Views
1 year ago

IFTM Daily - Day 4

  • Text
  • Iftm
  • Resa
  • Tourism
  • Tourisme
  • September
  • Mice
  • Destinations
  • Voyage
  • Destination
  • Salon
  • Www.cleverdis.com

6 EXCLUSIVE INTERVIEW ::

6 EXCLUSIVE INTERVIEW :: ENTRETIEN EXCLUSIF Egypt Back in Business In a difficult context marked by travel bans made by some states for their citizens, Egypt is reassuring travel professionals. Present for the first time at IFTM Top Resa, Hisham Zaazou, Egyptian Minister of Tourism, exclusively answers questions from IFTM Daily. Hisham Zaazou Egyptian Minister of Tourism ::: Ministre égyptien du Tourisme Egypt has effectively passed a very difficult period in July and August. Since then, the situation has stabilised and the country has regained its calm. And this calm is growing day by day. Moreover, most of the areas visited by tourists such as the stations of the Red Sea or the South Sinai or the Valley of the Kings in Luxor and Aswan region, have not suffered from the trouble. Our priority is the safety of the passengers and we assure this 100%. Proof is in the fact that no tourist has been affected by recent political events. What is the importance of IFTM Top Resa in your communication strategy? Egypt is again ready to welcome visitors. This is the message I want to bring to the professionals of tourism around the world and in particular in France. IFTM Top Resa is therefore an excellent platform to meet our partners - tour operators, travel agents and press. This is much more the case as this tradeshow has an increasingly international dimension. What is your most pressing wish? Tourism is an essential economic activity for our country, because it creates jobs for a very large number of Egyptians. Many of them are suffering today from the disaffection of our tourist destinations. So my first wish is that States who have thrown global bans on travel to Egypt remove these bans. It is necessary that these States cease to see our country as a mono-destination, but as a mosaic WE WORK WITH TOUR OPERATORS AND AIRLINES TO REDUCE THEIR FINANCIAL RISKS. of destinations with different reception conditions. Britain or Germany, for example, issued a targeted ban that allows travellers to visit certain areas, particularly towards establishments on the Red Sea. Have what measures you taken to support the efforts of professionals wishing to program Egypt? We work with tour operators and airlines to reduce their financial risks. This translates, among other things, to a reduction of 30% of airport taxes for airlines. And we are ready to support the cost of the unsold seats on planes beyond a 50 percent fill rate. We have also frozen the passenger departure tax. And for tour operators, we support 50% of their marketing and communication activities in their markets. It is one of the messages that we are disseminating at IFTM Top Resa, which I am visiting for the first time, and via our tourism offices abroad which relay this information. [ Translation by Richard Barnes ] ::: L'Egypte de nouveau LAST MINUTE On 24 September, Germany partially lifted its ban on travel to Egypt. The website of the German Ministry of Foreign Affairs calls for prudence, but indicates that travellers can go to the Nile Valley - between Luxor and Aswan - as well as to the South Sinai, along the Red Sea. Stand E47 Dans un contexte difficile marqué par les interdictions de voyages faites par certains Etats pour leurs ressortissants, l'Egypte souhaite rassurer les professionnels du voyage. Présent pour la première fois sur le salon IFTM Top Resa, Hisham Zaazou, ministre égyptien du Tourisme, répond en exclusivité aux questions d'IFTM Daily… L'Egypte a effectivement passé une période très difficile en juillet et août dernier. Depuis, la situation s'est stabilisée et le pays a retrouvé son calme. Et ce calme se renforce de jour en jour. De plus, la plupart des régions visitées par les touristes telles que les stations de la Mer Rouge ou du Sud Sinaï, ou encore la Vallée des Rois à Louxor et la région d'Assouan, n'ont pas du tout souffert des troubles. Notre priorité est la sécurité des voyageurs et nous l'assurons à 100 %. Preuve en est le fait qu'aucun touriste n'a été touché par les récents événements politiques. IFTM Daily • Friday 27 th September 2013 www.iftmdaily.com

EXCLUSIVE INTERVIEW :: ENTRETIEN EXCLUSIF 7 Aswan ::: Assouan Quelle est l'importance d'IFTM Top Resa dans votre stratégie de communication ? L'Egypte est de nouveau prête à accueillir les visiteurs. C'est le message que je souhaite apporter aux professionnels du tourisme à travers le monde et notamment en France. IFTM Top Resa s'avère donc une excellente plateforme pour rencontrer nos partenaires – touropérateurs, agences de voyage et presse. D'autant plus que ce salon professionnel a une envergure de plus en plus internationale. Quel est votre souhait le plus pressant ? Le tourisme est une activité économique essentielle pour notre pays, car il est créateur d'emplois pour un très grand nombre d'Egyptiens. Nombre d'entre eux souffrent aujourd'hui de la désaffection des lieux touristiques. Donc mon premier souhait est que les Etats qui en ont pris lèvent leurs interdictions globales de voyage vers l'Egypte. Il dans le circuit faut que ces Etats cessent de regarder notre pays comme une mono-destination et la considèrent comme une mosaïque de destinations avec des conditions d'accueil différentes. La Grande-Bretagne ou l'Allemagne, par exemple, ont émis une interdiction ciblée qui autorise les voyageurs à se rendre dans certaines zones, notamment vers les établissements de la Mer Rouge. Quelles mesures avez-vous adoptées pour soutenir les efforts des professionnels souhaitant programmer l'Egypte ? Nous travaillons avec les tour-opérateurs et les compagnies aériennes pour réduire leurs risques financiers. Ce qui se traduit, entre autres, par une réduction de 30 % des taxes aéroportuaires pour les compagnies aériennes. Et nous sommes prêts à prendre en charge le coût des places invendues sur les avions au-delà d'un taux de remplissage de 50 %. Nous avons aussi gelé la taxe de départ pour les passagers. Et pour les tour-opérateurs, nous prenons en charge 50 % de leurs activités marketing et de communication sur leurs marchés. C'est un des messages que nous diffusons au salon IFTM Top Resa, que je visite pour la première fois, et via nos offices de tourisme à l'étranger qui relaient cette information. [ Propos recueillis par Luc Citrinot ] NOUS TRAVAILLONS AVEC LES TOUR-OPÉRATEURS ET LES COMPAGNIES AÉRIENNES POUR RÉDUIRE LEURS RISQUES FINANCIERS. DERNIÈRE MINUTE Le 24 septembre dernier, l'Allemagne a levé partiellement son interdiction de voyage à destination de l'Egypte. Le site du Ministère des Affaires Etrangères allemand appelle certes à la prudence, mais indique que les voyageurs peuvent se rendre dans la Vallée du Nil – entre Louxor et Assouan – ainsi que dans le sud du Sinaï, le long de la Mer Rouge. IFTM Daily • Friday 27 th September 2013