Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

media.bnpparibas.com

Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

e

En réunissant sous une même autorité l’ensemble des expertises de la banque en matière d’énergie, de matières premières, d’infrastructures,

de biens d’équipement et de financements d’actifs, BNP Paribas s’est doté d’une coordination originale qui répond aux attentes de ses clients,

à la globalisation des besoins, et fait jouer au mieux les synergies existantes entre ces différentes activités, à savoir :

• le financement du négoce de matières premières sous toutes ses formes, dont BNP Paribas est le leader mondial ;

• les financements structurés de matières premières dans les pays émergents, comprenant, outre les préfinancements à l’exportation, les

activités de prêts sur réserves ainsi que les financements structurés de stocks ;

• le financement des entreprises opérant dans les domaines de l’énergie, des métaux et des mines dans les pays industrialisés ;

• le financement de projets, structurant des crédits sur base de cash-flows, en particulier dans les secteurs de l’énergie et des infrastructures ;

• les financements export, avec 10 bureaux dédiés dans les pays exportateurs et une trentaine de correspondants spécialisés dans les pays

importateurs ;

• le Global Trade Services, qui propose une palette de produits et services notamment ses produits de financement de “Supply Chain Financing”,

pour les activités import-export des échanges de marchandises ;

• les financements d’actifs : leasing structuré ainsi que financements maritimes et aéronautiques.

BNP Paribas se positionne toujours en 2006 comme un des grands leaders mondiaux dans ces métiers et comme le leader mondial dans le

secteur énergie et matières premières :

• Financement de négoce : “Best Trade Bank in Oil/Energy” (Trade & Forfaiting Review), “Best Trade Bank in the Middle East” (Trade & Forfaiting

Review), “Best Structured Trade & Export Finance Bank” (Trade & Forfaiting Review), n° 3 “Mandated Arrangers of Global Trade Finance Loans”

(Dealogic, full year 2006), n° 1 “Mandated Arrangers of Asia Pacific (excluding Japan) Trade Finance Loans” (Dealogic, full year 2006).

• Financement de projets : “Excellence in Renewable Energy” (Energy Business / Commodities Now), “Best Project Finance House in the Middle

East” (Euromoney), “Best at Project Finance in Central Asia” (Euromoney).

• Financements à la grande exportation : n° 2 “Mandated Arrangers of Global Export Credit Agency-Backed Trade Finance Loans” (Dealogic,

full year 2006) ; et notamment dans le domaine aéronautique : n° 1 “Worldwide Arranger of Export Credit-Backed Aircraft Financing Solutions”

(Euromoney).

BNP Paribas est également reconnu comme banque innovante (“Aircraft Finance Innovator of the Year” – Jane’s Transport Finance ;

“Most Innovative Shipping Finance Deal 2006” for CMA CGM — Lloyd’s Shipping Economist).

Une position de leader mondial confortée

En 2006, dans un contexte d’accroissement de la concurrence et de niveaux élevés des prix

des matières premières, BNP Paribas a conforté sa position de leader mondial sur les marchés

de matières premières :

• Pour le financement du négoce de matières premières, l’augmentation significative du prix

du pétrole et des métaux de base a fait de 2006 une année exceptionnelle et, malgré une

pression accrue de la concurrence, BNP Paribas a confirmé sa position dominante.

• Les financements structurés des producteurs de matières premières situés dans les pays

émergents ont été très soutenus, conduisant cette activité à battre les niveaux record de

revenus atteints en 2005. Cela est dû aux importantes opérations d’acquisitions qui se sont

déroulées sur ces marchés et pour lesquelles BNP Paribas a joué un rôle majeur.

• Le financement des grandes entreprises du secteur dans les pays industrialisés a connu

une année record, notamment en Amérique du Nord, mais aussi en Europe et en Australie.

L’activité a été stimulée en grande partie par le mouvement de consolidation et de croissance

interne et externe dans les secteurs de l’énergie et des mines. L’entrée de nouveaux

acteurs (fonds d’investissements, investisseurs institutionnels) attirés par cette classe

d’actifs “commodities” a constitué une évolution majeure suscitant de nombreuses opportunités

dont BNP Paribas a su tirer parti.

energy commodities

export project (ecep)

More magazines by this user
Similar magazines