Views
1 week ago

IFTM Daily 2019 Day 3 Edition

  • Text
  • Arrivals
  • Airlines
  • Voyages
  • Salle
  • October
  • Mice
  • Tourism
  • Tourisme
  • Resa
  • Iftm

18 SPECIAL FEATURE:

18 SPECIAL FEATURE: CRUISES / DOSSIER SPÉCIAL : CROISIÈRES No plastic bottles on Norwegian Cruise Line Norwegian Cruise Line is partnering with JUST Goods to eliminate single-use plastic bottles from its entire fleet by January 1, 2020. MSC Cruises commits to the environment with MSC Grandiosa The MSC Grandiosa, the newest ship of MSC Cruises, will, says the company, be a model of ecological virtue with its Selective Catalytic Reduction (SCR) and wastewater treatment system. Entering service on October 31, 2019, MSC Cruises’ new vessel, the MSC Grandiosa, is equipped with two environmental innovations, consisting of a state-of-the-art Selective Catalytic Reduction (SCR) system and a new generation wastewater treatment system (AWT). The first reduces nitrogen oxide emissions by 90% through active emission control technology. The nitrogen oxide emitted by the engine passes through a catalyst, which transforms the compound into harmless nitrogen and water molecules. The second system will allow the ship's wastewater to undergo a thorough sanitization process to reach a purity level close to that of tap water. MSC Cruises say they will then comply with the strictest environmental standards in the world and will have virtually no impact in delicate environments such as the Baltic or Alaska » STAND 1-J92 MSC Croisières s’engage pour l’environnement avec le MSC Grandiosa Le MSC Grandiosa, nouveau navire de MSC Croisières, sera, selon la compagnie, un modèle de vertu écologique avec son système de Réduction Catalytique Sélective (RCS) et de traitement des eaux usées. Through its partnership with JUST Goods Inc., Norwegian Cruise Line announced that it will replace all single-use plastic bottles in its fleet from January 1, 2020, starting with its latest vessel, the Norwegian Encore, launching in early November. This decision is the most recent environmental measure taken by Norwegian Cruise Line. In 2018, the company had eliminated single-use plastic straws for the 16 ships in its fleet and for its private destinations. With this new initiative, six million single-use plastic bottles are due to be replaced each year by the end of 2019. These efforts are part of the Sail & Sustain Environmental Program, which reflects NCL's commitment to reduce waste, reduce CO 2 emissions, promote the use of renewable resources » STAND 1-J79 La fin des bouteilles en plastique sur Norwegian Cruise Line Norwegian Cruise Line noue un partenariat avec JUST Goods pour éliminer les bouteilles en plastique à usage unique de toute sa flotte d'ici le 1 er janvier 2020. Grâce à son partenariat avec JUST Goods Inc., Norwegian Cruise Line (NCL) a annoncé remplacer toutes les bouteilles en plastique à usage unique de sa flotte d'ici au 1 er janvier 2020, en commençant par son navire le plus récent, le Norwegian Encore, qui sera inauguré début novembre. Cette décision est la mesure la plus récente prise par Norwegian Cruise Line en faveur de l'environnement. En 2018, la société avait supprimé les pailles en plastique à usage unique pour les 16 navires de sa flotte et UST Goods Inc. water bottles is made of carton and plant based plastic Les bouteilles d’eau JUST Goods Inc. sont fabriquées avec du carton et du plastique à base végétale. sur ses destinations privées. Ainsi d'ici fin 2019, NCL remplacera près de six millions de bouteilles en plastique à usage unique chaque année. Ces efforts font partie du programme environnemental Sail & Sustain, qui traduit l’engagement de NCL de diminuer la quantité de déchets, réduire son taux d'émission de CO 2 , et favoriser l'utilisation de ressources renouvelables » STAND 1-J79 Entrant en service le 31 octobre 2019, le nouveau navire de MSC Croisières, le MSC Grandiosa, est doté de deux innovations environnementales, consistant en un système dernier cri de Réduction Catalytique Sélective (RCS) et un système nouvelle génération de traitement des eaux usées (AWT). Le premier permet de réduire les émissions d’oxyde d’azote de 90 % grâce à une technologie de contrôle actif des émissions. L’oxyde d’azote émis par le moteur passe dans un catalyseur, qui le transforme en molécules inoffensives d’azote et d’eau. Le second système permettra aux eaux usées du navire d’être soumises à un processus de purification approfondie pour atteindre un niveau de pureté proche de l’eau du robinet. Le MSC Croisières sera ainsi en conformité avec les normes environnementales les plus strictes au monde et aura un impact quasi nul dans des environnements délicats comme la mer Baltique et l’Alaska » STAND 1-J92 IFTM Daily • Thursday 3 October 2019 www.iftmdaily.com

MIDDLE EAST & AFRICA REGIONS / DESTINATIONS 19 Africa boosted by arrivals to Morocco and Tunisia With 67 million international arrivals, Africa experienced in 2018 a 7% increase compared to 2017. The growth was driven by good results for Tunisia, Morocco and Kenya. While Africa only represents 5% of market share in terms of arrivals, it is one of the continents with the strongest growth dynamics. Last year, the total number of arrivals jumped by 7% to 67 million. On the other hand, revenues grew at a more moderate pace, at +1% or nearly €35bn. North Africa has the best growth rate with arrivals up 10% while Tunisia has recorded one of the best performances on the continent at nearly 18%. Morocco, for its part, saw its international arrivals increase by 8.5% compared to 2017. Growth in sub-Saharan Africa reached 6%, with Reunion Island, Cape Verde and Mauritius posting the best performances. South Africa enjoyed growth of 2.7% while arrivals in Kenya jumped 37.7% L’Afrique dopée par les arrivées au Maroc et en Tunisie Avec 67 millions d’arrivées internationales, l’Afrique a connu en 2018 une augmentation de 7 % par rapport à 2017. Une croissance stimulée par les bons résultats de la Tunisie, du Maroc et du Kenya. Middle East tourism performance driven by Saudi Arabia, Egypt and Jordan The Middle East, which represents 4% of all arrivals in the world, experienced in 2018 a 4% increase in tourism. International arrivals to the Middle East reached 60 million, an increase of 4%, while revenues increased by 3% to €66.7bn. Best performers in the region, Egypt saw its arrivals increase 41.6%, followed by Saudi Arabia with 30.3%. On the other hand, the United Arab Emirates experienced a stagnation in arrivals with a very modest increase estimated at 0.2%. However, its Omani neighbor managed to post a growth of 8.4%, thanks to a booming Indian market. Qatar, for its part, managed to compensate for the losses of its nearby markets in the third quarter thanks to an increase in the number of visitors from Russia, China and India. In the Levant, Jordan also had an excellent year, with an 8% increase in the number of arrivals, while Lebanon experienced modest growth © Spencer Davis Si l’Afrique ne représente que 5 % de parts de marché en nombre d’arrivées, elle est l’un des continents avec la plus forte dynamique de croissance. L’an dernier, le nombre total d’arrivées a bondi de 7 % pour atteindre 67 millions. En revanche, les recettes ont progressé à un rythme plus modéré, à +1 % soit près de 35 milliards d’euros. L’Afrique du Nord connaît le meilleur taux de progression avec des arrivées en hausse de 10 %, La Tunisie a enregistré l’une des meilleures performances du continent à près de 18 %. Le Maroc a vu de son côté ses arrivées internationales croître de 8,5 % comparées à 2017. La croissance en Afrique subsaharienne a atteint 6 %, La Réunion, le Cap Vert et l'Île Maurice affichant les meilleures performances. L’Afrique du sud a enregistré une croissance de 2,7 % tandis que les arrivées au Kenya ont bondi de 37,7 % ! Le Moyen-Orient porté par l’Arabie Saoudite, l’Égypte et la Jordanie Le Moyen-Orient, qui représente 4 % de toutes les arrivées dans le monde, a connu en 2018 une progression de son tourisme de 4 %. Les arrivées internationales vers le Moyen-Orient ont atteint 60 millions, en hausse de 4 %, tandis que les recettes ont progressé de 3 %, atteignant 66,7 milliards d’euros. Vraies stars de la région, l'Egypte a vu ses arrivées bondir de 41,6 % suivie par l’Arabie Saoudite avec +30,3 %. En revanche, les Emirats Arabes Unis ont vu leurs arrivées stagner, avec une très modeste augmentation estimée à 0,2 % alors que son voisin omanais réussissait à afficher une croissance de 8,4 %, grâce au boom du marché indien. De son côté, le Qatar a réussi à compenser au troisième trimestre les pertes de ses marchés proches grâce à une augmentation du nombre de visiteurs en provenance de la Russie, de la Chine et de l’Inde. Au Levant, la Jordanie a également connu une excellente année, avec une hausse du nombre de ses arrivées de 8 % tandis que le Liban a connu une progression modeste Tourist walking in front of the Great Sphinx and Pyramid of Giza, Egypt Un touriste devant le Sphinx et la grande pyramide de Gizeh, Egypte IFTM Daily • Thursday 3 October 2019