Views
5 months ago

Le grand Pierre Favre. 1506-1546

9782873567644

trois des votants,

trois des votants, obligés de partir avant l’élection, envisagèrent le cas où Ignace viendrait à décéder : et leurs trois votes se portèrent sur Pierre Favre. Le « charme » de Pierre Favre ! Il est peut-être possible de s’en faire une idée en examinant le portrait — le plus authentique sans soute — qui orne la couverture de cet opuscule. Que lit-on sur ce visage ? La solidité et l’équilibre, la sérénité, une douceur sans mièvrerie et surtout la « bonté » de l’être profond. Et quel regard ! Deux yeux grands ouverts sur le monde et sur l’homme, mais une certaine tristesse les voile, la tristesse de l’apôtre que désole le péché… Joie et tristesse : c’est tout le cœur de Pierre… Suivons-le sur le terrain… photo © V. Duperthuy 2017 Le site du Villaret (Haute-Savoie).

1506-1516 Enfance savoyarde « Notre Seigneur me fit entrer dans le monde en 1506, durant les fêtes de Pâques (le lundi 13 avril), avec la grâce d’être baptisé et d’être élevé par de bons parents, catholiques et très pieux. C’étaient des cultivateurs qui avaient assez de biens. » Et Pierre apporte encore cette précision : « Je suis né au village qu’on nomme Le Villaret, au Grand- Bornand [sic, Le Villaret a toujours dépendu de Saint-Jean-de-Sixt], dans le diocèse de Genève, alors tout entier très catholique. » Pierre rédige ces souvenirs en 1542, alors qu’il missionne en Rhénanie. Le Villaret est un village qui dépend de Saint-Jeande-Sixt. Il fait donc partie du duché de Savoie. De ses origines savoyardes, Pierre gardera toujours une légitime fierté ; lorsque, dans le Mémorial, il citera le duc de Savoie, il dira : « Mon duc » ou « Mon prince ». Parlant du Villaret dans l’Introduction à la vie dévote, François de Sales le situe « entre nos plus âpres montagnes ». Voici le décor : à l’ouest, les falaises abruptes d’Entremont ; au sud, la chaîne des Aravis avec ses sommets longtemps crêtés de neige. À l’ouest, par des échancrures de la montagne, quelques échappées dans la direction du lac bleu d’Annecy. « Les plus âpres montagnes » feraient plutôt à cette vallées un collier de roches, forêts, torrents, et c’est de ce magnifique cirque alpin, avec ses prairies et ses jardins, que se formera la première « vision du monde » du petit Pierre. Car, dès qu’il fut grandelet, son père lui confia la garde du troupeau, et le petit berger put con templer 5

Grand Corps Malade - Pierre TAP
La lettre du Grand T mars-juin 2012 - Le Grand T
télécharger le fichier .pdf - Pierre Vasarely
Renseignements Circuit du Menhir de la Pierre du Coq Points de ...
MRNF - Essai d'identification des variétés de pierre utilisées à la ...
Firenze e dintorni, piante di - Columbia University
Pierre et Paul… - Diocèse d'Avignon
Seront au rendez-vous pour notre et votre plus grand plaisir - Foxoo
ÉGLISE de Nîmes - Diocèse de Nîmes, Uzès, Alès
Enoncé Théorique de TPM - Pierre Cauderay.pdf - EPFL
Pierre Perrault : homme de parole - AIEQ
JML 2003 01 Grandes Ecoles magazine Réflexion de cardinal
Le Cégep de Trois-Rivières prend part au Grand défi Pierre Lavoie
Abbé Pierre, Lady Diana, Coluche, José Bové, Nicolas Hulot, sœur ...
Liberté, “capabilités” et h l i d l' i psychologie de l'action - Pierre TAP
Pierre Étaix Pierre Étaix - La France en Belgique
Les mangeurs de pierres - Tsuvadra
L'Appel de Pierre Rabhi aux femmes semencière - Fotosintesia
Pierre Favre (1506-1546). Né pour ne jamais s’arrêter
Saint Pierre Favre, lettres et instructions. Traduites, annotées et présentées par Pierre Emonet, s.j.
Éditions Favre Les Éditions Favre Lausanne - Paris ... - Cave SA
La grande Pyramide - François Favre - Mani, Christ d'Orient ...