Psychologie Positive n°36

online.magazines
  • No tags were found...

MARS-

AVRIL 2021

N°36

PHILIPPE DELERM

"Le bonheur, c’est d’avoir

quelqu’un à perdre"

L’ART DE

RALENTIR

en 13 activités

Accepter

l’incertitude

KIT DE SURVIE POUR DES TEMPS TROUBLÉS

MASCULIN : SORTIR DES STÉRÉOTYPES • SOLITUDE, QUAND TU NOUS TIENS • PORTRAITS

DE SUPERSTITIEUX • TÉMOIGNAGE : HUIT ANNÉES DE VIOLENCES CONJUGALES •

SAVOIR DIRE CE QUI NOUS AGACE • HYPERSENSIBLES ET AVENTURIERS


32 46

SOMMAIRE

Mars

Avril 2021

18 KIT DE SURVIE POUR TEMPS TROUBLÉS

L’incertitude ? Nous nageons dedans depuis mars

dernier. Et si, plutôt que de chercher à contrôler le

cours des événements, nous essayions simplement

d’accepter la situation ?

32 PHILIPPE DELERM EN 10 ÉMOTIONS

C’est dans les sensations presque imperceptibles

de notre existence et les petites phrases de la vie

courante que l’écrivain aime à débusquer la vie…

Rencontre.

38 RÊVE RÉCURRENT

Tobie Nathan analyse le rêve angoissant

d’une lectrice.

40 VIDER SON SAC

Comment faire pour exprimer efficacement

ces choses qui nous agacent ? Ce plan par étapes

vous y aidera !

46 COMMENT ON NOUS INCITE

À ACHETER

Pourquoi n’arrivons-nous pas toujours à résister

à l’impulsion de l’achat ? Il faut dire que les

magasins et les marques savent y faire pour nous

mettre l’eau à la bouche… Quatre astuces pour

ne plus tomber dans le panneau.

58 HISTOIRE D’UNE RECONSTRUCTION

Pour huit années de violences conjugales,

il en aura fallu seize à Marie Gervais pour

se reconstruire. Voici son témoignage.

66 SEUL AU MONDE

Se trouver dans une pièce pleine de monde mais

se sentir tout de même seul. La solitude peut aussi

bien nous plonger dans un profond mal-être que

nous permettre de nous retrouver et de mieux

nous comprendre.

4 PSYCHOLOGIE POSITIVE


98 66

Abonnezvous

! p.52, 74

76 À L’ESSAI

La visualisation positive.

79 « JE SUIS

PROFONDÉMENT

SUPERSTITIEUX. »

Vous ne les verrez jamais passer

sous une échelle… Portraits de

cinq personnes qui ne laissent

rien au hasard.

88 LE POUVOIR

DE LA CONTRIBUTION

Nous avons tendance à pousser

nos enfants vers la première

place… Changeons cela en

choisissant dès aujourd’hui

d’encourager la contribution

plutôt que la compétition !

91 « LA SENSIBILITÉ

AU MASCULIN,

C’EST S’ÉMANCIPER

DES STÉRÉOTYPES. »

Dans cette interview, la

sociologue Christine Castelain-

Meunier propose de réinventer

l’éducation des garçons.

98 CHERCHEURS

DE SENSATIONS

Les hypersensibles ont, certes,

besoin de calme, mais ce n’est

pas pour autant qu’ils ne sont

pas à la recherche de nouvelles

sensations, aventures,

découvertes !

Cahier d’activités

Ralentir pour

mieux ressentir

06 ÉDITO

10 À LA LOUPE

12 L’ESSENTIEL

31 JEANNE SIAUD-FACCHIN

Surprise ! Une émotion

pas comme les autres

51 FLORENCE

SERVAN-SCHREIBER

L’art de se rassembler

53 LIRE

64 SÉANCE PSY

La psychologue Béatrice

Copper-Royer répond

à vos questions

87 ILONA BONIWELL

Oubliez le mode

d’apprentissage !

97 ANNE CAZAUBON

Le dernier métro

Illustration de couverture : Marion Ben Lisa

PSYCHOLOGIE POSITIVE 5


En quête

Mieux vaut nous y faire : cette longue période d’incertitude est loin

d’être terminée. Plutôt que de nous épuiser en cherchant à contrôler le cours

des événements, nous gagnerions à accepter cette situation. Voici un kit

de survie qui vous aidera à traverser ces temps troublés.

18 PSYCHOLOGIE POSITIVE


INCERTITUDE

de

repères

PSYCHOLOGIE POSITIVE 19


32 PSYCHOLOGIE POSITIVE


10 QUESTIONS

10 ÉMOTIONS

Le nouvel ouvrage de Philippe Delerm, La Vie en relief (Seuil), est “un livre

de bonheur”. C’est dans les sensations presque imperceptibles de notre existence

et les petites phrases de la vie courante que l’écrivain aime à débusquer la vie.

Rencontre en dix émotions avec l’auteur de La Première Gorgée de bière et

autres plaisirs minuscules (Gallimard, 1997).

Propos recueillis par Tifaine Cicéron

Photos : Hermance Triay

PSYCHOLOGIE POSITIVE 33


40 PSYCHOLOGIE POSITIVE


RELATIONS

COMMENT OSER

DIRE CE QUI

NOUS AGACE

Ces enfants qui crient dans la rue sont infernaux !

Mon partenaire est encore scotché à son téléphone…

Quant à mon patron, peut-être pourrait-il de temps

en temps se fendre d’un compliment ? Les sources

d’agacement sont légion, mais cette souffrance

demeure généralement non dite, par peur des remous.

Ce plan par étapes vous aidera à vider votre sac.

PSYCHOLOGIE POSITIVE 41


La reconstruction

n’est pas linéaire,

elle s’effectue par

à-coups.

Pour huit années de violences conjugales, il en aura fallu seize

à Marie pour se reconstruire. Voici son histoire.

Je m’appelle Marie, j’ai 42 ans,

je suis maman de

deux adolescents de 13 et

15 ans et, parmi de multiples

activités professionnelles, je suis

autrice. Si écrire est une passion

depuis l’enfance, il m’aura fallu de

très nombreuses années avant de me

sentir enfin prête à raconter, dans un

livre, une expérience de plusieurs

années qui a marqué mon entrée

dans l’âge adulte. Pendant huit ans,

mon “premier amour”, ce garçon de

mon âge rencontré au lycée à 16 ans,

m’a violentée, consciencieusement

“façonnée” à son désir, jusqu’à

dissoudre ma volonté et assujettir

mon corps.

LA RENCONTRE

Nous venons à peine de fêter nos

16 ans lorsque Thomas et moi nous

embrassons pour la première fois le

31 décembre 1994. Nous sommes

élèves dans la même classe de

première littéraire, et pour tous les

deux, c’est une première histoire

d’amour. Thomas, réservé et très

discret, a encore moins d’expérience

que moi, qui n’ai embrassé que trois

garçons jusqu’ici. Je suis une ado

indépendante, introvertie, je passe

des heures seule dans ma chambre

à dessiner des portraits et à lire des

romans, des revues de cinéma et des

livres d’égyptologie. Si je me

demande souvent dans mon lit à quoi

ressemblera le futur père de mes

enfants, je ne cours pas après les

garçons et, d’ailleurs, cette relation

naissante avec Thomas ne m’intéresse

pas. C’est lui et nos camarades de

classe qui me poussent à y entrer,

malgré moi, lorsque le lycée reprend.

Ne sachant comment lui dire non et

désireuse, déjà, ne pas le blesser,

j’accepte tout : me faire

raccompagner tous les jours après

le lycée et squatter ma chambre,

rencontrer nos parents respectifs,

passer tous mes week-ends avec lui,

chez lui ou chez moi. Tout mon

temps libre tourne très rapidement

autour de lui, qui veut être

constamment avec moi. Je ne sais pas

comment dire non et comment

préserver mon espace vital mais je

minimise l’importance de me faire

58 PSYCHOLOGIE POSITIVE


TÉMOIGNAGE

PSYCHOLOGIE POSITIVE 59


Qui me

connaît

vraiment ?

Même lorsqu’on est entouré, on peut avoir l’impression de n’être vraiment

connecté à personne... La solitude peut toucher chacun d’entre nous.

66 PSYCHOLOGIE POSITIVE


SOLITUDE

d’ailleurs souligné combien ces deux

grandes catégories de population

avaient été fragilisées pendant la période

du confinement.

Vous sentir horriblement seul pendant un déjeuner avec

un ami. Participer joyeusement à une fête de quartier, mais

être rongé intérieurement par la solitude. Vous sentir

inconsolable, allongé à côté de votre partenaire qui dort,

parce que vous ne parvenez plus à établir un véritable

contact. Discuter dans la cour de l’école avec les autres

parents, mais rentrer chagriné à la maison parce que vous

ne ressentez aucune affinité. Éprouver de l’isolement et de

l’enfermement à la maison alors que vous êtes en compagnie

de vos enfants.

La solitude est l’un des plus grands problèmes sociaux

actuels. Selon une étude réalisée en 2018 par BVA pour

l’association Astrée, huit Français sur dix estiment que

la solitude est un problème important dans notre

pays. Plusieurs facteurs expliquent ce chiffre élevé. Tout

d’abord, le nombre de personnes seules augmente en raison

du divorce et du vieillissement. Le marché du travail

devenant plus flexible, de plus en plus de gens travaillent

seuls. En outre, nous nous réunissons beaucoup moins que

par le passé, que cela soit à l’église, en famille ou dans le

cadre d’une association.

Cette “fracture” est mise en évidence au supermarché.

Le matin, ce sont surtout les personnes âgées célibataires

qui font leurs courses. Vers vingt heures, quand les familles

ont déjà dîné, les jeunes célibataires et les divorcés partent

en quête d’une salade toute faite à emporter, d’une brique de

lait d’amandes ou d’une canette de bière à avaler en vitesse

après une grosse journée de travail. Des enquêtes ont

S’ÉPANOUIR

Le prix mental et physique de la solitude

est élevé. Les personnes qui se sentent

seules de façon chronique tombent plus

souvent malades, sont plus susceptibles

de développer un cancer ou une maladie

cardiovasculaire, souffrent plus souvent

de dépression et plus tôt de démence

sénile. En 2015, la neuroscientifique et

psychologue américaine Julianne Holt-

Lunstad a analysé différentes études sur

la solitude et a conclu que le manque de

lien social est tout aussi malsain que de

fumer quinze cigarettes par jour ou

d’être dépendant à l’alcool. « Il existe

beaucoup de preuves montrant que

la solitude augmente de façon notable

le risque de mourir prématurément »,

déclare-t-elle.

La solitude est plus mortelle que

l’obésité, affirme pour sa part le docteur

Vivek Murthy, ancien conseiller

gouvernemental en matière de santé

auprès de Barack Obama. Notre corps,

notre esprit et notre cœur ont besoin

de contacts humains pour s’épanouir.

« Nous avons tous un besoin profond

et durable d’être vus pour ce que nous

sommes, en tant que personnes à part

entière, complexes et vulnérables »,

écrit-il dans son livre Together:

The Healing Power of Human

Connection in a Sometimes Lonely

World. Il s’est entretenu avec des

membres de la population, des

chercheurs, des médecins et des

travailleurs sociaux sur les causes de

l’isolement croissant et sur les solutions

éventuelles. « Nous devons sentir que

nous comptons et que nous sommes

aimés. Ce sont là les besoins profonds

PSYCHOLOGIE POSITIVE 67


Cosmétiques naturels, made in France & éco-responsables

1 AN

+

6 numéros

Le baume

citron

POUR 28 €

AU LIEU DE 53,60 €

SOIT48 %

DE RÉDUCTION !

Créés en 2017 dans un petit laboratoire du Sud de la France,

Les Petits Prödiges revisitent les indispensables de nos salles

de bain avec des cosmétiques naturels et élégants.

• Formulé avec 8 ingrédients seulement, tous d’origine

naturelle, ce baume multi-usages résumera toute votre routine

skincare à lui seul !

• Soin du visage, corps, pointes de cheveux, mains,

lèvres… il sera votre allié beauté en toute occasion.

Son petit + ? Il peut même démaquiller les yeux !


PSYCHOLOGIE

POSITIVE

OFFRES SPÉCIALES D’ABONNEMENT

Ne manquez aucun numéro de

+ Le baume citron

1 an - 6 numéros

Le baume multi-usages, un indispensable

naturel qui résume à lui seul toute

la routine skincare : soin du visage,

du corps, des lèvres, des mains mais

aussi en baume démaquillant !

Il nourrit, protège et apaise votre peau.

Découvrez toutes ses utilisations

sur lespetitsprodiges.com

Pour 28 € seulement au lieu de 53,60, soit 48 % de réduction ! *

Titre d’abonnement à

1 Je choisis

PSYCHOLOGIE POSITIVE Plaisir (1) :

1 an - 6 n os + Le baume citron

au lieu de 53,60 €

soit 48 % de réduction

28 €

2 Je règle par

Carte bancaire

Validité

Cryptogramme

Chèque à l’ordre de Oracom

Je souhaite recevoir une facture acquittée.

• L’abonnement débutera avec Psychologie Positive n°37, parution le 28 avril 2021, si le bulletin est renvoyé avant le 11 avril 2021.

• Le baume multi-usages Citron est envoyé séparément 6 à 8 semaines après l’enregistrement de l’abonnement

Psychologie Positive Plaisir, dans la limite des stocks disponibles. Il peut être acheté séparément au prix de 14,90 € sur

https://lespetitsprodiges.com/

• J’accepte de recevoir des informations relatives à mon magazine par mail ou par téléphone. Oui Non

• J’accepte de recevoir des informations des partenaires de mon magazine. Oui Non

(1) Offre exclusivement réservée aux nouveaux abonnés, valable uniquement en France métropolitaine jusqu’au 27 avr il 2021

(2) Tarifs France métropolitaine. Ces offres sont ouvertes à l’Europe, Suisse et Dom, le reste du monde et les TOM :

consultez les tarifs sur shop.oracom.fr

Ne seront échangés que les produits défectueux, abîmés ou endommagés. Le retour du produit doit être fait dans les quatorze (14)

jours calendaires suivant sa réception. Les frais d’expédition et de retour du produit sont à la charge de l’abonné.

Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès à toutes vos données

personnelles. En envoyant ce bulletin d’abonnement, vous confirmez avoir pris connaissance de nos CGV et notre

Politique de Protection des Données personnelles, consultables dans les rubriques dédiées de notre site shop.oracom.fr

à renvoyer avec mon règlement à : Psychologie Positive - Abomarque - CS 63656 -

31036 Toulouse Cedex 1 - France - ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h - 14h à 17h

tel : 05 34 56 35 60 (uniquement par carte bancaire)

PSYCHOLOGIE POSITIVE Découverte (2) :

6 mois - 3 n os au prix de 13 € au lieu

de 19,35 €, soit 33 % de réduction.

PSYCHOLOGIE POSITIVE Essentiel (2) :

1 an - 6 n os au prix de 26 € au lieu

de 38,70 €, soit 33 % de réduction.

PSYCHOLOGIE POSITIVE Fidélité (2) :

2 ans - 12 n os au prix de 48 € au lieu

de 77,40 €, soit 38 % de réduction.

Date et signature (obligatoires)

À

Le

3 J’inscris mes coordonnées (en capitales) Mme M.

Nom :

Prénom :

Adresse :

Code postal :

Pays :

Pour le suivi de mon abonnement, je complète (en capitales) :

Mon mail * :

Mon *

téléphone :

Nom :

Prénom :

Adresse :

Code postal :

Pays :

Pour le suivi de son abonnement, je complète (en capitales) :

Son mail * :

Son *

téléphone :

Ville :

Ville :

Ma date

de naissance :

4 J’offre cet abonnement à (en capitales) Mme M.

* Informations obligatoires

Sa date

de naissance :

PSY36D


PORTRAITS

SÉANCE PSY

TOUCHER

DU BOIS

PORTE

BONHEUR

« Ma superstition est un état d’esprit, elle me calme. »

Portraits de 5 personnes qui ne laissent rien au hasard.

PSYCHOLOGIE POSITIVE 79


E. (59 ans, travaille dans la communication)

est superstitieuse depuis qu’elle est devenue

mère.

Juste avant que l’une de mes deux filles

monte dans un avion, nous nous envoyons

le message « ILYITMILYITNILYA »,

les initiales de I Love You In The Morning,

I Love You In The Night, I Love You

Always. C’est une pensée qui rassure celle

qui reste chez elle, et la voyageuse part

l’esprit libre. Nous nous souhaitons

également bon voyage avant de longs

trajets en voiture, par exemple lorsque

nous partons aux sports d’hiver. Nous

empilons nos mains dans un ordre donné

et disons : « Bon voyage. » Puis nous

démarrons la voiture avec la certitude que

rien ne nous arrivera sur la route, que nous

ne nous casserons pas une jambe en skiant

et que nos vacances seront réussies sur

toute la ligne. Je n’ai jamais eu d’accident

de voiture et n’ai jamais perdu un être cher

dans un accident d’avion, mais mon père

et mon frère sont morts jeunes et j’ai une

peur bleue de perdre quelqu’un en général.

Depuis que je suis devenue mère, cette

crainte a énormément augmenté. Comme

j’ai élevé mes enfants pratiquement seule

après mon divorce, notre trio est très fort.

J’ai toujours eu peur de les perdre. C’est au

cours de cette période que mes rituels de

voyage sont apparus. Je les considère

comme une garantie pour notre bonheur et

je crois qu’ils ont une influence positive sur

notre destin. Il m’est arrivé d’envoyer mon

« ILY ITMILYITNILYA » trop tard. Alors

que mes filles volaient en direction de

Londres, je croisais les doigts en tremblant

pour que leur avion reste suspendu dans

les airs. Après leur atterrissage, je me suis

sentie rassurée, mais aussi un peu bête :

faisons-nous tout cela pour rien ? Je

ressens parfois une sorte de honte par

rapport à cela et j’évite de trop parler

de mes rituels à d’autres personnes.

Ma benjamine m’a dit récemment :

« Si j’oublie une fois de t’envoyer un

message, ce ne sera pas la fin du monde,

maman. » Elle ne veut pas y accorder trop

d’importance et je suis d’accord avec elle.

Ma propension à tout contrôler ne doit

pas imposer des obligations désagréables

à mes enfants. Mais je crains qu’il ne me

faille de l’entraînement avant de pouvoir

me détendre lorsqu’elle prend l’avion

sans envoyer de message.

AVEC CES PETITS

RITUELS, J’AI

L’IMPRESSION

D’INFLUER

POSITIVEMENT SUR

NOTRE DESTIN.

80 PSYCHOLOGIE POSITIVE


CHRISTINE CASTELAIN-MEUNIER

La sensibilité

au masculin,

c’est s’émanciper

des stéréotypes,

c’est se sentir

humain

avant tout.

Comment éduquer des garçons pour en faire des êtres libres, forts,

sensibles et heureux ? s’interroge Christine Castelain-Meunier.

La sociologue a publié en 2020 deux nouveaux livres :

Les Hommes aussi viennent de Vénus (Larousse)

et Et si on réinventait l’éducation des garçons ? (Nathan).

Propos recueillis par Tifaine Cicéron

90 PSYCHOLOGIE POSITIVE


PAROLES D’EXPERT

Le titre de votre livre est un clin d’œil

à celui de John Gray, Les Hommes

viennent de Mars, les femmes

viennent de Vénus (1992), qui a connu

un grand succès. Cette opposition selon

laquelle l’homme et la femme viendraient

de deux planètes différentes est-elle

dépassée ?

Il faut reconnaître que ce livre a aidé

à comprendre qu’il pouvait y avoir

des différences socioculturelles, et

éventuellement biologiques, entre les

hommes et les femmes. Mais, en

même temps, cela nous a aussi

enfermés dans des stéréotypes. Après

le mouvement en faveur des droits

des femmes, dans les années 1970,

il y avait un décalage entre les deux

sexes. D’un côté, les femmes

aspiraient véritablement au

changement et ont acquis des droits

qu’elles n’avaient pas auparavant.

Elles sont devenues des sujets ayant

des droits civiques et sociaux de

manière pleine et entière, sans avoir

à dépendre des hommes. De l’autre

côté, il y avait les hommes qui, eux,

avaient du mal à changer, même si

bien sûr certains soutenaient les

revendications féministes. D’où le

succès fulgurant de ce livre paru au

début des années 1990, qui se

présentait comme un ouvrage

donnant des clés pour comprendre

ces décalages entre l’homme

traditionnel et la femme en changement. Mais cela nous a

donc, du même coup, enfermés dans des stéréotypes voulant

qu’un homme c’était comme ci, et qu’une femme c’était

comme ça… Alors même que, précisément, les choses

étaient en train de changer ! Aujourd’hui, tout cela paraît

relativement obsolète parce que l’on est dans une période de

transition à l’échelle historique. On est en train de quitter

une société dont les institutions, les rôles, les statuts et les

normes sont fondés sur la domination masculine. On est bel

et bien en train de sortir du patriarcat pour nous diriger vers

une société plus égalitaire, même si cela est encore

balbutiant et qu’il y a beaucoup de choses à faire, par

exemple en ce qui concerne les

salaires, les carrières, etc. Mars et

Vénus, en effet, c’était l’idée que

l’homme et la femme venaient de

deux planètes différentes. Eh bien

non ! Il y a eu du changement et

les modes de vie sont redevenus

assez semblables entre hommes

et femmes, qui sont rappelés avant

tout à leur condition proprement

humaine.

On découvre aujourd’hui que l’homme

préhistorique n’était peut-être pas

l’individu brutal et violent que l’on

imaginait. Quel impact cette vision

erronée de l’histoire a-t-elle eu sur

notre société ?

D’abord, il y avait cette idée que la

violence et l’agressivité étaient

quelque chose de naturel chez

l’homme. Cela allait avec le masculin, c’en était presque le

synonyme. Or, c’est faux. La violence peut être au cœur de

l’humain, homme ou femme. D’autre part, les

anthropologues masculins ont projeté leurs représentations

sur une époque qui n’avait rien à voir avec la nôtre ! La

préhistoire était vue uniquement à travers la créativité et les

comportements masculins. Ces chercheurs ont

complètement oublié que la préhistoire était aussi peuplée

de femmes ! Qu’elles aussi étaient créatrices. Oui, les

femmes participaient à la chasse, fabriquaient des outils, se

PSYCHOLOGIE POSITIVE 91


98 PSYCHOLOGIE POSITIVE


HYPERSENSIBILITÉ

CHERCHEURS

DE

SENSATIONS

Être hypersensible (et donc avoir souvent besoin de calme)

mais s’ennuyer rapidement : voilà deux traits de caractère a priori

antinomiques ! Notre journaliste en sait quelque chose.

Comment maintenir l’équilibre entre ces deux facettes si opposées ?

PSYCHOLOGIE POSITIVE 99


ILLUSTRATION : MARION BEN LISA

1 PSYCHOLOGIE POSITIVE // CAHIER D'ACTIVITÉS


RALENTIR

POUR

MIEUX

RESSENTIR

On pense souvent que ralentir équivaut à perdre son temps.

Mais il s’agit de prendre son temps, non de le perdre : accorder

plus d’attention aux petites choses du quotidien, donner à notre

cerveau le temps de récupérer, booster notre créativité,

nous sentir plus reliés au monde qui nous entoure…

Voici 13 idées pour vous aider à ralentir votre rythme de vie !

CAHIER D'ACTIVITÉS // PSYCHOLOGIE POSITIVE 2


Formation

Bien vivre mon hypersensibilité

Votre formation 100 % en ligne

pendant 3 mois à partir du 28 mars 2021

Les pieds sur Terre, la tête dans les étoiles

vous propose de découvrir comment

vivre votre haute sensibilité au mieux,

pour vous- même et avec les autres

grâce à sa nouvelle formation

« Bien vivre mon hypersensibilité ».

Saverio Tomasella, docteur en psychologie

clinique, chercheur en psychopathologie

et psychanalyste, a fondé l’Observatoire

de la sensibilité. Il est notamment l’auteur

de À fleur de peau et J’aide mon enfant

hypersensible à s’épanouir aux éditions Leduc.

Il vous accompagnera dans la découverte

et l’acceptation de votre sensibilité.

© Eric Malherbe

Cette formation de 6 modules comprend des contenus théoriques, audio et vidéo et des lives

qui aborderont les thématiques suivantes :

- Votre sensibilité, ses origines, ses manifestations, son importance

- Apprendre à connaître et repérer les manifestations de sa propre sensibilité

en se testant soi-même

- La haute sensibilité dans tous les domaines de la vie : sentimental, familial,

scolaire, professionnel et sociétal

- La place de la sensibilité dans la société et au cœur de la spiritualité

Découvrez le programme complet sur www.formations.terre-etoiles.fr

Tarif de la formation : 89€ (possibilité de paiement en 4 fois sans frais)

More magazines by this user
Similar magazines