Views
3 years ago

DLTA - FR - Gymnastics Canada

DLTA - FR - Gymnastics Canada

Annexe 5 : Résumé des

Annexe 5 : Résumé des caractéristiques physiques, cognitives et émotionnelles de chaque stade du DLTA (Modifi é à partir du Programme de développement des groupes d’âge de la FIG) PHASE ENFANT ACTIF DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE – CARACTÉRISTIQUES ET IMPLICATIONS CARACTÉRISTIQUES DE BASE • Le rythme de la croissance de la taille et du poids est plus rapide jusqu’à 2 ans, suivi d’un gain réduit mais constant de la taille et du poids pendant toute l’enfance. • Le corps est disproportionné en raison du changement dans le ratio de la tête par rapport au corps et aux membres. • Le ratio de la force des muscles et des tendons par rapport aux os est plus bas à cet âge parce que l’augmentation de la longueur des os précède le développement de la force. CAPACITÉS ET LIMITES DE LA PERFORMANCE • Les changements physiques rapides suivent le développement rapide des habiletés. • Les changements dans la longueur des membres et du poids peuvent affecter l’équilibre, le momentum et la vitesse des habiletés balistiques et dynamiques; les bras sont petits par rapport à la tête. • Quand la force des muscles des jambes ou des bras de l’enfant ne peut suffire aux exigences accrues de la nouvelle longueur des os, les risques de blessures d’utilisation exagérée du squelette sont plus importants. IMPLICATIONS POUR L’ENTRAÎNEUR • Offrir des défis constants pour le développement des habiletés et des environnements variés. • Les habiletés comme des roulades arrière peuvent être difficiles. Leur enseignement devrait attendre une croissance appropriée des membres. • Garder les activités simples et toujours surveiller la croissance et le niveau d’effort. DÉVELOPPEMENT COGNITIF – CARACTÉRISTIQUES ET IMPLICATIONS CARACTÉRISTIQUES DE BASE CAPACITÉS ET LIMITES DE LA PERFORMANCE IMPLICATIONS POUR L’ENTRAÎNEUR • Le processus de raisonnement est limité jusqu’à 7 ans. • Démonstration accrue des fonctions symboliques; le langage se développe drastiquement. • Les jeunes enfants ont besoin de plus de temps pour traiter l’information à retenir. • Les enfants ne peuvent pas penser d’un autre point de vue que le leur. • Les jeunes enfants ne peuvent réagir qu’à un petit nombre de stimuli ou de directives. • Inclure des jeux qui utilisent des comparaisons aux mouvements dans la nature, par ex. marcher comme un éléphant. • Présenter les activités dans un contexte amusant et de jeu. Utiliser des symboles pour procéder aux interventions. • Les enfants de plus de 4 ans peuvent se parler à eux-mêmes pour exécuter une habileté motrice, par ex. dire « saute » quand il saute. • Les directives doivent être simples, spécifiques et axées sur un objectif. DÉVELOPPEMENT ÉMOTIONNEL – CARACTÉRISTIQUES ET IMPLICATIONS CARACTÉRISTIQUES DE BASE CAPACITÉS ET LIMITES DE LA PERFORMANCE IMPLICATIONS POUR L’ENTRAÎNEUR • Les enfants de ce groupe d’âge sont souvent gênés et timides. • À cet âge, les enfants sont égocentriques, supposent que tout le monde pense comme eux et peuvent avoir des problèmes à partager et à s’entendre avec les autres. • Ils peuvent avoir peur de nouvelles situations et ne pas vouloir quitter la sécurité de ce qu’ils connaissent. • Offrir des occasions dans lesquelles les enfants peuvent exprimer leur autonomie d’une manière raisonnable et appropriée (les engager dans la prise de décision, les laisser choisir leurs activités et travailler par eux-mêmes d’une manière supervisée). • Offrir des activités coopératives dans lesquelles les enfants peuvent interagir entre eux d’une manière positive. 48

PLAISIR, CONDITIONNEMENT PHYSIQUE ET FAMILLES FONDAMENTALES DE MOUVEMENT DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE – CARACTÉRISTIQUES ET IMPLICATIONS CARACTÉRISTIQUES DE BASE • Les grands groupes musculaires sont plus développés que les petits. • Accroissement du volume du cœur par rapport au reste du corps. Le système cardiovasculaire se développe encore. • Les ligaments se renforcissent, mais les extrémités des os sont encore cartilagineux et continuent de s’ossifier. • Les caractéristiques motrices de base se raffinent vers la fin de cette phase et le mécanisme d’équilibre dans l’oreille interne atteint graduellement la maturité. • Au cours de cette phase, les filles développent la coordination des habiletés plus rapidement que les garçons, mais les différences dans le développement entre les garçons et les filles sont négligeables. CAPACITÉS ET LIMITES DE LA PERFORMANCE • Les enfants exécutent plus habilement les mouvements qui font appel aux grands groupes musculaires que les mouvements coordonnés avec précision qui font appel à l’interaction des muscles plus petits. • Le système aérobie de l’enfant peut être entraîné, mais il faut accentuer l’entraînement du système anaérobie alactique. • Le corps est très sujet aux blessures dues au stress excessif ou à la forte pression. • Gains importants de la vitesse, de l’agilité, de l’équilibre, de la coordination et de la flexibilité vers la fin de cette phase. • La différence entre les sexes n’a pas beaucoup de conséquence dans cette phase du développement. IMPLICATIONS POUR L’ENTRAÎNEUR • Les habiletés de base doivent être développées au cours de cette phase. • De brèves activités anaérobies alactiques doivent être planifiées. L’endurance doit être développée grâce à des jeux (manque d’attention pour le travail continu). • Utiliser des progressions lentes pour sautiller et sauter sans élan. L’entraînement de la force devrait se limiter au propre poids du corps ou utiliser des exercices avec un ballon médicinal (recrutement neural). • Les activités et les jeux spécifiques doivent mettre l’emphase sur la coordination et les sensations kinesthésiques. • Accentuer l’entraînement et le jeu collectif à cet âge et dans cette phase. DÉVELOPPEMENT COGNITIF – CARACTÉRISTIQUES ET IMPLICATIONS CARACTÉRISTIQUES DE BASE CAPACITÉS ET LIMITES DE LA PERFORMANCE IMPLICATIONS POUR L’ENTRAÎNEUR • Le champ d’attention est bref et les enfants préfèrent l’action. La mémoire se développe de manière progressive. • Les enfants dans cette phase ont une aptitude au raisonnement limitée. La capacité de la pensée abstraite s’accroît plus tard dans cette phase. • La répétition des activités est très appréciée. Les jeunes athlètes améliorent leurs habiletés grâce à l’expérience. • L’imagination se développe. • Les jeunes athlètes ne peuvent rester assis ou écouter pendant de longues périodes. • Les enfants sont habituellement attirés par les meneurs : ils aiment être dirigés! • L’expérimentation et la créativité doivent être encouragées. • Les enfants n’apprennent pas correctement les habiletés s’ils n’utilisent que la méthode d’enseignement essai-erreur. • Utiliser des directives brèves, claires et simples. Les enfants veulent bouger et participer à l’action. • Les entraîneurs doivent adopter l’approche « faites comme moi » et s’assurer que toutes les activités sont amusantes et bien planifiées. • Les entraîneurs doivent effectuer des démonstrations exactes des habiletés de base nécessaires à ce niveau. Les meilleurs entraîneurs doivent travailler à ce niveau. • Tout en jouant et pratiquant, encourager les commentaires des enfants. Ils aiment essayer de nouvelles choses. suite à la page 50 Développement à long terme de l’athlète 49

développement à long terme de l'athlète en gymnastique
MontrÉal, Canada GUIdE dES ÉtUdES dE 1Er CYClE 2013 – 2014
FR PDF - IARC Screening Group
Untitled - Fondation des maladies du coeur du Canada
Ordonnances Administratives - The Navy League of Canada
Commissaire aux armes à feu - YWCA Canada
Rapport de conformité 2010 (pdf) - Advertising Standards Canada
AnnRep99(inside) - Fr.-R - The Law Society of Upper Canada
Sirona by Kappler Fr Canada:40337.qxd.qxd
BOOK ILLUS FR - National Gallery of Canada
FR PDF - IARC Screening Group
2008 - CARE Canada
documents.insur...nceinstitute.ca - Insurance Institute of Canada
TENEZ-VOUS AU COURANT - Skate Canada
Guide: étudiants en échange 2013-2014 - Sciences-Po International
MGM65659_07 GMC TRAILERING FR:. - GM Canada
Guide familial - Scouts Canada
Version PDF (3,34 Mo) - Instituts de recherche en santé du Canada
Téléchargez le Plan du développement à long ... - Alpine Canada
Guide: étudiants en échange 2011-2012 - Sciences-Po International
Précisions et modifications relativement aux ... - Karate Canada
BioPatch-Canada-Webnar-June 2012-FR - Safer Healthcare Now!
Pumped 07 FR 7-13 - Fondation des maladies du coeur du Canada
04-Celica Tsunami-Fr-Rev.v2 (Page 2 - 3) - Toyota Canada
PDF - Esri Canada