Views
3 months ago

hildegard_franz_

La Théologienne

La Théologienne Hildegarde de Bingen est la plus importante femme théologienne et écrivain de la chrétienté avant le 16ème siècle. Elle est au même niveau que les plus grands penseurs théologiens de son époque. Dans ses écrits vastes et différents, Hildegarde est surtout préoccupée par une interprétation authentique des Ecritures. Son principal souci est de diriger les hommes sur le chemin du Salut. La relation entre Dieu, l‘homme et le monde est au centre de son concept théologique. L‘homme en tant que créature de Dieu, dans toute la création et avec la responsabilité de ce dernier, est au cœur de ses pensées et de ses visions. Chaque personne est sans cesse appelée à être sensible à sa responsabilité devant Dieu, dans sa vie, ses pensées et ses actions. Comme théologienne, je suis fascinée par l‘individualité avec laquelle Hildegarde interprète la Bible. Je suis particulièrement impressionnée par sa lecture de la Genèse: contrairement à ses contemporains, pour Hildegarde, la création d‘Eve en second n‘est pas une lacune, mais un avantage pour les femmes, car Eve, à la différence d‘Adam pour qui Dieu a eu besoin de deux mesures (argile et souffle), est entièrement humaine depuis le début. Je m‘inspire volontiers des dialogues créatifs d‘Hildegarde avec la Bible. En tant que femme avec des responsabilités dans la gestion de l‘Eglise catholique, je suis fascinée par Hildegarde: elle a su avec réalisme évaluer ses opportunités et ses limites dans une église dominée par des hommes. Hildegarde n‘était pas une révolutionnaire mais une excellente stratège, tacticienne et politicienne. Elle connaissait et acceptait les conventions et les règles — mais en même temps ne se laissait pas détourner de ses buts. » Hildegard Gosebrink Théologienne et Biographe d‘Hildegarde « Le Père, le Fils et L‘Esprit Saint n‘existent pas l‘un sans l‘autre, mais ils accomplissent tous ensemble leur action (…). Ces trois personnes de la vraie Trinité existent de façon inséparable dans la majesté de leur divinité, et il n‘y a pas de séparation entre elles (…). Comprends donc, ô homme, qu‘il y a un Dieu en trois personnes. Mais toi, dans la stupidité de ton esprit, tu penses que Dieu n‘est pas assez puissant pour qu‘il lui soit possible d‘exister pleinement en trois personnes, mais qu‘il peut à grand-peine exister en une seule (…). Mais le Père n‘est pas sans le Fils, ni le Fils sans le Père, ni le Père et le Fils sans l‘Esprit Saint, ni l‘Esprit Saint sans eux: car ces Trois personnes sont inséparables dans l‘Unité de la Divinité. » Hildegarde, Liber Scivias, 2ème vision, IIème partie « L‘homme, dans la structure du monde, est pour ainsi dire en son centre. Il a plus de puissance que les autres créatures qui demeurent cependant dans la même structure, il est grand de par l‘énergie de l‘âme. La tête levée et les pieds bien calés, il est capable de mouvoir les éléments d‘en haut comme ceux d‘en bas. Les œuvres de ses deux mains pénètrent le tout, parce qu‘il a, par l‘énergie de l‘homme intérieur, la possibilité de mettre ce pouvoir en œuvre. Le corps est plus grand que le cœur; les énergies de l‘âme dépassent en puissance celles du corps. Le cœur est caché au fond du corps : le corps est entouré des énergies de l‘âme, qui s‘étendent sur l‘orbe de la terre entière. » Hildegarde, Liber Divinorum Operum, 2ème vision

La Sage L’homme et sa vie sont au centre des pensées et des actions d’Hildegarde. Par pur amour, Dieu a créé l’Homme à son image, une créature libre. La réponse de l’homme à cet amour consiste à devenir toujours plus ajustée aux ordres sages et modérés du cosmos dans toutes ses actions et ses relations. Pour Hildegarde la vie ne peut avoir de succès que si nous structurons avec sérieux le monde, autour de la vénération de Dieu, du respect de soi, des uns des autres, et de la création. « Quand Dieu considéra l‘homme, il lui plut beaucoup : ne l‘avaitil pas créé à sa ressemblance et selon la texture de son image? A l‘homme de proclamer par l‘instrument de sa voix de raison la totalité des merveilles divines ! C‘est que l‘homme est la totalité de l‘œuvre divine, et Dieu est connu par l‘homme, puisque Dieu a créé pour lui toutes les créatures, et puisqu‘il lui a accordé, dans le baiser du véritable amour, et par la raison, de le célébrer et de le louer. « Hildegarde, Liber Divinorum Operum, 4ème vision Hildegarde est une personnalité plus grande que nature qui m‘impressionne et m‘encourage. Bien que visionnaire, elle a fait son propre chemin, gardant les pieds fermement ancrés au sol. L‘exemple d‘Hildegarde de Bingen montre comment la franchise et la largeur d‘esprit, inspire la foi en Dieu et la volonté de servir les autres. Ses œuvres sont une source d‘inspiration d‘une vitalité intemporelle. « Car j‘ai tout arrangé quand j‘ai parcouru le cercle du ciel, ainsi je parlais par la bouche de Salomon de l‘amour du Créateur pour sa créature et de la créature pour son Créateur: comment le Créateur a orné la créature en la faisant parce qu‘il l‘aimait beaucoup; et comment la créature a demandé un baiser au Créateur en lui obéissant, puisqu‘elle lui obéissait en tout. La créature a reçu un baiser du Créateur quand Dieu lui a donné tout le nécessaire. J‘assimile l‘amour du Créateur pour sa créature et réciproquement, à l‘amour et à la fidélité par laquelle Dieu a uni l‘homme et la femme, pour qu‘il en naisse des enfants, comme toute créature est née de Dieu. « Hildegarde, Liber Vitae Meritorum, 5ème partie Malu Dreyer Premier Ministre de la Rhénanie — Palatinat

Annales de Philosophie Chrétienne 29.pdf - Bibliotheca Pretiosa
27 30-31 mai et 1 er juin 2009 Dossier - Que votre règne arrive
Les petits Bollandistes : vies des saints de l'Ancien et du Nouveau ...
L'Autre Monde ou les États et Empires de la Lune - Éditions du ...
La mort et le diable : histoire et philosophie des deux négations ...
Abbayes société au Moyen Âge - Abbaye de Villers-la-Ville
309 – Un Temps Pour Prier - Knights of Columbus, Supreme Council
La réalité des esprits et le phénomène merveilleux de leur écriture ...
La messe Cœur de la chrétienté - Notre-Dame de Chrétienté
320 – La Tres Sainte Eucharistie - Knights of Columbus, Supreme ...
Le Pimandre d'Herms Trismgiste : dialogues gnostiques
amies dans le Seigneur. - Diocèse d'Avignon
Education - Eglise Adventiste Eden de Bon-Repos
Manuel du catéchiste: méthodologie de l'enseignement de la ...
N. 13/14 Vingt-deux écrivains pris sur - ViceVersaMag
Geste, rythme et sacré: la nostalgie des origines ... - unesdoc - Unesco