Numéro 18 - Conseil général de l'Oise

oise.fr

Numéro 18 - Conseil général de l'Oise

Ça se décide

L’Assemblée départementale s’est réunie le 15 mai dernier en commission

permanente. Voici une sélection des principales décisions adoptées.

AIDE AUX

COMMUNES

Somme globale

individualisée : 5 083 213,16 €.

> Assainissement

Alimentation en eau potable.

177 400 €, dont 27 290 €

pour les travaux de réfection

du château d’eau de la

commune de Campeaux,

117 110 € pour l’équipement

du captage de Varesnes dans

le canton de Noyon, 19 190 €

pour la remise en état et

le renforcement du réseau

d’eau potable à Thierssur-Thève.

Adoptée à l’unanimité

> Aménagement

du territoire, tourisme,

environnement

462 580 €, dont 4 570 €

pour les études préalables

à la reconstruction de

la station d’épuration à

Bresles, 259 110 € pour la

construction d’une station

d’épuration et d’un bassin

d’orage à Breteuil, 6 010 €

pour les études préalables

à la réalisation de travaux

d’assainissement à Froissy,

38 200 € pour l’amélioration

du cadre de vie aux abords

de l’église à Oursel-Maison.

Adoptée à l’unanimité

> Patrimoine public

211 540 €, dont 14 490 €

pour la restauration de la

toiture de l’église à Tricot,

153 010 € pour la restauration

de l’église Saint-Gilles

à Grandvilliers.

Adoptée à l’unanimité

ENVIRONNEMENT

ESPACES

NATURELS

SENSIBLES

• Parc naturel régional

Oise-Pays de France :

119 907 € de soutien

financier aux opérations

prévues par le Syndicat mixte

d’aménagement et de

gestion du parc.

• Aides à la gestion et à la

l’aménagement d’espaces

naturels sensibles.

Participation du Conseil

général à hauteur de

131 236 € dans le cadre du

programme 2006 de gestion

d’espaces naturels sensibles

par le Conservatoire des

sites naturels de Picardie.

Adoptée, M. Marchand,

conseiller général

d’opposition, ne prenant

pas part au vote sur le parc

naturel régional

MAISONS

DU CONSEIL

GÉNÉRAL

Afin de répondre au mieux

aux demandes des citoyens

en matière de services

publics de proximité, des

partenaires institutionnels

ou associatifs sont invités à

tenir des permanences, liées à

leur domaine de compétence,

dans les Maisons du Conseil

général. Des partenariats

se sont établis avec l’Union

départementale de l’Oise de

la CLCV, pour le droit à la

consommation, au logement

et au cadre de vie,

l’association Ré-agir pour

l’aide aux victimes, et l’Adil

34

60 - N°18 - Juin 2006

pour l’information générale

sur le logement. Dans

ce cadre, la commission

permanente a finalisé un

partenariat avec la Mission

locale de Compiègne, afin

de mettre en place une

permanence mensuelle

à la Maison du Conseil

général de Ressons-sur-Matz,

pour l’accueil des jeunes

en recherche d’emploi.

Adoptée, abstention

du groupe d’opposition

INTERVENTIONS

ÉCONOMIQUES

Individualisation de 15 000 €

pour une opération sur la

ville de Creil dans le cadre

du programme « Aide

au développement et à

l’implantation d’entreprises ».

Cette opération consiste

en l’acquisition d’un terrain,

liée au développement de

l’entreprise Matei sur la zone

de la Justice à Creil.

dix créations de CDI sont

liées à ce développement,

dont cinq avant 2010.

Adoptée à l’unanimité

JEUNESSE

• Enseignement – Actions

éducatives et culturelles

des établissements

du 1 er degré.

67 129 € pour la reconduction

en 2006 de l’aide

du Département en faveur

des actions éducatives

et culturelles réalisées

dans les établissements

scolaires du 1 er degré.

Les propositions ont été

établies avec l’Inspection

d’académie et concernent

231 projets élaborés

par 174 établissements.

Adoptée à l’unanimité

• Projet éducatif du Conseil

général « Grandir, s’épanouir,

réussir dans l’Oise ».

12 000 € en faveur

de l’Association

départementale des

pupilles de l’enseignement

public de l’Oise pour

le service d’assistance

pédagogique à domicile,

qui met en place

des projets individualisés

pour les élèves malades

ou accidentés, assurant

ainsi la continuité

de leur scolarité.

Adoptée, abstention

du groupe d’opposition

SOLIDARITÉS

> Protection

maternelle

et infantile

Renouvellement des contrats

de cofinancement

de deux relais d’assistantes

maternelles gérés

respectivement par

la communauté de communes

du Vexin-en-Thelle et

la communauté de communes

du Pays des Sources.

Adoptée, M. Lemaître,

conseiller général

d’opposition, ne prenant pas

part au vote sur le premier

contrat

More magazines by this user
Similar magazines