29.06.2013 Views

Région du Balaton PDF - Guide en Hongrie

Région du Balaton PDF - Guide en Hongrie

Région du Balaton PDF - Guide en Hongrie

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

Château<br />

Citadelle<br />

Forêt<br />

Vignoble<br />

Musée<br />

Monum<strong>en</strong>t, église<br />

Ruine<br />

Station thermale<br />

Port de plaisance<br />

Province vinicole de Badacsony<br />

Province vinicole de<br />

<strong>Balaton</strong>füred–Csopak<br />

Province vinicole de<br />

Haut-<strong>Balaton</strong><br />

Province vinicole de<br />

<strong>Balaton</strong>melléke<br />

Province vinicole de<br />

<strong>Balaton</strong>boglár<br />

Gare navale<br />

Limite <strong>du</strong> Parc national<br />

Bac<br />

Parc national<br />

Aeroport<br />

<strong>Région</strong> limitrophe<br />

Vol d’agrém<strong>en</strong>t<br />

Autoroute<br />

Belvédère<br />

Ligne ferroviaire<br />

Grotte<br />

Tourinform bureau


Invitation au voyage<br />

Nul ne saurait répondre la question de savoir qui a porté<br />

pour la première fois le nom d’amoureux <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. Étaitce<br />

un poète, un voyageur?, -car jusqu’au début <strong>du</strong> XIX-eme<br />

siècle, les visiteurs étai<strong>en</strong>t rares! Le fait est, cep<strong>en</strong>dant, que<br />

depuis depuis deux c<strong>en</strong>ts ans, cette déclaration se r<strong>en</strong>contre<br />

de plus <strong>en</strong> plus, tout d’abord dans la prose littéraire,<br />

dans les colonnes des journaux, aujourd’hui dans le langage<br />

courant. Celui qui n’a pas visité cette région ne peut que difficilem<strong>en</strong>t<br />

compr<strong>en</strong>dre ce fort <strong>en</strong>gouem<strong>en</strong>t pour le<br />

<strong>Balaton</strong>…Et si nous <strong>en</strong> recherchons la raison, chacun y va<br />

alors de son explication. En général, les <strong>en</strong>fants ne tariss<strong>en</strong>t<br />

pas d’éloges sur les magnifiques baignades et parfois ils ne<br />

sont prêts de sortir de cette eau chaude, soyeuse et peu<br />

profonde que si on leur <strong>en</strong> intime l’ordre. Aux yeux des<br />

jeunes, il évoque les folles soirées à danser et les chaudes<br />

nuits. Pour eux, il est le lieu de toutes les r<strong>en</strong>contres et de<br />

toutes les av<strong>en</strong>tures. Les randonneurs, les yeux pétillants,<br />

parl<strong>en</strong>t de la quiétude idyllique <strong>du</strong> Haut-<strong>Balaton</strong> et des ét<strong>en</strong><strong>du</strong>es<br />

de roseaux mystérieuses <strong>du</strong> Petit <strong>Balaton</strong>, de ses<br />

nuées d’oiseaux aquatiques dont les tourbillons dans l’air<br />

ont des allures de nuage. Les peintres et photographes affirm<strong>en</strong>t<br />

catégoriquem<strong>en</strong>t que les monts <strong>en</strong>tourant le lac<br />

offr<strong>en</strong>t les plus beaux paysages de <strong>Hongrie</strong>. Les o<strong>en</strong>ophiles<br />

<strong>en</strong>c<strong>en</strong>s<strong>en</strong>t les mérites <strong>du</strong> Badacsonyi Kéknyelű ou <strong>du</strong><br />

Boglári Olaszrizling alors que les gourmands vant<strong>en</strong>t la<br />

saveur des grillades. Les pécheurs, quant à eux, évoqu<strong>en</strong>t<br />

les prises de plusieurs mètres, les amateurs de voile les<br />

courses de voiliers virevoltants au gré des v<strong>en</strong>ts, les souffrants<br />

de rhumatismes les vertus curatives de la miraculeuse<br />

eau de Hévíz, les amateurs de musique les concerts<br />

d’orgue de Tihany ou <strong>du</strong> gala d’opérette de Siófok…<br />

Il serait aisé de poursuivre à l’infini cette énumération, mais<br />

le secret de cet <strong>en</strong>thousiasme pour le <strong>Balaton</strong> se compr<strong>en</strong>d<br />

dès qu’il s’agit <strong>du</strong> lac. Grâce à ses mille facettes, tout un cha-<br />

Mont Sz<strong>en</strong>t György, chapelle<br />

cun peut ori<strong>en</strong>ter ses propres vacances <strong>en</strong><br />

fonction de ses <strong>en</strong>vies et plaisirs personnels.<br />

Que le visiteur soit seul ou <strong>en</strong> famille, accompagné<br />

d’<strong>en</strong>fants <strong>en</strong> bas âge ou d’adolesc<strong>en</strong>ts, <strong>en</strong><br />

t<strong>en</strong>ue de cavalier ou armé d’un fusil de chasse, <strong>en</strong><br />

plein été étincelant ou dans la quiétude de l’automne,<br />

il est sûr de trouver la région, la ville, l’hôtel ou<br />

le programme de loisirs qui lui correspondra le mieux.<br />

Le plus grand peintre <strong>du</strong> lac, le maître de l’atmosphère<br />

impressionniste, Egry József disait que le <strong>Balaton</strong> n’a<br />

pas de jours ordinaires. Celui qui y vit ress<strong>en</strong>t rapidem<strong>en</strong>t<br />

ce bonheur acc<strong>en</strong>tué à l’exist<strong>en</strong>ce et le transmet<br />

involontairem<strong>en</strong>t à ces hôtes. Ici, véritablem<strong>en</strong>t, le visiteur<br />

est bi<strong>en</strong> accueilli. La maîtresse de maison de la maison<br />

d’hôtes abrite sous ses ailes les nouveaux arrivants,<br />

et dès le premier café de bi<strong>en</strong>v<strong>en</strong>ue consommé, ceux-ci<br />

connaiss<strong>en</strong>t le nom <strong>du</strong> meilleur restaurant, <strong>du</strong> marché le<br />

moins cher, de la plus belle plage, ou de la cave à vins la<br />

plus proche s’ils le désir<strong>en</strong>t. En effet, les riverains <strong>du</strong> lac<br />

n’ont pas oublié la tradition d’hospitalité. Ici, l’hôte est très<br />

vite considéré comme un membre de famille. Ensuite, de<br />

retour chez lui il se rappellera que le <strong>Balaton</strong> est le lieu des<br />

sept dimanches par semaine. Plus d’un est tombé<br />

amoureux pour le restant de sa vie de cette eau <strong>en</strong>chanteresse<br />

aux vertus diverses, de cette région, magnifique,<br />

charmé par la convivialité de ses habitants. Il est peutêtre<br />

surpr<strong>en</strong>ant mais véridique que -toutes proportions<br />

gardées-, les habitués <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> soi<strong>en</strong>t beaucoup plus<br />

nombreux que ceux des plus grandes curiosités touristiques<br />

<strong>du</strong> monde. Dans une des villes les plus belles <strong>du</strong><br />

<strong>Balaton</strong>, Siófok, un diplôme est décerné tous les ans<br />

par le maire de la ville aux fidèles de plus de dix<br />

années. L’hôte le plus fidèle de la ville passe toutes<br />

ses vacances ici depuis 1965…<br />

Peut-être le temps n’est plus très loin quand un diplôme<br />

de ce g<strong>en</strong>re verra le jour pour toute la région <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>,<br />

et que les lauréats feront partis <strong>du</strong> club des amoureux <strong>du</strong><br />

<strong>Balaton</strong>. Il se peut que vous puissiez déjà vous <strong>en</strong>orgueillir<br />

<strong>du</strong> titre de membre <strong>du</strong> club ou bi<strong>en</strong> peut-être caressezvous<br />

d’abord l’idée de faire connaissance avec le lac.<br />

Qu’importe! Le lac le plus grand et le plus beau d’Europe<br />

c<strong>en</strong>trale mérite le détour!<br />

Le <strong>Balaton</strong> vous att<strong>en</strong>d avec tout son <strong>en</strong>chantem<strong>en</strong>t,<br />

vous, votre famille et vos amis!<br />

Office Hongrois <strong>du</strong> Tourisme SA<br />

(Magyar Turizmus Rt.)<br />

www.hungarytourism.hu<br />

3


Course de voiliers<br />

4<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Dans l’étreinte des vagues<br />

Une chose est certaine: depuis la nuit des temps, des populations<br />

<strong>en</strong>tières, dans leurs migrations ou de par leurs obligations, se baignèr<strong>en</strong>t<br />

dans les eaux <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. Néanmoins, la baignade comme art de vivre n’existe<br />

que depuis la fin <strong>du</strong> XIXème siècle, quand les citoy<strong>en</strong>s fuyant la civilisation<br />

citadine arrivèr<strong>en</strong>t <strong>en</strong> masse sur les bords <strong>du</strong> lac. De cette époque, il<br />

nous reste des plans et des photos de pavillons de bains à la charp<strong>en</strong>te de<br />

bois qui sont d’un art consommé.<br />

En ces temps là, le bain n’était d’ailleurs pas seulem<strong>en</strong>t le luxe de la «g<strong>en</strong>try». Il<br />

a été remarqué que les paysans de Mezőföld se baignai<strong>en</strong>t par c<strong>en</strong>taines dans<br />

les al<strong>en</strong>tours de <strong>Balaton</strong>aliga (I 2) et <strong>Balaton</strong>világos (H 3) à la fin des moissons,<br />

javelages, battages effectuées sous l’ard<strong>en</strong>t soleil.<br />

Comm<strong>en</strong>t déguster le<br />

<strong>Balaton</strong>?<br />

Avec humour, on pourrait répondre<br />

dans un verre, ce qui n’est d’ailleurs<br />

pas une idée si folle! Après des<br />

efforts écologiques coûteux et de<br />

longue haleine, l’eau <strong>du</strong> lac est<br />

redev<strong>en</strong>ue pure, telle qu’elle peut<br />

être bue sans danger. Sa qualité est<br />

surveillée par des experts étrangers<br />

impartiaux, et depuis de nombreuses<br />

années, le plus grand club<br />

automobile d’Allemagne, L’ADAC <strong>en</strong><br />

publie égalem<strong>en</strong>t sur Internet les<br />

statistiques.


<strong>Balaton</strong>boglár, plage<br />

<strong>Balaton</strong>lelle<br />

L’eau <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> est la plus appropriée à la baignade <strong>du</strong>rant les trois mois de l’été. Dans cette<br />

période, sa température desc<strong>en</strong>d rarem<strong>en</strong>t au dessous de 22°C, pour atteindre quelques fois au<br />

milieu de l’été les 27–28°C. Le lac est d’eau douce, et donc les peaux s<strong>en</strong>sibles peuv<strong>en</strong>t aussi s’y<br />

baigner <strong>en</strong> toute tranquillité. Le seul danger sérieux <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> guette les nageurs s’av<strong>en</strong>turant <strong>en</strong><br />

eaux profondes. Lors de brusques tempêtes, les vagues courtes, rigides, crêtées pr<strong>en</strong>n<strong>en</strong>t souv<strong>en</strong>t le<br />

dessus sur les nageurs expérim<strong>en</strong>tés et robustes. Fort heureusem<strong>en</strong>t, les conditions de sécurité sont<br />

maximum, car sur toute l’ét<strong>en</strong><strong>du</strong>e <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>, un système de prév<strong>en</strong>tion des tempêtes par feux clignotants<br />

avertit les baigneurs et les plaisanciers de l’immin<strong>en</strong>ce des v<strong>en</strong>ts viol<strong>en</strong>ts, de la bourrasque.<br />

Pour ce qui est de la baignade, la rive nord et sud <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> diffèr<strong>en</strong>t l’une de l’autre de manière frappante.<br />

Au Nord l’eau est rapidem<strong>en</strong>t plus profonde à 30–50 mètres <strong>du</strong> bord. Les plages d’ici sont conseillées<br />

aux bons nageurs ou aux visiteurs accompagnés de grands <strong>en</strong>fants. Le Szigetfürdő de Keszthely<br />

(B 4) – un anci<strong>en</strong> pavillon de bain – est fort agréable, et l’on trouve égalem<strong>en</strong>t de belles plages à Zánka<br />

(E 3), Tihany (G 3), <strong>Balaton</strong>füred (G 2–3).<br />

Au sud <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>, l’eau ne s’approfondit que très l<strong>en</strong>tem<strong>en</strong>t, et dans la plupart des <strong>en</strong>droits, il faut faire<br />

plus de cinq-c<strong>en</strong>ts mètres vers l’intérieur <strong>du</strong> lac avant de pouvoir nager! La partie succédant immédiatem<strong>en</strong>t<br />

au bord est particulièrem<strong>en</strong>t basse et les <strong>en</strong>fants y barbot<strong>en</strong>t à cœur joie dans une eau atteignant à peine<br />

le demi-mètre. C’est la raison pour laquelle les familles avec de petits <strong>en</strong>fants choisiss<strong>en</strong>t préfér<strong>en</strong>tiellem<strong>en</strong>t<br />

cette rive. Cep<strong>en</strong>dant, ceux qui vi<strong>en</strong>n<strong>en</strong>t avec des plus grands ou qui aim<strong>en</strong>t le fitness pourront s’ébattre à<br />

satiété dans le tout nouveau bain des loisirs de <strong>Balaton</strong>lelle (E 4).<br />

<strong>Balaton</strong>lelle à l’heure <strong>du</strong> crépuscule<br />

Yacht à moteur<br />

<strong>Balaton</strong><br />

L’extrémité Est <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> est le royaume <strong>du</strong> soleil. Les<br />

plages de <strong>Balaton</strong>k<strong>en</strong>ese (H 2), <strong>Balaton</strong>akarattya<br />

(HI 2), <strong>Balaton</strong>aliga (I 2) s’ouvr<strong>en</strong>t vers le Sud sur le<br />

lac, de part leur position, elles baign<strong>en</strong>t dans le<br />

soleil des premières lueurs de l’aube jusqu’à très<br />

tard l’après-midi.<br />

5


Orgues basaltiques<br />

6<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Les merveilles de la nature<br />

La nature a généreusem<strong>en</strong>t pourvu le <strong>Balaton</strong> de mille et mille beautés. De<br />

nos jours, la plupart sont abritées dans le territoire protégé <strong>du</strong> Parc National<br />

<strong>du</strong> Haut-<strong>Balaton</strong> (<strong>Balaton</strong>-felvidéki Nemzeti Park). Les curieux, avec l’aide d’un<br />

guide expert s’ils le désir<strong>en</strong>t, pr<strong>en</strong>dront connaissance des particularités<br />

botaniques et géologiques de la région à travers des s<strong>en</strong>tiers pédagogiques et<br />

des lieux d’exposition. Le paysage le plus diversifié, chanté jadis par les poètes,<br />

s’étale à nos yeux à partir <strong>du</strong> belvédère Szépkilátó proche de <strong>Balaton</strong>györök (C 4).<br />

Les mille couleurs magiques <strong>du</strong> paysage volcanique de la rive nord sont les plus<br />

belles à partir des Vár-hegy (citadelle) de Fonyód (D 4) ou de <strong>Balaton</strong>boglár (E 4).<br />

Au creux des volcans <strong>en</strong>dormis depuis des siècles rêvasse Bassin de Káli (Káli-med<strong>en</strong>ce).<br />

Bi<strong>en</strong> qu’il ne soit qu’à un quart d’heure de route de la vie pétillante <strong>du</strong> bord de lac, on<br />

croirait atterrir sur une autre planète. Les oiseaux aquatiques piaill<strong>en</strong>t au-dessus des joncs<br />

des étangs sodiques, les clochettes teint<strong>en</strong>t dans les pâturages, la paix arcadi<strong>en</strong>ne règne<br />

sur de plaisants bourgs. Ce n’est certainem<strong>en</strong>t pas par hasard si des metteurs <strong>en</strong> scène, des<br />

artistes et des écrivains ont élu domicile ici dans des fermes paysannes à l’<strong>en</strong>tour.<br />

Des monts nés dans les flammes<br />

La majeure partie de la rive nord <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong><br />

a été «mise au monde» par la force la plus<br />

extraordinaire de formation de la terre, le<br />

vulcanisme. La couronne des volcans de<br />

basalte refroidis est aujourd’hui un paradis<br />

pour les touristes. Sur le flanc des couvercles<br />

basaltiques des monts, l’écoulem<strong>en</strong>t de lave<br />

s’est rigidifié sous forme de colonnes comme<br />

si de gigantesques orgues étai<strong>en</strong>t là pour<br />

jouer à la gloire de la beauté <strong>du</strong> paysage de<br />

Pannon. Le plus grand est l’orgue de basalte<br />

de Mont Sz<strong>en</strong>t György (D 3) dont le diamètre<br />

des tuyaux avoisine le mètre. Debout dans<br />

l’<strong>en</strong>ceinte de la mine abandonnée de Hegyestű<br />

(E 3), on<strong>du</strong>l<strong>en</strong>t devant nous des milliers<br />

de colonnes basaltiques comme autant de<br />

plis d’un rideau tissé de pierre.


<strong>Balaton</strong>füred, statue <strong>du</strong><br />

pêcheur et <strong>du</strong> passeur<br />

Dans la campagne bordant le bassin, des colonnes de pierre aux formes extraordinaires veill<strong>en</strong>t<br />

sur le sil<strong>en</strong>ce de l’<strong>en</strong>droit. Ces protubérances géologiques considérées comme des raretés<br />

à l’échelle mondiale, <strong>du</strong>es à l’œuvre associée tout a fait particulière des ruissellem<strong>en</strong>ts volcaniques<br />

brûlants et <strong>du</strong> v<strong>en</strong>t, sont appelés Mer de pierre dans le langage populaire. Les plus<br />

belles sont celles de Sz<strong>en</strong>tbékkálla (D 3). Dans l’<strong>en</strong>ceinte de ces roches évoquant des statues<br />

abstraites, nous avons la s<strong>en</strong>sation d’être dans le jardin d’un <strong>en</strong>chanteur homme préhistorique.<br />

Cachée derrière Mont Sz<strong>en</strong>t György, la coquette ville de Tapolca (D 3) recèle une autre particularité<br />

pour les amoureux des merveilles de la nature: la grotte <strong>du</strong> lac formée, elle aussi, par les<br />

forces volcaniques. Des eaux brûlantes ont creusé dans la pierre calcaire des couloirs tortueux<br />

et un labyrinthe de salles inondées, par la suite, d’une eau karstique limpide. En ramant dans les<br />

allées d’eau sinueuses mystérieusem<strong>en</strong>t éclairées, le visiteur aura l’impression d’être le Kharon<br />

de la mythologie voguant sur sa barque. Par ailleurs, ces grottes éparpillées sous la ville ne serv<strong>en</strong>t<br />

pas seulem<strong>en</strong>t de curiosités touristiques: leur climat particulier est capable de guérir des maladies<br />

graves <strong>du</strong> système respiratoire. L’hôtel thermal (à l’équipem<strong>en</strong>t sophistiqué) qui peut <strong>en</strong>fin<br />

offrir des conditions optimales aux malades soignés par la spéléothérapie.<br />

Les imm<strong>en</strong>ses marécages de Le Petit-<strong>Balaton</strong> (Kis-<strong>Balaton</strong> – AB 5) situés à l’extrémité Ouest <strong>du</strong> lac ont<br />

été p<strong>en</strong>dant vingt mille ans les filtres naturels de la rivière Zala alim<strong>en</strong>tant le <strong>Balaton</strong>. Il y a trois générations<br />

de cela, les eaux de Zala ont été directem<strong>en</strong>t détournées dans le <strong>Balaton</strong> dont les eaux saines et<br />

propres ont été, de cette sorte, polluées et embourbées <strong>du</strong>rant un demi-siècle. Le problème a été résolu<br />

d’une manière originale à l’échelle mondiale, <strong>en</strong> rétablissant les conditions id<strong>en</strong>tiques à celles de la tour-<br />

Le Petit-<strong>Balaton</strong>, aigrettes<br />

Petit-<strong>Balaton</strong> (Kis-<strong>Balaton</strong>)<br />

La presqu’île de Tihany, « Maison dorée », cône de geyser<br />

bière d’origine. Cet étang artificiel de 20 kilomètres carrés –<br />

aujourd’hui territoire protégé – a été réalisé il y a quinze<br />

années. C’est alors que sont réapparus les «nuages<br />

d’oiseaux», comme jadis. Un de ses plus beaux sites, l’île de<br />

Kányavár (Kányavári-sziget) est ouvert au grand public, à la<br />

joie des pêcheurs et des chasseurs d’images de la nature.<br />

En se baladant dans le voisinage de Kis-<strong>Balaton</strong>, un autre spectacle<br />

surpr<strong>en</strong>d les touristes écologiques: La réserve de buffles<br />

de Kápolnapuszta. Jadis, cette bête a la force phénoménale était<br />

utilisée aux travaux les plus pénibles. Cep<strong>en</strong>dant, <strong>en</strong> agriculture,<br />

elle fut petit à petit remplacée par le bœuf, plus paisible et aux<br />

autres nombreux avantages. Actuellem<strong>en</strong>t, dans toute l’Europe, il<br />

n’y a qu’à Kápolnapuszta (B 6) et <strong>en</strong> Transylvanie que l’on r<strong>en</strong>contre<br />

<strong>en</strong>core ce desc<strong>en</strong>dant des buffles sauvages à l’allure farouche.<br />

7


Course de voiliers<br />

8<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Sport, fitness? <strong>Balaton</strong>!<br />

Lorsque la Société Anonyme <strong>Balaton</strong>fürdő (<strong>Balaton</strong>fürdő Részvénytársaság) de<br />

Siófok ouvrit sa première station balnéaire <strong>en</strong> 1893, il figurait déjà parmi les services<br />

offerts <strong>en</strong> grand nombre les activités suivantes: piste de jeu de quilles couverte,<br />

croquet, terrain de t<strong>en</strong>nis lawn, canotage, yacht… Et jusqu’à nos jours, le<br />

sport a toujours fait partie des divertissem<strong>en</strong>ts balnéaires <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. Cet imm<strong>en</strong>se<br />

miroir, les joncs <strong>du</strong> lac, les ét<strong>en</strong><strong>du</strong>es champêtres et les forêts offr<strong>en</strong>t pour cela des<br />

possibilités exceptionnelles. A la fin <strong>du</strong> XIXème siècle, la vie balnéaire <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong><br />

<strong>en</strong>core naissante voulait pr<strong>en</strong>dre comme modèle des stations balnéaires maritimes.<br />

C’est ainsi qu’on a vu apparaître sur le lac des bateaux de compétition, là où régnai<strong>en</strong>t<br />

seuls par le passé le traversier ou le navire à voile. La navigation de plaisance est à ce<br />

jour inébranlablem<strong>en</strong>t populaire. Les ports agrandis, rénovés, comme par exemple ceux de<br />

<strong>Balaton</strong>földvár (F 3–4), Badacsony (D 4), Szigliget (CD 4), <strong>Balaton</strong>lelle (E 4) et Siófok (H 3),<br />

l’objectif clairem<strong>en</strong>t affirmé est d’attirer vers le <strong>Balaton</strong> le plus de bateaux possibles des<br />

lacs sur<strong>en</strong>combrés d’Europe occid<strong>en</strong>tale.<br />

Du ciel c’est <strong>en</strong>core meilleur<br />

Une vieille carte postale de Siófok<br />

montre un hydroplane volant audessus<br />

<strong>du</strong> port. Cela montre bi<strong>en</strong> que<br />

les virées <strong>en</strong> avion étai<strong>en</strong>t déjà à la<br />

mode au <strong>Balaton</strong> dans les années<br />

vingt. De nos jours, aux al<strong>en</strong>tours <strong>du</strong><br />

lac, plus de vingt lieux propos<strong>en</strong>t cette<br />

activité: Vous pourrez admirer <strong>du</strong> haut<br />

d’un deltaplane, U.L.M, hélicoptère –<br />

voire même d’une montgolfière – le<br />

<strong>Balaton</strong>, dont la beauté impressionnante<br />

s’offre dans toute sa grandeur à<br />

notre regard <strong>du</strong> haut des nuages.


En dehors de la voile de plaisance, la compétition a aussi ses traditions autochtones. Les<br />

compétitions de voile <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> sont <strong>en</strong> premier lieu appréciées par les sportifs nautiques<br />

«technici<strong>en</strong>s». Souv<strong>en</strong>t, les directions capricieuses <strong>du</strong> v<strong>en</strong>t <strong>du</strong> lac dérout<strong>en</strong>t même<br />

les plus expérim<strong>en</strong>tés. Les bateaux peuv<strong>en</strong>t accoster dans le port mais il est possible égalem<strong>en</strong>t<br />

de louer toutes sortes de voiles. Quant aux débutants, ils trouveront dans toutes les<br />

grandes villes <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> des stages de formation à la voile qui leur permettront d’obt<strong>en</strong>ir le<br />

permis de naviguer sur petite embarcation valable pour toutes les eaux europé<strong>en</strong>nes.<br />

A <strong>Balaton</strong>füred (G 2–3) et Siófok (H 3) des pistes de ski nautique par remorquage électrique<br />

attir<strong>en</strong>t les amoureux de la discipline, de même qu’il est assuré à ceux qui le désir<strong>en</strong>t un appr<strong>en</strong>tissage<br />

sur place et ce, par des experts <strong>en</strong> la matière. Les hameçons <strong>en</strong> os minuscules exposés au<br />

Musée <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> (<strong>Balaton</strong>i Múzeum) de Keszthely (B 4) prouv<strong>en</strong>t qu’aux temps de la préhistoire<br />

vivait au lac des pêcheurs à l’hameçon et au filet. Hélas, de nos jours, des hameçons de cette taille<br />

ne sont plus nécessaires mais, pour qui sait s’armer de pati<strong>en</strong>ce et de ténacité, la capture des silures<br />

de plus d’un mètre et demi, des prises comme le bras, des carpes de plus de dix kilogrammes, etc..<br />

sont toujours possibles. Pour les touristes amateurs de pêche, il est habituel de conseiller la demi-saison<br />

ou l’après-saison, car les prises sont rares dans la chaleur de l’été. Il est possible de pêcher à<br />

l’hameçon presque partout avec un permis disponible dans n’importe quel magasin de pêche. Les<br />

meilleures eaux de pêche se trouv<strong>en</strong>t dans les golfs de la rive nord ou le long des joncs, et laiss<strong>en</strong>t<br />

augurer les meilleures prises aux amoureux de ce sport. Que celui qui veut concilier la villégiature<br />

agréable aux plaisirs de la chasse choisisse le <strong>Balaton</strong> sans hésitation, car une grande partie des territoires<br />

de chasse de la <strong>Hongrie</strong>, Külső-Somogy et Bakonyalja, se trouv<strong>en</strong>t dans la région. D’année <strong>en</strong><br />

année, des c<strong>en</strong>taines de chasseurs nationaux et étrangers sont attirés par les exceptionnels brocards,<br />

Tihany à vol d’oiseau<br />

<strong>Balaton</strong>szabadi–Sóstó, plage<br />

les cerfs mâles couronnés de ramures et les sangliers de «la<br />

taille d’un piano» qui hant<strong>en</strong>t les rêves des chasseurs.<br />

Il est aussi facile de monter <strong>en</strong> selle au <strong>Balaton</strong> puisque ces<br />

dernières déc<strong>en</strong>nies le tourisme équestre s’est beaucoup<br />

développé. Des randonnées équestres sont organisées dans<br />

tous les grands lieux de villégiature -par des écuries locales <strong>en</strong><br />

majorité. Pour ceux qui préfèr<strong>en</strong>t admirer plutôt que chevaucher<br />

ces nobles coursiers, des revues sont organisées régulièrem<strong>en</strong>t.<br />

La plus célèbre de ces écuries est le haras de Szántódpuszta (G 3).<br />

Pour les amateurs de bicyclettes, nous portons à leur att<strong>en</strong>tion le tour<br />

<strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> <strong>en</strong> vélo (<strong>Balaton</strong>i Bringa Körút) qui fait le tour le <strong>Balaton</strong> dans<br />

sa totalité. Mais pour ceux qui arriv<strong>en</strong>t par d’autres moy<strong>en</strong>s, il serait judicieux<br />

de ram<strong>en</strong>er son vélo (ou d’<strong>en</strong> louer un sur place), car dans le tumulte<br />

de la haute saison, ils se déplaceront bi<strong>en</strong> plus vite à vélo qu’<strong>en</strong> voiture. De<br />

plus, <strong>en</strong> cas de besoin, des magasins de réparation de bicyclettes sont<br />

disponibles dans les grandes villes.<br />

9


Keszthely, château<br />

10<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Belles villes, beaux programmes<br />

Keszthely (B 4) est la plus anci<strong>en</strong>ne des villes avoisinant le <strong>Balaton</strong>. Nombreuses sont ses rues qui gard<strong>en</strong>t fidèlem<strong>en</strong>t, à ce jour,<br />

le cachet des petites villes <strong>du</strong> siècle passé. Le facteur déterminant <strong>du</strong> développem<strong>en</strong>t et de la culture de Keszthely a <strong>du</strong>rant des<br />

siècles été l’une des familles aristocrates les plus riches de <strong>Hongrie</strong>, la prés<strong>en</strong>ce des Festeticsek. Leur château au style baroque<br />

somptueux (dev<strong>en</strong>u musée) est un des plus beaux monum<strong>en</strong>ts de la région. Des concerts de musique sont organisés hebdomadairem<strong>en</strong>t<br />

dans son parc et dans ses salles inondées de lumière, d’été <strong>en</strong> été. Le Musée <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> (<strong>Balaton</strong>i Múzeum) est égalem<strong>en</strong>t<br />

somptueux, ses dioramas, ses vitrines expos<strong>en</strong>t la formation <strong>du</strong> lac, sa biosphère, ses vestiges archéologiques, son ethnographie,<br />

l’histoire de sa vie balnéaire. La nef de l’église catholique romaine est un vestige <strong>du</strong> moy<strong>en</strong>-âge, ses fresques étant considérées<br />

comme parmi les plus belles de l’art gothique hongrois. L’estival Festival <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> et l’Automne <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> sont les manifestations<br />

annuelles de la ville.<br />

Possibilités de randonnées, curiosités dans les al<strong>en</strong>tours de Keszthely<br />

• randonnée pédestre sur le monts de Keszthely, Château de Rezi (B 3)<br />

•Sanctuaire bouddhiste (sztúpa) a Zalaszántó (B 3)<br />

• <strong>Balaton</strong>ederics (C 4), Musée Africain (Afrika Múzeum)


Sümeg, les tournois<br />

<strong>du</strong> châteaux<br />

Badacsony (D 3) est le coteau de vignes le plus réputé <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. C’est ici qu’est pro<strong>du</strong>it<br />

le raisin à partir <strong>du</strong>quel est préparé le Badacsonyi Szürkebarát et le Kéknyelű. Des<br />

restaurants et caves à vins att<strong>en</strong>d<strong>en</strong>t le randonneur sur le coteau sud <strong>du</strong> mont basaltique<br />

de 437 mètres d’altitude. Au sommet <strong>du</strong> mont le belvédère de Kisfaludy offre un panorama<br />

inoubliable. Plus bas, pas très loin <strong>du</strong> port, se trouve la maison <strong>du</strong> peintre <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>,<br />

Egry József qui est aujourd’hui dev<strong>en</strong>ue son musée. Les Journées de V<strong>en</strong>dange de<br />

Badacsony est la manifestation régulière de cette province.<br />

Possibilités d’excursion a partir de Badacsony<br />

• randonnée pédestre au Château de Szigliget (CD 4)<br />

• Tapolca (D 3), visite de la grotte <strong>du</strong> lac (tavasbarlang) et de lac <strong>du</strong> Moulin<br />

(Malom-tó)<br />

• Mont Sz<strong>en</strong>t György (D 3), les orgues de basalte<br />

Autant dans le paysage de la rive nord que sur la carte, l’un des points le plus frappant est sans<br />

aucun doute la presqu’île de Tihany (Tihanyi-félsziget – FG 3). Son rocher solitaire s’élève comme<br />

un mirador au-dessus <strong>du</strong> détroit. Il y a déjà neuf siècles de cela, une église et un monastère fur<strong>en</strong>t<br />

érigés sur son plus petit mont a Tihany (G 3). Le docum<strong>en</strong>t royal décrétant la construction, l’acte<br />

de fondation de Tihány établi <strong>en</strong> 1055 conti<strong>en</strong>n<strong>en</strong>t les mots écrits les plus anci<strong>en</strong>s de la langue<br />

hongroise dans un contexte latin. De l’église d’origine aujourd’hui seule la crypte de style roman<br />

t<strong>en</strong>ue par des colonnes massives est visible, la surplombant, une église abbatiale de style baroque<br />

fut construite. Tout le territoire de la presqu’île est protégé avec comme curiosités particulières le<br />

Keszthely, concert de musique baroque<br />

Tihany, abbaye<br />

Tihany, église abbatiale<br />

lac intérieur excell<strong>en</strong>t pour la pêche, le le cône de la source<br />

façonné par les geysers, « Maison dorée » (Aranyház) et les<br />

champs de lavande. Chaque été un concert pour orgue est<br />

organisé dans l’église abbatiale.<br />

Possibilités de randonnées et d’excursions sur<br />

la presqu’île de Tihany et ses al<strong>en</strong>tours<br />

• randonnée pédestre sur la presqu’île: rocher de l’Écho<br />

(Visszhang-domb), Étang, L’appartem<strong>en</strong>ts de moines<br />

• Örvényes (F 3), Musée <strong>du</strong> Moulin<br />

• Cimetière protégé de <strong>Balaton</strong>udvari (F 3) avec ses pierres<br />

tombales <strong>en</strong> forme de cœur<br />

11


<strong>Balaton</strong>füred, port de plaisance<br />

12<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Belles villes, beaux programmes<br />

<strong>Balaton</strong>füred (G 2–3), il n’<strong>en</strong> reste pas moins que c’est là qu’a vu le jour au XVIIème siècle la culture <strong>du</strong> bain au <strong>Balaton</strong>. Tout d’abord, les visiteurs<br />

n’y v<strong>en</strong>ai<strong>en</strong>t que pour goûter à ces eaux de source gazeuses, cep<strong>en</strong>dant dans la deuxième partie <strong>du</strong> XIX siècle, alors que la baignade dans le<br />

<strong>Balaton</strong> dev<strong>en</strong>ait à la mode, c’est là que fut bâti <strong>en</strong> mélèze le premier pavillon de bain <strong>du</strong> lac. Füred a été une ville pionnière dans d’autres domaines<br />

égalem<strong>en</strong>t. C’est là qu’a été construit et lancé pour son premier voyage le premier vapeur, le Kisfaludy <strong>en</strong> 1846, là aussi que fur<strong>en</strong>t construits plus<br />

tard les premiers yachts à voile. Jadis, c’est ici que donnait ses représ<strong>en</strong>tations le premier théâtre de pierre de langue hongroise. Tout cela a donné<br />

naissance à une nouvelle ère dans l’histoire de tourisme hongrois. Il est conseillé de comm<strong>en</strong>cer la prom<strong>en</strong>ade dans Füred par la célèbre source située<br />

a Gyógy tér vieille de deux siècles puis tout <strong>en</strong> s’émerveillant devant le parc plus que c<strong>en</strong>t<strong>en</strong>aire et la Tagore-sétány (prom<strong>en</strong>ade Tagore) sur la rive,<br />

atteindre l’un des plus beaux ports <strong>du</strong> lac. Tout proche, la forme originale <strong>du</strong> Kerektemplom à coté de laquelle des peintres de r<strong>en</strong>om suscit<strong>en</strong>t l’intérêt<br />

des touristes par leurs fresques et peintures. A quelques minutes de là, se dresse la villa de Jókai Mór, aujourd’hui un musée de commémoration, l’un<br />

des grands «princes» de la littérature hongroise.<br />

Possibilités d’excursions a partir de <strong>Balaton</strong>füred<br />

Randonnées pédestres: Excursion <strong>en</strong> voiture a Veszprém (G 1):<br />

• Grotte de Lóczy (Lóczy-barlang) • Le palais baroque archiépiscopal, la cathédrale et la chapelle gothique Gizella<br />

• belvédère <strong>du</strong> Mont Tamás (Tamás-hegyi kilátó – G 2) • Le Musée Diocésain de la Reine Gizella (Gizella Királyné Egyházmegyei Múzeum)<br />

• la vallée de Koloska (Koloska-völgy) • Le Musée Dezső Laczkó (Laczkó Dezső Múzeum)<br />

• Le Jardin Botanique et Parc Zoologique Kitt<strong>en</strong>berger Kálmán (Kitt<strong>en</strong>berger<br />

Kálmán Növénykert és Vadaspark)


<strong>Balaton</strong>földvár<br />

<strong>Balaton</strong>földvár (F 3–4) l’agglomération la plus ordonnée <strong>du</strong> bord de lac qui a, dès la fin<br />

<strong>du</strong> siècle passé, été conçue pour être une ville de villégiature. Ses magnifiques parcs, ses<br />

rues à la géométrie parfaite, ses prom<strong>en</strong>ades honor<strong>en</strong>t une à une le goût d’une des<br />

familles aristocrates hongroises les plus progressistes, les Széch<strong>en</strong>yi et la compét<strong>en</strong>ce <strong>du</strong><br />

créateur de ces allées, l’ingénieur István Spur qui devint plus tard Haut commissaire <strong>du</strong><br />

<strong>Balaton</strong>. Le choix de l’emplacem<strong>en</strong>t de la ville a été tout aussi judicieux: par temps dégagé,<br />

à partir de Földvár, le regard peut balayer les 200 km de côte <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>! Cette ville de villégiature<br />

peut s’<strong>en</strong>orgueillir de posséder le plus beau port <strong>du</strong> lac.<br />

Possibilités d’excursions a partir de <strong>Balaton</strong>földvár<br />

• A pied: Kőröshegy (G 4), église gothique<br />

• En voiture: Igal (G 6), station thermale; <strong>Balaton</strong>boglár (E 4) belvédère Gömb<br />

(kilátó), Chapelle rouge (Vörös Kápolna), séances <strong>en</strong> plein air; festival des v<strong>en</strong>danges<br />

<strong>en</strong> août<br />

Siófok (H 3) – La capitale estivale, L’un des c<strong>en</strong>tres touristiques les plus fréqu<strong>en</strong>tés dans notre<br />

pays. Son lieu de villégiature, son quartier résid<strong>en</strong>tiel ont été construit à la fin <strong>du</strong> XIXème siècle par<br />

les plus grands <strong>en</strong>trepr<strong>en</strong>eurs de l’époque. Siófok est le lieu de naissance <strong>du</strong> compositeur d’opérette<br />

de r<strong>en</strong>ommée mondiale Imre Kálmán. La maison où il vit le jour est dev<strong>en</strong>u le musée de commémoration<br />

<strong>du</strong> compositeur. Sous le signe <strong>du</strong> culte de Kálmán, chaque été, et ce <strong>du</strong>rant deux mois,<br />

des galas d’opérette sont t<strong>en</strong>us chaque semaine. Des concerts d’orgue, des stages de perfectionnem<strong>en</strong>t<br />

sont organisés dans la paroisse catholique. En été, c’est aussi «le lieu de pèlerinage» des<br />

jeunes avec ses imm<strong>en</strong>ses discothèques et ses lieux de distraction. Leur lieu de prédilection est le<br />

Beach-house, ouvert il y a quelques années sur le Nagystrand (grande plage), attrayant par ses activ-<br />

Tapolca, le lac <strong>du</strong> Moulin<br />

<strong>Balaton</strong>füred, Musée de commémoration Jókai<br />

Tihany, concert<br />

ités sportives le jour et ses concerts de rock la nuit. Les manifestations<br />

culturelles perman<strong>en</strong>tes de la ville sont la fête inaugural de<br />

la P<strong>en</strong>tecôte et le Festival Folklorique <strong>du</strong> Coquillage d’Or<br />

(Aranykagyló Folklórfesztivál).<br />

Possibilités d’excursion à partir de Siófok<br />

• A pied: Parc naturel de Törek (Töreki természetvédelmi<br />

terület – GH 3–4)<br />

• En voiture: Szántódpuszta (G 3), Grange, Aquarium <strong>du</strong><br />

<strong>Balaton</strong> et revues de chevaux<br />

• En bateau: La presqu’île de Tihany (FG 3), <strong>Balaton</strong>füred (G 2–3)<br />

13


Tihany, Festival <strong>du</strong> Folklore<br />

14<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Les couleurs et les sons <strong>du</strong> folklore<br />

La <strong>Hongrie</strong> protège jalousem<strong>en</strong>t ses traditions populaires, et il <strong>en</strong> va de même au <strong>Balaton</strong>. Nous<br />

assistons le plus souv<strong>en</strong>t à des danses folkloriques lors de manifestations culturelles à but touristique.<br />

Toutes les agglomérations qui bord<strong>en</strong>t le lac et celles des al<strong>en</strong>tours organis<strong>en</strong>t des divertissem<strong>en</strong>ts,<br />

fêtes, semaines <strong>du</strong> vin, festivals estivaux au cours desquels l’attraction la plus haute <strong>en</strong><br />

couleur est alors la danse folklorique. La spécificité originale des danses hongroises est de toujours<br />

laisser place à la virtuosité indivi<strong>du</strong>elle. Les exhibitions solo – pour les danses des garçons, des bergers<br />

avec leurs cannes ou des filles avec les flasques – nécessit<strong>en</strong>t une certaine habilité acrobatique<br />

et beaucoup de pratique. Dans de plus <strong>en</strong> plus d’auberges, les visiteurs tout <strong>en</strong> dînant reçoiv<strong>en</strong>t un<br />

avant-goût des trésors de la danse populaire hongroise. L’auberge est d’ailleurs un des lieux de naissance<br />

de la danse. C’est le plus souv<strong>en</strong>t dans sa cour au sol tassé que les anci<strong>en</strong>s se lançai<strong>en</strong>t dans la<br />

danse <strong>en</strong> pirouettant. C’est ici que l’on organisait des danses impétueuses basées sur la force et l’habilité<br />

à l’issue desquelles les meilleurs <strong>du</strong> village étai<strong>en</strong>t élus. Il est heureux de voir que dans les anci<strong>en</strong>nes<br />

auberges remises au goût <strong>du</strong> jour, la danse est de nouveau à la mode. Sur la rive sud <strong>du</strong> lac, pas loin <strong>du</strong><br />

port à bacs a Szántódpusztán (G 3) un <strong>en</strong>semble de monum<strong>en</strong>t décrit la vie de tous les jours et les travaux<br />

agricoles des villageois de l’époque. Près de 30 constructions <strong>en</strong> bon état donn<strong>en</strong>t une image de la métairie<br />

<strong>du</strong> XIXème siècle. Des granges, des écuries, des forges, la maison <strong>du</strong> régisseur, l’auberge, tout y est de ce qui<br />

devait jadis exister dans le c<strong>en</strong>tre de gestion d’une grande propriété. Les équipem<strong>en</strong>ts des bâtim<strong>en</strong>ts sont<br />

d’époque, et l’on y organise souv<strong>en</strong>t des expositions dont le thème est le <strong>Balaton</strong>, naturellem<strong>en</strong>t. Le hameau<br />

possède un haras magnifique où chaque matin, de juin a septembre, des revues spectaculaires sont organisées.<br />

C’est aussi à Szántópuszta que peut être visité l’unique aquarium reflétant la vie animale et végétale <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>.<br />

Le coquillage d’or<br />

(Aranykagyló)<br />

Le Festival Folklorique<br />

International Aranykagyló de<br />

Siófok (H 3) est un des évènem<strong>en</strong>ts<br />

les plus huppés. Les<br />

musiques et chants populaires,<br />

et les prestations des<br />

<strong>en</strong>sembles de danses populaires<br />

apport<strong>en</strong>t comme par<br />

magie «le monde <strong>en</strong>tier» pour<br />

une semaine au bord <strong>du</strong><br />

<strong>Balaton</strong>.


<strong>Guide</strong> vinicole <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong><br />

Il y a deux mille ans, les romains intro<strong>du</strong>isir<strong>en</strong>t le raisin dans cette région. Cette plante fragile<br />

affectionne énormém<strong>en</strong>t le sol et le climat de la province <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>, de ce fait on ne peut<br />

plus parler <strong>du</strong> lac sans évoquer égalem<strong>en</strong>t ses bons vins. Le vin de Badacsony (D 4) et une<br />

véritable lég<strong>en</strong>de. Cette qualité exceptionnelle est <strong>du</strong>e au sol tapissé de roches volcaniques<br />

effritées <strong>du</strong> flanc de la montagne, au climat méditerrané<strong>en</strong> <strong>du</strong> versant sud protégé et la réflection<br />

de lumière v<strong>en</strong>ant <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. Le plus connu des vins de la province vinicole de Badacsony<br />

est le Szürkebarát et le Kéknyelű, mais le Olaszrizling, le Rizlingszilváni, le Ottonell Muskotály<br />

(muscadet) et le Tramini sont aussi d’excell<strong>en</strong>ts vins.<br />

La province vinicole de <strong>Balaton</strong>füred–Csopak (G 2-3) possède beaucoup de spécificités similaires a<br />

celles de Badacsony. Le climat est ici sous-méditerrané<strong>en</strong>, les grappes mûriss<strong>en</strong>t aussi sous l’effet<br />

de la lumière reflétée par le <strong>Balaton</strong>, cep<strong>en</strong>dant le sol plutôt calcaire est tout à fait différ<strong>en</strong>t. Bi<strong>en</strong> que<br />

les vins de cette province soi<strong>en</strong>t capiteux et robustes, leur caractère est plus léger que celui des<br />

provinces vinicoles voisines. Les vignes spécifiques à la région sont le Rajnai Rizling, le Olaszrizling et<br />

le Chardonnay puis le Merlot, le Zweigelt et le Carb<strong>en</strong>et Franc issues des monts de Tihany, qui pro<strong>du</strong>is<strong>en</strong>t<br />

un raisin noir. La province vinicole <strong>du</strong> Mont Somló (Somló hegy) est, elle aussi, r<strong>en</strong>ommée<br />

même si elle se trouve assez éloignée <strong>du</strong> lac. Jadis, son breuvage était considéré comme «le vin de la<br />

nuit de noce» car la croyance populaire voulait que celles qui devait le boire donnera naissance à un<br />

fils. Ainsi, <strong>du</strong>rant des siècles, le vin de Somló ne quitta plus la table de noce royale. De nos jours, sur<br />

Vignes à Badacsony<br />

Fête de la vigne au Haut-<strong>Balaton</strong><br />

Olaszrizling de la Mont Sz<strong>en</strong>t-György<br />

le flanc de la butte-témoin volcanique à la forme élégante, on<br />

pro<strong>du</strong>it plutôt <strong>du</strong> Furmint et <strong>du</strong> Olaszrizling alors que le Juhfark,<br />

une espèce de raisin hongrois ancestral, trouve ici son dernier<br />

refuge. La province vinicole <strong>Balaton</strong>melléke étreint les versants<br />

sud <strong>du</strong> monts de Keszthely (Keszthelyi-hegység) et le bassin de<br />

Káli (Káli-med<strong>en</strong>ce – DE 3). Beaucoup d’espèces de raisin blanc<br />

sont pro<strong>du</strong>it dans cette région mais la plus réputée est l’épicée<br />

Cserszegi <strong>en</strong>noblie <strong>en</strong> ces lieux et dont le vin, au parfum et à<br />

l’arôme dignes de son nom, s’est illustré dans des dizaines de compétitions.<br />

Le raisin est un hôte de longue date égalem<strong>en</strong>t de la rive<br />

sud <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. Les espèces pro<strong>du</strong>ites ne diffèr<strong>en</strong>t pas de celles de<br />

l’autre rive, cep<strong>en</strong>dant le sol sablonneux de loess lui donne une toute<br />

autre saveur. Par ici, les caves couv<strong>en</strong>t un vin plat au goût fruité, riche<br />

<strong>en</strong> arômes, -à l’exception peut-être des raisins pro<strong>du</strong>its sur les flancs <strong>du</strong><br />

Vár-hegy de Fonyód (D 4) et <strong>Balaton</strong>boglár (E 4), puisque les deux monticules<br />

sont aussi l’œuvre des forces volcaniques autant que leurs grands<br />

frères de la rive opposée. Les plus vastes coteaux de vignes se trouv<strong>en</strong>t à<br />

la limite de <strong>Balaton</strong>boglár ou une grande exploitation <strong>en</strong> pr<strong>en</strong>d soin.<br />

15


Csobánc<br />

16<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Les secrets culinaires <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong><br />

Parmi les plats <strong>du</strong> lac, la primeur revi<strong>en</strong>t indiscutablem<strong>en</strong>t aux poissons dont<br />

le «roi» est le sandre <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. Ce carnassier appart<strong>en</strong>ant à la famille des<br />

percidés peut atteindre 9 à 10 kg et une taille de 120 cm. Sa viande blanche<br />

comme la neige, fondante, sans arêtes, au goût franc <strong>en</strong> fait la tête de liste<br />

depuis des siècles des cartes de m<strong>en</strong>u <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. Selon sa préparation classique,<br />

il faut le frire d’une pièce.<br />

La soupe de poisson (halászlé) mériterait tout un chapitre. Il <strong>en</strong> est fait m<strong>en</strong>tion de<br />

manière écrite dans les années 1800 tout d’abord et justem<strong>en</strong>t au bord <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>.<br />

Dans le contrat signé par la seigneurie des Festetics avec les pêcheurs, il y est stipulé<br />

qu’a l’occasion ces derniers devront préparer le «halacli» aux convives <strong>du</strong> comte.<br />

La soupe de poisson est la meilleure si elle est préparée <strong>du</strong> plus grand nombre de poisson<br />

possible, couronnés par la carpe et des tranches de silure.<br />

Napoléon et la soupe de<br />

poisson<br />

Selon un bon nombre de personnes,<br />

ce plat populaire hongrois doit indirectem<strong>en</strong>t<br />

sa naissance à Napoléon.<br />

En effet, au début <strong>du</strong> XIXème siècle,<br />

lorsque l’empereur voulut mettre à<br />

g<strong>en</strong>oux l’Angleterre <strong>en</strong> lui<br />

infligeant un blocus, il y eut tout<br />

d’un coup sur toute l’Europe une<br />

pénurie de poivre. Les débrouillards<br />

paysans hongrois le remplacèr<strong>en</strong>t<br />

par <strong>du</strong> paprika rouge séché ré<strong>du</strong>it<br />

<strong>en</strong> poudre.


Soupe de poissons<br />

La plupart des étrangers connaiss<strong>en</strong>t la cuisine hongroise <strong>en</strong> premier lieu pour ses plats<br />

au paprika, ses goulachs & ses ragoûts, pourtant ses plats de légumes sont égalem<strong>en</strong>t<br />

originaux et délicieux. La cuisine hongroise traite les légumes de manière particulière.<br />

Alors qu’<strong>en</strong> général <strong>en</strong> Europe et <strong>en</strong> Amérique <strong>du</strong> Nord, ils sont servis nature ou à la vapeur,<br />

<strong>en</strong> <strong>Hongrie</strong> ils sont <strong>en</strong>richis au roux, liaisons, crème fraîche ou crème double ou dans une<br />

sauce épicée originale. Le gratin de courge au f<strong>en</strong>ouil à la crème fraîche a été ovationné par<br />

des français dont la réputation de fins gourmets n’est pas à faire! Le cassoulet à la hongroise<br />

aux jambonneaux fumés, le chou à la sauce tomate et côtes rôties, ou tout simplem<strong>en</strong>t le plat<br />

de l<strong>en</strong>tilles à la saucisse de Debrec<strong>en</strong> sont autant de plats excell<strong>en</strong>ts. Mais la palme revi<strong>en</strong>t quasim<strong>en</strong>t<br />

certainem<strong>en</strong>t au chou farci. Pour le réussir, il faut couper finem<strong>en</strong>t le chou cabus et le<br />

cuire dans une sauce ou l’on mettra <strong>du</strong> poivre, <strong>du</strong> paprika, de l’oignon, tout cela relevé par de la<br />

viande hachée avec <strong>du</strong> riz, épicée <strong>en</strong>veloppée dans des feuilles de chou. A son sommet on versera<br />

de la crème fraîche et, <strong>en</strong>tortillés, des crêtes de lardons grillés. Essayez donc cela!<br />

Il est intéressant de goûter aux plats de gibiers lors d’une visite au <strong>Balaton</strong>. Des imm<strong>en</strong>ses foret de<br />

Bakonyalja, de monts de Keszthely et de ballon de Somogy, le chevreuil, le cerf, le sanglier, le mouflon,<br />

le daim et des grandes landes, le lièvre, le faisan se retrouv<strong>en</strong>t à la table des restaurants. En voici un<br />

avant-goût: une tranche de cerf baignant dans <strong>du</strong> vin rouge, accompagnée de compote de myrtille et de<br />

croquettes de pomme de terre ou bi<strong>en</strong> râble de lièvre <strong>en</strong> sauce chasseur avec boulettes à la mie de pain.<br />

Et <strong>en</strong>fin que soit m<strong>en</strong>tionné le nom <strong>du</strong> goulach bouillonnant au chaudron (gulyás). Pour l’étranger<br />

qui vi<strong>en</strong>t pour la première fois au <strong>Balaton</strong>, que son premier r<strong>en</strong>dez-vous avec la cuisine hongroise<br />

soit ce «plat paysan de seigneur»! Bon appétit!<br />

Badacsony, maison de Róza Szegedi<br />

Csopak, auberge <strong>du</strong> Moulin<br />

Sandre<br />

Ici «naquit»<br />

Le plat le plus célèbre <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>, le filet de bœuf<br />

farci à la Csáky «naquit» a Füred au début <strong>du</strong> XXème<br />

siècle. A cette époque, le Palace Szanatórium (c<strong>en</strong>tre<br />

de cure) de Füred pratiquait une cuisine de r<strong>en</strong>ommée<br />

nationale avec à sa tête le chef cuisinier Csáky Sándor.<br />

Un des sommets de sa carrière balatoni<strong>en</strong>ne d’un quart<br />

de siècle fut la côte de bœuf farcie à la macédoine de<br />

légumes aux œufs servie dans une sauce à la crème<br />

fraîche, épicée de paprika.<br />

17


Hévíz<br />

18<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Sources célèbres, lieux de cures<br />

Les plus beaux sites <strong>du</strong> paysage balatoni<strong>en</strong> ont été façonnés par<br />

des forces volcaniques dont les effets, bi<strong>en</strong> qu’adoucis il est vrai,<br />

se font toujours s<strong>en</strong>tir, 2,5 millions d’années après l’extinction des<br />

volcans. Autour <strong>du</strong> lac, les sources sulfureuses ou gazeuses se<br />

compt<strong>en</strong>t par douzaines, grâce auxquelles l’homme cherche et trouve<br />

guérison depuis des siècles.<br />

La plus célèbre parmi elles, la source de Hévíz, se trouve au pied <strong>du</strong> les<br />

monts de Keszthely (Keszthelyi-hegység). C’est <strong>en</strong> vérité un geyser dont<br />

son lac de cratère offre un lieu de baignade naturel à eau thermale de<br />

38°C. Il n’y a de pareil à cet <strong>en</strong>droit qu’<strong>en</strong> Islande. Le lac de Hévíz (Hévízitó)<br />

est sulfureux, son eau faiblem<strong>en</strong>t radioactive est tout autant conseillée<br />

pour les handicapés moteurs que la boue <strong>du</strong> fond de lac. Le spectacle <strong>du</strong><br />

Hévízi-tó est fabuleux <strong>en</strong> particulier à la fin de l’été quand à sa surface miroitante<br />

fleuriss<strong>en</strong>t les nymphées pourpres ram<strong>en</strong>ées d’Inde. Autour <strong>du</strong> lac, nombre<br />

d’établissem<strong>en</strong>ts de cure et maison de convalesc<strong>en</strong>ce ont vu le jour.<br />

Coup d’œil dans l’éphéméride<br />

<strong>Balaton</strong>füred est le lieu et l’hôte d’un bon nombre<br />

de manifestations de réputation bi<strong>en</strong><br />

établie. Chaque printemps la flotte de transport<br />

pour voyageurs s’essaimant <strong>du</strong> port d’hiver de<br />

Siófok voit sa première unité y mouiller <strong>en</strong> souv<strong>en</strong>ir<br />

<strong>du</strong> fait que la navigation à vapeur sur le<br />

<strong>Balaton</strong> a vu le jour à Füred. En commémoration<br />

de la naissance de la navigation de plaisance<br />

surv<strong>en</strong>ue égalem<strong>en</strong>t à l’époque, chaque mois de<br />

mai voit l’organisation de Fête <strong>du</strong> Déploiem<strong>en</strong>t<br />

des Voiles <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. La manifestation la plus<br />

anci<strong>en</strong>ne et la plus célèbre de <strong>Balaton</strong>füred est<br />

le Bal de Anna t<strong>en</strong>u chaque année au mois de<br />

juillet et ce depuis 1825. A la fin de l’été, c’est<br />

Semaine <strong>du</strong> Vin de Füred qui attire les estivants<br />

v<strong>en</strong>ant des lointaines contrées.


Massage thérapeutique<br />

C’est lors de recherches pétrolières dans les années 60 que fur<strong>en</strong>t découvertes d’excell<strong>en</strong>tes<br />

eaux thermales dans la commune de Zalakaros (A 6), accessible <strong>en</strong> une demie-heure<br />

de route à partir de l’extrémité Ouest <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong>. Cette bourgade anonyme s’est transformée<br />

depuis <strong>en</strong> une station thermale fleurissante pourvue d’hôtels confortables, p<strong>en</strong>sions et<br />

auberges proposant de la véritable cuisine hongroise. Ces eaux thermales sont conseillées aux<br />

personnes souffrant de maladies moteurs et respiratoires, mais elles sont excell<strong>en</strong>tes aussi<br />

pour le traitem<strong>en</strong>t des problèmes gynécologiques. La station balnéaire de loisirs réalisée<br />

récemm<strong>en</strong>t offre d’agréables mom<strong>en</strong>ts de repos aux jeunes et vigoureux mor<strong>du</strong>s de fitness.<br />

La première eau curative de la région <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> provi<strong>en</strong>t de la source gazeuse de <strong>Balaton</strong>füred,<br />

où déjà dans les années 1700 s’y dressait un pavillon de bain de plusieurs étages. Bi<strong>en</strong> que la<br />

médecine cardiaque moderne ait depuis longtemps dépassé la cure thermale, le c<strong>en</strong>tre de cure<br />

érigé à l’époque s’est, avec le temps, élevé au rang d’institution de r<strong>en</strong>om. Füred est, à ce jour,<br />

évoqué comme la Mecque des maladies cardiaques. Face au Hôpital de Cardiologie, sur Gyógy tér,<br />

dans un hall a colonnes se trouve la Source Kossuth (Kossuth-forrás) dont l’eau fraîche et pétillante<br />

est appréciée de beaucoup.<br />

<strong>Balaton</strong>füred, Bal de Anna<br />

Zalakaros, aquaparc<br />

<strong>Balaton</strong>füred, Source Kossuth<br />

Relaxation dans la nature<br />

19


20<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

<strong>Guide</strong> pratique<br />

Office <strong>du</strong> tourisme de <strong>Hongrie</strong><br />

(Magyar Turizmus Rt.)<br />

Bureau de Projets Touristiques de la <strong>Région</strong> <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong><br />

(<strong>Balaton</strong>i Regionális Turisztikai Projekt Iroda)<br />

<strong>Balaton</strong>füred, H-8230 Blaha L. u. 2.<br />

Tel.:+36-87-342-801, fax: +36-87-342-871<br />

E-mail: rtpibalaton@sednet.hu<br />

rmibalaton@hungarytourism.hu<br />

www.bis.hu www.balaton-tourism.hu<br />

Offices de TOURINFORM<br />

Alsóörs, H–8226 Strand sétány 1.<br />

Tel./fax: +36-87-575-001<br />

(office saisonnier ouvert <strong>du</strong> 1-er juin au 31 août)<br />

E-mail: alsoors@tourinform.hu<br />

Badacsony, H–8258 Park u. 6.<br />

Tel./fax: +36-87-431-046, 531-013<br />

E-mail: badacsonytomaj@tourinform.hu<br />

<strong>Balaton</strong>almádi, H–8220 Városház tér 4.<br />

Tel./fax: +36-88-594-080, 594-081<br />

E-mail: balatonalmadi@tourinform.hu<br />

<strong>Balaton</strong>boglár, H–8630 Erzsébet u. 12-14.<br />

Tel./fax: +36-85-550-168<br />

E-mail: balatonboglar@tourinform.hu<br />

<strong>Balaton</strong>földvár, H–8623 Széch<strong>en</strong>yi I. u. 1.<br />

Tel./fax: +36-84-540-220, tel.: +36-84-700-036<br />

(office saisonnier ouvert <strong>du</strong> 15-er juin au 15 septembre)<br />

H-8623 Kőröshegyi út 1.<br />

Tel./fax: +36-84-540-220, tel.: +36-84-700-036<br />

E-mail: balatonfoldvar@tourinform.hu<br />

<strong>Balaton</strong>füred, H–8230 Petőfi u. 68.<br />

Tel.: +36-87-580-480, fax: +36-87/580-481<br />

E-mail: balatonfured@tourinform.hu<br />

<strong>Balaton</strong>k<strong>en</strong>ese, H–8174 Táncsics M. u. 24.<br />

Tel./fax: +36-88-491-904<br />

E-mail: balatonk<strong>en</strong>ese@tourinform.hu<br />

<strong>Balaton</strong>világos, H–8171 Dózsa Gy. u. 1.<br />

Tel./fax: +36-88-446-034<br />

E-mail: balatonvilagos@tourinform.hu<br />

Buzsák, H–8659 Fő tér 1/a.<br />

Tel./fax: +36-85-530-070<br />

E-mail: buzsak@tourinform.hu<br />

Répondeur Automatique Tourinform (0–24):<br />

06-80-630-800<br />

+36-30-30-30-600<br />

Service Téléphonique Tourinform (0–24):<br />

+36-1-438-80-80<br />

Poste : Budapest H–1548<br />

Fax: + 36-1-488-8661<br />

E-mail: hungary@tourinform.hu<br />

www.tourinform.hu<br />

Fonyód, H–8640 Ady E. u. 1.<br />

Tel./fax: +36-85-363-170<br />

E-mail: fonyod@tourinform.hu<br />

Gy<strong>en</strong>esdiás, H–8315 Kossuth L. u. 97.<br />

Tel./fax: +36-83-511-790<br />

E-mail: gy<strong>en</strong>esdias@tourinform.hu<br />

(office saisonnier ouvert <strong>du</strong> 1er juin au 31 août)<br />

Keszthely, H–8360 Kossuth L. u. 28.<br />

Tel./fax: +36-83-314-144, tel.: +36-83-511-660, 511-661<br />

E-mail: keszthely@tourinform.hu<br />

Révfülöp, H–8253 Villa Filip tér 8/b<br />

Tel./fax: +36-87-463-092, tel.:+36-87-463-194<br />

Siófok, H–8600 Víztorony Pf. 75<br />

Tel./fax: +36-84-315-355, +36-84-310-117<br />

E-mail: siofok@tourinform.hu<br />

Tapolca, H–8300 Fő tér 17.<br />

Tel.: +36-87-510-777, fax: +36-87-510-778<br />

E-mail: tapolca@tourinform.hu<br />

Tihany, H–8237 Kossuth L. u. 20.<br />

Tel./fax: +36-87-448-804, tel.: +36-87-438-016<br />

E-mail: tihany@tourinform.hu<br />

Zalakaros, H–8749 Gyógyfürdő tér 10.<br />

Tel./fax: +36-93-340-421<br />

E-mail: zalakaros@tourinform.hu<br />

Zamárdi, H–8621 Kossuth L. u. 16.<br />

Tel.: +36-84-345-291, 545-052, 545-053<br />

Fax: +36-84-345-290<br />

E-mail: zamardi@tourinform.hu


Programme des festivités<br />

Festival <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong> Keszthely (B 4) Mai<br />

Déploym<strong>en</strong>t des Voiles Du <strong>Balaton</strong>: fête d’inauguration de la saison nautique <strong>Balaton</strong>füred (G 2–3) Mai<br />

Fête de la P<strong>en</strong>tecôte Siófok (H 3) Mai/Juin<br />

Festival folklorique international <strong>du</strong> Coquillage d’Or Siófok (H 3) Juillet<br />

Grand Prix <strong>du</strong> Ruban Bleu (épreuve nautique) <strong>Balaton</strong>füred (G 2–3) Juillet<br />

Le bal de Anna <strong>Balaton</strong>füred (G 2–3) Juillet<br />

La traversée à la rame <strong>du</strong> lac <strong>Balaton</strong> Alsóörs-Siófok-Alsóörs (G 2, H 3) Juillet<br />

La traversée à la nage <strong>du</strong> lac <strong>Balaton</strong> Révfülöp-<strong>Balaton</strong>boglár (E 4) Juillet<br />

Semaine des vins de <strong>Balaton</strong>füred <strong>Balaton</strong>füred (G 2–3) Août<br />

Semaine des vins de <strong>Balaton</strong>lelle <strong>Balaton</strong>lelle (E 4) Août<br />

Les v<strong>en</strong>danges de Badacsony Badacsony (D 4) Septembre<br />

Pour tout r<strong>en</strong>seignem<strong>en</strong>t complém<strong>en</strong>taire concernant les festivités, vous pouvez contacter soit notre bureau de représ<strong>en</strong>tation, soit notre standard téléphonique<br />

Tourinform, soit notre office <strong>du</strong> tourisme régional.<br />

Informations générales sur la région <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong><br />

SAMU: 104<br />

Police: 107<br />

Pompiers: 105<br />

Borutak<br />

Secours nautiques<br />

Tel.: +36-87-568-599, +36-87-568-168<br />

www.vizim<strong>en</strong>tok.hu<br />

E-mail: info@vizim<strong>en</strong>tok.hu<br />

Association de la route des vins de la région de Csopak<br />

Csopak, H–8228 Vámosi u. 1.<br />

Association de la route des vins de la région de <strong>Balaton</strong>füred<br />

<strong>Balaton</strong>füred, H–8230 P. Horváth Á. u. 36/D<br />

Association de la route des vins de la région de Zánka – Bassin de Nivegy<br />

Sz<strong>en</strong>tantalfa, H–8272 Sári u. 50<br />

Association de la route des vins de la région de Dörgicse<br />

<strong>Balaton</strong>udvari, H–8242 Ady Endre u. 16<br />

Association de la route des vins de la région viticole de Badacsony<br />

Badacsony, H–8261 Római u. 2.<br />

Association de la route des vins de la région de Da Bibere <strong>du</strong> Haut-<strong>Balaton</strong><br />

<strong>Balaton</strong>györök, H–8313 Kossuth u. 26. • E-mail: dabibere@mailbox.hu<br />

Association de la route des vins <strong>du</strong> Sud <strong>Balaton</strong><br />

<strong>Balaton</strong>boglár, H–8630 Erzsébet u. 11.<br />

Association de la route des vins <strong>du</strong> Haut-<strong>Balaton</strong><br />

Zalahaláp, H–8308 Petőfi S. u. 4.<br />

Association de la route des vins de la région de Zala – Zalakaros<br />

Türje, H–8796 Ságvári u. 1. • Tel.: +36-83-556-020, +36-83-556-021<br />

E-mail: borutzalai@mail.datanet.hu • www.zalakar.celodin.hu<br />

Société de navigation <strong>du</strong> <strong>Balaton</strong><br />

(<strong>Balaton</strong>i Hajózási Rt.)<br />

Siófok, H–8600 Krúdy sétány 2.<br />

Tel.: +36-84-312-144, fax: +36-84-312-907<br />

E-mail: info@balatonihajozas.hu<br />

Aéroport de Zalavár-Sármellék Sarl<br />

(Zalavár-Sármellék Airport Kft.)<br />

Sármellék, H–8391 Pf.: 4<br />

Tel./fax: +36-83-355-500, +36-83-355-002 (tour)<br />

E-mail: lhsm@axelero.hu<br />

Éditeur : Tourisme <strong>Hongrie</strong> SA<br />

Conçe, exécute et imprime par: Geomédia • Photo: Archives des photos de Tourisme <strong>Hongrie</strong> SA • Carte: Paulus<br />

www.hungarytourism.hu<br />

Madame/Monsieur,<br />

Le but de la société Tourisme de <strong>Hongrie</strong> SA est de fournir des r<strong>en</strong>seignem<strong>en</strong>ts utiles à ceux qui<br />

<strong>en</strong>visag<strong>en</strong>t de voyager. Nous voudrions t<strong>en</strong>ir compte, de plus <strong>en</strong> plus, de vos axes d’intérêt lors<br />

de la préparation de nos brochures. A cet effet, dans un proche av<strong>en</strong>ir, nous vous adresserons un<br />

questionnaire bref dans lequel nous vous poserons quelques questions sur l’utilité des informations<br />

figurant dans notre brochure. Si vous êtes d’accord pour participer à l’<strong>en</strong>quête, nous vous<br />

demandons de nous donner votre nom, votre adresse ainsi que votre adresse e-mail et de nous<br />

l’<strong>en</strong>voyer à l’adresse e-mail kiadvany@hungarytourism.hu ou par la poste, à l’adresse suivante:<br />

Magyar Turizmus Rt., H–1548 Budapest. Ceux qui nous auront r<strong>en</strong>voyé le coupon, participeront,<br />

au mois de mai de chaque année, à un tirage au sort, avec un remarquable lot à gagner. Ce lot<br />

sera un week-<strong>en</strong>d, p<strong>en</strong>sion complète, pour deux personnes, dans un hôtel, <strong>en</strong> <strong>Hongrie</strong>. (Le coût<br />

<strong>du</strong> voyage y sera compris, mais seulem<strong>en</strong>t à partir des villes avec lesquelles la Compagnie aéri<strong>en</strong>ne<br />

hongroise MALÉV assure des vols réguliers.) Le gagnant sera averti par courrier.<br />

Magyar Turizmus Rt. • www.hungarytourism.hu<br />

Nom: Prénom:<br />

Adresse:<br />

E-mail:<br />

En remplissant les rubriques ci-dessus, vous donnez votre accord pour que la société<br />

Tourisme de <strong>Hongrie</strong> SA utilise vos données personnelles lors de ses promotions de marketing<br />

et de ses <strong>en</strong>quêtes. La société Tourisme de <strong>Hongrie</strong> SA s’oblige à ne pas transmettre vos<br />

données personnelles à une tierce personne. Sur le registre de protection des données, le<br />

numéro d’id<strong>en</strong>tification de Tourisme de <strong>Hongrie</strong> SA est le 359-0001.<br />


22<br />

L e l a c B a l a t o n<br />

Représ<strong>en</strong>tations de la direction <strong>du</strong> tourisme de <strong>Hongrie</strong><br />

Allemagne<br />

Ungarisches Tourismusamt<br />

D-10178 Berlin, Neue Prom<strong>en</strong>ade 5<br />

Tel.: (49 30) 243 146 0<br />

Fax: (49 30) 243 146 13<br />

E-mail: ungarn.info.berlin@t-online.de<br />

www.ungarn-tourismus.de<br />

Ungarisches Tourismusamt<br />

D-80637 Münch<strong>en</strong>, Dom Pedro Str. 17<br />

Tel.: (49 89) 1211 5230, 1211 5253<br />

Fax: (49 89) 1211 5251<br />

E-mail: ungarn.info.muc@t-online.de<br />

www.ungarn-tourismus.de<br />

Ungarisches Tourismusamt<br />

D-60313 Frankfurt, An der Hauptwache 11<br />

Tel.: (49 69) 9288 460<br />

Fax: (49 69) 9288 4613<br />

E-mail: ungarn.info.frankfurt@t-online.de<br />

www.ungarn-tourismus.de<br />

Autriche<br />

Ungarisches Tourismusamt<br />

A-1010 Wi<strong>en</strong>, Opernring 5/2. Stk.<br />

Tel.:(43 1) 585 20 1213, 585 20 1214<br />

Fax: (43 1) 585 20 1215<br />

E-mail: htvi<strong>en</strong>na@hungarytourism.hu;<br />

ungarn@ungarn-tourismus.at<br />

Belgique<br />

Office <strong>du</strong> Tourisme de <strong>Hongrie</strong><br />

(Hongaars Verkeersbureau)<br />

B-1050 Bruxelles, Av<strong>en</strong>ue Louise 365<br />

(B-1050 Brussel, 365 Loizalaan)<br />

Tel.: (32 2) 346 8630, 648 5282<br />

Fax: (32 2) 344 6967<br />

E-mail: htbrussels@skynet.be<br />

www.visithongrie.be<br />

Danemark<br />

Ungarns Turistkontor<br />

(Bureau de r<strong>en</strong>seignem<strong>en</strong>ts)<br />

DK 2100 Köb<strong>en</strong>havn Ö, Strandvej<strong>en</strong> 6<br />

Tel.: (45 39) 161 350<br />

(lu-je: 9:00-12:00/12:30-14:30, ve: 9:00-12:00)<br />

Fax: (45 39) 161 355<br />

E-mail: htcop<strong>en</strong>hag<strong>en</strong>@mail.dk<br />

www.ungarn.dk<br />

Espagne<br />

Oficina Nacional de Turismo de Hungría<br />

28020 Madrid, Av<strong>en</strong>ida de Brasil 17,<br />

Piso 10, Puerta B<br />

Tel.: (34 91) 556 9348<br />

Fax: (34 91) 556 9869<br />

E-mail: htmadrid@hungarytourism.hu;<br />

kepviselet@hungriaturismo.com<br />

www.hungriaturismo.com<br />

Etats-Unis d’ Amérique<br />

Hungarian National Tourist Office<br />

N.Y. 10155-3398 New York, 150 East 58th Street,<br />

33rd Floor<br />

Tel.:(1 212) 355 0240, fax: (1 212) 207 4103<br />

E-mail: htnewyork@hungarytourism.hu;<br />

hnto@gotohungary.com<br />

www.gotohungary.com<br />

Finlande<br />

Unkarin Matkailutoimisto (Bureau de r<strong>en</strong>seignem<strong>en</strong>ts)<br />

00100 Helsinki, Kaisaniem<strong>en</strong>katu 10<br />

Tel.: (358 9) 8240 1040; répond aux appels de 9h à<br />

14h, heures locales, de 8h à 13h, heures c<strong>en</strong>tre<br />

europé<strong>en</strong>nes; un répondeur <strong>en</strong>registre les messages<br />

Fax: (358 9) 8240 1041<br />

E-mail: hthelsinki@hungarytourism.hu;<br />

hthelsinki@hungarytourism.inet.fi<br />

www.unkarinmatkailu.fi<br />

France<br />

Office <strong>du</strong> Tourisme de <strong>Hongrie</strong><br />

75116 Paris, 140 av<strong>en</strong>ue Victor Hugo<br />

Tel.: (33 1) 5370 6717, 5370 6718<br />

Fax: (33 1) 4704 8357<br />

E-mail: htparis@hungarytourism.hu;<br />

othon@club-internet.fr<br />

www.hongrietourisme.com; minitel: 3615othongrie<br />

Grande-Bretagne<br />

Hungarian National Tourist Office<br />

SW1X 8 AL London, 46. Eaton Place<br />

Tel.: (44 207) 823 1032, 823 1055<br />

Fax: (44 207) 823 1459<br />

E-mail: htlondon@hungarytourism.hu;<br />

htlondon@btinternet.com<br />

www.hungarywelcomesbritain.com<br />

Irlande<br />

Hungarian National Tourist Office<br />

Dublin 2, Hungarian Embassy, 2 FitzWilliam Place<br />

Tel.: (353 1) 6612 879<br />

Fax: (353 1) 6612 885<br />

E-mail: info@visithungary.ie<br />

www.visithungary.ie<br />

Israël<br />

Hungarian National Tourist Office<br />

63401 Tel-Aviv, B<strong>en</strong> Jehuda St. 101.<br />

Tel.: (972 3) 527 5004<br />

Fax: (972 3) 527 4483<br />

E-mail: httelaviv@hungarytourism.hu;<br />

hungtour@zahav.net.il<br />

Italie<br />

Ufficio Turistico Ungherese<br />

20145 Milano, Via Alberto Da Giussano 1.<br />

Tel.: (39 02) 4819 5434<br />

Fax: (39 02) 4801 0268<br />

E-mail: htmilan@hungarytourism.hu;<br />

ungotour@tin.it<br />

www.turismoungherese.it<br />

Bureau de r<strong>en</strong>seignem<strong>en</strong>ts<br />

00187 Roma, Via Sallustiana 23.<br />

Tel./fax: (39 06) 4744 836<br />

E-mail: romaungotour@virgilio.it<br />

Japon<br />

Hungarian National Tourist Office<br />

106-0031 Tokyo, Minato-ku, Nishiazabu 4-16-13, 28<br />

Mori Building 11F<br />

Tel.: (81 3) 3499 4953<br />

Fax:(81 3) 3499 4944<br />

E-mail: info@hungarytabi.jp<br />

www.hungarytabi.jp<br />

Pays-Bas<br />

Hongaars Verkeersbureau<br />

2593 BS D<strong>en</strong> Haag, Laan van Nieuw Oost Indie 271<br />

Tel.: (31 70) 320 9092<br />

Fax: (31 70) 327 2833<br />

E-mail: htd<strong>en</strong>haga@hungarytourism.hu;<br />

hong@euronet.nl<br />

www.hungarytourism.nl<br />

Pologne<br />

Narodowe Przedstawicielstwo Turystyki Wegierskiej<br />

w Polsce<br />

00-464 Warszawa, ul. Szwolezerów 10.<br />

Tel.: (48 22) 841 3024<br />

Fax: (48 22) 841 4157<br />

E-mail: htwarsaw@hungarytourism.hu;<br />

huntour@waw.pdi.net<br />

www.wegry.info.pl<br />

République Tchèque<br />

Madarská Turistika<br />

140 21 Praha 4, 5. kvetna 65<br />

Tel.: (420 261) 174 166, 174 167<br />

Fax: (420 261) 174 169<br />

E-mail: htprague@hungarytourism.hu;<br />

hutourco@bohem-net.cz<br />

www.madarsko.cz;<br />

www.faliujsag.hungarytourism.cz<br />

Roumanie<br />

Consulatul G<strong>en</strong>eral al Republicii Ungare,<br />

Sectia Turism<br />

3400 Cluj-Napoca, C.P. 352<br />

Tel./fax: (40 264) 440 547<br />

E-mail: htcluj@hungarytourism.hu;<br />

htcluj@codec.ro<br />

Russie<br />

Buro sovetnika po turizmu Posolstva V<strong>en</strong>gerskoj<br />

Respubliki<br />

( <br />

)<br />

123242 Moszkva, Krasznaja Presznya ul. 1-7<br />

( 123242 ,<br />

. .1-7.)<br />

Tel.: (70 95) 363 3962/3241, 3287, 3288 poste<br />

Fax: (70 95) 363 3963<br />

E-mail: htmoscow@hungarytourism.hu;<br />

htmoscow@huntourmow.sovintel.ru<br />

www.hungary.ru<br />

Suède<br />

Ungerska Turistbyran I Nord<strong>en</strong><br />

S-114 34 Stockholm, Birger Jarlsgatan 22.<br />

Tel.: (46 8) 20 40 40; répond aux appels de 9h à<br />

15h, un répondeur <strong>en</strong>registre les messages<br />

Fax: (46 8) 611 7647<br />

E-mail: htstockholm@hungarytourism.hu;<br />

htstockholm@swipnet.se<br />

www.ungernturism.org;<br />

www.ungarnturisme.com<br />

Suisse<br />

Ungarisches Tourismusamt<br />

CH-8035 Zürich, Stampf<strong>en</strong>bach Str. 78<br />

Tel.: (41 1) 361 1414<br />

Fax: (41 1) 361 3939<br />

E-mail: htzurich@hungarytourism.hu;<br />

hungtourism@swissonline.ch<br />

info@ungarn-tourism.ch<br />

www.ungarn-tourism.ch<br />

Ukraine<br />

Komercijnij Viddil Posolstva Ugorskoji Respubliki<br />

Informacijne Bjuro ”Ugorshina-Turizm”<br />

01034 Kijev, vul. Striletska 16.<br />

Tel./fax: (380 44) 228 0811<br />

E-mail: htkiev@hungarytourism.hu;<br />

migsv@iptelecom.net.ua<br />

www.ugor.kiev.ua

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!