ICI MAG - MARS 2019

laboitealogo
  • No tags were found...

Magazine d'actualités 100% infos locales de Biscarrosse, Mimizan, Parentis-en-Born, Sanguinet et environs : agenda, événements, clubs, associations, ...

Biscarrosse

Parentis-en-Born

Sanguinet

Mimizan

et environs

BD’LIRE

La BD dans tous ses états

Trophée Roses des sables

En route pour l’aventure

Travail saisonnier 2019

Mode d’emploi

Le co-working à Parentis

L’union fait la force

«LE RENOIR» refait sa toile !

Par ici la visite...

MARS 2019


Afin de mieux vous accueillir,

votre agence s’agrandit !

Retrouvez-nous

Face à la mairie

189 ter, Av. du Maréchal FOCH

à PARENTIS-EN-BORN

parentis@guyhoquet.com - www.immobilier-parentisenborn-guyhoquet.com


Édito

En mars tout repart...

Des chenilles processionnaires, des mimosas qui exhalent leurs parfums, des crocus

timides qui fleurissent ici ou là. Dans le ciel, on entend et on aperçoit déjà, quelques

migrateurs précoces qui s’en reviennent du sud... Il y a des signes qui ne trompent pas !

La sortie de l’hiver est là et partout on assiste au renouveau de la vie. Chacun profitant

au mieux de ces jours qui rallongent. Et ce n’est pas que la nature qui nous

rappelle le calendrier. L’agenda en témoigne, tout le monde sort de son hibernation

et partout l’activité reprend. Mars est là, que la lumière soit !

Thierry Conte

Directeur de publication


Ce mois-ci

Tempête Klaus, 10 ans déjà 5

Un nouvel étoilé brille à Seignosse 5

L’Ecole des Courses Hippiques 5

Chantons sous les pins 6

Roses des Sables, en route pour l’aventure 7

Football Club Parentis 8

Nouveau cinéma de Biscarrosse 9

FGL, votre radio y était ! 10

Travail saisonnier 2019 : Mode d’emploi 11

Le co-working du Pays de Born 13

Contes et légendes des Landes 14

BD’Lire 2019 15

Images d’ici : Landes animales 16-17

Weldom : A vos marques, prêts... jardinez ! 19

5 plantes aromatiques à redécouvrir 21

Perles de touriste : épisode 6 22

Les algues : pour le goût et la santé 23

Photo du mois 24

Sélections médiathèques 25

Le poisson du mois 27

Recette : muffins au citron 27

Agenda 28-29

Horoscope 30

Jeux 31

Roses des Sables, en route pour l’aventure 7

Nouveau Cinéma de Biscarrosse 9

Saison 2019 : Mode d’emploi 11

Crédit Photo : Trophée Roses des Sables

COMMUNICATION

Directeur de publication :

Thierry CONTE - 06 87 35 61 97

contact@icimag.fr - Site : www.icimag.fr

Chemin de Herroun

40160 PARENTIS-EN-BORN

SIRET : 408465276

IMPRIMÉ EN FRANCE par Imprimerie Rochelaise

Retrouvez toutes les parutions de ICI MAG

sur www.icimag.fr


4


• Tempête Klaus

10 ans déjà...

Le 24 janvier 2009, Klaus dévastait une grande partie des

forêts du Sud-Ouest. Pendant presque deux ans, on sortira

près de 30 millions de mètres cubes de bois abattus.

• Un nouvel étoilé

brille à Seignosse

Le ciel landais est maintenant plus brillant.

En 2019, le restaurant «La Villa de l’étang

blanc», à Seignosse, a rejoint le club très fermé

des établissements étoilés au guide Michelin. Le

restaurant du chef David Sulpice et de sa compagne

Magalie, offre un cadre forestier privilégié

qui invite à la gastronomie. Là, on pourra y

trouver une cuisine et des plats qui privilégient

les produits régionaux. Le chef nouvellement

étoilé avait déjà la réputation d’être l’une des

meilleures tables du département. Il rejoint donc

Yannick Duc du Hittau, Christophe Dupouy des

3 millions de tonnes ont été exportées. Il a été majoritairement

convoyé par camion (52 %), transporté par bateau depuis

le port de Bayonne (31 %) et le reste par train depuis Labouheyre

(17 %). Plus de quinze millions ont été transformés

par les industriels et 10 millions stockés dans d’immenses

parcs à ciel ouvert, pour satisfaire les difficultés d’approvisionnement

qui sont apparues les années suivantes. 10 ans

après, plus des 3/4 des 44 aires de stockage sont aujourd’hui

fermées. L’État souhaite, cependant, en conserver une partie

afin d’avoir une réponse rapide si la mésaventure venait à se

reproduire. Au final, c’est plus de 30 000 hectares de bois qui

ont été replantés chaque année depuis 2009, soit 35 millions

de plants par an !

Clefs d’Argent à Mont-de-Marsan, mais aussi

Jean Coussau et son Relais de la Poste à Magescq

(deux étoiles), ou encore Les Prés d’Eugénie

de Michel Guérard à Eugénie-les-Bains (trois

étoiles).

Crédit Photo : La Villa de l’étang blanc.

• L’Ecole des Courses Hippiques

Les 50 ans se fêtent à Mont-de-Marsan

Crédit Photo : AFASEC

L

’Ecole des Courses Hippiques AFASEC, qui

forme les jeunes aux métiers des courses hippiques

de trot et de galop à partir de 14 ans, organise

une journée portes-ouvertes au public le

samedi 23 mars prochain de 10h à 17h. C’est une

année particulière, puisque l’AFASEC célèbre en

2019 ses 50 ans de formation. Avec un total de 5

établissements répartis sur le territoire français,

elle forme chaque année 630 élèves et apprentis

et près de 700 stagiaires adultes. A l’hippodrome

de Mont-de-Marsan, l’école présentera ses formations

en alternance, ses métiers et ses débouchés.

Ce sera également l’occasion de rencontres

avec les professionnels et les chevaux pour une

journée festive et ouverte à tous.

5


• Chantons sous les pins !

Les écureuils dormiront plus tard

La 22 ème édition du festival «Chantons sous les pins»

aura lieu du 1 er au 31 mars 2019. 22 ans que l’association

sélectionne le meilleur de la chanson francophone

pour l’offrir sur un plateau, le temps d’un festival

! 22 ans que le rendez-vous en mars est donné.

22 ans dans les Landes, au cœur de petits villages, de

communes qui s’engagent, d’associations qui coopèrent,

de bénévoles qui soutiennent. Cette année, du-

rant tout le mois de mars, le public est encore une fois

attendu nombreux sous les pins !

Au total, 5 week-ends festifs avec 15 communes partenaires

et plus de 32 représentations, car «CHANTONS

SOUS LES PINS» n’est pas qu’un festival de concerts en

salle. La manifestation programme des spectacles tout

public et jeune public («Chantons sous les p’tits pins»),

amène la chanson en entreprise, met en place des actions

en direction du public fragilisé. L’idée du festival

est d’être au service de la chanson. De fédérer et renforcer

le lien social, de dynamiser les campagnes en mobilisant

les acteurs locaux. Les spectacles sont la plupart

du temps en configuration assise, permettant une

écoute maximale des notes et des textes. Les lieux, majoritairement

petits, permettent au public d’être dans

l’intimité et la proximité avec les artistes sur scène.

Ici, point d’élitisme, mais de la culture pour tous et de

qualité, avec une équipe du festival toujours en quête de

perles rares. Un voyage hors des sentiers battus, à vivre

en famille, avec les enfants, ou entre amis.

Programmation complète et infos : chantonssouslespins.fr

5 ème année consécutive sans augmentation

La Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères

(ou REOM) correspond à la participation financière des

usagers pour la collecte et le traitement de leurs déchets.

Après le vote des tarifs, le 28 janvier dernier, il a

été délibéré que les tarifs de la redevance 2019 restent les

mêmes qu’en 2018.

2019 : Un nouveau mode de facturation

Dès cette année, la redevance ne sera plus scindée en

«acompte» et «solde», mais sera composée de 2 factures

annuelles distinctes qui prendront en compte

l’évolution de votre situation au 1 er janvier puis au 1 er

juillet. De plus, afin de pouvoir mieux vous répondre, les

factures qui étaient envoyées simultanément pour les 17

communes du SIVOM vont être désormais distribuées

progressivement selon le calendrier suivant :

Début mars et fin septembre : Sanguinet, Gastes, Lüe,

Mimizan et Saugnac-et-Muret.

Mi-avril et début octobre : Biscarrosse, Bias, Mézos et

Liposthey.

Fin mai et mi-novembre : Parentis-en-Born, Ychoux,

Ste-Eulalie-en-Born, Aureilhan, Escource, Labouheyre,

Pontenx-les-Forges et St-Paul-en-Born.

Déclarez tout changement de situation

Tout changement de situation qui entraîne une modification

d’adresse ou du nombre de personnes qui composent

le foyer, doit être impérativement signalé au

service redevance du SIVOM du Born et non plus en

mairie comme auparavant. Il en est de même pour les

propriétaires qui doivent déclarer leurs locataires.

Enfin, pour ceux qui veulent en savoir plus sur la redevance

(tarifs, modalités de paiement,....), rendez-vous

sur notre site internet : sivom-du-born.fr, rubrique «la

redevance».

Publi-reportage

6


• Trophée «Roses des sables»

En route pour l’aventure

Depuis bientôt 20 ans, le Rallye

«Roses des sables» est une

course d’orientation aux équipages

100% féminins, que ce soit

en 4x4, en quad ou à moto. Partant

du Pays Basque pour ensuite

traverser l’Espagne et se terminer à Marrakech,

soit plus de 5000 kilomètres, c’est une course

à vocation humanitaire et solidaire, un défi à la

portée de chacune, que l’on soit simple débutante

ou conductrice confirmée.

les vacances ou jours de repos sont synonymes de recherche

de sponsors, de financements, de subventions.

« Toute aide est bonne à prendre » dit cette fois-ci tout à

fait sérieusement la pilote, « que ce soit en dons numéraires

» pour lesquels une cagnotte paypal a été créée, ou

Peggy Terret et Laëtitia Cousin

Parmi les quelques 250 équipages, zoom sur le numéro

133. Celui de Peggy Terret et Laëtitia Cousin. Les deux

amies se connaissent depuis plus de 20 ans et ont toujours

eu envie de se lancer un tel défi. Mais, avec des

maris militaires, de nombreuses mutations, les enfants

en bas âge, une création d’entreprise… le temps est forcément

un élément qui fait défaut. Le déclic a eu lieu

dans un premier temps chez Laëtitia, future co-pilote

chargée du road book et de la boussole, « si on se perd

ce sera sa faute » annonce en plaisantant Peggy, pilote

et mécanicienne – à la suite d’un évènement douloureux,

mais Peggy n’a pas mis longtemps à se laisser

convaincre.

Désert et nuit sous la tente

Elles prendront donc la route à bord de leur 4x4 du

15 au 27 octobre prochain pour vivre ensemble cette

aventure. 6 étapes sont prévues au programme, dont

une « spéciale » de deux jours au cours de laquelle les

équipages devront se confronter à la solitude du désert

et passer une nuit sous la tente. Le bouclage du budget

de 15 000 € demande une organisation sans faille

afin d’être prêtes à temps et pour chacune d’entre elles,

« simplement par la distribution de nos futurs flyers ».

Elles participent également à de nombreuses manifestations

en proposant à la vente, tee-shirts et autres

goodies, spécialement créés pour l’occasion.

Une course au grand coeur

C’est cependant l’aspect humanitaire et solidaire de la

course qui les a attiré. En effet, 4 associations caritatives

sont partenaires de l’organisation. Ainsi, outre l’aspect

technique d’un tel challenge, chaque équipage est chargé

de convoyer 50 kgs de matériel de première nécessité

pour «Les Enfants du Désert» et 10 kgs de denrées non

périssables pour «la Croix Rouge Française». Quant au

«Cancer du Sein Parlons-en» et au «Club des Petits Déjeuners»,

l’organisation du rallye reverse 1 euro par kilomètre

parcouru par la caravane à l’une et 1 dollar pour

l’autre. Contact : cmd.rosesdessables@yahoo.com

Crédit Photo : Pitarresi Photo

Sandra Lacoste

7



Football Club Parentis

Bilan et perspectives

Direction

Parentis-en-Born,

au stade Germinal où évolue

le Football Club Parentis (FCP).

Rencontre avec son nouvel éducateur

Paul Cruchandeu qui nous

parle du club, des résultats et des projets.

En 2019, le club comptabilise 374 licenciés de 5 à 56 ans

et un total de 25 équipes. Soit la deuxième association

parentissoise en nombre d’adhérents. A noter également

qu’ici, le foot se conjugue aussi au féminin avec 25% des

effectifs. «Une trentaine de filles jouent dans les catégories

jeunes et à peu près autant évoluent en équipes

adultes». Les entraînements se font tous les jours de la

semaine de 18h à 19h30 et les matchs le week-end.

Sang neuf et idées nouvelles

Le club a récemment acueilli un nouvel éducateur, Paul

Cruchandeu, avec qui ont été mis en place des stages

de foot pour les jeunes de 6 à 17 ans. A noter dans

l’agenda que le 19 mai prochain de 9h30 à 18h se tiendra

la première édition de la grande kermesse du foot.

Une saison en demi-teinte

Côté résultats, la saison 2018/2019 a été décevante pour

la cité du pétrole en Seconde Division de District comme

le concède son président Jean-Michel Sanchez. Pour lui,

«l’envie est là, mais les résultats ne sont pas au rendez-vous».

Pourtant, malgré cette déception, le moral

du club reste au beau fixe et les regards se tournent vers

demain avec des idées plein les filets.

«L’idée, c’est de rassembler les associations et de créer

l’événement» déclare l’éducateur. Au programme :

tournois de foot, pétanque et tennis ballon, quiz foot,

concours de jonglage, et plein d’autres jeux. A suivre...

8


• «Le Renoir» refait sa toile

Par ici la visite...

Après 12 mois de travaux et plus de

3 millions d’euros d’investissement,

le cinéma «Le Renoir» de

Biscarrosse va bientôt doubler sa

capacité. Un nouveau bâtiment est

déjà construit et au mois de mai vont s’achever

les travaux de rénovation du bâtiment historique.

Rencontre avec Michel Mandeau, le directeur de

l’établissement.

Pourquoi un nouveau cinéma ?

On nous le disait souvent, nos installations commençaient

à vieillir, n’étaient plus aux normes et nécessitaient

des travaux de réparation multiples. Bref ! Bon

nombre de cinéphiles préféraient se rendre sur La Teste,

voire même sur Bordeaux, pour y trouver leur bonheur.

Pour sa construction, on avait plusieurs pistes mais au

Il y a d’abord la rénovation de l’ancien cinéma, à laquelle

s’ajoute la construction d’un bâtiment moderne.

Les spectateurs pourront ainsi profiter de 2 salles modernisées,

de 80 et 140 places dans l’ancien bâtiment, et

de 2 nouvelles salles de 73 et 240 places côté nouveau

cinéma. Soit un total de 533 places au lieu de 320 auparavant.

Pour les cinéphiles, cela veut dire aussi beaucoup

plus de films, avec 26 séances programmées par semaine

et une présence plus longue à l’affiche des titres

les plus demandés (blockbusters).

Des infos sur les nouvelles salles ?

Pour les cinéphiles et les amateurs de grand écran, le premier

changement c’est d’abord des salles en gradins.

final on a souhaité rester un cinéma de proximité, au

cœur de la ville. Une tradition pour un lieu né en 1930

et qui servait alors de salle des fêtes, de cinéma et de

théâtre. En 1992, le lieu avait entièrement été refait pour

offrir les 2 salles que nous connaissions, mais depuis,

rien de significatif n’avait pu être entrepris.

Deux mots sur les nouvelles installations ?

Côté son, les salles passent ainsi du 5.1 au 7.1 pour encore

plus d’immersion, et on s’est équipé de dispositifs

auditifs qui permettent aux malentendants d’assister

au projections avec un confort optimal. Côté images,

l’équipement est, lui aussi, dernier cri et offrira bientôt

3 salles en très haute définition en 2k et 1 en ultra haute

résolution (4k).

Comment tout cela fonctionne ?

Assez simplement au final. Côté machinerie, une simple

salle informatique fait office de salle de projection. Depuis

là, on télécharge les films et un programme se

charge de les diffuser au bon moment dans la bonne

salle. Pour le reste, 4 employés à plein temps viennent

compléter l’équipe et font vivre le cinéma au jour le jour.

Allez ! Et si on arrêtait de se faire des films... allons plutôt

les voir.

«Quand on va au cinéma, on lève la tête.

Quand on regarde la télévision, on la baisse.»

Jean-Luc Godard

Crédits Photos : Alain Guérin

9


89.3 Nord des Landes - 98.3 Littoral landais

93.7 Ste Eulalie en Born - 91.1 Mimizan/Côte d’Argent - 94.7 Grand Dax

Votre radio y était !


Il marche seul et parcours 5600 Kms

Il marche sans forcément savoir trop

pourquoi ! Lui, c’est Gaétan Potier, 26

ans, ex-étudiant en psychologie. Un

grand et jeune gaillard parti de Lille

le 9 septembre dernier pour un Tour

de France à pied. Il se rend d’abord

à Metz, puis va en Allemagne à

Stuttgart, puis Strasbourg, puis

Genève en Suisse, avant de redescendre

vers Chamonix et Grenoble.

De là, il se rend en Italie et revient

pour traverser la côte PACA, dérive

jusqu’en Espagne pour finalement

atteindre Biarritz, où il entame sa

remontée. Nous l’avons rencontré

fin janvier, lors d’une escale à Biscarrosse-Plage,

après sa traversée des

Landes, sous la tempête, après déjà

plus de 5 600 kms parcourus. A raison

de 20 à 40 kms par jour, selon la

météo et les jambes, et chargé d’un

sac de 30 kilos ! A propos de sacs, il

en a déjà usé 5 ! De même, il en est

à sa troisième paire de chaussures

et à sa troisième tente. Notre jeune

homme, pourvu désormais d’une

barbe à la «Seul au monde», garde

le sourire, lui qui a rencontré cette

France joyeuse, souvent soucieuse

mais toujours généreuse. Retour

chez lui dans le nord prévu normalement

pour Gaétan en Avril 2019. D’ici

là, n’hésitez pas à suivre son périple

et son parcours sur son Instagram

(po_gae) et sur son Facebook (gaetanPo).

H. Delrieu

• Jean Bataille

Le dernier des dinosaures

Vous vous souvenez de ces publicités peintes sur les

murs, au bord des départementales, le plus souvent

signées par des artistes méconnus. Nous avons rencontré

l’un d’entre eux, encore en activité. Jean Bataille,

59 ans et 43 ans de peintures, de passions partagées

est l’un des 40 derniers « peintres en lettres »

subsistant en France aujourd’hui et certainement le

dernier des dinosaures, ici, en Nouvelle-Aquitaine. Au

quotidien, il décore et peint : chaux, patines, stuc, faux

bois ou marbre, trompe l’œil et autres icônes. Jean essaye

de ne jamais refuser des commandes, lui qui est

connu pour être un spécialiste de la fameuse feuille

d’or. Un savoir-faire familial

transmis oralement,

à l’ancienne… Un métier

qui ne sera bientôt plus

que dans les livres d’histoire.

Ainsi va la vie d’un

«job» vieux comme le

monde. Bref ! Un Mohican

vivant et encore en

activité qui déclare haut

et fort «Peintre en lettres

c’est ma fierté» . H. Delrieu

• Mimizan

Des métiers plein le forum !

Mardi 5 février 2019, plus de

650 élèves ont fait le déplacement

à Mimizan à l’occasion

du 1er Forum des

métiers, qui s’adressait aux

3 èmes des 6 collèges landais

du secteur. Objectif avoué

de cette événement : que

les élèves découvrent les

métiers pour s’orienter puis

s’ouvrir sur des formations

qui les mènent au plus près

de leurs choix. Un forum «chapeauté» par les Communautés

de communes de la Haute Lande, des Grands

Lacs, de Mimizan et du Pays Morcenais, mais également

l’Office Intercommunal de Tourisme, le PIJ, le Rectorat,

le Département, Pôle Emploi, la Mission Locale et

bien d’autres entreprises et établissements. En 2019, un

constat s’impose, les entreprises et les établissements

scolaires entendent désormais avancer ensemble et ce

afin d’identifier les besoins, dans des secteurs qui ne

trouvent pas de jeunes formés ou de profils adéquats.

C’est peut-être la CLEE. La C-L-E-E pour des portes qui

s’ouvrent…CLEE, comme «Comité Local École Entreprises»,

coordonnateur de la manifestation. H. Delrieu

Fréquence Grands Lacs : La radio qui a la côte !

Fréquence Grands Lacs : LA RADIO QUI A LA CÔTE !

www.frequencegrandslacs.fr - Facebook : radio FGL

Crédits photos : Hervé DELRIEU

10


• Travail saisonnier 2019

Mode d’emploi

Les forums

Le travail saisonnier, touristique ou agricole est un

enjeu économique central sur notre territoire. Rendez-vous

incontournable de l’avant-saison, les forums

de l’emploi saisonnier permettent aux entreprises de

rencontrer de nombreux candidats à la saison, et aux

saisonniers de rencontrer leur futur employeur. Deux

types d’espace sont mis à la disposition des saisonniers

et des recruteurs. L’un, réservé aux entretiens de recrutement,

et l’autre proposera de l’information sur toutes

les questions relatives à la saison.

En 2018, c’est plus de 300 candidats qui se sont présentés

à Mimizan et 37 entreprises étaient présentes pour

537 postes à pourvoir, tandis qu’à Biscarrosse on comptait

650 candidats, 44 entreprises pour 900 postes à

pourvoir. Pendant ces deux événements, élus, conseillers

et partenaires sont mobilisés pour accueillir, orienter

et accompagner les participants.

FORUM DE MIMIZAN

Samedi 09 Mars de 9h à 14h

13 ème édition du forum de l’emploi saisonnier

à la salle «Le Forum», face à la

mairie, organisée par la Communauté

de Communes de Mimizan.

FORUM DE BISCARROSSE

Samedi 30 Mars de 9h à 12h

et de 14h à 16h

15 ème édition du forum de l’emploi saisonnier

à l’Arcanson, mise en place par

la municipalité.

NOMAD vous connaissez ?

NOMAD, C’est quoi ?

Hélène Larrezet

Présidente du Pays Landes

Nature Côte d’Argent (PLNCA)

Depuis 2009, NOMAD agit pour préparer à l’année et

accompagner l’emploi saisonnier touristique et agricole

du Pays Landes Nature Côte d’Argent. En 2010, c’est

l’ouverture des premiers lieux d’accueil et de conseils

aux saisonniers et employeurs. En 2011, un site internet

dédié est créé. En 2012, un accord est trouvé pour

ouvrir l’internat du Lycée de Parentis-en-Born et offrir

un hébergement abordable aux saisonniers. En 2016,

NOMAD obtient le Trophée de l’Innovation pour son

travail et réalise une étude de faisabilité pour la création

de «villages» de saisonniers.

Quels sont ses objectifs ?

Accueillir les saisonniers et les conseiller. Rencontrer

les employeurs afin de collecter et diffuser des offres

d’emploi. Prospecter et proposer des solutions d’hébergement

aux saisonniers. Pendant la saison, assurer

des permanences à Biscarrosse plage, Mimizan plage et

Léon. Enfin, NOMAD participe à de nombreuses actions

clés vers ces public : forum, portes-ouvertes, médiation.

Pour ce faire, l’organisation dispose d’un budget

annuel d’environ 90 000 € qui permet d’employer une

chargée de mission à l’année et deux chargé(e)s d’accueil

pendant 5 mois, d’avril à fin août.

Quels sont ses résultats et ses projets ?

Pour la saison 2018, ce sont plus de 670 postes à pourvoir

qui ont été recueillis et diffusés et 58 offres d’hébergement

dans le parc privé ; l’internat de Parentis-en-Born

a permis de loger 87 personnes sur les mois

de juillet et août. Au total, plus de 800 saisonniers ont

été accompagnés par l’équipe de NOMAD.

Pour la saison 2019, un «kit logeurs»

contenant notamment

réglementation, modèle de bail,

inventaire et état des lieux sera

mis à disposition des loueurs afin

de faciliter l’hébergement des

saisonniers.

Pays Landes Nature Côte d’Argent

11 9


• Le co-working du Pays de Born

L’union fait la force

Entrepreneurs, indépendants, salariés et

travailleurs nomades, étudiants… Bienvenue

dans le monde des co-workers de Parentis-en-Born.

Un lieu de travail partagé mais pas

seulement...

Antoine Roussel et Philippe Dardhalon ont créé en avril

2018 l’association « Réseau Partagé – Le Co-working

du pays de Born » avec un objectif : créer un lieu de vie,

un espace partagé, où chaque travailleur, quel qu’il soit,

pourra utiliser les locaux, le matériel, ou simplement la

machine à café pour mener à bien son activité professionnelle.

de synergie où les entreprises peuvent se rencontrer et

travailler ensemble sur des projets ponctuels, un lieu

de partage de connaissances, d’entraide entre tous. De

nombreux ateliers y ont déjà vu le jour, tel que celui

proposé par Vert Anis pour la création d’une haie fleurie,

ou encore des conférences sur le crédit immobilier

1 an et déjà une trentaine d’adhérents

À quelques mois de fêter la première bougie, le pari

est réussi ! Avec désormais plus d’une trentaine d’adhérents,

le local situé à Parentis-en-Born, en plein

centre-ville, Rue Brémontier, ne désemplit pas. On y

trouve de nombreuses activités, comme par exemple

Nadia Bonnet, paysagiste conseil ou Sandrine Colomb

dans la formation à distance et le E-learning et Suzanne

Fanny Etter, traductrice indépendante.

Un lieu de travail ouvert et partagé

Déjà, de nombreux partenaires institutionnels ont

ainsi pu développer des modules de formations avec

la Chambre de Commerce et d’Industrie ou du télétravail

avec des salariés du Conseil Départemental par

exemple. Sur réservation, chacun peut aussi utiliser le

bureau, recevoir ses clients dans des conditions idéales,

ou utiliser la matériel informatique. Ici, chacun vaque à

ses occupations dans la bonne humeur générale.

Un esprit collaboratif

Ouvert du lundi au vendredi, le lieu

n’est pas seulement un lieu de travail.

C’est également un espace

par Antoine. Au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux

adhérents, ces ateliers s’étoffent. Ainsi, les thèmes

choisis pour ceux du mois de mars sont aussi variés que

la gestion de la multi-activité, la création d’un massif

coloré, ou encore la découverte de l’origami.

Des idées plein la boite

Le 30 mars aura également lieu le premier «Repair

Café» dont l’objectif est de lutter contre l’obsolescence

programmée de nos appareils. L’idée : venir

avec un appareil en panne, et un spécialiste vous aidera

à le réparer. Pour découvrir le lieu, n’hésitez pas

à venir rencontrer les «co-workers» aux prochaines

portes ouvertes qui se tiendront du 8 au 12 avril prochain.

D’ici là, vous pouvez contacter «Réseau partage»

par mail : reseaupartage40@gmail.com

Sandra Lacoste

13


Contes et légendes

des Landes

Des lueurs dans la nuit

Il était une fois, un homme qui s’avançait à petits pas,

appuyé sur un vieux bâton. Le paysage a beaucoup

changé depuis son dernier passage. Son visage, maintenant,

ressemble à l’écorce des pins. Il s’assoit sur un

banc, son visage se ferme, son regard se perd à l’horizon.

Il se revoit à l’époque, il était jeune et plein de

ferveur. Il partait pour le pèlerinage de Saint-Jacquesde-Compostelle.

Quel périple, que de régions traversées,

que de personnes rencontrées. Mais son souvenir

le plus extraordinaire, c’est la traversée des Landes.

Le cadeau de la vieille femme

Il esquisse un sourire et se souvient. Il se revoit marchant,

alors que ses pieds ne le portaient déjà plus,

arriver dans ce village perdu au milieu des pins. Une

porte de couleur verte attire alors son regard, il frappe

pour demander l’hospitalité pour la nuit. Une vieille

femme lui ouvre. Sur la table il y a un couvert, elle le

fait asseoir et lui sert la soupe. Elle lui pose beaucoup

de questions. En retour, elle lui raconte des histoires

fantastiques d’êtres mystérieux qui peuplent la forêt

landaise. Il n’entend pas la fin, le sommeil le rattrape.

Au matin, bien rétabli, il reprend son chemin, sa besace

alourdie d’un présent : un miroir de poche qui selon

la vieille dame va lui être d’un grand secours lors

de sa traversée.

Seul dans les bois

Ce jour-là, il marche longtemps et d’un bon pied. Il

marche si bien qu’il dépasse le village où il espérait

passer la nuit. Il est seul, dans la forêt, le crépuscule

est déjà là et rapidement tout devient étrangement silencieux.

Son cœur se met à palpiter et une impression

commence à l’envahir. Il se sent observé. Il continue

à avancer à la recherche d’un abri, mais l’impression

grandit en lui. Là, derrière lui, quelqu’un ou quelque

chose le suit. Il continue encore et scrute la pénombre

en gardant un œil derrière lui. Tout à coup, au détour

d’une bute, il les aperçoit, encore au loin. C’est comme

des lueurs qui déchirent l’obscurité. Il n’y a plus aucun

bruit, comme si la forêt elle-même retenait son

souffle.

Pris au piège des marais

Puis, tout à coup, tout s’accélère. Surgissant de toutes

parts, il voit maintenant clairement ses poursuivants.

Ce sont des flammes d’une cinquantaine de

centimètres de haut. Des flammes qui surgissent du

sol et qui dansent comme douées de vie. Visiblement

toutes se dirigent vers lui et il se rend compte qu’il est

presque encerclé. Des dizaines de ces flammes infernales

le menacent maintenant. Pris de panique, il se

met à courir par la seule voie possible : les marais. Il

a maintenant les pieds dans l’eau et commence à peiner

pour avancer, mais apparemment son choix est le

bon. Les flammes restent sur la berge où elles s’accumulent,

menaçantes et virevoltantes .

Miroir, mon beau miroir !

Au comble de l’horreur, il s’arrête alors, et dans un

éclair de conscience se rappelle les paroles de la vieille

landaise. C’est donc vrai, les feux follets existent bien !

Ces âmes des morts qui, ne trouvant pas la paix, se

vengent des vivants la nuit en les précipitant dans les

marais. Il saisit alors sa besace, en sort le miroir de

poche, qu’il plante bien haut sur une pique improvisée.

Ainsi armé, il fait demi-tour et marche tout droit

vers ses attaquants. S’il en croit la vieille dame, le

miroir sera son arme, les reflets ses balles. Il affronte

les premières créatures qui disparaissent dès qu’elles

s’aperçoivent dans le miroir. Il éclaircit rapidement les

premiers rangs et c’est bientôt la débandade. A l’horizon,

on aperçoit les premières lueurs du jour. Une

aube qui sonne déjà comme une victoire. Partout on

entend de nouveau les bruits de la forêt. Je suis sauvé !

D’après un texte de Sylvie PONTIER

Biscarrosse Plage

14



BD’Lire

La médiathèque de Biscarrosse

et ses partenaires organisent

la 3 ème édition de BD’LIRE

le 15 et 16 mars prochain.

Rencontre avec Rémy Fabre,

responsable du département

Bandes dessinées, qui nous livre le programme

détaillé de l’événement.

BD Concert «Un océan d’amour»

Vendredi 15 mars : 20h30 à l’Arcanson

L’idée c’est de découvrir «Un océan d’amour». Une

bande dessinée présentée de manière originale. Des

dessins enchanteurs et poétiques, une histoire sans

paroles de Lupano et Panaccione, projetée sur grand

écran et accompagnée «en live» du son pop-jazz du

groupe de musiciens «Zenzika».

Pour tout public avec participation libre au chapeau.

BD Braderie

Samedi 16 mars : de 10h à 17 h à la médiathèque

Fouillez vos grenier et vos caves, triez vos bibliothèques,

et venez vendre ou acheter vos bandes dessinées. Une

excellente occasion de faire de la place ou de renouveler

son stock.

Ateliers «cadavre exquis»

Samedi 16 mars à la médiathèque

Alice Baldys, une artiste graphique et plasticienne,

organise un atelier de 2 fois deux heures. D’abord la

théorie, le matin, de 10h à 12h, sous forme de jeux, et

l’après-midi de 15h à 17h place à la pratique avec la

réalisation d’une œuvre collective où chacun pourra

apporter sa touche selon son humeur ou son envie.

Toute la journée, à partir de 8 ans.

Battle de dessin

Samedi 16 mars : à partir de 11h à la médiathèque

La «Battle» (bataille) est toujours un grand moment

où on assiste à des combats acharnés entre différents

auteurs de BD, lâchés sans filet dans l’arène pour une

improvisation totale et en musique. A noter que la

«Battle» sera suivie d’une séance d’échanges et de dédicaces.

Tout public.

Linogravure

Samedi 16 mars : de 14h à 16h à la médiathèque

C’est un atelier de découverte de la technique de l’estampe,

avec l’illustrateur SPIG qui, du dessin à la gravure

jusqu’à l’encrage et l’impression, expliquera et

commentera toutes les étapes de sa réalisation.

Sur réservation, à partir de 7 ans.

BD Tablettes

Samedi 16 mars : toute la journée à la médiathèque

Venez découvrir une nouvelle façon de lire des BD.

Munis de tablette numérique, profitez d’une lecture

enrichie d’animations et d’effets interactifs. Ludique et

nouveau. Tout public.

Exposition «Suivre charlie»

Du 4 au 30 Mars à la médiathèque

20 panneaux de dessins et d’explications pédagogiques

sur le thème de la liberté d’expression au travers

de l’histoire de «Charlie Hebdo».

Entretien et réparation toutes marques

Vente de véhicules neufs

et d'occasion

05 58 04 78 89

12 rue de Lamarée

40200 MIMIZAN

vianauto40@orange.fr

15


Images d’ici

Landes animales

Photographiant un paysage

Au bord d’un bois de hêtres,

Le gentil prince des noisettes,

Vint m’honorer de son passage.

16


Il est seul, loin des chiens et du bruit,

Tantôt sur un mont, tantôt dans une vallée,

ou nage dans l’onde à l’écart, ignoré

Libre, folâtre où son envie le conduit.

Prince Renard, arrêtez-vous

Que je vous portraiture

Avec votre beau manteau roux

Et ce joli gilet de fourrure

Comme un chevreuil, quand le printemps détruit

l’horizon cristal de la morne gelée,

Pour mieux brouter l’herbette emmiellée

Hors de son bois avec l’aube s’enfuit.

Photos Alain Guérin

Biscarrosse

17


A vos marques

prêts ... jardinez !

Les oiseaux qui chantent, le soleil qui revient, les journées qui

rallongent : on le sent, il arrive, c’est bientôt le printemps ! Alors

en jette les moufles, on retire les bonnets et on se précipite

dans le jardin : en mars, c’est « the place to be » * .

Avec les conseils de Patricia, impossible de se planter !

Bien choisir son terreau

Il en existe à tous les prix et de toutes

les couleurs : difficile de s’y retrouver !

Le terreau a pour rôle de remplacer

la terre « originale » pour vos plantations.

Il nourrit et abreuve vos plantes.

Les plantes n’ont pas toutes les

mêmes besoins. La grande variété

de terreau permet donc de satisfaire

chacune d’entre elles. En effet, le terreau

est un mélange de terre et de

végétaux naturels en décomposition,

qui vont apporter des nutriments à

vos plantations.

Pour des végétaux gourmands et

qui n’aiment pas l’eau stagnante, par

exemple, préférez un terreau dit «

méditerranée » ou « agrumes ». Pour

les plantes qui aiment l’acidité et ne

supportent pas le calcaire, comme

les hortensias, choisissez plutôt de la

« terre de bruyère ».

D’autres sortes existent et leur appellation

suffit bien souvent à se faire

une idée de leur usage : « plantes aromatiques

», « potager », etc... Si vous

ne savez pas lequel choisir, préférez

un terreau universel, adapté à la plupart

des situations.

D’abord, l’écorce de pin maritime, issue

de l’industrie forestière. Elle est

biodégradable et stimule l’acidité du

sol, devenant complémentaire au terreau.

Ses meilleurs amis ? Les azalées,

rhododendrons… Ensuite, l’ardoise

en morceaux, avec ses teintes grises.

Composée de fer, elle libère du métal

dans le sol, ce qui conviendra très

bien aux hortensias par exemple. Sa

teinte foncée réchauffera le sol, et

protégera davantage les plantes sensibles

au froid au retour de l’hiver.

En panne d’inspiration ?

Vous voulez vous occuper du jardin,

mais vous ne savez pas par quel bout

commencer ? Mars est la période

idéale pour planter des haies, rénover

ou créer votre gazon, traiter votre sol

contre la mousse…

N’hésitez pas à solliciter votre conseiller

Weldom : il saura vous donner les

bonnes idées !

Terreau universel

40L 1er prix

1,99 €

Terreau universel

35L Algoflash

10,95 €

2 sacs achetés =

le 3ème offert

Le paillage : ardoise ou

écorce ?

Autour de vos plantes, le paillage sert

à délimiter vos massifs et diminuer

les remontées de mauvaises herbes.

Il permet aussi de protéger le sol

contre les écarts de température, et y

maintenir un taux d’humidité adapté.

Il existe deux grandes catégories de

paillage.

Ecorce pin maritime

20/40mm

5,90 €

Terreau arbres/

arbustes 50L Geolia

7,95 €

Publi-reportage

*l’endroit où il faut être

19


5 à redécouvrir

plantes aromatiques

La stévia

Il lui faut un endroit

plutôt ensoleillé mais il faudra

l’arroser en cas de fortes chaleurs. Vous

pouvez multiplier la stévia soit par bouturage,

soit par marcottage. La récolte

des feuilles de stévia s’effectue au fur

et à mesure de vos besoins dès qu’elles

ont atteint leur taille adulte. Faites sécher

votre récolte de stévia au soleil et

broyez-la pour en faire de la poudre.

Le pouvoir sucrant de la stévia est 300

fois plus élevé que celui de la saccharose.

Non calorique, elle est donc une

excellente alternative au sucre.

L’oseille

L’oseille apprécie

les sols neutres à

acides. Choisissez

une exposition plutôt

mi-ombre. En pépinière

vous pouvez la semer en mars.

En pleine terre, repiquez les plants

tous les 20 cm lors de l’apparition

de 3 ou 4 feuilles. Sa terre doit rester

humide. La récolte démarre environ

2 mois après la levée. Privilégiez les

feuilles les plus développées. Il est préférable

de consommer l’oseille aussitôt

cueillie afin de préserver toutes

ses valeurs nutritives.

En cuisine : Hachée, elle enrichit une

vinaigrette, une mayonnaise ou une

sauce à la crème. Ou ciselez-la pour

la parsemer sur un plat d’œufs, de

poisson ou de volaille.

La plante huître

(Mertensia maritima)

Dès que les dernières gelées sont passées, vous pouvez

semer ou planter en pleine terre la Mertensia maritima.

Elle a besoin d’un sol sablonneux et bien drainé

et préfère la mi-ombre au plein ensoleillement. Même

si elle redoute l’humidité, pensez à l’arroser en cas de

fortes chaleurs ou de sécheresse prolongée.

En cuisine : Crue ou légèrement cuite, elle est très

appréciée des grands chefs dans les plats de poissons

ou de crustacés.

La sauge

La sauge se plante jusqu’au mois

de mai-juin dans un sol bien drainé.

Veillez à laisser une distance de 25 à 30

cm entre chaque pied. Au mois de mars,

vous pouvez semer sous abri. Cette plante aime

le plein soleil mais tolère la mi-ombre. Elle devra

être arrosée en cas de fortes chaleurs. La récolte

des premières feuilles se fait quand la plante forme

une belle touffe. Les feuilles de sauge séchées se

conservent très bien durant des mois.

En cuisine : Elle relève à merveille les viandes

comme l’agneau, le veau et le porc.

L’origan

Idéalement l’origan se sème en tout

début de printemps sous abri. Vous pourrez

ensuite repiquer en pleine terre au milieu

du mois de mai. Veillez à éclaircir les plants à 10 cm.

L’origan aime le soleil et sa terre doit être bien drainée.

On utilise aussi bien les feuilles fraîches que

séchées.

En cuisine : Très aromatique, l’origan est particulièrement

adapté aux plats en sauce mais également

aux marinades et aux pizzas lorsqu’il est

séché.

21


?!

Retrouvez toutes

les perles sur

Perles de touristes

Episode 6

icimag.fr

Biscarrosse

«Bonjour, on voudrait

visiter la dune du pinard»

Mimizan

«Le topless sur la plage

devrait être interdit !

Mon mari a passé toutes

ses vacances à regarder les

autres femmes...»

Parentis

«A la mairie : Bonjour estce

qu’il vous resterait des

chambres disponibles ?»

Avec le concours des Offices de tourisme, musées, commerçants, saisonniers... Bref, tous ceux qui, pendant la saison,

sont au contact de nos amis touristes : Nous leur dédions cette rubrique et nous saluons ici leurs performances !

22



Les algues

Pour le goût et la santé !

La nori

Sans connaître son nom, vous

en avez peut-être déjà mangé

: en sushis ! C’est l’algue

sombre qui enveloppe les

maki-sushis. Facile à utiliser,

son goût est relativement

neutre. C’est une façon idéale

pour commencer à manger

des légumes de la mer.

En plus de leur léger goût

iodé, les algues nori sont un

concentré de nutriments.

Elles sont plus riches en protéines

que la viande (près de

30 %) et en calcium, près de dix fois plus que le lait.

C’est aussi une importante source de vitamines A, C,

E et B. Et ce n’est pas tout, cette algue ne contient

pas moins de 10 acides aminés essentiels (glutamique,

taurine...) Et pour finir, cette algue est également

riche en cuivre, fer, manganèse, zinc ou en

iode. Et avec plus de 30 % de fibres, la nori est idéale

pour faciliter la digestion !

La laitue de mer

Cette algue au vert vif et au goût légèrement corsé se

mange aussi bien en salade qu’en accompagnement

des poissons. Sous forme de paillettes, elle relève agréablement

la saveur d’une soupe ou

d’un gratin.

Et pour faire une cure de vitamine

C pensez à la laitue de mer, car elle

est jusqu’à 8 fois plus riche en vitamine

C que l’orange ! Avec 12 fois

plus de fer que dans les lentilles,

elle est ainsi une précieuse alliée

en cas de carence. C’est également

une source de calcium et de

magnésium avec des taux jusqu’à

10 fois supérieurs à ceux des épinards.

Sa richesse en vitamines et

minéraux permet de renforcer le

système immunitaire.

Le wakame

Avec son léger goût d’huître,

cette algue est généralement

servie en salade, comme dans

de nombreux établissements

japonais. Côté protéines, cette

algue est aussi riche que les

œufs. Elle contient également

de grandes quantités

de vitamines A, B et C. Son

apport en acides aminés fait

du wakamé un aliment idéal

pour stimuler l’organisme et

le système immunitaire. Ses

nombreux nutriments sont

également précieux pour la santé de la peau. Elle

peut être consommée telle quelle ou sous forme de

compléments alimentaires. Cest une algue très légère,

riche en calcium, potassium et magnésium.

Par ailleurs, son taux de fer est jusqu’à 4 fois plus

élevé que celui des épinards. Avec ses apports en

minéraux, cette algue possède des propriétés reminéralisantes

exceptionnelles. C’est pourquoi la médecine

japonaise en utilise abondamment pour les

femmes qui viennent d’accoucher.

23


• Photo du mois

Photo Ciné Club

de l’Espace

Biscarrosse

Traces

par Guy ESCALARD

Rosas (Espagne) - F/8 - 1/200 s - ISO 160

24


• Médiathèque de Biscarrosse

SÉLECTIONS

médiathèques

Un océan d’amour

de Lupano et Panaccione

Avec cette bande-dessinée sans paroles, nous embarquons

dans une odyssée d’une infinie tendresse dont le titre résume

à lui seul les thèmes abordés : l’immense océan traversé par

un petit marin breton, et l’infaillible amour de sa massive

épouse qui, ne le voyant pas revenir de pêche, ne veut croire à

sa disparition et décide de partir à sa recherche.

Le couple, sorte de Laurel et Hardy bigoudens, va alors vivre

d’incroyables aventures, croisant aussi bien Fidel Castro

qu’apprivoisant une mouette, dans un récit d’une drôlerie

chaplinesque qui n’oublie pas de dénoncer la terrible pollution

que subissent nos mers, par plastique ou pétrole…

Beau tour de force des toujours excellents auteurs Lupano

(« Les Vieux fourneaux ») et Panaccione (« Chronosquad »),

qui parviennent à nous tenir en haleine

avec un humour subtil sans

une seule bulle de dialogue. Kenavo

et gourc’hemmenoù !

A noter : le 16 mars à 20h30 le BD concert

« Un Océan d’amour » avec le groupe jazz

Zenzika.

La France des Belhoumi

de Stéphane Beaud

Rémy

bibliothécaire

Médiathèque de Biscarrosse

• Médiathèque de Mimizan

L’auteur reconstitue l’histoire sur 40 ans d’une famille algérienne

installée en France depuis 1977. Le livre retrace le

destin des huit enfants de cette famille : leurs parcours scolaires,

professionnels, familiaux. On y découvre le rôle majeur

de l’école en milieu populaire mais également le rôle

essentiel des deux sœurs aînées. C’est une enquête fouillée,

originale, qui permet de s’immerger dans la vie des membres

de cette fratrie avec ses entraides et ses tensions et qui pose

la question de l’intégration. Cette biographie pointe aussi

les difficultés rencontrées pour

conquérir une place dans le «club

France», en particulier depuis les

attentats terroristes de janvier

2015 compliquant la donne pour

les descendants d’immigrés algériens.

N’hésitez pas, découvrez ce

portrait de famille et cette fratrie si

attachante !

• Médiathèque de Parentis

Lettre d’une

inconnue de Stefan ZWEIG

Ceux qui ont déjà lu des œuvres de Stefan

Zweig, savent que ce n’est pas une

littérature gaie et entraînante ; pourtant

cette nouvelle, publiée en 1922 dans le

recueil Amok ou le fou de Malaisie, fait

partie des plus beaux textes de la littérature

amoureuse. Tout commence par

la mort d’un enfant, l’enfant de l’amour

fou, transi d’une femme -l’inconnuepour

un homme -R… le romancier- qui

ne sait pas qui elle est, qui consomme les

femmes comme elle se consume d’amour

pour lui dans l’ombre. Il ne fait pas cas

d’elle. Parce que l’enfant est mort, la

femme lui écrit une longue lettre et lui

raconte toute leur histoire: leur rencontre

alors qu’elle n’est qu’une enfant, le jour

où il lui adresse un merci et qu’elle tombe

éperdument amoureuse, leur séparation

parce qu’elle déménage et son retour à

Vienne où elle se donne à lui lors d’une

brève rencontre. De celle-ci naîtra l’enfant,

continuel souvenir du romancier.

Malgré de nombreuses nouvelles entrevues,

des signes, il ne se souvient jamais

d’elle et elle ne fait jamais rien pour qu’il

la reconnaisse. Son amour est toujours

aussi fort, elle ne lui reproche rien, elle

ne veut rien de lui. Elle assume, en femme

moderne, son destin, son amour à sens

unique.

Marie-Pierre

bibliothécaire

Médiathèque de Mimizan

Flore

Cercle des Lecteurs de

la Médiathèque de Parentis-en-Born

25


• Le poisson de saison

En mars, c’est...

La dorade grise

(Spondyliosoma cantharus)

La dorade grise est une espèce non soumise à la

réglementation, ne faisant pas l’objet de pression

de pêche. On la trouve aussi sous le nom de «griset».

C’est une espèce qui mesure entre 15 et 50

cm. La taille minimale recommandée est de 23

cm. Elle fréquente les eaux de l’Atlantique Est,

depuis la Norvège ainsi que le nord de l’Écosse

jusqu’en Afrique. On la trouve aussi dans notre

golf de Gascogne ou en Méditerranée. La dorade

grise vit près des côtes, jusqu’à une profondeur

de 100 m. C’est une espèce omnivore qui se nourrit

surtout d’invertébrés, de crustacés, de petits

poissons et des végétaux marins.

Astuce : Mon poisson est-il frais ?

Aspect général : Prenez-le en main. Le poisson

doit avoir du «poids», être ferme et non

mou.

Les yeux et la peau : les yeux doivent être

brillants et non coulants ou opaques ; la peau

doit être luisante et glissante. Vérifiez enfin

que les ouïes soient bien de couleur rouge

foncé.

Les filets : la chair des filets ne doit pas être

jaune, notamment ceux de sole ou de plie.

C’est un indice que la chair est en train de

pourrir !

Coques et crustacés : Ils doivent être bien

fermés. Mais si après la cuisson, ils sont toujours

fermés, ne les mangez surtout pas !

• Muffins au citron

et graines de pavot

Préparation

Préchauffer le four à 220 C°.

Dans un saladier versez la farine, le sel, la levure,

le bicarbonate ainsi que les graines de pavot.

Battre le beurre à grande vitesse jusqu’à une

texture crémeuse.

Incorporer le sucre et battre encore.

Ajoutez ensuite les oeufs, l’extrait de vanille,

le zeste de citron et le yaourt. Mélangez jusqu’à

incorporation.

Incorporez le jus de citron et en dernier lieu

la farine. Ne surtout pas trop mélanger.

Remplissez les moules à muffin au ¾. Enfournez

pour 5 minutes à 220 C°, réduisez la température à

180 C° pour 15 minutes ou jusqu’à ce que le curedent

planté dedans en ressorte sec.

Notes

1 tasse = un verre de 250 ml

Ingrédients

1 tasse et demi de farine

150 g de sucre

½ c-a-c de levure chimique

¼ c-a-c de bicarbonate

½ c-a-c de sel

2 c-a-s de graines de pavot

2 oeufs

170 g de beurre à température

ambiante

⅔ tasse de yaourt grec

1 c-a-c d’extrait de vanille

2 c-a-s de zeste de citron bio

45 ml de jus de citron

27


• Agenda

• 02 et 03 mars

BISCARROSSE - Chemin de Larmaout

Concours international de troupeau

Par le Cercle Canin Biscarrossais. Toute la journée.

• 02 mars

SANGUINET - Espace Gemme

Soirée Bavaroise - 19h

Soirée Choucroute et animation musicale. Tarif : 17€.

• 02 mars

YCHOUX - Budo Club rue du Vieux Bourg

Cours et stages de Qi Gong - De 9h à 12h

Par l’association Dao Ying Long. Tarif : 10€/stage

Infos : 06 12 93 93 85

• a partir du 08 mars

BISCARROSSE - Salle St Exupéry

Lotos - Vendredi 8 : 21h - Samedi 2 et 16 : 21h - Dimanche

3, 10, 17, 24 et 31 : 16h

• 10 mars

BISCARROSSE - L’Arcanson

Spectacle « Et après, c’est quoi ?» - 17h

Pascal Peroteau invente une suite à plusieurs poèmes,

fables... Le tout est joué, chanté et mis en images dans

des courts métrages aux techniques d’animation variées.

Infos : 05 58 78 82 82

La Brasserie

Ouverte tous les midis (sauf le mercredi)

et le soir (jeudi, vendredi et samedi)

Fermeture pour travaux

du lundi 18 au 31 mars

Place Marsan, 40600 Biscarrosse Bourg

09 83 57 00 80

Le BAR

Ouvert tous les jours et

les vendredis et samedis soirs

Cocktails

MAISON

Burgers maison

Viandes grillées

Poissons frais

Formules (à partir de 15€)

Produits frais

cuisinés sur place

EXPOSITION

Chaque mois

un nouvel artiste local

Entrée libre !

• 11 mars

BISCARROSSE - L’Arcanson

Connaissance du Monde

«ISLANDE, Territoire Viking» - 20h30

Un bout de terre six fois plus petit que la France que

les islandais ne quitteraient pour rien au monde. De

génération en génération, ils ont appris à dompter

cette île farouche et à faire de ses paysages extrêmes

un terrain de jeu. Infos : 05 58 09 52 75

• 12 mars

BISCARROSSE - Tea-Time, rue de la poste

Café philo – Les amis de la bibliothèque

20h30 - «Que gagne-t-on à travailler ?»

• 13 mars

BISCARROSSE - Cinéma Le Renoir

Ciné Goûter – Contes sur moi - 16h - 4,50 €

• 13 mars

YCHOUX - Médiathèque municipale

Rencontre d’auteur - 17h

Guy Cespedes nous offre une histoire d’aventure, de

mystère et d’amour, qui se déroule dans les Landes :

«Le fer et la flamme». Infos : 05 58 09 51 44

• 15 et 16 mars

BISCARROSSE - Arcanson et médiathèque

Festival BD Lire

Vendredi 15 à L’Arcanson à 20h30 - Samedi 16 à la Médiathèque

– De 10h à 17h. Infos : 05 58 78 74 17

• 16 mars

ESCROURCE - Salle polyvalente

Super Loto - 20h - Organisé par l’Amicale Foot.

44 lots. Buvette, sandwichs et pâtisseries sur place.

• 17 mars

BISCARROSSE - Eglise St-Martin

«Chanter pour des enfants» - 15h

Plus de 100 chanteurs de chorales au profit de l’association

Bisc’Atypique, en faveur des enfants et personnes

présentant des troubles du spectre autistique.

Par l’association des Gascons de Biscarrosse. Entrée

gratuite, participation libre. Infos : 06 24 34 49 24

• du 18 au 24 mars

BISCARROSSE - Galerie de l’Orme

Exposition «Dans ta bulle»

Dans le cadre de la journée mondiale de l’Autisme.

• 22 et 23 mars

PONTENX-LES-FORGES - Cercle Zinzolin

Concert The Retired Blues Band _ 20 h 30

• 23 mars

PARENTIS-EN-BORN - Eglise

Concert de Printemps - 21h - Par la Société

Musicale de Parentis-en-Born. Entrée gratuite.

28


• 23 mars

BISCARROSSE - Rue de la Forestière Z.A.

Braderie - De 10h à 17h

Vente à petits prix de : vêtements bébés, enfants, vêtements

hommes et femmes, objets de puériculture,

bijoux, jouets...

Infos : 06 73 53 53 08

• 24 mars

BISCARROSSE - Centre ville

Vide grenier - 8h à 19h

Infos : 06 23 90 29 14

• 24 mars

GASTES - Complexe sportif

Concours de pétanque «Challenge Dain»

14h45 - En doublette.

• 24 mars

BISCARROSSE - Chemin de Larmaout

Concours agility

Par le Cercle Canin Biscarrossais. Toute la journée

Infos : 06 08 32 66 08

• 24 mars

BISCARROSSE - L’Arcanson

Journée mondiale de l’autisme - 10h30

Entrée libre

• du 25 au 29 mars

BISCARROSSE - Espace Montbron

Bourse aux vêtements - De 9h à 11h30 et

de 14h30 à 16h30

Par l’ASSB

• 27 mars

BISCARROSSE - Maison de la Petite Enfance

Ateliers Lecture « Histoire pour les yeux et

les petites oreilles » - 16h - De 0 à 6 ans

• du 29 mars au 07 avril

BISCARROSSE - Galerie de l’Orme

Exposition «Marc Blanck»

Marc Blanck expose ses peintures acryliques sur toile

et bois.

• 30 mars

BISCARROSSE - L’Arcanson

Forum de l’emploi saisonnier

De 9h à 12h et de 14h à 16h. Par le Pôle Economique.

Infos : 05 58 04 80 42

• 01 avril

BISCARROSSE - L’Arcanson

Connaissance du Monde - «Afrique du Sud

- Le berceau de l’humanité» - 20h30

Infos : 05 58 09 52 75

29


• Horoscope

Bélier (21 mars - 20 avril) : Amour : Un

changement de statut s’amorce

dans le domaine professionnel au

niveau des relations. Travail : Cessez

de vouloir être le sauveur ou d’assumer

pour les autres. Ne donnez

pas d’opportunités à ceux qui souhaitent

votre chute. Santé : Force et

vitalité sont au programme.

Taureau (21 avril - 20 mai) : Amour :

Quelques problèmes de communication

avec vos amis les plus chers

sont à prévoir. Travail : Vous trouverez

les bonnes personnes pour vous

soutenir dans un projet qui vous

tient à coeur. Santé : Vous devez rapidement

mettre de l’ordre dans vos

habitudes alimentaires !

Gémeaux (21 mai - 20 juin) : Amour :

Envisagez un changement de statut

dans vos relations sentimentales.

Bonne interaction avec les enfants.

Travail : Cette période vous invite

à vous interroger sur les peurs qui

vous empêchent d’avancer. Santé :

Vos idées fixes vous empêchent de

profiter de nouvelles expériences.

Cancer (21 juin - 21 juillet) : Amour :

Période propice pour des moments

intimes en couple et pour échanger

avec votre famille. Travail : Prenez le

temps de réfléchir à tous les aspects

de vos projets avant de vous décider.

Santé : Soyez votre propre guide, et

comptez sur vous pour faire face aux

moments difficiles.

Lion (22 juillet - 21 août) : Amour : Vous

vous interrogerez sur votre vulnérabilité

dans votre couple et sur

la confiance que vous y accordez.

Travail : La vision que vous aviez de

la réussite est en train de changer.

Santé : Votre libido est au beau fixe

et votre sexualité s’épanouit. Profitez-en

!

Vierge (22 août - 22 sept) : Amour :

Prenez le temps de réfléchir à votre

façon de communiquer dans votre

couple. Travail : Regain de dévouement

et d’enthousiasme dans votre

travail, ce qui fera de vous le centre

d’attention. Santé : Bonne forme

physique mais ne vous mettez pas

trop de pression pour garder l’équilibre.

Balance (23 sept - 22 oct) : Amour :

Partagez davantage avec votre entourage,

avec les enfants et dans vos

relations de travail. Travail : Vous envisagerez

de nouveaux moyens pour

augmenter les revenus de votre famille.

Santé : Vous vous interrogerez

sur les blocages qui nuisent aux moments

de plaisir en couple.

Scorpion (23 oct - 21 nov) : Amour :

L’harmonie règne avec les membres

de votre famille. Profitez-en ! Travail :

Un nouvel allié pourrait se présenter

et vous motiver pour aller de l’avant

et sortir de votre confort. Santé : Ne

laissez pas vos complexes prendre le

dessus sur votre moral !

Sagittaire (23 nov - 21 déc) : Amour :

Vous pourriez faire une rencontre

très intéressante... Période propice

pour avoir un enfant. Travail : Changement

dans votre environnement

de travail : départs, promotions, responsabilités...

Santé : Ne changez

pas vos habitudes sans avis de spécialistes

.

Capricorne (21 déc- 19 jan) : Amour :

Vous pourriez être tenté(e) par de

nouvelles expériences sensuelles

dans votre couple.Travail : Interrogez-vous

sur votre vulnérabilité

par rapport à la sécurité financière.

Santé : Bonne vitalité mais une humeur

plutôt irritable...

Verseau (20 jan - 19 fév) : Amour :

Ce qui vous importe c’est le dynamisme

de votre couple et votre sociabilté

s’en voit intensifiée. Travail :

Vous devez faire des choix, analysez

bien chaque option avant de vous

décider. Santé : Ne soyez pas obstiné(e)

dans vos croyances, lâchez

du lest.

Le signe du mois

Poisson (20 fév-20 mars) : Amour : Evitez de

répéter de vieux schémas de vos histoires précédentes

dans votre couple actuel. Travail : Une

augmentation significative de vos revenus est

envisageable. Santé : Il serait temps de vous

intérroger sur vos blocages liés à votre sexualité,

faites-vous aider si besoin.

30

Illustration : Violaine BUGEAU pour ICI MAG - 07 69 69 13 12


31

Mots cachés

Sudoku

AERONEF

AJONC

AMARRE

ANNON-

CEUR

BENNE

CAMELIA

CINEPHILE

CRAIE

CRU

DINAR

DOMINANTE

ECLAT

FOURMI

MANUSCRIT

METRO

MICRO

MORAINE

PAUME

PHOENIX

POTEE

REMBLAI

RONDEAU

SACOCHE

SAMOURAI

SAXO-

PHONE

SONO

SPADASSIN

SUMMUM

SURF

TENUE

TONIFIANT

ULTERIEUR

UNIVERS

VETIR

• Jeux

ICI MAG

Publicité

05 58 82 06 75

4

1

7

9

5

8

3

2

8

3

7

1

2

7

1

4

3

1

2

4

9

7

6

5

3

7

9

2

8

6

5

4

1

9

3

7

8

2

9

2

1

7

5

8

3

4

6

8

7

3

2

4

6

1

5

9

4

6

8

3

7

9

5

2

1

2

9

7

8

1

5

4

6

3

1

3

5

6

2

4

9

7

8

3

4

2

9

8

7

6

1

5

5

8

6

4

3

1

2

9

7

7

1

9

5

6

2

8

3

4

More magazines by this user
Similar magazines