Views
1 month ago

Y-mail 47 - mars 2024

  • Text
  • Soins
  • Yperman
  • Docteur
  • Hospitalier
  • Cellules
  • Peuvent
  • Frottis
  • Faire
  • Parcours
  • Plateforme

LOGOPÉDIE X 3 Le

LOGOPÉDIE X 3 Le service de logopédie triple son effectif de logopèdes. Avec à la clé une spécialisation plus poussée, par exemple dans la thérapie vocale et par le mime. Le service libère aussi de l’espace supplémentaire pour les patients ambulatoires. Chaque jour 52 Belges ont un AVC Parler, sourire, manger, boire, déglutir : lorsque ces fonctions sont défaillantes, la vie s’en trouve fort compliquée. Au centre hospitalier Jan Yperman, la neurologopède Lieve Vandeputte conseille depuis 28 ans les patients souffrant de troubles non congénitaux de la parole, du langage, de la voix et de la déglutition. Lieve Vandeputte : « Il peut s’agir de personnes atteintes de maladies neurologiques progressives telles que la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, la SLA ou la maladie de Huntington, mais aussi de patients ayant fait un AVC aigu. Ces derniers arrivent dans notre unité de traitement des AVC via le service des urgences. Ils sont soumis dans les 24 heures à un test de déglutition afin d’éviter que des liquides ou des aliments ne pénètrent dans les poumons, car la pneumonie par aspiration est une complication grave. Dans un délai de deux à sept jours, nous inventorions les problèmes de communication sur la base d’une évaluation de la parole et du langage, et une thérapie logopédique est mise en place. » À la fin de l’année dernière, Lieve a été rejointe par deux jeunes collègues : Jolien Callemein et Melissa Alleman. Le service de logopédie a donc vu son effectif tripler, ce qui facilite le suivi des patients ambulatoires, dans la phase chronique de la maladie. THÉRAPIE PAR LE MIME Les logopèdes peuvent assurer le suivi de tous les types de patients. Elles se consacrent aussi à des thérapies spécifiques, comme la thérapie par le mime. Melissa Alleman 4

AU SERVICE DE LA PREMIÈRE LIGNE Le service de logopédie aime les spécialisations. S’appuyant sur des formations continues internes et externes, des postgraduats et la parfaite maîtrise des lignes directrices scientifiques en matière de logopédie, les logopèdes s’efforcent de rester à la pointe des nouvelles évolutions dans leur domaine d’activité. Lieve Vandeputte : « Les patients souffrant de troubles acquis de la parole à la suite d’un traitement radiothérapeutique ou chirurgical de la tête ou du cou, les patients ayant subi une laryngectomie totale ou les jeunes enfants ayant des problèmes pour manger et pour boire peuvent également obtenir chez nous un diagnostic et des conseils. Qui prend ensuite la thérapie en charge ? Il faut se mettre d’accord. » Melissa Aleman : « Nous comprenons parfaitement que les patients souhaitent continuer à aller chez leur logopède habituel dans leur quartier. » Jolien Callemein : « Les médecins généralistes peuvent également nous référencer leurs patients, tant pour un diagnostic que pour des thérapies. » Lieve Vandeputte, Melissa Alleman et Jolien Callemein (logopède et thérapeute par le mime) : « Nous avons recours à la thérapie par le mime notamment en cas de parésie faciale péri phé rique. Le patient entraîne les muscles du visage et du pourtour de la bouche afin d’améliorer l’expression faciale, l’élo cution et la déglutition. Le moindre petit progrès peut faire toute la différence au niveau de la vie sociale et du bien-être. » CONSEIL VOIX Jolien Callemein est l’experte de la voix a de l’équipe. Elle accompagne les personnes souffrant de problèmes de voix : l’enrouement, la voix éraillée et la perte de voix. Jolien Callemein (prelogopède) : « Ces problèmes peuvent avoir des causes diverses : mauvaise utilisation de la voix, tabagisme, nodules, polypes, kystes … Nous faisons faire des exercices vocaux aux patients et leur apprenons comment avoir une bonne hygiène vocale. Nous disposerons à l’avenir d’un local dédié à la voix, un espace insonorisé pour enregistrer les patients au moyen de logiciels spéciaux nous permettant d’analyser leur voix avec une grande précision. Outre les problèmes de voix, nous pouvons également conseiller les parents de jeunes enfants qui ont des problèmes pour manger et pour boire. » Logopédie 057 35 70 87 logopedie@yperman.net 5

Voor de Nederlandse versie, klik hier