07.05.2019 Views

Spécial 15km du Puy-en-Velay 2019

Résultats, photos, vidéos et reportages sur les 15km du Puy 2019 !

Résultats, photos, vidéos et reportages sur les 15km du Puy 2019 !

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

Numéro spécial sur les <strong>15km</strong> <strong>du</strong> <strong>Puy</strong>-<strong>en</strong>-<strong>Velay</strong> <strong>2019</strong><br />

Pour tout savoir sur<br />

les <strong>15km</strong><br />

www.runningmag.fr<br />

M<strong>en</strong>suel N°HS Mai <strong>2019</strong>— 2 €<br />

Le journal des courses, raids, trails et triathlons de votre région<br />

magnifique !!<br />

Les premières photos - Les vidéos - Les interviews - Les résultats


Les part<strong>en</strong>aires


L'édito<br />

<br />

Le mot <strong>du</strong> présid<strong>en</strong>t<br />

«Sous un soleil étincelant la foule<br />

des grands jours s’était donné r<strong>en</strong>dez-vous<br />

dans les rues <strong>du</strong> <strong>Puy</strong> <strong>en</strong><br />

<strong>Velay</strong> pour assister à l’exploit : faire<br />

des 15 kilomètres <strong>du</strong> <strong>Puy</strong> <strong>en</strong> <strong>Velay</strong><br />

le 15 kilomètres le plus rapide au<br />

monde<br />

KIPRUTO n’a pas réalisé l’exploit<br />

sur un circuit qui n’est pas tout plat,<br />

néanmoins le temps de 41’52’’ constitue<br />

la 5ème meilleure performance de<br />

tous les temps sur 15 kilomètres<br />

La fête a été belle, près de 1200<br />

coureurs pour la plupart anonymes<br />

ont donné le meilleur d eux- mêmes,<br />

sous les applaudissem<strong>en</strong>ts nourris <strong>du</strong><br />

public, pour courir le mythique 15 km<br />

<strong>du</strong> <strong>Puy</strong> <strong>en</strong> <strong>Velay</strong><br />

Les <strong>en</strong>fants comme nous le faisons<br />

depuis 1985 ont été largem<strong>en</strong>t associés<br />

à cette belle fête <strong>du</strong> sport<br />

Nous sommes déjà tournés vers la<br />

38èmeédition.Le niveau exceptionnel des performances nous a permis de bénéficier depuis 2 ans d’un label international .L’ an prochain nous aurons <strong>en</strong>core<br />

de grands champions <strong>en</strong> privilégiant les féminines , et , nous nous efforcerons d’ amplifier le succès <strong>du</strong> chall<strong>en</strong>ge inter-<strong>en</strong>treprises qui est un gage de convivialité<br />

Nous <strong>en</strong>visageons aussi de créer une épreuve de 5 kilomètres, distance dev<strong>en</strong>ue officielle pour permettre et inciter le plus grand nombre à courir<br />

Merci <strong>en</strong>core à tous nos part<strong>en</strong>aires publics et privés qui nous font confiance depuis les premières éditions, sans oublier les très nombreux bénévoles car<br />

notre organisation est composée exclusivem<strong>en</strong>t de bénévoles."<br />

André Chouvet<br />

www.runningmag.fr<br />

Running Mag est édité par<br />

la société RP Presse<br />

au capital de 2.000 F<br />

Lieu dit Fourneri<br />

81500 Teulat<br />

Remy : Tél.06 13 36 08 87<br />

et Tél. Fixe. 05 31 22 66 24<br />

E.Mail: runningmag@sfr.fr<br />

Directeur de la publication :<br />

Rémy Jégard<br />

Directeur de la Rédaction :<br />

R. Jégard<br />

Ont collaboré à ce numéro :<br />

Brice Rohaut - Valérie Tixier<br />

Impression : Occitane Imprimerie<br />

- Av<strong>en</strong>ue Jean Baylet - 31095 Toulouse<br />

Cedex 9 - Tél.: 0562113448<br />

(Ce journal est imprimé dans le respect<br />

de l'<strong>en</strong>vironnem<strong>en</strong>t)<br />

N° ISSN : 1626-9500<br />

N° Commission paritaire :<br />

0523K80535<br />

Abonnem<strong>en</strong>t 1 an : 19 €<br />

Abonnem<strong>en</strong>t de souti<strong>en</strong> :<br />

76 €<br />

Prix TTC aux taux de 2,10 %


La course<br />

AU COEUR<br />

Deux records, ce<br />

Les premiers kilomètres sont couverts sur un rythle d'<strong>en</strong>fer ! (Photos Rémy<br />

Le record <strong>du</strong> monde des <strong>15km</strong><br />

n'a pas été battu. Il s'<strong>en</strong> est<br />

fallu de pas grand chose.<br />

Peut-être d'un lièvre ou deux<br />

supplém<strong>en</strong>taires d'un niveau<br />

supérieur, peut-être d'une<br />

météo un peu moins chaude...<br />

mais <strong>en</strong> tout cas, cela n'a pas<br />

empêché, le champion K<strong>en</strong>yan,<br />

Rhonex Kipruto, de battre tout<br />

de même le record de l'épreuve<br />

et <strong>en</strong> passant le record <strong>du</strong><br />

monde des moins de 20 ans !<br />

Sur la ligne d’arrivée, place <strong>du</strong><br />

Breuil, le chrono écoule inexorablem<strong>en</strong>t<br />

ses secondes. Le soleil tape<br />

fort <strong>en</strong> ce milieu d’après-midi <strong>du</strong><br />

mercredi 1er mai. Des c<strong>en</strong>taines de<br />

spectateurs suiv<strong>en</strong>t l’évolution de la<br />

course, des <strong>15km</strong>s <strong>du</strong> <strong>Puy</strong>, <strong>en</strong> direct<br />

sur le grand écran. 39’ et passage de<br />

Rhonex Kipruto au panneau des 14<br />

kilomètres. « Cela ne va pas le faire<br />

» lâche un groupe de passionnés derrière<br />

les barrières à la volée. Effectivem<strong>en</strong>t,<br />

depuis quelques kilomètres,<br />

tout le monde a bi<strong>en</strong> compris que le<br />

K<strong>en</strong>yan ne pourra pas aller chercher<br />

ce fameux record <strong>du</strong> monde. Les<br />

41’05’’ réalisés <strong>en</strong> Hollande l’année<br />

d’avant. Un dernier kilomètre <strong>en</strong> deux<br />

minutes, c’est impossible. Pas besoin<br />

d’être spécialiste <strong>en</strong> athlétisme, ni<br />

d’avoir une thèse <strong>en</strong> mathématique<br />

pour faire le calcul dans sa tête.<br />

Et pourtant, le jeune Rhonex ne<br />

baissera pas le rythme pour autant.<br />

Il ira au bout <strong>du</strong> bout de son effort<br />

et quand les motos qui le précèd<strong>en</strong>t<br />

déboul<strong>en</strong>t sur la ligne juste devant<br />

lui, empêchant les photographes de<br />

capter l’émotion de l’arrivée, on le<br />

découvre marqué par l’effort tellem<strong>en</strong>t<br />

int<strong>en</strong>se qu’il vi<strong>en</strong>t de s’imposer.<br />

Le chrono indique 41’55’’, ram<strong>en</strong>é<br />

peu après à 41’53’’. Il aura fait un<br />

dernier kilo de feu. Un dernier kilo<br />

comme il aurait dû les <strong>en</strong>chaîner<br />

finalem<strong>en</strong>t <strong>du</strong>rant la totalité <strong>du</strong> parcours.<br />

Il échoue donc pour 48’’. C’est<br />

peu et beaucoup à la fois. Mais il est<br />

consolé aussitôt par les animateurs<br />

qui lui annonc<strong>en</strong>t qu’il a tout de même<br />

battu le record de l’épreuve dét<strong>en</strong>u<br />

depuis deux ans par son compatriote<br />

Mathew Kimeli <strong>en</strong> 42’ et surtout qu’il<br />

empoche le record <strong>du</strong> monde des<br />

moins de 20 ans. Petite consolation,<br />

évidemm<strong>en</strong>t, pour notre homme qui<br />

était v<strong>en</strong>u chercher le graal suprême.<br />

Tout le monde depuis des semaines et<br />

des mois ne parlai<strong>en</strong>t que de ça : les<br />

fameuses 41’05’’.<br />

Les questions ne tard<strong>en</strong>t pas<br />

d’ailleurs à arriver. Est-ce qu’il a fait<br />

trop chaud ? Est-ce que le parcours<br />

est vraim<strong>en</strong>t idéal pour cela avec<br />

cette « petite » montée de l’autre<br />

côté <strong>du</strong> circuit à se taper deux fois ?<br />

Et surtout est-ce que le plateau des<br />

invités était suffisamm<strong>en</strong>t à la hauteur<br />

de l’événem<strong>en</strong>t ?<br />

En effet, les lièvres, sur le terrain,<br />

n’ont pas fait le boulot que l’on<br />

escomptait d’eux. Seul Julius Tanki a<br />

pu aider Rhonex p<strong>en</strong>dant quelques<br />

kilomètres… et <strong>en</strong>core… une accélération<br />

dans la première bosse, plus<br />

personne dans les roues. Et puis le<br />

gars r<strong>en</strong>tre dans le rang et Rhonex est<br />

déjà seul au monde. Seul pour effectuer<br />

plus de 10 kilomètres. C’est rude.<br />

Autant dire un record tout seul de bout<br />

<strong>en</strong> bout. Impossible ainsi de bénéficier<br />

d’une aspiration, d’une relance quelconque,<br />

d’un support psychologique.<br />

On serre les d<strong>en</strong>ts <strong>du</strong> début à la fin et<br />

on repousse la douleur. Le champion<br />

est passé <strong>en</strong> 27’50’’ au 10km. C’était<br />

un peu juste déjà. Lui qui a signé <strong>en</strong><br />

septembre dernier la deuxième marque<br />

jamais réalisée sur un 10km <strong>en</strong><br />

26’46’’, à deux secondes seulem<strong>en</strong>t<br />

<strong>du</strong> record <strong>du</strong> monde, n’est pas fulgurant<br />

aujourd’hui. Il est passé à côté<br />

simplem<strong>en</strong>t. Et cela est d’autant plus


La course<br />

<br />

DE LA COURSE<br />

n'est pas ri<strong>en</strong> !<br />

râlant qu’il échoue finalem<strong>en</strong>t pour<br />

moins que l’on ne pouvait le p<strong>en</strong>ser à<br />

mi-course. Il a su relancer sur la toute<br />

fin de l’épreuve.<br />

Derrière Moses Ash<strong>en</strong>afi, l’Ethiopi<strong>en</strong>,<br />

et H<strong>en</strong>ry Rono, autre K<strong>en</strong>yan,<br />

sont à plus d’une minute. Normal.<br />

« Il ne faut pas baisser les bras »,<br />

conclut déjà H<strong>en</strong>ri Chouvet, l’organisateur,<br />

<strong>en</strong>core sur le coup de l’émotion<br />

<strong>du</strong> mom<strong>en</strong>t. « Il faudra simplem<strong>en</strong>t<br />

ret<strong>en</strong>ter le record l’an prochain.<br />

On n’<strong>en</strong> est plus bi<strong>en</strong> loin et on a<br />

quelques belles pistes pour offrir un<br />

spectacle énorme <strong>en</strong> 2020 pour la<br />

38ème édition ! »<br />

Bi<strong>en</strong> <strong>en</strong>t<strong>en</strong><strong>du</strong>, avec l’expéri<strong>en</strong>ce<br />

de cette première t<strong>en</strong>tative, on peut<br />

imaginer la suite sans souci. D’autant<br />

plus que certains sponsors fidèles<br />

sont déjà prêts à sout<strong>en</strong>ir un « nouvel<br />

essai ».<br />

Pour cette 37ème édition <strong>en</strong> tout<br />

cas, les spectateurs ont été servis.<br />

C’est le moins que l’on puisse dire.<br />

Une course spéciale pour la t<strong>en</strong>tative<br />

de record avec une quinzaine de partants,<br />

pas plus. Deux courses <strong>en</strong>fants<br />

avec plus de 600 partants. Un défi<br />

jeunes pour les clubs locaux mis <strong>en</strong><br />

lumière ainsi de belle manière. Une<br />

course populaire <strong>en</strong>fin pour clore tout<br />

ça avec plus de 1100 concurr<strong>en</strong>ts.<br />

L’après-midi fut belle, chaude et<br />

lumineuse.<br />

Pas de record <strong>du</strong> monde donc mais<br />

bi<strong>en</strong> d’autres choses. Un relais emporté<br />

par le <strong>Velay</strong> Athlétisme devant deux<br />

« grands » champions k<strong>en</strong>yans qui<br />

se réservai<strong>en</strong>t, il est vrai, pour leur<br />

course <strong>en</strong> suivant, Théo Durant v<strong>en</strong>u<br />

de la Nièvre tout spécialem<strong>en</strong>t pour<br />

s’imposer sur le 2km et de très belles<br />

bagarres sur le <strong>15km</strong> op<strong>en</strong> aussi.<br />

En effet que ce soit chez les femmes,<br />

chez les hommes et même chez<br />

les locaux, le susp<strong>en</strong>se était optimal à<br />

tous les niveaux.<br />

Pour la victoire finale sur ce <strong>15km</strong>,<br />

même si les chronos, on l’aura bi<strong>en</strong><br />

compris, n’ont ri<strong>en</strong> à voir avec ceux<br />

de la t<strong>en</strong>tative <strong>du</strong> record, Algham<br />

Abdelkader pr<strong>en</strong>dra le meilleur sur<br />

Jarri Lhoussine dans les derniers<br />

hectomètres, ceux deux-là ayant<br />

fait course commune quasi <strong>du</strong> début<br />

à la fin. Algham <strong>en</strong> 47’42’’ se classera<br />

donc dixième au général, toutes<br />

courses confon<strong>du</strong>es. Auréli<strong>en</strong> Rivet<br />

<strong>du</strong> <strong>Velay</strong> Athlétisme, est le premier<br />

régional, <strong>en</strong> 50’11’’. Chez les féminines,<br />

là aussi, elles seront deux à aller<br />

<strong>en</strong>semble quasim<strong>en</strong>t jusqu’au bout,<br />

se départageant finalem<strong>en</strong>t quasi au<br />

sprint. Mercelyne Jeronoh, la « chouchoute<br />

» <strong>du</strong> public, déjà troisième l’an<br />

passé et qui rêvait de rev<strong>en</strong>ir au <strong>Puy</strong>,<br />

qui avait accepté de courir le défi des<br />

jeunes juste avant son <strong>15km</strong>, s’impose<br />

de quelques secondes face à<br />

une autre K<strong>en</strong>yane, Prescia Kiprono.<br />

Marion Driot, quatrième, est aussi<br />

la première régionale, <strong>en</strong> 1h pile <strong>du</strong><br />

<strong>Velay</strong> Athlétisme. Il n’y a aucun doute<br />

possible à ce que Mercelyne, <strong>en</strong> formation<br />

par ici et qui parle de mieux <strong>en</strong><br />

mieux le français, soit de retour dès<br />

2020 tant elle apprécie l’<strong>en</strong>droit !<br />

Mais bi<strong>en</strong> sûr les arrivées se sont<br />

succédé sur la place p<strong>en</strong>dant plus<br />

d’une heure et la chaleur aidant, il<br />

aura fallu l’interv<strong>en</strong>tion des secouristes<br />

plus d’une fois pour <strong>en</strong>diguer le<br />

flot des défaillances à répétition.<br />

Déjà pourtant, les regards se port<strong>en</strong>t<br />

vers 2020. Les organisateurs ont<br />

annoncé quelques noms de r<strong>en</strong>ommée<br />

international. Encore une fois.<br />

Et le record reste toujours d’actualité.<br />

Affaire à suivre de près donc. Et des<br />

très près même !<br />

Rémy Jégard


L'ambiance<br />

DANS LES COULISSES<br />

Une course et une ville<br />

Bi<strong>en</strong> sûr, il y a eu une t<strong>en</strong>tative<br />

de record <strong>du</strong> monde, bi<strong>en</strong> sûr<br />

tous les regards étai<strong>en</strong>t tournés<br />

vers le champion K<strong>en</strong>yan<br />

mais au <strong>Puy</strong>, <strong>en</strong> ce 1er mai,<br />

il y a eu aussi bi<strong>en</strong> d'autres<br />

choses...<br />

Il est midi vingt au <strong>Puy</strong>-<strong>en</strong>-<strong>Velay</strong>.<br />

Une petite salle de l’école Michelet<br />

juste derrière la grande place <strong>du</strong><br />

Breuil. Une partie des bénévoles des<br />

<strong>15km</strong>s <strong>du</strong> <strong>Puy</strong> sont là. L’ambiance<br />

est décontractée. Le soleil brille et<br />

réchauffe les corps et les cœurs.<br />

Dernier rassemblem<strong>en</strong>t avec l’heure<br />

fatidique <strong>du</strong> départ de la course. 14h<br />

pour les <strong>en</strong>fants. 15h pour les grands.<br />

La pression monte doucem<strong>en</strong>t mais<br />

pour le mom<strong>en</strong>t on recharge les<br />

accus. Si l’on peut dire. L<strong>en</strong>tillessaussices,<br />

charcuteries, petit verre<br />

de vin, café et on repart gonflés à<br />

bloc. De toute façon pas d’inquiétude<br />

à avoir, tout le monde connait son<br />

rôle sur le bout de doigts. Habitudes<br />

de longues années d’expéri<strong>en</strong>ce. A<br />

la petite table <strong>du</strong> réfectoire, André<br />

Chouvet, l’emblématique et sympathique<br />

organisateur de l’épreuve,<br />

n’hésite pas à se remémorer pour<br />

l’occasion quelques bons mom<strong>en</strong>ts<br />

<strong>du</strong> passé. Pour lui, toutes les occasions<br />

sont bonnes. Même si la t<strong>en</strong>tative<br />

<strong>du</strong> record <strong>du</strong> monde occupe tous<br />

les esprits.<br />

« Tout a comm<strong>en</strong>cé <strong>en</strong> 1983 »<br />

explique-t-il toujours avec une vraie<br />

passion dans la voix ; «c’était avec<br />

mon ami Gilbert, excell<strong>en</strong>t marathoni<strong>en</strong><br />

de l’époque qui tournait à 2h25’<br />

sur la distance… On discutait un<br />

peu comme là autour d’un pot et on<br />

s’est dit que ce serait bi<strong>en</strong> que <strong>Puy</strong><br />

est son épreuve phare. La course<br />

à pied n’était pas aussi développé<br />

qu’aujourd’hui bi<strong>en</strong> sûr mais notre<br />

créneau a été immédiatem<strong>en</strong>t le haut<br />

niveau. Nous avons faits v<strong>en</strong>ir quelques<br />

uns des plus grands champions<br />

qui exist<strong>en</strong>t… Lui s’<strong>en</strong> est allé depuis<br />

mais la course per<strong>du</strong>re avec toujours<br />

cette <strong>en</strong>vie de proposer aux locaux un<br />

spectacle de qualité. Une course où<br />

l’on peut trouver à la fois la qualité et<br />

la quantité… »<br />

Patrick Montel s’est joint à nous.<br />

Ami indéfectible de l’organisateur, il<br />

n’a raté aucune des vingt cinq dernières<br />

éditions. C’est un peu son<br />

pèlerinage annuel. Il avoue d’ailleurs<br />

ne jamais oublier d’aller saluer la<br />

vierge de Notre Dame, même si il<br />

faut pour cela gravir quelques dizaines<br />

de mètres de dénivelé. Il y aussi<br />

les deux speakers officiels de l’événem<strong>en</strong>t,<br />

dont Philippe Duperrain, qui<br />

vi<strong>en</strong>t carrém<strong>en</strong>t d’Albi pour suivre le<br />

<strong>15km</strong> sur une moto, caméra et micro<br />

à la main pour un suivi live facebook.<br />

Et puis Charly Bucarel se joint à nous<br />

égalem<strong>en</strong>t. L’éternel. 90 ans et des<br />

poignées de participations à l’épreuve.<br />

Il ne les compte plus. L’homme de<br />

Salers est incroyable de vitalité et de<br />

bonne humeur. Il ne raterait l’événem<strong>en</strong>t<br />

sous aucun prétexte. Quitte à<br />

dormir dans un petit hôtel sur la route<br />

pour « casser » le voyage <strong>en</strong> deux.<br />

Tout à l’heure, il termine de nouveau<br />

son <strong>15km</strong>. En 1h40’ cette fois, très<br />

loin de la dernière place. Un homme<br />

à part ce Charly !<br />

« Nous sommes aidés pour les<br />

bénévoles de l’association des Restos<br />

<strong>du</strong> Cœur et je dois dire que c’est une<br />

épine <strong>en</strong> moins d’<strong>en</strong>levée dans le pied<br />

de l’organisation. En fait, nous avons<br />

besoin <strong>en</strong> tout chaque année d’<strong>en</strong>viron<br />

deux c<strong>en</strong>ts personnes et nous<br />

arrivons même à devoir refuser <strong>du</strong><br />

monde. C’est fantastique. Les Restos<br />

nous apport<strong>en</strong>t une c<strong>en</strong>taine de personnes.<br />

Nous nous <strong>en</strong>gageons à leur<br />

reverser un euro par coureur. C’est un<br />

beau part<strong>en</strong>ariat au final… »<br />

Dans quelques minutes, ce sera<br />

le branle bas de combat. La place<br />

<strong>du</strong> Breuil sera <strong>en</strong>tièrem<strong>en</strong>t fermée,<br />

cad<strong>en</strong>assée et <strong>en</strong>tièrem<strong>en</strong>t vouée à la<br />

pratique de la course à pied. Un luxe.<br />

Il est vrai que les Ponots sont des<br />

passionnés. Ils att<strong>en</strong>d<strong>en</strong>t l’événem<strong>en</strong>t<br />

depuis des mois déjà et cela ressemble<br />

presqu’à une sortie culturelle. Un<br />

r<strong>en</strong>dez-vous immanquable. Des milliers<br />

de personnes, petits et grands,<br />

jeunes ou plus âges, se press<strong>en</strong>t derrière<br />

les barrières et ce tout <strong>du</strong> long<br />

des sept kilomètres <strong>du</strong> parcours. Les<br />

coureurs passant deux fois, le spectacle<br />

n’<strong>en</strong> est que plus grand.<br />

« Nous avons toujours voulu donner<br />

le départ dans l’après-midi » poursuit<br />

André. « C’est une particularité des<br />

<strong>15km</strong>s. Vous savez aussi bi<strong>en</strong> que<br />

moi que d’habitude les courses se<br />

déroul<strong>en</strong>t plutôt le matin ou alors carrém<strong>en</strong>t<br />

le soir. Là, à 15h, on est sûr<br />

d’avoir <strong>du</strong> monde. Les g<strong>en</strong>s ne sont<br />

pas obligés de se lever le matin, surtout<br />

un jour férié, et ainsi ils sav<strong>en</strong>t<br />

qu’ils pourront se balader un peu <strong>en</strong><br />

ville dans l’après-midi et profiter <strong>du</strong><br />

spectacle gratuit à ciel ouvert… »


L'ambiance<br />

<br />

DE L'EPREUVE<br />

étroitem<strong>en</strong>t liées...<br />

Bi<strong>en</strong> sûr cette année la météo était<br />

particulièrem<strong>en</strong>t propice à flâner ou<br />

marcher tranquillem<strong>en</strong>t quelques<br />

heures <strong>en</strong> ville. Des milliers de spectateurs<br />

étai<strong>en</strong>t donc bi<strong>en</strong> prés<strong>en</strong>ts au<br />

<strong>Puy</strong>. Ambiance incroyable garantie.<br />

Surtout pour les courses des <strong>en</strong>fants<br />

(plus de 600 <strong>en</strong> tout avec deux distances<br />

proposées), qui ouvrai<strong>en</strong>t<br />

le bal avec des g<strong>en</strong>s par c<strong>en</strong>taines<br />

massés tout autour de la place <strong>du</strong><br />

Breuil qui formai<strong>en</strong>t l’<strong>en</strong>semble de<br />

leur parcours. Juste énorme !<br />

Les <strong>15km</strong>s, c’est la course des<br />

Ponots. On ne peut <strong>en</strong> douter.<br />

« Il y aurait des tas et des tas<br />

d’anecdotes à raconter » poursuit<br />

André qui regarde sa montre discrètem<strong>en</strong>t.<br />

« Mais j’<strong>en</strong> aurais pour des<br />

heures et des heures… Vous savez<br />

que l’on a accueilli Alain Mimoun au<br />

<strong>Puy</strong>. Il a été un des premiers vainqueurs.<br />

C’était la grande époque. Car<br />

ce grand champion était vraim<strong>en</strong>t un<br />

personnage à part. Tellem<strong>en</strong>t g<strong>en</strong>til,<br />

tellem<strong>en</strong>t volubile aussi, tellem<strong>en</strong>t<br />

attachant. Je me souvi<strong>en</strong>s que quelques<br />

habitantes étai<strong>en</strong>t tombées<br />

sous son charme (rires !)… Mais il y<br />

a eu aussi Jacky Bockberger, Derartu<br />

Tulu, Dominique Chauvelier… et je<br />

ne vous parle pas de tous les coureurs<br />

africains qui ont animé <strong>en</strong>suite<br />

les devants de la course p<strong>en</strong>dant des<br />

années, les meilleurs <strong>du</strong> monde le<br />

plus souv<strong>en</strong>t… »<br />

Mais vers 12h45, après un petit<br />

café vite avalé, il est grand temps de<br />

regagner le petit village de la course<br />

au cœur de la place. En effet, sur le<br />

Square de l’Europe, où est tracée la<br />

ligne de départ, quelques dizaines<br />

de gilets jaunes, prés<strong>en</strong>t depuis le<br />

début de la matinée, ne veul<strong>en</strong>t pas<br />

s’<strong>en</strong> aller. L’inquiétude monte un peu.<br />

Ils seront d’abord spectateurs des<br />

courses <strong>en</strong>fants et puis finalem<strong>en</strong>t<br />

passeront derrière les barrières pour<br />

les deux autres épreuves. Bref tout<br />

va r<strong>en</strong>trer dans l’ordre. Une nouvelle<br />

fois.<br />

Le soleil éclabousse de tout son feu<br />

cette magnifique place <strong>du</strong> <strong>Puy</strong>. Certains<br />

vont d’ailleurs <strong>en</strong> souffrir plus<br />

qu’à l’accoutumée. Ah ces premières<br />

chaleurs ! Mais place au show. Que la<br />

course soit reine !<br />

R.J.


Les déclarations<br />

ILS NOUS<br />

"On ne retrouve ça<br />

L<strong>en</strong>aïc Capelle (Rodez) <strong>en</strong> 1h09,<br />

1ère participation :<br />

« Je suis <strong>en</strong> <strong>en</strong>treprise <strong>en</strong> alternance<br />

ici, donc comme je cours pas mal<br />

dans ma région, je me suis dit qu’il<br />

fallait que je t<strong>en</strong>te le coup une fois<br />

au <strong>Puy</strong>. On m’a tellem<strong>en</strong>t parlé de ce<br />

<strong>15km</strong>. C’est ma plus longue distance<br />

<strong>en</strong> fait. Je n’avais fait que 10 km jusqu’à<br />

prés<strong>en</strong>t. J’ai bi<strong>en</strong> fait att<strong>en</strong>tion<br />

à bi<strong>en</strong> m’hydrater avec cette chaleur<br />

mais les ravitaillem<strong>en</strong>ts étai<strong>en</strong>t nombreux.<br />

C’était vraim<strong>en</strong>t top ! »<br />

Pierre-Lou Cornillon (Monestrol) <strong>en</strong><br />

1h01’, 1ère participation :<br />

« Je revi<strong>en</strong>drai, c’est sûr. J’<strong>en</strong><br />

avais <strong>en</strong>t<strong>en</strong><strong>du</strong> parler par des potes<br />

qui l’avai<strong>en</strong>t fait. C’est quand même<br />

assez roulant et moi perso, j’ai trouvé<br />

que la température était vraim<strong>en</strong>t<br />

bonne. J’ai pas trop souffert de la<br />

chaleur. Ce fut vraim<strong>en</strong>t une belle<br />

journée ! »<br />

Ludivine Aucouturier (Chambéry)<br />

<strong>en</strong> 1h04’, 1ère participation :<br />

« Mon mari est de la région, alors<br />

c’était normal que je le fasse au<br />

moins une fois dans ma vie. Lui,<br />

il y a déjà participé plusieurs fois.<br />

J’ai trouvé qu’avec cette chaleur,<br />

ce n’était vraim<strong>en</strong>t pas évid<strong>en</strong>t. Par<br />

contre, l’ambiance est extraordinaire.<br />

Tous ces g<strong>en</strong>s massés sur l’<strong>en</strong>semble<br />

<strong>du</strong> parcours. Cela ne se r<strong>en</strong>contre pas<br />

ailleurs. C’est unique. »<br />

Alain Eyme (Najac) <strong>en</strong> 1h06’ ,<br />

15ème participation :<br />

« Je cours cette année pour mon<br />

<strong>en</strong>treprise avec mes collègues <strong>du</strong><br />

<strong>Puy</strong>. Pour moi c’est dev<strong>en</strong>u comme<br />

un r<strong>en</strong>dez-vous incontournable mais<br />

pour mes 50 ans, je voulais absolum<strong>en</strong>t<br />

battre mo record. Et pour quelques<br />

secondes, c’est chose faite. Je<br />

suis vraim<strong>en</strong>t cont<strong>en</strong>t. J’ai comm<strong>en</strong>cé<br />

ici, c’était il y a très longtemps. Peutêtre<br />

même sur la petite distance….<br />

C’est ma course <strong>en</strong> quelque sorte. »


Les déclarations<br />

<br />

ONT DIT<br />

nulle part ailleurs !"<br />

« J’étais v<strong>en</strong>u l’an passé et j’avais<br />

fait troisième. Je voulais absolum<strong>en</strong>t<br />

rev<strong>en</strong>ir une fois car j’avais trouvé le<br />

parcours et l’ambiance géniaux. Mais<br />

là je suis <strong>en</strong> formation et j’avoue que<br />

je m’<strong>en</strong>traîne un peu moins qu’avant.<br />

Du coup de pouvoir gagner ainsi,<br />

même au sprint, cela me remplit de<br />

bonheur. Pour moi c’est vraim<strong>en</strong>t une<br />

belle journée ! »<br />

Rhonex Kipurto (K<strong>en</strong>ya), 41’53’’,<br />

vainqueur hommes :<br />

«C’est vrai que je me suis retrouvé<br />

vite seul et que cela dev<strong>en</strong>ait compliqué<br />

mais je m’y att<strong>en</strong>dais, je ne me<br />

suis pas déstabilisé. J’ai tout donné<br />

et jusqu’au bout. Je n’ai ri<strong>en</strong> lâché.<br />

Je suis un peu déçu certes mais je<br />

bats quand même deux records. Ce<br />

n’est pas ri<strong>en</strong>. »<br />

Fabi<strong>en</strong> Demure (Mauriac), 48’29’’,<br />

3ème de l’Op<strong>en</strong> :<br />

« J’ai bataillé avec Geoffrey <strong>du</strong>rant<br />

toute la course. Cela se joue dans le<br />

dernièr kilomètre. D’abord, il a fallu<br />

que je fasse l’effort pour recoller et<br />

puis on est resté <strong>en</strong>semble. Ce n’est<br />

pas mon record sur la distance mais<br />

bon avec un peu de v<strong>en</strong>t, le soleil…<br />

peut-être que cela a joué au final.<br />

Maint<strong>en</strong>ant direction les Frances de<br />

montagne <strong>en</strong> juin où je vais essayer<br />

une nouvelle fois d’obt<strong>en</strong>ir une sélection<br />

<strong>en</strong> équipe de France. »<br />

Auréli<strong>en</strong> Rivet (<strong>Velay</strong> Athlétisme),<br />

50’11’’, 5ème de l’Op<strong>en</strong> et premier<br />

régional :<br />

« J’ai vraim<strong>en</strong>t souffert de la chaleur.<br />

J’ai l’habitude à surtout m’<strong>en</strong>traîner<br />

le matin et <strong>en</strong> ce mom<strong>en</strong>t il<br />

fait <strong>en</strong>core très frais. Je fais mieux<br />

que l’an passé <strong>en</strong> termes de chrono<br />

mais ce ne fut vraim<strong>en</strong>t pas facile.<br />

Maint<strong>en</strong>ant je vais m’aligner sur les<br />

Frances de montagne. Un nouveau<br />

chall<strong>en</strong>ge. »<br />

Mahi Nordine (Saint-Eti<strong>en</strong>ne),<br />

52’14’’ :<br />

« Je voulais surtout remercier André<br />

et toute son équipe. Réussir à organiser<br />

une épreuve d’une telle d<strong>en</strong>sité<br />

avec un public aussi énorme, une<br />

course où tout est calé, tout est fait<br />

pour le coureur, c’est vraim<strong>en</strong>t génial.<br />

Je p<strong>en</strong>se que l’on ne les remerciera<br />

jamais assez de nous faire vivre nos<br />

rêves ainsi. »<br />

Lucie Loubareche (<strong>Puy</strong>-<strong>en</strong>-<strong>Velay</strong>)<br />

<strong>en</strong> 1h17’, 3ème participation :<br />

« Je représ<strong>en</strong>te mon club, les Foulées<br />

de Saint-Germain. C’est le r<strong>en</strong>dez-vous<br />

que l’on ne doit pas rater<br />

par ici. Moi je préfère le trail mais là<br />

vraim<strong>en</strong>t l’ambiance est incroyable.<br />

C’est une épreuve à part. On ne peut<br />

que tomber sous le charme ! »<br />

Alexandra Fayolles (Poulignac),<br />

1h18’, 2ème participation :<br />

« Mon objectif était juste de faire<br />

mieux que l’an passé. Mais <strong>en</strong> gros je<br />

fais le même chrono et c’est sûr que<br />

je suis un peu déçue. La chaleur m’a<br />

un peu cassé et c’est donc normal<br />

que je ne fasse pas mieux mais je ne<br />

p<strong>en</strong>se pas être seule dans ce cas. En<br />

tout cas, j’ai tout donné. Maint<strong>en</strong>ant<br />

je vais, je p<strong>en</strong>se, m’aligner au trail de<br />

Saint-Jacques le mois prochain ici<br />

même. »<br />

Mercyline Jeronoh (K<strong>en</strong>ya), 56’15’’,<br />

vainqueur <strong>en</strong> féminines :


10<br />

Les résultats<br />

<strong>Puy</strong>-<strong>en</strong>-<strong>Velay</strong><br />

01/05<br />

15 km<br />

1 KIPRUTO RHONEX 41:53<br />

2 MOGES ASHENAFI 43:11<br />

3 RONO HENRY 43:26<br />

4 LAGAT BERNARD KIBET 43:47<br />

5 VINCENT GÉRALD 44:57<br />

6 KIBET LUQUE 45:23<br />

7 KITOO CALISTUS 46:08<br />

8 LAGAT DAVID 46:37<br />

9 NSENGIYUMVA DIEUDONNE 46:49<br />

10 HITIMANA NOEL 47:05<br />

11 ALGHAM ABDELKADER 47:42<br />

12 JARRI LHOUSSINE 48:13<br />

13 DELELE BIRHANU 48:22<br />

14 DEMURE FABIEN 48:29<br />

15 CLAVIER GEOFFREY 48:36<br />

16 RIVET AURELIEN 50:11<br />

17 MILLIEN FLORIAN BRUNO 50:31<br />

18 LACROIX FRED 50:45<br />

19 LIEUX ROMAIN 50:59<br />

20 GIBERT BAPTISTE 51:05<br />

21 BOTELHO ESTEBAN 51:32<br />

22 PAQUET EMMANUEL 52:04<br />

23 FOURNEL LAURENT 52:11<br />

24 FARICIER ROBIN 52:14<br />

25 MAHI NORDINE 52:14<br />

26 SAURON Vinc<strong>en</strong>t 53:08<br />

27 SEURAT FLORIAN 53:57<br />

28 SONNACIER HEDI 54:08<br />

29 PEZEAUD LANDRY 54:44<br />

30 CHASTANG Juli<strong>en</strong> 54:56<br />

31 CHAUSSE RICHARD 55:11<br />

32 HOGREL FRANÇOIS 55:24<br />

33 DJELLALI SMAEL 55:31<br />

34 VALLAT JULIEN 55:41<br />

35 LASHERME DAVID 55:44<br />

36 FUALDES TEDDY 55:56<br />

37 JOUFFRE FABIEN 56:01<br />

38 DEBARD THEO 56:11<br />

39 JERONOH MERCYLINE 56:15<br />

40 KIPRONO PRESCICA JEMELI 56:19<br />

41 CHANSEAUME SYLVAIN 56:19<br />

42 DELPUECH LUDOVIC 56:24<br />

43 CHAPON MICKAEL 56:31<br />

44 BLANC SWAN 56:34<br />

45 MAGNOULOUX CEDRIC 56:37<br />

46 CHARRA REMI 57:00<br />

47 BOUCHET AXEL 57:04<br />

48 MARTIN DAMIEN 57:27<br />

49 JUST EMMANNUEL 57:30<br />

50 BONNET ANTONIN 57:36<br />

51 LE COQUEN MICHAEL 57:46<br />

52 IMBERT JULIEN 57:59<br />

53 LANGLOIS GERMAIN 58:02<br />

54 CARROT MATHIAS 58:05<br />

55 MATHIEU RUDY 58:07<br />

56 NIYONIZIGIYE FRANCINE 58:17<br />

57 JEAN ETIENNE 58:18<br />

58 MALARTRE ALEXANDRE 58:21<br />

59 BARATTE STEPHANE 58:27<br />

60 ISSARTEL NICOLAS 58:40<br />

61 MARIMOUTOU JULIEN 58:43<br />

62 CHANAL LAURENT 58:48<br />

63 ANDRE NORBERT 58:56<br />

64 MATTRAND David 59:00<br />

65 MASCLAUX FREDERIC 59:05<br />

66 ROUPIE CHRISTOPHE 59:07<br />

67 GARCIA THOMAS 59:09<br />

68 DRIOUCH LAHCEN 59:11<br />

69 RUSSIER Fabi<strong>en</strong> 59:34<br />

70 ACHARD LOUIS 59:38<br />

71 LEYBROS ANTHONY 59:41<br />

72 MAURIN YANNICK 59:46<br />

73 LONGEON MARTIN 59:49<br />

74 ACHAIBI YOUSSEF 59:55<br />

75 COURBET BENJAMIN 59:57<br />

76 REY MICKAEL 59:57<br />

77 MASSARDIER CEDRIC 1:00:01<br />

78 YOUSSEF MOHAMED 1:00:04<br />

79 GOUDET SEBASTIEN 1:00:10<br />

80 DRIOT MARION 1:00:11<br />

81 THEVENON ROBERT 1:00:15<br />

82 DUBOIS SERGE 1:00:26<br />

83 AUBERT STEPHANE 1:00:26<br />

84 CHAOUI DRISS 1:00:27<br />

85 LAGRIFFOUL ANTOINE 1:00:39<br />

86 SUZON ANTOINE 1:00:41<br />

87 BERTRAND Christophe 1:01:00<br />

88 JEANBLANC CHARLES 1:01:02<br />

89 PICHOT RAPHAEL 1:01:19<br />

90 BOULON MATHIEU 1:01:22<br />

91 PERBET ARMEL 1:01:30<br />

92 PETIT MAXIME 1:01:38<br />

93 CHARBONNIER LAURENT 1:01:42<br />

94 BOUREILLE MATHIEU 1:01:49<br />

95 ALBERT PATRICK 1:02:07<br />

96 ROURE PIERRE 1:02:08<br />

97 ANJARRY DAMIEN 1:02:14<br />

98 DELMAS THIERRY 1:02:16<br />

99 DA ROCHA LAURENT 1:02:16<br />

100 LEWANDOWSKI ALEXANDRE 1:02:17<br />

101 DURON MICHEL 1:02:18<br />

102 MALLET GAÉTAN 1:02:20<br />

103 CORNILLON PIERRE-LOU 1:02:23<br />

104 MALARTRE PIERRE-OLIVIER 1:02:30<br />

105 BACHELLERIE Juli<strong>en</strong> 1:02:31<br />

106 MASSIN BAPTISTE 1:02:38<br />

107 DUCROQUET OLIVIER 1:02:50<br />

108 GENOVA SAMUEL 1:02:52<br />

109 JOUVE PIERRE-JULIEN 1:02:56<br />

110 MAUTY MATHIS 1:03:03<br />

111 AVANTURIER FRANCOIS 1:03:04<br />

112 BRET CEDRIC 1:03:04<br />

113 VASSAL FABRICE 1:03:05<br />

114 GRANGER DAVID 1:03:09<br />

115 LEROY LOIC 1:03:10<br />

116 CELLIER Basti<strong>en</strong> 1:03:13<br />

117 SOULIER JACQUES 1:03:34<br />

118 HASSALA ILIASSE 1:03:38<br />

119 ABRIAL DENIS 1:03:40<br />

120 BOUET LIONEL 1:03:44<br />

121 SPATAZZA PATRICK 1:03:56<br />

122 ACHAIBI ABDELLAZIZ 1:04:02<br />

123 MARSOLLAT FABIEN 1:04:04<br />

124 MIQUEL BASTIEN 1:04:08<br />

125 WISSOCQUE AUCOUTURIER LUDIVI 1:04:20<br />

126 BRIAT OLIVIER 1:04:28<br />

127 CHANTRE VINCENT 1:04:37<br />

128 DEBARD BRUNO 1:04:44<br />

129 CHANAVAT PIERRE 1:04:47<br />

130 BERNARD GABIN 1:04:48<br />

131 CHARBONNEL JULIEN 1:04:48<br />

132 DESTOUCHES BRUNO 1:04:51<br />

133 PERRIER DIDIER 1:04:54<br />

134 MATHIEU LILIAN 1:05:07<br />

135 POYET Erick 1:05:13<br />

136 LECUNA SYLVAIN 1:05:20<br />

137 ALLEMAND GERALD 1:05:25<br />

138 TOURRENC REGIS 1:05:29<br />

139 LOPEZ FRÉDÉRIC 1:05:29<br />

140 AKIOUI TOUFIK 1:05:33<br />

141 MIRAMAND CYRIL 1:05:46<br />

142 BENOIT ERIC 1:05:51<br />

143 ALAIMO ALEXANDRE 1:05:56<br />

144 AKEVA AGNES 1:05:57<br />

145 CHARREYRE JULIEN 1:06:04<br />

146 EYME ALAIN 1:06:04<br />

147 DIGONNET CATHERINE 1:06:09<br />

148 FREVOL DAVID 1:06:10<br />

149 MONTEIL LOÏC 1:06:11<br />

150 IMBERT MURIEL 1:06:12<br />

151 RAMOUSSE HERVE 1:06:19<br />

152 FAYARD LIONEL 1:06:20<br />

153 CHAMBET JOANNY 1:06:25<br />

154 BASSET ARNAUD 1:06:28<br />

155 PELISSIER OLIVIER 1:06:30<br />

156 ZOTOS SOULAS NELLY 1:06:40<br />

157 PATOUILLARD MATTHIEU 1:06:42<br />

158 ACHARD JULIEN 1:06:42<br />

159 LAGER ARTHUR 1:06:42<br />

160 FALCINELLI SANDRO 1:06:46<br />

161 ESCARBASSIERE SANDRINE 1:06:47<br />

162 CHENET LUDOVIC 1:06:50<br />

163 ARSAC FRANCIS 1:06:56<br />

164 PERRIER ANTHONY 1:06:57<br />

165 CARDOSO Jean Fernand 1:06:58<br />

166 GARAND CAMILLE 1:07:02<br />

167 ROQUEPLAN BENEDICTE 1:07:05<br />

168 DUCAT ERIC 1:07:08<br />

169 MASSE PHILIPPE 1:07:08<br />

170 BOYER FRÉDÉRIC 1:07:09<br />

171 CRESPE YVAN 1:07:14<br />

172 GRAGLIA GUY 1:07:15<br />

173 GAY FLORENTIN 1:07:17<br />

174 RODIER HERVE 1:07:19<br />

175 BOUDON LÉO 1:07:20<br />

176 FAYOLLE FLORIAN 1:07:21<br />

177 MARTIN Juli<strong>en</strong> 1:07:24<br />

178 CHOUVET JORDAN 1:07:30<br />

179 VIGNAL ROGER 1:07:37<br />

180 COMBE BRUNO 1:07:43<br />

181 FABREGES JEROME 1:07:46<br />

182 LAIDOUNI MILOUD 1:07:48<br />

183 IMBERT PHILIPPE 1:07:49<br />

184 RAMBAUD WILLIAM 1:07:53<br />

185 JOUVE MARC 1:07:54<br />

186 GELIQUE JOEL 1:07:55<br />

187 MATHOU FARIDA 1:07:55<br />

188 VIGOUROUX JULIEN 1:07:55<br />

189 CHAUDIER NOEL 1:07:55<br />

190 BARBIER VALENTIN 1:07:55<br />

191 VERMONT JOSEPH 1:08:00<br />

192 DOUPLAT GUILLAUME 1:08:02<br />

193 MOURIER ERIC 1:08:02<br />

194 OLLIER MATHIS 1:08:03<br />

195 FILAIRE JOELLE 1:08:09<br />

196 MAZUR FREDERIC 1:08:10<br />

197 MAURIN QUENTIN 1:08:14<br />

198 CHANIAL ERIC 1:08:15<br />

199 CHARBONNIER JEAN LOUIS 1:08:15<br />

200 BRUYÈRE BENJAMIN 1:08:22<br />

201 PICHON PASCAL 1:08:22<br />

202 CHAURAND BENOIT 1:08:25<br />

203 BAZAN XAVIER 1:08:36<br />

204 SERVEL ERIC 1:08:42<br />

205 DESBRE FRANCK 1:08:43<br />

206 KHOUAJA LEILA 1:08:45<br />

207 BARALDI FRANCIS 1:08:46<br />

208 CHAPUIS PASCAL 1:08:48<br />

209 GODIN ERIC 1:08:49<br />

210 PRADIER THIBAUT 1:08:51<br />

211 FLEURY JEROME 1:08:53<br />

212 NEEL FABRICE 1:08:56<br />

213 PEYRACHE YVES 1:09:01<br />

214 MERLE Justin 1:09:02<br />

215 MERLE XAVIER 1:09:05<br />

216 PERBET PIERRE 1:09:07<br />

217 TAILLEBOT J PHILIPPE 1:09:10<br />

218 CAPELLE LÉNAÏC 1:09:10<br />

219 CALVAGNAC B<strong>en</strong>oit 1:09:11<br />

220 RICOU ALAIN 1:09:14<br />

221 DECHAUD SIMON 1:09:15<br />

222 BASSOT PIERRE 1:09:15<br />

223 CABIBEC FREDERIC 1:09:20<br />

224 CHARPILLE PASCAL 1:09:20<br />

225 VIDAL LUCAS 1:09:22<br />

226 VIDAL RAPHAEL 1:09:29<br />

227 BERGER CEDRIC 1:09:33<br />

228 MARTEL FLORENT 1:09:38<br />

229 REYMOND FABRICE 1:09:41<br />

230 AILLERIE ALEXANDRE 1:09:42<br />

231 BENEZIT THEO 1:09:42<br />

232 FORESTIER OLIVIER 1:09:45<br />

233 CROZAT MARC 1:09:47<br />

234 ENJOLRAS YANN 1:09:47<br />

235 PORTE GERMAIN 1:09:48<br />

236 FAURE OLIVIER 1:09:50<br />

237 LAIDOUNI RABAH 1:09:50<br />

238 BATION PATRICK 1:09:55<br />

239 CLEMENS OLIVIER 1:09:58<br />

240 TESTUD EMMANUEL 1:09:58<br />

241 PARADIS NATHALIE 1:10:02<br />

242 MAGNE GERARD 1:10:04<br />

243 ALLIRAND GREGORY 1:10:09<br />

244 VEROT JOSEPH 1:10:10<br />

245 GUIDA BERNARD 1:10:15<br />

246 WILUS BAPTISTE 1:10:16<br />

247 DARRAS YOANN 1:10:19<br />

248 BASSIER LUCAS 1:10:23<br />

249 DUMAS Flor<strong>en</strong>t 1:10:25<br />

250 GRANGER PATRICE 1:10:26<br />

251 TREILLE FREDERIC 1:10:33<br />

252 CHABANOL LUCAS 1:10:41<br />

253 FAISANDIER Flor<strong>en</strong>t 1:10:46<br />

254 ***** DOSSARD INCONNU 1:10:51<br />

255 PINGUET THIBAULT 1:10:55<br />

256 OLLIER JOEL 1:10:59<br />

257 CHANIER FRANCOIS 1:11:02<br />

258 FAGES OLIVIER 1:11:04<br />

259 REYNAUD BENJAMIN 1:11:06<br />

260 BÉRAUD SALOMÉ 1:11:11<br />

261 FAURE SEBASTIEN 1:11:15<br />

262 DEGRUEL ALEXANDRE 1:11:17<br />

263 CHANDES CEDRIC 1:11:18<br />

264 ELBAROUDI YESSINE ZEKARIA 1:11:20<br />

265 FERRY Mathieu 1:11:22<br />

266 PERRUSSEL JEAN-LUC 1:11:23<br />

267 DESCOURS L PIERRE 1:11:23<br />

268 EBADI PATRICK 1:11:24<br />

269 JOB CHRISTOPHE 1:11:25<br />

270 PEYROCHE CHRISTOPHE 1:11:27<br />

271 ROUCHON THIBAUT 1:11:28<br />

272 BODIN PASCAL 1:11:29<br />

273 ROUSSEL FABRICE 1:11:35<br />

274 MOREL STEVEN 1:11:41<br />

275 LEVASSEUR NICOLAS 1:11:41<br />

276 TREMEAUX MARGOT 1:11:42<br />

277 GHENAI ABDERRAZEK 1:11:43<br />

278 SEJALON BENOIT 1:11:44<br />

279 MALARTRE JULIA 1:11:45<br />

280 CHEVALIER STEPHANE 1:11:45<br />

281 FREYCENET RÉGINE 1:11:46<br />

282 GOLEO Bruno 1:11:46<br />

283 PICARD PHILIPPE 1:11:57<br />

284 GUILLAUMIN NATHAN 1:12:00<br />

285 IMBERT PIERRE 1:12:02<br />

286 JARRY Jonathan 1:12:04<br />

287 LIOGIER FELIX 1:12:04<br />

288 JOUFFRE ALEXANDRE 1:12:06<br />

289 JAMOND JOHAN 1:12:06<br />

290 REDON PIERRE OLIVIER 1:12:08<br />

291 CUSSAC JEROME 1:12:14<br />

292 DUMOUTET EMMANUEL 1:12:15<br />

293 VIALLA THIBAUT 1:12:15<br />

294 PIALAT RONAN 1:12:16<br />

295 LEROY CHRISTIAN 1:12:20<br />

296 CELLIER LINDY 1:12:21<br />

297 GROUSSET FABIEN 1:12:21<br />

298 COURTHALIAC CLAIRE 1:12:22<br />

299 BONNET DIDIER 1:12:22<br />

300 PEYRARD PAULINE 1:12:23<br />

301 BESSETTE RICHARD 1:12:24<br />

302 CHAPUIS Anthony 1:12:29<br />

303 NAVARRO MICHEL 1:12:34<br />

304 NICOLAS WILFRID 1:12:35<br />

305 MICHEL FABIEN 1:12:35<br />

306 GAYTE Richard 1:12:37<br />

307 VERDUN JEAN-FRANCOIS 1:12:40<br />

308 HALLAK Nathalie 1:12:42<br />

309 PLAY J CHRISTOPHE 1:12:51<br />

310 PLAY KARINE 1:12:52<br />

311 YANEZ JEAN-FRANCOIS 1:12:52<br />

312 BARDA KARIM 1:12:53<br />

313 SAVEL ALAIN 1:13:00<br />

314 BORIE Amélie 1:13:01<br />

315 CAGNIN GERALD 1:13:03<br />

316 MICHEL PATRICK 1:13:05<br />

317 MICHAUD LOAN 1:13:05<br />

318 CAYROUSE THIERRY 1:13:08<br />

319 CHANGALA MICKAEL 1:13:10<br />

320 ACHARD SYLVAIN 1:13:11<br />

321 ***** DOSSARD INCONNU 1:13:13<br />

322 BASSIER CHRISTOPHE 1:13:13<br />

323 MORIN THOMAS 1:13:14<br />

324 BERNARD THIERRY 1:13:16<br />

325 VIGOUROUX LUC 1:13:18<br />

326 BRUYERE FRANCOIS 1:13:20<br />

327 ALIBERT JOËL 1:13:22<br />

328 ROUX PAULINE 1:13:27<br />

329 ROCHE DOMINIQUE 1:13:31<br />

330 MATHIEU LIONEL 1:13:32<br />

331 SUC JULIEN 1:13:33<br />

332 GUERIN Antoine 1:13:36<br />

333 DEMARS LUDOVIC 1:13:36<br />

334 GROUSSON Edgar 1:13:38<br />

335 GUIDA JEREMY 1:13:38<br />

336 FAURE OLIVIER 1:13:39<br />

337 VIDEX PIERRICK 1:13:40<br />

338 MARGERIT LUCAS 1:13:41<br />

339 PERA DAVID 1:13:44<br />

340 SOUCHON OLIVIER 1:13:51<br />

341 BARRALON ALEXIS 1:13:57<br />

342 FARGEAT FABRICE 1:13:59<br />

343 ARBIB SAID 1:14:03<br />

344 CHARBONNEL MATHIEU 1:14:05<br />

345 DESTERNES ROMAIN 1:14:05<br />

346 MAAROUFI NOUREDINNE 1:14:06<br />

347 SOUVIGNET DANY 1:14:10<br />

348 AVIT ENZO 1:14:10<br />

349 MANGHERA PHILIPPE 1:14:12<br />

350 FIZE LAURENT 1:14:13<br />

351 RIBEYRE PAULINE 1:14:14<br />

352 BARRY MAURICE 1:14:18<br />

353 DIGONNET ANTOINE 1:14:19<br />

354 GAUTHIER NICOLAS 1:14:19<br />

355 BOUDRE FREDERIC 1:14:20<br />

356 FROSIO JEAN LUC 1:14:20<br />

357 MAZIERES THIBAULT 1:14:23<br />

358 VARENNES GILBERT 1:14:23<br />

359 CHEVALIER EMERIC 1:14:25<br />

360 NICOLAS MATHIEU 1:14:30<br />

361 SOUCHON Juli<strong>en</strong> 1:14:32<br />

362 ROCHE Yoan 1:14:32<br />

363 GUIGON DANIEL 1:14:35<br />

364 CHOSSEGROS GAETAN 1:14:35<br />

365 JADEAU PIERRE 1:14:38<br />

366 EYRAUD SERGE 1:14:38<br />

367 GOUTTE TRISTAN 1:14:38<br />

368 VALANTIN HUGO 1:14:39<br />

369 GENTES Pierre 1:14:41<br />

370 PEYRACHE LUCAS 1:14:41<br />

371 FRAISSE J PHILIPPE 1:14:42<br />

372 RIVOIRARD LOUIS 1:14:43<br />

373 PERA JEAN-BAPTISTE 1:14:45<br />

374 PEYTAVIN NICOLAS 1:14:45<br />

375 MANUS Nelson 1:14:48<br />

376 MONTELIMARD Rémy 1:14:48<br />

377 PERBET JEAN-FRANCOIS 1:14:48<br />

378 VAILLANT POL 1:14:50<br />

379 CHARBONNEL CELINE 1:14:51<br />

380 ROCHER Stéphane 1:14:53<br />

381 IMBERT THIBAUT 1:14:53


Les résultats 11<br />

382 LASHERME DAVID ALEXANDRE 1:14:59<br />

383 LEPINAY DAVID 1:15:01<br />

384 POYET CHRISTOPHE 1:15:03<br />

385 PICARD PHILIPPE 1:15:04<br />

386 DUPUY THOMAS 1:15:05<br />

387 FRAISSANGE THIERRY 1:15:13<br />

388 DORVAU DOMINIQUE 1:15:17<br />

389 BERNARD DAVID 1:15:18<br />

390 YAHYAOUI ALI 1:15:23<br />

391 LONJON VINCENT 1:15:25<br />

392 CHABRIER JEAN-LUC 1:15:29<br />

393 MICHEL JOHAN 1:15:30<br />

394 MOULIN LOIC 1:15:31<br />

395 ***** DOSSARD INCONNU 1:15:33<br />

396 MARTIN PIERRE 1:15:36<br />

397 CUNY FREDERIC 1:15:38<br />

398 REY RICHARD 1:15:41<br />

399 PARMENTIER CEDRIC 1:15:43<br />

400 BAUER CLELIA 1:15:44<br />

401 SKRZYPCZAK YVAN 1:15:46<br />

402 POUZOLS MATTHIEU 1:15:48<br />

403 JOUMARD ANTHONY 1:15:50<br />

404 PETIT DAMIEN 1:15:57<br />

405 LAGER VICTOR 1:16:01<br />

406 TORE MANU 1:16:02<br />

407 DELABRE LIONEL 1:16:04<br />

408 FARENQ SYLVAIN 1:16:10<br />

409 VIDAL Fabi<strong>en</strong>ne 1:16:13<br />

410 RAJOT ELIAN 1:16:16<br />

411 BRUYERE CLAUDE 1:16:17<br />

412 ROUSSON Célia 1:16:21<br />

413 LIOGIER ARTHUR 1:16:28<br />

414 ALLIRAND JEROME 1:16:31<br />

415 DALLE MAXENCE 1:16:34<br />

416 ARNAULT LUDOVIC 1:16:37<br />

417 SULJIC Vahidin 1:16:40<br />

418 PACOTTE Frédéric 1:16:42<br />

419 COLLAS XAVIER 1:16:43<br />

420 MARTIN JULIEN 1:16:46<br />

421 TESTUD FLORENT 1:16:49<br />

422 BARRALLON LAURENT 1:16:49<br />

423 SOLDAINI CÉLIA 1:16:56<br />

424 RIOU YANN 1:16:57<br />

425 GAGNE RAPHAEL 1:16:57<br />

426 MARQUARDSEN ERIC 1:17:01<br />

427 BONNISSOL VINCENT 1:17:04<br />

428 DINIS CEDRIC 1:17:04<br />

429 BERNARD ANDRE 1:17:05<br />

430 MERGOIL GERARD 1:17:11<br />

431 MONGHAL MARION 1:17:11<br />

432 KERDRAON YANNICK 1:17:12<br />

433 VOLLE Charles 1:17:14<br />

434 ARNAUD ROLLAND 1:17:15<br />

435 MARTIN LOUIS 1:17:17<br />

436 BRUGUIERE VIVIEN 1:17:19<br />

437 BAUDIN YVON 1:17:20<br />

438 DESMURS JOY 1:17:21<br />

439 SCHIRTZINGER Sylvie 1:17:23<br />

440 SABLAYROLLES JEAN-FRANÇOIS 1:17:24<br />

441 GRANJON ISABELLE 1:17:26<br />

442 CLAVERO STEPHANE 1:17:29<br />

443 BAY YOAHN 1:17:29<br />

444 MAUBERT JEAN LOUIS 1:17:32<br />

445 FERREIRA CONDE JOSE 1:17:33<br />

446 FAYARD EMMANUEL 1:17:34<br />

447 BARALON SYLVIANE 1:17:34<br />

448 MONTEIL EUGENIE 1:17:35<br />

449 MONDILLON CHARLIE 1:17:37<br />

450 MEYZEN MATTHIEU 1:17:38<br />

451 VIDAL THIERRY 1:17:40<br />

452 GUILLAUMIN THÉO 1:17:42<br />

453 SIMON CATHY 1:17:44<br />

454 LAUROZ GUILLAUME 1:17:46<br />

455 NESPOROVA ALZBETA 1:17:48<br />

456 CHAPUIS NORBERT 1:17:49<br />

457 VALLET SÉBASTIEN 1:17:51<br />

458 LAULE Frédéric 1:17:52<br />

459 PETIT FRANCK 1:17:56<br />

460 LAGREVOL JÉRÉMY 1:17:56<br />

461 MOSSER JACQUES 1:17:57<br />

462 FAUSSET YANNICK 1:17:59<br />

463 GRANGE P HENRI 1:18:01<br />

464 BIER PATRICK 1:18:03<br />

465 PACOTTE CHRISTOPHE 1:18:05<br />

466 MICHOU Pascal 1:18:05<br />

467 FAYOLLE WILLIAM 1:18:05<br />

468 LANGLADE NATHALIE 1:18:07<br />

469 MONTAGNON YANN 1:18:07<br />

470 LANGLADE Jérémy 1:18:07<br />

471 BESSE THOMAS 1:18:12<br />

472 BOISSIER FLORA 1:18:13<br />

473 FALCON THIERRY 1:18:14<br />

474 FAYOLLE ALEXANDRA 1:18:14<br />

475 BES GAUTHIER 1:18:17<br />

476 ARSAC JULIE 1:18:17<br />

477 ALBISSON SEBASTIEN 1:18:18<br />

478 CLAQUIN FABIEN 1:18:20<br />

479 DE LATOUR JEAN-BERTRAND 1:18:20<br />

480 RIBEYRON ARNAUD 1:18:23<br />

481 BREYSSE FREDERIC 1:18:23<br />

482 RASCLE JEROME 1:18:23<br />

483 LEYTON XAVIER 1:18:26<br />

484 BERGOUGNOUX LUC 1:18:27<br />

485 JALADE FERDERIC 1:18:27<br />

486 MALIGE JÉRÔME 1:18:28<br />

487 ALTET FREDERIC 1:18:28<br />

488 MALARTRE DAVID 1:18:28<br />

489 BERAUD Tristan 1:18:30<br />

490 STASIA LOLITA 1:18:37<br />

491 BEINAT JULIEN 1:18:42<br />

492 DELOMPRE GABRIEL 1:18:42<br />

493 RIGAUD DAVID 1:18:47<br />

494 BADUEL DIDIER 1:18:49<br />

495 BOYER Sébasti<strong>en</strong> 1:18:49<br />

496 ROIRON CLAUDE 1:18:49<br />

497 MONTAGNE CAMILLE 1:18:51<br />

498 LOPEZ JULIEN 1:18:55<br />

499 BRUNETAUD ROBIN 1:18:55<br />

500 SABATIER VINCENT 1:18:58<br />

501 BESSE RÉMY 1:18:59<br />

502 DUBIEN SAMUEL 1:18:59<br />

503 DELAGNES ANTHONY 1:19:00<br />

504 ALIZERT BRUNO 1:19:01<br />

505 DEFOUR THIBAUT 1:19:02<br />

506 MATHIEU THOMAS 1:19:06<br />

507 DALLE PHILIPPE 1:19:07<br />

508 BOYER JEROME 1:19:08<br />

509 BOYER SANDRINE 1:19:08<br />

510 CHARREYRE GASPARD 1:19:09<br />

511 LEONE-AIGUIER FABIEN 1:19:11<br />

512 BIEBER Guy 1:19:13<br />

513 BEAUGIRAUD MATTHIEU 1:19:18<br />

514 DELMAS BENJAMIN 1:19:21<br />

515 LE LOCK DAVID 1:19:23<br />

516 ROCHE ANDRÉ 1:19:24<br />

517 GEADA SAMUEL 1:19:28<br />

518 VALLET ANDRE 1:19:28<br />

519 JOVIGNOT GRÉGORY 1:19:29<br />

520 FERRET AMANDINE 1:19:34<br />

521 SOULE OLIVIER 1:19:36<br />

522 ARNAUD DAMIEN 1:19:39<br />

523 CELLE BENOIT 1:19:39<br />

524 BLACHON BRUNO 1:19:40<br />

525 KLEIN CURTIS 1:19:43<br />

526 CHAPUIS SEBASTIEN 1:19:44<br />

527 COURIOL MARIE-PAULE 1:19:47<br />

528 CHABANEL LAURENCE 1:19:47<br />

529 LAKNIN Mourad 1:19:48<br />

530 FLANDIN THIERRY 1:19:49<br />

531 LAHONDES NICOLAS 1:19:50<br />

532 BAIZET GERALDINE 1:19:52<br />

533 NICOLAS STEPHANE 1:19:55<br />

534 PIALAT RICHARD 1:20:02<br />

535 MASSARDIER Hélène 1:20:03<br />

536 DAUCHY FRANCOIS XAVIER 1:20:03<br />

537 CHAMBLAS ERIC 1:20:04<br />

538 GRANOUILLET CELINE 1:20:06<br />

539 VALENTIN LAURENT 1:20:06<br />

540 SMIECH JAKUB KAROL 1:20:08<br />

541 CLAUDE ROUX CLAUDE 1:20:16<br />

542 JULLIARD Alba 1:20:17<br />

543 CAYROUSE TANGUY 1:20:20<br />

544 WAUQUIEZ BAPTISTE 1:20:21<br />

545 ARBIB ABDELAZIZ 1:20:26<br />

546 FREMY DAMIEN 1:20:26<br />

547 BERALD JOEL 1:20:29<br />

548 GARNIER ALAIN 1:20:30<br />

549 MORISON Charles 1:20:33<br />

550 ARSAC FREDERIC 1:20:33<br />

551 NICOLAS LUC 1:20:36<br />

552 GOEPP FREDERIC 1:20:37<br />

553 RAFFIER Jean François 1:20:38<br />

554 COSTE THOMAS 1:20:41<br />

555 BAYLOT CLEMENT 1:20:42<br />

556 BAUDONNIERE FREDERIC 1:20:42<br />

557 CROS SYLVAIN 1:20:45<br />

558 LAIDOUNI ABDELKADER 1:20:51<br />

559 ROUSSET CELINE 1:20:51<br />

560 AGUESSY FLORE 1:20:52<br />

561 COL PHILIPPE 1:20:54<br />

562 LABROSSE THOMAS 1:20:56<br />

563 TASCON MARJOLAINE 1:21:11<br />

564 MAZOYER AURÉLIEN 1:21:14<br />

565 REY RAPHAEL 1:21:16<br />

566 CHANTEPIE YANNICK 1:21:17<br />

567 BLIVET VIRGINIE 1:21:18<br />

568 TRUCHET ELODIE 1:21:18<br />

569 RIVAT Roger 1:21:19<br />

570 ARABAT-ZIANE MEHDI 1:21:21<br />

571 AUDRIN ERIC 1:21:29<br />

572 THOMAS BASTIEN 1:21:34<br />

573 BANCEL ROBERT 1:21:38<br />

574 GOYON VALENTIN 1:21:49<br />

575 BEST MARTIN 1:21:52<br />

576 AUREAU DAMIEN 1:21:55<br />

577 MICOUD PASCAL 1:22:01<br />

578 MATHIEU CÉDRIC 1:22:01<br />

579 TREILLE Fernand 1:22:03<br />

580 PAILHES GERARD 1:22:05<br />

581 MOREAU CELINA 1:22:06<br />

582 MACARDIER JEAN-SEBASTIEN 1:22:07<br />

583 BENEZIT CELINE 1:22:08<br />

584 FARRET RÉGIS 1:22:11<br />

585 JAMON OLIVIER 1:22:11<br />

586 VALLA Hugo 1:22:14<br />

587 HERAUD PATRICK 1:22:15<br />

588 CHAMPANHET JEAN-LUC 1:22:16<br />

589 POYET DENIS 1:22:16<br />

590 NICOLAS Stéphanie 1:22:17<br />

591 BERAUD ELISE 1:22:18<br />

592 ROUVET CHRISTOPHE 1:22:24<br />

593 BRUN JEAN CLAUDE 1:22:26<br />

594 DAIN-MABRU FRANÇOIS 1:22:30<br />

595 LOUBIER ROMUALD 1:22:35<br />

596 AMAGLIO GABRIEL 1:22:35<br />

597 PINEL Anthony 1:22:40<br />

598 DIOUDONNAT CHANTAL 1:22:40<br />

599 GODCHAUX CÉCILE 1:22:42<br />

600 KAMOUNI ABDELAZIZ 1:22:43<br />

601 BARRALLON MAEVA 1:22:47<br />

602 RABEYRIN Roland 1:22:55<br />

603 MASSE ESTELLE 1:22:57<br />

604 SOUCHON VALERIE 1:23:02<br />

605 BOYER AXEL 1:23:02<br />

606 ***** DOSSARD INCONNU 1:23:02<br />

607 METHON RODOLPHE 1:23:02<br />

608 PENNANT ERIC 1:23:02<br />

609 METHON GRÉGORY 1:23:02<br />

610 LESKO SANDRA 1:23:06<br />

611 ROMEUF JONATHAN 1:23:07<br />

612 BOUIX THOMAS 1:23:09<br />

613 BONNET YOHAN 1:23:11<br />

614 PASCAL KEVIN 1:23:12<br />

615 MOULIN MARGOT 1:23:13<br />

616 TUZET YVON 1:23:17<br />

617 DAVID Stephan 1:23:17<br />

618 ANDRE AXEL 1:23:19<br />

619 CHASSAIN JEROME 1:23:20<br />

620 LAO NATHAN 1:23:24<br />

621 SUC JEAN JACQUES 1:23:29<br />

622 ROUMAZEILLES ANAIS 1:23:32<br />

623 NEME RICHARD 1:23:32<br />

624 WALLET MARTINE 1:23:35<br />

625 PEZIN GUILLAUME 1:23:38<br />

626 DUNIER MARINE 1:23:40<br />

627 CHAMBERT IRIS 1:23:40<br />

628 INTERNICOLA LAURENT 1:23:41<br />

629 DEKHIL AMAR 1:23:41<br />

630 GENTES FLORENT 1:23:42<br />

631 FALCONNIER MANON 1:23:46<br />

632 GERMOND TONY 1:23:50<br />

633 SAHUC Béatrice 1:23:51<br />

634 PACHOT ARNAULT 1:23:53<br />

635 MONDON DANIEL 1:23:53<br />

636 BA ALASSANE 1:23:56<br />

637 GRIGORESCO EMMANUEL 1:23:56<br />

638 SAPENA GABIN 1:24:01<br />

639 RAMEL CHRISTIAN 1:24:03<br />

640 GUERET ICHAM 1:24:03<br />

641 ALCANTARA THEO 1:24:04<br />

642 BESSON FRANCK 1:24:04<br />

643 GUYOT EUGENIE 1:24:05<br />

644 BAY FABIEN 1:24:08<br />

645 AVOINE MATHIEU 1:24:09<br />

646 TRINCAL PIERRE 1:24:10<br />

647 COURBON AURELIE 1:24:13<br />

648 CHOUVIER ADELINE 1:24:14<br />

649 COLOMB SYLVIA 1:24:15<br />

650 GARRIER SIMON 1:24:26<br />

651 TRIOULAIRE NATHALIE 1:24:27<br />

652 EYRAUD MICHEL 1:24:30<br />

653 ANDRE CINDY 1:24:30<br />

654 PEYRARD GILLES 1:24:34<br />

655 COFFY GILLES 1:24:37<br />

656 ROYER JEAN-PIERRE 1:24:42<br />

657 SAMARD FRANCK 1:24:46<br />

658 VALLA Gerard 1:24:48<br />

659 DURON Philippe 1:24:48<br />

660 PINHEIRO Chloé 1:24:48<br />

661 GORY Matthieu 1:24:49<br />

662 VINCENT SOPHIE 1:24:52<br />

663 IMBERT ANNE-CÉLINE 1:24:53<br />

664 MEILLER Sébasti<strong>en</strong> 1:24:54<br />

665 VIALLA PASCAL 1:24:54<br />

666 BRENAS FRANCOIS 1:24:56<br />

667 BOR FREDERIC 1:25:04<br />

668 WAUQUIEZ LAURENT 1:25:08<br />

669 MORIOLLE MARIANNE 1:25:22<br />

670 COPPOLA DANIELE 1:25:23<br />

671 ALLIRAND THÉO 1:25:33<br />

672 GOEPFERT THOMAS 1:25:34<br />

673 PINET CHRISTIAN 1:25:38<br />

674 PONS FRANCK 1:25:38<br />

675 DESGRANGES OLIVIER 1:25:39<br />

676 JOUMARD André 1:25:39<br />

677 CANIVET PATRICE 1:25:45<br />

678 ABRIAL ERIC 1:26:00<br />

679 DRIOT OLIVIER 1:26:01<br />

680 CROZAT OCÉANE 1:26:02<br />

681 FAURE PIERRE 1:26:04<br />

682 MANIGLIER BUNTITA 1:26:04<br />

683 RODRIGUES PATRICK 1:26:06<br />

684 BELKHODJA FATIMA 1:26:07<br />

685 ACTIS VIRGINIE 1:26:07<br />

686 MONTAGNON ESTELLE 1:26:07<br />

687 GARDÈS PIERRE 1:26:09<br />

688 MERIEM KADER 1:26:09<br />

689 HELLEPUTTE Pierre 1:26:10<br />

690 MASCLAUX FREDERIC 1:26:10<br />

691 LANIEL Coralie 1:26:11<br />

692 MALLEYS OLIVIER 1:26:11<br />

693 TILMONT GILLES 1:26:12<br />

694 GIRAUD GAUTHIER Alderic 1:26:12<br />

695 SIMOND ANNE-LISE 1:26:12<br />

696 ARNAUD JACQUES 1:26:15<br />

697 BONNISSOL BERNARD 1:26:16<br />

698 MUSTAPHA ERIC 1:26:19<br />

699 MENARD VINCENT 1:26:29<br />

700 SOUCHON AURELIE 1:26:35<br />

701 GARNIER STEPHANE 1:26:37<br />

702 FIALON CECILE 1:26:37<br />

703 POUSSINEAU FLORE 1:26:38<br />

704 PAGE JULIEN 1:26:39<br />

705 ROUX ELODIE 1:26:39<br />

706 REYNARD JEROME 1:26:40<br />

707 BARRAULT ALAIN 1:26:41<br />

708 MESLIL VÉRONIQUE 1:26:41<br />

709 TOINARD VERONIQUE 1:26:41<br />

710 DESVIGNES VIOLAINE 1:26:46<br />

711 GENTES JEAN-FRANCOIS 1:26:48<br />

712 MERMET FREDERIC 1:26:49<br />

713 MARGERIT JUSTINE 1:26:51<br />

714 GUERIN HUBERT 1:26:53<br />

715 ROUX LAURENT 1:26:58<br />

716 PICHON MARIE-THERESE 1:27:01<br />

717 BOUSSIT JEAN-FRANCOIS 1:27:02<br />

718 MORET CEDRIC 1:27:05<br />

719 EDOH ANNE LAURE 1:27:12<br />

720 PAYS FRANCOIS 1:27:14<br />

721 MILLET GEOFFROY 1:27:19<br />

722 MATHIA MANUEL 1:27:20<br />

723 TRANCHIER ALAIN 1:27:21<br />

724 DUBOIS STÉPHANE 1:27:24<br />

725 BOST SANDRINE 1:27:27<br />

726 COLOMBET Marie 1:27:31<br />

727 ROCHE PHILIPPE 1:27:32<br />

728 BONHOMME PASCAL 1:27:36<br />

729 BELLEDENT XAVIER 1:27:38<br />

730 COURTOIS ISABELLE 1:27:41<br />

731 RIGAUD LORIS 1:27:50<br />

732 ESPINAS JEHAN 1:27:52<br />

733 LIOGIER Fabrice 1:27:53<br />

734 REYMOND CLEMENT 1:27:54<br />

735 CHAPUT GILLES 1:27:55<br />

736 BROUSSARD BERNARD 1:27:57<br />

737 DA SILVA PATRICK 1:28:12<br />

738 JOURDA BRUNO 1:28:13<br />

739 DEGOUTTE JULIEN 1:28:19<br />

740 POYET AURELIEN 1:28:20<br />

741 DAMART VALERIE 1:28:21<br />

742 OLIVIER MAGALIE 1:28:25<br />

743 RIOU MARGOT 1:28:29<br />

744 ALLEMAND MYRIAM 1:28:32<br />

745 GAINI DAVID 1:28:35<br />

746 BOUCHER ANTHONY 1:28:36<br />

747 FAURE Agnès 1:28:41<br />

748 MAZIERES DANIEL 1:28:47<br />

749 SOMMET MURIELLE 1:28:50<br />

750 GINESTE AUDE 1:28:51<br />

751 ISSARTEL SEBASTIEN 1:28:52<br />

752 SCHALK MARIE NOELLE 1:28:52<br />

753 MAROTTA LAURIE 1:28:53<br />

754 MAROTTA FRANCOISE 1:28:53<br />

755 REYNAUD DOMINIQUE 1:28:54<br />

756 BOSTDECHER ANNE-C 1:29:00<br />

757 BERANGER DAVID 1:29:01<br />

758 SENTENAT JOEL 1:29:03<br />

759 TEISSEDRE VALERIE 1:29:04<br />

760 LEVET Nicolas 1:29:05<br />

761 PETIT CLEMENT 1:29:05<br />

762 D’ANGELO Eug<strong>en</strong>ia 1:29:07<br />

763 ELAKKIOUI AISSAM 1:29:10<br />

764 CUNY KARINE 1:29:11<br />

765 ROBERT JOEL 1:29:12<br />

766 PRIVE MICHAEL 1:29:12<br />

767 MAURIN STÉPHANE 1:29:13<br />

768 BAYLE DEBONT DELPHINE 1:29:18<br />

769 BORNERAND FRANCK 1:29:18<br />

770 SALANON OLIVIER 1:29:20<br />

771 BRUNEL BRAUD SEVERINE 1:29:24<br />

772 BARTHELEMY LAETITIA 1:29:24<br />

773 MONTHEARD PHILIPPE 1:29:27<br />

774 CHABOT CHANTAL 1:29:29<br />

775 CIVIER Loic 1:29:29<br />

776 BALGHITI ISMAEL 1:29:33<br />

777 NEEL CHARLOTTE 1:29:34<br />

778 COCKENPOT MARIE 1:29:41<br />

779 MICALLEF ISABELLE 1:29:42<br />

780 PRIVAT ELOISE 1:29:43<br />

781 PRIVAT LAURENT 1:29:43<br />

782 ABRIAL CHRISTOPHE 1:29:58<br />

783 LEFEUVRE ELISE 1:30:00<br />

784 MARTIN DIDIER 1:30:03<br />

785 EL JAOUDI HASSAN 1:30:06<br />

786 CORTIAL GUILLAUME 1:30:12<br />

787 OLLIER MYRIAM 1:30:19<br />

788 GAILLARDOU CHRISTELLE 1:30:23<br />

789 GIRAUD YANNICK 1:30:30<br />

790 DUREYSSEIX SOLENE 1:30:33<br />

791 BOYER PATRICE 1:30:35<br />

792 VERNET VALÉRIE 1:30:37<br />

793 FOURNIER MATHILDE 1:30:38<br />

794 BERAUD LÉA 1:30:41<br />

795 CHAPELLE Noël 1:30:47<br />

796 LIAUTAUD ETIENNE 1:30:50<br />

797 MONTEL MICHELLE 1:30:55<br />

798 CUBIZOLLES BENEDICTE 1:30:56<br />

799 SUC CLAIRE 1:30:57<br />

800 VIGOT AUDE 1:31:01<br />

801 GIRIN CHLOE 1:31:05<br />

802 BILLIET MICHEL 1:31:06<br />

803 BILLIET EVELYNE 1:31:06<br />

804 SICARD CLEMENTINE 1:31:08<br />

805 GARRABOS CHLOE 1:31:09<br />

806 CLARY JEAN MARC 1:31:13<br />

807 COTTIN FLAVIANA 1:31:14<br />

808 ROUCHON JOHN 1:31:17<br />

809 PRADAL GUY 1:31:20<br />

810 BESSET AUDREY 1:31:24<br />

811 ALBESSART DIMITRI 1:31:25<br />

812 VUILLAME PIERRE 1:31:30<br />

813 PERET LYCIA 1:31:31<br />

814 SAMUEL ALAIN 1:31:31<br />

815 MARGERIT P XAVIER 1:31:31<br />

816 MONTEIL STEPHANE 1:31:31<br />

817 FAURE CHRYSTÈLE 1:31:34<br />

818 BLOCH ANNE CECILE 1:31:36<br />

819 ISSARTEL TONINO 1:31:37<br />

820 VINSON DAMIEN 1:31:58<br />

821 BESSON RENE 1:31:59<br />

822 BRUSTEL PIERRE-YVES 1:32:16<br />

823 BOUDET PIERRE 1:32:19<br />

824 ABRIAL CHRISTINE 1:32:24<br />

825 MONTEL Philippe 1:32:36<br />

826 DEPRAS FLORENTIN 1:32:45<br />

827 PARDO SYLVAIN 1:32:46<br />

828 CLOAREC ANNE 1:32:49<br />

829 CHIFFE CATHERINE 1:32:55<br />

830 DUFOSSE NICOLAS 1:32:57<br />

831 SABY ELSA 1:32:59<br />

832 JEAN PHILIPPE 1:33:00<br />

833 JEAN VIOLAINE 1:33:00<br />

834 BLANCHETON MAEVA 1:33:02<br />

835 VAZEILLE MARTINE 1:33:04<br />

836 CHARREYRE MATTHIEU 1:33:16<br />

837 FUVEL OLIVIER 1:33:16<br />

838 BAY AUDREY 1:33:32<br />

839 JULIEN XAVIER 1:33:34<br />

840 MATHIEU SOPHIE 1:33:42<br />

841 MANEVAL ARLETTE 1:33:44<br />

842 ULTSCH JULIETTE 1:33:45<br />

843 CAUDROIT SÉBASTIEN 1:33:46<br />

844 MARTEL PASCALINE 1:33:55<br />

845 NARCE YVES 1:34:02<br />

846 POULY CLÉMENTINE 1:34:07<br />

847 DAUCHY CLEMENCE 1:34:18<br />

848 GIRAUD B<strong>en</strong>oit 1:34:27<br />

849 SOLVIGNON SEVERINE 1:34:48<br />

850 MIALON SOLENE 1:34:49<br />

851 ALLEMAND ELISABETH 1:34:49<br />

852 BLAUDY MATHIEU 1:34:50<br />

853 ALLEGRE Bruno 1:34:52<br />

854 REDON ALAIN 1:34:52<br />

855 GAILLARDOU THOMAS 1:34:54<br />

856 CHARBONNIER CYRILLE 1:35:00<br />

857 MOUNIER CLAURINA 1:35:01<br />

858 REY FREDERIC 1:35:05<br />

859 NATOLI CHRISTIAN 1:35:09<br />

860 PIERQUIN CHRISTINE 1:35:18<br />

861 BASSOT CATHERINE 1:35:20<br />

862 HABOUZIT CELINE 1:35:32<br />

863 FEYNAS AURORE 1:35:34<br />

864 HOUZELLE ALAIN 1:35:38<br />

865 PLOTON NATHAN 1:35:39<br />

866 MAZOYER PIERRE 1:35:42<br />

867 TRINCAL MONIQUE 1:35:42<br />

868 LAFFONT CHRISTOPHE 1:36:08<br />

869 TEYSSIER MARION 1:36:09<br />

870 BOUYSSOU RÉMI-XAVIER 1:36:19<br />

871 SARRET FLAVIEN 1:36:21<br />

872 BOUDIGNON PIERRE 1:36:25<br />

873 TABELLION ALAIN 1:36:28<br />

874 RENAUDIER AURELIEN 1:36:36<br />

875 BROSSIER JULIE 1:36:55<br />

876 DUPLAY MICHEL 1:36:59<br />

877 VIDAL LAURENT 1:37:02<br />

878 CORNUT ALAIN 1:37:11<br />

879 GUYON HERVE 1:37:17<br />

880 DUPLAY MAURICE GABRIEL 1:37:18<br />

881 ALIBERT VALENTIN 1:37:22<br />

882 LABI XAVIER 1:37:55<br />

883 DESVIGNES CAMILLE 1:38:00<br />

884 PINTO DE ALMEIDA RUI 1:38:06<br />

885 BAYLE ALEXIS 1:38:07<br />

886 CHALARD JEAN-FRANCOIS 1:38:08<br />

887 BEZIEL Fabrice 1:38:22<br />

888 MONGHAL JEAN-PAUL 1:38:27<br />

889 BOUARD DAVID 1:38:29<br />

890 REYSZ NORBERT 1:39:08<br />

891 LIOGIER KELLY 1:39:33<br />

892 KLENIEC ROBIN 1:39:44<br />

893 MARCON CECILE 1:39:47<br />

894 JOVET AMANDINE 1:39:47<br />

895 BOULON FABIENNE 1:39:50<br />

896 HERMEL-VILLEVIEILLE JEAN-CLAU 1:39:55<br />

897 CHAMP Jean Marc 1:40:03<br />

898 GAILLARD Guillaume 1:40:12<br />

899 GAILLARD Léo 1:40:12<br />

900 CHARRAT AUDREY 1:40:13<br />

901 RIVAT MELANIE 1:40:18<br />

902 THEROND BOUTRY CHARLOTTE 1:40:18<br />

903 ARNAUD MAYLIS 1:40:22<br />

904 BORIE GILLES 1:40:23<br />

905 ROMEUF JEAN 1:40:23<br />

906 MANON STEPHANE 1:40:26<br />

907 MAZOYER JACQUELINE 1:40:27<br />

908 VALHORGUE COLETTE 1:40:38<br />

909 BARBALAT LAURENT 1:40:49<br />

910 JAMMES MATHIEU 1:40:51<br />

911 REYMOND CYRILLE 1:40:52<br />

912 HACQUARD BENOIT 1:40:52<br />

913 BRILLOUX ELISE 1:40:53<br />

914 WEISE JULIEN 1:40:53<br />

915 MAZOYER ARTHUR 1:40:53<br />

916 RAPATEL JEAN-PHILIPPE 1:40:54<br />

917 CHOPIN SANDRINE 1:40:55<br />

918 MAZOYER NICOLAS 1:40:55<br />

919 BREILLOT LAURE 1:40:55<br />

920 BONNET MARION 1:41:13<br />

921 BERGERON ESTELLE 1:41:22<br />

922 COLOMBET Pascale 1:42:13<br />

923 CHARREYRON ANAÏS 1:42:15<br />

924 ***** DOSSARD INCONNU 1:42:23<br />

925 ALBISSON SANDRINE 1:42:26<br />

926 SOUCHON Charline 1:42:28<br />

927 SOULIER HEE VERONIQUE 1:42:28<br />

928 YZING CHLOE 1:42:41<br />

929 SANIAL MARIANNE 1:42:42<br />

930 SABY THIERRY 1:42:42<br />

931 GRAIL ROMAIN 1:42:48<br />

932 GRAIL EMMANUELLE 1:42:48<br />

933 ROUX MONIQUE 1:43:02<br />

934 POYET CAMILLE 1:43:11<br />

935 DENYS ALEXANDRE 1:43:22<br />

936 ALLIBERT CLEMENCE 1:43:22<br />

937 BANCAREL FRANCOIS CHARLY 1:43:28<br />

938 DE VEYRAC Eti<strong>en</strong>ne 1:43:43<br />

939 RENARD JULIETTE 1:43:50<br />

940 GUEY OPHELIE 1:44:08<br />

941 ROYER ANTHONY 1:44:40<br />

942 GARD PASCALE 1:44:51<br />

943 JOB DANIEL 1:44:53<br />

944 HOUDRE Marion 1:45:11<br />

945 MENINI Bénédicte 1:45:11<br />

946 QUOIZOLA Victor 1:45:14<br />

947 DENOZI Joshua 1:45:15<br />

948 CELLE Dami<strong>en</strong> 1:45:15<br />

949 MENINI Stéphane 1:45:15<br />

950 BESSON André 1:45:16<br />

951 PORTIER ALEXANDRE 1:45:27<br />

952 GIRIN PASCAL 1:45:28<br />

953 ABRIAL THEO 1:45:42<br />

954 TARTUCE GIOVANNA 1:45:46<br />

955 ROCHETTE ELODIE 1:45:50<br />

956 BUTCHER-WALKER ANNABEL 1:46:20<br />

957 MOREL JEAN-CLAUDE 1:46:31<br />

958 PARROT PATRICK 1:46:41<br />

959 DESROCHES JULIE 1:46:54<br />

960 KAHALOUN HASSAN 1:46:54<br />

961 BOST STEPHANE 1:46:55<br />

962 RIX ÉLODIE 1:47:05<br />

963 SANOUILLET PATRICIA 1:47:05<br />

964 FAURE MARINE 1:47:06<br />

965 LALISSE AIME 1:47:16<br />

966 TAULEIGNE GUY 1:47:20<br />

967 OLIVEIRA AURÉLIE 1:47:50<br />

968 GORY PAULINE 1:47:58<br />

969 LAFARGE MARIE-PIERRE 1:48:42<br />

970 MONTAVIT PAULETTE 1:48:42<br />

971 BRUN MARIE -NOËLLE 1:48:58<br />

972 ***** DOSSARD INCONNU 1:49:07<br />

973 ALLEGRE CHRISTINE 1:49:07<br />

974 CASANOVA LUDIVINE 1:49:22<br />

975 DEBUIRE CLÉMENCE 1:49:24<br />

976 FAYOLLE PAULINE 1:49:26<br />

977 LERAY CHARLOTTE 1:50:09<br />

978 MARCON Christophe 1:51:10<br />

979 ANDRE VIOLAINE 1:52:49<br />

980 BERNARD NADINE 1:53:03<br />

981 BUSSAC GHISLAINE 1:53:04<br />

982 TOBIA LENA 1:53:05<br />

983 DE REVIERE LOUISA 1:53:58<br />

984 CERVANTES JOSE 1:54:18<br />

985 NARCE NELLY 1:54:39<br />

986 GUGLIELMI ANGELIQUE 1:58:21<br />

987 CHOBERT MATHILDE 1:58:59<br />

988 BERNARD BEATRICE 2:04:43<br />

Retrouvez l'intégralité<br />

des classem<strong>en</strong>ts de<br />

toutes les courses<br />

sur www.runningmag.fr

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!