Views
10 months ago

Mars 2018

Mars 2018

NOUVEAUTÉS

NOUVEAUTÉS ÉLECTRONIQUES Par: Nicolas Lacroix L’évolution du cinéma maison Le printemps est le moment de l’année où les nouveaux modèles de récepteurs audio-vidéo (qu’on appelle plus communément «amplis») arrivent après avoir été présentés au CES (Consumer Electronics Show) mentionné dans une chronique précédente. Le récepteur est le cœur de votre système de cinéma maison. Tous les signaux audio et vidéo vont y être regroupés, traités souvent et même parfois transformés. Il est donc essentiel de faire un bon choix. Si ça peut être en apparence simple quelques questions sont essentielles. Combien de hautparleurs voulez-vous installer? Si depuis des années on en utilisait 5.1 (le 1 étant le caisson de basses ou subwoofer) aujourd’hui on parle souvent de 7.1, 9.1 et même plus! Faut voir les dimensions de votre pièce. Ce qui a changé la donne, c’est l’arrivée du Dolby Atmos et de DTS X. Les deux sont des signaux améliorés qui vont remplacer les canaux habituels (avant, centre, arrière) par des « objets » placés dans l’espace virtuel. Le rendu est beaucoup plus enrobant et fidèle à ce qui se passe à l’écran. Si la plupart des récepteurs récents offrent une ou deux de ces options, il faut être prêt à investir dans les nombreux haut-parleurs nécessaires, qui peuvent atteindre 7, 9 ou 11 en plus d’un ou deux caissons de basse! Le résultat en vaut la peine… si vous regardez vos films en version originale. À ma connaissance, il n’y a pas de piste sonore Atmos française actuellement. Ensuite, si vous voulez vous équiper en 4K, HDR (High Dynamic Range) pour votre écran, votre ampli devra suivre et être capable, au minimum, de transférer le signal tel quel. Reste ensuite des options comme la connectivité réseau, dont le Bluetooth et le Airplay, les services en ligne intégrés comme Spotify, le nombre de prises HDMI (en rapport au nombre d’appareils que vous voulez brancher) et finalement, la puissance en watts. Allez les écouter en magasin et laissez-vous tenter ! « Si depuis des années on en utilisait 5.1 (le 1 étant le caisson de basses ou subwoofer) aujourd’hui on parle souvent de 7.1, 9.1 et même plus! » 42 Québec Scope Magazine - mars 2018

La convention entre actionnaires : un outil indispensable aux nouveaux actionnaires Voilà quelques mois que vous avez constitué une société avec deux de vos amis. Vos actionnaires et vous êtes emballés, l’entreprise est en pleine expansion et les affaires vont bien. Vous songez même à effectuer une première ronde de financement au cours des prochains mois. Avez­vous signé une convention entre actionnaires? La rédaction d’une convention entre actionnaires est primordiale autant lors du démarrage d’une entreprise que lors de son expansion. Elle vous permettra de bien déterminer la nature des relations entre vous et les autres actionnaires, le fonctionnement et la structure de votre société et de prévenir et résoudre d’éventuels différends entre vous et vos coactionnaires. Que ferez­vous dans l’éventualité où un de vos actionnaires ne collabore plus à l’entreprise comme il se doit, commet une fraude envers la société, décide de vendre ses actions à un inconnu ou décède? Votre convention entre actionnaires vous permettra de parer à toutes ces éventualités. Votre convention devrait notamment aborder les éléments suivants : • Les restrictions au transfert des actions; • Les modalités de départ d’un actionnaire, que ce soit en cas de départ volontaire, de départ forcé ou suite au décès d’un actionnaire; • Le recours à du financement supplémentaire par la société; • Les salaires et dividendes des actionnaires; • La contribution de chacun des actionnaires; • La répartition des profits et des pertes; • L’administration de la société, la prise de décisions et les droits de vote au sein de la société; • Les engagements de non­concurrence, de non­sollicitation et de confidentialité. Signer une convention entre actionnaires vous éloignera des conflits futurs et assurera la pérennité de votre entreprise. N’hésitez pas à communiquer avec notre équipe qui se fera un plaisir de vous accompagner dans la rédaction d’une convention entre actionnaires qui est adaptée à la réalité de votre entreprise et répond à vos besoins. Lisa Barabé ASSOCIÉE DIRECTRICE SECTEUR AFFAIRES • Droit des affaires • Financement et sûretés • Droit immobilier 2954 boul. Laurier, bureau 440, Édifice Iberville IV (418) 650-1511 tbavocats.ca • Droit des affaires • Financement et sûretés • Droit immobilier • Litige civil et commercial • Faillite et insolvabilité • Droit de la construction • Droit disciplinaire • Droit notarial