24.08.2023 Views

Revue Lespwisavann N°0

"L’intention qui accompagne ce recueil est simple : contribuer à enrichir la réflexion historique dans la Caraïbe." SOMMAIRE : - Historien Guadeloupéen ou Historien de l'Histoire de la Guadeloupe - Un point de vue sur la situation sociale actuelle en Guadeloupe - Entrevue avec Raymond B. GAMA

"L’intention qui accompagne ce recueil est simple : contribuer à enrichir la réflexion historique dans la Caraïbe."

SOMMAIRE :
- Historien Guadeloupéen ou Historien de l'Histoire de la Guadeloupe
- Un point de vue sur la situation sociale actuelle en Guadeloupe
- Entrevue avec Raymond B. GAMA

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

spective ?

Tout d’abord, c’est afin de vous inviter à une inflexion de vos

évidences, de vos certitudes. Ensuite, c’est afin d’asseoir dans

notre ronde d’échanges la relativité des phénomènes, car l’habitude

nous porte à les considérer comme des vérités absolues,

comme intangibles. Enfin, c’est pour vous éclairer sur ma propre

démarche.

Le détour philosophique avec François Jullien nous mène à notre

point de départ, à savoir, la situation sociale actuelle en

Guadeloupe.

2 ème partie – La situation sociale actuelle en Guadeloupe.

I – La situation actuelle est préoccupante !

Qu’est – ce à dire ?

Le président de l’Association Conduite et Sécurité déclare le 24

juin 1999 21 ,

" La situation sociale dans le département est alarmante… pas

de qualité dans le service, pas de service minimum en cas de

grève, mais augmentation, augmentation. "

Le même jour, le journal France–Antilles publie un article intitulé,

" Les Guadeloupéens en ont assez ! " Sous ce titre des habitants

de la résidence Mérosier Narbal, à Baie – Mahault, déclarent entre

autre chose :

" L’État est - il impuissant ? Un État impuissant n’est pas un

État. L’État doit disposer de tous les moyens pour être la puissance

au – dessus de toutes les autres. "

En somme, chacun de nous y va de sa réponse prédéterminée

par une vision du monde bouillonnante, éclatée, déstabilisante.

On garde le sentiment que chaque Guadeloupéen a sa propre lecture,

singulière de la situation. Convenons que cela peut étonner

mais, au fond, il s’agit surtout de comprendre pourquoi ?

Le tableau qui nous est proposé présente une profonde misère

humaine dans un cadre qui explose d’une opulente richesse. La

misère nous renvoie à la dimension existentielle de profond déséquilibre

et le cadre à un environnement institutionnel, écono-

21

France - Antilles, jeudi 24 juin 1999.

19

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!