Views
3 months ago

N°22 - Mars 2018

p a g e 8 S o c i é t

p a g e 8 S o c i é t é L ' é c h o d e l a R é h a b - n ° 2 2 Évolution Depuis la nuit des temps, et à l’origine de l’humanité, les Hommes ont bâti leur société. Nos lointains ancêtres étaient des chasseurs guerriers qui se battaient pour trouver de la nourriture. Leur apparence était réduite au plus simple… Armés du plus rudimentaire appareil, ils en sont venus à tailler des silex et à avancer dans leur technologie. Ils ont dompté le feu et avancé vers des perfectionnements dans le temps. Ainsi se sont-ils couverts de peaux de bêtes et leur apparence a évolué comme leur société : chasser, se reproduire, pêcher, etc. Ils en sont venus, avec l’évidence de la mort fatale, à penser aux toutes premières croyances. Ainsi la théorie des préhistoriens est claire. Puis l’apparence a évolué. De l’Homme des cavernes, l’Homme a par exemple pensé et inventé des formes d’habitat autres, telles que des huttes, avec la sédentarisation. Celle-ci a été primordiale. Ils sont devenus peu à peu des cultivateurs et des éleveurs d’animaux destinés à satisfaire leurs besoins alimentaires. Ainsi des civilisations sont nées, basées sur de nouvelles données. L’apparence morphologique a peu à peu changé. Les Hommes primitifs ont vite pensé qu’il pouvait y avoir une vie après la mort. Depuis longtemps et progressivement, l’histoire de l’humanité a avancé et a pris forme. Telle est la théorie des préhistoriens modernes sur nos origines, basée sur des recherches scientifiques. Ceci n’est qu’un résumé, mais il peut nous aider à comprendre les sociétés d’aujourd’hui. Tous ces propos doivent, je le pense, nous aider à comprendre l’apparence du monde complexe dans lequel nous vivons. L’apparence de l’Homme a évolué avec le temps. Réflexions tirées et résumées d’une émission télévisée sur les hommes primitifs, JEAN-MICHEL, SEPTEMBRE 2017 Révolution On n’existe pas dans un monde connu puisque le monde passé a été balayé… Nous construisons un monde nouveau… que nous ne connaissons pas encore ! Comme un palais en construction… on ne voit pas, d’après ses bases, l’aspect magnifique qu’il aura une fois fini… Chaque individu apporte sa pierre à l’édifice… toutes les pierres n’ont pas la même taille… car tous les individus ne dégagent pas la même force morale et physique… Et la pierre à l’édifice peut-être minuscule… ou prendre les allures d’une météorite, d’une projection ultra nouvelle et ultra violente… Un changement en « douceur » de nos jours ? Je ne crois pas… le changement se fera qu’on le veuille (acteur) ou pas (spectateur)… JEAN-PAUL

L ' é c h o d e l a R é h a b - n ° 2 2 S o c i é t é p a g e 9 SÉBASTIEN

Être parent, c'est... - Yapaka
Télécharger - Pcf
Escume des nuits – Février – Mars – Avril 2005 - Romanes.be
« Il » s'en fout ! - l'Or du Tarot
Nom : DIETA MARIE RIJS EDITION 201307 - IDES et Autres
ADAMA mag n°22 - KKL
N°20- Beltane 2013 - Assemblée Druidique du Chêne et du Sanglier
Télécharger le pdf - Fugues
Dictionnaire historique et critique de Pierre Bayle
A la Recherche du Soi - III. Le Vedanta et L'inconscient
Consulter le document - SanaDao