Views
6 months ago

La théologie du peuple. Racines théologiques du pape François

L’auteur montre d’abord avec force que cette théologie s’enracine dans la culture d’un peuple pauvre et croyant, où elle est amenée à reconnaître une forme de « sagesse » spécifiquement chrétienne. Tout en tenant compte des médiations, tant scientifiques que philosophiques, requises par l’intelligence de la foi, elle puise sans cesse aux sources vives d’un évangile vécu par le peuple des pauvres, des petits et des simples. La seconde partie de ce travail montre à quel point cette pratique de la théologie éclaire la manière dont le pape gouverne l’Église dans un dia- logue sincère et ouvert avec les religions, les peuples et les cultures. Est ainsi mis en relief l’esprit dans lequel il tend à favoriser, à notre époque de globalisation, la paix, la solidarité et la justice envers les exclus.

270 Table des matières

270 Table des matières C. Un contenu ancien et pourtant « nouveau » : l’option pour les pauvres ................................................................................................. 1. De Jean XXIII à Evangelii gaudium ........................................ 2. Le pape François, l’option pour les pauvres et l’agenda inachevé de Vatican II .................................................................... a. Les « non ! » du pape François et le nouveau paradigme socioculturel ....................................................................... b. Le nouveau paradigme socioculturel et les nouveaux signes des temps ................................................................. D. En guise de conclusion ..................................................................... Chapitre VIII. Evangelii gaudium et la théologie du peuple ........ A. Le peuple fidèle .................................................................................. B. Les quatre priorités « bergogliennes » dans la construction et la conduite du peuple ............................................................................ 1. Sens théologico-pastoral du temps .......................................... 2. Unité plurielle et conflit ............................................................ 3. La réalité supérieure à l’idée ..................................................... 4. La supériorité du tout sur les parties et sur la somme des parties .......................................................................................... C. La piété populaire .............................................................................. D. L’option préférentielle pour les pauvres ........................................ E. En guise de conclusion ...................................................................... Chapitre IX. L’inculturation de l’Évangile dans Evangelii gaudium ............................................................................................. A. L’analogie de l’Incarnation et sa contrepartie pneumatologique B. Le peuple de Dieu avec les visages des nombreux peuples de la terre ...................................................................................................... C. La piété populaire comme incarnation de l’Évangile ................... 1. Auto-évangélisation inculturée du peuple et piété populaire .............................................................................................. 2. Réflexion personnelle sur la piété populaire comme lieu théologique pour la nouvelle évangélisation .......................... Chapitre X. Le sujet communautaire de la spiritualité et de la mystique populaires ...................................................................... A. De la religiosité populaire à la mystique populaire ...................... B. La question du sujet : personnel et communautaire ..................... C. Spiritualité et mystique populaires dans Evangelii gaudium ....... 181 181 185 186 189 194 195 196 198 199 200 200 201 202 205 207 209 210 213 216 217 220 222 223 224 226

Table des matières 271 D. Comment comprendre le sujet communautaire de la spiritualité populaire ? ........................................................................................... 1. Le sujet communautaire et historique de la culture selon Lonergan ..................................................................................... 2. Le refus de Ricœur au « plus » de l’esprit et la communion pluriforme dans l’Esprit ............................................................ 3. La société multiculturelle et la figure du polyèdre ................. Chapitre XI. Quatre principes pour la construction d’un peuple selon le pape François .................................................................. A. Origine de l’énoncé des principes ................................................... B. Le temps est supérieur à l’espace ..................................................... C. L’unité prévaut sur le conflit ............................................................ D. La réalité est plus importante que l’idée ........................................ E. Le tout est supérieur à la partie (ou à la simple somme des parties) F. Les quatre principes repris dans Laudato si’ .................................. G. En guise de conclusion : les quatre principes comme critères de discernement ...................................................................................... Index des noms cités ......................................................................... Table des matières ............................................................................. 232 233 234 237 239 242 243 246 249 252 255 256 259 267