Catalogue BibliO 2020

biblebelgique
  • No tags were found...

Découvrez notre gamme complète ! Bibles en français et langues étrangères, bouquins enfance & jeunesse, outils d'étude déclinés dans ce nouveau catalogue. Toute la ligne éditoriale & promos spécifiques 24/7 sur notre boutique www.editionsbiblio.be

6 Dieu dit : « Qu’il y ait un firmament ●

2,4-25 ;

Es 42,5 ;

Jr 4,22-23 ;

10,11-13 ;

Ps 8 ;

74,14-15 ;

89,10-11 ;

104 ; Jb 38 ;

Pr 8,22-30 ;

Jn 1,1-3 ;

Col 1,15-17

º Es 45,7 ;

60,19 ;

2 Co 4,6 ;

Ap 22,5

Ez 1,22-25

Es 51,10 ;

Jb 26,8-10 ;

38,8

Ps 65,10-14

Jr 31,35 ;

Ba 3,33-35

1

2,4-25 ; Commencement* de la ºcréation* par le continent* paraisse ! » Il en fut ainsi.

Es 42,5 ;

Dieu du ciel et de la terre. 2 10

Jr 4,22-23 ;

La terre Dieu appela « terre » le continent ; il

10,11-13 ;

était déserte et vide*, et la ténèbre à la appela « mer » l’amas des eaux. Dieu vit

Ps 8 ;

74,14-15 ; surface de l’abîme ; le souffle* de Dieu que cela était bon.

89,10-11 ;

11

La Traduction 104 ; Jb 38 œcuménique ; planait à la surface de la Bible des eaux, (TOB), Bible à Dieu notes dit : « Que intégrales,

la terre se ºcouvre 17 Ps x 65,10-14 24 cm, 2784 p.

Pr 8,22-30 ; 3

publiée en 1975, Jn 1,1-3 a ; marqué et Dieu un tournant dit* : « Que dans la la lumière* longue soit ! » de verdure, d’herbe qui rend féconde sa

Col 1,15-17

histoire de la traduction Et la de lumière la Bible. fut*. Pour 4 Dieu la première vit que la Introductions ºlumière

biblistes était catholiques, bonne. Dieu protestants sépara la lumière notes intégrales, espèce, portent tableau surchronologique, terre des fruits ayant table des notes principales,

semence, générales, d’arbres fruitiers introduction qui, selon à chaque leur livre biblique,

º Es 45,7 ;

60,19 ;

fois au monde, des

2 Co 4,6 ;

et orthodoxes Ap 22,5 travaillaient de la ténèbre. ensemble 5 Dieu pour appela produire la lumière 12 cartes ennouvelles eux-mêmes (dont leur 9 semence* en couleur). ! » Il en fut

une traduction moderne « jour dont » etla lafiabilité ténèbreet ille l’appela sérieux « nuit ». ainsi. 12 La terre produisit* de la verdure,

Reliure rigide,

sont aujourd’hui reconnus Il y eutpar untous.

soir, il y eut un matin : premier

bénéficié jour*. depuis d’importantes

selon son espèce, des arbres qui portent

de l’herbe qui rend féconde sa semence

couverture satinmat grenat

LA GENÈSE

La Bible TOB a

6

révisions, en 1988, 2004 Dieu dit et : 2010 « Qu’il proposant y ait un firmament*

un

des fruits

LA CRÉATION*

9

ayant en eux-mêmes

SB1379

leur semence

selon leur espèce. Dieu vit que

Dieu dit : « Que les ºeaux inférieures

au ciel s’amassent en un seul lieu et que

1 Commencement* de la ºcréation* par le continent* paraisse ! » Il en fut ainsi.

1

65,00 €

Dieu du ciel et de la terre. 2 10 La terre Dieu appela « terre » le continent ; il

LAtexte CRÉATION plus précis auet milieu harmonieux, des eaux etprenant qu’il sépare en les eaux

était déserte et vide*, et ténèbre à la appela « mer » l’amas des eaux. Dieu vit

surface de l’abîme ; le souffle* de Dieu que cela était 11 planait à la surface des eaux,

Dieu dit : « Que la terre se ºcouvre

3 et Dieu dit* : « Que lumière* soit ! » de verdure, d’herbe qui rend féconde sa

compte les

Ezavancées 1,22-25 d’avec de la lesrecherche eaux ! » biblique. 7 Dieu fitLa

le ºfirmament

servent

cela était bon. 13 Il y eut un soir, il y eut

Et la lumière fut*. 4 Dieu vit que la ºlumière

était bonne. Dieu sépara la lumière espèce, portent sur terre des fruits ayant

semence, d’arbres fruitiers qui, selon leur

mencement de la création ●

par années,

de la ténèbre. 5 Dieu appela la lumière en eux-mêmes leur semence* ! » Il en fut

dernière révision 15 et qu’ils

comprend etde il luminaires

une sépara actualisation les eaux inférieures des au un matin : troisième jour.

« jour » et la ténèbre il l’appela « nuit ». ainsi. 12 La terre produisit* de la verdure,

du ciel et de la terre. 2 La terre au firmament du ciel pour illuminer la terre.

et » introductions, Il en fut ainsi. firmament 16

Il y eut un soir, il y eut un matin : premier

jour*.

selon son espèce, des arbres qui portent

6

de l’herbe qui rend féconde sa semence

14

Dieu dit : « Qu’il y ait un firmament* des fruits ayant en eux-mêmes leur semence

selon leur espèce. Dieu vit que

rte et vide, et la ténèbrenotes à la

Dieu avec fit d’avec quelques les deuxles corrections eaux supérieures. Il Dieu dit : « Qu’il y ait des ºluminaires

au firmament du ciel pour séparer

Jr 31,35 ;

au milieu des eaux et qu’il sépare les eaux

d’avec les eaux ! » 7 Dieu fit le ºfirmament

et il sépara les eaux inférieures au un matin : troisième jour.

cela était bon. 13 Il y eut un soir, il y eut

*l’abîme ; le souffle de Dieu

14 firmament d’avec les eaux supérieures. Il Dieu dit : « Qu’il y ait des ºluminaires

au firmament du ciel pour séparer

de ●

grands luminaires,

la traduction. en fut le grand

Elle ainsi. luminaire

intègre 8 Ba 3,33-35

Dieuun appela ensemble

firmament

en fut ainsi. 8 Dieu appela le firmament

la surface des eaux,

pour présider au jour, le petit pour présider

à la nuit, et les étoiles ● . 17 Dieu les

« ciel »*. Il y eut un soir, il y eut un le jour la nuit, qu’ils servent de signes

matin : deuxième jour.

tant pour les fêtes que pour les jours et

supplémentaire de « six ciel livres »*. Il deutérocanoniques y un soir, ilen

y eut un le jour de la nuit, qu’ils servent de signes

dit : « Que la lumière ● soit ! »

1,1 Ce texte qui ouvre la Bible (Gn 1,1-2,4a) appartient

à la tradition sacerdotale (voir Introd.). lent d’un « vent violent » ou de l’« esprit de Dieu ».

« esprit ». C’est pourquoi certaines traductions par-

D’autres textes bibliques évoquant la création de Le terme exprime ici sans doute le souffle divin qui

ère fut. 4 Dieu vit que la lumière usage établit dans dans la liturgie le firmament matin des du : Églises deuxième ciel pour orthodoxes illuminer

la terre, textes font encore apparaître l’ancienne tradition la présence de l’Esprit Saint.

jour. : 3 et

tant pour les fêtes que pour les jours et

l’univers et de l’homme se trouvent notamment en rend possible la vie de l’homme (Gn 6,3) et de tous

Gn 2,4b-23 ; Ps 8 ; 74,14-17 ; 89,10-11 ; 104 ; Es les êtres (Ps 104,30). Pour les Pères de l’Eglise et la

27,1 ; 51,9-10 ; Jb 26,12-14 ; 38-39. Certains de ces tradition orthodoxe, ce « souffle de Dieu » évoque

e. Dieu sépara la lumière de la

proche-orientale, dans laquelle la création était souvent

décrite comme une lutte du dieu créateur En Egypte et à Babylone déjà, la parole exprimait la

1,3 La création commence par une parole divine.

4 Esdras, 3 et 4 Maccabées, 18 pour présider au jour et

la Prière de Manassé, le

contre les puissances du chaos. En Babylonie, le dieu volonté efficace des dieux. Dans le Ps 29 la parole

Dieu appela la lumière « jour » à la nuit et séparer la lumière de la ténèbre.

151. Dieu En vit que coédition cela était avec bon. 19 Ilyeut les Éditions du Cerf

dans le cadre liturgique de la semaine ; huit œuvres Torah (Dt 30,11-14). — La lumière est la première

Mardouk triomphe du monstre aquatique Tiamat, est la voix divine qui domine les phénomènes naturels.

La révélation de Dieu à Israël se fera avant

selon le récit de la création « Enouma Elish ». En Gn

1, la création est avant tout l’effet de la parole divine. tout par l’intermédiaire de la parole, que ce soit les

L’auteur fait surgir l’univers et les êtres qui l’habitent dix commandements (litt. les dix paroles) toute la

bre il l’appela « nuit ». Il yPsaume eut

sont intentionnellement groupées en six jours, le création (Ps 104,2). Elle est ainsi opposée aux ténèbres,

qui C’est ne sont pas crééespourquoi mais repoussées par la certaines traductions par-

1,1 Ce texte qui ouvre la Bible (Gn 1,1-2,4a) repos appartient

à la tradition sacerdotale (voir Introd.). lent d’un « vent violent » ou de l’« esprit de Dieu ».

consacrant l’achèvement « esprit du travail de Dieu. ».

Bien qu’il ne soit pas nommé expressément, le Sabbat

est ainsi inscrit dans l’ordre de la création (voir 1,5 Ce texte a été rédigé à une époque où l’on

lumière.

y eut un matin : premier jour ● . un soir, il y eut un matin : quatrième jour.

Ex 20,8-11). — Il s’agit d’un titre ou d’un résumé du comptait les jours à partir du soir.

texte qui suit, comme par exemple en 2,4 ; 6,9 ; 10,1 1,6 L’image est celle d’un élément solide, plat ou

ou 36,1. Dans la perspective de Gn 1, la création voûté (Ez 1,22-23), qui retient les eaux supérieures.

it : « Qu’il y ait un firmament ● 20

Dieu dit : « consiste en la mise en ordre d’un état chaotique. 1,8 Le gr. ajoute : Dieu vit que cela était bon.

D’autres

Que les eaux

textes

grouillent

bibliques évoquant la création— Lede

terme hébreu quiLe est utilisé ici terme est rare et n’est 1,9 exprime Le gr. a lu « masse » et non lieu ici (voir v. 10). sans Il doute le souffle divin qui

employé dans l’A.T. que pour Dieu. Les autres verbes présente aussi la variante : et les eaux inférieures du

des eaux et qu’il sépare les eaux de bestioles Nouveau vivantes

qui décrivent l’acte créateur dans la Bible et dans ciel s’amassèrent dans leur amas et le sec parut, au lieu

l’ancien Orient sont « produire », « procréer », de : il en fut ainsi. – Continent : litt. la terre sèche.

l’univers et Testament que etl’oiseau de l’homme vole audio

se trouvent notamment« modeler ». rend possible 1,11 L’auteur répartit la végétation vien trois de groupes

suivant le mode de reproduction : la simple

l’homme (Gn 6,3) et de tous

1,2 L’auteur décrit ici l’état de l’univers avant la

s eaux ! » 7 Dieu fit le firmasépara

les eaux inférieures au du ciel. » 21 Dieu primordiales (voir 7,11 ; 8,2 à propos du Déluge ; Ps fruits évoque la conception mythologique de la terre

au-dessus création : il est chaotique, autrement dit caractérisé verdure où la graine n’est pas apparente, l’herbe avec

par l’absence de vie (tohou, bohou, voir Jr 4,23 ; Es tige et graines, l’arbre avec son fruit et son noyau

Double

de la Gn terre

CD 2,4b-23 MP3.

face au

Éditions ; firmament Ps 8 La ; 74,14-17 Cause ; 89,10-11 ; 104 ;

34,11),

Es

par la ténèbre,

les

l’abîme (tehôm,

êtres

qui rappelle reproducteur.

(Ps 104,30). Pour les Pères de l’Eglise et la

le monstre Tiamat) c.-à-d. la masse informe des eaux 1,12 Le fait que la terre produit elle-même ses

27,1 créa les ; 51,9-10 grands monstres ; Jb 26,12-14 ; 38-39. Certains de107,26). ces — Ce mot signifie tradition également « vent » et créatrice. orthodoxe, ce « souffle de Dieu » évoque

t d’avec les eaux supérieures. Il marins, tous 55

SB8000

les êtres textes vivants

– font 15,00

et encore remuants

€ apparaître l’ancienne tradition la présence de l’Esprit Saint.

si. 8 Dieu appela le firmament selon leur espèce, proche-orientale, dont grouillèrent dans les laquelle la création était souvent

ailédécrite selon son comme espèce. une lutte du dieu créateur En Voir Egypte aussi et à Babylone déjà, la parole exprimait la

1,3 La création commence par une parole divine.

y eut un soir, il y eut un matin : eaux, et tout oiseau

jour.

Dieu vit que cela contre étaitles bon. puissances 22 Dieu les du chaos. En Babylonie, le dieu volonté efficace des dieux. Dans le Ps 29 la parole

it : « Que les eaux inférieures bénit ● en disant : Mardouk « Soyez féconds triomphe et prolifiques,

remplissez selon les eaux le récit dans deles lamers,

création « Enouma Elish ». En Gn turels. La révélation de Dieu à Israël se fera avant

du monstre aquatiqueSB9054 p. 28

Tiamat, est la voix divine qui domine les phénomènes na-

massent ● en un seul lieu et que

nt paraisse ! » Il en fut ainsi. et que l’oiseau prolifère 1, la création sur la terre est avant ! »

pela « terre » le continent Bible ; il à notes essentielles, 23 Iltout l’effet de la parole divine. tout par l’intermédiaire de la parole, que ce soit les

y eut un soir, il yL’auteur eut un matin fait surgir : cinquième

jour. dans le cadre liturgique de la semaine ; huit œuvres Torah (Dt 30,11-14). — La lumière est la première

l’univers et les êtres qui 12 l’habitent x 18 cm, dix 2100 commandements p. (litt. les dix paroles) ou toute la

er » l’amas des eaux. Dieu vit

Texte biblique 24 identique à celui de l’édition à notes intégrales.

tait bon.

Dieu dit : « Que sontlaintentionnellement terre produise des groupées en six jours, le création (Ps 104,2). Elle est ainsi opposée aux ténèbres,

qui ne sont pas créées mais repoussées par la

it : « Que la terre se couvre Introductions de êtres vivants générales, selon repos leurconsacrant espèce introduction : bestiaux, l’achèvement à chaque du travail livre de Dieu. biblique,

’herbe qui rend fécondenotes sa searbres

fruitiers qui, selon leur espèce ! » Il en fut bat ainsi. est ainsi

essentielles petites bêtes, et bêtes Bien

sur sauvages qu’il

les

ne

particularités

soit selonpas leur nommédu expressément,

texte, tableau Sab-

chronologique,

lumière.

tableau synoptique.

rtent sur terre des fruitsImpression ayant en 2 couleurs. 25 Dieuinscrit fit les dans bêtes

sauvages Avec glossaire, 9 cartes couleur, 3 plans noir et blanc.

selon Ex 20,8-11). espèce, — Il les s’agit bes-

d’un titre ou d’un résumé du comptait les jours à partir du soir.

l’ordre de la création (voir 1,5 Ce texte a été rédigé à une époque où l’on

êmes leur semence ! » Il en fut tiaux selon leur texte espècequi et toutes suit, comme les peti-pates bêtes du solou selon 36,1. leurDans espèce. la perspective Dieu de Gn 1, la création voûté (Ez 1,22-23), qui retient les

exemple en 2,4 ; 6,9 ; 10,1 1,6 L’image est celle d’un élément solide, plat ou

terre produisit de la verdure,

Reliure

eaux supérieures.

semi-rigide,

qui rend féconde sa semence vit que cela étaitconsiste bon. en la mise en ordre d’un état chaotique. 1,8 Le gr. ajoute : Dieu vit que cela était bon.

26

espèce, des arbres qui portent Dieu dit : « Faisons

— Le terme

l’homme

hébreu

à notre

qui est utilisé ici Reliure est rare rigide, et n’est 1,9 Le Reliure gr. a lu semi-rigide, « masse » et non couverture lieu (voir v. 10). similicuir Il

ayant en eux-mêmes leur selon

leur espèce. Dieu vit que

image, selon notre

employé

ressemblance,

dans Broché l’A.T. souple,

et qu’il

que pour Dieu. Les couverture autres verbes balacron présentecouverture aussi la variante similicuir : et les eaux blanc, inférieures tranches duor,

LA CRÉATION

1 Commencement de la création

1 soumette ● par années, les 15 et qu’ils poissons

qui décrivent

servent de luminaires de la

couverture

mer,

l’acte

les oiseaux

du ciel, les bestiaux, toute la terre

créateur imprimée dans lableu Bible nuit et dans ciel s’amassèrent bordeaux, dans tranches leur amas or et leétui

sec parut, au lieu

Dieu du ciel et de la terre. 2 La terre au firmament du ciel pour illuminer la terre.

» Il en fut ainsi. l’ancien Dieu fit les deux Orient sont « produire », « procréer », de : il en fut ainsi. – Continent : litt. la terre sèche.

16 était déserte et vide, et la ténèbre à la

bon. 13 Il y eut un soir, il y eut surface de *l’abîme ; le souffle de Dieu ● grands luminaires, grand luminaire

planait à la surface des eaux,

pour présider au jour, pour présider

à la nuit, les

3 et Dieu dit : « Que la lumière ● soit ! »

«

étoilesmodeler ● . 17 Dieu ». SB1360 SB1361 1,11SB1362

SB1363

L’auteur répartit la végétation en trois groupes

suivant 39,90 le mode € de reproduction 42,50 : la€

simple

: troisième jour.

Et la lumière fut. et 4 Dieu vitoutes que la lumière établit lesdans petites le firmament du cielbêtes pour illuminer

la terre, 18 pour présider1,2 au jour et L’auteur décrit ici l’état de l’univers avant la

qui remuent sur

était bonne. Dieu sépara la lumière de la

ténèbre. 5 Dieu appela la lumière « jour » à la nuit et séparer la lumière de la ténèbre.

»

16,75 € 29,90 €

it : « Qu’il y ait des luminaires et la ténèbre il l’appela la « terre nuit ». Il y eut! Dieu vit que cela était bon. 19 Ilyeut

un soir, il y eut un matin : premier jour ● . un soir, il y eut un matin création : quatrième jour. : il est chaotique, autrement dit caractérisé verdure où la graine n’est pas apparente, l’herbe avec

20 Dieu dit : « Que eaux grouillent

ent du ciel ● 27

pour séparer le jour au milieu des eaux et qu’ilDieu sépare les eauxcréa de bestiolesl’homme vivantes et que l’oiseau vole à son image,

d’avec les eaux ! » 7 Dieu fit le firmament

et il sépara les inférieures au du ciel. » 21 Dieu créa les grands monstres

au-dessus la terrepar face au firmament l’absence de vie (tohou, bohou, voir Jr 4,23 ; Es tige et graines, l’arbre avec son fruit et son noyau

t, qu’ils servent de signes tant firmament d’avec les eauxà supérieures. l’image Il marins, tous de les êtres Dieu vivants et remuants il le créa ;

en fut ainsi. 8 Dieu appela firmament selon leur espèce, dont 34,11), grouillèrent par la ténèbre, l’abîme (tehôm, qui rappelle reproducteur.

« ciel ». Il y eut un soir, il y eut un matin : eaux, et tout oiseau ailé selon son espèce.

fêtes que pour les jours et deuxième les jour.

Dieu vit que cela était bon. 22 Dieu 9

mâle et femelle il les créa ● .

Dieu dit : « Que les eaux inférieures bénit ● en disant : « Soyez leféconds monstre et prolifiques,

remplissez les eaux dans mers,

Tiamat) c.-à-d. la masse informe des eaux 1,12 Le fait que la terre produit elle-même ses

au ciel s’amassent ● en un seul lieu et que

le continent paraisse ! » Il en fut ainsi. et que l’oiseau prolifère sur la terre ! » 23 Il

10 primordiales (voir 7,11 ; 8,2 à propos du Déluge ; Ps fruits évoque la conception mythologique de la terre

Dieu appela « terre » le continent ; il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième

jour.

appela « mer » l’amas des eaux. Dieu vit

24 que cela était bon.

Dieu dit : « Que la107,26). terre produise des — Ce mot signifie également « vent » et créatrice.

Plus de détails

sur cette version p. 35

Traduction œcuménique de la Bible

un titre ou d’un résumé du texte qui suit,

4

xemple en 2.4 ; 6.9 ; 10.1 ou 36.1. Dans la

e Gn 1, Dieu, en créant, met en ordre un

e. – Le mot hébreu traduit par création se

rs à une action de Dieu. Il est parfois

ntervention de Dieu dans l’histoire de son

Es 43.1,7,15). – La création 2.4-25 ; Es 42.5 ;

3 ; 104 ; Jb 26.7-14 ; 38–39 ; Si 16.26–17.10 est

ieu 1.21,27 ; 2.3-4 ; 5.1-2 ; 6.7 ; Dt 4.32 ; Mc

; Ap 4.11 ; 10.6 ; voir 2M 7.28. – Commenceéation...

l’ancienne version grecque a tramencement

Dieu créa... – par sa parole Ps

e 11.3 ; voir Jr 10.12 ; Pr 8.22-31.

de Dieu ou l’Esprit de Dieu, ou encore un vent

22 20

04.2.

sraélites, la journée commence au coucher

GENÈSE 1

11 Dieu dit : « Que la terre se couvre de êtres vivants selon leur espèce : bestiaux,

verdure, d’herbe qui durendsoleil. féconde sa se-mence, d’arbres fruitiers qui, selon leur espèce ! » Il en fut ainsi. 25 Dieu fit les bê-

lumière petites bêtes, et bêtes et sauvages ténèbre selon leur Es 45.7 ; 60.19 ; 2 Co 4.6 ;

espèce, portent sur Ap terre22.5.

des fruits ayant tes sauvages ● selon leur espèce, les bestiaux

selon leur espèce et toutes les peti-

en eux-mêmes leur semence ! » Il en fut

ainsi. 12 La terre produisit de la verdure, tes bêtes du sol selon leur espèce. Dieu

de l’herbe qui rend 1.6 féconde Voûte sa semencesolide vit que celaqui, était bon. selon une conception ancienne,

26 selon son espèce, des arbres qui portent Dieu dit : « Faisons l’homme à notre

des fruits ayant en séparait eux-mêmes leurles semence

selon leur espèce. Dieu vit que soumette les poissons de la mer, les oi-

eaux image, selon supérieures notre ressemblance, et qu’il des eaux inférieures (v. 7).

cela était bon. 13 Il y eut un soir, il y eut seaux du ciel, les bestiaux, toute la terre

un matin : troisième

Ezjour.

1.22-25 ; 2

et

Ptoutes 3.5.

les petites bêtes qui remuent sur

14 Dieu dit : « Qu’il y ait des luminaires la terre ! »

au firmament du ciel ● 27

1.9pourJb séparer 26.8-10 le jour Dieu ; 38.8. créa l’homme à son image,

de la nuit, qu’ils servent de signes tant à l’image de Dieu il le créa ;

pour les fêtes que pour les jours et les mâle et femelle il les créa ● .

1.14 En donnant aux astres le nom de luminaires, le texte

biblique indique du soleil. – lumière etleur ténèbre Es 45.7 ; fonction 60.19 ; 2 Co 4.6 ; essentielle qui est

Ap 22.5.

1.6 Voûte solide qui, selon une conception ancienne,

d’éclairer laséparait terre. les eaux supérieures Il s’oppose des eaux inférieures (v. 7). ainsi aux religions qui

Ez 1.22-25 ; 2 P 3.5.

1.9 Jb 26.8-10 ; 38.8.

divinisaient1.14 les En donnant astres. aux le nomEs de luminaires, 40.26 le texte ; Jr 31.35 ; Ba 3.33-35.

biblique indique leur fonction essentielle qui est

d’éclairer la terre. Il s’oppose ainsi aux religions qui

1.16 Ps 104.19 divinisaient ; 136.7-9 les astres. Es 40.26 ; ; Jr Si 31.3543.1-10.

; Ba 3.33-35.

1.16 Ps 104.19 ; 136.7-9 ; Si 43.1-10.

1.22 La de Dieu est comprise comme une

1.22 La bénédiction force qui donne la vie etde la favorise Dieu (30.27,30 ; Jb 1.10 est ; comprise comme une

42.12).

1.25 Ps 50.10-11.

force qui donne 1.27 à l’image dela Dieu 9.6 vie ; Sg 2.23 ; Si et 17.3 ; 1 Cola 11.7 ; Col favorise 3.10 ; (30.27,30 ; Jb 1.10 ;

Jc 3.9. – mâle et femelle 5.2 ; Mt 19.4 par. ; voir Ga 3.28.

42.12).

1.25 Ps 50.10-11.

1.27 à l’image de Dieu 9.6 ; Sg 2.23 ; Si 17.3 ; 1 Co 11.7 ; Col 3.10 ;

Jc 3.9. – mâle et femelle 5.2 ; Mt 19.4 par. ; voir Ga 3.28.

1.1 Il s’agit d’un titre ou d’un résumé du texte qui suit,

comme par exemple en 2.4 ; 6.9 ; 10.1 ou 36.1. Dans la

perspective de Gn 1, Dieu, en créant, met en ordre un

état chaotique. – Le mot hébreu traduit par création se

réfère toujours à une action de Dieu. Il est parfois

appliqué à l’intervention de Dieu dans l’histoire de son

peuple (voir Es 43.1,7,15). – La création 2.4-25 ; Es 42.5 ;

Ps 8 ; 89.10-13 ; 104 ; Jb 26.7-14 ; 38–39 ; Si 16.26–17.10 est

l’œuvre de Dieu 1.21,27 ; 2.3-4 ; 5.1-2 ; 6.7 ; Dt 4.32 ; Mc

13.19 ; Ep 3.9 ; Ap 4.11 ; 10.6 ; voir 2M 7.28. – Commencement

de la création... l’ancienne version grecque a traduit

: Au commencement Dieu créa... – par sa parole Ps

33.9 ; Jn 1.3 ; He 11.3 ; voir Jr 10.12 ; Pr 8.22-31.

1.2 Le souffle de Dieu ou l’Esprit de Dieu, ou encore un vent

violent.

1.3 Ps 27.1+ ; 104.2.

1.5 Pour les Israélites, la journée commence au coucher

échelle 1:1

échelle 1:1

55

Reliure rigide,

couverture cuir grenat,

tranches or, coffret

SB1400

140,00 €

Édition de poche, 9 x 13 cm, 2400 p.

Texte et introductions aux livres bibliques identiques

à l'édition à notes essentielles, hormis les notes de

bas de page.

Introductions générales, tableau chronologique,

glossaire, 6 cartes en noir et blanc.

échelle 1:1

Nouveau Testament

Avec une introduction à

chaque livre, des notes

essentielles, une introduction

aux évangiles synoptiques,

un tableau synoptique, un

glossaire, 3 plans noir et

blanc, 2 cartes couleur.

Broché, imprimé en 2 couleurs,

12 x 18 cm, 480 p.

SB2360

8,20 €

Broché souple,

couverture imprimée,

rabat fermant élastiqué

SB1364

29,00 €

More magazines by this user
Similar magazines