13.07.2015 Views

Thiers Info n°51 avril 2012

Thiers Info n°51 avril 2012

Thiers Info n°51 avril 2012

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

Le conseil municipalbéconomieu d g e ta approuvé le budgetde cette nouvelle année.En <strong>2012</strong>, la ligne directrice :baisser les impôts communaux,poursuivre le désendettementet les investissements.<strong>2012</strong> : poursuitedes investissementset du désendettementet baisse des impôtscommunauxUnbudgetvolontairePour <strong>2012</strong>, l’équipe municipale présenteun budget principal de près de 34millions d’euros. Le budget est divisé endeux parties : une section de fonctionnementet une section d’investissement.Recettes defonctionnement4Subventionset dotations35 %Aménagementsurbains 32 %Logement 3 %Produitsde gestion couranteet divers 6 %Produit des impôtset taxes 55 %Dépenses defonctionnementfamille 1 %Interventionssocialeset santé 7 %Recettesmunicipales4 %Action économique2 %Sportet jeunesse 6 %Le budget de fonctionnementLa majeure partie des recettes de la villeprovient de l’impôt et des taxesdiverses. Une part importante est constituéedes dotations de l’Etat et dessubventions. Enfin, les activités municipalespermettent de générer quelquesrecettes.Les montants des dépenses de fonctionnementsont estimées à 17 millions d’euros etconcernent la gestion courante des services dela collectivité.L’excédent de recettes par rapport auxServicesgénéraux 18 %Culture 16 %dépenses, dégagé par la section de fonctionnement,est utilisé en priorité auSécuritéet salubritépublique 5 %Enseignementet formation 10 %remboursement du capitalemprunté par la collectivité, lesolde permettant d’abonderle financement des investissements.En <strong>2012</strong>, la Ville de <strong>Thiers</strong>dégage ainsi un excédentde fonctionnement de plusde 2,5 millions d’euros.Pour accompagner les jeunes Thiernois,une Maison de la Jeunesse est en projet.Le budgetd’investissementAfin de financer les investissementsde la ville, d’autresrecettes viennent compléterl’autofinancement, notammentles subventions. Le recours àl’emprunt permet d’équilibrer lebudget d’investissement.Cette année encore, l’équipe municipaleinvestit pour que la ville de <strong>Thiers</strong>poursuive sa métamorphose.C’est en créant ainsi les basessolides d’une ville moderne etaccueillante que les Thiernoispourront bénéficier d’uncadre de vie toujours plusagréable et durable.Autofinancement36 %Aménagementsurbains 44,3 %Logement,Interventionssociales etsanté 4,6 %Dotations 9 %


n i c i p a l eLes procéduresavancentrue de la CoutellerieIl y a près de trois mois, des immeublesappartenant à des particuliers s’effondraientrue de la Coutellerie. Après relogementdes habitants concernés et miseen sécurité du lieu, les procédures sepoursuivent avec pour objectif principal :rouvrir cet axe stratégique du tourismethiernois (accès au Musée et au parcoursde la Vallée des Usines) et rendrel’accessibilité aux riverains et à tous leshabitants thiernois.Depuis la fermeture de la rue de Coutellerie pourraisons de sécurité, la Ville de <strong>Thiers</strong> poursuit sesprocédures. Pour rappel, la municipalité avait mandaté unbureau d’études, dont les conclusions étaient assezpessimistes sur l’état des deux maisons mitoyennes noneffondrées (numéro 8 et numéro 16). Il était apparu queces deux maisons devaient faire l’objet d’une sécurisation,avant de commencer toute opération d’évacuation degravats.Prise en charge des travauxLe propriétaire de la maison n° 8 étant décédé, sans avoirdésigné de successeur, il n’y a pas d’interlocuteur.Le propriétaire de la maison n° 16 ne peut pas, quant àlui, assumer seul le coût de ces travaux confortatifs.L’assureur des maisons effondrées (10, 12 et 14) n’a pasdonné suite à la demande d’avance des travaux. La seulesolution qui, aujourd’hui, permettrait d’avancer est donccelle de la prise en charge des travaux confortatifs par laVille de <strong>Thiers</strong>, laquelle se retournera forcément ensuitevers les propriétaires des immeubles.Confortation des immeublesPlusieurs options techniques sont actuellement à l’étudepour conforter les immeubles : l’une d’entre elles serait deplacer des contreforts sur les deux façades. Ces structuresmétalliques permettraient de sécuriser la rue pour la suitedes travaux. Ainsi, la rue pourrait être déblayée. L’autretechnique serait de conforter directement les murs des deuximmeubles, sans passer par la pose coûteuse des contreforts.Une décision sera prise rapidement.Une fois ces opérations réalisées, les fondations et mursarrière des immeubles de la rue du Palais (numéros 14, 15et 16) qui reposent aussi sur l’ancien mur d’enceinte,pourront, si nécessaire, être consolidés.Compte tenu des différentes procédures administrativeset de l’importance de ces travaux confortatifs, nous nepouvons toujours pas, aujourd’hui, présumer d’une éventuelledate de réouverture de la rue.Rien n’est à ce jour prévu quant au devenir des trois immeubleseffondrés (reconstruction par un privé, parking ?…).Renseignements :Service de renouvellement urbain04 73 80 90 07En mémoire des victimes de Toulouse, une minute de silence a été observéele 20 mars dernier dans toutes les écoles. Le préfet Francis Lamy, le sous-préfetMichel Prosic, le député André Chassaigne, le maire Thierry Déglon et l’inspecteurd’académie Jean-Pierre Meyer étaient aux côtés de l’enseignant et des élèves d’uneclasse de CM1 de l’école George-Sand pour ce moment de recueillement.Le jacquemartse refait une santéDepuis sa création en 2008, le jacquemart a effectué environ 14 500 spectacles.Il a bravé les intempéries, fasciné les enfants, animé les marchés…Un programme chargé qui l’a conduit à montrer quelques besoinsd’adaptation.Après un check-up réalisé par les sociétés quil’ont conçu et assurant la maintenance, lejacquemart va subir quelques interventionstechniques : vérifications des pièces, relocalisationdu compresseur, réglage de l’horlogedirectement par onde radio, installationd’un système de prise de température pourempêcher le fonctionnement en cas de grandfroid.Le jacquemart devrait être remis sur piedsfin <strong>avril</strong>. Il attaquera la saison touristique enpleine forme !La Ville de <strong>Thiers</strong> propose des garagesà louer en centre-villeLa mairie propose des places de garage à louer rue du 8-Mai. Pour 25,91 € par mois,bénéficiez de ces emplacements situés dans un garage collectif fermé.Renseignements :service Logement - Rue Barante - 04 73 80 88 75logement@ville-thiers.frDes places de stationnements sont également proposées en location rue de Lyon,dans le parking DH3. Des emplacements doubles ou simples sont encore disponibles dansce parking fermé.Tarifs par trimestre :- emplacement simple : 80 € (soit environ 26,60 € par mois)- emplacement double : 116 € (soit environ 38,60 € par mois)Renseignements :service de Prévention Urbaine en mairie - 04 73 80 11 80 – spu@ville-thiers.fr7


é c o8L’Atelier couteauLe <strong>Thiers</strong> ® ,rouvre ses portes le 16 <strong>avril</strong>Quel succès pour le projet confié à Inserfac l’année dernière : prèsde 1400 couteaux ont été réalisés ! Une deuxième saison démarrebientôt pour le plus grand bonheur des petits et grands…Cet atelier alliant proximité, insertion professionnelle etredyna misation du centre-ville est un véritable projetde tourisme solidaire.Les participants sont impliquéslors de la confection du couteauGrâce à cet atelier vous pouvez fabriquer votre propre couteauen 4 étapes.Encadré par la nouvelle équipe de la saison, vous vousfamiliariserez avec l’outillage et les étapes de fabrication. Unkit de pièces à assembler vous sera remis avant de procéderau perçage, rivetage, montage et au polissage de la lame. Enfin,vous réaliserez les finitions.Deux modèles sont proposés :• un couteau fermant Le <strong>Thiers</strong> ® pour les adultes : 25 €• un tartineur Le <strong>Thiers</strong> ® pour les enfants à partir de 8 ans :8 €.Inserfac est une association d’aide au retour à l’emploi parl’activité économique. Elle emploie huit salariés pour uncontrat d’un an.Les animateurs-monteurs qui encadrent les touristes sontdonc en insertion professionnelle.<strong>Info</strong>spratiques➜ Dans les anciens locauxde Défi Mode :5 place Chastel à <strong>Thiers</strong>➜ Trois séancesd’1 h 30 par jour :10 h, 14 h et 16 h.➜ Ouvert du lundi ausamedi sauf jours fériésdu 16 <strong>avril</strong> au 29septembre <strong>2012</strong>.➜ Capacité d’accueil :8 personnes.Individuels et groupessur réservation.➜ Renseignements :04 73 94 01 69atelierlethiers@inserfac.com➜ Plus d’informationssur le sitewww.ville-thiers.frLa Ville de <strong>Thiers</strong>, l’Etat, l’ARS et la CAF, au travers du CUCS, sont à l’initiative du projet. Les partenaires financiers sontl’Europe, l’Etat, le Conseil régional d’Auvergne, le Conseil général du Puy-de-Dôme et la Ville de <strong>Thiers</strong>.L’Office de Tourisme de <strong>Thiers</strong>, la Confrérie du couteau de Tié, la Fédération française de coutellerie et le Musée de la coutellerieapportent une aide technique et culturelle. L’association Inserfac pilote et anime le projet.Une nouvelledynamiquepour le centre-villeLa Ville de <strong>Thiers</strong> s’engage dans un importantprogramme de redynamisation qui passenotamment par la restructuration de l’espacecommercial (acquisitions de bâtimentset réalisation de travaux de remise aux normesdes magasins) et des travaux d’aménagementsurbains. L’objectif : recréer un centre-ville offrantservices de proximité, convivialité et attractivité.Impulser une nouvelledynamique dans le centrevilleest l’une des prioritésde l’équipe municipale.Différentes actions sontengagées. Dans un premiertemps, des travaux d’aménagementsurbains setiendront dans les ruesthiernoises. Installationd’un nouveau revêtement,de mobilier urbain, créationde placettes, aménagementsaméliorant l’accès piétonsen centre-ville…Ces travaux ont pourobjectif d’accompagner ledéveloppement commercialpar un aménagementurbain valorisant l’ambianced’achat et le regroupementcommercial.En <strong>2012</strong>, c’est l’axe desrues Terrasse et Mitterrandqui sera concerné. En 2013,ce sera l’axe rues du Bourget Conchette et en 2014,l’axe rues Dumas et Pirou.Deux projetsd’envergureau cœur de la villeIdéalement situés, lesimmeubles de deux ancienscommerces Défimode etLe Sulky (Bar / PMU) fontl’objet de projets audacieux.La partie ancienne du bâtimentex-Défimode devraitrecevoir un restaurant gastronomique.Préalablement,en septembre <strong>2012</strong>, l’extensionmoderne de ce bâti-ment historique, situéeface à la terrasse desRemparts sera déconstruite,permettant de récréer unespace qui offrira une vueimprenable sur le grandpaysage (Chaîne des Puyset Monts Dore). L’ateliermontage de couteaux,jusque là installé dans l’immeubleex-Défimode,prendra alors ses quartiersdans son nouveau local,au 2 rue Alexandre-Dumas,dont les travaux ont déjàcommencé.L’ancien Sulky doit fairel’objet d’un programmed’aménagement qui permettranotamment lacréation d’un espace vitrinedes professionnels de lacoutellerie et de leurs savoirfaire.Une offrecommercialedensifiée etrenforcéeAfin de densifier et derenforcer le tissu commercialdu centre-ville,la Ville de <strong>Thiers</strong> se porteacquéreur d’un certainnombre de magasins abandonnés.Après réaménagement,elle les proposeraaux commerçants en placesouhaitant recentrer leuractivité, et aux porteursde projets désireux des’implanter à <strong>Thiers</strong>.


n o m i eEntreprises et commercesThiernois : ça bouge !Ouverturesdominicales <strong>2012</strong> :à vos agendasSollicitée pour autoriserl’ouverture decommerces le dimanche,la Municipalité a associéla Fédération descommerçants, la CCI etla Chambre des Métiersà sa réflexion. Aprèsconcertation, les cinqdérogations pour l’année<strong>2012</strong> ont été définies :Week-end de Coutellia :dimanche 20 maiFêtes de fin d’année :dimanches 9, 16, 23et 30 décembreBulles PiscinesM. Chaux(anciennementPiscines Desjoyaux)Construction,entretien de piscinesZAC La Varenne04 73 51 04 81Du lundi au samedi8 h - 12 h 14 h - 19 hADT ServicesM. Duranet M me MaiaNégoce et distribution deproduits consommablesd’hygiène et entretienménager77 rue de la Fraternité04 73 80 17 03adtservices1@orange.frBAOBABest devenuDELBARDM. JourgetPépiniéristeRue du Torpilleur SiroccoZAC La Varenne04 73 80 71 87Du lundi au samedi9 h - 12 h 14 h- 19 hLTDSM. SalemDéménagement,location gardemeuble et locationmonte meuble.39 avenue duGénéral-de-Gaulle04 73 51 00 38Fast FoodDistributionAuvergneM. SalemDistribution alimentairepour snacks et pizzerias etvente aux particuliers.39 avenue du Général-de-Gaulle 04 73 94 46 699 NeufM. ChenVêtements, sous-vêtements,chaussures, accessoires,maroquinerieZAC La Varenne II04 73 94 92 34Du lundi au samedi 10 h - 19 h,le dimanche 14 h - 18 h 30est rue de Lyon queC’ Nicolas Bonnail a choisid’installer son entrepriseCheck3d.Son activité est rare en France et ne se trouve qu’à Paris, Lyonou Toulouse. Il propose des prestations de numérisation en3D et de contrôle dimensionnel.Son outil : un capteur extrêmement rapide (acquisition del’image en moins d’une seconde), précis (à 50 µm, voire 10µm pour les petits objets) et transportable.Les applications sont multiples : fabrication d’outillages etde moules, rétro-conception (obtention d’un plan à partirSMDM. Bardoux(ancien gérant :M. Delamaide)Serrureriemétallerie48-50 avenuedes Etats-Unis04 73 51 01 69www.smdthiers.com07 86 10 30 15Le premier capteur 3D de la régions’installe à <strong>Thiers</strong>du produit), acquisition de données 3D, contrôle qualité.Et tous les domaines peuvent être intéressés, de l’aéronautiqueà l’archéologie en passant par le thermoformageou… la coutellerie !CHECK3DNicolas Bonnail• Service en numérisation 3D et contrôle dimensionnel• Vente de systèmes de numérisation 3D12 rue de Lyon - contact@check3d.fr06 15 13 24 899


e n v i r ole Parc Naturel Livradoisc’est aussi chez vous10Savez-vous que<strong>Thiers</strong> fait partiedu Parc Naturelrégional Livradois-Forez ? Unechance et unhonneur de voirreconnues officiellementla beautéet les richesses detout un territoireet particulièrementde notre commune.En effet, seuls13% du territoirenational bénéficientde cettedistinction.Vaste région ruralede moyenne montagne,le ParcLivradois-Forez est l’undes plus grands parcs naturelsrégionaux de France.Situé sur la partie orientalede l’Auvergne, peuplé deplus de 100 000 habitants,il regroupe 162 communesparmi lesquelles <strong>Thiers</strong>,Ambert, la Chaise-Dieu,Billom…De par ses caractéristiquesgéographiques et environnementales,il possède unegrande variété de milieuxnaturels : tourbières etlacs tourbeux, landesmontagnardes des Hautes-Chaumes du Forez, hêtraieset sapinières, forêts alluviales,buttes et coteauxsecs de Limagne, prairiesnaturelles de fauche, rivièreset torrents ...Des paysages variéset des richesseséconomiqueset culturellesTerritoire traditionnel depolyculture-élevage trèsdensément peuplé au XIX esiècle, il a été fortementtouché par l’exode rural etla déprise agricole du XX esiècle.Aujourd’hui, le Livradois-Forez est constitué pourla moitié de sa surface devastes espaces boisés oùcohabitent forêts traditionnelleset plantationsrécentes. Le développementd’activités industriellesliées à l’eau (textile,cuir, papier, petite métallurgie,coutellerie) dès leXV e siècle, et leur essorjusqu’au milieu du XX esiècle, marque fortementle Livradois-Forez et constitueune de ses richesses,tant économique queculturelle.Partout, la présence del’homme s’éprouve dansles milliers de hameauxdispersés dans le paysage,par un formidable patrimoined’architecturesartisanales, religieuses,paysannes, par un réseaudense de petites villes.Un projetde développementpour le territoireLe Parc est le fruit d’unevolonté des élus locaux deprendre en main l’avenir duLivradois-Forez. Le renouvellementde la populationpar l’accueil d’actifsreste aujourd’hui la prioritédu Parc. Il s’engage égalementdans l’action faceaux grands défis environnementauxcomme l’érosionde la biodiversité. Uneautre question majeure estcelle du changement climatique.Enfin, l’épuisementet la dégradation decertaines ressources, aupremier rang desquellesl’eau, sont des préoccupationsmajeures.Dans sa Charte, véritableprojet solidaire d’aménagementet de développementà 12 ans, le ParcLivradois-Forez anticipe àl’échelle de son territoire cesgrandes mutations etengage les collectivités, lesorganismes, les entrepriseset les citoyens à agirensemble.Quelques exemplesde réalisations :• L’Association desBibliothécaires duLivradois-Forez (A.B.L.F.)conduit une politiqued’animation territorialefavorisant le développementdes pratiques de lecture etde diffusion du livre enmilieu rural.• Cap Actif est le nomd’un réseau rassemblantles organismes dont le rôleest l’accompagnement desporteurs de projets enLivradois-Forez. En plusde garantir un meilleursuivi des projets, Cap Actifest un support pour promouvoirles offres dereprises d’activités, de locauxdisponibles notamment àdestination de porteurs deprojet extérieurs au territoire.• La Route des Métiersest un outil de promotionde la richesse des activitéshumaines du territoire. Ladécouverte de ces savoirfaireanciens se fait auprèsde 38 structures : châteaux,musées, producteurs, artisans.Et il existe bien d’autresactions. En plus d’être beauet riche, le Livradois-Forezpeut s’enorgueillir d’êtreun territoire dynamique.Contact :Maison du Parc63880 Saint-Gervaissous-Meymont04 73 95 57 57info@parc-livradoisforez.com


n n e m e n tForez<strong>Thiers</strong>Le Parc Naturel régionalLivradois-Forez compte162 communes répartiessur 3 départements, étenduessur 284 816 ha et peupléesd’environ 103 000 habitants.Faites stériliservos chatsLa prolifération de chats errants engendredes nuisances telles que miaulements,odeurs d’urine, bagarres, propagationde maladies félines. Un couple de chatspouvant donner naissance jusqu’à12 chatons par an, le fait de laisser vagabonder un chatdomestique non stérilisé peut avoir de lourdes conséquences.Les chatons non désirés sont souvent tués ou abandonnés.Cette situation est due principalement au comportementinconscient et irresponsable des propriétaires de chatsdomestiques qui ne stérilisent et ne castrent pas leursanimaux de compagnie. Il faut rappeler que leur divagationest interdite.Une solution simple et responsable :la stérilisation.Effectuées sous anesthésie générale par un vétérinaire, lastérilisation des chattes et la castration des chats sont desinterventions chirurgicales bénignes qui assurent unecontraception définitive.Ce geste citoyen contribuera à la régulation et à la réductiondu nombre de chats errants et permet souvent de régler lesproblèmes de comportement de nos compagnons.L’association SOS Chatslutte contre la prolifération des chats abandonnés devenuserrants. Elle fait stériliser ou castrer les animaux errants, lesnourrit et les soigne dans 11 quartiers de <strong>Thiers</strong>.Contact : 2 chemin des Belins63300 <strong>Thiers</strong> - 04 73 80 90 0511Un interlocuteur uniqueen matière de tourismeLa Maison du Tourisme du Parc, créée en <strong>avril</strong> 2011,fédère l’ensemble des acteurs touristiques du Livradois-Forez. Elle regroupe les collectivités, les offices detourisme, les réseaux de professionnels et les partenairesinstitutionnels. Sa présidente est Anne-MarieDelannoy, Maire de Saint-Rémy-sur-Durolle et Vice-présidentede <strong>Thiers</strong> Communauté.La Maison du Tourisme promeut un développementtouristique harmonieux du Parc Livradois-Forez, recherchantun équilibre subtil entre les aspects économiques,sociaux et environnementaux.Sa priorité : accompagner les prestataires et les collectivitésqui souhaitent faire des progrès en matière detourisme durable, grâce par exemple au programme dela Charte européenne du tourisme durable (aides individuelles,formations, outils pédagogiques) ou à des plansde développement de filières (activités de pleine nature,musées et sites de visite, etc.).Elle assure également la promotion du territoire et samise en marché (développement de la marque “Accueildu Parc”, partenariat avec des agences de voyage).L’une de ses originalités se trouve dans la gouvernancede l’association. L’objectif : trouver les meilleures solutionsde coordination et de mutualisation des différentesactions menées par l’ensemble des acteurs du territoire(réseaux de professionnels, collectivités publiques,offices de tourisme, etc.) pour gagner en efficacité etfaire en sorte que tout le monde s’engage dans la mêmedirection.Mieux connaîtrele territoire :Sur son site Internet,le Parc recense pourvous balades, randonnées,animationsculturelles, loisirs,patrimoine…Tout ce qu’il fautpour vous aider àparfaire vos connaissancessur le Livradois-Forez.Rendez-vous surwww.parc-livradoisforez.org.Réduisons nos déchetsNous produisons jusqu’à100 kg de déchetsalimentaires par personne etpar an. Ces déchets représententjusqu’à 40 % despoubelles. Tout kilo dedéchets alimentaires qui vadans la poubelle du toutvenant(poubelle rouge)coûte très cher à la collectivitéet donc aux usagers.Réduire ces déchets dansla chaîne – collecte, transportpuis enfouissement endécharge contrôlée – peutengendrer des économiesimportantes.Une solution :le compostagedomestiqueEn déposant les déchetsalimentaires dans un composteurqui peut être disposédans votre jardin et en yajoutant les déchets dujardin, il est possible deproduire un fertilisant dequalité, propre et sans odeur,pour les plantations, lepotager ou les bacs à fleur.Contre une participation de30 €, <strong>Thiers</strong> Communautéfournit aux particuliers descomposteurs de jardin enbois de 600 litres, livrés(en kit) avec un bio-seaude 10 litres ainsi que lanotice de montage et unguide d’utilisation.La livraison s’effectue sursimple rendez-vous.Plus derenseignements :<strong>Thiers</strong>Communautéau 04 73 53 93 08ou thiers-communaute@wanadoo.fr


j e u n e s s eDu nouveaupour les jeunesThiernoisLa réflexion menée par l’équipemunicipale sur la politique de la jeunesseporte aujourd’hui ses fruits.Un service municipal exclusivementconsacré à la jeunesse a été crééavec à sa tête, Philippe Pinton.L’équipe du Service jeunesse.De gauche à droite, Thierry, Lucie, Philippe et Anseaulme12La Ville de <strong>Thiers</strong>dispose aujourd’huid’un service municipalentièrement dédiéaux jeunes Thiernois.L’objectif : proposer denouvelles perspectives auxjeunes, les accompagnerdans leurs projets etrépondre au plus près deleurs attentes, et ce, dèsl’adolescence jusqu’à l’entréedans l’âge adulte (15-25 ans). Philippe Pinton,responsable du service, estarrivé à <strong>Thiers</strong> en mars.Il était auparavant chargéde mission à la mairie deMontluçon. Son rôleaujourd’hui : conduire lesdifférents projets liés à lajeunesse, et devenir le référentdes partenaires. Dansson équipe, trois animateurs,dont deux ont étérecrutés le mois dernier.Un lieu exclusivementdédié auxjeunesGrand chantier de l’année<strong>2012</strong>, la Ville de <strong>Thiers</strong>souhaite créer un lieuressource pour les jeunesThiernois. La Maison dela Jeunesse prendra placedans le quartier du Moutier,dans un bâtiment municipal.Idéalement situé dansun parc de verdure, cetendroit deviendra un véritablepoint de rencontre.Mise à disposition d’informations,lieu de détente,d’animations, culture, sport,citoyenneté… : la Maisonde la Jeunesse orientera etaccompagnera les jeunesdans leurs projets. Le PIJen fera partie intégrante.De nouvellesanimationsdès les prochainesvacancesEn attendant que la Maisonde la Jeunesse voie le jour,le service Jeunesse vaproposer de premièresrencontres aux jeunesThiernois.Ces derniers se sontexprimés sur les différentsprojets qu’ils souhaitaientmener ou sur les animationsauxquelles ils voulaientparticiper. Un programmediversifié est d’ores et déjàmis en place pour les prochainesvacances scolaires.VTT, football, slam ouencore danse : autant denouvelles activités que lesjeunes thiernois pourrontpratiquer.Plus d’informations auPIJ : 04 73 80 36 81Contactez directementles animateurs :animateur@thiers.frwww.ville-thiers.frLes élèvesdu collègeAudembronau festival de laBD d’AngoulêmeTrois classes du collège Antoine-Audembron vont participer en maiprochain à un concours de BD.Les collégiens ont Afin de vivre cette passion jusqu’auparticipé à des ateliers bout, ils se sont rendus au célèbrede créations de BDfestival de la bande dessinéed’Angoulême en janvier dernier. Auprogramme : animations, expositions, jeux, ateliers,projections de dessins animés et rencontres autour de labande dessinée jeunesse.Cette visite au festival d’Angoulême a permis à certainsélèves de se trouver une véritable vocation pour la BD !Nous leur souhaitons bonne chance pour leur prochainconcours…Un élève du CFAIpriméBenjamin Lohou, en2 e année de CAPCoutellerie au CFAIde <strong>Thiers</strong>, a obtenu le 2 e prixAvenir Métiers d’Art pourson couteau “L’Hermine”.Une réalisation qu’il qualifie“d’accessoire de modeplus que d’outil”, inspiréede la coutellerie de l’aristocratiedu XVIII e siècle, etalliant matériaux nobleset innovants.L’Institut National desMétiers d’Art soutient lesjeunes talents de demain enprimant les œuvres réaliséespar les élèves et étudiantsen cours de formation,dans le domaine desMétiers d’Art.Une formationunique en FranceL’année dernière, un élèvedu CFAI avait déjà étéprimé. L’occasion de rappelerla qualité de cetteformation, unique enFrance, dispensée par leCFAI d’Auvergne depuis1992. Le CAP InstrumentsCoupants et de Chirurgiese déroule sur 2 ans.Chaque année, une douzained’apprentis sontformés pour proposerdu personnel qualifié auxentreprises artisanales etsemi-industrielles.Pour la session <strong>2012</strong>-2014 :recrutements dès <strong>avril</strong> <strong>2012</strong>.Conditions : entre 16 et26 ans, scolarisationau minimum jusqu’en 3 e ,dextérité manuelle.Contact :CFAI d’Auvergneà <strong>Thiers</strong> - place del’Europe04 73 51 04 03info-thiers@afpiauvergne.com


p o r t r a i t“A <strong>Thiers</strong>, on monteet on descend”…Le point de vuedes nouveaux Thiernois !Chaque année, <strong>Thiers</strong> accueillede nouveaux habitants.Afin de connaître leurs impressionssur notre ville, nous avons rencontrétrois nouveaux arrivants Thiernois.Bernadette Legrandet Arthur Doisy devantleur point de vue favoriBernadetteLegrand et ArthurDoisy sontnouveaux habitants,ils vivent aux Pinsde Ravailloux.Quand êtes-vousarrivés à <strong>Thiers</strong>?Cela fait bientôt un an quenous vivons à <strong>Thiers</strong>. Etantretraités, nous avons choisicette ville pour sa qualitéde vie, pour ses commerces,ses médecins… Nous avonstout à moins cinq minutesen prenant la voiture. C’esttrès pratique !Quels loisirspratiquez-vous ?Nous trouvons qu’il y abeaucoup de choses à faire :aller au cinéma, se promener…Nous sommesmembres de l’associationAVF, nous avons été trèsbien accueillis par leprésident de l’associationGeorges Vedrenne. Nousjouons à la belote, et noussouhaitons apprendrel’informatique.Si vous deviez définir laville en quelques mots ?C’est une ville pittoresqueet accueillante... On monteet on descend !!!Que préférez-vousà <strong>Thiers</strong> ?Nous aimons la vue desremparts, c’est magnifique…Que pensez-vousdes Thiernois ?Ils sont sympathiques etchaleureux. Les commerçantssont généreux et trèsouverts.Alain Rallu connaît<strong>Thiers</strong> et sa régiondepuis une trentained’années,il s'est installé il ya peu dans levillage du Fau.D’où veniez-vous avantd’habiter à <strong>Thiers</strong> ?J’habitais Reims mais j’aiemménagé à <strong>Thiers</strong> pourdes raisons professionnelles.Je travaille à la direction dela SNCF pour la régionAuvergne et le Limousin.Je me déplace un peu partout,je passe par Clermont-Ferrand, Aurillac, Brive…Quels sont vos loisirs ?Je marche beaucoup, je merends tous les jours àpieds de mon domicile,du Fau, jusqu’à mon lieude travail, à la gare. Je profiteainsi de la beauté despaysages Thiernois.Si vous deviez définirla ville en un mot ?C’est une belle ville.Lorsque je reçois des amis,je leur fais visiter le vieux<strong>Thiers</strong> ainsi que le muséede la coutellerie. Ils sont laplupart du temps très surpriset ils reviennent!Avez-vous un endroitfavori ?J’aime le point de vue desBelins, la vue est très jolie.Que pensez-vousdes Thiernois ?Ce sont des gens conviviaux,j’aime beaucoup les Thiernois.AVF : l’associationqui accueille les nouveauxhabitantsL’association AVF <strong>Thiers</strong>, anciennement“<strong>Thiers</strong> accueil”, existe depuis plus de40 ans. Elle a pour mission de faciliterl’intégration des nouveaux arrivantsThiernois en les accueillant, en les aidant àfaire de nouvelles connaissances et leurfaisant découvrir la ville.Elle propose différentes activités auxmembres de l’association tels que desrendez-vous scrabble, des ateliers dessins,des marches, des jeux, de l'initiation àl’informatique…Si vous souhaitez devenir membres AVF ouobtenir des informations supplémentaires,n’hésitez pas à contacter l’association.13Alain Rallus’est installédans le villagedu FauMaison des associationsSalles 312 et 313Place Francisque-FayTéléphone : 04 73 94 68 84


s p o r tMohamedAaboudarelève le défidu Marathon des SablesLe Marathon des Sables est une coursese déroulant dans le Sahara sud-marocain,en six étapes, sur un total d’environ 240 km.Les concurrents ont l’obligation de porterleur équipement (nourriture et matériel).Mais il en fallait plus pour impressionner MohamedAabouda, dossard n° 305 dans la 27 e éditionde cette épreuve. Après 34 ans de course et36 marathons (Paris, New-York, Florence… ),c’est une nouvelle expérience qu’il tente. Nousl’avons rencontré avant son départ pour le Maroc.14C’est votre premièreparticipation.Pourquoi avoir choisicette course ?Cela a toujours été un rêve.J’hésitais avec deux autrescourses aux conditions difficiles: La Vallée de la Mortaux Etats-Unis ou laDiagonale des Fous à laRéunion. Mais, étant d’originemarocaine, moncœur a penché pour ledésert marocain, là où onpeut presque toucher lesoleil.Comment vousêtes-vous préparéphysiquement ?J’ai établi des programmesde course hebdomadairesreprenant les distances dechaque étape, chargé d’unsac à dos. J’ai conscienceque les conditions ne serontpas les mêmes : 45 degrés,le sable, un sac de 10 kg…Chaque participant prenden charge sa nourriture.Une diététicienne, MarionColly, m’a préparé bénévolementun programmenutritionnel spécifiquepour la course, avec unapport d’environ 3000calories par jour.Mohamed s’entraîne chargéd’un sac à dos pour récréerles conditions de la courseEt psychologiquement ?J’ai l’âme d’un compétiteur ;je n’ai jamais laissé tomber,dans aucune épreuve. Je mesuis préparé mentalementà la solitude de la course,à la souffrance physique. Jeme dis qu’il faut prendre leschoses comme elles viennent,et je pars en oubliantles doutes et les incertitudes.Seuls une blessuregrave ou un accident pourraientme faire renoncer.Pour la bonne cause :Dès son inscription, Mohamed a voulu joindrel’utile à l’agréable. Il a donc décidé de“revendre” ses kilomètres parcourus dansle désert : un billet correspond à 10 mètresparcourus et coûte 2 €.Points de vente : Trenslivre, Cabinet de Curiosités,Saveurs et Couleurs et Fromagerie du Navire.Les dons seront reversés à “Eline Espoir”et à “Objectif Rester Debout”, associationscaritatives locales qu’il a choisies.Bonus : l’achat de ticket vous inscrit à un tirageau sort pour gagner un voyage à Marrakech.La remise de chèque aux associations et le tirageau sort auront lieu le 12 mai, à Espace.Une course qui s’inscrit dans le respectdu développement durable :• Pénalités pour les participants qui jettent bouteillesou emballages.• Campagne pour la diminution des déchets produitslors de la course.• Nettoyage rigoureux des bivouacs (ramassageet incinération des déchets).• Installation de toilettes entretenues avec des produitsbiodégradables qui participent à la dissolution des matières.• Fourniture de petits cendriers de poche aux fumeurs.• Electricité fournie par une batterie au gel dans la tented’accueil.• Plus de 25 000 € ont été versés au titre de la compensationcarbone de l’édition 2011 de la course.• Utilisation des bénéfices de la course pour des installationsdans les villages (écoles, puits…).Offrez-vous un baptême à bord d’une Ferrari…Qui n’a jamais rêvé de monter à bord d’une voiture de collection ou de prestige ? Réalisezvotre rêve ! Le Lions Club de <strong>Thiers</strong> organise une journée automobile le dimanche13 mai au profit de la lutte contre la sclérose en plaques.Durant cette journée vous pourrez monter à bord d’une ou plusieurs voitures de collectiondes années 1960 et 1970, deux parcours automobiles seront proposés, un de 6 km et unautre de 12 km. Des animations seront également au programme dont une expositionde véhicules de collection (Mercedes, MG…), ainsi qu’une exposition de véhicules decompétition (Saxo super 1600, C2 R2, RCZ Cup…). Un photographe sera sur place afind’immortaliser ce moment.L’intégralité des bénéfices sera reversée au réseau Neuro SEP Auvergne créé en 2002 parles neurologues et les médecins de physique dont la mission est l’optimisation de la priseen charge globale du patient atteint de sclérose en plaques.Amateurs et passionnés seront conquis, et ce pour la bonne cause !Dimanche 13 mai, de 10 h à 17 hSalle Polyvalente Jo-Cognet (derrière le pré de la foire).Participation de 5 € à 10 €


c u l t u r e a n i m a t i o nSidi Graouien rési-“danse”à <strong>Thiers</strong>Depuis mi-marset jusqu’en juillet,Sidi Graoui investit laville. Ce chorégrapheclermontois est attachéaux rencontres : entrela danse contemporaineet les autres pratiquesartistiques, entredanseurs professionnels,amateurs ou novices,entre cultures…Sa résidence à <strong>Thiers</strong>se décline sousla forme de projetsvisant plusieurs typesde publics : travailavec les élèvesdu Conservatoire,proposition enversles jeunes des quartiers,impromptus dans larue… Rencontre avecun artiste généreuxqui rend la danseaccessible.Dans quel espritabordez-vous ce projetde résidence ?Avec un travail en résidence,on ne se contente pas de seproduire en spectacle etde mener quelques actionsrapides avant de repartir.Il y a une réelle collaborationdans le temps. Celaimplique un investissementimportant afin quechacun puisse tirer dupositif de l’expérience.Résidences, animationde stages : la proximitéavec le public sembleêtre importante pour vous.D’où vient ce choix ?J’ai conscience depuis longtempsque la danse contemporaineest un art qui existegrâce à l’argent public.C’est une question d’honnêtetéque de rendre aupublic le fruit de son investissement.Connaissez-vous <strong>Thiers</strong> ?Quelle image avez-vousde la ville ?Je ne la connais pas bienmais je pense que c’est unendroit où je pourrais facilementvivre : à proximitédes axes routiers, proche deClermont, de Vichy et deSaint-Etienne, et surtoutune ville avec une histoire,une identité. En plus, c’estune jolie commune.Un mot sur la créationTrois, Un, Deux, lelabyrinthe des origines ?Ce projet est né de marencontre avec les frèresChampion, musiciens etformateurs en danse traditionnelle.L’idée est demontrer que traditionnel etcontemporain ne sont pasfigés dans leurs époquesrespectives : les joueurs debourrée produisent denouvelles compositions etdonc de la musiquecontemporaine, et la dansecontemporaine utiliseindéniablement des basesde danses anciennes. .Une nuit “d’En Fer”…Le musée participera à la nuit des musées, le 19 mai prochain, en partenariat avecla Maison de l’Aventure Industrielle. Depuis la ville haute jusqu’à la vallée des usines,vous emprunterez les rues pittoresques du quartier médiéval avec une compagniede feu et de métal en fusion afin de découvrir en nocturne les anciennes fabriquesle long de la Durolle. Le départ se fera de la place du Pirou accompagné d’un comédienen échasse jusqu’à l’usine du May. Un arrêt sera fait au musée de la coutellerie pourdécouvrir l’exposition des “30 ans du musée”. Prévoyez de bonnes chaussures,lampes électriques et gilets fluos pour cette soirée “d’En Fer”.Rendez-vous place du Pirou samedi 19 mai à 20 h 45Programme de la résidence :- Spectacle Trois, Un, Deux… le labyrinthe desorigines par la Compagnie Air Food Companyvendredi 27 <strong>avril</strong> à 20 h 30 à Espace. Répétitionpublique jeudi 26 <strong>avril</strong> à 19 h à Espace.- Un travail avec les élèves du ConservatoireGeorges-Guillot qui aboutira à une représentationprogrammée pour la Pamparina.- “Une heure avec…’” : rencontre avec les élèvesdu Conservatoire- Une démarche vers les jeunes Thiernoispour leur faire connaître la danse contemporaineet leur proposer une implication.- Des impromptus dans la rueRetour sur le parcoursde Sidi GraouiDanseur :Formation à La Rochelle puis à Montpellier.Interprète dans plusieurs compagnies réputées.Danseur permanent du Centre Chorégraphique Nationald’Aix-en-Provence dirigé par Angelin Prejlocaj.Chorégraphe :Création en 2005 de sa compagnie Air Food Company.Création depuis 2003 d’une quinzaine de pièces chorégraphiquesdont Manimal, Rencontre en cour(s), AlKîmiyâ ou encore A (Bis).Reconnu :S’il est actif en Auvergne, Sidi Graoui travaille àl’échelle de la France et régulièrement à l’étranger.Sa réputation dépasse les frontières nationales.Le muséede la coutelleriefête ses30 bougies!Le musée de la coutellerie fête ses 30 ans,en mai, vous le découvrirez tel que vous nel’avez jamais vu… Pour célébrer la richessedu fonds du musée de la coutellerie, collectionde référence au niveau européen, lemusée sortira de ses réserves 30 piècesrares ou insolites : du rasoir “papillon” auchandelier à trois bobèches réalisé par uncoutelier, le musée vous invite à poser unregard singulier sur le monde de la coutellerie!Exposition du 5 maiau 11 novembreEn parallèle, une exposition anniversaire seraprésentée aux Archives, 3 rue Pasteur15


d a n sLes aînésconquis parComed’history450 aînés thiernoisont applaudila troupedu spectacle“Comed’history”le 28 févrierà Espace.Ce spectacleleur était offertpar la Villede <strong>Thiers</strong>.16Salon de l’habitat : un bilan très positifLa Ville de <strong>Thiers</strong> était présente au Salon de l’Habitat du 9 au 12 mars, à la Grande Halle d’Auvergneafin d’exposer ses réalisations, ses projets et les programmes d’aide à la rénovation. 700 visiteurs sontvenus sur le stand et leurs retours sont positifs : ils trouvent la ville dynamique et attrayante.Raul Barboza à la rencontredu publicPrésent à <strong>Thiers</strong> le 4 février pour donnerun concert à Espace, l’accordéoniste,ambassadeur du style chamamé, a consacréune partie de son après-midi à échanger avecle public à la Médiathèque. Une proximité etune ouverture très appréciées.Un carnavalhaut en couleursLes élèves et professeursdu Conservatoire, toutesdisciplines confondues,étaient réunis jeudi 9 février,à Espace, afin de célébrerle Carnaval. Entre Veniseet Rio, c’est un fabuleuxvoyage qui a été offertau public. Un grand bravoà tous les artistes !L’hôpital s’ouvre sur son territoireSamedi 3 mars dernier, les professionnels de santé ont pudécouvrir les grands axes du projet médical de l’hôpital.Une rencontre appréciée de tous également destinéeà mieux faire connaître tous les savoir-faire et équipements del’établissement aux médecins, infirmiers, pharmaciens…Le 14 mars, c’est le premier Contrat Local de Santé d’Auvergnequi a été signé pour le bassin de <strong>Thiers</strong>-Ambert. Suite à unephase de diagnostic, il définit des actions coordonnées enmatière d'éducation à la santé, d'accès au soin, d'offre de soinhospitalier de proximité, d'accompagnement du vieillissement etde santé mentale.L’émission Tous ensemble à <strong>Thiers</strong>Professionnels du bâtiment, fournisseurs divers, associatifs, particuliers, tous âgesconfondus, se sont mobilisés bénévolement en faveur d’une famille thiernoisesélectionnée par l’émission de TF1. Dons de matériaux, apports de savoir-faire,participation aux travaux, organisation de manifestations pour récolter des fonds…de très nombreuses personnes ont pris plaisir à aider cette famille.


l e r é t r oLe bureau de Poste du Moutier inauguréAprès ses travaux de réaménagement, le bureau de poste de la rue Jean-Moulina été inauguré le 8 février dernier. Il a également été baptisé : le nom choisi par les usagersest “Le Moutier”, emprunté au quartier dans lequel se situe l’agence.La place Chastel fait peau neuveLes travaux concernent le revêtement de la place.Le sol “sableux” est en cours de remplacementpar du béton désactivé, plus confortable et mieux adaptéaux différents usages de cet espace public.Par ailleurs, un abribus a été installé sur la place, en facede la gendarmerie. Il remplace l’ancien arrêt des remparts.Pendant les travaux qui devraient s’achever début mai,le marché se tient dans les parkings P3 et P4.17Découvrez l’Egypte “Au fil du Nil”Depuis le 15 mars, la Médiathèque propose une exposition dédiée à l’Egypte : “Au fil du Nil”.Photographies et objets vous emmènent à la découverte de ce pays multiple où l’histoire anciennecôtoie les révolutions les plus récentes. A découvrir jusqu’au 3 mai.Maison des Sports : ça avance !Après la réalisation de l’extension, le réaménagementde l’ancien bâtiment est en cours. Les travaux de démolitionet les percements sont terminés et la phase “construction”commence : nouveaux réseaux, nouvelle cloisons…La structure devrait être opérationnelle à la rentrée deseptembre.


l o i s i r sLe rire :un plaisir à partagerUn club de Yoga du rire a ouvertses portes à <strong>Thiers</strong>. Nous avons interviewéla présidente du club de Yoga du rireet intervenante, Dominique Stalder,afin de comprendre le déroulementd’une séance.Pourquoi avoir créé unclub de rire à <strong>Thiers</strong> ?J’ai toujours voulu créerun club de Yoga du rire etrelever les couleurs de<strong>Thiers</strong> par un biais associatifme tenait à cœur… Je pensequ’aujourd’hui nous avonsbesoin d’optimisme, dejoie et d’enthousiasme. LeYoga du rire est un sport ensalle qui permet de bouger,de s’exprimer et d’apprendreà mieux respirer.Pouvez-vous nousexpliquer le déroulementd’une séance ?La séance s’organise entrois étapes, elle commencepar un échauffement d’environ10 minutes, suivid’un exercice de Yoga de 30à 45 minutes, il existe différentsexercices, le pluspratiqué est celui des sonsde voyelles. Le cours setermine par une phase deméditation afin de sedétendre. C’est l’étapeimportante, elle permet dese relaxer et de se retrouver.Si l’expérience vous tente, profitez-en,la première séance est offerte.Vous pouvez participer à une séance de Yogadu rire tous les jeudis de 18 h à 20 hInscription à la maison des associations - “salle bleue’’18QuestionsRéponsesDans chaque numéro, nous vous proposons de relater,parmi toutes les questions d’habitants que nous recevonsen mairie, celles qui nous paraîtront pouvoir intéresserou concerner le plus grand nombre.Où puis-je trouverles horaires destransports encommun de <strong>Thiers</strong> ?Les TUT vous reçoivent en centre-ville, dans leur boutique, au 5 rue Conchettedu lundi au vendredi. Sur place, vous trouverez l’ensemble des documents relatifsaux horaires de bus. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site des TUT : www.tuttransdev.comet télécharger les fiches horaires des différentes lignes. Si vous prenezle bus pour aller en centre-ville, sachez que depuis le début du mois d’<strong>avril</strong>, l’arrêtde bus qui était situé rue Terrasse a été déplacé place Chastel.Une question ? Sachez que la plupart des réponses sont aussi sur www.ville-thiers.fr !


d é m o c r a t i eLes élus à votreécouteToujours soucieux d’être au plus près de vos attenteset de vos suggestions, les élus de la majoritévous accueillent en mairie tout au long de l’année.Il est nécessaire de prendre rendez-vous auprèsdu cabinet du maire au 04 73 80 88 79.Vous pouvez également les contacter par Emailelus@ville-thiers.fr. Vous trouverez ci-dessousles horaires de permanence de chacun d’eux.Thierry Déglon ➔ maire . . . . . . . . . . samedi de 9 h à 12 hMarie-Michelle Bayle ➔ Première adjointe chargéede la culture, mise en valeur du patrimoine mobilier,ville d’art et d’histoire, affaires juridiques, jumelage,archives municipales, lycées et enseignement supérieur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . samedi de 10 h à 12 hAlain Néron ➔ adjoint chargé de l’environnement & dudéveloppement durable, eau & assainissement, règlementlocal de publicité (RLP), installations classées, prévention desrisques naturels, gestion des déchets et assimilés, espacesverts. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mardi de 16 h à 18 hAnnick Joly ➔ adjointe chargée de la solidarité, aidesociale, CCAS, personnes âgées, personnes handicapées,déplacements (circulation, transports en commun). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mercredi de 14 h à 16 hJean-Luc Borot ➔ adjoint chargé des ressources humaines,patrimoine bâti communal, travaux (hors voirie), sécurité(prévention urbaine, gestion opérationnelle des risques,relations sécurité avec les partenaires). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pas de jour fixe, sur rendez-vousJacqueline Malochet ➔ adjointe chargée des finances(budget, comptabilité, trésorerie, gestion de la dette),régies de recettes, tarifs municipaux, assurances, propretédes bâtiments, commissions de sécurité, emploi. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . jeudi de 17 h à 18 hMarie-Claude Depalle-Granet ➔ adjointe chargée desaffaires générales, cimetières, anciens combattants,associations (hors associations sportives), élections. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . jeudi de 9 h 30 à 11 h 30Jean-Luc Delhomme ➔ adjoint chargé des affairesscolaires (et réussite éducative), santé, CUCS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mardi de 14 h à 16 hYves Polese ➔ adjoint chargé de tourisme, renouvellementurbain, habitat - logement, gestion du mobilier urbain. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mardi de 13 h 30 à 15 h 30Farida Laid ➔ adjointe chargée de l’animation, jeunesse -famille (Maison de quartiers, Centre de loisirs, Dorlotte,Relais assistantes maternelles (RAM), Point <strong>Info</strong>rmationJeunesse (PIJ). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mercredi de 10 h à 12 hGérard Queyrel ➔ conseiller délégué aux activités économiques,commerces (foires et marchés). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . samedi de 9 h à 11 hFrançoise Ravit ➔ conseillère déléguée aux villages,gens du voyage, logements d’urgence. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pas de jour fixe, sur rendez-vousDenis Guérin ➔ conseiller délégué à la voirie, viabilitéhivernale, éclairage public, propreté. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mardi de 10 h 30 à 12 h 30Christian Genillier ➔ conseiller délégué à l’urbanisme,mise en valeur des espaces naturels (Fil Vert, sentiers derandonnée…), relations avec les associations de pleinenature, relations avec le Parc Naturel du Livradois-Forez. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . samedi de 11 h à 12 hBenoit Geneix ➔ conseiller délégué aux sports. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mercredi de 16 h à 18 hPour la première fois depuis des décennies,les taux d’imposition des quatre principalestaxes de la Ville de <strong>Thiers</strong> vont baisser.Dans cette période où beaucoup separole à la majoritéplaignent des baisses de rentrées fiscales,le budget de la Ville de <strong>Thiers</strong> serait-ilsoudainement devenu démesurément excédentaire? Bien sûr que non, malgré notre gestionrigoureuse, nous n’échappons pas à cette tendance.Cette baisse des impôts de la commune de <strong>Thiers</strong> estsimple. Elle correspond au transfert à <strong>Thiers</strong> Communauté (c’est-à-dire Dorat,Escoutoux, Saint-Rémy-sur-Durolle et <strong>Thiers</strong>) des charges concernant l’Office detourisme. Des charges qui étaient supportées jusqu’alors uniquement par la ville centre.C’est aussi pour cela que <strong>Thiers</strong> Communauté va, de son côté, augmenter sestaux de fiscalité, et ce afin d’assurer ces nouvelles charges, qui s’inscrivent dansune politique touristique plus large et cohérente. Il s’agira donc pour les Thiernois,globalement d’une opération neutre.Notons néanmoins que bien des communes qui ont transféré des charges à leurintercommunalité ont bien souvent oublié d’en réduire d’autant leurs impôts, contribuantainsi à alourdir la charge fiscale des contribuables.Ce n’est pas notre conception de l’intercommunalité, qui ne doit être que l’occasion demettre en commun, de mutualiser, à la seule condition que l’usager et le contribuableen sortent gagnants ! C’est en tous cas la façon de penser de l’équipe “Fiers de <strong>Thiers</strong>”.En 2001, l’équipe “Fiers de <strong>Thiers</strong>” écrivait dans son journalde campagne : “<strong>Thiers</strong> s’écroule” et argumentait sur le faitque la majorité en place à cette époque n’avait pas menéd’action depuis de nombreuses années pour éviter cela.Onze ans après, force est de constater que <strong>Thiers</strong>s’écroule encore.On serait donc en droit de se poser la question surles actions conduites par la majorité car rien n’achangé ! Loin de vouloir polémiquer sur le sujet, on voitbien que rien n’est simple, que le travail s’inscrit dans le longterme et que la critique est toujours facile. En attendant, il estimportant de trouver des solutions pour les riverains contraints dedéménager et pour ré-ouvrir la rue de la coutellerie avant la saisontouristique afin de pouvoir accéder facilement au musée de la coutellerie déjà mis à malen fréquentation.Sur le volet économique, la situation n’est pas meilleure et là aussi on est en droit de sedemander ce que fait la majorité sur le sujet. Depuis 10 ans, le constat est accablantavec un nombre de salariés en baisse de 20 % contre +2,9 % en région Auvergne. C’estle bassin le plus touché ! Un nombre de séniors demandeurs d’emploi qui augmentealors que celui des jeunes et des hommes diminue car ils quittent le bassin. Un bassinqui présente la plus importante part de chômeurs de longue durée.Deux exemples qui montrent que la majorité n’a pas pris de bonnes décisions depuis10 ans pour notre ville. De notre côté, nous sommes vigilants sur ces sujets et nousintervenons lors des conseils municipaux pour exprimer nos positions mais sans écoutesérieuse. Nous ne baissons pas les bras pour autant afin de pouvoir proposer un autreprojet en 2014.La Corée du Nord aux portes de <strong>Thiers</strong>Afin d’éviter toute nouvelle censure arbitraire du maire de<strong>Thiers</strong> digne d’un régime totalitaire, retrouvez etcommentez l’intégralité de mon texte sur mon blog, etvisionnez l’ensemble des conseils municipaux misen ligne sur le site internet de la ville à l’aide desliens ci-dessous :www.tahar-bouanane.blogcitoyen.netwww.ville-thiers.fr/Les-Conseils-municipauxTahar Bouananeparole à l’oppositionparole à un conseillermunicipal d’opposition19


a g e n d a20Cell & CoJusqu’au 3 maiAu fil du NilExposition de photos etobjets sur l’EgypteA la Médiathèque10 et 11 <strong>avril</strong>Spectacle“FantastiqueFestival”Par le grand cirque belgeMaximumAu Pré de la FoireLe 10 à 20 h 30,le 11 à 14 h 30 et 17 h 30Du 10 au 20 <strong>avril</strong>Vacances de Pâquesau Centre de LoisirsPour les 3-15 ansRenseignements :04 73 80 36 81Du 10 au 21 <strong>avril</strong>Vacancesde printempsPour les 15-25 ansVTT, futsal, sculpture,slam…Renseignements :04 73 80 36 8127 <strong>avril</strong>Trois, un, deux,le labyrinthedes originesDanse, par Air FoodCompanyA Espace – 20h3028 <strong>avril</strong>Brocante du Comitédes Fêtes du MoutierAu pré des ArchersRenseignements :06 81 17 12 9228 <strong>avril</strong> au 1 er maiFête champêtreaux GarniersConcours de pétanque,tripes, animations…Renseignements :04 73 80 26 644 maiSpectacle scolaireBrazilPar les élèves de 3 classesde l’école Jeanne-d’ArcA Espace - 18 h 30Renseignements :04 73 80 94 804 maiProjectionde “Cirkus Colombia”de Danis TanovicPar le Ciné-clubEmergenceAu cinéma Le Monaco20 h 305 maiRéuniondu Club des lecteursOuvert à tousA la Médiathèque - 10 h5 maiBrocantede l’associationdes parents d’élèvesde TureletA l’école de TureletRenseignements :04 73 62 22 43Du samedi 5 mai audimanche 11 novembreLe Musée fêteses 30 ans !Exposition en partenariatavec les archives municipalesAu Musée10 maiConseil municipalEn mairie (salle Tournilhac)20 h11 maiCell & CoSuite pour violoncelleet trio jazzConcert classique et jazzA Espace - 20 h 30Du 11 mai au 31 juilletDerib : l’universd’un dessinateurExposition consacrée àl’univers de la BDA la médiathèqueDu 12 maiau 30 septembreSous la plumede DeribExposition de planchesoriginales consacréeà l’auteur de BDA la Maison de l’AventureIndustrielleAu plus près de l’actualité de votre villeLe journal municipal <strong>Thiers</strong> <strong>Info</strong> est distribué gratuitement dans chaque boîte aux lettres situéesur la commune de <strong>Thiers</strong> et est disponible dans le hall de la plupart des établissementscommunaux : mairie, médiathèque etc. Néanmoins, les personnes ayant émis le souhait de neplus recevoir de publicité, ou celles qui n’habitent pas ou plus la commune, peuvent être privéesde ce journal d’information. C’est pourquoi, afin de vous assurer de le recevoir régulièrement,nous vous proposons de souscrire un abonnement pour la somme de 10 € par an.Je souhaite m’abonner à <strong>Thiers</strong> <strong>Info</strong>.Nom ..................................................................... Prénom ............................Adresse ...........................................................................................................Code postal ......................................................... Ville..................................Je règle mon abonnement par chèque libellé à l’ordre du Trésor Public et je l’adresse avec cecoupon à Mairie de <strong>Thiers</strong> Service communication 1, rue François-Mitterrand 63300 <strong>Thiers</strong>.L’élite des nageursuniversitairesen compétition à <strong>Thiers</strong>Les 9, 10 et 11 maiprochains, la piscinedu Pontel accueillerales championnats deFrance universitairesde natation et denatation synchronisée.Les électionsprésidentiellesapprochentà grands pasLe dimanche 22 <strong>avril</strong> auralieu le premier tour et ledimanche 6 mai le secondtour des élections présidentielles.Deux bureauxde vote ont été refondusramenant ainsi le nombredes bureaux à neuf.Chaque électeur doitprésenter sa carte électoraleainsi que sa pièced’identité afin de voter. Lenom du bureau de voteest indiqué sur la carteélectorale. Les cartes nondistribuées sont retournéesen mairie et sontmises à la disposition desélecteurs dans les bureauxde vote uniquement lejour du scrutin.Pour tout renseignementcomplémentaire,le service des Electionsreste à votre disposition :04 73 80 88 80Journal municipal d’informationgratuitÉdité par la Ville de <strong>Thiers</strong>1, rue François-Mitterrand 63300 <strong>Thiers</strong>BP207 63304 <strong>Thiers</strong> cedexTél 04 73 80 88 80Fax 04 73 80 88 81communication@ville-thiers.frwww.ville-thiers.frDirecteur de la publicationThierry DéglonCoordination généraleSarah SanchezPhotographie Ville de <strong>Thiers</strong>, La Gazette,Arnaud Derib, collège Audembron,Parc Livradois-Forez, Institut nationaldes Métiers d’Art, Groupe Centre France.Conception, réalisationVice-Versa, Clermont-Ferrand04 73 90 94 05Impression DecombatTirage 7 500 exemplairesDépôt légal, <strong>avril</strong> <strong>2012</strong>Après les qualificationsen région courant <strong>avril</strong>,les meilleurs sportifsuniversitairesse retrouverontà <strong>Thiers</strong> autourd’une compétitionqui promet d’offrirun beau spectacle.Renseignements :Comité RégionalAuvergne du SportUniversitaire04 73 40 55 41ou ffsuclermont-fd@wanadoo.frRecevez l’agendachaque moisen vous inscrivantà la newsletter surwww.ville-thiers.frEspace et Métro04 73 80 63 03espace@ville-thiers.frMédiathèque04 73 80 44 24mediatheque@ville-thiers.frConservatoire04 73 80 94 80conservatoire@ville-thiers.frMusée04 73 80 58 86musee-coutellerie@ville-thiers.frMaison de l’AventureIndustrielle (Usine du May)04 73 80 44 59usinedumay@ville-thiers.frPompiers ..............................18SAMU Ambulances ........15Gendarmerie nationale ...17Gendarmerie, Place Chastel04 73 80 72 72Service de prévention urbaine04 73 80 11 80Urgences Hôpital de <strong>Thiers</strong>24h/24h04 73 51 10 00Urgences sécurité gaz0 800 47 33 33Service de gardepharmacies et médecinss’adresser à la gendarmerieEclairage public 0 800 609 490TUT, Transports Urbains Thiernois04 73 80 80 76Impôts Service 08 20 32 42 52Questions administratives 39 39

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!