Views
3 months ago

syndicom magazine - Tous ont droit à se former

Le magazine syndicom aborde des thèmes syndicaux et politiques avec des explications de fond, sans oublier les domaines de la culture et du divertissement. Il entretient le dialogue au travers des médias sociaux et informe surles prestations, événements et offres de formation du syndicat et de ses organisations affiliées.

30 Tranches de vie Maria

30 Tranches de vie Maria Giudicetti Le syndicat, c’est une grande famille Née en 1976, Marzia vit aujourd’hui dans le val Calanca. Elle fréquente l’Ecole cantonale de commerce et d’administration à Bellinzone. En 1996, à l’issue de sa formation, elle commence sa carrière auprès de la Société suisse des bura listes postaux (SBP). En 2002, elle intègre l’office de poste de Claro (2900 habitants), où elle travaille aujourd’hui comme consultante Clientèle au guichet. Menacé de fermeture, cet office figure sur la « liste noire » de La Poste. Cela a incité Marzia à rejoindre le groupe d’action RéseauPostal. Texte : Barbara Iori Photo : mise à disposition La transparence et la solidarité me tiennent à cœur Dans la famille, ma maman travaillait déjà à La Poste. Elle est encore affiliée au syndicat. Mon grand-père, Luigi Bologna, avait une sainte horreur de l’injustice et défendait les plus faibles : il fut le cofondateur du Parti socialiste de Roveredo et était membre de la Fédération des tra vailleurs de la métallurgie et de l’horlogerie (FTMH). Je cultive un esprit de solidarité qui me vient de lui. Lorsque j’ai commencé à travailler à l’office des remplacements, tous mes collègues étaient affiliés au syn dicat. Il était normal d’en faire partie. J’ai donc adhéré au Syndicat de la communication, devenu l’actuel syndicom. A l’office des remplacements, j’ai dû assurer diverses tâches : j’ai remplacé des responsables d’office, des collègues au guichet et parfois aussi du personnel de distribution. Ma vraie rencontre avec le syndicat remonte à 2005 lorsque j’ai fait la connaissance de Marco Forte, secrétaire régional de syndicom, à qui j’ai demandé de l’aide concernant le plan social en application suite aux mesures de réorganisation. A La Poste, j’ai souffert du manque de respect de valeurs qui me tiennent à cœur, telles que la transparence. La réorganisation a coïncidé avec un moment difficile de ma vie, lorsque j’ai perdu ma grand-mère qui m’avait élevée avec ma maman. Je me suis sentie faible. syndicom m’a soutenue sans me juger, de manière inconditionnelle. Le syndicat, c’est ça : tu ne te sens jamais seule. Au début de 2017, la passion que je voue à mon travail m’a incitée à rejoindre le groupe d’action RéseauPostal, pour lutter contre la nouvelle vague de fermetures d’offices de poste. Ce groupe réunit des collègues de La Poste issus de toutes les régions du Tessin. Nous y échangeons nos expériences et décidons ensemble comment résoudre les problèmes et agir. Nous sommes tous affiliés au syndicat et tenons tous à notre entreprise. Le stress au travail ? Oui, nous connaissons. Quand nous avons trop de travail, nous nous entraidons. Nous sommes une bonne équipe. Mais je suis bien consciente du fait que l’ambiance harmonieuse de Claro ne règne pas dans les autres offices de poste. Toutefois, le vrai stress, c’est l’incertitude face à l’ave nir, la peur de perdre son emploi. Dans ces moments-là, on est beaucoup plus vulnérable. La Poste devrait en avoir conscience. C’est pourquoi, le 6 mai dernier, j’ai par ti cipé avec ma maman à la mani festation de Bellinzone pour la défense du service postal. Et le 27 janvier, nous n’avons pas manqué de manifester contre l’initiative No Billag, pour clamer haut et fort « Touche pas à mon service public ! » syndicom.ch/fr/actuel/article/un-signal-clairpour-le-service-public-dans-les-medias/

18 Impressum Rédaction : Sylvie Fischer, Marie Chevalley, Giovanni Valerio, Marc Rezzonico, Oliver Fahrni Mots-croisés Syndicom mars 2018 Courriel : redaction@syndicom.ch 3001 Berne. Tél. 058 817 18 18, fax 058 817 18 17 Traductions : Alexandrine Bieri, Laurence Strasser Annonces : priska.zuercher@syndicom.ch Illustrations, dessins de portrait : Katja Leudolph Commande d’abonnements : info@syndicom.ch Images sans Mot © mystère : mises à : disposition Le prix de l’abonnement est inclus dans la cotisation Mise en page, correction, imprimerie 1 2 : Stämpfli 3 AG, 4 de 5 membre. 6 Non-membres 7 8 : Fr. 9 50.– 10 (Suisse), 11 Wölflistrasse 1, 3001 Berne Fr. 70.– (étranger) I II III IV V VI VII VIII IX 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 6 4 6 7 8 9 10 11 9 10 11 12 13 14 15 croisés X Syndicom mars 2018 1 3 DÉFINITIONS 5 2 Mot mystère : de colonnes. IX. Coucou DÉFINITIONS noir. 1 2 3 4 5 6 7 Partages 8 9 10 capitalistes. 11 Avant-dernière Horizontalement : I. Pondre au case. X. Cube de bois. kilomètre. Beaucoup. Réclame. II. Baptisée. Mit 2 DÉFINITIONS 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Entre 12 Bosphore 13 14 et Kouriles. 15 à plat. III. Particule. Avant top. Après si. Bœuf. IV. Avant le Temps. Ouste ! Patron égyptien. Gazette. V. Horizontalement : I. Pondre au Verticalement : 1. Pointeras. Première impression. 2. À Tas d'hommes. 6 4 kilomètre. Réclame. II. Baptisée. Mit pleines dents. 3. Bienveillance VI. Ancien cours de du Danube. Étrurie. VII. Temps qui passe. Demi-déesse 15 à plat. III. Particule. Avant 7 top. Après Confucius. Refroidie. 4. Dans le vent. égyptienne. Entamera. VIII. Équipes si. Bœuf. IV. Avant le Temps. Ouste ! Cale. Actions. 5. Électeur. de Ouvre. colonnes. 6. IX. Coucou noir. Patron égyptien. Gazette. V. Proche. Claudique. 7. Partages Tirage. capitalistes. 8. Avant-dernière case. X. Cube de bois. Beaucoup. Première impression. Tas d'hommes. Masculin. Avec des flèches. Le Entre Bosphore et Kouriles. VI. Ancien cours du Danube. Étrurie. 3 VII. Temps qui passe. Demi-déesse égyptienne. Entamera. VIII. Équipes de colonnes. IX. Coucou noir. Partages capitalistes. Avant-dernière 2 case. X. Cube de bois. Beaucoup. Entre Bosphore et Kouriles. Verticalement : 1. Pointeras. 2. À pleines dents. 3. Bienveillance de Confucius. Refroidie. 4. Dans le vent. Annonce Cale. Actions. 5. Électeur. Ouvre. 6. Proche. Claudique. 7. Tirage. 8. Masculin. Avec des flèches. Le "machin". 9. Belle ampoule. Sorte de choucroute. 10. Da. Cornette. 11. Amon. Apportés. 12. Lettre irlandaise. Glaris. 13. Ne se croisent jamais. 14. Intérêt excessif. Papa de Tintin. 15. Minuscule. 5 2 Offre spéciale Changements d’adresse : syndicom, gestion des adresses, Monbijoustrasse 33, case postale, Horizontalement : I. Pondre au kilomètre. Réclame. II. Baptisée. Mit à plat. III. Particule. Avant top. Après si. Bœuf. IV. Avant le Temps. Ouste ! Patron égyptien. Gazette. V. Première impression. Tas d'hommes. VI. Ancien cours du Danube. Étrurie. VII. Temps qui passe. Demi-déesse égyptienne. Entamera. VIII. Équipes "machin". 9. Belle ampoule. Sorte de choucroute. 10. Da. Cornette. 11. Amon. Apportés. 7 12. Lettre irlandaise. Glaris. 13. Ne se croisent jamais. 14. Intérêt excessif. Papa de Tintin. 15. Minuscule. 7 Verticalement : 1. Pointeras. 2. À pleines dents. 3. Bienveillance de Confucius. Refroidie. 4. Dans le vent. Cale. Actions. 5. Électeur. Ouvre. 6. Proche. Claudique. 7. Tirage. 8. Masculin. Avec des flèches. Le "machin". 9. Belle ampoule. Sorte de choucroute. 10. Da. Cornette. 11. Amon. Apportés. 12. Lettre irlandaise. Glaris. 13. Ne se croisent jamais. 14. Intérêt excessif. Papa de Tintin. 15. Minuscule. Editeur : syndicom – syndicat des médias et de la communication, Monbijoustrasse 33, case postale, 3001 Berne Le magazine syndicom paraît six fois par an. DÉFINITIONS Le numéro 5 paraîtra le 25 mai 2018. Délai rédactionnel pour le prochain numéro : Horizontalement 18 avril 2018. : I. Pondre au kilomètre. Réclame. II. Baptisée. Mit à plat. III. Particule. Avant top. Après si. Bœuf. IV. Avant le Temps. Ouste ! Patron égyptien. Gazette. V. Première impression. Tas d'hommes. VI. Ancien cours du Danube. Étrurie. VII. Temps qui passe. Demi-déesse égyptienne. Entamera. VIII. Équipes de colonnes. IX. Coucou noir. Partages capitalistes. Avant-dernière case. X. Cube de bois. Beaucoup. Entre Bosphore et Kouriles. Verticalement : 1. Pointeras. 2. À pleines dents. 3. Bienveillance de Confucius. Refroidie. 4. Dans le vent. Cale. Actions. 5. Électeur. Ouvre. 6. Proche. Claudique. 7. Tirage. 8. Masculin. Avec des flèches. Le "machin". 9. Belle ampoule. Sorte de choucroute. 10. Da. Cornette. 11. Amon. Apportés. 12. Lettre irlandaise. Glaris. 13. Ne se croisent jamais. 14. Intérêt excessif. Papa de Tintin. 15. Minuscule. Les mots croisés Le·la gagnant·e, dont le nom paraîtra dans le prochain magazine, recevra une carte cadeau d’une valeur de 40 francs, offerte par notre partenaire Coop. Prière d’envoyer votre solution (le mot-mystère seulement) jusqu’au 18 avril à Rédaction syndicom magazin, Monbijou strasse 33, case postale, 3001 Berne. Les gagnants du dernier mots croisés La solution du mots croisés du magazine syndicom 3/2018 était « RÉSEAU ». Les gagnants sont Madame et Monsieur Clothilde et Claude-Bernard Saudan, de Saint-Pierre-de-Clages. Ils recevront un pack de froid de notre partenaire CPT. Vives félicitations ! Demandez votre carte AgipPLUS RABAIS : - 4,5 cts/litre d’essence SP et Diesel Taxe annuelle CHF 10.- offerte -4.5 Frais mensuels de facturation CHF 2.50 offerts Commandez votre demande de carte à notre secrétariat cts par litre +41 (0)58 817 18 18 - mail@syndicom.ch 31