Les Pousses Poussent - Dossier de Presse

villedeliege
  • No tags were found...

Deux jeunes maraîchers, David et Félicie, lancent “Les Pousses Poussent”, leur projet de maraîchage sur petite surface en milieu urbain, au cœur de Liège.

INTRODUCTION

“Au moins une fois dans ta vie, tu auras besoin d'un médecin, d'un avocat ou d'un architecte.

Mais tous les jours, trois fois par jour, tu auras besoin d'un agriculteur ou d'une agricultrice.”

Alors que le maraîcher est un professionnel dont nous avons besoin quotidiennement pour

nous nourrir, il exerce aujourd’hui son métier dans un contexte particulièrement difficile :

• Revenu faible pour ceux qui s’installent sur petite surface et de manière peu

mécanisée (700€/mois net en moyenne en région liégeoise) dû notamment au

décalage entre le budget alimentaire des ménages et les coûts de production ;

• Accès à la terre difficile (bétonisation des terres agricoles, spéculation immobilière) ;

• Investissement de base élevé (achat de matériel) difficile à rembourser et non

finançable auprès des banques via un crédit, pas d’aides pour l’achat de matériel

d’occasion ;

• Métier polyvalent : il faut produire mais aussi pouvoir vendre, communiquer, gérer son

entreprise ;

• Conditions météorologiques de plus en plus imprévisibles (réchauffement climatique)

qui ont un impact sur les cultures ;

• Aides mal orientées (subsides accordés en fonction de la superficie) ;

• Pénibilité du travail en maraîchage biologique/raisonné (jusqu’à un tiers du temps de

travail est consacré au désherbage manuel).

Par ailleurs, pour relocaliser notre alimentation, la rendre plus résiliente face aux chocs

systémiques et diminuer son impact sur le réchauffement climatique et sa dépendance aux

énergies fossiles, il est essentiel de redévelopper une agriculture de proximité.

C’est dans ce contexte qu’aujourd’hui, deux jeunes maraîchers, David et Félicie, lancent “Les

Pousses Poussent”, leur projet de maraîchage sur petite surface en milieu urbain, au cœur

de Liège. Pour assurer le lancement et la pérennité de leur projet, ils ont pu compter sur

plusieurs soutiens :

• Le terrain de culture d’une superficie de 17.946 m² a été mis à disposition gratuitement

par la Ville de Liège via un contrat de commodat, dans le cadre du projet CREaFARM ;

• La Ceinture Aliment-Terre Liégeoise (CATL) offre son expertise technique pour

soutenir l’installation des producteurs et mettre en place un système de

commercialisation innovant ;

• La coopérative Les Petits Producteurs (LPP) a préfinancé les investissements

nécessaires à l’installation des producteurs, leur offre un débouché commercial ainsi

qu’un revenu complémentaire stable.

Les actions et rôles de chacun des partenaires du projet seront présentés en détail de ce

dossier.

DOSSIER DE PRESSE • LES POUSSES POUSSENT Page | 3

More magazines by this user