthew Luloff

Conseiller municipal, quartier Orléans

Maire suppléant

the beat le rythme ỳ 43


The Interview:

Mireille

Brownhill

Mireille is a member of the

Heart of Orléans BIA Streetscape Team.

What is your idea of perfect happiness?

I don’t subscribe to the idea of “perfect happiness”, but I

will share that I would be very pleased to have a day that

includes coffee, laughter, family, friends and great food.

That would be a happy day for sure!

What is your favourite restaurant in Orléans?

Well that is an impossible question, since we have so

many excellent ones! My top three are Rangoli, Persis Grill

and Soul Stone. I’m looking forward to trying Pili Pili and

Caravela as well.

Which person (living or dead) do you most admire

and why?

These days I am very inspired by strong women with strong

voices, who are doing important work to effect positive

change; whether it be within non-profit organizations,

as staff in community services, as business owners, as

volunteers, or as candidates for political office. They give

me hope.

What is your favourite food?

I absolutely love to eat, but I don’t have one favourite food.

I like a variety of foods and I like to try new things. I enjoy

food that’s in season, and I’m very grateful to have the

Orléans Fruit Farm in our neighbourhood. Currently I’m really

enjoying beets and apples, and I’m always up for dessert.

Always.

Oh also a fan of Golden Fries and LaHa Tacos! We really are

spoiled.

Do you have a personal motto and, if yes, what is it?

Hmm…not really, but if I had to pick one to use it would be

“Choose compassion”.

What do you think Orléans will look like in 25 years?

I am hopeful that in 25 years Orléans will have densified

and diversified. We have a wonderful community, but our

neighbourhoods are all built similarly, which means that they

are suitable only for a certain segment of the population. To

be a more inclusive, dynamic and prosperous community

we need a variety of housing options as well as reliable and

affordable methods of transportation within our community.

Not only will that benefit our residents as individuals, it

will also strengthen our connections and be good for the

environment. I believe we can achieve that vision and I plan

to stick around to enjoy it!

44 the beat le rythme ỳ


What do you love most about Orléans?

I love the feeling of community, I love how much green

space we have, and I love the history here. My mom and her

siblings grew up in Orléans (back when it was a “village”),

and I’m always running into folks who know my mom’s

family.

What do you think is the most important issue facing

Orléans today?

I think in this current moment our most pressing issue is

transportation and commuting. Even with all of its problems,

LRT is a necessary tool for our city, and Phase II out to

Orléans should have been part of Phase I. Orléans has the

highest public transit ridership and a narrow way in and

out of our community; we need more reliable and practical

public transportation as well as safe cycling infrastructure.

What’s your secret talent?

I can do a one-handed cartwheel.


L’entrevue :

Mireille

Brownhill

Mireille est membre de Paysage Urbain de

la ZAC du Coeur D’Orléans

Quelle est votre idée du parfait bonheur ?

Je ne crois pas vraiment à l’idée du « parfait bonheur »,

mais je prendrais bien une journée remplie de café, de rires,

de temps avec ma famille et mes amis et de bons repas.

Cette journée serait assurément heureuse !

Quelle personne (vivante ou décédée) admirez-vous

le plus ? Pourquoi ?

Dernièrement, je suis vraiment inspirée par des femmes

fortes aux voix fortes qui font un travail extraordinaire

pour créer des changements positifs. Elles travaillent

dans des organisations à but non lucratif ou des services

communautaires, elles sont propriétaires d’entreprises, elles

font du bénévolat ou se présentent comme candidates aux

élections. Elles me donnent espoir.

Quel est votre mets favori ?

J’adore manger, mais je n’ai pas de mets favori. J’aime la

variété et essayer de nouvelles choses. J’aime bien manger

ce qui est en saison et je suis très reconnaissante d’avoir

la Ferme d’Orléans dans notre quartier. Ces jours-ci, je me

régale de betteraves et de pommes et il y a toujours de la

place pour le dessert. Toujours.

Quel est votre restaurant préféré à Orléans ?

Impossible de répondre, car il y a trop de bons restaurants !

Mes trois premiers choix sont Rangoli, Persis Grill et Soul

Stone. J’ai aussi hâte d’essayer Pili Pili et Caravela.

Oh, et j’aime bien Golden Fries et LaHa Tacos ! Nous

sommes vraiment choyés.

Avez-vous une devise personnelle et, si oui,

quelle est-elle ?

Hum… pas vraiment. Mais si je devais en choisir une, ce

serait « optez pour la compassion ».

Selon vous, de quoi aura l’air Orléans dans 25 ans ?

J’ai bon espoir que dans 25 ans, Orléans sera plus densifiée

et diversifiée. Notre communauté est formidable, mais nos

voisinages sont tous construits sur le même modèle ; par

conséquent, ils ne conviennent qu’à un certain segment de

la population. Pour devenir une communauté plus inclusive,

46 the beat le rythme ỳ


dynamique et prospère, il nous faut un plus grand choix de

logements, ainsi que des modes de transport plus fiables et

abordables à l’intérieur de notre communauté. Les résidents

en profiteraient sur le plan individuel, mais cela contribuerait

également au renforcement des liens et à la préservation

de l’environnement. Je suis convaincue que nous pouvons

réaliser cette vision et j’ai bien l’intention de rester pour en

profiter !

Qu’aimez-vous le plus d’Orléans ?

J’adore l’esprit de communauté, le grand nombre d’espaces

verts et l’histoire du quartier. Ma mère et sa fratrie ont

grandi à Orléans (à l’époque, c’était un « village ») et je

croise souvent des gens qui ont connu sa famille.

de fréquentation du transport en commun et ne dispose que

d’un corridor étroit pour entrer et sortir de la collectivité ;

nous avons besoin de systèmes de transport public plus

fiables et pratiques, ainsi que d’infrastructures sécuritaires

pour les cyclistes.

Quel est votre talent caché ?

Je peux faire la roue sur une seule main.

Si quelqu’un racontait votre vie, qui voudriez-vous comme

narrateur ou narratrice ?

J’aimerais que Betty White raconte ma vie !

À votre avis, quel est l’enjeu le plus important pour Orléans

actuellement ?

Dans l’immédiat, l’enjeu le plus pressant est le transport,

particulièrement durant les heures de pointe. En dépit de

tous les problèmes rencontrés, le TLR est nécessaire pour

notre ville et le prolongement de l’Étape 2 vers Orléans

aurait dû se faire dès l’Étape 1. Orléans a le plus haut taux

the beat le rythme ỳ 47


245 Centrum Boulevard,

Orléans ON K1E 0A1

info@heartoforleans.ca

More magazines by this user
Similar magazines