ICI MAG BISCARROSSE - DECEMBRE 2018

laboitealogo
  • No tags were found...

Magazine d'actualités 100% infos locales de Biscarrosse, Parentis-en-Born et Sanguinet : agenda, événements, clubs, associations, ...

Secrets des Landes

Les Vins de Tursan

Un vignoble caché dans le jardin secret des Landes : un bout de terroir et de nature préservé, presque

confidentiel, entre Dax et Mont-de-Marsan. Le Tursan bénéficie d’une situation climatique privilégiée,

juste après la grande forêt de pins et suffisamment loin des plages océanes. Là, il s’étire le long des

courbes de l’Adour et se risque jusqu’aux tous premiers plissements Pyrénéens.

Le Tursan est une appellation française du

Sud-Ouest qui regroupe 450 hectares pour

une production annuelle moyenne de 15 000

hectolitres par an. Une appellation reconnue

depuis 1958 et soumise à une réglementation rigoureuse.

Les principaux cépages utilisés sont le

Cabernet Franc et Sauvignon pour les vins rouges

et le Barroque (cépage exclusif des Landes), le

Manseng et le Sauvignon pour les vins blancs.

Les blancs

Les fruits sont acheminés dans les égouttoirs qui,

par un système d’essorage, récupèrent 60% des jus

des grappes. Par la suite, cette vendange est dirigée

dans le pressoir qui récupère le dernier jus. Seuls

les premiers jus appelés jus de goutte sont retenus

pour élaborer les vins d’appellation. On pratique

ensuite une réfrigération qui ramène le jus de raisin

à une température de l’ordre de 10°C. Ceci permet

d’accélérer la clarification des produits. Après décantation,

la fermentation commence. Les levures

se mettent au travail et transforment le sucre en

alcool. Pendant cette période, qui dure entre 8 et

10 jours, on contrôle précisément la température

afin de conserver le fruité et les arômes. La fermentation

terminée, les vins sont filtrés. Entre

la réception du raisin et la mise en vente en bouteilles,

il se sera passé au minimum 8 mois !

Les rosés

Le rosé découle du même processus de vinification

que le rouge… à ceci près que le jus reste beaucoup

moins de temps en contact avec les peaux des

raisins. Ce qui explique sa couleur. Il est issu des

cépages Cabernet. La vendange passe tout d’abord

dans un égrappoir qui sépare les grains de raisin des

grappes. Ils sont alors envoyés dans une cuve de macération

pour un court séjour de 12 à 18 heures. A l’issue,

on réalise un contrôle gustatif, visuel et une batterie

d’analyse.

Les rouges

Après égrappage, la vendange est dirigée vers une cuve

de macération où l’on contrôle la fermentation par maîtrise

des températures. Pour donner sa couleur si caractéristique,

on procède à une macération des peaux dans

le jus du raisin. Cette opération dure entre 10 à 15 jours.

Après la macération, on tire (on «saigne») une certaine

proportion de jus qui sera fermentée dans une autre cuve. A

la fin de la fermentation, la cuve est vidée. La partie liquide

est soutirée vers une autre cuve, tandis que la partie solide

est redirigée dans le cycle de production. Au final, le vin est

extrait, filtré pour être mis en bouteille.

6

More magazines by this user
Similar magazines