Numéro 31 - Conseil général de l'Oise

oise.fr

Numéro 31 - Conseil général de l'Oise

Ils font l’OiseJeannine CardonSolidaire passolitaireTous les mardis et vendredis, JeannineCardon se rend dans les locaux de l’associationqu’elle préside depuis cinq ans.Le foyer club des Feuilles d’automne,situé dans le quartier de la Victoire àCompiègne, propose repas et activités auxpersonnes âgées qui se sentent seules.« J’ai toujours aimé m’occuper des autres,explique notre septuagénaire, j’aime lecontact humain. » L’association municipalecompte aujourd’hui une centaine d’adhérents.« Ce sont des gens qui ont envie depasser un bon moment, souligne JeannineCardon, ça permet de se changer les idées.On joue beaucoup aux cartes, aux jeux desociété ou à la pétanque. On fait égalementrégulièrement des voyages d’une journée.J’organise des thés dansants et des lotos.La plupart des personnes viennent au foyerpour parler, c’est une manière de garder unlien social. »Foyer club des Feuilles d’automneSquare Pierre-Desbordes60 200 Compiègne03 44 20 71 05Mademoiselle OlivierDuo électroElle, c’est Mademoiselle et lui, c’est Olivier. Un duo très tendance, à mi-cheminentre rock et pop électronique, dont l’aventure artistique a commencévoilà trois ans dans le Creillois. « Nous sommes très complémentaires,raconte Olivier, Géraldine – c’est son vrai nom – apporte un vécu féminin,une sensualité et une ambiance cold wave et moi, j’écris les mélodieset je fais surtout du talk-over : je parle plutôt que je ne chante ! » Leursinfluences : Björk, Madonna ou Carla Bruni pour elle ; Gainsbourg et lesSex Pistols pour lui. Ils ont foulé la plupart des grandes scènes picardes etont fait la première partie d’Axelle Red lors de la dernière Fête de la musiquedans le parc de l’Hôtel du Département. Aujourd’hui, le duo aimeraitsigner un contrat dans une maison de disques. « On a posé nos jalonsdans deux labels indépendants, précise Olivier, nous avons bon espoir…Et nous ferons sans doute cette année quelques scènes parisiennes. »www.mademoiselleolivier.comFrançois BessetUn président citoyenÉric Facon / Le bar FloréalPortraits rédigés parPhotos de Xdod ooo / Le bar FloréalOlivier Pasquiers / Le bar FloréalFrançois Besset a toujours été sensible aux questions de développement durable et d’environnement.Déjà, son mémoire de DEA de relations internationales, il y a vingt ans,traitait de ces thématiques. En février dernier, il a donc tout naturellement pris la tête duConseil local de développement durable (CLDD) de Saint-Leu-d’Esserent. « L’association,qui compte 55 adhérents après six mois d’existence, réunit des citoyens et des élus,soucieux des questions environnementales, économiques et sociales », explique celui quienseigne également la stratégie d’entreprise en école d’ingénieur. Propreté de la ville etrecyclage, aménagement du territoire, création d’emplois sur des marchés pérennes,« autant de questions qui nous concernent tous », affirme ce citoyen exemplaire. En cetterentrée, l’association planche sur un projet ambitieux : la création d’un chantier d’insertionen relation avec le nettoyage des berges de l’Oise.www.cldd.fr

More magazines by this user
Similar magazines